Vous êtes sur la page 1sur 19

Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S.

Lamrous

Qualimétrie éditoriale orientée


Web :
Définir et animer rapidement une stratégie éditoriale pour le web

1
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Recommandations

❑ Information orientée utilisateur


❑ Information utile
❑ Construire le meilleur positionnement éditorial
❑ Bien connaître ses publics, contenus adaptés
❑ Maîtriser les bonnes pratiques de la rédaction web

2
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Ligne éditoriale adaptée


• Eviter la pollution informationnelle
– Définir une identité pour caractériser votre offre
– Tonalité éditoriale
– Qui sont les publics et quels sont leurs besoins en
information ?
– Construire un calendrier de publication
– Bonnes pratiques d’écriture web

3
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Information orientée utilisateur


• Infobésité par opposition à l’écologie éditoriale et
utilité des contenus
• L’utilisateur choisi ce qu’il veut recevoir
– S’intéresser aux besoins de vos clients
• Par exemple, ne pas parler de votre entreprise ou de vos produits
mais plutôt des publics à qui vous vendez vos produits
– Synthétique et Concis
• L’usage des smartphones dépasse les ordinateurs ! donc
s’adapter…
Ecran restrient
Contexte d’usage souvent en mobilité

4
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Information utile
• Orientée service utilisateur :
– Quelles informations pour l’utilisateur ?
• L’information n’est pas la connaissance !
– Trier et remodeler les contenus pour construire une
information utile à son lecteur
– L’aider à trouver son besoin
– On ne consulte pas un site internet pour être cultivé
mais plutôt pour répondre à un questionnement

5
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Construire le meilleur
positionnement éditorial (1)
• Quelle proposition de valeur pour vos clients ?
– Quelle est votre identité d’entreprise ?
– Décrire sa structure et caractériser son offre
– Quelle valeur ajoutée pour mes clients (auditeurs, lecteurs)
– Message clair :
• Structurer et clarifier son offre
• Surtout parler le langage de ses clients (les mots qui résonnent !)
Le comment, quand, où, à la place de quoi, pour qui,…moyens, dispositifs,
actions…quelles ambitions, quels challenges…
Ecrivez comme vos clients

6
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Construire le meilleur
positionnement éditorial (2)
• Quel territoire éditorial investir ?
– Fondement de votre ligne éditorial
• Les mots clés utilisés dans les réseaux sociaux « #histoires drôles togolaises »
– L’angle éditorial
• Cohérence, sincérité, fiction, votre vision…ce qui vous caractérise
• Tonalité éditoriale et personnalité de votre marque de fabrique
– Vous êtes qui ? Quelles relations cherchez-vous à établir avec vos
cibles ?
– Quel style adopter ? Pédagogique, ludique, imagé, infographique,
vidéo scénarisé, …
– Respecter l’internaute à travers un contenu sincère, durable et
responsable
7
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Construire le meilleur
positionnement éditorial (3)

• Une image cohérente et homogène sur le web


– Cas pratique : prendre conscience de son image
(voir comment vous êtes référencé sur la toile)
– Optimiser le taux de clic
• La première impression est la plus
importante à ne pas oublier !
Le message principal est-il vite compris ?

8
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Bien connaître ses publics


• Définir le profil de ses clients type, les buyer
personas
• Déterminer le profil des clients type et lister les
contenus qui répondent aux besoins de ses
publics
• Structurer son dispositif éditorial et son
calendrier de contenus.

9
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Les buyer personas

10
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Maîtriser les bonnes pratiques de la


rédaction web (1)
• La lecture en balayage
– Comprendre d’abord le déroulement de la lecture de l’internaute (ses habitudes)
• D’abord prendre conscience du votre
• Niveau 1 découverte : évaluation (on survole, on repère)
Critères d’évaluation :
» Titres, photos, légendes
• Niveau 2 confirmation : vérifier la promesse éditoriale
Y a-t-il a correspondance entre l’annonce et le contenu ?
• Niveau 3 profondeur : vérification en lecture attentive et linéaire
15 % des internautes accèdent à ce niveau !
Apporter des ressources supplémentaires pour appesantir le sujet

• Une rédaction par fragments


– Fonctionnements par unités d’informations
– Créer de l’incitation pour aller plus loin dans la profondeur
11
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Maîtriser les bonnes pratiques de la


rédaction web (2)
• Tenir compte des statistiques révélées par les
surveillants du web :
– 20 à 28 % de lus sur une page !
– Attention : La page d’introduction ou des résultats a
seulement 4 à 7 secondes pour convaincre
– Les titres sont lus 5 fois plus que le reste
• Faire preuve d’imagination pour choisir les bons mots qui
interpellent
– Les internautes lisent 3 fois plus d’accroches que
d’articles entiers

12
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Concision et efficacité
• Nombre de mots dans la phrase / taux de mémorisation du
message (d’après Luc Fayard)
– Plus de 13 mots dans une phrase, une déperdition du message !

– Attention : raccourcir ses phrases, idem pour les autres médias !


• Pour le texte :
– 1 phrase = 1 info
– 1 idée = 1 paragraphe
– 2 verbes dans une phrase = 2 phrases en général, et c’est deux idées !
– Alterner phrases longues/phrases courtes 13
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Le QQOQP ou la technique des 5W


• Traitez votre sujet selon la technique des journalistes (les 5w):
– Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Pourquoi ? (Who?, What?, Where?, When?, Why?)
– Vous rajoutez le « combien » et le « comment » et les mots clés
• On relisant votre média (texte, sonore ou vidéo) se rassurer toujours que
vous avez traité toutes ces questions.
• L’ordre des questions dépend du contexte
– Exemples, pour un évènement : le quand et le où sont très importants
• Écrivez un titre provisoire pour vous permettre de construire un fil
conducteur de votre média. A la fin de votre réalisation revenir sur le titre
pour l’harmoniser en fonction de votre contenu. Un titre qui accroche !
• Un titre porteur de sens. Facile de compréhension, sans ouverture à d’autres
interprétations :
– Percutant, court, et concis Un titre doit être :
– 26 caractères (max. 50) Personnalisé comme : « vous », « votre »
– 7 mots environ Contient des mots-clés 14

Doté d’un verbe


Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Exemples de titres
• Les titres questions/réponses :
– Comment copier les propriétés d’un tracé Illustrator
• Les titres chiffrés ou énumération, statistiques :
– 10 mauvaises associations alimentaires
• Adresse au lecteur
– Mange 2 dattes par jour, et découvre ce qui va se passer sur ta peau.
• Utilisez la négation ou l’inverse de ce qui est recherché :
– Pourquoi vos visiteurs ne visionnent pas vos vidéos jusqu’à la fin
• Proposez une solution à un besoin :
– Préparer un cocktail en 2 minutes

15
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Structurer un média
• L’accroche
– Incitative : donne envie de consulter de « lire plus »
– Contient les mots clés
• Le corps du média
– Penser aux 5 W
– À la fin du média, ne pas oublier le maillage interne (utile pour le
référencement « SEO ») :
• des liens pour passer à des actions :
Abonnement
Approfondissement
» Autres médias
» Consulter un site, un réseau social, etc.
» Contacts (enseigne physique ou numérique)

16
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Une relecture efficace


• Attention à l’orthographe ! Cela engage votre sérieux
– Passer par un logiciel dédié.
• Microsoft Word le fait bien. Sinon le logiciel « Antidote » en mieux
• Éliminer les redondances et phrases creuses
• Se poser la question si le message est cohérent et répond à
l’objectif de départ
• Se mettre à la place du lecteur
• Le message essentiel en début de séquence (ou phrase)
• Rythmer son message :
– En posant des questions
– En donnant des affirmations…des phrases sans verbes
• Alterner phrases courtes, phrases longues
17
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Conseils pour le texte


• Préférer le présent
– Positionner le média dans le réel
• Préférer les repères absolus et précis
– « Le premier janvier 2021 » plutôt que le « jour de l’an prochain »
• Préférer le style direct et les faits concrets
– Comme « 30% d’augmentation » est mieux que « une augmentation significative »
• Éviter les parenthèses
– Elles minimisent le propos
• Éviter les impersonnels
– Comme : il a été décidé…ou les indéfinis comme « on »
• Important : Accentuation des majuscules
– Confort du lecteur
– Précision pour l’indexation des moteurs de recherche
• RETRAITES, c’est « retraités » ou « retraites » ?
• BISCUITS SALES, c’est « sales » ou « salés » ? 18
Université de Technologie de Belfort Montbéliard par S. Lamrous

Quels contenus
• Des contenus :
– Appropriés et recherchés
– Adaptés au public
• Mesurer le succès des publications
• Placer le message essentiel en début de phrase/séquence ou
paragraphe
• Une idée par phrase
• Vocabulaire simple
– Tournure active et positive
– Verbe d’action
• Penser à l’utilité de l’information pour l’internaute
• Titre incitatif
• Une lecture en balayage

19

Vous aimerez peut-être aussi