Vous êtes sur la page 1sur 13

Université Sultan Moulay Slimane

Faculté Polydisciplinaire ‫جــــامعة السلطــــان‬


Béni Mellal ‫مـوالي سليمــــان‬
‫الكليـة المتعددة التخصصــات‬
‫بنـي مـالل‬
DEPARTEMENT D’ECONOMIE ET GESTION
FILIERE : LICENCE D’ETUDES FONDAMENTALES
SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION
OPTION : GESTION

PROJET DE FIN D’ETUDES


POUR L’OBTENTION DE LA LICENCE D’ETUDES FONDAMENTALES
SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION

LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES


COMPÉTENCES COMME OUTIL DE PRISE DE DÉCISION
STRATÉGIQUE : CAS DE L’OFFICE RÉGIONAL DE LA MISE EN VALEUR
AGRICOLE DU TADLA

Présenté par :
Mohamed HOUSNI

Encadré par :
Pr. Abdeslam BOUDHAR

ANNEE UNIVERSITAIRE  : 2020 / 2021


REMERCIEMENTS

Nous tenons, tout d’abord à


DEDICACES

Je dédie ce modeste travail à


LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS

B.O.R.M : Bulletin Officiel du Royaume du Maroc


C.A.P.I : Comptoir d’Agréage du Poisson Industriel
C.C.G : Caisse Centrale de Garantie
C.C.P : Comité Consultatif du Poisson
C.C.P.M.C.L : Comité Central des Pêches Maritimes et des Comités Locaux
C.M.C : Centre Marocain de Conjoncture
C.N.U.E.D : Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le Développement
C.N.U.E.H : Conférence des Nations Unies sur l’Environnement Humain
C.O.P.A.C.E  : Comité des Pêches pour l’Atlantique Centre Est
SOMMAIRE

INTRODUCTION GENERALE…………………...………………………………...……….

CHAPITRE I : …………………………………………...


……………………………………….

SECTION 1 : …………………………...……………………………………….


SECTION 2 : …………………………...……………………………………….

CHAPITRE II : ………………………………………………………………………...……….

SECTION 1 : …………………………...……………………………………….


SECTION 2 : …………………………...……………………………………….

CHAPITRE III : ………………………………………………………………...……….…….

SECTION 1 : …………………………...……………………………………….


SECTION 2 : …………………………...……………………………………….

CONCLUSION GENERALE……………………………………………………...……….
INTRODUCTION GENERALE 

Les gens ont des besoins sociaux et les objectifs qui ont besoin du concours d'autres personnes
d'être satisfaits et / ou obtenus. Telle est la logique des groupes humains.

La même chose se passe dans les organisations qui sont formées par des personnes ayant des
besoins sociaux et des objectifs. Ainsi, dans les organisations il y a aussi des groupes, qu'ils soient
officiels (ceux dont la structure est déterminée par la direction de l'entreprise et que les gens du
groupe selon leur position dans la hiérarchie), ou de groupes informels, basé sur l'attraction entre les
gens qui sont, indépendamment de leur position dans l'organigramme. Les deux types de groupes
sont nécessaires pour les deux organisations, comme les gens qui les construire, peuvent atteindre
leurs buts et objectifs.

Les changements sociaux, économiques et technologiques de ces dernières années ont créé
une situation nouvelle dans laquelle les entreprises doivent faire plus avec moins, avec moins de la
taille des modèles, formés par des employés moins qualifiés, offrant sensiblement les niveaux
supérieurs de responsabilité. Pour avoir le meilleur du personnel et je sais qu'ils l'orienter vers la
réalisation des objectifs globaux sont des défis clés qui déterminent le succès d'une organisation.

Dans ce contexte, le travail en groupe est une réponse au défi de la productivité. La cohésion
des équipes de travail, la promotion de l'esprit de coopération, l'identification des personnes ayant
des objectifs d'affaires et des intérêts communs et les efforts vers un objectif commun sont des
points clés sur lesquels les travaux de cimenter le succès ou l’échec.

Mais le travail d'équipe va plus loin. Il s'agit d'une technique d'organisation et une philosophie
d'exploitation qui génère de bons résultats dans tous les secteurs productifs et dans les entreprises de
toutes tailles. Le travail en groupe est, en bref, une nouvelle manière de comprendre l’entreprise.1

1
gdsgdgdgdfdgfdgdgfdgdgdgdgdgd

1
CHAPITRE I : (Arial 20 Gras)

EVOLUTION ET PERSPECTIVES DE
L’AGRICULTURE MAROCAINE (Arial 15 Gras)
En dépit de l’importance du secteur agricole et partant du monde rural dans l’équilibre général du
pays, le nouvel État indépendant

SECTION 1 : La première décennie de l’indépendance (Arial 14 Gras)

Les premières années de l’indépendance furent caractérisées par une certaine indétermination,
un manque de vision et partant une grande incohérence dans l’action. Des décisions essentielles qui
devaient être prises ne l’ont pas été, et d’autres ont été détournées ou contournées. Mais avec le
début des années 60, les éléments d’un « nouvel ordre », et donc d’une nouvelle politique,
commencent à se mettre en place. (Times New Roman 12)

Paragraphe 1 : Des premières mesures sans cohérence, ni vision d’ensemble


(Times New Roman 14)

En dépit de l’importance du secteur agricole et partant du monde rural dans l’équilibre général
du pays, le nouvel État indépendant ne se détermine pas rapidement quant à l’attitude et aux choix à
adopter à leur égard. Les mesures qui seront prises durant les premières années ne se distingueront
ni par la clarté de leur vision ni par leur cohérence. Si l’on se met dès 1956 à procéder à quelques
distributions de terres, celle-ci ne dépasseront pas quelques milliers d’hectares, ne revêtant guère
plus qu’une portée symbolique. (Retrait gauche de première ligne 0,95cm)

En réalité, cette indétermination n’était elle-même que le reflet des luttes d’influence et des
reclassements politiques qui agitaient les sphères du pouvoir durant les premières années de
l’indépendance. Mais à partir du début des années 60, un nouveau rapport des forces s’installe et

A- Les premiers résultats (Times New Roman 14)

En réalité, cette indétermination n’était elle-même que le reflet des luttes d’influence et des
reclassements politiques qui agitaient les sphères du pouvoir durant les premières années de

2
Tableau n°1 : Cadre général d’évaluation adopté par l’UE(Times New Roman
13)
Filières Objectifs Objectifs Objectifs Objectifs
à l’horizon 2013 à l’horizon 2015 à l’horizon 2020 à l’horizon 2021
Viandes rouges 23% 23% 23% 23%
Miel (Apiculture) 23% 23% 23% 23%

Source : (Times New Roman 13) Méthodes d'évaluation des incidences des politiques
agricoles, 2009, P :22. (Times New Roman 12)

En réalité, cette indétermination n’était elle-même que le reflet des luttes d’influence et des
reclassements politiques qui agitaient les sphères du pouvoir durant les premières années de
l’indépendance. Mais à

Figure n°1 : Répartition du chiffre d’affaires à l’export par segment de la filière

6003

3522

1590
1000
482

Source : Méthodes d'évaluation des incidences des politiques agricoles, 2009, P : 47.

3
CONCLUSION GENERALE

Au terme de ce parcours, on peut s’interroger sur l’importance de l’agriculture dans le


processus de développement au Maroc. Il ressort des différents développements de

4
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

-AZZOUZ Kerdoun, (2000) « Environnement et développement durable : Enjeux et défis »,


Editions PUBLISUD, Paris.
-AZZOUZ Kerdoun, (2000) « Titre de l’article »,in Revue Econométrie, N°16, Septembre, PP : 5-
9.

5
Annexes

Annexe n°1------------------------------------------------------------------------------------------------12
Annexe n°2----------------------------------------- ----------------------------------------------------------17

6
TABLE DES TABLEAUX

Tableau n°1------------------------------------------------------------------------------------------------12
Tableau n°2----------------------------------------- ----------------------------------------------------------17

TABLE DES FIGURES

Figure n°1-----------------------------------------------------------------------------------------------------1
Figure n°2---------------------------------------------------------------------------------------------------10

7
TABLE DES MATIERES

SOMMAIRE
INTRODUCTION GENERALE-----------------------------------------------------------------------------1
PARTIE I : ---------------------------------------------------------------------------------------------------10
CHAPITRE I :
------------------------------------------------------------------------------------------------12
SECTION 1 :-----------------------------------------
----------------------------------------------------------17
Paragraphe 1 : ---------------------------------------------------------------------------------------------20
A- -----------------------------------------------------------------------------------------------------------20