Vous êtes sur la page 1sur 13

TRAVAIL FAIT

PAR :

KHILAL Oumayma

KOUATLY Chaimae

RAGHIB Oumaïma

ENCADRE PAR :
TMS
Pr. ZAOUA
Transport Management system
Abderrahim
REMERCIEMENT

Avant tout développement sur ce sujet, il parait opportun de commencer ce rapport par
remercier particulièrement Monsieur ZAOUA ABDERRAHIM, notre professeur d’Economie
et Gestion de Transport à l’école nationale de commerce et de gestion, à qui nous exprimons
toute notre gratitude et reconnaissance. Nous voulons aussi le remercier de nous donner la
chance d’explorer le monde de la logistique en nous mettant dans la peau d’un transporteur
qui est une opportunité qui va nous permettre d’enrichir nos connaissances.

Nous espérons que notre projet soit à la hauteur.


Table de matières :

INTRODUCTION.....................................................................................................................1

I. Généralité...........................................................................................................................2

1. Définition........................................................................................................................2

2. Historique.......................................................................................................................2

3. Objectif du TMS............................................................................................................3

II. Fonctionnalités du TMS :..............................................................................................3

III. Processus de l’utilisation de TMS.................................................................................5

IV. Avantages et inconvénients...........................................................................................5

1. Avantages........................................................................................................................5

2. Inconvénients..................................................................................................................6

ETUDE DE CAS.......................................................................................................................7

CONCLUSION.........................................................................................................................9
INTRODUCTION

L’environnement économique actuel est un milieu où la compétitivité est très forte, où les
attentes des clients ne cessent d’augmenter et ce, notamment, en termes de temps et de qualité
de service, où les entreprises se sont trouvées forcées être autant productive qu’efficace tout
en maîtrisant les coûts. Sous tous ces changements, les entreprises doivent se servir d’un
ensemble d’outils d’aide à la gestion de leurs processus pour atteindre leurs objectifs.

Cette compétitivité avec le temps n'a jamais été aussi importante que dans le secteur du
transport. D’où les TMS logistique qui fait référence à Transport Management System ou
les systèmes de gestion des transports.

Les TMS sont des outils incontournables pour beaucoup d’entreprises dans l’intention de
mieux gérer leurs flux de marchandises entrantes et sortantes. Bien entendu, « gérer les flux
de marchandise » signifie : planifier, exécuter et optimiser le déplacement de ces dernières.

Certes, il n’existe pas un seul TMS, mais ils sont multiples avec différentes fonctionnalités et
ce en fonction de la taille de l’entreprise. Mais ils s’inscrivent tous sous le même objectif :
apporter de la visibilité sur toute opération de transport ainsi que les informations et
documentation ayant relation avec la conformité commerciale.

Les TMS sont utilisés par toute entreprise souhaitant expédier, déplacer ou recevoir des
marchandises d’une manière régulière, notamment : les fabricants, les distributeurs, les
entreprises qui fournissent des services logistiques (3PL/4PL) …

1
I. Généralité
1. Définition

Le TMS (Transport Management System) qui veut dire en français le système de gestion du
transport. C’est un outil d’aide qui permet aux industriels et prestataires logistiques la gestion
du transport. Le TMS a comme mission principale le suivi de la traçabilité des livraisons et
l’optimisation du transport. Il constitue un outil informatique (élément des progiciels de SCE
Supply Chain Execution) qui traite les flux de produits finis et /ou semi-finis. Ce logiciel
permet aux différents acteurs de la Chaine logistique à élaborer une anticipation, planification,
et optimisation du transport en déterminant le mode de transport le plus adéquat à utiliser
(terrestre, aérien, ferroviaire ou fluviale) ou bien le recours au multimodal. Ainsi que le
moyen de transport (propre ou fret), le type de produits (colis vrac, ou palette), en plus des
conditions de transport.

2. Historique

Apparu il y a quelque année, le TMS est devenu primordial, de plus en plus d’entreprises y
recourent afin d’optimiser er de gérer leur fonction transport. Longtemps le transport était
souvent perçu par les industriels comme un « mal nécessaire ». Ainsi dans les années 80, avec
la mise en place des nouveaux concepts de rationalisation et optimisation des méthodes de
production principalement le flux tendu, le juste à temps ou également le Kanban. Et puis
avec le début des années 90 et l’émergence des logiciels de gestion d’entrepôt (WMS). Ces
deux phases phares d’optimisation des méthodes de production et de stock, ont poussés les
prestataires et les industriels à prendre en compte les gains de productivité potentiels suite à
une meilleure gestion de leurs opérations de transport. Par ailleurs, au début des années 2000
qui ont connu la généralisation de nouveaux modèles en se basant sur la délocalisation de sites
de production ce qui a intensifié les échanges entre ces derniers et les sites de consommation.
Cela a fortement augmenté les coûts de transports pour les entreprises, qui se sont orientés
vers la façon de les réduire. Enfin, ce qui a ainsi favorisé le développement des outils de TMS
était le besoin énorme de renforcer et garder la traçabilité, notamment au secteur
agroalimentaire. Maintenant, le marché du TMS est plutôt structuré, il se positionne en phase
de maturité similaire à celle que les progiciels de WMS ont connue au milieu des années 90.

L’évolution de La gestion du transport dans la chaîne logistique était une réponse aux
différentes demandes et contraintes qui ont rendu du transport, autrefois perçu comme non

2
nécessaire, à un vecteur aujourd’hui de compétitivité et de performance par excellence.La
qualité de service pour le client connue des répercussions immédiates si le transport est mal
maîtriser. Ces Transport Management Systems sont consacré à la gestion du transport
permettant la synchronisation, l’optimisation et la maîtrise de l’ensemble de flux physiques,
financiers ou d’information dans d’un réseau de transport.

3. Objectif du TMS

o Maximisation de la valeur déduite du transport en faisant une opportunité de création


de valeur, rien qu’à travers ces opérations nécessaires.
o Mise en œuvre du plan de transport (le réseau du transport, les différents types de flux,
les modes et modalités de transport et délais associés).
o Planification des capacités de transport, avec prise en considération les contraintes
réglementaires ainsi que les pénuries subies par les conducteurs à certaines périodes de
l’année.
o Prise en compte la gestion des retours et la mise en place des boucles de transport
régulières ou même irrégulières afin de limiter les transports à vide.

II. Fonctionnalités du TMS :

Les TMS ont principalement trois fonctions :

L’Analyse et aide à la décision

Un TMS contribue dans la planification des expéditions et des tournées, ainsi que
l’élaboration des schémas de transport les plus efficaces qui permettront de respecter les
délais et réduire les coûts tout en veillant à la qualité.

Les TMS sont alors des outils stratégiques d’aide à la décision. Ce qui permet d’avoir des
économies des coûts de transport.

La gestion opérationnelle des tournés

Les TMS assurent le suivi opérationnel et administratif du transport : ils permettent La


traçabilité et le suivi des opérations en temps réel à savoir la localisation et la destination et
l’origine des expéditions, l’activation d’alertes en cas de problème, l’édition des documents
de facturation, de réservation des moyens de transport et des dossiers en cas de litige.
L’amélioration du taux de remplissage des moyens de transport

Ils sont alors utilisés au niveau opérationnel et tactique de la gestion du transport. Afin
d’optimiser et générer des économies.
3
Le reporting

Les TMS produit automatiquement des indicateurs de performance notamment des KPI
logistique (Key Performance Indicator). A titre d’exemple, indicateurs de type respect des
délais de livraison, taux de remplissage, taux d’occupation des moyens de transport.

Il est devenu primordial, lors de plusieurs opérations logistiques et de transport, de disposer


d’un tableau de bord complet permettant le suivi de performance des expéditions, des retards,
des transporteurs ... ces tableaux de bord sont utiles à l’équipe opérationnelle en charge du
transport et aussi au top management afin de rédiger les bilans des transports et analyser les
statistiques. Cela facilite à la Direction de s’orientations sur les décisions stratégiques aux
alentours du transport.

Il a également pour fonction :

La saisie et la gestion des ordres de transport :

La saisie des ordres de transport se fait après avoir effectué une commande de transport.

La commande est passée par un expéditeur auprès d’un transporteur. Cet ordre de transport
saisi contient le maximum possible d’informations : le donneur d’ordre, l’expéditeur, le
destinataire, la marchandise, les dates et horaires à respecter, les numéros requis pour le
transport, le prix du transport, etc.

L’organisation et le planning des transports :

Après avoir saisi les ordres de transports, le transporteur affecte les ressources propres à
chaque opération (camions, remorques de transport) aux bons transports. Suite à la
connectivité de certains TMS avec des applications mobiles, il existe la possibilité d’envoyer
de manière directe les missions aux conducteurs.

La tarification / la facturation

Une fois l’opération du transport terminée, le transporteur facture de manière périodique.


Donc à travers le logiciel transport, la pré-facturation ou encore la facturation du transport
peut être générer afin d’enchaîner avec le paiement de ses prestations.

La gestion et l’édition des documents de transport


La consolidation des données dans des tableaux de bord d’aide à la décision comme
fonction.

4
III. Processus de l’utilisation de TMS

L’utilisation du TMS consiste sur 7 étapes à savoir :

1. La formalisation des objectifs relatifs au TMS et la définition des


fonctionnalités associés :
 Etablir les objectifs financiers
 Evaluer la performance achat
 Optimiser le sourcing transport, appelé aussi « achat transport »
 Améliorer le plan de transport
 Contrôler la performance des transporteurs à savoir le cout, le service et
l’innovation…
2. L’identification et l’implication des différentes parties prenantes
3. Formalisation du plan de transport et l’identification des solutions de transport
et les modalités
4. Evaluation de la nature des relations développer avec les transporteurs.
5. Identification et la qualification des risques liés au transport
6. Détermination des fonctionnalités à mettre en place en tenant compte les
objectifs de transport.
7. Formalité de la charte du projet qui consiste à la confirmation de l’existence du
projet et donner l’autorité d’utiliser les ressources nécessaires pour le mener.

IV. Avantages et inconvénients 

1. Avantages

Dans le cadre du plan de transport, il permet une meilleure adéquation entre les opérations et
les transporteurs chargés de les exécuter.

Une évaluation formelle entre le coût d’une solution transport et son prix.

La mise en contrôle de l’ensemble des domaines qui contribuent à minimiser les coûts
du transport :

 La gestion des contrats mise au plan administratif ; notamment l’application des


taux de fret pré négociés et des clauses plus en plus complexes comme la
surcharge gasoil.
 Le choix des routes optimales, en mettant en exergue pour chaque niveau de service et
les charges financières de basculer d’une route vers une autre tout en prenant en

5
compte les livraisons urgentes qui nécessitent un traitement et une tarification
particulière.
 Le choix optimal entre les solutions alternatives en matière des modes et
modalités de transport.
 La gestion la plus optimale du portefeuille des transporteurs existants afin
d’évaluer les possibles impacts économiques ou en termes de services d’un tel
choix de catégorie.
 L’évaluation et la classification des transporteurs en fournisseurs de 1er et2nd
rang, et les solutions de sauvegarde des données, tout en prenant en compte les
transporteurs alternatifs vers lesquels on peut basculer le moment opportun.

La prévention des erreurs humaines généralement inévitables lors des processus de


vérification et de paiement. Il permet la génération de rapports personnalisés afin de
détecter les divergences entre les tarifs et les factures finales.

2. Inconvénients

L’utilisation d’un TMS demande du matériel serveur (l’arrière-guichet), le


recrutement de programmeurs ou des informaticiens ainsi que l’acquisition des
licences de logiciels. Tout cela entraîne des frais considérables dès lors
l’investissement devient difficile à justifier, car le retour sur investissement
n’intervient qu’à très long terme.

L’intégration d’un TMS au quotidien implique la formation du personnel pour une


utilisation correcte. Bien qu’habituel, ce changement peut affecter la modification de
la culture d’une entreprise, notamment lorsqu’il touche aux équipes de vente et
d’approvisionnement. En plus, le bon choix de TMS demande une évaluation
préalable puisqu’il y a des solutions de niche qui permet une grande personnalisation,
mais les solutions généralistes demandent un suivi de plus.

6
ETUDE DE CAS

Comme étude de cas on voir quelques exemples des éditeurs marocains de logiciel TMS :

 SAVOYE MEA :

SAVOYE MEA est une société éditeur des logiciels de logistique qui développe et
propose des solutions logicielles en matière de WMS, TMS… qui permet à
l’entreprise d’automatiser son processus et d’augmenter sa compétitivité.
Le transport représente une part importante dans le coût de la logistique et qui
augmente au fur et au mesure. C’est pourquoi l’entreprise SAVOYE MEA propose
comme solution le TMS pour gérer l’activité de transport d’un chargeur. Cette offre
permet au celui-ci de réaliser une importante économie sur son budget de transport
sans oublier l’optimisation de ses opérations de transport ainsi que l’affrètement.
Les fonctionnalités de préfacturation et de vérification des factures proposés par la
société permet de réaliser un ROI (return on Investment) rapidement. Cette offre
permet de dépasser la vérification des factures traditionnelle qui est traité
manuellement et qui demande un temp considérable. Par conséquent, les clients de la
société ont remarqué une économie sur leur budget de transport de 3% dans seulement
3 mois.
Leur solution TMS permet également de regrouper les commandes de transport afin de
garantir un remplissage optimal des camions et aussi une allocation optimale des
transporteurs qui permet la réduction des coûts du transport et la réduction du temp en
automatisant la gestion des fichiers de transport. La solution de TMS permet
l’amélioration de la qualité de transport et l’augmentation de la satisfaction des clients.

7
 OMNIYAT :

OUMNIYAT est une société implantée au Maroc depuis 2008 et spécialisée dans la
géolocalisation et la logistique. La société propose des solutions innovantes et un savoir-faire
qui cumule plus de 17 ans d’expérience qui va permettre d’avoir un control continu sur
l’activité de l’entreprise.

La société a comme domaine d’activité le TMS. Sa solution permettant l’organisation et la


gestion des opérations de transport et de distribution de marchandises.

8
CONCLUSION

Il découle de ce qui précède que les TMS s’inscrivent dans une démarche de rendre
l’information accessible tout en automatisant les tâches (traçabilité des marchandises et
opérations de livraison) et optimisant les processus et les moyens.

Cette transversalité permet à l’entreprise d’identifier en temps réel les imperfections et d’y
remédier. Donc ils mettent la main sur chaque étape du processus pour bien entendu fournir
une visibilité complète. Par ailleurs, ils vont permettre aux entreprises de mener un meilleur
service client ce qui va se répercuter sur les ventes et donc éventuellement la croissance de
ces dernières.

9
Bibliographie

 Le Supply Chain Management (scholar vox )


 https://www.savoye.com
 http://www.omniyat.ma

10

Vous aimerez peut-être aussi