Vous êtes sur la page 1sur 7

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran

Mohamed Boudiaf- USTO-MB


Faculté de Chimie – Département de Génie de Matériaux
L3/Génie de Procédés
Phénomènes de Surface et Catalyse Hétérogène/ 2020-2021

Responsable du Module : Dr.K.Bentayeb

Fiche de TD N° 4
Exercice N° 1
Sur la surface d’un solide à 20°C, on mesure la quantité ramenée aux conditions standards
TPN de divers gaz. Sachant que la surface du solide est de 1.966dm2, et en supposant que
chaque molécule occupe une surface égale au carré de son diamètre.

1-Calculer dans chacun des cas apparaissant dans le tableau qui suit, le nombre de
monocouche de molécules.

Molécules Volume Diamètre


(cm3) moléculaire (nm)
H2O 0.354 0.220
CO2 0.064 0.418
N2 0.049 0.375

2- L’isotherme d’adsorption en multicouche, selon la théorie de B.E.T l’adsorption des


vapeurs de méthane sur un catalyseur (solide), à 273K est donné par la relation suivante:
P
P0 1 C−1 P
P = + .
V (1 − ) C Vm C Vm P0
P0
 Déterminer la surface spécifique de se catalyseur.
𝐶𝐶−1 1
On donne : 0.025 = 𝐶𝐶 𝑉𝑉 , 0.0023 = 𝐶𝐶 𝑉𝑉
𝑚𝑚 𝑚𝑚
2 ′
σ = 44,61 Å , 𝑚𝑚𝑚𝑚𝑚𝑚𝑚𝑚𝑚𝑚 𝑑𝑑𝑑𝑑 𝑙𝑙 𝑒𝑒𝑒𝑒ℎ𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎𝑎 = 2,5 𝑔𝑔

Exercice N° 2
Freundlich a montré que, dans certaines conditions, l’adsorption d’un soluté sur un solide
dispersé dans une solution est gouvernée par la loi

Y=KC1/n

Ou Y : la masse de soluté adsorbé par gramme d’adsorbant et C est la concentration à


l’équilibre du soluté dans le solvant. K et n sont des constantes propres au système considéré.

Dr.K.Bentayeb, F.Assassi 1
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran
Mohamed Boudiaf- USTO-MB
Faculté de Chimie – Département de Génie de Matériaux
L3/Génie de Procédés
Phénomènes de Surface et Catalyse Hétérogène/ 2020-2021

Dans le cas de l’adsorption de l’acétone par du charbon, on obtient les valeurs suivantes :

Y (10-3moles/g) 0.208 0.618 1.075 1.50 2.08 2.88


C (10-3moles/l) 2.34 14.65 41.03 88.62 177.69 268.97
-Calculer les constants K et n de cette relation.

Exercice N° 3
On veut déterminer la surface spécifique d’un catalyseur solide. A cet effet, on réalise
l’expérience suivante :

Un volume V de 2ml d’un gaz est adsorbé sur un catalyseur solide à 200°C et sous une
atmosphère de pression P. a la même température et sous une pression de 5 atm, un volume de
4ml de se gaz est adsorbé sur le même catalyseur. Si on suppose que l’adsorption suit le
modèle de Langmuir :

Quelle est la pression nécessaire à cette température pour que le taux de recouvrement
Ѳ=0.333 de la surface de ce catalyseur soit recouverte ?

Exercice destiné aux étudiants :

Exercice N° 4
Langmuir a étudié l’adsorption du méthane sur le mica à 90K. Il a trouvé les résultats
suivants :

Quantité du méthane adsorbée V (cm3/g) 61,2 64,2 67,2 71,6 75,9 80,4 85,0
P(bar) 5,85 6,68 7,4 8,55 9,6 11,1 13,4

1 Montrer que ces résultats vérifient la relation de Langmuir.


2 En déduire les constants de cette relation.
3 Calculer la valeur de la surface spécifique.

Dr.K.Bentayeb, F.Assassi 2
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran
Mohamed Boudiaf- USTO-MB
Faculté de Chimie – Département de Génie de Matériaux
L3/Génie de Procédés
Phénomènes de Surface et Catalyse Hétérogène/ 2020-2021
Corrigée de la Fiche 4

Exercice N° 1
1.

La surface du gaz absorbé


𝑁𝑁.𝜎𝜎.𝑉𝑉𝑉𝑉
𝑆𝑆 = ou 𝑆𝑆(𝑚𝑚2 ) = 0,269 . 𝜎𝜎(Å2 ) . 𝑉𝑉𝑚𝑚 (𝑐𝑐𝑐𝑐3 )
22400
N : nombre d’Avogadro

𝜎𝜎 = Surface occupée par une molécule

Dans le cas de H2O :

S=(0.354cm3.6,023.1023mol-1.(0.220.10-7)2cm2)/(22400cm3mol-1)

S=4606.94cm2
𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒.𝟗𝟗𝟗𝟗
Puisque la surface du solide est de 1966cm2 : =2.34 couche de molécules d’eau.
𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏

Dans le cas de CO2 :

S=(0.064cm3.6,023.1023mol-1.(0.418.10-7)2cm2)/(22400cm3mol-1)

S=3006.75cm2
𝟑𝟑𝟑𝟑𝟑𝟑𝟑𝟑.𝟕𝟕𝟕𝟕
La surface du solide est de 1966cm2 : =1.52 couche de molécules de gaz carbonique.
𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏

Dans le cas de N2 :

S=(0.049cm3.6,023.1023mol-1.(0.375.10-7)2cm2)/(22400cm3mol-1)

S=1852.77cm2
𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏.𝟕𝟕𝟕𝟕
La surface du solide est de 1966cm2 : =0.94 couche de molécules d’azote.
𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏

Dr.K.Bentayeb, F.Assassi 3
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran
Mohamed Boudiaf- USTO-MB
Faculté de Chimie – Département de Génie de Matériaux
L3/Génie de Procédés
Phénomènes de Surface et Catalyse Hétérogène/ 2020-2021
2.

𝐶𝐶 − 1
⎧0,025 = … … … … … … … … … . (1)
𝐶𝐶 𝑉𝑉𝑚𝑚
⎨ 2,3 × 10−3 = 1 … … … . . … … … (2)
⎩ 𝐶𝐶 𝑉𝑉𝑚𝑚
(1): 𝐶𝐶 − 1 = 0,025 𝐶𝐶𝑉𝑉𝑚𝑚

(2): 1 = 𝐶𝐶 𝑉𝑉𝑚𝑚 × 2,3 × 10−3


1
⇒ 𝑐𝑐 =
𝑉𝑉𝑚𝑚 × 2,3 × 10−3
1 1
(1): −3
− 1 = 0,025 × 𝑉𝑉𝑚𝑚 ×
𝑉𝑉𝑚𝑚 × 2,3 × 10 𝑉𝑉𝑚𝑚 × 2,3 × 10−3

𝑽𝑽𝒎𝒎 = 𝟑𝟑𝟑𝟑, 𝟔𝟔𝟔𝟔 𝒄𝒄𝒄𝒄𝟑𝟑


Calcule de S
𝑆𝑆 = 0,269 × 𝜎𝜎 × 𝑉𝑉𝑚𝑚

𝑆𝑆 = 0,269 × 44,6 × 36.63

𝑆𝑆 = 439.46 𝑚𝑚2

Calcule de 𝑺𝑺𝑩𝑩𝑩𝑩𝑩𝑩
𝑺𝑺
𝑺𝑺𝑩𝑩𝑩𝑩𝑩𝑩 =
𝒎𝒎
𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒. 𝟒𝟒𝟒𝟒 𝒎𝒎𝟐𝟐
𝑺𝑺𝑩𝑩𝑩𝑩𝑩𝑩 = = 𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏. 𝟕𝟕𝟕𝟕
𝟐𝟐. 𝟓𝟓 𝒈𝒈

Exercice N° 2

Relation de Freundlich : 𝐘𝐘 = 𝑲𝑲 𝑪𝑪𝟏𝟏/𝒏𝒏


Y(10-3moles/g) 0.208 0.618 1.075 1.50 2.08 2.88
Ln (Y) -8.4779 -7.389 -6.835 -6.502 -6.175 -5.849

C (10-3moles/l) 2.34 14.65 41.03 88.62 177.69 268.97

Dr.K.Bentayeb, F.Assassi 4
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran
Mohamed Boudiaf- USTO-MB
Faculté de Chimie – Département de Génie de Matériaux
L3/Génie de Procédés
Phénomènes de Surface et Catalyse Hétérogène/ 2020-2021
Ln (C) -6.057 -4.223 -3.193 -2.423 -1.727 -1.313

𝟏𝟏
On trace : 𝒍𝒍𝒍𝒍 𝒀𝒀 = 𝒍𝒍𝒍𝒍 𝒌𝒌 + 𝒍𝒍𝒍𝒍𝒍𝒍 et on détermine les constants k et n
𝒏𝒏

-5,5

-6,0

-6,5

-7,0
lnY

Equation y = a + b*x
Weight No Weightin
-7,5
Residual 0,01521
Sum of
Squares 0,99831
Pearson's r
-8,0
Adj. R-Squar 0,99579
Value Standard Err
-8,5 B Intercept -5,1727 0,05543
B Slope 0,53825 0,01565

-6 -5 -4 -3 -2 -1
ln(C)

𝑙𝑙𝑙𝑙𝑙𝑙 = −5.1727 + 0,5382𝑋𝑋


1
𝐿𝐿𝐿𝐿𝐿𝐿 = −5.1727 , = 0,5382
𝑛𝑛
K=0.0056 , n=1.85

Dr.K.Bentayeb, F.Assassi 5
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran
Mohamed Boudiaf- USTO-MB
Faculté de Chimie – Département de Génie de Matériaux
L3/Génie de Procédés
Phénomènes de Surface et Catalyse Hétérogène/ 2020-2021

Exercice N° 3

𝟏𝟏
La pression P à Ѳ = = 𝟎𝟎. 𝟑𝟑𝟑𝟑𝟑𝟑:
𝟑𝟑
𝒃𝒃𝒃𝒃
A partir de l’équation de l’isotherme de Langmuir : 𝑽𝑽 = 𝑽𝑽𝒎𝒎
𝟏𝟏+𝒃𝒃𝒃𝒃
bP
Etat 1 (P1=1atm) : V1 = 2 = Vm ……….1
1+bP

bP
Etat 2 (P2=5atm) V2 = 4 = Vm ………...2
1+bP

⇒ b=3/5=0.6 et Vm=5.33ml
𝟏𝟏 𝑽𝑽 𝒃𝒃𝒃𝒃
Le taux de recouvrement : Ѳ = = =
𝟑𝟑 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝟏𝟏+𝒃𝒃𝒃𝒃
𝟏𝟏 𝟎𝟎.𝟔𝟔𝟔𝟔
Puisque b=0.6 ⇒ =
𝟑𝟑 𝟏𝟏+𝟎𝟎.𝟔𝟔𝟔𝟔

⇒ P=0.83atm

Exercice N° 4

On applique l’équation de Langmuir


On doit la transformer sous la forme : 𝒚𝒚 = 𝒂𝒂𝒂𝒂 + 𝑩𝑩

𝑽𝑽 𝒃𝒃𝒃𝒃 𝟏𝟏 𝟏𝟏 + 𝒃𝒃𝒃𝒃
= ⇒ =
𝑽𝑽𝒎𝒎 𝟏𝟏 + 𝒃𝒃𝒃𝒃 𝑽𝑽 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝒃𝒃𝒃𝒃

𝟏𝟏 𝟏𝟏 𝟏𝟏 𝟏𝟏 𝑷𝑷 𝟏𝟏 𝟏𝟏
= + × ⇒ = × 𝑷𝑷 +
𝑽𝑽 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝒃𝒃 𝑷𝑷 𝑽𝑽 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝒃𝒃

𝑷𝑷
⇒ = 𝒇𝒇 (𝑷𝑷)
𝑽𝑽

𝑷𝑷 𝟏𝟏 𝟏𝟏
= × 𝑷𝑷 +
𝑽𝑽 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝒃𝒃
Sous forme : 𝒚𝒚 = 𝒂𝒂𝒂𝒂 + 𝑩𝑩

Dr.K.Bentayeb, F.Assassi 6
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran
Mohamed Boudiaf- USTO-MB
Faculté de Chimie – Département de Génie de Matériaux
L3/Génie de Procédés
Phénomènes de Surface et Catalyse Hétérogène/ 2020-2021
𝑷𝑷 𝟏𝟏 𝟏𝟏
Y= ,a= , x =P, B =𝑽𝑽
𝑽𝑽 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝒎𝒎 𝒃𝒃
Et on trace 𝒚𝒚 = 𝒇𝒇 (𝒙𝒙)

0,16

0,15

0,14

0,13 Equation y = a + b*x


P/V

Weight No Weighti
0,12 Residual 4,05568E-
Sum of 6
Squares 0,99924
Pearson's r
0,11
Adj. R-Squa 0,99818
Value Standard Er
0,10 B Intercept 0,0502 0,00129
B Slope 0,0079 1,38686E-4
0,09
5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
P(bar)

Quantité du méthane adsorbée V (cm3/g) 61,2 64,2 67,2 71,6 75,9 80,4 85,0
P(bar) 5,85 6,68 7,4 8,55 9,6 11,1 13,4
P/V 0.0955 0.104 0.110 0.119 0.126 0.138 0.157

𝟏𝟏 𝟏𝟏
a= = 𝟎𝟎. 𝟎𝟎𝟎𝟎𝟎𝟎𝟎𝟎 , B = = 0.0502
𝑽𝑽𝒎𝒎 𝑽𝑽𝒎𝒎 𝒃𝒃
𝒄𝒄𝒄𝒄𝟑𝟑
𝑽𝑽𝒎𝒎 = 𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏. 𝟓𝟓𝟓𝟓
𝒈𝒈
𝒃𝒃 = 𝟎𝟎, 𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏

𝟐𝟐
On donne : 𝝈𝝈 = 𝟒𝟒𝟒𝟒, 𝟔𝟔 Å

𝑺𝑺 = 𝟎𝟎, 𝟐𝟐𝟐𝟐𝟐𝟐 × 𝝈𝝈 × 𝑽𝑽𝒎𝒎


𝒎𝒎𝟐𝟐
𝑺𝑺 = 𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏𝟏. 𝟔𝟔𝟔𝟔
𝒈𝒈

Dr.K.Bentayeb, F.Assassi 7

Vous aimerez peut-être aussi