Vous êtes sur la page 1sur 1

Le Magnificat, Vierge servante du Très-Haut,

Mon âme exalte le Seigneur, Quand tu allais en toute hâte,


Exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur ! Et joyeuse, par les collines,
Il s'est penché sur son humble servante ; La Parole gardait ton cœur !
Désormais, tous les âges me diront Enchante-nous de ta ferveur
bienheureuse. Quand l'Esprit nous met en chemin
Le Puissant fit pour moi des merveilles, Pour chercher la face de Dieu
Saint est son Nom ! Dans la rencontre de nos frères.
Son amour s'étend d'âge en âge Vierge servante du Très-Haut,
Sur ceux qui le craignent. Enchante-nous de ta ferveur,
Déployant la force de son bras, Tu es heureuse d'avoir cru ce qui te fut dit
II disperse les superbes. de la part de ton Maître,
Il renverse les puissants de leur trône, Vierge servante du Très-Haut !
Il élève les humbles. Tu es heureuse d'avoir cru
Il comble de biens les affamés, Que le Tout-Puissant te prenait sous son
Renvoie les riches les mains vides. ombre :
Il relève Israël, son serviteur, Enchante-nous de ta ferveur !
II se souvient de son amour, Tu es heureuse d'avoir cru
De la promesse faite à nos pères, Que le bras de Dieu détrônait les
En faveur d'Abraham et de sa race, à puissances,
jamais. Vierge servante du Très-Haut
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint- Tu es heureuse d'avoir cru
Esprit, Que le cœur de Dieu relevait tes plus
Pour les siècles des siècles. Amen humbles :
Enchante-nous de ta ferveur !
Tu es heureuse d'avoir cru
Que les rassasiés s'en allaient les mains
vides,
Vierge servante du Très-Haut !
Tu es heureuse d'avoir cru
Que les pauvres gens repartaient les
mains pleines :
Enchante-nous de ta ferveur !
Tu es heureuse d'avoir cru
Que l'amour de Dieu se montrait à son
peuple,
Vierge servante du Très-Haut !
Tu es heureuse d'avoir cru
Qu'il se souvient de l'Alliance éternelle !
Enchante-nous de ta ferveur !

Vous aimerez peut-être aussi