Vous êtes sur la page 1sur 46

PETIT

VOCABULAIRE

chinois
PETIT
Cet ouvrage propose le vocabulaire d’aujourd’hui qui permet de lire
et de s’exprimer sur des sujets d’actualité ou faits de société.
Il permet également de réviser le vocabulaire de base sur tous les sujets essentiels.

36 CHAPITRES, 1 500 CARACTÈRES et plus de 350 PHRASES DE MISE EN CONTEXTE


pour LE VOCABULAIRE CONTEMPORAIN LE PLUS ACTUEL
> les mots les plus récents dans des domaines variés : multimédia,
éducation, Internet, presse, environnement, climat, politique et citoyenneté,
santé, finance, immigration, etc.
VOCABULAIRE

PETIT VOCABULAIRE
> le vocabulaire de base pour les sujets généraux : sentiments, pensée,
repères temporels, religions, pays et nationalités, etc.
> un classement thématique.

POUR LIRE ET COMMENTER


> articles de presse, documents contemporains

LE VOCABULAIRE NÉCESSAIRE EN SITUATION D’EXAMEN

C
chinois
> baccalauréat
> concours d'entrée dans les Grandes Écoles (Institut du Cadre européen
d'Études Politiques, Écoles de commerce).

chinois Agnès Auger


1. Le corps humain 14. Les jeux, les sports, 25. Les voyages
2. Les cinq sens et la parole les loisirs 26. Noms de pays
3. Les sentiments 15. La culture, les lettres, les arts et de nationalités
4. La pensée et la volonté
5. L’habitat
16. Télévision, cinéma, multimédia
17. La presse et les magazines
27. Les villes
28. Les professions et l’emploi
>
6. Chez soi 18. La communication, 29. Achats, dépenses, boutiques
7. Les vêtements l’informatique, internet 30. Les affaires et la finance Avec
8. La nourriture 19. L’environnement 31. Le monde industriel
9. La santé 20. Les planètes et l’espace 32. La politique et la citoyenneté
6 tableaux de sinogrammes classés par niveau
10. La vie familiale et sociale 21. Le climat 33. La justice et la liberté pour se repérer dans son apprentissage
11. L’éducation 22. Les animaux 34. L’immigration
12. Les nombres et les mesures 23. Les végétaux 35. L’armée
13. Les repères temporels 24. L’agriculture 36. Les cultes et les religions

ISBN 978-2-7080-1222-6 9 782708 012226


conception graphique céline farez
Dans la même collection, aux éditions Ophrys :
Petit vocabulaire actuel espagnol
Petit vocabulaire actuel allemand
Petit vocabulaire actuel italien
Petit vocabulaire actuel anglais

Conception graphique originale céline farez_virginie rio


Réalisation Desk

La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les « copies
ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation
collective » et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustra-
tion, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur
ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite » (alinéa 1er de l’article 40).
Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contre-
façon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

© 2011, Éditions Ophrys


ISBN : 978-2-7080-1256-1

Éditions Ophrys
25, rue Ginoux – 75015 Paris
www.ophrys.fr
Introduction
En 36 chapitres, 5 5001 mots2 au sens large et environ 360 mises en contexte,
cet ouvrage propose à la fois le vocabulaire de base du niveau B1 du Cadre européen
commun de référence pour les langues (CECRL, 2001) et le vocabulaire plus élaboré
du niveau C13 qui correspond aux besoins de l’enseignement du chinois de spécia-
lité (LV1, sections orientales4 et internationales5). Par conséquent, l’ensemble de
ce lexique est destiné aux apprenants LV1, LV2 et LV3, à ceux des sections orien-
tales, ainsi qu’à ceux des sections internationales. Il permet de lire les documents
les plus récents, authentiques ou non, sans avoir à consulter un dictionnaire, et de
s’exprimer sur des sujets contemporains.

Le vocabulaire nécessaire en situation d’examen


L’ouvrage s’adresse à ceux qui veulent préparer avec efficacité, mais également
avec précision, examens (baccalauréat) et concours (notamment ceux d’entrée dans
les grandes écoles, telles les Instituts d’Études politiques, les écoles de commerce
ou les écoles d’ingénieurs) des niveaux B1 à C1.
En effet, dans leur grande majorité, les examens et concours proposent au
candidat un document à lire et à commenter en chinois, un exposé à présenter ou
un rapport à rédiger. Les sujets et thématiques qui « tombent » sont d’ordre général

1 Ce nombre approximatif inclut les 3 500 extensions lexicales LV1-2 et 3 qui figurent dans le Document
d’accompagnement des programmes : Chinois, cycle terminal, collection Textes de référence – Lycée (LEGT),
Paris, Scérén, CNDP, Paris, déc. 2005, pp. 53 à 63. Il inclut aussi quelque 1 500 entrées proposées en
sections orientale et internationale, plus 500 hors programmes. En revanche, ce nombre n’inclut ni les
noms propres, ni les toponymes des chapitres 26 et 34.

2 L’écriture chinoise n’étant pas alphabétique, chaque mot est assorti de son Hànyů p̪ ny̪ n (ou
transcription phonétique alphabétique, dite de romanisation, adoptée en Chine continentale à la fin des
années 1950).

3 Le vocabulaire requis au niveau C1 l’est pour les seules compétences de compréhension orale,
d’expression orale, ainsi que de compréhension de l’écrit. Il n’est pas demandé aux élèves de savoir le
restituer dans leurs productions écrites. (Cf. p. 1 du Bulletin officiel n° 33 du 4 septembre 2008 relatif au
programme de langue et littérature chinoises des sections internationales et p. 9 du document susnommé
en note 1).

4 En l’absence de texte officiel répertoriant les mots et/ou les sinogrammes à connaître en section
orientale, nous avons pris la liberté de considérer, de ce niveau, ceux composés de caractères déjà connus.

5 Du seuil des 1 555 caractères du programme de langue des sections internationales, publié en 2008
(cf. pp. 7 à 9 du B.O. cité en note 3), seuls 566 (soit à peine 1/3) sont nouveaux, puisqu’ils n’appartiennent
pas aux seuils des niveaux précédents (LV2-3 à LV1), accessibles sur le site de l’Association Française des
Professeurs de Chinois (l’A.F.P.C) : www. afpc.asso.fr.
sur la culture chinoise et son rapport au monde, ils sont le plus souvent extraits de
la presse récente.
Pour pouvoir lire et commenter un article de presse ou tout document contem-
porain sur le monde d’aujourd’hui et de demain, il faut donc s’approprier et pouvoir
rapidement réviser le vocabulaire des thématiques « consacrées », faits de société
et thèmes d’actualité.

Le vocabulaire le plus actuel


Le classement des mots en 36 chapitres thématiques repose sur un découpage
du lexique en trois grands domaines :
– la sphère privée,
– la vie publique, politique, citoyenne, sociale et économique, etc.
– et enfin les problématiques globales liées à l’environnement, le climat, les
multimédias.
Les mots les plus actuels ont été collectés dans les documents récents de la
presse écrite, télévisuelle ou sur les sites institutionnels consultables sur Internet
(de l’Onu par exemple).
À ces mots, s’ajoutent les mots essentiels du vocabulaire de base : description
du corps humain, des sentiments, de l’habitat, de la vie familiale ; dans ces chapitres
également, une large place a été faite aux mots qui reflètent les problématiques
contemporaines et les questions actuelles.

Un classement thématique, des listes et des mots en contexte


Le découpage thématique en 36 chapitres permet à l’utilisateur de mieux
mémoriser le vocabulaire relatif à un sujet particulier et donc de mobiliser rapide-
ment les mots dont il va avoir besoin pour s’exprimer. La présentation d’un même
thème sur trois doubles pages en moyenne donne à cet ouvrage une maniabilité
qui fait gagner du temps.
Le classement des mots, généralement en trois catégories – noms, adjec-
tifs, verbes – devrait permettre à l’apprenant d’éviter un grand nombre d’erreurs
de syntaxe, bien que le grand décalage entre la fonction des mots en français
et en chinois ainsi que le statut multiple6 de ces derniers rendent parfois leur
catégorisation difficile7.

6 En effet, un grand nombre de mots chinois sont souvent indifféremment un nom commun ou un verbe
(ex. ➏⼤), ils peuvent même être de quatre natures différentes (tel est le cas de ㅌ qui, selon son ton, est
également adverbe et préposition).

7 En chinois, la détermination de la nature, du genre ou de la fonction grammaticale des mots (⪫


㾵) pose à ce point problème que les deux dictionnaires unilingues les plus courants en Chine (le Xiandai
Hanyu cidian 㻷⫛⼛䈐⪫⮅ ou Dictionnaire de la langue chinoise contemporaine, et le Xiandai Hanyu guifan
cidian. 㻷⫛⼛䈐⺇ⳗ⪫⮅ ou Dictionnaire normatif de la langue chinoise contemporaine) sont truffés de
contradictions entre eux à ce sujet (ex. ㉗Ⰹ᷍⺛䇱᷍㠞⽃ etc). Toutefois, le fait que, depuis son édition
de 2008, le 1er des deux dictionnaires mentionnés, donne désormais ces informations, prouve que le débat
de la catégorisation grammaticale des mots est bien d’actualité, que la langue ne cesse d’évoluer, de plus,
que cette évolution touche également la réflexion qui a trait à ses concepts.

4
C’est pourquoi, outre le fait que nous avons signalé leur statut (singulier ou
pluriel), nous n’avons pas non plus hésité, d’un chapitre à l’autre et, exceptionnel-
lement à l’intérieur d’un même chapitre, à entrer le même mot dans une autre de
ses catégories possibles.
À l’intérieur de chaque chapitre, le classement thématique en rubriques et sous-
rubriques permet d’apprendre et de mieux mémoriser les mots qui sont proches
par le sens.
La rubrique Les mots en contexte introduit des expressions courantes, imagées
ou idiomatiques, ainsi que des références culturelles. En général, et ce, afin
d’exercer les différentes mémoires (cognitive, visuelle et autres), lorsque ces mots
sont entrés dans les listes d’un chapitre, nous avons délibérément pris le parti de ne
pas systématiquement à nouveau assortir le mot de son pinyin dans les expressions
ou phrases sélectionnées.
Dans la même collection, quatre autres Petits vocabulaires actuels en allemand,
anglais, espagnol et italien ont servi de cadre à notre travail.
Nous tenons enfin à remercier Liliane Zhang pour son travail attentif de relecture
et de corrections, et pour tous ses bons conseils.
Nous espérons que notre travail vous sera utile.

Annexes
On trouvera également en fin d’ouvrage :
1. une carte de Chine avec les provinces et leur chef-lieu,
2. un tableau chronologique de l’histoire de Chine mise en parallèle avec celle
de France,
3. six tableaux de seuils de sinogrammes classés par niveaux et distinguant les
caractères actifs des passifs8.

8 Nous avons élaboré la plupart de ces tableaux à partir des seuils, précédemment évoqués, des
405 caractères LV3, des 505 caractères LV2 et des 805 caractères LV1 et des informations publiées dans
les documents officiels (cf. notes 1, 3 et 5).

5
Principes généraux
pour une bonne utilisation
1. Sur la signalétique des mots sélectionnés et leur césure en pinyin
Nous avons pris pour règle générale de donner la version lexicalisée commune à
nos deux dictionnaires chinois de référence1. Aussi avons-nous attaché les syllabes
d’un mot entre elles quand le mot est bien recensé tel que dans l’un ou l’autre des
dictionnaires (ex. ⡫䐒 b¸#zh¸!, chap. 1).
Par contre, nous n’avons pas souhaité le faire lorsque ce mot n’était répertorié
dans aucun de ces deux dictionnaires (ex. 䇓䐒 que nous avons donc transcrit y¸ nŸ g
zh¸!, chap. 1), sauf dans le cas d’un affixe.
En effet, lorsque le mot ne figure dans aucun des deux dictionnaires et que celui-
ci est constitué d’un préfixe, pensant aider notre lecteur à comprendre la morpho-
logie du mot, nous avons alors pris la liberté d’insérer un trait d’union derrière le
préfixe (ex. 㸿⽛㿌 wu!-hu!xu@, chap. 1).
Nous avons agi de même dans le cas de la suffixation qui affecte, cette fois, la
dernière syllabe, tel avec 䎀ℤzhe! dans 㾳⫇䎀 x¸ nŸ gcu!n-zhe# (chap. 35), ou avec un
locatif comme 㚻ℤneiŸ , tel 㬳㚻sh¸ -Ÿ neiŸ (chap. 5).

En cas de contradiction entre les deux dictionnaires sur la façon de relier ou non
les syllabes entre elles, nous avons généralement privilégié la version, plus didac-
tique, du ;iAndAi qui signale les verbes résultatifs, tout comme les verbes objets, par
un double slash //, ce que ne fait pas le *uifAn. En revanche, par souci de pragma-
tisme, nous avons distingué les verbes résultatifs des verbes objets en adjoignant
aux premiers un trait d’union entre le premier verbe et le deuxième verbe ainsi que
la mention de V.R. [ex. ㏌㋋l¸!-kA@i (V.R.), chap. 1] ; tandis que nous avons réservé le
double slash pour les V.O. seulement (ex. ⨊㋶cho@uko@ng, chap. 13).
Quand l’un de ces deux verbes n’apparaît pas dans le ;iAndAi, nous avons alors
pris la liberté d’ajouter un trait d’union entre le verbe et son résultat [ex. ⳦㋋fAnŸ g-kA@i
(V.R.) et non de l’écrire simplement fAnŸ gkA@i comme le fait le *uifAn] et celle d'ajouter
un double slash // entre le verbe et son objet (ex. ㋕㭊kAnŸ shu@, chap. 10).
Nous avons à nouveau suivi le ;iandai, dans sa façon de séparer les syllabes
d’une seule et même expression (ex.⫕㵘⫕㚵dA@i to!u dA@i nA#o, chap. 1, ou bien ⹜䅃
㯝gouŸ y¸ sŸ i, chap. 4), tandis que le *uifan préfère tout attacher (dA@ito!u-dA@inA#o, gouŸ y¸ sŸ i).

1 Le 㻷⫛⼛䈐⪫⮅ Xiandai hanyu cidian (éd. 2008) que, par facilité, nous appellerons plus bas
le Xiandai, et le㻷⫛⼛䈐⺇ⳗ⪫⮅ Xiandai hanyu guifan cidian (éd. 2007) que, pour les mêmes
raisons, nous désignerons ensuite par le Guifan.

6
2. Sur le marquage ou non de l’élision
d’une voyelle en raison du erhuA yin (-er)
Contrairement à une certaine logique et à l’habitude qui était en vogue à un
moment donné, les « er » dus à ce phénomène, souvent propres à la langue de
Pékin, ne sont plus marqués par une apostrophe dans aucun des deux diction-
naires. C’est pourquoi, nous avons fait de même. Ainsi, à l’instar du ;iandai, écrira-
t-on ⷗ⱚ geŸr (et non geŸ'r).

3. Sur les tons


Comme dans nos deux dictionnaires précités, nous n’avons pas tenu compte
des règles de changement de tons que tout apprenant est supposé connaître et, par
conséquent, appliquer de lui-même. Ainsi, quelle que soit la syllabe qu’il précède,
⤜ est toujours signalé au 4e ton et 䄜 au 1er. Dès lors, le pinyin de ⤜㾦㦯 sera buŸ
x¸ nŸ re@n, alors qu’il se lit bu¼ x¸ nŸ re@n (chap. 3).

Dans l’espoir que ces précisions faciliteront l’apprentissage du vocabulaire, nous


souhaitons à tous une excellente lecture.

7
Liste des abréviations et signes

a abréviation, contraction de plusieurs mots, ビ⧧᱃⼰⧧᱃㰖㾕


acronyme ou bien sigle
abs. abstrait ⨊㼔
adv. adverbe ⶒ⪫
aff. affectueux ⼍㣸匨䅃
al. alinéa 㳖
ang. anglicisme 䇃䈐⭥㶃㎕⪫
app. appellation ⧧⽕
app. anc. appellation ancienne ㈪⧧
auj. aujourd’hui ㆒㦶
av. avant 䄵㣑
boudd. bouddhisme ⴑコⴑㅭ
chap. chapitre 䍣
civ. civil 㸥
cl. classificateur 㑠⪫
(spécificatif, quantificateur ou mot de mesure)
coll. collectif ゐ㳆
comp. comparatif ⡩ㅰ
conj. conjonction 㑍⪫
C.A. complément d’appréciation (ou de degré) ⧭Ⱙ⤚䈐
C.O.D. complément d’objet direct ⢗䈐
dép. dépréciatif 䋘⧧
dial. dialecte/dialectal Ⳟ䁵
dyn. dynastie/dynastique ⧐⫛ ⭥
f féminin 䅖㾵
fam. familier 㵉㯸
fig. sens figuré 䅞㪋䅆᱃䓋䅆
G.N. groupe nominal 㘜⪫⪫䔊
gr. gramme ㋬
interr. interrogatif 㸫㉅㬞
laud. sens laudatif, positif ⟞䅆
litt. style littéraire, écrit 㭊㘇䈐
m masculin 䂕㾵
mil. militaire 㹅

8
LE CORPS HUMAIN 01
LES SENS, LA PAROLE 02
SENTIMENTS, ATTITUDES 03
LA PENSÉE ET LA VOLONTÉ 04
L’HABITAT 05
CHEZ SOI 06
Sommaire 㚠㔝 LES VÊTEMENTS 07
LA NOURRITURE 08
LA FAMILLE, AUTRUI 09
L’ÉDUCATION 10
LA SANTÉ 11
COMPTER ET MESURER 12
LE TEMPS 13
SPORTS ET JEUX 14
ART ET LITTÉRATURE 15
COMMUNICATION, MÉDIAS 16
LA PRESSE, LA LANGUE 17
INFORMATIQUE, INTERNET 18
L’ENVIRONNEMENT 19
L’UNIVERS 20
LE CLIMAT 21
LES ANIMAUX 22
LES VÉGÉTAUX 23
L’AGRICULTURE 24
LES VOYAGES 25
PAYS ET NATIONALITÉS 26
LA VILLE 27
LE TRAVAIL 28
ACHATS ET MAGASINS 29
ʈ LES PLUS LES AFFAIRES 30
L’INDUSTRIE 31
Carte de Chine .......................... 226
LA POLITIQUE ET LE CITOYEN 32
JUSTICE ET LIBERTÉ 33
Chronologie .............................. 228
L’IMMIGRATION 34

Tableaux des seuils LES FORCES ARMÉES 35

de caractères ............................ 236 CULTES ET RELIGIONS 36


01
02. 02

ⶱ⹺᱃䁵䈐gA#nguA@n, yA!nyu# 03
04

Les sens, la parole 05


06
Voir aussi les chapitres 1, 3 et 11.
07
08
LES NOMS 09
10
„㬴㉖ sh¸~jue!, 㬴㑇 sh¸~l¸~, LA VUE
䁼㪒 yA#nshe!n (o) 11
䁼㈇ yA#njing (䄜䐜y¸@-zh¸@) un œil (des yeux) 12
䁼㈖ yA#nj¸~ng (䄜ⶒ y¸@-fuŸ) des lunettes (f pl.)
13
䁼㏂ yA#nleŸi des larmes (f pl.)
䁼㩌 yA#nseŸ un coup d’œil/du discernement 14
䁼⺃ yA#nguA@ng, 䁼㑇 yA#nl¸~ l’œil/le flair 15
䁼㪒 yA#nshe!n,㚠⺃ mugŸ uA@ng le regard
16
䁼ⶄ yA#nfu! un plaisir pour les yeux/un beau spectacle
+ 䅟㾯䁼㈖ y¸#nx¸!ng yA#nj¸~ng des lentilles (f pl.) 17
㆝㬴(䁼) j¸~nsh¸~ (aussi adj.) la myopie 18
䊗㬴(䁼) yuA#nsh¸~(yA#n) l’hypermétropie (f)
19
(㎰)⿉䁼 (lA#o) huA@yA#n la presbytie
㩃⺃ sA#nguA@ng l’astigmatisme (m) 20
⺃㼀 guA@ngxiAnŸ la lumière 21
+ 㩌㗅 seŸmA!ng le daltonisme
22
+ 㻚䓴 xiA@zi, ★ 㗅㦬 mA!ngre!n un aveugle
23
„㳞㉖
 t¸@ngjue! L’OUÏE (f) 24
ⱛⱅ ̨rduo (䄜䐜y¸@-zh¸@) une oreille
25
㼍㪚 xiA#ngshe@ng, 㪚䅕 she@ngy¸@n un son/bruit
ㅱ㪚 jiAŸoshe@ng, ⼑㪚 hA#nshe@ng, un cri 26
⽕㪚 hu@she@ng 27
⿹㪚 hu¸!she@ng, ⿹䅕 hu¸!y¸@n un écho
28
+ 㲟㪚 tAŸnshe@ng un soupir
㾇㪚 xiAŸoshe@ng (䄜䎔y¸@-zheŸn) des rires (m pl.) 29
㏅㾇 le#ngxiAoŸ (aussi V) un ricanement 30
㶇㾇 wA!nxiAoŸ (aussi V), 㻘䁵 x¸~yA!n (aussi V) une plaisanterie
31
㾇㦾 xiAoŸ ro!ng (䄜ⶒy¸@-fu)Ÿ un sourire
+ 㒜䓴 lo!ngzi un sourd 32
33
„㸗㉖
 weiŸ jue! LE GOÛT
34
㪁㵘 she!tou la langue (l’organe)
㋻㸗ko#uweiŸ , 㸗⭡ weiŸ dAo, ⴈ㸗 fe@ngweiŸ le goût/la saveur 35
㌁㸗 ku#weiŸ l’amertume (f) 36

17
10. ㅭ䈞L’éducation

LES VERBES (suite)


㤔䁈 qiu!xue! faire des études
㤔䐋 qiu!zh¸@ chercher à se cultiver
䇱䁈㸫 yo#uxue!wen être cultivé
䇱“㬓㗕‘㳍⳷ yo#u she!nme tiA@nfenŸ être doué (pour qch)
䇱㾿䂙 yo#u xiu@yA#ng avoir de l’éducation/du savoir vivre
㾿䂙 xiu@yA#ng (aussi N.C.) se cultiver
䁂㾿 xuA#nxiu@ choisir une option
⡹㾿 b¸Ÿxiu@ suivre un cours obligatoire
㆙㾿 j¸Ÿnxiu@ se perfectionner (dans qch)
䓵㾿 z¸Ÿxiu@,䓵䁈 z¸Ÿxue! être autodidacte
䓵㻑 z¸xŸ ¸!, 䓵㾿 z¸xŸ iu@ travailler tout seul
ⶕ㻑 fuxŸ ¸! réviser
“⤜‘㳞⿑ “buŸ‘ t¸@nghuAŸ être (dés)obéissant
㈺㏞ ju#l¸Ÿ prendre un exemple
㈺㬷 ju# sho#u lever le doigt
㦰䓷 renŸ z¸Ÿ reconnaître un caractère
㑘䓷 liAnŸ z¸,Ÿ 㑘⡫ liAnŸ b¸# s’exercer à écrire
㳞㾕 t¸@ngxie# faire une dictée
㾕“䓷‘ xie# “z¸Ÿ‘ écrire (qch)
䋍㉅ zAŸojuŸ faire des phrases
⡔㭊 beŸishu@ (aussi N.C.), réciter/apprendre qch par cœur
⡔Ⰼ㹘 beiŸ do@ngxi
⡔㋯㸥 beŸi keŸwe!n réciter ses leçons
㭗㋯㸥 shuŸ keŸwe!n raconter/relater son texte
䔗䔘䄖 zuoŸ zuoŸyeŸ faire ses devoirs
ㅜ䔘䄖 jiA@o zuoŸyeŸ remettre son devoir
ⶥ䔘䄖 gA#i zuoŸyeŸ corriger un devoir
ⶥ⫎ gA#icuoŸ corriger une erreur
エ⡫エ j¸Ÿ b¸#j¸Ÿ prendre des notes
⨗㳃 chu@t¸!, 㘝㳃 m¸nŸ gt¸! donner un sujet
㳂㸫 t¸!weŸn (aussi N.C.), 㳂㸫㳃 t¸! weŸnt¸! poser une question
㸫⫑ weŸndA! interroger et répondre
⿹⫑ hu¸!dA!, ⫑ⶕdA!fuŸ(aussi N.C.) répondre
ⰵ⿑ du¸ŸhuAŸ (aussi N.C.) dialoguer
⫑⢈ dA!biAnŸ soutenir (sa thèse)
䍱㪛 zhA@oshe@ng recruter des élèves
⡉㘜bAŸom¸!ng s’inscrire
⡉㋝bAŸokA#o s’inscrire à un examen
⤚㋝ bu#kA#o passer un examen de rattrapage
㋝㬵kA#osh¸Ÿ (aussi N.C.) passer un examen

70
01

10. ㅭ䈞L’éducation 02
03

LES VERBES (suite) 04


05
㋝⫔䁈 kA#o dAxŸ ue! passer le concours d’entrée à l’université
06
㋝㦂 kA#oqu#, 㵉⺞ to@ngguoŸ être reçu/admis à un examen/concours
ゑⷒ j¸!ge! réussir de justesse 07
㒕゗ liu!j¸! redoubler 08
㒕䁈 liu!xue! faire ses études à l’étranger
09
䓵Ⳳ㒕䁈 z¸ŸfeŸi liu!xue! étudier à l’étranger à ses propres frais
⹌Ⳳ㒕䁈 go@ngfeŸi liu!xue! être boursier à l’étranger 10

⟍䁈bAŸnxue! monter une école 11


ㅭ䁈jiA@oxue!, ㅭ“㭊‘ jiA@o“shu@‘ enseigner 12
㞁䂙 pe!iyA#ng, 䋍㈮ zAoŸ jiuŸ (aussi N.C.) former/cultiver
13
㠡⳷p¸!ngfe@n (aussi N.C.) donner une note
䐙⭝ zh¸#dA#o diriger (une thèse) 14

⡙㋯ beŸikeŸ préparer son cours 15


ㅓ㋯ jiA#ngkeŸ faire cours/donner un cours 16
⤚㋯ bu#keŸ rattraper un cours ; donner un cours 17
de rattrapage
⫛㋯ dAŸikeŸ remplacer (un enseignant) 18
㦒㋯ que@ keŸ rater un cours 19
㲴㋯ tA!okeŸ sécher un cours/faire l’école 20
buissonnière
21
22

Les mots en contexte 23


24
㸿⹫㦒㋯᱄:̳J̵TX̦N̩Rater un cours sans raison. 䁈Ⳳ䊞㎕䊞ⷀ ⺔ ᷍⤜㵄⭹䊻 25
䍨᱄Les frais de scolarité ne cessent d’augmenter. 㾂䁈㪛᱃䐱䁈㪛⼮⫔䁈㪛䐱㝏㪛⡩㚱
㪛ⱁ᱄Les écolières, les élèves filles ou les étudiantes sont plus nombreuses que les garçons. ⤜㬗 26
䓷⭥㦬㬨⤜。㾕䓷᷍䄓⤜。䊥Ⱒ⭥㦬᱄Les analphabètes sont ceux qui ne savent ni lire ni 27
écrire. 䐱⺛㚠㣑㬖㬊㈦㛋䐧䅆㹒ㅭ䈞᱄=K̮QJJX̯P̵TLA!QVK̫VK̪MLůQLA!Q]K̭\̭Z̵MLAR Ÿ \̵
Actuellement en Chine, l’école est obligatoire pendant neuf ans (du primaire à la fin du secondaire). 䐱 28
⺛㕛⳷㬨䄜➺⳷᷍ⱙⳉ⺛⭥䋓㬨ⱟ㬏⳷᱄En Chine, la note maximale est de 100, tandis 29
qu’en France, c’est 20. 㰜㋝㬵㗜㋝㩰᷍㰚䄵㰜⤜⭤⤜㒕゗㑬᱄Il a échoué à son examen
et a dû redoubler. 㰜⭥㏛㬘⧪ら䄜䐒⤜㲌⼤᱄Ses résultats en histoire n’ont jamais été très 30
bons. 䈐㸥⼮㭞䁈䎃㑞㗦䁈㋧㬨〚⪂䁈㋧᱄<ůZ̧QĶVK̵[X̧]K̩OLA#QJP̧Q[X̧N̦VK̭
31
M̪FKů[X̧N̦Les lettres (le français) et les mathématiques sont les disciplines fondamentales. 㻷䊻⼛
䈐㬨㬡ㆈ㩰䔏ⱁ㦬ㅓ⭥䈐䁵᱄;LAŸQ]AŸL+AŸQ\ůVK̭VK̭ML̩VKAŸQJ]X̭GX̮U̧QMLA#QJGH\ů\A!Q 32
Le chinois est la langue actuelle la plus parlée au monde. 㰞㛋䊻㚰㈊⭥䄜㰚⫔䁈䁈
33
㬠⡰㑬䄖᷍⭌⽔㎕㰞⡒⫔⭥⤊㬠⡰⤜㑬䄖᱄En 1988, elle a obtenu sa licence dans une
université à Nankin, mais plus tard, elle n’a pas réussi à décrocher son doctorat de l’université de Pékin. 34
㼌⭞䐱⺛㦆㒕䁈᷍㤌㩰䐱⺛ㅭ䈞⤠㶙䍟᱄;LA#QJGARŸ =K̮QJJX̯T̵OL̳[X̧T̬QJVKAQŸ J 35
=K̮QJJX̯MLAŸR\̵E̵ZA#QJ]KAŸQSi vous souhaitez partir en Chine faire des études, connectez-vous
sur site du ministère de l’éducation nationale chinois : www.moe.edu.cn. 36

71
16.
㵉䁗, 㗞㳆to@ngxuŸn,me!it¸#
Communication, médias
Voir aussi les chapitres 10, 14, 15, 17 et 18.

LES NOMS
⫔䐻 dAŸzhoŸng les masses populaires (f pl.)
㳞䐻 t¸@ngzhoŸng l’auditoire (m)/un auditeur
㪈ㅜ shejŸ iA@o des fréquentations (f pl.)
⹹㻖 guA@nx¸Ÿ des relations (f pl.)
䐱ㆊ zho@ngjieŸ (aussi V) un médiateur/intermédiaire
㑋㻖Ⳟ㬞 liA!nx¸ Ÿ fA@ngsh¸ Ÿ les coordonnées (f pl.)

„㾦
 x¸Ÿn (aussi V) “䄜ⴃ y¸@-fe@ng‘ UNE LETTRE
㎕㾦 lA!ix¸nŸ (aussi V) une lettre reçue
㭊㾦 shu@x¸nŸ , 㾦ミ x¸nŸ jiAnŸ le courrier
Ⱝ㾦 duA#nx¸nŸ un texto
⹳⼦㾦 guAŸhAŸox¸Ÿn une lettre recommandée
㎕㾦 lA!ix¸Ÿn (aussi V) une lettre reçue
㾦㼅 x¸ŸnxiA@ng la boîte aux lettres
㾦ⴃ x¸Ÿnfe@ng une enveloppe
㘘㾦㠍m¸!ngx¸nŸ piAnŸ une carte postale
㘜㠍 m¸!ngpiAnŸ une carte de visite
㸥ミ we!njiAnŸ un document
⮈⡉ diAŸnbAŸo un télégramme
⮈㾦 diAŸnx¸Ÿn les P.T.T. (a) (f pl.)
⮈䇫 diAŸnyo!u (a) un courrier électronique
䇫ミ yo!ujiAŸn un courrier
䇫㈷ yo!uju! la poste
䇫Ⳳ yo!ufeiŸ les frais d’envoi (m pl.)
䇫㠒 yo!upiAoŸ un timbre
䇫䎟⢁㕌 yo!uzhenŸ g biA@nmA# le code postal
⭹䐘 d¸Ÿzh¸# l’adresse (f)

„ ⺄⤆ guA#ngbo@ (aussi V), ⮈㬴 diAŸnsh¸Ÿ LA RADIO (a), LA TÉLÉ (a)


㳍㼀 tiAnŸ xiAnŸ une antenne
⤫⮈ cA#idiAnŸ (a) un téléviseur couleur
⮈㲉 diAŸntA!i (a) une station (radio)
⮈㬴㲉 diAŸnsh¸ŸtA!i une chaîne de télé
⮈㬴〛 diAŸnsh¸Ÿj¸@ 䄜㲉 y¸@-tA!i un poste de télé (a)/un téléviseur
㸡㾨⮈㬴 weŸix¸@ng diAŸnsh¸ Ÿ la TV par satellite

102
01

16. 㵉䁗㗞㳆Communication, médias 02


03

LES NOMS (suite) 04


05
⮈㬴㗵 diAnŸ sh¸-Ÿ m¸! un accro de la télé
06
㬶㬴㔫 sho@ush¸lŸ ԋ l’audimat (m)
㬶䅕〛 sho@uy¸@nj¸@ un poste de radio 07
䑘⧷㦬 zhu#ch¸!re!n un(e) présentateur(-trice) 08
⮈㬴ㅻ㚠 diAŸnsh¸Ÿ jie!muŸ un programme télé 09
ⳤ㲙ㅻ㚠 fA!ngtA!n jie!muŸ une émission-débat/un talk-show
10
(ang.)
⺄⷇ guA#nggAoŸ la publicité 11
㿙ゐ xuŸj¸! 䄜ゐ y¸@-j¸! un épisode 12
㚷㉈ nAŸojuŸ 䄜⧂ y¸@-chA#ng une farce (un numéro/sketch)
13
㑍㿙㉈ liA!nxuŸjuŸ un feuilleton/une série
⮈㬴㉈ diAŸnsh¸ŸjuŸ un feuilleton télévisé 14
㾣㸦ㅻ㚠 x¸@nwe!n jie!muŸ les informations (f pl.) 15
㾣㸦㗞ㆊ x¸@nwe!n me!ijieŸ les média (m pl.)
16
㳍㡙䊅⡉ tiA@nq¸Ÿ yubŸ AoŸ la météo (a)
17
„⮈䇑
 diAŸny¸#ng “䄜⤠ y¸@-buŸ‘ LE CINÉMA ; UN FILM 18
㾣㠍 x¸@n-piAŸn (litt.)piA@n (o) un nouveau film
19
⧅㠍 chA!ng-piAŸn (litt.) un long métrage
Ⱝ㠍 duA#n-piAnŸ (litt.) un court métrage 20
Ⱀ⿎㠍 donŸ ghuApŸ iAnŸ piA@n (o) un dessin animé 21
⮈䇑ㅻ diAŸny¸#ng -ie! un festival de cinéma 22

„ⱁ㗞㳆
 duo@me!it¸# LE MULTIMÉDIA 23
Ⱀ⿎ doŸnghuAŸ une image animée 24
㵝㾯 tu!x¸!ng la forme (de qch de concret) 25
㵝㼒 tu!xiAnŸ g une figure représentée
26
㵝㠍 tu!piAnŸ une illustration/image
㼁㠍 xiAŸngpiAŸn la photographie (de qn) 27
䍶㠍 zhAŸopiAŸn “䄜䍦y¸@-zhA@ng‘ une photographie 28
⤫䍶 cA#izhAŸo une photographie en couleurs
29
㪚䅕 she@ngy¸@n le son/bruit
30
⪌䎇 chuA!nzhe@n (aussi V) une télécopie/un fax (ang.)
䇂㯃㠘 y¸nŸ shuA@p¸#n un imprimé 31
ⶕ䐧㠘 fuzŸ h¸-Ÿ p¸#n une reproduction 32
㯖㘘㭊 shuo@m¸!ngshu@ une notice explicative
33
㔝䅕⫙ luŸy¸@ndAŸi “䄜㝭y¸@-pA!n‘ une cassette audio
34
㔝䅕〛 luŸy¸@nj¸@ un magnétophone
⪌䎇〛 chuA!nzhe@nj¸@ un télécopieur/fax (ang.) 35
ェ㰄〛 j¸ŸsuAŸnj¸@ l’informatique (f) 36

103
16. 㵉䁗㗞㳆Communication, médias

LES NOMS (suite)


䍶 㼁〛 zhAoŸ xiAnŸ gj¸@ un appareil photo (a)
㭞㕌㼁〛 shum Ÿ A# xiAnŸ gj¸@ un appareil photo numérique
⫓䇂〛 dA#y¸nŸ j¸@ une imprimante
ⶕ䇂〛 fuŸy¸Ÿnj¸@ une photocopieuse
⤞⿑〛 buŸhuAŸj¸@ un talkie-walkie (ang.)
㵗䇑䄨 to!uy¸#ngy¸! un vidéo ou rétroprojecteur
㩉㘉〛䄨 sA#omiA!oj¸@y¸! un scanneur
⡫エ⡟“⮈㚵‘ b¸#j¸bŸ e#n “diAnŸ nA#o‘ un ordinateur portable

„ ⮈⿑ diAnŸ huAŸ LE TÉLÉPHONE


⮈⿑㋉ diAŸnhuAŸkA# une carte téléphonique
+ ⮈⿑㵅 diAŸnhuAŸt¸!ng une cabine téléphonique
⮈⿑⼦㕌 diAŸnhuAŸ hAŸomA# un numéro de téléphone
⧅㵟⮈⿑chA!ngtu! diAŸnhuAŸ un appel longue distance
⟍⹌⮈⿑ bAnŸ go@ng diAnŸ huAŸ le téléphone professionnel
⷗㦬⮈⿑ gerŸ e!n diAnŸ huAŸ le téléphone personnel
⹌䇤⮈⿑ go@ngyoŸng diAŸnhuAŸ un téléphone public
㦩㼀⮈⿑ reŸxiAŸn diAŸnhuAŸ une hotline (ang.)
䄧Ⱀ⮈⿑ y¸!doŸng diAŸnhuAŸ un téléphone mobile
ⰵⳞ⶗㌏⭥⮈⿑ du¸ŸfA@ng fuŸkuA#n un appel en P.C.V. (a)
de diAnŸ huAŸ
㬷〛 sho#uj¸@ (a) un (téléphone) portable/cellulaire
䓽〛 zo#ngj¸@ le standard
⳷〛 fe@nj¸@ un poste/une extension
⿑㳃 huAŸt¸! un sujet de conversation
㦩㗦⿑㳃 rem Ÿ e!n huAtŸ ¸! un sujet de conversation très
en vogue/qui fait fureur
㲷㔼。 tA#oluŸnhu¸ Ÿ un colloque/débat

„ 䐱⺛⿑ zho@ngguo!huAŸ LA LANGUE CHINOISE


⼛䈐 +AnŸ yu# la langue chinoise (des Hans)
➸⿑ bA!ihuAŸ la langue vernaculaire
Ⱒ䅕 du!y¸@n, ⳃ䅕 fA@y¸@n (aussi V.O.) la prononciation/l’orthoépie (f)
㋻䅕 ko#uy¸@n un accent
㋻䈐 ko#uyu# le chinois parlé (par opp. à 㭊㘇䈐)
㚙䈐 mu#yu# la langue maternelle
䈐㡙yu#q¸ Ÿ ㋻㡙ko#uq¸ Ÿ un ton (sur lequel on parle)
㪚⮘ she@ngdiAoŸ un ton (du chinois)
㯥㪚 s¸ sŸ he@ng les quatre tons (du chinois)

104
01

16. 㵉䁗㗞㳆Communication, médias 02


03

LES ADJECTIFS 04
05
㞅䅕⭥ peiŸ y¸@n de doublé (un film)
06
⫙䓷㚜⭥ dAiŸ z¸m Ÿ uŸ de sous-titré
07
ㅂ㲙 jiAnŸ tA!n loquace ; sociable
㒘㏜ liu!l¸Ÿ courant/aisé 08
㯔㋻ shuŸnko#u (aussi adv.) fluide (le parler) 09
㌍䔍kuAŸizu¸# (aussi N.C.) un bavard
10
䔍㌍ zu¸#kuAŸi indiscret (à l’oral)
䔍㳑 zu¸#tiA!n mielleux/doucereux (à l’oral) 11
12
13
14

LES VERBES 15
16
㾕㾦 xie# x¸Ÿn écrire une lettre
17
㬶⭞ sho@u-dAoŸ (V.R.) recevoir
㬶㾦 sho@u x¸nŸ recevoir une lettre 18
ゥ㾦 j¸Ÿ x¸nŸ envoyer/poster/expédier une lettre 19
⿹㾦 hu¸!x¸Ÿn (aussi N.C.) répondre à une lettre
20
㵉㾦 to@ngx¸Ÿn correspondre par lettre
㵉⿑ to@nghuAŸ réussir à passer un appel ; 21
communiquer par la parole 22
㒕䁵 liu!yA!n (aussi N.C.) laisser un message
23
ㅜ㒘 jiA@oliu! échanger
24
ㅜカ jiA@oj¸Ÿ fréquenter/communiquer
㑋㻖 liA!nx¸Ÿ (aussi N.C.) contacter/entrer en relation 25
ㅴ⪆ jie@chuŸ prendre contact 26
䈗⭞ yu-Ÿ dAoŸ (V.R.) rencontrer/tomber sur (qch/qn)
27
䈗ボ yu-Ÿ jiAnŸ (V.R.) rencontrer/croiser (qn)
ボ㘇 jiAŸnmiAŸn rencontrer qn 28

㝥 pA@i tourner (un film) 29


⳦“䇔‘ fAŸng y¸Ÿng passer (un film) 30
䐒⤆ zh¸!bo@ diffuser en direct
31
⪌⤆ chuA!nbo@ diffuser/répandre
⤆⳦ bo@fAnŸ g, ⤆㯮 bo@sonŸ g diffuser (par la TV/radio) 32
⤆䅕 bo@y¸@n diffuser un son 33
㔝䅕 luŸ y¸@n (aussi N.C.) enregistrer un son 34
⿜㲉 huAŸn tA!i changer de chaîne/station
㠶ゑ pu#j¸! vulgariser/généraliser 35
㵧⺄ tu¸@guA#ng propager/généraliser 36

105
17.
⡉㋐, 䈐䁵bAŸokA@n, yu#yA!n
La presse, la langue
Voir aussi les chapitres 3, 10, 15 et 16.

LES NOMS

„⡉“䐞‘
 bAŸo“zh¸#‘ LES JOURNAUX (m pl.)
㦶⡉ r¸bŸ AoŸ “䄜⳾ y¸@-fenŸ ‘ un quotidien
䐽⡉ zho@ubAoŸ un hebdomadaire
䊣⡉ yuebŸ AoŸ un mensuel
㶎⡉ wA#nbAŸo un journal du soir
⧠⡉ che!nbAŸo un journal du matin
⿎⡉ huAŸbAŸo un journal illustré/magazine
㣞⡉ qiA!ngbAŸo un journal mural
⫔䓷⡉ dAzŸ ¸bŸ AoŸ un dazibao (manuscrit)
⹌⡉ go@ngbAoŸ ,㵉⡉ to@ngbAoŸ (aussi V) un bulletin/communiqué
㾣㸦⹌⡉ x¸@nwe!n go@ngbAŸo un communiqué de presse

„㾣㸦
 x¸@nwe!n “䄜㳖 y¸@-tiA!o‘ L’INFORMATION (f)
㾣㸦㠡㔼 x¸@nwe!n p¸!ngluŸn une revue de presse
Ⱑコ㾣㸦du!jiA@x¸@nwe!n une exclusivité/un scoop (ang.)
㾦㻃 x¸nŸ x¸@, 㼜㻃 xiA@oxi une nouvelle
㬒㬣 sh¸!sh¸Ÿ l’actualité (f)
㋐㹐 kA@nwuŸ une publication
㠻㋐ q¸@kA@n un périodique
䋗㋐ ze@ngkA@n un supplément
䓉⟇ zhuA@nbA#n une édition spéciale
䓉⼦ zhuA@nhAoŸ un numéro spécial
䊴䐟 zA!zh¸Ÿ une revue/un magazine
⼄㶃⟇ hA#iwAiŸ bA#n une édition d’outre-mer
⡉㵅bAŸot¸!ng un kiosque à journaux
ⳃ㾱㑠fA@x¸!ng-liAŸng le tirage
㼛㬼㑠xiA@oshoŸu-liAŸng les ventes (f pl.)
⳾feŸn(cl.) un exemplaire
㠻q¸@(cl.) un numéro
„㸥䍣
 we!nzhA@ng “䄜㠋 y¸@-piA@n‘ UN ARTICLE
⡉⭡ bAŸodAŸo (aussi V) un reportage/rapport
⡉⷇ bAoŸ gAoŸ (aussi V) un communiqué/rapport
(à un supérieur)
⡉⷇㸥䁈bAŸogAŸo we!nxue! la littérature de reportage

108
01

17. ⡉㋐䈐䁵La presse, la langue 02


03

LES NOMS (suite) 04


05
⤝⷇ bugŸ AoŸ (aussi V), ⷇㬟 gAoŸ shi une annonce (collective ou institutionnelle)
06
㵉⷇ to@nggAoŸ (aussi V) une notification/un avis (au public)
㵉䐋 to@ngzh¸@ (aussi V) une communication 07
“㵉‘䁗“to@ng‘xuŸn (aussi V) une dépêche 08
⮈䇑㠡ゼdiAŸny¸#ng p¸!ngjiAŸ une critique de cinéma
09
㡕㬣q¸#sh¸Ÿ une petite annonce
⢄㳖 biAŸntiA!o, 㳖䓴 tiA!ozi, 䐞㳖 zh¸#tiA!o une note/un papier (court et non officiel) 10
+ ㎙㚠 lA!nmuŸ une rubrique 11
+ 䓉㎙ zhuA@nlA!n une chronique
12
⟇㘇㪉ェ bA#nmiAnŸ shejŸ ¸Ÿ la mise en page 13
㵘⟇ to!ubA#n㵘㳖to!utiA!o la une
⢋㳃 biA@ot¸!㳃㚠t¸!muŸ le titre 14
⫔⢋㳃 dAŸ biA@ot¸! le gros titre 15
ⶒ“⢋‘㳃 fuŸ“biA@o‘t¸! le sous-titre 16
㪈㔼 sheŸluŸn un éditorial
17
ⰯduAnŸ (aussi cl.), Ⱟ㕅 duAnŸ luoŸ un paragraphe
㠍Ⱟ piAnŸ duAnŸ un passage/fragment 18
㾱 hA!ng (aussi cl.) une ligne 19
⹹ポ⪫ guA@njiAŸnc¸! un mot-clé 20
㬣㬖 sh¸Ÿsh¸! un fait
21
䎇㏎ zhe@nl¸# la vérité
䎇㼁 zhe@nxiAŸng la vérité (des faits, historique) 22
⨗⟇䓵䇪chu@bA#n z¸Ÿyo!u la liberté de la presse 23
㾣㸦䓵䇪x¸@nwe!n z¸yŸ o!u
24
⫔ⶺ dAŸgA@ng un plan (écrit)
25
㳂ⶺ t¸!gA@ng les grandes lignes (f pl.)/un plan/aperçu
䄋⮄ yAŸodiA#n l’essentiel (m) 26
䓼㭗zo@ngshuŸ(aussi V) un résumé 27
䓽ㆂzo#ngjie!(aussi V) un bilan/résumé
28
㵝“⿎‘ tu!“huA‘Ÿ “䄜䍦 y¸@-zhA@ng‘ une image/un dessin 29
㕟⿎ mAnŸ huAŸ une caricature/un dessin humoristique
⥆㵝 chA@tu! une illustration 30
㑍⿘⿎ liA!nhuA!nhuAŸ une bande dessinée 31
㿜⪌⿎xuA@nchuA!nhuAŸ un dessin de propagande 32
Ⱒ䎀 du!zhe# un lecteur ; le lectorat 33
⹌䐻 go@ngzhoŸng, ★䈀㔼 yu!luŸn l’opinion (f) publique
34
エ䎀 j¸zŸ he# un journaliste
䑘⢁ zhu#biA@n (aussi V) un rédacteur en chef 35
䓉㦬 zhuA@nre!n,䓉㬚 zhuA@nsh¸# un envoyé spécial 36

109
17. ⡉㋐䈐䁵La presse, la langue

LES NOMS (suite)


⧄䓅エ䎀 chA!ngzhuŸ j¸zŸ he# un correspondant permanent
エ䎀䍱⫞。 j¸Ÿzhe# zhA@odAŸihu¸Ÿ une conférence de presse
㾣㸦ⳃ⤝。x¸@nwe!n fA@buhŸ u¸Ÿ
䊴䐟㪈 zA!zh¸-Ÿ sheŸ une agence de presse (de revues)
㵉䁗㪈 to@ngxunŸ she,Ÿ 㾣㸦㪈 x¸@nwe!n-sheŸ une agence de presse
ⳕ㼍 fA#nxiA#ng un écho/accueil/une réaction
㋕ⳉ kAŸnfA#, 㼌ⳉ xiA#ngfA#, ⹼⮄ guA@ndiA#n, une idée/un point de vue
ボㆃ jiAŸnjie#
䅃ボ y¸ŸjiAŸn un point de vue ; une objection
䑘䍦 zhu#zhA@ng une opinion/un avis
㑃⧂ l¸ŸchA#ng une position
㻷⧂xiAŸnchA#ng in situ/sur place
㻿䐧xiAnŸ zh¸Ÿ (aussi V) une contrainte/limite
㠡䈐 p¸!ngyu# une appréciation
㤌㤔 q¸#ngqiu! (aussi V) une requête
㚜⽔ muŸhoŸu (fig. et souvent péj.) les coulisses (f pl.)

„㸥䓷
 we!nz¸Ÿ L’ÉCRITURE ; L’EXPRESSION
㸥⡫ we!nb¸# le style (écrit/littéraire)
㸥⡟ we!nbe#n une version/variante
䓷㚙 z¸m Ÿ u# un alphabet ; une lettre
䓷㳆 z¸tŸ ¸# la police de caractères
䐱㸥zho@ngwe!n le chinois (plutôt à l’écrit)
⧪䈐 che!ngyu# une locution figée
(proverbiale, en général à 4 䓷)
㭊㘇䈐 shu@miAnŸ yu# la langue écrite/soutenue (par opp. à ㋻䈐)
㸥䁵 we!nyA!n la langue classique
㸥䁵㸥 we!nyA!nwe!n un texte en langue classique
䈐 ㉅ yu# juŸ, ㉅䓴 juŸzi une phrase
⪫㉅ c¸!juŸ mots et phrases
⳷㉅fe@njuŸ une proposition
㉅ⳉ jufŸ A# la syntaxe
䈐ⳉ yu#fA# la grammaire
䈐⮘ yu#diAŸo l’intonation (f)/le ton (de la phrase)
䑘䈐zhu#yu# le sujet (d’une phrase)
⢗䈐b¸@nyu# un C.O.D. (a)
㭖䈐shuŸyu# une terminologie spécialisée
㭗䈐shuyŸ u# un prédicat
⪫㾵 c¸!x¸Ÿng la fonction d’un mot (S/V/C.O.D…)
⪫䔊c¸!zu# un groupe de mots/syntagme
Ⱀ⪫ doŸngc¸! un verbe

110
01

17. ⡉㋐䈐䁵La presse, la langue 02


03

LES NOMS (suite) 04


05
ⶒ⪫ fucŸ ¸! un adverbe
06
㑠⪫liAnŸ gc¸! un classificateur/spécificatif/
mot de mesure 07
㘜⪫ m¸!ngc¸! un nom commun/substantif 08
+ 㲟⪫ tAŸnc¸! une interjection
09
㼔㪚⪫ xiAnŸ gshe@ngc¸! une onomatopée
㾯㦾⪫ x¸!ngro!ngc¸! un adjectif 10

㪛⪫ she@ngc¸! un mot nouveau (jamais étudié) 11


㾣⪫ x¸@nc¸! un néologisme 12
⭆⪫ dA@nc¸! un mot (hors contexte)
13
⭆䓷 dA@nz¸Ÿ un caractère isolé
䓷䁼 z¸ŸyA#n un terme (en contexte) 14

⢋⮄ ⴜ⼦ biA#odiA#n (aussi V) fu!hAŸo la ponctuation 15


+ Ⱋ⼦ douŸ hAoŸ une virgule (,) 16
ⰺ⼦ dunŸ hAoŸ la semi-virgule (᱃) 17
⳷⼦ fe@nhAŸo un point virgule (;)
ⷕ䅕ⴜ⼦ ge@y¸@n fu!hAŸo 18
une apostrophe (’)
㉅⼦ juŸhAŸo un point (. français ; ᱄chinois) 19
㎉⼦ kuoŸhAŸo une parenthèse ( 20
㗑⼦ mAŸohAŸo deux points (:)
21
㬂㔵⼦ she#nglüehAoŸ les points de suspension
(… français ; …… chinois) 22
㭊㘜⼦shu@m¸!nghAŸo les guillemets (« ») 23
(en chinois, pour les titres d’ouvrage)
㸫⼦ wenŸ hAoŸ un point d’interrogation (?) 24
䅞⼦ y¸#nhAoŸ les guillemets de citation (en chinois “ ”) 25
26
LES ADJECTIFS 27

⫎ cuoŸ (aussi N.C. et V)ᱺⰵdu¸Ÿ faux/erroné ≠ juste/exact 28


ズ jiA# faux/mensonger 29
䎇 zhe@n (aussi adv.), 䎇㬖 zhe@nsh¸! vrai/véridique
30
㋮⹼ kegŸ uA@nᱺ䑘⹼ zhu#guA@n (tous 2 aussi N.C.) objectif ≠ subjectif
㋪㋠ ke#kAoŸ fiable (une information) 31
㣂⭒qiAdŸ AnŸ g㳚㣱tieqŸ ieŸ pertinent 32
䎞㦘 zhenŸ gqueŸ correct/exact
33
䓝㦘 zhu#nqueŸ précis/exact
䄋㆕ yAŸoj¸#n urgent ; grave/sérieux 34

⼤ⰏhA#o-do#ngᱺ㚲ⰏnA!n-do#ng facile ≠ difficile à comprendre 35


⼤㾕hA#o-xie# ᱺ㚲㾕nA!n-xie# facile ≠ difficile à écrire/rédiger 36

111
17. ⡉㋐䈐䁵La presse, la langue

LES VERBES (suite)


+ 㣕䋑 qiA#nze! condamner
+ 㩟⨞ shA@nchu! censurer/biffer/effacer
ⰵ⡩du¸bŸ ¸# établir un contraste
ⰵ㑃 du¸Ÿl¸Ÿ opposer
ⳕⰵfA#ndu¸Ÿ s’opposer (à)/être contre
㵍䅃to!ngy¸Ÿ䊿⧪ zAŸnche!ng être d’accord
㠌“㼓䇻‘ piA@n“xiAŸng yu!‘ être partial/avoir un parti pris
㤄㼓䇻 q¸@ngxiAŸng yu! pencher pour/être tendancieux
㬖㬣㤔㬨 sh¸! sh¸Ÿ qiu! sh¸Ÿ faire preuve d’objectivité

Les mots en contexte

䈐䁵㬨㦬㗨⭥ㅜカ⹅㉀᱄<ů\A!QVK̭U̧QPHQGHMLA@RM̭J̮QJM̵ La langue est un outil de


communication. ㆒㳍⭥⡉䐞㩰䇱䄜㳖䇱㪚䇱㩌⭥㾣㸦᱄-̪QWLA@QGHEAŸR]K̬VKAŸQJ\̰X
\̪WLA!R\̰XVK̦QJ\̰XV̩GH[̪QZ̧Q Dans le journal d’aujourd’hui, il y a une nouvelle croustillante.
⨞㑬⮈㬴⼮⺄⤆䄵㶃᷍⡉㋐䄓㬨㼜㻃㎕䊕᱄&K̳OHGLAQŸ VK̭ĶJXA#QJE̮\̬ZALŸ EARŸ NA@Q
\̨VK̭[LA@R[LOA!L\XA!Q Outre la télévision et la radio, la presse est aussi une source d’information.
䔘㸋エ䎀㾕㬣㬖⭥㬒⽓᷍ゕ⤜㚽㌅⫔᷍䄓⤜㚽㰖㾂᷍䄋㬖㬣㤔㬨᱄=X̱Z̧L
M̭]K̨[L̨VK̭VK̫GHVK̫KRXM̭E̵Q̧QJNXA@GAŸ\̨E̵Q̧QJVX̮[LA#R\AR
Ÿ VK̫VK̭TL̳VK̭ Quand on
est journaliste, il ne faut ni exagérer ni minimiser les faits, il faut se baser sur les faits. 㾣㸦ㆈ
㈎⧄㚜⽔⤺䓾䈀㔼᱄;̪QZ̧QML̩M̪QJFKA!QJP̵ḴXFA@R]̱QJ\̳O̵Q En coulisses, la presse
manipule souvent l’opinion publique. 㦬㘒㦶⡉᱃⺃㘘㦶⡉᱃䐱⺛㤁㛋⡉᱃⡒㈊㶎⡉
⼮㸥〄⡉Ⱍ㬨䐱⺛⫔㔞䔏䑙㘜⭥㦶⡉᱄5̧QP̫Q5LEARŸ *XA@QJP̫QJ5̭EARŸ =K̮QJJX̯
T̪QJQLA!Q%ARŸ %̨LM̪QJ:A#QEAR Ÿ Ķ:̧QKX̭%AR
Ÿ G̮XVK̭=K̮QJJX̯GAOŸ ̵]X̭]K̵P̫QJGHṶEAR Ÿ Le
Quotidien du peuple, Clarté, Jeunesse de Chine, Pékin du soir et le Wenhuibao sont les plus grands
quotidiens de la Chine continentale.

114
01
18. 02

ェ㰄〛᱃⿆㑋㶙 03
04

j¸ sŸ uAnŸ j¸,@ hulŸ iA!nwA#ng A 05


06

Informatique, Internet 07
08
Voir aussi les chapitres 10, 15 et 17.
09
10
LES NOMS 11
12
㬚䇤䎀 sh¸#yoŸng-zhe# un usager/utilisateur
㑋㻖Ⳟ㬞 liA!nx¸ Ÿ fA@ngsh¸ Ÿ les coordonnées (f pl.) 13
⮈䓴 diAnŸ z¸# un électron 14
⮈䓴䁈 diAnŸ z¸#-xue! l’électronique (f)
15
„㪉⡙
 sheŸbeŸi LE MATÉRIEL 16
㶃㸈㪉⡙wAiŸ we!i sheŸbeŸi un périphérique
17
ポ㝭 jiAŸnpA!n le clavier
ⱛ〛 e#rj¸@ un casque 18
⮈㼀 diAnŸ xiAnŸ un fil électrique 19
㻵㬟㡘 xiA#nsh¸Ÿq¸Ÿ un moniteur
20
䅕㼅 y¸@nxiA@ng un haut-parleur
⫓䇂〛 dA#y¸Ÿnj¸@ une imprimante 21
㵗䇑䄨 to!uy¸#ngy¸! un vidéoprojecteur 22
㪄㼒㵘 sheŸxiAŸngto!u une webcam (ang.)
23
㪄㼒〛 shexŸ iAnŸ gj¸@ une caméra
㩉㘉䄨 sA#omiA!oy¸! un scanneur/scanner (ang.) 24
㕔㋬ⴈ mAŸikeŸfe@ng (ang.) ⿑㵓 huAŸto#ng un microphone/micro (a) 25
+ 㤞Ⱀ㡘 qu@doŸngq¸Ÿ un graveur/driver (ang.)
26
„⮈㚵diA
 ŸnnA#o “䄜㲉y¸@-tA!i‘ UN ORDINATEUR 27
⡫エ⡟ b¸#j¸bŸ e#n un portable (ordinateur)
28
⤺䔘㻖㵔cA@ozuoŸ x¸ tŸ o#ng le système d’exploitation
㧎ミ ruA#njiAnŸ un logiciel 29
⧭㿓 che!ngxuŸ un programme 30
䊋ミ yuA!njiAŸn un composant 31
䇓ミy¸ŸngjiAŸn le hardware (ang.)
䇓㝭 y¸ŸngpA!n un disque dur 32
㧎㝭 ruA#npA!n une disquette 33
⺃㝭 guA@ngpA!n un disque laser/compact 34
䇦㝭 yo@upA!n (ang.) une clé U.S.B. (a)
35
㪚㋉ she@ngkA# une carte son
⤂Ⱏb¸Ÿngdu! un virus 36

115
18. ェ㰄〛᱃⿆㑋㶙Informatique, Internet

LES NOMS (suite)


㩒Ⱏ㧎ミ shA@du! ruA#njiAnŸ un antivirus
䑘“〛‘⟆ zhu#“j¸@‘bA#n la carte mère
⪇㏎㡘 chu#l¸#q¸Ÿ un processeur
ⴟ㹒㡘 fu!wuŸq¸Ÿ un serveur
⤆⳦㡘 bo@fAŸng-q¸Ÿ un baladeur (numérique)
ⳡ】㣞 fA!nghuo#qiA!ng un pare-feu
㸥ミ we!njiAŸn un fichier/document
⡙⳾ beiŸ fenŸ (aussi V) une sauvegarde
ⷒ㬞 ge!sh¸Ÿ le format
㵝⢋ tu!biA@o une icône
㭞㈾ shuŸjuŸ une donnée informatique
㭞㈾㌃ shuŸjuŸkuŸ une base de données
㚠㔝 mulŸ uŸ un répertoire/sommaire
㰘䅞 suo#y¸#n, 䅞⭤y¸#nde!(ang.) un index
㸥䓷⪇㏎ we!nz¸Ÿ chu#l¸# le traitement de texte
⭆〘 dA@n-j¸@ un clic
㯌〘 shuA@ng-j¸@ un double clic
㗽㕌 m¸ŸmA# un mot de passe
➬㸜䓷ㅻ bA@-weiŸ z¸jŸ ie! un octet
⧭㿓⫎㹔 che!ngxuŸ cuow Ÿ uŸ un bogue/bug (ang.)
㦇$quA@n'e@i⿉$huA@'e@i l’arobase (f), @

„㶙“㕈‘
 wA#ngluoŸ (a) UN RÉSEAU ; INTERNET (a)
㶙㕈⹌㯟wA#ngluoŸ go@ngs¸@ un fournisseur d’accès
“㶓㸍‘㶙 “wAnŸ -we!i‘ wA#ng le web (ang.)/www (ang.)/la Toile
㶙➪ wA#ngbA@(ang.) un café Internet/cybercafé
㶙㑖wA#ngliAŸn un cyber-petit ami (virtuel)
㶙㗵 wA#ngm¸! un accro du réseau
㶙㘒 wA#ngm¸!n un internaute/cybernaute
㶙䄔 wA#ngyeŸ une page du réseau
㶙䇲 wA#ngyo#u un ami fait sur Internet
㶙䍟 wA#ngzhAŸn un site Internet
㶙䐘 wA#ngzh¸# l’adresse Internet
⤊㋮ bo!keŸ (ang.) un blog (ang.)
⼻㋮ he@ikeŸ (ang.) un calé en informatique/hacker
(ang.) ; (auj.) un pirate/cracker (ang.)
㌎⫙kuA@ndAŸi le haut débit
㔼㲔 lunŸ tA!n un forum
㾦㻃x¸nŸ x¸@ “䄜㳖 y¸@-tiA!o‘ une information/nouvelle
㾦⼦x¸ŸnhAŸo un signal
㚄㛃㾦⼦mo!n¸# x¸ŸnhAŸo un signal analogique

116
01

18. ェ㰄〛᱃⿆㑋㶙Informatique, Internet 02


03

LES NOMS (suite) 04


05
Ⱝ㾦 duA#nx¸nŸ un texto, un S.M.S. (a, ang.)
06
䇫㼅 yo!uxiA@ng la messagerie/boîte aux lettres
07
䇫ミ yo!ujiAnŸ un courrier
⮈䓴䇫ミ diAŸnzi yo!ujiAŸn,⮈䇫 diAŸnyo!u (a) la messagerie Internet/un courrier 08
électronique/courriel (a) 09
⮈䓴䇫㼅⭹䐘diAnŸ zi yo!uxiA@ng d¸Ÿzh¸# une adresse électronique/un e-mail
(ang.) 10
11
LES ADJECTIFS 12
13
㧎 ruA#n ᱺ 䇓 y¸Ÿng mou ≠ dur
⼤㬚 hA#osh¸# facile d’utilisation 14
㚄㛃⭥mo!n¸# de analogique 15
㿊㛃 xu@n¸# (aussi V) virtuel
16
⺞㬒 guoŸ sh¸! (aussi V), ⧣㈪che!njiuŸ obsolète/dépassé
17
18
LES VERBES
19
➓䐤 A@nzh¸Ÿ➓䓑 A@nzhuA@ng, 㪉䐤 sheŸzh¸Ÿ installer 20
⥆㩰 chA@-shAŸng (V.R.) brancher
21
㋋ kA@i ᱺ⹹guA@n allumer ≠ éteindre
㡕Ⱀ q¸#donŸ g démarrer 22
㑍ㅴ liA!njie@ connecter (un fil) 23
⭨㧌 de@ng-ruŸ (V.R.) ᱺ ⭨⨗ de@ng-chu@ (V.R.) se connecter ≠ se déconnecter
24
ⷒ㬞⿐ge!sh¸ ŸhuAŸ formater
㚄㛃mo!n¸# simuler 25
デ㦾 jiA@nro!ng être compatible 26
ㅉ㪉 jiAŸnsheŸ être en construction
27
㬊⹅ sh¸@go@ng être en chantier
㸍㾿we!ixiu@ entretenir 28
+ 㣡㾿qiA#ngxiu@ dépanner 29
⫓㋋ dA#-kA@i (V.R.) ouvrir 30
⫓䓷 dA#z¸Ÿ taper 31
⫓䇂 dA#y¸Ÿn imprimer
㩉㘉 sA#omiA!o scanner/scannériser 32
㻵㬟xiA#nsh¸Ÿ afficher 33
䁂㼏 xuA#nxiAnŸ g sélectionner 34
⮄〘 diA#nj¸@ cliquer
35
㭅㧌 shu@ruŸ ᱺ㭅⨗shu@chu@ entrer ≠ sortir (des données)
ⶕ䐧⼮★䍔㳚 fuŸzh¸ Ÿ he! zhA@ntie@ copier coller 36

117
18. ェ㰄〛᱃⿆㑋㶙Informatique, Internet

LES VERBES (suite)


㾿ⶥ xiu@gA#i corriger (une erreur)
ⷝⶥ ge@nggA#i, ⿜ huAŸn changer (de code)
䓋⿜ zhuA#nhuAŸn changer (de sujet)/modifier
㳂⹊ t¸!goŸng fournir
䄧Ⱀy¸!donŸ g déplacer/bouger
+ フ㳚 jiA#ntie@ couper coller
+ 㩟⨞ shA@nchu! supprimer/effacer
㩰㶙 shAŸngwA#ng aller sur Internet
㻣䊹 xiAŸzAŸizA#i (o) télécharger
⥊㸫 chA!weŸn questionner/interroger
⥊䁐 chA!xu!n se renseigner/s’informer
⥊䊥 chA!yue,Ÿ ⤯㋝ cA@nkA#o, ⤯ボ cA@njiAnŸ consulter/se référer
⥊䍳 chA!zhA#o, ネ㰘 jiA#nsuo#, ★㯲㰘 so@usuo# faire une recherche/rechercher
㤌㤔 q¸#ngqiu! (aussi N.C.) demander/réclamer
ⳃ㯮 fA@soŸng envoyer (un courriel)
⪌㯮 chuA!nsoŸng (ré)expédier
⪌⫐ chuA!ndA!(aussi N.C.) communiquer/transmettre
(des documents)
⹓㼎 goŸngxiA#ng partager (un fichier)
㠌⼤ piA@nhAŸo avoir pour favori
㕟䇯 mAŸnyo!u, ⨆㎬ cho@nglAŸng naviguer/surfer (ang.)
㈌㵉 j¸@ngto@ng être expert/virtuose
㑕ㅴliAŸnjie@ lier/actionner un lien
䇫⹛ yo!ugouŸ faire du téléachat
㶙㩰ㅜ㲙㑥㳍 wA#ng-shAnŸ g causer/chatter (ang.)
jiA@otA!nliA#otiA@n
䊻㼀 zAŸixiAŸn être en ligne

Les mots en contexte

㰞㶙䍟⭥㶙䄔䎞䊻ㅉ㪉᱄7A@ZA#QJ]KAŸQGHZA#QJ\̩]K̩QJ]AŸLMLAŸQVK̩La page de son site


est en construction. ⿆㑋㶙㬨䇪ェ㰄〛㶙㕈㼁⿆㑍ㅴⱙ⧪⭥㶙᱄+̵OLA!QZA#QJVK̭
\̯XM̭VXAŸQM̪ZA#QJOX̱[LA@QJK̵OLA!QMĻ̦UFĶQJGHZA#QJ Internet est un ensemble de réseaux
informatiques reliés les uns aux autres. 㵉⺞㶙㕈㋪䄵㵉㾦᱃⪌㯮㼜㻃᱃⹓㼎㾦㻃⭩
⭩᱄7̮QJJX̱ZA#QJOX̱N̨\̬W̮QJ[̭QFKXA!QV̱QJ[LA@R[LJ̱QJ[LA#QJ[̭Q[̪G̨QJG̨QJ Internet
permet d’échanger des lettres, de s’envoyer des nouvelles, de partager des informations etc.
㶙㕈ㅭ䈞᱃㶙㕈䇯㻘᱃⮈䓴㩭㹒᱃㶙㕈䅙㾱Ⱍ㬨㶙㕈㩰⭥䄜㾊ⴟ㹒᱄:A#QJOX̱
MLAR
Ÿ \̵ZA#QJOX̱\̰X[̭GLAQ
Ÿ ]̬VKA@QJZ̵ZA#QJOX̱\̫QKA!QJG̮XVK̭ZA#QJOX̱VKAŸQJGH\̪[L̦I̳Z̵
L’enseignement en ligne, les jeux électroniques, le commerce électronique, la banque en ligne
sont autant de services accessibles par Internet.

118
19.
⿘㈔ huA!nj¸ Ÿng
L’environnement
Voir aussi les chapitres 20 et 21.

LES NOMS

„㪛㲍“䁈‘
 she@ngtAiŸ “xue!‘ L’ÉCOLOGIE (f)
⳷䐈 fe@nzh¸@ une branche (du savoir)
ⴈ㻶fe@ngxiA#n un risque/danger
㪛㹐 she@ngwuŸ un organisme/être vivant
䓫䊕 z¸@yuA!n une ressource
䐽㸈 zho@uwe!i le milieu
㪛㈔ she@ngj¸nŸ g le biotope/milieu physique
㪛㹐㦇 she@ngwuqŸ uA@n la biosphère
+ 㪛㹐㑕 she@ngwuŸliAŸn la chaîne biologique
⫔㡙⥄㦇 dAŸq¸Ÿce!ngquA@n l’atmosphère (f)
㦩⫙䈋㑷 reŸdAŸi yu#l¸!n la forêt tropicale
㪛㲍㸄〛 she@ngtAŸi we@ij¸@ une crise écologique
㪛㲍㻖㵔 she@ngtAiŸ x¸tŸ o#ng un écosystème
ⱁ䂚㾵 duo@yAnŸ gx¸nŸ g la diversité
㪛㹐ⱁ䂚㾵 she@ngwuŸ duo@yAnŸ gx¸nŸ g la biodiversité
䅜䇤㯏y¸#nyoŸngshu¸# l’eau potable
„㦌㤓⢅㝐
 quA!nqiu! biAŸn-nuA#n (V.R.) LE RÉCHAUFFEMENT
DE LA PLANÈTE
㦌㤓 quA!nqiu! le globe
㡙⽓⢅⿐ q¸hŸ ouŸ biAnŸ huAŸ le changement climatique
㡙⽓⤜䎞⧄ q¸ŸhoŸu buŸ zheŸngchA#ng le dérèglement climatique
㸣㬳㾈䇇 we@nsh¸Ÿ xiAŸoy¸Ÿng l’effet de serre (m)
+ ⨕䂖⥄ choŸuyA#ngce!ng la couche d’ozone
ⳉ㔪㾎䅊 fA#lԋ xie!y¸Ÿ un traité juridique
㈊Ⱍ䅊Ⰹ㭊 -¸@ngdu@ y¸Ÿd¸Ÿngshu@ le protocole de Kyoto (1997)
ⷈ⡟⺟ⷚ⫔。 *e@be#nhA@ge@n dAŸhu¸Ÿ la Conférence de Copenhague (2009)
㬡ㆈ㬸㚵。䅊 sh¸jŸ ieŸ sho#unA#o hu¸yŸ ¸Ÿ un sommet mondial
„㸼㦟
 wu@rA#n (aussi V) LA POLLUTION
㸼㹐 wu@wuŸ un produit polluant/sale
㸼㯏 wu@shu¸# les eaux usées (f pl.)
㯏㸼㦟shu¸#wu@rA#n la pollution de l’eau
㋶㡙㸼㦟ko@ngq¸Ÿ wu@rA#n la pollution de l’air/atmosphérique
䊎䇮㸼㦟yuA!nyo!u wuŸrA#n䇮㸼yo!uwuŸ une marée noire
⼻⼄⧒ he@i hA#ichA!o
119
01
27. 02

⧨㬱 che!ngsh¸ Ÿ 03
04

La ville 05
06
Voir aussi les chapitres 5 et 25.
07
08

LES NOMS 09
10
㬸Ⱍ sho#udu@ une capitale
11
Ⱍ㬱 du@sh¸Ÿ une métropole
㬂㬱 she#ng-sh¸Ÿ une ville de province 12
㬂。 she#nghu¸Ÿ, 㬂⧨ she#ngche!ng la préfecture 13
䐒㻞㬱 zh¸!xiA!sh¸Ÿ une ville directement rattachée
au gouvernement central 14
⫆“䓴‘ cu@n“zi‘, ⫆䓐 cu@nzhuA@ng un village 15
⫆䎓 cu@nzheŸn villages et bourgs 16
㼈䎓 xiA@ngzheŸn bourgs et communes
17
⧨㶃 che!ng-wAŸi en dehors/à l’extérieur de la ville
18
⧨㣞 che!ngqiA!ng les remparts d’une ville
⧨㬱⿐ che!ngsh¸hŸ uAŸ (aussi V) l’urbanisation (f) 19
⧨㬱⺇⿏ che!ngsh¸Ÿ gu¸@huAŸ l’urbanisme (m) 20
⿈㋻ huŸko#u le permis de résidence
21

„ ⧨㏐ che!ngl¸#, ⧨㚻 che!ng-neŸi EN VILLE 22


㤙qu@ un quartier ; arrondissement 23
⭹㤙 d¸ Ÿqu@, ⭹Ⱟ d¸ ŸduAŸn un quartier/une zone ; une préfecture 24
ㅝ㤙 jiA@oqu@ la banlieue
25
㬱㤙 sh¸qŸ u@ une zone urbaine
㬱ㅝ sh¸jŸ iA@o la banlieue urbaine 26
㬱䐱㾥 sh¸Ÿzho@ngx¸@n le centre ville 27
㬱⧂ sh¸ŸchA#ng un marché
28
㬱䎟“ⶏ‘ sh¸ŸzheŸng“fu#‘ la mairie/municipalité
㈴㘒㤙ju@m¸!nqu@ un quartier résidentiel 29
㋋ⳃ㤙 kA@ifA@qu@ (a) une zone de développement 30
économique/zone industrielle
31
ㅷjie@ “䄜㳖 y¸@-tiA!o‘ une rue
32
ㅷ㩰jie@-shAŸng dans la rue
ㅷ⭡jie@dAŸo une rue (large)/artère/avenue ; 33
le voisinage 34
⫔ㅷ dAŸjie@ la grand-rue
䁹ㅷyA!njie@ le long de la rue 35
⤞㾱ㅷbuŸx¸!ngjie@ une rue piétonne 36

159
27. ⧨㬱La ville

LES NOMS (suite)


㦬㾱⭡ re!nx¸!ngdAoŸ un trottoir
㦬㾱⽂⭡ re!nx¸!ng he!ngdAoŸ un passage clouté
㔘luŸ “䄜㳖 y¸@-tiA!o‘ une route/voie
⹌㔘 go@ngluŸ une voie large (aménagée)
㕎㔘mA#luŸ la chaussée/une avenue
⿘㔘huA!nluŸ un périphérique
㬏䓷㔘㋻sh¸!z¸Ÿ luŸko#u un carrefour/croisement
㼐 xiAnŸ g une ruelle
㏐㝋l¸#lonŸ g (dial.) une ruelle traditionnelle (à Shanghai)
⭆㾱㼀 dA@nx¸!ngxiAŸn une voie à sens unique
㔭⿐⫙ lԋhuAŸdAŸi une ceinture verte
㰟tA# “䄜䔚 y¸@-zuo‘Ÿ une tour
㔆lo!u “★䄜Ⱁ⥄ y¸@-doŸngce!ng‘ un immeuble/étage
ⷀ㔆gA@olo!u un gratte-ciel/building (ang.)
ⷀ⥄gA@oce!ng (aussi adj.) un étage élevé (+ de 10)
㾕䓷㔆xie#z¸Ÿlo!u un immeuble de bureaux
㵢㚟“⹅⧭‘ tu#muŸ “go@ngche!ng‘ le génie civil/des travaux publics
㣦 qiA!o “䄜䔚 y¸@-zuoŸ‘ un pont
㣦㵘 qiA!oto!u le bout du pont
㣦㑛 qiA!oliA!ng (pr. et fig.) un pont ; une passerelle (fig.)
⫔㣦 dAqŸ iA!o un grand pont
㚟㣦 muŸ-qiA!o un pont en bois
㳛㣦 tie#qiA!o un pont en fer
ⷀソ㣦 gA@ojiAŸqiA!o un grand pont suspendu
Ⱑ㚟㣦 du!muŸqiA!o (pr. et fig.) un tout petit pont ; une passe difficile (fig.)
⭹⭡d¸ŸdAŸo un tunnel
㕌㵘 mA#tou le quai (d’un port)
㵄⧖⧂ t¸!ngche@chA#ng un parking (ang.)
ⷘ䐷⧂㰚geŸzho#ng chA#ngsuo# divers lieux (m pl.)
⹌⹓⤿㰚 go@nggoŸng ceŸsuo# les toilettes publiques (f pl.)
㝪⨗㰚 pAŸichu@suo# un commissariat de quartier
㈐⥍㈷ j¸#ngchA!-ju! un (grand) commissariat
䅕㎷㳝 y¸@nyuetŸ ¸@ng une salle de concerts
⤊㹐⹾ bo!wuŸguA#n un musée
㵝㭊⹾ tu!shu@guA#n une bibliothèque (en ville)
⺄⧂guA#ngchA#ng une place
⹌䊑go@ngyuA!n un parc
㕅⧪⮅㏒ luoŸche!ng diA#nl¸# une cérémonie d’inauguration
㬡ㆈ⤊㎡。 Sh¸jŸ ieŸ Bo!lA#nhu¸,Ÿ l’Exposition universelle
㬡⤊。Sh¸Ÿbo!hu¸Ÿ (a) 䄜ㆍ y¸@-jieŸ

160
01

27. ⧨㬱La ville 02


03

LES NOMS (suite) 04


05
„㬱㘒
 sh¸Ÿm¸!n UN CITADIN
06
㬱⧅ sh¸ŸzhA#ng un maire
㈴㘒ju@m¸!n un résident 07
㈴㘒㸐䊒。ju@m¸!n we#iyuA!nhu¸Ÿ un comité de quartier 08
䁹ㅷ㈴㘒 yA!njie@ ju@m¸!n un riverain
09
㑻㈴l¸!nju@ un voisin
㾱㦬 x¸!ngre!n un passant 10
㘒⹅m¸!ngo@ng un travailleur migrant 11
㶃⨗㘒⹅wAŸichu@ m¸!ngo@ng l’exode rural (m) 12
㒘㎬⼛liu!lAŸnghAŸn un vagabond/clochard
13
䄜⟐㦬y¸@-bAnŸ g re!n une bande de personnes
㼜ⳡⰴ xiA@ofA!ngdu¸Ÿ les pompiers (m pl.) 14
㼜ⳡⰴⰴ䊒 xiA@ofA!ngdu¸Ÿ du¸yŸ uA!n un pompier 15

„䐱⺛⧨㬱Zho@
 ngguo! che!ngsh¸Ÿ DES VILLES CHINOISES
16

㩰⼄ ShAŸnghA#i Shanghai 17
䐹㤍 Cho!ngq¸Ÿng Chongqing 18
⺄䐾 *uA#ngzho@u Canton (dans le Guangdong)
19
⼝䐾 HA!ngzho@u Hangzhou (Zhejiang)
㯶䐾 Su@zho@u Suzhou (Jiangsu) 20
㸣䐾 We@nzho@u Wenzhou (Zhejiang) 21
⧒䐾 ChA!ozho@u Chaozhou (Guangdong)
22
イ㚰 J¸ŸnA!n Jinan (Shandong)
㚰㈊ NA!nj¸@ng Nankin (Jiangsu) 23
⧪Ⱍ Che!ngdu@ Chengdu (Sichuan) 24
㩽㾬 ShAoŸ x¸@ng Shaoxing (Zhejiang)
25
㼄ⶼ XiA@nggA#ng Hongkong
㈦㒛 Jiu#lo!ng Kowloon 26
➥㗦 Àome!n Macao 27
㲉⡒ TA!ibe#i Taipei 28

„⡒㈊
 Be#ij¸@ng PÉKIN 29
⡒㠞 Be#ip¸!ng Pékin (anc. nom de Pékin av. 1949) 30
⧅⧨ ChA!ngche!ng la Grande Muraille
31
⹫⹍ *uŸgo@ng le Palais impérial
⹫㈴guŸju@ une ancienne demeure 32
⽛㵍 hu!tonŸ g une ruelle pékinoise 33
㼄㩞 XiA@ngshA@n les Collines parfumées 34
㶖ⶏ wA!ngfu# un palais impérial
35
㶖ⶏ㈏ WA!ngfu#j¸#ng Wangfujing (les Champs-élysées de Pékin)
㯥⼰䊛 s¸Ÿhe!yuAŸn une cour carrée pékinoise 36

161
35.
㹅㑇 wu#l¸ Ÿ
Les forces armées
Voir les chapitres 33 et 34

LES NOMS
„䍞䎚zhA
 nŸ zhe@ng LA GUERRE
㋚䍞 kAŸngzhAŸn une guerre de résistance
㏅䍞 le#ngzhAŸn la guerre froide
㚻䍞 neŸizhAŸn une guerre civile
䅆䍞 y¸ŸzhAŸn une guerre juste
䇯〘䍞 yo!uj¸@zhAnŸ une guérilla/une guerre de partisans
⼬䍞䎚 he!zhAnŸ zhe@ng une guerre nucléaire
ㆃ⳦䍞䎚jie#fAnŸ gzhAnŸ zhe@ng une guerre de libération
㪛㹐䍞䎚she@ngwuŸ zhAŸnzhe@ng une guerre bactériologique
㾨㤓⫔䍞x¸@ngqiu!dAŸzhAŸn la guerre des étoiles
⧄⺇䍞䎚chA!nggu¸@zhAŸnzhe@ng une guerre conventionnelle
⧅䎘 &hA!ngzhe@ng la Longue marche (1934-1935, 25 000 lis)
㋚㦶䍞䎚 .AnŸ g 5¸Ÿ =hAnŸ zhe@ng la Guerre de résistance
contre le Japon (1937-1945)
⭻䄜⪯⺛㚻ⷐ㘝䍞䎚 '¸Ÿ <¸@ &¸Ÿ *uo!neŸi la 1re Guerre civile révolutionnaire
*e!m¸nŸ g =hAnŸ zhe@ng (1924-1927) (chinoise)
⭻ⱟ⪯⺛㚻ⷐ㘝䍞䎚 '¸Ÿ Ìr &¸Ÿ *uo!neiŸ la 2e Guerre civile révolutionnaire
*e!m¸Ÿng =hAŸnzhe@ng (1927-1937) (chinoise)
⭻㧞⪯⺛㚻ⷐ㘝䍞䎚 '¸Ÿ Ìr &¸Ÿ *uo!neŸi la 3e Guerre civile révolutionnaire
*e!m¸Ÿng =hAŸnzhe@ng (1946-1949) (chinoise)
⭻䄜⪯㬡ㆈ⫔䍞'¸Ÿ <¸@ &¸Ÿ 6h¸ŸjieŸ 'AŸzhAŸn la Première Guerre mondiale
⭻ⱟ⪯㬡ㆈ⫔䍞'¸Ÿ Ìr &¸Ÿ 6h¸ŸjieŸ 'AŸzhAŸn la Deuxième Guerre mondiale
+ ⭻䄜⪯䁜㠍䍞䎚 '¸Ÿ <¸@ &¸Ÿ <A@piAŸn la Première Guerre de l’Opium
=hAŸnzhe@ng (1840-1842)
+ ⭻ⱟ⪯䁜㠍䍞䎚'¸Ÿ Ìr &¸Ÿ <A@piAŸn la Deuxième Guerre de l’Opium
=hAnŸ zhe@ng (1858-1860)

„㹅䓑⤠ⰴ
 wu#zhuA@ng buŸdu¸Ÿ LES FORCES ARMÉES (f pl.)
䐯➓⤠ⰴzh¸'Ÿ A@nbuŸdu¸Ÿ les forces de sécurité
䓉䄖⤠ⰴ zhuA@nyeŸ buŸdu¸Ÿ une troupe spéciale
+ ㎗㌙⤠ⰴ /A!nku¸@ %uŸdu¸Ÿ les Casques bleus (de l’ONU)
㉝ⰴ ju@ndu¸Ÿ une armée
⽍㉝+o!ngju@n l’Armée rouge
ㆃ⳦㉝jie#fAnŸ gju@n l’Armée de libération (communiste)
䊗䎘㉝yuA#nzhenŸ gju@n un corps expéditionnaire

210
01

35. 㹅㑇Les forces armées 02


03

LES NOMS (suite) 04


05
⺛ⳡ㉝ guo!fA!ngju@n l’armée nationale
06
⺛ⳡ⤠ guo!fA!ng-buŸ le ministère de la Défense
07
㹘䂔㦬 ;¸@yA!ngre!n les Occidentaux
䂔⺎䓴yA!nggu¸#zi (dép.) les diables étrangers (les Occidentaux) 08
㦶⡟⺎䓴 5¸Ÿbe#n gu¸#zi (dép.) les diables japonais (les Japonais) 09
⢁䐧 biA@nzh¸Ÿ (aussi V) un effectif 10
⼄㉝ hA#iju@n la marine de guerre 11
㋶㉝ ko@ngju@n l’armée de l’air
12
㔞㉝ luŸju@n l’armée de terre
㈩㬡㉝jiuŸsh¸jŸ u@n l’Armée du salut 13
䅆䇣㉝ y¸yŸ o#ngju@n l’armée de volontaires 14
㉝㦬 ju@nre!n un militaire
15
ゐ ㉝㵦 j¸! ju@ntuA!n un corps d’armée 16
㬇 sh¸@ une division
㵦 tuA!n un régiment 17
䇋 y¸!ng un bataillon 18
㑍“ⰴ‘ liA!n“du¸Ÿ‘ une compagnie 19
㝦pA!i une brigade
⟁bA@n 20
une escouade
ⰴ㹊 du¸w Ÿ u un contingent 21
㲹㹒 tew Ÿ uŸ un espion 22
ⷐ㘝コge!m¸nŸ gjiA@ un révolutionnaire
23
㔞䍞ⰴ luzŸ hAnŸ du¸Ÿ un corps de fusiliers
㩺㻩ⰴshAŸoxiA@ndu¸Ÿ un pionnier 24
㸡ⰴ weŸidu¸Ÿ une garde/escorte 25
㯟㒏⤠ s¸@l¸ŸngbuŸ le poste de commandement 26
⢙䐷 b¸@ngzho#ng les corps de l’armée de terre 27
⤞⢙buŸb¸@ng l’infanterie (f)/un fantassin
㈩⢙jiuŸb¸@ng 28
des renforts (m pl.)
㘒⢙m¸!nb¸@ng la milice/un milicien 29
㝻⢙pAoŸ b¸@ng l’artillerie (f) 30
㡐⢙q¸!b¸@ng la cavalerie
31
㬠⢙sh¸Ÿb¸@ng un sous-officier
㲴⢙ tA!ob¸@ng un déserteur 32
㸡⢙weŸib¸@ng un garde du corps 33
⹅⧭⢙go@ngche!ngb¸@ng le génie militaire 34
⼞㋶⢙ hA!ngko@ngb¸@ng un corps de soldats (air)
㋶ㅖ⢙ ko@ngjiAŸngb¸@ng les forces aéroportées (f pl.) 35
䓑ジ⢙zhuA@ngjiA#b¸@ng un blindé 36

211
35. 㹅㑇Les forces armées

LES NOMS (suite)


⹺⢙ guA@nb¸@ng, ㅌ㬠jiAnŸ gsh¸Ÿ officiers et sous-officiers
ㅌ㉝jiAnŸ gju@nㅌ⹺jiAnŸ gguA@n un officier général
㉝⹺ ju@nguA@n un officier
⫔ㅌdAjŸ iAnŸ g un général d’armée (terre) ; amiral (mer)
㩰ㅌshAnŸ gjiAnŸ g un général de corps d’armée ;
vice-amiral d’escadre (marine)
䐱ㅌzho@ngjiAŸng un général de division/vice-amiral
㩺ㅌshAŸojiAŸng un général de brigade
㾂ㅌxiA#ojiAnŸ g (app. anc.) un officier ; un jeune expert
ㅌ㾄jiAnŸ gxiAoŸ un officier supérieur
⫔㾄dAxŸ iAoŸ un colonel supérieur ; capitaine
de vaisseau supérieur (marine)
㩰㾄shAŸngxiAŸo un colonel ; capitaine de vaisseau
䐱㾄zho@ngxiAŸo un lieutenant-colonel ;
capitaine de frégate (marine)
㩺㾄shAŸoxiAŸo un commandant (terre) ;
capitaine de corvette (marine)
ㅌ㒍jiAŸngl¸#ng㾄⹺xiAŸoguA@n un officier subalterne
㬸㒍sho#ul¸#ng㬸⧅sho#uzhA#ng un chef/leader (ang.)
㬸㚵sho#unA#o㵘㒍to!ul¸#ng
⧅⹺ zhA#ngguA@n un chef/supérieur (civ. ou mil.)
㝦⧅pA!izhA#ng un chef de section/de peloton

„㹅䓑wu#
 zhuA@ng UN ARMEMENT/
ÉQUIPEMENT MILITAIRE
㹅㡘 wu#q¸,Ÿ ⢙㡘 b¸@ngq¸Ÿ une arme
】㡘 huo#q¸Ÿ une arme à feu
⼬㹅㡘 he!wu#q¸Ÿ une arme nucléaire
⿐䁈㹅㡘 huAŸxue! wu#q¸Ÿ une arme chimique
⭹㎸ d¸Ÿle!i une mine
䈄㎸ yu!le!i, 㯏㎸ shu¸#le!i une torpille
“】‘㝻 “huo#‘pAŸo un canon
㲚㋬ tA#nkeŸ (ang.) un tank (ang.)
䍞Ⱈ〛zhAnŸ douŸ j¸@ un avion de chasse
䐒㪞〛 zh¸!she@ngj¸@ un hélicoptère
ㅖ㕅㩂 jiAŸngluoŸsA#n un parachute
㉝䓑 ju@nzhuA@ng, ㉝ⴟ ju@nfu! l’uniforme (m)
㣚 qiA@ng “䄜䐇 y¸@-zh¸@‘ un fusil
⤞㣚 buŸqiA@ng un fusil automatique
〛㣚 j¸@qiA@ng une mitrailleuse

212
01

35. 㹅㑇Les forces armées 02


03

LES NOMS (suite) 04


05
㣚㪚 qiA@ng-she@ng un coup de feu
06
㣚䍞 qiA@ngzhAnŸ une fusillade
07
⭝⭐ dA#odAnŸ un missile
㝻⭐ pAoŸ dAnŸ un obus 08
䍉⭐ zhAŸdAŸn une bombe 09
䓴⭐ z¸#dAŸn une balle
10
䊎䓴⭐ yuA!nz¸#dAŸn la bombe atomique
11
⭐㵘 dAŸnto!u une ogive
⼬⭐㵘 he!dAŸnto!u une tête nucléaire 12
⭐䄊 dAŸnyAŸo une munition 13
䍉䄊 zhAyŸ AoŸ la dynamite 14
㶀㯚 wA#s¸@ un gaz
15
⤞䓴buzŸ i un pas ; l’allure (f)
16
㏁⢑ leŸibie! une catégorie
㑇㑠 l¸ŸliAŸng la force 17
⡊㑇bAŸol¸Ÿ la violence 18
㬧㑇sh¸Ÿl¸Ÿ une force/puissance/influence
19
㾈㑇 xiAŸol¸Ÿ l’efficacité (f)
㚠⢋ muŸbiA@o une cible 20
21
„㉝㬣
 ju@nsh¸Ÿ “䄜ミ y¸@-jiAŸn‘ UNE AFFAIRE MILITAIRE 22
㉝】㩭 ju@nhuo#shA@ng un marchand d’armes
23
ⶻ㸜gA#ngweŸi un poste/une position
㒍㵢 l¸#ngtu# le territoire 24
㒍䈓l¸#ngyuŸ Ⳟ㘇fA@ngmiAnŸ ⳗ㸈fAnŸ we!i un domaine (fig.) 25
㘝㒏 m¸nŸ gl¸nŸ g un ordre/une instruction 26
㬅㏜sheŸngl¸Ÿ(aussi V) la victoire
27
㬈➽ sh¸@bAŸi (aussi V) la défaite
㬧㚽sh¸Ÿne!ng le potentiel 28
㾯㬧 x¸!ngsh¸Ÿ , ⭹㬧 d¸Ÿsh¸Ÿ la configuration (du terrain) 29
㶃䊻㤊㈔wAiŸ zAiŸ q¸!ngj¸nŸ g le contexte situationnel
30
䇦䊞㾵 yo@uyuexŸ ¸nŸ g, 䇦㬧 yo@ush¸Ÿ la supériorité
䑘㦉 zhu#quA!n la souveraineté 31

䍞⧂ zhAnŸ chA#ng un champ de bataille 32


䍞Ⱈ zhAŸndoŸu (aussi V) un combat 33
䍞⹇ zhAŸngo@ng un fait d’armes
34
䍞㔵 zhAŸnlüeŸ ⥀㔵celŸ üeŸ une stratégie
䍞㬠zhAŸnsh¸Ÿ un combattant 35
䍞㭖 zhAŸnshuŸ, ⢙ⳉ b¸@ngfA# une tactique 36

213
Annexes

ʈ LES PLUS

Carte de Chine .......................... 226

Chronologie .............................. 228

Tableaux des seuils


de caractères ............................ 236
226
1
14
2

3
15
4
18 16
⼌⺛
19 5 Corée du sud
17
20
26
6

13 27 25 7
21

24
23
30 㸣䐾
22 8 :e¤nzho¤u
28
12
9
11 29
⧒䐾
&hA!ozho¤u
10
Carte de Chine 䐱⺛⭹㵝

1 ⺟ⱜ⢖ +AŸ'e#rb¸@n 16 㲌䊎7AŸiyuA!n


2 ⧅⪛&hA!ngchu@n 17 㹘➓;¸@'A@n
3 㪓䂕6he#nyA!ng 18 䅙⪉<¸!nchuA@n
4 㬐コ䓐6h¸!jiA@zhuA@ng 19 ㎝䐾/A!nzho@u
5 イ㚰-¸#nA!n 20 㹘㛟;¸@n¸!ng
6 㚰㈊1A!nj¸@ng, Nankin 21 ⧪Ⱍ&he!ngdu@
7 ⼝䐾+A!ngzho@u 22 ⺔䂕*u¸ yŸ A!ng
8 ⶄ䐾)u!zho@u 23 ⧅㩔&hA!ngshA@
9 ⺄䐾*uA#ngzho@u 24 㚰⥞1A!nchA@ng
10 ⼄㋻+A#iko#u 25 ⼰Ⳬ+e!fe!i
11 㚰㛟1A!nn¸!ng 26 䐄䐾=heŸngzho@u
12 ㎆㘘.u@nm¸!ng 27 㹅⼛:u#hAnŸ
13 ㎎㧙/A@sAŸ 28 㲉⡒7A!ibe#i
14 㸻㔔㚟㡌:u@lu#muŸq¸! 29 ⧒䐾&hA!ozho@u
15 ⽕⼮⼧㲹+u@he!hAoŸ teŸ 30 㸣䐾:e@nzho@u

ʈ Les quatre villes suivantes ont le statut particulier de municipalité directement


rattachée au pouvoir central (䐒㻞㬱 zh¸ !xiA!sh¸ Ÿ).
1. ⡒㈊ %e@ij¸ @ng, Pékin
2. 㳍㆓ 7iA@nj¸ @n
3. 㩰⼄ 6hAŸnghA#i
4. 䐹㤍 &ho!ngq¸ Ÿng

ʈ Quant à Hong Kong (5. 㼄ⶼ ;iA@nggA#ng) et Macao (6. ➥㗦 ®ome!n), ce sont deux
régions administratives spéciales (㾱䎟㲹㤙 x¸!ngzheŸng160 teŸqu@).

227
228
12
㏛㬘㛋⢎Chronologie
Les filets pleins séparant les dynasties signalent que l’empire est unifié, les pointillés que la Chine est morcelée. Côté français, ces mêmes filets pleins séparent les
grandes périodes de l’histoire, tandis que les pointillés les règnes et/ou les faits majeurs au sein de ces périodes.

䐱⺛⧐⫛⭥㘜⧧ 䐱⺛㏛⫛ギ䊋⢎ ⳉ⺛㏛㬘㛋⢎


Nom des dynasties Dates des dynasties, noms des empereurs chinois Chronologie de la France2
chinoises1 et/ou de leur règne 䊻㸜㬒㠻 dates de règne
㻩㣹 La période pré-Qin ⫔䊝㶓㛋䄵㣑
㬘㣑㬒⫛ Préhistoire ( – 1 million à – 1800)
㹆⭼ :u# '¸ Ÿ 䊝⹌䊋㣑㬡ギ⨖ℤ㣑㬡ギ⨖
⽍㵎㬒⫛ Âge du cuivre v. – 3500 à – 2000
⿧⭼᱃夈儐 =huA@nxu@᱃⭼䮘 '¸ ŸkuŸ᱃䄃 <A!o᱃㯕 6huŸn
㻥 ;iAŸ 䊝㣑 2070–㣑 1600 ⫔䈎 <u# le *rand 㤁㵎㬒⫛ Âge du bronze v. – 2000 à – 1800
㩭 6hA@ng 㣑 1600 – 㣑 1046 ⹦⫛ Antiquité (– 1800 à 476)
㹘䐽 㣑 1046–㣑 771 㳛㡘㬒⫛ Âge du fer v. – 725 à – 50
Ⰼ䐽 㣑 770–㣑 256
䐽 =ho@u La Gaule celtique
⪛㤐 &hu@nqiu@ 㣑 770–㣑 476
㋎ⱜ㲹ⷀ㔨 .A#i'e#rteŸ *A@olԋ v. –700 à – 50
䍞⺛ =hAŸnguo! 㣑 475–㣑 221
Fondation de Massalia (Marseille 㕎㧝 )
䐱⺛⹦⫛㬘 L’histoire antique de la Chine (-221 à 1840) par les Phocéens – 600
㣹 4¸@n Expansion celte – 450 à – 126
㣑 221–㣑 206 㣹㬝⿫ 4¸@n 6h¸# +uA!ng
Urbanisation croissante de la Gaule – 200 à – 50

1 Côté chinois, nos sources sont les annexes du ;iAnŸ dAiŸ +AnŸ yu# &¸!diA#n et du ;¸@nhuA! =¸ dŸ iA#n (éditions de 2008) que nous avons simplifiées. Les dates en caractères gras
correspondent au début et à la fin de la dynastie et les noms, en gras également, de certains empereurs signalent les plus importants d’entre eux.
2 Côté français, pour établir la chronologie, nous avons principalement consulté le Petit Larousse de l’histoire de France de Pierre Bezbakh (Larousse, 2009) et la
Chronologie de l’histoire de France de J.-C Volkmann (éd. J.-P. Gisserot, Paris, 1997).
㹘⼛ 㣑 206-⹌䊋 23
Conquête romaine de la Provence – 125 à – 122
ⷀ⭼3*A@@od¸ Ÿ 㒖⟏ /iu! %A@ng r. 㣑 206–㣑 194
⼛ ᤉ +AŸn 㸥⭼ :e!nd¸ Ÿ 㒖⽄ /iu! +e!ng r. 㣑 179–㣑 143 La Guerre des Gaules : – 58 à – 52
㹅⭼ :u#d¸ Ÿ 㒖⧚ /iu! &heŸ r. 㣑 140–㣑 88 défaite de Vercingétorix à Alésia

Ⰼ⼛ 25-220 Gaule romaine 㔿㕎ⷀ㔨 – 52 à 486


Empire romain 㔿㕎⭼⺛ – 27 à 476

Empire des Gaules 260 à 273


㸛 :eŸi :e!nd¸ Ÿ ⤽䖈 &A!o 3¸@ r. 220-227 220-265
㭒 6hu# 䍲㑳⭼ =hA@o /ieŸd¸ Ÿ 㒖⡙ /iu! %eŸi r. 221-223
㧞⺛ ङ 4 6A@n *uo! 221-263 Ralliement de l’Empire des Gaules à Aurélien,
㹃 :u! ⫔⭼ 'AŸd¸ Ÿ 㰐㦉 6u@n 4uA!n) r. 222-252 222-280 empereur de Rome 274

Invasions barbares en Gaule 275

㹘㆛ 㹅⭼ :u#d¸ Ÿ 㯟㕎䁸 6¸@mA# <A!n r. 236-290 265-317 Constantin Ier, empereur romain (310-337), en Gaule 316

Empereur Constantin II en Bretagne et en Gaule 337-340


317-420
㑞㆛ ጙ /iA#ng -¸ Ÿn Ⰼ㆛ 䊋⭼ <uA!nd¸ 㯟㕎嘄 6¸@mA# 5u¸ r. 317-322
Ÿ Ÿ Nomination de l’empereur Julien, envoyé en Gaule 360-363

3 Généralement, comme pour les dynasties +AŸn, 6A@n *uo! et -¸ Ÿn, nous avons adopté la méthode du ;iAnŸ dAiŸ qui consiste à citer d’abord le nom de l’empereur une fois
que celui-ci est monté sur le trône, puis, entre parenthèses, celui de l’homme avant d’être devenu empereur car, parfois, c’est sous le nom de ce dernier qu’il est plus
connu. Tel est le cas de /iu! %A@ng.
4 Il s’agit des Trois royaumes, :eŸi, 6hu# et :u!, dont, pour des raisons pratiques, nous avons reporté les noms au tout début à gauche de la 2e colonne.

229
Tableaux des seuils
de caractères1
Mode d’emploi : D’une façon générale, chaque tableau est autonome sur le fond
comme sur la forme. Mais d’un tableau sur l’autre, par souci d’en faciliter la lisi-
bilité et la cohérence entre eux, nous avons attribué la couleur pour les caractères
actifs et le noir pour signaler les passifs. Seuls, les tableaux 4 et 6, qui pourtant ne
distinguent pas les caractères actifs des passifs, présentent en noir ceux de niveau
LV2-3 et en couleur ceux de niveaux supérieurs.

ʈ 1. Seuil des 405 caractères LV32 (actifs et passifs)


ʈ 2. Seuil des 505 caractères LV2 (actifs + passifs LV2 = actifs LV1)
ʈ 3. Seuil des 300 caractères LV1 (passifs)
ʈ 4. Supplément hors seuils de 313 caractères LV1-2 et 3 (passifs)
ʈ 5. Seuil des 550 nouveaux caractères, section internationale3
ʈ 6. Tableau de 565 caractères traditionnels (tous niveaux confondus)

1 Sources :
– Le 1er tableau est la reproduction de celui disponible sur le site de l’Association française des professeurs
de chinois ⳉ⺛⼛䈐ㅭ㬇㾎。 : afpc.asso.fr.
– Le 2e est une synthèse des deux tableaux LV2 (les 505 caractères de ce niveau + les 305 actifs), également
mis en ligne sur ce site.
– Nous avons conçu nous-même le 3e à partir du seuil des 805 caractères LV1,
– le 4e à partir du corpus des mots et expressions dissyllabiques énumérés dans la classification lexicale
du Document d’accompagnement des programmes : Chinois, cycle terminal, (publié en 2005 dans la collection
« Textes de références Lycée » (Legt) par le Scérén (CNDP), Ministère de l’Éducation nationale, de
l’enseignement supérieur et de la recherche, Direction de l’enseignement scolaire (Desco), pp. 53 à 63),
– et le 5e à partir de la liste de sinogrammes parue dans le B.O. cité en note 3.
– Enfin, le 6e et dernier tableau introduit les 565 caractères traditionnels que nous avons repérés parmi les
cinq premiers tableaux.
2 Nous rappelons aux élèves de chinois LV3 qu’ils sont supposés rattraper le niveau LV2 en fin de
Terminale dans la reconnaissance passive des caractères, à l’oral (compréhension, expression) et sur le
plan des connaissances culturelles. (cf. p. 53 du volume susnommé).
3 Cf. pp. 7 à 9 de la liste publiée par le Ministère de l’Éducation nationale, dans l’annexe du programme
de chinois des sections internationales au Bulletin officiel n° 33 du 4 septembre 2008.

236
PETIT
VOCABULAIRE

chinois
PETIT
Cet ouvrage propose le vocabulaire d’aujourd’hui qui permet de lire
et de s’exprimer sur des sujets d’actualité ou faits de société.
Il permet également de réviser le vocabulaire de base sur tous les sujets essentiels.

36 CHAPITRES, 1 500 CARACTÈRES et plus de 350 PHRASES DE MISE EN CONTEXTE


pour LE VOCABULAIRE CONTEMPORAIN LE PLUS ACTUEL
> les mots les plus récents dans des domaines variés : multimédia,
éducation, Internet, presse, environnement, climat, politique et citoyenneté,
santé, finance, immigration, etc.
VOCABULAIRE

PETIT VOCABULAIRE
> le vocabulaire de base pour les sujets généraux : sentiments, pensée,
repères temporels, religions, pays et nationalités, etc.
> un classement thématique.

POUR LIRE ET COMMENTER


> articles de presse, documents contemporains

LE VOCABULAIRE NÉCESSAIRE EN SITUATION D’EXAMEN

C
chinois
> baccalauréat
> concours d'entrée dans les Grandes Écoles (Institut du Cadre européen
d'Études Politiques, Écoles de commerce).

chinois Agnès Auger


1. Le corps humain 14. Les jeux, les sports, 25. Les voyages
2. Les cinq sens et la parole les loisirs 26. Noms de pays
3. Les sentiments 15. La culture, les lettres, les arts et de nationalités
4. La pensée et la volonté
5. L’habitat
16. Télévision, cinéma, multimédia
17. La presse et les magazines
27. Les villes
28. Les professions et l’emploi
>
6. Chez soi 18. La communication, 29. Achats, dépenses, boutiques
7. Les vêtements l’informatique, internet 30. Les affaires et la finance Avec
8. La nourriture 19. L’environnement 31. Le monde industriel
9. La santé 20. Les planètes et l’espace 32. La politique et la citoyenneté
6 tableaux de sinogrammes classés par niveau
10. La vie familiale et sociale 21. Le climat 33. La justice et la liberté pour se repérer dans son apprentissage
11. L’éducation 22. Les animaux 34. L’immigration
12. Les nombres et les mesures 23. Les végétaux 35. L’armée
13. Les repères temporels 24. L’agriculture 36. Les cultes et les religions

ISBN 978-2-7080-1222-6 9 782708 012226


conception graphique céline farez