Vous êtes sur la page 1sur 3

SONATRACH / EXPLORATION - PRODUCTION Réf Doc : PV /01/21

Division Production Date : 06/05/2021


Direction Régionale de Gassi Touil

Procès-Verbal de la réunion de travail

Ordre du jour :

L’objet de la réunion est l’examen des offres de services d’étude de SAFIR relative à la
réalisation d’une nouvelle station de Déshuilage et à la réalisation d’un nouveau réseau anti
incendie au niveau du centre de production CP et clarifier les commentaires émis par la Division
HSE.

Etaient présents :

-BENMOSTEFA Mohammed Ingénieur Procss /Div Tech Leader de Projet

- OTMANI Amire Ingénieur Environnement /Div HSE

-BOUCHLAGHEM Slimene Ingénieur Environnement / Div HSE

-BELALOUECHE Kamel Ingénieur Mécanique / Div MN

-ABBASSI Mohamed Zaoui Ingénieur Electricité / Div MN

Etaient absents :

- BENMAHDJOUB Mohamed Cherif Ingénieur Instrumentation /Div MN

- ACHOU Djamel-eddine Ingénieur Exploitation /Div XP

Les invites :

-MIHOUBI Ahmed Ingénieur Intervention / Div HSE

Destinataires :
- Direction Régionale DP/GTL
- Division Technique DP/GTL
- Division Maintenance DP/GTL
- Division HSE DP/GTL
- Division Exploitation DP/GTL

1
L’an deux mille vingt-et-un et le six du mois de Mai à 14h00, une réunion de travail regroupant
les membres de projet de Revamping de la station de Déshuilage et la Rénovation du réseau
anti incendie du centre de production CP, s’est tenue au niveau de la salle de réunion de la
Division Technique.
L’ordre du jour a porté sur l’examen des offres de services d’étude de SAFIR relative à la
réalisation d’une nouvelle station de Déshuilage et à la réalisation d’un nouveau réseau anti
incendie au niveau du centre de production CP et clarifier les commentaires émis par la
Division HSE.
La réunion a été effectuée en présence du représentant du Service Intervention de la Division
HSE pour clarifier leurs commentaires sur l’offre du réseau anti incendie.
La séance a été ouverte par Monsieur le leader de projet qui a souhaité la bienvenue aux
membres de groupe mettant l’accent sur l’importance de ce projet. Après une petite
présentation de l’offre de service émis par SAFIR Spa, la parole a été donnée au représentant
du service Intervention Div HSE qui a fourni des clarifications à propos des commentaires émis
par la Division HSE concernant la 2eme partie de l’offre d’étude engineering du SAFIR (partie
Réseau anti incendie).
Un débat a été ouvert ou les participants ont discutés en détail les deux offres,
Après des échanges fructueux, il a été convenu aux participants d’envoyer les commentaires
à SAFIR Spa comme suit :
Partie Déshuilage :

 Absence d’exigence légale, réglementaire et normative.


 Absence d’un engagement concernant la qualité et la conformité de la future station de
Déshuilage.
 La deuxième variante indique que les eaux traitées issus de l’oléo-filtre sont stockés
dans un bac, le schéma indique que les eaux traitées seront utilisées pour l’irrigation ce
qui est impossible vue la salinité des eaux.
 Aucun traitement n’est mentionné pour les métaux lourds, le PH acide présent dans les
eaux.
 Nous demandons des preuves factuelles concernant l’impossibilité de faire une
rénovation de la station existante.
 Nous demandons un descriptif technique et un comparatif technico-économique des
deux techniques IGF et Oléo-filtre.
Partie Réseau anti incendie (emis par Div HSE) :
Les commentaires émis par la Division HSE sont comme suite :
 L’étude d’engineering ne doit pas inclure la partie détection anti-incendie et la partie
Fire & Gas, l’étude doit se limiter au système d’extinction.
 Les calculs des demandes en eau et mousse ne sont pas clarifiés.
 La redondance n’est pas prise en considération au niveau de la pomperie anti-incendie,
la configuration des pompes doit être comme suit : deux électropompes, deux
motopompes diesels et deux pompes jockey.
 Les calculs de configuration du réseau anti-incendie doivent prendre en considération
le débit d’eau sous tiré par les camions incendie (02 camions minimum).

2
 Un seul système de stockage et dosage à débit variable (avec un baudruche) doit être
d’une maniéré optimisée entre les bacs de stockage et l’unité d’expédition de brut.
 Les zones à protéger ne sont pas mentionnés dans l’offre technique.
 La salle de contrôle qui doit être aménagé au niveau de poste permanence HSE n’est
pas mentionnée dans l’offre technique.

 Les analyses des eaux et des sols, doivent être pris en charge par l’étude engineering.
 A inclure dans l’étude de la conduite d’alimentation en eau du bac anti-incendie pour
déterminer le débit de remplissage en eau du bac et prévoir la réfection de celle
existante.
 A prévoir dans l’étude un acier inoxydable pour les couronnes de refroidissement et
autres colonnes sèches dans le cadre d ce projet.
A cet effet nous vous invitons à faire une réunion de travail pour plus de clarifications.