Vous êtes sur la page 1sur 10

Scanned by CamScanner

Scanned by CamScanner
Scanned by CamScanner
VERSION 1

UNIVERSITÉ ABDELMALEK ESSAADI

SESSION DU PRINTEMPS, 2012


Faculté Polydisciplinaire de Tétouan

MÉTHODES QUANTITATIVES IV
ALGÈBRE II

(Durée: 1:30 heures)

NOTE: Répondre a tous les exercices. Les questions de la section A ayant le barème suivant: une réponse
juste (1.5 points), réponse fausse (-0.5 points), pas de réponse (0 point). Mettre un cercle sur la lettre
de la réponse choisie qui se trouve dans la page 3. La section B est notée sur 15 points et la redaction
sur 0.5 points. Votre réponse durant la section B doit être justifiée rigoureusement. Remplir la page
3 et la rendre avec vos réponses et démonstrations.

SECTION A

Il s’agit d’un QCM: Mettre un cercle sur la lettre de la réponse choisie qui se trouve dans la page 3.

1. Méthode de Gauss. Soit:


   
a1,1 a1,2 ··· a1,n [v1 ]
 a2,1
 a2,2 ··· a2,n   [v2 ] 
 
A =  ... ..   .. 
= .  où [vi ] = [ai,1 ai,2 · · · ai,n ] i = 1, n.

 .   
an−1,1 an−1,2 ··· an−1,n  [vn−1 ]
an,1 an,2 ··· an,n [vn ]

On considère les matrices suivantes:


     
[v2 ] [v1 ]
 [v1 ]
  [v2 ]  [v2 ] − [v1 ]
..
     
A1 =  .. ..
, A2 =  , A3 = 
     
 .  .   . 

[vn−1 ]  [vn−1 ]   [vn−1 ] 
Pn−1
[vn ] [vn ] + i=1 αi [vi ] [vn ]
où A1 , A2 ∈ Rn,n . A3 ∈ Rn−1,n et αi ∈ R (i = 1, · · · , n − 1). Choisir la réponse juste:

(a) rang(A) = rang(A3 ) si det(A) 6= 0.

(b) rang(A) 6= rang(A2 ).

(c) rang(A) = rang(A1 ).


VERSION 1

–2–

2. Soit (V, +, .) un espace vetoriel réel, et v1 , v2 , · · · , vn des vecteurs qui appartiennent a V . Alors v1 , v2 , · · · , vn
sont linéairement dependant si:

(a) ∀αi ∈ R (i = 1, · · · , n), α1 v1 + α2 v2 + · · · + αn vn = 0 ⇒ ∃i ∈ {1, 2, · · · , n} / αi 6= 0.

(b) Rang {v1 , v2 , · · · , vn } = n.

(c) ∀αi ∈ R (i = 1, · · · , n), α1 v1 + α2 v2 + · · · + αn vn = 0 ⇒ α1 = α2 = · · · = αn = 0.

3. Soit (V, +, .) un espace vectoriel reél et v1 , v2 , · · · , vn ∈ V . Choisir le réponse juste.

(a) v1 , v2 , · · · , vn sont linéairement independant ⇒ f (v1 ), f (v2 ), · · · , f (vn ) sont linéairement independant.

(b) f (v1 ), f (v2 ), · · · , f (vn ) sont linéairement independant ⇒ v1 , v2 , · · · , vn sont linéairement independant.

(c) f (v1 ), f (v2 ), · · · , f (vn ) sont linéairement dependant ⇒ v1 , v2 , · · · , vn sont linéairement dependant.

SECTION B

4. (a) Étudier l’existence et l’unicité de la solution du système Ax = B en fonction des paramètres a et b


(sans donner la solution) où
   
1 1 1 3
A =  2 −1 −1  , B =  0 . (1)
−1 2 a−3 b

(5 points)
(b) Résoudre le système Ax = b dans le cas a = 5 et b = 3 (A et b se trouvent dans (1)). (4 points)

5. Soit f : R3 → R3 une application linéaire définie par f (x, y, z) = (y, 0, z).


(a) On prend dans R3 la base {(1, 0, 1), (0, 1, 1), (1, 1, 0)}. Trouver la matrice A associée à f dans cette
base.
(b) Calculer la matrice A0 associée à f dans la base canonique de R3 .
(c) Trouver le sous espace vectoriel Im(f ) en donnant une base.
(d) f est elle une application linéaire surjective?.
(e) Trouver le sous espace vectoriel Ker(f ) en donnant une base.
(f) f est elle injective?. (6 points)
VERSION 1

ANSWER SHEET –3–

Nom et prénom du candidat: N. Examen:

SECTION A

Mettre un cercle sur la lettre de la réponse choisit.

1. a b
c
2.
a b c
3. a
b c

SECTION B

Exercice 4.

(a)      
1 1 1 3 1 1 1 3 1 1 1 3
Ab =  2 −1 −1 0  ∼  0 −3 −3 −6  ∼  0 −3 −3 −6  .
−1 2 a − 3 b 0 3 a−2 b+3 0 0 a−5 b−3
• Si a 6= 5 (a−5 6= 0) alors Rang(A) = Rang(Ab) = 3 et donc le système est compatible determiné.
• Si a = 5 (a − 5 = 0) alors:
– Si b = 3 (b−3 = 0) donc Rang(A) = Rang(Ab) = 2 et le système est compatible indeterminé.
– Si b 6= 3 (b − 3 6= 0) donc Rang(A) = 2 et Rang(Ab) = 3 et le système est incompatible.

Incompatible
Si a = 5 et b 6= 3
Compatible déterminé
Si a 6= 5
Compatible indeterminé
Si a = 5 et b = 3
(b) Si a = 5 et b = 3 on aura:
   
1 1 1 3 1 1 1 3
Ab ∼  0 −3 −3 −6  =  0 −3 −3 −6  .
0 0 a−5 b−3 0 0 0 0
Donc le systlème est equivalent a
  
x+y+z = 3 x+y+z = 3 x = 3 − y − z = 3 − (2 − z) − z = 1
⇔ ⇔
−3y − 3z = −6 y = 2−z y = 2−z

(x, y, z) = (1, 2 − z, z) et S = {(1, 2 − z, z) : z ∈ R}


Solution: .

Exercice 5.

(a)-(b) On a :
f (1, 0, 0) = (0, 0, 0) f (0, 1, 1) = (1, 0, 1)
f (0, 1, 0) = (1, 0, 0) et f (1, 0, 1) = (0, 0, 1) = 21 (0, 1, 1) + 12 (1, 0, 1) − 12 (1, 1, 0)
f (0, 0, 1) = (0, 0, 1); f (1, 1, 0) = (1, 0, 0) = − 12 (0, 1, 1) + 12 (1, 0, 1) + 12 (1, 1, 0).
Donc
1
− 12
   
0 1 0 1 2
A0 = 0 0 0  A = 0 1
2
1 
2
1 1
0 0 1 0 −2 2
VERSION 1

ANSWER SHEET –4–

   
x1 y1
(c)-(d) (y1 , y2 , y3 ) ∈ Im(f ) ⇔ ∃(x1 , x2 , x3 ) ∈ R3 : A0 .  x2  =  y2 
x y3
        3  
y1 0 1 0 1 0
⇔  y2  = x1  0  + x2  0  + x3  0  = x2  0  + x3  0 .
y3 0 0 1 0 1
B = {(1, 0, 0); (0, 0, 1)} dim(Im(f )) = 2 < dimR3 = 3.
Base de Im(f ): . Surjective?:
Donc f n’est pas surjective.
   
x1 0
(e)-(f ) (x1 , x2 , x3 ) ∈ Ker(f ) ⇔ A0 .  x2  =  0 
x3 0

x2 = 0
⇔ . (x1 , x2 , x3 ) = (x1 , 0, 0) = x1 (1, 0, 0).
x3 = 0
B2 = {(1, 0, 0)} dim(Ker(f )) > 0 implique que f n’est pas injective.
Base de Ker(f ): . Injective?:
VERSION 1

UNIVERSITÉ ABDELMALEK ESSAADI

SESSION DU JUILLET, 2011


Faculté Polydisciplinaire de Tétouan

MÉTHODES QUANTITATIVES IV
ALGÈBRE II

(Durée: 01:30 heures)

NOTE: Répondre a tous les exercices. Votre réponse doit être justifiée rigoureusement. Remplir la page 2
et la rendre avec vos démonstrations.

1. Verifier si les vecteurs de M2 (R) sont linéairement indépendants ou non.


     
1 0 0 2 2 2
, , .
0 1 2 0 2 3

(3 points)

2. Soit f : R3 → R2 une application linéaire telle que:

(1, 1, 0) ∈ Ker(f ), f (0, 1, 1) = (1, 0) et f (0, 0, 2) = (2, 2).

(a) Déterminer f (x, y, z).


(b) Trouver la matrice associée á f relativement aus bases canoniques.
(c) Trouver une base et la dimension du Ker(f ) et Im(f ).
(d) Trouver l’ensemble des vecteurs dont l’image est le vecteur (0, 1). Est - il un sous espace vectoriel de
R3 ?.
(10 points)
 
1 −2 1 0
3. On considère la matrice E = 0 1 −2β 2 .
2 −1 −4 α

(a) Calculer la rang de la matrice E selón les valeurs des paramètres reéls α et β.
(b) Pour quelles valeures des paramètres réels α et β, existe au moins une solution du système d’equation
linéaire Ax = B ((A/B) = E). Trouver cette solution. (7 points)
VERSION 1

ANSWER SHEET –2–

Nom et prénom du candidat: Code:

les vecteurs de M2 (R) sont ils linéairement indépendants?:


Exercice 1. .

Exercice 2.

f(x,y,z)=
(a) .

(b)  
 
 
A=
 

 
 

(c) Base de Im(f ): . Dimension?:

(c) Base de Ker(f ): . Dimension?:

(d) L’ensemble est: .

(d) est - il un espace vectoriel ?: .

Exercice 3.

··· si




(a) rang(E) =



··· si

(b) Système est compatible si: .

(b) Solution: .

Vous aimerez peut-être aussi