Vous êtes sur la page 1sur 9

Tableau 

1: Coefficient de transmission surfacique mur 30 cm en [W/m2°C].

Type e [cm] λ [W/m°C] R [m2°C/W]


1 Enduit mortier 2.5 1.15 0.022
2 Brique 10 - 0.24
3 Lame d’air 5 - 0.11
4 Brique 10 - 0.24
5 Enduit mortier 2.5 1.15 0.022
1 1
+ [m2°C/W] 0.17
hi h e
K [W/m2°C] 1.24

Tableau 2: Coefficient de transmission surfacique mur 15 cm en [W/m2°C].

Type e [cm] λ [W/m°C] R [m2°C/W]

1 Enduit mortier 2.5 1.15 0.022

4 Brique 10 - 0.24

5 Enduit mortier 2.5 1.15 0.022


1 1
+ [m2°C/W]
hi h e 0.17

K [W/m2°C]
2.2

Tableau 3: Coefficient de transmission surfacique Plancher en [W/m2°C].

Type e [cm] λ [W/m°C] R [m2°C/W]


1 Sable +Ciment + 10 0.24 0.41
4/8+Perlite. (1)

2 Béton. (2) 5 1.4 0.035


3 Brique 16 - 0.25
5 Enduit mortier 2 1.15 0.017
1 1 0.22
+ [m2°C/W]
hi h e
K [W/m2°C] 1.08
(1)
Mélange : ρ=500 [kg/m3] [4].
(2)
Mélange : ρ=2600 [kg/m3] [4].

1
1 1
Tableau 4: Valeurs de résistances thermiques superficiels ( + ¿ les plus utilisées
hi h e
en [m2°C/W].

Paroi en contact avec


 un local chauffé
Angle  l’extérieur
ou non
formé avec  un passage couvert
Position de la Sens du  un comble
le plan  un local couvert
paroi flux  un vide sanitaire
horizontal
1 1 1 1 1 1 1 1
+ +
hi he hi h e hi he hi h e
Verticale >60° 0.11 0.06 0.17 0.11 0.11 0.22
0.09 0.05 0.14 0.09 0.09 0.18
horizontale <60°
0.17 0.05 0.22 0.17 0.17 0.34

e
Tableau 5: Résistance unitaire ( ¿  d’une lame d’air en [m2°C/W)].
λ

Lames d’air non ventilées (lame d’air continue)


Epaisseur de la lame d’air en mm
Position de la
Sens du flux 11.1à 14 à 25 à 55 à
lame d’air 5 à 7 7.1 à 9 9.1 à 11
13 24 50 300
Horizontale
Ascendant 0.11 0.12 0.13 0.14 0.14 0.14 0.14
Angle <60°
Verticale 0.11 0.13 0.14 0.15 0.16 0.16 0.16
Horizontale
descendant 0.12 0.13 0.14 0.15 0.16 0.18 0.2
Angle <60°

Tableau 6: Apports dus aux occupants.

Température sèche du local [°C]

Degré d’activité Application type 26 24 21


(1)
[kcal/h] [kcal/h] [kcal/h]
Sensible Latente Sensible Latente Sensible Latente
Théâtre, école
Assis ou repos 53 35 58 30 65 23
primaire

Assis travail, très


Ecole secondaire 54 46 60 40 68 32
léger

2
Bureau, hôtel,
Employé de
appartement, école
bureau
supérieure
54 59 61 52 71 42
Debout, marche
Magasin, boutique
lente

Assis, debout Hôpital 55 71 64 62 81 53

Debout, marche
Banque
lente

(1) 1 [W] = 0.86 [kcal/h].

Tableau 7: Quelques exemples des gains dus aux appareils électriques.

Puissance Apports par chaleur [W] Charge totale [W]


Type d’appareils
[W] Sensible Latente
Fer à repasser 580 255 325 580
Radio 46 46 0 46
Equipements
174 174 0 174
informatiques
Moulin à café 580 209 81 290
Cafetière 3480 1276 464 1740
Grille pain 580 232 58 290
580 197 93 290
Sèche cheveux
1160 394 186 580
580 128 162 290
Plaque chauffante
1160 267 313 580
Grille électrique 3480 1392 348 1740
Chauffe serviettes 2320 348 870 1218
Télévision 290 174 0 174

3
Figure 1: Orientation types de locaux pour déterminer la pointe de réfrigération.

Tableau 8: Rayonnement solaire absorbé sur la surface d’un mur en [W/m2].

Latitude 35°
NE E SE S H h
m v m v m v m v m v
6 285 240 330 280 150 115 - - 65 30 18
7 450 400 565 500 335 260 - - 245 175 17
8 470 395 655 575 460 375 - - 470 390 16
9 360 260 590 505 480 385 85 25 660 575 15
10 185 85 440 335 435 325 175 80 810 715 14
11 6 - 230 130 325 220 225 120 915 790 13
12 - - - - 175 80 245 140 935 835 12
H m(1) v(2) m v m v m v m v
NO O SO S H

(1)  : mur
(2)  : vitre.

4
Tableau 9: Heures ou le besoin de réfrigération est maximal dans les locaux ayant
différents orientation.
Orientatio Nombre Murs heures
n de murs exposés Fenêtres protégées Fenêtres nues
Des locaux exposés A(1) B(2) A(1) B(2)
1 1 N - - 14 14
2 NE - - 14 14
3 E 12 12 9 9
4 SE 13 13 10 10
5 S 14 13 13 13
6 SO 15 14 16 15
7 O 15 15 16 16
8 NO 16 15 17 16
9 2 NE N et E 14 14 9 9
10 NE-SE 14 13 9 9
11 SE S et E 14 13 10 10
12 SE-SO 15 14 15 15
13 SO S et O 15 14 15 15
14 SO-NO 15 15 16 16
15 O-N 15 15 16 16
16 NO-NE 16 15 17 17
17 3 O-N-E 16 15 16 16
18 NO-NE- 15 15 16 16
SE
19 N-E-S 14 14 10 10
20 NE-SE-SO 15 14 15 15
21 E-S-O 15 14 15 15
22 SE-SO- 15 15 16 16
NO
23 S-O-N 15 15 16 16
24 SO-NO- 16 15 16 16
NE
25 4 S-O-N-E 15 14 15 15
26 SO-NO- 15 14 16 16
NE-SE
27 néant - - - 14 14

A(1) : avec local au-dessus, B(2) : avec toit ou combles non ventilés au dessus,
Facteur de rayonnement solaire S : S=0.05*k(1), k(1) coefficient de transmission.

5
Tableau 10 : Coefficient d’absorption « A » pour murs, toit et fenêtres
Couleur et nature de la surface A
 Surface très claire : 0.4
Pierre blanche-surface blanche, claire ou crème ciment très clair
 Surface foncées : 0.7
Fibrociment-bois non peint- pierre brune – brique rouge – ciment foncé
– staff rouge, vert ou gris
 Surface très foncées : 0.9
Toiture en ardoises foncées – carton bitumé très sombre

Figure 4 : Courbe de facteur de rayonnement solaire S en fonction de K.

6
Tableau 11  : Facteur de réduction pour les fenêtres protégées.

Fenêtres protégées Couleurs g

Stores extérieurs en toile Ecru 0,28

Stores extérieurs en toile Aluminium 0,22

Stores extérieurs entièrement baissés Aluminium 0,45

Store intérieurs à moitié baissés Blanc ou crème 0,63

Persiennes entièrement baissées à Aluminium 0,58


l'intérieur des fenêtres

Persiennes entièrement baissées à Aluminium 0,22


l'extérieur des fenêtres

Remarque : Pour les fenêtres non protégées, g =1

7
Figure 5 : Diagramme de l’air humide.

Vous aimerez peut-être aussi