Vous êtes sur la page 1sur 80

PROJET DE FIN D’ETUDES

En vue de l’obtention

Du diplôme de Licence Fondamentale


En

ECONOMIE

Sous le thème :

Le développement du e-commerce et la crise


sanitaire covid-19

Préparé Par :

EL AAMERY Youness
ERQUAIBI Asmae
ELBAZI Abdessamad

Encadré Par :

Mme. SAYL Zineb

Année Universitaire 2020-2021

1
Dédicace

Nous dédions ce modeste du travail:

A nos parents, grâce à leurs encouragements, leurs grands sacrifices, et leur nombreux essaies
affectueux et propices à la poursuite de nos études.

A nos sœurs ,à nos frères, et à tous les membres de nos familles.

Aux professeurs et à l’administration de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et


Sociales AIT MELLOUL, Université IBN ZOHR.

A tout ce qui a participé du près ou de loin à la réussite de ce travail.

2
Remerciements

La réalisation du présent mémoire de fin d’études n’aurait eu lieu sans les nombreuses
personnes qui nous ont aidés, soutenues et encouragés. Il serait trop long de toutes les citer,
mais on aimerait qu’elles trouvent ici nos remerciements les plus chaleureux.

On voudrait tout d'abord adresser notre profonde gratitude et nos sincères remerciements à
notre professeur Mme SAYAL Zineb, pour sa disponibilité, ses judicieux conseils et la
qualité de son encadrement.

Nous tenons également à exprimer toute nos reconnaissances et nos gratitudes aux personnes
qui ont accepté de répondre au questionnaire.

Merci à toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce
mémoire.

3
Résumé

Dans le contexte de l’amélioration les réseaux sociaux et des nouvelles techniques de


l'information, les entreprises Marocain voient le commerce électronique ou l'e-commerce
comme un ancien concept de commerce actuel.

Dans un environnement de récession économique, la crise sanitaire de la COVID-19, on


conduit à l'explosion du commerce électronique est une accélération de la transition
électronique.

L'objet de ce projet de fin d'étude est connaissance de commerce électronique et d'avoir


l'ampleur de l'effet de la crise corona sur le développement économique des entreprise
Marocaine.

Pour réaliser et adaptée cette mission nous avons choisir d'appliquer un questionnaire de
cas de commerce électronique après la crise sanitaire de COVID-19 entant qu’étude spécial.

Mots-clés : e-commerce, Développement, COVID-19

4
Abstract

In the context of improving social networks and new information technology, Moroccan
companies see e-commerce or ecommerce as an old concept of current commerce.

In an environment of economic necessity, the health crisis of COVID-19, which leads to


the explosion of electronic commerce is an acceleration of the electronic transition.

The object of this end of study project is knowledge of electronic commerce and to have
the magnitude of the effect of the corona crisis on the economic development of Moroccan
companies.

To realize and adapted this mission we chose to apply a questionnaire of electronic


commerce cases after the health crisis of COVID-19 as a special study.

Keywords : e-commerce, Development, COVID-19

5
Sommaire
Introduction générale…………………………………………………………………………8
Partie 1 : Étude théorique ……………………………………………………………………9

Chapitre 1 : Généralités sur l'e-commerce…………………………………………………..10

Section 1 : Définition et historique de e-commerce………………………………………...10

Section 2 : Les avantages et les inconvénients du e-commerce………………………….....15

Chapitre 2 : L'impact de COVID-19 sur l'e-commerce au Maroc…………………………..24

Section 1 : les impacts économiques du COVID-19 au Maroc…………………………….25

Section 2 : L'évolution du e-commerce depuis COVID-19………………………………...34

Partie 2 : Étude pratique …………………………………………………………………….41

Chapitre 1 : Étude de cas de Jumia…………………………………………………………42

Section 1 : Présentation générale du Jumia Maroc…………………………………………43

Section 2 : Analyse de la situation de Jumia au Maroc……………………………………..49

Chapitre 2 : Présentation d'enquête auprès développement de e-commerce dans la crise


sanitaire COVID-19 : Cas de la ville d'agadir………………………………………………...57

Section 1 : La méthodologie suivie dans l'élaboration de l'enquête………………………...57

Section 2 : L'analyse de résultats du questionnaire………………………………………….60

6
Liste des abréviations

Abréviation Signification
E-commerce Commerce électronique
OMC Organisation mondiale du commerce
OCDE Organisation de Coopération et de Développement Economiques
ARNT L’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications
B2C Business to consumer
B2B Business to business
C2C Consumer to consumer
B2G Business to government
G2C Government to consumer
B2A Business to administration
C2A Consumer to administration
CMI Centre monétaire interbancaire
CIAUMED Centre Interprofessionnel d'Audience des Médias
AIVAM L’Association des importateurs de véhicules
CNT La Confédération nationale du tourisme
IATA L’Association du transport aérien international

AMITH L’Association marocaine des industries du textile et de l'habillement

DEPF La Direction des études et prévisions financières

EDI Échange de données informatisées

7
Introduction générale
De nos jours, la notion de commerce électronique recouvre les différent grandement
investit à la création d’Internet faisant appel aux technologies de l’information et de
communication (TIC), pour développer l’environnement des l’entreprises avec des
organisations externes ou des particulière.

Le e-commerce ou « commerce électronique » concerne Les transactions de biens et


services et les échange des ordres électronique, il se base pour traiter les relations entre les
entreprises et les consommateurs marocaines .

Le commerce électronique ,à la différence de commerce traditionnel cela implique


l’échange de biens et de services. La seule différence est qu’elle est réalisée en ligne via un
réseau électronique – Internet (web, réseaux sociaux).

Le marché du e-commerce au Maroc a connu une augmentation des niveaux de transactions


pour les achats en ligne pendant la période Covid 19, car on constate que la plupart des
consommateurs marocains achètent leurs fournitures sur des sites internet (Jumia, Glovo,
Shien ...)

Précisément en période de covid-19 Le commerce électronique a connu une évolution


importante pour les consommateurs marocaine, que le nombre de transactions de commerce
électronique par les cartes domestiques a totalisé 1,4 million en décembre dernier, soit une
augmentation de 43% au titre de l’année2020

Dans notre recherche, il est nécessaire de traiter à telle sujet comme celle de » Le
développent du e-commerce et la crise sanitaire covid-19 afin d’assurer à un ensemble des
points nécessaire qui attraper cette idée ,en ce qui concerne l’impact de covid 19 sur l’e-
commerce et l’évolution de e-commerce après la période de covid 19

Alors que, notre but est mieux de comprendre e-commerce et effet de la crise sanitaire de
covid-19 sur commerce électronique, et pour cela on va trouver des réponses à cette
problématique : Comment les consommateurs marocains ont géré la crise sanitaire de covid
19 ?

A correspondant, on a abordé le plan suivant divisée en trois chapitres principaux : le


premier chapitre est théorique qui correspondre les définitions et les types et historique de e-
commerce, puis le deuxième chapitre correspondre l’impact et les évolutions de covid 19 sur
commerce électronique, le dernier chapitre on a étude empirique qui comprend une enquête
quantitative d’une population de ville Agadir pour prendre le développent de e-commerce
après la crise sanitaire de covid 19.

8
Partie théorique : Évolution du e-commerce et la crise sanitaire covid-19

Introduction

Les développements technologiques évoluent à une vitesse déconseillée Ne prenez pas cela
en compte, face à cela, le commerce électronique ou e-commerce a fait ses preuves comme
une nouvelle forme de commerce, et cette nouvelle forme nécessite de nouvelles relations
entre clients et fournisseurs.

Pendant la période de confinement, le commerce électronique a battu tous les records au


Maroc. Pour de nombreuses entreprises et fournisseurs, c'est une solution pendant et après la
crise sanitaire de Covid 19. En fait, il faut supporter les habitudes des consommateurs
marocains et ouvrir de nouveaux horizons. Parmi les options disponibles, les marchés offrent
plusieurs avantages.

Autrement dit, face à crise sanitaire, le commerce électronique est devenu l'alternative la
plus appropriée pour subvenir aux besoins et aux envies du consommateur marocain.
Dans cette partie on va subdiviser notre travail en deux chapitres dans lesquelles on essaiera
en premier lieu de présenter une vision globale sur le commerce électronique et tout ce qui lui
est associé (Historique, Définition …), Ensuite nous parlerons d’impact de la crise sanitaire de
COVID-19 sur e-commerce

9
Chapitre 1 : Généralités sur l'e-commerce

Introduction

Le commerce électronique est un processus de faire des affaires via des réseaux
informatiques. Une personne assise sur sa chaise devant un ordinateur peut accéder à toutes
les installations de l'Internet pour acheter ou vendre des produits.
Contrairement au commerce traditionnel qui est effectué physiquement avec l'effort d'une
personne pour aller et obtenir des produits, le commerce électronique a facilité pour l'homme
de réduire le travail physique et de gagner du temps. Le commerce électronique qui a
commencé au début des années 1990 a fait un grand bond dans le monde des ordinateurs,
mais le fait qui a entravé la croissance du commerce électronique est la sécurité .La sécurité
est le défi auquel est confronté le commerce électronique aujourd'hui et il y a encore
beaucoup d’avancées dans le domaine de la sécurité.
Le principal avantage du commerce électronique par rapport au commerce traditionnel est
que l’utilisateur peut parcourir les boutiques en ligne, comparer les prix et commander des
marchandises assis à la maison sur leur PC.
Pour accroître l'utilisation du commerce électronique dans les pays en développement, le
commerce électronique B2B est mis en œuvre pour améliorer l›accès des entreprises des pays
en développement aux marchés mondiaux. Pour un pays en développement, l'avancement
dans le domaine du commerce électronique est essentiel. La stratégie de recherche montre
l’importance du commerce électronique dans les pays en développement pour les applications
commerciales.

Section 1 : Définition et historique de e-commerce

I. Définition de l’e-commerce

Le commerce électronique signifie l'utilisation d'Internet et du Web pour des transactions


commerciales et/ou des transactions commerciales, qui impliquent généralement l'échange de
valeur (par exemple, de l'argent) au-delà des frontières organisationnelles ou individuelles en
échange de produits et de services. Ici, nous nous concentrons sur les transactions
commerciales numériques entre les organisations et les individus.

Les applications de commerce électronique se transforment en commerce électronique


précisément, lorsqu'un échange de valeur se produit. Les transactions numériques
comprennent toutes les transactions médiées par la technologie et la plate-forme numériques,
c'est-à-dire les transactions effectuées sur Internet et sur le Web.

10
Définition selon OMC 1 : Le commerce électronique, ou e-commerce, est défini comme »
la production, la distribution, la commercialisation, la vente ou la livraison de biens et de
services par des moyens électroniques « Une transaction de commerce électronique peut être
effectuée entre des entreprises, des ménages, des particuliers, des gouvernements et d’autres
organisations publiques ou privées.

Définition selon ANRT : le commerce électronique comme l'activité économique par


laquelle est fournie à distance et par voie électronique la prestation d'un produit ou d'un
service.

Définition selon OCDE : l'e-commerce est la vente ou l’achat de biens ou de services,


effectués sur des réseaux informatiques par des méthodes spécifiquement conçues dans le but
de recevoir ou de passer des commandes. Les biens ou services sont commandés par ces
méthodes, mais le paiement et la livraison finale des biens ou services ne doivent pas être
effectués en ligne. Une transaction de commerce électronique peut être effectuée entre des
entreprises, des ménages, des particuliers, des gouvernements et d'autres organisations
publiques ou privées .

Les commandes effectuées sur le Web, l'extranet ou l'échange de données informatisé


doivent être incluses. Le type est défini par la méthode de passation de la commande. Sont
exclues les commandes effectuées par téléphone, télécopie ou courrier électronique
dactylographié manuellement

Définition selon Jacques Lendrevie et Julien Lévy: ² L’e-Commerce est l'achat, la


vente et l'échange de biens et de services sur les réseaux électroniques, en particulier Internet.
Le commerce électronique couvre les trois aspects : l'information sur les produits, la
commande et la fidélité .Les statistiques des ventes sur Internet ne mesurent que les
commandes en ligne.

II. Historique de l’e-commerce

Le commerce électronique, ou commerce électronique, désigne l'achat et la vente de


produits et services sur Internet.

Le commerce électronique peut se produire sous de nombreuses formes, comme la


commande de biens, l'achat d'un service, l'achat d'un abonnement à une source d'information
ou même la mise en place d'un calendrier de paiement de factures en ligne.

1 https://www.wto.org/french/tratop_f/ecom_f/ecom_f.htm
2 Lendrevie, J., et Lévy., J (2014). Tout le marketing à11
l’ère numérique (11e édition), p. 357.
Publié le : 20/08/2014
Pour la plupart d'entre nous, il est difficile d'imaginer la vie moderne sans commerce
électronique. Ce serait non seulement gênant mais aussi beaucoup plus compliqué.

Pourtant, aussi enraciné que le commerce électronique est devenu dans nos vies, il n'y a pas
si longtemps quand il n’existait même pas. Nous pouvons retracer les origines du commerce
électronique à propos des années 40, lorsque le » téléachat « est apparu comme le précurseur
de la version moderne.

Bien sûr ,le commerce électronique tel que nous le connaissons aujourd'hui a vraiment
commencé lorsque le géant de la vente au détail Amazon a créé l’un des premiers sites Web
de commerce électronique au début des années 1990. Depuis lors, d’innombrables entreprises
ont suivi son exemple.

- Quand Les Achats En Ligne Ont-Ils Été Inventés?

Les entreprises utilisent des réseaux informatiques pour faire des affaires depuis les années
1960, mais la version du commerce électronique nous serait presque méconnaissable de nos
jours.

En 1968, ARPA (USA Advanced Research Projects Agency) a commandé les premiers
routeurs au monde. En un an, un réseau appelé ARPANET a été créé pour garantir le maintien
de lignes de communication cruciales en cas d’attaque nucléaire.
Trois ans plus tard, les chercheurs ont développé une nouvelle méthode pour composer dans
ARPANET en utilisant simplement un terminal informatique .Processeur d'interface de
terminal (PDT) a finalement conduit au protocole de contrôle de transmission et au protocole
Internet (TCP/IP), une combinaison familière même dans les temps modernes.

Cette technologie a aidé à faire passer Internet des bases militaires et des laboratoires
universitaires aux bureaux d'affaires.

Les entreprises l'utilisaient pour partager des documents commerciaux entre elles, en
s'appuyant uniquement sur l'échange de données informatisées (EDI), une technologie de
transfert d'information numérique qui pourrait remplacer le courrier et la télécopie pour le
partage de documents. Cette technologie a permis de transférer des informations d'ordinateur
à ordinateur de manière transparente sans avoir besoin d’intervention humaine.

Ce n'est qu'en 1979 que l'institut national américain de normalisation est finalement intervenu
et a introduit une norme pour le partage de documents commerciaux. Il a été appelé ASC X12
et a donné aux entreprises une norme fiable pour le partage de documents sur les réseaux
électroniques.

12
1979a également été témoin d'une autre première pour l›ère d'Internet: l'origine du
commerce électronique.

- Les origines du e-commerce³

En 1979, l'inventeur anglais Michael Aldrich a introduit et lancé ce qui allait devenir connu
sous le nom de commerce électronique en connectant la télévision et les lignes téléphoniques.

L'histoire raconte qu'Aldrich pensé à l'idée lors d’une promenade avec sa femme, déplorant
l'inconvénient de se rendre régulièrement sur le marché .Ne serait-ce pas tellement plus facile
si vous pouviez simplement commander ce dont vous aviez besoin à travers le téléviseur?

Peu de temps après ,il a inventé un système qui annonçait des biens et des services à la
télévision, donnant aux téléspectateurs la possibilité de faire appel à un centre de traitement
pour passer des commandes. Aldrich a appelé son système « téléachat».

Le commerce électronique est né.

Tout au long des années 80 et au début des années 90, Internet a continué à évoluer à
mesure que de nouvelles technologies comme SSL en faisaient quelque chose de plus en plus
de gens étaient à l'aise.

En 1982, des innovateurs français lancent le Minitel, un service précurseur du World Wide
Web. Ce service était gratuit pour les abonnés au téléphone et utilisait un terminal Vidéotex et
des lignes téléphoniques pour connecter des millions de personnes. Le Minitel s'est
développé et, en 1999, plus de 9 millions de terminaux ont connecté environ 25 millions de
personnes.

Cependant, le World Wide Web a rapidement rattrapé son retard. Débutant au public en
1 ,991son ascension rapide a rapidement éclipsé le Minitel. En 2012, France Télécom a
officiellement arrêté le service Minitel.

- Les Premiers Magasins du e-commerce

Techniquement, la première société de commerce électronique était Boston Computer


Exchange, qui a été lancée en 1982. C’était avant tout un marché en ligne qui servait les gens
qui voulaient vendre leurs ordinateurs usagés.

3 https://audit-site-ecommerce.com/definition-e-commerce/

13
Avec l'arrivée d'Internet, un autre type de magasin plus familier a fait ses débuts. (Book
Stacks Unlimited), qui a ouvert ses portes virtuelles en 1992.

III. Les différentes formes de l’e-commerce

Une entreprise de commerce électronique peut fonctionner comme le bras numérique d'un
géant de la vente au détail ou d'un magasin physique. Il peut également s'agir d'une seule
personne vendant de l'artisanat hors de chez elle via des marchés en ligne.

Bien sûr ,il y a toute une gamme entre ces extrêmes. Les modèles de commerce
électronique varient considérablement et comprennent de nombreux types de ventes. Voici les
différents types d’entreprises de commerce électronique:

1. Le B2B « business to business »

C2C fonctionne comme une vente de triage numérique ou une vente aux enchères sur
Internet dans laquelle des personnes se vendent des biens. Il peut s'agir de produits qu'ils
fabriquent, tels que de l'artisanat ou de l'art, ou d'objets d'occasion qu'ils possèdent et
souhaitent vendre.

2. Le B2C « business to consumer »

La vente au détail en ligne B2C se produit lorsqu’un consommateur achète un article sur
Internet pour son propre usage. Bien que le commerce électronique B2C semble plus
important, il ne représente que la moitié de la taille du marché mondial du commerce
électronique B2B.

3. Le C2C « consumer to consumer »

C2C fonctionne comme une vente de triage numérique ou une vente aux enchères sur Internet
dans laquelle des personnes se vendent des biens. Il peut s'agir de produits qu'ils fabriquent,
tels que de l'artisanat ou de l'art, ou d'objets d'occasion qu'ils possèdent et souhaitent vendre

4. Le C2B « consumer to business »

Lorsqu'un consommateur crée de la valeur pour une entreprise, c'est le commerce C2B. La
création de valeur peut prendre plusieurs formes. Par exemple, C2B peut être aussi simple
qu'un client laissant un avis positif pour une entreprise ou un site Web de photographie

14
d'achat d'images de pigistes. En outre, les entreprises qui vendent des produits d'occasion
achètent parfois des marchandises auprès de particuliers en ligne.

5. Le B2G « business to govermment »

Celles-ci sont parfois appelées ventes business-to-administration (B2A). Elles se produisent


lorsqu'une entreprise privée échange des biens ou des services avec un organisme public.
Habituellement, une entreprise passe des contrats avec un organisme public pour effectuer un
service mandaté .Par exemple, une entreprise de gardiennage pourrait soumissionner en ligne
pour un contrat de nettoyage du palais de justice du comté ,ou une entreprise informatique
pourrait répondre à une proposition de gestion du matériel informatique d'une ville.

6. Le C2G « consumer to govermment »

Celles-ci sont parfois appelées ventes business-to-administration (B2A). Elles se produisent


lorsqu'une entreprise privée échange des biens ou des services avec un organisme public.
Habituellement, une entreprise passe des contrats avec un organisme public pour effectuer un
service mandaté .Par exemple, une entreprise de gardiennage pourrait soumissionner en ligne
pour un contrat de nettoyage du palais de justice du comté ,ou une entreprise informatique
pourrait répondre à une proposition de gestion du matériel informatique d'une ville.

Section 2 : Les avantages et les inconvénients du e-commerce

Le e-commerce présente de nombreux avantages différents. Il permet un achat plus rapide


ainsi que la possibilité de toucher un large public 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Cependant,
bien que le commerce électronique soit de plus en plus flexible aujourd’hui, il dispose encore
de quelques inconvénients.

I. Les avantages du e-commerce

1. Les frais généraux du commerce électronique sont faibles

Le coût du loyer, des services publics et des employés rend l’espace de vente au détail cher.
Des coûts d'exploitation inférieurs permettent à de nombreux vendeurs de commerce
électronique de battre les prix de brique et de mortier.

Les détaillants en ligne ont besoin de moins d'wespace, ils peuvent gérer un site de commerce
électronique à partir d'un garage et utiliser le dropshipping pour éviter un entrepôt plein
d'inventaire .À mesure qu'une boutique en ligne se développe, le besoin d'employés le sera
également, mais les enjeux sont moindres et l'ajustement est plus facile lorsque vous n’êtes
pas lié à un bail commercial.

15
2. Les magasins en ligne sont toujours ouverts

Une boutique en ligne ne ferme jamais. Qu'il s'agisse de vacances, d'un blizzard ou d’un
autre événement qui garde les gens à la maison, ils peuvent passer une commande 24 heures
sur 24, de n'importe où .Pour ceux qui travaillent des heures non traditionnelles et préfèrent
rester à la maison, faire des achats en ligne est une alternative pratique.

3. Les clients du commerce électronique ne sont pas limités par la géographie

Que ce soit quelqu'un de la prochaine ville, du prochain État ou même de l'autre côté de
l'océan, une boutique en ligne a le potentiel d'atteindre des clients dans le monde entier. Ceci
est particulièrement important pour les entreprises spécialisées qui peuvent ne pas avoir un
grand public local, mais ont des clients désireux dispersés à travers le monde.

La prolifération des appareils mobiles donne aux gens le pouvoir d'acheter sur la route, droit
dans la paume de leur main. Il n'y a jamais eu un moment où l'impulsion d'acheter a été plus
facile à se livrer.

4. Promouvoir des produits phares sur le commerce électronique est facile

Apporter des modifications à un site web est beaucoup plus simple que de réorganiser un
espace physique.

Le parcours d'un client est plus difficile à contrôler dans un espace physique qu'en ligne.
Les promotions et les promotions peuvent être à l'avant-plan lorsque les clients atteignent
votre page de destination.

5. Le commerce électronique permet une expérience utilisateur personnalisée

Les données sur les achats passés et l'activité en ligne d'un client offrent un aperçu de ses
intérêts qui peuvent être utilisés pour offrir une expérience personnalisée .Partager des
produits ciblés sur les goûts d'un client est un moyen de plaire aux clients avec un niveau de
familiarité plus profond.

6. L'achat est instantané

16
Magasiner hors ligne nécessite de se promener, de trouver ce que vous cherchez, de vous
rendre à la caisse et de faire la queue, la plupart des choses que vous pouvez ignorer en ligne.
Le commerce électronique a été conçu pour une commodité optimale.

7. Le re ciblage et le remarketing peuvent favoriser les ventes

Le re ciblage utilise des cookies de visites précédentes pour afficher des annonces. Même si
quelqu'un ne fait pas d'achat, le re ciblage est une tactique de marketing qui peut gagner des
affaires en gardant votre marque devant des clients potentiels. Vous verrez des annonces de re
ciblage sur des sites Web sans rapport avec la page que vous avez visitée.

8. E-commerce est un excellent moyen de recueillir des informations sur les clients

Combien d’entre nous disent automatiquement » non « » lorsqu'un caissier demande notre
adresse e-mail à la caisse ? Et combien d'entre nous entrent automatiquement ces mêmes
informations personnelles et plus en ligne ? Je sais que je suis coupable.

Les inscriptions à la newsletter et autres formulaires qui recueillent des informations sont
essentiels pour créer une liste de contacts et ils sont beaucoup plus efficaces qu'un presse-
papiers et un stylo sur un comptoir ou que les employés demandent.

9. E-commerce suit le parcours d'un client

Les données provenant de ressources telles que Google AdWords et site Analytics peuvent
vous indiquer comment quelqu'un vous a trouvé .Contrairement à la publicité traditionnelle
où le retour sur investissement peut parfois être trouble, les données glanées dans les analyses
vous donnent un aperçu de l'origine des personnes et de ce qu'elles recherchent.

En plus de la publicité en ligne, le référencement peut aider les gens à vous trouver grâce à
des recherches organiques.

10. Il est facile de monter ou de descendre à l'échelle

Développer ou diminuer votre entreprise de commerce électronique est facile, surtout si


vous utilisez drop shipping pour éliminer le besoin de beaucoup d'espace. Ajouter des articles
ou réduire votre magasin aux meilleurs vendeurs est un processus simple. L'expansion ou la
réduction des effectifs est plus compliquée lorsque vous avez un espace de vente au détail

17
11. Les sites de E-Commerce peuvent gérer des commandes à volume élevé

Si votre entreprise a une poussée soudaine d’action à cause de quelque chose comme un
surtout sur les médias sociaux, la plupart des hébergements sont configurés pour gérer une
augmentation du trafic. Les espaces de vente au détail peuvent être submergés pour faire face
à un pic soudain dans les affaires.

12. E-commerce attire les clients grâce au contenu

Un contenu clair et utile vous aidera à atteindre des clients potentiels. Tutoriels et
démonstrations de produits, blogs et autres médias numériques donnent de la valeur à votre
public et positionnent votre marque comme une autorité dans votre industrie. Lorsque les gens
voient que vous savez de quoi vous parlez, ils feront confiance à vos descriptions de produits
et se sentiront en confiance en achetant chez vous.

II. Les inconvénients du e-commerce

1. L'internet peut rompre

Le ciel est bleu, les serveurs tombent en panne et les sites Web tombent en panne. Lorsque
le besoin de gratification instantanée des gens déraille, il peut être difficile de les reconquérir.
Un site cassé envoie le message que vous n'êtes pas fiable.

Non seulement l'architecture qui maintient un site ensemble peut échouer, mais il y a aussi
la présence imminente du vol d’identité .Partager votre numéro de carte de crédit, même sur
un site digne de confiance, est toujours effrayant pour beaucoup de gens.

2. La concurrence est rude

Nous ne pouvons pas parler de la concurrence sans parler d'Amazon. Leur portée et leurs
poches sans fond les rendent difficiles à surpasser. Amazon n'est pas la seule entreprise à
rendre les affaires difficiles pour les petits détaillants, il y a beaucoup de concurrence dans
presque tous les créneaux.

Il y a des entreprises dont les budgets publicitaires arrachent les mots clés de haut niveau sur
Google AdWords et poussent le prix des clics à des hauteurs ridicules. Il y a des détaillants
qui peuvent offrir une expédition meilleure ou gratuite. Et il y a toujours la bataille pour qui a
les prix les plus bas.

18
Se démarquer de la concurrence signifie trouver des perspectives marketing différentes et
construire une identité de marque forte. Avec autant en lice pour le même public cible, vous
devez vous assurer que vous n’êtes pas négligé dans une mer de monotonie.

3. Les clients attendent un service instantané

À l'ère des médias numériques, notre cerveau est conditionné pour une gratification
immédiate. Si une publication Instagram reste sans réponse pendant plus d'une minute, qu'un
texte ou un e-mail reste sans réponse pendant plus d'une heure ou qu'une vidéo ne se charge
pas immédiatement, notre patience est mince.

4. L’e-commerce ne permet pas d'essayage avant achat

Autre problème majeur du e-commerce, souvent relevé par les clients eux-mêmes :
l'impossibilité d'essayer les articles.

Certes, il est tout à fait possible de renvoyer un produit lorsque celui-ci ne convient pas, ou
de se faire envoyer plusieurs articles et payer uniquement ce que l'on garde. Cependant, cela
implique des démarches de la part du consommateur. L’impossibilité d’essayer est l'un des
freins majeurs à la consommation sur Internet.

Là encore, rassurez-vous, avec l'amélioration des technologies, et notamment grâce à la


réalité augmentée ,les clients ont désormais un aperçu de plus en plus réaliste du rendu de
leurs articles.

Certains sites de vente en ligne misent sur des expériences plus interactives, qui permettent
même à leurs clients d’essayer leurs nouvelles lunettes, ou même de tester leur maquillage sur
leur visage!

Les problèmes d'essayage ne seront donc bientôt qu'un mauvais souvenir…

5. L'expédition peut être imprévisible

Les colis perdus ou volés ,les marchandises cassées et la livraison lente rendent l'expédition
des produits difficile. Peu importe la qualité ou la rapidité d'emballage des produits, il n'y a
aucune garantie qu'ils atteindront leur destination en pleine forme ou à temps.

6. Le client doit se montrer patient pour avoir des réponses à ses questions

De même, l’e-commerce peut parfois frustrer les clients les plus impatients. Si l'acheteur
sait précisément ce qu’il recherche, cela ne pose aucun souci particulier.

19
En revanche, s'il a des questions sur un article, il peut parfois avoir du mal à trouver des
réponses.

En magasin, il lui suffit de s’adresser à un vendeur compétent pour solutionner son


problème.

Sur un site marchand, en revanche, il doit envoyer un message ou contacter le service client
pour obtenir sa réponse.

Pour éviter les malentendus et garantir la satisfaction de votre clientèle, je vous incite donc à
être le plus réactif possible ! Si votre boutique en ligne prend de l'ampleur, n'hésitez pas à
sous-traiter cette tâche à des conseillers spécialisés ,travaillant sur des plages horaires
étendues.

7. Il y a un temps illimité à la boutique de comparaison

Si vous voyez un article indispensable dans le centre commercial, vous êtes susceptible de
l'acheter sur place. Le commerce électronique donne aux gens la liberté de prendre leur temps.
Cette expérience de magasinage effrénée laisse une énorme fenêtre sur la boutique de
comparaison-les acheteurs en ligne frugaux n'auront aucun problème à trouver les meilleures
offres.

Cela laisse les détaillants en ligne sont dans un état constant de prix compétitifs, grattant
parfois avec les plus petites marges bénéficiaires pour le plaisir de répéter les affaires.

III. La différence entre le commerce traditionnel et le commerce


électronique

-le commerce traditionnel:

Le commerce traditionnel se réfère aux transactions commerciales ou à l'échange


d'informations ,à l'achat ou à la vente de produits/services de personne à personne sans utiliser
Internet, qui est une méthode plus ancienne de style commercial et relève des affaires
traditionnelles. Maintenant, un jour, les gens ne préfèrent pas cela car il prend du temps et a
besoin d’une manière physique de faire des affaires.

-E-commerce:

20
L'e-commerce fait référence aux transactions commerciales ou à l'échange d'informations ,à
l'achat ou à la vente de produits/services par voie électronique à l'aide d'Internet, qui est un
concept plus récent de style commercial et relève du commerce électronique. Maintenant, un
jour, les gens préfèrent cela car il prend moins de temps et n'a pas besoin de manière physique
de faire des affaires tout peut être fait avec un ordinateur portable ou un smartphone et
Internet.

Le tableau ci-dessous résume les différences entre commerce électronique et commerce


traditionnel

Tableau N1°: la différence entre commerce électronique et commerce traditionnel4

4 Élaboration personnel

21
Fonction de Commerce traditionnel Commerce électronique
comparaison

Définition et Le commerce traditionnel Le commerce électronique


signification se concentre sur l'échange se concentre sur l'échange
de produits et services à de biens et de services via
travers des interactions Internet
personnelles

Accessibilité Limité à plusieurs heures Peut être consulté à tout


dans la journée moment 24/7

Interface client Les clients interagissent Les clients utilisent des


avec le visage de appareils informatiques
l'entreprise pour accéder aux affaires et
interagir avec elles

Champ d'activité Géographiquement limité Champ d’activité global


au site de l'entreprise

Mode de livraison Instant Long

Transaction en Manuel Automatique


cours

Inspection Peut être fait avant l'achat Ne peut être fait avant
physique du produit l'achat

Moyen de paiement Argent comptant, carte de Pas d'argent, carte de


crédit, chèques crédit, virement bancaire,

22
Conclusion

En conclusion de ce chapitre, nous avons affirmé que le commerce électronique est une
révolution industrielle qui a changé le concept traditionnel du commerce grâce au
développement technologique de l'information et de la communication, Surtout en donnant
opportunité aux grands commerçants et aux petites financières de réaliser leurs transactions
commerciales facilement et rapidement.

Au niveau national, l'impact du commerce électronique est plus évident dans l'augmentation
des taux de vente, assurant ainsi des ratios de revenus plus élevés ,ce qui à son tour augmente
le degré d’ouverture économique du Maroc dans ce domaine.

23
Chapitre 2 : L'impact de COVID19- sur l'e-commerce au Maroc

Introduction

Dans un contexte de ralentissement économique, la crise sanitaire de COVID-19 a entraîné


une explosion du e-commerce et une accélération de la transformation digitale.

Alors que le confinement devenait la nouvelle normalité ,les entreprises et les


consommateurs marocaines se tournés de plus en plus vers le numérique, vendant et achetant
des biens et des services en ligne. La part du e-commerce dans le commerce de détail mondial
est ainsi passée de 14 % en 2019 à environ 17 % en 2020.

24
Section 1: les impacts économiques du Covid-19 au Maroc

I. Impact sur l’économie nationale:

1. Au niveau de la croissance5

Suite à la réunion trimestrielle de son conseil d'administration du 17 mars, la Banque


centrale marocaine a revu à la baisse sa prévision de croissance nationale pour 2020 de 3,8%
à %2,3 au vu de l'effet conjugué de la mauvaise récolte céréalière et de la propagation
mondiale de la pandémie » Les conditions actuelles suggèrent que nous nous dirigeons vers la
croissance la plus faible des 20 dernières années «, selon le Haut-Commissaire au Plan. Bank
Al-Maghrib a donc décidé de réduire son taux directeur de 25 pbs à %2 afin de soutenir
activité économique nationale.

De son côté ,le Centre économique marocain table sur une croissance limitée à %0,8 en
2020.

2. Au niveau de la consommation et de l’investissement

Compte tenu du gel des activités commerciales, de l'augmentation attendue du taux de


chômage ainsi que des mesures sanitaires engagées (confinement, fermeture de restaurants,
cafés ,usines, etc.), d'une baisse de la consommation des ménages (hors produits de première
nécessité )et des investissements devrait être prévu.

3. Au niveau du commerce6

L'impact actuel sur les échanges semble contenu au vu des conditions normales observées
pour le transit et le transport des marchandises. Néanmoins, les risques d'approvisionnement
du marché marocain en intrants importés et une baisse de la demande extérieure restent
envisageables.

En effet, la crise pourrait impacter le commerce extérieur du Maroc, qui représente 32% du
PIB. Selon une étude de CFG Bank, une diminution de 20% des volumes totaux de biens
échangés est attendue, soit une perte de 2,6 millions de tonnes par mois à partir de mars 2020.

Au niveau de la balance commerciale, un ralentissement des exportations reste probable


compte tenu de la perturbation des chaînes d'approvisionnement, de l'allongement des délais
de traitement des dossiers et de la baisse de la demande extérieure adressée au Maroc.

5
25
https://www.institutparisregion.fr/fileadmin/NewEtudes/000pack2/Etude_2477/Eco_Covid_
web.pdf
Dans le même temps ,étant donné la mauvaise récolte actuelle de céréales, le pays est
contraint d'importer massivement des produits de première nécessité tels que le blé ou le
maïs .A ce titre, un décret en cours d'adoption prévoit la suspension des droits de douane sur
les importations jusqu'au 15 juin du blé tendre, du blé dur et des légumineuses (pois chiches,
lentilles, haricots, haricots blancs) jusqu’à nouvel ordre.

Cette augmentation des importations pourrait être compensée par la baisse des prix du
pétrole (actuellement inférieurs à 30 USD le baril), qui permettra au pays de réduire sa
facture énergétique.

Au vu des tensions qui semblent naître sur les réserves de change, le directeur général des
douanes a adressé une demande à l'Association des importateurs de véhicules AIVAM pour
réduire les importations au strict minimum en négociant avec les fournisseurs le report de
celles-ci.

À noter que dans le cadre des mesures prises dans le cadre de la crise du Covid-19, les
envois de masques chirurgicaux, de préparations antiseptiques et de masques de protection
ont été soumis à licence.

Une entreprise européenne a indiqué qu'elle avait rencontré des restrictions à l'exportation
du Maroc de produits pharmaceutiques (la délégation a vérifié si le problème concernait plus
d'une entreprise.)

Dans l'ensemble, l'impact du Covid-19 sur le commerce varie selon le secteur. Si certains
secteurs exportateurs, comme le textile et l'automobile, souffrent des conséquences de la crise
(détails dans la section suivante), d'autres, notamment le secteur des fruits et légumes, en
bénéficient.

II. Impacts par secteur

Globalement et compte tenu du gel de l'activité économique, plusieurs secteurs clés


pourraient subir les conséquences de la crise, principalement le tourisme, le secteur
automobile et le textile.

1. Tourisme7

La Confédération nationale du tourisme (CNT) a évalué l’impact de la crise de Covid19 -à


34,1milliards de dirhams de perte en termes de recettes touristiques en 2020 et 14 milliards
de dirhams en termes de chiffre d'affaires pour l'hôtellerie, pour une baisse globale de près de
6 millions de touristes (98%-), ce qui entraînera une perte totale de 11,6 millions de nuits.

7 26
Pas moins de 500 000 emplois et 8500 entreprises seraient menacés y’compris des sociétés
d'hébergement touristique classées, des sociétés de restauration touristique, des agences de
voyage, des sociétés de transport touristique et des sociétés de location de voitures.

La banque CFG a quant à elle estimé les effets d'une baisse des arrivées de touristes à %39
en 2020 (soit 5 millions de touristes en moins) et des nuitées à %30 par rapport à ,2019 en
supposant que la sous-performance des touristes étrangers serait partiellement compensée par
la performance des touristes nationaux.

Figure N1° : Projection arrivées aux postes frontières année 20208

27
2. Transport 9

Le transport aérien souffre des mesures de précaution appliquées et de la baisse de la


demande. Selon l'Association du transport aérien international IATA, la pandémie pourrait
entraîner des pertes d'environ 4,9 millions de passagers en moins au Maroc et une perte de
728 millions USD de revenus. De plus, les perturbations du trafic aérien pourraient mettre en
péril plus de 000 250 emplois.

Les transports routiers et ferroviaires devraient également être affectés par la crise suite à
l'interdiction générale des véhicules de tourisme à partir du 24 mars.

Alors que le transport international de marchandises fonctionne, pour le moment, comme


d'habitude, certains opérateurs constatent une hausse de prix variant entre 50% et 75% au
niveau du transport routier, correspondant à un excédent variant entre 2100 euros et 3500
euros par livraison.

Cela s’expliquerait par le fait que les camions de transport routier international partent
pleins du Maroc mais reviennent vides, en raison de la baisse de la demande des importateurs
marocains et des perturbations de la production en Europe et de la pénurie de chauffeurs
professionnels sur le marché.

3. Industries manufacturières

L'effet du Coronavirus pourrait se manifester, d'une part, par l'offre de matières premières et
d'intrants de moins en moins disponibles, et, d'autre part, par la baisse de la demande
étrangère. De ce fait, certaines activités sont au point mort (automobile), d'autres peinent à
trouver des marchés (textile) et certaines risquent d'être bloquées par manque
d'approvisionnement en matières premières et en produits intermédiaires (agro-alimentaire).

Les produits assemblés (par exemple issus du secteur automobile) sont particulièrement
touchés car ils sont constitués d’articles fabriqués dans plusieurs pays et nécessitent donc un
transit dans leur processus de fabrication alors que plusieurs usines sont actuellement fermées
dans le monde.

-Secteur automobile :10

Le secteur est actuellement au point mort suite aux décisions de Renault et PSA,
locomotives du secteur automobile au Maroc, de suspendre temporairement leur activité dans
le Royaume à partir du 19 mars.

28
La suspension temporaire de l'activité des deux groupes européens a un impact inéluctable
sur l'ensemble du secteur. Si l'arrêt temporaire des activités de Renault sur ses deux sites de
production de Tanger et Casablanca touche 11000 salariés ,la suspension des activités de
PSA à Atlantic Free Zone touche 1 600 salariés et a des répercussions sur ses équipementiers
et 66 fournisseurs.

La cessation d'activité pourrait à terme affecter les 180000 personnes employées par
l'industrie automobile, les 250 équipementiers automobiles opérant au Maroc autour de neuf
écosystèmes (Câblage, intérieur véhicules & sièges, emboutissage métallique, batterie ,PSA,
moteurs, Renault, Delphi et Valeo.)

Premier secteur exportateur du pays (27% des exportations en 2019 avec un chiffre
d'affaires à l'exportation de plus de 7 milliards d'euros), toute baisse de son activité aura un
fort impact sur la balance commerciale.

La crise actuelle risque également de remettre en cause les objectifs annoncés par le
ministre de l'Industrie d’atteindre une capacité de production annuelle de 1 million de
véhicules d'ici 2022 et un chiffre d'affaires à l'exportation de MAD 100 Md.

Au niveau national, les ventes nationales devraient afficher une baisse compte tenu de la
faible propension à la consommation de biens durables de la population marocaine et du
report de l’Auto Expo initialement prévu en juin 2020.

Il convient de noter que l'administration des douanes a invité les membres de l'Association
des importateurs de véhicules automobiles montés à réduire leurs importations au strict
minimum.

-Textile/habillement :11

Le secteur textile, qui emploie plus de 000 160 personnes dans 1 200 entreprises, est
confronté à la fois à un problème d'offre et de demande étrangère.

D'une part, les approvisionnements au niveau du secteur sont gravement perturbés ,car une
grande partie de la matière première utilisée provient d'Asie, en particulier de Chine.

En revanche, le secteur souffre d'un problème de visibilité au niveau de la demande,


notamment au vu de la baisse de la demande européenne en textile et habillement (l'Espagne
et la France absorbant près de 60% des exportations du secteur), induisant une baisse des
commandes des fournisseurs, selon le président de l'Association marocaine des industries du
textile et de l'habillement (AMITH).

29
11
4. Secteur financier

L'indice principal de la bourse marocaine MASI a perdu 21,6% entre le 28 février (dernière
séance de bourse avant l'apparition le lundi 2 mars du premier cas de coronavirus au Maroc)
et le 20 mars.

L'Autorité marocaine des marchés de capitaux (AMMC) a décidé ,à compter du 17 mars


2020, de réviser à la baisse les seuils de variation maximum applicables aux instruments
financiers cotés à la Bourse de Casablanca.

A ce titre, la variation maximale à la hausse et à la baisse du prix d’un instrument financier


au cours d'une même séance ne peut excéder 4% du prix de référence des titres de capital dont
la cotation est en mode continu. Ce seuil a été limité à %2 des prix de référence des titres de
capital fixe et des titres de créance.

III. Principales mesures mises en place12

Le Maroc a été parmi les premiers pays à déclarer l'état d'urgence sanitaire et à imposer un
endiguement à un stade avancé de la propagation de la pandémie. Cette décision rapide est
due au fait que le Maroc a tiré les leçons des expériences de ses pays voisins et de sa capacité
d'infrastructure limitée( seulement 670 lits d'hôpitaux au moment de la déclaration du 1er
cas.)

Selon les données reliées par la Direction des études et prévisions financières (DEPF) du
ministère des Finances à celles préparées par Goldman Sachs, le Maroc se classe au 4e rang
mondial en termes de ressources mobilisées en pourcentage du PIB. Le Maroc a mobilisé
près de 2,7% du PIB et ne devance que trois pays sur le podium mondial : la Suède (6% du
PIB), le Chili (4,7% du PIB) et la Nouvelle-Zélande (4% du PIB). A noter que la zone euro
est, selon ces données ,à %1 du PIB.

1. Mesures financières

Le roi Mohammed VI a ordonné le 15 mars la création d’un fonds spécial pour la gestion de
la pandémie de coronavirus. Le Fonds, doté d'une enveloppe initiale de MAD 10 Md sur le
Budget Général puis alimenté par des dons privés et d’entreprises, vise à tempérer les
conséquences économiques et sociales résultant des mesures préventives (en finançant
notamment les propositions du Comité de Veille Economique) réhabiliter et mobiliser le
système de santé pour faire face à la propagation de la pandémie (achat de matériel, mise à
niveau des infrastructures et traitement d'urgence.

12 https://www.lavieeco.com/economie/budget-consacre-au-covid-19-le-maroc4-eme- au-
monde-avec-27-du-pib/ 30
Au 23 mars 2020, le Fonds avait plus de MAD 23,5 Md de contributions versées.

Figure N2° : Les principaux donateurs au fond spécial pour la gestion Coronavirus.13

13 https://fr.le360.ma/economie/coronavirus-le-point-sur-les-principaux-donateurs-du- fonds-
special-infographie211306- 31
2. Mesures économiques, sociales et fiscales

-Mesures économiques :14

Sur le front de la politique monétaire, la Banque centrale marocaine a décidé le 17 mars de


réduire son taux directeur de 25 points de base à %2 afin de soutenir l'activité économique.

Un comité de veille économique (CVE) a également été mis en place. Il est présidé par le
ministère de l'Économie, des Finances et de la Réforme administrative et composé des
ministères en charge de l'Intérieur, des Affaires étrangères, de l'Agriculture et de la Pêche, de
la Santé ,de l'Industrie, du Tourisme et du Travail, la Banque Centrale, le GPBM
(Groupement Professionnel du Maroc) Banques), la CGEM (Confédération générale des
entreprises du Maroc), la FCCIS (Fédération des chambres de l'industrie du commerce et des
services) et la FCIA (Fédération des chambres de l'artisanat.)

Il a pris plusieurs décisions en matière économique, sociale et fiscale.

Sur le plan économique, le paiement des charges sociales (CNSS) a été suspendu pour les
entreprises du 1er mars à juin 2020.

Les entreprises peuvent également bénéficier d'un moratoire pour le remboursement des
échéances des crédits bancaires et crédit-bail jusqu’au 30 juin 2020 sans paiement de frais ni
de pénalités.

Les PME, PME et activités professionnelles en difficulté peuvent demander le report des
crédits bancaires jusqu’à fin juin 2020 et une ligne de crédit d'exploitation complémentaire
octroyée par les banques et garantie par la Caisse centrale de garantie (CCG) a également été
activée.

-Mesures sociales :15

Les salariés d'employeurs en difficulté ,en faillite, affiliés à la Caisse nationale de sécurité
sociale (CNSS), bénéficieront d’une allocation mensuelle forfaitaire de 2000 dirhams net en
plus des prestations liées à l'assurance maladie obligatoire et aux allocations familiales
pendant la période du 15 mars au 30 juin 2020.

Cette compensation leur sera versée par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie de
coronavirus.

14 https://www.finances.gov.ma/ 32
15 https://democraticac.de/?p=72000
Ces salariés pourront également bénéficier du report de remboursement des échéances des
crédits bancaires ,à savoir le crédit à la consommation et le crédit acheteur jusqu'au 30 juin
2020.

Le Comité a également décidé d'activer un dispositif de paiement mobile pour transférer


l'aide aux travailleurs opérant dans le secteur informel (au Maroc, le taux d'équipement de
téléphonie mobile dépasse les 100%.)

-Mesures fiscales:

Les entreprises dont le chiffre d'affaires annuel en 2019 est inférieur à MAD 20 M, peuvent,
si elles le souhaitent, bénéficier d’un report de dépôt des déclarations fiscales jusqu’à fin juin
avec une suspension des contrôles fiscaux et des avis de tiers (ATD) jusqu’à 30 juin 2020.

3. Mesures commerciales et douanières 16

Au niveau des importations et au vu des tensions sur les réserves de change liées à la baisse
des transferts MRE et des revenus touristiques, le Directeur Général des Douanes a adressé
une demande à l'Association des Importateurs de Véhicules AIVAM afin de réduire les
importations au strict minimum en négociant avec les fournisseurs le report de celles-ci.

En ce qui concerne les exportations, l’administration des douanes a publié deux circulaires
sur la restriction quantitative à l’exportation de masques chirurgicaux, de préparations
antiseptiques et de masques de protection.

16 http://www.wcoomd.org/-/media/wco/public/fr/pdf/topics/facilitation/activities- and-
programmes/natural-disaster/covid_19/morocco_fr.pdf?la=fr
33
Section 2 : L'évolution du e-commerce depuis COUVID-19

Pendant la période de verrouillage, le commerce en ligne a battu tous ses records au Maroc.
Pour de nombreuses entreprises, c’est une solution pendant la crise et bien au-delà .En effet,
les habitudes des consommateurs marocains devraient perdurer et ouvrir de nouveles
perspectives. Parmi les options disponibles, les marketplaces offrent de nombreux avantages

-la confiance numérique 17

Alors que certains secteurs ont été brutalement secoués par la crise du Covid19-, le
commerce électronique a, pour sa part, tiré son épingle du jeu au cours de l’année écoulée .
Selon le dernier rapport du Centre monétaire interbancaire (CMI), l'activité de commerce
électronique a battu des records au cours de l’année.2020

Les sites marchands et sites de facturation affiliés au CMI ont réalisé 14,3 millions de
transactions de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un
montant total de 6 milliards de dirhams au cours de l›année ,2020 en hausse de 46% en
nombre et de 25% en montant par rapport à ,» 2019 révèle le CMI.

Cette croissance significative est principalement portée par un renforcement de la confiance


des clients dans les achats en ligne et une digitalisation généralisée des services publics afin
d’assurer la continuité de certaines activités et de préserver la consommation des
consommateurs .À cela s'ajoute la connectivité plus large des Marocains, qui ont de plus en
plus accès à des services Internet haut débit et à des smartphones à la portée de tous les
budgets, facilitant ainsi les achats en ligne qui représentent une alternative sûre et sécurisée
pour les consommateurs préoccupés par la crise sanitaire.

Pour les commerçants et commerçants affiliés au CMI, ils ont enregistré 84,7 millions
d'opérations de paiement par cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant total
de 36,8 milliards DH, soit une baisse de 0,8% en nombre et 19,2% en montant. En termes de
volume, ces paiements sont distribués aux grands détaillants (29,8%), aux vêtements (9,3%),
aux hôtels (6,6%), aux restaurants (6,2%), aux ressorts (5,9 ,)%aux meubles et
électroménagers (5,5%) et autres secteurs.)%36,7(

Plus de 1000 sites e-commerce sont actifs en 2019, dont près de 500 créés en 2019 et 300
qui ont démarré leur activité la même année ,selon une étude réalisée par le Groupe Sunergia
sur le e-commerce au Maroc. 60% des internautes déclarent avoir déjà effectué des achats de
produits / services ou des paiements en ligne, et 37% des e-consommateurs achètent des
produits liés à la mode, tels que des vêtements ou des chaussures. 27% des
cyberconsommateurs paient leurs réservations d'hôtel et leurs frais, leurs billets de train ou

34
17 https://fnh.ma/article/actualite-economique/e-commerce-le-marche-brave-la- conjoncture
d’avion sur Internet, précise Sunergia, notant que 24% achètent des repas en livraison avec
Jumia Food ou Glovo.

Le rapport explore également les principaux obstacles aux achats en ligne, avec à l'esprit le
manque d'intérêt pour ce type d'achat et / ou le manque d'expérience des internautes qui
n’achètent pas en ligne. A cela s'ajoutent des produits qui ne correspondent pas aux besoins
des consommateurs et à l’insuffisance des modes de paiement proposés .Personne ne peut
ignorer l'accélération que l'endiguement a donnée à cette activité .Par exemple, 22% des
répondants ont effectué leur premier achat en ligne pendant le verrouillage.

Et avec la fermeture de magasins non essentiels ,les Marocains n'avaient d'autre choix que de
se tourner vers les canaux numériques pour acheter des produits d'occasion. 2020 a donc été
une année record pour le e-commerce et la démocratisation de ce mode d'achat chez les
citoyens, quelle que soit leur catégorie socioprofessionnelle. Le e-commerce est aujourd'hui
un véritable moteur de performance et de croissance, grâce à une meilleure connectivité et à
une montée en compétence majeure des professionnels du e-commerce.

Figure N3° : Evolution des statistiques de l'E-Commerce au Maroc : graphiques publiés par
le CMI le 2020/01/31 18

18 35
Tableau N2°: Evolution des statistiques de l'E-Commerce au Maroc : Tableau publiés par le
CMI le 2020/01/31 19

19
36
En Maroc bénéficie d’un excellent accès à la population en termes d’E-commerce, ce qui a
conduit tout le monde à l’accès à Internet a propulsé son essor, Dans ce domaine, le Maroc se
positionne au-dessus de la moyenne africaine (26 %) et même mondiale (54 %), puisque près
de 64 % des Marocains utilisent les sites web alors que les trois quarts de la population du
continent n’en ont pas encore l’accès .Les indicateurs de l’Agence nationale de
réglementation des télécommunications confirmer que ces chiffres, et en notant en plus que
près de 98,4% des agents 15 à 24 ans qui sont équipés d’outils de connectivités et 12,8% de la
population a fait des achats en ligne en 2017, un nombre qui a doublé depuis 2015.

-le paiement en devises a le vent en poupe 20

Les nouveaux e-acheteurs paient principalement en dirhams marocains (85%), très


probablement sur les sites de facturation (Eau et électricité ,Télécoms) et les sites de e-
commerce locaux comme Jumia qui est classé11 e parmi les sites les plus visités par les
Marocains selon Alexa.

De plus, leur manque d'expérience dans le e-commerce ne les a pas empêchés de payer en
devises étrangères puisqu’ils étaient 14% à avoir payé en devises internationales sur des sites
de e-commerce étrangers comme Amazon et Aliexpress. En effet, ces deux derniers sites
arrivent respectivement en 13ème et 14ème position sur les sites les plus consultés au Maroc.

Impact confinement e-commerce Maroc devises


Du côté des habitués 1 ,e-acheteur sur 2 achète en dirhams et en devises, de quoi inciter les
banques locales à innover davantage et à proposer des produits / services e-commerce à
l'international qui répondent aux besoins de ce segment.

20 https://groupe-sunergia.com/market-insights/impact-confinement-e-commerce-
37
-Opportunités logistiques et digitales

Le e-commerce est une tendance qui s'installe chez les Marocains, même après
l’accouchement. En effet, les sites de e-commerce et de facturation affiliés au CMI ont réalisé
1,4milliard de Dirhams au 3ème trimestre 2020, en hausse de 17% par rapport au 3ème
trimestre 2019.

D'autre part, les acteurs du marché doivent garantir une expérience d'achat de meilleure
qualité afin de ne pas voir ces nouveaux cyberconsommateurs fuir les achats en ligne par peur
d'être victime d'une arnaque. Cela nécessite également une meilleure communication pour
rassurer les clients potentiels sur cette méthode d'achat.

En conclusion, et si l'avenir est numérique, la transformation numérique ne garantira pas à


elle seule la pérennité de ces nouveaux modes d'achat. Pour qu'ils deviennent véritablement
durables et avant de réaliser le plein potentiel du commerce en ligne, il reste encore un long
chemin à parcourir.

38
Conclusion

Avec la crise sanitaire actuelle, le e-commerce au Maroc connaît une véritable explosion.
La recherche sur Internet reflète le comportement humain, le coronavirus Covid19- affecte
chaque industrie différemment, y compris le commerce électronique.

La crise sanitaire a accéléré l'adoption de solutions, d'outils et de services numériques, mais


l'impact global sur la valeur du commerce électronique est encore difficile à prévoir.

39
Conclusion de la partie

En conclusion, nous avons vu que l'économie du Maroc a été durement touchée par l'impact
de la récession économique liée au COVID-19. Bien que la crise sanitaire soit une menace
pour la survie de certaines entreprises, elle a contribué à accélérer la transformation
numérique au Maroc.

La numérisation n'était pas une priorité pour certaines entreprises, mais elle est apparue
comme la seule alternative et solution adaptée au contexte actuel. Afin d'assurer leur
continuité et de surmonter l'impact de la crise, les entreprises ont dû modifier leurs modes de
fonctionnement en optant par exemple pour le télétravail ou la vente en ligne.

En conséquence, le commerce électronique au Maroc connaît une véritable explosion. La


recherche sur Internet reflète le comportement humain, le coronavirus COVID-19 affecte
chaque industrie différemment, y compris le commerce électronique.

40
Partie pratique : L'impact du COVID-19 sur le développement E-
commerce

Introduction

Aujourd'hui, plus de la moitié des marocains sont connectés à Internet. Et ça la popularité


de l'accès à Internet a grandement favorisé le développement du commerce les produits
électroniques et les politiques publiques du Maroc y ont joué un rôle très important dans
l'évolution de l'économie numérique du Royaume.

Par ailleurs, le e-commerce marocain continue de s'améliorer d'année en année, dont près de
600 sites e-commerce ont été créés en 2020, parmi ces sites, nous avons constaté que Jumia
est le site le plus populaire au Maroc, offrant une large gamme de produits et services.
Dans cette partie, nous traiterons de la partie pratique de cette thèse, qui comprend deux
Chapitre, le premier chapitre portera sur la société Jumia Maroc.
Plus tard, nous commencerons le deuxième chapitre, en nous concentrant sur la description
Une enquête générale a été menée et portera également sur l'analyse et la présentation des
résultats Obtenu au cours de l'enquête.

L'objectif global de cette dernière étape est de mettre le lien entre les informations
précédemment fournies dans la partie théorique, et les Informations recueillies sur le terrain.

41
Chapitre 1 : étude de cas de Jumia

Introduction

Jumia Maroc est une société de commerce électronique qui propose une large gamme de
produits, y compris l'électronique et les appareils électroménagers... sauf réservations d'hôtel
ou d'avion et services de livraison de repas.

Jumia est capable de développer rapidement des compétences et des stratégies uniques
diverses activités en ont fait un leader du e-commerce au Maroc. Béni énorme clientèle et
énorme part de marché, ses ventes ont augmenté les dernières années ont été assez
impressionnantes.
Ce chapitre comporte deux parties : nous allons d'abord présenter l'histoire de Jumia, son
organigramme, sa stratégie de travail et activité. La deuxième partie portera sur le
développement de l’e- commerce par rapport cette plateforme Jumia et politique de
confidentialité, supports de communication numériques sur Jumia, et Enfin, effectuez une
analyse SWOT sur Jumia.

42
Section 1 : présentation générale du Jumia Maroc

I. Définition de l’entreprise Jumia Maroc

Jumia est un site de e-commerce fondé au Nigeria en 2012, qui se promeut comme un mal
en ligne, présent dans 14 pays africains dont le Maroc, la Tunisie, le Kenya, l'Égypte,
l'Ouganda, le Cameroun, le Sénégal, le Ghana, le Rwanda, l'Afrique du Sud, la Tanzanie ,la
Côte d'Ivoire Et L’Algérie .Ce site offre des produits dans un large éventail de catégories, y
compris les appareils électroniques et électroménagers , la mode, les jouets pour enfants, les
produit cosmétique, Ainsi que les services comme des réservations d’'hôtels ou d’avion, et la
livraison de repas.

1. Historique de Jumia :

Jumia a été fondé en 2012 par le groupe panafricain Africa Internet Group. Ce groupe est
détenu à plus de 20% par Rocket Internet, incubateur allemand ayant lancé des start-ups telles
que Zalando. En novembre 2014, la startup déclare avoir levé 120 millions d’euros, puis
en mars 2016, Goldman Sachs, AXA et Orange investissent 326 millions de dollars pour
continuer le développement de Jumia.
Le site permet le paiement en espèces lors de la livraison, permettant un basculement
progressif vers le paiement à distance. Au Maroc, ce type de payement atteint ainsi 15 % à la
troisième commande sur le site en 2016. Au Cameroun, Jumia signe une convention de
partenariat avec la Compost, l'opérateur postal public du Cameroun qui possède un réseau de
234 bureaux de poste disséminés sur le territoire camerounais et une flotte de livraison.
En 2015, les revenus de Jumia se montent à 134,6 millions d’euros avec un chiffre d'affaires
plus que doublé sur 2014, mais reste avec un Ebitda encore négatif à -111,3 millions d’euros.
En juin 2016, Jumia devient la marque phare du groupe lors d'une opération de rebranding :
Kaymu devient Jumia Market, Hello Food devient Jumia Food, Vendito devient Jumia Deals,
Lamudi devient Jumia House, Everjobs devient Jumia Jobs, Carmudi devient Jumia Cars,
AIGX devient Jumia Services. Lancé en 2017 au Nigeria, Jumia Pay, solution de paiement,
assure déjà 40 % des transactions quand, jusqu'ici l'essentiel des règlements se faisait en
liquide.
En 2018, Jumia connaît plus de 42 % de croissance de son volume d’affaire. En 2018, le
groupe est actif dans 14 pays africains couvrant 80 % de la population ayant accès à internet
en Afrique13 et devrait dépasser le milliard d'euros de volume d'affaires en 2019. Son
concurrent américain Amazon étant absent du marché, Jumia est surnommé parfois
l’« Amazon africain » ou encore l’« Alibaba africain ».
Jumia et Carrefour ont signé un partenariat global au mois de novembre 2018 pour vendre des
produits Carrefour sur la plateforme Jumia.
En novembre et décembre 2019, l'entreprise suspend ses activités de commerce en ligne au
Cameroun puis en Tanzanie (sauf les petites annonces avec Jumia Deals), et conclut un
contrat de distribution avec Trave start pour Jumia Travail
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jumia

43
2. Fiche signalétique de Jumia :

Tableau N°3 : Fiche technique de Jumia Maroc21

Dénomination : Jumia

Statut juridique : SARL

Date de création : Mai 2012

Activité : Commerce en ligne, achat en ligne

Siège Sociale : Casablanca

Directeur général : Larbi Alaoui Belghiti


Actionnaires : Rocket Internet SE

Produit : Electroménagers / Electroniques/ La mode /


Labeauté…

Site web : www.jumia.ma

Effectif : 350

3. Vision de Jumia :

La nouvelle vision de Jumia, « Révolutionner l’expérience Shopping en Afrique », exprime


l’ambition du groupe de changer la vie des gens en surmontant les défis technologiques et
d’offrir à tous les Africains la possibilité d’accéder à des services et des produits de qualité et
de meilleur prix quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

4. Missions et objectifs de Jumia :

L’entreprise Jumia a réussi au cours de son existence à se faire une place sur le marché
national, et pour cela, plusieurs objectifs et missions ont été tracés afin d’être réalisés. Parmi
ces objectifs et missions assignés, on cite :

• Offrir la plus large gamme de produits aux clients.


• Investir sur le développement de l'expérience client pour augmenter sa fidélité.
• Participer à la croissance du marché au lieu de gagner des parts de marché.
• Fournir des produits 100% authentiques
• Fournir des services en ligne abordables et pratiques pour les consommateurs en
marocains afin de les aider à satisfaire leurs besoins de base quotidiennement.

21 Elaboration personnel 44
• Créer des opportunités d'emploi et développer des compétences qui permettent à la
nouvelle génération de construire sa vie.
• Être l'institution la plus crédible en instaurant des standards de classe mondiale avec
ses clients, partenaires et employés en ce qui concerne le business.
• Permettre aux PME et aux grandes entreprises de se développer et d'atteindre de
nouveaux clients, car Jumia met en ligne l'ensemble de l'économie africaine

II. Organigramme de Jumia Maroc

Figure N4° : l’organigramme de Jumia Maroc22

III. La stratégie de travail

Jumia Maroc s'efforce de devenir la première norme aux prix les plus bas. Le prix moins
cher est en effet un bon argument pour saisir une large part de marché composée de nombreux
Marocains à la recherche de bonnes affaires. Que ce soit pour fidéliser les clients existants ou
les encourager à choisir de magasiner en ligne.

Dans un groupe de plus d'un million de produits, Jumia promet d'offrir aux clients les prix

22 https://www.theofficialboard.fr/organigramme/jumia-morocco consulté le 19/06/2021


45
les moins chers du marché sur certains de ces produits en offrant une "garantie du meilleur
prix". Pour réaliser cette ambition, la stratégie commerciale de Jumia s'articule autour de deux
axes :

1. Mesure de la performance et analyse du marché :

Pour pouvoir proposer les prix les plus bas du marché, Jumia écume le comportement des
principaux acteurs quel que soit le canal de vente (magasin physique ou site web).

Pour ce faire, Jumia a développé un centre de veille concurrentielle composé d'analystes des
prix de marché. Cette norme permet d'anticiper les évolutions du marché. Cela permet à
Jumia, d'une part, de mieux comprendre les besoins potentiels des clients marocains et, d'autre
part, de rassembler autant d'informations stratégiques que possible pour garder une longueur
d'avance sur le marché.

Pour une plateforme comme Jumia proposant tous les produits répondant aux besoins de
consommation des Marocains, la création d'une arène compétitive couplée à une analyse de
marché permet au site de confirmer sa compétitivité sur une gamme de produits par rapport à
ses concurrents.

2. La confiance, principal facteur de réussite de bonnes relations avec les


partenaires :

Pour rappel, Jumia est une Marketplace qui rassemble sa plateforme, ses vendeurs, ses
partenaires et ses clients. Ainsi, les remises sont garanties grâce à une très bonne relation avec
le magasin partenaire : marques connues, fournisseurs, distributeurs ou vendeurs spéciaux à
fort potentiel. La relation est devenue possible pour la première fois grâce au taux de
satisfaction du vendeur, qui garantit le respect des délais de paiement, un élément important
de la satisfaction du vendeur.

Jumia, à travers son analyse quotidienne, joue également un rôle de conseil. L'équipe
commerciale partage ce qu'elle a appris et contribue au développement des commerciaux en
les orientant vers les tendances, ainsi que les retours clients futurs en s'appuyant sur l'analyse
des données. L'analyse Jumia permet à ces vendeurs d'augmenter leurs ventes sur la
plateforme en fonction des besoins du marché. La nouvelle stratégie Jumia s'inscrit dans une
croissance exceptionnelle du e-commerce au Maroc.

IV. Les activités de Jumia Maroc

1. Les produits et services proposés sur Jumia :

A. Les produits de Jumia :

Jumia propose le plus large assortiment de produits, disponibles aux meilleurs prix et
accessibles à tous les Marocains sur l’ensemble du territoire national. Le site permet ainsi aux
acheteurs de consulter et d’acheter les produits qui les intéressent partout où ils se trouvent et
depuis n’importe quel appareil : PC, tablette, Smartphone.

46
B. Les services de Jumia :

• Jumia Express :

Jumia Express est un service premium, avec livraison express garantie. Tous vos produits
sont soigneusement préparés et emballés par Jumia, et pris en charge par service après-vente,
assurant la satisfaction des clients et leur fidélité à votre boutique.

• Jumia Global :

Le site d'achat et de vente en ligne de Jumia Maroc connaît un niveau plus élevé de
commerce électronique national. Jumia ne se contente plus de vous proposer des produits
locaux aux meilleurs prix, mais ouvre également la porte aux produits expédiés de l'étranger.
Grâce à des partenariats avec des distributeurs étrangers des États-Unis, de Chine et de Dubaï,
ils permettent aux clients d'accéder à une gamme de produits inimaginable, qui peut être
commandée directement depuis la plateforme. Pour la première fois dans l'histoire du e-
commerce africain, les clients peuvent commander des produits à l'étranger et les livrer
directement chez lui.

Jumia Global propose plus de 5 millions de produits dans toutes les catégories de sites Web:
électronique, mode, téléphonie, beauté, sport et plus, les mêmes produits proposés sur des
sites comme Ali express ou Amazon. Jumia Global garantit la livraison dans les 10 à 20 jours,
permettant aux clients de gagner beaucoup de temps sur leurs livraisons. Tous les produits
expédiés de l'étranger sont livrés aux clients sans frais supplémentaires. Le paiement des
commandes mondiales Jumia peut être effectué de la même manière que toute autre
commande Jumia : par carte bancaire via ou CMI, ou en espèces à la livraison.

• Jumia Mall :

Pour la première fois, Jumia Maroc constitue un nouveau Mall au Maroc dédié
exclusivement aux marques et boutiques officielles des grands vendeurs et distributeurs.
Jumia Mall aura un espace en ligne dédié qu'aux marques officielles où les clients auront la
certitude d'acheter des produits 100% authentiques de leurs marques préférées. Vous pouvez
désormais acheter en toute confiance directement auprès de la marque officielle.

En outre, ces marques revendent directement leurs produits sur Jumia, et bénéficient ainsi du
prix le plus bas du marché sans devoir comparer les prix dans d'autres malles de Casablanca
ou Marrakech.

• Jumia Food :

Jumia Food est un site Web facile et pratique pour commander des repas en ligne, qui
connecte des milliers d'utilisateurs à leurs restaurants préférés de la ville.
Les clients peuvent naviguer entre de nombreux menus différents et passer des commandes
pour les livrer ou à venir chercher au meilleur prix.

V. La politique de livraison sur Jumia

47
En ce qui concerne la politique de livraison de l'entreprise, l'entreprise continue Comme suit
: La livraison est gratuite pour toutes les commandes Total supérieur ou égal à 300 dirhams.
Les retours sont également gratuits.

La livraison est garantie en interne ou par des prestataires. Certains frais de livraison Un
supplément peut être créé pour certains produits (en fonction de leur poids ou De sa taille),
ainsi que pour certaines zones.
Une fois la commande confirmée, elle est reçue en deux (2) à cinq (5) Les jours ouvrables, à
l'exception des livres et de certains articles de mode produits sur demande, qui le délai de
livraison peut être plus long. Le client peut également effectuer une simulation.
Le délai de livraison général pour les marchandises dans votre région est via la liste
déroulante. Ce délai peut être raccourci si le client choisit la livraison express.
En ce qui concerne les nouvelles commandes, le client dispose de sept (7) jours ouvrables à
compter du jour où il reçoit sa commande pour contacter le service client, afin que le
conseiller puisse enregistrer sa réclamation et examiner son dossier.

En cas de vol, en cas de bris ou de vol des accessoires lors de la livraison, erreur de
préparation de la commande, la société accepte le retour du produit si la commande a été
soumise en délai de sept (7) jours ouvrables à compter du jour de réception, si le retour est
validé à la réception du produit. La société enverra, à ses frais et sous réserve des actions
disponibles, un nouveau produit. Si ce dernier n'est plus disponible, il proposera d'expédier un
produit Remplacez ou remboursez le montant équivalent de l'article.

VI. Le mode de paiement sur Jumia


Le mode de paiement favori des clients Jumia est le paiement à la livraison. Si le client est
satisfait, il payera le livreur directement en espèces lors de la livraison manuelle des produits.
Pour la commodité des clients, Jumia également essayé de fournir le plus grand nombre
possible de méthodes de paiement.

Tous les modes de paiement sont certifiés par des organismes de sécurité indépendants.
Actuellement, il propose les modes de paiement suivants :

➢ Paiement en ligne avec une carte bancaire marocaine


➢ Paiement en ligne avec une carte bancaire internationale (gratuite)
➢ Paiement à la livraison, qu'il soit effectué en interne ou avec Call Coursier et les
partenaires Amana Express. Si la commande est dépassée lorsqu'un certain montant
est nécessaire, le client est tenu de payer intégralement JUMIA et ce produit avant la
livraison.

48
➢ Paiement par crédit, mais les documents doivent être acceptés par l'établissement de
crédit partenaire.

Dans la plateforme client Sélectionnez l'option de paiement sécurisé et confirmez la


commande. Il sera redirigé vers Une page sécurisée affichant les coordonnées bancaires. Une
fois le paiement accepté, il recevra une confirmation de sa commande par email.
En cas de défaut, le client peut contacter le service client Plus d'aide. Il peut également
réessayer en vérifiant :

➢ Informations envoyées au poste de paiement telles que les détails du compte, Adresse
de facturation et mot de passe
➢ La connexion Internet peut être réorganisée en sélectionnant une option Paiement lors
de la réception.
➢ Si son compte est déduit après défaut, il sera annulé dans les sept (7) jours ouvrables.

Section 2 : Analyse de la situation de Jumia au Maroc

I. Politique de confidentialité de Jumia

La protection de la vie privée est un principe important pour Jumia. C'est pourquoi il
collecte principalement des données personnelles pour une utilisation correcte du site Web.

En soumettant des données personnelles sur son site Internet, le client s'engage à utiliser ses
données personnelles conformément aux conditions énoncées dans la présente politique de
confidentialité. Jumia rassemblée des données personnelles lors de l'inscription telles que
nom, sexe, adresse e-mail, adresses postales, livraison, numéros de téléphone fixes et mobiles
et informations de paiement.

En outre, JUMIA stocke et traite les données personnelles sur des serveurs protégés.
Jumia peut également utiliser ses données personnelles pour détecter des violations des
conditions générales d'utilisation. Les données anonymes sont utilisées uniquement à des fins
statistiques. Jumia ne partage aucune de ces données personnelles avec des tiers sans le
consentement exprès du client. De même, les données personnelles ne sont pas vendues ou
louées à des sociétés externes à des fins de marketing sans consentement explicite.

1. Principes de la politique de protection :

Jumia présente sa politique de protection en assurant le consommateur sur plusieurs points,


sous forme de consignes ou recommandations, comme suit :

49
A. Absence de spam, logiciels espions ou canulars :

Il n'y a pas de spam, et sans le consentement explicite des utilisateurs, les consommateurs en
ligne ne sont pas autorisés à contacter les autres utilisateurs du marché Jumia.

B. Protéger le compte :

Jumia nécessite la création d'un mot de passe de compte avec des chiffres et
des lettres, les consommateurs en ligne sont invités à ne pas révéler le mot de
passe.

C. Sécurité :

Jumia a pris les mesures de sécurité appropriées pour empêcher tout accès non autorisé ou
illégal à vos informations, ainsi que la possibilité de les perdre et de les détruire. Les mesures
de sécurité exigent parfois des consommateurs en ligne qu'ils fournissent une preuve de leur
identité avant de divulguer leurs informations personnelles.

D. Cookies :

L'acceptation des cookies n'est pas une condition obligatoire pour visiter le site Jumia.
Cependant, afin d'assurer une bonne utilisation du site Web, les cookies sont nécessaires.
Les cookies doivent être activés afin de rendre les consommateurs en ligne plus à l'aise En
utilisant le site Web Jumia sans extraire leurs informations personnelles et les utiliser à des
fins indésirables.

E. Politique de protection de la propriété intellectuelle :


Il s'agit de respecter les droits de propriété intellectuelle et d'encourager leurs utilisateurs à
les respecter également. Le respect des droits de propriété intellectuelle est traité strictement à
Jumia. Jumia interdit formellement la vente de produits contrefaits ou non autorisés. Les
annonces qui violent leurs conditions peuvent être supprimées et les vendeurs qui violent
fréquemment les lois de propriété intellectuelle de Jumia seront supprimés de leurs comptes.

II. Les supports de communication digitale de Jumia

Jumia donne une importance considérable aux outils de communication digitale, puisqu’elle
est présente sur plusieurs supports notamment à travers son site web et sur les réseaux
sociaux.

50
1. Le site Web :

JUMIA dispose d'un site internet très interactif auquel un consommateur peut facilement
accéder.

Figure N5° : Site Web de Jumia Maroc23

2. Les réseaux sociaux :

- YouTube : La chaine YouTube de Jumia Maroc a été ouverte en 2013, mettant


comme contenu des vidéos présentant l'entreprise et ses différents produits et services.
La chaine YouTube de Jumia Maroc compte plus de 37 300 abonnées.

Figure N6° : Chaine YouTube de Jumia Maroc24

23 https://www.jumia.ma/ consulté le 19/06/2021 51


24Jumia Maroc - YouTube consulté le 19/06/2021
- Facebook : Facebook est le premier réseau social dans le monde en termes de nombre
d’utilisateurs et de temps passé sur son site et ses applications mobile, il réunit toutes
les internautes quel que soit leurs âges ou leurs catégories de population.

C’est pourquoi Jumia donne trop d’importance pour ce réseau social car ce réseau
facilite la diffusion et la visibilité de l'entreprise et permet aussi de fédérer une
communauté et de partage avec la nouveauté des produits et services etc. et de prendre
les avis des internautes.

Figure N7° : La page Facebook de Jumia Maroc25

- Instagram : Jumia Maroc dispose aussi d’un compte Instagram pour communiquer
rapidement avec ses abonnés, elle compte plus 289 000 des Abonnés.

25 Jumia - Accueil | Facebook consulté le 19/06/2021


52
Figure N8° : Compte Instagram de Jumia Maroc26

III. L'impact de Covid-19 sur Jumia :

L’urgence sanitaire a accéléré la transformation numérique dans le monde entier et le


Maroc n’y échappe pas. Le e-commerce a joué un rôle essentiel et a été l’une des alternatives
pour éviter la propagation du virus, grâce notamment aux livraisons sans contact des courses,
mais aussi des achats en tout genre. Les Marocains se sont adaptés rapidement à la situation
en optant pour ces réflexes numériques et Jumia a vite appliqué des mesures de sécurité pour
répondre aux différents besoins. Durant le 2e trimestre, Jumia a vu une importante
augmentation de ses clients et de ses commandes. Cela a eu un impact positif sur tout
l’écosystème autour de Jumia : nous comptons plus de 400 employés directs et plusieurs
milliers indirects au Maroc, ainsi que plus de 10 000 vendeurs.27

1. La stratégie de développement de Jumia depuis Covid-19 :

A. La stratégie de développement :

Jumia engagés pour fournir une expérience client de qualité. Cela passe par une offre variée,
donnant accès à un large panel de produits à des prix compétitifs. La qualité des produits
proposés est aussi en tête de nos priorités. Notre stratégie se base également sur le
renforcement du service après-vente avec tout ce que cela implique comme service de
remboursement fiable, service de retour et un accompagnement des usagers de notre
plateforme. Cette approche continuera à guider notre développement en 2021 et pour les
années suivantes. Et avec la situation épidémiologique marquée par la propagation du
nouveau coronavirus, nous allons aussi continuer à faire de la santé et de la sécurité de nos

26 Jumia Maroc (@jumiamaroc) • Photos et vidéos


53 Instagram consulté le
19/06/2021
27 https://www.cfcim.org/magazine/78734
collaborateurs, clients et partenaires notre première priorité. Il est essentiel qu’ils soient
informés et sensibilisés aux mesures de protection et de prévention. Depuis le début de la
crise sanitaire, nous livrons aussi des produits de première nécessité (repas, courses, etc ) pour
permettre à nos clients de demeurer chez eux, en toute sécurité.28

B. Les retombées de cette stratégie de proximité :

Depuis le déclenchement de cette crise, de plus en plus de clients ont fait confiance au e-
commerce en général et à Jumia en particulier. Nous avons enregistré une hausse importante
des visiteurs sur notre plateforme. Cette augmentation a été rapidement suivie par une forte
croissance du nombre de vendeurs et de marques qui ont fait appel aux services de Jumia. Je
peux citer dans ce sens, Reckitt Benckiser, Label’vie, Bic…

Durant cette période, Jumia également observé une croissance rapide des demandes de
livraisons pour les produits des supermarchés et des repas. Cette hausse s’explique
notamment par le sentiment de sécurité que procure l’expérience d’achat et de livraison avec
Jumia, surtout avec nos procédures de paiement sans contact ainsi que le respect des mesures
préventives prises par nos livreurs. Tous ces développements ont été accompagnés par un
grand effort au niveau de la réalisation de nouveaux hubs (centres de distribution). Cette
stratégie nous a permis d’être plus proches des Marocains et nous permet, chaque jour,
d’écourter nos délais de livraison.29

2. Les nouvelles habitudes des consommateurs en 2020 :

Personne n’a encore de visibilité sur la sortie de crise, mais, ce que l’on sait, c’est que nous
allons améliorer l’expérience de distanciation sociale et d’absence de contact physique en
permettant aux clients d’acheter en ligne et en offrant toujours des options de livraison sans
contact. Nous allons continuer à encourager l’utilisation de JumiaPay, en y apportant de
nouveaux services, plutôt que le paiement en espèces, lorsque cela est possible. Aussi, nous
allons investir au maximum sur l’expérience client et l’expérience vendeur, en améliorant
notre service avec un panel de produits et de catégories encore plus diversifié et de qualité, à
des prix compétitifs. Nous n’allons pas cesser de nous adapter en apportant des solutions aux
besoins quotidiens de nos consommateurs comme nous l’avons fait pendant le confinement.
Nous sommes toujours à l’écoute de tous les Marocains, que ce soit des vendeurs ou des
consommateurs, pour améliorer notre service.30

3. Jumia partenariat avec Carrefour :

Jumia conclu des partenariats avec plusieurs enseignes, notamment des grandes surfaces
comme le groupe Label’Vie. Nos consommateurs ont démontré un immense intérêt pour la
livraison de produits de supermarché. De concert, nous avons appris à réagir très vite et nous
avons aujourd’hui stabilisé le circuit des commandes de nos clients. Nous nous réjouissons de
pouvoir honorer la promesse qui nous engage vis-à-vis de nos concitoyens, et qui leur permet
de rester chez eux, et se faire livrer en toute sécurité par nos équipes.

Il y a encore quelques années, la livraison et le paiement en ligne apparaissaient comme les


freins du e-commerce au Maroc : comment ces obstacles ont-ils été dépassés ?
Nous sommes convaincus que le e-commerce est une solution qui répond aux besoins de

54
28/29 https://leseco.ma/business/e-commerce-toni-perez-lactivite-de-supermarche-a-
augmente-mais.html consulté le 21/06/2021
30 https://www.cfcim.org/magazine/78734 consulté le 21/06/2021
nombreux Marocains, surtout en cette période. La preuve est le taux de retours très positif que
nous recevons depuis nos différents canaux de communication.

Jumia possède une grande expertise du paysage de la logistique et du paiement en ligne, et


l’utilise pour faire face aux différents challenges et défis. Par exemple, nous avons lancé notre
système de paiement en ligne sécurisé « JumiaPay » pour rassurer justement sur la sécurité
des transactions internet. Nous proposons aussi un mode de livraison « sans contact ». Nous
cherchons en effet avant tout à nous adapter aux besoins des Marocains.31

55
Conclusion

Apparemment rien n’arrête le succès du Jumia au Maroc, un succès qui repose sur une
audace stupéfiante, par la fiabilité de ses services, par l’ergonomie efficace de son site, par sa
recherche constante de l’innovation, Jumia a réussi à s’implanter sur le marché mondial du e-
commerce comme une référence. Grace à sa stratégie, Jumia développé des procédés
inexploitables par ses concurrents toujours dans le but d’attraction et de fidélisation des
clients.

En outre, Les stratégies du Jumia étaient focalisées sur le développement de sa relation avec
les consommateurs en premier lieu pour se différencier à long termes de ses concurrents ce
qui lui a permis de devenir le site le plus populaire du Maroc.

56
Chapitre 2 : Présentation d'enquête auprès développement de e-commerce
dans la crise sanitaire COVID-19 : Cas de la ville d'agadir

Introduction

De nombreux internautes marocains font leurs achats en ligne, le nombre de boutiques en


ligne continue d'augmenter, tout comme la diversité des offres.

Dans ce contexte, il est intéressant de comprendre le comportement des consommateurs


marocains envers le commerce électronique.

Ainsi, dans le cadre de répondre à la problématique de notre projet et de se rapprocher de la


réalité de l'internaute marocain et de connaître son avis sur le e-commerce, ses besoins et ses
attentes, nous avons jugé nécessaire de mener une petite enquête à l'aide d'un questionnaire
réalisé au hasard sur un échantillon de 100 personnes comprenant plusieurs groupes socio-
professionnels.

Au cours de ce chapitre, nous analyserons les résultats obtenus grâce aux données et leur
interprétation, et enfin, les résultats de l'enquête seront clairement résumés avec des
recommandations et des observations.

Section 1 : la méthodologie suivie dans l'élaboration de l'enquête :

I. Présentation de la méthodologie de l’enquête :


1. L’objectif de l’enquête :

L'objectif principal de notre enquête par questionnaire est d’étudier et analyser


développement de e-commerce dans la crise sanitaire COVID-19, on a pris le cas de la ville
d'agadir.

Après avoir défini l'objectif principal, il est utile de formuler d'autres objectifs secondaires,
qui sont :

- Connaitre les facteurs qui influencent les consommateurs à acheter en ligne.


- Connaitre les obstacles qui mènent à la non-confiance des sites marchands.
- Connaitre l'impact du crise Covid-19 sur les habitudes d'achat.
- Connaitre le développement du e-commerce en Maroc avec le Covid-19.

57
2. Méthodologie de recherche :

En ce qui concerne la méthode utilisée pour répondre à notre problématique, nous avons
opté pour la méthode quantitative qui s’avère la plus adéquate à notre thème qui vise à
comprendre le développement de e-commerce dans la crise sanitaire COVID-19.

Une étude quantitative est une étude de comportement, d'attentes ou d'opinions réalisée au
moyen d'un questionnaire sur un échantillon de la population étudiée, dont les résultats
quantifiés sont ensuite extrapolés à l'ensemble de la population étudiée. Ils sont donc réalisés
par échantillonnage.

II. Mode d’échantillonnage :


1. La taille de l’échantillon et population de la cible :

Notre questionnaire a été soumis au l’ensemble des consommateurs de ville agadir dont
l’âge varie entre 18 ans et plus.

En raison de quelques contraintes liées aux moyens et de temps, nous avons pu sélectionner
un échantillon composé de 100 personnes qui ont été exposé au questionnaire.

2. Durée de l’enquête :

Notre enquête s’est étalée sur une période quatre semaines ; une semaine ou nous avons pu
élaborer notre questionnaire, et une semaine pour collecter les données de notre échantillon, et
une semaine où nous avons pu analyser retranscrire les données récoltées.

III. Conception du questionnaire :


1. La taille de l’échantillon et population de la cible :

A. Définition du questionnaire :

Le questionnaire est une technique directe d’investigation scientifique, utilisé avec des
individus, ce qui permet de les interroger de manière directive et de prélever un échantillon
quantitatif afin de trouver des relations mathématiques et de faire des comparaisons
quantitatives.

B. Les types de questions utilisées dans le questionnaire (Annexe N°1)

58
Une question fermée à choix multiples : est une question dans laquelle l'individu interrogé
peut choisir plusieurs réponses parmi l'ensemble des réponses proposées.

Une question fermée avec un choix unique : est une question où une personne ne peut
choisir qu'une seule réponse parmi l'ensemble de réponses proposé.

Une question ouverte : est une question pour laquelle il n'y a pas de réponses préétablies
offertes au répondant, donc il est totalement libre dans sa réponse.

2. L’élaboration du questionnaire :

Pour pouvoir répondre à notre problématique, nous avons élaboré un questionnaire (Annexe
N°1) en utilisant l’ensemble des types de questions citées précédemment afin de guider le
répondant dans ses réponses et aussi pour obtenir les informations requises. Pour la
formulation des questions, nous nous sommes basés sur la simplicité et ce à travers des
questions claires, courtes, avec un style pouvant être compris par l’échantillon.

3. Le test du questionnaire :

Cette étape est très importante dans notre questionnaire, elle consiste à tester le
questionnaire avec un mini-échantillon avant de l’administrer définitivement. Nous avons
testé notre questionnaire sur un petit effectif (entre notre encadreur et nos amis), afin de
vérifier :

- La cohérence des questions.


- Si les termes utilisés ne sont pas claire.
- La durée et qualité du questionnaire.
- Si nous posions toutes les questions qui apportent les résultats souhaités de notre
enquête.

4. Mode d’administration du questionnaire :

Le choix de la méthode de collecte des données est une phase tés importante, car les résultats
de l'analyse correspondent à la qualité des données collectées.

Nous avons élaboré notre questionnaire en ligne à l’aide de l'outil « Google formes », Ce site
vous permet de remplir le questionnaire de manière facile et gratuite.
Après l'élaboration de questionnaire, il a été partagé sur WhatsApp et Facebook dans des
groupes bien choisis et envoyé à des personnes bien spécifiques, afin d’éviter les réponses non
sérieuses.

5. Méthodes de traitement des résultats :

59
Le traitement des résultats a été réalisé par le logiciel « EXCEL », c’est un système de
traitement d'enquêtes et d'analyse de données. Il est utilisé pour effectuer des analyses
statistiques et générer divers tableaux, graphiques et diagrammes, après avoir insérer les
données et les réponses du questionnaire.

Section 2 : l’analyse des résultats du questionnaire :

I. Analyse et interprétation des résultats du questionnaire :

A. Les variables socio-économiques :

Q1 : Quel est votre sexe

Figure N9° : Répartition de l’échantillon selon le sexe.


Quel est votre sexe ?

47,9
52,1

Masculin Féminin

Commentaire :

D’après les statistiques, sur les 100 personnes interrogées, on distingue 52.1 % des hommes
et 47.9% sont des femmes.

Q2 : Quel est votre âge ?

60
Figure N10° : Répartition de l’échantillon selon la tranche d’âge.
Quel est votre âge ?
2.7%

6.8%

90.5%

18-25 ans 26-30 ans plus de 31

Commentaire :

D’après le diagramme circulaire on remarque que la tranche d’âge la plus représentée est celle
entre 18 et 25 ans avec un pourcentage de 90.5%, Puis par la tranche d’âge entre 26 et 30 ans
avec un pourcentage de 6.8%, Enfin les personnes âgées de plus 30 ans occupe un petit
pourcentage seulement avec 2.7%.

B. E-commerce :

Q3 : Avez-vous déjà acheté sur Internet ?

61
Figure N11° : Répartition de l’échantillon selon les personnes déjà acheté sur internet.

Avez-vous déjà acheté sur Internet ?

14.9%

85.1%

Oui Non

Commentaire :

D’après les résultats, 85.1% des personnes répondent avec (Oui), les 14.9 % restant répondent
avec (Non). Alors on remarque que la plus part de la population étudié ont déjà acheté sur
internet.

Q4 : Avez-vous confiance dans le commerce en ligne ?

62
Figure N12° : les personnes que confiance dans le commerce en ligne

Avez-vous confiance dans le commerce en ligne ?


36.5% 36.5%

14.9%
12.2%

pas du tout un peu mais je reste méfiant assez confiance totalement confiance

Commentaire :

D’après l’observation du graphe on remarque que les personnes qui n’ont pas Confiance dans
le commerce en ligne s’occupe un pourcentage divisé pour 12.2%, Et 14.9% en totalement
confiance, et enfin 36.5 % qui assez confiance aussi 36.5 % méfiant.

Q5 : En moyenne, à quelle fréquence achetez-vous sur Internet ?

63
Figure N13° : les fréquences d’achats par les personnes effectuent ses achats en ligne.
En moyenne, à quelle fréquence achetez-vous sur Internet
?

0.35% 32.9%

28.8%
0.30%

0.25%

0.20%
16.4%

0.15%

9.6%
0.10%

4.1% 4.1%
0.05% 2.8%
1.4%

0.00%
Category 1

plus d'une fois par semaine une fois par semaine une fois toutes les 2 semaines
une fois par mois une fois par an moins d'une fois par an
3-4 fois par an Jamais

Commentaire :

On remarque que 4.1% des personnes interrogés achètent en linge plus d’une fois par semaine
et une fois par semaine, 9.6% une fois toutes les 2 semaines, 32.9% une fois par mois, 28.8% une
fois par an, 16.4% moins d’une fois par an, 1.4% 3-4 fois par ans. Les 2.8% n’ayant aucune
expérience d’achats en ligne.

Q6 : Quel est le montant que vous dépensez à vous achat en ligne par mois ?

64
Figure N14° : le niveau de prix des produits acheté sur en ligne

Quel est le montant que vous dépensez à vous achat en


ligne par mois ?

15.7%

21.4%

62.9%

200-400 400-600 +600 DH

Commentaire :

Ce résultat peut s'expliquer que les personnes qui achètent à un prix entre 200-400 dirham
ont un taux de 62.9%, et les personnes qui achètent à un prix entre 200-600 dirham sont
21.4%, et en fin la dernière catégorie de ceux qui achètent à un prix de plus de 600 dirham
avec un taux de 15.7 %...

Q7 : Que préférez-vous dans le mode de paiement ?

65
Figure N15° : les moyennes de paiement utilisables pour la régulation des factures.

Que préférez-vous dans le mode de paiement ?

36.5%

63.5%

le paiements électronique le paiement à la livraison

Commentaire :

En analysant le graphique circulaire, nous avons remarqué qu'un grand pourcentage de


personnes préfèrent la méthode de paiement électronique, avec un pourcentage de 63.5%,
contrairement à la méthode normale, qui représente 36.5%

C. L'impact de covid-19 sur E-commerce :

Q8 : Comment la crise Covid-19 impacté vos habitudes d'achat ?

66
Figure N16° : L'impact de COVID-19 sur les habitudes d'achats

Comment la crise Covid-19 impacté vos habitudes d'achat ?

49.3%
50.7%

Positif Négatif

Commentaire :

La crise sanitaire de covide 19 a grandement affecté la façon d'acheter, car la plupart des gens
préfèrent la méthode d'achat électronique car elle est sûre, contrairement à la méthode d'achat
traditionnelle.

Q9 : Comment êtes-vous satisfait(e) de votre expérience d'achat en ligne en période de


crise covid-19 ?

67
Figure N17° : Evaluations d’expériences d'achat en ligne en période de COVID-19

Comment êtes-vous satisfait(e) de votre expérience d'achat


en ligne en période de crise covid-19 ?

18.3%
31%

50.7%

Très satisfait peu satifait pas du tout satifait

Commentaire :

A travers le graphique, nous avons remarqué qu'un grand pourcentage des achats en ligne en
période de covid-19 sont un peut satisfait ( 50.7%) et en a un pourcentage moyen très satisfait
(31%) , Enfin, il y a un petit groupe qui n'est pas satisfait pour les achats en ligne (18.3%).

Q10 : Quels produits avez-vous déjà acheté en ligne en depuis la crise covid-19 ?

68
Figure N18° : Type de produits achetés depuis COVID-19

Quels produits avez-vous déjà acheté en ligne en depuis la


crise covid-19 ?

29.2%
41.7%

11.1%

12.5% 5.6%

Des vêtements Des livres Des produits cosmétique Des produits électroménagers Autre

Commentaire :

Selon le graphique circulaire de produits acheté en ligne en depuis la crise covid-19 on


remarque que les femmes préfèrent d'acheté plusieurs produits que les hommes :pour les
vêtements les femmes occupent un pourcentage de 41.7%% et 5.6% d'achat des produits
électroniques, en plus elles dominaient l'achat des produits cosmétiques de 12.5% Par contre
les hommes surpassent les femmes au niveau d'achat des livres avec un pourcentage de 11.1% ,
aussi les autres produits non précises avec 29.2%

Q11 : Comment le développement du e-commerce en Maroc avec le Covid-19 ?

69
Figure N19° : Développement du e-commerce depuis COVID-19

Comment le développement du e-commerce en Maroc


avec le Covid-19 ?

37%

63%

Hausse Baisse

Commentaire :

En période de crise sanitaire de covide 19, on constate un développement remarquable dans le


domaine du commerce électronique, car la plupart des gens préfèrent le commerce électronique
à un rythme de 63%, Contrairement au commerce traditionnel devenu 37 %.

Q12 : Que pensez-vous Les perspectives du e-commerce à l'ère post-Covid ?

70
Figure N20° : Les perspectives du e-commerce à l'ère post-Covid
Que pensez vous Les perspectives du e-commerce à l'ère
post-Covid?

13.7%
24.7%

61.6%

Parfaite Normale Mauvaise

Commentaire :

Nous avons remarqué qu'en période de crise sanitaire de covid-19, les gens avaient une bonne
impression sur le commerce électronique, ce qui représente 61.6%, Contrairement au fait qu'il
existe un petit groupe qui n'était pas satisfait du commerce électronique car il représente 13.7%

II. Synthèse des résultats de l’enquête :

Après dépouillement et analysé les résultats, nous avons atteint à la synthèse suivante :

✓ Les femmes représentent 47.9% de l'échantillon étudié.


✓ 90.5% des répondants ont entre 18 et 25 ans.
✓ La fréquence d'achat sur l’Internet est 85.1%
✓ 14.9% des répondants n'ont jamais effectué des achats sur internet 14.9% préfèrent
contact physique avec le produit.
✓ A l'évidence, les résultats de notre enquête ont clairement montré et confirmé que la
crise sanitaire covid-19 impacte positive sur le développement de e-commerce au
Maroc

71
Conclusion

Le commerce électronique est sur la bonne voie et les statistiques montrent que ce secteur
est prometteur et anticipe un avenir prospère.
De ce fait, et avec la crise sanitaire actuelle, le e-commerce au Maroc connaît une véritable
explosion. La recherche sur Internet reflète le comportement humain, le Coronavirus Covid-
19 affecte chaque industrie différemment, dont le e-commerce.
La crise sanitaire a accéléré l’adoption de solutions, d’outils et de services numériques,
cependant, l’impact global sur la valeur du commerce électronique est encore difficile à
prévoir.
La population étudiée se compose d'une grande partie des personnes âgées de 18 à 25 ans,
des employeurs et des étudiants ; Avec une grande domination féminine. Nous notons que la
plupart des participants confirmé que la crise sanitaire covid-19 impacte positive sur le
développement de e-commerce au Maroc.

72
Conclusion de partie pratique

Le commerce électronique est un environnement dans lequel les technologies de


l'information sont utilisées et Permettre aux entreprises d'avoir un nouveau concept de
commerce, un accès plus large et moins cher aux consommateurs.

De plus, le comportement des consommateurs est devenu très complexe et difficile à faire,
l'entreprise doit donc concentrer ses efforts pour qu'elle puisse se différencier en Contribuer
aux concours et développer sa stratégie pour répondre à tous les besoins des consommateurs.
Au Maroc, Jumia est l'un des sites e-commerce les plus connus et les meilleurs, et son
développement Reflète dans le développement de son infrastructure et de ses services. De
plus, son objectif ultime Il s'agit d'offrir à tous les Marocains les mêmes opportunités et
facilités.

Après avoir collecté et traité les données et interprété les résultats de notre enquête, nous
sommes arrivés aux conclusions suivantes :
• Le consommateur marocain est de plus en plus connecté et a tendance à avoir plus
Confiance dans le e-commerce, selon les résultats de nos études, à travers les achats
effectués via Internet.
• Jumia est la plateforme de vente en ligne la plus populaire au Maroc.
Enfin, on peut dire que le consommateur marocain vise à développer le e-commerce

73
Conclusion générale

Depuis son apparition au milieu du 20ème siècle, le commerce électronique s'est développé
progressivement et continuellement au fil du temps. Il s'agit d'une nouvelle forme de services
aux entreprises avancés qui a été pratiquée à distance après avoir été pratiquée
traditionnellement et directement pendant une longue période. Il a fait des progrès significatifs
grâce à Internet, apparu à la fin des années 1990, mais aussi grâce aux nouvelles technologies
en général. Ainsi que le commerce électronique a permis aux entreprises d'augmenter leur
volume de ventes et de s'ouvrir à l'international, leur permettant de se développer rapidement
et largement : Il crée de nombreux emplois pour de nombreuses personnes dans la société, où
la communauté est pourvue de vendeurs et de consommateurs et de nombreux courtiers
commerciaux.

La différence entre le commerce électronique et le commerce traditionnel doit disparaître de


nos esprits, afin qu'ils se complètent. Bien que le commerce en ligne se soit considérablement
développé et soit devenu plus populaire, il n'a pas remplacé le commerce traditionnel, qui est
toujours dominant. Le commerce traditionnel, qui remonte à l'antiquité, est toujours préféré et
plus largement échangé.

D'autre part, à travers nos recherches sur le développement du e-commerce dans le contexte
de la crise sanitaire du COVID-19, la plupart des consommateurs marocains ne sont pas
totalement habitués au e-commerce et s'appuient encore sur des méthodes anciennes. Le fait
de traiter avec des étrangers, le manque de confiance dans les entreprises de commerce
électronique et leur peur de la fraude que les produits vendus à distance ne soient pas touchés
ou vus visuellement déterminent directement leur qualité. Cela montre que les consommateurs
marocains préfèrent toujours une relation humaine et directe avec les commerçants, même si
elle contient également de nombreux aspects négatifs et problèmes.

De ce fait, la dématérialisation est désormais le nouveau nom de l'informatique. Nous


soutenons le traitement automatisé de l'information. La dématérialisation englobe le e-
commerce, l'e-administration, les réseaux sociaux, les contrats en ligne, la fluidité des
échanges et le partage des connaissances. C'est un outil essentiel pour les particuliers, les
administrations et les entreprises.

En conclusion, et avec la crise sanitaire actuelle, le e-commerce en Le Maroc connaît une


véritable explosion. La recherche sur Internet reflète le comportement humain, le coronavirus
Covid-19 affecte chaque industrie différemment, y compris le commerce électronique. La
crise sanitaire a accéléré l'adoption des solutions, outils et services numériques, mais l'impact
global sur la valeur du e-commerce est encore difficile à prévoir.

74
Bibliographie

• Lendrevie, J., et Lévy., J (2014). Tout le marketing à l’ère numérique (11e


édition), p. 357. Publié le : 20/08/2014
• Enquête sur l’impact de Covid-19 sur la situation socioéconomique et
psychologique des réfugiés au Maroc
• Délégation de l’Union européenne au Maroc -Section commerciale : Note sur
les impacts économiques du Covid-19 au Maroc au 26/03/2020
• IMPACT SOCIAL & ECONOMIQUE DE LA CRISE DU COVID-19 AU MAROC
Auteurs : Haut-Commissariat au Plan, Système des Nations Unies au Maroc et
Banque mondiale Juillet 2020
• L’impact de Covid-19 sur l’investissement touristique au Maroc Cas de la
région de Rabat-Salé-Kenitra Mohamed Ben Attou, Enseignant chercheur,
Laboratoire LRMECSS, Université Ibn Zohr

75
Webographie

• https://audit-site-ecommerce.com/definition-e-commerce/
• https://www.doofinder.com/fr/blog/qu-est-ce-que-le-ecommerce
• https://www.wizishop.fr/blog/ecommerce-avantages-inconvenients
• https://www.petite-entreprise.net/P-1046-85-G1-definition-du-e-
commerce.html
• https://fr.gadget-info.com/difference-between-traditional-commerce
• https://aujourdhui.ma/economie/avito-debat-de-limpact-de-la-covid-19-
sur-les-habitudes-de-consommation
• https://2m.ma/fr/news/impact-du-covid-sur-les-habitudes-des-
consommateurs-voici-lessentiel-de-letude-du-gam-et-du-ciaumed-video-
20210428/
• https://www.intelcom.co.ma/intelcom-decroche-la-300-eme-position-dans-
le-classement-des-top-500-entreprises-de-lannee-2019/
• https://www.ecoactu.ma/policy-center-covid-19-economie-marocaine/
• https://www.energiedin.ma/e-commerce-maroc/
• https://groupe-sunergia.com/market-insights/impact-confinement-e-
commerce-maroc/
• https://www.ecoactu.ma/policy-center-covid-19-economie-marocaine/
• https://www.institutparisregion.fr/fileadmin/NewEtudes/000pack2/Etude_
2477/Eco_Covid_web.pdf
• https://www.challenge.ma/coronavirus-limpact-sur-leconomie-nationale-
secteur-par-secteur-134677/
• https://www.lavieeco.com/economie/budget-consacre-au-covid-19-le-
maroc-4eme-au-monde-avec-27-du-pib/
• https://www.finances.gov.ma/
• http://www.wcoomd.org/-
/media/wco/public/fr/pdf/topics/facilitation/activities-and-
programmes/natural-disaster/covid_19/morocco_fr.pdf?la=fr
• https://democraticac.de/?p=72000
• https://www.cfcim.org/magazine/78734

76
Liste des figures

N° Titres Page
1 Projection arrivée aux postes frontières année 2020 27
2 Les principaux donateurs au fond spécial pour la gestion Coronavirus. 31
3 Evolution des statistiques de l'E-Commerce au Maroc : graphiques publiés par le 36
CMI le 31/01/2020
4 L’organigramme de Jumia Maroc 45
5 Site Web de Jumia Maroc 51
6 Chaine YouTube de Jumia 52
7 La page Facebook de Jumia Maroc 52
8 Compte Instagram de Jumia Maroc 53
9 Répartition de l’échantillon selon le sexe 60
10 Répartition de l’échantillon selon la tranche d’âge 61
11 Répartition de l’échantillon selon les personnes déjà acheté sur internet 62
12 Les personnes que confiance dans le commerce en ligne 63
13 Les fréquences d’achats par les personnes effectuent ses achats en ligne. 64
14 Le niveau de prix des produits acheté sur en ligne 65
15 les moyennes de paiement utilisables pour la régulation des factures 66
16 L'impact de COVID-19 sur les habitudes d'achats 67
17 Evaluations d’expériences d'achat en ligne en période de COVID-19 68
18 Type de produits achetés depuis COVID-19 68
19 Développement du e-commerce depuis COVID-19 69
20 Les perspectives du e-commerce à l'ère post-Covid 70

77
Liste des tableaux

N° Titres Pages
1 La différence entre commerce électronique et commerce traditionnel 22
2 Evolution des statistiques de l'E-Commerce au Maroc : Tableau publiés par le 37
CMI le 2020/01/31
3 Fiche technique de Jumia Maroc 44

78
Table des matières

Introduction générale…………………………………………………………………………8
Partie 1 : Étude théorique……………………………………………………………………9

Chapitre 1 : Généralités sur l'e-commerce………………………………………………….10

Section 1 : Définition et historique de e-commerce……………………………………….10

I. Définition de l’e-commerce …………………………………………………………10


II. Historique de l’e-commerce………………………………………………………….11
III. Les différentes formes de l’e-commerce…………………………………………….14

Section 2 : Les avantages et les inconvénients du e-commerce……………………………15

I. Les avantages du e-commerce……………………………………………………….15


II. Les inconvénients du e-commerce…………………………………………………...18
III. La différence entre le commerce traditionnel et le commerce électronique…………20

Chapitre 2 : L'impact de COVID-19 sur l'e-commerce au Maroc………………………….24

Section 1 : les impacts économiques du COVID-19 au Maroc……………………………25


I. Impact sur l’économie nationale……………………………………………………..25
II. Impacts par secteur…………………………………………………………………..26
III. Principales mesures mises en place………………………………………………….30

Section 2 : L'évolution du e-commerce depuis COVID-19………………………………..34

Partie 2 : Étude pratique …………………………………………………………………….41

Chapitre 1 : Étude de cas de Jumia………………………………………………………….42

Section 1 : Présentation générale du Jumia Maroc………………………………………...43

I. Définition de l’entreprise Jumia Maroc……………………………………………...43


II. Organigramme de Jumia Maroc……………………………………………………..45
III. La stratégie de travail………………………………………………………………..45
IV. Les activités de Jumia Maroc………………………………………………………..46
V. La politique de livraison sur Jumia……………………………………………….....47
VI. Le mode de paiement sur Jumia…………………………………………………......48

79
Section 2 : Analyse de la situation de Jumia au Maroc……………………………………49
I. Politique de confidentialité de Jumia…………………………………………………49
II. Les supports de communication digitale de Jumia…………………………………...50

Chapitre 2 : Présentation d'enquête auprès développement de e-commerce dans la crise


sanitaire COVID-19 : Cas de la ville d'agadir………………………………………………..57

Section 1 : La méthodologie suivie dans l'élaboration de l'enquête………………………..57

I. Présentation de la méthodologie de l’enquête……………………………………….57


II. Mode d’échantillonnage ……………………………………………………………58
III. Conception du questionnaire………………………………………………………...58

Section 2 : L'analyse de résultats du questionnaire………………………………………....60

I. Analyse et interprétation des résultats du questionnaire …………………………….60


II. Synthèse des résultats de l’enquête…………………………………………………..70

80

Vous aimerez peut-être aussi