Vous êtes sur la page 1sur 16

EN 2020

ANALYSE FINANCIERE DU GROUPE

Yahya JOBRANE
PREAMBULE
Les pays les plus puissants sont ceux qui ont une forte et prometteuse économie, et dans ce qui concerne
la santé et la force d’une économie, le facteur conditionnant est la puissance de son system export-import ce qui nous
redirige vers son secteur portuaire

Au Maroc le volume d’export et d’import a connu un saut encourageant à partir du 2006, un atout pour le
développement de son économie expliquer par la loi 15-02 relative à la restructuration du secteur portuaire, avant
2006 le secteur portuaire été gérer, administrer et Exploiter par L’ODEP (L’office national d’exploitation des ports),
après sa entrée en vigueur la loi 15-02 a divisé l’ODEP en deux nouveaux agents, L’ANP (Agent national des ports)
qui est chargé de superviser et il lui été confié la mission d’autorité sur les ports, et La société d’exploitation des ports
mieux connu par son nom commercial Marsa Maroc L’acteur commercial qui a adopté les missions commercial de
L’ODEP, donc La loi 15-02 été le facteur de l’apparition de Marsa Maroc aussi que L’ANP, cette nouvelle
organisation du secteur portuaire avait aussi comme objectif l’encouragement de l’intervention progressif du
secteur privé dans la construction et l’exploitation des system ou secteur portuaire.

malgré les impacts survie par la balance commerciale au Maroc suite à la propagation du virus covid 19, les flux
export-import du Maroc sont jusqu’à 2019 les plus élevé jamais enregistré cependant au terme de 2020, les
exportations enregistrent une baisse de 7,5%, en négligent les effets de la pandémie en peut ressenti le succès de
l’effort consenti, les fruits de cette restructuration ou bien réorganisation du secteur portuaire sont plus importantes
que juste le volume des transactions internationales, puisque ça touche l’ensemble de l’économie national, même si
le volume est le plus important jamais enregistré le Maroc souffre toujours d’un déficit au niveau de la balance
commerciale, un déficit causé par la différence négative entre les exportation et l’importation, les importations en
2012 étaient 2 fois plus grandes que les exportations.

700
600
500
400
300
200
100
0
2000 2003 2006 2012 2019

Exportation Importation

Yahya JOBRANE
PRESENTATION DE LA SOCIETE MERE
Marsa Maroc est le principal opérateur des ports au Maroc. Son statut juridique est une
Société Anonyme (SA) Avec un Directoire présidé par Mohammed Abdeljalil et un Conseil de
Surveillance présidé par le Ministre de l'Equipement et des Transports. Le nom officiel de la
société est Société d'Exploitation des Ports tandis que Marsa Maroc est son nom commercial.

Avec un capital de 733,956,000 MAD, un effectif de 2000 et un chiffre d’affaires de 1 952 millions
de dirhams la société exploite 7 ports, Dakhla, Laayoune, Agadir, Safi, Jorf Lasfar, Casablanca,
Mohammedia, Tanger Med et Nador.

La société a pour objet conformément à la Loi n°15-02 relative aux ports et portant création de
l’Agence Nationale des Ports et de la Société d’Exploitation des Ports :

- L’exploitation et la gestion des activités et opérations entrant ou pouvant entrer dans le


cadre de la convention signé avec ANP

- ANALYSE DE
L’activité de transport routier de marchandises

LA STRUCTURE FINANCIERE
- L’activité de commissionnaire de transport routier

- La création des sociétés et la participation à leur constitution, ou à l’augmentation de capital


de sociétés existantes, d’achat de titres ou droits sociaux qui favorisent le développement de
la société.

Périmètre de consolidation
Année Décembre 2020 Décembre 2019
% % de % % de
Filiales Méthode Méthode
D’intérêt contrôle D’intérêt contrôle
TANGER
ALLIANCE 50 50 IG 50 50 IG
TC3PC 100 100 IG 100 100 IG
SMA 51 51 IG 51 51 IG
Les participations minoritaires de Marsa Maroc ne sont pas prises en compte par exemple la participation
dans la société Niham, Manujorf, Portnet.
ANALYSE DE
LA STRUCUTRE FINANCIERE DU GROUPE
TABLEAU DE LA SITUATION FINANCIERE
Actif EN 2020
31/12/2020 31/12/2019 Variation

Écart d’acquisition - - -

Immobilisations incorporelles 1162014 1204770 -4%

Immobilisations corporelles 3227486 2320648 39%

Immobilisations financières 171896 54819 214%

Impôt différé actif 587647 472347 24%

Actif immobilisé 5149043 4052584 27%

Stocks 104933 103581 1%

Clients et comptes rattachés 431649 434585 -1%

Autres créances et comptes de régularisation 495096 485021 2%

Titres et valeurs de placement 1084678 695874 56%

Actif circulant 2116356 1719061 23%

Disponibilités 312122 446554 -30%

Total actif 7577521 6218199 22%

Bilan consolidé du groupe en milliers de dirhams


Passif EN 2020
Passif 31/12/2020 31/12/2019 Variation

Capital 733956 733956 -

Réserves consolidées 854685 895065 -5%

Résultat net de l'exercice part du groupe 291875 671557 -57%

Intérêts minoritaires 260749 287763 -9%

Capitaux propres de l'ensemble consolidé 2141266 2588341 -17%

Provisions durables pour risques et charges 1698417 1645189 3%

Dettes de financement 1639696 927798 77%

Passif à long terme 3338113 2572987 30%

Fournisseurs et comptes rattachés 304188 353214 -14%

Autres dettes et comptes de régularisation 1280335 703658 82%

Passif circulant 1584523 1056871 50%

Trésorerie-passif 513619 0 >>

Total actif 7577521 6218199 22%

La consolidation est en Normes IFRS avec la présentation du bas de bilan en éléments cycliques et trésorerie que soit
actif ou passif.
ANALYSE DES RATIOS ET INDICATEURS
- L’équilibre financier :
Indicateurs classiques d'équilibre financier 31/12/2020 31/12/2019 Variation
Fonds de roulement global 330336 1108744 -70%
Besoin en fonds de roulement 531833 662190 -20%
Trésorerie nette -201497 446554 -145%
En milliers de dirhams

Les ressources durables arrivent à financer l'intégralité des emplois stables toute en
dégageant un fonds de roulement positif de 330336 cet indicateur primordial d'équilibre
financier a dégradé de 70% par rapport à 2019
Le cycle d'exploitation du groupe engendre un besoin en fonds de roulement de 531833 qui
accentue la pression sur la trésorerie du groupe malgré son diminution de 20% par rapport
à 2019, le fonds de roulement n'arrive à financer que 62% de ce besoin qui engendre le
recours du groupe à des crédits de trésorerie qui contribue au financement 38% de son
besoin en fonds de roulement.
La trésorerie nette du groupe a connu une diminution de 145%, ce qui explique la négativité
de cette dernière en 2020 c'est l'insuffisance du fonds de roulement à financer le besoin en
fonds de roulement.
le groupe est en déséquilibre financier en 2020 qui peut être remédier, l'élément le plus
important pour faire face à cet déséquilibre c'est le besoins en fonds de roulement où les
emplois cyclique sont largement supérieur au ressources de la même catégorie, en
examinant les actifs courants on trouve que les titres et valeurs de placement représentent
51% de ces emplois une augmentation de 56% par rapport à 2019, le groupe doit mieux
gérer son portefeuille de valeur mobilières, on dispose d'aucune informations concernant le
degré de liquidité de ses valeurs mobilières mais en générale au cas de facilité de cession ils
peuvent être assimilés à des équivalents de trésorerie, ces TVP vont avoir un effet positif sur
la trésorerie de l'exercice suivant puisque leurs cession va dégager une trésorerie
importante, les créances clients sont également un objet de révision puisque sils sont
supérieur au délai fournisseurs.

Yahya JOBRANE
- Le fonds de roulement de liquidité (WORKING-CAPITAL)
Le fonds de roulement liquidité 31/12/2020 31/12/2019 Variation
Actifs courants 2428478 2165615 12%
Passifs courants 2098142 1056871 99%
Fonds de roulement liquidité 330336 1108744 -70%
En milliers de dirhams

Le groupe sera capable de faire face aux dettes à court terme grâce aux encaissements
provenant des actifs courants, cette capacité d’honorer les exigibilités à court terme été
dégradée de 70% suite à l’augmentation de 90% des dettes circulants en 2020

- L’analyse de la liquidité
Ratios de la liquidité 31/12/2020 31/12/2019 Variation
Liquidité générale 1.16 2.05 -44%
Liquidité réduite 1.12 1.95 -43%
Liquidité immédiate 15% 42% -65%

Le groupe sera en mesure de faire face aux exigibilités à court terme par les encaissements
provenant des actifs cycliques, le ratio est supérieur à 1, qui représente une capacité de
financer 1.16 fois ses emplois cycliques par les ressources de la même catégorie après lors
encaissement, le décalage d’encaissement de ces fonds est le facteur qui aggrave le besoin en
fonds de roulement, cette capacité été dégradée de 44% par rapport à 2019 suite à
l’augmentation des emplois cycliques notamment les titres et valeurs de placement.
Pour mieux apprécier la liquidité on élimine les éléments à rotation lente telle que les stocks,
puisque leur valeur liquidative est incertaine et pour Le groupe les stocks sont rarement
cessibles puisqu’ils consistent dans la plupart du temps seulement en des pièces de changes
et des nécessités d’exploitation et non pas des produits qui peuvent être vendu, après leur
élimination du calcul on trouve que l’encaissements des actifs courants va permettre de
financer l’intégralité des dettes à court terme, en comparaison avec 2019 la liquidité réduite
à diminuée de 43%.
Dans des cas rare le groupe sera censée à honorer certains engagements à court terme
immédiatement, dans ces cas le groupe à une capacité d’honorer 15% de son passif courant,
on constate une dégradation de 65% par rapport à 2019 où le groupe été en mesure
d’honorer 42% de son passif courant ou dite dettes à court terme par ces disponibilités.

Yahya JOBRANE
- L’analyse de l’autonomie financière
Ratios d’autonomie financière 31/12/2020 31/12/2019 Variation
Autonomie financière 28% 42% -13%
Degré d'intégration du groupe 88% 89% -1%
Ratio de GEARING (**) 86% 19% 67%
(**) calculé à partir de l’endettement nette

La norme désigne que les capitaux propres consolidés doivent représenter au moins de 20 à
25% du total du passif, le groupe donc à une autonomie financière vis-à-vis ses
établissements de crédits puisque les capitaux propres consolidés représentent 28% du total
de passif on constate une dégradation de 13% mais toujours le groupe est indépendant des
établissements de crédits
Le groupe a un ratio d’intégration de 88% c’est à dire que les actionnaires minoritaires ne
contribuer au financement des capitaux propres du groupe que à la hauteur de 12% ce qui
améliore la rentabilité financier part du groupe et améliore la pérennité du contrôle exercée
sur les entités consolidées

Endettement nette 31/12/2020 31/12/2019 Variation


Emprunts à Long terme 1639696 927798 77%
Emprunts à court terme 513619 0 -
Disponibilité et placement de trésorerie 312122 446554 -30%
Endettement Nette 1841193 481244 283%
En milliers de dirhams

L’endettement nette présente la part des emplois courants et dettes de financement


retranché des disponibilités, qui donne une vissions sur les emprunts d’auprès les
établissements de crédits soit à court ou à long terme et la fréquence du groupe à courir à
ces établissements, l’endettement nette du groupe a augmenté en 2020 de 3 fois par rapport
à 2019, elle s’élève à 1841193.
Malgré l’importance du besoin en fonds de roulement le ratio de l’endettement nette est
inférieur à 1 (86% en 2020 diminution de 1% par rapport à 2019), le groupe Marsa Maroc
autant qu’une entité cotée en bourse il est nécessaire d’avoir un ratio inférieur à 1, mais ce
ratio également montre la dégradation de la flexibilité du haut du bilan pour contracter des
emprunts de financement dû à l’importance des capitaux propres consolidés.

Yahya JOBRANE
ANALYSE DE L’ACTIVITE DU GROUPE
COMPTE DE RESULTAT EN 2020
En milliers de DH 31/12/2020 31/12/2019 Variation

Produits d'exploitation 2854358 2961988 -4%

Chiffre d'affaires 2757155 2909381 -5%

Reprises d'exploitation 97203 52606 85%

Charges d'exploitation 2095620 2024855 3%

Achats et autres charges externes 829752 824062 1%

Impôts et taxes 20243 20373 -1%

Charges de personnel 765283 703951 9%

Dotations d'exploitation 480342 476468 1%

Résultat d'exploitation 758738 937133 -19%

Résultat financier -25157 -13054 93%

Résultat non courant -33713 -6099 453%

Résultat avant impôt 396451 917980 -57%

Impôts sur les sociétés 246889 308540 -20%

Impôts différés -115300 -41839 176%

Total IS 131589 266701 -51%

Résultat net des entreprises intégrées 264862 651279 -59%

Résultat consolidé 264862 651279 -59%

Part minoritaires -27013


-20278 33%
Résultat consolidé 291875 671557 -57%
ANALYSE DES RATIOS ET INDICATEURS
- Mise en évolution des indicateurs d’activité

Chiffre d'affaires
-5%

2909381

2757155

Le chiffre d’affaires à baisser de 5% en 2020, suite à la recule de l’activité causé par la


pandémie covid19, mais en comparaison avec le secteur d’activité en peut dire que le
groupe a montré une récession contre la stagnation de l’activité et il n’été pas légèrement
effectué.

Résultat d'exploitation
-19%

937133

758738

Le résultat opérationnel a diminué de 19% suite à la baisse du chiffre d’affaires et à


l’augmentation des charges exploitation.

Résultat net
-57%

671557

291875

Le résultat net a diminué de 57% suite à la baisse d’activité qu’avait comme effet la baisse
des recettes du groupe (chiffre d’affaires) et l’importance des charges fixes supportées
durant la période de la récession de l’activité

Yahya JOBRANE
- Bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations & amortissements
En milliers de DH
31/12/2020 31/12/2019 Variation
Earning before (i,t,d&a)
Chiffre d'affaires 2757155 2909381 -5%
Achats et autres charges externes 829752 824062 1%
Charges de personnel 765283 703951 9%
EBITDA 1162120 1381368 -16%
EBITDA/CA 42% 47% -11%
EBITDA/CP 54.3% 53.4% 2%

Au niveau opérationnel où d’exploitation le groupe est rentable puisque l’exploitation génère


un bénéfice avant charges d’intérêts, impôts et taxes, et avant les dotations
d’amortissements et pour dépréciations de 1162120, ce bénéfice à connu une diminution par
rapport à 2019 de 16% du principalement à l’augmentation des charges personnel et la
baisse du chiffre d’affaires suite à la baisse de l’activité causé par la pandémie covid19.
La marge EBITDA par rapport au chiffre d’affaires et de 42% un recule de 11% par rapport
à 2019 où elle été de 47%, expliqué par la baisse du chiffre d’affaires et l’augmentation des
charges d’exploitation.
Le processus d’exploitation dégage équivalent de 54% des capitaux propres comme un
bénéfice EBITDA, amélioration de 2% par rapport à 2019 expliqué par la diminution des
capitaux propres consolidés de 17%.

Yahya JOBRANE
ANALYSE DE LA RENTABILITE DU GROUPE
ANALYSE DES RATIOS ET INDICATEURS

31/12/2020 31/12/2019 Variation


Ratios de la rentabilité
Taux de marge opérationnelle 28% 32% -15%
Taux de rentabilité économique 21% 27% -21%
Taux de rentabilité nette 35% 36% -2%
Taux de de marge nette 11% 23% -54%
Taux de rentabilité financière 14.89% 26.73% -44%
Part groupe 13.63% 25.95% -47%
Part des minoritaires 1.26% 0.78% 61%

- La rentabilité économique
La marge opérationnelle par rapport au chiffre d’affaires du groupe en 2020 été de 28%
diminution de 15% suite à la baisse d’activité, mais le groupe est rentable malgré les
inconvénients survie en 2020.
Chaque 100dhs investis des ressources durables (les capitaux consolidés et les dettes de
financement) génèrent un excèdent avant impôts et taxes, charges financières et avant
dotations pour amortissements et dépréciations de 35dhs avec un taux de rentabilité
économique de 35%, on constate une diminution de 2% par rapport à 2019.
Prenant en considération les charges et les produits d’exploitation on peut dire que chaque
100dhs investis des capitaux génèrent 21dhs comme résultat opérationnel, diminution de
21% par rapport à 2019.
La marge nette est de 11%, donc le groupe après déduction de toutes charges, a un bénéfice
de 11% du chiffre d’affaires, on constate une diminution de 54% par rapport à 2019.

- La rentabilité financière
- Le groupe rentabilité ses capitaux propres à la hauteur de 15% donc 1% part des
minoritaires, cette rentabilité nette a connu une diminution en 2020 de 44%, dont la
diminution de la part du groupe été de 47%

Yahya JOBRANE
Yahya JOBRANE

About me:
21 years old first year student in master of CORPORATE FINANCE AND
FINANCIAL ENGINEERING, born in Casablanca the economical capital of Morocco,
I always been mesmerized by what’s beyond numbers that was the flame that
ignited my passion towards finance, I graduated my Licence degree in
st
management sciences at Hassan 1 university with Honors, and currently
persuading my goal of building a promising career in finance and financial
management if God allows me to.

A propos de moi :
Étudiant chercheur âgé de 21 ans en première année MASTER FINANCE
D'ENTREPRISE ET D'INGENIERIE FINANCIERE, né à Casablanca la capitale
économique du Maroc, j'ai toujours été fasciné par ce qui est au-delà des nombres
ce qui a enflammé ma passion envers la finance, j'ai obtenu mon diplôme de licence
en sciences de gestion à Hassan 1ère université avec mention bien, et je suis
actuellement entraine de construire un chemin pour achever mon objectif d’avoir
une carrière prometteuse en finance et la gestion financière si Dieu me le permet.

Yahya JOBRANE

Vous aimerez peut-être aussi