Vous êtes sur la page 1sur 18

NEUVAINE A

L’ESPRIT SAINT

avec des textes de saint Jean Eudes

UNITE DE SPIRITUALITE EUDISTE

1
Introduction
L’Unité de Spiritualité Eudiste de CJM Virtual met à disposition de toute la
Congrégation et de la Grande Famille Eudiste la Neuvaine à l’Esprit Saint
suivante, neuvaine établie avec des textes de saint Jean Eudes.

Dans cette neuvaine, nous proposons diverses méditations de notre


fondateur qui serviront pour nous préparer à la grande fête de la Pentecôte
à partir de notre propre spiritualité.

La structure suivante peut être utile pour faire la neuvaine :


- commencer en invoquant la présence de Dieu sur notre rencontre et
demander que l’Esprit Saint s’établisse en notre vie pour nous donner
les bons mots pour louer, bénir, aimer et glorifier Jésus.
- Puis, prier avec le « Viens Esprit divin »
- Ensuite contempler la présence de l’Esprit Saint dans le chrétien et
l’importance de ce don qui se donne toujours à nous à travers la
méditation.
- Et finalement on peut terminer en disant une brève prière sur le mode
jaculatoire.

Nous espérons que cette neuvaine sera utile pour toutes les communautés
inspirées par la spiritualité de saint Jean Eudes. Merci de nous faire parvenir
vos commentaires à l’adresse suivante : espiritualidad.eudista@gmail.com,
afin que les prochaines éditions puissent être améliorée, corrigées,
augmentées ou complétées.
Unité de Spiritualité Eudiste – JM Virtual

2
PREMIER JOUR
SE DEPRENDRE DE L’ESPRIT DU MONDE

Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière :

Viens, Esprit-Saint,
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.

Viens en nous, père des pauvres,


viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos cœurs.

Consolateur souverain,
hôte très doux de nos âmes
adoucissante fraîcheur.

Dans le labeur, le repos,


dans la fièvre, la fraîcheur,
dans les pleurs, le réconfort.

O lumière bienheureuse,
viens remplir jusqu’à l’intime
le cœur de tous tes fidèles.

Sans ta puissance divine,


il n’est rien en aucun homme,
rien qui ne soit perverti.

Lave ce qui est souillé,


baigne ce qui est aride,
guéris ce qui est blessé.

Assouplis ce qui est raide,


réchauffe ce qui est froid,
rends droit ce qui est faussé.

3
A tous ceux qui ont la foi
et qui en toi se confient
donne tes sept dons sacrés.

Donne mérite et vertu,


donne le salut final
donne la joie éternelle.

Méditation
L’ESPRIT DU MONDE EST CONTRAIRE A L’ESPRIT DE JESUS
En tant que chrétien, en plus d’être dégagé de toute sorte de péché tu dois travailler à te dégager
complètement du monde et des choses du monde. J’appelle le monde la vie corrompue et déréglée
qui s’y mène et l’esprit damnable qui y règne, les sentiments et inclinations perverses qu’on y
suit et les lois et maximes qui le gouvernent.
J’appelle choses du monde tout ce que le monde estime, aime et recherche ; les honneurs et les
louanges des hommes, les vains plaisirs, les richesses et commodités temporelles, les amitiés et
affections fondés sur la chair et la sang, l’amour propre et l’intérêt propre.
Regarde la vie de notre Seigneur Jésus Christ et découvre qu’il vécut dans un parfait détachement.
Si tu reçois la parole de son Evangile, tu découvriras que celui qui ne renonce pas à tout ne peut
pas être disciple. Ainsi donc, si tu désires être un vrai chrétien et disciple de Jésus Christ, et
continuer et exprimer en toi sa vie sainte et dégagée de toutes choses, il est indispensable que tu
t’établisses dans ce dégagement absolu et universel du monde et des choses du monde.
Souviens-toi souvent que le monde a été et sera toujours contraire à Jésus, qu’il l’a toujours
persécuté et crucifié et qu’il le persécutera et crucifiera sans cesse, jusqu’à la fin du monde. Les
sentiments et inclinations, les lois et maximes et l’esprit du monde sont tellement opposés à ceux
de Jésus Christ qu’ils ne peuvent pas coexister. Parce qu’alors que ceux de Jésus tendent à la
gloire de son Père et à notre sanctification, ceux du monde tendent seulement au péché et à la
perdition.
Les lois et maximes de Jésus son très douces, saintes et raisonnables ; celles du monde sont
diaboliques, tyranniques et insupportables. La vie de Jésus est sainte et ornées de toutes sortes de
vertus : celle du monde est dépravée, pleine de désordre et de toutes sortes de vices.
(traduit d’après l’espagnol. Vie Et Royaume, II, Troisième fondement : le détachement)

Prions : Divin Esprit de Jésus, que je n’aime que Toi !

4
DEUXIEME JOUR
L’ESPRIT DE JESUS

Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
L’ESPRIT DE JESUS
L’esprit de Jésus est un esprit de lumière, de vérité, de piété, d’amour, de confiance, de zèle
pastoral, de révérence pour Dieu et toutes les choses de Dieu. L’Esprit du monde est un esprit
d’erreur, d’incrédulité, de ténèbres, d’aveuglement, de défiance, de murmure, d’irrévérence et de
dureté au regard de Dieu et des choses de Dieu.
L’esprit de Jésus est un esprit d’humilité, de modestie, de mortification, d’abnégation, de
constance et de fermeté. L’esprit du monde est un esprit d’orgueil, de licence et d’inconstance.
L’esprit de Jésus est un esprit de miséricorde, de charité, de patience, de douceur et de solidarité
avec le prochain ; l’esprit du monde est un esprit de vengeance, d’envie, d’impatience, de colère,
de médisance et de division.
Finalement l’esprit de Jésus est l’esprit de Dieu, esprit saint et divin, riche en dons, vertus et
bénédictions ; esprit de paix qui cherche seulement l’intérêt de Dieu et de sa gloire.
Au contraire, l’esprit du monde est l’esprit de Satan, prince de ce monde : esprit terrestre, charnel
et animal, esprit de trouble et d’inquiétude, esprit de tempête qui cherche seulement ses intérêts,
satisfactions et commodités.
Tu peux déjà bien conclure qu’il est impossible que l’esprit et la vie du monde coexistent avec
l’esprit et la vie du chrétien qui sont les mêmes que ceux de Jésus Christ. Pour cela, si tu désires
être un chrétien pour de vrai et appartenir complètement à Jésus, vivre de sa vie et te laisser
animer par son esprit ainsi que te laisser guider par ses lois, tu dois renoncer pour toujours au
monde.
Je ne veux pas te dire de t’enfermer entre quatre murs si Dieu ne t’y appelle pas mais de vivre
dans le monde sans lui appartenir ; mais que tu taches de vivre en donnant un témoignage public,
généreux et persévérant de ce que tu ne mènes pas de vie mondaine ni te laisses conduire pas
l’esprit et les lois du monde. Que tu te montres saintement fier d’être chrétien, d’appartenir à
5
Jésus Chris et de préférer les vérités de son Evangile aux mensonges que le monde enseigne à ses
disciples.
Que tu aies au moins suffisamment de valeur pour te départir des critères et inclinations du monde
et pour mépriser ses vains discours et trompeuses opinions comme il a de témérité et d’impiété
pour mépriser les maximes chrétiennes et persécuter ceux qui les suivent. C’est en ce point que
consiste le vrai courage et la parfaite générosité. Ce que le monde appelle courage et force d’esprit
est lâcheté et faiblesse de cœur.
En un mot se détacher du monde c’est renoncer à lui et y vivre comme sans y être.
(traduit de l’espagnol, Vie et Royaume, II, Troisième fondement : le détachement)

Prions : Esprit Saint, forme Jésus en moi !

6
TROISIEME JOUR
CE QUI EST NECESSAIRE POUR LA VENUE
DE L’ESPRIT SAINT

Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
NOUS DEVONS NOUS DETACHER AUSSI DES CHOSES SAINTES ET DIVINES
Pour atteindre l’abnégation parfaite et le plein détachement chrétien, il ne suffit pas de se détacher
du monde et de soi-même. Nous devons aspirer à nous détacher, pour le dire ainsi de Dieu lui-
même. Quand Jésus assurait à ses apôtres qu’il fallait qu’il se sépare d’eux pour aller au Père et
leur envoyer l’Esprit Saint, il le disait parce qu’ils étaient accrochés à la consolation sensible de
sa présence et conversation visible de son humanité sacrée ; ce qui est un empêchement à la venue
de son Esprit.
C’est pourquoi il est nécessaire de se détacher de toutes les choses, jusqu’aux plus saintes et
divines, pour que l’Esprit de Jésus qui est l’esprit du chrétien vienne nous animer.
J’insiste donc sur le fait que nous devons d’une certaine manière nous détacher de jusqu’à Dieu
lui-même. C’est-à-dire, des douceurs et des conseils qui accompagnent d’ordinaire sa grâce et
son amour, des pieux desseins que nous formons pour sa gloire ; des désirs que nous avons d’une
meilleure perfection et d’amour de Dieu. Et même du désir que nous pouvons avoir d’être délivré
de la prison de notre corps pour voir Dieu et pour être parfaitement uni à Lui, l’aimer purement
et continuellement.
Lorsque Dieu nous fait sentir ses douceurs et sa bonté, dans nos exercices de piété, nous devons
éviter de nous en accommoder. Nous nous en humilierons comme indignes de toute consolation
et nous les lui rendrons, prêts à nous en voir priver. Nous lui réaffirmerons que nous désirons le
servir et l’aimer mais pas pour les consolations qu’il donne, en ce monde ou en l’autre, à ceux qui
l’aiment et le servent pour l’amour de lui-même et pour son seul contentement.
(traduit de l’espagnol, Vie et Royaume, II, troisième fondement : le détachement, le parfait
détachement chrétien)
Prière : Divin Esprit Saint : que je t’aime pour ce que tu es !

7
QUATRIEME JOUR
JESUS PROMET DE NOUS ENVOYER L’ESPRIT SAINT

Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
LA PRATIQUE DES PRATIQUES
Il n’y a pas d’action ou d’exercice de vertu en la vie humaine et chrétienne que Jésus n’ait faite
quand il était sur la terre. ET si nous désirons faire saintement nos actions, offrons-les en
l’honneur des siennes et union avec elles.
Si tu te donnes à l’Esprit au début de tes actions, il te rendra autre.
Je te prie de prendre en compte que la pratique des pratiques, le secret des secrets, la dévotion des
dévotions, ne consiste pas à se dépenser en quelque pratique ou exercice particulier de dévotion
mais d’avoir un grand soin en tous tes exercices et actions de te donner à l’Esprit Saint de Jésus
et de te donner avec humilité, confiance et détachement de tout.
Sans aucun attachement à ton propre esprit et tes propres dévotions et dispositions, il a plein
pouvoir et liberté pour agir en toi selon ses désirs, de poser en toi les dispositions et sentiments
de dévotion qu’il désire, de sorte qu’il te mène qui lui paraissent bons.
Après que tu te seras donné à Lui de cette manière, il te sera fidèle pour recevoir les bons
sentiments et les dispositions qu’il mettra en toi pour suivre sa conduite.
(traduit de l’espagnol. Vie et Royaume, II, Le secret des secrets)

Prière : Esprit Saint, je te prie d’être mon unique dévotion !

8
CINQUIEME JOUR
L’ESPRIT SAINT NOUS FAIT CHRETIENS

Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
L’ESPRIT SAINT FORME JESUS EN NOUS
Le Saint- Esprit s'est employé pour nous faire chrétiens . Car il a formé dans-le sein de la
très sainte Vierge celui qui est notre Rédempteur, notre Réparateur, et notre chef. Il
l'a animé et conduit dans tout ce qu'il a pensé, dit , fait et souffert , et dans le sacrifice
qu'il a offert de soi-même sur la croix, pour nous faire chrétiens: par l'Esprit Saint il s'est
offert (He 9,14). Et après que Notre- Seigneur est monté au ciel, le Saint- Esprit est
venu en ce monde, pour y former et y établir le corps de Jésus- Christ, qui est son
Église, et pour lui appliquer le fruit de sa vie, de son sang, de sa passion et de sa mort.
Car sans cela c'eût été en vain que Notre-Seigneur eût souffert et qu'il fût mort. De plus,
le Saint - Esprit vient e n notre Baptême pour forme r Jésus - Christ en nous , et pour nous
incorporer , nous faire naître et nous faire vivre en lui, pour nous appliquer les effets de
son sang et de sa mort, et pour nous animer, inspirer , pousser et conduire, en tout ce
que nous avons à penser, à dire, à faire et à souffrir chrétiennement et pour Dieu. De
sorte que nous ne pouvons pas prononcer le saint Nom de Jésus comme il faut , et nous
ne sommes pas capables d'avoir une bonne pensée, si ce n'est par le Saint-Esprit (I Co
12, 3). En conséquence, un chrétien , c'est un temple du Saint- Esprit: Ne savez - vous
pas, dit saint Paul, que vos corps sont le temple du Saint - Esprit (I Co 6, 19)? Car étant
enfants de Dieu, et n'étant qu'un avec le Fils de Dieu, comme les membres avec leur
chef, il s'ensuit nécessairement que nous devons être animés du même esprit . De là vient
que saint Paul dit: Parce que vous et es enfants de Dieu, il a envoyé l'Esprit de son Fils
dans vos cœurs (Ga 4,6); et Quiconque n'a point l'Esprit de Jésus-Christ n'appartient point
à Jésus- Chris t (Rm 8,9).
(Lectionnaire n°18, Entretiens intérieurs, 9-10)
Prière : Esprit Saint, donne-nous le sparoles qui conviennent pour adorer, bénir et glorifier le
saint nom de Jésus !

9
SIXIEME JOUR
NOUS AVONS BESOIN DE L’ESPRIT SAINT
Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
L’ESPRIT SAINT EST TOUJOURS EN NOUS
De sort e que le Saint- Esprit nous a été donné pour être l'esprit de notre esprit , le cœur
de notre cœur et l'âme de notre âme, et pour être toujours avec nous et en nous, non
seulement comme dans son temple , mais comme dans une partie de son corps, c'est - à -
dire dans une partie du corps de Jésus-Christ, qui est le sien, et qui doit être animé de
lui, puisque les membres et toute s les parties du corps doivent être animés du même
esprit dont le chef est animé. Oh! que de choses grandes et merveilleuses ont été opérées
par le Père, par le Fils, et par le Saint- Esprit, pour nous faire chrétiens ! Oh! qu'il faut
bien dire que c'est une chose bien merveilleuse que d'être chrétien ! Oh! bienheureux
saint Jean, que vous avez bien raison de dire, parlant au nom de tous les chrétiens : Le
monde ne nous connaît pas (I Jn 3, 1)! Oh! quelles obligations nous avons de bénir et
d'aimer le Père, le Fils et le Saint-Esprit de nous avoir appelés et élevés à la dignité de
chrétiens! Oh ! quelle doit être notre vie! Toute sainte , tout e divine, tout e spirituelle ,
puisque Notre-Seigneur nous dit que ce qui est né de l'Esprit est esprit (Jn 3 6). Ô divin
Esprit, je me donne tout à vous: Possédez- moi et conduisez- moi en toute s choses, et
faites que je vive comme un enfant de Dieu, comme un membre de Jésus-Christ, et
comme une chose qui est née de vous, et qui par conséquent e s t à vous, et doit être
possédée, animée et conduite par vous.
Cela étant ainsi, qui peut dire et qui peut penser quelle est la dignité d'un chrétien, qui
est enfant de Dieu, membre de Jésus -Christ et animé de son Esprit; quelle est l'obligation
que nous avons à Dieu; quelle doit être la sainteté de notre vie, et combien est coupable
celui qui pèche mortellement? Car il chasse le Saint- Esprit de son temple , pour y loger
l'esprit malin; il crucifie et tue en soi Jésus - Christ, y étouffant son Esprit, par lequel il
y était vivant, pour y établir et pour y f air e vivre son ennemi, qui est Satan.
(Lectionnaire n°18, Entretiens Intérieurs 9-10)
Prière : Esprit Saint, en tes mains, nous déposons tout ce que nous sommes et tout ce que nous
faisons pour ta gloire !
10
SEPTIEME JOUR
L’ŒUVRE SUPREME DE L’ESPRIT SAINT

Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
LA FORMATION DE JESUS DANS LE COEUR
Le mystère des mystères et l'œuvre des œuvres, c'est la formation de Jésus, qui nous
est marquée en ces paroles de saint Paul: Mes petits enfants , pour qui j'éprouve de
nouveau les douleurs de l'enfantemen t jusqu' à ce que le Christ soi t formé en vous (Ga
4, 19). C'est le plus grand mystère et la plus grande œuvre qui se fasse au ciel et sur la
terre par les personnes les plus excellentes de la terre et du ciel, c'est - à- dire par le Père
éternel, par le Fils et par le Saint- Esprit par la très sainte Vierge et par la sainte Église.
C'est l'action l a plus grande que le Père éternel fasse dans toute l'éternité, durant laquelle
il est continuellement occupé à produire son Fils en soi-même. Et hors de soi-même il
n'opère rien de plus admirable que lorsqu'il le forme dans le très pur sein de la Vierge,
au moment de l'Incarnation . C'est l'oeuvre la plus excellente que le Fils de Dieu ait
opérée sur la terre , se formant soi-même dans sa sainte Mère et dans son Eucharistie.
C'est l'opération la plus noble du Saint- Esprit, qui l'a formé dans le sein de la Vierge:
elle aussi n'a jamais rien fait et ne fera jamais rie n de plus digne que lorsqu'elle a coopéré
à cette divine et merveilleuse formation de Jésus en elle. C'est l'ouvrage le plus saint et
le plus grand de la saint e Église: elle n'a point d'emploi plus relevé que lorsqu'elle le
produit en une certaine et admirable manière, par la bouche de ses prêtres, dans la divine
Eucharistie, et qu'elle le forme dans les cœurs de ses enfants. Aussi ce doit être notre
désir, notre soin et notre occupation principale, que de former Jésus en nous, c'est - à -
dire de le faire vivre et régner en nous, et d' y faire vivre et régner son esprit , sa
dévotion, ses vertus , ses sentiments , se s inclinations e t dispositions . C'est à cette fin que
doivent tendre tous nos exercices de piété. C'est l'œuvre que Dieu nous met entre les
mains, afin que nous y travaillions continuellement.
(Lectionaire n°16 – Vie et Royaume, II, 40)
Prière : Esprit Saint fais descendre sans cesse tes dons sur nous !

11
HUITIEME JOUR
SANCTIFIONS NOS ACTIONS EN LES FAISANT DANS
L’ESPRIT DE JESUS
Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
QUE SIGNIFIE « FAIRE SES ACTIONS DANS L’ESPRIT DE JESUS ? »
Il est très important que tout le monde sache que, non seulement les religieux et
religieuses, mais aussi tous les chrétiens , de quelque état ou condition qu'ils soient, sont
obligés, en qualité de chrétien s et de membres de Jésus- Christ, à vivre de la vie de leur
chef, c'est- à- dire d'une vie tout e sainte, et à faire toute s leurs actions , grandes et petites,
chrétiennement . Qu'est - c e à dire chrétiennement ? C'est-à-dire saintement et divinement,
et comme Jésus Christ a fait les siennes, c'est - à- dire en Jésus-Christ et pour Jésus-
Christ; c'est - à - dire dans l'esprit de Jésus-Christ et dans ses dispositions saintes et divines.
Il y a une infinité de raison s qui nous obligent à cela. Mais je vous prie de considérer
plus d'une fois que Jésus-Christ est notre chef, et que nous sommes ses membres, et
que nous avons une union avec lu i beaucoup plus parfait e et intime , étant en sa grâce,
que les membres d'un corps naturel n'ont avec leur chef. À raison de quoi nous sommes
obligés de faire toute s nos action s pour lui et en lui . Pour lui , d'autant qu'elles lui
appartiennent , tout ce qui est dans le s membres appartenant au chef . En lui , c'est - à -
dire en son esprit , en ses dispositions et intentions , parce que les membres doivent suivre
et imite r leur chef ne doivent être animés que de son esprit, et ne doivent point avoir
d'autres dispositions et intentions que les siennes. Vous me direz: Mais qui peut connaître
les dispositions et intentions avec lesquelles Notre-Seigneur Jésus-Christ a f a i t ses actions
? Je vous réponds à cela deux choses: 1. Que la lumière de la foi nous fait voir: que les
dispositions avec lesquelles il a fait ses actions, ont été des dispositions d'humilité, de
douceur, de patience, de charité vers le prochain, d'application à Dieu, et de toute s sorte
s d'autres vertus; et que les intention s pour lesquelles il les a faites , ont été pour
l'amour de son Père, pour le glorifier, pour lui donner contentement, et pour accomplir
ses divines volontés.
(Lectionnaire n°22 – Vie et Royaume, VI, 1 et 18)
Prions : Esprit Saint, détache-nous des choses de la terre, pour que nous aimions les choses du
ciel !
12
NEUVIEME JOUR
L’ESPRIT DE MARTYR
Ouverture :
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Prière : voir page 3 « Viens Esprit Saint »

Méditation
L’ESPRIT DE MARTYR :
L’ESPRIT TRES ARDENT DE L’AMOUR POUR JESUS CHRIST
Qu’est-ce qu’un esprit de martyre ? c’est un esprit qui a cinq qualités très excellentes :
C’est un esprit de force et de constance, qui ne peut pas être doublé ni vaincu par des promesses
ou des menaces, ni par la douceur ni par la rigueur, et qui craint seulement Dieu et le péché.
C’est un esprit d’humilité très profonde, qui déteste la vanité et la gloire du monde et qui aime
les formes de mépris et les humiliations.
C’est un esprit de défiance de soi même et de très sûre confiance en notre Seigneur Jésus, comme
en celui qui est notre force et dans la vertu duquel nous pouvons tout.
C’est un esprit de parfait détachement du monde et de toutes les choses qui sont du monde. Ceux
qui ont sacrifié leur vie à Dieu doivent tout lui sacrifier.
C’est un esprit de très ardent amour pour notre Seigneur Jésus Christ, qui porte tous ceux qui sont
animés de cet esprit à tout faire et tout souffrir pour l’amour de celui qui a tout fait et tout souffert
pour eux.
Prions : Esprit divin, je me donne totalement à toi pour que tu prennes possession de moi et me
conduise en toutes choses. Fais que je vive comme un fils de Dieu et membre de Jésus Christ ;
comme quelqu’un qui est né de toi et t’appartient en plénitude.

13
LES DONS DE L’ESPRIT SAINT

1. Sagesse (Lc 21,15; Hch 6,10; Rm 11, 33-36; 1Co 2, 7-8)


2. Intelligence (Ef 1, 3-10; Col 1,9).
3. Conseil. (Sal 16,7)
4. Force (Ap 5, 11-13; Ap 7, 12).
5. Science (1Co 12,8).
6. Pieté (1 Tim 2, 1-2; 1Tim 3,16; 1Tim 4,7)
7. Crainte de Dieu (Hb 12, 28-29)

LES FRUITS DE L’ESPRIT SAINT

1. Charité (Gal 5, 22; Fil 1, 9-11; 1Jn 4, 7-13).


2. Joie (Gal 5, 22; Ne 8, 10; Hch 20, 24).
3. Paix (Gal 5, 22; Is 32, 17).
4. Patience. (Gal 5, 22; Rm 2,4).
5. Mansuétude. (Gal 5, 22; St 3, 13).
6. Bonté. (Gal 5, 22; Ef 5, 9).
7. Benignité (Gal 5, 22; Rm 1, 17; Rm 10,17; Rm 2,4).
8. Longanimité. (Rm 2,4; 2Co 6, 3-10; Col 1, 9-11).
9. Foi (Gal 5, 22; 2 Tim 3,10).
10. Modestie (2 Tim 2,9.15).
11. Tempérance (Gal 5, 22; Tt 2,2).
12. Emprise sur soi-même (Rm 5, 22).

14
ESPRIT DE DIEU :
FORME JESUS EN MOI

15
COMMENT L’ESPRIT VIT-IL ET AGIT-IL EN MOI ?

16
COMMENT LES AUTERS PEUVENT-ILS VOIR L’ESPRIT SAINT AGISSANT EN MOI ?

17
ESPRIT DIVIN : SOIT
L’ESPRIT DE MON
ESPRIT ET LE
CŒUR DE MON
CŒUR !

Directeur :
P. Alvaro Duarte Torres CJM
Conception et mise en page :
Hermes FLorez Perez
Traduction : Aude Bauguin, associée Province de France.

18