Vous êtes sur la page 1sur 5

INTRODUCTION 

L’élaboration et l’exécution des projets -tel que les structures (bâtiment) ou


l’infrastructure (tracer routier)- en site neuf nécessitent une bonne connaissance
des terrains traversés. Pour cela, la connaissance géotechnique constitue une
source d’information indispensable.
- L'étude de sa capacité portante.
- L'étude des différents types de fondations que l'on peut préconiser… .

Ces caractéristiques se traduisent en général par deux paramètres très important


qui sont:
• L'angle de frottement interne des grains " ϕ ".
• La cohésion du sol "C".

 Afin de déterminer ces deux paramètres, nous avons recours à un essai  en


laboratoire très sollicités par les ingénieurs qui est "L'essai de cisaillement
rectiligne" ou "L'essai de cisaillement à la boite" proposé  Mr. Alexandre
COLLIN (1846) et mise au point par le Pr. CASAGRANDE.

Définition
L'essai de cisaillement à la boite est un Essai mécanique réalisé en laboratoire
sur un échantillon de sol, à l'aide de la boîte de cisaillement ; il consiste à
mesurer l'effort tangentiel de rupture du sol sous un effort de compression
donné. Il permet de déterminer les caractéristiques mécaniques d'un sol
(cohésion et angle de frottement interne), dans des conditions de drainage et
de consolidation données.

But de l'essai
Comme je l'avais souligné précédemment Il s'agit de déterminer les
caractéristiques mécaniques d'un sol en procédant au cisaillement à la boite d'un
échantillon sous charge constante.
L'essai de cisaillement permet de tracer la courbe intrinsèque du sol étudié, et de
déterminer son angle de frottement interne ϕ
et sa cohésion C.
.Ces valeurs servent entre autre à déterminer la contrainte admissible par le sol
dans le cas defondations superficielles et la poussée du sol sur un mur de
soutènement.

Principe de l'essai

Les caractéristiques de résistance au cisaillement d'un sol peuvent être


déterminée à partir d'un essai de cisaillement à la "Boîte de Casagrande".

Un échantillon de sol, contenu dans une boîte, elle-même composée de deux


demi-boîtes (pour fixer le plan de cisaillement), est soumis à une contrainte
verticale avant d'être cisaillé à vitesse constante. Par conséquent la contrainte
de cisaillement  s'accroît jusqu'à une valeur maximum que l'on mesure. On en
déduit l'état de contrainte r, σr de l'échantillon de sol à la rupture.

En réalisant plusieurs essais, sur un même matériau, avec différentes valeurs de


contraintes Verticales, on peut déterminer le critère de rupture de Mohr-
Coulomb et définir ses valeurs de cohésion c et d’angle de frottement ϕ.

Description de la Boîte de Casagrande


L'échantillon de sol est placé à l'intérieur de demi-boites qui peuvent se
déplacer horizontalement l'une par rapport a l'autre. Un piston permet
d'exercer sur le sol un effort normal N constant pendant toute la durée de
l'essai.

Une demi-boîte est entraînée horizontalement à vitesse constante. A tout


instant, on mesure la force de cisaillement T. Un second comparateur vertical
permet de mesurer la variation de hauteur Dh de l'échantillon.

On exerce sur le plan de séparation AB des deux demiboites une contrainte


dont les composantes normale et tangentielle ont pour valeur moyenne:
σ N  T

S S

MATERIEL UTILISE 

 La boite de CASAGRANDE.
 Le bâti de consolidation sur lequel on dépose la boite surmontée d'un
étrier recevant les poids qui vont fournir la charge N.
 Un échantillon de sol
 Le dispositif de cisaillement qui permet de cisailler le sol à vitesse
constante, il est constitué :

                  -  D'un anneau dynamométrique.


                  - D'un chariot sur lequel, on vient placer la boite de CASAGRANDE, le
chariot est animé par un moteur d'un mouvement de translation à vitesse
constante réglable.
DESCRIPTION DU DISPOSITIF:

Le dispositif est constitué comme suit:

Pierre poreuse: Elle permettent de drainer l'échantillon et elles assurent une


bonne adhérence entre l'échantillon et les demi boites.
• Demi boite supérieure: formée d'un cadre et d'un piston elle permet de
respecter la charge verticale N sur l'échantillon seulement.
• Demi boite inférieure: Elle est fixe et elle sert de moule.
•Dispositif à contrainte contrôlée: il entraîne la demi boite inférieure à vitesse
constante la mesure de la contrainte de cisaillement est effectué par un
dynamomètre.

1-la boite de cisaillement

2- Le dispositif complet