Vous êtes sur la page 1sur 3

Laboratoire de Génétique Moléculaire Humaine

Equipe de l'EA2493, UFR de médecine Paris Ile de France


Ouest

et laboratoire SESEP
Méthodes d'analyse de l'ADN
Applications médicales et médico-légales
Etienne MORNET

Sommaire

III) Le séquençage
○ Introduction
Introduction
○ Principe
• La détection et l'analyse de l'ADN chez
l'Homme ○ Applications
• L'hybridation moléculaire IV) Les polymorphismes de l'ADN
I) La réaction de polymérisation en chaine ou PCR • Polymorphismes de restriction
• Introduction • Séquences microsatellites
• Principe • SNP
• La réaction • CNV
• Limites V) Applications médicales des
polymorphismes de l'ADN
• Exemples d'applications
• Diagnostic indirect
• PCR quantitative
• Diagnostic des aneuploidies
II) La méthode de Southern
VI) Applications médico-légales des
• Principe
polymorphismes de l'ADN
• Techniques de marquage
○ Tests d'identité
• Applications
○ Tests de paternité
○ ADN mitochondrial
VII) Le clonage bactérien

mages peuvent parfois apparaitre de mauvaise qualité. Si c'est le cas, les agrandir, soit à l'aide de l'outil loupe, soit à l'aide de
a fenêtre sous I.E).

ON
TION ET L'ANALYSE DE L'ADN CHEZ L'HOMME

que humain représente de l’ordre de 3,3 milliards de paires de bases. Détecter une variation de séquence de l’ordre du nucléo
tides parmi ces milliards de nucléotides a donc nécessité l’élaboration d’outils permettant de s’affranchir du « bruit de fond »
. Trois types d’approches ont été (et sont encore) utilisées pour détecter et/ou analyser une petite partie du génome :
ent de cette partie du génome du reste du génome : c’est le clonage bactérien inventé en 1972
age de cette partie du génome en « l’allumant » à l'aide d'une sonde : c’est la méthode de Southern (1975)
plication de cette partie du génome de façon telle que le reste du génome devienne quantitativement négligeable : c’est la PC
isolée ou multipliée, cette partie du génome peut être analysée par divers procédés qui seront évoqués dans ce cours : séquen
n enzymatique etc...