Vous êtes sur la page 1sur 360

Manuel d’entretien

Groupes autonomes pour camions


CD-II MAX SDZ
SDZ MAX
KD-II
KD-II MAX STD-II
KD-II SR STD-II SR

MD-II TD-II
MD-II MAX TD-II MAX
MD-II SR TD-II SR
MD-II TCI
MD-II TCI-Z TS-200
MD-TLE TS-300
TS-500
RD-II TS-600
RD-II MAX
RD-II SR UTS
RD-II TCI
WKD-II
RD-II TCI-Z
RD-TLE XDS SR
SD-II
SD-II MAX

TK 41000-1 (Éd. 4, 02-2002)

Thermo King Europe • Monivea road • Mervue, Galway • Irlande


Récupération du réfrigérant
Thermo King sait qu’il est nécessaire de préserver l'environnement et de limiter les risques d’endommagement de
la couche d'ozone qui résultent des fuites de réfrigérant dans l'atmosphère.

Thermo King applique scrupuleusement une politique en faveur de la récupération du réfrigérant et de la limitation
de ses fuites dans l'atmosphère.

De plus, le personnel d’entretien doit avoir connaissance des réglementations nationales et locales relatives à
l’utilisation de réfrigérants et à la certification des techniciens. Pour de plus amples informations sur les
réglementations et les programmes de certification des techniciens, contacter votre concessionnaire local
THERMO KING.

© 1995 à 2001 par Thermo King Europe, Galway, Irlande. Tous droits réservés.
Imprimé en Irlande.

Le contenu du présent manuel appartient à Thermo King Europe et a été déposé légalement. Aucune partie de ce document
ne peut être reproduite ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, électronique ou mécanique, ni
pour quelque raison que ce soit, sans l'autorisation écrite expresse de Thermo King Europe.

Le présent manuel d'entretien est publié à titre d’information uniquement et les informations qu'il contient ne doivent pas être
considérées comme étant exhaustives ou comme couvrant toutes les éventualités. Consulter Thermo King Europe pour tout
complément d’information. Les informations contenues dans le présent document peuvent être modifiées sans préavis.

La vente des produits mentionnés dans le présent manuel d'entretien est soumise aux conditions de vente de Thermo King,
y compris, mais sans s’y limiter, LA GARANTIE EXPRESSE DE THERMO KING. Ces conditions de vente sont disponibles
sur simple demande.

La garantie de Thermo King ne s'applique pas aux équipements ayant “été réparés ou modifiés en dehors des usines du
fabricant de telle façon que, selon le fabricant, leurs caractéristiques sont altérées et affectent leur stabilité”.

Aucune garantie, expresse ou implicite, y compris les garanties de compatibilité à des fins particulières ou à des fins de vente,
ou les garanties concernant toute transaction, usage ou commercialisation, n'est fournie pour ce qui est des informations,
recommandations et descriptions figurant dans le présent document. Le fabricant n'est pas responsable et ne saurait être tenu
responsable par contrat ou acte dommageable (y compris la négligence) d'aucun dommage déterminé, indirect ou consécutif,
y compris les préjudices ou les dommages causés aux véhicules, au contenu ou aux personnes, résultant de l'installation de
tout produit Thermo King ou de sa défaillance mécanique.

Thermoguard et TherMax sont des marques déposées de Thermo King Corporation. Toutes les autres marques déposées
appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Table des matières

Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
Consignes de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Mesures d’ordre général . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Commandes Marche/Arrêt automatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Refrigérant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Huile de réfrigération . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Electricité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Autocollants du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Caractéristiques techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1
Moteur thermique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3
Système d’entraînement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-6
Tension des courroies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-6
Embrayage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-7
Système frigorifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-8
Système de Chauffage/Dégivrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-14
Système TherMax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-14
Thermostat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-15
Système de commandes électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-15
Composants électriques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-17
Moteurs du ventilateur de l’évaporateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-18
Alimentation électrique (Groupes modèles 25 et 50 uniquement) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-19
Besoins en alimentation électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-21
Calendrier des révisions d’entretien. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-1
KD-II, MD-II, RD-II, STD-II et TD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-3
TS-200, TS-300,TS-500, TS-600, UTS et XDS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-4
CD-II MAX, SD-II et SDZ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-5
MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-6
Évaporateurs à distance ELT, ECT, EW, TLE et UTSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-7
Description du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-1
Systèmes mono-température . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-3
Systèmes multi-températures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-3
Caractéristiques du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-4
Séquence de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-5
Caractéristiques du CD-II MAX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-24
Caractéristiques du KD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-25
Caractéristiques du MD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-26
Caractéristiques du RD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-27
Caractéristiques des SD-II et SDZ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-28
Caractéristiques des STD-II et TD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-29
Caractéristiques des TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et XDS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-30
Caractéristiques du UTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-31
Caractéristiques des MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE . . . . . . 3-32
Caractéristiques des évaporateurs à distance ELT, ECT, EW, TLE et UTSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-33
Dispositifs de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-34
Emplacements des numéros de séries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-34
Instruments du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-12
Dispositifs de protection du groupe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-13
Fonctionnement du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-15
Fonctionnement du contrôleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-1
Thermostat Thermoguard V (TG-V) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-3
Module de contrôle de la température (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-20
Thermostat Thermoguard (TG-IV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-22
Contrôleurs en cabine Thermoguard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-26
Fonctionnement du contrôleur mono-température Thermoguard en cabine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-31
Fonctionnement du contrôleur multi-températures Thermoguard en cabine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-40
Microprocesseur Thermoguard µP-T Smart Reefer (SR) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-48
Entretien électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-1
Alternateurs Prestolite (tous modèles sauf SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-3
Réparation de l’alternateur (tous modèles sauf SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-7
Alternateur (pièce n° 41-749 pour SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-15
Alternateur (Australian Bosch) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-16
Système de charge 12 V c.c. (tous modèles sauf SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-18
Fonctionnement CYCLE-SENTRY (tous modèles sauf SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-18
Système de dégivrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-30
Vérification de la minuterie de dégivrage (fils durs de type A, B, et C) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-36
Minuterie de dégivrage électrique (enfichable) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-36
Vérification et réglage du pressostat différentiel de dégivrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-39
Commandes en cabine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-40
Batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-40
Câblage du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-40
Contacts électriques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-40
Condensateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-41
Résistances de vidange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-41
Disjoncteurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-42
Relais de surcharge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-42
Barrette fusible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-42
Fusibles de la batterie (Modèles UTS) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-42
Fusibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-42
Bougies de préchauffage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-42
Interrupteur de réarmement du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-43
Relais de réarmement du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-43
Pressostat de basse pression d’huile du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-43
Pressostat de haute température de l’eau de dégivrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-44
Pressostat de bas niveau de l’eau de dégivrage (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-44
Interrupteur ambiant d’air (groupes au R-403b, R-404a, et R-502 ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-44
Thermomètre numérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-45
Calibrage du thermomètre à cadran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-45
Circuits de relais de décharge (groupes au R-403b, R404a, et R-502) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-45
Minuterie d’embrayage (modèles CD-II MAX uniquement) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-46
Minuterie de la vanne de purge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-47
Minuterie (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-48
Système d’alternateur à induction (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-48
Témoin de phase (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-49
Rotation du ventilateur de l’évaporateur et du condenseur (fonctionnement en mode électrique) . . . . . . 6-49
Moteurs du ventilateur d’évaporateur (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-49
Résistances de l’évaporateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-49
Pressostat haute température (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-50
Pressostat haute température électronique (EEC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-50
Platines de circuits imprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-51
Cavaliers de la platine à options . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-51

iv
Platine de relais (modèles SD-II, TCI et TLE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-52
Système de conversion monophasé pour moteurs électriques triphasés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-53
Contrôle de la vitesse du ventilateur (UTS avec évaporateur TLE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-59
Entretien du moteur thermique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-1
Système de lubrification du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-3
Reniflard du carter moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-3
Filtre à air du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-4
Système de refroidissement du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-5
Circuit de carburant du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-8
Pompe à carburant électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-10
Réglage des régimes grande vitesse et petite vitesse du moteur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-12
Réglage de la vis d’admission de carburant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-22
Dépose, installation et calage de la pompe à injection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-24
Réglage du jeu des soupapes du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-27
Tension des courroies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-28
Entretien de l’embrayage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-36
Entretien du système frigorifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-1
Outils d’entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-3
Fuites de réfrigérant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-3
Vérification des performances du compresseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-4
Vidange par pompage du côté basse pression. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-4
Charge de réfrigérant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-5
Vérification de l’huile du compresseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-7
Vidange du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-9
Nettoyage du système (SDZ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-14
Pressostat haute pression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-15
Pressostat basse pression (CD-II MAX et SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-15
Clapet anti-retour de dérivation de la pression du condenseur de la vanne trois voies . . . . . . . . . . . . . . . 8-15
Système de chauffage haute capacité TherMax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-16
Vanne de régulation de la pression de refoulement (compresseur à spirale TKO uniquement). . . . . . . . . 8-19
Manomètre basse pression (équipement optionnel) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-19
Vanne de modulation (équipement optionnel) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-19
Vanne de dérivation des gaz chauds (équipement optionnel) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-20
Vanne de régulation de la pression de refoulement (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-20
Opération d’entretien sur le système frigorifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-1
Composants du système frigorifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-3
Composants du groupe hôte pour les modèles TCI et TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-19
Composants des évaporateurs à distance ELT, ECT, EW, TLE et UTSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-21
Entretien des composants de la structure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-1
Boulons de fixation du groupe et du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-3
Vérification du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-3
Points de levage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-3
Protection anticorrosion (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4
Serpentin de l’évaporateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4
Serpentin du condenseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4
Emplacement du ventilateur de l’évaporateur et du condenseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4
Ensemble arbre du ventilateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4
Ensemble arbre de renvoi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-7
Poulie de galet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-9
Volet de dégivrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-10
Embrayage du compresseur (CD-II MAX et SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-11
Joint de l’arbre du compresseur ICE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-17
Groupe évaporateur à distance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-19
Diagnostic mécanique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11-1
Diagnotic du CYCLE-SENTRY . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12-1
Diagnostic du système électrique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13-1

v
Diagnostic du système frigorifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-1
Tous les groupes sauf les modèles TCI et TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-3
Modèles TCI et TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-4
Diagnostic du système d’évaporateur à distance. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15-1
Schèmas du système frigorifique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-1
KD-II et MD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-3
RD-II, STD-II et TD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-5
RD-II et TD-II avec modulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-7
SD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-9
SDZ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-10
MD-II TCI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-11
MD-II TCI-Z et MD-TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-12
RD-II TCI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-13
RD-II TCI-Z et RD-TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-14
TS-200 et TS-300 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-15
CD-II MAX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-16
TS-500, TS-600 et XDS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-17
UTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-18
Schémas de principes électriques et plans de câblage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-1

vi
Introduction

MD-II =MD-II, MD-II MAX et MD-II SR


À propos de ce manuel MD-II 30 (054792)
Les informations contenues dans le présent manuel sont destinées à MD-II 30 (054687)
aider les propriétaires, les utilisateurs et le personnel d’entretien à MD-II 25 230 V (054688)
réaliser correctement l’entretien et la maintenance des groupes MD-II 50 230 V (054796)
Thermo King. Chaque famille de groupe comprend de nombreux MD-II 50 230 V (054670)
modèles spécifiques. Lorsque les informations sur l’entretien MD-II 50 230 V/mono-phase (054797)
diffèrent entre plusieurs modèles appartenant à une même famille, le MD-II 50 230 V/mono-phase (054709)
manuel a recours à une nomenclature de modèle de groupe MD-II 30 EEC (912478)
spécifique. Lorsque les informations sur l’entretien sont identiques MD-II 30 EEC (054705)
pour tous les modèles d’une même famille, le manuel a recours à une MD-II 25 380 V EEC (054704)
nomenclature de famille de groupe. MD-II 50 EEC (912476)
Les informations en matière d’entretien du présent manuel couvrent MD-II 50 380 V EEC (054703)
les modèles de groupes suivants : MD-II 30 MAX EEC (097175)
MD-II 50 MAX 380 V EEC (097176)
Famille de Modèles de groupes spécifiques MD-II SR 30 EEC (915535)
groupes MD-II SR 50 220 V EEC (915536)
CD-II MAX = CD-II MAX MD-II SR 50 230 V EEC (915537)
KD-II = KD-II, WKD-II, KD-II MAX, KD-II SR MD-II SR 50 380 V EEC (915538)
MD-II = MD-II, MD-II MAX, MD-II SR
RD-II = RD-II, RD-II MAX, RD-II SR RD-II = RD-II, RD-II MAX et RD-II SR
SD-II = SD-II, SD-II MAX RD-II 30 (913151)
SDZ = SDZ, SDZ MAX RD-II 30 (088407)
SR = Groupes avec contrôleur µP-T RD-II 50 230 V (913150)
STD-II = STD-II, STD-II SR RD-II 50 230 V(088406)
TCI = MD-II TCI, MD-II TCI-Z, RD-II TCI, RD-II RD-II 50 230 V(088408)
TCI-Z RD-II 30 EEC (912366)
TD-II = TD-II, TD-II MAX, TD-II SR RD-II 50 EEC (912367)
TLE = MD-TLE, RD-TLE RD-II 30 MAX EEC (088599)
TS = TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 RD-II 50 MAX 380 V EEC (088600)
XDS = XDS SR RD-II SR 30 EEC (915524)
RD-II SR 50 220 V EEC (915526)
CD = CD-II MAX RD-II SR 50 230 V EEC (915525)
CD-II MAX 30 EEC (919064) RD-II SR 50 380 V EEC (915527)
CD-II MAX 50 230/3/60 V EEC (919065)
SD-II = SD-II et SD-II MAX
CD-II MAX 50 230/3/50 V EEC (919066)
SD-II EEC (097101)
CD-II MAX 50 380/3/50 V EEC (919067)
SD-II MAX EEC (097100)
KD-II = KD-II, WKD-II, KD-II MAX et KD-II SR
SDZ = SDZ et SDZ MAX
KD-II 30 (913280)
SDZ 30 (912487)
KD-II 30 (054656)
SDZ 30 (054723)
KD-II 25 230 V (054669)
SDZ 25 (054716)
KD-II 50 230 V (913281)
SDZ 50 380 V (912486)
KD-II 50 230 V (054655)
SDZ 50 380 V (054722)
KD-II 30 EEC (912475)
SDZ 30 (097243)
KD-II 50 380 V EEC (912473)
SDZ 50 380 V (097237)
WKD-II (054972)
KD-II 30 MAX EEC (097181) STD-II = STD-II et STD-II SR
KD-II 50 MAX 380 V EEC (097182) STD-II 50 380 V EEC (915490)
KD-II SR 30 EEC (915174) STD-II SR 50 380 V EEC (915491)
KD-II SR 50 220 V EEC (915176)
KD-II SR 50 230 V EEC (915175)
KD-II SR 50 380 V EEC (915177)

Introduction 1
TCI = MD-II TCI, MD-II TCI-Z, RD-II TCI et
RD-II TCI-Z AUTRES MANUELS DE RÉFÉRENCE
MD-II TCI 30 (097079) Pour obtenir des descriptions détaillées des moteurs thermiques,
MD-II TCI 50 (097080) des compresseurs et des systèmes de commande de température
MD-II TCI 30 EEC (097095) Thermo King, se référer au manuel Thermo King correspondant :
MD-II TCI 30 EEC (097210)
Manuels d’utilisation
MD-II TCI 50 EEC (097096)
MD-II TCI 50 EEC (097211)
Manuel d’utilisation SD-II TK 40846
MD-II TCI-Z EEC (097107)
Manuel d’utilisation EEC TS-200, TS-300, TS-500, TK 41004
MD-II TCI-Z 50 EEC (097212)
TS-600, XDS SR, RD-II, KD-II, MD-II, SDZ, CD-II
RD-II TCI 30 (913950)
MAX, UMD-II, URD-III, UTS, RD TLE, MD TLE
RD-II TCI 50 (913951)
RD-II TCI 30 EEC (088493) Manuels des pièces détachées
RD-II TCI 50 EEC (088483)
RD-II TCI-Z (088535) Manuel des pièces détachées CD-II MAX TK 51153
RD-II TCI-Z 50 (088634) Manuel des pièces détachées KD-II TK 8311
Évaporateur ECT TCI (913306) Manuel des pièces détachées KD-II MAX TK 41011
Évaporateur ECT TCI EEC (913953) Manuel des pièces détachées KD-II SR TK 41109
Évaporateur ECT TCI-Z EEC (914460) Manuel des pièces détachées MD-II TK 8358
Évaporateur ELT EEC (914461) Manuel des pièces détachées MD-II MAX TK 40135
Évaporateur EW-1 TCI (913957) Manuel des pièces détachées MD-II SR TK 41145
Évaporateur ECT-1 TCI EEC (913958) Manuel des pièces détachées MD-II TCI TK 40689
Évaporateur ECT-2 TCI EEC (913956) Manuel des pièces détachées MD-II TCI-Z TK 40837
Évaporateur ECT-2 TCI (913955) Manuel des pièces détachées RD-II et RD-II MAX TK 40177
Manuel des pièces détachées RD-II SR TK 41126
Manuel des pièces détachées RD-II TCI TK 40418
TD-II = TD-II, TD-II MAX et TD-II SR
Manuel des pièces détachées RD-II TCI-Z TK 40806
TD-II 30 (913132)
Manuel des pièces détachées RD-II TCI-Z TK 41049
TD-II 30 (088391)
Manuel des pièces détachées RD-TLE TK 50432
TD-II 50 230 V (913131)
Manuel des pièces détachées SD-II TK 40827
TD-II 50 230 V (088389)
Manuel des pièces détachées SDZ TK 40039
TD-II 50 230 V (088392)
Manuel des pièces détachées TS-200 TK 50425
TD-II 30 EEC (912455)
Manuel des pièces détachées TS-300 TK 50821
TD-II 50 EEC 380 V (912456)
Manuel des pièces détachées TS-500 TK 50771
TD-II 30 MAX EEC (088588)
Manuel des pièces détachées TS-600 TK 50642
TD-II 50 MAX 380 V EEC (088589)
Manuel des pièces détachées TD-II et TD-II MAX TK 40162
TD-II SR 30 EEC (915184)
Manuel des pièces détachées TD-II SR et STD-II SR TK 41121
TD-II SR 50 220 V EEC (915185)
Manuel des pièces détachées UTS TK 51046
TD-II SR 50 230 V EEC (915186)
Manuel des pièces détachées XDS SR TK 50140
TD-II SR 50 380 V EEC (915187)
Manuels de diagnostic, d’installation, de remise en état et
TLE = MD-TLE et RD-TLE d’entretien des systèmes frigorifiques
MD-TLE 50 EEC (915213)
RD-TLE 50 EEC (088714) Diagnostic CYCLE-SENTRY II TK 7897
Évaporateur TLE-2 EEC (918130) Diagnostic et fonctionnement du TK 40288
Évaporateur TLE-3 EEC (918131) CYCLE-SENTRY I
Dresser un diagnostic des systèmes de réfrigération TK 5984
TS = TS-200, TS-300, TS-500 et TS-600
TK
TS-200 30 EEC (919183)
Manuel d’utilisation du contrôleur à TK 40283
TS-200 50 380 V EEC (919186)
microprocesseur TG-V
TS-300 30 EEC (919193)
Manuel d’utilisation et d’installation du contrôleur TK 40284
TS-300 50 380 V EEC (919196)
à microprocesseur TG-V
TS-500 30 EEC (919203)
Manuel d’utilisation du contrôleur TK 40941
TS-500 50 380 V EEC (919206)
multi-températures installé dans la cabine
TS-600 30 EEC (918232)
Manuel d’utilisation et d’installation du contrôleur TK 40805
TS-600 50 380 V EEC (919231)
multi-températures installé dans la cabine
UTS = UTS et UTS TLE Principes de vidange pour les applications sur le TK 40612
UTS EEC (918330) terrain
UTS TLE EEC (918332) Contrôleur à microprocesseur Thermoguard µP-T TK 41087
Manuel de révision de moteurs TK 2.44, TK 2.49, TK 8312
XDS = XDS SR
TK 3.66, TK 3.74,TK 3.88 et TK 3.95
XDS SR 30 EEC (915801)
Catalogue d’outillage TK 5955
XDS SR 50 220 V EEC (915803)
Manuel d’installation des systèmes EW et ECT TK 40751
XDS SR 50 230 V EEC (915804)
multi-compartiments pour remorques
XDS SR 50 380 V EEC (915361)
Révision des compresseurs 214, 422 et 426 TK 4416
Révision des compresseurs X214, X418, X426 TK 6875
et X430

Introduction 2
Consignes de sécurité

Lorsqu’un réfrigérant à l’état liquide entre en contact avec l’air,


MESURES D’ORDRE GÉNÉRAL il s’évapore rapidement, gelant tout ce qu’il touche. Si le réfrigérant
1. TOUJOURS PORTER DES LUNETTES DE PROTECTION entre en contact avec la peau, de graves gelures peuvent se produire.
OU DE SÉCURITÉ. Le liquide réfrigérant ou l'acide de batterie
sont susceptibles d'abîmer les yeux (voir Premiers secours).
2. Ne jamais fermer la vanne de service HP du compresseur lorsque
Premiers soins
le groupe est en marche. Ne jamais faire fonctionner le groupe En cas de gelures, les premiers soins visent à protéger les parties
lorsque le clapet de décharge du compresseur est fermé. gelées de toute autre blessure, réchauffer rapidement la partie touchée
3. Gardez les mains à l’écart des ventilateurs et des courroies et maintenir la respiration.
lorsque le groupe fonctionne. Appliquer la même règle lors de • YEUX : en cas de contact avec le liquide, laver immédiatement
l’ouverture et de la fermeture des vannes d’entretien du les yeux à grande eau et appeler aussitôt un médecin.
compresseur. • PEAU : laver la partie touchée avec de grandes quantités d’eau
4. S’assurer que les flexibles du collecteur du manomètre sont en tiède (pas d’eau chaude). Ne pas exposer à la chaleur. Retirer les
bon état. Ne jamais les laisser entrer en contact avec une vêtements et les chaussures contaminés. Entourez les brûlures
courroie, une poulie de moteur de ventilateur ou une surface d’un bandage sec, stérile et épais afin d’éviter toute infection/
chaude. blessure. Appeler un médecin. Laver les vêtements contaminés
avant de les reporter.
5. Un système ou un conteneur frigorifique hermétique ne doit
• INHALATION : transporter la victime au grand air et utiliser un
jamais entrer en contact avec une source de chaleur.
appareil de réanimation cardio-pulmonaire ou bien effectuer un
6. Les réfrigérants à base de fluorocarbone produisent, en présence
bouche-à-bouche si nécessaire. Rester auprès de la victime
d’une flamme ou d’un court-circuit électrique, des gaz toxiques
jusqu’à l’arrivée des secours.
irritant gravement les voies respiratoires et pouvant entraîner la
mort.
7. S’assurer que tous les boulons de fixation sont bien serrés et
qu’ils possèdent la longueur requise pour leur utilisation
HUILE DE RÉFRIGÉRATION
particulière. Respecter les précautions suivantes lors de la manipulation ou d’une
8. Être particulièrement prudent lors de la perforation de trous dans intervention à proximité d’une huile de réfrigération synthétique ou
le groupe. Les trous peuvent fragiliser les éléments structurels du Polyol Ester :
groupe et il est possible de provoquer un incendie ou une • Ne pas laisser l’huile de réfrigération entrer en contact avec les
explosion en perçant les câbles électriques. yeux.
9. Être particulièrement prudent lors d’une intervention à proximité • Ne pas laisser en contact prolongé ou répété avec la peau ou les
d’ailettes de serpentin sans protection. Les ailettes peuvent vêtements.
provoquer de douloureuses lacérations. • Pour éviter toute irritation, se laver soigneusement les mains
immédiatement après avoir manipulé de l’huile de réfrigération.
10. Être particulièrement prudent lors de la manipulation de
Il est recommandé de porter des gants en caoutchouc lors de la
réfrigérant ou d’un système de réfrigération dans un milieu fermé
manipulation d’huile Polyol Ester.
ou confiné où il y a peu d’air (une caisse de camion ou un garage
par exemple). Les réfrigérants ont tendance à déplacer l’air et
peuvent provoquer un appauvrissement en oxygène susceptible
d’entraîner une perte de conscience ou la mort par suffocation.
Premiers soins
11. Être prudent et suivre les instructions du fabricant lors de • YEUX : laver immédiatement les yeux à grande eau pendant
l’utilisation d’échelles ou d’échafaudages. au moins 15 minutes tout en gardant les paupières ouvertes.
Consulter rapidement un médecin.
• PEAU : retirer les vêtements contaminés. Se laver soigneusement
à l’eau savonneuse. Consulter un médecin si l’irritation persiste.
COMMANDES MARCHE/ARRÊT • INHALATION : transporter la victime au grand air et la réanimer
AUTOMATIQUE si nécessaire. Rester auprès de la victime jusqu’à l’arrivée des
Les groupes équipés d’un système Marche/Arrêt automatique secours.
CYCLE-SENTRY peuvent démarrer automatiquement à tout • INGESTION : ne pas provoquer de vomissements. Contacter
moment lorsque l’interrupteur Marche/Arrêt est sur “Marche” et immédiatement le centre antipoison le plus proche ou un
l’interrupteur CYCLE-SENTRY/Fonctionnement continu sur médecin.
“CYCLE-SENTRY”. Veiller à placer l’interrupteur Marche/Arrêt
sur “Arrêt” avant d’ouvrir les portes de service du groupe, d’inspecter
ou de travailler sur l’une des parties du groupe.

RÉFRIGÉRANT
Lors de la récupération du réfrigérant d’un groupe, la réglementation
impose de suivre un procédé de récupération évitant ou réduisant les
fuites de réfrigérant dans l’atmosphère.

Consignes de sécurité 3
ÉLECTRICITÉ Haute tension
Lors de l’entretien ou de la réparation d’un groupe frigorifique, des
blessures graves voire mortelles peuvent résulter d’une électrocution.
Entretien du microprocesseur Il est important de rester extrêmement vigilant lorsque l’on travaille
Certaines précautions doivent être prises pour éviter les décharges sur un groupe frigorifique branché sur une source d’alimentation,
électrostatiques lors de l’entretien du contrôleur du microprocesseur même si le groupe lui-même est éteint. La charge de tension peut être
et de ses composants. D’éventuelles différences, bien plus faibles mortelle au niveau du cordon d’alimentation du groupe, à l’intérieur
que celles qui produisent une petite étincelle lorsqu’on touche du du boîtier de commandes, au niveau des moteurs et des faisceaux de
doigt une poignée de porte, peuvent détruire ou sérieusement fils du câblage.
endommager les composants intégrés transistorés du circuit.
La procédure suivante doit être rigoureusement respectée lors
de l’entretien d’un groupe afin d’éviter toute détérioration ou Précautions
destruction du microprocesseur. 1. S’assurer que l’interrupteur Marche/Arrêt est en position ARRÊT
1. Couper l’alimentation au niveau du groupe. avant de brancher ou de débrancher la prise d’alimentation
2. Éviter de porter des vêtements générant de l’électricité électrique. Ne jamais essayer d’arrêter le groupe en débranchant
statique (laine, nylon, polyester, etc.). la prise d’alimentation.
3. Veiller à toujours porter un bracelet antistatique 2. S’assurer que la prise d’alimentation du groupe est propre et
(TK pièce n° 204-622), l’extrémité du fil branchée sur sèche avant de la brancher sur une source d’alimentation.
la borne de masse du microprocesseur. Ces sangles de 3. Ne pas faire de mouvements brusques lors d’une intervention
bracelet sont disponibles dans la plupart des distributeurs sur les circuits haute tension du groupe frigorifique. Si un outil
d’équipement électronique. NE PAS porter ces bracelets tombe, ne pas essayer de le rattraper. Ne pas entrer
lorsque le groupe est alimenté. intentionnellement en contact avec les câbles haute tension. Cela
4. Éviter tout contact avec les composants électroniques des résulte de mouvements non mesurés.
platines de circuits du groupe en cours de procédure d’entretien. 4. Utiliser des outils isolés électriquement et en bon état. Ne jamais
5. Laisser les platines de circuits dans leur emballage antistatique avoir d’outils métalliques entre les mains lors d’une intervention
jusqu’à ce qu’elles soient prêtes pour l’installation. à proximité de conducteurs non protégés et activés.
6. Si un contrôleur défectueux doit être renvoyé pour réparation, 5. Considérer tous les fils et connexions comme étant sous haute
celui-ci doit être retourné dans le même emballage protecteur tension à moins qu’un voltmètre ou que le plan de câblage
antistatique, emballage duquel le composant de remplacement n’indique le contraire.
a été retiré. 6. Ne jamais travailler seul sur les circuits haute tension du groupe
7. Après l’entretien du contrôleur ou de tout autre circuit, le câblage de contrôle de la température. Une autre personne doit toujours
doit être vérifié afin de détecter d’éventuelles erreurs avant de être présente pour couper l’alimentation du groupe de contrôle de
rebrancher le groupe. la température et intervenir en cas d’accident.
7. Avoir des gants isolants, des sectionneurs de câble et des lunettes
de sécurité à portée de main immédiate au cas où un accident se
Soudure des groupes ou des caisses des produirait.
camions
Lorsqu’une soudure électrique doit être effectuée sur l’un des Premiers soins
éléments du groupe frigorifique, d’un camion ou d’un châssis lors
de l’installation d’un groupe frigorifique, s’assurer que les courants Il faut intervenir IMMÉDIATEMENT lorsqu’une personne s’est
de soudure NE PEUVENT PAS passer à travers les circuits électrocutée. Appeler immédiatement les secours si cela est possible.
électroniques du groupe. La source d’électrocution doit être immédiatement supprimée,
Ces procédures doivent être rigoureusement respectées lors de soit en coupant le courant, soit en éloignant la victime de la source.
l’entretien des groupes afin d’éviter toute détérioration ou destruction Si le courant ne peut être coupé, sectionner le câble soit avec un outil
du groupe. isolé (une hache avec manche en bois ou un sectionneur de câble dont
les manches sont fortement isolés, par exemple), soit avec l’aide d’un
1. Couper l’alimentation au niveau du groupe.
secouriste muni de gants isolés électriquement et de lunettes de
2. Débrancher tous les faisceaux de fils du contrôleur.
sécurité. Quelle que soit la méthode employée, ne pas regarder le
3. Mettre tous les disjoncteurs électriques du boîtier de commandes câble en le coupant. L’éclair en résultant peut provoquer des brûlures
en position ARRÊT. et rendre aveugle.
4. Souder le groupe et/ou le container en suivant la procédure de Si la victime doit être éloignée d’un circuit sous tension, la tirer à
soudure habituelle. Maintenir l’électrode de retour de masse l’aide d’un matériau non-conducteur. Se servir du manteau de la
aussi près que possible, d’un point de vue pratique, de la zone victime, d’une corde, d’un morceau de bois, ou encore lui passer une
à souder. Cela réduit les risques de courants de soudure isolés ceinture autour de la jambe ou du bras et la tirer. NE PAS TOUCHER
susceptibles de traverser les circuits électriques ou électroniques. la victime. Vous pourriez vous électrocuter à votre tour par le courant
5. A l’issue de l’opération de soudure, les fils d’alimentation, le électrique circulant dans son corps. Après avoir éloigné la victime de
câblage et les disjoncteurs du circuit doivent être replacés à leur la source d’alimentation, contrôler immédiatement son pouls et sa
emplacement habituel. respiration. Si son pouls ne bat pas, procéder à une réanimation
cardio-pulmonaire et appeler l’aide médicale d’urgence. Si le pouls
bat, la respiration peut être rétablie par un bouche-à-bouche , mais
appeler néanmoins l’aide médicale d’urgence.

Consignes de sécurité 4
Basse tension
Les circuits de commande utilisés sur les groupes frigorifiques sont
des circuits basse tension (24 V c.a et 12 V c.c). Ces tensions ne sont
pas considérées comme dangereuses, mais le courant disponible en
grande quantité (plus de 30 A) peut provoquer des brûlures graves en
cas de court-circuit ou de mise à la masse.
Ne porter aucun bijou, montre ou bague. Ces objets peuvent
provoquer des courts-circuits et entraîner de graves brûlures sur celui
qui les porte.

AUTOCOLLANTS DU GROUPE
Des autocollants portant le numéro de série du groupe, le type de
réfrigérant ainsi que des avertissements figurent sur tout le matériel
Thermo King. Ces autocollants comportent des informations qu’il
peut être nécessaire de connaître lors de l’entretien ou de la réparation
du groupe. Les techniciens d’entretien doivent tout particulièrement
lire et respecter les instructions figurant sur les autocollants
d’avertissement.

tkrsmd31

Localisation des autocollants concernant la réfrigération


1. Au dessous des filtres à carburant, à l’intérieur de la porte
d’accès au moteur.
2. Sur l’évaporateur, à côté de la valve de l’évaporateur.
3. A côté de la plaque portant le numéro de série au sommet
du cadre du groupe au dessus du panneau de commande.
4. Au sommet du serpentin du condensateur.

Consignes de sécurité 5
refdec-r

Autocollants du réfrigérant

safdecal
Autocollants d’avertissement

Consignes de sécurité 6
1 Caractéristiques techniques

Moteur thermique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3


Système d’entraînement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-6
Tension des courroies. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-6
Embrayage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-7
Système frigorifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-8
R-404A . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-8
R-134a . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-10
R-403b. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-10
R-502. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-11
R-12. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-13
Système de Chauffage/Dégivrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-14
Système Thermax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-14
Thermostat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-15
Système de contrôle électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-15
Composants électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-17
Moteurs du ventilateur de l’évaporateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-18
Alimentation électrique (Groupes de modèles 25 et 50 uniquement). . . . . . . . . . . . 1-19
Moteur à entraînement électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-19
Critères d’alimentation électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-21
MOTEUR
Modèle de moteur thermique :
CD-II MAX TK 2.49
KD-II, KD-II MAX, MD-II et MD-II MAX TK 3.66 ou TK 3.74
KD-II SR et MD-II SR TK 3.74
MD-II TCI et MD-II TCI-Z TK 3.66 ou TK 3.74
MD-TLE TK 3.74
RD-II, RD-II MAX, TD-II et TD-II MAX TK 3.88 ou TK 3.95
RD-II SR, STD-II, STD-II SR et TD-II SR TK 3.95
RD-II TCI et RD-II TCI-Z TK 3.88 ou TK 3.95
RD-TLE TK 3.95
SD-II et SD-II MAX Z400B
SDZ et SDZ MAX TK 2.44 ou TK 2.49
TS-200 et TS-300 TK 3.74
TS-500 et TS-600 TK 3.95
WKD-II TK 3.66 ou TK 3.74
XDS SR TK 3.95

Type de carburant :
Tous modèles Gazole n° 2 en conditions normales
Le gazole n° 1 est un carburant convenable par temps froid

Volume d’huile :
Carter et filtre : Remplissez jusqu’au repère de plein de la jauge à huile
TK 2.44 et TK 2.49 2,8 L
TK 3.66 et TK 3.74 9,9 L
TK 3.88 et TK 3.95 10,9 L (10,4 l pour UTS)
Z400B 3,5 L

Carter, filtres standard et de dérivation : Remplissez jusqu’au repère de plein de la jauge à huile
TK 2.44 et TK 2.49 3,8 L
TK 3.66 et TK 3.74 10,9 L
TK 3.88 et TK 3.95 11,9 L (11,4 l pour UTS)
Z400B 4,4 L

Type d’huile :
Moteurs TK 2.44, TK 2.49, TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 :
Type API à base de pétrole CG-4 ou supérieure ou ACEA de classe E2-96 ou supérieure ou une meilleure huile Multigrade
Type API synthétique CG-4 ou supérieure ou ACEA de classe E2-96 ou supérieure ou une meilleure huile après les
500 premières heures (facultatif)

Moteur Z400B :
Type API à base de pétrole CG-4 ou supérieure ou ACEA de classe E2-96 ou supérieure (les types synthétiques ne sont PAS
conseillés)

Viscosité de l’huile :
Moteurs TK 2.44, TK 2.49, TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 :
De -30 à +30 °C SAE 5W-30
De -20 à +30 °C SAE 10W-30
De -20 à +40 °C SAE 10W-40
De -15 à +40 °C SAE 15W-40

Moteur Z400B :
Au-dessus de 25,0 °C SAE 30W
De 0 à 25,0 °C SAE 20W
Continuellement au-dessous de 0 °C SAE 10W

Caractéristiques techniques 1-3


Pression d’huile moteur :
TK 2.44 et TK 2.49 De 241 à 414 kPa, de 2,41 à 4,14 bars, de 35 à 60 psi
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 De 241 à 414 kPa, de 2,41 à 4,14 bars, de 35 à 60 psi
Moteur Z400B De 240 à 340 kPa, de 2,40 à 3,40 bars, de 35 à 50 psi

Régime tr/min du moteur TK :


TK 2.44 et TK 2.49 2 400 ± 50 tr/min, grande vitesse (2 550 tr/min sur les SDZ)
1 600 ± 50 tr/min, petite vitesse
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 2 425 ± 25 tr/min, grande vitesse (2 400 tr/min sur les UTS)
2450 tr/min sur RD-II TCI-Z et RD-TLE
2450 ± 50 tr/min sur TS-200 et TS-300
1 625 ± 25 tr/min, petite vitesse (1 600 tr/min sur les UTS)
Modèle Z400B; 380/415 V 2 800 tr/min, pleine vitesse; réglez le régime tr/min pour
que l’alternateur à induction fournisse une tension de sortie
de 380 V à 420 V
1 150 à 1 250 tr/min, ralenti
Z400B ; Modèle 220 V 2 800 tr/min, pleine vitesse; réglez le régime tr/min pour
que l’alternateur à induction fournisse une tension de sortie
de 220 V à 240 V
1 150 à 1 250 tr/min, ralenti

Jeu des Soupapes :


TK 2.44 et TK 2.49 0,20 mm à la soupape d’admission
0,20 mm à la soupape d’échappement
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 0,20 mm à la soupape d’admission
0,20 mm à la soupape d’échappement
Z400B 0,15 à 0,18 mm à la soupape d’admission
0,15 à 0,01 in à la soupape d’échappement
Température de réglage des soupapes 21 °C (température ambiante)

Calage de la pompe d’injection :


TK 2.44 et TK 2.49 14° BTDC
TK 3.88 14° BTDC
TK 3.66, TK 3.74 et TK 3.95 14° BTDC
Z400B 22,5° BTDC

Pression du gicleur d’injection :


TK 2.44 et TK 2.49 11 720 kPa, 117,20 bar, 1 706 psi
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 11 720 kPa, 117,20 bar, 1 706 psi

Pressostat basse pression d’huile1 (normalement fermé) :


TK 2.44 et TK 2.49 69 ± 14 kPa, 0,69 ± 0,14 bar, 10 ± 2 psi
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 69 ± 14 kPa, 0,69 ± 0,14 bar, 10 ± 2 psi
Z400B 48 kPa, 0,48 bar, 7 psi
1.
Tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T utilisent des capteurs pour fournir au moteur une basse pression
d’huile et une protection contre la haute température du liquide refroidissement.

Pressostat haute température du liquide de refroidissement1 :


TK 2.44 et TK 2.49 Fermé : 104 ± 3 °C
Ouvert : 88 °C
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 Fermé : 104 ± 3 °C
Ouvert : 88 °C
Z400B Fermé : 110 °C
Ouvert : 88 °C
1.
Tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T utilisent des capteurs pour fournir au moteur une protection contre une
basse pression d’huile et la haute température du liquide de refroidissement.

Caractéristiques techniques 1-4


Thermostat moteur :

TK 2.44 et TK 2.49 82 °C
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 82 °C
Z400B 82 °C

Capacité du système de refroidissement :


TK 2.44, TK 2.49, TK 3.66 et TK 3.74 3,8 litres avec réservoir de trop-plein (4,3 litres sur les SDZ ;
5,2 litres sur les TS-200 et les TS-300)
TK 3.88 et TK 3.95 4,5 litres avec réservoir de trop-plein
Z400B 1,9 litres avec réservoir de trop-plein

Type de liquide de refroidissement moteur (tous modèles) :

Conventionnel : GM6038M ou équivalent, mélange antigel à faible teneur


en silicone, mélange antigel et eau 50/50, ne devant pas
dépasser 60/40 (REMARQUE : N’utilisez PAS d’antigel
automobile à teneur élevée en silicates)
ATTENTION : ne pas mélanger les liquides de
refroidissement conventinnels et l’ELC.
ELC (Liquide de refroidissement à durée de vie L’ELC est rouge. Les groupes équipés d’ELC ont une
étendue)) plaque signalétique ELC sur le vase d’expansion. Voir “ELC
(liquide de refroidissement à durèe de vie étendue)” à la
page 7-6. Utilisez un mélange concentré à 50/50 pour
n’importe lequel des liquides suivants :
Texaco ELC (7997,7998, 16445, 16447)
HavolineDex-Cool® (7997, 7995)
Havoline XLC pour l’Europe (30379, 33013)
Shell Dexcool® (94040)
Shell Rotella (94041)
Saturn/General Motors Dex-Cool®
Caterpillar ELC
Detroit Diesel POWERCOOL® Plus

Pressostat de niveau bas du liquide de refroidissement1:

Z400B Niveau de liquide de refroidissement de 13 mm ou inférieur


dans le vase d’expansion

Pression au bouchon du radiateur :

TK 2.44 et TK 2.49 69 kPa, 0,69 bar, 10 psi


TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 69 kPa, 0,69 bar, 10 psi
Z400B 90 kPa, 0,90 bar, 13 psi

Thermostat de température du bloc-moteur CYCLE-SENTRY1 :


Tous les modèles sans préchauffage Démarrage : 18 ± 6 °C
Arrêt : 49 ± 6 C
Tous les modèles avec préchauffage Démarrage : -1 ± 4,5 °C
Arrêt : 32 ± 10 °C (49 °C sur tous les modèles dotés d’un
contrôleur µP-T)
1.
Tous les modèles équipés d’un contrôleur µP-T utilisent des capteurs pour fournir un fonctionnement CYCLE-SENTRY.

Caractéristiques techniques 1-5


SYSTÈME D’ENTRAÎNEMENT
CD-II MAX: Courroies
Moteur/Alternateur/Moteur d’entraînement (arbre de renvoi)
Moteur d’entraînement (arbre de renvoi)/Compresseur
Pompe eau issue du dégivrage

KD-II, MD-II, RD-II, STD-II, TD-II Courroies


MD-II TCI et RD-II TCI Moteur/Compresseur
Compresseur/Moteur d’entraînement (arbre de renvoi)
Compresseur/ventilateur de l’évaporateur/Alternateur
Alternateur/Ventilateur de l’évaporateur

MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z Courroies


et RD-TLE : Moteur/Compresseur
Compresseur/Moteur d’entraînement (arbre de renvoi)
Compresseur/Alternateur
Pompe à eau issue du dégivrage

SD-II: Courroies
Moteur/Moteur électrique (Alternateur à induction)
Compresseur/Moteur électrique (Alternateur à induction)
Pompe à eau issue du dégivrage/Alternateur

SDZ: Courroies
Arbre de ventilateur/Moteur thermique
Arbre de ventilateur/Moteur d’entraînement
Arbre de ventilateur/Compresseur/Alternateur
Pompe à eau issue du dégivrage

TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et XDS : Courroies


Moteur thermique/Moteur d’entraînement
Moteur d’entraînement/Alternateur
Pompe à eau issue du dégivrage

UTS : Courroies
Moteur/Moteur d'entraînement
Moteur d'entraînement/Compresseur
Moteur d'entraînement/Alternateur
Pompe à eau

TENSION DES COURROIES


REMARQUE : utilisez le manomètre de tension de la courroie TK n° 204-427 afin de vérifier la tension de la courroie à chaque fois que
cela est possible. Cependant, sur certains modèles de groupes, et sur certaines courroies, il est difficile d’utiliser le manomètre. Réglez ces
courroie pour qu’elles supportent une flexion de 12 mm au centre de la plus grande portée. Les courroies neuves doivent être tendues à froid
et retendues à froid après 10 heures de fonctionnement du groupe.
Valeur de tension sur la jauge, TK pièce n° 204-427
Courroies Nouvelle courroie Réarmement sur le terrain
CD-II MAX :
Moteur thermique/Alternateur/Moteur d’entraînement (arbre de 53 53
renvoi)
Moteur d’entraînement (arbre de renvoi)/Compresseur 50 50
Pompe à eau issue du dégivrage 40 40
KD-II, MD-II, RD-II, RD-II TCI, STD-II et TD-II et TD-II TCI :
Moteur thermique/Compresseur 75 ± 3 70 ± 3
Compresseur/Moteur d’entraînement (arbre de renvoi) 72 ± 3 67 ± 3
Autres courroies 55 ± 5 50 ± 5

MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD-TLE :


Moteur thermique/Compresseur 75 ± 3 70 ± 3
Compresseur/Moteur d’entraînement (arbre de renvoi) 72 ± 3 67 ± 3
Autres courroies 55 ± 5 50 ± 5

Caractéristiques techniques 1-6


TENSION DES COURROIES
REMARQUE : utilisez le manomètre de tension de la courroie TK n° 204-427 afin de vérifier la tension de la courroie à chaque fois que
cela est possible. Cependant, sur certains modèles de groupes, et sur certaines courroies, il est difficile d’utiliser le manomètre. Réglez ces
courroie pour qu’elles supportent une flexion de 12 mm au centre de la plus grande portée. Les courroies neuves doivent être tendues à froid
et retendues à froid après 10 heures de fonctionnement du groupe.
SD-II :
Moteur thermique/Moteur électrique (alternateur à induction) 68 68
Compresseur/Moteur électrique (alternateur à induction) 61 61
Pompe à eau issue du dégivrage/Alternateur 40 40
SDZ :
Toutes les courroies Prévoyez une flexion de 12 mm au centre de la plus longue portée.
TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et XDS :
Moteur thermique/Moteur d’entraînement De 55 à 65 De 55 à 60
Moteur d’entraînement/Compresseur De 55 à 60 De 55 à 60
Pompe à eau issue du dégivrage 40 40
UTS :
Moteur/Moteur d'entraînement 70 à 80 70 à 80
Moteur d'entraînement/Compresseur 70 à 80 70 à 80
Moteur d'entraînement/Alternateur 50 à 60 50 à 60
Pompe à eau 40 40

EMBRAYAGE

CD-II MAX
Modèle Pièce n° 107-277
Engrènement 900 ± 100 tr/min
Modèles KD-II, MD-II, MD-TLE, RD-II, RD-TLE, STD-II, TD-II et TCI :
Modèle Pièce n° 107-272
Engrènement 600 ± 50 tr/min

SD-II :
Modèle Pièce n° 107-244
Engrènement 1 800 tr/min
SDZ :
Modèle Pièce n° 107-231
Engrènement 900 ± 100 tr/min
Modèles S-200, TS-300, TS-500, TS-600 :
Modèle Pièce n° 107-272
Engrènement 600 ± 50 tr/min
UTS :
Modèle Pièce n° 107-290
Engrènement 600 ±50 tr/min
XDS :
Modèle Pièce n° 107-273 avant juillet 98 ; pièce n° 107-272 après juin 98
Engrènement 600 ± 50 tr/min

Caractéristiques techniques 1-7


SYSTÈME FRIGORIFIQUE

R-404A
Modèle de compresseur :
CD-II MAX TK 208R (ICE)
KD-II, MD-II et SDZ X214 ou D214
MD-II TCI, MD-II TCI-Z et MD-TLE X214
RD-II, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE X426
STD-II et TD-II X430
TS-200 et TS-300 Spirale TKO, 4 CV/3 kW
TS-500, TS-600, UTS et XDS Spirale TKO, 6 CV/4,5 kW
Charge de réfrigérant :
CD-II MAX 2,60 kg
KD-II et MD-II 3,18 kg
MD-II TCI, MD-II TCI-Z et MD-TLE 5,22 kg
RD-II 3,40 kg
RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE 5,90 kg
SDZ 2,40 kg
STD-II et TD-II 3,63 kg
TS-200 et TS-300 3,18 kg
TS-500, TS-600 et XDS 4,10 kg
UTS 6,40 kg (environ)
Charge d’huile du compresseur :
CD-II MAX 0,952 litre1
KD-II et MD-II 1,95 litre1
MD-II TCI, MD-II TCI-Z et MD-TLE 2,1 litres1
RD-II, STD-II et TD-II 4,1 litres1
RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE 4,1 litres1
SDZ 2,1 litres1
TS-200, TS-300, TS-500, TS-600, UTS et XDS 1,5 litre1
Type d’huile du compresseur :
Tous les modèles sauf TS-200, TS-300, TS-500, TK pièce n° 203-413
TS-600, UTS et XDS
Modèles TS-200, TS-300, TS-500, TS-600, UTS TK pièce n° 203-433 (nécessaires pour les compresseurs
et XDS à spirale)
Réglage du régulateur de pression d’aspiration :
CD-II MAX De 145 à 159 kPa, de 1,45 à 1,59 bar, de 21 à 23 psi
KD-II, MD-II et SDZ 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
MD-II doté d’un TG-IV De 131 à 145 kPa, de 1,31 à 1,45 bar, de 19 à 21 psi
MD-II TCI, MD-II TCI-Z et MD-TLE 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
TS-200 et TS-300 248 kPa, 2,48 bars, 36 psi
1.
Lorsque le compresseur est retiré du groupe, notez le niveau d’huile ou mesurez la quantité d’huile retirée du
compresseur afin de pouvoir ajouter la même quantité d’huile avant de monter le compresseur de remplacement
sur le groupe.

Caractéristiques techniques 1-8


Réglage de la vanne d’accélération :
RD-II, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
STD-II De 228 à 234 kPa, de 2,28 à 2,34 bars, de 33 à 34 psi
TD-II (avant janvier 1997) 117 kPa, 1,17 bar, 17 psi
TD-II (après janvier 1997) De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
TS-500 et XDS De 193 à 207 kPa, de 1,93 à 2,07 bars, de 28 à 30 psi
TS-600 255 kPa, 2,55 bars, 37 psi
UTS De 228 à 234 kPa, de 2,28 à 2,34 bars, de 28 à 30 psi
Pressostat haute pression :
Tous modèles1 Ouvert : 3 103 ± 69 kPa, 31,03 ± 0,69 bar, 450 ± 10 psi
Fermé : Réenclenchement automatique à 2 586 ± 262 kPa, 25,86 ± 2,62 bar,
375 ± 38 psi
Pressostat basse pression :
CD-II MAX Ouvert : -17 à -37 kPa, -0,17 à -0,37 bar, 5 à 11 pouces de vide Hg
Fermé : de 28 à 48 kPa, de 0,28 à 0,48 bar, de 4 à 7 psi
Pressostat de pression de la bouteille de liquide :
Modèles TCI et TLE Ouvert : 1 379 ± 48 kPa, 13,79 ± 0,48 bar, 200 ± 20 psi
Fermé : 1 103 ± 48 kPa, 11,03 ± 0,48 bar, 160 ± 7 psi
Pressostat haute température du compresseur (Interne) :
TS-200, TS-300, TS-500, TS-600, UTS et XDS Ouvert : 145 ± 5 °C
Fermé : 61 ± 15 °C
Soupape d’injection de liquide :
TS-200, TS-300, TS-500, TS-600, UTS et XDS Fermé : Au-dessous de 121 °C
Ouvert : 121 °C
Entièrement ouvert : 132 °C
Détendeur haute pression :
Tous modèles Ouvert : 3 448 ± 345 kPa, 34,48 ± 3,45 bar, 500 ± 50 psi
Réenclenchement : 2 758 kPa, 27,58 bar, 400 psi
1.
Les modèles CD-II MAX et tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T utilisent un pressostat haute pression réglé de manière à s’ouvrir
à 3 240 ± 50 kPa, 32,4 ± 0,5 bar, 470 ± 7 psi, mais qui fonctionne réellement à 3 103 ± 69 kPa, 31,03 ± 0,69 bar, 450 ± 10 psi.

Caractéristiques techniques 1-9


R-134a
Modèle de compresseur :
KD-II, MD-II et SDZ X214 ou D214
RD-II X426
SD-II Seltec ou Zexel DKS-15CH
STD-II et TD-II X430
Charge de réfrigérant :
KD-II, MD-II, RD-II, STD-II et TD-II 3,77 kg
SD-II 3,63 kg
SDZ 2,95 kg
Charge d’huile du compresseur :
KD-II et MD-I 1,95 litre1
RD-II, STD-II et TD-II 4,1 litres1
SD-II 426 ml1
SDZ 2,1 litres1
Type d’huile du compresseur :
Tous modèles Pièce TK n° 203-413 (Polyol Ester)
Réglage du régulateur de pression d’aspiration :
KD-II, MD-II et SDZ 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
MD-II doté d’un TG-IV De 131 à 145 kPa, de 1,31 à 1,45 bar, de 19 à 21 psi
Réglage de la vanne d’accélération :
RD-II De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
STD-II De 228 à 234 kPa, de 2,28 à 2,34 bar, de 33 à 34 psi
TD-II 117 kPa, 1,17 bar, 17 psi
Pressostat haute pression :
Tous modèles sauf SD-II Ouvert : 2 240 +172/-0 kPa, 22,40 +1,72/-0 bar, 325 +25/-0 psi
Fermé : réenclenchement automatique à 1 379 ± 138 kPa,
13,79 ± 1,38 bar, 200 ± 20 psi
SD-II Ouvert : 2 068 +172/-0 kPa, 20,68 +1,72/-0 bar, 300 +25/-0 psi
Fermé : réenclenchement automatique à 1 379 ± 138 kPa,
13,79 ± 1,38 bar, 200 ± 20 psi
Pressostat basse pression :
SD-II Ouvert : -17 à -37 kPa, -0,17 à –0,37 bar, 5 à 11 pouces de vide Hg
Fermé : de 28 à 48 kPa, de 0,28 à 0,48 bar, de 4 à 7 psi
Détendeur haute pression :
Tous modèles Ouvert : 3 448 ± 345 kPa, 34,48 ± 3,45 bar, 500 ± 50 psi
Réenclenchement : 2 758 kPa, 27,58 bar, 400 psi

Caractéristiques techniques 1-10


R-403b
Modèle de compresseur :
KD-II, MD-II et SDZ X214 ou D214
MD-II TCI et MD-II TCI-Z X214 ou D214
RD-II, RD-II TCI et RD-II TCI-Z X426
SD-II Cylindre Sanden 5
STD-II et TD-II X430
Charge de réfrigérant :
KD-II et MD-II 3,06 kg
MD-II TCI et MD-II TCI-Z 5,86 kg
RD-II, STD-II et TD-II 3,26 kg
RD-II TCI et RD-II TCI-Z 6,31 kg
SD-II 2,50 kg
SDZ 2,15 kg
Charge d’huile du compresseur :
KD-II et MD-II 1,95 litre1
MD-II TCI et MD-II TCI-Z 2,1 litres1
RD-II, STD-II et TD-II 4,1 litres1
RD-II TCI et RD-II TCI-Z 4,1 litres1
SD-II 355 ml1
SDZ 2,1 litres1
Type d’huile du compresseur :
Tous modèles Pièce TK n° 67-404 (huile synthétique)
Réglage du régulateur de pression d’aspiration :
KD-II, MD-II et SDZ 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
MD-II doté d’un TG-IV De 131 à 145 kPa, de 1,31 à 1,45 bar, de 19 à 21 psi
MD-II TCI et MD-II TCI-Z De 117 à 131 kPa, de 1,17 à 1,31 bar, de 17 à 19 psi
Réglage de la vanne d’accélération :
RD-II, RD-II TCI et RD-II TCI-Z De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
STD-II De 228 à 234 kPa, de 2,28 à 2,34 bars, de 33 à 34 psi
TD-II (avant janvier 1997) 117 kPa, 1,17 bar, 17 psi
TD-II (après janvier 1997) De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
Pressostat haute pression :
Tous modèles2 Ouvert : 3 103 ± 69 kPa, 31,03 ± 0,69 bar, 450 ± 10 psi
Fermé : réenclenchement automatique à 2 586 ± 262 kPa,
25,86 ± 2,62 bars, 375 ± 38 psi
Pressostat basse pression :
SD-II Ouvert : -17 à -37 kPa, -0,17 à -0,37 bar, 5 à 11 pouces de vide Hg
Fermé : de 28 à 48 kPa, de 0,28 à 0,48 bar, de 4 à 7 psi
Pressostat de la bouteille de liquide :
modèles TCI Ouvert : 1 379 ± 48 kPa, 13,79 ± 0,48 bar, 200 ± 7 psi
Fermé : 1 103 ± 48 kPa, 11,03 ± 0,48 bar, 160 ± 7 psi
Détendeur haute pression :
Tous modèles Ouvert : 3 448 ± 345 kPa, 34,48 ± 3,45 bars, 500 ± 50 psi
Réenclenchement : 2 758 kPa, 27,58 bars, 400 psi
1.
Lorsque le compresseur est retiré du groupe, notez le niveau d’huile ou mesurez la quantité d’huile retirée du compresseur
afin de pouvoir ajouter la même quantité d’huile avant de monter le compresseur de remplacement sur le groupe.
2.
Tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T utilisent un pressostat haute pression réglé à 3 240 ± 50 kPa, 32,4 ± 0,5 bar,
470 ± 7 psi mais qui fonctionne réellement à 3 103 ± 69 kPa, 31,03 ± 0,69 bar, 450 ± 10 psi.

R-502
Modèle de compresseur :
KD-II, MD-II et SDZ X214 ou D214
MD-II TCI et MD-II TCI-Z X214
RD-II, RD-II TCI et RD-II TCI-Z X426
STD-II et TD-II X430
Charge de réfrigérant :
KD-II et MD-II 3,18 kg

Caractéristiques techniques 1-11


R-502
MD-II TCI et MD-II TCI-Z 6,13 kg
RD-II, STD-II et TD-II 3,63 kg
RD-II TCI et RD-II TCI-Z 6,81 kg
SDZ 2,38 kg
Charge d’huile du compresseur :
KD-II et MD-II 1,95 litre1
MD-II TCI et MD-II TCI-Z 2,1 litres1
RD-II, STD-II et TD-II 4,1 litres1
RD-II TCI et RD-II TCI-Z 4,1 litres1
SDZ 2,1 litres1
Type d’huile du compresseur :
Tous modèles Pièce TK n° 67-404 (huile synthétique)
Réglage du régulateur de pression d’aspiration :
KD-II, MD-II et SDZ 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
MD-II doté d’un TG-IV De 131 à 145 kPa, de 1,31 à 1,45 bar, de 19 à 21 psi
MD-II 220 V/monophasé De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
MD-II TCI et MD-II TCI-Z De 117 à 131 kPa, de 1,17 à 1,31 bar, de 17 à 19 psi
Réglage de la vanne d’accélération :
RD-II, RD-II TCI et RD-II TCI-Z De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
STD-II De 228 à 234 kPa, de 2,28 à 2,34 bars, de 33 à 34 psi
TD-II (avant janvier 1997) 117 kPa, 1,17 bar, 17 psi
TD-II (après janvier 1997) De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
Pressostat haute pression :
Tous modèles2 Ouvert : 3 103 ± 69 kPa, 31,03 ± 0,69 bar, 450 ± 10 psi
Fermé : réenclenchement automatique à 2 586 ± 262 kPa,
25,86 ± 2,62 bars, 375 ± 38 psi
Pressostat de la bouteille de liquide :
Modèles TCI Ouverture à 1 379 ± 48 kPa, 13,79 ± 0,48 bar, 200 ± 7 psi
Fermeture à 1 103 ± 48 kPa, 11,03 ± 0,48 bar, 160 ± 7 psi
Détendeur haute pression :
Tous modèles Ouvert : 3 448 ± 345 kPa, 34,48 ± 3,45 bar, 500 ± 50 psi
Réenclenchement : 2 758 kPa, 27,58 bars, 400 psi
1.
Lorsque le compresseur est retiré du groupe, notez le niveau d’huile ou mesurez la quantité d’huile retirée du
compresseur afin de pouvoir ajouter la même quantité d’huile avant de monter le compresseur de remplacement
sur le groupe.
2.
Tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T utilisent un pressostat haute pression réglé pour s’ouvrir
à 3 240 ± 50 kPa, 32,4 ± 0,5 bar, 470 ± 7 psi mais fonctionne réellement à 3 103 ± 69 kPa, 31,03 ± 0,69 bar,
450 ± 10 psi.

Caractéristiques techniques 1-12


R-12
Modèle de compresseur :
KD-II, MD-II et SDZ X214 ou D214
RD-II X426
TD-II X430
Charge de réfrigérant :
KD-II, MD-II et RD-II 4,08 kg
SDZ 3,18 kg
TD-II 4,23 kg
Charge d’huile du compresseur :
KD-II, MD-II et SDZ 2,0 litres1
RD-II et TD-II 4,0 litres1
Type d’huile du compresseur :
Tous modèles Pièce TK n° 67-404 (huile synthétique)
Réglage du régulateur de pression d’aspiration :
KD-II et SDZ 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
MD-II doté d’un TG-IV De 169 à 179 kPa, de 1,69 à 1,79 bar, de 24 à 26 psi
MD-II doté d’un TG-V 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
MD-II 220 V/monophasé De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
Réglage de la vanne d’accélération :
RD-II De 124 à 138 kPa, de 1,24 à 1,38 bar, de 18 à 20 psi
TD-II (avant janvier 1997) 117 kPa, 1,17 bar, 17 psi
Pressostat haute pression :
Tous modèles Ouvert : 2 068 +172/-0 kPa, 20,68 +1,72/-0 bar, 300 +25/-0 psi
Fermé : réenclenchement automatique à 1 379 ± 138 kPa,
13,79 ± 1,38 bar, 200 ± 20 psi
Détendeur haute pression :
Tous modèles Ouvert : 3 448 ± 345 kPa, 34,48 ± 3,45 bar, 500 ± 50 psi
Réenclenchement : 2 758 kPa, 27,58 bar, 400 psi
1.
Lorsque le compresseur est retiré du groupe, notez le niveau d’huile ou mesurez la quantité d’huile retirée du compresseur
afin de pouvoir ajouter la même quantité d’huile avant de monter le compresseur de remplacement sur le groupe.

Caractéristiques techniques 1-13


SYSTÈME DE CHAUFFAGE/DÉGIVRAGE
Méthode de chauffage/dégivrage :
Tous modèles sauf SD-II :
Fonctionnement sur moteur thermique Gaz chauds
Fonctionnement en mode électrique Gaz chauds (modèle 25)
Gaz chauds et résistances électriques en option (modèle 50)
SD-II :
Fonctionnement avec moteur thermique Résistances électriques
ou électrique

Interrupteur électronique de fin de dégivrage1 :


Tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T : Démarre le dégivrage en dessous de 7 °C
Met fin au dégivrage au-dessus de 14 °C
Tous les modèles dotés d’un TG-IV sauf SD-II et SDZ : Ouverture à 9 °C
Fermeture à 3 °C
Tous les modèles dotés d’un TG-V sauf SD-II et SDZ : Ouverture à 11 °C
Fermeture à 6 °C
Évaporateur à distance ELT, ECT, EW ou TLE : Ouverture à 11 °C
Fermeture à 6 °C
SD-II : Ouverture de 5,5 à 8,9 °C
Fermeture de 0,0 à 5,0 °C
SDZ (TG-IV ou TG-V) : Ouverture à 9 °C
Fermeture à 2 °C
Minuterie de dégivrage :
Tous les modèles dotés d’un TG-IV Programmable pour des intervalles de 4, 6, 8 ou 12 heures
Tous les modèles dotés d’un TG-V 4 heures (réglable de 2 à 16 heures par intervalles de 2 heures
avec le contrôleur TG-V)
Tous les modèles dotés d’un µP-T 2, 4 ou 6 heures (réglable au moyen du contrôleur)
Réglage du pressostat différentiel de dégivrage :
CD-II 12,7 ± 1,3 mm H²O
MAX
KD-II, MD-II et SDZ 17,8 ± 1,3 mm H²O
Évaporateur avant MD-II TCI (hôte) 30,5 ± 1,3 mm H²O
RD-II 22,9 ± 1,3 mm H²O
Évaporateur avant RD-II TCI (hôte) 1,8 ± 1,3 mm H²O
SD-II 16,4 ± 1,3 mm H²O
STD-II et TD-II 30,5 ± 1,3 mm H²O
TS-200 et TS-300 22,9 ± 1,3 mm H²O
TS-500 et TS-600 38,1 ± 2,0 mm H²O
UTS avec évaporateur UTSE 12,7 ± 0,5 mm H²O
XDS. 38,1 ± 2,0 mm H²O
Évaporateur à distance ECT ou EW2 8,9 ± 1,3 mm H²O
Évaporateurs à distance ELT 2 25,4 ± 1,3 mm H²O
Évaporateur à distance TLE3 8,9 ± 1,3 mm H²O
1.
Tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T utilisent le capteur de température du serpentin de l’évaporateur pour contrôler
le dégivrage.
2.
Évaporateurs à distance pour systèmes TCI multi-température.
3.
Évaporateur à distance pour systèmes multi-température TLE.

SYSTÈME THERMAX1
Minuterie de lancement de chauffage :
KD-II, MD-II, RD-II, SDZ, STD-II et TD-II Délai de 120 secondes (ouverture du solénoïde pilote)
Interrupteur de température ambiante (systèmes R-403B, R-404A et R-502) :
KD-II, MD-II, RD-II, SDZ, STD-II et TD-II Ouverture à -17,0 °C
Fermeture à -19,0 °C
1.
Sur tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T, le contrôleur utilise les températures de capteur de sortie d’air
et de retour d’air uniquement pour contrôler le solénoïde de chauffage (THERMAX).

Caractéristiques techniques 1-14


THERMOSTAT
Type :
KD-II, MD-II, RD-II, SDZ et TD-II Thermostat Thermoguard IV (TG-IV)
CD-II MAX, KD-II, MD-II, RD-II, SDZ, STD-II et TD-II Thermostat Thermoguard V (TG-V)
MD-II TCI, MD-II TCI-Z et MD-TLE Thermostat Thermoguard V (TG-V)
RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE Thermostat Thermoguard V (TG-V)
SD-II Contrôleur électronique
Modèles SR Contrôleur µP-T
TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et UTS Contrôleur µP-T
Plage de sélection du point de consigne :
TG-IV et TG-V De -28,0 à +28,0 °C
Contrôleur électronique, SD-II MAX (R-403B) De -30,0 à +30,0 °C
Contrôleur électronique, SD-II (R-134a) De -20,0 à +30,0 °C
Contrôleur µP-T De -30,0 à +30,0 °C
Point de verrouillage thermique :
Thermostats TG-IV et TG-V :
Fonctionnement continu Verrouillage du chauffage grande vitesse au-dessous de -9,5 ± 2 °C
Fonctionnement en mode CYCLE-SENTRY (en option) Verrouillage de tout le chauffage en dessous de -9,5 ± 2 °C
Fonctionnement en mode électrique (en option) Verrouillage de tout le chauffage en dessous de -9,5 ± 2 °C
Contrôleur µP-T :
Fonctionnement continu Verrouillage du chauffage grande vitesse en dessous de -9,5 °C
Mode CYCLE-SENTRY Verrouillage du chauffage grande vitesse en dessous de -9,5 °C
Fonctionnement en mode électrique (en option) Verrouillage de tout le chauffage en dessous de -9,5 °C sauf pour le
chauffage par gaz chauds en mode de fonctionnement continu

SYSTÈME DE COMMANDES ÉLECTRIQUES


Tension :
Tous modèles sauf SD-II 12,5 V c.c. (valeur nominale)
SD-II 12 à 16 V c.c.

Disjoncteur des commandes1 :


CD-II MAX, KD-II et MD-II Réenclenchement automatique de 20 A
MD-II TCI, MD-II TCI-Z et MD-TLE Réenclenchement automatique de 30 A
RD-II, STD-II et TD-II Réenclenchement automatique de 30 ou 20 A
RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE Réenclenchement automatique de 30 A
SD-II et SDZ Réenclenchement automatique de 15 A
Disjoncteur du circuit principal de la bougie de
chauffage/démarreur :
CD-II MAX Réenclenchement automatique de 50 A
KD-II et MD-II avant septembre 1989 Réenclenchement automatique de 35 A
KD-II et MD-II après août 1989 Réenclenchement automatique de 50 A
MD-II TCI, MD-II TCI-Z et MD-TLE Réenclenchement automatique de 50 A
RD-II, STD-II et TD-II Réenclenchement automatique de 40 ou 50 A
RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE Réenclenchement automatique de 50 A
SD-II Réenclenchement automatique de 40 A
SDZ Réenclenchement automatique de 35 A
TS-200, TS-300, TS-500, TS-600, UTS et XDS Réenclenchement automatique de 50 A
Disjoncteur du circuit du ventilateur de l’évaporateur :
CD-II MAX Réenclenchement automatique de 30 A
Modèles TCI Réenclenchement automatique de 20 A
Modèles TLE Réenclenchement automatique de 30 A
UTS (CB1 et CB2) Réenclenchement automatique de 50 A
7X-CH (F1) :
Modèles TCI et TLE Réenclenchement automatique de 3 A
Barrette fusible :
Tous modèles sauf SD-II Fil de calibre 18 (de 50 à 55 A)
Fusibles F1 de la batterie :
UTS 60 A

Caractéristiques techniques 1-15


SYSTÈME DE COMMANDES ÉLECTRIQUES
Élément fusible :
Tous modèles sauf SD-II Fil de calibre 18 (50 à 55 A)
Fusibles de la batterie F1 :
UTS 60 A
Fusibles du transformateur :
SD-II 2A
Fusible du redresseur :
SD-II 10 A
Sortie du transformateur :
SD-II 16 V c.a.
Alternateur de charge de la batterie :
KD-II, MD-II et SDZ Type à balais de 23 A
MD-II TCI et MD-II TCI-Z Type à balais de 37 A
MD-TLE Type à balais 65 A
RD-II, STD-II et TD-II EEC Type à balais 23 A
CD-II MAX, RD-II, RD-II TCI et TD-II Type à balais de 37 A
RD-II TCI-Z Type à balais de 65 A
RD-TLE Type à balais de 90 A
SD-II Type à balais de 40 A
TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et XDS SR Type à balais de 23 A
UTS Type à balais de 90 A
Réglage du régulateur de tension :
Tous sauf SD-II 14,0 V à 21 °C
SD-II 14,2 à 14,8 à 25 °C
Diode DEL de l’alternateur/du régulateur :
Utilisée lors du remplacement d’un élément intégré 4,7 µF 50 V c.c.
“Ancien type”
Alternateurs de régulation “Nouveau type”
Alternateurs de régulation à distance
Condensateur de sortie/alternateur:
Utilisé pour filtrer les interférences électriques sur les 0,5 µF 100 V c.c.
Alternateurs de régulation intégraux “Ancien type”
Minuterie de déchargement du moteur thermique :
CD-II MAX
Modèles SD-II, TCI et TLE 20 ±5 secondes
Minuterie de la vanne de purge :
MD-II TCI-Z uniquement 60 ±3 secondes
KD-II, MD-II et SDZ Type à balais de 23 A
Pressostat du capteur de température :
UTS avec évaporateur TLE Ouverture : -6,7 ±1,0 °C
Fermeture : -1,1 ±1,0 °C
1.
Des fusibles protègent les composants du circuit de commandes sur tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T
(modèles SR et TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et UTS).

Caractéristiques techniques 1-16


COMPOSANTS ÉLECTRIQUES
Débranchez les composants du circuit du groupe pour vérifier la résistance.
Alimentation Résistance
électrique (ampères) à 12,5 V c.c. (Ù)
Moteur du démarreur :
Tous moteurs : De 90 à 105
(démarrage)

Bougie de préchauffage :
Un 8,3 1,5
Toutes les bougies (TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95) 24,9 —
Toutes les bougies (TK 2.44, TK 2.49 et Z400B) 16,6 —
Solénoïde d’alimentation :
TK 2.44, TK 3.66, TK 3.88 (après avril 1992)
Attraction De 30 à 40 De 0,41 à 0,31
Retenue 0,97 12,8
TK 2.49, TK 3.74 et TK 3.95
Attraction De 18 à 25 De 0,5 à 0,7
Retenue 1,1 12,0
Z400B 2,9 4,3
Solénoïde de marche-arrêt/petite vitesse :
TK 2.44, TK 3.66 et TK 3.88 0,6 18,6
Solénoïde d’accélération :
TK 2.44 et TK 2.49 (après avril 1992) 3,3 3,8
TK 3.66, TK 3.74, TK 3.88 et TK 3.95 (après avril 1992) 5,0 2,5
Z400B 2,9 4,3
Solénoïde pilote :
KD-II, MD-II, RD-II, SDZ, STD-II, TD-II, TS-200,TS-300, 0,7 19
TS-500, TS-600 et XDS
Solénoïde de chauffage (THERMAX) :
KD-II, MD-II, RD-II, SDZ, STD-II, TD-II, TS-200,TS-300, 0,9 17
TS-500, TS-600, UTS et XDS
Solénoïde du volet :
Tous modèles sauf CD-II MAX, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II 5,7 2,2
TCI-Z RD-TLE et SD-II
Solénoïde d’admission du condenseur :
Modèles TCI et TLE 1,3 9,6
UTS 1,1 11,1
Solénoïde de pression de la bouteille de liquide :
Modèles TCI et TLE 1,3 9,6
Solénoïde de la conduite liquide (chacun) :
Modèles TCI et TLE 1,3 9,6
CD-II MAX 0,9 17
Solénoïde des gaz chauds (chacun) :
Modèles TCI et TLE 1,3 9,6
CD-II MAX 0,9 17
UTS 1,1 11,1
Solénoïde de la vanne de purge :
Modèles TCI et TLE 1,3 9,6
Solénoïde de la conduite d’aspiration (chacun) :
Modèles TCI et TLE 1,3 9,6
Solénoïde d’eau chaude :
CD-II MAX 0,9 17

Caractéristiques techniques 1-17


MOTEURS DU VENTILATEURS DE L’ÉVAPORATEUR
Moteur du ventilateur CD-II MAX
Nombre 2
Puissance en chevaux 0,07 CV
Tension 12 V c.c.
Tr/min De 2 100 à 2 200 tr/min
Intensité à pleine charge (A) 6,8 A
Moteur du ventilateur SD-II
Nombre 2
Type 380/3/50
Puissance d’alimentation 120 watts
Tr/min 2 670 tr/min à 50 Hz
Capteurs thermiques 70,0 °C à 50 Hz,
50,0 °C à 60 Hz
Roue à aubes ELTcentrifuge motorisée
Nombre 2
Tension 12 V c.c.
Tr/min 1 500 tr/min
Intensité à pleine charge (A) 3,75 A
Moteur du ventilateur ECT
Numéro 1
Puissance en chevaux 0,17 CV
Tension 12 V c.c.
Tr/min 1 675 tr/min
Intensité à pleine charge (A) 13,7 A
Intensité rotor bloqué (A) 123 A
Moteur du ventilateur EW
Nombre 1 ou 2
Puissance en chevaux 0,07 cv
Tension 12 V c.c.
Tr/min De 2 100 à 2 200 tr/min
Intensité à pleine charge (A) 6,8 A
Moteur du ventilateur TLE
Nombre 2 ou 3
Puissance d’alimentation 0,12 cv (0,10 kW)
Tension 12 V c.c.
Tr/min 2 840
Intensité à pleine charge (A) 6,6 A
Moteur du ventilateur UTS TLE
Nombre 6
Puissance d’alimentation 0,12 cv (0,10 kW)
Tension 12 V c.c.
Tr/min Grande vitesse 2 840
Tr/min Petite vitesse 1 900
Intensité à pleine charge (A) 7,0 A
Moteur du ventilateur UTS UTSE
Nombre 3
Puissance d’alimentation 0,17 cv (0,12 kW)
Tension 12 V c.c.
Tr/min 1 900
Intensité à pleine charge (A) 13,5 A

Caractéristiques techniques 1-18


MOTEUR ÉLECTRIQUE (GROUPES DE MODÈLES 25 ET 50 UNIQUEMENT)
Résistances de chauffage électrique (en option) :
CD-II MAX, KD-II, MD-II, RD-II, STD-II, TD-II, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et XDS
Nombre 3
Watts (chacune) 750
Résistance (à froid et débranchée) 67,5 Ω
SDZ
Nombre 3
Watts (chacune) 600
SD-II
Points de marquage blancs :
Nombre 2
Watts (chacune) De 730 à 200 V c.a.
Points de marquage rouges :
Nombre 2
Watts (chacune) De 365 à 220 V c.a.
Évaporateur à distance ELT
Nombre 3
Watts (chacune) 750
Pressostat haute température de l’évaporateur :
Tous les modèles sauf SD-II, RD-II EEC, STD-II EEC, TD-II EEC, et tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T1 :
Ouvert 66 ± 3 °C
Fermé 49 ± 3 °C
SD-II, RD-II EEC, STD-II EEC et TD-II EEC :
Ouvert 54 ± 2 °C
Fermé Au-dessous de 54 °C, avec l’alimentation coupée
pendant au moins une seconde
Évaporateur à distance ELT :
Ouvert 40 ± 3 °C
Fermé 25 ± 3 °C
1.
Tous les modèles dotés d’un contrôleur µP-T utilisent le capteur du serpentin de l’évaporateur pour fournir une protection contre
les hautes températures.

Moteur à entraînement électrique :


CD-II MAX 230/3/60 460/3/60 220/3/50 380/3/50
Puissance en chevaux 6,0 6,0 5,0 5,0
Kilowatts 4,5 4,5 3,7 3,7
Tr/min 1 760 1 760 1 630 1 630
Intensité à pleine charge (A) 16,4 8,2 13,8 8,0
Intensité rotor bloqué (A) 62,6 31,3 — —
Réglage du relais thermique (A) 18 10 18 10

KD-II, MD-II et MD-II TCI 230/3/60 460/3/60 220/3/50 380/3/50


Puissance en chevaux 5,0 5,0 4,2 4,2
Kilowatts 3,7 3,7 3,1 3,1
Tr/min 1 750 1 750 1 450 1 450
Intensité à pleine charge (A) 14,4 7,2 12,7 7,3
Intensité rotor bloqué (A) 58 58 55 55
Réglage du relais thermique (A) 15,5 7,5 — 8,0
Intensité du groupe à pleine charge (A)1 21 12 21,0 12
1.
Comprend des résistances.

Caractéristiques techniques 1-19


MD-II TCI-Z et MD-TLE — — — 380/3/50
Puissance en chevaux — — — 4,2
Kilowatts — — — 3,1
Tr/min — — — 1 450
Intensité à pleine charge (A) — — — 7,3
Réglage du relais thermique (A) — — — 8,0

RD-II, RD-II TCI, RD-II TIC-Z, RD-TLE, STD-II et TD-II


Moteur 7,5 chevaux 230/3/60 460/3/60 200/3/50 380/3/50
Puissance en chevaux 7,5 7,5 6,25 6,25
Kilowatts 5,6 5,6 4,7 4,7
Tr/min 1 765 1 765 1 465 1 465
Intensité à pleine charge (A) 21,2 10,6 21,4 10,7

SD-II — — 220/3/50 380/3/50


Puissance en chevaux — — 5,0 5,0
Kilowatts — — 3,7 3,7
Tr/min — — 2 870 2 870
Intensité à pleine charge (A) — — 13,7 7,9
Réglage du relais thermique (A) — — 14,0 8,0

SDZ
Moteur 3 CV : 230/3/60 460/3/60 200/3/50 380/3/50
Puissance en chevaux 3,0 3,0 2,5 2,5
Kilowatts 2,2 2,2 1,9 1,9
Tr/min 1 750 1 750 1 450 1 450
Intensité à pleine charge (A) 9,7 4,9 9,7 4,9
Intensité rotor bloqué (A) 36,2 36,2 32,9 32,9
Réglage du relais thermique (A) 15,5 7,5 8,0 —
Intensité du groupe à pleine charge 17,5 20,5 16,6 18,7
(amps.)1
1.
Comprend des résistances.

Moteur 5 CV : 230/3/60 460/3/60 220/3/50 380/3/50


Puissance en chevaux 5,0 5,0 4,2 4,2
Kilowatts 3,7 3,7 3,1 3,1
Tr/min 1 740 1 740 1 440 1 440
Intensité à pleine charge (A) 13,8 6,9 12,4 7,2
Intensité rotor bloqué (A) 36,2 36,2 32,9 32,9

TS-200
Moteur 5 CV : 230/3/60 460/3/60 220/3/50 380/3/50
Puissance en chevaux 4,5 4,5 5,0 5,0
Kilowatts 3,7 3,7 3,7 3,7
Tr/min 1 760 1 760 1 630 1 630
Intensité à pleine charge (A) 16,4 8,2 13,8 8,0
Intensité rotor bloqué (A) 62,6 31,3 56 28
Réglage du relais thermique (A) 21 10 21 10

Caractéristiques techniques 1-20


TS-300 230/3/60 460/3/60 220/3/50 380/3/50
Puissance en chevaux 7,2 7,2 6,0 6,0
Kilowatts 5,4 5,4 4,5 4,5
Tr/min 1 750 1 750 1 450 1 450
Intensité à pleine charge (A) 17,8 8,0 15,8 9,1
Intensité rotor bloqué (A) 75 37,5 68 34
Réglage du relais thermique (A) 21 10 21 10

TS-500 et XDS 230/3/60 460/3/60 220/3/50 380/3/50


Puissance en chevaux 10,0 10,0 8,33 8,33
Kilowatts 7,5 7,5 6,2 6,2
Tr/min 1 730 1 730 1 440 1 440
Intensité à pleine charge (A) 23,6 11,8 20,4 11,8
Intensité rotor bloqué (A) 151,4 75,7 — —

UTS et TS-600 230/3/60 460/3/60 220/3/50 380/3/50


Puissance en chevaux 12,0 12,0 10,0 10,0
Kilowatts 8,9 8,9 7,5 7,5
Tr/min 1 750 1 750 1 445 1 445
Intensité à pleine charge (A) 28,8 14,4 25,1 14,5
Intensité rotor bloqué (A) 151,4 75,7 — —
Réglage du relais thermique (A) 32 16 28 16

BESOINS EN ALIMENTATION ÉLECTRIQUE


Disjoncteur d’alimentation :
Tous les modèles sauf SD-II 30 A pour 230/3/60
20 A pour 460/3/60
SD-II 30 A pour 220/3/60
15 A pour 380/3/50
Longueur du cordon prolongateur :
Tous les modèles sauf SD-II Jusqu’à 15,0 m, utilisez 6,0 mm² pour 230/3/60 et 2,5 mm² pour 460/3/60
Jusqu’à 22,5 m utilisez 10,0 mm2 pour 230/3/60 et 2,5 mm2 pour 460/3/60
SD-II Jusqu’à 7,5 m utilisez 2,5 mm² pour 220/3/60 et 1,5 mm² pour 380/3/50
Jusqu’à 15,0 m utilisez 2,5 mm² pour 220/3/60 et 380/3/50
Jusqu’à 22,5 m utilisez 4,0 mm² pour 220/3/60 et 2,5 mm² pour 380/3/50

Caractéristiques techniques 1-21


2 Calendrier des révisions
d’entretien

KD-II, MD-II, RD-II, SDZ, STD-II, TD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-3


TS-200, TS-300,TS-500, TS-600 et XDS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-4
CD-II MAX et SD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-5
MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE . . . . . . . . . . . . . . 2-6
Évaporateurs à distance ELT, ECT, EW, TLE et UTSE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-7
KD-II, MD-II, RD-II, STD-II, TD-II
Toutes les 3 000 heures/
Avant trajet 7501 heures an Vérification/entretien des éléments suivants
Moteur
• • Vérifier le niveau d'huile du moteur thermique.
• • Vérifier le liquide de refroidissement du moteur (regarder la jauge) (ATTENTION : ne pas
ôter le bouchon du radiateur lorsque le liquide de refroidissement est chaud).
• • Vérifier l'état et la tension des courroies.
• • Vérifier la pression d'huile du moteur, à chaud et à grande vitesse. Minimum 276 kPa, 2,76
bars, 40 psi (jauge de pression d’huile en option).
• • • Vérifier qu’il n’y a pas de bruits anormaux, vibrations, etc.
• Changer l’huile moteur et les filtres (à chaud).
• Changer l’élément du filtre à air à bain d’huile, remplacer l’élément du filtre à air sec (changer
lorsque le restricteur du filtre à air (optionnel) atteint 559 mm [22 pouces] H20 vide). Nettoyer
et vérifier le reniflard du carter ; vérifier le bon état du flexible à air.
• Changer le filtre à carburant.
• Vérifier/nettoyer le pré-filtre du carburant et le filtre de la pompe à carburant électrique.
• Vidanger l’eau du réservoir de carburant et vérifier l’évent.
• Maintenir la protection antigel à -34 °C tout au long de l'année.
• Changer le liquide de refroidissement vert ou bleu-vert tous les deux ans.
• Changer le liquide de refroidissement ELC (rouge) du moteur tous les 5 ans ou toutes les
12 000 heures. Les groupes équipés de l'ELC possèdent une plaque signalétique sur le vase
d'expansion (voir page 7-6).
• Vérifier et régler les vitesses du moteur (grande et petite vitesse).
• Vérifier l’état des supports du moteur.
Électricité
• • Vérifier le voyant lumineux de l’ampèremètre2 ou de l’alternateur pour savoir s’ils sont
chargés ou non (bougie de préchauffage), ou en fonctionnement (ampèremètre en option).
• Vérifier le début et la fin du dégivrage2.
• Vérifier la séquence du cycle du thermostat2.
• Vérifier les bornes des batteries et le niveau de l'électrolyte.
• Vérifier le bon fonctionnement des circuits de mise à l’arrêt de protection2.
• Vérifier les contacts électriques pour détecter les piqûres ou la corrosion.
• Vérifier que les faisceaux de fils ne comportent pas de connexions ou de fils endommagés.
• Vérifier l’étalonnage du thermostat et du thermomètre dans un bain d'eau glacée à 0 °C. Les
modèles avec le contrôleur µP-T : vérifier l’étalonnage du capteur d’air de retour et de
refoulement dans un bain d’eau glacée à 0 °C.
• Vérifier le réglage du pressostat différentiel.
• Vérifier les roulements du moteur électrique3.
• Vérifier les roulements de l’alternateur c.c. (charge de la batterie)3et les balais.
Réfrigération
• • Vérifier le niveau du réfrigérant.
• • Vérifier le niveau d’huile du compresseur.
• • Vérifier le fonctionnement du régulateur de pression d’aspiration/la vanne limitatrice pendant
le dégivrage ou le chauffage.
• Vérifier les pressions de refoulement et d’aspiration.
• Vérifier l’efficacité du compresseur et la vidange par pompage du système de réfrigération (à
l’exception des modèles TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et XDS).
• Remplacer le déshydrateur et le filtre à huile du compresseur tous les deux ans.
Éléments structurels
• • Inspecter visuellement le groupe et s’assurer qu’il ne présente pas de fuites de fluide (liquide
de refroidissement, huile, réfrigérant).
• • Inspecter visuellement le groupe et s’assurer qu’il ne comporte pas de pièces endommagées,
desserrées ou cassées (y compris, s’il y en a, les conduites d'air et les cloisons).
• • Inspecter l’état du patin et du coussinet d’ancrage de l’embrayage avec un miroir 3.
• Inspecter l’arbre du ventilateur à roulements à rouleaux coniques, les galets et l’arbre de
renvoi et s’assurer qu’ils ne présentent pas de fuites ou de signes d’usure (bruit)3.
• Nettoyer complètement le groupe, y compris les serpentins du condenseur et de l'évaporateur
et les tuyaux de vidange de dégivrage.
• Vérifier tous les boulons des supports de montage, conduites, flexibles, etc. du groupe, du
réservoir de carburant et du moteur électrique.
• Vérifier l'ajustement et le fonctionnement du volet de dégivrage de l'évaporateur.
1.
Toutes les 1 000 heures pour les groupes équipés d’un filtre à huile moteur de dérivation ou synthétique. Toutes les 1 300 heures pour les groupes équipés
d'huile ACEA E2-96 (API CG-4) ou d'huile synthétique.
2.
Tous les modèles possédant un contrôleur µP-T : vérifier le contrôleur pour s’assurer qu’il n’y a pas d’alarmes.
3.
La courroie enlevée, faire tourner les roulements manuellement. S’assurer qu’il n’y a pas de bruits anormaux (roulements libres).

Calendrier des révisions d’entretien 2-3


TS-200, TS-300, TS-500, TS-600, UTS ET XDS
Tous les ans/
Toutes les toutes les
Avant-trajet 1 2001 heures 3000 heures Vérification/entretien des éléments suivants
Moteur
• • Vérifier le niveau de carburant.
• • Vérifier l'état et la tension des courroies.
• • Vérifier la pression d'huile du moteur thermique à chaud, à grande vitesse, le minimum est de
276 kPa, soit 2,76 bars ou 40 psi.
• • • Vérifier qu'il n'y a pas de bruits anormaux, vibrations, etc.
• Changer l'huile du moteur et les filtres (à chaud).
• Changer l'élément du filtre à air à bain d'huile au moins toutes les 1 200 heures (600 heures dans
un environnement poussiéreux). Nettoyer et vérifier le reniflard du carter ; vérifier le bon état
du flexible à air.
• Remplacer le filtre à air EMI 2000 (voir page 7-4) lorsque l'indicateur de restriction d'air atteint
un vide de 559 mm (22 pouces) H2O. Nettoyer et vérifier le reniflard du carter à 2000 heures
ou 1 an (au premier terme échu) si l’indicateur de restriction d’air n’a pas atteint un vide de 559
mm (22 pouces). Si il n’y a pas d’indicateur de restriction d’air, remplacer l’élément de filtre à
air à 2000 heures ou 1 an (au premier terme échu).
• Changer le filtre à carburant
• Inspecter/nettoyer le pré-filtre à carburant et le filtre de la pompe électrique à carburant.
• Vidanger l'eau du réservoir de carburant et vérifier l'évent.
• Maintenir la protection antigel à -34 °C tout au long de l'année.
• Changer le liquide de refroidissement vert ou bleu-vert tous les deux ans.
• Changer le liquide de refroidissement ELC (rouge) du moteur tous les 5 ans ou toutes les 12 000
heures. Les groupes équipés de l'ELC possèdent une plaque signalétique sur le vase d'expansion
(voir page 7-6).
• Vérifier et régler les vitesses du moteur (grande et petite vitesse).
• Vérifier l'état des supports du moteur.
Électricité
• • Vérifier le contrôleur pour s'assurer qu'il n'y a pas d'alarmes.
• Vérifier les bornes des batteries et le niveau de l'électrolyte.
• Vérifier le bon fonctionnement des circuits de mise à l'arrêt de protection2.
• Vérifier les contacts électriques pour toute corrosion ou perforation.
• Vérifier les faisceaux de fils pour s'assurer qu'il n'y a pas de fils ou de connexions endommagés.
• Vérifier l'étalonnage du thermostat et du thermomètre dans un bain d'eau glacée à 0 °C. Pour
les modèles avec le contrôleur µP-T, vérifier l'étalonnage des capteurs de retour d'air et de
refoulement dans un bain d'eau glacée à 0 °C.
• Vérifier le réglage du pressostat différentiel.
• Vérifier les roulements du moteur électrique2.
• Vérifier les roulements de l'alternateur c.c.3 (charge de la batterie) et les balais.
Réfrigération
• • Vérifier le niveau du réfrigérant.
• • Vérifier le niveau d'huile du compresseur.
• • Vérifier le régulateur de pression d'aspiration/le fonctionnement de la vanne limitatrice en mode
dégivrage ou chauffage.
• Vérifier les pression de refoulement et d'aspiration.
• Remplacer le déshydrateur et le filtre à huile tous les deux ans.
Éléments structurels
• • Inspecter visuellement le groupe et s'assurer qu'il ne présente pas de fuites de fluide (liquide de
refroidissement, huile, réfrigérant).
• • Inspecter visuellement le groupe et s'assurer qu'il ne présente pas de pièces endommagées,
desserrées ou cassées (y compris, s'il y en a, les conduites d'air et les cloisons).
• • Inspecter l'état du patin et du coussinet d'ancrage de l'embrayage avec un miroir3.
• Inspecter l'arbre à roulements à rouleaux coniques du ventilateur et le galet pour s'assurer qu'ils
ne présentent pas de fuites ou de signes d'usure3.
• Nettoyer complètement le groupe, y compris les serpentins du condenseur et de l'évaporateur
ainsi que les tuyaux de vidange de dégivrage
• Vérifier tous les boulons des supports de montage, conduites, flexibles, etc. du groupe, du
réservoir de carburant et du moteur électrique.
• Vérifier l'ajustement et le fonctionnement du volet de dégivrage de l'évaporateur.

1.
Nécessite de l'huile ACEA E2-96 (API CG-4) ou de l'huile synthétique. Toutes les 2 000 heures pour les groupes équipés d'un filtre à huile moteur de dérivation
2.
EMI 2000 (noir avec une inscription dorée) et d'huile ACEA E2-96 (API CG-4) ou d'huile synthétique. La courroie enlevée, faire tourner les roulements
manuellement. S'assurer qu'il n'y a pas de bruits anormaux (roulements libres).

Calendrier des révisions d’entretien 2-4


CD-II MAX, SD-II ET SDZ
Toutes les Annuel/5 000
Avant trajet 5001 heures heures Vérification/entretien des éléments suivants
Moteur
• Vérifier l’alimentation en carburant.
• • Vérifier le niveau d'huile du moteur thermique.
• • Vérifier le niveau de liquide de refroidissement du moteur thermique. Remplir jusqu’au
bouchon du vase d’expansion. Ne pas enlever le bouchon du radiateur. (ATTENTION : ne pas
ôter le bouchon du réservoir d’expansion lorsque le liquide de refroidissement est chaud.)
• • Vérifier l'état et la tension des courroies.
• • Vérifier la pression d'huile du moteur, à chaud et à grande vitesse. Minimum 276 kPa,
2,76 bars, 40 psi (jauge de pression d’huile en option).
• • • Vérifier qu’il n’y ait pas de bruits anormaux, vibrations, etc.
• Changer l’huile du moteur (à chaud) et le filtre à huile.
• Changer le filtre à air et vérifier le flexible.
• Changer le filtre à carburant.
• Inspecter/nettoyer le pré-filtre à carburant et le filtre de la pompe à carburant.
• Vidanger l’eau du réservoir de carburant et vérifier l’évent.
• Maintenir la protection antigel à ?34 °C tout au long de l'année.
• Changer le liquide de refroidissement vert ou bleu-vert tous les deux ans.
• Changer le liquide de refroidissement ELC (rouge) du moteur tous les 5 ans ou toutes les
12 000 heures. Les groupes équipés de l'ELC possèdent une plaque signalétique sur le vase
d'expansion (voir page 7-6).
• Vérifier et régler les vitesses du moteur (grande et petite vitesse).
• Vérifier l’état des supports du moteur.
Électricité
• • Vérifier l’ampèremètre pour les opérations de charge et de décharge (bougies de
préchauffage) et de fonctionnement (ampèremètre en option).
• Vérifier le début et la fin du dégivrage.
• Vérifier les bornes des batteries et le niveau de l'électrolyte.
• Vérifier la séquence du cycle du thermostat.
• Vérifier le bon fonctionnement des circuits de mise à l’arrêt de protection.
• Vérifier que les faisceaux de fils ne comportent pas de connexions ou de fils endommagés.
Vérifier le serrage correct des connections aux bornes.
• Vérifier l’étalonnage du thermostat et du thermomètre dans un bain d'eau glacée à 0 °C.
• Vérifier le réglage du pressostat différentiel.
• Vérifier les roulements du moteur électrique2.
• Vérifier les roulements de l’alternateur c.c. (charge de la batterie)2 et les balais.
Réfrigération
• • • Vérifier le niveau du réfrigérant.
• Vérifier le rendement du compresseur et vidanger par pompage le système frigorifique.
• Vérifier la pression de refoulement et d’aspiration.
• Remplacer le déshydrateur et le séparateur d’huile tous les deux ans.
Éléments structurels
Inspecter visuellement le groupe et s’assurer qu’il ne présente pas de fuites de fluide (liquide
• • de refroidissement, huile, réfrigérant).
• • Inspecter visuellement le groupe et s’assurer qu’il ne comporte pas de pièces endommagées,
desserrées ou cassées (y compris, s’il y en a, les conduites d'air et les cloisons).
• • Inspecter les pignons fous à la recherche de fuites de lubrifiant et d’usure des roulements2.
Nettoyer complètement le groupe, y compris les serpentins du condenseur et de l'évaporateur
• • et les tuyaux de vidange de dégivrage.
Vérifier tous les boulons des supports de montage, conduites, flexibles, etc. du groupe, du
• • réservoir de carburant et du moteur électrique.
1.
CD-II MAX uniquement: Toutes les 650 heures pour les groupes équipés d’un filtre à huile moteur de dérivation ou de l’huile moteur synthétique. Toutes les
750 heures pour les groupes équipés d'huile ACEA E2-96 (API CG-4) ou d'huile synthétique. Toutes les 750 heures pour les groupes équipés d'un filtre à
huile moteur de dérivation EMI 2000 (noir avec une inscription dorée) et d'huile ACEA E2-96 (API CG-4) ou d'huile synthétique.
2.
La courroie enlevée, faire tourner les roulements manuellement. S'assurer qu'il n'y a pas de bruits anormaux (roulements libres).

Calendrier des révisions d’entretien 2-5


MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI, RD-II TCI-Z ET RD-TLE
Toutes les Annuel/4 500
Avant trajet 5001 heures heures Vérification/entretien des éléments suivants
Moteur
• Vérifier l’alimentation en carburant.
• • Vérifier le niveau d'huile du moteur thermique.
• • Vérifier le niveau de liquide de refroidissement du moteur thermique. (ATTENTION : ne pas
ôter le bouchon du radiateur lorsque le liquide de refroidissement est chaud).
• • Vérifier l'état et la tension des courroies.
• • Vérifier la pression d'huile du moteur, à chaud et à grande vitesse. Minimum 276 kPa,
2,76 bars, 40 psi (jauge de pression d’huile en option).
• • • Vérifier qu’il n’y ait pas de bruits anormaux, vibrations, etc.
• Changer l’huile du moteur (à chaud) et le filtre à huile.
• Changer l’élément du filtre à air à bain d’huile, remplacer l’élément du filtre à air sec (changer
lorsque le restricteur du filtre à air (optionnel) atteint 559 mm [22 pouces] H2O vide).
Nettoyer et vérifier le reniflard du carter ; vérifier le bon état du flexible à air.
• Changer le filtre à carburant.
• Inspecter/nettoyer le pré-filtre à carburant et le filtre de la pompe à carburant.
• Vidanger l’eau du réservoir de carburant et vérifier l’évent.
• Maintenir la protection antigel à -34 °C tout au long de l'année.
• Changer le liquide de refroidissement vert ou bleu-vert tous les deux ans.
• Changer le liquide de refroidissement ELC (rouge) du moteur tous les 5 ans ou toutes les
12 000 heures. Les groupes équipés de l'ELC possèdent une plaque signalétique sur le vase
d'expansion (voir page 7-6).
• Vérifier et régler les vitesses du moteur (grande et petite vitesse).
• Vérifier l’état des supports du moteur.
Électricité
• • Vérifier le voyant lumineux de l’ampèremètre ou de l’alternateur pour savoir s’ils sont chargés
ou non (bougie de préchauffage), ou en fonctionnement (ampèremètre en option).
• Vérifier le début et la fin du dégivrage.
• Vérifier la séquence du cycle du thermostat.
• Vérifier les bornes des batteries et le niveau de l'électrolyte.
• Vérifier le bon fonctionnement des circuits de mise à l’arrêt de protection.
• Vérifier les contacts électriques pour détecter les piqûres ou la corrosion.
• Vérifier que les faisceaux de fils ne comportent pas de connexions ou de fils endommagés.
• vérifier l’étalonnage du thermostat et du thermomètre dans un bain d'eau glacée à 0 °C.
• Vérifier le réglage du pressostat différentiel.
• Vérifier les roulements du moteur électrique2.
• Vérifier les roulements de l’alternateur c.c. (charge de la batterie)2 et les balais.
Réfrigération
• • Vérifier le niveau du réfrigérant.
• Vérifier le niveau d’huile du compresseur.
• • Vérifier le fonctionnement du régulateur de pression d’aspiration/la vanne limitatrice pendant
le dégivrage ou le chauffage.
• Vérifier le rendement du compresseur et vidanger par pompage le système frigorifique.
• Vérifier la pression de refoulement et d’aspiration.
• Remplacer le déshydrateur et le filtre à huile du compresseur tous les deux ans.
Éléments structurels
• • Inspecter visuellement le groupe et s’assurer qu’il ne présente pas de fuites de fluide (liquide
de refroidissement, huile, réfrigérant).
• • Inspecter visuellement le groupe et s’assurer qu’il ne comporte pas de pièces endommagées,
desserrées ou cassées (y compris, s’il y en a, les conduites d'air et les cloisons).
• • Inspecter l’état du patin et du coussinet d’ancrage de l’embrayage avec un miroir 2.
• Inspecter l’arbre du ventilateur à roulements à rouleaux coniques, les galets et l’arbre de
renvoi et s’assurer qu’ils ne présentent pas de fuites ou de signes d’usure (bruit).
• Nettoyer complètement le groupe, y compris les serpentins du condenseur et de l'évaporateur
et les tuyaux de vidange de dégivrage.
• Vérifier tous les boulons des supports de montage, conduites, flexibles, etc. du groupe, du
réservoir de carburant et du moteur électrique.
• Vérifier l'ajustement et le fonctionnement du volet de dégivrage de l'évaporateur.
1.
Toutes les 1000 heures pour les groupes équipés d'un filtre à huile moteur de dérivation. Toutes les 1 200 heures pour les groupes équipés d'huile ACEA
E2-96 (API CG-4) ou d'huile synthétique.
2.
La courroie enlevée, faire tourner les roulements manuellement. S’assurer qu’il n’y a pas de bruits anormaux (roulements libres).

Calendrier des révisions d’entretien 2-6


ÉVAPORATEURS À DISTANCE ELT, ECT, EW, TLE ET UTSE
Toutes les Annuel/4 500
Avant trajet 1500 heures heures Vérification/entretien des éléments suivants
Électricité
• • Vérifier le début et la fin du dégivrage (y compris la minuterie de dégivrage).
• Vérifier le bon fonctionnement des circuits de mise à l’arrêt de protection.
• Vérifier la séquence du cycle du thermostat.
• Vérifier l’étalonnage du thermostat et du thermomètre dans un bain d'eau glacée à 0 °C.
• Vérifier que les faisceaux de fils ne comportent pas de connexions ou de fils endommagés.
• Vérifier/changer les balais du moteur du ventilateur c.c.
• Vérifier le réglage du pressostat différentiel.
Éléments structurels
• • • Faire une inspection visuelle du groupe à la recherche de fuites de réfrigérant.
• • • Vérifiez visuellement que les pièces du groupe soient correctement fixées, et en aucun cas,
endommagées ou cassées.
• • Nettoyer complètement le groupe, y compris les serpentins de l'évaporateur et les tuyaux de
vidange de dégivrage.
• • Vérifier tous les boulons des supports de montage, conduites, flexibles, etc. du groupe.

Calendrier des révisions d’entretien 2-7


Calendrier des révisions d’entretien 2-8
3 Description du groupe

Systèmes mono-température . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-3


Systèmes multi-températures. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-3
Caractéristiques du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-4
Compresseurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-4
Moteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-4
Contrôleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-4
Système de chauffage haute capacité TherMax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-5
Système de modulation de la réfrigération (en option). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-5
Commandes marche/arrêt CYCLE-SENTRY (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-5
Séquence de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-5
Tous les groupes sauf modèles SR, SD-II, TCI, TLE, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et UTS 3-5
Modèles SD-II. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-8
Modèles TCI et TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-9
Caractéristiques du CD-II MAX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-24
Caractéristiques du KD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-25
Caractéristiques du MD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-26
Caractéristiques du RD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-27
Caractéristiques des SD-II et SDZ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-28
Caractéristiques des STD-II et TD-II . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-29
Caractéristiques des TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et XDS . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-30
Caractéristiques du UTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-31
Caractéristiques des de MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI,
RD-II TCI-Z et RD-TLE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-32
Caractéristiques de l’évaporateur à distance ELT, ECT, EW, TLE et UTS . . . . . . . . 3-33
Dispositifs de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-34
Emplacements des numéros de série . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-34
SYSTÈMES MONO-TEMPÉRATURE SYSTÈMES MULTI-TEMPÉRATURES
Tous les groupes sauf les modèles UTS et multi-températures (TCI et Les systèmes multi-températures (TCI et TLE) sont conçus pour
TLE) sont des groupes de contrôle de la température monoblocs, à contrôler la température à l’intérieur de deux compartiments
moteur thermique, conçus pour porteurs. Chaque groupe est monté à différents. Chaque système est composé d’un groupe hôte monté
l’avant d’un camion, l’évaporateur faisant partiellement saillie dans à l’avant du porteur et d’un (ou plusieurs) groupe(s) d’évaporateurs
le compartiment du porteur. à distance. Des conduites de réfrigérant et des faisceaux de fils relient
Le UTS est un groupe en deux parties monté sous châssis. Le le groupe hôte aux évaporateurs à distance. Les systèmes
condenseur se monte sous le camion et l'évaporateur se monte dans la multi-températures comprennent un boîtier de commandes à distance
caisse du camion. Deux types d'évaporateurs sont disponibles : en série. Il peut être monté à l’avant du châssis du porteur, ce qui rend
l'UTSE et le TLE. les commandes plus accessibles pour l’opérateur. Un boîtier de
Il existe trois modèles de base : commandes à distances monté dans la cabine est également
• Modèle 25 : refroidissement, chauffage (par gaz chauds) et disponible.
dégivrage (par gaz chauds) en fonctionnement avec moteur
thermique. Refroidissement uniquement en mode de REMARQUE : sur les systèmes MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II
TCI-Z et RD-TLE, le groupe hôte n’est pas doté d’évaporateur.
fonctionnement électrique. Le groupe hôte contient le moteur thermique, le compresseur,
• Modèle 30 : refroidissement, chauffage (par gaz chauds) et le condenseur et les commandes du groupe. On utilise deux
dégivrage (par gaz chauds) en fonctionnement avec moteur évaporateurs à distance pour chauffer et refroidir des
thermique. compartiments différents.
• Modèle 50 : refroidissement (par gaz chauds) et dégivrage Les compartiments peuvent être organisés selon diverses
(par gaz chauds) en fonctionnement avec moteurs thermique configurations. Chaque compartiment est contrôlé par son propre
et électrique. Des résistances électriques de chauffage de thermostat (sauf lorsque le groupe est configuré de manière à
l’évaporateur sont disponibles en option pour le chauffage contrôler en température unique). Le système est suffisamment
et le dégivrage en fonctionnement électrique. souple pour que les compartiments soient réglés à des températures
L’alimentation est fournie par un moteur thermique à refroidissement différentes. Il existe deux modèles de base :
par eau. Un système de transmission par courroies transmet de • Modèle 30 : refroidissement, chauffage (par gaz chauds) et
l’énergie au compresseur, au ventilateur du condenseur, aux dégivrage (par gaz chauds) en fonctionnement avec moteur
ventilateur de l’évaporateur et à l’alternateur. En mode de thermique.
fonctionnement électrique (modèle 50), l’alimentation est fournie par
un moteur électrique. Un embrayage monté sur le moteur thermique
isole le moteur thermique en mode de fonctionnement électrique. En
fonctionnement avec moteur thermique, l’embrayage s’engrène,
faisant tourner constamment le compresseur et les ventilateurs à
grande et petite vitesse.

REMARQUE : sur les modèles CD-II MAX, SD-II et UTS, les


ventilateurs de l’évaporateur sont alimentés par des moteurs
électriques séparés.

Tkudmd88

MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z ou RD-TLE - Configurations typiques du compartiment


1. Groupe hôte MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z ou RD-TLE
2. Évaporateur à distance
A. Zone 1
B. Zone 2

Description du groupe 3-3


• Modèle 50 : refroidissement, chauffage (par gaz chauds) et
dégivrage (par gaz chauds) en fonctionnement avec moteur Moteurs
thermique et électrique. Des résistances électriques de chauffage Les modèles CD-II MAX sont dotés d’un moteur à deux cylindres
de l’évaporateur sont disponibles en option pour chauffer et TK 2.49 d’une capacité de 5,5 kW à 2 600 tr/min.
dégivrer en mode de fonctionnement électrique. Les modèles KD-II, MD-II, MD-II TCI et MD-II TCI-Z sont
L’alimentation est fournie par un moteur thermique à refroidissement dotés d’un moteur 3 cylindres TK 3.66 d’une capacité de 8,4 kW à
par eau. Un système de transmission par courroies transmet l’énergie 2 400 tr/min ou d’un moteur 3 cylindres TK 3.74 d’une capacité
au compresseur, au ventilateur du condenseur, aux ventilateurs de de 9,4 kW à 2 400 tr/min.
l’évaporateur du groupe hôte et à l’alternateur. En mode de Les modèles RD-II, RD-II TCI, RD-II TCI-Z, STD-II et TD-II
fonctionnement électrique (model 50), l’alimentation est fournie par sont dotés d’un moteur 3 cylindres TK 3.88 d’une capacité de
un moteur électrique. Un embrayage monté sur le moteur thermique 11,9 kW à 2 400 tr/min ou d’un moteur 3 cylindres TK 3.95 d’une
isole le moteur thermique en mode de fonctionnement électrique. En capacité de 12,7 kW à 2 400 tr/min.
fonctionnement avec moteur thermique, l’embrayage s’engrène, Les modèles SD-II sont dotés d’un moteur à deux cylindres Z400
faisant tourner le compresseur et les ventilateurs constamment à d’une capacité de 6,3 kW à 3 600 tr/min.
grande vitesse et à petite vitesse. Les modèles SDZ sont dotés d’un moteur à deux cylindres
TK 2.44 d’une capacité de 6,1 kW à 2 600 tr/min ou d’un moteur
REMARQUE : les ventilateurs des évaporateurs des groupes thermique TK 2.49.
ELT, ECT, EW et TLE sont alimentés par des moteurs électriques
différents. Les modèles MD-TLE, TS-200 et TS-300 sont dotés d’un moteur
à 3 cylindres TK 3.74 d’une capacité de 9,4 kW à 2 400 tr/min.
REMARQUE : les systèmes multi-températures sont équipés soit Les modèles RD-TLE, TS-500, TS-600, UTS et XDS sont dotés
d’un boîtier de commandes à distance soit d’un boîtier de d’un moteur TK 3.95.
commandes cabine. Les symboles apparaissant sur le boîtier de
commandes permettent de différencier les commandes avant et
arrière séparées de l’évaporateur. Étant donné que les systèmes
MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z ou RD-TLE peuvent être CONTRÔLEURS
configurés de bien des manières différentes, une icône de
configuration supplémentaire autocollante est fournie. Cela permet Contrôleur à microprocesseur Thermoguard V (TG-V)
à l’installateur de personnaliser l’autocollant du boîtier de Le microprocesseur Thermoguard V est monté en série sur tous les
commandes. L’icône adéquate peut être sélectionnée et collée
par-dessus les icônes standard avant et arrière. Les commandes groupes depuis 1993, sauf sur les modèles SD-II, SR, TS-200,
de l’évaporateur avant deviennent les commandes de l’évaporateur TS-300, TS-500, TS-600 et UTS. Un contrôleur cabine Thermoguard
de Zone 1. Les commandes de l’évaporateur arrière deviennent les V est fourni en option sur les systèmes mono-température. Un
commandes de l’évaporateur de Zone 2. contrôleur cabine Thermoguard V spécial est monté en série sur
le systèmes multi-températures TCI et TLE.
Le TG-V est un microprocesseur transistorisé programmable qui
CARACTÉRISTIQUES DU GROUPE utilise des relais externes pour contrôler le fonctionnement du groupe
et maintenir la température de la zone de chargement au niveau du
point de consigne du thermostat. Le module TG-V se remplace d’un
Compresseurs bloc, il n’est pas possible de remplacer ou de réparer séparément l’un
Les modèles CD-II MAX sont dotés d’un compresseur ou l’autre de ses composants. Lorsque le microprocesseur est réglé en
TK 208R (ICE). dessous de -9,5 ± 1,7 °C, il verrouille le chauffage grande vitesse.
Les modèles KD-II, MD-II, MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE
Thermostat transistorisé Thermoguard IV (TG-IV)
et SDZ sont dotés d’un compresseur à deux cylindres D214 ou X214
de 228 cm³ de cylindrée. Avant 1993, tous les groupes, sauf les modèles SD-II, étaient dotés
Les modèles RD-II, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE sont d’un thermostat Thermoguard IV. Le TG-IV est un thermostat
dotés d’un compresseur à quatre cylindres X426 de 424 cm³ de électronique transistorisé avec capteur de retour d’air. Lorsque le
cylindrée. thermostat est réglé en dessous de -9,5 ± 1,7 °C, il verrouille le
Les modèles SD-II sont dotés d’un compresseur Sanden 5 chauffage grande vitesse (ou tout chauffage).
cylindres avec R-403B et d’un compresseur 6 cylindres Module de contrôle de la température (TCM)
Zexel DKS15 avec R-134a.
Les modèles SD-II sont dotés d’un module de contrôle de la
Les modèles STD-II et TD-II sont dotés d’un compresseur
température transistorisé comprenant le thermomètre et le thermostat
4 cylindres X430 de 491 cm³ de cylindrée.
du groupe. Le thermomètre et le thermostat partagent le même
Les modèles TS-200 et TS-300 sont dotés d’un compresseur
affichage à DEL numérique et le même capteur.
à spirale 4 CV/3 kW TKO.
Les modèles TS-500, TS-600, UTS et XDS sont dotés d’un Contrôleur Thermoguard µP-T
compresseur à spirale 6 CV/4,5 kW TKO. Tous les modèles SR, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et UTS sont
dotés d’un contrôleur Thermoguard µP-T. L’µP-T est un
microprocesseur transistorisé programmable qui comprend des
circuits et un logiciel intégrés permettant de contrôler le
fonctionnement du groupe.

Description du groupe 3-4


Le contrôleur µP-T utilise un panneau de commande à distance et REMARQUE : les modèles dotés d’un contrôleur µP-T sont
une platine de relais d’interface. Le panneau de commande à distance équipés d’un CYCLE-SENTRY en série.
saisit des données dans le contrôleur et affiche les conditions de
AVERTISSEMENT : lorsque le contrôleur µP-T CYCLS affiche
fonctionnement. La platine de relais d’interface comprend des YES (modèles équipés d’un contrôleur µP-T uniquement) ou que
fusibles permettant de protéger les circuits de commande et les relais le sélecteur est sur la position marche/arrêt automatique et que
externes afin de contrôler le fonctionnement du groupe. Lorsque le l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe est sur la position Marche,
contrôleur est réglé en dessous de -9,5 °C, le microprocesseur le groupe peut démarrer à tout moment sans avertissement
préalable.
verrouille le chauffage grande vitesse.
REMARQUE : une sonnerie s’active quand le groupe se
préchauffe automatiquement.
Système de chauffage TherMax haute capacité
Voici les caractéristiques du système CYCLE-SENTRY :
Tous les groupes sauf les modèles CD-II MAX et SD-II sont équipés • Il propose soit le fonctionnement CYCLE-SENTRY (MARCHE/
d’un système de chauffage haute capacité. Le système de chauffage ARRÊT AUTOMATIQUE) soit le fonctionnement en continu
accroît la capacité du mode chauffage en mettant à disposition une (CONT RUN)
plus grande capacité de réfrigérant en mode chauffage. Ceci est rendu • Le thermostat permet un contrôle de la température en toutes
possible en ajoutant un cycle de vidange du condenseur de deux saisons
minutes au début du mode de chauffage. Le mode vidange déplace le • Maintient une température moteur minimum en cas de
réfrigérant liquide du condenseur vers la bouteille anti-coup où il peut fonctionnement par des températures ambiantes froides
servir en mode chauffage. • Le dispositif Battery Sentry maintient la batterie pleinement
chargée pendant le fonctionnement du groupe.
• Temps de préchauffage des bougies variable
Système de modulation de la réfrigération • Sonnerie de préchauffage
(en option)
Boîtier de commande à distance cabine et système de
Les modèles RD-II et TD-II sont disponibles avec un système de
démarrage automatique (en option)
modulation de commande de la température en option. Le système de
Un boîtier de commande à distance cabine permet au conducteur
modulation fournit un contrôle très précis du système frigorifique et
de commander et de contrôler certaines fonctions du groupe depuis
de la température du chargement. Lorsque la température de retour
l’intérieur de la cabine. Le système de démarrage automatique est
d’air approche le point de consigne du thermostat, le système de
fourni avec cette option. Le système de démarrage automatique
modulation ferme graduellement la vanne de modulation dans la
commande les relais de préchauffage, de fonctionnement et de
conduite d’aspiration entre la bouteille anti-coup et le compresseur.
démarrage, afin de démarrer automatiquement le groupe lorsque le
La vanne de modulation se ferme d’autant plus que la température du
contact est mis. Pour une description plus détaillée, voir “Démarrage
retour se rapproche du point de consigne. Lorsque la température a
des groupes équipés d’un boîtier de commande cabine” dans le
atteint le point de consigne, la vanne de modulation est quasiment
chapitre Instructions de fonctionnement.
fermée. Lorsque la vanne de modulation est pratiquement fermée, le
clapet de dérivation des gaz chauds s’ouvre. Le clapet de dérivation REMARQUE : le contrôleur µP-T est équipé d’un module de
s’ouvre pour permettre aux gaz chauds d’entrer dans le serpentin de commande à distance en série.
l’évaporateur. Ceci réduit d’avantage la capacité du serpentin de
diminuer la différence de température à travers le serpentin de
l’évaporateur. SÉQUENCE DE FONCTIONNEMENT
Lorsque la température commence à s’éloigner du point de
consigne, la vanne commence à s’ouvrir et le clapet de dérivation REMARQUE concernant le contrôleur µP-T : Voir le manuel de
commence à se fermer. Cette opération permet d’obtenir un contrôle fonctionnement et de diagnostic Thermoguard µP-T TK 41087,
de température très régulier et stable. De plus, la température ne varie pour obtenir des informations concernant la séquence de
fonctionnement de tous les modèles SR, TS-200, TS-300, TS-500,
pas au-dessus et en dessous du point de consigne autant que sur un TS-600 et UTS.
groupe n’étant pas doté de modulation.

Tous les groupes sauf les modèles SR, SD-II,


Commandes Marche/Arrêt CYCLE-SENTRY TCI, TLE, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et
(en option) UTS
Tous les groupes, sauf les modèles SD-II, sont disponibles avec un
système d’économie de carburant marche/arrêt CYCLE-SENTRY Fonctionnement sur moteur thermique
en option. Lorsque l’on démarre le groupe alors que la température du
Le système CYCLE-SENTRY démarre automatiquement le compartiment est supérieure à 1,9 ° C au-dessus du point de consigne
groupe à la demande du thermostat et arrête le groupe lorsque la du thermostat, le groupe fonctionne en refroidissement grande
température du compartiment atteint le point de consigne du vitesse.
thermostat. De plus, le système CYCLE-SENTRY maintient
automatiquement la température du moteur lorsque la température
ambiante est basse en redémarrant le groupe si la température du bloc
moteur tombe à 0 ° C (18 ° C sur des modèles plus anciens). Le
groupe fonctionne alors dans le mode de fonctionnement réclamé
par le thermostat du groupe jusqu’à ce que la batterie soit pleinement
chargée et que la température du bloc moteur atteigne 32 ± 10 ° C
(49 ° C sur les modèles dotés d’un contrôleur µP-T ou sur les groupes
sans préchauffage).

Description du groupe 3-5


Lorsque la température du compartiment descend jusqu’à 1,9 ° C Si la température du compartiment continue à augmenter jusqu’à
au-dessus du point de consigne, le thermostat désactive le solénoïde 2,9 ° C au-dessus du point de consigne, le thermostat active le circuit
du moteur grande vitesse et place le groupe en refroidissement petite grande vitesse du solénoïde du moteur, plaçant le groupe en mode
vitesse. refroidissement grande vitesse.
Lorsque la température du compartiment diminue jusqu’à
atteindre le point de consigne du thermostat, le solénoïde pilote Fonctionnement CYCLE-SENTRY Marche/Arrêt en option
s’active. La vanne trois voies se met en position chauffage, plaçant
AVERTISSEMENT : lorsque le sélecteur est sur la position
le groupe en mode chauffage petite vitesse. Marche/Arrêt automatique et l’interrupteur Marche/Arrêt du
Si la température du compartiment continue à diminuer, le groupe sur la position MARCHE, le groupe peut démarrer à tout
thermostat placera le groupe en mode chauffage grande vitesse à moment sans avertissement préalable.
1,9 ° C en dessous du point de consigne.
Lorsque l’interrupteur Marche-Arrêt/Fonctionnement continu est en
REMARQUE : le thermostat verrouille le chauffage grande vitesse position Marche-Arrêt automatique, le système CYCLE-SENTRY
lorsque le point de consigne se situe en dessous de -9,5 ± 4 ° C sur démarre le groupe à la demande du thermostat et ferme le groupe
les groupes standards. Les groupes spéciaux peuvent disposer du lorsque la température du compartiment atteint le point de consigne
chauffage grande vitesse ou ne pas disposer de chauffage lorsque du thermostat.
le point de consigne se situe au-dessous de -9,5 ° C.
Lorsque la température du compartiment est supérieure à 2,9 ° C
Si la température du compartiment augmente jusqu’à atteindre au-dessus du point de consigne du thermostat, le moteur démarre et
0,9 ° C en dessous du point de consigne, le thermostat place le groupe le groupe fonctionne en mode refroidissement grande vitesse. Une
en mode chauffage petite vitesse. fois que le groupe a démarré, un module Battery Sentry contrôle la
Si la température du compartiment continue à augmenter jusqu’à tension dans le champ de l’alternateur et continue à faire fonctionner
atteindre 0,9 ° C au-dessus du point de consigne, le thermostat le groupe si la batterie ne se recharge pas suffisamment.
désactive le solénoïde pilote. La vanne trois voies se replace en
position refroidissement, plaçant le groupe en mode refroidissement
petite vitesse.

Tkudmd21 Tkudmd23
Modes de fonctionnement de tous les groupes sauf les modèles Modes de fonctionnement de tous les groupes sauf les modèles
SR, SD-II, TCI, TLE, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et UTS - SR, SD-II, TCI, TLE, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et UTS -
Mode de fonctionnement continu du moteur Fonctionnement du moteur Marche/Arrêt automatique
1. Point de consigne 1. Point de consigne
2. Baisse de température 2. Baisse de température
3. Hausse de température 3. Hausse de température
A. Refroidissement grande vitesse A. Refroidissement grande vitesse
B. Refroidissement petite vitesse B. Refroidissement petite vitesse
C. Chauffage petite vitesse C. Nul
D Chauffage grande vitesse D Point de consigne
E Nul
REMARQUE : le contrôleur verrouille le chauffage grande vitesse
lorsque le point de consigne se situe en dessous de -9,5 ± 1,7 ° C. REMARQUE : le contrôleur verrouille le chauffage grande vitesse
lorsque le point de consigne se situe au-dessous de -9,5 ± 1,7 ° C.

Description du groupe 3-6


Le thermostat THERMOGUARD contrôle le fonctionnement du REMARQUE : le thermostat verrouille le chauffage grande vitesse
groupe afin de maintenir la température du compartiment au niveau lorsque le point de consigne se situe en dessous de -9,5 ±1,7 °C sur
du point de consigne du thermostat. Le groupe fonctionne selon le les groupes standards. Les groupes spéciaux peuvent disposer du
chauffage grande vitesse ou ne pas disposer de chauffage lorsque
mode de fonctionnement sollicité par le thermostat pour maintenir le point de consigne se situe en dessous de -9,5 °C.
correctement la température du chargement.
À 0,9 °C en dessous du point de consigne, le moteur s’arrête, plaçant
REMARQUE : sur les groupes équipés du système le groupe en mode Nul. Le groupe reste en mode Nul jusqu’à ce que
CYCLE-SENTRY, les démarrages du groupe peuvent également la température augmente jusqu’à 2,8 °C au-dessus du point de
être lancés par le déclenchement du cycle de dégivrage ou à la
demande du thermostat de température du bloc moteur. Lorsque les consigne ou diminue jusqu’à 1,9 °C en dessous du point de consigne.
températures extérieures sont basses, le système CYCLE-SENTRY
maintient automatiquement la température du moteur en Fonctionnement électrique (modèle 50)
redémarrant le groupe si la température du bloc-moteur tombe à
0 °C (18 °C sur des modèles plus anciens). Le groupe fonctionne AVERTISSEMENT : lorsque le commutateur
alors sous le mode sollicité par le thermostat du groupe jusqu’à Thermique/Électrique est en position Électrique, que
ce que la batterie soit pleinement chargée et que la température l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe est en position Marche,
du bloc moteur atteigne 32 ±10 °C (49 °C sur les modèles dotés et que l’alimentation électrique du groupe est sur Marche, le
d’un contrôleur µP-T ou les groupes sans préchauffage). groupe peut démarrer à tout moment sans avertissement préalable.

Lorsque la température du compartiment descend en dessous de Lorsque l’interrupteur du groupe est sur Marche et que la température
1,9 °C au-dessus du point de consigne du thermostat, le thermostat du compartiment dépasse le point de consigne du thermostat de plus
désactive le solénoïde d’accélération, plaçant le groupe en de 1,9 ° C, le groupe fonctionne en mode refroidissement.
refroidissement petite vitesse. Lorsque la température diminue jusqu’à atteindre le point de
Lorsque la température du compartiment atteint le point de consigne consigne, le thermostat désactive le contacteur du moteur électrique,
du thermostat, le moteur s’arrête, plaçant le groupe en mode Nul.. plaçant le groupe en mode Nul.
Si la température du compartiment continue à diminuer jusqu’à Si la température du compartiment continue à diminuer, le
atteindre 1,9 °C en dessous du point de consigne, le moteur démarre thermostat active le contacteur du moteur électrique et le contacteur
et le groupe fonctionne en chauffage grande vitesse. de chauffage (en option) afin de placer le groupe en mode chauffage
à 1,9 ° C en dessous du point de consigne. Le groupe restera sur
chauffage jusqu’à ce que la température du compartiment augmente
jusqu’à atteindre 0,9 ° C en dessous du point de consigne.

REMARQUE : le thermostat verrouille le chauffage lorsque le


point de consigne est inférieur à -9,5 ± 1,7 ° C sur les groupes
standards. Les groupes spéciaux peuvent disposer du chauffage
lorsque le point de consigne est inférieur à -9,5 ° C.

Lorsque la température augmente jusqu’à atteindre 0,9 ° C en


dessous du point du consigne, le thermostat désactive le contacteur
du moteur électrique et le contacteur de chauffage, plaçant le groupe
en mode Nul.
Si la température continues à augmenter jusqu’à 2,9 ° C au-dessus
du point de consigne, le thermostat active le contacteur du moteur
électrique, plaçant le groupe en mode refroidissement.

Modulation (en option)

REMARQUE : la modulation est désactivée si le contrôleur est


réglé en dessous de -9,5 ° C (verrouillage du chauffage), si
l’interrupteur CYCLE-SENTRY est en position CYCLE-SENTRY
ou si le groupe est en dégivrage.

Le système de modulation fournit un fonctionnement continu du


groupe en mode d’alimentation thermique et électrique. Lorsque la
modulation est activée, le contrôleur utilise la température de retour
d’air, la température de sortie d’air, la différence entre ces deux
températures (température delta ), et la vitesse de changement de
température pour déterminer le mode de fonctionnement. Étant
donnée la complexité du programme déterminant le mode de
Tkudmd22 fonctionnement, il est difficile de déterminer le mode de
fonctionnement adéquat en comparant la température du
Modes de fonctionnement pour tous les groupes sauf les
compartiment à la température du point de consigne.
modèles SR, SD-II, TCI, TLE, TS-200, TS-300, TS-500,
TS-600 et UTS - Fonctionnement électrique
1. Point de consigne
2. Baisse de température
3. Hausse de température
A. Refroidissement
B. Nul
C. Chauffage

REMARQUE : le contrôleur verrouille le chauffage grande


vitesse lorsque le point de consigne se situe en dessous de -9,5 ±
1,7 ° C.

Description du groupe 3-7


En général, lorsque la température du compartiment se situe En fonctionnement avec moteur thermique, le moteur fonctionne en
au-dessus du point de consigne du thermostat, le groupe démarre en grande vitesse pendant les modes Refroidissement et Chauffage. Le
refroidissement grande ou petite vitesse (alimentation par moteur thermostat fait passer le moteur en petite vitesse pendant le mode nul.
thermique) ou en refroidissement (alimentation électrique). Lorsque La petite vitesse désengrène l’embrayage centrifuge, ce qui provoque
la température du compartiment diminue jusqu’à atteindre le point de l’arrêt du compresseur.
consigne, le groupe passe en refroidissement modulé petite vitesse
(alimentation par moteur thermique) ou en refroidissement modulé REMARQUE : au cours du fonctionnement CYCLE-SENTRY
(alimentation électrique). Lorsque la vanne de modulation se ferme Marche/Arrêt, le moteur s’arrête lorsque le groupe passe en
mode Nul.
graduellement, la pression d’aspiration diminue. Lorsque la
température du compartiment devient très proche du point de En fonctionnement électrique, le moteur électrique fonctionne
consigne, le clapet de dérivation des gaz chauds (HGB) s’ouvre. Ceci pendant les modes Refroidissement et Chauffage. Le moteur
fait augmenter la pression d’aspiration. électrique s’arrête lorsque le thermostat fait passer le groupe en
Si la température du compartiment est inférieure à la température mode nul.
du point de consigne, le groupe démarre en chauffage grande ou Lorsque la température du compartiment atteint 2,0 ° C
petite vitesse (alimentation par moteur thermique) ou en chauffage au-dessus du point de consigne du thermostat, le groupe
(alimentation électrique). Lorsque la température du compartiment fonctionne en refroidissement.
augmente, le groupe passe en petite vitesse Lorsque la température du compartiment diminue jusqu’à
Chauffage modulé (alimentation par moteur thermique) ou atteindre 1,0 ° C en dessous du point de consigne, le thermostat
chauffage modulé (alimentation électrique). Lorsque la vanne de place le groupe en mode Nul.
modulation se ferme graduellement, la pression d’aspiration diminue. Si la température du compartiment continue de diminuer, le
thermostat place le groupe en mode chauffage à 2,0 ° C en dessous
Dégivrage
du point de consigne. Les résistances de chauffage de l’évaporateur
Le mode dégivrage peut être déclenché à tout moment lorsque la fonctionnent lorsque le groupe est en mode Chauffage.
température du serpentin de l’évaporateur est inférieure à 5,6 ° C.
Le pressostat différentiel et la minuterie de dégivrage enclenchent REMARQUE : en fonctionnement électrique, le moteur électrique
automatiquement le dégivrage. Le dégivrage peut-être enclenché et le compresseur ne fonctionnent pas pendant le mode chauffage.
manuellement en appuyant sur l’interrupteur de dégivrage manuel. La chaleur est fournie par les résistances de chauffage de
l’évaporateur et circule grâce aux ventilateurs de l’évaporateur.
Lorsqu’un cycle de dégivrage est enclenché, le relais de dégivrage
active le solénoïde du volet et le solénoïde pilote. Si la température du compartiment augmente, le thermostat fait
passer le groupe du mode chauffage au mode nul à 1,0 ° C au-dessus
REMARQUE : si le groupe est en mode Nul en fonctionnement du point de consigne.
CYCLE-SENTRY, le simple fait d’appuyer sur l’interrupteur
dégivrage manuel fera démarrer et fonctionner le groupe en mode Si la température du compartiment continue d’augmenter, le
dégivrage. thermostat fait passer le groupe du mode nul au mode refroidissement
à 2,0 ° C au-dessus du point de consigne.
Le groupe reste en mode dégivrage jusqu’à ce que la température du
serpentin de l’évaporateur augmente jusqu’à atteindre 11,1 ° C,
provoquant l’ouverture de l’interrupteur de fin de dégivrage. Lorsque
l’interrupteur de fin de dégivrage s’ouvre, le groupe se replace dans
le mode de fonctionnement indiqué par le thermostat.

REMARQUE : si le thermostat indique le mode nul


(fonctionnement Marche/Arrêt en option) lors du dégivrage du
groupe, le groupe continuera à fonctionner jusqu’au dégivrage
complet. Alors le groupe s’arrêtera.

Modèles SD-II
Fonctionnement par moteur thermique ou
fonctionnement électrique
Le SD-II passe alternativement entre les modes refroidissement, nul
et chauffage pour maintenir la température du compartiment au
niveau du point de consigne du thermostat. Le thermostat contrôle le
fonctionnement du groupe en activant et désactivant le relais de
refroidissement (CRX) et le relais de chauffage (HRX) situé dans le
boîtier de commande cabine.

Tkudsd01
Modes de fonctionnement SD-II - Fonctionnement avec
moteur thermique et fonctionnement électrique
1. Point de consigne
2. Baisse de température
3. Hausse de température
A. Refroidissement
B. Nul
C. Chauffage

Description du groupe 3-8


Dégivrage • Le solénoïde d’admission du condenseur et les solénoïdes de la
Le dégivrage peut être déclenché au moyen de l’interrupteur de conduite d’aspiration sont normalement des vannes solénoïdes
dégivrage manuel ou du pressostat différentiel à chaque fois que la ouvertes qui se ferment lorsqu’elles sont activées.
température du serpentin de l’évaporateur est inférieure à 0,0 °C. Les • Le solénoïde d’admission du condenseur est activé (fermé)
ventilateurs de l’évaporateur s’arrêtent pendant le dégivrage en chaque fois qu’un évaporateur est en mode chauffage ou
fonctionnement avec moteur thermique comme en fonctionnement dégivrage.
électrique. • Les solénoïdes de la conduite de liquide, les solénoïdes de gaz
En fonctionnement avec moteur thermique, le moteur fonctionne chauds, le solénoïde de pression de la bouteille de liquide et la
en grande vitesse pendant que les résistances de chauffage de vanne de purge sont normalement des vannes solénoïdes fermées
l’évaporateur dégivrent le serpentin de l’évaporateur. qui s’ouvrent lorsqu’elles sont activées.
En fonctionnement électrique, seules les résistances de chauffage • Le flux de réfrigérant présent dans le système est contrôlé par les
de l’évaporateur fonctionnent pour dégivrer le serpentin de vannes solénoïdes et les clapet anti-retour.
l’évaporateur. • Les circuits de solénoïdes sont ouverts ou fermés par le
thermostat et les relais de dégivrage.
REMARQUE : si le groupe est en mode nul pendant le • Le solénoïde de pression de la bouteille de liquide est utilisé pour
fonctionnement du moteur en mode CYCLE-SENTRY ou en contrôler la pression de refoulement lorsque le solénoïde
fonctionnement électrique, le fait de déclencher le dégivrage d’admission du condenseur est fermé. Le solénoïde de pression
provoquera la mise en route du moteur en mode dégivrage.
de la bouteille liquide est contrôlé par l’interrupteur du cycle
Le groupe reste en mode dégivrage jusqu’à ce que la température haute pression.
du serpentin de l’évaporateur augmente jusqu’à atteindre 8,9 °C, • La vanne de purge sert à augmenter la puissance de chauffage
provoquant l’ouverture de l’interrupteur de fin de dégivrage. Lorsque du groupe en laissant passer plus de réfrigérant lorsque l’un des
l’interrupteur de fin de dégivrage s’ouvre, le relais de dégivrage est évaporateurs est en mode chauffage ou dégivrage. La vanne de
désactivé et le thermostat détermine le mode de fonctionnement du purge est activée en même temps que le solénoïde de pression de
groupe. la bouteille de liquide. Cela permet au réfrigérant liquide piégé
dans le condenseur de couler dans la bouteille anti-coup, où il
peut être utilisé pour le chauffage ou le dégivrage.
Modèles TCI et TLE • Lorsqu’un évaporateur est en mode chauffage et l’autre
évaporateur en mode refroidissement, la vanne de purge est
Fonctionnement sur moteur thermique contrôlée par la minuterie de la vanne de purge. La minuterie
Voici plusieurs caractéristiques de fonctionnement du système de la vanne de purge désactive la vanne de purge 60 secondes
pendant le fonctionnement du moteur thermique : après qu’un solénoïde de la conduite d’aspiration a été activé.
• Les deux évaporateurs peuvent refroidir, chauffer ou dégivrer Ceci évite que le réfrigérant liquide ne déborde de la bouteille
en même temps. anti-coup et donc évite les coups de liquide dans le compresseur.
• Un évaporateur peut refroidir, chauffer ou dégivrer pendant
que l’autre évaporateur refroidit, chauffe ou dégivre. Fonctionnement en mode électrique
• Un évaporateur basculera en mode nul si son thermostat sollicite Pendant le fonctionnement en mode électrique, les caractéristiques
le chauffage petite vitesse. Lorsque l’évaporateur est en mode de fonctionnement du système sont sensiblement les mêmes, à
nul, il ne chauffe ni ne refroidit et les ventilateurs ne fonctionnent quelques exceptions près :
pas. Si les thermostats avant (Zone 1) et arrière (Zone 2) appellent tous
les deux le chauffage petite vitesse, le groupe hôte passe en mode nul,
REMARQUE : sur les systèmes MD-II TCI et RD-II TCI, les le moteur électrique s’arrête et le groupe ne fonctionne pas.
ventilateurs de l’évaporateur sur l’évaporateur du groupe hôte Le groupe hôte reste en mode nul jusqu’à ce que l’un des
continuent à fonctionner. thermostats (ou les deux) appelle un chauffage grande vitesse ou
• Si un thermostat est réglé en dessous du niveau de verrouillage jusqu’à ce que le dégivrage soit lancé dans l’un des évaporateurs.
du chauffage, son évaporateur ne chauffera pas. Les tableaux de mode de fonctionnement de la page 3-12 à la
page 3-15 indiquent les modes de fonctionnement résultant de
REMARQUE : sur les systèmes MD-II TCI et RD-II TCI, diverses combinaisons des demandes du thermostat et du dégivrage.
l’évaporateur du groupe hôte chauffe si l’évaporateur arrière est
en mode Nul ou est éteint. Refroidissement de l’évaporateur avant (Zone 1) et
refroidissement de l’évaporateur arrière (Zone 2)
• Si un thermostat sollicite le mode grande vitesse, il forcera
Voir le diagramme sur le système frigorifique à la page 3-10. La
le groupe hôte à fonctionner en grande vitesse.
vapeur du réfrigérant haute pression quitte le compresseur et passe
• Si un évaporateur est en mode chauffage ou dégivrage pendant
par le solénoïde d’admission ouvert du condenseur vers le
que l’autre évaporateur est en mode refroidissement, le solénoïde
condenseur où le réfrigérant se condense en liquide haute pression.
d’admission du condenseur sera fermé et l’évaporateur qui est en
Le réfrigérant liquide passe de la bouteille de liquide aux conduites
mode chauffage ou dégivrage remplira la fonction du
liquides.
condenseur.

Description du groupe 3-9


Ttcizcc2

Système multi-températures type - Refroidissement de l’évaporateur avant (Zone 1) et refroidissement de l’évaporateur (Zone 2)
arrière
Évaporateur avant (Zone 1)
1F. Solénoïde de la conduite liquide (LLS) - Ouvert
2F. Clapet anti-retour de retour de liquide (LRCV) - Fermé
3F. Clapet anti-retour de la conduite d’aspiration (SLCV) - Ouvert
4F. Solénoïde de la conduite d’aspiration (SLS) - Ouvert
5F. Solénoïde des gaz chauds (HGS) - Fermé
Évaporateur arrière (Zone 2)
1R. Solénoïde de la conduite liquide arrière (RLLS) - Ouvert
2R. Clapet anti-retour de retour de liquide arrière (RLRCV) - Fermé
3R. Clapet anti-retour de la conduite d’aspiration arrière (RSLCV) - Ouvert
4R. Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière (RSLS) - Ouvert
5R. Solénoïde des gaz chauds arrière (RHGS) - Fermé
Groupe hôte
6. Solénoïde d’admission du condenseur (CIS) - Ouvert
7. Clapet anti-retour d’admission du condenseur (CICV) - Ouvert
8. Clapet anti-retour du condenseur (CCV) - Ouvert
9. Solénoïde de pression de la bouteille de liquide (RTPS) - Ouvert
10. Clapet anti-retour de pression de la bouteille de liquide - Fermé
11. Vanne de purge (VP) - Fermée
12. Clapet anti-retour de purge (PCV) - Fermé

Le solénoïde de la conduite liquide est ouvert de telle manière qu’une Le solénoïde de la conduite liquide arrière est également ouvert de
partie du réfrigérant passe à travers le détendeur avant dans telle manière qu’une partie du réfrigérant passe à travers la vanne
l’évaporateur avant (Zone 1). Là, le réfrigérant liquide refroidit d’expansion arrière (Zone 2) dans l’évaporateur arrière (Zone 2).
l’évaporateur avant (Zone 1) au moment où il s’évapore en vapeur Là, le réfrigérant liquide refroidit l’évaporateur arrière (Zone 2) au
basse pression. Le réfrigérant retourne dans le compresseur en moment où il s’évapore en vapeur basse pression. Le réfrigérant
passant par le clapet anti-retour de la conduite d’aspiration et la retourne dans le compresseur en passant par le solénoïde de la
bouteille anti-coup. conduite d’aspiration arrière, la conduite d’aspiration arrière, le
clapet anti-retour de la conduite d’aspiration arrière et la bouteille
anti-coup.

Description du groupe 3-10


Ttcizch2

Système multi-températures Type - Refroidissement de l’évaporateur avant (Zone 1) et Chauffage de l’évaporateur arrière (Zone 2)
Évaporateur avant (Zone 1)
1F. Solénoïde de la conduite liquide (LLS) - Ouvert
2F. Clapet anti-retour de retour de liquide (LRCV) - Fermé
3F. Clapet anti-retour sur conduite d’aspiration (SLCV) - Ouvert
4F. Solénoïde de la conduite d’aspiration (SLS) - Ouvert
5F. Solénoïde des gaz chauds (HGS) - Fermé
Évaporateur arrière (Zone 2)
1R. Solénoïde de la conduite liquide arrière (RLLS) - Ouvert
2R. Clapet anti-retour de retour de liquide arrière (RLRCV) - Ouvert
3R. Clapet anti-retour de la conduite d’aspiration arrière (RSLCV) - Fermé
4R. Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière (RSLS) - Fermé
5R. Solénoïde des gaz chauds arrière (RHGS) - Ouvert
Groupe hôte
6. Solénoïde d’admission du condenseur (CIS) - Fermé
7. Clapet anti-retour d’admission du condenseur (CICV) - Fermé
8. Clapet anti-retour du condenseur (CCV) - Fermé
9. Solénoïde de pression de la bouteille de liquide (RTPS) - Ouvert
10. Clapet anti-retour de pression de la bouteille de liquide (RTPCV) - Ouvert
11. Vanne de purge (PV) - Ouverte pendant les 60 premières secondes, puis Fermée
12. Clapet anti-retour de purge (PCV) - Ouvert

Refroidissement de l’évaporateur avant (Zone 1) et Le solénoïde de la conduite liquide est ouvert de manière à ce que le
chauffage de l’évaporateur arrière (Zone 2) réfrigérant passe de la vanne d’expansion avant à l’évaporateur avant
Voir diagramme du système frigorifique à la page 3-10. Le solénoïde (Zone 1). Là, le réfrigérant liquide refroidit l’évaporateur avant
d’admission du condenseur est fermé de manière à ce que la vapeur (Zone 1) au moment où il s’évapore en vapeur basse pression. Le
du réfrigérant haute pression passe du compresseur à la conduite des réfrigérant retourne dans le compresseur en passant par le clapet
gaz chauds arrière (Zone 2) et du solénoïde des gaz chauds arrière anti-retour de la conduite d’aspiration et la bouteille anti-coup.
ouvert à l’évaporateur arrière (Zone 2). Là, le réfrigérant chauffe
l’évaporateur arrière (Zone 2) et se condense en liquide haute
pression. Comme le solénoïde de la conduite d’aspiration arrière est
fermé, le réfrigérant liquide passe du clapet anti-retour de retour de
liquide arrière et de la conduite liquide au solénoïde de la conduite
liquide.

Description du groupe 3-11


Lecture des tableaux sur le modes de fonctionnement • Refroidissement petite vitesse : 1K = D et 2K = D
Les tableaux sur le mode de fonctionnement utilisent le statut des • Chauffage petite vitesse : 1K = E et 2K = D
relais 1K et 2K (ou les relais R1K et R2K) pour indiquer la demande • Chauffage petite vitesse : 1K = E et 2K = E
du thermostat :
• D = Désactivé
• E = Activé
• Refroidissement grande vitesse : 1K = D et 2K = E
Relais du thermostat
Avant Arrière Solénoïdes Vitesse du Témoins Ventilateurs
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux arrières
D E D D E D E D D E D D D grande cool, rcool En marche
D D D D E D E D D E D D D grande cool, rcool En marche
E D D D E D D D D E D D D grande rcool En marche
E E D D E D E E E E D D E grande heat, rcool En marche
D E D D D D E D D E D D D grande cool, rcool En marche
D D D D D D E D D E D D D petite cool, rcool En marche
E D D D D D D D D E D D D petite rcool En marche
E E D D D D E E E E D D E grande heat, rcool En marche
D E D E D D E D D D D D D grande cool À l’arrêt
D D D E D D E D D D D D D petite cool À l’arrêt
E D D E D D E E D D D D E petite heat À l’arrêt
E E D E D D E E D D D D E grande heat À l’arrêt
D E D E E D E D D E E E E grande cool, rheat En marche
D D D E E D E D D E E E E grande cool, rheat En marche
E D D E E D D D D E E D E grande rheat En marche
E E D E E D E E D E E D E grande heat, rheat En marche
D E E D X D E E D E D D E grande cool, def, rcool En marche
D E E E D D E E D D D D E grande cool, def À l’arrêt
D E E E E D E E D E E E E grande cool, def, rheat En marche
D E E D E E E E D E E D E grande cool, def, rcool, À l’arrêt
rdef
D E D D E E E D D E E D E grande cool, rcool, rdef À l’arrêt
D D D D E E E D D E E D E grande cool, rcool, rdef À l’arrêt
E D D D E E D D D E E D E grande rcool, rdef À l’arrêt
E E D D E E E E E E E D E grande heat, rcool, rdef À l’arrêt

E = Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Témoin de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def. = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Témoin de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement des MD-II TCI et RD-II TCI pour fonctionnement avec moteur thermique à deux compartiments

Description du groupe 3-12


Relais du thermostat
Avant Arrière Solénoïdes Vitesse du Témoins Ventilateurs
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux arrières
D E D D E D E D D E D D D En marche cool, rcool En marche
D D D D E D E D D E D D D En marche cool, rcool En marche
E D D D E D D D D E D D D En marche rcool En marche
E E D D E D E E E E D D E En marche heat, rcool En marche
D E D D D D E D D E D D D En marche cool, rcool En marche
D D D D D D E D D E D D D En marche1 cool, rcool En marche
E D D D D D D D D E D D D En marche1 rcool En marche
E E D D D D E E E E D D E En marche heat, rcool En marche
D E D E D D E D D D D D D En marche cool À l’arrêt
D D D E D D E D D D D D D En marche1 cool À l’arrêt
E D D E D D E E D D D D E À l’arrêt2 À l’arrêt
E E D E D D E E D D D D E En marche heat À l’arrêt
D E D E E D E D D E E E E En marche cool, rheat En marche
D D D E E D E D D E E E E En marche cool, rheat En marche
E D D E E D D D D E E D E En marche rheat En marche
E E D E E D E E D E E D E En marche heat, rheat En marche
D E E D X D E E D E D D E En marche cool, def, rcool En marche
D E E E D D E E D D D D E En marche cool, def À l’arrêt
D E E E E D E E D E E E E En marche cool, def, rheat En marche
D E E D E E E E D E E D E En marche cool, def, rcool, À l’arrêt
rdef
D E D D E E E D D E E D E En marche cool, rcool, rdef À l’arrêt
D D D D E E E D D E E D E En marche cool, rcool, rdef À l’arrêt
E D D D E E D D D E E D E En marche rcool, rdef À l’arrêt
E E D D E E E E E E E D E En marche heat, rcool, rdef À l’arrêt
1.
Le moteur électrique continue à fonctionner s’il fonctionne lors de ces combinaisons de demandes du thermostat. Le moteur électrique ne se
mettra pas à fonctionner si ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent alors que le moteur électrique est à l’arrêt et que le groupe
hôte est en mode nul.
2.
Une fois que le groupe hôte est passé en mode nul et que le moteur du ventilateur électrique s’est arrêté, l’un des relais de vitesse (2K ou R2K)
doit s’activer pour mettre le moteur électrique en route.

E = Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Lampe de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Témoin de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement pour MD-II TCI et RD-II TCI pour un fonctionnement électrique avec deux compartiments

Description du groupe 3-13


Relais du thermostat
Avant Arrière Solénoïdes Vitesse du Témoins Ventilateurs
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux arrières
D E D D E D E D D E D D D grande cool En marche
D D D D D D E D D E D D D petite cool En marche
E D D E D D E E D D D D E petite heat À l’arrêt
E E D E E D E E D E E D E grande heat En marche
D E E D E D E E D E D D E grande cool, def En marche
1
D E E D D D Impossible
1
D E E E X D Impossible
D E E D E E E E D E E D E grande cool, def, rdef À l’arrêt
D E D D E E E D D E E D E grande cool, rdef À l’arrêt
D D D D E E E D D E E D E petite cool, rdef À l’arrêt
E D D E E E D D D E E D E petite rdef À l’arrêt
E E D E E E E E D E E D E grande heat, rdef À l’arrêt
1.
Le moteur électrique continue à fonctionner s’il fonctionne lorsque ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent. Le moteur
électrique ne se met pas en route si ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent lorsque le moteur électrique est à l’arrêt et que
le groupe hôte est en mode nul.

E = Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Témoin de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def. = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Témoin de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement des MD-II TCI et RD-II TCI pour fonctionnement avec moteur thermique avec compartiment
unique

Description du groupe 3-14


Relais du thermostat
Avant Arrière Solénoïdes Vitesse du Témoins Ventilateurs
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux arrières
D E D D E D E D D E D D D En marche cool En marche
D D D D D D E D D E D D D En marche1 cool En marche
E D D E D D E E D D D D E À l’arrêt2 heat À l’arrêt
E E D E E D E E D E E D E En marche heat En marche
D E E D E D E E D E D D E En marche cool, def En marche
1
D E E D D D Impossible
1
D E E E X D Impossible
D E E D E E E E D E E D E En marche cool, def, rdef À l’arrêt
D E D D E E E D D E E D E En marche cool, rdef À l’arrêt
D D D D E E E D D E E D E En marche cool, rdef À l’arrêt
E D D E E E D D D E E D E En marche rdef À l’arrêt
E E D E E E E E D E E D E En marche heat, rdef À l’arrêt
1.
Le moteur électrique continue à fonctionner s’il fonctionne lorsque ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent. Le moteur
électrique ne se met pas en route si ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent lorsque le moteur électrique est à l’arrêt et que
le groupe hôte est en mode nul.
2.
Une fois que le groupe hôte est passé en mode nul et que le moteur du ventilateur électrique s’est arrêté, l’un des relais de vitesse (2K ou R2K)
doit s’activer pour démarrer le moteur électrique.

E = Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Témoin de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Témoin de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement des MD-II TCI et RD-II TCI pour un fonctionnement électrique avec compartiment unique

Description du groupe 3-15


Relais du thermostat Vitesse Ventilateurs
Avant Arrière Solénoïdes du Témoins Ventilateurs arrière Zone
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux avant Zone 1 2
D E D D E D E D D E D D D grande cool, rcool En marche En marche
D D D D E D E D D E D D D grande cool, rcool En marche En marche
E D D D E D D D D E D D D grande rcool À l’arrêt En marche
E E D D E D E E E E D D E grande heat, rcool En marche En marche
D E D D D D E D D E D D D grande cool, rcool En marche En marche
D D D D D D E D D E D D D petite cool, rcool En marche En marche
E D D D D D D D D E D D D petite rcool À l’arrêt En marche
E E D D D D E E E E D D E grande heat, rcool En marche En marche
D E D E D D E D D D D D D grande cool En marche À l’arrêt
D D D E D D E D D D D D D petite cool En marche À l’arrêt
E D D E D D E E D D D D E petite heat En marche À l’arrêt
E E D E D D E E D D D D E grande heat En marche À l’arrêt
D E D E E D E D D E E E E grande cool, rheat En marche En marche
D D D E E D E D D E E E E grande cool, rheat En marche En marche
E D D E E D D D D E E D E grande rheat À l’arrêt En marche
E E D E E D E E D E E D E grande heat, rheat En marche En marche
D E E D X D E E D E D D E grande cool, def, À l’arrêt En marche
rcool
D E E E D D E E D D D D E grande cool, def À l’arrêt À l’arrêt
D E E E E D E E D E E E E grande cool, def, À l’arrêt En marche
rheat
D E E D E E E E D E E D E grande cool, def, À l’arrêt À l’arrêt
rcool, rdef
D E D D E E E D D E E D E grande cool, rcool, En marche À l’arrêt
rdef
D D D D E E E D D E E D E grande cool, rcool, En marche À l’arrêt
rdef
E D D D E E D D D E E D E grande rcool, rdef À l’arrêt À l’arrêt
E E D D E E E E E E E D E grande heat, rcool, En marche À l’arrêt
rdef

E Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Témoin de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Témoin de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement pour les D-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD-TLE pour un fonctionnement avec moteur
thermique avec deux compartiments

Description du groupe 3-16


Relais du thermostat Ventilateurs Ventilateurs
Avant Arrière Solénoïdes Vitesse du Témoins avants arrières
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux Zone 1 Zone 2
D E D D E D E D D E D D D En marche cool, rcool En marche En marche
D D D D E D E D D E D D D En marche cool, rcool En marche En marche
E D D D E D D D D E D D D En marche rcool À l’arrêt En marche
E E D D E D E E E E D D E En marche heat, rcool En marche En marche
D E D D D D E D D E D D D En marche cool, rcool En marche En marche
D D D D D D E D D E D D D En marche1 cool, rcool En marche En marche
E D D D D D D D D E D D D En marche1 rcool À l’arrêt En marche
E E D D D D E E E E D D E En marche heat, rcool En marche En marche
D E D E D D E D D D D D D En marche cool En marche À l’arrêt
D D D E D D E D D D D D D En marche1 cool En marche À l’arrêt
E D D E D D E E D D D D E À l’arrêt2 À l’arrêt À l’arrêt
E E D E D D E E D D D D E En marche heat En marche À l’arrêt
D E D E E D E D D E E E E En marche cool, rheat En marche En marche
D D D E E D E D D E E E E En marche cool, rheat En marche En marche
E D D E E D D D D E E D E En marche rheat À l’arrêt En marche
E E D E E D E E D E E D E En marche heat, rheat En marche En marche
D E E D X D E E D E D D E En marche cool, def, À l’arrêt En marche
rcool
D E E E D D E E D D D D E En marche cool, def À l’arrêt À l’arrêt
D E E E E D E E D E E E E En marche cool, def, À l’arrêt En marche
rheat
D E E D E E E E D E E D E En marche cool, def, À l’arrêt À l’arrêt
rcool, rdef
D E D D E E E D D E E D E En marche cool, En marche À l’arrêt
rcool, rdef
D D D D E E E D D E E D E En marche cool, En marche À l’arrêt
rcool, rdef
E D D D E E D D D E E D E En marche rcool, rdef À l’arrêt À l’arrêt
E E D D E E E E E E E D E En marche heat, En marche À l’arrêt
rcool, rdef

E = Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Témoin de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Témoin de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement pour les MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD-TLE pour un fonctionnement électrique
avec deux compartiments

Description du groupe 3-17


Relais du thermostat Ventilateurs Ventilateurs
Avant Arrière Solénoïdes Vitesse du Témoins avants Zone arrières
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux 1 Zone 2
D E D D E D E D D E D D D grande cool En marche En marche
D D D D D D E D D E D D D petite cool En marche En marche
E D D E D D E E D D D D E petite heat En marche À l’arrêt
E E D E E D E E D E E D E grande heat En marche En marche
D E E D E D E E D E D D E grande cool, def À l’arrêt En marche
1
D E E D D D Impossible
1
D E E E X D Impossible
D E E D E E E E D E E D E grande cool, def, À l’arrêt À l’arrêt
rdef
D E D D E E E D D E E D E grande cool, rdef En marche À l’arrêt
D D D D E E E D D E E D E petite cool, rdef En marche À l’arrêt
E D D E E E D D D E E D E petite rdef À l’arrêt À l’arrêt
E E D E E E E E D E E D E grande heat, rdef En marche À l’arrêt
1.
Le moteur électrique continue à fonctionner s’il fonctionne lorsque ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent. Le moteur
électrique ne se mettra pas en route si ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent lorsque le moteur électrique est à l’arrêt et
que le groupe hôte est en mode nul.

E = Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Témoin de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Témoin de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement pour les MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD-TLE pour un fonctionnement avec moteur
thermique avec compartiment unique

Description du groupe 3-18


Relais du thermostat Ventilateurs Ventilateurs
Avant Arrière Solénoïdes Vitesse du Témoins avants Zone arrières
1K 2K DEF R1K R2K RDEF LLS HGS SLS RLLS RHGS RSLS CIS moteur lumineux 1 Zone 2
D E D D E D E D D E D D D En marche cool En marche En marche
D D D D D D E D D E D D D En marche1 cool En marche En marche
E D D E D D E E D D D D E À l’arrêt2 heat À l’arrêt À l’arrêt
E E D E E D E E D E E D E En marche heat En marche En marche
D E E D E D E E D E D D E En marche cool, def À l’arrêt En marche
D E E D D D *Impossible
D E E E X D *Impossible
D E E D E E E E D E E D E En marche cool, def, À l’arrêt À l’arrêt
rdef
D E D D E E E D D E E D E En marche cool, rdef En marche À l’arrêt
D D D D E E E D D E E D E En marche cool, rdef En marche À l’arrêt
E D D E E E D D D E E D E En marche rdef À l’arrêt À l’arrêt
E E D E E E E E D E E D E En marche heat, rdef En marche À l’arrêt
1.
Le moteur électrique continue à fonctionner s’il fonctionne lorsque ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent. Le moteur
électrique ne se met pas en route si ces combinaisons de demandes du thermostat surviennent lorsque le moteur électrique est à l’arrêt et
que le groupe hôte est en mode nul.
2.
Une fois que le groupe hôte est passé en mode nul et que le moteur du ventilateur électrique s’est arrêté, l’un des relais de vitesse (2K ou R2K)
doit s’activer pour mettre le moteur électrique en route.

E = Activé RLLS = Solénoïde de conduite liquide arrière


D = Désactivé RHGS = Solénoïde des gaz chauds arrière
X = Activé ou Désactivé RSLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
cool = Témoin de refroidissement avant CIS = Solénoïde d’admission du condenseur
heat = Témoin de chauffage avant 1K = Relais avant de chauffage/refroidissement
def = Témoin de dégivrage avant 2K = Relais de vitesse avant
rcool = Lampe de refroidissement à distance DEF = Relais de dégivrage avant
rdef = Témoin de dégivrage à distance R1K = Relais arrière de chauffage/refroidissement
rheat = Témoin de chauffage à distance R2K = Relais de vitesse arrière
LLS = Solénoïde de conduite liquide RDEF = Relais de dégivrage arrières
HGS = Solénoïde des gaz chauds
SLS = Solénoïde de la conduite d’aspiration

Tableau du mode de fonctionnement pour les MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD-TLE pour un fonctionnement électrique
avec compartiment unique

Description du groupe 3-19


tkudmd21 tkudmd21
MD-II TCI et RD-II TCI - Évaporateur avant avec système en MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD TLE -
mode de fonctionnement continu du moteur thermique, Évaporateur Zone 1 avec système en mode de fonctionnement
fonctionnement avec deux compartiments continu du moteur thermique, fonctionnement avec deux
1. Point de consigne compartiments
2. Baisse de température 1. Point de consigne
3. Hausse de température 2. Baisse de température
A. Refroidissement grande vitesse 3. Hausse de température
B. Refroidissement petite vitesse A. Refroidissement, force le groupe hôte à passer en grande
C. Nul1 vitesse
D Chauffage2, force le groupe hôte à passer en grande vitesse B. Refroidissement
1. C. Nul1
Chauffage petite vitesse si l’évaporateur arrière est en mode
D Chauffage2, force le groupe hôte à passer en grande vitesse
Nul ou Arrêt.
1.
2.
Nul si le point de consigne est au-dessous de -9, 5 °C, à moins Chauffage si l’évaporateur arrière est en mode nul ou Arrêt.
2.
que l’évaporateurs arrière ne soit en mode Nul ou Arrêt. Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C, à moins que
l’autre évaporateur soit en mode nul ou Arrêt

tkudmd21 tkudmd24

MD-II TCI et RD-II TCI - Évaporateur arrière avec système MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD TLE -
en mode de fonctionnement continu du moteur thermique, Évaporateur Zone 2 avec système en mode de fonctionnement
fonctionnement avec deux compartiments continu du moteur thermique, fonctionnement avec deux
1. Point de consigne compartiments
2. Baisse de température 1. Point de consigne
3. Hausse de température 2. Baisse de température
A. Refroidissement, force le groupe hôte à passer en Grande 3. Hausse de température
vitesse A. Refroidissement, force le groupe hôte à passer en mode
B. Refroidissement Grande vitesse
C. Nul B. Refroidissement
D Chauffage1, force le groupe hôte à passer en Grande vitesse C. Nul
1. D Chauffage1, force le groupe hôte à passer en mode Grande
Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C.
vitesse
1.
Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C.

Description du groupe 3-20


tkudmd21 tkudmd21

MD-II TCI et RD-II TCI - Évaporateur avant avec système en MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD TLE -
mode de fonctionnement continu du moteur thermique, Évaporateur Zone 1avec système en mode de fonctionnement
fonctionnement avec compartiment unique continu du moteur thermique, fonctionnement avec
1. Point de consigne compartiment unique
2. Baisse de température 1. Point de consigne
3. Hausse de température 2. Baisse de température
A. Refroidissement grande vitesse 3. Hausse de température
B. Refroidissement petite vitesse A. Refroidissement, force le groupe hôte à passer en mode
C. Chauffage petite vitesse grande vitesse
D Chauffage grande vitesse1 B. Refroidissement
1. C. Chauffage1
Chauffage petite vitesse si le point de consigne est inférieur à
D Chauffage2, force le groupe hôte à passer en mode Grande
-9,5 °C, à moins que l’évaporateur arrière ne soit en mode Nul vitesse
ou Arrêt. 1.
Nul si l’évaporateur de la Zone 2 est en mode dégivrage
2.
Ne forcez pas le groupe hôte à passer en mode grande vitesse si
le point de consigne est inférieur à-9,5 °C. Nul si le point de
consigne est inférieur à -9,5 °C et l’évaporateur de la Zone 2 est
en mode dégivrage

tkudmd22

MD-II TCI et RD-II TCI - Évaporateur arrière avec système


tkudmd22
en mode de fonctionnement continu du moteur thermique,
fonctionnement avec compartiment unique MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD TLE -
1. Point de consigne Évaporateur de la Zone 2 avec système en mode de
2. Baisse de température fonctionnement continu du moteur thermique,
3. Hausse de température fonctionnement avec compartiment unique
A. Refroidissement 1. Point de consigne
B. Nul 2. Baisse de température
C. Chauffage1 3. Hausse de température
1.
Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C. A. Refroidissement
B. Nul
C. Chauffage1
1.
Nul si le point de consigne est inférieur à -9, 5 °C.

Description du groupe 3-21


tkudmd23 tkudmd24

MD-II TCI et RD-II TCI - Évaporateur avant avec système en MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD TLE -
mode de fonctionnement CYCLE-SENTRY du moteur Évaporateur de la Zone 1 avec système en mode de
thermique fonctionnement CYCLE-SENTRY du moteur thermique
1. Point de consigne 1. Point de consigne
2. Baisse de température 2. Baisse de température
3. Hausse de température 3. Hausse de température
A. Refroidissement grande vitesse A. Refroidissement, force le groupe hôte à passer en mode
B. Refroidissement petite vitesse Grande vitesse
C. Nul B. Nul1
D Chauffage grande vitesse1 C. Nul
E Nul2 D Chauffage2, force le groupe hôte à passer en Grande vitesse
1. 1.
Nul si le point de consigne est inférieur à -9, 5 °C. Refroidissement si le groupe fonctionne.
2. 2.
Refroidissement petite vitesse si le groupe fonctionne. Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C.

tkudmd23 tkudmd24

MD-II TCI et RD-II TCI - Évaporateur arrière avec système MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD TLE -
en mode de fonctionnement CYCLE-SENTRY du moteur Évaporateur de la Zone 2 avec système en mode de
thermique fonctionnement CYCLE-SENTRY du moteur thermique
1. Point de consigne 1. Point de consigne
2. Baisse de température 2. Baisse de température
3. Hausse de température 3. Hausse de température
A. Refroidissement, force le groupe hôte à passer en Grande A. Refroidissement, force le groupe hôte à passer en mode
vitesse Grande vitesse
B. Refroidissement B. Nul1
C. Nul C. Nul
D Chauffage1, force le groupe hôte à passer en Grande vitesse D Chauffage2, force le groupe hôte à passer en mode Grande
E Nul2 vitesse
1. 1.
Nul si le point de consigne est inférieur à -9, 5 °C. Refroidissement si le groupe fonctionne.
2. 2.
Refroidissement si le groupe fonctionne. Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C.

Description du groupe 3-22


tkudmd24
tkudmd23
MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI-Z et RD TLE -
MD-II TCI et RD-II TCI - Évaporateur avant ou arrière avec
Évaporateur de la Zone 1 ou de la Zone 2 avec système en
système en mode de fonctionnement électrique
fonctionnement électrique
1. Point de consigne
1. Point de consigne
2. Baisse de température
2. Baisse de température
3. Hausse de température
3. Hausse de température
A. Refroidissement
A. Refroidissement
B. Refroidissement
B. Nul1
C. Nul
C. Nul
D Chauffage1
D Chauffage2, force le groupe hôte à passer en grande vitesse
E Nul2
1.
1. Refroidissement si le groupe fonctionne.
Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C. 2.
2. Nul si le point de consigne est inférieur à -9,5 °C.
Refroidissement si le groupe fonctionne.

Description du groupe 3-23


CARACTÉRISTIQUES DU CD-II MAX

CD-II MAX 50 EEC (919065, 919066, ou 919067)

MODÈLE
CD-II MAX 30 EEC (919064)

CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S Moteur thermique TK 2.49
S S Compresseur TK 208R (ICE)
S S Huile de compresseur Jet Lube
– O Moteur électrique, 230/3/60
– O Moteur électrique, 220/3/50
– O Moteur électrique, 380/3/50
S S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
S S Système frigorifique à vanne trois voies
O O Filtre à air à bain d’huile
S S Filtre à air pour éléments secs
S S Pompe électrique de carburant avec préfiltre carburant
S S Filtre à carburant rotatif
O O Réchauffeur de carburant
S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
O O Filtre à huile de dérivation rotatif
O O Flexibles de refroidissement en silicone
S S Flexibles frigorifiques EPDM
S S Alternateur de 37 A
S S Témoin lumineux de sortie d’alternateur
S S Pressostat différentiel de dégivrage
S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur thermique
– O Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
O O R-134a
S S R-404A

Description du groupe 3-24


CARACTÉRISTIQUES DU KD-II

KD-II SR 50 EEC (915175, 915176 ou 915177)


KD-II 50 MAX EEC 380 V (097182)
KD-II 50 EEC 380 V (054812)
KD-II 30 MAX EEC (097181)

MODÈLE
KD-II SR 30 EEC (915174)
KD-II 25 230 V (054669)
KD-II 50 230 V (913281)
KD-II 50 230 V (054655)
KD-II 30 EEC (054814)
KD-II 30 (913280)
KD-II 30 (054656)

CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S S S S S S S S S S Moteur thermique TK 3.66 ou TK 3.74
S S S S S S S S S S S Compresseur D214 ou X214
– – S S S – O – O – O Moteur électrique, 230/3/60
– – O O O – O – O – O Moteur électrique, 220/3/50
– – O O O – S – S – O Moteur électrique, 460/3/60 ou 380/3/50
– – – – – – – – – S S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD µP-T
S – – S – S S S S – – Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
– S S – S – – – – – – Thermostat THERMOGUARD IV
S S S S S S S S S S S Système frigorifique à vanne trois voies
S S S S S O O O O O O Filtre à air à bain d’huile
O O O O O S S S S S S Filtre à air à éléments secs
S S S S S S S S S S S Pompe électrique de carburant avec préfiltre carburant
S S S S S S S S S S S Filtre à carburant rotatif
O O O O O O O O O O O Réchauffeur de carburant
S S S S S S S S S S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
S S S S S S S O O O O Filtre à huile de dérivation rotatif
S S S S S S S O O O O Flexibles de refroidissement en silicone
O O O O O O O S S S S Flexibles frigorifiques EPDM
S S S S S S S S S S S Alternateur de 23 A
S S S S S S S S S – – Témoin lumineux de décharge d’alternateur
S S S S S S S S S S S Minuterie de dégivrage
S S S S S S S S S S S Pressostat différentiel de dégivrage
S S S S S S S S S S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur thermique
– – O O O – O – O – S Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
S S S S S S S S S S S Système de dégivrage/chauffage Thermax
S S S S S S S O O O O R-12
O O O O O O O O O O O R-134a
O O O O O O O O O O O R-403B
O O O O O O O S S S S R-404A
O O O O O O O O O O O R-502
O O O O O – – O O O O Boîtier de commandes à distance
O O O O O O O O O S S Boîtier de commandes cabine
O O O O O O O O O O O Témoins lumineux à distance
O O O O O S S O O S S Commandes marche/arrêt du CYCLE-SENTRY
– S S – S – – – – – – Thermomètre numérique
O O O O O O O O O – – Ampèremètre, Jauge de température du liquide de refroidissement et Jauge de pression d’huile
O O O O O O O O O O O Manomètre basse pression
– – O O O – O – O – O Résistances de chauffage électriques (modèle 50)
O O O O O S S S S S S Écran supérieur du condenseur
– – – – – – – O O O O Système Low Decibel de réduction des émissions sonores
– – – – – O O O O – – Revêtement de la carrosserie large (WKD-II)

Description du groupe 3-25


CARACTÉRISTIQUES DU MD-II

MD-II SR 50 EEC (915536, 915537 ou 915538)


MD-II 50 230 V/MONOPHASÉ (054797)
MD-II 50 230 V/MONOPHASÉ(054709)

MD-II 50 MAX EEC 380 V (097176)


MD-II 25 380 V EEC (054704)

MD-II 50 380 V EEC (054703)


MD-II 30 MAX EEC (097175)

MODÈLE
MD-II SR 30 EEC (915535)
MD-II 25 230 V (054688)
MD-II 50 230 V (054796)
MD-II 50 230 V (054670)

MD-II 30 EEC (054817)


MD-II 30 EEC (054705)

MD-II 50 EEC (054815)


MD-II 30 (054792)
MD-II 30 (054687)

CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S S S S S S S S S S S S S S S Moteur thermique TK 3.66 ou TK 3.74
S S S S S S S S S S S S S S S S Compresseur D214 ou X214
– – S S S – – – – O O O – O – O Moteur électrique, 230/3/60
– – O O O – – – – O O O – O – O Moteur électrique, 220/3/50
– – O O O – – – – S S S – S – O Moteur électrique, 460/3/60 ou 380/3/50
– – – – – S S – – – – – – – – – Moteur électrique, 230/1/60
– – – – – – – – – – – – – – S S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD µP-T
S – – S – S – S – – S – S S – – Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
– S S – S – S – S S – S – – – – Thermostat THERMOGUARD IV
S S S S S S S S S S S S S S S S Système frigorifique à vanne trois voies
S S S S S S S O S S O S O O O O Filtre à air à bain d’huile
O O O O O O O S O O S O S S S S Filtre à air à éléments secs
S S S S S S S S S S S S S S S S Pompe électrique de carburant avec préfiltre carburant
S S S S S S S S S S S S S S S S Filtre à carburant rotatif
O O O O O O O O O O O O O O O O Réchauffeur de carburant
S S S S S S S S S S S S S S S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
O O O O O O O O O O O O O O O O Filtre à huile de dérivation rotatif
O O O O O O O O O O O O O O O O Flexibles de refroidissement en silicone
S S S S S S S S S S S S S S S S Flexibles frigorifiques EPDM
S S S S S S S S S S S S S S S S Alternateur de 23 A
S S S S S S S S S S S S S S – – Témoin lumineux de sortie d’alternateur
S S S S S S S S S S S S S S S S Minuterie de dégivrage
S S S S S S S S S S S S S S S S Pressostat différentiel de dégivrage
S S S S S S S S S S S S S S S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur thermique
– – O O O O O – – O O O – S – S Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
S S S S S S S S S S S S S S S S Système de dégivrage/chauffage Thermax
S S S S S S S S S S S S O O O O R-12
O O O O O O O O O O O O O O O O R-134a
O O O O O O O O O O O O O O O O R-403B
O O O O O O O O O O O O S S S S R-404A
O O O O O O O O O O O O O O O O R-502
O O O O O O O – O O – O O O O O Boîtier de commandes à distance
O O O O O O O O O O O O O O S S Boîtier de commandes cabine
O O O O O O O O O O O O O O O O Témoins lumineux à distance
O O O O O O O O O O O O O O S S Commandes marche/arrêt du CYCLE-SENTRY
S S S S S – S S – S – – – – – – Thermomètre numérique
O O O O O O O O O O O O O O – – Ampèremètre, jauge de température du liquide de refroidissement et jauge de
pression d’huile
O O O O O O O O O O O O O O O O Manomètre basse pression
– – – O O O O – – – O O – O – O Résistances de chauffage électriques (modèle 50)
O O O O O O O S O O S O S S S S Écran supérieur du condenseur
– – – – – – – – – – – – O O O O Système Low Decibel de réduction des émissions sonores

Description du groupe 3-26


CARACTÉRISTIQUES DU RD-II

RD-II SR 50 EEC (915525, 915526 ou 915527)


RD-II 50 MAX EEC 380 V (088600)
RD-II 30 MAX EEC (088599)

MODÈLE
RD-II SR 30 EEC (915524)
RD-II 50 230 V (913150)
RD-II 50 230 V (088406)
RD-II 50 230 V (088408)
RD-II 30 EEC (912366)
RD-II 50 EEC (912367)
RD-II 30 (913151)
RD-II 30 (088407)

CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S S S S S S S S S S Moteur thermique TK 3.88 ou TK 3.95
S S S S S S S S S S S COMPRESSEUR X426
– S S S – O – O – O Moteur électrique, 230/3/60
– – O O O – O – O – O Moteur électrique, 220/3/50
– – O O O – S – S – O Moteur électrique, 460/3/60 ou 380/3/50
– – – – – – – – – S S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD µP-T
S – S – – S S S S – – Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
– S – S S – – – – – – Thermostat THERMOGUARD IV
– – – – – S S S S – – Modulation de la température
S S S S S S S S S S S Système frigorifique de la vanne trois voies
S S S S S O O O O O O Filtre à air à bain d’huile
O O O O O S S S S S S Filtre à air à éléments secs
S S S S S S S S S S S Pompe électrique à carburant avec préfiltre carburant
S S S S S S S S S S S Filtre à carburant rotatif
O O O O O O O O O O O Réchauffeur de carburant
S S S S S S S S S S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
O O O O O S S O O O O Filtre à huile de dérivation rotatif
S O S O O S S O O O O Flexibles de refroidissement en silicone
O S O S S O O S S S S Flexibles frigorifiques EPDM
S S S S S S S S S S S Alternateur de 23 A
S S S S S S S S S – – Témoin lumineux de sortie d’alternateur
S S S S S S S S S S S Minuterie de dégivrage
S S S S S S S S S S S Pressostat différentiel de dégivrage
S S S S S S S S S S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur thermique
– – O O O – O – O – S Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
S S S S S S S S S S S Système de dégivrage/chauffage Thermax
S S S S S S S O O O O R-12
O O O O O O O O O O O R-134a
O O O O O O O O O O O R-403B
O O O O O O O S S S S R-404A
O O O O O O O O O O O R-502
O O O O O – – O O O O Boîtier de commandes à distance
O O O O O O O O O S S Boîtier de commandes cabine
O O O O O O O O O O O Témoins lumineux à distance
O O O O O S S O O S S Commandes marche/arrêt du CYCLE-SENTRY
– O – O O – – – – – – Thermomètre à cadran ou numérique
O O O O O O O O O – – Ampèremètre, jauge de température du liquide de refroidissement et jauge de pression d’huile
O O O O O O O O O O O Manomètre basse pression
– – O O O – O – O – O Résistances de chauffage électriques (modèle 50)
O O O O O S S S S S S Écran supérieur du condenseur
– – – – – – – O O O O Système Low Decibel de réduction des émissions sonores

Description du groupe 3-27


CARACTÉRISTIQUES DES SD-II ET SDZ

SD-II MAX EEC (097100)

SDZ 50 380 V (912486)


SDZ 50 380 V (054722)

SDZ 50 380 V (097237)


SD-II EEC (097101)

MODÈLE
SDZ 30 (912487)
SDZ 30 (054723)
SDZ 25 (054716)

SDZ 30 (097243)
CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
– – S S S S S S S Moteur thermique TK 2.44 ou TK 2.49
S S – – – – – – – Moteur thermique Z400B
– – S S S S S S S Compresseur D214 ou X214
S S – – – – – – – Compresseur rotatif
– – – – S O O – O Moteur électrique, 230/3/60 ou 220/3/50
S S – – – S S – S Moteur électrique, 460/3/60 ou 380/3/50
S S – – – – – – – Thermostat électronique avec démarrage automatique
– – – – – – – S S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
– – S S S S S – – Thermostat THERMOGUARD IV
– – S S S S S S S Système frigorifique de la vanne trois voies
– – O O O O O O O Filtre à air à bain d’huile
S S S S S S S S S Filtre à air à éléments secs
S S S S S S S S S Pompe à carburant électrique
S S O O O O O O O Préfiltre à carburant
S S S S S S S S S Filtre à carburant rotatif
S S S S S S S S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
O O O O O O O O O Filtre à huile de dérivation rotatif
O O S S S S S O O Flexibles de refroidissement en silicone
S S O O O O O S S Flexibles frigorifiques EPDM
– – S S S S S S S Alternateur de 23 A
S S – – – – – – – Alternateur de 40 A
S S S S S S S S S Témoin lumineux de sortie d’alternateur
– – S S S S S S S Minuterie de dégivrage
S S S S S S S S S Pressostat différentiel de dégivrage
S S – – – O O – O Résistances de chauffage électrique de l’évaporateur
S S S S S S S S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur
O O – – O O O – O Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
– – S S S S S O O R-12
S – O O O O O O O R-134a
– S O O O O O O O R-403B
– O O O O O O S S R-404A
– O O O O O O O O R-502
S S – – – – – – – Huile de compresseur Jet Lube
O O O O O O O O O Boîtier de commandes à distance
S S O O O O O O O Boîtier de commandes cabine
O O O O O O O S S Commandes marche/arrêt du CYCLE-SENTRY
O O – – – – – – – Kit de faible niveau sonore
O O – – – – – – – Variante à ciseaux/en montage sous châssis
O O – – – – – – – Variante deux pièces (montée sur la paroi avant)
O O O O O O O O O Témoins lumineux à distance
S S O O O O O O O Écran supérieur du condenseur

Description du groupe 3-28


CARACTÉRISTIQUES DES STD-II ET TD-II

TD-II SR 50 EEC (915185, 915186 ou 915187)


TD-II 50 MAX EEC 380 V (088600)

STD-II SR 50 EEC 380 V (915491)


STD-II 50 EEC 380 V (915490)
TD-II 50 EEC 380 V (912456)
TD-II 30 MAX EEC (088599)

MODÈLE
TD-II SR 30 EEC (915184)
TD-II 50 230 V (913131)
TD-II 50 230 V (088389)
TD-II 50 230 V (088392)
TD-II 30 EEC (912455)
TD-II 30 (913132)
TD-II 30 (088391)

CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S S S S S S S S S S S S Moteur thermique TK 3.88 ou TK 3.95
S S S S S S S S S S S S S Compresseur X430
– – S S S – O – O – O O O Moteur électrique, 230/3/60
– – O O O – O – O – O O O Moteur électrique, 220/3/50
– – O O O – S – S – O S S Moteur électrique, 460/3/60 ou 380/3/50
– – – – – – – – – S S – S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD µP-T
S – S – – S S S S – – S – Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
– S – S S – – – – – – – – Thermostat THERMOGUARD IV
– – – – – S S S S – – – – Modulation de la température
S S S S S S S S S S S S S Système frigorifique de la vanne trois voies
S S S S S O O O O O O O O Filtre à air à bain d’huile
O O O O O S S S S S S S S Filtre à air à éléments secs
S S S S S S S S S S S S S Pompe électrique de carburant avec préfiltre carburant
S S S S S S S S S S S S S Filtre à carburant rotatif
O O O O O O O O O O O O O Réchauffeur de carburant
S S S S S S S S S S S S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
S S S S S S S O O O O O O Filtre à huile de dérivation rotatif
S S S S S S S O O O O O O Flexibles de refroidissement en silicone
O O O O O O O S S S S S S Flexibles frigorifiques EPDM
S S S S S S S S S S S S S Alternateur de 23 A
S S S S S S S S S – – S – Témoin lumineux de sortie d’alternateur
S S S S S S S S S S S S S Minuterie de dégivrage
S S S S S S S S S S S S S Pressostat différentiel de dégivrage
S S S S S S S S S S S S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur thermique
– – O O O – O – O – S O S Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
S S S S S S S S S S S S S Système de dégivrage/chauffage Thermax
S S S S S S S O O O O O O R-12
O O O O O O O O O O O O O R-134a
O O O O O O O O O O O O O R-403B
O O O O O O O S S S S S S R-404A
O O O O O O O O O O O O O R-502
O O O O O – – O O O O O O Boîtier de commandes à distance
O O O O O O O O O S S O S Boîtier de commandes cabine
O O O O O O O O O O O O O Témoins lumineux à distance
O O O O O S S S S S S S S Commandes marche/arrêt du CYCLE-SENTRY
– S – S S – – – – – – – – Thermomètre à cadran ou numérique
O O O O O O O O O – – O – Ampèremètre, jauge de température du liquide de refroidissement et jauge de pression
d’huile
O O O O O O O O O O O O O Manomètre basse pression
– – O O O – O – O – O O O Résistances de chauffage électriques (modèle 50)
O O O O O S S S S S S S S Écran supérieur du condenseur
– – – – – – – O O O O O O Système Low Decibel de réduction des émissions sonores

Description du groupe 3-29


CARACTÉRISTIQUES DES TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 ET XDS

XDS SR 50 EEC (915361, 915803 ou 915804)

MODÈLE
XDS SR 30 EEC (915801)
TS-200 50 EEC (918008)

TS-300 50 EEC (915617)

TS-500 50 EEC (918316)

TS-600 50 EEC (918230)


TS-200 30 EEC

TS-300 30 EEC

TS-500 30 EEC

TS-600 30 EEC

CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S S S – – – – – – Moteur diesel TK 3.74
– – – – S S S S S S Moteur diesel TK 3.95
S S S S – – – – – – Compresseur à spirale TKO 4 cv
– – – – S S S S S S Compresseur à spirale TKO 6 cv
– O – O – O – O – O Moteur électrique, 230/3/60
– O – O – O – O – O Moteur électrique, 220/3/50
– O – O – O – O – O Moteur électrique, 380/3/50
S S S S S S S S S S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD µP-T
S S S S S S S S S S Système frigorifique de la vanne trois voies
O O O O O O O O O O Filtre à air à bain d’huile
S S S S S S S S S S Filtre à air à éléments secs
S S S S S S S S S S Pompe électrique de carburant avec préfiltre carburant
S S S S S S S S S S Filtre à carburant rotatif
O O O O O O O O O O Réchauffeur de carburant
S S S S S S S S S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
S S S S S S S S S S Filtre à huile de dérivation rotatif
O O O O O O O O O O Flexibles de refroidissement en silicone
S S S S S S S S S S Flexibles frigorifiques EPDM
S S S S S S S S S S Alternateur de 23 A
S S S S S S S S S S Pressostat différentiel de dégivrage
S S S S S S S S S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur thermique
– O – O – O – O – O Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
S S S S S S S S S S Système de dégivrage/chauffage Thermax
S S S S S S S S S S R-404A
O O O O O O O O O O Boîtier de commandes à distance
S S S S S S S S S S Boîtier de commandes cabine
O O O O O O O O O O Témoins lumineux à distance
S S S S S S S S S S Commandes marche/arrêt du CYCLE-SENTRY
– O – O – O – O – O Résistances de chauffage électriques
S S S S S S S S S S Écran supérieur du condenseur
– – – – – – – – O O Système Low Decibel de réduction des émissions sonores

Description du groupe 3-30


CARACTÉRISTIQUES DE L'UTS

UTS TLE EEC (918332)


UTS EEC (918330)

MODÈLE
CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S Moteur thermique TK 3.95
S S Compresseur à spirale TKO 6 cv
S S Moteur électrique 220 V/triphasé/50 Hz
S S Correction de phase
S S Contrôleur à microprocesseur Thermoguard µP-T
S S Filtre à air à bain d'huile
S S Pompe électrique de carburant avec préfiltre à carburant
S S Filtre à carburant rotatif/séparateur d'eau
S S Filtre à huile rotatif
S S Filtre à huile de dérivation rotatif
S S Flexibles du liquide de refroidissement en EPDM
S S Alternateur 90 A
S S Compteur horaire, nombre d'heures de fonctionnement du moteur thermique
S S Compteur horaire, nombre d'heures de fonctionnement du moteur électrique
S S Système de dégivrage/chauffage Thermax
S S R-404A
S S Boîtier de contrôle à distance (en cabine)
S S Contrôles Marche-Arrêt CYCLE-SENTRY
S – Pressostat différentiel de dégivrage
O O Système d'acquisition des données (DAS)
O O Thermomètre numérique à affichage EZ
O O Commutateur de porte
O O Variante à ciseaux

Description du groupe 3-31


CARACTÉRISTIQUES DES MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI, RD-II TCI-Z ET RD-TLE

MD-II TCI 30 EEC (097095 et 097210)


MD-II TCI 50 EEC (097096 et 097211)

RD-II TCI 30 EEC (088493 et 088632)


RD-II TCI 50 EEC (088483 et 088633)
MD-II TCI-Z 50 (097107 et 097212)

RD-II TCI-Z 50 (088535 et 088634)


MD-II TCI 30 (097079 et 097208)
MD-II TCI 50 (097080 et 097209)

RD-II TCI 30 (088495 et 088630)


RD-II TCI 50 (088494 et 088631)

RD-TLE 50 EEC (088714)

MODÈLE
MD-TLE 50 EEC

CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S S S S S – – – – – – Moteur thermique TK 3.66 ou TK 3.74
– – – – – – S S S S S S Moteur thermique TK 3.88 ou TK 3.95
S S S S S S – – – – – – Compresseur X214
– – – – – – S S S S S S Compresseur X426
– S – S O O – S – – – O Moteur électrique, 230/3/60
– O – O S S – O – S S S Moteur électrique, 460/3/60 ou 380/3/50
S S S S S S S S S S S S Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
S S S S – – S S S S – – Arbres du ventilateur à roulements à rouleaux coniques
S S S S O O S S O O O O Filtre à air à bain d’huile
O O O O S S O O S S S S Filtre à air à éléments secs
S S S S S S S S S S S S Pompe à carburant électrique
S S S S S S – – – – – – Préfiltre à carburant
S S S S S S S S S S S S Filtre à carburant rotatif
S S S S S S S S S S S S Filtre à huile à débit intégral rotatif
O O O O O O O O O O O O Filtre à huile de dérivation rotatif
O O O O O O O O O O O O Flexibles de refroidissement en silicone
S S S S S S S S S S S S Flexibles frigorifiques EPDM
– – – – S S – – – – S – Alternateur de 65 A
– – – – – – – – – – O S Alternateur de 90 A
S S S S – – S S S S – – Alternateur de 37 A
S S S S S S S S S S S S Minuterie de dégivrage (Pièce du TG-V)
S S S S S S S S S S S S Compteur horaire, heures de fonctionnement du moteur
– O – O O O – O – O O O Compteur horaire, heures de fonctionnement électrique
– – O O O – O O O O O – R-403B
S S S S S S S S S S S S R-404A
O O O O O – O O O O O – R-502
O O O O O O O O O O O O Boîtier de commandes à distance
S S S S S S S S S S S S Boîtier de commandes cabine
O O O O O O O O O O O O Commandes marche/arrêt du CYCLE-SENTRY

Description du groupe 3-32


CARACTÉRISTIQUES DES ÉVAPORATEURS À DISTANCE ELT, ECT, EW, TLE ET UTSE

Évaporateur UTS TLE (718332, 718333)


Évaporateur ECT (712255 ou 714218)

Évaporateur TLE (918130, 918131)


Système ECT TCI-Z EEC (914460)

Évaporateur UTSE (088736)


Évaporateur ELT (714461)

Évaporateur EW (713951)

MODÈLE
CARACTÉRISTIQUE
S = Standard ; O = Option ; - = Ne convient pas
S S S S S S S Serpentin de l’évaporateur à expansion directe
S – – – – – – Deux roues à aubes centrifuges motorisées
– S S S – – S Moteur de ventilateur 12 V c.c. avec balais remplaçables
– S S – – – – Deux turbines d’évaporateur
– – – O – – – Deux moteurs de ventilateur de l’évaporateur
– – – – – – S Trois moteurs de ventilateur de l'évaporateur
– – – – S – S Turbines à vitesse variable : choix de deux ou trois turbines 12 V c.c.
– – – – – S – Turbines à vitesse variable : six turbines 12 V c.c.
S S S S S – – Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD V
S S S S S – – Contrôleur à microprocesseur THERMOGUARD µP-T
S S S S S S – Boîtier en aluminium
S S S S S – – Pressostat différentiel de dégivrage arrière
S S S S S – – Solénoïde de conduite de liquide arrière
S S S S S S S Solénoïde des gaz chauds arrière
S S S S S – S Solénoïde de la conduite d’aspiration arrière
– S S S S Clapet anti-retour de la conduite d’aspiration arrière
S S S S S Clapet anti-retour de retour de liquide arrière
– – S – S Pressostat différentiel de dégivrage avant
– – S – S Solénoïde de conduite de liquide avant
– – S – S Solénoïde des gaz chauds avant
– – S – S Solénoïde de la conduite d’aspiration avant
– – S – S Clapet anti-retour de la conduite d’aspiration avant
– – S – S Clapet anti-retour de retour de liquide avant

Description du groupe 3-33


DISPOSITIFS DE PROTECTION EMPLACEMENTS DES NUMÉROS DE SÉRIE
Tous les groupes sauf les modèles SD-II Tous les groupes sauf les modèles SD-II et UTS
• Pressostat haute température du liquide de refroidissement du
Groupe : Plaque signalétique sur le dessus de la structure
moteur1
du groupe au-dessus du panneau de commande.
• Pressostat du niveau de liquide de refroidissement (modèles
Moteur : Plaque signalétique sur le dessus du couvercle
dotés d’un µP-T uniquement)
du culbuteur.
• Pressostat de basse pression d’huile du moteur1
Compresseur : Gravé sur le côté sous le regard.
• Pressostat de niveau minimum d’huile du moteur thermique
Moteur électrique : Plaque signalétique située sur le carter moteur.
(modèles dotés d’un µP-T uniquement)
• Pressostat haute température de l’évaporateur avec résistance SD-II
en option (Modèle 50)1
• Commutateur capteur électronique de température avec Groupe : Plaque signalétique située sur le dessus de la
résistance en option (Modèle EEC 50)1 structure du groupe au-dessus du compresseur.
• Pressostat haute pression du réfrigérant Moteur : Gravé sur le bloc moteur sous la pompe à
• Détendeur de haute pression du réfrigérant injection ou sous le filtre à huile.
• Barrette fusible 12 V (sauf UTS) Compresseur : Plaque signalétique située sur le corps du
• Fusible de batterie (UTS uniquement) compresseur.
• Relais de surcharge pour moteur électrique (modèles 25 et 50) Moteur électrique : Plaque signalétique située sur le carter moteur.
• Disjoncteurs dans le circuit du démarreur (ou le circuit UTS
d’alimentation principal)
• Disjoncteur dans le circuit de commande (sauf modèles Groupe : Plaque signalétique située sur la structure du
avec µP-T) groupe près du filtre de carburant.
• Fusibles dans les circuits de commande (modèles dotés Moteur : Plaque signalétique située sur le dessus du
d’un µP-T uniquement) couvercle du culbuteur.
• Sonnerie de préchauffage avec option CYCLE-SENTRY Compresseur : Gravé sur le côté en-dessous du regard.
• Disjoncteur dans le circuit du moteur du ventilateur de Moteur électrique : Plaque signalétique située sur le carter moteur
l’évaporateur à distance (modèles TCI, TLE et UTSE
uniquement)
• Fusible dans le circuit 7X-CH (modèles TCI et TLE uniquement)
SD-II
• Pressostat haute température du liquide de refroidissement
du moteur
• Pressostat de bas niveau de liquide de refroidissement moteur
• Pressostat de basse pression d’huile du moteur
• Déclenchement thermique des ventilateurs de l’évaporateur
et de la résistance
• Déclenchement de l’évaporateur en température excessive
• Disjoncteur dans la bougie de préchauffage et le circuit du
démarreur
• Disjoncteur dans le circuit de commande
• Sonnerie de préchauffage
• Pressostat haute pression du réfrigérant
• Détendeur de haute pression du réfrigérant
• Pressostat basse pression du réfrigérant
• Fusibles du transformateur et du redresseur

1.
Sur les modèles dotés d’un contrôleur µP-T, ces dispositifs de
protection sont fournis par l’µP-T qui utilise des capteurs de
température du serpentin, de température de l’eau issue du
dégivrage et de pression d’huile.

Description du groupe 3-34


4 Instructions de
fonctionnement
Commandes du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-3
Panneau de commande du groupe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-3
Panneau de commande à distance pour les modèles équipés d’un contrôleur µP-T
(modèles SR, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600 et UTS). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-5
Boîtier de commande à distance (en option sur tous les groupes
sauf le SD-II et les modèles équipés d’un contrôleur µP-T) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-6
Boîtier de commande cabine (en série sur le SD-II ;
en option sur tous les autres groupes sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). . . . 4-6
Boîtier d’alimentation électrique à distance (en série sur les modèles 25 et 50) . . . . . . . . . . . 4-7
Boîtier de commande à distance pour les modèles TCI et TLE (en série) . . . . . . . . . . . . . . . . 4-8
Boîtier de commande cabine pour modèles TCI et TLE (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-9
Autres commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-11
Instruments du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-12
Dispositifs de protection du groupe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-13
Fonctionnement du groupe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-15
Contrôle avant trajet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-15
Sélection des modes de fonctionnement sur les groupes équipés du dispositif
CYCLE-SENTRY . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-16
Démarrage des groupes standard en fonctionnement avec moteur thermique depuis
le panneau de commande du groupe ou le boîtier de commande à distance
(sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-17
Démarrage des groupes équipés du dispositif CYCLE-SENTRY en fonctionnement avec
moteur thermique (sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-17
Démarrage des groupes équipés de commandes cabine ou à distance et d’une fonction
de démarrage automatique (y compris les modèles équipés d’un contrôleur µP-T) . . . . . . 4-18
Démarrage des groupes de modèles 25 et 50 en alimentation électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-19
examen après mise en route . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-20
Procédure de chargement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-20
Procédure à suivre après un chargement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-20
Inspection après trajet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-20
2. Interrupteur MARCHE/ARRÊT (Tous les groupes sauf les
COMMANDES DU GROUPE modèles équipés d’un contrôleur µP-T). Cet interrupteur active
le système électrique du groupe.
a. Position MARCHE Le groupe fonctionnera selon le réglage
Panneau de commande du groupe du thermostat et la température de l’air dans le compartiment.
b. Position ARRÊT Le solénoïde d’alimentation qui contrôle
REMARQUE : les modèles équipés d’un contrôleur µP-T sont l’approvisionnement en carburant est désactivé pour arrêter
équipés d’un panneau de commande à distance en série. Les le moteur. Le groupe ne fonctionnera pas.
modèles TCI et TLE sont équipés d’un boîtier de commande à
distance en série. Les modèles SD-II sont équipés d’un boîtier REMARQUE : si le groupe est également équipé d’un boîtier de
de commande cabine en série. commande à distance ou d’un boîtier de commande cabine, tous les
interrupteurs marche/arrêt doivent être en position MARCHE pour
1. Interrupteur MARCHE/ARRÊT (alimentation du permettre au groupe de fonctionner.
microprocesseur) (modèles équipés d’un contrôleur µP-T
uniquement). Cet interrupteur active le microprocesseur µP-T 3. Interrupteur PRÉCHAUFFAGE/DÉMARRAGE (tous les
et doit être sur MARCHE pour faire fonctionner le groupe. groupes sauf les modèles SD-II et les modèles équipés d’un
L’interrupteur est situé sur le châssis du groupe, sous le panneau contrôleur µP-T). Lorsqu’il est en position PRÉCHAUFFAGE,
du boîtier de commande. Démarrez et arrêtez le groupe à l’aide l’interrupteur préchauffage/démarrage active les bougies de
des touches MARCHE et ARRÊT situées sur le panneau de préchauffage pour aider à démarrer le moteur thermique.
commande à distance de l’µP-T . Lorsqu’il est positionné sur MARCHE, l’interrupteur de
préchauffage/démarrage active les bougies de préchauffage et
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : même lorsque le démarreur. Maintenez l’interrupteur sur DÉMARRAGE
l’interrupteur MARCHE/ARRÊT est sur ARRÊT, une jusqu’à ce que le moteur démarre et prenne de la vitesse. NE
alimentation de 12 V c.c. est fournie à la platine d’interface et aux relâchez PAS l’interrupteur avant que le moteur ne démarre,
circuits de commande du groupe en passant par le disjoncteur du
circuit CB1. Pour couper complètement l’alimentation de contrôle particulièrement lorsqu’il fait froid.
12 V c.c. du système de contrôle, débranchez la batterie du groupe. 4. Interrupteur THERMIQUE/ELECTRIQUE (tous les groupes
de modèles 25 et 50 sauf le SD-II et les modèles équipés d’un
contrôleur µP-T). L’interrupteur Thermique/Électrique
déconnecte les commandes du moteur et les dispositifs de
protection du moteur thermique du système électrique lorsqu’il
est placé en position ÉLECTRIQUE. L’interrupteur est monté sur
le boîtier de commande à distance et du connecteur
d’alimentation.

awa400
Panneau de commande du groupe - Tous les groupes sauf les
modèles équipés d’un contrôleur µP-T et les modèles SD-II, TCI
et TLE
1. Thermostat (TG-V)
2. Interrupteur de réarmement du moteur électrique (groupes awa401
de modèle 50 uniquement)
3. Interrupteur de réarmement du moteur Panneau de commande du groupe - modèles TCI et TLE
4. Interrupteur de (Marche/Arrêt automatique)/ 1. Interrupteur monotemp./bitemp.
fonctionnement continu CYCLE-SENTRY 2. Interrupteur CYCLE-SENTRY/Fonctionnement Continu
5. Témoins DEL : DEL de Marche/Arrêt, DEL du dégivrage, 3. DEL CYCLE-SENTRY
DEL d’avertissement du moteur, DEL de l’alternateur 4. Interrupteur de réarmement du moteur
6. Interrupteur Marche/Arrêt 5. Interrupteur Marche/Arrêt
7. Interrupteur Préchauffage/Démarrage 6. Interrupteur Préchauffage/Démarrage
8. Interrupteur de dégivrage manuel

Instructions de fonctionnement 4-3


5. Interrupteur de DÉGIVRAGE MANUEL (tous les groupes sauf • Le CONTRÔLEUR THERMOGUARD µP-T (µP-T) est un
le SD-II et les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). Le groupe microprocesseur transistorisé, programmable qui comprend
peut être placé en mode dégivrage en appuyant sur l’interrupteur une puce de circuit imprimé. La puce intégrée contient un
de dégivrage manuel. La température du serpentin de logiciel qui utilise une platine d’interface et des relais externes
l’évaporateur doit être inférieure à 6 °C sur la plupart des groupes pour contrôler le fonctionnement du groupe et maintenir la
avant que le groupe ne commence le dégivrage. zone de chargement à la température du point de consigne.
Le panneau de commande à distance fourni un accès rapide
6. THERMOSTAT. Réglez le point de consigne du thermostat à la
aux informations de fonctionnement et une programmation
température requise. Régler le point de consigne plus bas que
rapide du point de consigne, du dégivrage manuel, du
requis n’accélérera pas le refroidissement du groupe.
fonctionnement petite vitesse, de la vérification automatique
• Le thermostat THERMOGUARD IV (TG-IV) est un dispositif
du groupe et d’autres fonctions. Le microprocesseur µP-T
transistorisé qui commande le fonctionnement du groupe afin
possède les fonctions suivantes : thermostat, thermomètre
de maintenir la température du compartiment au niveau du
numérique, compteurs horaires, minuterie de dégivrage,
point de consigne.
économiseur de carburant, CYCLE-SENTRY, indication du
• Le CONTRÔLEUR THERMOGUARD V (TG-V) est un
mode de fonctionnement, affichage de la pression d’huile,
microprocesseur transistorisé programmable, qui utilise des
affichage de la température de l’eau, affichage du voltmètre,
relais externes pour commander le fonctionnement du groupe
affichage du tachéomètre, indicateur d’anomalie et alarme.
et maintenir la zone de chargement à la température fixée par
le point de consigne du thermostat. Le TG-V possède les REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : la température du point de
fonctions suivantes : thermomètre, thermostat, minuterie de consigne se règle à l’aide des touches situées sur le panneau de
dégivrage, économiseur de carburant et alarme. commande à distance.

REMARQUE : les thermostats Thermoguard IV et les contrôleurs 7. Interrupteur CYCLE-SENTRY (DÉMARRAGE/ARRÊT


Thermoguard V sont alimentés en basse tension et disposent d’une AUTOMATIQUE)/FONCTIONNEMENT CONTINU (en
protection en circuit ouvert. S’il le courant ne circule pas de la option sur tous les groupes sauf les modèles équipés d’un
batterie au thermostat ou si les fils de la batterie au thermostat sont contrôleur µP-T). Cet interrupteur sélectionne le fonctionnement
inversés, le thermostat fait basculer le groupe en refroidissement
petite vitesse. Si le circuit du capteur est ouvert, le groupe passe en continu ou le fonctionnement marche-arrêt automatique.
refroidissement petite vitesse. Si la tension de la batterie tombe en
dessous de 6 V c.c., le groupe passe en refroidissement petite vitesse. REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : le fonctionnement
CYCLE SENTRY ou FONCTIONNEMENT CONTINU est
REMARQUE CONCERNANT LE MODÈLE SD-II : le cadran du sélectionné sur l’écran CYCLS du menu du contrôleur µP-T.
thermostat est situé sur le boîtier de commande cabine.
a. Position FONCTIONNEMENT CONTINU. Le groupe
doit être démarré manuellement en utilisant l’interrupteur
Marche/Arrêt et l’interrupteur Préchauffage/Démarrage du
groupe. Après le démarrage, le groupe fonctionne en continu
jusqu’à ce que l’interrupteur Marche/Arrêt soit placé en
position arrêt ou que le circuit de protection de l’interrupteur
de réarmement du groupe soit mis à l’arrêt. La mise à l’arrêt de
l’interrupteur de réarmement peut être due à un
dysfonctionnement dans le système d’alimentation, d’huile du
moteur, de liquide de refroidissement du moteur ou du système
frigorifique du groupe.

REMARQUE CONCERNANT LE MODÈLE SD-II : le groupe


démarre automatiquement lorsque les interrupteurs Marche/Arrêt
du panneau de commande et du boîtier de commande à distance du
groupe sont en position MARCHE.

b. Position CYCLE-SENTRY (Démarrage/Arrêt automatique).


Les opérations de démarrage du groupe sont réalisées
automatiquement à la demande du thermostat. Les fonctions
de démarrage comme le préchauffage de la bougie de
préchauffage ou le contrôle et le démarrage du solénoïde
d’accélération sont réalisées automatiquement.
Le fonctionnement du groupe est contrôlé automatiquement
par le thermostat du groupe, le thermostat de température du
bloc moteur, les commandes du dispositif Battery Sentry et du
dégivrage.

awa402

Panneau de commande du groupe - SD-II


1. Interrupteur de réarmement du moteur électrique
2. Réarmement du moteur
3. Interrupteur Démarrage-Arrêt automatique/
Fonctionnement continu
4. Haut : DEL de Marche-Arrêt automatique
Bas : DEL de Fonctionnement continu
5. DEL de la sécurité haute température électronique
6. Interrupteur Marche/Arrêt
7. Compteur horaire du moteur thermique

Instructions de fonctionnement 4-4


Le moteur démarre automatiquement à chaque fois que le
thermostat appelle le refroidissement ou le chauffage ou lorsque Panneau de commande à distance pour les
la température du bloc moteur tombe à -1 ± 4,5 °C (18,3 ± 5,6 °C modèles équipés d’un contrôleur µP-T
sur les groupes sans préchauffage). Le moteur est mis à l’arrêt (modèles SR, TS-200, TS-300, TS-500, TS-600
automatiquement par le module de contrôle CYCLE-SENTRY
lorsque la demande du thermostat est satisfaite, que la batterie
et UTS)
est complètement chargée et que la température du bloc moteur Le panneau de commande à distance du microprocesseur µP-T
atteint 32 ± 10 °C (49 ± 5,6 °C sur les groupes sans préchauffage). fournit un accès facile aux commandes du groupe. Le panneau de
commande est monté dans la cabine du porteur ou dans un boîtier
AVERTISSEMENT : lorsque l’interrupteur de sélection est en de commande étanche situé sur la caisse du porteur, sous le groupe.
position CYCLE-SENTRY (DÉMARRAGE-ARRÊT Ce boîtier dispose des fonctions suivantes :
AUTOMATIQUE) (ou que l’icône CYCLE-SENTRY est visible) et
que l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe (ou la touche Marche) 1. TOUCHE ARRÊT. Appuyez sur cette touche pour arrêter le
est en position MARCHE, le groupe peut démarrer à tout moment groupe.
sans avertissement préalable. 2. TOUCHE MARCHE. Appuyez sur cette touche pour mettre
le groupe en marche (l’interrupteur Marche/Arrêt du
8. INTERRUPTEUR MONO-TEMP/BITEMP (modèles TCI
microprocesseur doit également être en position MARCHE).
et TLE uniquement). Cet interrupteur sélectionne le mode de
Un système de démarrage automatique démarre
fonctionnement compartiment unique (mono-température)
automatiquement le groupe.
ou deux compartiments (bitempérature).
3. TOUCHE DE SÉLECTION. Cette touche fait défiler les divers
a. Position MONO-TEMP. Le thermostat de la Zone 1
écrans sur les deux thermostats. Elle est normalement utilisée
(compartiment avant) contrôle les deux évaporateurs.
pour sélectionner l’affichage du point de consigne pendant la
b. Position BITEMP. Chaque évaporateur est contrôlé par
vérification ou le changement du point de consigne.
son thermostat respectif.
4. TOUCHE ENTRÉE. Cette touche est utilisée pour entrer une
9. Bouton de RÉARMEMENT DU MOTEUR (tous les groupes
nouvelle valeur dans la mémoire du thermostat. Normalement,
sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). Enfoncez ce
elle est utilisée pour entrer le nouveau point de consigne.
bouton pour fermer l’interrupteur de réarmement.
5. TOUCHE FLÉCHÉE VERS LE HAUT. On utilise cette
10. Bouton de RÉARMEMENT DU MOTEUR (tous les groupes
touche pour augmenter la valeur indiquée sur l’écran d’affichage
sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). Enfoncez ce
sélectionné. Normalement, elle est utilisée pour changer le point
bouton pour réenclencher le relais thermique.
de consigne.
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : le contrôleur µP-T 6. TOUCHE FLÉCHÉE VERS LE BAS. On utilise cette touche
indique au relais de surcharge qu’il doit se réenclencher lorsque pour faire baisser la valeur indiquée sur l’écran d’affichage
l’alarme de surcharge du moteur est supprimée. sélectionné. Normalement, elle est utilisée pour changer le
point de consigne.
11. DEL DU PRESSOSTAT HAUTE TEMPÉRATURE (modèles
SD-II uniquement). Cette DEL s’allume pour indiquer que le 7. AFFICHAGE. L’affichage standard indique la température de
capteur de haute température de l’évaporateur est fermé. Éteignez retour d’air et la température du point de consigne. Les icônes
le groupe pour réenclencher. Laissez à l’évaporateur le temps de situées autour de l’écran d’affichage indiquent les modes de
refroidir. fonctionnement du groupe et signalent l’existence d’un état
d’alarme.
12. DEL CYCLE-SENTRY1. Cette DEL verte s’allume pour
indiquer que le groupe est en mode de fonctionnement
CYCLE-SENTRY et fonctionne normalement. Si cette DEL
n’est pas allumée quand l’interrupteur CYCLE-SENTRY est en
position Marche/Arrêt automatique, c’est qu’un
dysfonctionnement est survenu et que l’interrupteur de
réarmement du moteur est certainement ouvert.
13. DEL DE DÉGIVRAGE1. Cette DEL orange (ou jaune) s’allume
pour indiquer que le groupe fonctionne en mode dégivrage.
14. DEL MOTEUR1. Cette DEL rouge s’allume pour indiquer que
l’interrupteur de réarmement du moteur est ouvert.
15. DEL DE L’ALTERNATEUR1. Cette DEL jaune s’allume pour
indiquer qu’il n’y a pas de sortie alternateur.

awa403

Panneau de commande à distance pour les modèles équipés


d’un contrôleur µP-T (modèles SR, TS-200, TS-300, TS-500,
TS-600 et UTS)
1. Touche Arrêt
2. Touche Marche
3. Touche de sélection
4. Touche entrée
5. Touche fléchée vers le haut
6. Touche fléchée vers le bas
7. Affichage
8. Touche Dégivrage
1.
Les éléments 12-15 s’appliquent à tous les groupes sauf les 9. Touche du Logo TK
modèles équipés d’un contrôleur µP-T et les modèles SD-II, TCI 10. Touche petite vitesse
et TLE.

Instructions de fonctionnement 4-5


8. TOUCHE DÉGIVRAGE. Appuyez sur cette touche pour lancer 4. Interrupteur THERMIQUE/ÉLECTRIQUE (modèles 25 et
un cycle de dégivrage. La température du serpentin de 50 uniquement). Le commutateur Thermique/Électrique place
l’évaporateur doit être inférieure à 7 °C. le groupe en fonctionnement avec moteur électrique lorsqu’il est
9. TOUCHE DU LOGO TK. Appuyez sur cette touche pour lancer en position ÉLECTRIQUE et qu’un cordon d’alimentation est
une vérification automatique du groupe ou afficher la réversion connecté à la prise de courant du groupe.
logicielle. 5. Prise de COURANT ÉLECTRIQUE (modèles 25 et
10. TOUCHE PETITE VITESSE. Cette touche est utilisée pour 50 uniquement). Admet une prise pour un cordon
verrouiller le fonctionnement grande vitesse avec moteur d’alimentation pour l’alimentation du moteur électrique.
thermique. Appuyez une fois sur la touche pour désactiver le 6. DEL TÉMOIN DE PHASE INCORRECTE (groupes EEC
fonctionnement grande vitesse. Appuyez à nouveau sur la touche après octobre 1994). La DEL témoin de phase s’allume lorsque
pour activer le fonctionnement grande vitesse. l’alimentation électrique a une séquence de phase incorrecte
et que la phase doit être changée.

Boîtier de commande à distance (en option sur


tous les groupes sauf le SD-II et les modèles Boîtier de commande cabine (en série sur les
équipés d’un contrôleur µP-T) groupes SD-II ; en option sur tous les autres
Le boîtier de commande à distance se monte sur la caisse du porteur, groupes sauf les modèles équipés d’un
sous le groupe, et offre un accès plus facile aux commandes du contrôleur µP-T)
groupe. Ce boîtier dispose des fonctions suivantes : Le boîtier de commande cabine à distance fournit au conducteur un
1. Interrupteur de PRÉCHAUFFAGE/DÉMARRAGE. Lorsqu’il contrôle du groupe sur route pratique. Le boîtier de commande à
est mis en position PRÉCHAUFFAGE, l’interrupteur active les distance dispose des fonctions suivantes :
bougies de préchauffage afin d’aider au démarrage. Lorsqu’il est 1. Interrupteur MARCHE/ARRÊT. L’interrupteur Marche/Arrêt
en position DÉMARRAGE, il active les bougies de préchauffage active la DEL MARCHE (relais MARCHE sur certains groupes)
et le démarreur. et met en route le système électrique du groupe. L’interrupteur
2. Interrupteur MARCHE/ARRÊT. L’interrupteur Marche/Arrêt Marche/Arrêt du panneau de commande et l’interrupteur
active le relais MARCHE qui met en route le système électrique Marche/Arrêt à distance doivent tous les deux être sur MARCHE
du groupe. L’interrupteur Marche/Arrêt du panneau de pour que le groupe puisse fonctionner. Chacun des deux
commande et l’interrupteur Marche/Arrêt à distance doivent être interrupteurs peut arrêter le groupe.
tous les deux sur MARCHE pour que le groupe puisse
fonctionner. L’un et l’autre de ces interrupteurs peuvent arrêter le
groupe.
3. Interrupteur de DÉGIVRAGE MANUEL. Sur la plupart des
groupes, le fait d’appuyer sur l’interrupteur de dégivrage manuel
lance un cycle de dégivrage si la température du serpentin de
l’évaporateur est en dessous de 6 °C.

awa405

Boîtier de commande cabine, EEC (en option) - Tous les


awa404 groupes sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T et les
modèles SD-II, TCI et TLE
Boîtier de commande cabine - SD-II
1. Affichage à DEL
1. Affichage à DEL
2. Touche Marche
2. DEL du point de consigne
3. Touche Arrêt
3. DEL du cordon d’alimentation
4. Touche Petite vitesse
4. DEL du fonctionnement du groupe
5. Touche Entrée
5. DEL du dégivrage
6. Touche de sélection
6. Interrupteur de dégivrage manuel
7. Touche fléchée vers le haut
7. Interrupteur Marche/Arrêt
8. Touche fléchée vers le bas
8. Interrupteur du point de consigne
9. Touche Dégivrage
9. Cadran du thermostat

Instructions de fonctionnement 4-6


REMARQUE : sur certains boîtiers de commande à distance, 8. DEL DU POINT DE CONSIGNE (modèles SD-II uniquement).
l’interrupteur Marche/Arrêt lance également un démarrage Cette DEL s’allume lorsque l’interrupteur du point de consigne
automatique lorsqu’il a d’abord été mis en position “MARCHE” est en train d’être poussé et que le point de consigne apparaît sur
et que le panneau de commande Marche/Arrêt est également sur
“Marche”. Le système de démarrage automatique inclus avec le l’écran d’affichage de la DEL.
boîtier de commande cabine à distance utilise certains, mais pas 9. DEL DU CORDON D’ALIMENTATION. Ce voyant lumineux
tous les composants du système CYCLE-SENTRY. Les composants indique au conducteur que le commutateur Thermique/Électrique
habituels sont : le module CYCLE-SENTRY, les relais de est en position ÉLECTRIQUE et que le cordon d’alimentation est
préchauffage, de fonctionnement et de mise en route ; le capteur du
volant moteur et la thermistance de compensation de température. branché.
Voir “Vérification et diagnostic du CYCLE-SENTRY” dans le 10. DELS D’AVERTISSEMENT (tous les groupes sauf les modèles
chapitre Entretien du système électrique pour entretenir le système SD-II). Un voyant lumineux ROUGE prévient le conducteur que
de démarrage automatique. l’interrupteur de réarmement s’est ouvert et que le moteur ne
2. Interrupteur du POINT DE CONSIGNE (modèles SD-II fonctionne pas. Une lumière JAUNE indique que l’alternateur ne
uniquement). Lorsque l’on pousse cet interrupteur, le point de se charge pas. Si le groupe est connecté à la batterie du camion,
consigne du thermostat s’affiche sur l’affichage de la DEL et le lumière JAUNE peut également indiquer que l’alternateur du
la DEL du point de consigne s’allume. camion se charge à une tension plus haute que l’alternateur du
3. CADRAN DU THERMOSTAT (modèles SD-II uniquement). groupe.
Pour que le thermostat puisse être réglé, tous les interrupteurs 11. DEL MARCHE du groupe. Cette DEL s’allume lorsque le
Marche/Arrêt doivent être mis sur marche. Pour changer le point groupe fonctionne.
de consigne du thermostat, poussez le cadran extérieur vers le bas 12. DEL DE DÉGIVRAGE. Cette DEL s’allume lorsque le groupe
pour tourner bouton intérieur. L’interrupteur du point de est en dégivrage.
consigne doit être poussé pour afficher le point de consigne 13. DEL LENTE (tous les groupes sauf les modèles SD-II). Cette
du thermostat sur l’affichage de la DEL. DEL s’allume lorsque la grande vitesse est verrouillée.
4. TEMPÉRATURE. Normalement, l’écran d’affichage de la
DEL indique la température de retour d’air.
5. Interrupteur de DÉGIVRAGE MANUEL. Le fait de pousser Boîtier d’alimentation électrique à distance
l’interrupteur de dégivrage manuel lancera un cycle de dégivrage (en série sur les modèles 25 et 50)
si le thermostat de fin de dégivrage est éteint (la température du
serpentin de l’évaporateur est inférieure à 6 °C sur la plupart des REMARQUE : l'UTS ne possède pas de boîtier d'alimentation à
groupes). distance. Le boîtier d'alimentation est situé à l'avant du condenseur
monté sous châssis.
6. INTERRUPTEUR DE PRÉCHAUFFAGE/DÉMARRAGE
(tous les groupes sauf les modèles SD-II). Lorsqu’il est en Le boîtier d’alimentation à distance se monte sur la caisse du camion,
position PRÉCHAUFFAGE, l’interrupteur active les bougies de sous le groupe et offre un accès plus facile aux commandes du
préchauffage afin d’aider au démarrage. Lorsqu’il est en position groupe. Cette boîte comprend les fonctions suivantes :
DÉMARRAGE, il active les bougies de préchauffage et le 1. Interrupteur MARCHE/ARRÊT (modèles TCI et TLE avec
démarreur. boîtier de commande cabine en option et modèles SD-II
7. INTERRUPTEUR PETITE VITESSE (GRANDE VITESSE - uniquement). L’interrupteur Marche/Arrêt active le système
PETITE VITESSE). L’interrupteur petite vitesse verrouille le électrique du groupe. Cet interrupteur Marche/Arrêt et
fonctionnement grande vitesse du moteur lorsqu’il est en position l’interrupteur Marche/Arrêt du boîtier de commande cabine
LENTE. En position LENTE, l’interrupteur active le relais petite doivent tous les deux être sur “Marche” pour que le groupe
vitesse qui ouvre le circuit 7W du solénoïde d’accélération. puisse fonctionner. Chacun des deux interrupteurs peut arrêter
le groupe.

awa406

Boîtier de commande cabine (en option) - Modèles KD-II,


MD-II, RD-II, SDZ et TD-II sauf les modèles équipés d’un
contrôleur µP-T
1. Affichage à DEL awa407
2. DEL du cordon d’alimentation
3. DEL d’avertissement Boîtier d’alimentation électrique - modèles équipés d’un
4. Interrupteur Petite vitesse contrôleur µP-T uniquement
5. Interrupteur de dégivrage manuel 1. Prise de courant
6. Interrupteur Marche/Arrêt

Instructions de fonctionnement 4-7


Boîtier de commande à distance pour les
modèles TCI et TLE (en série)
REMARQUE CONCERNANT LES MODÈLES TCI-Z ET TLE :
les symboles apparaissant sur le boîtier de commande à distance
identifient les commandes séparées de l’évaporateur comme les
commandes avant et arrière. Étant donné que beaucoup d’autres
configurations sont possibles, un autocollant d’icône de
configuration supplémentaire est fourni, permettant à l’installateur
de personnaliser l’autocollant du boîtier de commande. L’icône
appropriée peut être sélectionnée et appliquée par-dessus les icônes
avant et arrière. Les commandes de l’évaporateur avant deviennent
les commandes de l’évaporateur de la zone 1. Les commandes de
l’évaporateur arrière deviennent les commandes de l’évaporateur
de la Zone 2.

Le boîtier de commande à distance se monte sur la caisse du camion,


sous le groupe, et offre un accès plus facile aux commandes du
groupe. Ce boîtier dispose des fonctions suivantes :
1. INTERRUPTEUR MARCHE/ARRÊT DU COMPARTIMENT
AVANT (ZONE 1). Cet interrupteur a la même fonction que
l’interrupteur Marche/Arrêt du boîtier de commande. On l’utilise
pour allumer et éteindre le groupe hôte.
2. INTERRUPTEUR MARCHE/ARRÊT DU COMPARTIMENT
awa408 ARRIÈRE (ZONE 2). Cet interrupteur est utilisé pour allumer et
éteindre le compartiment arrière (zone 2).
Boîtier d’alimentation électrique - Tous les groupes sauf les
a. Position MARCHE Le relais arrière de marche est activé et
modèles équipés d’un contrôleur µP-T
le groupe arrière fonctionnera.
1. Interrupteur Thermique/Électrique
b. Position ARRÊT Le relais arrière de marche est désactivé et
2. Interrupteur Marche/Arrêt
le groupe arrière ne fonctionnera pas.
3. Prise de courant
3. INTERRUPTEUR DE DÉGIVRAGE MANUEL DU
COMPARTIMENT AVANT (ZONE 1). Le fait d’appuyer
2. Commutateur THERMIQUE/ÉLECTRIQUE (tous les groupes sur cet interrupteur lance un cycle de dégivrage dans
de modèles 25 et 50 sauf les modèles équipés d’un contrôleur l’évaporateur du compartiment avant (zone 1) si la température
µP-T). Le commutateur Thermique/Électrique place le groupe en de l’interrupteur de fin de dégivrage (monté sur le serpentin
fonctionnement avec moteur électrique lorsqu’il est en position de l’évaporateur) est inférieure à 6 °C.
ÉLECTRIQUE et qu’un cordon d’alimentation est connecté à la 4. INTERRUPTEUR DE DÉGIVRAGE MANUEL DU
prise de courant électrique du groupe. COMPARTIMENT ARRIÈRE (ZONE 2). Le fait d’appuyer
3. Prise de COURANT ÉLECTRIQUE. Admet une prise pour sur cet interrupteur lance un cycle de dégivrage dans
cordon d’alimentation pour l’alimentation par moteur électrique. l’évaporateur du compartiment arrière (zone 2) si la température
4. DEL TÉMOIN DE PHASE INCORRECTE (modèles SD-II de l’interrupteur de fin de dégivrage (monté sur le serpentin de
uniquement). La DEL témoin de phase s’allume lorsque l’évaporateur) est en dessous de 6 °C.
l’alimentation électrique a une séquence de phase incorrecte et 5. THERMOSTAT DU COMPARTIMENT AVANT (ZONE 1).
que la phase doit être changée. Ce thermostat contrôle l’évaporateur du compartiment avant
(zone 1) pendant le fonctionnement bitempérature et les deux
évaporateurs en fonctionnement mono-température.
6. THERMOSTAT DU COMPARTIMENT ARRIÈRE (ZONE 2).
Ce thermostat contrôle l’évaporateur du compartiment arrière
(zone 2) pendant le fonctionnement bitempérature. Il est
désactivé au cours du fonctionnement mono-température
7. VOYANTS LUMINEUX DU COMPARTIMENT AVANT
(ZONE 1). Ces voyants indiquent les modes
REFROIDISSEMENT, CHAUFFAGE et DÉGIVRAGE dans le
compartiment de la Zone 1 (avant) pendant le fonctionnement en
bitempérature et dans les deux évaporateurs pendant le
fonctionnement mono-température.

Instructions de fonctionnement 4-8


awa409

Boîtier de commande à distance - MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE
1. Thermostat de la zone 1 7. Interrupteur Préchauffage/Démarrage
2. Voyants lumineux de la zone 1 8 DEL du cordon d’alimentation
3. Thermostat de la zone 2 9. Interrupteur thermique/électrique
4. Voyants lumineux de la zone 2 10. Interrupteur marche/arrêt de la zone 1.
5. Interrupteur de dégivrage manuel de la zone 2 11. Interrupteur de dégivrage manuel de la zone 1
6. Interrupteur Marche/Arrêt de la zone 2.

8. VOYANTS LUMINEUX DU COMPARTIMENT ARRIÈRE


(ZONE 2). Ces voyants indiquent les modes Boîtier de commande cabine pour modèles TCI
REFROIDISSEMENT, CHAUFFAGE et DÉGIVRAGE dans et TLE (en option)
le compartiment de la zone 2 (arrière) pendant le fonctionnement
en bitempérature. Ces voyants sont désactivés pendant le REMARQUE CONCERNANT LES MODÈLES TCI-Z ET TLE :
fonctionnement mono-température. Les symboles apparaissant sur le boîtier de commande cabine
9. INTERRUPTEUR THERMIQUE/ÉLECTRIQUE. Cet identifient les commandes séparées de l’évaporateur comme les
commandes avant et arrière. Étant donné que de nombreuses
interrupteur sélectionne le fonctionnement thermique ou autres configurations sont possibles, un autocollant d’icône de
électrique. Pour fonctionner avec l’interrupteur en position configuration supplémentaire est fourni, permettant à l’installateur
ÉLECTRIQUE, le groupe doit être connecté à une source de personnaliser l’autocollant du boîtier de commande. L’icône
d’alimentation électrique disposant de la tension, de la phase appropriée peut être sélectionnée et appliquée par-dessus les icônes
avant et arrière standards. Les commandes de l’évaporateur avant
et de la fréquence correctes. deviennent les commandes de l’évaporateur de la zone 1. Les
10. INTERRUPTEUR DE PRÉCHAUFFAGE/DÉMARRAGE. Cet commandes de l’évaporateur arrière deviennent les commandes
interrupteur a la même fonction que l’interrupteur correspondant de l’évaporateur de la zone 2.
du boîtier de commande. Il est utilisé pour démarrer
Le boîtier de commande cabine se monte dans la cabine du camion,
manuellement le moteur thermique.
offrant ainsi un accès plus aisé aux commandes du groupe. Ce boîtier
dispose des fonctions suivantes :
1. THERMOSTAT DU COMPARTIMENT AVANT (ZONE 1).
Ce thermostat contrôle l’évaporateur du compartiment avant
(zone 1) pendant le fonctionnement bitempérature et les deux
évaporateurs pendant le fonctionnement mono-température.
Il fonctionne comme un thermostat TG-V, mais il affiche
également le mode de fonctionnement du compartiment avant.

Instructions de fonctionnement 4-9


2. THERMOSTAT DU COMPARTIMENT ARRIÈRE (ZONE 2). 8. TOUCHE FLÉCHÉE VERS LE BAS. Cette touche sert
Ce thermostat contrôle l’évaporateur du compartiment arrière à diminuer la valeur apparaissant sur l’écran d’affichage
(zone 2) pendant le fonctionnement en bitempérature. Il est sélectionné. Normalement, elle est utilisée pour changer le
désactivé pendant le fonctionnement en température unique. point de consigne.
Le thermostat fonctionne comme un thermostat TG-V, mais il 9. TOUCHE DE DÉGIVRAGE MANUEL DU
affiche également le mode de fonctionnement de la zone 2. COMPARTIMENT ARRIÈRE (ZONE 2). Appuyez sur cette
3. TOUCHE ARRÊT. Appuyez sur cette touche pour éteindre touche pour lancer un cycle de dégivrage dans l’évaporateur du
les deux groupes. compartiment arrière (zone 2). La température de l’interrupteur
4. ON KEY. Cette touche met le groupe hôte en route (si tous de fin de dégivrage (monté sur le serpentin de l’évaporateur) doit
les autres interrupteurs Marche/Arrêt sont sur la position être inférieure à 6 °C.
MARCHE), et éteint et met en route le groupe de la zone 2. 10. TOUCHE DE DÉGIVRAGE MANUEL DU
Le fait d’appuyer sur cette touche une fois met le groupe hôte COMPARTIMENT AVANT (ZONE 1). Appuyez sur cette
en route. Le système de démarrage automatique démarre touche pour lancer un cycle de dégivrage dans l’évaporateur du
automatiquement le groupe hôte. Une fois que le groupe hôte compartiment avant (zone 1). La température de l’interrupteur de
est en route, appuyez sur la touche MARCHE pour démarrer fin de dégivrage (monté sur le serpentin de l’évaporateur) doit
l’évaporateur de la zone 2. Si l’on appuie à nouveau sur la touche être inférieure à 6 °C.
MARCHE, l’évaporateur de la zone 2 s’arrêtera. 11. TOUCHE PETITE VITESSE. Cette touche sert à verrouiller le
5. TOUCHE DE SÉLECTION. Cette touche fait défiler les divers fonctionnement grande vitesse avec moteur thermique. Appuyez
écrans sur les deux thermostats. Normalement, elle est utilisée sur la touche une fois pour désactiver le fonctionnement grande
pour sélectionner l’affichage du point de consigne lors de la vitesse. Appuyez de nouveau sur cette touche pour activer le
vérification ou du changement du point de consigne. fonctionnement grande vitesse.
6. TOUCHE ENTRÉE. Cette touche est utilisée pour entrer une
nouvelle valeur dans la mémoire du thermostat. Normalement,
elle est utilisée pour entrer le nouveau point de consigne.
7. TOUCHE FLECHÉE VERS LE HAUT. Cette touche sert
à augmenter la valeur affichée sur l’écran sélectionné.
Normalement, elle est utilisée pour changer le point de consigne.

awa410

Autocollant de configuration du système Multi-Températures

awa411

Boîtier de commande cabine (en option) - MD-II TCI, MD-II TCI-Z, MD-TLE, RD-II TCI, RD-II TCI-Z et RD-TLE
1. Thermostat de la zone 1 7. Interrupteur Préchauffage/Démarrage
2. Voyants lumineux de la zone 1 8 DEL du cordon d’alimentation
3. Thermostat de la zone 2 9. Interrupteur thermique/électrique
4. Voyants lumineux de la zone 2 10. Interrupteur Marche/Arrêt de la zone 1
5. Interrupteur de dégivrage manuel de la zone 2 11. Interrupteur de dégivrage manuel de la zone 1
6. Interrupteur Marche/Arrêt de la zone 2

Instructions de fonctionnement 4-10


12. ICÔNE DE LA PLAGE DE SÉLECTION DU 5. MINUTERIE D’EMBRAYAGE (MODÈLES CD-II MAX).
COMPARTIMENT ARRIÈRE (ZONE 2). Cette icône s’affiche Cette minuterie empêche le relais d’embrayage de s’activer
lorsque la température du compartiment arrière (zone 2) se situe pendant 20 secondes lorsque le moteur est démarré pour la
dans la plage de sélection. Il est possible de régler les paramètres première fois, afin de réduire la contrainte sur le moteur. Le relais
de la plage de sélection. Elle peut être désactivée ou réglée à 3, 6, d’embrayage s’active pendant 20 secondes avant que les
8, ou 10 °C en dessous et au-dessus du point de consigne du ventilateurs de l’évaporateur soient démarrés.
thermostat. Le réglage par défaut est désactivé. 6. MINUTERIE (modèles SD-II). La minuterie ferme
13. DEL DU CORDON D’ALIMENTATION. Cette DEL s’allume automatiquement ferme ses contacts, normalement ouverts,
pour indiquer qu’un cordon d’alimentation est connecté à la prise 20 secondes après que le moteur a été démarré pour la première
de courant lorsque l’interrupteur Thermique/Électrique est sur fois afin de fournir un circuit de masse pour le contacteur moteur
THERMIQUE. du ventilateur de l’évaporateur et le contacteur de chauffage. La
minuterie retarde également le fonctionnement des ventilateurs
14. ICÔNE DE LA PLAGE DE SÉLECTION DU
de l’évaporateur et des résistances de chauffage pendant
COMPARTIMENT AVANT (ZONE 1). Cette icône s’affiche
20 secondes après que le thermostat a appelé le refroidissement
lorsque la température du compartiment avant (zone 1) se situe
ou le chauffage en mode de fonctionnement électrique. Cela
dans la plage de sélection. Il est possible de régler les paramètres
permet à l’alternateur à induction d’atteindre sa vitesse et sa
de la plage de sélection. Elle peut être désactivée ou réglée à 3, 6,
tension maximale. Si les ventilateurs et les résistances de
8, ou 10 °C au-dessus et en dessous du point de consigne du
chauffage démarrent avant que l’alternateur à induction n’ait
thermostat. Le réglage par défaut est désactivé.
atteint sa vitesse maximale, la tension chutera et ni les
ventilateurs ni les résistances de chauffage ne fonctionneront.
Si cela arrive, la tension peur être rétablie grâce à l’une des
Autres commandes
opérations suivantes :
1. INTERRUPTEUR DE FIN DE DÉGIVRAGE (tous les groupes a. Faites fonctionner le groupe en mode d’entraînement
sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). L’interrupteur électrique.
de fin de dégivrage est intégré dans l’évaporateur et commande b. Lorsque l’on ne dispose pas d’une alimentation électrique
le cycle de dégivrage selon la température du serpentin de triphasée, déconnectez le faisceau du moteur électrique de la
l’évaporateur. L’interrupteur se ferme lorsque la température surcharge et connectez une source d’alimentation de 12 V à
du serpentin de l’évaporateur tombe à 6 °C sur la plupart des deux des fils du faisceau du moteur.
groupes. Cela permet de relier le circuit de dégivrage à la masse
7. VANNE DU RÉGULATEUR DE PRESSION D’ASPIRATION
et prépare le système électrique pour le cycle de dégivrage.
(modèles CD-II MAX, KD-II, MD-II, SD-II et SDZ). Cette
L’interrupteur s’ouvre lorsque la température de l’évaporateur
vanne, située sur la conduite d’aspiration, a pour fonction de
atteint 11 °C sur la plupart des groupes. Cela met fin au cycle
limiter la pression d’aspiration au niveau du compresseur. Voir
de dégivrage (ou désactive le dégivrage si le groupe n’est pas
“Systèmes frigorifiques” dans le chapitre des Caractéristiques
en mode dégivrage).
techniques pour connaître le réglage normal de la pression sur
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : le lancement et la fin du votre groupe en particulier.
dégivrage sont commandés par le contrôleur µP-T en utilisant un 8. VANNE LIMITATRICE (modèles RD-II et TD-II). Cette vanne,
capteur du serpentin de l’évaporateur. Le dégivrage peut être lancé située sur la conduite d’aspiration, a pour fonction de limiter la
lorsque la température du capteur tombe à 7 °C. Le dégivrage pression d’aspiration au niveau du compresseur. Voir “Systèmes
s’achève automatiquement lorsque la température du capteur
atteint 14 °C. frigorifiques” dans le chapitre des Caractéristiques techniques
pour connaître le réglage normal de la pression sur votre groupe
en particulier.
2. PRESSOSTAT DIFFÉRENTIEL DE DÉGIVRAGE. Le 9. MINUTERIE DE LANCEMENT DE CHAUFFAGE (Système
pressostat différentiel de dégivrage détecte la différence de Chauffage/Dégivrage THERMAX uniquement). La minuterie
pression d’air entre l’entrée et la sortie du serpentin de de lancement de chauffage maintient le solénoïde pilote fermé
l’évaporateur. Il place automatiquement le groupe en mode pendant 2 minutes lorsque le groupe bascule pour la première fois
dégivrage lorsqu’il y a une formation de givre sur le serpentin en mode chauffage ou dégivrage. Ce délai de 2 minutes est ce
assez importante pour restreindre le débit d’air à travers le qu’on appelle le cycle de vidange du condenseur.
serpentin (et lorsque l’interrupteur de fin de dégivrage est fermé).
3. MINUTERIE DE DÉGIVRAGE (groupes équipés d’un REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : le contrôleur µP-T
maintient le solénoïde THERMAX activé jusqu’à ce que la
thermostat TG-IV uniquement). Une minuterie de dégivrage température du capteur de sortie d’air augmente légèrement.
transistorisée place automatiquement le groupe en DÉGIVRAGE
toutes les 4, 8, ou 12 heures. Les intervalles peuvent être 10. MINUTERIE DE LA VANNE DE PURGE (modèles TCI
déterminés en bougeant le cavalier sur la platine de relais. Le et TLE). Cette minuterie active le relais de la vanne de purge
réglage usine est de 4 heures pour les groupes standard et de environ 60 secondes après qu’un solénoïde de conduite
12 heures pour les groupes équipés d’un dispositif d’aspiration a été activé lorsqu’un évaporateur est en mode
CYCLE-SENTRY. chauffage et l’autre en mode refroidissement. Ceci ferme la
vanne de purge afin que le réfrigérant liquide n’arrive pas
REMARQUE : les contrôleurs TG-V et µP-T comprennent une trop lentement au compresseur.
minuterie de dégivrage interne. La minuterie de dégivrage interne
du TG-V peut être réglée à 2, 4, 6, 8, 10, 12 ou 16 heures (le réglage 11. INTERRUPTEUR SENSIBLE À LA TEMPÉRATURE (UTS
en usine est de 4 heures). La minuterie de dégivrage interne de avec évaporateur TLE). L'interrupteur sensible à la température
l’µP-T peut être réglée à 2, 4 ou 6 heures (le réglage usine est de (TSS) contrôle la vitesse du ventilateur de l'évaporateur TLE.
2 heures). Le TSS s'ouvre à -6,7 ºC et se ferme à -1,1 ºC. Lorsque le TSS
est ouvert, les ventilateurs fonctionnent à plein régime (environ
4. TEMPORISATEUR DE DÉCOMPRESSION (modèles
2 840 tr/min). Lorsque le TSS est fermé, les ventilateurs
CD-II MAX, TCI et TLE). Ce temporisateur active le relais de
fonctionnent à environ 1 900 tr/min.
décompression pendant environ 40 secondes (20 secondes sur les
modèles TCI et TLE) lorsque le moteur est démarré pour la
première fois, afin de réduire la contrainte sur le moteur.

Instructions de fonctionnement 4-11


REFROIDISSEMENT (en option sur la plupart des groupes
INSTRUMENTS DU GROUPE sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). La jauge de
1. AMPÈREMÈTRE (en option sur la plupart des groupes sauf les température du liquide de refroidissement du moteur thermique
modèles équipés d’un contrôleur µP-T). L’ampèremètre affiche indique la température du liquide de refroidissement dans le
la charge ou la décharge de la batterie en ampères pendant le bloc-moteur.
fonctionnement du moteur thermique. L’intensité de charge varie 6. MANOMÈTRE BASSE PRESSION (en option sur la plupart
selon les besoins de la batterie L’ampèremètre indique également des groupes sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T). Le
la quantité de courant tirée par les bougies de préchauffage manomètre basse pression indique la pression dans le carter du
pendant le préchauffage. compresseur.
2. COMPTEURS HORAIRES.
REMARQUE : la pression d’aspiration peut varier sur les groupes
a. MOTEUR THERMIQUE Le compteur horaire du moteur avec modulation lorsque la température du compartiment est
thermique enregistre le nombre total d’heures de proche du point de consigne.
fonctionnement du moteur de façon à programmer
convenablement les révisions d’entretien.
b. MOTEUR ÉLECTRIQUE (en option). Le compteur horaire Compresseur X214 ou D214, R-12 ou HFC-134a :
du moteur électrique enregistre le nombre total d’heures de Lorsque le groupe est en refroidissement, la pression d’aspiration
fonctionnement du groupe en mode électrique. est de :
c. TOTAL (en option). Ce compteur horaire enregistre le nombre • Tous modèles : de 35 à 110 kPa, 0,35 à 1,10 bar, de 5 à 16 psi
d’heures total pendant lesquelles l’interrupteur du groupe est avec la température de retour d’air à -5 °C.
sur marche. • Tous modèles : de 0 à 21 kPa, 0,0 à 0,21 bar, de 0 à 3 psi avec
une température de retour d’air à -18 °C.
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : six compteurs horaires • Tous modèles : vide avec une température de retour d’air
différents peuvent être visionnés sur l’affichage de l’µP-T et inférieure à -18 °C.
notamment la durée totale de Marche, la durée totale de Lorsque le groupe est en mode chauffage ou dégivrage, le
fonctionnement avec moteur technique et la durée totale de
fonctionnement avec moteur électrique. régulateur de pression d’aspiration limite la pression d’aspiration
du compresseur à :
3. THERMOMÈTRE NUMÉRIQUE (OU À CADRAN) (en option • CD-II MAX : 159 kPa, 1,59 bar, 23 psi
sur certains modèles). Un thermomètre indique la température de • KD-II, MD-II, SDZ : 124 kPa, 1,24 bar, 18 psi
l’air retournant de la zone de chargement vers l’évaporateur. • MD-II avec TG-IV : 145 kPa, 1,45 bar, 21 psi
4. MANOMÈTRE DE PRESSION D’HUILE (en option sur la
plupart des groupes, sauf les modèles équipés d’un contrôleur Compresseur X214 ou D214, R-502, R-403B ou R-404A :
µP-T). Le manomètre de pression d’huile indique la pression Lorsque le groupe est en mode refroidissement, la pression
d’huile du moteur thermique. La pression d’huile du moteur d’aspiration est de :
thermique doit augmenter dès la mise en marche. Un pressostat • CD-II MAX, MD-II avec TG-IV : de 69 à 159 kPa, de 0,69 à
basse pression ouvre l’interrupteur de réarmement et arrête 1,59 bar, de 10 à 20 psi ;
le moteur si la pression de l’huile tombe en dessous de 69 ± • KD-II, MD-II, MD-II TCI et TCI-Z, MD-TLE, SDZ : de
21 kPa, 0,69 ± 0,21 bar, 10 ± 3 psi pendant 30 à 50 secondes 69 à 124 kPa, de 0,69 à 1,24 bar, de 10 à 18 psi avec une
(48 kPa, 0,48 bar, 7 psi sur les modèles SD-II). température de retour d’air à -18 °C.
5. JAUGE DE TEMPÉRATURE DU LIQUIDE DE • Tous les modèles : de 34 à 90 kPa, de 0,34 à 0,90 bar,
de 5 à 13 psi avec une température de retour d’air inférieure
à -18 °C.
Lorsque le groupe est en mode chauffage ou dégivrage, le
régulateur de pression d’aspiration limite la pression d’aspiration
du compresseur à :
• CD-II MAX : 159 kPa, 1,59 bar, 23 psi ;
• KD-II, MD-II, MD-II TCI et TCI-Z, MD-TLE, SDZ :
124 kPa, 1,24 bar, 18 psi.
• MD-II avec TG-IV : 145 kPa, 1,45 bar, 21 psi.

awa412
Manomètres (en option) - KD-II, MD-II, RD-II, et TD-II, sauf
les modèles équipés d’un contrôleur µP-T
1. Manomètre basse pression
2. Manomètre de pression d’huile
3. Compteur horaire
4. Jauge de température de l’eau issue du dégivrage
5. Ampèremètre

Instructions de fonctionnement 4-12


Compresseur X426 ou X430, R-12 ou HFC-134a :
Lorsque le groupe est en mode chauffage ou dégivrage, le
Lorsque le groupe est en mode refroidissement, la pression
régulateur de pression d’aspiration limite la pression d’aspiration
d’aspiration est de :
du compresseur à :
• Tous les modèles : de 35 à 110 kPa, de 0,35 à 1,10 bar,
• RD-II, TD-II (après janvier 1997) : 138 kPa, 1,38 bar, 20 psi ;
de 5 à 16 psi avec une température de retour d’air de -5 °C.
• TD-II (avant janvier 1997) : 117 kPa, 1,17 bar, 17 psi;
• Tous les modèles : de 0 à 21 kPa, de 0,0 à 0,21 bar, de
• STD-II : 234 kPa, 2,34 bar, 34 psi.
0 à 3 psi avec une température de retour d’air de -18 °C.
• Tous les modèles : vide avec une température de retour d’air 7. REGARD DE LA BOUTEILLE DE LIQUIDE. Le regard de
inférieure à -18 °C. la bouteille de liquide indique le niveau de réfrigérant dans la
Lorsque le groupe est en mode chauffage ou dégivrage, le bouteille de liquide afin de contrôler la charge de réfrigérant.
régulateur de pression d’aspiration limite la pression d’aspiration
du compresseur à : REMARQUE : les modèles SD-II comprennent un regard de
• RD-II, TD-II (après janvier 1997) : 138 kPa, 1,38 bar, 20 psi ; niveau de liquide dans la conduite de liquide à la place du regard
de la bouteille de liquide.
• TD-II (avant janvier 1997) : 117 kPa, 1,17 bar, 17 psi ;
• STD-II : 234 kPa, 2,34 bar, 34 psi. 8. REGARD D’HUILE DU COMPRESSEUR. Le regard d’huile
du compresseur permet de contrôler le niveau d’huile du
Compresseur X426 ou X430, R-502, R-403B ou R-404A : compresseur dans le carter du compresseur.
Lorsque le groupe est en mode refroidissement, la pression 9. TÉMOINS LUMINEUX À DISTANCE (en option). Les voyants
d’aspiration est de : lumineux placés dans un boîtier pouvant être monté sur le
• RD-II, TD-II (après janvier 1997), STD-II : de 69 à 159 kPa, camion, sous le groupe, sont dotés des signaux suivants :
de 0,69 à 1,59 bar, de 10 à 20 psi ; Modes refroidissement, dégivrage, chauffage, grande vitesse
• TD-II (avant janvier 1997) : de 69 à 117 kPa, de 0,69 à et CYCLE-SENTRY.
1,17 bar, de 10 à 17 psi avec une température de retour 10. TÉMOIN DE RESTRICTION D’AIR. Un témoin de restriction
d’air de -18 °C. d’air est placé sur le coude de l’admission d’air. Surveillez
• Tous les modèles : de 34 à 90 kPa, de 0,34 à 0,90 bar, de régulièrement ce témoin pour vous assurer que le filtre à air n’est
5 à 13 psi avec une température de retour d’air inférieure pas obstrué. Remettez le filtre à air en état lorsque l’indicateur du
à -18 °C. filtre à air indique 559 mm (22 pouces) de vide H²O. Appuyez sur
le bouton situé sur la partie inférieure du témoin pour le
réamorcer après avoir nettoyé le filtre à air.

DISPOSITIFS DE PROTECTION DU GROUPE


1. INTERRUPTEUR DE RÉARMEMENT DU MOTEUR
THERMIQUE (tous les groupes sauf les modèles équipés
d’un contrôleur µP-T). Un interrupteur de réarmement manuel
de type thermique protège le moteur thermique. L’interrupteur
de réarmement contient une bobine de chauffage reliée à un
interrupteur capteur dans le système de circulation d’huile du
moteur, dans le système de refroidissement moteur, et le système
CYCLE-SENTRY (en option).
Lorsque la pression d’huile moteur est trop faible, lorsque
le démarreur dépasse la limite de lancement du moteur en
fonctionnement Marche-Arrêt automatique, ou lorsque la
température du liquide de refroidissement du moteur est trop
élevée, le serpentin de l’interrupteur de réarmement commence
à chauffer. En 20 à 40 secondes, l’interrupteur s’ouvre et arrête
le groupe. L’interrupteur de réarmement du disjoncteur doit être
réenclenché manuellement.
2. FUSIBLES (modèles équipés d’un contrôleur µP-T uniquement).
Les fusibles de la platine de relais protègent les circuits de
contrôle dont voici la liste.

Fusible Taille Fonction


F200 3 A. Alimentation 2P au contrôleur
F202 3 A. Pressostat de niveau d’huile
F300 3 A. Solénoïde pilote
F301 3 A. Solénoïde TherMax
F302 3 A. Relais de l’alternateur
awa413
F303 3 A. Relais du volet
Voyants lumineux à distance (en option) - CD-II MAX, KD-II,
MD-II, RD-II, SDZ, STD-II, TD-II, TS-200, TS-300, TS-500,
TS-600, UTS et XDS
1. Voyant de refroidissement
2. Voyant de dégivrage
3. Voyant de chauffage
4. Voyant du dispositif CYCLE-SENTRY
5. Non utilisé

Instructions de fonctionnement 4-13


Fusible Taille Fonction 10. PRESSOSTAT DE TEMPÉRATURE DU LIQUIDE DE
F304 3 A. Relais du démarreur REFROIDISSEMENT. Le pressostat de température du liquide
F305 3 A. Relais Marche/Fonctionnement de refroidissement se ferme lorsque la température du liquide de
F306 3 A. Relais de préchauffage refroidissement du moteur est trop élevée.
F307 3 A. Non utilisé Tous les groupes sauf les modèles équipés d’un contrôleur µP-T,
F308 3 A. Non utilisé le pressostat de température du liquide de refroidissement met le
F309 15 A. Activation de l’alternateur circuit de la résistance de chauffage à la masse dans l’interrupteur
F310 15 A. Solénoïde du volet de réarmement. Dans un délai de 30 secondes, la sécurité
F311 10 A. Solénoïde de réenclenchement à distance s’ouvrira pour arrêter le moteur.
F400 3 A. Démarreur : Sur les modèles équipés d’un contrôleur µP-T, le pressostat de
F401 10 A. Solénoïde d’alimentation et pompe de température du liquide de refroidissement fournit une entrée
carburant WTS à la platine d’interface du microprocesseur. Si la
F402 10 A. Solénoïde d’accélération température du liquide de refroidissement du moteur est trop
F403 3 A. Contacteur de chauffage élevée, le contrôleur arrête le groupe et déclenche une alarme.

3. DISJONCTEURS DU SYSTÈME DE CONTRÔLE. Les REMARQUE CONCERNANT LE MODÈLE CD-II MAX :


disjoncteurs situés derrière la face du panneau de contrôle un pressostat séparé de température du liquide de refroidissement
s’ouvrent en cas de surcharge des circuits de contrôle 12 V c.c. contrôle le fonctionnement de l’option de chauffage de l’eau
chaude.
ou du circuit de démarrage. Les disjoncteurs peuvent être
réenclenchés en positionnant l’interrupteur marche-arrêt du 11. PRESSOSTAT HAUTE PRESSION Le pressostat haute
groupe sur ARRÊT pendant une minute. pression (HPCO) est un interrupteur sensible à la pression situé
• Un disjoncteur à réarmement automatique protège le circuit sur la tête du compresseur ou sur le collecteur de refoulement.
préchauffage/démarrage du groupe. Si la pression de refoulement devient trop élevée, le pressostat
• Un disjoncteur à réarmement automatique protège le circuit HPCO s’ouvre.
de commande du groupe. Sur tous les groupes sauf les modèles équipés d’un contrôleur
• Un disjoncteur à réarmement automatique protège le circuit µP-T, le pressostat HPCO ouvre le circuit du solénoïde
du ventilateur de l’évaporateur (modèles CD-II MAX) et d’alimentation afin d’arrêter le moteur. Dans un délai de
chaque circuit de ventilateur d’évaporateur à distance (modèles 30 secondes, l’interrupteur de réarmement s’ouvre en raison
TCI et TLE). de la basse pression d’huile dans le moteur.
4. FIL FUSIBLE (Sauf SD-II et UTS). La barrette fusible est située
Sur les modèles équipés d’un contrôleur µP-T, le pressostat
entre le faisceau du groupe et la batterie. Sous une intensité de 50
HPCO ouvre l’entrée HPCO de la platine d’interface du
à 55 ampères environ, l’élément fusible fond et coupe toute
microprocesseur. Le contrôleur arrête le groupe puis enregistre
alimentation des commandes du groupe.
une alarme.
5. FUSIBLE DE LA BATTERIE (modèles UTS uniquement). Le
12. PRESSOSTAT BASSE PRESSION (modèles CD-II MAX et
fusible de la batterie (F1) est un fusible de 60 A qui protège le
SD-II). Ce pressostat sensible à la pression est situé dans la
second circuit, Il est situé dans un porte-fusible dans le fil 2 près
conduite d’aspiration. Si la pression d’aspiration tombe en
de la batterie.
dessous de -17 à -37 kPa, de -0,17 à -0,37 bar, de 5 à 11 pouces
6. FUSIBLES DU TRANSFORMATEUR (MODÈLES de vide Hg, le pressostat ouvre le circuit du relais d’embrayage
SD-II uniquement). Deux fusibles (2 A) situés dans le boîtier du compresseur pour arrêter le compresseur. Cette sécurité se
de commande protègent le transformateur des courants de réenclenche automatiquement lorsque la pression dépasse
charge excessive. 28 à 48 kPa, 0,28 à 0,48 bar, 4 à 7 psi.
7. FUSIBLE DU REDRESSEUR (modèles SD-II uniquement). 13. DÉTENDEUR HAUTE PRESSION. Le détendeur haute
Un fusible de 10 A situé dans le boîtier de commande protège pression est conçu pour réduire une trop forte pression à
le redresseur des courants de charge excessive. l’intérieur du système frigorifique. Le détendeur est un piston
8. PRESSOSTAT DE NIVEAU MINIMUM D’HUILE (modèles à ressort qui se soulève de son siège lorsque la pression du
équipés d’un contrôleur µP-T uniquement). Le pressostat de réfrigérant dépasse 3 448 ± 345 kPa, 34,48 ± 3,45 bar,
niveau minimum d’huile se ferme si le niveau d’huile dans le 500 ± 50 psi. Le détendeur se remet en place lorsque la
carter moteur devient trop bas. Si le niveau d’huile reste bas, pression retombe à 2 758 kPa, 27,58 bar, 400 psi. Il peut laisser
le contrôleur arrêtera le groupe et déclenchera une alarme. fuir un peu de réfrigérant après avoir relâché une forte pression.
9. PRESSOSTAT D’HUILE OU CAPTEUR DE PRESSION Tapotez légèrement sur le détendeur peut aider à ce qu’il
D’HUILE. Le pressostat d’huile se ferme lorsque la pression redevienne TOTALEMENT ÉTANCHE. Le détendeur n’est
d’huile est trop faible. pas réparable et ne nécessite aucun réglage. S’il ne se remet
Sur tous les groupes sauf les modèles équipés d’un contrôleur pas correctement en place, retirez la charge de réfrigérant et
µP-T, le pressostat d’huile met à la masse le circuit de la remplacez le détendeur.
résistance de chauffage dans l’interrupteur de réarmement. Dans Le détendeur haute pression est placé sur une conduite haute
un délai de 30 secondes, l’interrupteur de réarmement s’ouvre pression à proximité du condenseur. Son emplacement est tel que
pour arrêter le moteur. lorsque la pression est expulsée du détendeur, elle est dirigée en
Sur les modèles équipés d’un contrôleur µP-T, un capteur de direction opposée de toute personne entretenant le groupe.
pression d’huile fournit une entrée OPS à la platine d’interface
du microprocesseur. Si la pression d’huile reste trop faible, le
contrôleur arrête le groupe et déclenche une alarme.

Instructions de fonctionnement 4-14


14. SÉCURITÉ HAUTE TEMPÉRATURE DU COMPRESSEUR 19. VENTILATEURS DE L’ÉVAPORATEUR ET CAPTEURS
(modèles TS-200, TS-300, TS-500, TS-600, UTS et XDS THERMIQUES DE RÉSISTANCES DE CHAUFFAGE
uniquement). Si la température de refoulement du compresseur (modèles SD-II uniquement). La DEL sur le panneau de
devient trop élevée, cette sécurité haute température ouvre commande s’allume pour indiquer que le capteur thermique est
l’entrée HPCO de la platine d’interface du microprocesseur. Le ouvert. Le capteur est situé à l’intérieur du boîtier de commande.
contrôleur arrête le groupe puis déclenche une alarme. Le capteur thermique s’ouvre si le courant c.a. circulant dans les
15. RELAIS DE SURCHARGE (MODÈLES 25 et 50). Un relais moteurs du ventilateur de l’évaporateur et les résistances de
de surcharge protège le moteur électrique. Le relais de surcharge chauffage de l’évaporateur dépassent le réglage du capteur
s’ouvre pour arrêter le moteur électrique si le moteur est en thermique. Pour réenclencher cet interrupteur, mettez le groupe
surcharge (par exemple, s’il y a une faible tension en ligne ou une à l’ARRÊT.
alimentation inadaptée) alors que le groupe fonctionne en mode Déconnectez le groupe de la source d’alimentation électrique
électrique. triphasée. Puis, ouvrez la porte d’accès du boîtier de commande
Sur tous les groupes sauf les modèles équipés d’un contrôleur et réenclenchez manuellement le capteur thermique monté sur
µP-T, appuyez sur l’interrupteur de réarmement du moteur le coin supérieur gauche du module haute tension.
électrique pour réenclencher manuellement le relais de 20. PRESSOSTAT DE TEMPÉRATURE EXCESSIVE DU
surcharge. MOTEUR DU VENTILATEUR DE L’ÉVAPORATEUR
Sur les modèles équipés d’un contrôleur µP-T, un contact (modèles SD-II uniquement). Un interrupteur interne
auxiliaire signale au contrôleur µP-T que le relais de surcharge (réarmement automatique) dans chaque moteur du ventilateur de
s’est déclenché. Puis, le contrôleur déclenche une alarme. l’évaporateur protège le moteur contre les hautes températures.
Lorsque l’alarme est supprimée, le contrôleur envoie une 21. MODULE HAUTE TEMPÉRATURE (modèles SD-II
impulsion d’1 seconde au solénoïde de réenclenchement afin de uniquement). Un module électronique haute température est situé
réenclencher le relais de surcharge. dans le boîtier de commande. Il est connecté à un capteur de
16. SÉCURITÉ HAUTE TEMPÉRATURE DE L’ÉVAPORATEUR température situé dans l’évaporateur. Si la température de
(tous les groupes de modèle 50 sauf les modèles équipés d’un l’évaporateur dépasse 54 °C, le module désactive le relais
contrôleur µP-T). Une sécurité haute température est placée Marche et arrête le fonctionnement du groupe. Pour réenclencher
au-dessus du serpentin de l’évaporateur pour interrompre le cycle le module, placez l’interrupteur Marche/Arrêt du boîtier de
de chauffage si la température au-dessus du serpentin dépasse commande du groupe ou de la prise de courant en position
66 °C pendant le fonctionnement en mode électrique. ARRÊT. (N’utilisez PAS l’interrupteur du boîtier de commande
cabine.) Attendez environ 15 minutes pour que l’évaporateur
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : la sécurité haute refroidisse puis replacez l’interrupteur Marche/Arrêt en position
température de l’évaporateur est fournie par le contrôleur µP-T MARCHE.
utilisant un capteur du serpentin de l’évaporateur. Si la
température devient trop élevée, le contrôleur enregistre une
alarme et peut arrêter le groupe.
FONCTIONNEMENT DU GROUPE
17. SONNERIE DE PRÉCHAUFFAGE. La sonnerie de
préchauffage est activée à chaque fois que les BOUGIES DE
PRÉCHAUFFAGE sont activées sur les groupes équipés d’un Vérification avant trajet
dispositif CYCLE-SENTRY.
La vérification avant trajet suivante doit être réalisée avant le
AVERTISSEMENT : en fonctionnement Marche/Arrêt chargement du camion. Bien que cette vérification avant trajet ne
automatique CYCLE-SENTRY, les bougies de préchauffage ne soit pas destinée à remplacer les révisions d’entretien régulières, elle
sont pas toujours préchauffées avant le démarrage du moteur. constitue une part essentielle du programme d’entretien préventif
destiné à prévenir les problèmes de fonctionnement et pannes avant
18. CAPTEUR DE TEMPÉRATURE ET THERMOSTAT qu’ils ne surviennent.
ÉLECTRONIQUE (groupes de modèle 50 EEC sauf les modèles
1. CARBURANT. La réserve de carburant doit être suffisante pour
équipés d’un contrôleur µP-T). Un capteur de température dans
assurer le fonctionnement du moteur jusqu’au prochain point de
l’évaporateur est relié à un thermostat électronique dans le
contrôle.
module haute tension. Si la température de l’évaporateur dépasse
2. HUILE DE MOTEUR. Le niveau d’huile du moteur doit être au
54 °C, le thermostat allume un voyant DEL, ouvre le contacteur
repère PLEIN de la jauge d’huile. Ne dépassez jamais ce repère.
de chauffage et éteint les résistances électriques. L’interrupteur
se ferme lorsque la température tombe en dessous de 54 °C et que 3. LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT. Le niveau du liquide de
le groupe est mis à l’ARRÊT pendant une seconde ou plus. refroidissement du moteur thermique doit se situer au-dessus du
repère AJOUTER et être protégé contre le gel jusqu’à -34 °C.
Vérifiez le niveau de liquide de refroidissement dans le réservoir
d’expansion et ajoutez-en si nécessaire.

AVERTISSEMENT : n’ôtez pas le bouchon du radiateur lorsque le


liquide de refroidissement est chaud. Modèles SD-II : N’ôtez pas le
bouchon du réservoir d’expansion lorsque le liquide de
refroidissement est chaud.

MESURES DE PRÉCAUTION POUR LE MODÈLE SD-II : NE


retirez le bouchon du radiateur en AUCUN CAS.

Instructions de fonctionnement 4-15


4. BATTERIE. Les bornes doivent être propres. L’électrolyte doit Exemples de produits pour lesquels la circulation d’air assurée
être au niveau du repère PLEIN. par un fonctionnement continu est normalement nécessaire
5. COURROIES. Les courroies doivent être en bon état et • Fruits et légumes frais, surtout les asperges, bananes, brocolis,
correctement tendues. carottes, agrumes, petits pois, laitues, pêches, épinards, fraises,
maïs, etc.
REMARQUE CONCERNANT LES MODÈLES TS-200, TS-300, • Produits à base de viande non-conditionnée (sauf s’ils sont
TS-500, TS-600, UTS ET XDS : les courroies poly-V doivent être pré-refroidis à la température recommandée)
complètement enclenchées dans les poulies. Une mauvaise
installation des courroies poly-V endommage et casse rapidement • Fleurs et feuillages naturels frais
la courroie. Cette liste n’est pas exhaustive. Consultez le producteur ou
l’expéditeur pour toute question relative au choix du mode de
6. CIRCUIT ÉLECTRIQUE. Les raccordements électriques fonctionnement convenant à votre type de chargement.
doivent être correctement serrés. Les fils et cosses doivent être
exempts de corrosion, de fissures ou d’humidité. Fonctionnement continu
7. ÉLÉMENTS STRUCTURELS. Vérifiez visuellement que le Avec la commande en position FONCTIONNEMENT
groupe ne présente pas de fuites de liquide, de pièces mal fixées CONTINU, le groupe fonctionne suivant ses modes de
ou endommagées, et qu’il n’y a aucun autre dommage. Les refroidissement et de chauffage réguliers. Voir les instructions
serpentins de l’évaporateur et du condenseur doivent être propres de démarrage pour les groupes standards.
et sans impuretés. Vérifiez les tuyaux de vidange du dégivrage et Fonctionnement en Démarrage-Arrêt automatique
leurs fixations pour vous assurer qu’ils ne sont pas bouchés. Le
Lorsque la commande est placé en position CYCLE-SENTRY
volet à la sortie de l’évaporateur doit bouger librement sans se
(MARCHE/ARRÊT AUTOMATIQUE) (ou que l’icône
bloquer ni devoir être forcé. Assurez-vous que toutes les portes
CYCLE-SENTRY est visible sur l’affichage de l’µP-T), le système
sont bien verrouillées.
CYCLE-SENTRY arrête le groupe lorsque la température du
compartiment atteint le point de consigne du thermostat et le remet
en marche dès que le thermostat l’exige.
Sélection des modes de fonctionnement sur
Sur les groupes équipés du système CYCLE-SENTRY, les
les groupes équipés du dispositif démarrages du groupe peuvent aussi être déclenchés par le début du
CYCLE-SENTRY cycle de dégivrage ou à la demande du thermostat du bloc-moteur.
Le système CYCLE-SENTRY (en option sauf pour les modèles Si le dégivrage est déclenché manuellement ou automatiquement
équipés d’un contrôleur µP-T sur lesquels il est en série) est conçu (minuterie de dégivrage ou pressostat différentiel), le groupe démarre
pour réduire les coûts en carburant frigorifique. L’ampleur de et fonctionne en grande vitesse. À la fin du cycle de dégivrage, le
l’économie réalisée varie selon le produit, la température ambiante et groupe fonctionnera selon le mode appelé par le thermostat jusqu’à
l’isolation du camion. Cependant, tous les produits à température ce que la température du compartiment atteigne le point de consigne.
contrôlée ne peuvent pas être convenablement transportés sans une En milieu ambiant froid, le système CYCLE-SENTRY maintient
diffusion d’air continue. automatiquement la température du moteur thermique en
Étant donné que des produits très sensibles nécessitent redémarrant le groupe si la température du bloc-moteur tombe à
normalement une circulation d’air constante, les groupes équipés du -1 ± 4,5 °C (18 °C sur les groupes sans préchauffage). Lorsque le
dispositif CYCLE-SENTRY (sauf les modèles équipés d’un moteur démarre parce que la température du bloc-moteur est basse,
contrôleur µP-T) sont équipés d’une commande pour le le groupe fonctionne selon le mode de fonctionnement appelé par le
fonctionnement CYCLE SENTRY (DÉMARRAGE-ARRÊT thermostat du groupe jusqu’à ce que la batterie soit complètement
AUTOMATIQUE) ou le FONCTIONNEMENT CONTINU. Sur les chargée (en option) et que la température du bloc-moteur atteigne
modèles équipés d’un contrôleur µP-T, le fonctionnement CYCLE 32 ± 10 °C (49 °C sur les groupes équipés d’un contrôleur µP-T).
SENTRY ou FONCTIONNEMENT CONTINU peut être Après le démarrage du groupe à la demande du thermostat, après
sélectionné depuis l’écran CYCLS du menu du contrôleur µP-T. le début du dégivrage ou à la demande du thermostat de température
Suivez les consignes qui suivent pour sélectionner le mode de du bloc moteur, un interrupteur Battery Sentry contrôle la tension
fonctionnement permettant de protéger un produit donné. dans le champ de l’alternateur et maintient le groupe en
Exemples de produits pour lesquels le fonctionnement fonctionnement jusqu’à ce que la batterie soit suffisamment
CYCLE-SENTRY convient normalement bien rechargée. Le groupe fonctionne selon le mode appelé par le
• Aliments congelés (dans des camions isolées en conséquence) thermostat pour maintenir la température du chargement qui
• Viandes emballées ou conditionnées convient. Lorsque la batterie est suffisamment rechargée, le
• Volaille groupe s’arrête sur demande du thermostat.
• Poisson
AVERTISSEMENT : lorsque l’interrupteur Marche/Arrêt (ou la
• Produits laitiers touche MARCHE) est sur “MARCHE” et la commande en position
• Confiserie CYCLE-SENTRY (Démarrage-Arrêt automatique) (ou que l’icône
• Produits chimiques CYCLE-SENTRY est visible sur l’affichage de l’µP-T), le groupe
• Films/pellicules peut démarrer à tout moment sans avertissement préalable.
• Tous les produits non-comestibles

Instructions de fonctionnement 4-16


REMARQUE : démarrage initial des groupes froids et humides par 5. Répétez les étapes 3 et 4 si le moteur ne démarre pas.
temps froid. Les groupes pour camions équipés d’un dispositif
CYCLE-SENTRY doivent être démarrés manuellement si les ATTENTION : n’utilisez jamais de liquide de démarrage.
groupes sont restés sans fonctionner pendant un certain temps
(étaient éteints), ce qui a entraîné des températures de moteur REMARQUE CONCERNANT LES MODÈLES TCI ET TLE :
froides et humides en dessous de -1 °C (18 °C sur les groupes sans placez l’interrupteur Marche/Arrêt du compartiment arrière (zone
préchauffage). Placez la commande en position 2) en position MARCHE (ou appuyez sur la touche Marche) pour
FONCTIONNEMENT CONTINU et référez-vous aux instructions démarrer l’évaporateur arrière (zone 2).
de démarrage pour le FONCTIONNEMENT CONTINU pour
obtenir les instructions concernant le démarrage manuel. Après ce
démarrage à froid initial, la commande peut être placée sur mode
CYCLE-SENTRY (MARCHE-ARRÊT AUTOMATIQUE). Les Démarrage des groupes équipés du dispositif
capteurs CYCLE-SENTRY maintiendront alors automatiquement CYCLE-SENTRY en fonctionnement avec
la température et assureront un redémarrage fiable du groupe sur
demande. moteur thermique (sauf les modèles équipés
d’un contrôleur µP-T)
REMARQUE : il est essentiel d’avoir des batteries en bon état et 1. Sur les groupes modèle 50, placez le commutateur
à pleine charge pour obtenir un fonctionnement fiable du groupe.
Cela est particulièrement vrai par temps froid pour les groupes Thermique/Électrique sur la position THERMIQUE.
équipés du CYCLE-SENTRY. 2. Mettez la commande en position CYCLE-SENTRY
(DÉMARRAGE-ARRÊT AUTOMATIQUE).
3. Placez l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe (et l’interrupteur
Démarrage des groupes standards en Marche/Arrêt à distance) en position MARCHE. Le voyant
fonctionnement avec moteur thermique depuis lumineux vert s’allume. (Ce voyant lumineux vert doit être
le panneau de commande du groupe ou allumé à tout moment lorsque le groupe est en fonctionnement
le boîtier de commande à distance (sauf pour Démarrage-Arrêt automatique). Si un dysfonctionnement
empêchant un redémarrage survient, le fait que ce voyant
les modèles équipés d’un contrôleur µP-T)
soit éteint est l’unique signal d’un dysfonctionnement.
1. Mettez le commutateur Thermique/Électrique sur THERMIQUE
4. Réglez le point de consigne du thermostat (pour chaque
(groupes modèle 25 et 50).
compartiment) à la température souhaitée. NE réglez PAS le
2. Mettez l’interrupteur Marche/Arrêt sur MARCHE. thermostat sur une valeur inférieure à la température souhaitée
(baisser le point de consigne du thermostat n’accélérera pas le
REMARQUE : si le groupe est doté d’un boîtier de commande
à distance, le panneau de commande et les interrupteurs du refroidissement).
boîtier à distance doivent tous les deux être sur MARCHE. 5. Si le thermostat appelle le refroidissement ou le chauffage, le
voyant lumineux de refroidissement ou de chauffage (en option)
3. Maintenez l’interrupteur de Préchauffage/Démarrage sur s’allume et le moteur préchauffe si nécessaire. La durée de
PRÉCHAUFFAGE pendant la période voulue. L’ampèremètre préchauffage varie de 5 à 120 secondes, selon la température
doit indiquer la décharge des bougies de préchauffage du moteur.
(en option).
6. À la fin du préchauffage, le moteur thermique commence à
tourner. Les bougies de préchauffage et la sonnerie de
Température Temps de préchauffage sont activées tout le temps que dure le démarrage
ambiante préchauffage du moteur. Si le régime du moteur ne dépasse pas 50 tr/min
Au-dessus de 16,0 °C Aucun pendant les 4 premières secondes du démarrage, ou si le moteur
De 0,0 à 16,0 30 secondes ne démarre pas au bout de 30 secondes, le cycle de démarrage
De -18,0 à 0,0 60 secondes prend fin.
En-dessous de -18 °C 120 secondes
4. Enclenchez l’interrupteur de Préchauffage/Démarrage sur la REMARQUE : si le groupe ne démarre pas, l’interrupteur de
réarmement du groupe s’ouvre, interrompant ainsi le courant
position DÉMARRAGE pour faire démarrer le moteur alimentant le système de commande pendant environ 40 secondes
thermique. Relâchez l’interrupteur dès que le moteur thermique après la fin du cycle de démarrage.
démarre. NE relâchez PAS l’interrupteur trop tôt lorsque le
moteur est très froid. Par temps froid, il est préférable de 7. Si le moteur ne démarre pas, placez l’interrupteur du groupe
renouveler l’opération de préchauffage si le moteur ne démarre sur ARRÊT. Recherchez la raison pour laquelle le moteur
pas dans les 15 secondes après son lancement. ne démarre pas et remédiez-y. Puis, poussez le bouton de
réenclenchement du moteur et répétez la procédure de
REMARQUE : le relais de vitesse/fonctionnement maintient le démarrage.
moteur en régime grande vitesse lorsqu’il enclenche la position
démarrage de l’interrupteur Préchauffage/Démarrage. REMARQUE CONCERNANT LES MODÈLES TCI ET TLE :
placez l’interrupteur Marche/Arrêt du compartiment arrière (zone
2) en position MARCHE (ou appuyez sur la touche Marche) pour
démarrer l’évaporateur arrière (zone 2).

Instructions de fonctionnement 4-17


Modèles équipés d’un contrôleur µP-T :
Démarrage des groupes équipés de Si l’icône CYCLE SENTRY apparaît sur l’affichage
commandes cabine ou à distance et de la de l’µP-T, il se peut que le groupe ne démarre pas si la
fonction démarrage automatique (comprend température du compartiment ne nécessite pas que le groupe
les modèles équipés d’un contrôleur µP-T) fonctionne. Vérifiez si l’icône REFROIDISSEMENT ou
CHAUFFAGE apparaît sur l’affichage pour déterminer si
AVERTISSEMENT : le moteur réalisera une séquence de le contrôleur appelle le mode refroidissement ou le mode
démarrage automatique soit en fonctionnement CONTINU soit chauffage. Réglez la température du point de consigne
en fonctionnement DÉMARRAGE/ARRÊT AUTOMATIQUE si nécessaire.
(CYCLE-SENTRY). Une sonnerie retentit lorsque le groupe est en
préchauffage automatique (Il est possible que les modèles SD-II ne Tout dysfonctionnement du groupe est signalé par
préchauffent pas avant le démarrage). Lorsque les deux (ou tous un icône d’ALARME. Si l’icône d’ALARME apparaît,
les) interrupteurs Marche/Arrêt sont en position MARCHE, le appuyez sur la touche de SELECTION pour visualiser
groupe peut démarrer sans avertissement préalable. l’affichage du code d’alarme. Appuyez sur la touche
ARRÊT et corrigez la cause de l’échec du démarrage. Puis,
1. Sur les groupes modèle 50, placez le commutateur
appuyez sur la touche MARCHE, effacez toutes les alarmes
thermique-électrique sur la position THERMIQUE. Placez
et recommencez la procédure de démarrage.
l’interrupteur Marche/Arrêt de la prise de courant (le cas échéant)
en position MARCHE.

REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : il n’est pas nécessaire


de recourir au commutateur Thermique/Électrique. Le contrôleur
µP-T sélectionne automatiquement le mode thermique ou
électrique. Débranchez l’alimentation électrique pour faire
fonctionner le groupe en mode thermique.

AVERTISSEMENT : coupez toujours le courant lors de la


manipulation, du branchement ou du débranchement de câbles
haute tension.

2. Mettez l’interrupteur Marche/Arrêt du panneau de commande


du groupe sur MARCHE.

REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : l’interrupteur Marche/


Arrêt (alimentation du microprocesseur) situé sur le châssis du
groupe, sous le panneau du boîtier de commande, DOIT être
sur MARCHE pour que le groupe puisse fonctionner. Sur l'UTS,
cet interrupteur est situé à l'avant du boîtier de commande sous le
boîtier d'alimentation.

3. Placez l’interrupteur Marche/Arrêt de commande à distance


(ou la touche MARCHE) sur MARCHE.
4. Le groupe doit préchauffer et démarrer automatiquement. Le
préchauffage est retardé de 10 secondes sur les groupes équipés
d’un contrôleur µP-T.
5. Si le groupe ne démarre pas, déterminez la cause de l’échec.

Tous les groupes sauf les modèles équipés d’un


contrôleur µP-T :
Vérifiez la température du point de consigne pour
déterminer si la température du compartiment doit être
augmentée ou baissée. Puis mettez les interrupteurs Marche/
Arrêt sur ARRÊT. Corrigez la cause de l’échec au
démarrage. Appuyez sur le bouton de réenclenchement du
moteur et recommencez la procédure de démarrage.

REMARQUE : le système de démarrage automatique


fournit avec certaines options des boîtiers de commande
cabine à distance fonctionne comme le système
CYCLE-SENTRY, sauf que le groupe ne s’arrête pas à la
demande du thermostat après le démarrage (les modèles
SD-II font basculer le régime du moteur en ralentit). Le
groupe fonctionne en continu jusqu’à ce qu’il soit arrêté
manuellement.
La séquence de démarrage est la même que celle du
CYCLE-SENTRY au démarrage initial. Pour obtenir de
plus amples informations concernant la séquence de
démarrage appliquée à un système de démarrage
automatique, voir les informations sur le dispositif
CYCLE-SENTRY dans ce manuel.

Instructions de fonctionnement 4-18


6. Si le groupe ne démarre pas, déterminez la cause de l’échec du
Démarrage des groupes modèle 25 et 50 démarrage.
fonctionnant en mode électrique
Tous les groupes sauf les modèles équipés d’un
ATTENTION : ne démarrez pas le moteur électrique avant l’arrêt contrôleur µP-T :
total du moteur thermique, car seul l’arrêt total du moteur entraîne Contrôlez la température du point de consigne pour
le débrayage. déterminer si la température du compartiment doit être
1. L’interrupteur marche-arrêt étant sur ARRÊT et l’alimentation augmentée ou diminuée. Si le réglage du thermostat est
haute tension coupée, raccordez un cordon d’alimentation très au-dessus ou très au-dessous de la température du
électrique à la prise de courant du groupe. Assurez-vous que la compartiment, vérifiez le bouton de réarmement du relais
tension, l’intensité et les phases sont correctes. de surcharge du groupe pour vous assurer que le relais de
surcharge n’est pas ouvert. Puis mettez tous les interrupteurs
AVERTISSEMENT : coupez toujours le courant lors de la Marche/Arrêt sur ARRÊT. Corrigez la cause de l’échec du
manipulation, du branchement ou du débranchement de câbles démarrage. Appuyez sur le bouton de réenclenchement du
haute tension. moteur si nécessaire et recommencez la procédure de
2. Branchez l’alimentation en courant haute tension. démarrage.

REMARQUE CONCERNANT LE MODÈLE SD-II : contrôlez le Modèles équipés d’un contrôleur µP-T :
témoin de phase sur la prise de courant. Si le témoin de phase est Si l’icône CYCLE SENTRY apparaît sur l’affichage
ALLUMÉ, la phase de la source d’alimentation est mauvaise et doit de l’µP-T, il est possible que le groupe ne démarre pas
être rectifiée. COUPEZ l’alimentation du cordon et retirez la prise.
À l’aide d’un tournevis à lame plate, insérez les deux broches si la température du compartiment ne nécessite pas le
inférieures dans la prise de courant et faites-les tourner dans le fonctionnement du groupe. Vérifiez si l’icône
sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse des aiguilles REFROIDISSEMENT ou CHAUFFAGE apparaît sur
d’une montre pour inverser la position des deux broches. l’affichage pour déterminer si le contrôleur appelle le
3. Placez le commutateur Thermique/Électrique sur mode refroidissement ou le mode chauffage. Réglez la
ÉLECTRIQUE. température du point de consigne si nécessaire.
Tout dysfonctionnement du groupe est signalé par
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : il n’est pas nécessaire une icône d’ALARME. Si l’icône d’ALARME est visible,
d’avoir recours au commutateur Thermique/Électrique. Le appuyez sur la touche de SÉLECTION pour visualiser le
contrôleur µP-T sélectionne automatiquement le mode électrique code d’alarme. Appuyez sur la touche ARRÊT et corrigez la
lorsqu’un cordon d’alimentation est branché à la prise de courant cause de l’échec du démarrage. Puis, appuyez sur la touche
et que l’alimentation électrique fonctionne.
MARCHE, effacez toutes les alarmes et recommencez la
4. Placez les interrupteurs/l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe procédure de démarrage.
sur MARCHE. Appuyez également sur l’interrupteur Marche/ 7. Lorsque le groupe démarre, vérifiez que le ventilateur tourne
Arrêt de commande à distance (ou sur la touche MARCHE) pour correctement en plaçant un petit morceau de tissu ou de papier
le mettre en position MARCHE (le cas échéant). devant la grille du condenseur. Si la rotation est correcte, le tissu
ou le papier sera attiré vers la grille ; si elle ne l’est pas, ils sera
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T : l’interrupteur Marche/
Arrêt (alimentation du microprocesseur) situé sur la caisse du repoussé vers l’extérieur.
groupe, sous le panneau du boîtier de commande doit être sur • Si la rotation du ventilateur est correcte, laissez le groupe en
MARCHE pour que le groupe puisse fonctionner. Sur l'UTS, cet MARCHE.
interrupteur est situé à l'avant du boîtier de commande sous le • Si ce n’est pas le cas, coupez le courant. Confiez la procédure
boîtier d'alimentation.
suivante à un technicien qualifié pour les réparations
REMARQUE CONCERNANT LES MODÈLES TCI ET TLE : électriques. Inversez la position de deux fils électriques sur la
placez l’interrupteur Marche/Arrêt du compartiment arrière (zone prise du cordon d’alimentation. NE touchez PAS au fil de terre
2) en position MARCHE (ou appuyez sur la touche Marche) pour de couleur verte.
démarrer l’évaporateur arrière (zone 2).
REMARQUE CONCERNANT L’µP-T (groupes triphasés après
5. Le moteur électrique doit démarrer automatiquement. Le décembre 96) : le groupe s’arrête si le moteur tourne dans le
démarrage du moteur est retardé de 10 secondes sur les mauvais sens. Les groupes dotés d’une correction de phase
groupes équipés d’un contrôleur µP-T. automatique en option comprennent deux contacteurs moteur
fournissant une rotation correcte du moteur sans tenir compte
de la rotation de la phase du courant entrant.

De plus, s’il n’y a pas d’alimentation électrique, le panneau de


commande à distance affiche un signal “Démarrer le moteur”.
Appuyez sur la touche entrée pour démarrer le groupe en mode
thermique. Le microprocesseur peut également être programmé
de manière à redémarrer automatiquement le groupe en mode
thermique si l’alimentation électrique n’est pas fournie.

Instructions de fonctionnement 4-19


6. PRÉ-REFROIDISSEMENT. Avec le thermostat réglé à la
Vérification après le démarrage température requise, laissez le groupe fonctionner pendant une
1. PRESSION D’HUILE (manomètre en option). Vérifiez la demi-heure à une heure (plus longtemps si possible) avant de
pression d’huile à grande vitesse. La pression d’huile doit charger le camion. Le pré-refroidissement élimine la chaleur
se situer entre 241 et 414 kPa, 2,41 et 4,14 bar, 35 et 60 psi. résiduelle de la caisse et l’humidité présente à l’intérieur du
2. AMPÈREMÈTRE (manomètre en option). L’aiguille doit camion. Cela constitue également un bon test du système
se positionner sur CHARGE pendant un court instant après frigorifique.
le démarrage. 7. DÉGIVRAGE. Lorsque le groupe a terminé de pré-refroidir
3. HUILE DU COMPRESSEUR. Le niveau d’huile du l’intérieur du camion, lancez un cycle de dégivrage avec
compresseur doit être visible dans le regard. l’interrupteur de dégivrage manuel (ou avec la touche). Le
4. REFRIGÉRANT (Jeu de manomètre en option). La pression dégivrage démarre si la température de l’évaporateur se situe
d’aspiration ne doit pas tomber à zéro à moins que la température en dessous de 7 °C sur les modèles équipés d’un contrôleur
du compartiment ne soit très basse. La pression d’aspiration µP-T (6 °C sur la plupart des autres groupes). Le cycle de
tombe en même temps que la température du compartiment (voir dégivrage doit prendre fin automatiquement.
“Jeu de manomètre de pression” dans Instruments du groupe).

REMARQUE CONCERNANT LES MODÈLES TCI ET TLE : Procédure de chargement


contrôlez la charge de réfrigérant (voir “Charge de réfrigérant” 1. Pour minimiser l’accumulation de givre sur le serpentin de
dans le chapitre sur l’Entretien du système frigorifique). l’évaporateur et le transfert de chaleur dans le camion,
5. TEST DE VÉRIFICATION AUTOMATIQUE DU MODE DE assurez-vous que le groupe est bien à l’ARRÊT avant d’ouvrir
FONCTIONNEMENT/GROUPE. les portes. (Le groupe peut fonctionner lors du chargement du
camion dans un entrepôt dont les portes sont hermétiques).
Tous les groupes sauf les modèles équipés d’un 2. Vérifiez et notez la température du chargement tout en chargeant.
contrôleur µP-T : Notez, en particulier, tout produit dont la température serait hors
Réglez le point de consigne du thermostat bien au-dessus, normes.
puis bien au-dessous, de la température du compartiment. 3. Chargez les produits de façon à laisser un espace suffisant
Assurez-vous que le mode de fonctionnement change avec pour permettre la circulation de l’air tout autour du chargement.
le changement du point de consigne (voir “Séquence de N’OBSTRUEZ PAS l’entrée et la sortie de l’évaporateur.
fonctionnement” dans le chapitre Description du groupe 4. Les produits doivent être pré-refroidis avant le chargement.
pour vérifier les points de changement de mode de Les groupes de contrôle de la température dans les transports
fonctionnement). sont conçus pour maintenir les chargements à la température
à laquelle ils ont été chargés. Les groupes de contrôle de la
REMARQUE : sur les groupes équipés des commandes température ne sont en aucun cas conçus pour refroidir des
marche-arrêt CYCLE-SENTRY, si le moteur n’a pas chargements dont la température serait élevée.
tourné suffisamment longtemps pour chauffer assez ou si
la batterie n’est pas à pleine charge, le groupe peut ne pas
s’arrêter en mode nul.
Procédure à suivre après le chargement
Modèles équipés d’un contrôleur µP-T : 1. Assurez-vous que toutes les portes sont fermées et verrouillées.
Réalisez un “test de vérification automatique” du contrôleur 2. Réglez le thermostat au point de consigne de température voulu.
µP-T. Ce test doit être réalisé alors que le groupe fonctionne 3. Démarrez le groupe.
en mode thermique et en l’absence d’alarme. Si nécessaire, 4. Une demi-heure après le chargement, dégivrez le groupe en
coupez l’alimentation électrique et débranchez le câble pressant puis en relâchant l’interrupteur de dégivrage manuel. Si
d’alimentation. Effacez tous les états d’alarme et la température de l’évaporateur se situe en dessous de 7 °C sur les
remédiez-y avant de commencer. Lorsque le groupe modèles équipés d’un contrôleur µP-T (6 °C sur la plupart des
fonctionne en mode thermique : autres groupes), le groupe dégivrera. Le cycle de dégivrage prend
a. PRESSEZ la touche TK LOGO du panneau de fin automatiquement.
commande à distance et maintenez-la enfoncée
jusqu’à ce que “USC” (le message de vérification
automatique du groupe) apparaisse à l’écran. Inspection après trajet
b. Puis, appuyez sur la touche ENTRÉE pour démarrer 1. Lavez le groupe.
le test. “Lod” (charge) s’affiche brièvement à l’écran. 2. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuites.
Puis, le contrôleur réalise une série de fonctions dont
3. Vérifiez qu’il n’y a pas de pièces mal fixées ou manquantes.
un test de Préchauffage et Démarrage, un test
4. Vérifiez que le groupe n’est pas endommagé.
d’Affichage, affichage des paramètres
programmables, contrôle du dégivrage, contrôle du
régime tr/min, contrôle du mode refroidissement,
contrôle du mode chauffage, et deuxième contrôle du
mode refroidissement.
c. À l’issue du test de vérification automatique du
groupe, le contrôleur affiche PASS, CHEC ou FAIL.
Si CHEC ou FAIL apparaissent, visualisez les codes
d’alarme et remédiez à tous les états. Puis, effectuez
de nouveau le test de vérification automatique du
groupe. Le résultat du test du groupe doit être positif,
affichage de PASS, avant sa remise en service.

Instructions de fonctionnement 4-20


5 Fonctionnement du
contrôleur
Thermostat Thermoguard V (TG-V) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-3
Affichage de la révision du logiciel (pièce n° 45-1579) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-3
Caractéristiques du TG-V . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-3
Symboles d’affichage et touches de commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-4
Informations générales relatives à l’affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-6
Affichage des données opérationnelles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-6
Entrée du point de consigne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-6
Affichage et suppression des codes d’alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-7
Complément d’informations opérationnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-7
Programmation en mode d’accès réservé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-8
Informations sur le code de programmation de l’écran 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-9
Choix des codes de programmation pour l’écran 1. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-10
Informations sur le code de programmation de l’écran 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-11
Informations sur le code de programmation de l’écran 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-12
Informations sur le code de programmation de l’écran 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-13
Affichage du mode DÉGIVRAGE (4 modèles de révision). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-13
Informations sur le code de programmation de l’écran 5 (TG-V amélioré uniquement) . . . . . 5-14
Test du thermostat TG-V . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-15
Module de contrôle de la température (SD-II) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-20
Thermostat Thermoguard (TG-IV) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-22
Contrôleurs cabine Thermoguard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-26
Caractéristiques du contrôleur cabine multi-températures et mono-température . . . . . . . . . . . 5-26
Description du panneau de commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-27
Informations générales relatives à l’affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-27
Affichage des données de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-28
Procédure de test sur le terrain pour les contrôleurs cabine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-29
Fonctionnement du contrôleur cabine Thermoguard mono-température . . . . . . . . 5-31
Entrée du point de consigne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-31
Affichage et suppression des codes d’alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-32
Programmation en mode d’accès réservé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-33
Fonctionnement du contrôleur cabine Thermoguard multi-températures. . . . . . . . 5-40
Entrée du point de consigne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-40
Affichage et suppression des codes d’alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-41
Programmation en mode d’accès réservé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-42
Microprocesseur Thermoguard µP-T Smart Reefer (SR) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-48
Affichage des données de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-48
Entrée de la température du point de consigne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-49
Sélection du mode CYCLE-SENTRY ou continu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-49
Démarrage du dégivrage manuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-49
Affichage et suppression des codes d’alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-49
Vérification de la version logicielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-50
Visualisation des écrans (d’affichage) d’informations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-50
Test d’auto-vérification du groupe µP-T . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-51
• Commande de dégivrage : lorsque le serpentin de l’évaporateur
THERMOSTAT THERMOGUARD V (TG-V) est assez froid pour que du givre se forme, le dégivrage est
automatiquement enclenché toutes les 4 heures pendant la phase
Le TG-V est un contrôleur à microprocesseur programmable qui
de refroidissement jusqu’à ce que la température de retour d’air
utilise des relais externes. Le module TG-V se remplace d’un bloc
soit dans la plage de sélection. Lorsque la température est dans la
et il n’est pas possible d’effectuer de réparations internes.
plage de sélection (entre environ 7 degrés au-dessus et
Il existe en trois modèles : le TG-V standard (pièce n° 45-1450),
en-dessous du point de consigne), le contrôleur est programmable
le TG-V amélioré (pièce n° 45-1486) et le nouveau TG-V avec
pour 2 à 16 heures, par paliers de 2 heures. L’intervalle de
logiciel révision 4 (pièce n° 45-1579) (en place depuis octobre 1994).
dégivrage est réglé en usine, mais il peut être reprogrammé par
Ce nouveau contrôleur remplace la pièce n° 45-1486 et remplacera
votre concessionnaire Thermo King. Il peut aussi être programmé
tous les contrôleurs précédents. Pour de plus amples détails sur
pour mettre fin au dégivrage au bout de 30 ou 45 minutes.
ces modifications, référez-vous au manuel d’utilisation et de
• Économiseur de carburant : il peut être programmé pour retarder
programmation du contrôleur à microprocesseur TG-V, TK 40284-7.
le fonctionnement en mode grande vitesse afin d’économiser au
Sur les TG-V standard anciens modèles, la mention
maximum le carburant.
THERMO KING THERMOGUARD apparaît sous l’écran à
• Alarme : elle peut détecter et afficher jusqu’à quatre états
cristaux liquides. Sur les modèles TG-V amélioré et révision 4, la
d’alarmes parmi lesquelles les défaillances du capteur, du
mention THERMO KING THERMOGUARD V apparaît sous
microprocesseur et de la fin de dégivrage.
l’écran à cristaux liquides.
L’opérateur dispose d’un clavier et d’un écran à cristaux liquides
(LCD) pour faire fonctionner le TG-V. Les bornes d’entrée et de
sortie à l’arrière du TG-V contrôlent l’état du groupe et commandent
Affichage de la révision logicielle
ses fonctions.
(pièce n° 45-1579) Le TG-V peut être programmé pour s’adapter à un grand nombre
Lorsque l’interrupteur Marche/Arrêt est placé pour la première de configurations et de fonctions du groupe. Il est programmé en
fois sur la position Marche, la mention suivante s’affiche à l’écran du mode d’accès réservé sur quatre ou cinq1 écrans différents.
TG-V pendant 5 secondes : “Affichage de toutes les séquences”. Le Reportez-vous à la section Programmation en mode d’accès réservé
contrôleur affiche ensuite “l’Affichage de la révision logicielle” pour des informations plus détaillées.
pendant 2 secondes. Pour cet affichage, le chiffre “4” apparaît dans la
zone à grands chiffres à droite de l’écran. Le reste de l’écran reste L’écran 1 propose les choix suivants :
vierge. L’affichage standard sélectionné apparaît ensuite à l’écran. 1. Temps de dégivrage cumulé (oui ou non)
2. Délai de fin de dégivrage (30 ou 45 minutes)
3. Délai de passage en mode grande vitesse de 8 minutes
Caractéristiques du TG-V (marche ou arrêt)
• Thermomètre : il affiche la température de retour d’air et peut être 4. Verrouillage du chauffage (oui ou non)
programmé pour afficher la température de sortie d’air en option 5. Y a-t-il un capteur de sortie d’air (oui ou non)
avec une précision de 0,1 °C. 6. Y a-t-il une vanne de modulation (oui ou non)
• Thermostat : il permet de contrôler la température de -28,0 à 7. Affichage de la température en degrés Fahrenheit
28,0 °C par paliers de 0,5 degré. ou Celsius

L’écran 2 propose les choix suivants :


1. Durée de l’intervalle de dégivrage au-dessus du
verrouillage (2, 4, 6, 8, 10, 12, 14, 16 heures)
2. Durée de l’intervalle de dégivrage en-dessous du
verrouillage (2, 4, 6, 8, 10, 12, 14, 16 heures)

L’écran 3 propose les choix suivants :


1. Calibrage du capteur de sortie d’air (0, 1, 2, 3, 4, 5)
2. Calibrage du capteur de retour (0, 1, 2, 3, 4, 5)

L’écran 4 propose les choix suivants :


1. Affichage de la température de retour d’air par défaut
2. Affichage de la température du point de consigne par
défaut
3. Affichage de la température de sortie d’air par défaut
4.1 Affichage alterné de la sortie d’air et du point de consigne
5.1 Affichage alterné du retour d’air et du point de consigne
6. L’affichage du mode dégivrage (dF) (révision 4
UNIQUEMENT) peut être sélectionné. Voir l’écran 4
pour trouver les options.
1.
REMARQUE : concerne les modèles TG-V amélioré et révision 4
uniquement.

awa414
1.
Thermostat TG-V standard REMARQUE : Concerne les modèles TG-V amélioré et
révision 4 uniquement.

Fonctionnement du contrôleur 5-3


Symbole de la sortie d’air (en option)
L’écran 5 propose les choix suivants :1
La sortie d’air est symbolisée par un camion avec une flèche partant
1. Refroidissement grande vitesse, produits frais (oui ou non) du groupe de contrôle de la température et visant le thermomètre.
2. Refroidissement grande vitesse, produits congelés (oui ou Lorsque ce symbole apparaît, la température de sortie d’air s’affiche.
non)
3. Délai de passage en mode grande vitesse de deux minutes Symbole du point de consigne
au démarrage (oui ou non) Le point de consigne est symbolisé par une main pointant vers un
4. Plage de sélection du point de consigne réduite (oui ou non) thermomètre. Lorsque ce symbole apparaît, la température du point
1.
REMARQUE : concerne les modèles TG-V amélioré et révision 4
de consigne s’affiche.
uniquement. Symbole des degrés Fahrenheit
Les degrés Fahrenheit sont indiqués par le symbole du degré suivi
de la lettre F. Lorsque ce symbole apparaît, la température s’affiche
Symboles d’affichage et touches de en degrés Fahrenheit.
commandes
Les symboles d’affichage et les touches de commandes du TG-V Signe moins
sont énumérés ci-après. Vous devez connaître parfaitement la Un signe moins apparaît à côté de la température affichée pour
signification de chaque symbole et la fonction de chaque touche indiquer que la température est en-dessous de zéro.
de commande avant de faire fonctionner le groupe.
Symbole des degrés Celsius
Symbole de retour d’air Le symbole Celsius apparaît sous la forme du symbole du degré et
Le retour d’air est symbolisé par un camion avec une flèche partant de la lettre C. Lorsque ce symbole apparaît, la température affichée
du thermomètre et visant le groupe de contrôle de la température. est en degrés Celsius.
Lorsque ce symbole apparaît, la température de retour d’air s’affiche.
Température
Lorsque la température est affichée :
• Le chiffre affiché par la grande DEL indique la température
en degrés entiers.
• Le chiffre affiché par la petite DEL, précédé d’un point,
1 indique la température en dixièmes de degré.
2
3

awa415
Symboles d’affichage du TG-V
1. Symbole des degrés Celsius
2. Signe moins
3. Symbole de retour d’air

1
2 2

awa417
Symboles d’affichage du TG-V awa416
1. Température (-06) en degrés entiers Symboles d’affichage du TG-V
2. Température (,4) en dixièmes de degré 1. Symbole du point de consigne
3. Symbole de la sortie d’air 2. Symbole des degrés Fahrenheit

Fonctionnement du contrôleur 5-4


Symbole d’alarme
L’alarme est symbolisée par un point d’exclamation dans un triangle.
Ce symbole apparaît en clignotant pour signaler un état d’alarme (une
anomalie).

Code d’alarme 1
Lorsque le symbole de l’alarme apparaît et que l’on appuie sur la
touche de sélection, l’affichage de la grande DEL montre un code
d’alarme à deux chiffres.
Touche de sélection
La touche de sélection (flèches circulaires) sert à sélectionner
awa418
les différents affichages pouvant apparaître à l’écran.

Touche entrée
La touche entrée (signe égal) sert à entrer de nouvelles informations
dans le contrôleur.
Touche vers le haut 2
Cette touche (flèche pointant vers le haut) sert à augmenter la
température du point de consigne lorsque le symbole du point
de consigne est affiché à l’écran.

Touche vers le bas


Cette touche (flèche pointant vers le bas) sert à diminuer la awa419
température du point de consigne lorsque le symbole du point
de consigne est affiché à l’écran.

awa420

awa421
2

3 Informations générales relatives à l’affichage


1. L’écran du TG-V reste vierge lorsque le groupe est à
l’arrêt.
2. Tous les symboles et toutes les données apparaissent
1 sur l’écran du TG-V lorsque vous mettez le groupe en
marche.
3. L’affichage standard apparaît cinq secondes après la
1 mise en marche du groupe.
4. Les données restent à l’écran pendant environ
1 30 secondes après la mise à l’arrêt du groupe.
awa422
Symboles d’affichage et touches de commandes du TG-V
1. Symbole d’alarme
2. Le code d’alarme apparaît lorsque la touche de sélection
est enclenchée.
3. Touche vers le haut
4. Touche de sélection
5. Touche entrée
6. Touche fléchée vers le bas

Fonctionnement du contrôleur 5-5


Informations générales relatives à l’affichage
Lorsque le groupe Thermo King est mis à l’ARRÊT, l’écran du
contrôleur reste vierge et rien ne s’affiche.
Lorsque le groupe Thermo King est mis en MARCHE, tous les
symboles et toutes les données restent à l’écran pendant environ
5 secondes. Assurez-vous que toutes les séquences affichées sont
opérationnelles. 1
L’affichage standard apparaît au bout de 5 secondes. Cet affichage
demeure à l’écran pendant le fonctionnement normal. L’affichage
standard est réglé en usine sur la température de retour d’air, mais il
est possible de programmer le contrôleur pour que sortie d’air, retour awa424
d’air ou point de consigne apparaissent en affichage standard.
Lorsque le groupe Thermo King est mis à l’ARRÊT, il est normal
que l’affichage reste à l’écran pendant 30 secondes en s’effaçant
lentement.

REMARQUE : en l’absence d’alimentation ou si la batterie est


débranchée, tous les réglages sont sauvegardés dans la mémoire du
contrôleur et redeviennent actifs lorsque le groupe est mis en 2
MARCHE.

Affichage des données opérationnelles


L’affichage standard reste à l’écran pendant le fonctionnement awa423
normal. L’affichage standard usine (qui peut être modifié) est réglé
sur la température de retour d’air. D’autres données opérationnelles
peuvent également s’afficher. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la
touche SÉLECTION pour afficher les autres données dans l’ordre
suivant :
1. Température de sortie d’air (en option)
2. Température du point de consigne
3. Alarmes (ne s’affichent que lorsqu’un état d’alarme est détecté
par le contrôleur) 3
REMARQUE : lorsqu’un autre affichage est visualisé, l’écran
revient automatiquement à l’affichage standard si aucune autre awa420
touche n’est activée pendant 10 secondes.
Modification du point de consigne
1. Enfoncez et relâchez la touche Sélection jusqu’à ce que
Entrée du point de consigne le symbole du point de consigne s’affiche avec le point de
consigne actuel.
La température du point de consigne du groupe Thermo King peut 2. Appuyez sur les touches Vers le Haut ou Vers le Bas pour
être facilement et rapidement modifiée. Procédez comme suit : augmenter ou diminuer la température du point de
1. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche SÉLECTION consigne.
jusqu’à ce que le symbole du point de consigne s’affiche à 3. Enfoncez et relâchez la touche entrée dans les 5 secondes
l’écran. pour entrer le nouveau point de consigne dans la mémoire
2. Appuyez sur les touches VERS LE HAUT ou VERS LE BAS du TG-V.
pour amener le point de consigne à la valeur souhaitée.
• Lorsque l’on appuie à répétition sur l’une des touches, la
température change de 0,5 degré à chaque fois que l’on appuie
sur une touche.
• Si vous maintenez l’une des deux touches enfoncée, la
température s’affiche automatiquement en déroulement,
un degré à la fois.
3. Pour mettre le nouveau point de consigne en mémoire :
pressez et relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes.
• L’affichage clignote une fois pour indiquer que le nouveau
point de consigne est mis en mémoire.
• Le nouveau point de consigne reste affiché à l’écran pendant
5 secondes, puis,
• L’écran standard apparaît automatiquement.

ATTENTION : si la touche ENTRÉE n’est pas enclenchée dans les


5 secondes, le point de consigne d’origine s’affiche à l’écran
pendant 5 secondes, puis l’écran standard apparaît
automatiquement et le groupe Thermo King est commandé selon le
point de consigne d’origine.

Fonctionnement du contrôleur 5-6


REMARQUE : les alarmes peuvent continuer à s’afficher pendant
Affichage et suppression des codes d’alarme le fonctionnement du groupe si l’état d’alarme n’a pas été corrigé.
Lorsque le contrôleur TG-V détecte un état d’alarme, un symbole Codes d’alarme
d’alarme clignotant s’affiche. Chaque type d’alarme est représenté Les codes d’alarme suivants sont utilisés :
par un code d’alarme à deux chiffres.
1. Pour afficher le code d’alarme, enfoncez et relâchez la touche 03 Panne du capteur de retour d’air : le capteur de retour d’air
SÉLECTION jusqu’à ce que l’écran d’alarme apparaisse. est en panne ou débranché.
04 Panne du capteur de sortie d’air (en option) : le capteur de
REMARQUE : si plus d’un état d’alarme est détecté, tous les codes sortie d’air est en panne ou débranché.
correspondants s’affichent automatiquement les uns après les 14 Dégivrage terminé dans la limite de temps (avant octobre
autres. 1994) : le cycle de dégivrage ne s’est pas correctement
2. Pour effacer les codes d’alarmes, appuyez sur la touche ENTRÉE achevé et a été interrompu par la limite de la minuterie de
pendant que l’écran d’alarme est actif. Les alarmes s’effaceront dégivrage.
et l’écran repassera à son affichage standard. 14 Panne du circuit de dégivrage (après septembre 1994) : le
groupe est toujours en dégivrage après la fin du temps
limite de dégivrage, ce qui indique une panne du circuit de
dégivrage.
29 Panne du démarrage du dégivrage (après septembre 1994) :
le groupe a essayé de se mettre en mode dégivrage à trois
reprises très rapprochées, ce qui indique un court-circuit du
pressostat différentiel ou de l’interrupteur de dégivrage
manuel ou une toute autre panne du circuit de dégivrage.
88 Panne du microprocesseur : le TG-V est en panne et doit
être remplacé.

Complément d’informations opérationnelles


Panne d’un capteur
Outre le déclenchement d’une alarme, la panne d’un capteur se
1
traduit par l’affichage, à l’écran de ce capteur, du signe moins suivi
de tirets à la place de la température. Le symbole d’alarme, le signe
moins et les tirets clignotent de façon continue.
awa426 Températures hors de la plage d’affichage
L’affichage de la température se fait entre -40,0 et 37,8 °C. Si la
température du capteur est en dehors de la plage de sélection,
l’affichage de la température affiche la température extrême
2 appropriée. Si la température du chargement est de 43 °C, par
exemple, une température de 37,8 °C s’affichera en clignotant
continuellement. La valeur affichée cesse de clignoter dès que la
température descend en-dessous de 37,8 °C.

awa425

awa420

Affichage et suppression des codes d’alarme


1. Lorsque le symbole d’alarme clignote à l’écran, enfoncez
et relâchez la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le code
d’alarme apparaisse.
2. Enregistrez le(s) code(s) d’alarme et effectuez les
réparations nécessaires.
3. Pour supprimer le(s) code(s) d’alarme, appuyez sur la
touche ENTRÉE pendant que le code d’alarme est
awa427
affiché.
4. L’affichage standard apparaît. Un signe moins suivi de tirets apparaît lorsqu’un capteur est en
panne.

Fonctionnement du contrôleur 5-7


Programmation en mode d’accès réservé
Le contrôleur TG-V est préréglé en usine pour correspondre à la
configuration standard et aux besoins opérationnels standards du
groupe.
En cas de remplacement du contrôleur, les codes de
programmation doivent être réglés pour correspondre à la
configuration du groupe. Les codes de programmation réglés en usine 1
figurent sur les schémas électriques de câblage du groupe. Certaines
modifications peuvent être apportées à la programmation pour des 2
applications particulières.
La programmation s’effectue en mode d’accès réservé. Le mode awa424
d’accès réservé consiste en 4 (ou 51) écrans numérotés de 1 à 4
(ou 51). Le numéro d’écran est indiqué par un chiffre à
l’emplacement réservé aux dixièmes de degré. Pour programmer
le contrôleur, entrez un code de programmation à deux chiffres
sur chaque écran.
Pour programmer le contrôleur :
• Choisissez un code de programmation pour chaque écran. Si les
3
codes de programmation réglés en usine ne sont pas disponibles,
déterminez-les à l’aide des indications données plus loin dans ce
chapitre. 4
• Entrez dans le mode d’accès réservé.
awa428
• Modifiez les codes de programmation selon les besoins.
• Programmation d’un code de programmation en mode d’accès
réservé
1. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche SÉLECTION
jusqu’à ce que le symbole du point de consigne s’affiche à
l’écran.

REMARQUE : enregistrez le point de consigne afin de pouvoir 5


remettre le groupe sur le point de consigne d’origine à la fin de la
programmation.
2. Enfoncez les touches VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
jusqu’à ce que le point de consigne soit à 0 °C (32,0 °F) awa429
exactement.
3. Enfoncez puis relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes
pour entrer le point de consigne dans le contrôleur.
4. Appuyez sur la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le symbole
du point de consigne réapparaisse à l’écran. Cette fois toutefois,
lorsque le symbole du point de consigne s’affiche, NE relâchez
PAS la touche SÉLECTION mais maintenez-là enfoncée.
5. Tout en maintenant la touche SÉLECTION enfoncée, appuyez
sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE BAS en même 6
temps. L’écran 1 en mode d’accès réservé apparaît.
awa430
REMARQUE : utilisez la touche SÉLECTION pour parcourir une
fois tous les écrans à accès réservé avant de lire le code de Programmation des codes de programmation en accès réservé
programmation de l’écran 1. Il arrive que le code de 1. Enfoncez et relâchez la touche SÉLECTION jusqu’à ce
programmation soit accidentellement modifié si les touches VERS que le symbole du point de consigne apparaisse à l’écran
LE HAUT ou VERS LE BAS ont été maintenues enfoncées trop
longtemps après apparition de l’écran 1. du TG-V.
2. Appuyez sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE
BAS jusqu’à ce que le point de consigne soit à 0 °C
(32,0 °F) exactement.
3. Enfoncez la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le
symbole du point de consigne réapparaisse.
MAINTENEZ alors la touche SÉLECTION enfoncée.
4. En maintenant la touche SÉLECTION enfoncée,
appuyez sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE
BAS en même temps.
5. Tandis que l’écran 1 est affiché, appuyez plusieurs fois
sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
jusqu’à ce que le code de programmation souhaité
s’affiche.

1.
REMARQUE : concerne les modèles TG-V amélioré
et révision 4.

Fonctionnement du contrôleur 5-8


Si aucune touche n’est enclenchée, l’affichage standard réapparaît • Elle peut sauvegarder le temps qui s’est écoulé depuis le dernier
automatiquement à l’écran au bout d’environ 10 secondes. dégivrage et poursuivre lorsque le groupe est remis en marche.
Supposons par exemple que la durée de l’intervalle de dégivrage
6. En mode d’accès réservé, enfoncez et relâchez la touche
soit réglée sur 2 heures et que le groupe soit mis à l’arrêt au bout
SÉLECTION jusqu’à ce que l’écran souhaité apparaisse.
d’une heure de fonctionnement. Lorsque le groupe est remis en
7. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche VERS LE HAUT
marche, la minuterie déclenche le cycle de dégivrage après une
ou VERS LE BAS jusqu’à ce que le code souhaité s’affiche.
heure seulement.
REMARQUE : les chiffres d’affichage ne peuvent pas être • Elle peut réenclencher et reprendre le minutage depuis le début.
programmés séparément. Les touches VERS LE HAUT ou VERS Supposons par exemple que la durée de l’intervalle de dégivrage
LE BAS permettent de faire défiler les valeurs à l’écran jusqu’à soit réglée sur 2 heures. Lorsque le groupe est remis en marche,
inscription de la valeur à deux chiffres souhaitée. la minuterie attend toujours 2 heures avant de déclencher le
dégivrage.
8. Enfoncez et relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes
pour mettre un nouveau code de programmation en mémoire. Réglez la minuterie de dégivrage pour sauvegarder le temps
L’affichage clignote une fois pour indiquer que le nouveau écoulé (YES) :
code est mis en mémoire. • Lors de livraisons pendant lesquelles le groupe est mis en
MARCHE et à l’ARRÊT avant qu’une durée normale de
ATTENTION : si la touche ENTRÉE n’est pas enfoncée dans les dégivrage ne se soit écoulée.
5 secondes, le code de programmation d’origine s’affiche à l’écran • Lorsque le groupe ne possède pas de pressostat différentiel.
pendant 5 secondes. Puis l’écran standard apparaît
automatiquement et le contrôleur fonctionne avec le code de Réglez la minuterie de dégivrage pour NE PAS sauvegarder
programmation d’origine pour cet écran. le temps écoulé (NO) :
• Lors d’utilisations sur route pendant lesquelles le groupe
9. Pour passer à l’écran à programmer suivant, enfoncez puis fonctionne en permanence et n’est pas souvent mis à l’ARRÊT
relâchez la touche SÉLECTION dans les 5 secondes qui suivent ou en MARCHE.
l’entrée du dernier code de programmation.
10. Pour modifier le code de programmation de ce nouvel écran, 2. Délai de fin de dégivrage
répétez les étapes 7 et 8. Si le thermostat de fin de dégivrage ne met pas automatiquement fin
à un cycle de dégivrage, le contrôleur à microprocesseur TG-V met
REMARQUE : n’oubliez pas de ramener le contrôleur au point de fin au cycle de dégivrage à l’issue de la durée programmée.
consigne d’origine une fois la programmation effectuée.
Réglages :
30 minutes
Informations sur le code de programmation de 45 minutes
l’écran 1
3. Délai de passage en mode grande vitesse (remplace
Le code de programmation de l’écran 1 est une combinaison des
le Fuelsaver II)
sept (7) réglages suivants :
Pour économiser le carburant lorsque la température du
1. Sauvegarde du temps écoulé compartiment chargé se situe dans la plage de sélection, le
Le temps écoulé est la durée entre la fin d’un cycle de dégivrage contrôleur à microprocesseur TG-V peut retarder le chauffage
et le début du cycle suivant. ou le refroidissement grande vitesse de 8 minutes.

Réglages :
Réglages :
Yes = Retarder le fonctionnement en mode grande vitesse de
Yes = Sauvegarder le temps écoulé.
8 minutes.
No = Ne pas sauvegarder le temps écoulé.
No = Ne pas retarder le fonctionnement en mode grande
Le contrôleur à microprocesseur TG-V comporte une minuterie vitesse de 8 minutes.
d’intervalle de dégivrage intégrée qui peut déclencher
automatiquement un cycle de dégivrage à l’issue d’un délai préréglé. REMARQUE : afin que le mode de délai de mise en route du
Lorsque le groupe Thermo King est à l’ARRÊT, la minuterie mode grande vitesse fonctionne, utilisez la borne 7K :
d’intervalle de dégivrage peut être réglée pour exécuter l’une ou REMARQUE : le chauffage petite vitesse n’est disponible qu’en
l’autre des opérations suivantes : fonctionnement continu. En fonctionnement CYCLE-SENTRY, le
groupe redémarre et fonctionne en mode chauffage grande vitesse.
4. Verrouillage du chauffage grande vitesse
Afin de protéger les produits congelés, le TG-V peut verrouiller le
chauffage grande vitesse lorsque le point de consigne est au-dessous
de -9,5 °C.

Réglages :
Yes = Verrouiller le chauffage grande vitesse au-dessous
de -9,5 °C.
No = Ne pas verrouiller le chauffage grande vitesse
au-dessous de -9,5 °C.

Fonctionnement du contrôleur 5-9


5. Fahrenheit/Celsius
1 2 3
Le TG-V peut afficher les températures soit en degrés Fahrenheit
soit en degrés Celsius

Réglages :
F = Fahrenheit
C = Celsius

6. Capteur de sortie d’air


Lorsqu’un capteur de sortie d’air (en option) est relié au contrôleur
à microprocesseur, la température de sortie d’air peut s’afficher.

Réglages :
Yes = Capteur de sortie d’air branché (affiche la température)
No = Capteur de sortie d’air non branché (n’affiche pas la awa430
température)
Programmation de l’écran 1 programmée en usine
REMARQUE : si le groupe n’est pas équipé d’un capteur de sortie 1. Chiffre des dizaines
d’air mais que le capteur de sortie d’air est réglé sur “Yes”, le 2. chiffre des unités
contrôleur affiche un symbole d’alarme et l’écran d’alarme 3. Numéro d’écran
indique 04 (panne du capteur de sortie d’air). Au lieu d’afficher
une température, l’écran de sortie d’air affiche des tirets.
Tableau chiffre des dizaines (écran 1)
7. Vanne de modulation
Code du chiffre Sauvegarder le Délai de fin de Délai de grande
Le microprocesseur peut contrôler les groupes Thermo King équipés des dizaines temps écoulé dégivrage vitesse
d’une vanne de modulation. 0 No 30 min No
1 No 30 min Yes
Réglages :
2 No 45 min No
Yes = Le groupe est équipé d’une vanne de modulation.
3 No 45 min Yes
No = Le groupe n’est pas équipé d’une vanne de modulation.
4 Yes 30 min No
REMARQUE : un groupe équipé d’une vanne de modulation doit 5 Yes 30 min Yes
avoir son capteur de sortie d’air branché sur le contrôleur. S’il ne 6 Yes 45 min No
l’est pas, le contrôleur affichera un symbole d’alarme et l’écran 7 Yes 45 min Yes
d’alarme indiquera 04 (panne du capteur de sortie d’air).
REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.

Sélection des codes de programmation de


Tableau du chiffre des unités (écran 1)
l’écran 1
1. Sélectionnez le chiffre des dizaines du code de programmation Code du Verrouillage
dans la combinaison de réglages du tableau chiffre des dizaines. chiffre des du chauffage Capteur de Vanne de Fahrenheit/
2. Sélectionnez le chiffre des unités du code de programmation du unités grande vitesse sortie d’air modulation Celsius
tableau chiffre des unités. 0 No No No F
1 No No No C
REMARQUE : les groupes équipés d’une vanne de modulation et 2 No No Yes F
d’un capteur de sortie d’air doivent être réglés sur 6F. 3 No No Yes C
4 No Yes No F
5 No Yes No C
6 No Yes Yes F
7 No Yes Yes C
8 Yes No No F
9 Yes No No C
A Yes No Yes F
B Yes No Yes C
C Yes Yes No F
D Yes Yes No C
E Yes Yes Yes F
F Yes Yes Yes C

REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.

Fonctionnement du contrôleur 5-10


Informations sur le code de programmation
de l’écran 2
Les intervalles de dégivrage sont réglés sur l’écran 2. Un
intervalle de dégivrage est la durée qui sépare la fin d’un cycle
de dégivrage du début du cycle suivant. Pendant le refroidissement,
l’intervalle de dégivrage est de 4 heures. Lorsque le groupe est dans
la plage de sélection, l’intervalle de dégivrage est celui indiqué sur
l’écran.
1. Temps de dégivrage au-dessus du point de verrouillage
Règle l’intervalle de dégivrage pour les températures du point de
awa431
consigne au-dessus de -9,5 °C.
Code de programmation de l’écran 2 réglé en usine
Réglages :
2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures Tableau du chiffre des unités (écran 2)
2. Temps de dégivrage au-dessous du point de Temps de dégivrage en-dessous
verrouillage Code du chiffre des unités du point de verrouillage
Règle l’intervalle de dégivrage pour une température du point 0 2 heures
de consigne inférieure à -9,5 °C. 1 4 heures
2 6 heures
Réglages : 3 8 heures
2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures 4 10 heures
5 12 heures
Sélection des codes de programmation de l’écran 2
6 14 heures
1. Sélectionnez le chiffre des dizaines du code de programmation 7 16 heures
dans la combinaison de réglages du tableau chiffre des dizaines.
2. Sélectionnez le chiffre des unités du code de programmation du REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
tableau chiffre des unités.

Tableau chiffre des dizaines (écran 2)


Temps de dégivrage au-dessus
Code du chiffre des dizaines du point de verrouillage
0 2 heures
1 4 heures
2 6 heures
3 8 heures
4 10 heures
5 12 heures
6 14 heures
7 16 heures

REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.

Fonctionnement du contrôleur 5-11


Informations sur le code de programmation de
l’écran 3
Pour être précis, le contrôleur à microprocesseur doit être réglé pour
correspondre aux capteurs du groupe qui utilisent l’écran 3. Il y a
deux types de capteurs, précalibrés et non-précalibrés :
Les capteurs calibrés sont mesurés et préclassés en usine par
catégorie (calibre), selon leur résistance électrique. Ils sont classés
de 1 à 5 selon leur calibre. Les capteurs calibrés, quel que soit leur
calibre, ont un degré de précision de ± 0,07 °C.
Les capteurs non calibrés ne sont pas classés et peuvent, de ce fait,
avoir une plage de résistance plus large. Ils ne portent pas awa432
d’indication de calibre et ont un degré de précision de ± 0,33 °C.
Le contrôleur à microprocesseur TG-V peut être calibré de façon Code de programmation de l’écran 3 réglé en usine
à fonctionner avec l’un ou l’autre des capteurs :
• Pour les capteurs calibrés, réglez le contrôleur de façon à ce qu’il Tableau chiffre des dizaines (écran 3)
corresponde au calibre du capteur. Pour un capteur de calibre 4,
par exemple, réglez le contrôleur sur le calibre 4. Calibre du capteur de
• Pour les capteurs non calibrés, réglez le contrôleur sur le Code du chiffre des dizaines sortie d’air
calibre 0. 0 0
1 1
1. Calibrage du capteur de sortie d’air (en option) 2 2
Adapte le fonctionnement du contrôleur au calibre du capteur 3 3
de sortie d’air. 4 4
5 5
Réglages :
Calibres 0, 1, 2, 3, 4 ou 5 Tableau du chiffre des unités (écran 3)

2. Calibrage du capteur de retour d’air Calibre du capteur de


Adapte le fonctionnement du contrôleur au calibre du capteur Code du chiffre des unités sortie d’air
de retour d’air. 0 0
1 1
Réglages : 2 2
Calibres 0, 1, 2, 3, 4 ou 5 3 3
4 4
REMARQUE : utilisez toujours des capteurs calibrés lorsque les 5 5
capteurs de retour d’air et de sortie d’air sont utilisés avec une
vanne de modulation. Sans modulation, l’emploi de capteurs
calibrés est facultatif.

REMARQUE : le capteur de retour d’air est le principal capteur


de commande, il doit toujours être branché.

Sélection des codes de programmation de l’écran 3


1. Sélectionnez le chiffre des dizaines du code de programmation
dans la combinaison de réglages du tableau chiffre des dizaines.
2. Sélectionnez le chiffre des unités du code de programmation du
tableau chiffre des unités.

REMARQUE : les réglages d’usine standard pour la CEE sont


indiqués sur les schémas électriques de câblage correspondant
pour chaque groupe.

Fonctionnement du contrôleur 5-12


Informations sur le code de programmation
de l’écran 4
L’écran 4 correspond à “l’affichage standard”. L’affichage standard
apparaît à l’écran pendant le fonctionnement normal du groupe.
L’écran revient automatiquement à l’affichage standard après que
d’autres écrans ont été visualisés et si aucune touche n’est activée
pendant 10 secondes environ.

Réglages :
• Température de retour d’air
• Température du point de consigne awa433
• Température de sortie d’air (en option) : cet écran ne peut
Code de programmation de l’écran 4 réglé en usine
apparaître que lorsque le capteur de sortie (écran 1) est réglé
sur “Yes”.
• 1Affichage alterné de la température de retour d’air et de la
température du point de consigne (retour d’air : 30 secondes ;
point de consigne : 5 secondes).
• 1Affichage alterné de la température de sortie d’air et de la
température du point de consigne (sortie d’air : 30 secondes ;
point de consigne : 5 secondes) : Cet écran ne peut apparaître que
lorsque le capteur de sortie (écran 1) est réglé sur “Yes”.
1.
REMARQUE : concerne les modèles TG-V amélioré UNIQUEMENT.

Sélection du code de programmation de l’écran 4


Avec l’indication
Sans les indications “dF” pendant le
“dF” et précédentes dégivrage1
Capteur de retour 00 10
d’air
Point de consigne 01 11
Capteur de sortie d’air 02 12
Le capteur de retour 03 13
d’air alterne avec le
point de consigne
Le capteur de sortie 04 14
d’air alterne avec le
point de consigne
1.
TG-V édition 4 UNIQUEMENT

REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.


Sélection des codes de programmation de l’écran 4
1. Sélectionnez le chiffre des dizaines du code de programmation
dans la combinaison de réglages du tableau chiffre des dizaines.
2. Sélectionnez le chiffre des unités du code de programmation dans
le tableau chiffre des unités.

Affichage du mode DÉGIVRAGE


(modèles édition 4)
L’affichage du mode dégivrage permet à l’affichage par défaut
d’indiquer périodiquement que le système est en mode
DÉGIVRAGE.

Fonctionnement du contrôleur 5-13


Informations sur le code de programmation
de l’écran 5 (TG-V amélioré seulement)
L’écran 5 n’apparaît que sur le TG-V amélioré. Le code de
programmation de l’écran 5 est une combinaison des réglages
suivants :

1. Refroidissement grande vitesse


Normalement, au démarrage, le groupe fonctionne en mode
refroidissement grande vitesse jusqu’à ce qu’il atteigne une
température de 1,9 °C au-dessus du point de consigne. Le groupe
passe alors en mode refroidissement petite vitesse. Le groupe
awa434
fonctionne en mode refroidissement petite vitesse tant que la
température du compartiment se trouve à plus de 1,9 °C au-dessus Code de programmation de l’écran 5 réglé en usine
du point de consigne.
La fonction refroidissement grande vitesse permet d’obtenir un 5. Plage de sélection du point de consigne réduite
abaissement de la température plus rapide pour les chargements Certains groupes pour camions ne peuvent pas fonctionner avec une
délicats. Au démarrage, le groupe fonctionne en mode plage de sélection du point de consigne entre -28,0 et 28 °C. Pour ces
refroidissement grande vitesse jusqu’à ce que la température de groupes la plage de sélection du point de consigne doit être réduite
retour d’air soit au point de consigne. Ensuite, chaque fois que le entre -18,0 et 28,0 °C. Ce réglage est programmé en usine. Ne le
groupe fonctionne en mode refroidissement petite vitesse pendant changez qu’au moment de remplacer le contrôleur, et seulement pour
plus de 8 minutes, le contrôleur fait basculer le groupe sur le mode remettre le réglage usine d’origine pour votre groupe.
refroidissement grande vitesse pour ramener la température au point
de consigne. Réglages :
Yes = Réduire la plage de point de consigne entre -18,0 à 28,0 °C.
REMARQUE : pour les groupes avec modulation, le No = Ne pas réduire la plage de sélection du point de consigne.
refroidissement grande vitesse est inactif pendant le
fonctionnement en continu lorsque le point de consigne
est supérieur à -9,0 °C. REMARQUE : cet écran est disponible uniquement sur les
contrôleurs indiquant la désignation “V” directement après
2. Refroidissement grande vitesse, produits frais les mots “THERMO KING THERMOGUARD” à l’avant
du contrôleur.
Le contrôleur peut déclencher une phase de refroidissement grande
vitesse jusqu’au point de consigne pour les chargements de produits Sélection des codes de programmation de l’écran 5
frais au-dessus de -9,5 °C. 1. Le chiffre des dizaines du code de programmation doit être “0”.
2. Sélectionnez le chiffre des unités du code de programmation dans
Réglages : le tableau chiffre des unités.
Yes = Activer le refroidissement grande vitesse jusqu’au point
de consigne. REMARQUE : les réglages d’usine standard sont indiqués sur
No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le refroidissement les schémas électriques de câblage correspondant pour chaque
grande vitesse jusqu’au point de consigne. groupe.

3. Refroidissement grande vitesse des produits congelés


Tableau chiffre des dizaines (écran 5)
Le contrôleur peut déclencher une phase de refroidissement grande
vitesse jusqu’au point de consigne pour les chargements de produits Code du chiffre des dizaines1
congelés à ou au-dessous de -9,5 °C. 0
1.
Le chiffre des dizaines de l’écran 5 doit être “0”.
Réglages :
Yes = Activer le refroidissement grande vitesse jusqu’au point de
consigne.
No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le refroidissement
grande vitesse jusqu’au point de consigne.
4. Délai de démarrage du mode grande vitesse de deux
minutes (en fonctionnement continu uniquement).
Ce réglage permet au moteur de chauffer en retardant le
fonctionnement grande vitesse (chauffage ou refroidissement).
Le moteur fonctionne pendant 2 minutes en mode petite vitesse
lorsque le groupe est démarré la première fois. Ensuite, le groupe
recommence à fonctionner normalement.

Réglages :
Yes = Activer le démarrage en mode petite vitesse pendant
2 minutes.
No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le démarrage en mode
petite vitesse pendant 2 minutes.

Fonctionnement du contrôleur 5-14


Tableau du chiffre des unités (écran 5)
Test du thermostat TG-V
Délai de Plage de
Refroid. Refroid. démarrage du sélection Outillage et matériel nécessaires pour la réalisation
grande grande mode grande du point du test
Code du vitesse, vitesse, vitesse au de 1. Multimètre avec une précision au 1/100 de volt près
chiffre des produits produits moment du consigne 2. Fils cavalier
unités frais congelés démarrage réduite 3. Trois relais, pièce n° 44-5847 (44-9111)
0 No No No No 4. Une alimentation électrique de 12 V c.c
1 No No No Yes
5. Thermomètre au mercure
2 No No Yes No
3 No No Yes Yes Calibrage du TG-V
4 No Yes No No Le thermostat TG-V est calibré une fois pour toutes ; n’essayez
5 No Yes No Yes pas de le recalibrer. Le module thermostat est un ensemble non
6 No Yes Yes No réparable ; n’essayez pas de le réparer. Si le thermostat est
7 No Yes Yes Yes défectueux, remplacez-le.
8 Yes No No No
9 Yes No No Yes Préparation du bain d’eau glacée
A Yes No Yes No 1. Remplissez de glace un récipient isotherme. Ajoutez
B Yes No Yes Yes suffisamment d’eau pour recouvrir la glace pendant la
C Yes Yes No No procédure d’essai.
D Yes Yes No Yes 2. Retirez le bulbe du capteur de sur le groupe ou utilisez un
E Yes Yes Yes No capteur en bon état de fonctionnement pour tester le thermostat.
F Yes Yes Yes Yes 3. Remuez la glace et l’eau pendant une minute ou jusqu’à
obtention d’une température de 0,0 °C.
REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
4. Surveillez la température du bain d’eau glacée avec un
thermomètre au mercure pendant toute la durée du test pour
en contrôler la précision.

REMARQUE : avant de tester un thermostat douteux, il est


conseillé de tout d’abord vérifier le capteur du thermostat.

Test du capteur
1. Examinez l’extrémité du bulbe, le conducteur et la borne du
capteur. Assurez-vous que l’ensemble est en bon état.
2. Avec un ohmmètre allant jusqu’à 4 000 Ω au moins, vérifiez
la résistance entre les conducteurs du capteur.

awa435
Conducteurs du capteur TG-V
1. Bandes attaches : le capteur de retour d’air est équipé de bandes attaches jaunes : le capteur de sortie d’air est équipé de bandes
attaches rouges
2. Conducteurs du capteur

Fonctionnement du contrôleur 5-15


3. La résistance du capteur doit se situer entre 3 000 et 3 500 Ω. Pour
un test plus précis du capteur, procédez comme suit :
a. Faites baisser la température du capteur jusqu’à 0,0 °C et
vérifiez sa résistance. Celle-ci doit être de 3 266 +3,4 Ω.
b. Faites monter la température du capteur jusqu’à 21,1 °C et
vérifiez sa résistance. Celle-ci doit être de 3 450 +6,9 Ω.
4. Si le capteur ne satisfait pas aux exigences, remplacez-le.
5. Si le capteur satisfait aux exigences, passez au test au banc 1
du thermostat TG-V.

Préparation du TG-V pour le test au banc 2

REMARQUE : réglez le code de programmation de l’écran 1 sur 39 awa424


pour effectuer correctement le test au banc du TG-V.

1. Placez l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe sur Marche. (Si le


thermostat est situé à l’extérieur du groupe, raccordez une
alimentation de 12 V c.c. aux bornes 8 et CH, le positif (+) à la
borne 8 et le négatif (-) à la borne CH.)
2. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche SÉLECTION
jusqu’à ce que le symbole du point de consigne s’affiche à 3
l’écran.
3. Appuyez sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE BAS 4
pour amener le point de consigne à 0 °C exactement.
4. Enfoncez puis relâchez la touche ENTRÉE (dans les 5 secondes) awa428
pour entrer le point de consigne.
5. Appuyez sur la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le symbole
du point de consigne apparaisse de nouveau à l’écran. Cette fois
cependant, lorsque le symbole du point de consigne apparaît, NE
relâchez PAS la touche SÉLECTION, mais maintenez-la
enfoncée.
6. Tout en maintenant la touche SÉLECTION enfoncée, appuyez 5
sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE BAS en même
temps. L’écran n° 1 en mode d’accès réservé apparaît.

REMARQUE : utilisez la touche SÉLECTION pour parcourir awa430


une fois tous les écrans d’accès réservé avant de lire le code de
programmation de l’écran 1. Il arrive que le code de
programmation soit accidentellement modifié si la touche VERS
LE HAUT ou VERS LE BAS a été maintenue enfoncée trop
longtemps après apparition de l’écran 1.

7. Enfoncez et relâchez la touche VERS LE HAUT ou VERS LE


BAS jusqu’à ce que le code de programmation 39 apparaisse à
l’écran 1.
8. Appuyez sur la touche ENTRÉE dans les 5 secondes.
2
REMARQUE : si aucune touche n’est enclenchée, l’affichage
standard réapparaît automatiquement à l’écran au bout d’environ
awa436
10 secondes.
Programmation du code de programmation 39 pour le test au
banc
1. Enfoncez et relâchez la touche SÉLECTION jusqu’à ce
que le symbole du point de consigne apparaisse à l’écran
du TG-V.
2. Appuyez sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE
BAS jusqu’à ce que le point de consigne soit à 0 °C
(32,0 °F) exactement.
3. Enfoncez la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le
symbole du point de consigne réapparaisse.
MAINTENEZ alors la touche SÉLECTION enfoncée.
4. En maintenant la touche SÉLECTION enfoncée,
appuyez sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE
BAS en même temps.
5. L’écran 1 étant affiché, appuyez plusieurs fois sur la
touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS pour

Fonctionnement du contrôleur 5-16


Test au banc du TG-V 5. Placez le bulbe du capteur dans un bain d’eau glacée à 0 °C.
1. Mettez l’interrupteur Marche/Arrêt principal sur Arrêt. 6. Reliez le fil positif (+) de la source d’alimentation de 12 V c.c. à
2. Débranchez tous les fils de sur le thermostat. la borne 8. Reliez le fil négatif (-) de la source d’alimentation à la
3. Raccordez un capteur en bon état (habillage jaune) aux bornes borne CH.
SN, à l’arrière du thermostat. 7. Vérifiez la tension entre les bornes 8 et CH. Elle doit être
4. Pour obtenir un relevé précis de la tension pendant la vérification d’environ 12 V.
du thermostat, testez les circuits 10T et 14T sous une
alimentation normale. Pour ce faire, raccordez deux relais Potter REMARQUE : la précision du TG-V peut entraîner une lecture de
l’affichage numérique supérieure à 0,0 °C de quelques dixièmes de
and Brumfield (pièce n° 44-9111) comme suit : degrés.
• Reliez la fiche 86 de deux relais à la borne négative (-) d’une
alimentation électrique de 12 V c.c. 8. Réglez le point de consigne du thermostat sur 5 °C. Le thermostat
• Reliez la fiche 85 d’un des relais à la borne 10T pour simuler est maintenant réglé sur refroidissement grande vitesse.
le relais de vitesse.
• Reliez la fiche 85 de l’autre relais à la borne 14T pour simuler
le relais de chauffage.

Point de consigne Point de consigne Point de consigne Point de consigne du


refroidissement grande refroidissement petite chauffage petite vitesse chauffage grande vitesse
Borne du thermostat vitesse = -4,5 °C vitesse = -1,5 °C = 0,5 °C = 2,0 °C
8 12 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c.
CH 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
29 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
10T 12 V c.c.1 0 V c.c.1 0 V c.c.1 12 V c.c.1
14T 0 V c.c. 0 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c.
SN (capteur de retour d’air) — — — —
SN (capteur de retour d’air) — — — —
HFL 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
HLO 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
38 0 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c. 0 V c.c.
7T 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
SP 1,95 V c.c. 2,00 V c.c. 2,04 V c.c. 2,07 V c.c.
12 12 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c.
11 12 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c. 12 V c.c.
HGV 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
7K 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
(–) 0 V c.c.2 0 V c.c.2 0 V c.c.2 0 V c.c.2
(+/ 0 V c.c.2 0 V c.c.2 0 V c.c.2 0 V c.c.2
8B 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c. 0 V c.c.
Capteur (sortie d’air) — — — —
Capteur (sortie d’air) — — — —
1.
Si un cavalier est placé entre les bornes 8 et 7K, on observe une tension de 0 V pendant 8 minutes. Après ce délai de 8 minutes, le verrouillage grande vitesse
cesse et une tension de 12 V est présente à la borne 10T. Le relais de vitesse est alors activé.
2.
Ces tensions doivent être vérifiées avec le fil rouge sur (+) et le fil noir (-). Ne vérifiez pas ces tensions sur la borne CH, cela fausserait les résultats obtenus.

Tableau des tensions aux bornes du TG-V


Les tensions doivent être vérifiées avec le capteur à habillage jaune ponté entre les bornes SN et le bulbe placé dans un bain d’eau glacée
à 0,0 °C.

Fonctionnement du contrôleur 5-17


a. Vérifiez la tension entre les bornes 10T et CH. Il doit y avoir 17. Vérifiez la tension à la borne 10T. Il doit y avoir 0 V. Le relais de
une tension de 12 V. Le relais de vitesse doit être activé. vitesse doit être désactivé. Le thermostat est en mode
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14T et CH. Il doit y avoir verrouillage grande vitesse de huit minutes.
0 V. Le relais de chauffage doit être désactivé. 18. À l’issue des huit minutes, le thermostat doit basculer
9. Réglez le point de consigne du thermostat sur -1,5 °C. Le automatiquement sur le mode chauffage grande vitesse. Vérifiez
thermostat est maintenant en mode refroidissement petite vitesse. la tension à la borne 10T au bout des huit minutes. Il doit y avoir
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10T et CH. Il doit y avoir une tension de 12 V.
0 V. Le relais de vitesse doit être désactivé. 19. Raccordez la fiche 86 du troisième relais à la borne 11 pour
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14T et CH. Il doit y avoir simuler le relais de dégivrage. Reliez la fiche 85 de ce relais à la
0 V. Le relais de chauffage doit être désactivé. borne positive (+) de la source d’alimentation.
10. Réglez le point de consigne du thermostat sur 1 °C. Le thermostat 20. Placez un cavalier entre la borne 12 et la borne négative (-) de la
est maintenant en mode chauffage petite vitesse. source d’alimentation. Placez un autre cavalier entre la borne 12
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10T et CH. Il doit y avoir et la borne 11. Le relais doit s’activer.
une tension de 0 V. Le relais de vitesse doit être désactivé. 21. Retirez le cavalier entre la borne 12 et la borne 11. Le relais doit
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14T et CH. Il doit y avoir rester activé.
une tension de 12 V. Le relais de chauffage doit être activé. 22. Retirez le cavalier placé entre la borne 12 et la borne négative (-)
11. Réglez le point de consigne du thermostat sur 2,5 °C. Le de la source d’alimentation. Le relais doit se désactiver.
thermostat est maintenant en mode chauffage grande vitesse.
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10T et CH. Il doit y avoir
une tension de 12 V. Le relais de vitesse doit être activé.
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14T et CH. Il doit y avoir
une tension de 12 V. Le relais de chauffage doit être activé.
12. Coupez l’alimentation du thermostat.
13. Placez un fil pont entre les bornes 8 et 7K du thermostat.
14. Alimentez le thermostat en courant.
15. Réglez le point de consigne du thermostat sur 1 °C. Le thermostat
est normalement maintenant en mode chauffage petite vitesse.
(tension de 12 V à la borne 14T ; tension de 0 V à la borne 10T)
Réglez le point de consigne du thermostat sur 2,5 °C en laissant
le cavalier entre les bornes 8 et 7K.
16. Vérifiez la tension à la borne 14T. Il doit y avoir une tension de
12 V. Le relais de chauffage doit être activé.

Fonctionnement du contrôleur 5-18


awa437
Identification des bornes du TG-V
Thermostat Fonction
Fonctions de base des bornes
8 Tension d’alimentation du groupe au niveau du thermostat
CH Circuit de masse du thermostat
29 Impose le mode grande vitesse (entrée) pendant le dégivrage
10T Fournit la tension à la bobine du relais de vitesse lorsque le mode grande vitesse est appelé
14T Fournit la tension à la bobine du relais de chauffage lorsque le mode chauffage est appelé
SN (1) Relie un conducteur du capteur de retour d’air au thermostat
SN (2) Relie l’autre conducteur du capteur de retour d’air au thermostat
Fonctions spécifiques des bornes
HFL Impose le verrouillage du chauffage
HLO Sortie du verrouillage du chauffage
38 Sortie de la plage de sélection
7T Impose le mode refroidissement grande vitesse
SP Sortie du point de consigne
12 Circuit de dégivrage
11 Circuit de dégivrage
HGV Vanne de dérivation des gaz chauds
7K Entrée des temps de dégivrage cumulatifs et de délai de passage en mode grande vitesse
– Sortie vers la vanne de modulation non raccordée à la masse CH
+ Sortie vers la vanne de modulation
8B CYCLE-SENTRY en fonctionnement (entrée)
Disc Sensor Relie un conducteur du capteur de sortie d’air au thermostat
Disc Sensor Relie l’autre conducteur du capteur de sortie d’air au thermostat

Fonctionnement du contrôleur 5-19


3. Référez-vous au tableau de diagnostic de l’affichage TCM pour
MODULE DE CONTRÔLE DE LA voir ce que vous devrez contrôler ensuite.
TEMPÉRATURE (SD-II) Vérifiez l’alimentation
Module de contrôle de la température (TCM) 1. Assurez-vous que les interrupteurs Marche/Arrêt sont en position
Le module de contrôle de la température est placé dans le boîtier de Marche.
commande cabine. Le module contient le thermomètre et le 2. Débranchez le connecteur à 14 broches (faisceau d’extension du
thermostat. Le thermomètre et le thermostat partagent le même boîtier de contrôle cabine) à partir de l’arrière du boîtier de
affichage à DEL numérique et utilisent le même capteur. commande cabine.
3. Vérifiez la tension entre le circuit 8Y (broche 8) et le circuit CH
Thermomètre numérique (broche 13) dans le connecteur à 14 broches sur le faisceau
La plage de sélection du thermomètre est entre -40,0 et 93,0 °C. d’extension du boîtier contrôle cabine. La tension au niveau de la
Normalement, le résultat du thermomètre apparaît sur l’affichage de batterie doit être de 12 V.
la DEL. Si vous appuyez sur l’interrupteur du point de consigne, le 4. S’il n’y a pas de tension au niveau de la batterie, vérifiez :
point de consigne du thermostat apparaît sur l’affichage de la DEL. a. Les fils, les connecteurs et les composants du circuit
Thermostat d’alimentation vers la batterie (8Y, SWR, 8XA, S3, 8X, S2,
La plage de sélection du thermostat est entre -30 et 30 °C pour le 3D, S1, 2D, CB2, 2A, CB1, et 2), ou vers le redresseur (8Y,
SD-II MAX et entre -20 et 30 °C pour le SD-II. Le point de consigne SWR, 8XA, S3, 8X, S2, 3E, S1, 2E, LK3, 43, Fusible 4, et 42).
du thermostat apparaît sur l’affichage de la DEL lorsque b. Les fils, connecteurs et branchements à la masse dans le circuit
l’interrupteur du point de consigne est enclenché. Si vous faites de masse (CH) vers la batterie ou le redresseur.
tourner le cadran sous l’affichage de la DEL, vous changerez le point 5. S’il n’y a pas de problème dans le circuit d’alimentation ou le
de consigne. Le thermostat contrôle le fonctionnement du groupe en circuit de masse, refaites le test initial d’affichage TCM. Si les
contrôlant les relais refroidissement et chauffage. résultats du test n’ont pas changé, le TCM est défectueux et doit
être remplacé.
Test de l’affichage du module de contrôle de la
Vérifiez le capteur et les circuits du capteur
température initiale
1. Allumez le groupe (tous les interrupteurs Marche/Arrêt doivent
1. Allumez le groupe (tous les interrupteurs Marche/Arrêt doivent
être en position MARCHE).
être en position Marche). Notez le résultat qui apparaît sur
l’affichage de la DEL. C’est l’affichage de la température. 2. Débranchez le capteur de sur le faisceau de fils de l’évaporateur
a. Affichage normal (entre -40,0 et 93,0 °C) (connecteur à trois broches).
b. Affichage vierge 3. Vérifiez la tension entre le circuit positif SN3 (broche C) et
c. Affichage irrégulier le circuit négatif SN1 (broche A) dans le connecteur trois
d. -l broches sur le faisceau de l’évaporateur. La tension doit être
e. 1, -00, ou -55 de 5,0 ± 0,5 V.
2. Appuyez sur l’interrupteur du point de consigne et notez le
résultat qui apparaît sur l’affichage de la DEL. C’est l’affichage
du point de consigne.
a. Affichage normal :
De 30 à 30 °C pour le SD-II MAX,
De 20 à 30 °C pour le SD-II
b. Affichage vierge
c. Affichage irrégulier
d. Pas de changement

Tableau de diagnostic TCM

Affichage de la Affichage du point de consigne


température Affichage normal Affichage vierge Affichage irrégulier Pas de changement
Affichage normal Pas de problème TCM défectueux TCM défectueux TCM défectueux
Affichage vierge Vérifiez le capteur/circuits du capteur Vérifiez l’alimentation Vérifiez l’alimentation Vérifiez
l’alimentation
Affichage irrégulier Vérifiez le capteur/circuits du capteur Vérifiez l’alimentation Vérifiez l’alimentation Vérifiez
l’alimentation
— Vérifiez le capteur/circuits du capteur TCM défectueux TCM défectueux TCM défectueux
1, -00 ou -55 Vérifiez le capteur/circuits du capteur TCM défectueux TCM défectueux TCM défectueux

Fonctionnement du contrôleur 5-20


4. Si la tension est incorrecte, vérifiez les fils et les connecteurs dans 4. Faites lentement tourner le cadran du thermostat vers le bas pour
les circuits SN1, SN2 et SN3 dans le boîtier de commande cabine. descendre le point de consigne du thermostat d’environ 1,0 °C
S’il n’y a pas de problèmes dans les circuits SN1, SN2 et SN3, toutes les 5 secondes. Lorsque le point de consigne du thermostat
refaites le test initial d’affichage TCM. Si les résultats du test atteint 1,0 ± 0,5 °C en dessous du résultat affiché par le
n’ont pas changé, le TCM est défectueux et doit être remplacé. thermomètre, le groupe doit passer en mode nul. Le relais de
5. Si la tension est correcte, branchez un nouveau capteur et vérifiez refroidissement et le relais de chauffage doivent tous les deux
l’affichage du thermomètre. être désactivés.
a. Si l’affichage du thermomètre est à présent normal, l’ancien 5. Continuez de faire lentement tourner le cadran du thermostat vers
capteur est défectueux. le bas et faites baisser le point de consigne du thermostat
b. Si l’affichage du thermomètre n’est pas normal, vérifiez les fils d’environ 1,0 °C toutes les 5 secondes. Lorsque le point de
et les connecteurs dans le circuit SN2. S’il n’y a pas de consigne du thermostat atteint 2,0 ± 0,5 °C en dessous du résultat
problèmes dans le circuit SN2, refaites le test initial affiché par le thermostat, le groupe doit passer en mode
d’affichage TCM. Si les résultats du test n’ont pas changé, refroidissement. Le relais de refroidissement doit être activé et le
le TCM est défectueux et doit être remplacé. relais de chauffage désactivé.
Si le groupe ne bascule pas correctement d’un mode de
Module de contrôle de la température défectueux
fonctionnement à l’autre, assurez-vous que le relais de
Avant de remplacer le module de contrôle de la température, refroidissement, le relais de chauffage, les branchements de câbles et
assurez-vous qu’aucun autre problème, tel qu’un mauvais de fils ne sont pas défectueux avant d’en déduire que le TCM est
branchement d’un fil ou une mauvaise masse ne soit à l’origine du défectueux. Spécifiquement :
dysfonctionnement du TCM. • Il doit y avoir de la tension venant de la batterie à la fois sur les
Test de calibrage du thermomètre deux fils 8H (broches 5 et 7) dans le connecteur à 14 broches sur
1. Placez le capteur dans un bain d’eau glacée pendant quelques le faisceau de fils du boîtier de commande cabine au démarrage
minutes et laissez la température du capteur se stabiliser. du groupe.
• Le thermostat active le circuit 10, qui fait basculer le groupe en
2. Vérifiez le résultat affiché par le thermomètre. Il devrait se situer
mode refroidissement, en fermant les contacts internes qui relient
entre 0,0 ± 1,0 °C.
le circuit CR1 au circuit CR.
3. Si le résultat affiché par le thermomètre est hors de calibrage,
• Le thermostat active le relais de chauffage, qui fait basculer le
remplacez le capteur et refaites le test.
groupe en mode chauffage en fermant les contacts internes qui
4. Si le résultat affiché par le thermomètre est toujours hors de relient le circuit HR1 au circuit 11R.
calibrage, le TCM est défectueux.
Par conséquent, le TCM n’est pas défectueux s’il active correctement
Test de la séquence de l’interrupteur du thermostat les circuits 10 et 14.
Ce test doit être effectué pendant les opérations d’entretien préventif Vérification du calibrage du thermostat
périodiques. Assurez-vous que le thermomètre est calibré avant
1. Réglez le thermostat sur 0,0 °C.
d’effectuer ce test.
2. Démarrez et faites fonctionner le groupe jusqu’à ce qu’il bascule
REMARQUE : enclenchez l’interrupteur du point de consigne du mode refroidissement en mode nul.
pour afficher le point de consigne du thermostat. 3. Utilisez un thermomètre en bon état de marche (ou un bain d’eau
glacée à 0,0 °C) pour vérifier les points de basculement. Le
1. Démarrez le groupe et réglez le point de consigne du thermostat groupe doit basculer du mode refroidissement en mode nul à
5,0 °C sous la valeur affichée par le thermomètre. Le relais de 0,0 °C.
refroidissement doit être activé, le relais de chauffage doit être
4. Si le groupe passe d’un mode à l’autre correctement et si son
désactivé, et le groupe doit fonctionner en refroidissement.
défaut de calibrage n’excède pas 2,7 °C, recalibrez le thermostat
2. Faites lentement tourner le cadran du thermostat vers le haut pour en desserrant la vis sans tête et en repositionnant le cadran du
augmenter le point de consigne du thermostat d’environ 1,0 °C thermostat.
toutes les 5 secondes. Lorsque le point de consigne du thermostat
Si le thermostat change de mode de façon irrégulière ou bien si son
atteint 1,0 ± 0,5 °C au-dessus du résultat affiché par le
défaut de calibrage excède 2,7 °C, au moins un des composants du
thermomètre, le groupe doit basculer en mode nul. Le relais de
thermostat est défectueux. Testez les composants du thermostat et
refroidissement et le relais de chauffage doivent tous les deux
effectuez les réparations nécessaires avant de calibrer le thermostat.
être désactivés.
3. Continuez de faire tourner le cadran lentement vers le haut et
augmentez le point de consigne du thermostat d’environ 1,0 °C
toutes les 5 secondes. Lorsque le point de consigne du thermostat
atteint 2,0 ± 0,5 °C au-dessus du résultat affiché par le
thermomètre, le groupe doit basculer en mode chauffage. Le
relais de chauffage doit être activé et le relais de refroidissement
désactivé.

Fonctionnement du contrôleur 5-21


Vérification du thermostat
THERMOSTAT THERMOGUARD (TG-IV) La vérification du thermostat doit être effectuée dans l’ordre suivant :
Le Thermoguard TG-IV est un thermostat électronique qui utilise Test des séquences de fonctionnement de l’interrupteur du
des relais externes. Le TG-IV se remplace d’un bloc et il n’est pas thermostat (sur le groupe)
possible d’effectuer des réparations internes. Le test des séquences de l’interrupteur du thermostat permet de
vérifier que le thermostat bascule sur les quatre modes de
Calibrage du thermostat
fonctionnement aux températures qui conviennent comme indiqué
Il n’est, normalement, pas nécessaire de calibrer le TG-IV. Il peut dans le tableau qui suit.
toutefois l’être si nécessaire. Le calibrage d’usine est indiqué par une
encoche sur le cadran à 0,0 °C à laquelle correspond une autre REMARQUE : le test des séquences de fonctionnement de
encoche sur la contreplaque en plastique. l’interrupteur du thermostat ne peut être réalisé qu’après avoir
d’abord réglé le cadran du thermostat sur au moins 3,3 °C
Procédure au-dessous de la température du capteur avant de faire démarrer le
1. Préparez un bain d’eau glacée. Remplissez de glace un récipient groupe. Faites ensuite tourner le cadran dans le sens inverse des
isotherme. Ajoutez juste assez d’eau pour recouvrir la glace. aiguilles d’une montre. Utilisez un thermomètre calibré Simpson
Brassez l’eau pendant au moins 3 minutes pour ramener la ou équivalent pour déterminer la température du capteur.
température de l’eau à 0,0 °C. Vérifiez la température du bain 1. La température du capteur et le réglage du cadran du thermostat
d’eau glacée avec un thermomètre précis. doivent être bien au-dessus de -9,5 °C pour annuler la fonction
2. Retirez le bulbe du capteur du thermostat de sur les colliers de verrouillage du chauffage.
fixation de l’évaporateur. 2. Réglez le cadran du thermostat sur au moins 3,3 °C au-dessous
3. Placez le bulbe du capteur dans le bain d’eau glacée. de la température du capteur.
Assurez-vous que le bulbe est complètement immergé dans la 3. Démarrez le groupe. Le groupe doit fonctionner en mode 1
solution d’eau glacée et qu’il n’est pas en contact avec les parois (voir le tableau).
du récipient.
4. Faites lentement tourner le cadran dans le sens inverse des
4. Faites démarrer le groupe (fonctionnement avec moteur aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’il soit réglé sur environ
thermique) et vérifiez le point de consigne de calibrage du 1,9 °C en-dessous de la température du capteur. Le groupe
thermostat. Lorsque le groupe passe d’un fonctionnement en doit fonctionner en mode 2.
mode refroidissement petite vitesse à un mode de chauffage
5. Faites lentement tourner le cadran dans le sens inverse des
petite vitesse, le réglage du cadran doit être de 0,0 °C. Pour régler
aiguilles d’une montre jusqu’à ce que le réglage du cadran
le cadran, desserrez les vis du cadran, alignez l’encoche
du thermostat atteigne approximativement la température
du cadran avec la marque du témoin et resserrez les vis.
du capteur. Le groupe doit fonctionner en mode 3.
6. Faites lentement tourner le cadran dans le sens inverse des
aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’il soit réglé sur environ
1,9 °C au-dessus de la température du capteur. Le groupe
doit fonctionner en mode 4.
Si les réglages du thermostat permettent de déclencher les modes
de fonctionnement corrects, le thermostat et l’ensemble des circuits
associés fonctionnent correctement. Vérifiez le calibrage du
thermostat et ajustez-le si besoin est.
Si le mode 2 (refroidissement petite vitesse) ne fonctionne pas,
passez au test du capteur du thermostat et au test du thermostat.
Si le mode 2 (refroidissement petite vitesse) fonctionne, mais que
l’un des autres modes ne fonctionne pas, passez au test de l’ensemble
faisceau de fils et relais du thermostat.

awa438
Vues frontale et arrière du TG-IV :
1. Code de date

Fonctionnement du contrôleur 5-22


Test de l’ensemble faisceau de fils et relais du thermostat
(sur le groupe)
Ce test doit être réalisé après un test des séquences de fonctionnement
de l’interrupteur du thermostat. Il permet de déterminer si l’ensemble
faisceau de fils et relais du thermostat fonctionne correctement.
Effectuez les tests suivants avec le groupe en fonctionnement et le
thermostat appelant le mode refroidissement petite vitesse.
Vérification des bornes 8 et CH
1. À l’aide d’un voltmètre, vérifiez la tension entre les bornes 8 et
CH à l’arrière du boîtier du thermostat. Il doit y avoir une tension
d’environ 12 V. S’il n’y a pas de tension, ou si la tension est
insuffisante, il y a une résistance ouverte ou excessive dans le fil
n° 8 ou dans le fil de masse (CH).
2. Placez un fil pont entre les bornes 8 et 14 à l’arrière du boîtier du
thermostat. Le relais de chauffage 1K doit s’activer et le groupe
basculer sur le mode chauffage. Retirez le cavalier. awa439
3. Placez un fil pont entre les bornes 8 et 10 à l’arrière du boîtier du Vérification des bornes 8 et CH
thermostat. Le relais de vitesse 2K doit s’activer, et le groupe doit
passer en mode grande vitesse. Si l’un des relais ne s’active pas,
alors le problème vient du faisceau ou des relais, et doit être
identifié et réparé.

awa440
Vérification des bornes 8 et 14

Tableau des séquences de fonctionnement de l’interrupteur du thermostat TG-IV


Fonctionnement en mode
Température du point de consigne Mode Fonctionnement continu démarrage/arrêt automatique
Applications : Groupe standard 4 modes Groupe CYCLE-SENTRY
Groupe CYCLE-SENTRY
Groupes modèle 50 en
fonctionnement thermique
3,4 °C ou plus en-dessous de la température du capteur Mode 1 Refroidissement grande vitesse Refroidissement grande vitesse
De 1,9 °C en-dessous et jusqu’à la température du capteur Mode 2 Refroidissement petite vitesse Refroidissement petite vitesse
Entre la température du capteur et jusqu’à 1,9 °C au-dessus Mode 3 Chauffage petite vitesse Chauffage nul ou petite vitesse
de la température du capteur
1,9 °C ou plus au-dessus de la température du capteur Mode 4 Chauffage grande vitesse Chauffage grande vitesse

Fonctionnement du contrôleur 5-23


Test du capteur du thermostat Thermostat (test au banc)
1. Placez l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe sur ARRÊT.
REMARQUE : le capteur peut être testé sur le groupe ou grâce à 2. Débranchez les fils n°8, CH, 29T, 10T et 14T de sur le
un test au banc. Dans les deux cas, déterminez la température de la
sonde du capteur à l’aide d’un thermomètre précis. thermostat. Retirez les fils du capteur de sur les bornes SN à
l’arrière du thermostat.
1. Retirez les conducteurs du capteur des deux bornes SN à l’arrière 3. Retirez le thermostat du groupe et branchez un capteur en bon
du thermostat. état (habillage jaune) aux bornes SN, à l’arrière du thermostat.
2. Vérifiez la résistance du capteur à l’aide d’un ohmmètre allant 4. Pour obtenir un relevé précis de la tension pendant la vérification
jusqu’à 4 000 Ω au moins. du thermostat, testez les circuits 10T et 14T sous une
3. La résistance du capteur doit se situer entre 3 000 et 3 500 Ω. alimentation normale. Pour ce faire, reliez deux relais de
Plus précisément : dégivrage (pièce n° 44-3186) comme suit :
a. Reliez la fiche “B” des deux relais à la borne NÉGATIVE (-)
3 012 Ω à -29,9 °C
d’une alimentation en 12 V c.c. Reliez la fiche “A” de l’un des
3 061 Ω à -12,0 °C
relais à la borne n° 10 pour simuler le relais de chauffage.
3 266 Ω à 0,0 °C
Reliez la fiche “A” du second relais à la borne n° 14 pour
3 354 Ω à 10,0 °C
simuler le relais de chauffage.
3 498 Ω à 26,7 °C
5. Plongez le bulbe du capteur dans un bain d’eau glacée à 0,0 °C.
Remplacez le capteur s’il est défectueux. Si le capteur, le faisceau 6. Reliez la borne POST (+) de la source d’alimentation de 12 V c.c.
de fils et l’ensemble relais sont en bon état et que le problème à la borne n° 8. Reliez le fil NÉGATIF (-) de l’alimentation à la
persiste, le thermostat est défectueux et doit être remplacé. Pour borne CH.
vérifier l’état du thermostat, soumettez le thermostat au test au banc. 7. Vérifiez la tension entre les bornes 8 et CH. Assurez-vous qu’il
y a une tension d’environ 12 V.
ATTENTION : lors du rebranchement du capteur, assurez-vous
que les extrémités des bornes du capteur du thermostat ne peuvent 8. Réglez le cadran du thermostat sur -4,4 °C. Le thermostat
pas se court-circuiter ni court-circuiter le boîtier du thermostat. est maintenant en mode 1 : refroidissement grande vitesse.
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10 et CH. Il doit y avoir
une tension de douze (12) V. Le relais de vitesse doit être
activé.
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14 et CH. Il doit y avoir
zéro (0) V. Le relais de chauffage doit être désactivé.
9. Faites lentement tourner le cadran du thermostat vers le haut
pour atteindre approximativement -1,7 ° C. Le thermostat est
maintenant en mode 2 : refroidissement petite vitesse.
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10 et CH. Il doit y avoir
zéro (0) V. Le relais de vitesse doit être désactivé.
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14 et CH. Il doit y avoir
zéro (0) V. Le relais de chauffage doit être désactivé.
10. Faites lentement tourner le cadran du thermostat vers le haut
pour atteindre environ 0,6 °C. Le thermostat est maintenant en
mode 3 : Chauffage petite vitesse.
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10 et CH. Il doit y avoir
zéro (0) V. Le relais de vitesse doit être désactivé.
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14 et CH. Il doit y avoir une
tension de douze (12) V. Le relais de chauffage doit être activé.

awa441

Vérification du capteur

Fonctionnement du contrôleur 5-24


11. Faites lentement tourner le cadran du thermostat vers le haut pour b. Vérifiez la tension entre les bornes 14 et CH. Il doit y avoir une
atteindre environ 2,2 °C. Le thermostat est maintenant en tension de douze (12) V. Le relais de chauffage doit être activé.
mode 4 : chauffage grande vitesse. Il n’y aura pas de tension à la borne 14 sur les thermostats avec
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10 et CH. Il doit y avoir une un code de date de 8944 ou supérieur.
tension de douze (12) V. Le relais de vitesse doit être activé. Si les réglages du thermostat déclenchent les modes de
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14 et CH. Il doit y avoir une fonctionnement corrects et si les étapes 8 à 12 donnent les
tension de douze (12) V. Le relais de chauffage doit être activé. résultats attendus, le thermostat fonctionne correctement.
12. Reréglez le cadran du thermostat entre -1,7 et 0,0 °C. Le
thermostat doit maintenant être en mode 2 : refroidissement
petite vitesse.
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10 et CH. Il doit y avoir
zéro (0) volt. Le relais de vitesse doit être désactivé.
b. Vérifiez la tension entre les bornes 14 et CH. Il doit y avoir
zéro (0) volt. Le relais de chauffage doit être désactivé.
13. Placez un fil pont entre les bornes 8 et 29.
a. Vérifiez la tension entre les bornes 10 et CH. Il doit y avoir une
tension de douze (12) V. Le relais de vitesse doit être activé.

awa442
Réglage du test au banc du TG-IV
1. Batterie 12 V
2. Relais de vitesse
3. Relais de chauffage
4. Bain d’eau glacée à 0,0 °C
5. Conducteur du capteur
6. Thermostat
7. Voltmètre

Fonctionnement du contrôleur 5-25


CONTRÔLEURS EN CABINE THERMOGUARD
Les contrôleurs cabine sont des microprocesseurs programmables
conçus pour être utilisés sur les systèmes frigorifiques sur camions.
Le contrôleur cabine standard est conçu pour les camions à
compartiment unique. Un contrôleur cabine séparé est conçu pour les
camions à deux compartiments et contrôle à la fois le groupe
principal et l’évaporateur à distance. Les bornes d’admission et de
sortie à l’arrière du contrôleur cabine contrôlent les conditions du
1 groupe et les fonctions du groupe. Un contrôleur cabine se remplace
d’un bloc et il est impossible d’effectuer des réparations internes
dessus.

awa443 Caractéristiques du contrôleur cabine


Cavalier de verrouillage du chauffage mono-température et multi-températures
1. Fil pont • Thermomètre : le contrôleur affiche la température de retour d’air
et la température de sortie d’air (en option) avec une précision de
Interrupteur de verrouillage du chauffage 0,5 °C.
L’interrupteur de verrouillage du chauffage fonctionne lorsque les • Thermostat : le contrôleur fournit un contrôle de température
réglages du cadran sont au-dessous de -9,5 ± 1,7 °C. Le thermostat allant de -30,0 à 30,0 °C, par paliers de 0,5 °C
est normalement livré réglé sur la position verrouillage chauffage
grande vitesse. Pour modifier le mode de fonctionnement du
verrouillage du chauffage, il faut modifier la position du ou des fil(s)
pont.
1. Verrouillage du chauffage grande vitesse : fil pont entre B et C.
2. Tout le chauffage verrouillé : cavalier entre B et A et cavalier
entre B et C.
3. Pas de verrouillage du chauffage : les cavaliers ont été enlevés.

1 2 3

awa444
Contrôleur cabine mono-température
1. Affichage
2. Fonctionnement électrique
3. Clavier

awa445

Clavier pour contrôleur cabine standard


1. Touche ARRÊT
2. Touche MARCHE
3. Touche SÉLECTION
4. Touche ENTRÉE
5. Touche VERS LE HAUT
6. Touche VERS LE BAS
7. Touche de DÉGIVRAGE
8. Touche de MODE PETITE VITESSE

Fonctionnement du contrôleur 5-26


• Commande de dégivrage : lorsque le serpentin de l’évaporateur
est assez froid pour que du givre se forme, le dégivrage est Description du panneau de commandes
automatiquement enclenché toutes les 4 heures pendant la phase Les contrôleurs cabine mono-température incluent un écran et
de refroidissement jusqu’à ce que la température de retour d’air un groupe de huit touches de commande. Les contrôleurs cabine
soit dans la plage de sélection. Lorsque la température est dans la multi-températures incluent deux écrans et un groupe de neuf touches
plage de sélection (entre environ 4 degrés au-dessus et de contrôle. Vérifiez les symboles (icônes) qui apparaissent à l’écran.
en-dessous du point de consigne), le contrôleur est programmable Ces symboles identifient les informations concernant le
pour 2 à 16 heures, par paliers de 2 heures. L’intervalle de fonctionnement qui apparaissent normalement. Un clavier permet
dégivrage est réglé en usine, mais il peut être reprogrammé par à l’opérateur de sélectionner des informations pour afficher et
votre concessionnaire Thermo King. Il peut aussi être programmé programmer les caractéristiques du groupe incluant la température
pour mettre fin au dégivrage au bout de 30 ou 45 minutes. du point de consigne. Si aucune touche n’est activée pendant
• Économiseur de carburant : le contrôleur peut être programmé 10 secondes, l’écran revient à l’affichage standard.
pour retarder le fonctionnement en mode grande vitesse afin Le contrôleur cabine peut être programmé pour s’adapter
d’économiser au maximum le carburant. à un grand nombre de configurations et de fonctions du groupe.
• Alarme : le contrôleur peut détecter et afficher jusqu’à six états Le contrôleur est programmé dans le mode d’accès réservé.
d’alarmes dont les défaillances du capteur, du microprocesseur et Pour des informations plus précises pour votre contrôleur, voir
de la fin de dégivrage. Programmation en mode d’accès réservé, plus loin dans ce chapitre.

Informations générales relatives à l’affichage


Lorsque l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe est en position
ARRÊT, le ou les écran(s) du contrôleur est/sont vierge(s). Lorsque
l’interrupteur Marche/Arrêt du groupe est en position MARCHE
et que la touche Marche du contrôleur est affichée, tous les symboles
et résultats s’affichent pendant environ 5 secondes. Assurez-vous que
toutes les séquences d’affichage apparaissent.

1 2 3 4
awa446

Contrôleur cabine multi-températures


1. Affichage du groupe principal
2. DEL du fonctionnement électrique
3. Affichage de l’évaporateur à distance
4. Clavier

7
1 8
2

3 9
4 10
5
11
6
awa448

Clavier pour contrôleur cabine multi-températures


1. Affichage de la température
awa447 2. Signe moins et deux-points
Clavier pour le contrôleur cabine multi-températures 3. Retour d’air ou sortie d’air (Retour d’air : flèche partant
1. Touche ARRÊT du thermomètre vers le groupe ; sortie d’air : flèche
2. Touche MARCHE partant du groupe vers le thermomètre)
3. Touche SÉLECTION 4. Mode dégivrage.
4. Touche ENTRÉE 5. Mode chauffage
5. Touche VERS LE HAUT 6. Mode refroidissement
6. Touche VERS LE BAS 7. Symbole Celsius ou Fahrenheit
7. Touche de DÉGIVRAGE du groupe principal 8. Symbole du point de consigne
8. Touche de DÉGIVRAGE de l’évaporateur à distance 9. Symbole d’alarme
9. Touche de MODE PETITE VITESSE 10. Symbole de plage de sélection
11. Mode petite vitesse

Fonctionnement du contrôleur 5-27


REMARQUE : sur le contrôleur cabine multi-températures, • Alarmes (ne s’affichent que lorsqu’un état d’alarme est détecté
l’affichage de l’évaporateur à distance ne montrera pas de par le contrôleur)
symboles d’alarme ni de symbole de mode petite vitesse.
REMARQUE : lorsqu’un autre affichage est visualisé, l’écran
Au bout de 5 secondes, le ou les affichage(s) standard(s) apparaîtront. revient automatiquement à l’affichage standard si aucune autre
Cet affichage demeure sur le ou les écran(s) pendant le touche n’est activée pendant 10 secondes.
fonctionnement normal. Lorsque la touche ARRÊT est enclenchée, le
ou les affichage(s) du contrôleur est/sont vierge(s).

REMARQUE : en l’absence d’alimentation ou si la batterie est


débranchée, tous les réglages sont sauvegardés dans la mémoire
du contrôleur et redeviennent actifs lorsque le groupe est mis en
MARCHE.

Affichage des données opérationnelles


Pendant le fonctionnement normal, l’affichage standard apparaît sur
l’/les l’écran(s). L’affichage standard usine (qui peut être modifié) est
réglé sur la température de retour d’air. D’autres données
opérationnelles peuvent également s’afficher. Pressez et relâchez
plusieurs fois la touche SÉLECTION pour afficher d’autres données :
• Température du point de consigne
• Température de sortie d’air (non disponible sur les contrôleurs
multi-températures)

awa449

1 2

awa452
blkscrn

awa451

icr-15
4

3
awa450

Clavier pour le contrôleur cabine multi-températures


1. Les écrans restent vierges lorsque le groupe principal est
icr-5pc éteint
Informations sur l’affichage du contrôleur cabine 2. Lorsque vous appuyez sur la touche MARCHE, les
mono-température écrans affichent tous les symboles et résultats
1. L’écran est vierge lorsque le groupe est éteint 3. Les affichages standards apparaissent ensuite après
2. Lorsque vous appuyez sur la touche MARCHE, l’écran environ cinq secondes
affiche tous les symboles et résultats 4. Si vous n’avez pas besoin du deuxième compartiment,
3. L’affichage standard apparaît ensuite après environ cinq appuyez sur la touche MARCHE pour éteindre
secondes l’évaporateur à distance. L’écran de l’évaporateur à
distance devient vierge. Pour redémarrer l’évaporateur à
distance, appuyez de nouveau sur la touche MARCHE.

Fonctionnement du contrôleur 5-28


Panne de capteur
En plus du déclenchement d’une alarme, la panne d’un capteur se Procédure de test sur le terrain pour les
traduit par l’affichage, à l’écran de ce capteur, du signe moins suivi contrôleurs cabine
de tirets à la place de la température. Le symbole de l’alarme, le signe Un testeur autonome, pièce n° 204-831, est disponible pour tester à la
moins et les tirets clignotent de façon continue. fois les contrôleurs cabine Thermoguard mono et multi-températures.
Températures hors de la plage de visualisation
REMARQUE : le contrôleur doit être réglé pour afficher les
L’affichage de la température est entre -40,0 et 37,2 °C. Si la températures en degrés Fahrenheit. Le testeur NE fonctionne PAS
température du capteur est hors de la cette plage de sélection, correctement si le contrôleur affiche les températures en degrés
l’affichage de la température affichera en clignotant la température Celsius. Afin de changer l’échelle des températures sur l’écran du
contrôleur, voir les instructions concernant votre contrôleur dans
extrême acceptable. Si la température du chargement est de 43 °C, le chapitre “Programmation en mode d’accès réservé”. Voir à la
par exemple, une température de 37,2 °C s’affichera en clignotant page 5-31 page 5-31 pour les contrôleurs cabine mono-température
continuellement sur l’écran. La valeur affichée cessera de clignoter et à la page 5-40 page 5-40 pour les contrôleurs cabine
dès que la température sera descendue en-dessous de 37,2 °C. multi-températures.

Commande de dégivrage : 1. Branchez la bonne extrémité du testeur sur le contrôleur cabine :


Un cycle de dégivrage peut démarrer automatiquement grâce à la • Branchez l’extrémité marquée “SIMPLE” sur un contrôleur
minuterie du contrôleur, sinon, vous pouvez le démarrer cabine mono-température
manuellement en appuyant sur la touche DÉGIVRAGE. Sur les • Branchez l’extrémité marquée “DOUBLE” sur un contrôleur
contrôleurs multi-températures, le groupe principal et l’évaporateur cabine multi-températures
à distance sont dégivrés en utilisant des systèmes de contrôle séparés. 2. Branchez l’alimentation sur le contrôleur en branchant les
Pendant le dégivrage, le symbole de dégivrage apparaît sur l’écran conducteurs du testeur sur une source d’alimentation de 12 V.
de contrôle approprié. 3. Appuyez sur la touche MARCHE du contrôleur pour afficher
Le cycle de dégivrage est contrôlé automatiquement après le tous les segments. Sur les contrôleurs multi-températures, les
début du cycle. Le dégivrage prend fin lorsque la température du deux écrans doivent s’afficher.
serpentin de l’évaporateur atteint 11 °C. Le groupe se remet alors a. Le symbole du mode petite vitesse (tortue) doit apparaître.
en fonctionnement normal. S’il n’apparaît pas, appuyez sur la touche PETITE VITESSE.
Le code d’alarme 19 sera enregistré si le symbole du mode
REMARQUE : la température de retour d’air dépasse la petite vitesse ne s’affiche pas.
température du point de consigne de plus de 2,8 °C lorsque le b. Si le symbole d’alarme apparaît, appuyez sur la touche
cycle de dégivrage prend fin, le groupe fonctionne en mode SÉLECTION pour afficher le(s) code(s) d’alarme. Ensuite,
refroidissement petite vitesse pendant 2 minutes. Le groupe
passe alors en mode refroidissement grande vitesse. appuyez sur la touche ENTRÉE pour effacer la ou les
alarme(s).
REMARQUE : si le temps de dégivrage dépasse la limite
programmée (le réglage par défaut est de 45 minutes ), le contrôleur REMARQUE : sur le contrôleur cabine multi-températures,
met fin au dégivrage lorsque la limite de temps est atteinte. l’écran de l’évaporateur à distance ne montrera ni symbole
d’alarme, ni symbole de mode petite vitesse.

4. Ajustez la/les température(s) du point de consigne sur 80,0 °F.


Les points de consigne du groupe principal et de l’évaporateur à
distance doivent être réglés sur 80,0 °F pour tester un contrôleur
cabine multi-températures.

REMARQUE : pour ajuster la température du point de consigne,


référez-vous aux instructions concernant votre contrôleur dans le
chapitre “Entrée du point de consigne”. Voir à la page 5-31 pour
les contrôleurs cabine mono-température et à la page 5-40 pour les
contrôleurs cabine multi-températures.

adh14a
Clavier pour le contrôleur cabine multi-températures
1. Testeur, pièce n° 204-831. L’extrémité à brancher est
indiquée :
• SIMPLE” sur un contrôleur mono-température
• DOUBLE” sur un contrôleur multi-températures
2. Contrôleur mono-température ou multi-températures

Fonctionnement du contrôleur 5-29


abx15
Identification du connecteur pour les contrôleurs cabine mono et multi-températures
Numéro Code du Description Code de couleur du fil
d’identification circuit Contrôleur mono-température (contrôleur multi-températures1) du faisceau
1 Aucun Aucun (RPS : Position Marche/Arrêt du groupe arrière) BLANC/NOIR/ROUGE
2 HGV : Vanne des gaz chauds, modulation uniquement (R10 : Relais de grande BLANC/VIOLET
vitesse du groupe arrière)
3 BATT+ : Borne positive de la batterie BLANC/ORANGE
4 MV- : Borne négative de la vanne de modulation, modulation uniquement BLEU
(R38 : Non utilisée)
5 BATT- : Borne négative de la batterie (R14 : Relais de chauffage du groupe arrière) JAUNE
6 BATT+ : Borne positive de la batterie BLANC/NOIR/
ORANGE
7 WS : Relais de mode petite vitesse BLANC/NOIR/JAUNE
8 14T : Relais de chauffage (relais de chauffage du groupe avant) BLANC/ROUGE
9 Aucun Aucun (R11 : Dégivrage du groupe arrière) BLANC/MARRON
10 ACC : Fil accessoire pour l’allumage du camion
11 PC : Cordon d’alimentation, fonctionnement électrique BLANC/NOIR/VIOLET
12 8B : Admission CYCLE-SENTRY (R7T : Circuit de verrouillage de grande BLANC/NOIR/BLEU
vitesse du groupe arrière)
13 10T Relais de grande vitesse (relais de grande vitesse du groupe avant) VIOLET
14 38: Sortie de la plage de sélection (non utilisée sur les contrôleurs BLANC/NOIR/
multi-températures) MARRON
15 Aucun Aucun (R12 : Interrupteur de fin de dégivrage sur le groupe arrière) BLANC/VERT
16 INDL: Chargement de l’alternateur BLANC/GRIS
17 8: Alimentation venant de l’interrupteur Marche/Arrêt BLANC/MARRON/
ROUGE
18 SN : Capteur de retour d’air (Capteur de retour d’air sur le groupe avant) BLANC
19 SN : Capteur de retour d’air (Capteur de retour d’air sur le groupe avant) VERT
20 BATT- Borne négative de la batterie BLANC/NOIR
21 11: Circuit de relais de dégivrage (circuit de relais de dégivrage du groupe avant) MARRON
22 12: Interrupteur de fin de dégivrage (interrupteur de fin de dégivrage sur le groupe BLANC/JAUNE
avant)
23 7T : Non utilisé BLANC/NOIR/VERT
24 DSN : Capteur de sortie d’air (RSN : Capteur de retour d’air sur le groupe arrière) NOIR
25 PS : Sur le serpentin de relais BLANC/BLEU
26 7K : Circuit d’allumage après le 8D GRIS
27 29: Circuit du volet de dégivrage ORANGE
28 DSN : Capteur de sortie d’air (RSN : Capteur de retour d’air sur le groupe arrière) ROUGE
1.
Le code et la description du circuit du contrôleur multi-températures sont affichés entre parenthèses lorsqu’ils sont différents du code ou de la
description d’un circuit de contrôleur mono-température.

Fonctionnement du contrôleur 5-30


5. En partant de l’affichage standard, pressez et relâchez la touche
SÉLECTION jusqu’à ce que le symbole du point de consigne FONCTIONNEMENT DU CONTRÔLEUR
apparaisse sur l’écran du contrôleur (les deux écrans sur les MONOTEMPÉRATURE EN CABINE
contrôleurs cabine multi-températures). Avec un point de
consigne de 80,0 °F sur l’/les écran(s) de température, enfoncez
THERMOGUARD
maintenant les touches SÉLECTION, VERS LE HAUT, et
PETITE VITESSE en même temps.
6. L’affichage montre brièvement “FT”. Le contrôleur effectue
Entrée du point de consigne
alors une série test : La température du point de consigne du groupe peut être facilement
• La DEL du cordon d’alimentation clignote et rapidement modifiée.
• L’écran montre tous les symboles et résultats pendant plusieurs 1. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche SÉLECTION
secondes. jusqu’à ce que le symbole du point de consigne s’affiche à
• L’écran affiche de 1 à 15 au fur et à mesure que les tests sont l’écran. Le point de consigne actuel apparaît sur l’affichage de la
effectués. température.
7. Lorsque le test est terminé, le contrôleur affiche “PS” pour réussi 2. Appuyez sur les touches VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
et “FC” pour échoué. Appuyez sur la touche ARRÊT pour quitter pour amener le point de consigne sur l’écran au réglage correct
le mode de test. de température.
• La température est modifiée de 5 degrés à chaque pression
REMARQUE : les contrôleurs défectueux doivent être remplacés. exercée sur l’une ou l’autre touche si vous les enclenchez et les
relâchez plusieurs fois de suite.
• Maintenez l’une ou l’autre touche enfoncée pour modifier la
température en défilement automatique d’un degré à la fois.
3. Pour mettre le nouveau point de consigne en mémoire, enfoncez
et relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes.
• L’affichage clignote une fois pour indiquer que le nouveau
point de consigne est mis en mémoire.

icr-5c

icr-9ac

icr-5pcr
Entrée du point de consigne sur les contrôleurs cabine
mono-température
1. Enfoncez et relâchez la touche SÉLECTION jusqu’à ce
que le symbole du point de consigne apparaisse
2. Appuyez sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE
BAS, jusqu’à ce que le point de consigne voulu
apparaisse
3. Appuyez sur la touche ENTRÉE pour entrer un nouveau
point de consigne. L’écran affiche alors l’affichage
standard

Fonctionnement du contrôleur 5-31


• Le nouveau point de consigne reste affiché à l’écran pendant
5 secondes.
• L’affichage standard apparaît automatiquement.

ATTENTION : si la touche ENTRÉE n’est pas enclenchée dans


les 5 secondes, le point de consigne d’origine s’affiche à l’écran 1
pendant 5 secondes, puis l’écran standard apparaît
automatiquement et le groupe est commandé en fonction du point
de consigne d’origine.

icr-09al
Affichage et suppression des codes d’alarme
Lorsque le contrôleur détecte un état d’alarme, un symbole d’alarme
s’affiche et clignote sur l’écran. Chaque type d’alarme est représenté
par un code d’alarme à deux chiffres.
1. Pour afficher le code d’alarme, enfoncez et relâchez la touche
SÉLECTION jusqu’à ce que l’écran d’alarme apparaisse. 2

REMARQUE : si plus d’un état d’alarme est détecté, tous les codes
correspondants s’affichent automatiquement l’un après l’autre.
icr-10al
2. Pour effacer les codes d’alarmes, appuyez sur la touche ENTRÉE
pendant que l’écran d’alarme est actif. Les alarmes s’effaceront
et l’écran reviendra à son affichage standard.

REMARQUE : les alarmes peuvent continuer à s’afficher tant que


le groupe fonctionne si l’état d’alarme n’est pas corrigé.
3
Codes d’alarme
Les codes d’alarme suivants sont utilisés sur les contrôleurs cabine
mono-température :
icr-09c
03 Panne du capteur de retour d’air : le capteur de retour
d’air est en panne ou débranché.
04 Panne du capteur de sortie d’air : le capteur de sortie Affichage et suppression des codes d’alarme sur les contrôleurs
d’air est en panne ou débranché. cabine mono-température
14 Circuit de dégivrage : le groupe est toujours en 1. Lorsque le symbole d’alarme apparaît sur l’affichage,
dégivrage après la fin du temps limite de dégivrage, enclenchez et relâchez la touche Sélection jusqu’à ce que
ce qui indique une panne du circuit de dégivrage le code d’alarme apparaisse
(circuit n° 11) 2. Notez le(s) code(s) d’alarme et effectuez les réparations
19 Basse pression d’huile du moteur/Haute température nécessaires.
du liquide de refroidissement : dans le moteur, il a 3. Pour supprimer le(s) code(s) d’alarme, appuyez sur la
été détecté soit une basse pression d’huile ou une touche ENTRÉE pendant que le code d’alarme est
haute température du liquide de refroidissement. affiché. L’écran revient à son affichage standard
25 Panne de l’alternateur de charge de la batterie : la
sortie actuelle de l’alternateur du groupe N’est PAS
détectée.
88 Panne du microprocesseur : le contrôleur est en
panne et doit être remplacé.

Fonctionnement du contrôleur 5-32


Programmation en mode d’accès réservé
Le contrôleur cabine mono-température est préréglé en usine pour
correspondre à la configuration standard et aux besoins opérationnels
du groupe.
1
En cas de remplacement du contrôleur, les codes de
programmation doivent être réglés pour correspondre à la
configuration du groupe. Les codes de programmation réglés en usine
figurent sur les schémas électriques de câblage du groupe. Certaines
modifications spéciales peuvent être apportées à la programmation icr-9ac
pour des applications particulières.
La programmation s’effectue en mode d’accès réservé. Le mode
d’accès réservé est formé de six écrans numérotés 0, 2, 5, 8, :0 et :5.
Les numéros d’écran sont indiqués par un chiffre au niveau de la
position des dixièmes de degrés. Pour programmer le contrôleur, 2
entrez un code de programmation à deux chiffres sur chaque écran.
Pour programmer un code de programmation en mode d’accès
réservé :
• Choisissez un code de programmation pour chaque écran. Si les
icr-00ac
codes de programmation réglés en usine ne sont pas disponibles,
déterminez-les à l’aide des indications données ci-dessous.
• Entrez dans le mode d’accès réservé.
• Modifiez les codes de programmation selon les besoins.
1. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche SÉLECTION
jusqu’à ce que le symbole du point de consigne s’affiche à 3
l’écran.

REMARQUE : enregistrez le point de consigne de façon à ce que


le contrôleur puisse être reréglé au point de consigne d’origine
lorsque la programmation du mode d’accès réservé est terminée. icr-ga01

2. Enfoncer la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS jusqu’à


ce que le point de consigne soit à 00,0 °C (32,0 °F) exactement.
3. Enfoncez puis relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes
pour entrer le point de consigne dans le contrôleur. 4
4. Appuyez sur la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le symbole
du point de consigne apparaisse de nouveau à l’écran. Cette fois
toutefois, lorsque le symbole du point de consigne s’affiche, NE
relâchez PAS la touche SÉLECTION mais maintenez-là
enfoncée. icr-ga02
5. Tout en maintenant la touche SÉLECTION enfoncée, appuyez
sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE BAS en même Programmation du code de programmation de l’écran “0” en
temps. Le premier écran (0) du mode d’accès réservé apparaîtra. mode d’accès réservé sur les contrôleurs cabine
mono-température
REMARQUE : utilisez la touche SÉLECTION pour parcourir une 1. Enfoncez et relâchez la touche SÉLECTION jusqu’à ce
fois tous les écrans d’accès réservé avant de lire le code de que le symbole du point de consigne apparaisse
programmation de l’écran 0. Il arrive que le code de 2. Enfoncez la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
programmation soit accidentellement modifié si la touche VERS
LE HAUT ou VERS LE BAS a été maintenue enfoncée trop jusqu’à ce que le point de consigne soit à 00,0 °C
longtemps après apparition de l’écran 0. (32,0 °F) exactement. Appuyez sur la touche ENTRÉE
pour entrer le nouveau point de consigne
REMARQUE : si aucune touche n’est enclenchée, l’affichage 3. Enfoncez la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le
standard réapparaît automatiquement à l’écran au bout d’environ
10 secondes. symbole du point de consigne réapparaisse.
MAINTENEZ alors la touche SÉLECTION enfoncée.
En maintenant la touche SÉLECTION enfoncée,
appuyez sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE
BAS en même temps. L’écran 0 apparaît
4 Tandis que l’écran 0 est affiché, appuyez plusieurs fois
sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
jusqu’à ce que le code de programmation souhaité
s’affiche. Appuyez sur la touche ENTRÉE dans les 5
secondes pour entrer le nouveau code de programmation
en mémoire.

Fonctionnement du contrôleur 5-33


6. En mode d’accès réservé, enfoncez et relâchez la touche • Ne pas sauvegarder le temps écoulé (réglage = No). Le contrôleur
SÉLECTION jusqu’à ce que l’écran souhaité apparaisse. peut réenclencher et reprendre le minutage depuis le début.
7. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche VERS LE HAUT Supposons par exemple que la durée de l’intervalle de dégivrage
ou VERS LE BAS jusqu’à ce que le code souhaité s’affiche. soit réglée sur 2 heures. Lorsque le groupe est mis en marche, la
minuterie attend toujours 2 heures avant de déclencher le
REMARQUE : les chiffres d’affichage ne peuvent pas être dégivrage.
programmés séparément. La touche VERS LE HAUT ou VERS LE
BAS permet de faire défiler les valeurs à l’écran jusqu’à inscription Réglez la minuterie de dégivrage pour sauvegarder le temps
du code à deux chiffres souhaité. écoulé (YES) :
• Lors de livraisons pendant lesquelles le groupe est mis en
8. Enfoncez et relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes MARCHE et à l’ARRÊT avant qu’une durée normale de
pour entrer un nouveau code de programmation en mémoire. dégivrage ne se soit écoulée.
L’affichage clignote une fois pour indiquer que le nouveau code • Lorsque le groupe ne possède pas de pressostat différentiel.
est mis en mémoire. • Réglez la minuterie de dégivrage sur NE PAS sauvegarder le
temps écoulé (NO) :
ATTENTION : si la touche ENTRÉE n’est pas enfoncée dans les
5 secondes, le code de programmation d’origine s’affiche à l’écran • Lors d’utilisations sur route pendant lesquelles le groupe
pendant 5 secondes. Puis l’écran standard apparaît fonctionne en permanence et n’est pas souvent mis à l’ARRÊT
automatiquement et le contrôleur fonctionne avec le code de ou en MARCHE.
programmation d’origine pour cet écran. • Délai de fin de dégivrage. Si le thermostat de fin de dégivrage
ne met pas automatiquement fin à un cycle de dégivrage, le
9. Pour passer au prochain écran à programmer, enfoncez puis
contrôleur met fin au cycle de dégivrage à l’issue de la durée
relâchez la touche SÉLECTION dans les 5 secondes qui suivent
programmée. Réglages :
l’entrée du dernier code de programmation.
• 30 minutes
10. Pour modifier le code de programmation de ce nouvel écran,
• 45 minutes
répétez les étapes 7 et 8.
Délai de mise en route du mode grande vitesse (Fuelsaver)
REMARQUE : n’oubliez pas de ramener le contrôleur au point Pour économiser le carburant lorsque la température du
de consigne d’origine une fois la programmation effectuée. compartiment chargé se situe dans la plage de sélection, le contrôleur
Informations sur le code de programmation de l’écran 0 peut retarder le chauffage ou le refroidissement grande vitesse de
8 minutes. Réglages :
Le code de programmation de l’écran 0 est une combinaison des
• Yes = Retarder le fonctionnement en mode grande vitesse de
sept (7) réglages suivants :
8 minutes.
• Sauvegarder le temps de dégivrage écoulé (oui ou non)
• No = Ne pas retarder le fonctionnement en mode grande vitesse
• Délai de fin de dégivrage (30 ou 45 minutes)
de 8 minutes.
• Délai de passage en mode grande vitesse de 8 minutes
(marche ou arrêt) REMARQUE : afin que le délais de mise en route du mode grande
• Verrouillage du chauffage (oui ou non) vitesse puisse fonctionner, la borne 7K doit être utilisée :
• Y a-t-il un capteur de sortie d’air (oui ou non)
• Y a-t-il une vanne de modulation (oui ou non) REMARQUE : le chauffage petite vitesse n’est disponible qu’en
fonctionnement continu. En fonctionnement CYCLE-SENTRY, le
• Affichage de la température en degrés Celsius ou Fahrenheit groupe redémarre et fonctionne en mode chauffage grande vitesse.
(°F ou °C)
Sauvegarde du temps de dégivrage écoulé Verrouillage du chauffage grande vitesse
Le temps écoulé est la durée entre la fin d’un cycle de dégivrage et Afin de protéger les produits congelés, le contrôleur peut verrouiller
le début du cycle suivant. Le contrôleur comporte une minuterie le chauffage grande vitesse lorsque le point de consigne est
d’intervalle de dégivrage intégrée qui peut déclencher au-dessous de -9,5 °C. Réglages :
automatiquement un cycle de dégivrage à l’issue d’un délai préréglé. • Yes = Verrouiller le chauffage grande vitesse au-dessous de
Lorsque le groupe est ÉTEINT, la minuterie d’intervalle de dégivrage -9,5 °C.
peut être réglée pour exécuter l’une ou l’autre des deux opérations • No = Ne pas verrouiller le chauffage grande vitesse au-dessous
suivantes : de -9,5 °C.
• Sauvegarder le temps écoulé (réglage = Yes). Le contrôleur peut Capteur de sortie d’air
sauvegarder le temps qui s’est écoulé depuis le dernier dégivrage Lorsqu’un capteur de sortie d’air optionnel est installé, le contrôleur
et poursuivre lorsque le groupe est remis en marche. Supposons peut être programmé pour afficher la température de sortie d’air.
par exemple que la durée de l’intervalle de dégivrage soit réglée Réglages :
sur 2 heures et que le groupe soit mis à l’arrêt au bout d’1 heure • Yes = Capteur de sortie d’air branché (affiche la température)
de fonctionnement. Lorsque le groupe est remis en marche, la • No = Capteur de sortie d’air non branché (n’affiche pas la
minuterie déclenche le cycle de dégivrage après une heure température)
seulement.

Fonctionnement du contrôleur 5-34


REMARQUE : si le capteur de sortie d’air est réglé sur “Yes” alors
que le groupe ne possède pas de capteur de sortie d’air, le 1 2 3
contrôleur affichera un symbole d’alarme et l’écran d’alarme
indiquera 04 (panne du capteur de sortie d’air). Au lieu d’afficher
une température, l’écran de sortie d’air affichera des tirets.

Vanne de modulation
Lorsqu’une vanne de modulation optionnelle est installée, le
contrôleur doit être programmé pour activer la vanne de modulation.
Réglages :
• Yes = Le groupe est équipé d’une vanne de modulation.
• No = Le groupe n’est pas équipé d’une vanne de modulation.

REMARQUE : les groupes équipés d’une vanne de modulation


doivent aussi avoir un capteur de sortie d’air branché sur le
contrôleur. Si le capteur de sortie d’air n’est pas branché, le icr-ga02
contrôleur affichera un symbole d’alarme et enregistrera une
alarme 04 (panne du capteur de sortie d’air). Code de programmation de l’écran 0 réglé en usine pour les
contrôleurs cabine mono-température
Fahrenheit/Celsius. Le contrôleur peut afficher les températures soit 1. Chiffre des dizaines
en degrés Fahrenheit soit en degrés Celsius. Réglages : 2. Chiffre des unités
• F = Fahrenheit 3. Numéro d’écran
• C = Celsius
Choisissez le code de programmation de l’écran 0 à partir du tableau
des chiffres des dizaines et du tableau des chiffres des unités Tableau du chiffre des unités (écran 0)
ci-dessous.
Code des Verrouillage
Tableau chiffre des dizaines (écran 0) chiffres du chauffage Capteur de Vanne de Fahrenheit/
des unités grande vitesse sortie d’air modulation Celsius
Code du Sauvegarder Délai de mise en
0 No No No F
chiffre des le temps Délai de fin de route du mode
1 No No No C
dizaines écoulé dégivrage grande vitesse
2 No No Yes F
0 No 30 min No
3 No No Yes C
1 No 30 min Yes
4 No Yes No F
2 No 45 min No
5 No Yes No C
3 No 45 min Yes
6 No Yes Yes F
4 Yes 30 min No
7 No Yes Yes C
5 Yes 30 min Yes
8 Yes No No F
6 Yes 45 min No
9 Yes No No C
7 Yes 45 min Yes
A Yes No Yes F
REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras. b Yes No Yes C
C Yes Yes No F
d Yes Yes No C
E Yes Yes Yes F
F Yes Yes Yes C

REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.

Fonctionnement du contrôleur 5-35


Informations sur le code de programmation de l’écran 2 Informations sur le code de programmation de l’écran 5
Les intervalles de dégivrage du groupe sont réglés sur l’écran 2. Un Pour être précis, le contrôleur doit être réglé pour correspondre aux
intervalle de dégivrage est la durée qui sépare la fin d’un cycle de capteurs du groupe qui utilisent l’écran 5. Il y a deux types de
dégivrage du début du cycle suivant. Pendant le refroidissement, capteurs, calibrés et non calibrés.
l’intervalle de dégivrage est de 4 heures. Lorsque le groupe est dans Les capteurs calibrés sont mesurés et préclassés en usine par
la plage de sélection, l’intervalle de dégivrage est celui indiqué sur catégorie (calibre), selon leur résistance électrique. Ils sont classés
cet écran. L’écran affiche deux choix. de 1 à 5 selon leur calibre. Les capteurs calibrés, quel que soit leur
Intervalle du temps de dégivrage au-dessus du point de calibre, ont un degré de précision de ± 0,07 °C.
verrouillage Les capteurs non calibrés ne sont pas classés et peuvent, de ce fait,
Règle l’intervalle de dégivrage pour les températures du point de avoir une plage de résistance plus large. Ils ne portent pas
consigne au-dessus de -9,5 °C. Réglages : d’indication de calibre et ont un degré de précision de ± 0,33 °C.
• 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures Le contrôleur peut être calibré pour travailler avec n’importe quel
capteur :
Intervalle du temps de dégivrage au-dessous du point de verrouillage.
• Pour les capteurs calibrés, réglez le contrôleur de façon à ce qu’il
Règle l’intervalle de dégivrage lorsque la température du point de
corresponde au calibre du capteur. Pour un capteur de calibre 4,
consigne est au-dessous de -9,5 °C. Réglages :
par exemple, réglez le contrôleur sur le calibre 4.
• 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures
• Pour les capteurs non calibrés, réglez le contrôleur sur le
Choisissez le code de programmation pour l’écran 2 à partir du calibre 0.
tableau des chiffres des dizaines et du tableau des chiffres des unités • Calibre du capteur de sortie d’air (en option). Adapte le
ci-dessous. fonctionnement du contrôleur en fonction du calibre du
Tableau des chiffres des dizaines (écran 2) capteur de sortie d’air. Réglages :
• Calibres 0, 1, 2, 3, 4 ou 5
Code du chiffre des Temps de dégivrage au-dessus du • Calibre du capteur de retour d’air. Adapte le fonctionnement
dizaines point de verrouillage du contrôleur en fonction du calibre du capteur de retour d’air.
0 2 heures Réglages :
1 4 heures • Calibres 0, 1, 2, 3, 4 ou 5
2 6 heures
3 8 heures REMARQUE : utilisez toujours des capteurs calibrés lorsque
4 10 heures les capteurs de retour d’air et de sortie d’air sont utilisés avec une
vanne de modulation. Sans modulation, l’emploi de capteurs
5 12 heures calibrés est facultatif.
6 14 heures
7 16 heures REMARQUE : le capteur de retour d’air est le principal capteur de
commande, il doit toujours être branché.
REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
Choisissez le code de programmation pour l’écran 5 à partir du
Tableau des chiffres des unités (écran 2) tableau des chiffres des dizaines et du tableau des chiffres des unités
ci-dessous.
Code du chiffre des Temps de dégivrage au-dessous du
unités point de verrouillage REMARQUE : les réglages d’usine standards pour la CEE sont
0 2 heures indiqués sur les schémas électriques de câblage correspondant à
1 4 heures chaque groupe.
2 6 heures
3 8 heures
4 10 heures
5 12 heures
6 14 heures
7 16 heures

REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.

icr-ga03
Code de programmation de l’écran 2 programmé en usine pour
les contrôleurs cabine mono-température

Fonctionnement du contrôleur 5-36


Informations sur le code de programmation de l’écran 8
Tableau des chiffres des dizaines (écran 5)
L’écran 8 correspond à “l’affichage standard”. L’affichage standard
Code du chiffre des apparaît à l’écran pendant le fonctionnement normal du groupe.
dizaines Calibre du capteur de sortie d’air L’écran revient automatiquement à l’affichage standard après que
0 0 d’autres écrans ont été visualisés et si aucune touche n’est activée
1 1 pendant 10 secondes environ. Réglages :
2 2 • Température de retour d’air
3 3 • Température du point de consigne
4 4 • Température de sortie d’air (en option) : cet écran ne peut
5 5 apparaître que lorsque le capteur de sortie d’air (écran 0) est
réglé sur “Yes” et que le capteur de sortie d’air est installé.
Tableau des chiffres des unités (écran 5) • Affichage alterné de la température de retour d’air et de la
température du point de consigne (retour d’air : 30 secondes ;
Code du chiffre des point de consigne : 5 secondes).
unités Calibre du capteur de retour d’air • Affichage alterné de la température de sortie d’air et de la
0 0 température du point de consigne (sortie d’air : 30 secondes ;
1 1 point de consigne : 5 secondes) : Cet écran ne peut apparaître
2 2 que lorsque le capteur de sortie (écran 0) est réglé sur “Yes”.
3 3 Choisissez le code de réglage pour l’écran 8 à partir du tableau
4 4 de sélection des codes de programmation ci-dessous.
5 5
Tableau de sélection des codes de programmation (écran 8)
Code du Code du
chiffre des chiffre des
dizaines unités
Capteur de retour d’air 0 0
Point de consigne 0 1
Capteur de sortie d’air 0 2
Le capteur de retour d’air alterne avec 0 3
le point de consigne
Le capteur de sortie d’air alterne avec 0 4
le point de consigne

REMARQUE : le chiffre des dizaines est toujours “0”. les réglages


d’usine figurent en caractères gras.

icr-ga04

Code de programmation de l’écran 5 programmé en usine pour


les contrôleurs cabine mono-température

icr-ga07
Code de programmation de l’écran 8 programmé en usine pour
les contrôleurs cabine mono-température

Fonctionnement du contrôleur 5-37


Informations sur le code de programmation de l’écran :0 Choisissez le code de programmation pour l’écran :0 dans le tableau
Le code de programmation pour l’écran :0 inclut le réglage pour le des chiffres des dizaines et le tableau des chiffres des unités
refroidissement grande vitesse. Normalement, au démarrage, le ci-dessous.
groupe fonctionne en mode refroidissement grande vitesse jusqu’à
ce qu’il atteigne une température de 1,9 °C au-dessus du point de REMARQUE : les réglages d’usine standard sont indiqués sur les
schémas électriques de câblage correspondant à chaque groupe.
consigne. Le groupe passe alors en mode refroidissement petite
vitesse. Le groupe fonctionne en mode refroidissement petite vitesse
tant que la température du compartiment ne dépasse pas 1,9 °C Tableau des chiffres des dizaines (écran :0)
au-dessus du point de consigne. Code du chiffre des dizaines1
La fonction refroidissement grande vitesse permet d’obtenir 0
un abaissement de la température plus rapide pour les chargements 1.
délicats. Au démarrage, le groupe fonctionne en mode Le chiffre des dizaines de l’écran :0 doit être “0”.
refroidissement grande vitesse jusqu’à ce que la température de
retour d’air soit au point de consigne. Tableau des chiffres des unités (Écran :0)
Au niveau du point de consigne, le groupe qui fonctionnait en
Code Refroid. Refroid. Plage de
MODE CONTINU passe en mode refroidissement petite vitesse
du grande grande Délai de mise en sélection
puis effectue un va et vient entre le chauffage petite vitesse et le
chiffre vitesse, vitesse, route du mode du point de
refroidissement petite vitesse pour maintenir la température du point
des produits produits grande vitesse de consigne
de consigne. Chaque fois que le groupe fonctionne en mode 1
unités frais congelés deux minutes réduite
refroidissement petite vitesse pendant plus de 8 minutes, le contrôleur
0 No No No No
fait basculer le groupe sur le mode refroidissement grande vitesse
1 No No No Yes
pour ramener la température au point de consigne.
2 No No Yes No
Au niveau du point de consigne, les groupes fonctionnant en mode
3 No No Yes Yes
CYCLE-SENTRY passent en mode refroidissement petite vitesse
4 No Yes No No
puis s’arrêtent si le moteur est chaud et si la batterie est chargée.
5 No Yes No Yes
Le code de programmation de l’écran :0 est une combinaison
6 No Yes Yes No
des quatre réglages suivants :
7 No Yes Yes Yes
Refroidissement grande vitesse, produits frais 8 Yes No No No
Le contrôleur peut déclencher une phase de refroidissement grande 9 Yes No No Yes
vitesse jusqu’au point de consigne pour les chargements de produits A Yes No Yes No
frais au-dessus de -9,5 °C. b Yes No Yes Yes
Réglages : C Yes Yes No No
• Yes = Activer le refroidissement grande vitesse jusqu’au point d Yes Yes No Yes
de consigne. E Yes Yes Yes No
• No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le refroidissement F Yes Yes Yes Yes
grande vitesse jusqu’au point de consigne. 1.
Ne fonctionne qu’en mode “Fonctionnement continu”.
Refroidissement grande vitesse, produits congelés
Le contrôleur peut déclencher une phase de refroidissement grande REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
vitesse jusqu’au point de consigne pour les chargements de produits
congelés à ou au-dessous de -9,5 °C.
• Yes = Activer le refroidissement grande vitesse jusqu’au point de
consigne.
• No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le refroidissement
grande vitesse jusqu’au point de consigne
Délai de passage en mode grande vitesse de deux minutes (en
fonctionnement continu uniquement).
Ce réglage permet au moteur de chauffer en retardant le
fonctionnement grande vitesse (chauffage ou refroidissement).
Au démarrage, le moteur fonctionne en mode petite vitesse
pendant 2 minutes. Ensuite, le groupe recommence à fonctionner
normalement. Réglages :
• Yes = Activer le démarrage en mode petite vitesse pendant
2 minutes.
• No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le démarrage
en mode petite vitesse pendant 2 minutes.
Plage de sélection du point de consigne réduite
Les groupes plus petits pour camions ne sont pas conçus pour
fonctionner avec une plage de sélection de point de consigne entre
-28,0 et 28,0 °C. Pour ces groupes, la plage de sélection doit être
réduite entre -18,0 et 28,0 °C. Ce réglage est effectué en usine. Ne
le changez qu’au moment de remplacer le contrôleur, et à ce moment
là, ne le remplacez que par le réglage usine d’origine pour votre
groupe. Réglages :
• Yes = Réduire la plage de sélection du point de consigne à :
-18,0 à 28,0 °C.
• No = Ne pas réduire la plage de sélection du point de consigne.

Fonctionnement du contrôleur 5-38


Informations sur le code de programmation de l’écran :5
L’écran :5 règle les différentiels de température de la plage de
sélection. Ce réglage détermine la plage de sélection de température
au-dessus et au-dessous du point de consigne que le contrôleur utilise
pour contrôler les états en et hors plage de sélection. Réglages :
• Affichage en degrés Celsius de la température du contrôleur :
0 °C (arrêt), 3 °C, 6 °C, 8 °C ou 10 °C
• Affichage en degrés Fahrenheit de la température du contrôleur :
0 °F (arrêt), 6 °F, 10 °F, 14 °F ou 18 °F
icr-ga05 Choisissez le code de programmation pour l’écran :5 dans le tableau
de sélection de code de programmation ci-dessous.
Code de programmation de l’écran :0 réglé en usine pour les
contrôleurs cabine mono-température Tableau de sélection du code de programmation (écran :5)
Échelle
Fahrenheit Échelle
par défaut Celsius par
(°F) défaut (°C)
Mode ARRÊT en plage de sélection 0 0
Degrés au-dessus et en-dessous du 6 3
point de consigne
Degrés au-dessus et en-dessous du 10 6
point de consigne
Degrés au-dessus et en-dessous du 14 8
icr-ga06 point de consigne
Code de programmation de l’écran :5 réglé en usine pour les Degrés au-dessus et en-dessous du 18 10
contrôleurs cabine mono-température point de consigne

REMARQUE : la sélection de programmations affichée pour


l’écran :5 correspond automatiquement à l’échelle de température
(°F ou °C) sélectionnée dans l’écran :0. Les programmations usine
standards sont affichées en caractères gras.

Fonctionnement du contrôleur 5-39


FONCTIONNEMENT DU CONTRÔLEUR EN
CABINE THERMOGUARD
MULTI-TEMPÉRATURES 1

Entrée du point de consigne


La température du point de consigne du groupe principal et de 1 2
scn04
l’évaporateur peut être facilement et rapidement modifiée.

Point de consigne du groupe principal


1. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche SÉLECTION
jusqu’à ce que le symbole du point de consigne s’affiche sur
les DEUX écrans. 2
2. Appuyez sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
jusqu’à ce que le point de consigne sur l’écran du groupe
principal (premier compartiment) affiche le bon réglage de
température. 1 2
• La température est modifiée de 0,5 degré à chaque pression scn05
exercée sur l’une ou l’autre touche, si vous appuyez sur l’une
ou l’autre de ces touches à plusieurs reprises.
• Maintenez l’une ou l’autre touche enfoncée pour modifier la
température en défilement automatique d’un degré à la fois.
3. Pour mettre le nouveau point de consigne en mémoire, enfoncez 3
et relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes.
• L’affichage clignote une fois pour indiquer que le nouveau
point de consigne est mis en mémoire.
• Le nouveau point de consigne reste affiché à l’écran pendant
environ 5 secondes.
1 2
scn06
• L’affichage standard apparaît automatiquement.

ATTENTION : si la touche ENTRÉE n’est pas enclenchée dans


les 5 secondes, le point de consigne d’origine s’affiche à l’écran
pendant 5 secondes, puis l’écran standard apparaît
automatiquement et le groupe principal est commandé selon le 4
point de consigne d’origine.

Point de consigne de l’évaporateur à distance


1. Enfoncez et relâchez la touche SÉLECTION plusieurs fois
jusqu’à ce que le symbole de température de retour d’air 1 2
apparaisse sur l’écran du groupe principal et que le symbole scn07
du point de consigne apparaisse sur l’écran de l’évaporateur Entrée des points de consigne sur les contrôleurs cabine
à distance UNIQUEMENT. multi-températures
2. Appuyez sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
Groupe principal :
jusqu’à ce que le point de consigne sur l’écran de l’évaporateur
1. Enfoncez et relâchez la touche SÉLECTION jusqu’à ce
à distance (deuxième compartiment) affiche le bon réglage de
que le symbole du point de consigne apparaisse sur les
température.
deux écrans
• La température est modifiée de 0,5 degré à chaque pression
2. Appuyez sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE
exercée sur l’une ou l’autre touche, si vous appuyez dessus
BAS jusqu’à ce que le point de consigne désiré
plusieurs fois de suite.
apparaisse sur l’affichage du groupe principal
• Maintenez l’une ou l’autre touche enfoncée pour modifier
(compartiment 1). Appuyez sur la touche ENTRÉE pour
la température en défilement automatique d’un degré à la fois.
entrer le nouveau point de consigne du groupe principal
dans la mémoire du contrôleur. L’écran revient alors à un
affichage standard
Évaporateur à distance
3. Appuyez sur la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le
symbole du point de consigne apparaisse sur l’écran de
l’évaporateur à distance (compartiment 2) uniquement
4 Appuyez sur la touche VERS LE HAUT ou VERS LE
BAS jusqu’à ce que le point de consigne désiré
apparaisse sur l’écran de l’évaporateur à distance
(compartiment 2). Appuyez sur la touche ENTRÉE pour
entrer le nouveau point de consigne de l’évaporateur à
distance dans la mémoire du contrôleur. L’écran revient
alors à un affichage standard

Fonctionnement du contrôleur 5-40


3. Pour mettre le nouveau point de consigne en mémoire : Pressez
et relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes. Affichage et suppression des codes d’alarme
• L’affichage clignote une fois pour indiquer que le nouveau Lorsque le contrôleur détecte un état d’alarme, un symbole d’alarme
point de consigne est mis en mémoire. clignotant s’affiche à l’écran. Chaque type d’alarme est représenté
• Le nouveau point de consigne reste affiché à l’écran pendant par un code d’alarme à deux chiffres.
environ 5 secondes 1. Pour afficher le code d’alarme, enfoncez et relâchez la touche
• L’affichage standard apparaît automatiquement. SÉLECTION jusqu’à ce que l’écran d’alarme apparaisse.
ATTENTION : si la touche ENTRÉE n’est pas enclenchée dans les REMARQUE : si plus d’un état d’alarme est détecté, tous les codes
5 secondes, le point de consigne d’origine s’affiche à l’écran d’alarme présents s’affichent automatiquement l’un après l’autre.
pendant 5 secondes, puis l’écran standard apparaît
automatiquement et l’évaporateur à distance est commandé selon 2. Pour effacer les codes d’alarmes, appuyez sur la touche ENTRÉE
le point de consigne d’origine.
pendant que l’écran d’alarme est actif. Les alarmes s’effaceront
et l’écran reviendra à son affichage standard.

REMARQUE : les alarmes peuvent continuer à s’afficher tant que


le groupe fonctionne sans que les états d’alarme aient été annulés
par la réparation requise.
Codes d’alarme
Les codes d’alarme suivants sont utilisés :

03 Panne du capteur de retour d’air du groupe principal :


le capteur de retour d’air est en panne ou débranché.
3A Panne du capteur de retour d’air de l’évaporateur à
distance : le capteur de retour d’air est en panne ou
débranché.
14 Panne du circuit de dégivrage du point de consigne :
le groupe principal est toujours en dégivrage après la
fin du temps limite de dégivrage, ce qui indique une
panne du circuit de dégivrage (circuit n° 11).
47 Panne du circuit de dégivrage de l’évaporateur à
1
distance : l’évaporateur à distance est toujours en
dégivrage après la fin du temps limite de dégivrage,
ce qui indique une panne du circuit de dégivrage
1 2 19
(circuit n° R11).
Basse pression d’huile du moteur/haute température
scn09
du liquide de refroidissement : dans le moteur, il a été
détecté soit une basse pression d’huile, soit une haute
température du liquide de refroidissement.
25 Panne de l’alternateur de charge de la batterie : la
sortie actuelle de l’alternateur du groupe n’est PAS
2 détectée.
88 Panne du microprocesseur : le contrôleur est tombé
en panne et doit être remplacé.

1 2
scrn10b

1 2
scn08

Affichage et suppression des codes d’alarme sur les contrôleurs


cabine multi-températures
1. Lorsque le symbole d’alarme apparaît sur l’affichage du
groupe principal, enfoncez et relâchez la touche.
SÉLECTION jusqu’à ce que le code d’alarme apparaisse
2. Notez le(s) code(s) d’alarme et effectuez les réparations
nécessaires.
3. Pour supprimer le(s) code(s) d’alarme, appuyez sur la
touche ENTRÉE pendant que le code d’alarme est
affiché. L’écran revient alors à l’affichage standard.

Fonctionnement du contrôleur 5-41


Programmation en mode d’accès réservé
Le contrôleur cabine multi-températures est préréglé en usine pour
correspondre à la configuration standard et aux besoins opérationnels
standard du groupe. 1
En cas de remplacement du contrôleur, les codes de
programmation doivent être réglés pour correspondre à la
configuration du groupe. Les codes de programmation réglés en usine
figurent sur les schémas électriques de câblage du groupe. Certaines 1 2
modifications spéciales peuvent être apportées à la programmation scn04
pour des applications particulières.
La programmation s’effectue en mode d’accès réservé. L’accès
réservé consiste en 6 écrans numérotés 0, 2, 8, :0, :5, et :8. Les
numéros d’écran sont indiqués par un chiffre à l’emplacement des
dixièmes de degrés. Pour programmer le contrôleur, entrez un code
2
de programmation à deux chiffres sur chaque écran. Pour
programmer un code de programmation en mode d’accès réservé :
• Choisissez un code de programmation pour chaque écran. Si les
codes de programmation réglés en usine ne sont pas disponibles,
déterminez-les à l’aide des indications suivantes.
1 2
scn00ga
• Entrez dans le mode d’accès réservé.
• Modifiez les codes de programmation selon les besoins.

REMARQUE : les codes de dégivrage pour le groupe principal


et l’évaporateur à distance sont programmés séparément. Tous les
autres codes en mode d’accès réservé valent à la fois pour le groupe 3
principal et pour l’évaporateur à distance.

1. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche SÉLECTION


jusqu’à ce que le symbole du point de consigne s’affiche sur
les deux écrans. 1 2
scrn68
REMARQUE : enregistrez le point de consigne du groupe principal
de façon à ce que le contrôleur puisse revenir au point de consigne
d’origine à la fin de la programmation de l’accès réservé.

2. Enfoncez la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS jusqu’à


ce que le point de consigne du groupe principal soit à 00,0 °C 4
(32,0 °F) exactement.
3. Enfoncez puis relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes
pour entrer le point de consigne dans le contrôleur.
4. Appuyez sur la touche SÉLECTION jusqu’à ce que les symboles 1 2
du point de consigne réapparaissent sur les deux écrans. Cette scrn69
fois cependant, lorsque le symbole du point de consigne Programmation des codes de programmation de l’écran “0” en
s’affiche, NE relâchez PAS la touche SÉLECTION mais mode d’accès réservé sur les contrôleurs cabine
maintenez-la enfoncée. multi-températures
5. Tout en maintenant la touche SÉLECTION enfoncée, appuyez 1. Enfoncez et relâchez la touche SÉLECTION jusqu’à ce
sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE BAS. Le premier que le symbole du point de consigne apparaisse
écran (0) du mode d’accès réservé apparaît sur l’écran. 2. Enfoncez la touche VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
jusqu’à ce que le point de consigne soit à 00,0 °C
REMARQUE : utilisez la touche SÉLECTION pour parcourir une (32,0 °F) exactement. Appuyez sur la touche ENTRÉE
fois tous les écrans d’accès réservé avant de lire le code de
programmation de l’écran 0. Il arrive que le code de pour entrer le nouveau point de consigne
programmation soit accidentellement modifié si la touche VERS 3. Enfoncez la touche SÉLECTION jusqu’à ce que le
LE HAUT ou VERS LE BAS a été maintenue enfoncée trop symbole du point de consigne réapparaisse.
longtemps après apparition de l’écran 0. MAINTENEZ alors la touche SÉLECTION enfoncée.
En maintenant la touche SÉLECTION enfoncée,
appuyez sur les touches VERS LE HAUT et VERS LE
BAS en même temps. L’écran 0 apparaît
4 Tandis que l’écran 0 est affiché, appuyez plusieurs fois
sur les touches VERS LE HAUT ou VERS LE BAS
jusqu’à ce que le code de programmation souhaité
s’affiche. Appuyez sur la touche ENTRÉE dans les
5 secondes pour mettre le nouveau code de
programmation en mémoire.

Fonctionnement du contrôleur 5-42


REMARQUE : si aucune touche n’est enclenchée, l’affichage • Sauvegarder le temps écoulé (réglage = Yes). Le contrôleur
standard réapparaît automatiquement à l’écran au bout d’environ enregistre le temps écoulé depuis le dernier dégivrage et continue
10 secondes. lorsque le groupe est redémarré. Supposons par exemple que la
6. En mode d’accès réservé, enfoncez et relâchez la touche durée de l’intervalle de dégivrage soit réglée sur 2 heures et que
SÉLECTION jusqu’à ce que l’écran souhaité apparaisse. le groupe soit mis à l’arrêt au bout d’1 heure de fonctionnement.
7. Enfoncez et relâchez plusieurs fois la touche VERS LE HAUT Lorsque le groupe est remis en marche, la minuterie déclenche le
ou VERS LE BAS jusqu’à ce que le code souhaité s’affiche. cycle de dégivrage après une heure seulement.
• Ne pas sauvegarder le temps écoulé (réglage = No). Le contrôleur
REMARQUE : les chiffres d’affichage ne peuvent pas être peut réenclencher et reprendre le minutage depuis le début.
programmés séparément. La touche VERS LE HAUT ou VERS LE Supposons par exemple que la durée de l’intervalle de dégivrage
BAS permet de faire défiler les valeurs à l’écran jusqu’à ce que le soit réglée sur 2 heures. Lorsque le groupe est remis en marche,
code à deux chiffres souhaité apparaisse. la minuterie attend toujours 2 heures avant de déclencher le
8. Enfoncez et relâchez la touche ENTRÉE dans les 5 secondes dégivrage.
pour mettre un nouveau code de programmation en mémoire. Régler la minuterie de dégivrage sur sauvegarder le temps écoulé
L’affichage clignote une fois pour indiquer que le nouveau code (YES) :
est mis en mémoire. • Lors de livraisons pendant lesquelles le groupe est mis en
MARCHE et à l’ARRÊT avant qu’une durée normale de
ATTENTION : si la touche ENTRÉE n’est pas enfoncée dans les dégivrage ne se soit écoulée.
5 secondes, le code de programmation d’origine s’affiche à l’écran • Lorsque le groupe ne possède pas de pressostat différentiel.
pendant 5 secondes. L’écran standard apparaît automatiquement et
le contrôleur fonctionne avec le code de programmation d’origine • Régler la minuterie de dégivrage sur NE PAS sauvegarder le
pour cet écran. temps écoulé (NO) :
• Lors d’utilisations sur route pendant lesquelles le groupe
9. Pour passer au prochain écran à programmer, enfoncez puis fonctionne en permanence et n’est pas souvent mis à l’ARRÊT
relâchez la touche SÉLECTION dans les 5 secondes qui suivent ou en MARCHE.
l’entrée du dernier code de programmation.
Délai de fin de dégivrage
10. Pour modifier le code de programmation de ce nouvel écran,
répétez les étapes 7 et 8. Si le thermostat de fin de dégivrage ne met pas automatiquement fin
à un cycle de dégivrage, le contrôleur met fin au cycle de dégivrage
REMARQUE : n’oubliez pas de ramener le contrôleur au point à l’issue de la durée programmée. Réglages :
de consigne d’origine une fois la programmation effectuée. • 30 minutes
• 45 minutes
Informations sur le code de programmation de l’écran 0
Délai de mise en route du mode grande vitesse (Fuelsaver).
Le code de programmation pour l’écran 0 représente une
combinaison des sept (7) réglages suivants pour le groupe principal Pour économiser le carburant lorsque la température du
et l’évaporateur à distance : compartiment chargé se situe dans la plage de sélection, le contrôleur
• Sauvegarder le temps de dégivrage écoulé (oui ou non) peut retarder le chauffage ou le refroidissement grande vitesse de
• Délai de fin de dégivrage (30 ou 45 minutes) 8 minutes. Réglages :
• Délai de passage en mode grande vitesse de 8 minutes • Yes = Retarder le fonctionnement en mode grande vitesse de
(marche ou arrêt) 8 minutes.
• Verrouillage du chauffage (oui ou non) • No = Ne pas retarder le fonctionnement en mode grande vitesse
• Y a-t-il un capteur de sortie (oui ou non) de 8 minutes.
• Y a-t-il une vanne de modulation (oui ou non)
REMARQUE : afin que le retardement du fonctionnement en mode
• Affichage de la température en degrés Fahrenheit ou Celsius grande vitesse fonctionne, vous devez utiliser la borne 7K.
(°F ou °C)
Sauvegarde du temps de dégivrage écoulé REMARQUE : le chauffage petite vitesse n’est disponible qu’en
fonctionnement continu. En fonctionnement CYCLE-SENTRY, le
Le temps écoulé est la durée entre la fin d’un cycle de dégivrage groupe redémarre et fonctionne en mode chauffage grande vitesse.
et le début du cycle suivant. Le contrôleur comporte une minuterie
d’intervalle de dégivrage intégrée qui peut déclencher Verrouillage du chauffage grande vitesse
automatiquement un cycle de dégivrage à l’issue d’un délai préréglé. Afin de protéger les produits congelés, le contrôleur peut verrouiller
Lorsque le groupe est à l’ARRÊT, la minuterie d’intervalle de le chauffage grande vitesse lorsque le point de consigne est
dégivrage peut être réglée pour exécuter l’une ou l’autre des deux au-dessous de -9,5 °C. Réglages :
opérations suivantes : • Yes = Verrouiller le chauffage grande vitesse au-dessous
de -9,5 °C.
• No = Ne pas verrouiller le chauffage grande vitesse au-dessous
de -9,5 °C.

Fonctionnement du contrôleur 5-43


Capteur de sortie d’air
Tableau chiffre des dizaines (écran 0)
Les groupes multi-températures (TCI et TLE) ne peuvent pas être
équipés d’un capteur de sortie d’air. C’est pourquoi ce réglage DOIT Délai de mise
toujours être “No”. Réglages : Code du en route du
• Yes = Capteur de sortie d’air branché (affiche la température) chiffre des Sauvegarder le Délai de fin de mode grande
• No = Capteur de sortie d’air non branché (n’affiche pas la dizaines temps écoulé dégivrage vitesse
température) 0 No 30 min No
1 No 30 min Yes
REMARQUE : si le capteur de sortie d’air est réglé sur “Yes” 2 No 45 min No
alors que le groupe ne possède pas de capteur de sortie d’air, le
contrôleur affichera un symbole d’alarme et l’écran d’alarme 3 No 45 min Yes
indiquera 04 (panne du capteur de sortie d’air). Au lieu d’afficher 4 Yes 30 min No
une température, l’écran de sortie d’air affichera des tirets. 5 Yes 30 min Yes
6 Yes 45 min No
Vanne de modulation 7 Yes 45 min Yes
Les groupes multi-températures (TCI et TLE) ne peuvent pas être
équipés d’une vanne de modulation. C’est pourquoi ce réglage DOIT REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
toujours être sur “No”. Réglages :
• Yes = Le groupe est équipé d’une vanne de modulation. Tableau du chiffre des unités (écran 0)
• No = Le groupe n’est pas équipé d’une vanne de modulation.
Code des Verrouillage
REMARQUE : les groupes équipés d’une vanne de modulation chiffres du chauffage Capteur de Vanne de Fahrenheit/
doivent aussi avoir un capteur de sortie d’air branché sur le des unités grande vitesse sortie d’air modulation Celsius
contrôleur. Si le capteur de sortie d’air n’est pas branché, le 0 No No No F
contrôleur affiche un symbole d’alarme et enregistre une alarme
04 (panne du capteur de sortie d’air). 1 No No No C
2 No No Yes F
Fahrenheit/Celsius 3 No No Yes C
Le contrôleur peut afficher les températures soit en degrés Fahrenheit 4 No Yes No F
soit en degrés Celsius Réglages : 5 No Yes No C
• F = Fahrenheit 6 No Yes Yes F
• C = Celsius 7 No Yes Yes C
Choisissez le code de programmation pour l’écran 0 à partir du 8 Yes No No F
tableau des chiffres des dizaines et du tableau du chiffre des unités. 9 Yes No No C
A Yes No Yes F
b Yes No Yes C
C Yes Yes No F
d Yes Yes No C
E Yes Yes Yes F
F Yes Yes Yes C

REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.

1 2 3

1 2 scrn69
Code de programmation de l’écran 0 réglé en usine pour les
contrôleurs cabine multi-températures 1 2
1. Chiffre des dizaines scrn11ga
2. Chiffre des unités Code de programmation de l’écran 2 réglé en usine pour les
3. Numéro d’écran contrôleurs cabine multi-températures

Fonctionnement du contrôleur 5-44


Informations sur le code de programmation de l’écran 2
Tableau du chiffre des unités (écran 2)
Les intervalles de dégivrage pour le groupe principal sont réglés
sur l’écran 2. Un intervalle de dégivrage est la durée qui sépare la Code du chiffre Temps de dégivrage du groupe principal
fin d’un cycle de dégivrage du début du cycle suivant. Pendant le des unités au-dessous du point de verrouillage
refroidissement, l’intervalle de dégivrage est de 4 heures. Lorsque 0 2 heures
le groupe est dans la plage de sélection, l’intervalle de dégivrage 1 4 heures
est celui indiqué sur cet écran. L’écran propose deux choix. 2 6 heures
Intervalle du temps de dégivrage au-dessus du point de 3 8 heures
verrouillage 4 10 heures
Règle l’intervalle de dégivrage lorsque la température du point 5 12 heures
de consigne est au-dessus de -9,5 °C. Réglages : 6 14 heures
• 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures 7 16 heures

Temps de dégivrage au-dessous du point de verrouillage


Règle l’intervalle de dégivrage lorsque la température du point REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
de consigne est au-dessous de -9,5 °C. Réglages : Informations sur le code de programmation de l’écran 8
• 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures
L’écran 8 correspond à “l’affichage standard”. L’affichage standard
Choisissez le code de programmation pour l’écran 2 à partir du apparaît à l’écran pendant le fonctionnement normal du groupe.
tableau des chiffres des dizaines et du tableau des chiffres des L’écran revient automatiquement à l’affichage standard après que
unités ci-dessous. d’autres écrans aient été visualisés et si aucune touche n’est activée
Tableau des chiffres des dizaines (écran 2) pendant 10 secondes environ. Réglages :
• Température de retour d’air
Code du chiffre Temps de dégivrage du groupe principal • Température du point de consigne
des dizaines au-dessus du point de verrouillage Choisissez le code de programmation pour l’écran 8 à partir du
0 2 heures tableau de sélection des codes de programmation.
1 4 heures
2 6 heures Tableau de sélection des codes de programmation (écran 8)
3 8 heures
Code de programmation à deux
4 10 heures
Affichage par défaut chiffres
5 12 heures
Capteur de retour d’air 00
6 14 heures
Point de consigne 01
7 16 heures
REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
Informations sur le code de programmation de l’écran :0
Le code de programmation de l’écran :0 inclut le réglage du
refroidissement grande vitesse. Normalement, au démarrage, le
groupe fonctionne en mode refroidissement grande vitesse jusqu’à ce
qu’il atteigne une température de 1,9 °C au-dessus du point de
consigne. Le groupe passe alors en mode refroidissement petite
vitesse. Le groupe fonctionne en mode refroidissement petite vitesse
tant que la température du compartiment avant ne dépasse pas 1,9 °C
au-dessus du point de consigne.
La fonction refroidissement grande vitesse permet d’obtenir une
réduction de la température plus rapide pour les chargements délicats.
Au démarrage, le groupe fonctionne en mode refroidissement grande
vitesse jusqu’à ce que la température de retour d’air soit au niveau du
point de consigne.

1 2
scrn-8ga
Code de programmation de l’écran 8 réglé en usine pour les
contrôleurs cabine multi-températures

Fonctionnement du contrôleur 5-45


Au niveau du point de consigne, les groupes fonctionnant en Choisissez le code de programmation pour l’écran :0 à partir du
MODE CONTINU passent en mode refroidissement petite vitesse tableau des chiffres des dizaines et du tableau des chiffres des unités
puis font le va et vient entre le chauffage petite vitesse et le ci-dessous.
refroidissement petite vitesse pour maintenir la température au
niveau du point de consigne. Si le groupe fonctionne en mode REMARQUE : les réglages d’usine standard sont indiqués sur les
refroidissement petite vitesse pendant plus de 8 minutes, le contrôleur schémas électriques de câblage correspondant à chaque groupe.
fait basculer le groupe sur le mode refroidissement grande vitesse
pour ramener la température au point de consigne. Tableau des chiffres des dizaines (écran :0)
Au niveau du point de consigne, les groupes fonctionnant en mode
Code du chiffre des dizaines1
CYCLE-SENTRY passent en mode refroidissement petite vitesse
0
puis s’arrêtent si le moteur est chaud et si la batterie est chargée.
1.
Le code de programmation de l’écran :0 est une combinaison des Le chiffre des dizaines de l’écran :0 doit être “0”.
quatre réglages suivants :
Refroidissement grande vitesse, produits frais Le contrôleur peut Tableau du chiffre des unités (cran :0)
déclencher une phase de refroidissement grande vitesse jusqu’au Refroid. Refroid. Délai de mise en Plage de
point de consigne pour les chargements de produits frais au-dessus Code du grande grande route du mode sélection
de -9,5 °C. chiffre vitesse, vitesse, grande vitesse de du point de
Réglages : des produits produits deux minutes 1au consigne
• Yes = Activer le refroidissement grande vitesse jusqu’au point unités frais congelés démarrage réduite
de consigne. 0 No No No No
• No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le refroidissement 1 No No No Yes
grande vitesse jusqu’au point de consigne. 2 No No Yes No
Refroidissement grande vitesse, produits congelés 3 No No Yes Yes
Le contrôleur peut déclencher une phase de refroidissement grande 4 No Yes No No
vitesse jusqu’au point de consigne pour les chargements de produits 5 No Yes No Yes
congelés à ou au-dessous de -9,5 °C. 6 No Yes Yes No
• Yes = Activer le refroidissement grande vitesse jusqu’au point de 7 No Yes Yes Yes
consigne. 8 Yes No No No
• No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le refroidissement 9 Yes No No Yes
grande vitesse jusqu’au point de consigne A Yes No Yes No
b Yes No Yes Yes
Délai de passage en mode grande vitesse de deux minutes (en
C Yes Yes No No
fonctionnement continu uniquement).
d Yes Yes No Yes
Ce réglage permet au moteur de chauffer en retardant le E Yes Yes Yes No
fonctionnement grande vitesse (chauffage ou refroidissement). Le F Yes Yes Yes Yes
moteur fonctionne 2 minutes en mode petite vitesse lorsque le groupe 1.
Actif uniquement en mode “Continu”.
est démarré la première fois. Ensuite, le groupe recommence à
fonctionner normalement. Réglages :
REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
• Yes = Activer le démarrage en mode petite vitesse pendant
2 minutes.
• No = Fonctionnement normal. Ne pas activer le démarrage en
mode petite vitesse pendant 2 minutes.
Plage de sélection du point de consigne réduite
Les groupes plus petits pour camions ne sont pas conçus pour
fonctionner dans une plage de sélection de point de consigne allant de
-28,0 à 28,0 °C. Pour ces groupes, la plage de sélection du point de
consigne doit être réduite pour aller de -18,0 à 28,0 °C. Ce réglage est
programmé en usine. Ne le changez qu’au moment de remplacer le
contrôleur, et à ce moment- là, ne le changez que pour remettre le
réglage usine d’origine pour votre groupe. Réglages :
• Yes = Plage de point de consigne réduite allant de -18,0 à
28,0 °C.
• No = Ne pas réduire la plage de sélection du point de consigne.

1 2 1 2
scrn-0ga scrn-5ga
Code de programmation de l’écran :0 réglé en usine pour les Code de programmation de l’écran :5 réglé en usine pour les
contrôleurs cabine multi-températures contrôleurs cabine multi-températures

Fonctionnement du contrôleur 5-46


Informations sur le code de programmation de l’écran :5 Choisissez le code de programmation pour l’écran :8 à partir du
L’écran :5 règle le différentiel de température dans la plage de tableau des chiffres des dizaines et du tableau des chiffres des unités
sélection. Ce réglage détermine la plage de sélection de température ci-dessous.
au-dessus et au-dessous du point de consigne que le contrôleur utilise
Tableau des chiffres des dizaines (écran :8)
pour régler les conditions en et hors plage de sélection. Réglages :
• Affichage en degrés Celsius de la température du contrôleur : Code du chiffre Temps de dégivrage de l’évaporateur à
0 °C (Arrêt), 3 °C, 6 °C, 8 °C ou 10 °C des dizaines distance au-dessus du point de verrouillage
• Affichage en degrés Fahrenheit de la température du contrôleur : 0 2 heures
0 °F (Arrêt), 6 °F, 10 °F, 14 °F ou 18 °F 1 4 heures
Choisissez le code de programmation pour l’écran :5 à partir du 2 6 heures
tableau de sélection du code de programmation. 3 8 heures
4 10 heures
Tableau de sélection du code de programmation (écran 5) 5 12 heures
Échelle Échelle 6 14 heures
Fahrenheit par Celsius par 7 16 heures
défaut (°F) défaut (°C) REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
Mode ARRÊT dans la plage de 0 0
sélection
Les degrés au-dessus et 6 3 Tableau des chiffres des unités (Écran :8)
en-dessous du point de consigne Code du chiffre Temps de dégivrage du groupe principal
Les degrés au-dessus et 10 6 des unités en-dessous du point de verrouillage
en-dessous du point de consigne 0 2 heures
Les degrés au-dessus et 14 8 1 4 heures
en-dessous du point de consigne 2 6 heures
Les degrés au-dessus et 18 10 3 8 heures
en-dessous du point de consigne 4 10 heures
REMARQUE : la sélection des réglages affichée pour 5 12 heures
l’écran :5 correspond automatiquement à l’échelle de 6 14 heures
7 16 heures
températures (°F ou °C) sélectionnée dans l’écran 0. Les
réglages usine standards sont affichés en caractères gras. REMARQUE : les réglages d’usine figurent en caractères gras.
Information sur le code de programmation de l’écran :8
Les intervalles de dégivrage pour l’évaporateur à distance sont réglés
sur l’écran :8. Un intervalle de dégivrage est la durée qui sépare la
fin d’un cycle de dégivrage du début du cycle suivant. Pendant le
refroidissement, l’intervalle de dégivrage est de 4 heures. Lorsque
le groupe est dans la plage de sélection, l’intervalle de dégivrage
est celui indiqué sur cet écran. L’écran :8 affiche deux choix.
Intervalle du temps de dégivrage au-dessus du point de
verrouillage
Règle l’intervalle de dégivrage pour les températures du point
de consigne au-dessus de -9,5 °C. Réglages :
• 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures
Intervalle du temps de dégivrage au-dessous du point de
verrouillage
Règle l’intervalle de dégivrage lorsque la température du point
de consigne est au-dessous de -9,5 °C.
• 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 heures

1 2
scrn-8ga
Code de programmation de l’écran :8 réglé en usine pour les
contrôleurs cabine multi-températures

Fonctionnement du contrôleur 5-47


MICROPROCESSEUR SMART REEFER (SR) Affichage des données opérationnelles
THERMOGUARD µP-T Les données opérationnelles du groupe apparaissent sur un écran
Le contrôleur µP-T est un microprocesseur programmable qui d’affichage à cristaux liquides (LCD). Pendant le fonctionnement
contrôle toutes les fonctions du groupe pour maintenir le chargement normal, l’affichage standard reste à l’écran. L’affichage standard
à la bonne température. Le contrôleur µP-T surveille continuellement indique la température de retour d’air (affichage supérieur) et la
les données opérationnelles du groupe dont : les capteurs de retour, température du point de consigne (affichage inférieur). Vérifiez
de sortie d’air et de température du serpentin ; les compteurs horaires les symboles (icônes) qui apparaissent à l’écran. Ces symboles
du groupe ; le manomètre de pression d’huile ; la jauge de identifient les informations opérationnelles qui apparaissent
température d’eau ; le voltmètre ; le tachéomètre ; les indicateurs actuellement.
de mode et les commandes du système de contrôle de la température. Un clavier permet à l’opérateur de sélectionner des informations
pour afficher et programmer les caractéristiques du groupe incluant
AVERTISSEMENT : le groupe peut DÉMARRER la température du point de consigne. Si aucune touche n’est activée
automatiquement DÈS QUE le symbole CYCLE-SENTRY pendant 10 secondes, l’écran revient à l’affichage standard.
s’affiche sur le panneau de commande. Assurez-vous d’avoir
appuyé sur la touche ARRÊT avant d’ouvrir les portes du groupe
ou d’inspecter toute partie du groupe.
ATTENTION : l’interrupteur Marche/Arrêt du microprocesseur
situé sur le châssis du groupe sous le panneau de contrôle du
groupe DOIT être en position ARRÊT avant de débrancher ou
de brancher la batterie du groupe.

REMARQUE : consultez le manuel de fonctionnement et de


diagnostic du contrôleur à microprocesseur Thermoguard µP-T,
TK 41087, pour de plus amples informations sur le fonctionnement
et le diagnostic.

acs12r

Symboles de l’affichage du panneau de commande à distance


µP-T
1. Mode refroidissement ou mode chauffage
(Refroidissement : thermomètre avec la flèche pointant
acs11r vers le bas ; Chauffage : thermomètre avec la flèche
pointant vers le haut).
Panneau de commande à distance µP-T Thermoguard 2. Affichage de la température (affichage supérieur)
1. Touche Arrêt 3. Mode CYCLE-SENTRY
2. Touche Marche 4. Symbole d’alarme
3. Touche Sélection 5. Mode de fonctionnement électrique
4. Touche Entrée 6. Mode petite vitesse
5. Touche Vers le haut 7. Symbole du point de consigne
6. Touche Vers le bas 8. Affichage du point de consigne (affichage inférieur)
7. Écran 9. Symbole de test (apparaît au cours du test du panneau de
8. Touche de dégivrage commande à distance uniquement)
9. Touche du logo TK 10. Mode dégivrage.
10. Touche du mode petite vitesse 11. Symbole de test (apparaît au cours du test du panneau de
commande à distance uniquement)

Fonctionnement du contrôleur 5-48


Entrée de la température du point de consigne Affichage et suppression des codes d’alarme
La température du point de consigne du groupe peut être facilement Lorsque le contrôleur détecte un état d’alarme, un symbole d’alarme
modifiée. Pour ajuster le point de consigne : s’affiche à l’écran. Chaque type d’alarme est représenté par un code
1. Lorsque l’affichage standard est à l’écran, appuyez sur les d’alarme à deux chiffres. Il existe trois types d’alarmes :
touches fléchées vers le haut ou vers le bas jusqu’à ce que la • Les alarmes mémorisées : ce type d’alarme indique qu’un état
température du point de consigne désirée apparaisse sur l’écran doit être contrôlé, mais elle n’affecte pas actuellement le
inférieur. fonctionnement du groupe. Le symbole ALARME s’affiche
2. Une fois que le point de consigne correct apparaît sur l’affichage pendant 30 secondes lorsque la touche MARCHE est enfoncée,
supérieur, appuyez sur la touche ENTRÉE pour enregistrer le puis disparaît.
nouveau point de consigne dans la mémoire du contrôleur. • Alarmes de contrôle : ce type d’alarme indique qu’un état
• “LOd” (abréviation de LOAD) apparaît sur l’écran inférieur nécessite des mesures de correction sous peine de devenir grave.
pendant quelques secondes. Le symbole ALARME apparaît et reste ENCLENCHÉ.
• Le nouveau point de consigne apparaît alors. • Alarmes de mise à l’arrêt : ce type d’alarme indique qu’un état
• Si la touche ENTRÉE n’est pas enclenchée, le point de pourrait endommager le groupe. Le contrôleur arrête le groupe,
consigne n’est PAS modifié et l’écran revient à l’affichage le symbole d’ALARME apparaît et tout l’affichage s’ALLUME
standard en 10 secondes environ. puis s’ÉTEINT alternativement.
1. Pour afficher le code d’alarme, enfoncez et relâchez la touche
SÉLECTION jusqu’à ce que l’écran d’alarme apparaisse.
Sélectionnez le mode CYCLE-SENTRY ou
REMARQUE : si plus d’un état d’alarme est détecté, tous les codes
Fonctionnement continu d’alarme présents s’affichent automatiquement les uns après les
1. Lorsque l’affichage standard est à l’écran, enfoncez et relâchez autres.
la touche SÉLECTION jusqu’à ce que CYCLS apparaisse sur
l’écran supérieur. 2. Notez le nom de chaque code d’alarme qui apparaît. Puis,
remédiez à la cause de chaque alarme.
2. Appuyez sur les touches fléchées VERS LE HAUT et VERS
LE BAS jusqu’à ce que le paramètre choisi apparaisse sur REMARQUE : appuyez sur la touche ARRÊT pour arrêter le
l’écran inférieur. groupe avant de l’inspecter ou de le faire fonctionner. Placez
• YES = Mode CYCLE-SENTRY l’interrupteur MARCHE/ARRÊT du groupe sur ARRÊT pour
• No = Mode continu travailler sur le module du microprocesseur µP-T ou bien
débranchez la batterie du groupe. Finalement, débranchez la
3. Une fois que les réglages corrects apparaissent sur l’affichage batterie pour couper complètement l’alimentation 12 V c.c. du
inférieur, appuyez sur la touche ENTRÉE pour enregistrer le groupe pour faire fonctionner la platine d’interface du
nouveau réglage dans la mémoire du microprocesseur. microprocesseur et les commandes du groupe.
• “LOd” (abréviation de LOAD) apparaît sur l’écran inférieur
pendant quelques secondes. 3. Pour effacer les alarmes après avoir remédié à tous les problèmes,
• Si la touche ENTRÉE n’est pas enclenchée, le mode