Vous êtes sur la page 1sur 1

------------------TESTAMENT DE NOTRE CHEIKH BIEN-AIME---------------------

Voici ce qu’a recommandé le savant, l’illustre savant, le MouHaddith de son époqe, le Chaykh ^Abdou
l-Làh Al-Harariyy, que Allàh l’agrée, à lui-même, à sa famille, à ses bien-aimés et àses étudiants

Je commence par le nom de Allàh Ar-RaHmàn Ar-RaHîm

La louange est à Allàh et que l’honneur et l’élévation en degré soient accordés au Messager de Allàh

Voici ce que ^Abdou l-Làh fils de MouHammad fils de Youçouf Al-Harariyy recommande à lui-même, à
ses bien-aimés et à ses étudiants : 

le témoignage qu’il n’est de dieu que Allàh et que MouHammad est le Messager de Allàh. 

Je recommande aussi la science de la religion. Elle mène à la félicité éternelle qui n’aura pas de fin.
Elle mène à la réussite dans le bas monde et dans l’au-delà.

Je recommande de s’attacher et d’oeuvrer conformément au Livre de Allàh ta^àlà et à la Tradition


(Sounnah) de Son Prophète Salla l-Làhou ^alayhi wa sallam et de s’attacher à la voie de Ahlou
s-Sounnah wa l-Jama^ah, à travailler pour la propager et l’enseigner aux gens, et d’ordonner le bien
et d’interdire le mal.

Je vous recommande aussi de vous aimer par recherche de l’agrément de Allàh, de vous donner le
conseil les uns aux autres par recherche de l’agrément de Allàh. 

Soyez des soutiens et des aides les uns pour les autres et ne soyez pas dispersés, haineux, ni de ceux
qui se détestent les uns les autres. 

Appliquez le hadith du Messager de Allàh Salla l-Làhou ^alayhiwa sallam : (la you’minou
‘ahadoukoum hatta youhibba li’akhihi ma youhibbou linafsihi mina l-khayr) cequi signifie : « La foi de
l'un de vous ne sera complète que s’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même comme bien ».

Méfiez-vous de vous éloignez les uns des autres, de préférer l’argent au détriment de l’au-delà. 

Les ennemis de la Religion sont à l’affût et s’appliquent à détruire la Religion. Soyez comme l’a dit le
Messager de Allàh Salla l-Làhou ^alayhi wa sallam : (al-mou’minou li lmou’minika l-bounyan ;
yachouddou ba^douhou ba^da) ce qui signifie : « Le croyant est pour son frère comme les pierres
d’un édifice, qui se soutiennent les unes les autres ». 

Je vous recommande aussi d’aider vos frères dans l’Association. Soyez donc des aides pour eux. Ne
soyez pas des aides contre eux. Soyez réunis et rassemblés et ne vous dispersez pas sinon votre
force sera dissipée. 

Quiconque affaiblit ce qui concerne cette Association, ou qui fait éloigner les gens d’elle, rejetez-le.
Sachez que c’est quelqu’un qui combat la Religion. Je demande à Allàh ta^àlà en ma faveur et en
votre faveur les bons actes et la fin heureuse.
La louange est à Allàh le Seigneur des mondes et que l’honneur et l’élévation en degré soient
accordés à MouHammad et à ses compagnons bénis dont le visage sera illuminé le jour dernier.

^Abdou l-Làh fils de MouHammad Al-Harariyy

Vous aimerez peut-être aussi