Vous êtes sur la page 1sur 3

Différence entre marché public et appel d’offres

Marché public

Contrat conclu entre deux parties d’un côté une structure publique (structure privée qui dépend
d’une structure publique (commune, comité d’agglomération, un service de l’état)) en gros un
acheteur et d’un autre coté un opérateur économique (une entreprise ou groupement d’entreprise
(association ou autre structure publique)).

Ce contrat va permettre à l’acheteur de répondre à son besoin en matière de

Fournitures (bureau, ordinateur, etc…)

Prestation de services (animation formation, livraison de repas, la conception d’un projet


architectural

Travaux (création d’un parking, démolition d’un bâtiment, construction d’une école)

En contrepartie de la satisfaction de son besoin l’acheteur rémunère sur la base d’un prix convenu à
l’avance. Bien sûr il peut arriver que l’entreprise ne soit pas payée directement par l’acheteur public

En résumé, tous les achats effectués auprès d’un tiers par une structure publique pour répondre à
ses besoins sont des marchés publics

Appel d’offres

Procédure utilisée pour choisir la ou les entreprises qui vont exécutées le marché public. C’est donc
la phase préalable à la signature d’un contrat

Procédure d’appel d’offres

Utilisée seulement pour les marchés au montant les plus élevés notamment ceux qui dépassent un
certain montant (à chercher au Cameroun pour les fournitures, services et travaux). Procédure
particulièrement stricte qui doit être rendu sur certain site Internet bien précis, les délais de réponse
sont encadrés, la négociation entre acheteur et entreprise y est complètement interdite

Procédure adaptée

Beaucoup plus souple et dont les conditions sont définies par l’acheteur lui-même

Procédure sans mise en concurrence

Respectant certains principe de base ou les acheteurs n’ont pas besoin de faire une mise en
concurrence si les acheteurs le souhaite ils peuvent s’adresser à n’importe quel type d’entreprise et
contracté directement avec elle ; tout dépend de leurs politiques interne à la matière

Quel que soit la procédure utilisée, si vous êtes sélectionnés vous conclurez un marché public !

Qu’est-ce qu’un CCTP ou cahier des charges

C’est le document qui intéressera les techniciens de l’entreprise

Ici, l’acheteur défini son besoin sur la base des spécifications technique ie qui décrit les
caractéristique des prestations attendues ou des produits qu’il souhaite achetés pour cela il peut
faire référence à des normes, fixer des objectifs de performance ou décrire des exigences
fonctionnelles sauf dans des cas exceptionnel, l’acheteur n’a pas le droit de citer une marque dans
son cctp s il le fait il doit obligatoirement ajouter la mention ou équivalent. Cette règle vise à garantir
l’accès au libre et l’égalité des traitements entre les candidats. Bien entendu le cahier des charges
doit etre compréhensible par l’homme du métier

Doc qui décrit le besoin de l’acheteur en termes technique ; c’est le cahier de charge du prospect

AONO MINEBASE DOSSIER D’APPEL D’OFFRES (DAO)

Avis d’Appel d’Offres (AAO)

L’objet de l’appel d’offres

Qui définit le besoin de la structure publique

La consistance des prestations

Qui apporte des informations complémentaires (des détails) quant à l’objet de l’appel d’offres

Délai d’exécution

Qui mentionne (la couverture temporelle) les dates relatives à la réalisation du projet

Cout prévisionnel

Montant alloué à la réalisation du projet

Participation et origine

Qui limite la couverture des entreprises dans un environnement précis

Mode de soumission

Qui définit le lieu (moyen) de soumission

Financement

Définit l’origine des fonds

Cautionnement provisoire

Montant versé par les soumissionnaires et la date de validité dudit montant

Consultation du DAO

Qui indique comment consulter les DAO

Acquisition du DAO

Qui indique comment entrer en possession du DAO

Taille et format des fichiers

Qui définit les limites de taille et le format des documents constituant l’offre du soumissionnaire

Remise des offres


Qui décrit la procédure de soumission des offres en mode hors ligne ou en ligne et les dates limites
de soumission

Recevabilité des offres

Qui décrit les conditions de recevabilité ; conditions que devront respecter chaque soumissionnaire

Ouverture des plis

Qui définit la date et les conditions de dépouillement des documents des soumissionnaires

Critères d’évaluation qui passeront par deux aspects : les critères éliminatoires et les critères dits
essentiels

Critères d’attribution

Durée de validité des offres

Renseignements complémentaires

Vous aimerez peut-être aussi