Vous êtes sur la page 1sur 3

D.E.S.C.

F – UV 2 ­ Module 4– Chapitre 1 ­ Cas pratique N° 3 ­ Mécanique de précision 

D.E.S.C.F  ­ UV 2 ­ M odule 04 –  Les nouvelles méthodes de calcul de coûts 

Chapitre 1 ­ Cas pratique N° 3 ­ Cas M écanique de précision 

La société de Mécanique de Précision est une PME qui, dans le cadre de contrats de fournitures de pièces, 
travaille pour l'industrie aéronautique. Elle produit actuellement deux pièces sous les références XL901 et 
XL902. 

L'exigence de qualité est très grande pour la référence XL902, fabriquée avec un alliage particulièrement 
résistant. 

Le système de calcul des coûts est relativement simple puisque tous les coûts, à l'exception de ceux des 
matières et fournitures, transitent par des centres de coûts fonctionnels : approvisionnement, usinage et 
finition, distribution, administration générale. Les informations relatives aux coûts du mois de mars sont 
données en annexe 1. 

Souhaitant rendre le système de calcul des coûts plus efficace, le comptable a réalisé un audit interne de 
l'analyse des charges indirectes; ses conclusions sont notées dans l'annexe 2. 

Poursuivant  l'audit,  il  a  réfléchi  à  une  analyse  des  coûts  inspirée  des  méthodes  ABC  (conclusions  dans 
l'annexe 3). 

Travail à faire 
1. Dans le cadre d'une analyse fonctionnelle des charges : 
1.1 Calculer les coûts des pièces XL901 et XL902 dans le système actuel d'analyse des coûts. 

1.2  Effectuer  les  mêmes  calculs  en  adoptant  le  mode  d'analyse  des  charges  proposé  par  le 
comptable (annexe 2). 

1.3 Expliquer les écarts entre les résultats des deux calculs. 

2. Dans le cadre d'une analyse des coûts à base d'activité : 
2.1 Calculer le coût par inducteur. 

2.2 Calculer le coût des pièces XL901 et XL902 

2.3 Le regroupement de l'inducteur "nombre de lots fabriqués" et de l'inducteur "nombre de lots 
expédiés" en un seul inducteur "nombre de lots" serait­il pertinent ? Est­ce possible ? Quel changement 
ce regroupement impliquerait dans l'imputation des charges d'administration générale ? 

2.4 Préciser l'intérêt du calcul des coûts à base d'activités. 

Remarque : 
Tous les résultats seront arrondis au centime le plus proche. 

A nnexe 1 ­ Coûts du mois de mars (système actuel d'analyse des coûts) 

­ Tableau d'analyse des charges indirectes 

A ppro visionnement  Usinage et  Distribution  A dministration 


finition  générale 

Total après répartition  24 208,80  232 260,00  29 625,00  77 208,90 


secondaire 
Nature de l'unité d'oeuvre  kg acheté  Heure machine  Produit vendu  CPPVP (1) 
ou assiette des frais 
Nombre d'unités d'oeuvre 
ou montant de l'assiette 
Coût d'unité d'oeuvre ou 
taux de frais 

(1) => Coût de production des produits vendus => A arrondir à l'€ le plus proche

© COMPTALIA.COM ­ EDITIONS FOUCHER  1/3 
D.E.S.C.F – UV 2 ­ Module 4– Chapitre 1 ­ Cas pratique N° 3 ­ Mécanique de précision 

­ A chats du mois 
Matière X : 2 680 kg pour un prix total de 144 720 € 

Matière Y : 400 kg pour un prix total de 118 800 € 

­ Stocks au 01/ 03 
Matière X : 350 kg pour 21 378,30 € 

Matière Y : 80 kg pour 24 264,00 € 

Remarque : 
Les consommations de matières sont valorisées au coût unitaire moyen pondéré. 

­ P roduction du mois (toute transférée au client) 
Pièce XL901 : 1 200 unités 

Pièce XL902 1 300 unités 

­ Consommation de facteurs pour la production réalisée 

XL901  XL902 

Matière  X  2 700 kg  ­ 

Matière  Y   ­  390 kg 

Fournitures dive rses ( 1)  5 % du coût des matières consommées 

Heure ate lie r  540 h  195 h 

(1) => Petites fournitures dont le coût est imputé forfaitairement aux produits 

­ P rix de cession des pièces au client 
XL901 : 325,00 € 

XL902 : 217,00 € 

A nnexe 2 ­ P ropositions pour une nouvelle analyse des charges 

­ Centre approvisionnement 
L'unité  d'œuvre  «  kg  acheté  »  est  mal  choisie.  Une  part  importante  des  frais  du  centre  est  en  fait 
constituée de frais de magasinage, incluant le coût financier de détention du stock. 

Un  taux  de  frais  appliqué  au  montant  des  achats  permettrait  une  plus  juste  affectation  des  coûts  du 
centre aux produits. 

­ Centre usinage et finition 
Les deux activités regroupées dans ce centre sont de nature très différente. 

L'usinage est très largement automatisé alors que la finition ­ qui inclut la tâche de contrôle des pièces – 
implique un large recours à la main d'oeuvre (dont le coût est classé dans les charges indirectes). 

Durant le mois de mars, le coût global de la fonction « production » peut être réparti en : 
­ frais d'usinage : 124 950 € 

­ frais de finition et contrôle : 107 310 € 

Pour cette période, 700 heures de main d'œuvre, dont 515 pour la référence XL902, ont été payées (le 
cahier des charges impose un strict respect des cotes de cette pièce et le contrôle doit être exhaustif).

© COMPTALIA.COM ­ EDITIONS FOUCHER  2/3 
D.E.S.C.F – UV 2 ­ Module 4– Chapitre 1 ­ Cas pratique N° 3 ­ Mécanique de précision 

­ Coûts hors production 
L'existence  même  du  centre  «  distribution  »  est  discutable.  Toutes  les  productions  sont  réalisées  sur 
contrat de quelques clients habituels, dans une situation très proche de la sous­traitance. 

Le coût occasionné par l'employé chargé des relations avec les clients (salaire et frais liés à son activité) 
est, actuellement, traité comme frais de distribution. 

Cette  solution  n'est  pas  justifiée  et  il  apparaît  plus  pertinent  d'assimiler  ces  charges  aux  coûts 
d'administration générale. 

A nnexe 3 ­ Étude des activités concourant à la production 

­ A ctivités et coûts et coûts relatifs à ces activités 

Coût des 
Centre  A ctivités  I nducteur de coût 
activités 
Gestion des commandes  6 200,00  Nombres de commandes 

A ppro visionnement  Gestion des stocks  15 648,80  Montant des achats 

Approvisionnement atelier  2 360,00  Nombre de lots mis en fabrication 

Préparation des fabrications  34 125,00  Nombre de lots mis en fabrication 

Usinage  Lancement des fabrications  76 020,00  Heures machines 

Maintenance des machines  14 805,00  Heures de fonctionnement 

Polissage des pièces  24 800,00  Nombres de pièces fabriquées 

Finition  Contrôle de la qualité  66 400,00  Nombre de pièces contrôlées 

Expédition  16 110,00  Nombre de lots expédiés 


A dministration 
Organisation générale  106 833,90  Coût de production 
générale 

­ Renseignements complémentaires 
L'approvisionnement en matières X et Y est réalisé par lots de 300 à 350 kg pour la matière X et de 100 
kg  pour  la  matière  Y  (l'entreprise  souhaite  limiter  la  valeur  des  biens  en  stock  en  raison  du  coût 
important de l'alliage utilisé). 
En mars, 8 lots de matière X et 4 lots de matière Y ont été réceptionnés. 

La fabrication des pièces XL901 est réalisée par lots de 200 pièces et celle des pièces XL902 par lots de 
100  pièces  (afin  d'éviter  un  goulet  d'étranglement  au  niveau  des  opérations  de  contrôle  qui  sont  plus 
longues sur cette pièce). 

Les  deux  pièces  sont  fabriquées  sur  les  mêmes  machines  ;  il  a  paru  logique  d'imputer  les  frais  de 
maintenance  en  fonction  des  heures  de  fonctionnement  des  machines  (heures  machine)  pour  l'une  ou 
l'autre production. 

Le  contrôle  des  pièces  XL902  est  exhaustif  alors  que  celui  des  pièces  XL901  est  réalisé  par 
échantillonnage. Le service de contrôle prélève 20 pièces dans chaque lot.

© COMPTALIA.COM ­ EDITIONS FOUCHER  3/3 

Vous aimerez peut-être aussi