Vous êtes sur la page 1sur 4

Amine Dehny

_Contrôle d'accès basé sur RFID utilisant Arduino_


La RFID est une technologie d'identification automatique sans contact qui utilise des signaux radio pour
identifier, suivre, trier et détecter une variété d'objets, y compris les personnes, les véhicules, les biens
et les biens sans avoir besoin de contact direct ou de contact de ligne de visée (tel que trouvé
Nécessaire dans la technologie des codes à barres). La technologie RFID peut suivre le mouvement des
objets à travers un réseau de périphériques de balayages radieux sur une distance de plusieurs mètres.
Un périphérique appelé étiquette RFID, ou simplement une étiquette, est un élément clé de la
technologie.

Un système RFID se compose généralement de trois éléments clés:

1. Une étiquette RFID, ou transpondeur, qui porte des données d'identification d'objet (code
d'identification unique).
2. Un lecteur d'étiquettes RFID ou un émetteur-récepteur qui lit et écrit des données d'étiquette.
3. Une base de données back-end qui stocke les enregistrements associés.

Un lecteur RFID émet un champ magnétique de radio basse fréquence qui active la balise. Le tag
répond à la requête du lecteur et annonce sa présence via des ondes radio, en transmettant ses
données d'identification uniques. Ces données sont décodées par le lecteur et transmises au
système d'application local via le middleware. Le middleware agit comme une interface entre le
lecteur et le système d'application RFID. Le système recherche et correspond le code d'identité
avec les informations stockées dans la base de données hôte ou le système de backend. De cette
façon, l'accessibilité ou l'autorisation de traitement ultérieur peut être accordée ou refusée, en
fonction des résultats reçus par le lecteur et traités par la base de données.

Circuit et fonctionnement
Figue. 1 montre le circuit de contrôle d'accès basé sur RFID utilisant la carte Arduino. Le circuit
est construit autour de la carte Arduino UNO (Board1), du module de lecture RFID (RFID1), du
verrou solénoïde (solenoid lock) et de quelques autres composants.

Arduino UNO board. Arduino est une plate-forme de prototypage électronique open source
basée sur un matériel et un logiciel flexible et facile à utiliser (appelé sketch). Il est destiné aux
artistes, concepteurs, amateurs et à toute personne intéressée à créer des objets ou des
environnements interactifs.

Arduino UNO est un tableau basé sur le microcontrôleur ATmega328. Il se compose de 14


broches d'entrée / sortie numériques, six entrées analogiques, une connexion USB pour la
programmation du microcontrôleur embarqué, une prise d'alimentation, un en-tête ICSP et un
bouton de réinitialisation. Il fonctionne avec un oscillateur à cristaux liquides de 16MHz et

By Amine Dehny intuit technologies industry ISIC ain bourja ofppt


Amine Dehny

contient tout le nécessaire pour supporter le microcontrôleur. Il est très facile à utiliser car
l'utilisateur doit simplement le connecter à un ordinateur avec un câble USB ou l'alimenter avec
un adaptateur AC-DC ou une batterie pour démarrer. Le microcontrôleur sur le tableau est
programmé à l'aide du langage de programmation Arduino et de l'environnement de
développement Arduino.

La broche 0 (RX) de Board1 est connectée à la broche 7 (TX) de RFID1. La broche 10 de la


carte est reliée au transistor de commande à solénoïde T1 par la résistance de base R1. Lorsque la
broche 10 est élevée, T1 conduit et le solénoïde est activé, ce qui signifie que le verrou est
ouvert.

Module de lecture RFID. Dans ce projet, nous avons utilisé le module de lecture RFID
EM-18 (figure 2) fonctionnant à 125kHz. Le module est livré avec une antenne sur puce et peut
être alimenté avec une alimentation 5V. La broche d'émission (TX) du module doit être
connectée à la broche de réception (RX) de la carte Arduino UNO. Certaines spécifications du
module sont listées dans le tableau I.

Étiquette RFID. Une étiquette RFID est une carte lisse de la taille de la carte de crédit
(figure 3), qui est lue par un lecteur RFID. Il fonctionne à 125kHz et possède une ID unique de
32 bits. Normalement, chaque étiquette possède un numéro d'identification unique qui ne peut
pas être modifié. Vous pouvez découvrir son ID unique via un logiciel.

Logiciel
Le logiciel de ce projet est écrit dans le langage de programmation Arduino. L'Arduino UNO est
programmé à l'aide du logiciel Arduino IDE. Atmega328 sur Arduino UNO est livré avec un
chargeur de démarrage qui vous permet de télécharger un nouveau code sans l'utilisation d'un

By Amine Dehny intuit technologies industry ISIC ain bourja ofppt


Amine Dehny

programmeur de matériel externe. Il communique en utilisant le protocole STK500. Vous pouvez


également contourner le chargeur de démarrage et programmer le microcontrôleur par
l'intermédiaire de l'en-tête de programmation série (ICSP) en circuit, mais avec le chargeur de
démarrage, la programmation est rapide et facile.

Il existe deux codes logiciels d'esquisse pour cette application: ReadTag.ino pour lire l'ID unique de la
balise et AccessControl.ino pour l'application principale.

Lecture de l'ID de la balise. Pour lire l'ID unique de la balise, vous devez d'abord télécharger l'esquisse
ReadTag.ino dans la carte Arduino en suivant les étapes ci-dessous:

1. Connectez la broche TX de RFID1 à la broche RX de Board1 comme indiqué sur la Fig. 1


2. Lancez Arduino IDE. Connectez Board1 à votre PC et sélectionnez le bon port COM série et le tableau
dans le menu Outils. Ouvrez ReadTag.ino croquis et compilez-le en utilisant Arduino IDE.
3. Graver l'esquisse ReadTag.ino dans le microcontrôleur dans le tableau Arduino
4. Ouvrez Serial Monitor dans le menu Outils dans Arduino IDE
5. Tenir une étiquette RFID proche de RFID1
6. Notez l'ID de la balise affichée sur la fenêtre Serial Monitor. Cette ID sera utilisée dans l'esquisse plus
tard dans l'application principale.

Programmation de l'application principale. L'application principale de ce projet


est le système de contrôle d'accès. Nous devons donc télécharger l'esquisse AccessControl.ino dans le
microcontrôleur dans Board1. Notez qu'avant de télécharger l'esquisse dans le microcontrôleur, vous
devez retirer le module de lecture RFID du circuit. Pour la programmation:

1. Ouvrez l'esquisse AccessControl.ino à partir de l'IDD Arduino


2. Modifiez l'identifiant de la balise dans AccessControl.ino avec l'ID que vous avez noté plus tôt
3. Connectez la carte Arduino (Board1) au PC
4. Téléchargez l'esquisse dans le tableau

Si le téléchargement est réussi, vous verrez l'incandescence de LED2. Cela signifie que le système est prêt
à lire la balise. Maintenant, amenez le tag près du lecteur RFID1. Si l'identification de l'étiquette
correspond à l'ID dans le code, le verrouillage du solénoïde s'ouvrira pendant cinq secondes. Il se ferme
automatiquement après cinq secondes. Le brouillage de LED1 indique que le verrou est ouvert. Le voyant
lumineux LED3 signifie que vous utilisez la mauvaise étiquette.

Construction et essais
Une PCB à un seul côté, à un seul côté (type de blindage Arduino) pour le contrôle d'accès est illustrée à
la Fig. 4 et sa disposition de composants dans la Fig. 5. Assembler le circuit sur la carte recommandée
pour gagner du temps et minimiser les erreurs d'assemblage. Vérifiez à nouveau pour toute erreur
négligée.

Pour tester le circuit pour un fonctionnement correct, vérifiez l'alimentation 12V correcte pour le circuit
au TP1 par rapport à TP0.

By Amine Dehny intuit technologies industry ISIC ain bourja ofppt


Amine Dehny

Circuit diagramme

By Amine Dehny intuit technologies industry ISIC ain bourja ofppt