Vous êtes sur la page 1sur 5

LA REGULATION DE TEMPERATURE DES OUTILLAGES EN INJECTION

Les objectifs de formation d'après le référentiel de formation du BTS


Etre capable de définir la ou les fonctions des périphériques. A partir
d'un cas concret, définir la chronologie et l'enchaînement des actions
liées aux périphériques
1) La finalité du processus de thermorégulation des outillages:

La thermorégulation a pour objet d'évacuer l'énergie calorifique


(apportée par la matière)de l'outillage et de le maintenir à une
température donnée. Ceci afin de permettre une solidification optimale
de la matière dans le moule.
Différents types de thermorégulation possibles et les applications:
(voir cours sur le retrait des TP)
- Thermorégulation avec un moule froid Ce type de thermorégulation est obtenu
par une évacuation rapide de l'énergie calorifique du moule à T° basse (< ou
= à la T° ambiante)
Application: obtenir une solidification rapide dans un moule froid pour
obtenir une cadence élevée ou pour bloquer le retrait (utilisée en général
pour des matières amorphes).
- Thermorégulation avec un moule chaud: Ce type de thermorégulation est
obtenu par une évacuation rapide de l'énergie calorifique du moule à une
température > à la température ambiante de 40° à 160° suivant les matières
transformées ( voir tableau ci dessous )
Application: Obtenir une solidification lente dans un moule chaud pour
améliorer la cristallinité, diminuer les tensions internes et le post
retrait (utilisée en général pour des matières cristallines.
Faciliter le remplissage du moule avec des matières visqueuses .
- Thermorégulation avec un moule dont les parties ont des températures
différentes
Application: Créer un retrait différentiel. Le retrait est favorisé dans
les zones de la pièce au contact de la partie chaude de l'outillage. Ceci
permet entre autres la suppression des rotassures sur les surfaces de la
pièce au contact des parties froides du moule.
Matière T° de T° moule structure Matière T° de T° moule structure
moulage en en C° moulage en en C°
C) C°
PEhd 160-300 50-70 semi-cristalline PA6 et 66 235-280 60-95 semi-cristalline
PEbd 260-310 30-70 Semi-cristalline PA6 + fv 270-310 60-120 Semi-cristalline
PP 210-270 40-100 semi-cristalline POM 170-215 70-120 semi-cristalline
PS 160-250 10-60 amorphe PC 270-320 80-120 amorphe
PSB 170-260 10-60 amorphe PPS 300-340 40-160 semi-cristalline
SAN 200-260 20-60 amorphe PBTP 225-270 50-95 amorphe
ABS 200-280 30-80 amorphe PVC 160-205 40-70 amorphe
PMMA 240-280 40-70 amorphe

Remarque; La température du moule est l'un des paramètres de moulage les


plus importants pour l'injection de pièces de précision obtenues à
partir de matières semi-cristalines. En élevant la température du moule,
on augmente le degré de crisrtalinité donc le retrait croît tandis que
le post retrait décroît.
2)Les différents procédés de thermorégulation des outillages d'injection:

21) Thermorégulation avec débitmètre et réducteur de débit d'eau.


Sujet: La régulation de T° des outillages ATELIER - PLASTURGIE Page:1
Application: Ce procédé est utilisé lorsque l'on désire obtenir une
température moyenne de l'outillage égale ou légèrement supérieure à la
T° du fluide de refroidissement disponible dans l'atelier. Dans
l'atelier plasturgie du lycée Jean Perrin l'eau du groupe froid est à
une T° de 16°et à une pression de ?.

Procédé: On fait directement circuler l'eau du groupe froid ou l'eau courante dans les circuits de
refroidissement du moule. Pour vérifier le débit et la T° de l'eau en sortie du moule on utilise un débitmètre
(débimètre, thermomètre et réducteur de débit) placé en série sur le retour du moule. Des débitmètres
branchés sur le circuit du groupe froid sont installés sur toutes les presses de l'atelier.

Schéma:

SCHEMA D'UN MOULE REGULE PAR DES DEBITMETRES

PM PF

GROUPE
FROID

MOULE

DEBIMETRE 1

Symboles utilisés
Thermomètre
Réducteur de débit réglable

Raccord rapide sans clapet

Source de pression

Robinet d'isolement

Débitmètre
DEBIMETRE 2

Conseils d'utilisation:

- Pour obtenir une T° moyenne du moule supérieure à la T° du fluide de refroidissement on peut


limiter le débit du fluide dans le moule en agissant sur le limiteur de débit du circuit de sortie du
moule.

Sujet: La régulation de T° des outillages ATELIER - PLASTURGIE Page:2


- Pour obtenir une mesure précise de la T° du moule il faut la mesurer directement en surface de
l'outillage entre deux cycles au moyen d'un thermomètre adapté ( thermomètre numérique avec une
sonde aimantée ou sels à point de fusion contrôlé).
- Lorsque l'on doit régulé un moule avec plusieurs circuits de refroidissement il est préférable de les
brancher en parallèle avec un limiteur de débit et un débitmètre pour chaque circuit. Ceci permet
d'augmenter le débit de refroidissement, de contrôler et de modifier la T° des différentes parties du
moule.

Sujet: La régulation de T° des outillages ATELIER - PLASTURGIE Page:3


22)Thermorégulation avec thermorégulateur:

Application: Ce procédé est utilisé lorsque l'on désire obtenir une température moyenne de l'outillage
supérieure à la T° du fluide de refroidissement disponible dans l'atelier ou obtenir un débit important de
circulation de fluide de refroidissement dans le moule.

Procédé: On branche le circuit de refroidissement du moule sur un thermorégulateur. Ce thermorégulateur


est composé d'une pompe et d'un réservoir relié au circuit du moule. Des résistances électriques situées dans
le réservoir permettent de chauffer le moule à la T° désirée avant le démarrage de la presse. Un échangeur
calorifique eau/eau branché sur le groupe froid et disposé dans le réservoir permet l'évacuation de l'énergie
calorifique apportée par la matière plastique. Donc il permet de maintenir le moule à la T° désirée pendant
le fonctionnement de la presse.

Schéma:

SCHEMA D'UN MOULE REGULE PAR UN THERMOREGULATEUR


circuit de
remplissage Echangeur calorifique
automatique eau / eau
du reservoir l'eau
du groupe froid Thermocouple de contrôle
de température

MOULE

PF PM
eau du groupe
froid en sortie
du débimètre
circuit groupe froid
thermoregulateur
Resistance
élèctrique M
Réservoir du circuit
moule-thermoregulateur
Pompe à deux
sens de flux THERMOREGULATEUR Circuit thermorégulateur-moule

Conseils d'utilisation:

- Le circuit de liquide entre le thermorégulateur et le moule étant isolé du circuit de l'atelier on utilise
un liquide de refroidissement de voiture anticorrosion antitartre et qui peut être utilisé jusqu'à des
températures de 110° (eau 90°, huile 140°).

Sujet: La régulation de T° des outillages ATELIER - PLASTURGIE Page:4


22)Thermorégulation avec thermorégulateur: Conseils d'utilisation:(suite)

-Lorsque l'on doit régulé un moule avec plusieurs circuits de refroidissement il est préférable de les
brancher en parallèle et si possible avec un limiteur de débit et un débitmètre pour chaque circuit.
Ceci permet d'augmenter le débit de refroidissement, de contrôler et de modifier la T° des
différentes parties du moule.
-Pour limiter les pertes calorifiques sur des moules chauds il est conseillé de prévoir des plaques
isolantes entre le moule et les plateaux de la presse.

Remarque: il existe d'autres types de thermorégulation. Etant moins courants ils seront simplement
mentionnés ci dessous.

- thermorégulation avec un groupe froid intégré au thermorégulateur ( de type pompe à chaleur eau
/air) pour obtenir des T° de moule inférieur à la température du fluide de refroidissement de l'
atelier ou lorsque l'on ne dispose pas de circuit de fluide de refroidissement dans l'atelier.
- Dans quelques rares cas (T°> 140°) les moules sont chauffés par des cartouches chauffantes
disposées dans le moule.
-

Sujet: La régulation de T° des outillages ATELIER - PLASTURGIE Page:5