Vous êtes sur la page 1sur 48

РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.

COM/WSNWS

2,60 € jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO - N° 22 889 - www.lefigaro.fr - France métropolitaine uniquement Première édition

« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

FIGARO LITTÉRAIRE ENQUÊTE


SPÉCIAL SALON DU LIVRE : DISCRÉDITÉE, L’UNEF
NOTRE PLAIDOYER POUR LA LANGUE N’ARRIVE PLUS À MOBILISER
FRANÇAISE NOTRE SUPPLÉMENT LES ÉTUDIANTS PAGE 16

Espion empoisonné :
Macron
DROITE
Le prof Wauquiez
veut tenir tête PAGE 5 May engage un bras de fer

s’inquiète de
ÉTATS-UNIS avec Poutine
Trump fait
le ménage à la
Maison-Blanche

la fronde
PAGE 6

OUTRE-MER
À Mayotte, le

des retraités
malaise grandit
dans la plus grande
maternité
de France PAGE 10
ÉPIDÉMIE Les seniors sont dans la rue ce jeudi pour dénoncer
Les autorités
redoutent une la hausse de la CSG. Ils y retrouveront les salariés des
flambée des cas maisons de retraite qui réclament plus de moyens.
de rougeole PAGE 13
Emmanuel Macron n’avait pas hausse de la CSG, il a dû aug- è DIX ANS DE MESURES
prévu que c’est du côté des menter aussi le taux de 1,7 point QUI ONT NOURRI LA COLÈRE
TRANSPORT DES PLUS ÂGÉS
è LA FUTURE RÉFORME DES
Français les plus âgés que la appliqué sur les retraites. Ré-
SNCF, une réforme contestation sociale et politique sultat : les pensionnés, qui ont RETRAITES : UN « BIG BANG »
sur ordonnances pouvait venir. Pour tenir sa vu leur pouvoir d’achat amputé QUI N’ÉPARGNERA PERSONNE
promesse de hausse du pouvoir de plusieurs dizaines d’euros, è JÉRÔME SAINTE-MARIE :
PAGES 22 ET 23 « UN POIDS POLITIQUE PLUS
d’achat des salariés par la sup- vont exprimer leur colère, ce GRAND QUE LEUR POIDS
pression de leurs charges socia- jeudi, dans des manifestations DÉMOGRAPHIQUE »
EXPOSITION les et leur remplacement par la dans la France entière. PAGES 2, 3, 4, 18 ET L’ÉDITORIAL
Foujita, peintre des
Années folles PAGE 30

Stephen Hawking, le savant


TOBY MELVILLE/REUTERS

La chronique
CHAMPS LIBRES

d’Éric qui défiait les étoiles


Zemmour
Le célèbre physicien anglais tifiques, sur la physique des
n
Le tête à tête avait mené un très long com- trous noirs ou encore les li-
de Charles bat contre la maladie qui le mites des équations d’Eins-
clouait depuis des décennies tein. En 1988, le succès pla-
Jaigu La première ministre britannique, Theresa May, a accusé, dans son fauteuil roulant. Il nétaire d’Une brève histoire
n
Entretien mercredi, la Russie de tentative de meurtre contre disparaît à l’âge de 76 ans, du temps l’avait propulsé au
l’ex-agent double russe Sergueï Skripal et a annoncé laissant derrière lui d’im- statut de superstar de la phy-
avec Claude l’expulsion de 23 diplomates russes. PAGES 8 ET 9 menses contributions scien- sique. PAGE 12
Martin
n
La tribune
de Xavier ÉDITORIAL par Yves Thréard ythreard@lefigaro.fr
Bertrand
La chronique
Les faux nantis
n

de Luc Ferry

L
PAGES 17 À 19
es retraités en colère descendent travail, conformément aux règles de notre
dans la rue ce jeudi. Bien sûr, ils pacte social. Elle est ensuite inique dans son

@ FIGARO OUI
FIGARO NON
Réponses à la question
n’ont pas le pouvoir de mobilisa-
tion des jeunes. Ni l’envie d’en dé-
coudre avec la police. Les pavés ne
voleront pas. Si un gouvernement a tout à
calcul, puisque cette hausse affecte, sans
compensation, les pensions à partir de
1 280 euros par mois. Un seuil difficilement
assimilable à un signe de richesse !
de mercredi : redouter d’une manifestation d’étudiants, il Ce n’est pas en prenant aux uns pour faire
Pensez-vous n’a rien à craindre à l’heure de la dispersion mine de donner aux autres qu’Emmanuel
qu’Emmanuel Macron d’un défilé aux reflets grisonnants. Et pour- Macron remettra notre économie sur de
tiendra sa promesse tant, le chef de l’État et sa majorité ne doi- bons rails. Cette
de 7 % de chômage d’ici
à la fin du quinquennat ?
vent pas prendre la mauvaise humeur des Un coup de vieille recette n’a ja-
seniors à la légère. mais donné de ré-
Emmanuel Macron l’a dit, le répète et l’as- massue est sultats. Le redresse-
OUI NON sume : sa politique est davantage destinée injustement ment de notre pays
49 % 51 % aux actifs qu’aux retraités. Un choix qui passe bien davanta-
TOTAL DE VOTANTS : 56 363 peut se justifier dans un pays miné par le infligé ge par la réduction

Votez aujourd’hui
chômage de masse depuis longtemps. Mais, aux aînés de nos dépenses pu-
si l’intention est louable, sa mise en œuvre bliques. Or, sur ce
sur lefigaro.fr est contestable. L’augmentation de 1,7 point front, des promesses ont beau être lancées,
Estimez-vous que de la CSG, pour financer la baisse des char- les actes se font attendre.
3’:HIKKLA=]UW[U^:?a@d@l@p@a";

le gouvernement met ges sociales des salariés, est un coup de S’il ne répond pas à la fronde des retraités,
trop les retraités massue injustement infligé aux aînés. Emmanuel Macron ne risque pas seulement
à contribution ? Dans sa présentation, d’abord, cette mesure de se fâcher avec un électorat qui a large-
M 00108 - 315 - F: 2,60 E

manque de tact. Elle laisse entendre que les ment contribué à son élection. Il apparaîtra
retraités d’aujourd’hui, enfants « choyés » aussi comme le président d’une double
du baby-boom, seraient des « nantis », fracture : géographique - le monde rural se
1

WITT/SIPA - MARKUS SCHREIBER/AP alors qu’ils ont cotisé toutes leurs années de sent négligé - et générationnelle. ■

AND : 2,80 € - BEL : 2,60 € - CH : 4,00 FS - CAN : 5,40 $C - D : 3,20 € - A : 3,50 € - ESP : 2,90 € - Canaries : 3,00 € - GB : 2,50 £ - GR : 3,20 € - DOM : 3,00 € - ITA : 3,00 €
A

LUX : 2,60 € - NL : 3,20 € - PORT.CONT : 3,00 € - MAR : 22 DH - TUN : 4,20 DT - ZONE CFA : 2.300 CFA ISSN 0182.5852
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT
Avec la hausse de la CSG sur
Macron cristallise la grogne
POOL/REUTERS

Les retraités et les personnels des


établissements d’hébergement pour
Les pauvres
d’aujourd’hui
personnes âgées (Ehpad) manifestent
sont souvent ce jeudi pour exprimer leur colère.
moins les retraités
que les jeunes. Je FRANÇOIS-XAVIER BOURMAUD
flexible. « Nous allons continuer à réformer
en profondeur, avec bienveillance, mais
leur demande donc, £@fxbourmaud
avec la certitude que notre pays a besoin de
pour les plus aisés, ces transformations pour rattraper un re-
EMMANUEL MACRON à l’heure des tard qu’il a accumulé depuis des décennies
un effort, je l’ai dit. comptes. À enchaîner les réformes à tour et qui était inexplicable », a martelé le pré-
Et leur effort de bras, le président de la République
commence à multiplier les mécontente-
sident de la République, dimanche, depuis
New Delhi, lors d’un discours prononcé
permet ments. Jeudi, c’est au tour des seniors d’un devant la communauté française expa-
de récompenser côté, des personnels des maisons de retrai-
te de l’autre d’exprimer leur colère face à
triée en Inde. « Ça ne s’arrêtera ni demain,
ni le mois prochain ni dans les trois mois. »
le travail
EMMANUEL MACRON
» ses mesures. Les premiers contestent dans
la rue la hausse de la CSG qui vient réduire
Le chef de l’État affronte des revendi-
cations renforcées par l’amélioration de
le montant de leur pension. Les seconds se la conjoncture et les recettes fiscales
AU « JOURNAL DU DIMANCHE »,
LE 31 AOÛT 2017 mettent en grève pour demander plus de meilleures qu’attendues qui en décou-
moyens humains. Des colères différentes, lent. Elles se sont même propagées au sein
mais un même public, celui des retraités, même de sa majorité, où le député LREM
qui refusent de jouer les « vaches à lait » de Joël Giraud a réclamé une redistribution
la politique d’Emmanuel Macron. de la « cagnotte fiscale ». Rapporteur de
Pendant sa campagne présidentielle, la commission des finances, il demande
celui qui était alors le candidat d’En mar- l’attribution de 20 % de ces recettes fis-
che ! avait annoncé la suppression des co- cales supplémentaires à des « mesures
tisations chômage et maladie sur les
feuilles de paie des salariés du privé pour


SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO

augmenter le pouvoir d’achat. Une sup- Quand on explique


pression compensée de l’autre côté par que tous les retraités vont
une hausse de 1,7 point de la CSG prélevée
sur les pensions des retraités. Une sorte de
payer la CSG, on ment
transfert intergénérationnel, dont les pre- aux Français, parce que
miers effets n’ont commencé à se faire 40 % d’entre eux en sont
sentir qu’à la fin janvier 2018.


Entrée en vigueur au début de l’année,
parfaitement exonérés
BENJAMIN GRIVEAUX, PORTE-PAROLE
la mesure s’est traduite un mois plus tard DU GOUVERNEMENT
par une légère hausse des salaires pour les
salariés du privé et par une légère baisse d’urgence » pour les Ehpad, les « territoi- d’euros pour les plus fortunés par an, per- « permet parfois d’éviter les caricatures
des pensions pour les retraités. Résultat, res fragilisés par la désindustrialisation » met à leur génération de tendre la main à la grossières qui sont faites par les oppositions,
On est surtout neuf syndicats ont appelé les retraités à ou les bénéficiaires de minima sociaux. génération plus jeune ». Autour du chef de selon Benjamin Griveaux. Quand on expli-
descendre dans la rue jeudi pour contester Mais le message a du mal à passer. « La l’État, on déplore aussi un décalage de
contre la mesure, avec comme mot d’ordre : hausse de la CSG a cristallisé les attentions perception chez les retraités. Certes la CSG
que que tous les retraités vont payer la CSG,
on ment aux Français, parce que 40 % d’en-
l’augmentation « Non à la baisse des pensions » ou encore alors qu’il s’agissait d’une mesure que nous a augmenté en janvier, mais ils vont béné- tre eux en sont parfaitement exonérés ».
« ni privilégiés ni assistés ». avions annoncée, déplore un ministre. ficier en contrepartie de la suppression de Une fois passée la mobilisation des re-
massive de la CSG. À cette grogne des retraités sur le pou- Nous demandons un effort de redistribution la taxe d’habitation programmée à la ren- traités, ce sera au tour des cheminots
Cette mesure voir d’achat est venue s’ajouter celle des pour que le travail paye mieux. » Mercredi, trée. « Lorsqu’elle atteint 700-800 euros, d’entrer en scène. Eux contestent la ré-
salariés des établissements d’héberge- le porte-parole du gouvernement a main- au mois d’octobre, ce sera 250 à 300 euros forme de la SNCF et la remise en cause de
massacre ment pour personnes âgées (Ehpad), de tenu le cap de la fermeté à l’issue du de moins », calcule Benjamin Griveaux. leur statut. Pour l’heure, les différentes
le pouvoir d’achat l’aide à domicile, des hôpitaux gériatri- Conseil des ministres. « J’appelle chacun à « Pour le président, il y a nécessité d’ex- grognes sociales n’ont pas réussi à s’ag-

»
ques, des unités de soins longue durée et un grand sens des responsabilités sur ce su- pliquer à la génération concernée le bien- glomérer. Les syndicats ne désespèrent
des retraités des maisons de retraite non médicalisées. jet. Ça ne veut pas dire que nous n’enten- fondé de la politique menée. Elle n’a pas pas d’y parvenir, sous les yeux d’une op-
ÉRIC WOERTH, DÉPUTÉ LR Tous demandent « un financement péren- dons pas les impatiences, et parfois la colè- connu la guerre et a bénéficié du plein-em- position qui n’attend que cela. ■
DE L’OISE, DANS « LES ÉCHOS », ne et solidaire de l’aide à l’autonomie » et re, a déclaré Benjamin Griveaux. Selon lui, ploi donc ne peut être insensible à la solidari-
LE 20 OCTOBRE 2017 interpellent directement Emmanuel Ma- l’effort demandé aux retraités « de quel- té intergénérationnelle. Elle peut entendre ce » Lire la tribune
cron, lequel se montre pour l’heure in- ques dizaines voire de quelques centaines discours », explique-t-on à l’Élysée. Cela + de Xavier Bertrand PAGE 18

Dix ans de mesures qui ont nourri la colère des plus âgés
de référence et le quotient familial du pensions, parfois obligés de vendre pour 0,3 % sur les retraites au titre de la CASA
MARIE-CÉCILE RENAULT £@Firenault foyer, et non la seule pension nette. Au acquitter leur impôt. Le gouvernement (Contribution additionnelle de solidarité
GEERT VANDEN WIJNGAERT/AP

final, un retraité sur deux devrait être reconnaît l’effort demandé aux retraités pour l’autonomie). Elle est venue s’ajou-
TROP C’EST TROP ! Refusant d’être pré- perdant en 2018. et leur demande « de l’assumer dans l’in- ter à la CSG et à la CRDS et sert à financer
sentés comme des « nantis » et traités Le gouvernement défend que les re- térêt de leurs enfants et petits enfants ». les frais liés à la dépendance. À cela s’est
comme des « vaches à lait », les retraités traités bénéficieront de la baisse pro- Mais la pilule a du mal à passer. Car la ajouté en 2014 (Ayrault toujours), la fis-
montent au créneau. Après avoir cotisé gressive de la taxe d’habitation. Mais, là hausse de la CSG arrive après toute une calisation de la majoration de 10 % des
durant toute leur vie professionnelle, ils encore, l’argument ne porte pas. Cette série de mesures qui se sont accumulées pensions des retraités ayant eu au moins
estiment ne pas voler leur pension, dont baisse est à venir alors que la hausse de la depuis dix ans. trois enfants, jusqu’alors non imposable.
le montant s’élève en moyenne à CSG est immédiate. Surtout, les plus Sans compter que les retraités, habi-
1 283 euros nets mensuels. Soit quasi- aisés d’entre eux, dont le patrimoine est Fin de la demi-part « veuve » tués depuis des décennies à voir leur pen-
ment le SMIC… même si ce chiffre global majoritairement immobilier, regrettent En 2008, la droite (gouvernement Fillon) sion revalorisée tous les ans (elles sont in-
cache des écarts très importants. la demi-mesure sur l’ISF, qu’Emmanuel a décidé la suppression progressive – dexées sur les prix), ont subi trois ans de
Dans ces conditions, la hausse de Macron n’a pas supprimé mais transfor- jusqu’à disparition totale en 2014 – de la gel sous le quinquennat de François Hol-
Je leur dis 1,7 point de la CSG, qui s’applique sur les mé en impôt sur la fortune immobilière demi-part fiscale accordée aux parents lande. Les pensions de base n’ont été re-
pensions de retraite depuis le 1er janvier, (IFI). Pénalisant les plus petits des riches, isolés (veufs ou divorcés) ayant élevé valorisées ni en 2014, ni en 2016 et la der-
qu’ils le font est la goutte d’eau qui fait déborder le à l’image des pêcheurs de l’île de Ré ou seuls un enfant pendant au moins cinq nière hausse appliquée en 2015 avait été
pour les plus vase. Car, contrairement aux actifs, elle des veuves des Invalides, se retrouvant ans. En 2013, la gauche (gouvernement limitée à 0,1 %, dans un contexte de fai-
n’est pas compensée par des baisses de avec de gros patrimoines mais de petites Ayrault) a instauré une nouvelle taxe de ble inflation. Une vraie rupture alors que
jeunes générations cotisations chômage et maladie… puis- par le passé, les retraites (indexées sur les
et pour que les retraités n’en paient pas. Une salaires, ce qui était plus avantageux)
mesure « indéfendable » pour Laurent étaient revalorisées jusqu’à deux fois par
récompenser Wauquiez, et un « massacre du pouvoir an ! Cela a été la règle pendant presque
le travail. Ce n’est d’achat des retraités » pour Éric Woerth, vingt ans, de 1974 à 1992, sous les prési-
dences Giscard et Mitterrand.
député de l’Oise.
pas un effort Le gouvernement a beau souligner que Le gouvernement d’Édouard Philippe
pour alimenter les retraités les plus modestes ne sont pas
concernés (ils bénéficient d’un taux zéro
a lui augmenté les retraites de base de
0,8 % au 1er octobre dernier. Mais pour
les caisses ou d’un taux minoré à 3,8 %, qui restent cette année, il a décidé de repousser de
de l’État »
BRUNO LE MAIRE,
inchangés). Et que les autres bénéficient
déjà d’un taux réduit (6,6 %, qui passe à
8,3 %) par rapport aux actifs (7,5 %, qui
trois mois la date de revalorisation, au
1er janvier 2019 au lieu du 1er octobre
2018. Ce décalage est une vieille ficelle :
DANS « SUD-OUEST », passe à 9,2 %). L’argument ne porte pas. la date de revalorisation a déjà été repor-
LE 20 AOÛT 2017 Les retraités, eux, avaient surtout retenu tée du 1er janvier au 1er avril en 2009, puis
la promesse du premier ministre : « Les au 1er octobre en 2014. Les régimes com-
40 % de retraités qui touchent des petites plémentaires ont fait de même en 2016
pensions inférieures à 1 200 euros ne se- (décalage du 1er avril au 1er novembre).
ront pas concernés ». Or, ils ont eu la sur- Au final, en neuf ans, les pouvoirs pu-
prise de découvrir que même sous ce blics auront gagné un an. Une aubaine
A

seuil, ils peuvent être taxés. De fait, le pour le budget de l’État, pas pour celui
calcul prend en compte le revenu fiscal Jean-Marc Ayrault, en 2013, à l’Assemblée nationale. SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO des retraités ! ■
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

L'ÉVÉNEMENT 3

les retraites, Jérôme Sainte-Marie : « un poids politique


plus grand que leur poids démographique »
des seniors PROPOS RECUEILLIS PAR
ALBERT ZENNOU £@AlbertZennou

LE POLITOLOGUE Jérôme Sainte-Marie


professionnelle d’origine, tout retraité est
placé dans la situation d’un actionnaire
par rapport à une entreprise, en l’espèce
l’économie française. C’est pourquoi les
retraités sont bien plus que les autres fa-
lisme dans les domaines de l’économie et
des mœurs. Telle fut la proposition
d’Emmanuel Macron durant la campa-
gne présidentielle. Cependant, une bon-
ne partie des électeurs âgés lui ont préfé-
est fondateur de Pollingvox. vorables aux réformes libérales, notam- ré François Fillon : 36 % des retraités et,
ment en matière de droit du travail. Ils sa- si l’on s’intéresse uniquement à ceux
LE FIGARO - Le poids des retraités vent que de la productivité des actifs ayant plus de 70 ans, 45 %. Il ne s’agit pas
pèse sur les élections. Forment-ils dépend largement la pérennité du systè- que de valeurs morales, souvent liées au
un bloc homogène ? me des retraites. Cela les rend à la fois li- catholicisme. On trouve aussi dans leur
Jérôme SAINTE-MARIE – Les retraités béraux, et prudents. Par exemple, l’aven- choix électoral un puissant facteur éco-
en France forment un groupe social mas- ture monétaire que représenterait une nomique. L’augmentation de la CSG a
sif, impliqué électoralement et unifié par entraîné depuis le début de l’année un
son statut. Tout d’abord, il s’agit d’une flottement certain, mais les retraités de-
population en croissance régulière, qui
représente à peu près 16 millions de per-
sonnes aujourd’hui. Un électeur poten-

Les retraités
sont bien plus
que les autres
meurent plutôt mieux disposés que la
moyenne à l’égard de l’exécutif.

tiel sur trois est aujourd’hui un retraité. Après le président des riches et des
Or, la participation électorale varie sen- favorables métropoles, Macron risque-t-il d’être


siblement avec l’âge. Si 80 % des inscrits aux réformes libérales affublé du titre de président des jeunes ?
ont voté le 23 avril dernier, pour le pre- JÉRÔME SAINTE-MARIE Emmanuel Macron est un président jeu-
mier tour de la présidentielle, ce fut le cas ne, il n’est pas du tout le président des
de 88 % des Français de plus de 70 ans et sortie de l’euro déplaît aux retraités. Seuls jeunes. Il a besoin de maintenir et d’ac-
de 84 % des Français âgés de 60 à 69 ans. 14 % d’entre eux, selon l’institut Ipsos, croître son emprise sur les retraités pour
Autant dire que le poids politique des re- ont voté l’année dernière pour Marine Le consolider sa base électorale. Élu par
traités est encore plus grand que leur Pen et 12 % pour Jean-Luc Mélenchon. 24 % des électeurs du premier tour, le se-
poids démographique. Or, être retraité cond étant imperdable, il ne peut se
est un statut qui tend à homogénéiser les La CSG peut-elle faire revenir à droite contenter de séduire les cadres, les chefs
comportements électoraux. les retraités passés à gauche ? d’entreprise et les habitants des métro-
On considère généralement que l’âge fait poles mondialisées. Il lui faut arrimer aux
Traditionnellement, les seniors ont pencher vers des positions plus conser- vainqueurs évidents de la lutte économi-
souvent voté plutôt pour la droite. vatrices. Ce préjugé est assez contesta- que une population plus large. Les retrai-
Devenir retraité, c’est, dans notre systè- ble, surtout lorsque, comme aujourd’hui, tés qui redoutent une dislocation du sys-
me par répartition, dépendre chaque à peu près tous ceux qui avaient moins de tème peuvent voir en lui le meilleur
mois du travail des actifs pour le verse- 30 ans en 1968 sont à la retraite. Ceux-là garant de sa conservation. Là se joue se-
ment de sa pension. Ceci produit un effet étaient disponibles pour une offre politi- lon moi la continuation de son pouvoir
interclassiste : quelle que soit sa situation que qui aurait combiné un certain libéra- au-delà de 2022. ■

Manifestation
pour les retraites,
place de l’Opéra,
à Paris,
le 28 septembre 2017.
NICOLAS MESSYASZ/SIPA

La future réforme
des pensions : un « big bang »
qui n’épargnera personne
LE CALME avant la tempête. Le gou- départ à 62 ans (alors que la droite vou-
vernement avance prudemment, car, lait l’augmenter à 65 ans) et sans tou-
il le sait bien, la réforme des retraites cher au niveau des pensions. Une équa-
promise d’ici à l’été 2019 sera sans tion qui s’apparente à la quadrature du
doute la plus difficile du quinquennat. cercle ! Car si les retraites des fonction-
Bien plus que celle du Code du travail, naires étaient alignées sur celles du pri-
de l’assurance-chômage ou de la for- vé, ils y perdraient pour la plupart en
mation professionnelle ! De fait, c’est moyenne 179 euros de retraite par
un véritable « big bang » qui se prépa- mois, révèle une récente étude de la
re, obligeant à remettre sur la table les Fondation Ifrap. Les enseignants - qui
avantages des régimes spéciaux (SNCF, ont peu de primes en sus de leur traite-
EDF, RATP, etc.), les règles de calcul ment indiciaire - seraient parmi les
du public et du privé, les mécanismes grands perdants. Seuls un tiers des
de solidarité, le calcul des pensions de fonctionnaires y gagneraient. « Pas
réversion conçues à une époque où les question que les salariés paient pour les
femmes travaillaient peu, ou les droits autres et que l’on vienne nous piquer nos
familiaux… Les retraités actuels ne se- réserves », objecte de son côté un res-
ront pas concernés, ni ceux qui sont à ponsable patronal, en allusion aux
moins de cinq ans de la retraite, a 60 milliards d’euros de réserves des re-
promis le candidat Macron durant traites complémentaires Agirc-Arrco.
la campagne. Ambiance.
Pourtant, alors même que le dossier
de la SNCF est sur la table, la question
spécifique de la retraite des cheminots Emmanuel Macron s’est
est renvoyée à la grande réforme à ve- engagé à faire converger
nir. De même, la revalorisation prévue les 37 régimes
des petites pensions agricoles est re-
portée à 2020, le gouvernement esti-
de retraite actuels,
mant qu’elle ne peut être traitée en de- tout en maintenant l’âge
hors de la réforme globale. légal de départ à 62 ans
Tout est donc conditionné à ce grand
chantier, que le président de la Répu-
blique doit lancer prochainement lors Explosif, le dossier est piloté depuis
d’un discours. Emmanuel Macron a l’Élysée, même si sa gestion a été
promis de « mettre fin aux injustices de confiée à Jean-Paul Delevoye, nommé
notre système de retraite » en instaurant haut commissaire à la réforme des re-
un système universel, plus clair et plus traites. L’ancien ministre de la Fonction
équitable, « où un euro cotisé donnera les publique (sous Chirac), entouré d’une
mêmes droits pour tous ». Un argument petite équipe d’experts, consulte à tour
auquel on ne peut que souscrire ! « Cha- de bras. Ils étudient les différentes op-
cun pense y gagner, mais tous risquent tions techniques : fin du système actuel
d’y perdre, car le déséquilibre démogra- par annuités (où les retraites sont fonc-
phique et l’allongement de l’espérance de tion des années de cotisation) et passa-
vie impactent l’équilibre financier du ge à un système par points comme en
système », note un expert. En juin der- Allemagne (les cotisations versées don-
nier, le Comité d’orientation des retrai- nent droit à des points, dont il suffit de
tes (COR) avait d’ailleurs averti que fixer ensuite la valeur) ou plus certaine-
l’équilibre financier du système de re- ment en comptes notionnels comme en
traites était reporté de vingt ans, au Suède et en Italie (l’assuré accumule un
mieux au début des années 2040… capital virtuel basé sur ses cotisations,
avant d’adoucir le trait en novembre. converti en pension en fonction de l’es-
Difficile de dire qui seront les per- pérance de vie de sa génération). Quel
dants et les gagnants de la réforme. que soit le scénario choisi, la transition
Emmanuel Macron s’est engagé à faire de l’ancien au nouveau système pren-
A

converger les 37 régimes de retraite ac- dra du temps et ne se mettra en œuvre


tuels, tout en maintenant l’âge légal de que progressivement. ■ M.-C. R.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

4 L'ÉVÉNEMENT
Maisons FRONDE DES
RETRAITÉS

de retraite :
EN ESPAGNE
AUSSI
Mariano Rajoy a uniquement

la grogne
cédé sur un point que son parti
avait déjà annoncé : les
retraites les plus modestes
seront augmentées - la retraite

ne faiblit pas
minimum est aujourd’hui
de 639 euros pour un retraité
célibataire.
Pour le reste, le chef du
gouvernement espagnol
Le secteur de la prise en charge des n’a cédé à aucune des
revendications des retraités ni
personnes âgées est en pleine crise. Un de l’opposition lors des débats

rapport préconise de doubler les soignants.


parlementaires tenus mercredi
sur ce sujet. Mobilisés dans les
rues depuis plusieurs semaines,
coûterait « 6 à 8 milliards d’euros », se-
les retraités espagnols
AGNÈS LECLAIR £@AgnesLeclair lon Monique Iborra. « Aujourd’hui, fi- s’indignent de l’augmentation
nancièrement, ce n’est pas possible », re- dérisoire de leurs pensions
LE RAS-LE-BOL et la colère ne faiblis- connaît la députée de la majorité, qui (+ 0,25 % en 2018), un chiffre qui
sent pas. Un mois et demi après leur mo- ajoute qu’il serait actuellement difficile est loin de compenser l’inflation
bilisation inédite du 30 janvier, les pro- de « recruter le nombre de personnes né- (1,1 %). En vertu d’une réforme
fessionnels de la prise en charge des cessaires pour atteindre ce ratio », soit de 2013, votée sous le premier
personnes âgées sont à nouveau en grève plus de 200 000 personnes, dans un sec-
mandat de Rajoy, les retraites
ce 15 mars pour protester contre les teur peu attractif. « C’est une urgence
conditions de travail dégradées dans les sanitaire », tonne pour sa part Caroline sont désindexées de l’indice
Ehpad et les services à domicile. À leurs Fiat, plus vindicative, qui appelle à dé- des prix. Le réveil de la rue
côtés, des familles de résidents, des pro- bloquer rapidement ces fonds pour en- orchestré par les retraités à de
ches aidants, des médecins viendront rayer la « catastrophe actuelle ». Cette quoi inquiéter le Parti populaire
grossir la troupe de mécontents menée recommandation vient épauler l’une des (PP, droite) de Rajoy, dont 40 %
par les retraités qui défendent leur pou- principales revendications des grévistes de l’électorat a plus de 65 ans.
voir d’achat. qui plaident pour un ratio équivalent de Il devrait être confirmé samedi
Face à la souffrance des professionnels 10 professionnels (tous métiers confon-
par une série de manifestations
qui dénoncent une « maltraitance insti- dus) pour 10 résidents dans les maisons
tutionnelle » des personnes âgées due aux de retraite. Ce ratio « répond à la double convoquées dans l’ensemble
manques de moyens financiers et hu- réalité du vieillissement annoncé de la po- du pays.
mains, les réponses de la ministre de la pulation et de l’évolution du nombre de MATHIEU DE TAILLAC (À MADRID)
Santé, Agnès Buzyn, sont jugées « large- personnes atteintes d’une maladie chroni- Lors d’une manifestation, le 30 janvier à Toulouse, pour dénoncer le manque de moyens
ment insuffisantes » par l’intersyndicale que », plaide notamment l’association dans les établissements d’hébergement de personnes âgées. ALAIN PITTON/NURPHOTO
(CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FA-FP, France Alzheimer, elle aussi mobilisée.
FO, FSU, SUD, Ufas et Unsa) et l’Asso- La France n’a pas les « moyens budgétai- députées soulignent la nécessité de
ciation des directeurs au service des per- res » ni les « ressources humaines » pour « prendre un virage » en s’orientant vers
sonnes âgées. L’accablant rapport des
députées Monique Iborra (LREM) et Ca-
atteindre ce taux sans fondement « théo-
rique ou scientifique », a cependant cou-
un nouveau modèle d’Ehpad et en
ouvrant « un débat national sur les nou-
CONTRE-POINT
PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard
roline Fiat (FI) sur la « profonde crise » pé court la ministre de la Santé mercredi. velles ressources du financement de la po-
des maisons de retraite, présenté mer- litique de l’autonomie des personnes
credi en commission des affaires socia-
les, est tombé à pic pour appuyer leurs
« Accentuer des inégalités
territoriales »
âgées, en vue d’aboutir d’ici 5 ans ». Vé-
ritable « bombe financière », cette réfor- Quand l’argument d’autorité
l’emporte sur la pédagogie
revendications. Tout comme les manifestants, les auteurs me de la dépendance n’a pas été menée à
Ce document qui reconnaît l’existence du rapport plaident pour la suspension terme lors des deux derniers quinquen-
de « maltraitance institutionnelle » des de la réforme de la tarification des Eh- nats. Agnès Buzyn a promis de présenter
personnes âgées préconise de doubler le pad. « La goutte d’eau qui a fait déborder « fin mars » de « grandes orientations

E
ratio de soignants à 60 pour 100 résidents le vase », résume Monique Iborra. La d’une stratégie globale » de la prise en
d’ici à quatre ans. Une « norme minima- convergence des financements alloués charge du vieillissement. « Même si n politique, il en est comme les mécontents. Cet exemple souligne
le » et qui devrait devenir « opposable » aux Ehpad publics et privés, votée sous le beaucoup détournent le regard de ce sujet en météorologie : il y a les limites du mantra macronien « je
pour accorder une heure et demie de précédent mandat, conduit à « accen- difficile, aujourd’hui nous n’avons pas trop les températures réelles fais ce que j’avais dit », qui, dans un
soin par jour aux aînés « de plus en plus tuer des inégalités territoriales », note le le choix », lance Monique Iborra. et les températures contexte de tension ou d’inquiétude,
âgés, de plus en plus malades et de plus en rapport. Agnès Buzyn s’est de son côté Les appels à mieux prendre en charge ressenties. Et brandir une statistique revient à privilégier l’argument
plus dépendants ». Aujourd’hui, le taux engagée à compenser « à très court ter- les personnes âgées fragilisées se multi- générale n’a jamais apaisé une d’autorité sur la pédagogie.
d’encadrement moyen s’élève seule- me » les pertes pour les établissements plient. Cette semaine, les Petits frères des somme d’inquiétudes individuelles. Invoquer la solidarité
ment 24,5 aides-soignants et 6 infirmiers perdants de cette réforme pendant une pauvres ont ainsi interpellé sur « la place Et ce n’est pas parce que les élus générationnelle : c’est le deuxième
pour 100 résidents en moyenne, pointe période d’« un ou deux ans ». que notre société souhaite donner aux per- de la majorité répètent en boucle que axe du raisonnement
le rapport. Le doublement de ces effectifs Au-delà de cette actualité, les deux sonnes les plus âgées ». ■ 20 % seulement des retraités seront gouvernemental. Il ne peut être
affectés in fine par la hausse de balayé d’un revers de la main, mais il
1,7 point de la CSG que 80 % d’entre est périlleux à manier. Car bien des
eux vont se sentir rassurés et en être retraités, quel que soit le niveau de

Un niveau de vie plus élevé que l’ensemble reconnaissants au gouvernement.


Emmanuel Macron devrait se
leurs revenus ou leur capital, n’ont
pas attendu pour exercer cette

des Français mais appelé à décroître


souvenir du discrédit de François solidarité envers leurs enfants ou
Hollande sur la question fiscale. petits-enfants. Une telle justification
À la rentrée 2012, Jean-Marc Ayrault de la hausse de la CSG peut donc être
assurait crânement que 10 % des ressentie comme culpabilisante ; ce
tés. Je leur demande donc, pour les plus 190 000 euros. Quant au taux de pauvreté ménages seulement auraient à subir qui, là non plus, n’est pas le meilleur
MARC LANDRÉ £@marclandre aisés, un effort, je l’ai dit. Et leur effort per- des retraités, autre variable de discrimi- une hausse de leur impôt. À l’arrivée, moyen de faire passer la pilule
met de récompenser le travail. » nation pour le chef de l’État, il a fondu ces y en a-t-il seulement 10 % qui n’ont aux retraités.
CETTE CONFIDENCE au printemps 2012 Sur le papier, le président de la Répu- dernières décennies : il est aujourd’hui pas ressenti le « ras-le-bol fiscal » « Nous avons gagné les élections,
d’un proche du candidat Sarkozy, dans la blique a 100 % raison. Les retraités fran- inférieur à 4 % pour les 60-69 ans, à que le gouvernement a fini par votre candidat a été éliminé », a enfin
dernière ligne droite de la campagne pré- çais sont, il est vrai, mieux lotis en comparer avec les 12,2 % des 20-29 ans. admettre ? Bis repetita aujourd’hui lancé le ministre des Relations avec le
sidentielle, ressemble à s’y méprendre, moyenne que leurs homologues dans les Mais cette prospérité toute relative avec les retraités. L’équation Parlement, Christophe Castaner, à un
avec le recul, à une prophétie autoréali- autres pays de l’OCDE. Leur niveau de – 10 % des retraités touchent une pension budgétaire globale est peut-être député LR, au cours des questions
satrice. « Les retraités seront les vaches à vie, aujourd’hui en moyenne de l’ordre mensuelle inférieure à 1 000 euros et juste, la baisse de la taxe d’habitation, d’actualité. La méthode n’est pas non
lait de tous les prochains présidents, quelle de 2 100 euros, n’a ainsi ces- 450 000 seniors le minimum pour ceux qui la paient, viendra sans plus très habile. Car ce n’est pas
que soit leur couleur politique, confiait ce sé de s’améliorer au cours vieillesse (830 euros en doute compenser en partie la hausse clouer le bec à l’opposition
ministre du gouvernement Fillon. Que ce
soit sur la CSG, la dépendance ou le niveau
de leur pension, ils vont payer le fait d’avoir
un niveau de vie plus élevé que l’ensemble
des trois dernières décennies
pour être aujourd’hui supé-
rieur, de plus de 6 %, à celui
de l’ensemble des Français.
6,1 %
L’écart
avril) – ne durera pas. Le ni-
veau de vie des plus de 60 ans
va en effet, irrémédiable-
ment et durablement, s’effri-
de la CSG, mais c’est toujours une
erreur d’opposer une statistique
globale à des impressions
personnelles. Comme lorsque Jean-
parlementaire qui fera taire
l’opposition d’une part importante de
la population qui s’agacera de voir
une inquiétude économique et sociale
des actifs ». L’avenir, même si le candi- Une des raisons de cette ter à partir de la décennie Michel Blanquer oppose le nombre réduite à une polémique politique. ■
de niveau
dat élu n’a finalement pas été celui qu’il prospérité enviable tient au 2020. Pour sérieusement dé- total de classes à la fermeture
de vie des retraités
défendait, lui a donné raison… fait que les carrières des re- crocher et passer sous le ni- de certaines d’entre elles » Retrouvez
rapporté
Confirmation de la suppression pro- traités d’aujourd’hui ont été en milieu rural.
à celui de l’ensemble veau de vie de l’ensemble des
Guillaume Tabard
gressive de la demi-part veuves, mise en plus longues et mieux rému- Français après les années Sur la CSG, le gouvernement met tous les matins à 8 h 10
de la population sur Radio Classique
place d’une contribution de solidarité nérées que pour les généra- 2030. Selon les projections en avant deux arguments. Le premier
pour l’autonomie de 0,3 % sur les pen- tions précédentes. réalisées par le Conseil est que le candidat Macron l’avait
sions de retraite, fiscalisation des majo- Autre point particulier : les plus de d’orientation des retraites, le niveau de annoncé dans sa campagne ; ce qui est
rations pour famille nombreuse, report 70 ans sont à 70 % propriétaires de leur vie des retraités pourrait ainsi, à horizon vrai. Le résultat de la présidentielle
de six mois et gel des revalorisations des logement et n’ont donc plus d’emprunt 2060, être inférieur de 6 % à 17 % de celui lui donne donc une légitimité
Le discours
pensions complémentaires… les retraités immobilier sur les bras, voire même ti- de l’ensemble des Français. incontestable pour mettre en œuvre « je vous ai
ont en effet été, plus souvent qu’à leur
tour, mis à contribution depuis le début
rent des revenus fonciers de leur parc
immobilier.
Là encore, il s’agit d’un héritage du
passé. La pension moyenne augmentera à
son programme. Mais la fronde
des retraités n’est pas une remise
avertis hier,
de la décennie pour participer au redres- Leur consommation, qui marquait le l’avenir moins vite que les revenus d’ac- en cause de sa légitimité, elle est donc vous
sement du pays. Et ce, en raison d’un ni- pas dans les années 1990, dépasse désor- tivité, conséquence à retardement de la l’expression d’une crainte relative à n’avez rien
veau de vie supérieur à celui de l’ensem- mais celle des actifs. Et leur patrimoine, désindexation des retraites sur l’évolu- leur pouvoir d’achat. L’exécutif n’a
ble des actifs. en grande partie constitué à une époque tion des salaires décidée en 1993 et du donc pas tant à se justifier - ce qu’il à dire
« Les pauvres d’aujourd’hui sont sou- où les taux d’intérêt étaient élevés et passage des 10 aux 25 meilleures années cherche à faire avec cet argument - aujourd’hui »
donc où s’endetter ne coûtait pas cher, de la durée de référence pour le calcul de qu’à faire en sorte que cette mesure
vent moins les retraités que les jeunes,
avait d’ailleurs justifié Emmanuel est lui aussi largement supérieur à celui la retraite de base dans le privé. Or com- soit comprise ou acceptée au moment
risque
Macron en août 2017, pour expliquer sa des actifs. Ainsi, le patrimoine moyen des me l’inflation est quasi-nulle depuis le où elle entre en vigueur. Le d’énerver
décision de ne pas compenser, comme seniors de 60 à 69 ans est près de deux fois début de la décennie et qu’elle devrait le discours « je vous ai avertis hier, donc plus que
»
A

pour les actifs, la hausse de 1,7 point de la plus élevé que celui des jeunes trentenai- rester dans les années à venir, le gel des vous n’avez rien à dire aujourd’hui »
CSG sur les pensions de 60 % des retrai- res : peu ou prou 350 000 euros versus pensions est quasi garanti… ■ risque d’énerver plus que d’apaiser d’apaiser
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

POLITIQUE 5

Le prof Wauquiez veut tenir tête


Après la diffusion des enregistrements et une baisse dans les sondages, le président de LR dit savoir « où il va ».

MARION MOURGUE £@MarionMourgue

DROITE « Welcome ! », sourit Laurent


Wauquiez quand on évoque les deux
nouveaux cours qu’il doit donner à
l’école EM Lyon vendredi et samedi.
Deux interventions qui seront assuré-
ment écoutées de très près. Un mois
après la diffusion des enregistrements
réalisés à son insu, les conséquences po-
litiques commencent à se faire sentir. Le
président des Républicains enregistre
une baisse de 9 points dans le sondage
Ifop-Fiducial pour Paris Match (à 32 %),
effaçant de fait sa progression de
7 points en février. Plus inquiétant pour
le président de LR, il recule fortement
auprès des sympathisants LR (67 %,

MICHEL STOUPAK/NURPHOTO/AFP FORUM


- 16) quand Valérie Pécresse fait un bond
de 8 points (50 %). « C’est la conséquen-
ce logique d’une secousse mais ce n’est
pas pour autant un tremblement de ter-
re », affirme Brice Hortefeux.
Si certains soutiens de Laurent Wau-
quiez s’inquiètent pourtant de ce « trou
d’air » et l’invitent à retrouver « une po-
sition plus consensuelle », le président de Laurent Wauquiez,
LR, qui était en déplacement mercredi le 27 février, au Salon
dans le Loiret, fait valoir sa « sérénité ». de l’agriculture,
« Je sais pourquoi je suis là et où je vais, à Paris.
confie-t-il. Les sondages ne m’inquiètent
pas. Il faut trois mois pour que ça se stabi-
lise », indique-t-il, persuadé que dans la que Laurent Wauquiez, conforté, dit-il, tion du système politico-médiatique. publiquement excusé. En privé, l’ancien
durée, ces propos sans filtre installeront par les messages de soutiens enregistrés C’est ce qui a tué tous les politiques », chef de l’État s’est montré circonspect ZOOM
l’image d’un politique qui « parle vrai ». au Salon de l’agriculture comme à confie-t-il. Un message repris mardi sur la ligne adoptée par son successeur à
« Rassure-toi, ce n’est qu’un accident Mayotte et à La Réunion. soir lors du dîner organisé par le maire la tête de LR. « C’est une folie de cliver Jacob met en garde Philippe
du travail », l’avait d’ailleurs rassuré, le de Châteauroux et des élus de la nouvel- entre la France des villes et la France des Le président du groupe LR à
lendemain des enregistrements, Brice « J’ai quatre ans devant moi » le génération LR. « N’essayez pas de villages et de les opposer », avait ainsi l’Assemblée, Christian Jacob, a enfin
Hortefeux. « Il a raison. Une crise comme « Je veux incarner le courage et je ne re- plaire à la caste et au milieu médiatique. glissé Nicolas Sarkozy à un visiteur. été reçu par le premier ministre pour
ça fait partie du parcours initiatique, en cule pas : les blocages à Mayotte, j’y vais ! Quels que soient vos renoncements, ce ne Mais mercredi matin, les deux hom- parler de la réforme constitutionnelle.
politique, rebondit Laurent Wauquiez. Le cyclone à La Réunion, j’y vais ! Les sera jamais suffisant à leurs yeux, leur a mes se sont revus avec l’intention de « Le Parlement, et encore plus
La question c’est : est-ce qu’on peut ré- cours, je ne démissionne pas ! Vous voulez glissé Laurent Wauquiez. Quand on fait clore l’incident. Nicolas Sarkozy a l’opposition, sont considérés comme
sister face à ce genre de crise ? Il y a ceux que je m’excuse, j’assume ! », liste Lau- de l’eau tiède, quand on a peur de déplai- d’ailleurs professé plusieurs conseils à un mal nécessaire », déplore Jacob.
qui meurent et il y a ceux qui sortent par le rent Wauquiez. Le président de LR est re, quand on fait de la demi-mesure, on Laurent Wauquiez, comme de multi- « Cette réforme est vraiment
haut », détaille-t-il, convaincu qu’il en convaincu d’avoir trouvé un élément de échoue. Quand la droite perd, c’est qu’elle plier les déplacements à l’étranger. La dangereuse pour nos institutions.
sortira renforcé et que s’est forgé dans plus pour s’opposer au chef de l’État ne va pas jusqu’au bout », a-t-il ajouté à page des enregistrements est en partie Un exécutif si puissant a besoin
cet épisode un élément constitutif de qu’il accuse d’être « dans l’esquive et la ces députés et élus locaux. tournée. « Mais il ne faut pas qu’il nous d’amortisseurs sociaux ! » confie-t-il.
son identité politique. dissimulation permanentes ». Le président de LR a néanmoins recu- fasse le même coup une deuxième fois », Avant de mettre en garde l’exécutif :
Le patron des Républicains n’entend Laurent Wauquiez se dit désormais lé sur un point. Après la diffusion des mettent en garde nombre d’élus LR, « On ne négocie pas par appartement !
donc pas « courber la tête ». « Je me suis « libéré » : « J’ai quatre ans devant moi. enregistrements et la vive colère de Ni- pressés eux aussi de passer à autre La réforme est un tout. Soit on trouve
forgé une ligne de ne jamais plier », indi- Je ne suis pas dans une logique de séduc- colas Sarkozy, Laurent Wauquiez s’est chose. ■ un accord global, soit ce sera non. »

Quand Macron
reçoit des élus
de droite à déjeuner Photo Michel Gibert, non contractuelle. Stone Sculpture museum of the Fondation Kubach-Wilmsen.

Le 28 février, le chef de l’État a invité une dizaine


d’élus locaux Macron-compatibles.
ÉLYSÉE « La poutre travaille encore », nombre de sujets - comme la cons-
avait annoncé le premier ministre fin truction européenne, la modernisation
novembre. Manière de souligner que la de l’économie, la formation et l’ensei-
recomposition politique enclenchée gnement supérieur -, étaient les bien-
avec l’élection d’Emmanuel Macron venus, faisant de ces élus de droite de
était loin d’être achevée. futures partenaires politiques. De quoi
Selon les informations du Figaro, le acter un changement dans le discours
chef de l’État a organisé un déjeuner à présidentiel.
l’Élysée le 28 février dernier avec des Il y a quelques mois, Macron deman-
élus de droite Macron-compatibles. dait aux élus LR qui soutenaient sa po-
Autour de la table, dix maires issus des litique d’adhérer à LREM, voyant d’un
rangs de LR, d’Agir et de l’UDI : Michel mauvais œil toutes les initiatives poli-
Veunac (Biarritz), Olivier Carré (Or- tiques existant en dehors de la majorité
léans), Christophe Bouchet (Tours), présidentielle. Au cours de ce déjeu-
Alain Chrétien (Vesoul), François De- ner, le chef de l’État a expliqué qu’il
coster (Saint-Omer), Marie-Claude « respectait toutes les sensibilités et qu’il
Jarrot (Montcheau-les-Mines), Patrice ne demandait pas d’adhérer à LREM »,
Vergriete (Dunkerque), Laurent Hé- détaille un élu. « La défaite aux sénato-
nart (Nancy), Christian Estrosi (Nice), riales puis aux législatives partielles in-
Christophe Béchu (Angers). Mais aussi cite à plus d’humilité. Il s’attendait à de
le député de Seine-et-Marne Franck nombreux transferts LR qui ne sont pas
Riester et le président LR de la région arrivés », décrit un participant. « Em-
Grand-Est, Jean Rottner. manuel Macron sait que, dans le cadre
des européennes et municipales, il lui
« Trouver faut désormais élargir sa base électorale
des points d’appui » et trouver des points d’appui ».
Le délégué général de La République en Si Christophe Castaner, qui reçoit
marche (LREM) Christophe Castaner et aussi de son côté les élus de droite Ma-
plusieurs conseillers du chef de l’État, cron-compatibles en vue des prochai-
parmi lesquels le secrétaire général de nes élections, avait expliqué fin janvier
l’Élysée Alexis Kohler, et son conseiller que la majorité présidentielle allait
politique, Stéphane Séjourné, étaient « continuer ce rassemblement jusqu’aux
également présents. européennes », en prônant une alliance
Si Emmanuel Macron et Christian « de Daniel Cohn-Bendit à Alain Jup-
Estrosi sont arrivés ensemble au déjeu- pé », c’est désormais le chef de l’État
ner, c’est Franck Riester, cofondateur qui en fait état ouvertement. « Emma- Mah Jong. Design Hans Hopfer,
Habillé de tissus dessinés par Kenzo Takada.
d’Agir, et non l’ex-ministre, qui s’est nuel Macron veut bâtir un axe central
retrouvé à la place d’honneur… en face pour les européennes », dit un des par-
du président. Après une courte intro- ticipants, « avec l’idée de maintenir ces PARIS 3e • PARIS 12e • PARIS 7e • PARIS 14e • PARIS 17e • ATHIS-MONS • COIGNIÈRES • HERBLAY / MONTIGNY-LES-C.(1) • ORGEVAL • SAINTE-GENEVIÈVE-DES-BOIS
duction et un tour de table général, alliances pour les prochaines élections SAINT-MAXIMIN • SURESNES • VAL D’EUROPE C. CIAL / SERRIS • VERSAILLES. (1) Magasin franchisé indépendant. Liste des magasins Roche Bobois de France participant à
Emmanuel Macron a expliqué que les municipales ». Le président a d’ailleurs l’opération sur www.roche-bobois.com
A

élus de droite qui partageaient avec lui expliqué qu’il proposerait de nouvelles OUVERTURES EXCEPTIONNELLES LES DIMANCHES 18 ET 25 MARS
des visions communes sur un certain rencontres aux élus de droite. ■ M. M.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

6 INTERNATIONAL
Au Bundestag, la majorité de Merkel se réduit déjà
Après six mois d’imbroglio, la chancelière a prêté serment mercredi pour son 4e mandat, à l’issue d’un vote plus serré qu’espéré.
du SPD Andrea Nahles. « J’aurais souhai- difficile. La perspective de son départ au présence de ce public rare est à souligner. En fin de journée, après avoir enfin
NICOLAS BAROTTE £@NicolasBarotte té un autre résultat », a souligné le député plus tard dans trois ans et demi, ajouté au Comme le veut le protocole, Angela Mer- prêté serment et s’être réjouie « de la
CORRESPONDANT À BERLIN
CDU Paul Ziemiak, l’un des opposants in- bilan contesté de sa politique et les six kel a ensuite été officiellement nommée confiance » qui lui est accordée, Angela
ternes de Merkel. « Il y a certes une majo- longs mois de formation du gouverne- par le président fédéral Frank-Walter Merkel a réuni son premier Conseil des
ALLEMAGNE Il y a des rebelles dans les rité, mais ce n’est pas une grande coali- ment ont affaibli son autorité. Steinmeier. « Il est bon que le temps de ministres. Son nouveau ministre des Af-
rangs. Mercredi matin, Angela Merkel a tion », a commenté le député SPD Sitôt le résultat annoncé, les députés l’incertitude soit terminé, a-t-il dit. Pour faires étrangères, Heiko Maas, s’est en-
été réélue chancelière d’Allemagne pour la Thomas Oppermann pour souligner la ont défilé devant elle pour la saluer, y regagner la confiance, une nouvelle mou- suite envolé pour Paris pour rencontrer
quatrième fois par les membres du Bun- fragilité de cette nouvelle « GroKo ». compris l’ancien candidat social-démo- ture de “l’ancien” ne suffira. » CDU, CSU son homologue Jean-Yves Le Drian. Elle-
destag. Mais toutes les voix n’étaient pas Vêtue d’un costume crème et arborant, crate battu Martin Schulz et les leaders de et SPD affrontent tous les trois un vent de même sera reçue à l’Élysée vendredi.
au rendez-vous pour la soutenir. Elle n’en comme un fétiche, un discret collier aux l’AfD Alice Weidel et Alexander Gauland. défiance de leur électorat. L’ancien mi- Emmanuel Macron l’attend avec impa-
a obtenu que 364 sur les 399 de la grande couleurs de l’Allemagne, la chancelière a Dans les tribunes, la scène a été suivie par nistre des Affaires étrangères a exhorté tience pour faire avancer ses projets
coalition, composée de 246 députés de la accueilli le résultat avec un sourire. Elle Joachim Sauer, l’époux d’Angela Merkel, les trois formations à renouer le dialogue européens. « Je ne crois pas une seconde
CDU-CSU et 153 du SPD. C’est suffisant est habituée à devoir gérer les frondeurs. le fils de celui-ci, la mère de la chanceliè- avec les citoyens. Le gouvernement serait qu’un projet européen puisse avoir du suc-
puisque la majorité au Bundestag est de En 2005, 51 députés de sa majorité re de 89 ans Herlind Kasner, tous entou- bien avisé de « surveiller et écouter atten- cès sans ou contre l’Allemagne », a-t-il
355 suffrages. Mais c’est un mauvais signal. n’avaient pas voté pour elle, en 2009, il rés par sa garde rapprochée, dont la dis- tivement » les conflits qui minent le pays, confié à la Frankfurter Allgemeine Zeitung.
« C’est plus de “contre” que ce que j’at- en avait manqué 9, et en 2013, 42. Son crète mais influente directrice de cabinet a-t-il insisté en citant les questions Après des mois de silence imposé, Merkel
tendais », a observé la future présidente dernier mandat s’annonce comme le plus Beate Baumann, qu’on ne voit jamais. La d’égalité, d’intégration ou d’identité. va pouvoir - devoir - prendre position. ■

Trump fait le ménage à la Maison-Blanche


Le président
américain s’entoure
d’un cercle restreint
de proches
qui l’approuvent
sans discuter.

PHILIPPE GÉLIE £@geliefig


CORRESPONDANT À WASHINGTON

ÉTATS-UNIS Début mars, lors d’une de


ses rares apparitions devant les élites de
Washington, Donald Trump a plaisanté
sur sa carrière professionnelle : « Dans
l’un de mes jobs, je devais diriger une
équipe de personnalités féroces, avides de
passer à la télévision, totalement impré-
parées pour leurs rôles et leurs responsa-
bilités et qui craignaient chaque semaine
de se faire virer, a-t-il raconté au dîner
du Gridiron Club. Et dans un autre bou-
lot, j’étais le présentateur à succès d’une
émission de télévision à tout casser. »
Le parallèle entre « The Apprentice »
et la Maison-Blanche a amusé l’assis- Donald Trump (ici sur le tarmac de l’aéroport de Los Angeles), était, mercredi, en déplacement en Californie. MANDEL NGAN/AFP
tance en smoking. Mais il n’est pas si
éloigné de la vérité. Le 45e président di-
rige de plus en plus les États-Unis com-
le personnel politique dont la Maison-
Blanche a truffé son cabinet et un voya-
sé : « J’ai pris cette décision tout seul. »
L’absence de concertation ou d’analyse
nal. Il comprend que cette expérience a
échoué et qu’il est temps d’avancer dans ZOOM
me son groupe immobilier et son émis- ge de sa femme en Europe sur les deniers préalable « était une façon d’envoyer la direction qu’il a toujours voulu suivre ».
sion de téléréalité : avec un cercle publics ont eu raison de la patience de John Kelly se faire voir », dit un de ses Ceux qui croyaient avoir tout vu avec Duterte annonce le retrait
restreint de proches qui partagent son Trump. Le président a déjeuné lundi proches à Vanity Fair. Donald Trump vont sans doute devoir des Philippines de la CPI
avis et exécutent sans discuter des déci- avec son secrétaire à l’Énergie, Rick réviser leur jugement. La rotation effré- Le président philippin Rodrigo
sions souvent prises « à l’instinct ». Les Perry, qui pourrait hériter de ce job cru- Confiance en ses instincts née du personnel n’est qu’un effet se- Duterte a annoncé mercredi
départs de Gary Cohn, conseiller éco- cial pour tenir ses promesses électorales. Sa confiance en ses instincts n’a pas fai- condaire du « redémarrage » qui s’an- le retrait de l’archipel du traité
nomique en désaccord sur l’imposition En faisant le ménage autour de lui, bli, entretenue par les foules qui conti- nonce. Selon une étude de Kathrynn fondateur de la Cour pénale
de tarifs douaniers aux importations Donald Trump ne cherche pas seule- nuent à venir l’écouter. Un sondage in- Dunn-Tenpas à la Brookings Institu- internationale (CPI), qui se penche
d’acier - remplacé mercredi par Larry ment à remédier à des dysfonctionne- formel récemment réalisé à la CPAC lui a tion, les changements de têtes attei- sur sa politique meurtrière
Kudlow, vétéran de l’Administration ments mais aussi à se libérer de ses donné 93 % d’avis favorables chez les gnent déjà 43 % sous Trump en treize contre la drogue. La Cour établie
Reagan et vieil ami de Trump -, puis de chaînes. « Je suis vraiment très près conservateurs. En contrepoint, la pru- mois, contre 9 % sous Obama et 6 % à La Haye a annoncé début février
Rex Tillerson, secrétaire d’État en dé- d’avoir le cabinet et d’autres choses que dence et la désunion des élus n’ont fait sous Bush à la même période. Le phé- l’ouverture d’un « examen
calage avec le président sur à peu près je veux », a-t-il déclaré après le limo- que renforcer son mépris pour l’esta- nomène risque d’assécher les compé- préliminaire », étape préalable
tous les dossiers – la Russie, l’Iran, Jé- geage de Tillerson. Pour justifier le blishment. L’œil sur les législatives de tences, alors que se profilent un som- à une enquête, sur sa campagne
rusalem, le climat et la Corée du Nord – choix de Pompeo, il a souligné : « Nous novembre, il se tourne à nouveau vers met à hauts risques avec Kim, des antidrogue. Élu dans un fauteuil
illustrent son évolution vers encore sommes toujours sur la même longueur ses anciens conseillers de campagne, qui négociations bilatérales avec les alliés en 2016, Duterte avait promis
plus d’assurance et de détermination d’ondes, nous avons un processus mental l’encouragent à coller à son message na- sur les droits de douane et de possibles d’éradiquer le trafic en faisant
qu’il n’en a montrées jusqu’ici. très similaire. Notre relation est très bon- tionaliste et protectionniste. Sa premiè- sanctions contre l’Iran qui compromet- abattre des dizaines de milliers
ne et c’est ce dont j’ai besoin comme se- re année de mandat n’a été « qu’une traient l’accord nucléaire. « Il y a très de délinquants.
D’autres collaborateurs crétaire d’État. » Évoquant son pari de grande expérience, avec de multiples voix peu de vaches sacrées, prévient l’ancien Depuis son élection, près
près de la porte rencontrer le leader nord-coréen Kim différentes autour de lui, analyse Harry conseiller Sebastian Gorka. Trump, de 4 000 trafiquants et usagers
« J’ai pigé », a-t-il déclaré récemment à Jong-un d’ici au mois de mai, il a préci- Kazianis du Centre pour l’intérêt natio- c’est la revanche du bon sens. » ■ de drogue présumés ont été
un proche. « Trump estime qu’il maîtrise officiellement tués par la police,
maintenant les leviers du pouvoir et qu’il mais les défenseurs des droits

Les républicains reculent en Pennsylvanie


n’a plus à être cornaqué comme certains de l’homme affirment qu’il
continuent à le penser », raconte ce visi- faudrait multiplier ces chiffres par
teur régulier de la Maison-Blanche. Plu- trois pour obtenir un bilan réel.
sieurs collaborateurs directs sont visés
par ce reproche. John Kelly, secrétaire LE PRÉSIDENT y était venu fai- officiellement déclaré. Il reste des une indication de l’enthousias-
général appelé à la rescousse l’été der-
nier pour remettre de l’ordre dans une
présidence « chaotique », semble avoir
« Sans être un
référendum
re campagne samedi dernier,
affirmant que Rick Saccone, le
candidat républicain, était « un
votes par correspondance à
comptabiliser, et un nouveau dé-
pouillement sera certainement
me de l’électorat démocrate et
des vulnérabilités du camp pré-
sidentiel. Ancien marine, Conor
EN BREF
péché par excès de zèle, contrôlant les sur Trump, type bien » et qu’il avait « abso- demandé par le camp du per- Lamb a mené une campagne 25 civils tués dans la Ghouta
documents et les visiteurs autorisés à ac- cette partielle lument besoin de son vote » à la dant. Les républicains évoquent « centriste », modérant son op- Au moins 25 civils, dont 3 enfants,
céder au Bureau ovale. Il pourrait être Chambre des représentants. déjà des soupçons de « fraude ». position à Trump et prenant ses ont été tués mercredi dans
bientôt remplacé par Mick Mulvaney, le donne une Donald Trump était « chez lui » Le simple fait qu’une course distances avec « l’épouvantail » des bombardements qui ont visé
directeur du Budget, un favori de indication dans cette banlieue industrielle se révèle aussi serrée dans un libéral du Capitole, Nancy Pelo- l’enclave rebelle dans la Ghouta
Trump, ancien élu de Caroline du Sud de l’enthou- de Pittsburgh, 18e circonscrip- bastion qu’ils détenaient depuis si. Dans cette banlieue dominée orientale, cible d’une offensive
issu du Tea Party comme Mike Pompeo, tion de Pennsylvanie qu’il avait quinze ans a de quoi les inquié- par la classe moyenne blanche, du régime syrien,
le directeur de la CIA choisi pour succé- siasme remportée en 2016 avec 19 % ter. Lamb avait levé 3,6 mil- il a fait alliance avec les syndi- selon l’Observatoire syrien
der à Tillerson au département d’État. de l’électorat de voix d’avance. En plein lions de dollars localement, cats, critiqué les baisses d’im- des droits de l’homme (OSDH).
Le général H.R. McMaster, conseiller à démocrate « pays de l’acier », il vantait trois fois plus que son rival, pôts pour les riches et les at-
la sécurité nationale, est aussi dans le vi- avec assurance ses tarifs doua- mais le Parti républicain avait teintes aux protections sociales. Maurice : inquiétée,
seur, jugé « arrogant » au grand déplai- et des niers et ses baisses d’impôts. injecté plus de 10 millions, sou- Face à lui, Rick Saccone, 60 ans, la présidente refuse de partir
sir du président. John Bolton, un faucon vulnérabilités Quatre jours plus tard, lignant la symbolique du scru- ancien de l’US Air Force élu au Contrairement à ce qu’avait
qui fut ambassadeur à l’ONU sous Geor- du camp l’euphorie est retombée. Le dé- tin. Le précédent titulaire, Tim Parlement de Pennsylvanie, n’a annoncé la semaine passée
ge Bush, tiendrait la corde pour le rem-
placer. Trump a prévu d’interviewer
d’autres candidats le week-end pro-
présidentiel » mocrate Conor Lamb, 33 ans, an-
cien procureur et novice en poli-
tique, mène le décompte officiel
Murphy, avait dû démissionner
après la révélation que ce
champion anti-avortement
avancé qu’un argument : il se-
rait le « coéquipier » de Donald
Trump à Washington. Les répu-
le premier ministre Pravind
Jugnauth, la présidente
mauricienne Ameenah Gurib-
chain à Mar-a-Lago, sa villégiature de de 627 voix, sur un total de avait poussé sa maîtresse à in- blicains cherchent encore la Fakim a annoncé mercredi qu’elle
Floride. Son secrétaire aux Anciens 224 000 bulletins. Un résultat si terrompre une grossesse. formule gagnante avant les lé- refusait de démissionner, niant
A

combattants, David Shulkin, est égale- serré qu’aucun vainqueur du Sans être un référendum sur gislatives de novembre. ■ les faits qui lui sont reprochés
ment près de la porte : ses bagarres avec scrutin de mardi n’a encore été Trump, cette partielle donne PH. G. (À WASHINGTON) en lien avec un scandale financier.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

8 INTERNATIONAL

Espion russe empoisonné : May croise


Londres expulse 23 diplomates russes, agents du renseignement non déclarés, et promet de lutter contre
urgent au Conseil de sécurité des Na-
FLORENTIN COLLOMP £@fcollomp tions unies, mercredi soir, pour évoquer
CORRESPONDANT À LONDRES
l’exploitation d’armes chimiques par la
Russie en violation des lois sur la prohi-
ROYAUME-UNI Il fallait une réponse bition. Les 29 pays membres de l’Otan
forte, après la dénonciation d’un « usa- avaient appelé la Russie à se justifier sur
ge illégal de la force par l’État russe l’empoisonnement de l’ancien agent
contre le Royaume-Uni ». L’expulsion double. Se souvenant de son apparte-
de 23 diplomates de l’ambassade de nance, pour encore un an, à l’Union
Russie, sur 59 accrédités, est un premier européenne, Theresa May a demandé
pas, dix jours après l’empoisonnement à l’inscription du sujet à l’ordre du jour
l’agent innervant Novichok de l’ancien du Conseil européen de la semaine pro-
espion Sergueï Skripal et de sa fille Iou- chaine. Le soutien acquis auprès de Pa-
lia, dans la petite ville de Salisbury, au ris, Berlin et Washington a donné du
sud-ouest de l’Angleterre. C’est la plus poids à la position britannique sur le
importante mesure de ce type depuis principe, sans leur coûter très cher en
plus de trente ans. Tous agents de ren- termes d’engagements concrets.
seignement non déclarés, ces diploma-
tes ont une semaine pour faire leurs va- S’attaquer aux « criminels
lises. Londres espère ainsi « démanteler et élites corrompues »
le réseau d’espionnage russe au Royau- La détermination de Theresa May sera
me-Uni », selon la première ministre jugée à l’aune de l’application de mesu-
Theresa May. res contraignantes pour les alliés du
Par ailleurs, les contacts bilatéraux Kremlin, dont beaucoup ont de consi-
sont gelés, une invitation au ministre dérables intérêts financiers en Grande-
des Affaires étrangères russe Sergueï Bretagne. Le vice-premier ministre
Lavrov retirée. Symboliquement, aucun russe Igor Chouvalov est propriétaire
officiel britannique ou membre de la fa- d’un appartement de 13 millions
mille royale ne se rendra à la Coupe du d’euros sur les rives de la Tamise, avec
monde de football en Russie cet été. Le vue plongeante sur le ministère de la
ministère des Affaires étrangères appel- Défense. La première ministre promet
le à la prudence les Britanniques qui de mettre en place une législation pour
souhaiteraient se rendre sur place. « renforcer nos défenses contre toutes
Devant le Parlement, Theresa May a formes d’activités hostiles d’État ». Elle
dénoncé « le dédain complet pour la gra- prévoit de donner à la police des fron-
vité des faits » ainsi que le « sarcasme, le tières le pouvoir de détenir des indivi-
mépris et la défiance » de la réponse rus- dus, sur le modèle existant pour les sus-
se à son ultimatum fixé lundi, après pects de terrorisme. Les contrôles des
avoir acquis la conviction de la respon- arrivées de jets privés seront renforcés.
sabilité « hautement probable » de Mos- Une loi, sur le modèle de l’amendement
cou. « La Russie n’a offert aucune expli- « Magnitski » aux États-Unis, devrait Des militaires vêtus de combinaisons de protection, mercredi, à Gillingham, dans le cadre de l’enquête sur l’empoisonnement de Sergueï
cation crédible », a-t-elle constaté. Elle permettre de muscler les sanctions fi-
a mis en cause personnellement le pré- nancières. Le Royaume-Uni promet de
sident Poutine, candidat à sa propre s’attaquer aux « criminels et aux élites sie, du blanchiment d’argent sale aux Les effets dévastateurs
succession dimanche, pour regretter corrompues ». Les actifs russes seront meurtres (lire ci-dessous).
« qu’il ait choisi d’agir de cette façon ». gelés « partout où nous aurons la preuve La fermeté de Theresa May a été sa- du Novichok sur le corps
L’ambassade de Russie a qualifié la qu’ils puissent être utilisés pour menacer luée de part et d’autre de l’échiquier LES SYMPTÔMES DUS À L’ AGENT INNERVANT CERVEAU
réaction britannique d’« hostile, inac- la vie ou les biens de citoyens ou résidents politique. Seule exception majeure : le MIS AU POINT PAR LES SOVIÉTIQUES Baisse de l’oxygénation
ceptable et injustifiée ». La riposte « ne britanniques ». chef de l’opposition travailliste, Jere- DANS LES ANNÉES 1970 pouvant provoquer
se fera pas attendre », a prévenu Mos- De Knightsbridge à la City, ces décla- my Corbyn, s’est gardé d’approuver les coma et dommages
cou. Des mesures réciproques de rétor- rations ont de quoi donner froid dans le annonces et s’est fait l’avocat du main- POUMONS
cérébraux
sion devraient suivre. La veille, le gou- dos à des milliers d’expatriés russes im- tien d’un « dialogue robuste » avec 5 à 8 fois plus mortel Difficultés
vernement russe avait mis en garde la plantés à Londres. Reste à vérifier avec Moscou. Il a suscité une bronca, y com- que le VX ou le sarin respiratoires
Grande-Bretagne sur sa témérité à quelle vigueur ces intentions seront tra- pris dans son propre parti, en mettant
« défier une puissance nucléaire ». Lon- duites en actes, après des années d’im- en doute la responsabilité de la Russie Conçu pour empêcher PEAU
dres a obtenu l’organisation d’un débat punité pour la criminalité liée à la Rus- dans l’empoisonnement. ■ toute détection CŒUR Transpiration
Contamination Pression sanguine abondante
par inhalation et rythme cardiaque

Nouveau décès suspect à « Londongrad »


ou par la peau anormaux

Apparition des effets


entre 30 secondes
ENTRE TRISTESSE et colère, assis dans leur cercle d’hommes d’affaires et op-
et 2 min
le bar d’un hôtel chic de Mayfair, Niko- posants exilés, on croisait aussi Badri SYSTÈME
laï Glouchkov se désolait de la mort de Patarkatsichvili, un Géorgien mort en DIGESTIF
son « seul ami », Boris Berezovski. Ce 2008 à 52 ans d’un arrêt cardiaque en
Nausées,
dernier venait d’être retrouvé pendu à Grande-Bretagne, non sans avoir évo- diarrhées
la tringle de son rideau de douche dans qué l’existence d’un contrat contre lui.
sa maison du Berkshire. Tous trois apparaissent, bras dessus Comment agissent TERMINAISON NERVEUSE
Selon l’ami, aucun doute permis : bras dessous, sur une photo historique.
contrairement aux premières constata- Un à un, en plusieurs années, c’est
les agents neurotoxiques
tions de la police locale ayant conclu au l’ensemble des membres du clan Be- ILS PERTURBENT LES SIGNAUX
suicide, il s’agissait d’un assassinat rezovski qui est éliminé. En 2014, l’en- ENTRE LE SYSTÈME NERVEUX
Les cellules nerveuses
libèrent des neuro-
1
contre l’oligarque devenu ennemi nu- trepreneur immobilier britannique Scot ET LE MUSCLE transmetteurs.
méro un de Poutine. « Je risque d’être Young, 52 ans, tombait du quatrième Cellule
nerveuse
menacé, mais je suis la seule personne qui étage de l’appartement de sa petite Ils se fixent sur les récepteurs
puisse le défendre », confiait cet homme amie au cœur de Londres pour s’empa- et envoient des impulsions
élégant à la fine moustache. C’était il y a ler sur des grilles au pied de l’immeu- aux muscles.
cinq ans. ble. Lui aussi avait été en affaires avec
Fibres
Lundi soir, son corps a été retrouvé Berezovski et se pensait menacé par des musculaires 2
sans vie par sa fille dans sa petite maison mafias russes. Selon une investigation
de New Malden, quartier résidentiel du de BuzzFeed, sur 14 décès classés sans 3
Les enzymes qui devraient stopper
sud-ouest de Londres. Une mort encore suite mais considérés comme suspects
le processus ne fonctionnent plus.
« inexpliquée », selon la police. Certains par la CIA, neuf concernent Berezovski
de ses proches parlent de traces de et son entourage. Auxquels il faut dé- Il s’ensuit une hyperstimulation des muscles
strangulation. L’enquête est confiée à la sormais ajouter Glouchkov. suivie d’un arrêt cardiaque ou respiratoire.
Impulsions excessives
branche antiterroriste de Scotland Yard. Nikolaï Glouchkov, mort de façon encore Sources : Reuters, Graphic News MUSCLE
Au plus vif du bras de fer entre Lon- inexpliquée, avait obtenu l’asile politique
dres et Moscou, les ennemis réputés du à Londres. THE TIMES/NEWS LICENSING/ABACA Un à un, en plusieurs intérieur MI5. Selon elle, si les 14 décès ciels russes. Les agences américaines de
Kremlin continuent de tomber comme années, c’est l’ensemble dus à cette étrange épidémie ne sont renseignement imputent sa mort,
des mouches en Grande-Bretagne. Si éclairs en pleine frénésie de privatisa- des membres du clan « pas tous » à mettre sur le compte « avec un haut degré de confiance », à
aucun lien évident n’apparaît avec tions de biens d’État, ils côtoyaient un d’exactions russes, c’est peut-être le des ordres directs du Kremlin. Pour-
l’empoisonnement de l’ex-agent dou- certain Vladimir Poutine, bien avant
Berezovski qui a été éliminé cas d’« un, deux, trois ou quatre ». Pour tant, le ministère britannique de l’Inté-
ble Sergueï Skripal et de sa fille, à Salis- son ascension jusqu’au sommet du l’ancien chef de Scotland Yard à l’épo- rieur a encore refusé l’an dernier de dé-
bury, huit jours plus tôt, la coïncidence pouvoir. Dirigeant de la compagnie Ae- Après la brouille diplomatique qui que du meurtre de Litvinenko, Ian classifier des documents lors d’une
est tout de même troublante. Ce décès roflot, Glouchkov fut arrêté pour frau- avait suivi l’empoisonnement specta- Blair, il faut vérifier que ne s’instaure enquête judiciaire sur les causes du dé-
s’ajoute à ceux de 14 opposants au de et envoyé en prison. Après une série culaire d’Alexandre Litvinenko, David pas « une tendance de gens qui meurent cès qui doit reprendre en avril.
Kremlin ces dernières années, classés de péripéties rocambolesques, il par- Cameron, devenu premier ministre en foudroyés en sortant faire leur jogging ou Ancien agent du KGB réfugié en
sans suite par la police britannique, vint à fuir et à rejoindre Berezovski à 2010, a voulu tourner la page et restau- sont retrouvés morts dans leur maison du Grande-Bretagne, Boris Karpichkov se
mais jugés suspects par la CIA, et pour Londres, où il obtint l’asile politique. rer les relations avec Moscou. Theresa Surrey et ainsi de suite ». targue d’avoir détenu un « permis de
lesquelles Londres vient d’annoncer la Un tribunal russe l’a condamné l’an May était ministre de l’Intérieur, jus- Le cas d’Alexandre Perepilichny, tuer » et d’avoir été lui-même expert en
réouverture d’investigations. dernier à huit ans de prison. qu’à son accession à Downing Street en mort à 44 ans en plein jogging, à empoisonnements sans laisser de tra-
Glouchkov, 68 ans, était à la fois un Glouchkov et Berezovski comptaient 2016. Changement de ton aujourd’hui. 100 mètres de sa maison du Surrey, en ces. Il dit connaître la recette d’un poi-
bras droit en affaires et un intime de dans leurs fréquentations l’agent dou- Amber Rudd, qui lui a succédé au Home novembre 2012, fait partie des plus son « quasiment indétectable », qui
Berezovski, parrain d’une de ses filles. ble Alexandre Litvinenko, empoisonné Office, a décidé de rouvrir les dossiers, douteux. Ce financier venait de rentrer « produit l’effet d’une crise cardiaque »
Il a témoigné en sa faveur dans un pro- au polonium 210 en 2006, sur les ordres pressée par l’opposition, après l’empoi- de Paris le matin même, où on soup- dans un délai de « quelques minutes à
cès retentissant perdu par ce dernier « probables » du Kremlin, selon la jus- sonnement du colonel Skripal. Assu- çonne qu’il a pu être empoisonné. Il douze heures », a-t-il raconté au Figaro.
contre son rival l’oligarque Roman tice britannique. Ils ont témoigné dans rant prendre « au sérieux toute sugges- avait même été prévenu par la police Aujourd’hui, il se cache et se considère
Abramovitch, proche du président rus- l’enquête sur sa mort. Ironie du sort, ils tion qu’un État étranger serait que son nom figurait sur la liste de ci- comme « un homme mort », après ce qui
se. Tous deux avaient grenouillé dans le avaient bien connu à Moscou le meur- responsable de meurtre sur le sol britan- bles d’un tueur à gages tchétchène. Il est arrivé à son confrère du GRU (Direc-
A

Moscou postcommuniste des années trier présumé, Andreï Lougovoï, nique », elle promet la coopération de la avait révélé un scandale de blanchi- tion du renseignement militaire russe)
1990, où, accumulant des fortunes aujourd’hui député à la Douma. Dans police et du service de renseignement ment d’argent liant la mafia à des offi- Sergueï Skripal. ■ F. C. (À LONDRES)
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

INTERNATIONAL 9

le fer avec Poutine L’Union européenne affiche


sa solidarité avec Londres
« toutes formes d’activités hostiles d’État ». ISABELLE LASSERRE £@ilasserre
occidentales. Plus récemment, l’attitu-
de de la Russie en Syrie a braqué les ca-
pitales occidentales. Elles reprochent
L’EMPOISONNEMENT d’un ancien au Kremlin son soutien indéfectible au
espion russe sur le sol britannique régime de Bachar el-Assad. Autant de
peut-il être l’attaque de trop ? Cette griefs qui s’ajoutent aux provocations
nouvelle épine plantée dans la relation militaires des bombardiers et des sous-
russo-occidentale, qui n’a jamais été marins russes. D’est en ouest, Moscou
aussi mauvaise depuis la fin de la multiplie les actions déstabilisantes
guerre froide, a-t-elle atteint les nerfs contre les intérêts occidentaux pour
vitaux qui malgré le chaos du monde servir le retour de la puissance russe et
relient toujours les deux parties du pour miner les efforts d’intégration de
continent européen ? l’Union européenne.
Pour l’instant et même si les gran- Jusqu’à la crise ukrainienne, les
des capitales européennes ont mani- pays européens ont été réticents à
festé une solidarité sans ambiguïté adopter des sanctions contre la Russie.
avec la première ministre britannique Habitués depuis la fin de la Seconde
Theresa May, c’est surtout le lien entre Guerre mondiale à faire reposer leur
Londres et Moscou qui menace de cas- sécurité sur les États-Unis, ils ont tar-
ser. L’affaire Skripral doit être exami- dé à prendre la mesure du défi russe.
née au cours du prochain sommet Effrayés à l’idée de revenir à la guerre
européen, la semaine prochaine à froide, ils étaient aussi freinés par
Bruxelles. La France, quant à elle, à leurs intérêts économiques et finan-
décidé d’attendre les conclusions dé- ciers. Mais les digues ont sauté les unes
finitives de l’enquête avant de prendre après les autres, emportées par l’accu-
d’éventuelles mesures de rétorsion mulation des mensonges, des manipu-
contre Moscou. lations, des provocations venus de
Moscou. « Il y a une déception unanime
des Européens, qui n’ont pas été payés

ANDREW MATTHEWS/AP, PHIL NOBLE/REUTERS


D’est en ouest, Moscou en retour », commente Jean-Domini-
multiplie les actions que Giuliani, président de la Fondation
Schuman.
déstabilisantes contre Les sanctions liées à l’Ukraine prises
les intérêts occidentaux en 2014 ont depuis toujours été recon-
pour servir le retour duites. Malgré les divisions européen-
nes sur le sujet. Malgré la présence des
de la puissance russe oligarques russes à la City de Londres.
Et malgré les liens qui unissent des pays
Entre l’Europe et la Russie de Vladi- comme la Grèce de Tsipras à la Russie.
mir Poutine, les sujets de désaccord « Même les pays qui sont contre les
s’accumulent depuis la guerre en sanctions finissent par les voter, car ils
Géorgie en 2008. « Pendant long- ont davantage à perdre en se désolidari-
temps, l’Union européenne n’était pas sant de l’UE qu’en s’associant à la Rus-
Skripal et de sa fille. À droite : un homme retire le drapeau de la section consulaire de l’ambassade de Russie à Londres, mercredi. prise au sérieux par le Kremlin, qui sie, qui n’a pas vraiment de modèle à leur
considérait que seule l’Alliance atlanti- offrir », poursuit Thornike Gordadze.
Les divisions européennes restent

Moscou temporise et prépare sa riposte


que représentait un danger. Tout a
changé quand Vladimir Poutine s’est cependant prêtes à ressurgir à tout
senti menacé, pendant les manifesta- moment. À l’est et au centre de l’Euro-
tions de décembre 2011. Il a alors com- pe, les mouvements populistes se
Avant son empoisonnement au polo- transfert croisé de 2010 s’était effectué au mencé à se méfier de l’UE et de ses ac- montrent compréhensifs vis-à-vis des
PIERRE AVRIL pavril@lefigaro.fr nium 210, en 2006, l’agent Alexandre Lit- détriment de la Russie. Le Kremlin, di- cords d’association avec les anciens thèses russes. Dans les démocraties
CORRESPONDANT À MOSCOU
vinenko, qui s’était réfugié en Grande- sent-ils, n’aurait récupéré que dix agents pays de la région », explique Thornike occidentales, certains courants politi-
Bretagne en 2000 après avoir fait l’objet ordinaires après avoir dû laisser filer Gordadze, spécialiste de la région, ques partagent ce qu’ils considèrent
MOSCOU s’est abstenu de répondre du de poursuites dans son propre pays, me- quatre gros poissons, dont Skripal. La professeur à Sciences Po et conseiller à comme un contre-modèle russe. Aux
tac au tac aux « provocations grossières et naçait de révéler des informations liant, nature des activités de ce dernier au l’Institut des hautes études de défense divisions entre pays européens s’ajoute
sans précédent » du gouvernement bri- selon lui, Vladimir Poutine au crime or- Royaume-Uni reste peu claire : l’hom- nationale (IHEDN). la fragilité, dont sait très bien jouer
tannique, selon les termes d’un commu- ganisé. Sergueï Skripal, pour sa part, me, décrit par certains comme un paisi- L’annexion de la Crimée en Vladimir Poutine, de l’Europe ébranlée
niqué du ministère des Affaires étrangères avait été gracié par Dmitri Medvedev en ble retraité, travaillait, selon d’autres, mars 2014 et la déstabilisation de par le Brexit. Au moment où Londres
trois heures après l’annonce faite par 2010 après avoir purgé une peine de qua- dans la cybersécurité. l’Ukraine ont détérioré la relation, de quitte l’Union, la solidarité continen-
Theresa May de l’expulsion de 23 diplo- tre ans pour trahison. Par ailleurs, l’origine – soviétique et même que les intrusions russes dans les tale autour de Theresa May se fera-t-
mates russes. Reprochant à Londres russe - du poison innervant ne fait aucun campagnes électorales des démocraties elle aussi naturellement qu’avant ? ■
d’avoir « fait le choix de la confrontation », « Une déclaration de guerre » doute. Le Novichok (petit nouveau, en
la diplomatie russe a promis des mesures Dans la foulée, il avait été remis à l’Occi- russe) avait notamment été utilisé dans
de représailles dont la teneur, mercredi dent puis accueilli à Londres dans le cadre l’assassinat, en 1995, d’un influent hom-
soir, restait inconnue. La présidente du d’un échange spectaculaire avec les me d’affaires russe, Ivan Kivilidi, et de sa
Conseil de la Fédération, Valentina Ma- États-Unis, obéissant parfaitement aux secrétaire. À l’époque, la piste était très
tvienko, a évoqué pour sa part l’adoption canons de la guerre froide. « À l’époque rapidement remontée vers le laboratoire
de sanctions « sévères et symétriques ». soviétique, il existait un gentlemen’s secret de Saratov, proche de la Volga, qui
Parallèlement, Moscou observait, non agreement selon lequel les services des développait cette molécule.
sans déplaisir, les hésitations de Paris et deux blocs ne portaient jamais attente à Visé directement par le discours de
Berlin à emboîter le pas de Londres. des espions échangés. Ici, tous les stan- Theresa May qui a pointé la responsabilité
Dans la capitale russe, la perplexité de- dards explosent et ça ressemble à une dé- de « l’État russe », Vladimir Poutine a
meure après l’attaque de Salisbury, y claration de guerre dont on peine à saisir forcément donné son feu vert à une telle
compris parmi les analystes indépen- les motivations », estime Mathieu Boulè- opération si celle-ci est avérée, souli-
dants, réduits aux spéculations. Pourquoi gue, spécialiste de la Russie à l’institut gnent l’ensemble des commentateurs.
et comment l’État russe aurait-il pu britannique Chatham House. Ce dernier Mercredi, lors d’un déplacement électo-
conduire une opération aussi risquée sur le souligne qu’à la différence du meurtre – ral symbolique en Crimée - dont l’Occi-
sol britannique ? « Celle-ci enfreint toutes réussi - de Litvinenko, l’opération menée dent conteste l’annexion -, le chef du
les règles qu’on est en droit d’attendre de ce contre Skripal, par la gravité de ses Kremlin n’a fait aucune mention de l’af-
genre d’opérations spéciales. Je n’y vois conséquences collatérales diplomatiques faire britannique. Celle-ci est officielle-
aucune logique », avoue Andreï Soldatov, et sanitaires, se révèle un « échec ». ment présentée comme une tentative de
spécialiste des services de renseignement Sous couvert d’anonymat, des experts déstabilisation à la veille des élections Emmanuel Macron a condamné une « attaque inacceptable » après l’empoisonnement
et rédacteur en chef du site Agentura.ru. russes soulignent néanmoins que le présidentielles du 18 mars. ■ à Londres d’un ancien agent double russe. JEAN,-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO

Bill Browder : « L’Occident doit se réveiller »


Bill BROWDER. - Tout le monde est sur- La logique est très simple. Ressouder le contre moi. L’affaire Skrypal ne fait que coûté la vie. Jusqu’à ce jour, la police du
PROPOS RECUEILLIS PAR
LAURE MANDEVILLE £@lauremandeville pris par le nouveau niveau d’escalade et soutien des services et de l’armée. Ce sou- dévoiler un nouvel instrument. Surrey dit qu’elle n’a aucun élément sup-
de provocation avec lequel Vladimir tien n’a rien d’idéologique, il est financier. plémentaire, mais je suis sûr du contraire
Poutine teste les limites du monde exté- Or l’argent se fait rare. Le président doit Il y a douze ans, l’ex-agent Alexandre et considère leur position comme un signe
PRÉSIDENT du projet justice pour Ma- rieur. Cela me rappelle ce qui s’est passé donc faire un exemple pour que personne Litvinenko périssait après avoir ingéré du d’incompétence ou de malveillance.
gnitski, cofondateur du fonds Hermitage avec Bachar el-Assad et l’utilisation d’ar- n’ait idée de trahir. Mon sentiment est que polonium. Une enquête de dix-huit mois
Capital Management, cet homme d’af- mes chimiques. Nous n’avons rien fait le Kremlin envoie un message à l’appareil a conclu en 2016 à une affaire d’État Comment répondre aux événements
faires britannique est l’un des principaux quand il n’a pas respecté la ligne rouge et des services de sécurité et de l’armée et orchestrée au Kremlin. Rien n’a changé ? de Salisbury ? Alexeï Navalny appelle
opposants au régime de Vladimir Poutine maintenant, ses forces l’enfreignent cha- leur dit : si vous me trahissez, voilà ce qui Le gouvernement britannique a une part à ne pas toucher à la Coupe du monde
depuis la mort de son avocat Sergueï Ma- que semaine. vous arrivera et il n’y aura aucun endroit de responsabilité significative dans ce qui de football, mais à saisir les biens anglais
gnitski, assassiné après avoir révélé la au monde où nous ne puissions venir vous se passe à cause de l’absence totale de ré- de hauts fonctionnaires du régime ou
corruption de hauts fonctionnaires rus- Pour vous, il n’y a donc aucun doute sur chercher, vous et votre famille. Le fait que ponse après l’affaire Litvinenko. Cette d’oligarques proches du Kremlin. Est-ce
ses. Il a été à l’origine de la loi américaine le fait que Poutine est le commanditaire. cela se passe à la veille de l’élection lui passivité a donné carte blanche au pou- réaliste vu l’attrait de cet argent russe?
Magnitski, qui sanctionne des hauts res- Mais il y a d’autres versions, comme celle profite. Les Russes sont en colère. Il faut voir russe pour frapper à nouveau. Il faut saisir les biens des officiels russes et
ponsables russes éclaboussés par de gra- d’une opération d’un clan des services détourner la colère sur l’Ouest, pour des oligarques qui les soutiennent. Lon-
ves violations des droits de l’homme. dont il aurait perdu le contrôle… qu’elle ne soit pas dirigée contre lui. Et le Selon Buzzfeed, quatorze personnes dres n’a pas le droit de sacrifier la sécurité
Soyons clairs : la seule personne ayant peuple aime les démonstrations de force. liées à la Russie ou au crime organisé nationale pour sauver des intérêts écono-
LE FIGARO. - Êtes-vous surpris l’autorité pour décider une chose pa- russe ont péri ces dernières années miques. Sinon, il n’a plus la légitimité
par les événements en Grande-Bretagne, reille, c’est lui, car toute personne ou Vous êtes l’un des principaux adversaires en Grande-Bretagne. Les enquêtes, pour gouverner. Je pense que l’Adminis-
de l’attaque chimique avec un agent groupe qui se risquerait à une action du régime russe depuis le vote de la loi classées sans suite, ont été réouvertes. tration Trump va aider. Elle a mis son
innervant de fabrication militaire produit autonome devrait payer un prix catastro- Magnitski. Vous sentez-vous en danger ? Je suis persuadé qu’au moins l’une de ces poids derrière son allié. L’Occident doit se
en Russie contre l’agent double Sergueï phique. L’hypothèse d’un groupe entré Cela fait déjà huit ans que je suis une cible. morts, celle d’Alexandre Perilipichny, en réveiller. En France, nous voulons lancer
Skrypal et sa fille, à la mort subite du bras en dissidence est totalement illogique. J’ai reçu maintes menaces de mort et j’ai faisant son jogging, n’a rien de fortuit. Il un projet de loi Magnitski. Notre initiative
droit de l’ex-oligarque Boris Berezovski, été prévenu voici deux ans par les servi- nous avait aidés à révéler les crimes fi- a été accueillie très positivement au Parle-
A

lui-même retrouvé pendu dans des Mais quelle logique pour Poutine ces de renseignement américains qu’une nanciers sur lesquels travaillait notre ment, en raison de l’arrivée d’une majori-
circonstances peu claires en 2013 ? alors qu’il va être réélu? tentative de kidnapping était préparée avocat Sergueï Magnitski et qui lui avaient té en ligne avec le président Macron. ■
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

10 SOCIÉTÉ
À Mayotte, le malaise grandit
dans la plus grande maternité de France
Un statut
d’extraterritorialité
est à l’étude.
Plus de 40 %
des parturientes
sont étrangères.

JÉROME MORIN
MAMOUDZOU

OUTRE-MER « Il y a trop d’accouche-


ments, trop de bébés, trop de travail. »
Moinahamissi Baco-Saindou est infir-
mière stagiaire à la maternité du centre
hospitalier de Mayotte (CHM). Un bébé
dans les bras, elle indique « qu’il n’y a
plus de berceau » disponible dans le ser-
vice. « Il va dormir à côté de sa maman. »
Cette maternité est la plus grande de
France, au vu du nombre de naissances,
selon le personnel soignant. Et « peut-
être même d’Europe », assure la directri-
ce de l’établissement, Catherine Barbe-
zieux. Depuis le début du mois de mars,
près de 250 naissances ont été recensées.
L’an dernier, 9 674 enfants sont nés ici.
« Aujourd’hui, on n’a pas pu faire tous les « À l’hôpital, on ne se demande pas d’où elles sont originaires, on prend en charge des mamans », confie la directrice du centre hospitalier de Mayotte (CHM). ORNELLA LAMBERTI/AFP
bains. On fait juste ce qui est essentiel »,
regrette Moinahamissi Baco-Saindou. 5 km Comores, viennent accoucher ici, ris- que nous, on travaille, on paie des impôts, la proposition. Lors de son déplacement
Ici, la règle est de transférer les nour- quant leur vie à bord de kwassa-kwassa, on cotise, je me sens défavorisée. » Le à Mayotte, la ministre des Outre-mer,
rissons et leurs mamans trois heures des embarcations de fortune, pour re- premier examen médical « a eu lieu dans Annick Girardin, a indiqué qu’en matiè-
après l’accouchement dans l’une des joindre le 101e département et permettre le bureau des sages-femmes et après, je re de « lutte contre l’abus du droit du sol,
quatre maternités périphériques, pour OCÉAN ainsi à leurs enfants d’avoir une chance suis restée dans le couloir quelques heu- (l’État a) la volonté de travailler avec un
désengorger celle de Mamoudzou, le INDIEN de devenir français. La loi permet en ef- res, avant d’avoir une chambre ». groupe dédié sur la possibilité de donner à
chef-lieu de l’île. « Nous avons 71 lits fet à un enfant né en France d’obtenir La maternité est un exemple concret l’hôpital de Mamoudzou le statut extra-
officiels, mais en suractivité, on triple Bandraboua automatiquement la nationalité à sa ma- de la situation qui exaspère les partici- territorial ». Mais aucun calendrier n’a
nos chambres », note le coordinateur Canal du jorité, à condition qu’il ait vécu cinq ans pants à la grève générale contre l’insé- pour l’heure été fixé quant à une éven-
en maïeutique, Zahibo Moendandze. Mozambique Mamoudzou au moins sur le territoire, depuis l’âge de curité, qui a débuté il y a plus quatre se- tuelle prise de décision.
« Rien que ce matin, j’en suis à ma troi- ses 11 ans. maines à Mayotte. Sur leur plateforme Philippe Durasnel, vice-président de
sième césarienne, plus toutes les salles de Chingoni Hadidja est arrivée sur l’île aux Par- revendicative, ils exigent de placer le la commission médicale du centre hos-
Dzaoudzi
travail à manager », pointe le docteur fums l’an dernier, après avoir payé des pitalier de Mayotte, est de son côté vent
Alain Baud. COM ORES Ma yotte passeurs 250 euros. Elle vient de mettre debout contre cette démarche. « La
Sept salles de naissance sont disponi-
bles, mais se révèlent parfois insuffisan-
tes. Des accouchements ont lieu sur de
Grande Comore

Anjouan
Bandrélé
au monde un petit garçon. Elle voulait de
meilleurs soins et espère « une vie plus
facile, moins contraignante » à Mayotte.
“ Mayotte ne peut pas
contenir toutes ces
communauté médicale émet les plus vives
réserves sur ce sujet (…) Les femmes qui
viennent accoucher ne sont pas idiotes.
simples lits. « Il arrive un moment où la Mohéli « On a des femmes qui débarquent sans
naissances. (…) On est Elles sont parfaitement au courant de
fatigue l’emporte sur la cohérence intel- suivi de grossesse et qui arrivent chez en train de remplacer leurs droits, des lois françaises. Simple-


lectuelle et on peut être amené à faire des Infographie
nous », détaille Zahibo Moendandze, la population mahoraise ment, elles vont aller accoucher dans la
bêtises. C’est pour ça qu’on a besoin de sans faire de lien avec la vague migratoi- FOUMO SILAHI, L’UN DES PORTE-PAROLE brousse, à la maison, dans des conditions
médecins », poursuit-il. De nombreux de naissances a fait un bond de 45 % », re, sur laquelle aucun personnel de santé DU MOUVEMENT SOCIAL qui, là, vont être déplorables. On risque
postes de gynécologues obstétriciens, selon l’Insee (Institut national de la sta- n’accepte de s’exprimer. « À l’hôpital, alors d’assister à des drames, à une aug-
pourtant budgétés, ne sont pas pourvus. tistique et des études économiques) on ne se demande pas d’où elles sont ori- centre hospitalier « en zone internatio- mentation vertigineuse de la mortalité
À tous les niveaux, « on n’arrive pas à Mayotte. « Le record, c’est 23 accouche- ginaires. On prend en charge des ma- nale afin que les enfants qui y naissent maternelle et infantile (…) Je suis médecin
recruter en temps et en heure », en raison ments en 12 heures », affirme une profes- mans », livre de son côté la directrice du prennent la nationalité de leurs parents ». et je soigne les gens sans leur demander
de l’insécurité sur l’île, détaille le coor- sionnelle de santé. « Le nombre d’enfants centre hospitalier. Et ainsi mettre fin à l’appel d’air créé, leur carte d’identité. Il est clair que si on
dinateur maïeutique. Côté sages-fem- nés de parents tous deux de nationalité Mariama, une jeune Mahoraise qui selon eux, par ce droit du sol. « Mayotte fait un hôpital international, je quitte
mes, « j’ai 170 postes autorisés et je ne étrangère augmente fortement. Ils repré- vient de donner naissance à une petite ne peut pas contenir toutes ces naissan- Mayotte, et je ne serais pas le seul. »
fonctionne qu’avec 157 seulement. Certai- sentent 42 % des naissances en 2016, fille, déplore la suractivité de la mater- ces. (…) On est en train de remplacer la De leur côté, les manifestants, peu
nes se désistent, d’autres démissionnent contre 28 % des naissances en 2014 », in- nité. « On m’a proposé de partir à J+2 au population mahoraise », s’alarme Foumo convaincus par les propositions gouver-
après des agressions ». forme l’Insee Mayotte. lieu de J+3. Vu que j’ai la Sécurité sociale, Silahi, l’un des porte-parole du mouve- nementales en matière d’insécurité, ont
En parallèle, l’activité a quasiment De nombreuses femmes originaires je peux être suivie par les sages-femmes ment social. décidé de maintenir les blocages. La grè-
doublé entre 2013 et 2016. « Le nombre des îles voisines, essentiellement des indépendantes » à domicile. « En sachant Le gouvernement semble favorable à ve générale se poursuit. ■

EN BREF
Les mariages de communes marquent le pas Une vidéo inédite de Tariq
Ramadan mise en ligne
Après une année 2017 peu fructueuse, l’Association des maires de France espère un rebond cette année.
Dans un enregistrement qu’il a
tourné lui-même en novembre,
le théologien Tariq Ramadan,
Ceux qui ont ainsi décidé de rompre le le jour en France. Le point de vue de ce consacrées cette année aux habitants est mis en examen pour deux viols,
ANGÉLIQUE NÉGRONI anegroni@lefigaro.fr « chacun chez soi » ne le regrettent pas. maire qui s’occupe de 11 800 administrés justement de lever ces craintes. Or cel- clame son innocence. « Cet
C’est le cas de Saint-Pierre-en-Auge, sur 268 km² est sans nuance. Pour lui, il les-ci sont ravivées par l’échéance des enregistrement devait être publié
TERRITOIRE 37 nouveaux mariages seu- cette commune du Calvados qui s’est do- n’y a que des avantages à jouer la carte de prochaines élections municipales de 2020 car c’est l’unique fois où Tariq
lement au 1er janvier 2018. Après des an- tée de ce nouveau nom après un mariage l’union. Avec une baisse de dépenses de qui marqueront un tournant. Ramadan a pris la parole »,
nées au cours desquelles des noces entre entre 13 villages, célébré en janvier 2017. fonctionnement de 20 %, Baugé-en-An- Aujourd’hui, les villes qui ont fusionné explique Le Muslim Post, le site
villes et villages étaient célébrées partout Cette nouvelle vie à 13 est positive à plus jou peut revitaliser son vaste territoire, ont agrégé tous les anciens conseils mu- communautaire qui a mis en ligne
en France, faisant exploser le nombre de d’un titre, selon l’une des adjointes, plus grand désormais que celui de nicipaux et se retrouvent ainsi avec de cette vidéo mercredi.
communes nouvelles sous l’impulsion Véronique Maymaud. Elle permet en Marseille ! « Nous avons pu acheter des lo- véritables armées mexicaines pour tra-
de la nouvelle loi du 16 mars 2015, c’est particulier à la commune de caux pour lesquels nous pro- vailler. Ils sont ainsi 77 conseillers muni- Robert Ménard relaxé
désormais la dégringolade. 317 commu- garder la ligne en matière de cipaux à Saint-Pierre-en-Auge, 130 à

150
posons des loyers attractifs et La cour d’appel de Paris a relaxé le
nes nouvelles avaient été recensées au dépense. « En mutualisant nous avons pu faire revenir le Baugé-en-Anjou. Après les élections, ce maire de Béziers Robert Ménard,
1er janvier 2016, puis 200 autres au nos moyens, nous avons ré- commerce qui avait disparu », sera le retour au droit commun et dans proche du FN, condamné l’an
1er janvier 2017. duit nos frais de fonctionne- signe l’édile. Un boulanger et ces deux communes les équipes seront dernier pour avoir déclaré qu’il y
Mais ces chiffres sont trompeurs, selon ment », explique la respon- deux restaurateurs sont dé- ramenées à 35. Or dans certains cas et avait trop de musulmans dans
l’Association des maires de France (AMF)
qui organise ce jeudi ses 4es rencontres
sable. En conséquence,
Saint-Pierre-en-Auge peut
projets sormais installés. Côté cultu-
re, le tarif préférentiel de
avec le scrutin de liste, nombre d’habi-
tants redoutent que leur secteur - et an-
ses écoles. Les juges ont justifié
ce revirement par un changement
nationales autour de ce modèle d’aména- davantage faire face à cer- de regroupements l’école de musique accordé à ciennement un village avant le regroupe- de la jurisprudence de la Cour de
gement. « Il y a eu une baisse de ces allian- tains frais comme ceux liés à de communes sont une population plus impor- ment — ne soit plus représenté par un élu cassation, qui exige désormais que
ces car les municipalités ont eu l’an passé la bonne conservation des
dans les cartons tante permet ainsi à l’établis- dans le conseil. Convaincu du bien-fondé les propos incriminés contiennent
bien d’autres préoccupations liées notam- lieux de culte catholiques. sement de voir son taux de des communes nouvelles, Vincent « une exhortation éventuellement
ment aux fusions des intercommunalités », Dans ce coin verdoyant par- fréquentation décoller. Aubelle, professeur associé à l’université implicite » à la haine ou à
explique-t-on. Après une démobilisation ticulièrement pourvu en clochers, la Même si les retombées de ce modèle Paris-Est-Marne-la-Vallée, compte sur la discrimination.
passagère, les mariages devraient donc commune se retrouve, depuis la fusion, d’organisation profitent directement à la le bon sens des élus pour éviter ce type de
reprendre de plus belle avec 150 projets avec 23 églises ! Un gouffre… population, les réticences encore nom- situations. « Les listes devront être faites Une septuagénaire abattue
dans les cartons. 450 autres villes accep- Maire de Baugé-en-Anjou dans le breuses des habitants constituent un frein de telle sorte que chacun devra y trouver dans un Ehpad
teraient ainsi de franchir le pas et de Maine-et-Loire, Philippe Chalopin peut, majeur au développement des regroupe- son compte », dit-il. De son côté, l’AMF Une septuagénaire a été tuée mardi
convoler en justes noces avec d’autres. La quant à lui, se targuer d’être l’un des édi- ments de communes. Viscéralement at- espère pouvoir obtenir, par le biais d’une d’une balle dans la tête sur le
France des 36 000 communes serait donc les qui a le plus de recul sur le sujet. Cette tachés à leur histoire locale, bon nombre loi, un moratoire pour que ces nouvelles parking de son Ehpad, à Vendin-
bel et bien en train de disparaître pro- commune nouvelle, qui est le fruit d’une d’entre eux redoutent de perdre leur âme communes fonctionnent encore quelque le-Vieil (Pas-de-Calais). Son mari,
A

gressivement au profit de territoires union progressive entre 15 collectivités, en se mariant avec d’autres territoires. temps avec des conseils municipaux « un qui serait l’auteur du coup de feu,
communaux plus vastes. fait partie des toutes premières qui ont vu Tout l’enjeu de ces rencontres nationales peu » surdimensionnés. ■ a tenté ensuite de se suicider.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

VOUS RÉVÈLE LES DESSOUS DE LA CULTURE

TINTORET, LA FUREUR DE PEINDRE


Il fut le plus audacieux des peintres de la Renaissance, un
génie au pinceau furieux. Il joua des coudes, se hissa au
rang de maître et mit son intelligence au service d’une
ambition démesurée. Là où il y avait l’équilibre, il apporta
la fougue ; là où tout n’était que mesure, il fit éclater la
tempête et le drame. Son œuvre, qui opposait lumière
et obscurité, révolutionna la peinture vénitienne, et fut
le trait d’union entre le monde idéal de la Renaissance
et l’extravagance de la peinture baroque. À l’occasion
de la splendide exposition du musée du Luxembourg
« Tintoret, naissance d’un génie », Le Figaro Hors-Série se
penche sur l’art flamboyant et le caractère impétueux de
« l’enfant terrible de Venise ». Portfolio de l’exposition,
analyse de son esthétique et de son goût pour le
burlesque, récit d’une vie ardente, de sa jeunesse bercée
par le désir de réussir, de ses rivalités avec Titien et
Véronèse, de l’aventure titanesque de la Scuola Grande
di San Rocco : ce numéro, somptueusement illustré, rend
hommage à l’art tourbillonnant de Jacopo Tintoretto, un
fils de teinturier devenu seigneur de l’art.
Le Figaro Hors-Série : Tintoret, L’Enfant Terrible de Venise.
106 pages.

!
NOUVE AU
Mars
Avril
2018

8 € Actuellement disponible
,90 et sur www.figarostore.fr/hors-serie
chez votre marchand de journaux

Retrouvez Le Figaro Hors-Série sur Twitter et Facebook


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

12 SCIENCES
Stephen
Hawking,
étonnante
superstar
de la physique
DISPARITION Le grand théoricien
britannique, handicapé depuis plus
d’un demi-siècle par sa terrible maladie,
est décédé à l’âge de 76 ans.

IAN BERRY/MAGNUM PHOTOS, COLLECTION PERSONNELLE/DROITS RÉSERVÉS, ZERO G/AFP, JASON REED/REUTERS
S
PAR TRISTAN VEY £@veytristan

a silhouette désarticulée, re- En deuxième année, le jeune homme,


croquevillée dans un lourd plutôt chétif, pour ne pas dire malingre,
fauteuil électrique, était intègre le prestigieux club d’aviron en
connue dans le monde entier. tant que barreur. D’un naturel aventu-
Incapable de marcher ni de reux, plein de confiance en lui, il casse
parler depuis des dizaines autant de bateaux qu’il gagne de courses.
d’années, le physicien anglais Ces innombrables après-midi passées sur
Stephen Hawking est mort ce les rivières sont à deux doigts de lui coû-
mercredi, à l’âge de 76 ans. « Nous sommes ter la mention « très bien » à son examen
profondément attristés par la mort aujour- final. Il la décroche de justesse et au culot
d’hui de notre père adoré », ont déclaré ses en « menaçant » les examinateurs de
enfants Lucy, Robert et Tim dans ce texte rester à Oxford s’ils ne la lui donnent pas.
publié par l’agence britannique Press As- Ce précieux sésame lui est indispensable
sociation. « C’était un grand scientifique et pour postuler à un doctorat à Cambridge.
un homme extraordinaire dont l’œuvre et À rebours de son époque, Hawking choi-
l’héritage vivront encore de nombreuses an- sit la cosmologie, l’étude des origines de
nées », ont-ils écrit. l’Univers, plutôt que la physique quanti-
L’affection dégénérative paralysante que, un domaine pourtant en pleine
diagnostiquée il y a plus de 50 ans (une effervescence.
sclérose latérale amyotrophique, aussi ap- C’est à cette période que la maladie fait
pelée maladie de Charcot en France et ma- son apparition. Le jeune homme est de
ladie de Lou Gehrig aux États-Unis) aura plus en plus maladroit. Il tombe parfois
finalement eu raison de lui. Reconnu par sans raison. Le diagnostic des médecins est
ses pairs pour des travaux de jeunesse re- terrible : Hawking est atteint d’une sclé-
marquables sur les trous noirs, le cosmo- rose latérale amyotrophique (SLA ou ma-
logiste était devenu une icône. Son corps ladie de Charcot). Rare et incurable. Pour Stephen Hawking
brisé a nourri auprès du grand public le une raison inconnue (encore aujourd’hui),
en 1986 à l’université
de Cambridge.
fantasme d’une science pure, immatériel- la maladie attaque les motoneurones du
le, désincarnée. L’histoire de sa vie, le dra- cortex cérébral. Le jeune homme com-
me de sa maladie, ont forgé une légende. prend qu’il ne pourra bientôt plus mar-
Né le 8 juillet à Oxford en 1942, soit cher, parler, manger, voire respirer, sans de l’espace-temps où la densité devient mense : le livre s’écoule à plus de neuf mil- brillants l’assistaient (comme tous les
trois siècles jour pour jour après la mort assistance. La dégénérescence peut se faire infinie. Il publiera de nombreux articles lions d’exemplaires dans le monde. C’est chercheurs de son niveau) dans sa pro-
de Galilée (il décède aussi le même jour en quelques années. Il pourrait mourir en sur d’autres « singularités » qui éma- d’autant plus surprenant que l’ouvrage est duction scientifique. Des infirmières s’oc-
que la naissance d’Einstein), Stephen moins de trois ans. Le temps est compté. nent naturellement des théories d’Eins- assez confus et mal écrit. Le coup de génie cupaient de lui en permanence. Il ne pou-
Hawking n’est pas un génie précoce. Ses tein. Le jeune chercheur fait par exemple de l’éditeur : avoir fait du portrait de vait exister qu’au sein de cet étroit réseau,
résultats à l’école sont corrects, sans plus. le lien avec la théorie du big-bang, for- l’auteur dans son fauteuil électrique la invisible depuis l’extérieur.
Sa mère admet même volontiers que son Reconnu par ses pairs mulée dans les années 1940, qui peine couverture du livre. Le « story telling » est Hawking avait conscience du mythe qui
garçon est « paresseux ». C’est « un pour des travaux encore à faire consensus. Il montre qu’il parfait. Le scientifique est prisonnier d’un l’entourait et surveillait attentivement sa
autodidacte », « un papier buvard qui ab- de jeunesse remarquables s’agit mathématiquement d’un « trou corps cassé mais réussit par la seule force communication. Il a toujours refusé de
sorbe tout », se rappelle-t-elle dans une noir inversé » : un point de densité infi- de son esprit à naviguer avec aisance dans changer sa voix synthétique à l’accent
biographie publiée dans les années 1990.
sur les trous noirs, nie qui s’est dilaté. Et que les trous noirs les théories physiques les plus abstraites américain avec laquelle il avait commencé
La famille est cultivée, un peu excentri- le cosmologiste sont au contraire le terminus d’un uni- tout en livrant un combat acharné contre à « s’exprimer » dans les années 1980 (il
que. Chacun peut apporter son livre à ta- était devenu une icône vers régi par la gravitation : un état sta- la maladie qui le ronge et aurait dû l’em- est même présent sur le dernier album des
ble et lire en mangeant. ble définitif. porter depuis des années. Pink Floyd comme choriste !). Son statut
En 1959, son père, chef du service de Le plus beau résultat de Stephen Haw- d’icône lui a ouvert toutes les portes. Les
parasitologie à l’Institut national de re- Accablé par un sentiment d’injustice, king date de 1974. Le chercheur est le pre- papes comme les présidents américains
cherche médicale, à Londres, part en Inde
avec sa femme et ses trois plus jeunes en-
fants pour une mission de plusieurs mois.
l’étudiant de 21 ans retrouve rapidement
dans son amour naissant pour une jeune
étudiante en langues, Jane Wilde, l’éner-
mier à réussir à associer les constantes
fondamentales de la relativité générale
avec celles de la mécanique quantique,
“ J’espère qu’on
se rappellera d’abord
l’ont naturellement reçu. Il est devenu un
personnage de la pop culture à part entiè-
re, s’invitant dans les shows télévisés
Stephen, l’aîné, 17 ans, reste en Angleter- gie pour se battre. Pour fonder (rapide- deux théories a priori incompatibles, dans
de moi comme père américains ou dans des séries comme Les


re. Hébergé par la famille d’un ami, il par- ment) une famille, Hawking a besoin d’ar- une même équation. Elle décrit la manière et grand-père Simpson ou Star Trek. Au cinéma, un bio-
vient, après quelques mois d’études soli- gent, donc de travail. La priorité absolue dont les trous noirs devraient « s’évapo- STEPHEN HAWKING EN 2013 pic lui a même été consacré.
taires, à décrocher une bourse de physique est de boucler au plus vite son doctorat. rer » en émettant un léger rayonnement. Jamais un scientifique n’a connu une
à l’University College, le plus ancien collè- Pour la première fois de sa vie, il se jette à Cette radiation Hawking, bien trop faible, En a résulté un grand malentendu. Ste- telle notoriété. Jamais un scientifique n’a
ge de l’université d’Oxford. corps perdu dans le travail. C’est un tour- n’a jamais pu être observée de son vivant, phen Hawking est devenu l’incarnation bénéficié d’une telle caisse de résonance
Au sein de la vénérable institution, la nant décisif : il se surprend à adorer ça. le privant du prix Nobel qu’il aurait méri- du « scientifique parfait », comme l’a écrit médiatique. Ses propos sur l’inexistence
future star mondiale de la physique Ses aptitudes remarquables en mathé- té. À 35 ans, en 1979, il se voit proposer la la sociologue Hélène Mialet. L’image de de Dieu, les extraterrestres ou l’euthana-
s’ennuie ferme. Selon ses professeurs, matiques l’amènent à formuler des in- prestigieuse chaire lucasienne de profes- son corps désarticulé a en quelque sorte sie ont systématiquement été écoutés et
Hawking travaille très peu. Lui-même terprétations physiques originales. Les seur de mathématiques de Cambridge, ja- validé le mythe populaire d’une science relayés, quel qu’en soit l’intérêt ou la per-
reconnaît à plusieurs reprises n’avoir pas théories d’Einstein prévoient que l’ef- dis occupée par sir Isaac Newton. Person- qui ne serait qu’un pur produit de l’esprit, tinence. S’il a su profiter à plein de ce
consacré plus d’une heure par jour à fondrement de certaines étoiles conduit ne ne s’imagine alors que le jeune homme détaché des contingences matérielles. grand jeu pour « remplir » sa vie, l’hom-
étudier. Ses camarades remarquent à la formation d’objets si denses que occupera le poste pendant 30 ans ! Cette vision masque pourtant une réalité me n’a jamais semblé dupe. Dans son
néanmoins très vite les aptitudes de cet même les photons, les particules les plus À cette époque, Stephen Hawking n’est bien différente, analyse la sociologue fran- autobiographie publiée en 2013, il écrivait
original aux lunettes épaisses et au large rapides de l’Univers, ne peuvent échap- pas encore une célébrité. C’est un ouvrage çaise : Hawking était au contraire au cœur ainsi : « J’espère qu’on se rappellera
sourire qui préfère traquer les erreurs per à leur attraction gravitationnelle. de vulgarisation publié en 1988 qui va le d’un système complexe, éminemment d’abord de moi comme père et grand-pè-
dans les manuels plutôt que d’en résou- Hawking montre que ces « trous noirs » propulser sur le devant de la scène. Le suc- matériel, qui lui permettait d’exister et de re. » Une épitaphe qui résonne comme
dre les problèmes. abritent des « singularités », des points cès de sa Brève histoire du temps est im- produire de la science. Des étudiants un cri du cœur. ■

1964 Stephen Hawking 2007 C’est l’un des rares 2009 Barack Obama
CHRONO

épouse Jane Wilde. clichés du scientifique hors décerne au physicien


Il a 22 ans. Ils auront de son fauteuil. Il a été pris la médaille présidentielle
trois enfants. La maladie lors d’un vol parabolique de la Liberté, plus haute
de Charcot vient de lui être simulant les conditions distinction civile américaine.
diagnostiquée. Le couple de l’impesanteur. Stephen Hawking était
se sépare en 1990, cinq ans Stephen Hawking était devenu une icône. Il a pu
avant que le physicien convaincu que l’homme rencontrer à ce titre tous
n’épouse l’une de ses devrait un jour ou l’autre les grands de ce monde,
infirmières, Elaine Mason, quitter la planète pour les papes comme la reine
A

dont il divorcera en 2006. en coloniser de nouvelles. d’Angleterre.


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

SCIENCES 13

Les autorités
CAS DE ROUGEOLE DÉCLARÉS PAR SEMAINE
913 cas recensés (DATE D’ÉRUPTION) EN FRANCE DE
depuis le 6 novembre 2017 LA 45E SEMAINE 2017 À LA 9E DE 2018,
en nombre de cas

redoutent une
Nombre de cas déclarés la 9e semaine 2018 : 142
140

flambée des cas


120

de rougeole
100

80
INCIDENCE
DÉPARTEMENTALE
L’épidémie, particulièrement forte DES CAS DE
ROUGEOLE, 60

dans le Sud-Ouest, menace un million nombre de cas


pour 100 000

de Français insuffisamment vaccinés. 10 et plus


40

de 5 à 9,99
ce du médicament) est en lien étroit avec de 1 à 4,99 20
DAMIEN MASCRET £@dmascret les laboratoires et le Conseil national de Moins de 1
l’Ordre des pharmaciens pour garantir la
SANTÉ Un million de Français à risque disponibilité des vaccins », a-t-il ajouté. Aucun cas 0
face à la rougeole. Voilà un chiffre inquié- « Plus d’un million de personnes en Infographie 45e 46e 47e 48e 49e 50e 51e 52e 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e
tant s’agissant d’une maladie souvent France sont aujourd’hui susceptibles de Source : Bulletin hebdomadaire rougeole, Santé publique France 2017 2018
bénigne mais parfois grave, extrême- faire une rougeole si elles sont en contact
ment contagieuse, et en recrudescence avec un malade selon une extrapolation protection des autres comme cela a Pour ceux, enfants ou jeunes adultes,
depuis le début de l’année. d’une étude de 2013 qui montrait que longtemps été le cas. Désormais, la cou- qui n’auraient reçu qu’une dose de vac- ZOOM
Depuis le 6 novembre dernier, début 9,2 % des jeunes adultes (18-32 ans à verture vaccinale est passée en dessous cin, une deuxième dose est nécessaire.
de l’épidémie en Nouvelle-Aquitaine, l’époque) n’avaient pas d’anticorps pro- des 95 % nécessaires pour interrompre Il ne s’agit pas d’un rappel. « On fait une La visite médicale avant
913 cas ont été recensés en France tecteurs contre la rougeole », a expliqué la circulation du virus dans la popula- deuxième dose car 7 à 8 % des gens ne 6 ans trop souvent oubliée
(90 % en 2018), ayant conduit à le Dr Lévy-Bruhl. tion française. répondent pas à la première dose », ex- La visite médicale obligatoire
201 hospitalisations et un décès (nos Le plus ennuyeux est de voir qu’à plique le Dr Lévy-Bruhl. Quant à ceux avant 6 ans en grande section
éditions du 15 février). D’où la confé- l’âge de 2 ans, 90,5 % des nouveau-nés qui ont perdu leur carnet de santé, « ils de maternelle est trop souvent
rence de presse organisée le 14 mars par
la Direction générale de la Santé (DGS).
« Nous voulons absolument éviter la
“ Toutes les régions
sont touchées mais
ont bien reçu une première dose de
vaccin contre la rougeole mais un en-
fant sur cinq n’a toujours pas reçu ses
doivent faire au moins une dose », avan-
ce le Pr Salomon.
« Aucun département n’atteint la cou-
oubliée, constate le Conseil
économique, social et
environnemental (Cese) dans un
situation de 2008-2012 avec une épidé- tous les départements deux doses. Pour ces enfants non ou mal verture de 95 %, déplore le Pr Salomon, projet d’avis (Pour des élèves en


mie de très grande ampleur en France, ne le sont pas protégés, ainsi que pour ceux et celles c’est l’objectif à atteindre pour maîtriser meilleure santé ). Selon l’Éducation
responsable de près de 25 000 cas de rou- DANIEL LÉVY-BRUHL (SANTÉ PUBLIQUE FRANCE) qui ne peuvent pas se faire vacciner cette épidémie ». La couverture est nationale, 71 % des élèves de 6 ans
geole déclarés, dont 1 500 pneumonies (femmes enceintes, immunodéprimés, même inférieure à 70 % dans certains en bénéficieraient, mais les
graves, 35 encéphalites et 20 décès », a Croiser un malade n’aura guère d’in- nourrissons de moins d’un an), la seule départements (Hautes-Alpes, Ariège, variations départementales sont
rappelé Daniel Lévy-Bruhl, responsable cidence si vous êtes né avant 1980 car protection possible résulte de l’immu- Aude, Aveyron, Gers, Jura, Lot et Orne) très importantes. « Les problèmes
de l’unité Infections respiratoires et vous êtes sûrement protégé. À l’époque, nité collective. Autrement dit de la vac- et n’atteint au mieux que 87,8 % de santé ou les troubles
vaccination de Santé publique France. Il le virus circulait tellement dans notre cination correcte des personnes qui (Paris). de l’apprentissage ne sont pas
est peut-être encore temps. pays que pratiquement toute la popula- peuvent se faire vacciner. Pour l’instant, 59 % des départe- suffisamment détectés », est-il
« Une épidémie c’est comme un incen- tion, à 2 % près, a été contaminée un « Lors de l’épidémie de 2008-2012, au ments ont déclaré des cas de rougeole précisé, et les médecins scolaires,
die, il faut se mobiliser quand on a encore jour ou l’autre et se trouve aujourd’hui moins huit des vingt décès sont survenus dont la moitié située en Nouvelle-Aqui- débordés, ont tendance à « centrer
les moyens de le faire », estime le nouveau immunisée. chez des personnes qui avaient des con- taine. « Toutes les régions sont touchées leur activité sur l’urgence ».
directeur de la DGS, Jérôme Salomon, C’est une autre histoire si vous êtes né tre-indications à la vaccination ». Ils ont mais tous les départements ne le sont pas, « Les parents devraient
nommé en janvier dernier. Et ce moyen après 1980 et n’avez pas été vacciné. eu la malchance de croiser des person- a commenté le Dr Lévy-Bruhl. J’espère systématiquement être conviés
existe : la vaccination. « L’ANSM (Agen- Car vous ne pouvez plus compter sur la nes infectées. ne pas devoir dire “pas encore”. » ■ à cette visite », ajoute le Cese.

A
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

14 SPORT
Froome, gent avait, dès le Tour 2013, été frappée
du sceau de la suspicion. Assailli par les
questions, Christopher Froome avait,

l’empoisonnant
cette année-là, rejeté les comparaisons
et les raccourcis avec Lance Arms-
trong : « Lance a triché, je ne triche pas.
Point final. » L’équipe défendait alors la
stratégie « des gains marginaux », ces

et interminable
petits riens – de la nutrition à l’aérody-
namisme, de la cosmétique au goût
prononcé pour se faufiler dans les zones
grises des règlements pour jouer avec la
limite en matière de dopage – qui, col-

feuilleton
lationnés, ont bâti les succès et ouvert
la porte de la controverse. Lance Arms-
trong, pourtant de son propre aveu « la
dernière personne qui devrait donner son
avis sur sa situation », a tranché au sujet
de Christopher Froome : « Même s’il
Le quadruple vainqueur du Tour n’est pas suspendu, le mal est fait et son
image est ternie pour toujours. »
demeure au cœur des préoccupations Avec des œillères
depuis un contrôle antidopage « anormal ». Le Mouvement pour un cyclisme crédi-
ble (auquel adhèrent sept des dix-huit
équipes du World Tour), créé en 2007,
avait, après un an et demi d’âpres pro- imposant des critères plus stricts en
JEAN-JULIEN EZVAN £@JeanJulienEzvan cédures, été suspendu et avait perdu le matière d’éthique (notamment retirer
bénéfice de ses succès. Bouquets fanés. immédiatement d’une épreuve un cou-
CYCLISME Christopher Froome roule. Climat de suspicion aggravé. reur recevant la première communica-
En compétition. Le Britannique a, mardi, David Lappartient, élu en septembre tion d’un contrôle positif…) aurait, dans
terminé 34e de la course Tirreno-Adria- dernier président de l’Union cycliste le contexte actuel, été précieux, pu évi-
tico (après avoir terminé 10e de la Ruta internationale, a fait de l’éthique et de ter quelques tourments. Mais Sky n’en
del Sol), monté des marches enivrantes la lutte contre toutes les fraudes les fait pas partie… Et peut arguer de conti-
vers le romantique et toujours électrique rails de son action. Posé face au cas nuer avec des œillères.
Milan-San Remo, samedi. Mais, dans son Froome, il se retrousse les manches, Christopher Froome En Angleterre, les derniers épisodes
sillage, le poison du doute s’est depuis annonce qu’il souhaiterait amender le lors d’une séance ont été douloureusement vécus et res-
longtemps instillé et la tempête des code mondial antidopage : « J’aimerais d’entraînement sentis. Le Guardian se demandait ainsi
questions sévit depuis un contrôle de l’équipe Sky, il y a quelques semaines : « Est-ce la
« anormal », mais non positif, lors du le 14 décembre dernier fin pour Team Sky ? », avant d’insis-
Tour d’Espagne en septembre dernier.
La substance incriminée, le salbuta-
mol, un produit pour traiter l’asthme,

L’UCI n’a pas la
main qui tremble !
Mais on ne mettra
à Majorque. EFE/ABACA ter : « Team Sky avait promis d’être
plus blanc que blanc. Mais les épisodes
avec Bradley Wiggins et maintenant
est une « substance spécifiée qui ne né- l’UCI. L’UCI, elle en sortira grandie si du cyclisme sur piste, 7 médailles d’or Chris Froome signifient que tout doit
cessite pas de suspension provisoire », pas, non plus, elle respecte ses procédures », a-t-il aux JO de Pékin en 2008, puis 7 encore être remis en question (…) Le contrôle
selon le code mondial antidopage. Une la tête de Froome au bout ajouté dans Ouest France. en 2012 à Londres), l’équipe britanni- anormal du 7 septembre (…) pourrait
nuance sémantique et médicale qui d’un piquet s’il n’est pas Une fermeté qui résonne après les que se voulait le symbole d’un cyclisme être un dernier clou dans le cercueil de
creuse l’incompréhension et l’agace- conclusions récentes d’une enquête du crédible brandissant la tolérance zéro Team Sky ».
ment quand le temps file entre les coupable, juste pour Parlement britannique accusant l’équi- comme un étendard, un mode de vie, Le monde du cyclisme – ses diri-


doigts et que le calendrier voit se préci- l’image de l’UCI pe cycliste Sky d’avoir utilisé des corti- un code de bonne conduite. Pour com- geants, ses organisateurs, ses acteurs
ser les rendez-vous magnétiques et DAVID LAPPARTIENT, PRÉSIDENT DE L’UNION coïdes pour améliorer les performances poser une équipe « dans laquelle les fans et spectateurs – attend le verdict de la
médiatiques du printemps et de l’été. CYCLISTE INTERNATIONALE de ses coureurs et non pour les soigner, peuvent croire, sans aucun doute ni hési- procédure en cours avec fébrilité et
Le leader de la formation controver- notamment sur le Tour de France 2012 tation. » Le projet se voulait élitiste et impatience. Les avocats de Sky peaufi-
sée Sky a toujours en tête de s’aligner mettre en place la suspension à titre remporté par Bradley Wiggins : « L’ob- esthétique, une exigence matérialisée nent la défense. « Il n’est pas envisa-
sur le Tour d’Italie (4-27 mai), en vue conservatoire automatique pour tout jectif n’était pas celui d’un traitement par la ligne bleue imprimée sur les geable que le cas Froome ne soit pas ré-
de s’imposer sur un troisième grand coureur positif, y compris pour les subs- médical, mais bien d’améliorer son rap- maillots symbolisant la frontière étroite glé avant juillet », a résumé dans Ouest
Tour consécutif, avant de viser une cin- tances spécifiées. Cela suppose que le port poids-puissance avant la course. entre la victoire et la défaite. Le but France Christian Prudhomme, le di-
quième couronne sur le Tour de France texte évolue », a, dans le JDD, expliqué Cela ne constitue pas une violation du avoué de l’équipe était d’amener un recteur du Tour de France. Pour
(7-29 juillet). Dans le même temps, le le Français, hanté par le désir de clarté, code mondial antidopage, mais franchit coureur britannique au sommet du Christopher Froome (32 ans), la route
scandale Alberto Contador promène ses de crédibilité et de transparence. la ligne éthique que David Brailsford (le Tour de France en cinq ans. La forma- conduisant à Jérusalem, théâtre du
souvenirs, ses zones d’ombre et éclaire « L’UCI n’a pas la main qui tremble ! manager de Sky) avait dit avoir lui-mê- tion aura fait plus vite, plus fort. Rem- départ du Giro et de Noirmoutier, ca-
sur l’immobilité d’une jurisprudence en Mais on ne mettra pas, non plus, la tête me fixée pour Team Sky. » portant cinq des six dernières Grandes dre de celui du Tour de France s’an-
jachère. Contrôlé positif au clenbutérol de Froome au bout d’un piquet s’il n’est Flash-back. Arrivée dans le peloton Boucles. nonce comme une infernale succes-
sur le Tour de France 2010, l’Espagnol pas coupable, juste pour l’image de en 2010 (après avoir régné sur le monde La domination de son leader émer- sion d’épreuves… ■

ZOOM
Ben Yedder, l’invité « surprise » des Bleus ? Première alerte budgétaire
pour les Jeux de Paris 2024
L’attaquant français, décisif contre Manchester United, pourrait être appelé par Didier Deschamps.
Une note intermédiaire d’un
rapport d’experts commandé par
le gouvernement et révélé par Le
performances en Espagne avant tout, Parisien évoque « de réels risques
BAPTISTE DESPREZ £Batdesprez mais aussi à l’hécatombe qui touche les à la fois de non-réalisation dans
joueurs offensifs de la sélection au sortir les délais de certains équipements
FOOTBALL La belle histoire. Jeudi, d’un hiver qui aura laissé des traces. La- mais aussi de surcoûts importants »
14 heures, siège de la FFF à Paris. Didier cazette, Fekir et Coman sont blessés et concernant la construction des sites
Deschamps égrènera les noms des sélec- forfaits pour les deux derniers rendez- des Jeux de Paris 2024. Les experts
tionnés pour affronter la Colombie et la vous des Bleus avant la préparation à la de l’Inspection générale des
Russie (23 et 27 mars) en match amical Coupe du monde. Gameiro, remplaçant à finances pointent trois installations
avec les Bleus et il ne serait pas étonnant l’Atlético Madrid, et Gignac, porté dispa- (le centre nautique, le village
de voir Wissam Ben Yedder se glisser ru au Mexique, semblent même dépassés olympique et le site du Bourget) et
parmi cette liste. Déjà dans le viseur du par l’ancien attaquant du « Téfécé ». proposent que des aménagements
sélectionneur après ses belles perfor- soient faits par rapport au projet
mances à Séville cette saison, le natif de Le record de Trezeguet égalé initial pour éviter les risques de
Sarcelles (95), âgé de 27 ans, l’est encore Ses stats, même si elles ne font pas tout, dérapages. « Nous allons engager
plus depuis son doublé (en quatre minu- permettent de situer le niveau du garçon un travail de concertation avec
tes) qui a crucifié Manchester United et acheté 9,5 millions d’euros par Séville il y les élus locaux afin d’explorer les
renvoyé José Mourinho à ses chères étu- a maintenant un an et demi après six sai- nombreuses solutions qui s’offrent
des, mardi soir, en 8e de finale retour de la sons passées dans la Ville rose. Avec huit à nous », a promis la ministre
Ligue des champions (1-2). buts marqués en Ligue des champions des Sports Laura Flessel, pour qui
Remplaçant au coup d’envoi, le Sé- cette saison, Wissam Ben Yedder se re- ce rapport ne dit pas « vous allez
villan a rendu une copie XXL ne pouvant trouve derrière Cristiano Ronaldo dépasser le budget, mais voilà
rêver à une meilleure exposition. S’il vou- (12 réalisations) et devant des clients La joie de Wissam Ben Yedder après avoir marqué contre Manchester United, ce qu’il faut faire pour tenir le
lait marquer les esprits, et accessoirement comme Lionel Messi, Harry Kane ou en- mardi à Old Trafford. JASON CAIRNDUFF/REUTERS budget ». Le comité d’organisation
des points auprès du sélectionneur, le core Neymar. Et ce n’est pas fini. Avec (Cojo), qui travaille actuellement
coup s’est avéré réussi. Clinique. Parfait. son doublé inscrit en sortie de banc face sur le choix définitif des sites,
Signe d’une prestation aboutie, le quoti- aux Red Devils mardi soir, outre le fait ne cesse de réaffirmer sa volonté
dien sportif espagnol Marca l’a même af- qu’il soit devenu le premier Français à Le sérieux coup de mou du « Mou » de respecter le budget de ces Jeux,
fublé, en une de son édition mercredi, du inscrire deux buts à Old Trafford en C1, fixé à 6,8 milliards (dont
surnom « Big Ben ». Tout un symbole. l’ancien international Espoirs s’est per- Après l’élimination de Manchester « Je ne pense pas qu’on ait été mauvais 1,5 milliard d’argent public).
« C’est un rêve d’enfant de gagner contre mis d’égaler le record de buts sur une sai- United, battu par Séville, José Mourinho (mardi). L’intention et la manière dont
des grands joueurs, de grandes équipes
comme Manchester United, avouait-il
son établi par David Trezeguet en 2001-
2002. Excusez du peu.
n’a pas fait son mea culpa, loin de là.
« Ce n’est pas la fin du monde. J’ai déjà
nous avons démarré le match étaient
très bonnes. » Pourtant, contre Séville, EN BREF
mardi soir, peinant à cacher sa légitime À trois mois du Mondial, sa présence été assis deux fois sur cette chaise en les Red Devils n’ont cadré que 5 tirs en
euphorie. Il y a beaucoup d’émotion. » Pe- dans la dernière liste avant celle du ren- Ligue des champions. Je suis venu avec 180 minutes. P.-A. M. Tennis : Monfils et Garcia
tit gabarit (1,70 m, 68 kg), doté d’une dez-vous russe pourrait rebattre (un peu) Porto, United a été éliminé. Je suis venu éliminés à Indian Wells
technique soyeuse après ses années de les cartes et prouver que les invités de avec le Real Madrid, United a encore été 8ES DE FINALE RETOUR Gaël Monfils a abandonné face
foot en salle et capable de jouer seul ou en dernière minute existent encore et tou- éliminé. Donc je ne pense pas que ce LIGUE DES CHAMPIONS à Pierre-Hugues Herbert au 3e tour
duo sur le front de l’attaque, Wissam Ben jours en équipe de France, lui qui ne soit quelque chose de nouveau pour le PARIS SG 1-2 (1-3) REAL MADRID
du Masters 1000 d’Indian Wells
Yedder jouit d’une palette assez large. compte aucune sélection chez les A. Avec club. » Le double vainqueur de la Ligue LIVERPOOL 0-0 (5-0) PORTO
alors que Caroline Garcia a été
Il n’est donc pas anodin et encore 19 buts au compteur cette saison - ce qui des champions ne se remet pas en TOTTENHAM 1-2 (2-2) JUVENTUS TURIN surclassée par Angelique Kerber
moins farfelu de voir son nom revenir fait de lui le 3e meilleur réalisateur fran- question. Et alors que l’équipe MAN. CITY 1-2 (4-0) BÂLE (6-1, 6-1) en 8e de finale.
quand le sujet équipe de France est évo- çais derrière Griezmann et Fekir (21) - mancunienne a été composée à coups AS ROME 1-0 (1-2) DONETSK
qué. Derrière les trois indéboulonnables Wissam Ben Yedder répond à tous les cri- de transferts astronomiques (Lukaku MAN. UNITED 1-2 (0-0) SÉVILLE Rugby : Guirado incertain
que sont Antoine Griezmann, Olivier Gi- tères. À 27 ans, l’ancien joueur de futsal pour 80 M€, Pogba pour 105 M€…), le BESIKTAS
mercredi
BAYERN MUNICH
Jacques Brunel annonce ce jeudi
roud et Kylian Mbappé dans la ligne d’at- n’a plus de temps à perdre. Ça tombe jeu qu’elle propose continue de décevoir (0-5) (9 h 30) l’équipe qui défiera samedi
A

taque des Bleus, l’ancien Toulousain pos- bien, Didier Deschamps non plus. Ré- malgré les excuses de son entraîneur. BARCELONE (1-1) CHELSEA Galles. Incertitudes pour Guilhem
sède une carte à jouer. Il le doit à ses ponse ce jeudi en début d’après-midi. ■ Guirado et Hugo Bonneval.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018

LE CARNET DU JOUR 15
Laval. Magnac-Laval (Haute-Vienne). Clémence Gayral, Erik Husser, Françoise Rossi-Penchèvre, Mme Marie-Thérèse Tzara,
née Gibert, son épouse, son époux, Dominique Moustacchi, son épouse,
Les annonces sont reçues Mlles Ghislaine et Edith Pascal et Corinne Jean-Alain et Agnès, Bruno Moustacchi,
de Baglion de la Dufferie de Rocquigny du Fayel, Gaspard, Eliott, Hippolyte, Florence et François, Bertrand Duvillié, les familles Tzara, Knutson
avec justification d’identité Alain et Nelly Streichenberger, ses fils, Jérôme et Sabine, Alexandra Duvillié, et Senghor
ont la douleur de vous Alain et Gaele Dumausé, ses enfants, ses nièces et neveux,
par téléphone faire part du rappel à Dieu ses enfants, Mme Marie-Josée Gayral, Anne-Victoire, François, ainsi que leurs conjoints ont la tristesse de faire part
de leur frère, le sa mère, et toute sa famille, Guillaume, Aurélien, et leurs enfants, du décès de
01 56 52 27 27 ses petits-enfants,
Armand et Eliane M. Philippe Gayral (†), Marguerite,
comte René de Pradier d'Agrain, son père, ses petits-enfants, Pierrette Rossi, M. Christophe TZARA
par télécopie de BAGLION de la DUFFERIE sa sœur et son beau-frère, Mimi et Freddy Moustacchi, École supérieure de physique
M. et Mme Christian Gibert, et toute la famille Rébecca et Bernard Duvillié, et de chimie industrielles
01 56 52 20 90 décédé le 11 mars 2018,
à la maison de retraite
ont l'immense tristesse
de vous faire part
ses beaux-parents,
ont la douleur
ses belles-sœurs
et beaux-frères,
de la ville de Paris (ESPCI)
65e promotion,
Jeanne Jugan, à Laval. du rappel à Dieu de M. et Mme Nicolas Gibert, de faire part du décès du ancien physicien au CEA,
par courriel son beau-frère Francine Joseph-Murphy,
carnetdujour@media.figaro.fr La cérémonie aura lieu et sa belle-sœur, docteur Maria HUSSER John Romano, survenu le 7 mars 2018,
ce jeudi 15 mars, à 10 h 30, Ghislaine DUMAUSÉ ses neveux et nièces née Laufke, ses cousins, dans sa 91e année.
en nos bureaux en la chapelle Saint-Joseph, née d'Abadie,
à Laval, 109, quai Paul-Boudet, ont la douleur survenu le 11 mars 2018, ont la tristesse Une cérémonie a eu lieu
14 boulevard Haussmann, suivie de l'inhumation de vous faire part du décès de à l'âge de 82 ans, à Cannes. de faire part du décès de le mercredi 14 mars 2018,
au cimetière de Grazay le 13 mars 2018. au crématorium du cimetière
75009 Paris, (Mayenne), vers 13 h 15. Nicolas GAYRAL La cérémonie religieuse Piera ROSSI du Père-Lachaise, Paris (20e),
La cérémonie sera célébrée a été célébrée en l'église sculpteur, dans l'intimité familiale.
sur notre site : De la part de le vendredi 16 mars 2018, le 5 mars 2018, à l'âge de 46 ans. Notre-Dame-des-Pins,
à 16 heures, en l'église à Cannes, survenu le 6 mars 2018, à Paris. Cet avis tient lieu de faire-part.
www.carnetdujour.lefigaro.fr le vicomte et la vicomtesse de Magnac-Laval, La cérémonie d'adieu le mercredi 14 mars 2018.
Benoit de Montleau, suivie de l'inhumation sera célébrée Selon son désir, elle a rejoint
leurs enfants, au cimetière le vendredi 16 mars, à 10 h 30, Cet avis tient lieu de faire-part. Ethel Moustacchi,
Tarif de la ligne € TTC : ainsi que toute sa famille, de Magnac-Laval. en l'église Sainte-Cécile, sa compagne de toujours.
parents et amis. 44, rue de l'Est,
Du lundi au jeudi à Boulogne-Billancourt. La cérémonie d'adieu
Elle repose au funérarium
24 € jusqu'à 25 lignes Ni fleurs ni couronnes. de Magnac-Laval. se déroulera le samedi 31 mars, Urrugne (Pyrénées-Atlantiques).
Des prières et des messes. à 11 h 30, au crématorium
22 € à partir de 26 lignes Cet avis tient lieu de faire-part. Toulouse. du cimetière du Père-Lachaise, Mme Jacques Dont,
Cet avis tient lieu de faire-part. salle Mauméjean, 71, rue sa belle-mère,
Vendredi ou samedi adumause@gmail.com Ghislaine Le Bigot, des Rondeaux, Paris (20e). Bénédicte Wallaert,
Alain Grosmann, son épouse, son épouse,
27 € jusqu'à 25 lignes Ni fleurs ni couronnes.
Isabelle Claude, son époux,
25 € à partir de 26 lignes Liliane Blackmann, Florence et Cédric, Olivia et Eric Gandibleu,
née Russo, francoise_rossi@penchevre.fr
sa sœur, Vincent et Stéphanie, Jennifer et Jean Marc Zaffran,
son épouse, mimifred2@orange.fr
Réduction à nos abonnés : Nicole Barsky, Stéphane et Claire, Wladimir et Carolina Wallaert,
Guillaume et Agathe,
Mme Jean-Paul Fuchs, sa cousine, Adrien, ses enfants,
nous consulter ses enfants,
son épouse, et toute la famille ses enfants, Héloïse, Alexandre, Ophélie,
Yves et Véronique Claude,
ses petits-enfants Arthur, Sofia,
son frère et sa belle-sœur,
Marie-Josée Fuchs-Hunter, ont la grande tristesse ses petits-enfants,
Reprise des annonces sur : Sabine Claude,
Bruno Fuchs, d'annoncer le décès brutal de ont la tristesse Gilles et Yveline Tinayre,
sa sœur,
député du Haut-Rhin, de vous faire part du décès de son fils et sa belle-fille, ont la tristesse
www.carnetdujour.lefigaro.fr ses neveux et nièces,
Bénédicte Fuchs-Carabin, Claude, Muriel GROSMANN Carline, Yoann et Maël Tinayre, de vous faire part du décès de
les familles Claude, Russo
et ses amis ses enfants, née Blackmann, ses petits-enfants,
www.dansnoscoeurs.fr Yves LE BIGOT Dylan Tinayre,
ses petits-enfants
ont le chagrin survenu le 2 mars 2018. son arrière-petit-fils, M. Antoine WALLAERT
de vous faire part du décès de ont la tristesse
de faire part du décès de La cérémonie d'inhumation La cérémonie religieuse Marie-Laure et Pascal Paillard,
aura lieu le vendredi 16 mars, sera célébrée Philippe et Elizabeth Gérard, La cérémonie religieuse
Franklin CLAUDE ce jeudi 15 mars 2018, sera célébrée
à 11 heures, au cimetière Sophie et Thierry Duvillier,
à 15 heures, en l'église
signatures le 12 mars 2018, M. Jean-Paul FUCHS
ancien député,
parisien de Bagneux
(Hauts-de-Seine), du Christ-Roi, à Toulouse.
ses beaux-enfants,
ainsi que
le samedi 17 mars 2018,
à 11 heures, en l'église
dans sa 68e année.
45, avenue Marx-Dormoy. leurs enfants et petits-enfants Saint-Vincent d'Urrugne.
L'inhumation aura lieu et toute la famille
La cérémonie religieuse sera
La librairie Le Parchemin survenu le 12 mars 2018, Cet avis tient lieu de faire-part. au cimetière Ni fleurs ni couronnes.
célébrée le vendredi 16 mars,
vous invite à l'âge de 92 ans, à Colmar. de Notre-Dame-de-Londres ont la douleur de faire part
à 10 heures, au temple
à une rencontre avec Alain Grosmann, (Hérault), le vendredi 16 mars, du décès de
de l'Église protestante unie
La cérémonie religieuse 5 bis, avenue à 11 h 30.
de Versailles, 3, rue Hoche.
Vladimir FEDOROVSKI sera célébrée Théodore-Rousseau,
75016 Paris. Alain TINAYRE
autour de ses ouvrages,
Ni fleurs ni couronnes. en l'église Sainte-Marie,
à Colmar (Haut-Rhin), avocat honoraire condoléances
Au cœur du Kremlin, isabelleclaude@neuf.fr le vendredi 16 mars, à 10 h 30. à la cour de Paris,
ancien membre
Poutine, l'itinéraire secret, Henri du Bos, du Conseil de l'ordre,
Christina Vérité, Le président,
le samedi 17 mars 2018 Le docteur et Mme Isabelle de Novion, président d'honneur les membres du
Béatrice et Jean-Eric Lefèvre, de la Confédération nationale conseil d'administration de la
de 11 heures à 13 heures, Claude Faveret, ses neveux,
Agnès et Jean-Baptiste des avocats de France (CNA),
176, rue de Grenelle, Paris (7e). M. et Mme
Angers (Maine-et-Loire). Tournier, fondateur Société des Amis
Jean-Pierre Desrosiers, ont la tristesse
Anne et Dominique Grasland, et président d'honneur de Versailles
M. et Mme Philippe Guétin, de vous faire part du décès du
Mme Hugues Gardey de Soos, Hervé et Irène Guillemet, de l'Union nationale des
M. et Mme Patrick Desrosiers, ses enfants,
ses enfants, née Marie-José Lelong, professions libérales (UNAPL), ont appris avec tristesse
ses 9 petits-enfants son épouse, vicomte Jean de NOVION fondateur et ancien président le décès de
Maurice de KERVÉNOAËL et leurs conjoints,
ses petits-enfants, du Conseil européen des
dédicacera son dernier livre Hélène Gardey de Soos ses arrière-petits-enfants professions libérales (CEPLIS), M. Hubert de GIVENCHY
ses 15 arrière-petits-enfants
L'honneur des Lannélec et Mlle Anne Dantard, et Régis Escoffier, survenu le 11 mars 2018, fondateur membre
préface de Patrick de Carolis Bénédicte et Nicolas ont la tristesse et président d'honneur du conseil d'administration
sa fidèle amie, à l'âge de 86 ans, muni
(Éditions de l'Archipel), du Peloux de Saint Romain, de faire part du décès de de l'Union mondiale des de 1993 à 2012,
des sacrements de l'Église.
ont la tristesse Henri et Hélène professions libérales (UMPL), vice-président
le samedi 17 mars 2018, Gardey de Soos, M. Claude GUILLEMET La cérémonie religieuse du comité d'honneur,
de faire part du rappel à Dieu,
à partir de 15 heures, Xavier Gardey de Soos aura lieu le vendredi 16 mars, commandeur
le 11 mars 2018,
à la librairie Lamartine et Anita Le Couedic, survenu le 11 mars 2018,
à 14 h 30, en l'église de la Légion d'honneur, survenu le 10 mars 2018.
dans sa 110e année, de à l'âge de 86 ans.
118, rue de la Pompe, Dominique de la Madeleine, à Paris (8e).
Paris (16e). Gardey de Soos, Ils rendent hommage
Mme Louis-Charles La cérémonie religieuse
DESROSIERS Florence Gardey de Soos, survenu à Neuilly-sur-Seine, à ce mécène engagé,
Denis et Charlotte sera célébrée en l'église le 11 mars 2018, passionné de patrimoine
née Suzanne Aubry-Lecomte. Saint-Maurice-de-Bécon,
Gardey de Soos, dans sa 91e année. et fidèle soutien de la
218, rue Armand-Silvestre, à
deuils La messe d'obsèques
sera célébrée en l'église
Anne et Antoine Deschamps,
Elisabeth de Bourmont, Courbevoie (Hauts-de-Seine), Il a rejoint dans la paix son fils,
Société des Amis de Versailles
et s'associent à la peine
le vendredi 16 mars, à 10 h 30. Dominique, Pierre Protot,
Saint-Pierre-le-Guillard, ses fils, Fabrice Tinayre. de ses proches.
à Bourges, le samedi 17 mars, ses 40 petits-enfants Marcelle De San Isidoro,
Les familles Aussure, Dousse, et leurs conjoints, Famille Guillemet, Il reposera
à 14 heures, suivie 86, rue Pierre-Joigneaux, sa sœur,
Loizillon de l'inhumation à Cuffy (Cher), ses 37 arrière-petits-enfants et toute la famille aux côtés de son épouse,
92270 Bois-Colombes. Françoise Tinayre,
dans le caveau familial. font part du rappel à Dieu de
vous font part
du rappel à Dieu de
ont la tristesse
de vous faire part
née Jeandeau.
services religieux
Odette PROTOT
du rappel à Dieu de veuve de La cérémonie religieuse
M. Paul AUSSURE Uzès, Sanilhac-Sagriès (Gard). Elie Protot aura lieu
chevalier en l'église Saint-Germain
de la Légion d'honneur, Le colonel (e.r.) Hugues Corinne Hervé de Sigalony, de Saint-Prix (Val-d'Oise), Pour le cinquantième
le 12 mars 2018, anniversaire de la disparition de
François-Régis Duval, GARDEY de SOOS son épouse, à l'âge de 85 ans, à Toulouse. 4, rue de la
en son domicile, M. et Mme Laurent Duval, officier de la Légion d'honneur, Alexandre, son fils, Croix-Saint-Jacques,
le 11 mars 2018, ses enfants, sa mère, ce jeudi 15 mars, à 15 heures. Mario
Pierre Protot, MOLHO de ALMOSNINO
dans sa 96e année. Amélie, Hélène et Paul, ses frères et sœurs 1, rue Victor-Hugo,
Matthieu, Grégoire, Jeanne, à Angers, le 12 mars 2018, 33440 Ambarès-et-Lagrave. Gilles et Yveline Tinayre,
La cérémonie religieuse Arnaud, dans sa 92e année. vous font part 13, rue Washington, une prière sera dite
sera célébrée le mardi 20 mars, ses petits-enfants, du rappel à Dieu de 75008 Paris. sur sa tombe, au cimetière
à 10 h 30, Gabriel, Maïlys et Hippolyte, La cérémonie religieuse gillestinayre@gmail.com du Père-Lachaise, Paris (20e)
en l'église Saint-Jacques, ses arrière-petits-enfants, sera célébrée Gérald HERVÉ de SIGALONY (entrée rue du Repos), ce jeudi
167, boulevard Bineau, le samedi 17 mars, à 14 h 30, 15 mars 2018, à 16 heures.
à Neuilly-sur-Seine. vous font part en l'église de Chassignolles le 6 mars 2018,
du rappel à Dieu de (Indre), suivie de l'inhumation Le 12 mars 2018, à Auch,
à l'âge de 64 ans,
La crémation, suivie dans le caveau familial. il a plu à Dieu de rappeler
au Lamentin (Martinique). Les membres de
de l'inhumation de ses cendres, Mme Robert DUVAL à Lui l'âme de
l'Union nationale
aura lieu dans
l'intimité familiale.
née Marie Aubert, 7, rue des Ursules,
49100 Angers. Mme Gérard des professions libérales souvenirs
le 8 mars 2018, du PUY de GOYNE (UNAPL)
Ni fleurs ni couronnes, dans sa 90e année. née Aline Soubiran,
ont la douleur
les remplacer par des dons
La bravoure procède du sang, dans sa 95e année. de faire part de la disparition, Nantes. Paris.
au profit de La cérémonie religieuse
le courage vient de la pensée. le 11 mars 2018, de Montségur-sur-Lauzon.
Réseau 92 Nord, sera célébrée
3, allée des Barbanniers, le samedi 17 mars, à 9 h 30, Napoléon Bonaparte. De la part de :
92230 Gennevilliers. en la cathédrale d'Uzès. Renaud et Fawzia Gicquel, Il y a vingt ans,
Dominique et Pierre (†) Vauchelles-lès-Authie, ses enfants, Alain TINAYRE
Thiollay, Authie (Somme). Mme Christian avocat honoraire Matthieu
Alix et Philippe Pradel, de Courrèges d'Agnos, à la cour de Paris,
ses enfants, Mlle Pierrette Houbart, Me Bruno du Puy de Goyne, ancien membre nous quittait
Mme Colette Houbart, du Conseil de l'ordre, à l'aube de ses 20 ans,
ses petits-enfants ses filles, ses petits-enfants, commandeur victime de la route.
de la Légion d'honneur,
Une dédicace
et arrière-petits-enfants M. et Mme Bertrand le capitaine et Mme
Normand-Houbart, Thibault Beth, En communion
ont la douleur ses petits-enfants, le lieutenant de vaisseau fondateur de pensée et de prière
et président d'honneur
s’annonce toujours dans Le Figaro de faire part du décès de
M. Gilbert Delaporte,
et Mme Louis-Joseph
de Courrèges d'Agnos, de l'Union nationale des
avec tous ceux qui l'ont connu
et aimé.
Robert GICQUEL son cousin, le commissaire des armées professions libérales (UNAPL),
capitaine de vaisseau, et toute la famille et Mme François président d'honneur De la part de sa maman
officier de la Légion d'honneur, de Courrèges d'Agnos, de la Confédération nationale Cécile
croix de guerre des TOE, ont la douleur M. et Mme Augustin des avocats (CNA), Hervouët-Grassin Delyle.
de vous faire part du décès, de Courrèges d'Agnos, fondateur et ancien président
veuf de le mercredi 14 mars 2018, de M. et Mme du Conseil européen des
Claude Louis-Marie Schmit, professions libérales (CEPLIS),
Guilhe la Combe de Villers Mlles Alexia, Diane fondateur
M. Pierre HOUBART et Isaure du Puy de Goyne, et président d'honneur
survenu le 12 mars 2018, né le 1er octobre 1921. de l'Union mondiale des
à l'âge de 94 ans, à Paris. et de ses arrière-petits-enfants, professions libérales (UMPL). Eduardo de OLIVEIRA-CÉZAR
Bérénice, Marie-Lys, Audouin artiste peintre né en Argentine.
La cérémonie religieuse La cérémonie religieuse et Anne-Menehould Beth,
sera célébrée en l'église sera célébrée Louis-Charles, Victoire, Henri, La cérémonie religieuse Eduardo,
aura lieu
© Thinkstock

de Saint-Clet (Côtes-d'Armor), le samedi 17 mars, à 9 h 30, Adélaïde et Gonzague


le vendredi 16 mars, à 14 h 30, en l'église de Courrèges d'Agnos, ce jeudi 15 mars, à 15 heures, Il y a douze ans,
suivie d'une bénédiction de Vauchelles-lès-Authie, Hélion de Courrèges d'Agnos, en l'église Saint-Germain tu as terminé ton heureux
en la chapelle de Clérin, suivie de l'inhumation Pierre-Louis, Jeanne, Benoît de Saint-Prix (Val-d'Oise), voyage sur terre.
puis de l'inhumation dans le caveau de famille. et Clotilde Schmit. 4, rue « Les morts dont on se souvient
Tél. 01 56 52 27 27 • Fax. 01 56 52 20 90 au cimetière de la chapelle de la Croix-Saint-Jacques. vivent aussi heureux
de Lanvignec (Paimpol). La bénédiction et un registre La cérémonie religieuse que s'ils n'étaient point morts. »
carnetdujour@media.figaro.fr à signatures tiendront lieu aura lieu UNAPL, Maurice Maeterlinck.
Alix Pradel, de condoléances. en la cathédrale d'Auch, 46, boulevard Tu resteras à jamais
www.carnetdujour.lefigaro.fr 31, boulevard Lannes, Les visites au domicile le vendredi 16 mars 2018, de La Tour-Maubourg, dans mon cœur.
75116 Paris. ne sont pas souhaitées. à 14 h 30. 75007 Paris. Amr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

16 CHAMPS LIBRES
ENQUÊTE

Militants de l’Unef,
à Paris, pendant une
manifestation en 2016.
Submergée par la vague
du renouveau politique,
l’influence du syndicat
étudiant est en perte
de vitesse.
CAROLINE GARDIN/REA

Le lent déclin de l’Unef,


dans le sillage du Parti socialiste
Depuis qu’il a perdu
tations historiques du mois de novembre 1986 contre lement membre des Républicains. Des hésitations
Paul de Coustin le projet de loi Devaquet, qui voulait instaurer claire- politiques qui se sont manifestées l’été dernier. En
ment la sélection à l’université, et de celles contre le juillet, huit membres du bureau national de l’Unef re-
sa place de leader,
pdecoustin@lefigaro.fr
contrat première embauche (CPE) en 2006, où l’Unef vendiquent la création d’un groupe ouvertement lié à
était en première ligne, semble bien loin. La France insoumise au sein de la direction du syndi-
le syndicat étudiant Thomas Le Corre, porte-parole du syndicat lycéen
SGL, également mobilisé contre les projets de réfor-
cat. Une tentative de « putsch », selon certains, un
simple « désaccord syndical », selon Lilâ Le Bas, qui
ne vingtaine d’étudiants sont réu- doute. Confronté mes gouvernementales, observe « une forme de lassi- mènera toutefois à l’éviction de ces huit mélencho-

U
nis dans la cour d’honneur de la tude vis-à-vis de l’Unef, une vieille institution qui a du nistes. « On a eu des débats sur nos liens avec les partis.
Sorbonne. Marcus, un mégapho-
ne à la main, trépigne. Il est
à des dissensions sur mal à se renouveler ». Il confie qu’au sein de ses cama-
rades militants l’Unef ne fait plus rêver : « On sent un
C’est dommage que cela se soit traduit par des départs,
mais il n’y a pas eu de purge », insiste l’étudiante.
16 heures passées de 20 minutes,
et l’appel à l’assemblée générale sa ligne politique, il peine syndicat à bout de souffle. » Pour d’autres, le fossé en-
tre les combats du syndicat, portés sur les enjeux na- Harcèlement et agressions
à mobiliser contre
lancé par différentes organisa- tionaux, et les préoccupations des étudiants s’est Submergée par la vague du renouveau politique, l’Unef
tions, ce mardi 13 mars, est un échec cuisant. Le jeu- élargi. Pour Alexandre Leroy, ancien président de la a aussi été engloutie ces derniers mois par le tsunami

le gouvernement, qui
ne homme est ici avec Marie et Stanley, deux cama- Fédération des associations générales étudiantes des révélations du mouvement #Balancetonporc. Le
rades de licence d’histoire à l’université Paris-I- (Fage) entre 2014 et 2016, « l’Unef fait partie des orga- syndicat a été directement visé par la publication, suc-
Panthéon-Sorbonne, et tous trois libres de toute cessivement dans les journaux Le Monde et Libération,
réforme les universités
nisations traditionnelles qui n’ont pas évolué en même
attache syndicale ou partisane, pour « protester temps que le public qu’elles prétendent représenter ». Il de dizaines de témoignages de femmes dénonçant la
contre les réformes de Macron ». Mais ils se sentent avance que leur « nombre d’adhérents est en chute li- généralisation de faits de harcèlement, d’agressions
bien seuls. Après de longues minutes d’hésitation, les
trois étudiants motivent le reste du groupe pour aller
au pas de charge. bre » et que « certaines sections locales se sont vidées ».
« L’Unef paye le prix de s’être confortablement ins-
sexuelles et de viols en son sein, entre 2007 et 2015.
« La libération de la parole est salutaire, et j’ai apporté
« démarcher les étudiants en amphi ». « C’est un cours
d’auditeurs libres, y’a que des vieux », remarque un
Sans compter tallée en tête et d’être tombée dans l’immobilisme »,
analyse celui qui présidait la Fage lorsque, en 2016,
mon soutien à ces femmes dès le départ, avant même la
sortie des articles de presse », explique Lilâ Le Bas. Pour
jeune en arrivant devant l’amphithéâtre Richelieu.
« C’est pas grave, faut parler de la réforme des retrai- les révélations de faits elle a ravi à l’Unef sa place de première organisation
étudiante aux élections. « Certes, on est passé deuxiè-
les militants actuels de l’Unef, ces articles n’ont fait que
mettre au jour une situation bien connue concernant
tes ! » lui rétorque un autre. Ce que s’empresse de fai-
re Marcus, entrant avec fracas dans la salle, armé de d’agressions sexuelles me organisation, mais il n’y a pas d’effondrement des
effectifs militants à l’Unef », conteste Lilâ Le Bas, la
« le fonctionnement viriliste » du syndicat. Aujourd’hui,
« l’omerta est finie », assure la présidente. « Deux

en son sein,
son mégaphone. Désapprobation générale de l’assis- présidente du syndicat, qui ne s’avance toutefois pas agresseurs ont été exclus sous mon mandat. Je suis inter-
tance. « La vieillesse hors de nos facs ! » conclut rapi- à fournir des chiffres officiels. « Depuis que je suis en venu personnellement pour qu’ils ne soient plus en
dement le jeune homme, un brin provocateur, avant contact avec les autres », confirme par l’exemple
qui ont terni l’image
mandat, l’Unef fait évoluer ses manières de militer, de
de s’extraire rapidement de l’estrade. Après un rapi- concevoir ses campagnes. On aspire à redevenir la pre- William Martinet, son prédécesseur. Il détaille les dif-
de tour des autres salles, vides, le groupe se dissout. mière organisation étudiante », indique-t-elle, déter- férentes mesures mises en place par l’Unef à son épo-
L’assemblée générale n’aura pas lieu. de l’organisation. minée. Selon Thomas Le Corre, une telle remise en
question prendra du temps, tant la situation actuelle
que, comme les « formations au consentement », la dé-
signation de « personnes de confiance », mais surtout la
Difficile de mobiliser de l’Unef est à « mettre en parallèle avec celle du Parti multiplication de « réunions non mixtes », qu’il a
De mauvais augure pour la manifestation contre le socialiste, qui est en train de sombrer ». contribué à développer. Utilisé pour réfléchir et lutter
plan étudiants du gouvernement, qui a lieu ce jeudi, à Ce lien avec le PS a toujours été une évidence. contre les inégalités entre les femmes et les hommes, le
l’appel notamment du syndicat étudiant Unef. « C’est L’Unef a longtemps été considérée comme un réser- concept se décline aujourd’hui à l’Unef sur la question
de leur faute s’il n’y a personne ! s’insurge Marcus, qui voir de militants prêts à rejoindre les rangs du parti du racisme, avec des réunions « non mixtes racisées ».
reproche au syndicat de ne pas avoir réussi à mobili- voire à alimenter les cabinets ministériels pour les Selon Olivier Vial, elles constituent un véritable vi-
ser. De toute façon, ils n’ont plus de militants. À Pa- plus brillants d’entre eux. François Hollande, Jean- rage idéologique qui participe d’une « dérive racialiste
ris-I, ils sont trois ! » raille l’étudiant. Pour Stanley, Christophe Cambadélis, Julien Dray, Benoît Hamon, et communautariste ». Le militant de 43 ans, engagé à
c’est « tout le cadre national de l’Unef » qui est « en et bien d’autres encore : nombreux sont les socialistes l’UNI en 1999, estime que les « obsessions » actuelles de
train de dépérir ». Parmi la vingtaine de jeunes pré- historiques passés par les rangs de l’organisation étu- l’Unef sur « le genre, les discriminations raciales, l’écri-
sents, Samya, secrétaire générale de l’Unef à l’uni- diante. « L’Unef est en train de souffrir des problèmes ture inclusive » sont en décalage « à la fois avec les étu-
versité Paris-I, reste à l’écart. Elle assure que « la Sor- globaux de la gauche classique, appuie Olivier Vial, qui diants actuels, mais surtout avec les anciens de l’Unef
bonne est un centre particulièrement compliqué à préside depuis 2009 l’Union nationale inter-univer- qui ont une vraie défiance vis-à-vis de ces positions ». Il
mobiliser », mais promet qu’à Tolbiac, autre antenne sitaire (UNI), le principal syndicat étudiant de droite. s’indigne par exemple de la « liste commune présentée
de l’université Paris-I dans le XIIIe arrondissement de Même si l’Unef se revendique « apartisan », les cliva- avec les étudiants musulmans de France (EMF) à Lyon »,
Paris et bastion historique de la gauche, « les étudiants ges à gauche se sont répercutés dans les différentes le 13 février, un alliage politique « très surprenant »
viennent en AG ». Globalement, elle espère que la ma- tendances du syndicat lors de la campagne présiden- pour une organisation politique historiquement « laï-
nifestation de ce jeudi sera un succès. tielle. « Une large partie des cadres ne se reconnaissait carde, voire antireligieuse » ! « Mais aujourd’hui, à
Car cela fait maintenant plusieurs mois que l’Unef pas en Manuel Valls et a décidé de rejoindre Mélenchon. l’Unef, on crée des salles de prière en plein congrès, donc
tente de mobiliser dans les universités contre la loi sur Mais, surprise, c’est Hamon qui a remporté la primaire ce n’est pas si étonnant », souffle-t-il, en faisant allu-
l’orientation et la réussite des étudiants (ORE). Le à gauche, créant une nouvelle hésitation. Son échec au sion au congrès d’octobre 2016, lors duquel une poi-
syndicat dénonce « la sélection déguisée » à l’entrée premier tour a encore fragilisé l’Unef, où l’aile modérée gnée de militants avait obtenu de pouvoir prier dans
de l’université qui découlerait des différentes mesu- semble avoir perdu la main », détaille celui qui est éga- un espace dédié.
res de la réforme, tout juste votée au Parlement. Une Confrontée à l’accumulation des difficultés de
ligne rouge infranchissable pour le syndicat. Après l’organisation qu’elle dirige, « une véritable lame de
quelques mouvements sporadiques, le premier ras-
semblement d’ampleur devait avoir lieu le 1er février. L’Unef est en train de souffrir fond », Lilâ Le Bas tente de faire bonne figure. Elle
compte sur une forte mobilisation ce jeudi et la se-
Une dizaine de lycées perturbés à Paris, quelques mil-
des problèmes globaux de la gauche maine prochaine pour redorer le blason de l’Unef.

»
liers de manifestants à Paris, Bordeaux, Lille ou Malgré le fiasco de leur tentative d’AG à la Sorbonne,
Strasbourg : la grande mobilisation escomptée n’a pas
classique Marcus et ses amis prédisent un printemps étudiant
A

eu lieu. Les rendez-vous suivants, les 6 et 15 février, mouvementé, alors que l’on commémorera les cin-
sont encore plus clairsemés. Le souvenir des manifes- OLIVIER VIAL, PRÉSIDENT DEPUIS 2009 DE L’UNI, LE PRINCIPAL SYNDICAT ÉTUDIANT DE DROITE quante ans de Mai 68. ■
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

CHAMPS
IDÉES LIBRES 17

Macron et le Léviathan technocratique


Pierre Birnbaum CHRONIQUE
Pour nous éclairer sur cette apparente
contradiction, Pierre Birnbaum semblait
à travers son corps préfectoral. Et si le
droit anglo-saxon s’introduit partout à
depuis l’élection de Macron est sorti tout
droit des cartons de l’inspection des fi-
fournit une analyse Éric Zemmour la personne idoine. Sociologue et histo-
rien de l’État, notre auteur enchaîne en
travers l’influence de l’Europe, « le prin-
cipe d’un droit public séparé demeure ».
nances de ces vingt dernières années. On
aurait aimé qu’il nous montre le dénue-
sociologique des
ezemmour@lefigaro.fr
effet données quantitatives et analyses Bref, « par rapport aux autres États occi- ment des préfets face aux nouveaux féo-
sophistiquées. Son propos se veut mesuré daux régionaux. On aurait aimé qu’il
dernières évolutions
dentaux, le Léviathan en France a encore de

E
et équilibré, loin des passions et des polé- beaux jours devant lui ». nous décrive l’impuissance de l’État – et
n France, c’est l’État qui a miques. Oui, reconnaît-il, l’État change C’est équilibré et mesuré, on l’a dit. Un ses conséquences dramatiques pour les
de l’État que révèle fait la nation, au contraire et s’ouvre aux influences du privé, à la fois tantinet ennuyeux aussi. On croirait lire populations qu’il ne peut plus protéger.

l’élection d’Emmanuel
des autres pays où la nation par les allers-retours des hauts fonction- une de ces copies de Sciences Po, ou de État devenu Gulliver enchaîné par les ju-
a fait l’État. On connaît la ri- naires qui se multiplient (le fameux pan- l’ENA, qui manie avec art ce balancement ges au nom de « l’État de droit ».

Macron. Mais tournelle qu’on nous a en-


seignée et rabâchée. Ritour-
touflage), mais aussi par l’importation,
dans la gestion de l’État, du langage mais
circonspect, ce « oui mais » qui a fait la
gloire et la torture de générations d’étu-
Mais voilà, ces questions n’auront pas
de réponse. Non seulement notre auteur
sa démonstration nelle largement fondée, même si son
aspect systématique occulte les nécessai-
aussi des valeurs et des modes d’actions
managériales des grandes entreprises pri-
diants. Cette copie d’étudiant prudent ré-
veille chez le lecteur des réflexes engour-
s’interdit de se les poser, mais nous inter-
dit de les poser. Ceux qui les posent sont
vire au pamphlet res nuances. L’État est donc, chez nous,
l’objet d’inlassables analyses économi-
vées. Oui, l’ENA et Sciences Po, ressem-
blent chaque jour davantage à des « busi-
dis d’examinateur espiègle ou sourcilleux.
On aurait aimé davantage d’audace et de
des populistes, des démagogues, des pro-
phètes souverainistes de mauvais augure,
idéologique. ques et sociologiques, mais aussi de que-
relles idéologiques et politiques. L’État est
ness schools », et de nombreux étudiants
doublent d’ailleurs leur formation avec
hauteur. On aurait aimé qu’on sorte des
chiffres pour approfondir la vision idéolo-
voire des racistes. C’est la surprise de cet
ouvrage que de receler un livre dans le li-
en France une religion qui connaît ses HEC ou l’Essec. Oui, poursuit-il, notre gique qui guide nos nouvelles élites, ces vre, un pamphlet dans l’enquête sociolo-
serviteurs zélés, ses fidèles et ses prati- « Léviathan » national n’est plus au cœur préceptes européistes, universalistes, gique. Un pamphlet qui ne souffre nulle
quants d’habitude, mais aussi ses agnos- mondialistes, écono- nuance, et qui arrose à la sulfateuse les
tiques et ses apostats. mistes, libéraux, mul- inévitables cibles populistes, Marine Le
La conquête du pouvoir suprême par
Emmanuel Macron ne pouvait pas ne pas
susciter des torrents de réactions et de
« On aurait aimé que notre auteur
regarde la réalité idéologique d’une
ticulturalistes,
sont autant de dogmes
qui

qu’elle ne discute pas.


Pen et Mélenchon, mais aussi Sarkozy,
dont le quinquennat, si l’on en croit notre
auteur, a offert la République aux avocats
commentaires. Notre nouveau président opération politique de grande envergure On aurait aimé re- d’affaires et aux affairistes corrompus.
est en effet la quintessence du pouvoir qui a vu la technocratie la plus brillante monter aux sources Alors, notre grand professeur jette
d’État : sorti major de l’ENA, inspecteur historiques et idéolo- par-dessus bord sa prudence et sa ri-
OÙ VA L’ÉTAT ? de la nation s’emparer directement
Pierre Birnbaum,
Éd. Le Seuil, 122 pages, 18 euros.
des finances qui s’entoure de conseillers-
énarques, et qui chasse l’ancien personnel
politique des élus locaux socialistes pour
des manettes du pouvoir » giques de ce macro-
nisme qui est avant
tout un saint-simo-
gueur scientifique pour tailler d’estoc.
C’est Docteur Pierre et Mister Birnbaum.
Le livre sort de l’ennui soporifique du
installer des ministres-techniciens non de la nation, débordé par le haut (Europe) nisme, c’est-à-dire un régime où « le colloque pour entrer dans la fièvre des
élus : on se croirait revenu en 1958. Mais et par le bas (régions). Mais ce constat gouvernement des hommes est remplacé salles de meeting. On a l’impression que
en même temps – selon une formule qui global est aussitôt nuancé : c’est surtout par le gouvernement des choses ». notre austère professeur a une campagne
lui colle à la peau -, Macron est ce haut l’inspection des finances qui est une « bu- On aurait aimé que notre auteur regar- électorale rentrée. Sauf qu’il entre en
fonctionnaire devenu banquier, qui pro- siness school » ; si dix des trente-cinq pa- de la réalité idéologique d’une opération campagne comme la cavalerie américai-
clame que les jeunes Français doivent rê- trons du CAC 40 sont des énarques, 78 % politique de grande envergure qui a vu la ne dans les westerns : après la bataille !
ver de devenir milliardaires, s’entoure des énarques n’ont jamais exercé de res- technocratie la plus brillante de la nation, La rigueur de la science, la mesure et le
d’énarques qui sont pour la plupart passés ponsabilité en entreprise. Les réformes qui dissimulait jusqu’alors son pouvoir raisonnement balancé, c’est bon pour les
par HEC, tandis que la sociologie des dé- managériales de l’État sont indéniables, derrière des politiques de gauche ou de siens. L’oligarchie défend l’oligarchie
putés En marche ! pioche largement dans mais « ne mettent pas l’État à la remorque droite, s’emparer directement des ma- avec les armes de l’oligarchie. On savait
les classes aisées, urbaines, les représen- du monde des affaires ». Les « grandes ré- nettes du pouvoir. On aurait aimé qu’il que la sociologie s’habillait des atours de
tants de ce secteur tertiaire qui pullulent gions sont des colosses aux pieds d’argile » nous explique cet incroyable hasard qui la science pour mieux mener la guerre
dans nos métropoles mondialisées. que l’État « continue de piloter à distance » fait que le programme gouvernemental des idées. On en a une preuve de plus. ■

Les nouvelles villes d’un monde nouveau


La prochaine étape TÊTE À TÊTE
mencé sa carrière avec L’Exposition co-
loniale, et il était surtout question de
soul les décrit sans les juger, Orsenna
propose un bon usage, qu’il découpe
Il est bien des clichés qu’on retrouve
dans le nouveau discours sur la ville, et
de la mondialisation Charles Jaigu caoutchouc. Orsenna est un être en
caoutchouc, souple et ductile, qui
en trinité sacro-sainte : « La bonne
ville doit être serviable, attractive et
ce livre en propose un florilège. Ce sont
les automatismes de la novlangue
se joue dans le
cjaigu@lefigaro.fr
s’adapte à toutes les formes et fait tou- textile. » La première qualité suppose bobo : conviviale, marchable, respira-
tes les jointures. Il ferait bien sûr un de puiser dans toutes les ressources de ble, diverse. Il est salubre de rire de cet-
passage de la grande

L
candidat idéal à la Golden Cup de la l’intelligence artificielle et de l’urba- te rhétorique qui tourne à vide, récitée
’académicien est sur le mondialisation heureuse. Si vilipendée nisme multimodal ; la seconde suppo- plus que pensée, devenue le kit de
ville à la mégapole. seuil de sa maison, qui depuis quelques années, elle reste un se un dynamisme économique et communication du premier maire

Erik Orsenna
ouvre sans façon sur une réservoir inépuisable de rêveries et de culturel qui soude une fierté, comme venu. Pour un musée de Bilbao, com-
impasse tranquille du XIVe récits pas forcément béats. Les inven- le fit Bilbao avec son musée ; la troi- bien de ratages? Pour une promenade

réédite cinq récits arrondissement. Avec Erik


Orsenna, on est tout de
tions humaines galopent sur les conti-
nents et cinglent sur les océans grâce à
sième signifie mixité inclusive, rejet
du contre-modèle que fut l’urbanisme
aérienne sublime à New York, combien
de clonages décevants? Un maire qui a
de pérégrinations suite dehors et de plain-pied, entouré
de murs tagués et graffités. Dedans, on
cette terrible merveille qu’est l’espèce
humaine. Et la plus spectaculaire, la
rationalisé des années Le Corbusier.
Oui à la nouveauté dans les villes, non
du goût, ce n’est pas gagné. À Paris, la
Canopée des Halles voulue par Delanoë
planétaires, tombe sur un jardin japonais au milieu
du salon – sable fin blanc et pierres
plus terrifiante invention reste la gran-
de ville devenue mégapole, vitrine du
aux villes nouvelles. Orsenna répudie
Brasilia, beauté froide, zonée en quar-
et Hidalgo n’est pas convaincante, mais
la tour du nouveau palais de justice est
et y ajoute douces méditatives - surplombé de
quatre étoffes africaines colorées.
capitalisme et du commerce, concentré
d’horreurs, mais siège de tant de beau-
tiers spécialisés. Ses préférées sont
Seattle, qui a muté en s’ouvrant sur le
un chef-d’œuvre voulu par l’État.
Mais Désir de ville brasse d’innom-
un nouveau livre. Dans un coin, une photo le montre de
dos sur son voilier, un Dragon baptisé
tés artificielles, d’hallucinations créées
de la main des hommes industrieux.
littoral, Hambourg, ou Tokyo, mais il
cite aussi Bordeaux, Nantes, Lyon.
brables exemples. « J’ai deux principes
dans la vie : comprendre comment ça
Chiloé – cette île chilienne un peu bre- Car la mondialisation et l’urbanisa- Villes dont toutes les fonctions sont marche, et oser dire “pourquoi pas?”» Et
tonne, à la frontière patagonne, chère à tion avancent de conserve. C’est une mélangées, parfois dans les mêmes là, on y est. « Je répète souvent que la
l’écrivain Francisco Coloane. Orsenna leçon qu’apprit le jeune Orsenna immeubles : magasins, crèches, gale- politique est l’art des possibles, mais la
prend la voile très au sérieux. Il l’a pra- quand il accompagna l’architecte Pei ries, bureaux, restaurant, minijardins. ville en est le terrain de jeu…» En refer-
tiquée depuis l’enfance sur le plan d’eau dans ses promenades parisiennes à Mais il ne voudrait pas s’en tenir à un mant ce livre, nous en concluons que
de Bréhat, et il a régaté notamment à la l’époque du projet de Pyramide du discours mégalo sur les mégapoles. deux grandes tendances se dégagent de
Gold Cup, à Saint-Tropez. Il prend aussi Louvre qu’il supervisait en tant que Qu’on ne le boboïse pas trop vite : ces récits babyloniens. Une tendance
le voyage très au sérieux, en romancier conseiller culturel de Mitterrand. Or- « Les trois qualités que j’énonce ne va- anthropologique : les hommes sont mus
doté d’un œil d’économiste. Il publie senna a donc poursuivi la promenade lent pas que pour les mégalopoles, et je par l’instinct de se regrouper et de s’ar-
ces jours-ci deux livres qui font quasi le avec son ami l’architecte et paysagiste pense que les villes petites et moyennes tificialiser. Une tendance écologique
tour de ses obsessions de grand reporter Nicolas Gilsoul. Désir de villes com- qui souffrent tant en France aujourd’hui qui les pousse à réintroduire la nature
au très long cours. Dans Les Dernières mence par une classification bariolée en ont besoin plus que les autres, c’est dans le cadre urbain. Toutes les villes
Nouvelles du monde (Éd. Bouquins, chez de leurs formes impures : en Lego vers pour cela que mon livre est aussi un cherchent à associer l’arbre, le fleuve,
Robert Laffont), il reprend ses premiers le ciel, en terrier vers les profondeurs, chant d’amour aux maires. » la mer avec la pierre, le béton, l’acier,
grands reportages sur le Gulf Stream et en canopée pour parer aux canicules On aurait pu s’attendre à ce qu’un tel et le verre. Même nos villes latines, si
le coton, le papier et l’eau. Ce fou de qui se multiplient, en nénuphar sur les chant porte Anne Hidalgo au pinacle. minérales, doivent à ses yeux faire leur
matières premières a d’ailleurs com- littoraux qui gagnent du terrain. Gil- Son coauteur décrit par exemple la des- aggiornamento arboré. Mais là encore,
truction des viaducs autoroutiers à tout se joue dans les détails : l’arbre so-
Séoul, sous la férule d’un maire impé- litaire encagé entre deux dalles de bé-

« onComme disait Marx,


ne doit tuer
rieux. Orsenna est d’accord avec le re-
cyclage érigé en système (San Fran-
cisco), le vélo généralisé à 40 % des
ton qui enchante nos urbanistes fran-
çais est sinistre. Le minijardin tokyoïte
est sublime à l’ombre d’un immeuble
que ce qu’on peut déplacements (Copenhague), et la re- sans âme. Conclusion imparable de
conversion des axes routiers dans la vil- l’économiste : « Le prix du mètre carré
remplacer, le. Mais il désapprouve, lui aussi, la mé- augmente chaque fois qu’il y a des arbres
et Hidalgo n’a pas thode, le réglage, le dosage. « Comme pas loin. » ■
prévu de solution disait Marx, on ne doit tuer que ce qu’on
peut remplacer, et Hidalgo n’a pas prévu
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/ LE FIGARO

de remplacement, de solution de remplacement, ce qui pro-


ce qui provoque voque la thrombose. » Le macronien
la thrombose
ERIK ORSENNA À PROPOS
» qu’il est aurait préféré qu’Anne Hidalgo
assume carrément le péage urbain. Il
n’a d’ailleurs pas résolu un grave dilem-
DÉSIR DE VILLES
Erik Orsenna
et Nicolas Gilsoul,
DE L’AUTOMOBILE À PARIS
me de gouvernance : « Comment conci- Éd. Robert Laffont,
lier la démocratie et le long terme. » Il ne 285 pages, 20 euros.
cache pas que le maire autocrate est
souvent mieux placé que le maire dé-
mocrate pour conduire des transforma-
A

tions majeures. C’est le cas de Singa-


pour, dont les évolutions l’intéressent.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

18 CHAMPS LIBRES
DÉBATS

Claude Martin : « Nous avons construit


un nouveau rideau de fer avec la Russie »
■ La diplomatie
n’est pas un rassemble aujourd’hui 28 États-mem- ciles et quelquefois chaotiques. L’état « est menaçante, elle doit être
dîner de gala.
PROPOS RECUEILLIS PAR bres, le projet européen auquel il croyait, économique et social de la France nous menacée ». Les Occidentaux savent-ils
MARIE-LAETITIA BONAVITA £@mlbo et qu’après lui la diplomatie française a affaiblissait dans ce dialogue. Les réfor- traiter avec Poutine ?
Mémoires d’un porté pendant près de trente ans : celui mes qu’a lancées Emmanuel Macron Nous ne sommes pas, vis-à-vis de la
ambassadeur DIPLOMATIE Ancien Ambassadeur en d’une communauté d’États solidaires, nous placent en meilleure position. Il Russie, des « Occidentaux ». Nous
Claude Martin Chine et en Allemagne, acteur de la partageant un idéal commun. De reste au nouveau président à convain- sommes, elle et nous, des Européens.
ÉDITIONS DE L’AUBE, construction européenne, Claude « réforme » en « réforme » et d’élargis- cre Angela Merkel que l’Europe ne se Nous avons construit sur notre conti-
900 P., 29,90 €.
Martin publie ses Mémoires. 900 pages sement en élargissement, la construction réduit pas au budget. Nous devons avec nent, après l’élargissement, un nou-
sur une carrière de plus de 40 ans au d’origine a été non pas renforcée, mais l’Allemagne, mais aussi avec un noyau veau rideau de fer. Nous lui avons ap-
Quai d’Orsay. Envoyé manu militari à affaiblie, la vision de l’avenir est devenue dur de pays, relancer le projet européen pliqué des sanctions, et multiplié les
Pékin pour sa connaissance du chinois très floue. Et la volonté d’agir ensemble dans ses autres dimensions. L’Europe vexations, rendant de plus en plus diffi-
en 1964 lors de la reconnaissance par le est de plus en plus faible. ne se développera que si elle s’occupe cile le rétablissement d’un dialogue. Le
Général de Gaulle - une première en Oc- avec la même attention des problèmes bilan de François Hollande est dans ce
cident- de la Chine communiste de Mao, Après le Brexit, les élections d’industrie, d’environnement, d’har- domaine catastrophique, même s’il
Claude Martin n’a que 20 ans. Il tombera en Allemagne et en Italie confirment monisation sociale et de sécurité inté- semble aujourd’hui plutôt enclin à
littéralement amoureux de ce pays au la percée des mouvements hostiles rieure et extérieure. s’autojustifier et à s’obstiner. Emma-
point de rencontrer la femme de sa vie à l’intégration européenne. nuel Macron a commencé à redresser
au Palais d’été. Témoin des grand rendez Cela vous inquiète-t-il ? Donald Trump vient de limoger les choses en invitant Vladimir Poutine
vous de l’histoire (révolution culturelle L’appauvrissement du projet européen, son chef de la diplomatie. Cette mesure à Versailles. On attend la suite.
chinoise, élargissement de l’Europe...), réduit à des objectifs monétaires et bud- a surpris, au même titre que
le gaulliste invétéré livre ses réflexions gétaires, la distance de plus en plus gran-son intention de taxer les importations Contrairement aux règles établies
sur la nécessaire froideur des relations de entre l’élite qui gouverne l’Union et d’acier ou son accord pour rencontrer en 1982 par le Parti communiste chinois,
entre les grandes puissances internatio- le leader de la Xi Jinping entend bien se maintenir au
nales et exprime sa désillusion sur la
«
Corée du Nord. pouvoir au-delà de deux mandats. Un
construction européenne. L’appauvrissement du projet européen, Faut-il nouveau Mao est-il en train de naître ?
réduit à des objectifs monétaires s’inquiéter La limite des dix ans avait déjà été de
LE FIGARO. - Si le général de Gaulle ou se réjouir facto dépassée par Jiang Zemin, un des
revenait sur terre, quel serait et budgétaires, la distance de plus en plus de son prédécesseurs de Xi Jinping, qui, après
son regard sur les relations grande entre l’élite qui gouverne l’Union imprévisibilité ? avoir accompli deux mandats, avait
franco-chinoises et sur l’Europe et les peuples, accélèrent la désaffection Donald Trump est continué à régner « derrière le rideau »
d’aujourd’hui ?
Claude MARTIN. - Le général de Gaulle
avait compris que la Chine était un pays
de l’opinion pour l’Europe » président
États-Unis. Nous
des

devons vivre avec


en tirant les ficelles dans le dos de son
successeur, Hu Jin Tao. Ce qui importe,
c’est la politique que Xi Jinping va
important, avec lequel il fallait dialo- les peuples accélèrent la désaffection de cette réalité, même si son comporte- conduire maintenant. Elle s’oriente
guer, et il ne serait guère surpris de la l’opinion pour l’Europe. À cela s’ajoutent ment nous déroute. Gardons notre cal- vers un pouvoir de plus en plus person-
voir aujourd’hui reconnue par tous des causes spécifiques : la remontée d’un me. Et ne nous laissons pas abuser. Sur la nel. La restriction des libertés devient
comme une très grande puissance. Il réflexe insulaire en Grande-Bretagne ; Corée, on a assisté à une pièce de théâ- inquiétante même si on est encore assez
serait sans doute beaucoup moins satis- une peur de l’insécurité née des flux mi- tre, avec des fracas et des incantations loin de ce que fut la dictature maoïste.
fait de voir l’état dans lequel se trou- gratoires en Allemagne et en Italie, avec qui dissimulaient des échanges en cou-
vent les relations franco-chinoises. en plus, pour ce dernier pays, un senti- lisses. Les diplomates ont bien travaillé. Révolution numérique, « fake news »,
Nous ne sommes plus pour la Chine ment de déclassement et de solitude. Sur l’acier, ne feignons pas non plus la intelligence artificielle… Le métier
qu’un partenaire secondaire. Les rela- Cette dernière situation est la plus pré- surprise. Donald Trump avait annoncé de diplomate, que vous avez exercé
tions économiques sont au plus bas. Le occupante. L’Italie est un élément essen- pendant sa campagne la mesure qu’il avec passion, existera-t-il toujours
DESSINS FABIEN CLAIREFOND

« dialogue stratégique » lancé par Jac- tiel de l’équilibre européen. Elle traver- vient de prendre. Nous savions le peu dans vingt ans ?
ques Chirac en 1997 n’est plus qu’une se, avec la crise des migrants, une de cas qu’il faisait de l’Organisation La même question m’a été posée à la
coquille vide. La visite qu’a effectuée à épreuve dans laquelle l’Europe n’a su ni mondiale du commerce extérieur sortie de l’ENA, il y a cinquante ans, par
Pékin au début de cette année le nou- l’aider, ni la soulager. Il est temps que (OMC), comme de l’accord de Paris sur un camarade de promotion : « Pourquoi
veau président de la République n’a nous en prenions conscience. l’environnement. Nous avons les prends-tu le Quai d’Orsay ? Dans vingt
pas, jusqu’ici, modifié le cours des moyens de réagir, utilisons-les, soit au ans, on n’aura plus besoin de diplo-
choses. Face à l’immense puissance de Officiellement réélue mais affaiblie, sein de l’OMC, soit par des mesures bi- mates. » Chateaubriand s’interrogeait
la Chine, la réponse Angela Merkel vient d’annoncer latérales. La décision américaine nous déjà, dans les dernières pages des Mé-
ne peut être sa venue à Paris pour rencontrer rappelle que le multilatéralisme sur moires d’outre-tombe : à quoi les diplo-
qu’européenne. lequel nous nous appuyons est fragile. mates peuvent-ils servir, après la créa-
CLAUDE MARTIN Mais l’Europe est-
Emmanuel Macron avant la tenue
du Conseil européen des 22 et 23 mars. tion du chemin de fer ? C’était en 1848.
Diplomate chevronné, Claude Martin fut elle capable de rele- Le couple franco-allemand est-il Les élections du week-end prochain Les machines communiquent, mais les
aux premières loges des mouvements du monde, ver ce défi ? Le Gé- suffisamment solide pour relancer en Russie vont confirmer le pouvoir diplomates dialoguent, ce n’est pas la
il revient dans ses Mémoires sur une carrière néral aurait bien du l’Europe ? de Vladimir Poutine. Lundi, dans même chose. Ils seront toujours né-
de plus de quarante ans au Quai d’Orsay. mal à reconnaître, Les relations d’Angela Merkel avec les Le Monde, François Hollande estimait cessaires. La question est de savoir si on
dans l’Union qui deux derniers présidents ont été diffi- que si la Russie du maître du Kremlin saura les écouter. ■

+ » Lire aussi PAGES 2 À 4


Fiscalité des retraités : ne jouons pas
la guerre des générations !
e jeudi, une partie creux l’idée que la pseudo-« génération boucliers d’une société toujours plus dure. Récompenser le travail en baissant

C
des retraités de France dorée » devrait mettre la main Alors, les leçons de générosité, ils n’ont les charges qui pèsent sur les salariés
va manifester pour protester à la poche après avoir bien profité. à en recevoir de personne. est louable. Mais pas au détriment de ceux
contre la hausse de la fiscalité Mais, profité de quoi ? Les sexagénaires et Ce qu’ils demandent, c’est de qui ont passé leur vie à travailler.
qui la touche. septuagénaires d’aujourd’hui ne sont pas la visibilité et des garanties jusqu’à la fin Valoriser la société de la transformation,
Au-delà de la guerre des les enfants bénis des Trente Glorieuses : de leurs jours. Parce que lorsqu’on est la jeunesse du pays, l’ambition de chacun :
chiffres, au-delà du petit jeu des appareils ils sont les actifs de la crise, qui ont retraité, il n’y a ni heures le but est noble. Mais pas en faisant
politiques, je le vois dans ma région des affronté les chocs pétroliers, la crise des supplémentaires, ni treizième mois, ni l’impasse sur la génération
Hauts-de-France comme chaque Français années 1990, le stress d’être mis à la porte prime de fin d’année ; car « les efforts » des quinquagénaires et des seniors pour
le constate parmi ses proches : oui, parce que « trop vieux et trop chers ». demandés ne sont jamais temporaires, qui chaque réforme est plus compliquée.
les retraités subissent aujourd’hui de plein De grâce, ne sombrons pas dans les mais signent une nouvelle dégradation Alors qu’une nouvelle réforme
fouet la politique fiscale du gouvernement. arguments faciles. Ne jouons pas la guerre inexorable du pouvoir d’achat. des retraites va s’engager, ayons enfin le
La hausse de 1,7 point de la CSG ne sera pas des générations, d’autant plus injuste que Pour les retraités, chaque euro courage de vraiment prendre en charge le
toujours compensée par la suppression nous savons pertinemment à quels points ponctionné est perdu à jamais alors que les risque de dépendance qui concerne
de la taxe d’habitation. Plus de 20 % nos aînés sont les pivots de notre société. charges ne cessent d’augmenter. Cette et angoisse chaque famille française.
des retraités ont une nouvelle fois vu Ce sont eux qui donnent le discret coup question inquiète aussi les quinquagénaires La transformation du pays ne peut pas être
leur revenu baisser. de main financier quand la situation des découvrant effarés qu’ils seront peut-être un simple alignement sur les diktats
Et bon nombre enfants l’exige. Eux qui accueillent sans demain les variables d’ajustement des techniques et financiers.
découvrent, sidérés, compter les petits-enfants pour décharger politiques fiscales à venir. Libéré de toute attache partisane,
XAVIER BERTRAND qu’avec 1 200 euros les couples qui travaillent. Eux encore, La fiscalité n’est pas un instrument je le dis avec une parole libre : ne cassons
par mois ils sont qui sont sollicités de bonne grâce pour être idéologiquement neutre. Elle interroge en pas ce qui marche encore en France.
Le président de la région Hauts-de-France alerte riches en France. caution financière, ou pour de multiples creux nos valeurs. Quel modèle de société Invisible des statistiques, la solidarité
sur la situation des aînés qui subissent aujourd’hui Derrière ces choix tâches domestiques ou manuelles. voulons-nous construire ? Au service intergénérationnelle en fait partie.
de plein fouet la politique fiscale du gouvernement. injustes, il y a en Les seniors d’aujourd’hui sont les de quoi faisons-nous les réformes ? Elle reste un ciment de la société française.

LA RUSSIE DE PIERRE LE GRAND


À VLADIMIR POUTINE TARIF : 25 € - Placement Libre
Réservez vos places sur
CONFÉRENCE - DÉBAT HÉLÈNE CARRÈRE D’ENCAUSSE www.leigaro.fr/rencontres
Informations au 01 70 37 31 70
MARDI 3 AVRIL 2018 - 20H00
SALLE GAVEAU 45-47 rue La Boétie, 75008 Paris
A

© Jean-Christophe Marmara / Le Figaro


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

OPINIONS CHAMPS LIBRES 19


CHRONIQUE
Luc Ferry
luc.ferry@yahoo.fr
www.lucferry.fr
La transition énergétique en question
u moment où Nicolas technologies du numérique qui l’yttrium, les lanthanides, etc. On ne politique. S’ils ne sont pas résolus, ils

A
Hulot ouvre un grand permettent à nos ordinateurs et à nos peut pas fabriquer d’éoliennes, vont rendre la transition énergétique
débat sur la transition smartphones de fonctionner, d’ordinateurs ou de batteries de plus que problématique, car dans l’état
énergétique, on ne consomment ce qu’on appelle des voiture électrique sans utiliser ces actuel des choses elle serait sans doute
saurait trop lui conseiller « terres rares ». De quoi s’agit-il ? De métaux. Or, comme l’écrit très plus polluante et plus coûteuse que le
de lire l’excellent métaux qu’on dit « rares », non parce justement Pitron, qui lève là un statu quo ante. Comme on voit, ce
ouvrage de Guillaume Pitron, qu’ils le sont vraiment (ils existent en fameux lièvre, « aujourd’hui, on ne n’est pas une mince affaire et si
La Guerre des métaux rares ou la face grande quantité dans les sous-sols), pense pas notre transition énergétique Guillaume Pitron a raison, comme le
cachée de la transition énergétique et mais parce que leur extraction et leur sans une convergence des “greentechs” pensent Hubert Védrine et tous ceux
numérique (aux éditions LLL, avec une raffinage sont terriblement sales et et du numérique. Les deux vont qui ont regardé de près le sujet, il pose
préface d’Hubert Védrine). L’auteur y coûteux, infiniment plus dangereux et ensemble, ce qui veut dire que les une question que notre ministre de
pose un problème crucial que les polluants que l’exploitation des gaz de métaux rares sont doublement l’Écologie serait bien avisé de prendre
partisans de cette fameuse transition schiste. Il s’agit de denrées aux noms indispensables pour la transition au plus vite à bras-le-corps. Pour
semblent avoir soigneusement occulté, peu usités (mais, croyez-moi, ils énergétique ». L’un des premiers à l’instant, Nicolas Hulot se contente des
à savoir que les énergies dites seront bientôt sur toutes les lèvres tant l’avoir compris et à anticiper le thèses idéologiques, pour le moins
« vertes », les panneaux solaires, les ils sont vitaux pour cette troisième problème n’est pas un écologiste mais extraordinairement naïves, de Jeremy
éoliennes, la géothermie, mais aussi les révolution industrielle dont dépend la un constructeur automobile, et non Rifkin sur les fameux « réseaux
nouveaux objets « propres » tels que la transition énergétique) : le gallium, des moindres, puisqu’il s’agit de Carlos intelligents » (smartgrids) censés
voiture électrique et toutes les l’indium, le cérium, le scandium, Tavares, le patron de PSA, qui faisait il permettre un jour de produire
y a peu ce constat que nos Verts l’énergie nécessaire à la vie
feraient bien de méditer : « Qui économique et quotidienne au niveau
aujourd’hui est en train de se soucier de local, chaque région, voire à la limite

@ 100 000 citations


et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS
la question des mobilités propres dans
leur globalité ? Quelles solutions pour la
fabrication et le recyclage des batteries,
l’exploitation mais également
chaque village, se dotant des moyens
de produire, stocker et même partager
sa propre énergie (et son énergie
propre), chacun étant alors à la fois
15 mars 1917 : abdication du tsar Nicolas II RUE DES ARCHIVES/TAL l’approvisionnement en terres rares ? » producteur et consommateur
Critiqué parce qu’il possède neuf (« prosommateur », comme dit Rifkin),
Confidence de Nicolas II à Mikhaïl véhicules à moteur, Nicolas Hulot s’est
défendu en disant qu’il utilisait surtout
une utopie « localiste » sympathique,
mais totalement déconnectée du réel
Rodzianko président de la Douma un scooter électrique. Mais s’est-il industriel d’aujourd’hui. La vérité,
demandé d’où venaient les métaux comme y insiste Pitron, c’est qu’il va
Je me suis efforcé rares que la batterie de son deux-roues
consomme ? Nous avons, nous, vieux
nous falloir probablement rouvrir les
mines de métaux rares que nous avons
pendant vingt-deux ans Européens, arrêté de les produire pour
délocaliser l’effroyable pollution qu’ils
fermées par couardise dans les
années 1980, trouver aussi des

de faire pour le mieux ; engendrent vers la Chine qui produit


maintenant, au prix de véritables
solutions au difficile recyclage de ces
métaux si nous ne voulons pas
désastres écologiques, 95 % de ces dépendre tragiquement de la Chine et,
me serais-je tout précieux ingrédients de nos nouvelles
technologies « vertes ». Or, cette
surtout, si nous voulons rendre
possible une transition énergétique qui
le temps trompé ? délocalisation pose bien évidemment
toute une série de problèmes, humains
ne se fera pas sans les consommer dans
des quantités industrielles que le
et environnementaux d’abord, mais « local » ne saurait évidemment pas
aussi de souveraineté économique et fournir.

VOX
Les rencontres du Figaro
POUR L’OCCASION, Le Figaro avait re-
monté les barricades. C’était mardi soir,
paroxystique du processus de destruction
du sens qu’est la modernité » pour Buis-
bloc le « peuple adolescent » et les ava-
tars du gauchisme culturel, Mai 68 et les
... INTERNATIONAL
Salle Gaveau. À droite : Patrick Buisson, son. Mais ils n’éprouvent pas la même années Mitterrand. « Oui, il y a bien eu
ancien d’Occident, auteur de La Cause nostalgie. Buisson assume de regretter une flambée du gauchisme dans les an-
du peuple et intellectuel organique de la la France d’hier, « celle de la pierre et du nées 1970. Mais la gauche morale n’était Élections en Russie :
droite hors les murs. À gauche : Jean- seigle, de la ferme, de l’église, de l’atelier pas présente dans Mai 68 ! Il n’y avait pas
Pierre Le Goff, ex-maoïste, sociologue, et du bistrot ». Cette « France de la stabi- de victimologie, on ne demandait pas à et si on faisait la paix
auteur de Mai 68, l’héritage impossible lité, de la sociabilité, de la solidarité » qui
avec Poutine ?,
l’État de donner les moyens de la trans-
et de La France d’hier. Les deux pen- a été définitivement engloutie par la so- gression. » Il rappelle que la libération
seurs avaient 20 ans à l’époque de ciété marchande et libertaire. Oppres- des femmes et le progrès matériel sont
Mai 68. L’un s’est bagarré à Nanterre sif, le vieux monde ? Allons bon, il n’y des points positifs incontestables de la la tribune de la maître de
directement contre Dany le Rouge,
l’autre a manifesté contre l’État gaullis-
avait « ni carte bancaire, ni badge, ni di-
gicode, ni portiques dans les aéroports ».
modernisation.
« En 1974 , c’est la loi Veil, la femme est conférences à Sciences-Po,
te dans sa fac normande. Mais, devant le
public des Rencontres du Figaro, les
Exagéré, pour Le Goff, qui se souvient,
lui, du « dolorisme et des bondieuseries »
censée devenir enfin sujet, mais c’est aus-
si le triomphe de Sylvia Kristel, l’héroïne
Laurence Daziano

... HISTOIRE
deux historiens du présent n’ont pas re- d’un catholicisme austère, d’une vie d’Emmanuelle, qui célèbre la femme ob-
joué la veillée d’armes des anciens com- rugueuse et de l’ennui des campagnes. jet », lui réplique Buisson, inflexible.
battants. Ils ont disséqué avec une rare Avant l’arrivée du rock et des yé-yé L’un juge une époque en théoricien,
hauteur de vue cette rupture fondatri- comme un vent de fraîcheur, une sève l’autre essaie de l’interpréter en refu-
ce, ce moment insaisissable honni par irrésistible. sant de tirer des conclusions « à la ser-
Patrick Buisson et Jean-Pierre Le Goff,
Salle Gaveau, mardi, aux côtés les conservateurs et célébré par les pro- Buisson préfère Brassens à « Salut les pe ». Les deux voix nous offrent les Face aux totalitarismes,
gressistes. copains », Ferrat à Cohn-Bendit, et voit charmes de la nuance et les vertiges de
de Vincent Trémolet de Villers
(au centre), rédacteur en chef Tous deux conviennent du caractère ré- dans les « faux insurgés » de Mai des la radicalité. Paradoxalement, c’est la résistance au féminin,
volutionnaire de Mai 68 : « Catharsis du « futurs parvenus ». Il n’y a rien à sau- l’homme de droite qui croit à la marche
des pages Débats et Opinions
du « Figaro ». passage de la France ancienne au nou- ver : « pastiche, postiche et posture, tout de l’Histoire, cite Hegel et la lutte des entretien
CHRISTOPHE MARMARA / LE FIGARO veau monde » pour Le Goff, « moment est faux » dans la Commune étudiante,
conglomérat d’enfants de bourgeois des
classes, tandis que l’ancien révolté veut
faire un tri raisonnable entre le bon avec l’historienne
beaux quartiers. Costume noir et regard
perçant, il déroule un discours musclé
grain de la liberté et l’hubris libertaire.
Au bout de deux heures de discussion
Biljana Vucetic
qui séduit par sa cohérence implacable. fiévreuse, on atteint le nerf de la guer-
« Krach de la foi », « crise de la masculi- re : et si Mai 68 n’était qu’une étape
nité » , « génocide culturel », complicité dans une crise de civilisation beaucoup
du marché et de la libération des mœurs
pour détruire la sagesse populaire :
plus large ? Les rencontres
tournoyant entre des références éclec-
tiques (Pasolini, Lasch, Sloterdijk), il
« Ce qui nous sépare, c’est la remise en
question des Lumières », dit Le Goff. « Je
crois en effet que l’émancipation promise
du FIGARO
entend démontrer en quoi les lanceurs par les Lumières a abouti à beaucoup
de pavés furent les idiots utiles de la so- d’anti-progrès », répond Buisson. À RENCONTRE AVEC
ciété de consommation. « Le jeunisme
est l’idéologie organique de la révolution
voir ferrailler ces deux enfants des
Trente Glorieuses, on comprend sou-
HÉLÈNE CARRÈRE
consumériste. Il s’agissait de convertir la dain que leur dispute est aussi vieille D’ENCAUSSE
rage improductive de l’adolescent œdi- que la modernité. Leur conversation le mardi 3 avril
pien en marchandise. » aurait pu être, s’ils s’étaient croisés, à 20 heures
« Rien n’était écrit », soupire Jean-Pier- celle d’un de Maistre avec un Tocque-
re Le Goff, légèrement agacé. Le fin so- ville sur la Révolution française. L’éter-
Salle Gaveau
ciologue souligne le danger d’une lectu- nel duel à fleurets mouchetés entre le Réservations :
re téléologique de l’histoire, qui juge le réactionnaire et le conservateur. 01 70 37 31 70 ou
moment 68 à partir de son point d’arri-
vée. Il refuse d’englober dans un même Eugénie BASTIÉ www.lefigaro.fr/
rencontres.

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Anne Huet-Wuillème (Édition, Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy Ce journal
14, boulevard Haussmann 14, boulevard Haussmann Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France se compose de :
75009 Paris Photo, Révision), Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux Édition nationale
75009 Paris Directeur délégué des rédactions Arnaud de La Grange Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 1er cahier 20 pages
Président-directeur général Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Cahier 2 Économie
Paul-Henri du Limbert (International), Frédéric Picard (Édition) Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 8 pages
Serge Dassault
Président Éditeur Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ;
Cahier 3 Le Figaro
Administrateurs Étienne de Montety et vous 10 pages
Serge Dassault Directeurs adjoints de la rédaction Sofia Bengana Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 . Cahier 4 Littéraire
Nicole Dassault, Olivier (Figaro Littéraire), Éditeur adjoint Aurore Domont Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client 10 pages
Dassault, Thierry Dassault, Gaëtan de Capèle (Économie), Bertrand de Saint-Vincent Robert Mergui Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine Mémostick Dior :
Direction, administration, rédaction diffusion
Jean-Pierre Bechter, Olivier Directeur général, Laurence de Charette (directeur (Culture, Figaroscope, Télévision) Club : 409 €. Semaine : 259 €. Week-end : 209 €.
Costa de Beauregard, Benoît 14, boulevard Haussmann sur l’Ile de France
directeur de la publication de la rédaction du Figaro.fr), et Yves Thréard (Enquêtes, Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
A

Habert, Bernard Monassier, 75438 Paris Cedex 09 Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Marc Feuillée Anne-Sophie von Claer Opérations spéciales, Sports) Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
(Style, Art de vivre, So Figaro), direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LA NOUVELLE EAU DE PARFUM


B O U T I Q U E E N LI G N E D I O R .C O M
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO - N° 22 889 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FOCUS
lefigaro.fr/economie COMMERCE :
TRUMP VISE
LA CHINE
AIRBUS CONCURRENCE Après avoir limogé son secrétaire
LE FRANÇAIS GUILLAUME BRUNO LE MAIRE d’État, Rex Tillerson, via Twitter,
FAURY FAVORI POUR ASSIGNE APPLE c’est bien sûr encore sur le réseau
social que Donald Trump a lancé,
SUCCÉDER À TOM ENDERS ET GOOGLE EN JUSTICE mercredi, un nouvel avertissement
PAGE 26 PAGE 27 sur le front commercial. « Nous ne
pouvons rester aveugles face aux
pratiques commerciales déloyales

L’oligarque
au pistolet fait
SNCF : l’exécutif contre notre pays », a-t-il posté à
11 h 37, heure de Washington.
Plusieurs médias américains rap-
portaient quelques heures plus tard

donne le coup
que le président envisage de dé-
clencher les hostilités commercia-
trembler la Grèce les explicitement contre la Chine,
une semaine après avoir décidé

d’envoi
d’imposer des tarifs douaniers sur
l’acier et l’aluminium à tous les pays
sauf le Canada et le Mexique.
La Maison-Blanche serait prête à
imposer des droits de douane sur

de la réforme
les importations chinoises équiva-
lents à 60 milliards de dollars. Ces
taxes viseraient notamment les
secteurs de la technologie et des
PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP, STRINGER/AFP, FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO,, PETER NICHOLLS/REUTERS

télécommunications. L’Administra-
Grâce aux ordonnances, le gouvernement tion Trump ne cache pas depuis des
compte aboutir avant l’été. Les syndicats semaines qu’elle veut s’attaquer
aux violations de propriété intellec-
promettent une grève dure. tuelle dont elle accuse Pékin. Le dé-
ficit commercial avec la Chine pour
Le projet de loi d’habilitation qui per- remise en cause du statut des chemi- les seules marchandises s’est élevé
mettra au gouvernement de passer nots, transformation de la SNCF en en 2017 à 375 milliards de dollars.
par des ordonnances pour réformer le société à capitaux publics, ouverture à L’imposition de telles taxes pourrait
secteur ferroviaire a été présenté la concurrence des services ferroviai- entraîner des représailles de Pékin.
mercredi en Conseil des ministres par res. En revanche, ni les modalités ni le La Chine a maintes fois souligné
la ministre des Transports, Élisabeth calendrier n’ont encore été précisés. qu’elle ne resterait pas les bras
Borne. L’objectif du gouvernement est Les syndicats doivent se prononcer ce croisés et qu’elle adopterait les
d’arriver à l’Assemblée nationale dé- jeudi sur une éventuelle grève à la « mesures nécessaires » pour dé-
but avril avec un texte finalisé qui SNCF. Avant même leur réunion, les fendre ses exportateurs. Pékin a
puisse être adopté avant l’été. différentes organisations montrent ainsi ouvert une enquête antidum-
Ce projet de loi d’habilitation donne une volonté de s’engager dans un ping sur les importations de sorgho
les grandes lignes de la réforme : nou- conflit « dur ». américain et n’exclut pas de cibler
velles conditions de recrutement et PAGES 22 ET 23
le soja en provenance des États-
è LES SYNDICATS DE CHEMINOTS SE DISENT PRÊTS À S’ENGAGER DANS UNE GRÈVE Unis.
« DURE » è DAMIEN ABAD : « NOUS AVONS TOUJOURS VOULU RÉFORMER LE STATUT Dans son offensive tous azimuts
DES CHEMINOTS » è LA RATP EN GRÈVE LE 22 MARS PAGES 22 ET 23 déclenchée au nom des emplois
américains, Washington a par
ailleurs annoncé mercredi le dépôt
d’une plainte auprès de l’Organisa-
Bercy veut détailler la refonte tion mondiale du commerce (OMC)
visant des subventions aux expor-
de la fiscalité dans le budget 2019 tations de l’Inde. « Ces program-
mes de subventions aux exporta-
Selon nos informations, les services de d’habitation à cette date, cette opéra- tions menacent les travailleurs
Depuis son irruption, dimanche, colt à la ceinture, sur la américains en créant un terrain de
Bercy souhaiteraient pouvoir présen- tion très complexe vise à donner de la
pelouse du stade de Thessalonique, les Grecs ne parlent ter les modalités de la refonte de la fis- visibilité aux contribuables en pleine jeu inégal sur lequel ils sont en
que de lui. Ivan Savvidis, l’homme d’affaires gréco- calité locale, promise par Emmanuel polémique sur le pouvoir d’achat. Et à concurrence », a déclaré Robert
russe, propriétaire du club de foot du PAOK, n’est pas Macron pour 2020, dès septembre rassurer les collectivités pour qu’elles Lighthizer, le représentant améri-
réapparu. Ex-député russe, proche de Tsipras, l’homme dans le budget 2019. Consécutive à la ne coupent pas, dans le doute, dans cain au Commerce. F. N.-L.
d’affaires pèse lourd dans le nord du pays. PAGE 24 suppression de l’intégralité de la taxe leurs investissements. PAGE 23

le PLUS du L'HISTOIRE
FIGARO ÉCO
FINANCEMENT La mondialisation n’est toujours
Ces TPE sauvées
de la faillite
pas la tasse de thé des Français
par la Médiation

L
es Français sont toujours fâchés de développement, d’éducation, de santé
du crédit avec la mondialisation… Quelque ou de réduction de la pauvreté.
PAGE 24
60 % d’entre eux en ont Ils s’inquiètent également - surtout les plus
une image « négative » et 14 % âgés - des bouleversements sociétaux
une image « très négative », entraînés par la mondialisation, notamment
LA SÉANCE selon un sondage OpinionWay pour le la vitesse de circulation de l’information
DU MERCREDI 14 MARS 2018 Printemps de l’économie dont Le Figaro avec Internet. Cela remet en cause « les
CAC 40 publie en exclusivité les résultats. habitudes établies », pointe le sondage. N°1 de l’immobilier
5233,36 -0,18% « Ils considèrent en effet que les Bref, la mondialisation n’a pas la cote !
différentes régions du monde ont profité Et au final, le sentiment d’inégalité vis-à-vis de prestige en Europe
DOW JONES (18h) de manière inégale de ses effets : si l’Asie d’autres pays, qui auraient bénéficié
24767,28 -0,96% et l’Amérique du Nord s’en sortent bien, d’avantages économiques, alimente Au cœur d’un ancien hôtel du XVIIe classé
pour eux, la France figure au rang le souhait des Français de « renforcer monument historique, découvrez cet appartement
ONCE D’OR des pays perdants de la mondialisation », les règles du commerce international ». duplex rare de 193m2 avec vue dégagée situé Place
1323,55 (1322,75) note l’institut Deux tiers des Victoires. Vous avez un projet immobilier ?
de sondage. d’entre eux Venez nous rencontrer à notre nouvelle adresse :
PÉTROLE (lond) Pour qui ce sont (66 %)
64,520 (64,660) les emplois, souhaiteraient
19 rue du roi de Sicile - 75004 Paris
EUROSTOXX 50 les salaires et que des normes
+33 (0)1 42 71 00 15
3390,98 -0,19% le pouvoir d’achat plus strictes
qui en ont pâti. soient imposées www.engelvoelkers.com/paris
FOOTSIE En revanche, les sur les produits marais@engelvoelkers.com
7132,69 -0,09% Français ne voient en circulation,
pas les bénéfices afin de mieux se
NASDAQ (18h) que la prémunir contre
7044,77 -0,02% mondialisation a la concurrence
pu apporter, que d’autres
NIKKEI ce soit en termes pays. ■ M. VT.
A

21777,29 -0,87%
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

22 L'ÉVÉNEMENT
SNCF, une réforme sur ordonnances
La ministre des Transports a présenté le projet de loi du nouveau pacte ferroviaire… en pointillé.
a été engagée depuis dix jours. gnéto, regrette Didier Aubert, ploitant, soit en « libre accès », régions. « Je propose de maintenir
VALÉRIE COLLET £@V_Collet Soixante-dix réunions ont été secrétaire général de la CFDT- plusieurs entreprises pouvant la possibilité, pour les régions qui
programmées avec les organisa- cheminots. Rien n’a changé de- faire circuler leurs trains sur une le souhaitent, de faire une attribu-
TRANSPORT C’est parti pour les tions syndicales, les dirigeants puis les premières annonces. » Un même ligne et laissant le choix tion directe à la SNCF jusqu’à la
ordonnances ! Comme l’avait an- de la SNCF, les régions, les asso- peu comme si le projet de loi, aux voyageurs. « La concertation date limite de 2023, tout en per-
noncé le premier ministre le ciations d’usagers. Petit à petit, dans sa version définitive, était me conforte dans l’idée que la mettant à celles qui le souhaitent
26 février, la réforme du trans- les amendements « devraient » déjà écrit et que les réunions bonne solution, c’est bien cette d’ouvrir progressivement à la
port ferroviaire sera orchestrée à remplacer les ordonnances. avaient une vertu essentielle- deuxième solution, a dit la minis- concurrence à partir de décem-
la baguette. Mercredi matin, la ment pédagogique. tre. La SNCF continuera à propo- bre 2019 » Cela ressemble beau-
ministre des Transports a pré- Une vertu pédagogique La ministre des Transports a af- ser ses offres TGV et de nouvelles coup à l’une des recommanda-
senté en Conseil des ministres le Le premier ministre a justifié cet- firmé le contraire mercredi ma- entreprises viendront proposer des tions du rapport Spinetta.
projet de loi d’habilitation à pro- te méthode par le tempo de la ré- tin : « La concertation a d’ores et offres supplémentaires, c’est donc Concernant l’Île-de-France, Éli-
céder par ordonnances. En clair, forme. L’objectif est en effet déjà montré son utilité, je tire de plus de TGV pour les voyageurs. » sabeth Borne a précisé que le ca-
le gouvernement veut aller vite et d’arriver à l’Assemblée nationale ces dix premiers jours de concerta- lendrier de l’ouverture à la
écourter les débats au Parlement début avril avec un texte finalisé tion un certain nombre de points. » Complexité concurrence serait différent. Sur
s’ils ne sont pas constructifs. qui puisse être adopté avant l’été. Au sujet du TGV, par exemple, de l’Île-de-France ce point, Valérie Pécresse, la pré-
Le texte du projet de loi pré- De fait, un certain nombre d’in- Élisabeth Borne a expliqué que Élisabeth Borne a aussi indiqué sidente de la région, s’était déjà
senté ce matin apparaît comme terlocuteurs participant aux con- l’ouverture à la concurrence que la concertation l’avait éclai- exprimée l’an dernier. Elle avait
un cadre législatif dans lequel les certations ont le sentiment que pouvait se dérouler de deux ma- rée sur l’ouverture à la concur- déclaré que la complexité du ré-
cases n’ont pas encore été rem- leur marge de négociation est ré- nières différentes : soit par appel rence des TER, ces services fer- seau de transport francilien n’est
plies. Les grandes lignes de la ré- duite. « Ces réunions de négocia- d’offres pour confier chaque li- roviaires réalisés actuellement pas propice à une remise en cause
forme sont bel et bien là : l’ouver- tion auraient pu se faire sur ma- gne à grande vitesse à un seul ex- par la SNCF pour le compte des de l’organisation actuelle. ■
ture à la concurrence de tous les
services ferroviaires est inscrite
noir sur blanc. En revanche, ni les
modalités ni le calendrier n’ont
encore été précisés. L’évolution
du groupe public ferroviaire, la
SNCF, est aussi programmée.
Mais la nouvelle organisation
du groupe et sa gouvernance ne
sont pas détaillées. Il en est de
même pour les nouvelles condi-
tions de recrutement et d’emploi
des futurs cheminots qui, comme
le préconise le rapport Spinetta
remis au premier ministre, ne
bénéficient plus de l’actuel statut
des agents de la SNCF. Ce projet
de loi compte huit articles qui
tiennent sur quatre pages…
En effet, comme Édouard Phi-
lippe et Élisabeth Borne
l’avaient déclaré, les contours
de cette réforme doivent se pré-
ciser au fil des concertations qui
seront menées d’ici à la fin du
mois d’avril. Cette concertation

Les syndicats
de cheminots se disent
prêts à s’engager
dans une grève « dure »
« Fier(e) d’être Cheminot(e) », tes : « On va vers un bras de fer, c’est
« J’aime la SNCF »… Ces derniers
jours, il était difficile de distinguer
clair », a prévenu Roger Dillen-
seger, le secrétaire général de Damien Abad : « Nous avons toujours
la campagne de communication
des organisations syndicales de
celle de la direction de la SNCF…
l’Unsa. « Ce ne sera pas une grève
corporatiste, mais pour défendre le
ferroviaire », a déclaré de son côté
voulu réformer le statut des cheminots »
Lors de la « fête », célébrée lundi Didier Aubert, secrétaire général
près de la gare de Lyon pour les de la CFDT-cheminots. SUD-rail
80 ans de la SNCF, la CFDT distri- appelle de ses vœux « une grève re- collectivités qu’elles pourront petit doigt et être à la botte de
buait un badge à l’entrée que la di- conductible et dure face à un gou- CHARLES SAPIN £@csapin maintenir ces lignes. C’est une l’exécutif. Le problème en France,
rection de l’entreprise aurait pu re- vernement dur et inflexible ». La question de moyens », peste-il. ce n’est pas la rapidité de la loi,
vendiquer. Guillaume Pepy, le CGT-cheminots l’avait déjà déclaré Premiers pourfendeurs du « en Autre raison de grogne pour mais sa qualité. »
président du directoire du groupe mardi à l’issue de sa rencontre avec même temptisme » macronien, l’élu, le recours aux ordonnances Des critiques que l’ancien
SNCF, a même poussé la semaine le premier ministre. Il est vrai que Les Républicains n’ont parfois par l’exécutif. Déjà utilisées pour président du département de
dernière un « coup de gueule » as- les élections professionnelles qui se pas d’autre choix que de s’y plier. la loi travail, celles-ci permettent l’Ain profère également à l’en-
sez similaire à ceux de nombreux
cheminots sur les réseaux sociaux.
« En ce moment, on est vraiment
dérouleront en novembre n’inci-
tent pas les syndicats à la retenue. « quiLa question
va être
En témoigne leur position sur la
réforme du rail à l’initiative du
gouvernement. « Nous avons tou-
de s’affranchir d’une partie du
débat parlementaire sur un texte
en accélérant son adoption.
contre de la réforme institution-
nelle en préparation : « La ques-
tion qui va être posée avec cette
dans une période de SNCF bashing et Convaincre posée avec jours voulu réformer le statut des « J’entends l’idée que le Parlement réforme, c’est quelle France
de cheminots bashing, et j’en ai as- l’opinion publique cette cheminots, c’est quelque chose que c’est forcément lent. Mais il faut veut-on ? Une République hors-
sez. Je trouve que c’est nul et que Mais les organisations réformistes nous avions proposé avant, et donc accepter la culture du débat, ton- sol avec des députés déconnectés
c’est inutile, a lancé le dirigeant sur - CFDT et Unsa - sont conscientes réforme, c’est que nous devons soutenir », re- ne le parlementaire. L’Assemblée ou une République des territoi-
Europe 1. Non, il n’existe pas de pri- que, pour contraindre le gouverne- quelle France connaît au micro du « Talk Le Fi- nationale, ce n’est pas un conseil res ? », fait-il mine de s’interro-
me de charbon à la SNCF. Non, les ment à assouplir sa réforme, il leur veut-on ? garo » le député LR de l’Ain, Da- d’entreprise. Il y a forcément un ger. Dans les rangs de la droite,
cheminots ne disposent pas de faut désormais convaincre l’opi- mien Abad. temps d’échange. Un parlemen- si on ne s’oppose pas à la limita-
28 jours de RTT. Non, les cheminots nion publique. Même si les clichés Une Un texte pour lequel la droite taire n’est pas là pour lever le tion du nombre de députés, il
ne travaillent pas 32 heures par se- sur les cheminots se fissurent à for- République votera, sans oublier pour n’est pas question de grever le
maine. Non, il n’existe pas de prime ce de témoignages sur les condi- hors-sol autant qu’elle siège sur les droit d’amendement, ni de limi-
d’absence dans notre entreprise. Ce tions de travail ou les salaires, il rangs de l’opposition. « Je ter le nombre de mandats dans
qui existe, en revanche, ce sont des n’est pas sûr que les arguments des avec des regrette que le gouverne- le temps : « C’est aux électeurs
salariés engagés pour le service des syndicats fassent basculer les Fran- députés ment veuille saucissonner de décider. Ce système, s’il avait
clients. Combatifs lorsqu’il faut faire çais dans leur camp. déconnectés cette réforme en omettant la été mis en place, ne nous aurait
gagner leur entreprise. Et qui ont en Contrairement à ce que martè- question fondamentale des re- pas permis d’avoir des personna-
commun un sens profond du service lent certains, la réforme ne prévoit ou une traites », dénonce tout d’abord lités politiques de premier rang
public. » pas de privatiser le transport ferro- République Damien Abad. comme Clemenceau par exem-
La stratégie du dirigeant était as- viaire. Personne n’accuse non plus des ple », plaide le Pondinois.
Des « décisions délicates
tucieuse. Elle faisait parler d’une
même voix toute la famille chemi-
note. Mais elle n’a pas fonctionné.
les cheminots d’être responsables
de la dette. La concurrence, récla-
mée par plusieurs régions pour le
territoires ?
DAMIEN ABAD
» et impopulaires »
Alors que le patron de LR, Lau-
Un mois après les propos polé-
miques tenus par Laurent Wau-
quiez devant une classe de l’éco-
Elle n’empêchera pas une grève TER, fera son entrée. Ce qui ne si- rent Wauquiez, instruit depuis le de commerce l’EM Lyon,
dure à laquelle tout le monde se gnifie pas pour autant que des opé- plusieurs semaines le procès du Damien Abad balaye un simple
prépare : la SNCF comme le gou- rateurs vont se ruer sur les grandes « président des villes », son vice- « épisode. ». Qu’importe la dé-
vernement. lignes « juteuses » : ce sont celles qui président dénonce quant à lui la gringolade du patron de LR dans
Ce jeudi soir, les quatre organi- demandent les investissements les façon dont le gouvernement dé- les sondages, « ce qui est fonda-
sations syndicales représentatives plus lourds, avec une rentabilité ré- lègue aux territoires des « déci- mental, c’est que nous ayons ga-
à la SNCF (CGT, Unsa, CFDT, SUD- duite étant donné les tarifs des péa- sions délicates et impopulaires » gné des législatives partielles et
rail) devraient annoncer la date à ges. Les syndicats devraient avoir sur les petites lignes ferroviai- DAMIEN ABAD, hier, dans le qu’il ait imposé des sujets sur le
A

laquelle elles déclencheront l’of- du mal à convaincre les Français de res. « Ce n’est pas en prenant studio du Figaro. SORIANO/LE FIGARO pouvoir d’achat, la CSG, la frac-
fensive. Cette fois, elles sont prê- l’utilité d’une grève longue. ■ V. C. toujours plus de dotations aux ture territoriale ». ■
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

ÉCONOMIE
ÉCONOMIE 23
23

La refonte de la fiscalité locale sans


70 doute présentée dans le budget 2019
réunions Bercy travaille pour que la remise à plat, promise par Emmanuel Macron et provoquée
sont progammées
par le gouvernement
par la suppression totale en 2020 de la taxe d’habitation, soit votée dès l’automne.
dans le cadre
de la concertation FISCALITÉ Accélération en vue
sur la réforme sur le front de la suppression tota-
de la SNCF le de la taxe d’habitation. Selon
des informations concordantes, la
disparition de cet impôt local à
horizon 2020 devrait être présen-
tée à l’automne prochain, soit un
an plus tôt que prévu. La dispari-
Élisabeth Borne, tion de cette taxe perçue par les
ministre des Transports, communes et les intercommuna-
au côté de Benjamin
Griveaux, porte-parole lités, ainsi que la réforme d’am-
du gouvernement, pleur de la fiscalité locale que cet-
lors du compte rendu te promesse du président de la
du Conseil des ministres, République entraîne, doit en effet
mercredi à Paris. être inscrite dès le projet de bud-
LUDOVIC MARIN/AFP get 2019 qui sera présenté fin sep-
tembre, et non pas dans la loi de
finances pour 2020.
« Nous préparerons le grand
schéma directeur de la réforme pour
la rentrée prochaine et nous affine-
rons les choses ensuite, confirme au
Figaro un pilier de la majorité
LREM à la commission des finan-
ces. Les collectivités locales ont be-
soin de visibilité sur leurs ressources
fiscales pour continuer à investir.
Cela permettra aussi de sortir des
fantasmes sur la création de nou-
velles taxes. » Mais qui dit présen-
tation plus tôt que prévu de la ré-
forme ne dit pas cadeau fiscal avec
un an d’avance pour les 20 % de
Direction générale des finances
publiques (DGFiP) et celle des col-
La réforme Macron
de la fiscalité locale
valeur locative du quartier, mais
aussi du revenu, a ainsi expliqué le EN BREF
ménages aisés à qui le chef de lectivités locales. Objectif : passer se déroulera ministre. L’impôt est aujourd’hui
l’État a promis en novembre der- en revue les avantages et les incon- sur deux ans. le même, que le logement soit occu-
nier la suppression de la taxe d’ha- vénients politiques, budgétaires et PHILIPPE HUGUEN/AFP
pé par un avocat d’affaires ou par
AUTOROUTES :
bitation. L’opération est toujours institutionnels des différentes pis- un salarié de la mairie de Tour- TRÊVE DANS L’OPA
prévue pour s’appliquer à compter tes de réformes possibles. Il s’agit coing. » Cette idée n’est pas sans SUR ABERTIS
de 2020, pas avant. Seule sa pré- aussi, selon la méthode chère au poser de multiples questions. £ Les groupes italien Atlantia
sentation devrait être anticipée… ministre des Comptes publics, Outre qu’il accentuerait encore et espagnol ACS ont conclu
d’associer les parlementaires dès le davantage la progressivité de un « accord préliminaire » pour
Groupe de travail ad hoc début de l’élaboration de la réfor- l’impôt des contribuables, il mener une offre conjointe sur
« Dès que nous avons pu donner de me « afin de générer des idées aurait pour conséquence que les le concessionnaire d’autoroutes
la visibilité aux acteurs économi- maintenant plutôt qu’à la fin du pro- communes riches deviendraient Abertis (qui, en France, contrôle
ques avec un an d’avance, nous cessus, quand le texte sera examiné encore plus riches et les plus pau- les autoroutes Sanef). Selon
l’avons fait », abonde l’entourage au Parlement », explique une dé- vres, encore plus pauvres. cet accord, s’il est approuvé
du ministre de l’Action et des putée qui participe aux discussions. Le rapport Bur-Richard devrait par le conseil d’administration
Comptes publics, Gérald Darma- Parmi les pistes étudiées, et pour sa part préconiser, comme d’Atlantia, les deux rivaux
nin, bien que la décision formelle mentionnées par Gérald Darma- schéma général, de confier aux créeraient un holding commun
de présenter la réforme dès sep- nin devant les sénateurs la semai- communes et intercommunalités pour détenir Abertis.
tembre n’a pas encore été arrêtée. ne dernière, la prise en compte la part de taxe foncière encore à la
Comme la suppression de la taxe partielle des revenus dans le cal- main des départements. En com-
professionnelle, étalée sur 2010 et cul de la taxe foncière (nos édi- pensation, ces derniers pourraient PÔLE EMPLOI :
2011, la réforme Macron de la fis- tions du 9 mars). « On pourrait se voir attribuer une fraction 30 472 PLAINTES EN 2017
calité locale se déroulerait alors considérer que l’impôt local fondé d’impôt national, la CSG étant le £ Le médiateur de Pôle emploi,
aussi sur deux ans. sur la propriété soit fonction de la plus souvent citée. ■ G. G. Jean-Louis Walter, a reçu
De fait, la majorité semble avoir 30 472 réclamations en 2017
calibré son calendrier pour bou-
LA RATP cler le sujet à l’été. Un rapport a été
sur les 9,9 millions de demandes
d’allocations traitées, selon
EN GRÈVE commandé en octobre par le pre-
mier ministre au sénateur Alain
Joël Giraud veut réviser la « taxe week-end » son rapport annuel publié
mercredi. En baisse de 2,5 %
LE 22 MARS Richard et au préfet Dominique
Bur. Les deux auteurs doivent re- Le rapporteur général LREM aujourd’hui. « Le plafond de estimé le député dans
par rapport à 2016, ces plaintes
visent en premier lieu les droits
La CGT-RATP, première mettre leur copie fin mars ou dé- de la commission des finances, 60 % de la majoration actuelle une lettre envoyée aux à indemnisation, puis les trop-
organisation syndicale but avril à Édouard Philippe. Joël Giraud, veut mieux pourra ainsi être abaissé « pigeons de Saint-Nazaire ». perçus, la formation et le calcul
à la RATP, a annoncé, La majorité LREM n’a cependant encadrer la possibilité pour les ou réservé à certaines Ce collectif, très bien de l’indemnisation. 29 %
mardi, un préavis pas attendu de prendre connais- maires d’augmenter la surtaxe configurations locales très organisé, défend « la non- d’entre elles ont obtenu une
de grève pour le 22 mars, sance des conclusions du duo pour sur les résidences secondaires spécifiques », dans le cadre discrimination fiscale » et satisfaction partielle ou totale.
travailler sur le sujet. Gérald Dar- afin que celle-ci soit « sans de la refonte à venir lutte contre la surtaxe sur les
date de la journée
manin a monté un groupe de tra- effet confiscatoire », juge-t-il de la fiscalité locale, a ainsi résidences secondaires. G. G.
d’action en faveur vail informel avec des députés, la CRÉATION
de la fonction publique. D’ENTREPRISES : LÉGÈRE
L’organisation syndicale HAUSSE EN FÉVRIER
estime que « le scénario
£ Le nombre de créations
du rapport Spinetta
contre les cheminots Une réforme risquée aux contraintes multiples d’entreprises a légèrement
augmenté de 0,5 % en février
et leur statut n’est pas
après une forte hausse de 2,7 %
de nature à nous vise les 20 % des foyers les plus reverser une partie aux collec- forme. La Constitution protè- en janvier, a indiqué l’Insee
rassurer. L’avenir tivités tiennent à ce jour la cor-
DÉCRYPTAGE aisés, fera disparaître 9 mil- ge en effet l’autonomie finan- mercredi. En particulier,
des cheminots liards d’euros dans le budget de. Une seule ligne rouge a été cière des collectivités locales. les créations d’entreprises
Guillaume
est intimement lié Guichard des communes et intercommu- fixée par le ministre des Finan- L’État ne peut pas diminuer les classiques ont rebondi de 1,5 %,
au nôtre ». La CGT-RATP gguichard@lefigaro.fr nalités. Qui paiera la note ? ces Bruno Le Maire : « Il n’y aura ressources qui leur sont pro- alors que les immatriculations
se dit « inquiète « Nous ne ferons pas porter le pas de nouvel impôt pendant le pres (comme les recettes fis- des microentrepreneurs
d’une dynamique coût de la suppression de la taxe quinquennat » pour financer en cales) en dessous d’un certain ont reculé de 0,9 %.
«Le sujet est ardu. » Ce d’habitation pour les 20 % des 2020 la fin totale de la taxe seuil. Or en supprimant tota-
de privatisation
conseiller de Bercy use de la li- ménages les plus aisés sur la to- d’habitation. lement la taxe d’habitation,
des grandes entreprises tote pour qualifier la réforme de talité des Français », répond-on l’exécutif pourrait contrevenir PRATT PAIE DES
publiques ». À la SNCF, la fiscalité locale. Le sujet, com- aujourd’hui à Bercy. Sous-en- Risque constitutionnel à cette règle. PÉNALITÉS À AIRBUS
les quatre syndicats me rarement, concentre les dif- tendu, la facture pourrait, au Le calendrier politique rend « En exonérant 80 % des £ Suite aux retards de livraison
représentatifs (CGT, ficultés politiques, techniques moins en partie, échoir aux par ailleurs la future réforme foyers, nous sommes encore à un des moteurs de l’A 320neo
Unsa, CFDT, SUD-Rail) et institutionnelles. De plus, il destinataires du cadeau fiscal. Il particulièrement inflammable. niveau constitutionnel, mais si par le motoriste
ont appelé à manifester n’était pas prévu au program- s’agit là clairement d’éviter les Elle sera mise en musique en nous allons plus loin, pour les Pratt & Whitney, Airbus
en masse le 22 mars me. Lors de la campagne prési- critiques d’un nouveau « ca- 2020, deux ans seulement 20 % de ménages supplémentai- a obtenu environ 300 millions
dentielle, Emmanuel Macron deau aux riches », après les at- avant la présidentielle et en res, cette question des recettes d’euros de pénalités financières
mais sans mot d’ordre
n’avait promis « que » de sup- taques de la gauche contre la pleine campagne pour les élec- propres se poserait », a d’ailleurs en 2017, selon le magazine
de grève. La CGT-RATP, primer la taxe d’habitation pour vraie-fausse suppression de tions municipales prévues la avoué Gérald Darmanin devant Challenges. Airbus a par ailleurs
solidaire de ses 80 % des Français. Or l’exten- l’ISF à l’automne 2017. même année. Et la moindre er- les sénateurs. Quelle que soit la conclu avec le Qatar la vente de
« camarades » sion de ce cadeau fiscal à l’en- Toutes les pistes sont donc reur de doigté ou de calibrage solution retenue, il faut donc 44 hélicoptères, dont 28 engins
cheminots, devrait ainsi semble des foyers, à laquelle le sur la table. Parmi celles évo- de la part de la majorité pour- que le gouvernement garantisse de transport militaire NH 90,
les devancer. En effet, chef de l’État pensait depuis le quées au gouvernement ou par rait très rapidement lui coûter aux collectivités qu’elles collec- pour 3 milliards de dollars.
la date de la grève début, mais qu’il n’a confirmé les élus locaux : revoir la formu- très cher dans les urnes. teront toujours des impôts, ou à
à la SNCF aura lieu qu’en novembre, oblige l’exé-
cutif à réformer l’ensemble de
le du calcul de la taxe foncière
pour faire varier cet impôt en
La tâche du gouvernement
est d’autant plus compliquée
tout le moins qu’elles recevront
une part d’impôt national. À dé- + » Un nouveau gratte-ciel
verra bientôt le jour
A

après le 22 mars. V. C. aux portes de Paris


la fiscalité locale. Et pour cause, fonction des revenus et majorer que le Conseil constitutionnel faut, la réforme risque la censu-
cette nouvelle promesse, qui l’impôt sur le revenu pour en surveille de très près cette ré- re constitutionnelle. ■ www.lefigaro.fr/economie
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

24 ÉCONOMIE

L’oligarque au
pistolet allume
le feu en Grèce
En colère, le très influent patron
russo-grec du club de Thessalonique
est descendu armé sur le terrain.
qu’il est sûr de son pouvoir sur les
ALEXIA KEFALAS £@alexiaKefalas autorités », avance Andréas Dri-
ATHÈNES
miotis, analyste politique. Pour lui,
les répercussions sont bien plus
AFFAIRES Depuis sa descente graves que l’interruption du
spectaculaire, pistolet visible à la championnat national, ou du affichée : « investir un maximum d’offres pour la reprise des 67 % du Le président du club grec est au bord du précipice ».
ceinture, sur la pelouse du stade de « Grexit footballistique », l’exclu- dans le nord de la Grèce, avec des port de Thessalonique. Enfin, il se de football du PAOK L’affaire en dit long sur la Grèce
Toumba, à Thessalonique diman- sion de la Grèce des compétitions fonds russes » et il ne perd pas un trouvait en pole position sur les ap- de Thessalonique, Ivan d’aujourd’hui, huit ans après le dé-
che soir, Ivan Savvidis n’est pas internationales. Car quand le foot- seul instant. Il commence par ra- pels d’offres pour la privatisation Savvidis (au centre), but de la crise économique. Depuis
réapparu. L’homme d’affaires ball grec tousse, l’économie du cheter le luxueux hôtel Makédonia de l’autoroute Egnatia, traversant doit être entendu l’incident du stade, les réunions de
vendredi par la justice
gréco-russe, propriétaire et prési- pays s’enrhume. La plupart des Palace, situé en bord de mer à le nord de la Grèce, ainsi que la crise s’enchaînent au palais Maxi-
grecque. SAKIS
dent de l’équipe de football du équipes de football du pays sont Thessalonique, puis, grâce à l’aide compagnie des eaux de la région, MITROLIDIS/AFP
mou autour d’Alexis Tsipras.
PAOK de Thessalonique, est re- détenues par de riches entrepre- du gouvernement, qui gèle une pé- EYATH, dont Suez détient 5 %. La Il semble difficile de se débar-
cherché pour « violation de la loi neurs, mais « le cas Savvidis » est nalité de 40 millions d’euros, il décision du gouvernement de reti- rasser de Savvidis, tant il pèse dans
sportive ». Le patron du club a fait différent. s’approprie la compagnie de ciga- rer EYATH du Fonds de privatisa- la région Nord. « Il faut compren-
irruption sur le terrain après le re- Né de parents grecs en Géorgie - rettes Sekap. tions, pour effectuer seul l’appel dre que le football est une véritable
fus d’un but par l’arbitre qui aurait alors soviétique - il y a 59 ans, Ivan d’offres, avait d’ailleurs été inter- religion en Grèce. Et Savvidis, fort
donné la victoire et la première Savvidis a fait fortune en prenant la Associé de CMA CGM prétée par certains experts comme de sa popularité footballistique, ar-
place dans le championnat à son tête du premier fabricant de tabac Les habitants de la région le sollici- une volonté de favoriser l’ami Sa- rangeait le gouvernement sur les
équipe qui affrontait l’AEK d’Athè- russe pendant les privatisations. En tent pour reprendre l’entreprise vvidis. dossiers épineux », reprend An-
nes ce soir-là. 2002, il achète le club de foot russe d’eau gazeuse naturelle Souroti et Depuis dimanche, son dérapage dréas Drimiotis. « Les habitants de
Les conséquences du geste de de Rostov-sur-le-Don et, dix ans contrer l’indésirable proposition déchaîne l’intégralité des médias Thessalonique s’opposent, par
l’oligarque dépassent largement plus tard, celui de Thessalonique, de Coca-Cola. Sa boulimie tenta- nationaux. Ivan Savvidis a, certes, exemple, à la privatisation de la
l’enceinte des stades de football. en Grèce. Député en Russie jus- culaire ne s’arrête pas là. présenté ses excuses dans un com- compagnie des eaux depuis plu-
L’affaire Savvidis embarrasse le qu’en 2011, l’oligarque est devenu Après avoir racheté le journal muniqué, « aux supporters du sieurs années, en organisant même
gouvernement Tsipras. Et menace incontournable dans les relations historique To Ethnos en le transfor- PAOK, à tous les amateurs grecs et un référendum. La candidature de
même les investissements dans le entre ses deux pays d’origine. Il ne mant en un quotidien progouver- à la communauté internationale du Savvidis paraissait donc idéale pour
nord du pays. « L’image d’un prési- cache pas son amitié avec le pre- nemental, il contrôle la chaîne de football », mais le mal est fait. Her- calmer les esprits », poursuit le po-
dent d’équipe de football revolver à mier ministre Alexis Tsipras, en qui télévision Epsilon. En décembre bert Hübel, président du comité de litologue. Ivan Savvidis doit être
la ceinture, qui descend sur le stade il voit un « jeune Vladimir Pouti- dernier, il s’associe au français surveillance de la Fifa, dépêché à entendu vendredi par la justice
comme un vulgaire mafieux, montre ne ». Son ambition est clairement CMA CGM et remporte l’appel Athènes, a déclaré que « le football grecque. ■

L’accès des entreprises au crédit s’est amélioré en 2017


L’activité de la Médiation, à laquelle recourent les entreprises en difficulté avec leur banque, a chuté de 17 %.
et les perspectives pour le futur Les PME ont particulièrement bé- bilisés par les PME a progressé en souvent ces petites structures ne dis-
CORINNE CAILLAUD £@corinnecaillaud
s’améliorent aussi, donc il est plus fa- néficié en 2017 de l’offre abondante 2017 de 3,9 % et de 5,3 % pour les posent pas de fonds propres, ce qui
cile de présenter un dossier à un éta- de prêts portés par des taux bas. Se- ETI. n’aide pas au besoin de finance-
ENTREPRISE Un indicateur sup- blissement de crédit », commente lon la Banque de France, 84 % d’en- Pour les TPE, les taux d’accès au ment », souligne Fabrice Pesin. Élé-
plémentaire illustre que la reprise Fabrice Pesin, le médiateur natio- tre elles ont obtenu totalement ou crédit sont moindres, plafonnant à ment positif, celles dans le BTP bé-
est bien là. Le nombre d’entreprises nal. Sur les 2 302 entreprises qui ont Fabrice Pesin, en partie les crédits de trésorerie 85 % pour l’investissement et 65 % néficient des améliorations de la
ayant fait appel en 2017 à la Média- eu recours à ses services, 1 514 ont médiateur national demandés en fin d’année et 96 % pour la trésorerie. Ce sont elles qui conjoncture. En revanche, les saisi-
tion du crédit, dispositif public créé été éligibles, dont 1 394 dossiers ont du crédit. FRÉDÉRIC pour les crédits d’investissement. se tournent principalement vers la nes émanant des commerces de dé-
en 2008 pour venir en aide aux en- été instruits et clos avec un taux de PITCHAL/DIVERGENCE Au total, l’encours des crédits mo- Médiation du crédit (84 %). « Bien tail, qui souffrent à la fois de la
trepreneurs qui rencontrent des réussite de 65 %. Pas moins de concurrence du commerce en ligne
difficultés avec des établissements 193 millions d’euros de crédits ont et de la désertification des centres-
financiers, a chuté de 17 % en un an. été débloqués et quelque 11 200 em- villes, sont en augmentation (27 %
« Tous les clignotants passent au vert plois préservés. des dossiers acceptés). Celles prove-
nant des services restent prépondé-
rantes (41 %).

Financements nouveaux
Ces TPE passées « à deux Les difficultés de ces petits com-
merces témoignent bien des nou-
doigts du redressement » veaux besoins de financement. Ain-
si l’intégration des technologies
numériques, investissement imma-
tériel par essence, se heurte à la fri-
de massue ! Me retirer une telle som- losité des banques. « Cette révolution
MARIE VISOT £@MarieVisot me, alors que la carrosserie est une digitale concerne tout le monde et on
activité qui mange beaucoup de tré- ne peut que souhaiter qu’il y ait une
Xavier Carpentier est clair. « Sans sorerie - on paie les salaires et les vague de dossiers pour des demandes
l’intervention de la Médiation du pièces, on est réglé par le client de financements dévolus à la trans-
crédit, j’aurais tout perdu profes- après -, cela revenait à me faire met- formation numérique », souligne le
sionnellement en plus d’avoir tout tre la clé sous la porte », confie le pa- médiateur du crédit. Autre phéno-
perdu personnellement ! », avoue ce tron de sept salariés. mène observé, l’érosion des fonds
garagiste de Chambly (Oise), dont propres des entreprises, comme
Relation normalisée
« l’intervention
l’histoire est celle que vivent les pe- ces dernières années n’ont pas été diation. « Ils m’ont rappelé dans la fréquemment en sortie d’années
tites entreprises quand, un jour, un En bas du courrier de sa banque, le de tout repos ! En 1998, il reprend à demi-journée, sont immédiatement Sans difficiles. Avec le retournement de
caillou se coince dans un rouage. En garagiste remarque une petite 34 ans l’entreprise familiale créée en entrés en contact avec les banques et la conjoncture, les entreprises ont
1998, le carrossier de métier décide phrase lui indiquant qu’il peut faire 1785, spécialisée dans la fabrication ont su se montrer persuasifs », se des besoins de fonds de roulement
de créer son garage. Tout va bien appel à la Médiation du crédit et fait de la chaux. Quatorze ans plus tard, rappelle-t-il. L’entrepreneur ob- de la mais rencontrent le refus de prê-
jusqu’à ce qu’il découvre en 2010 une demande en ligne. « Dans les il prend la décision de racheter une tient un étalement de l’échéancier Médiation teurs au prétexte de la médiocrité de
que son épouse et associée détourne 48 heures, j’ai eu une réponse d’un usine allemande, avec comme am- de chaque ligne de crédit sur un an. du crédit, leurs trois derniers bilans.
des fonds : 80 000 euros manquent conseiller du médiateur de l’Oise, une bition de la remonter à Marseille. Parallèlement, il revoit sa gestion, « Dès que leurs carnets de com-
dans la caisse… « J’essaie de ren- personne très à l’écoute. » La Média- Mais son terrain est en bordure des vend ses véhicules de société, j’aurais mandes se remplissent, les dirigeants
flouer comme je peux », raconte tion entame alors une discussion calanques et il n’obtient pas les réduit sa rémunération… tout perdu devraient anticiper leurs besoins de
aujourd’hui le garagiste. avec la banque. « Elle a compris que autorisations pour installer le bâti- « Je suis passé à deux doigts du profession- financement auprès des banquiers »,
Pendant sept ans, il va s’en sortir j’étais de bonne foi, que mon compta- ment. Voilà son investissement inu- redressement judiciaire », estime- relève Fabrice Pesin. De même, si
tant bien que mal. C’est alors que la ble faisait de la rétention d’informa- tilisé et 300 000 euros empruntés ! t-il, avec son accent chantant. Cela nellement beaucoup de dirigeants depuis la
seconde complication surgit. Son tion. » L’établissement revoie sa co- Très vite, sa trésorerie se dégra- fait plus d’un an que le plan en plus crise de 2008 ont repoussé la cession
comptable, avec qui il est en litige, pie, lui accordant le découvert de. En avril 2016, ses deux partenai- d’amortissement est arrivé à d’avoir de leur entreprise, ils entendent
lui bloque des documents compta- autorisé six mois de plus. Depuis, la res financiers dénoncent ses échéance. Et il prévoit des comptes aujourd’hui passer la main. Or la
bles. Parce qu’elle n’a pas reçu la relation s’est normalisée. Aujour- 200 000 euros de facilité de trésore- 2018 largement dans le vert. Fâché, tout perdu réussite de ces opérations est condi-
clôture des comptes de 2016, une d’hui, l’activité du garage se porte rie. « On me donne trois mois pour le dirigeant a rompu tout contact personnel- tionnée à leur financement. Enfin,
des trois banques de Xavier Car-
pentier lui annonce en juillet 2017
qu’elle ne lui accorde plus que
« correctement, avec évidemment
des hauts et des bas, mais elle est via-
ble », se réjouit Xavier Carpentier.
tout couvrir, raconte-t-il. Avec mon
comptable, nous montons un plan de
trésorerie et je demande deux ans
avec ses deux banques (dont une
dans laquelle son grand-père avait
un compte). « Je ne considère plus
lement »
XAVIER CARPENTIER,
certaines PME ambitionnent de se
lancer à l’international et le média-
teur du crédit alerte sur leur besoin
GARAGISTE DANS L’OISE
60 jours pour sa facilité de caisse de De l’autre côté de la France, à aux banques pour revenir à l’équili- les banques comme des partenaires, d’accompagnement car elles mé-
A

25 000 euros. « Ils ont sauté sur le Marseille, Charles-Henri Lisbonis bre. » Sans nouvelle de leur part, mais comme des fournisseurs », connaissent les dispositifs de finan-
prétexte, mais pour moi c’est un coup va, lui aussi, beaucoup mieux. Mais Charles-Henri Lisbonis saisit la Mé- conclut l’entrepreneur. ■ cement existants. ■
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

ENTREPRISES 25

Louvre Hotels, fer de lance de Jin Jiang


Pour son développement international, le groupe chinois se repose sur sa filiale française, acquise en 2015.
port), dirigé par Yu Minliang et coté me mondial avec 700 000 cham-
MATHILDE VISSEYRIAS à Hongkong, appartient à la Ville. Il bres. En 2017, il a ouvert ou racheté
£@MVisseyrias
À SHANGHAÏ en est le premier propriétaire im- 955 hôtels, dont 254 à l’internatio-
mobilier avec quelque 400 hôtels, nal. « L’hospitalité est le métier prin-
dont l’emblématique Peace Hotel. cipal de Jin Jiang, souligne Pierre-
TOURISME Un robot pour le Plus spectaculaire, cette année, un Frédéric Roulot. Vouloir construire
check-in et capable de prendre l’as- premier J Hotel ouvrira dans la un grand groupe hôtelier mondial est
censeur pour un room-service. Au J Tower (632 mètres), qui appar- en phase avec les objectifs du gou-
rez-de-chaussée, des espaces de tient au groupe chinois. Ce sera vernement chinois : il demande à ses
travail modulables et des tables à l’hôtel le plus haut du monde. entreprises d’être des leaders aussi
partager avec cuisine ouverte. Plus puissants que leurs concurrents, es-
haut, un appartement avec kitche- Un homme de terrain sentiellement américains. »
nette pour les longs séjours… À « Jin Jiang a plusieurs marques de En plus d’une croissance organi-
Shanghaï, ce tout nouveau « smart luxe. L’une d’entre elles sera choisie que impressionnante, Jin Jiang
Campanile » ouvrira ses portes en pour être le fleuron du luxe dans le semble prêt à de nouvelles acquisi-
mai. Unique dans son genre, il sera monde. Un rachat n’est pas exclu », tions. Il est déjà le premier action-
la nouvelle vitrine de Campanile, confie Pierre-Frédéric Roulot, diri- naire d’AccorHotels, faute d’en
qui envisage une centaine de nou- geant de Louvre Hotels Group et avoir pris le contrôle. « Accor a sa
veaux établissements en Chine d’ici président de Jin Jiang Europe. Il su- stratégie, souligne Cheng Liming,
deux ans. Une vingtaine a déjà pervise le développement des vice-président de Jin Jiang. Nous
ouvert. 49 enseignes hôtelières du géant l’avons toujours approuvée en as-
Trois ans après son rachat par le hors de Chine. « Chairman Yu, semblée générale. S’il fait bien son
groupe chinois Jin Jiang, le groupe ajoute-t-il, a gardé l’équipe de Lou- travail, nous en profitons en tant
français Louvre Hotels (qui regrou- vre Hotels pour en faire son fer de qu’actionnaire.» Avec l’émergence
pe Campanile, Golden Tulip, Ky- lance pour le développement à l’in- des agences de réservations sur In-
riad, Première Classe) a établi à ternational. Avoir un actionnaire l’hôtellerie, l’international, ce sont sont des lieux de rencontre. » Yu Vue de Shanghaï ternet (Expedia, Booking…), le sec-
Shanghaï son « innovation cen- chinois nous donne les moyens finan- les 1 500 établissements de Louvre Minliang, qui a été directeur d’hô- et de la rivière teur vit un bouleversement qui ac-
ter ». Il teste dans la ville de 50 mil- ciers de lancer de nouveaux con- Hotels, qui en prévoit 900 supplé- tel, est un homme de terrain. Mais, Huangpu depuis célère la course à la taille. Le groupe
lions d’habitants ses nouveaux cepts, d’accéder à la clientèle asiati- mentaires dans les trois ans. « Si Jin comme tous les fonctionnaires la terrasse du Peace chinois est encore absent outre-At-
concepts et y ouvre aussi ses nou- que et donc d’accélérer notre Jiang nous a rachetés, c’est surtout chinois, il ne peut quitter le pays Hotel, l’emblématique lantique, depuis la cession d’Inter
palace du groupe State (300 hôtels) en 2016. Une ac-
veaux hôtels phares. Jin Jiang est ici développement dans le monde. » pour Campanile, explique Pierre- plus de cinq jours par an. Il a de très
chinois Jin Jiang.
chez lui : le conglomérat (immobi- Aujourd’hui, pour Jin Jiang, qui Frédéric Roulot. Chairman Yu aime grandes ambitions dans l’hôtellerie FAIRMONT
quisition sera nécessaire pour y re-
lier, logistique, tourisme, trans- réalise 2,7 milliards d’euros dans le concept, les espaces à vivre qui pour Jin Jiang, actuellement sixiè- venir. ■

Adidas passe le cap des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires


Porté par l’Asie et les États-Unis, l’équipementier sportif allemand relève ses objectifs de marge pour 2020.
ses efforts sur les articles plus mode 2016 par son successeur Kasper pour frôler les 10 % (9,8 %). Cette suivies devrait désormais croître
OLIVIA DÉTROYAT £@Oliviader pour la vie de tous les jours. Même Rorsted, ce plan mettait aussi l’ac- autre barre symbolique, le groupe de 22 à 24 % par an d’ici à 2020,
si la fin d’année a été compliquée cent sur les grandes métropoles devrait la franchir cette année et contre 20 à 22 % jusqu’ici annon-
TEXTILE Adidas en pleine forme. pour sa marque Reebok qui, péna- mondiales, centres névralgiques réduire l’écart avec Nike, qui tour- cés. Outre la Coupe du monde de
Jeudi, le numéro deux mondial du lisée par un recul du fitness, cède des tendances de mode (Paris, Los ne autour de 14 %. foot, la marque aux trois bandes

9,8 %
sport a confirmé avoir franchi la 1 % sur les trois derniers mois de Angeles, New York, Londres, estime pouvoir poursuivre sur sa
barre symbolique des 20 milliards l’année, la marque figure bien avec Shanghaï, Tokyo). Le but: porter la Actionnaires choyés lancée outre-Atlantique. Il y a re-
d’euros, après que ses ventes ont Adidas parmi les piliers du groupe. croissance de 7 à 9 % par an pour Pour 2018, et après deux très bons conquis l’an dernier sa place de
progressé de près de 15 % en 2017, à Adidas finit l’année sur une crois- atteindre 22 milliards d’euros en exercices, le groupe allemand se numéro deux, mais reste loin der-
Marge 21,21 milliards d’euros. Une per-
formance portée notamment par
sance de 15,4 %, grâce notamment
aux articles de foot, de course à
2020. L’objectif est donc presque
atteint avec trois ans d’avance.
montre plus prudent. « C’est une
année charnière dans notre feuille de
rière Nike.
Ces bonnes nouvelles ont ravi les
opérationnelle sa marque phare (+16,3%), par les pied et de sports de plein air. Même si la direction s’attend à une route 2020. Nous visons une crois- marchés, l’action s’adjugeant plus
d’Adidas en 2017 États-Unis (20 % des ventes), en En 2015, un plan stratégique année moins faste, elle vise une sance qualitative. Cela nous per- de 11 % mercredi à Francfort. Les
hausse de 25 % sur l’année, et par avait amené à faire le ménage dans croissance à changes constants de mettra d’augmenter encore plus no- actionnaires exigeants d’Adidas
la Chine (18 % des ventes), en le portefeuille de marques et à allé- 10 % pour l’année en cours. tre rentabilité d’ici à 2020 et de sont d’ailleurs choyés : l’équipe-
croissance de 26 %. Le groupe ger les collections pour être plus Surtout, l’éternel rival de Nike revoir à nouveau nos objectifs de mentier a annoncé quelques heu-
confirme ainsi sa forme retrouvée réactif au niveau de la production. veut continuer à soigner ses mar- long terme », explique Kasper res auparavant un programme de
outre-Atlantique, grâce notam- Lancé par le PDG de l’époque, Her- ges. Sa marge opérationnelle a Rorsted. Le dirigeant indique que rachats d’actions de 3 milliards
ment à ses offensives marketing et bert Hainer, et poursuivi depuis progressé de 1,2 point l’an dernier le résultat net des activités pour- d’euros, s’étalant jusqu’en 2021. ■

Zara creuse l’écart avec son rival H&M


Le groupe espagnol a amélioré son bénéfice en 2017, tandis que celui du suédois a lourdement chuté.
ventes des collections automne-hi- côté, réalise plus de 90 % de son ac- des gammes plus resserrées, ce qui Critchlow, analyste à la Société
THOMAS LESTAVEL £@lestavelt ver. Mais, à l’arrivée, l’espagnol In- tivité avec sa marque éponyme. lui permet de dégager un chiffre générale.
L’espagnol Inditex,
maison mère de Zara ditex, numéro un du secteur, s’en L’autre clé du succès, c’est la fi- d’affaires plus élevé par référence. Pour combler son retard, Inditex
(ici un magasin parisien), MODE Les groupes de prêt-à-por- est beaucoup mieux sorti que son délité de ses clients. « Zara investit mise sur le « click and collect ». Il
a réalisé un chiffre ter ont souffert de la douceur des rival H&M. La maison mère de Zara beaucoup dans ses boutiques pour Combler son retard est en train d’équiper ses magasins
d’affaires de 25,3 milliards températures en Europe au dernier a en effet réalisé un chiffre d’affai- créer la surprise à chaque visite. Les Pour autant, la dynamique de de la technologie RFID qui permet
d’euros en 2017. trimestre. La météo a affecté les res de 25,3 milliards d’euros, en aficionados se rendent jusqu’à 17 fois croissance du groupe a tendance à de réserver un produit sur Internet
hausse de 9 %, devant H&M et ses par an en boutique, un ratio qu’on ne se tasser. La hausse du bénéfice net en ayant la certitude qu’il sera dis-
22,7 milliards. Surtout, son bénéfice retrouve nulle part ailleurs », précise continue de ralentir : à +7 % en ponible lorsqu’on vient le récupérer
net a progressé, à 3,4 milliards Laurent Thoumine, associé du ca- 2017, contre +10 % en 2016 et +15 % en magasin. Zara planche en outre
d’euros, tandis que celui de son binet Accenture. Cet exploit repose en 2015. Comme ses homologues, sur le magasin du futur, à l’image de
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO

concurrent suédois a chuté de 16 %, sur la fast-fashion, cette capacité Inditex est confronté à l’offensive la boutique éphémère qu’il vient
à 1,6 milliard d’euros, soit moins de unique à renouveler ses collections des géants de l’e-commerce dans d’ouvrir à Londres et conçu comme
la moitié. (À noter que le premier à train d’enfer, tout au long de l’an- la mode, Amazon et Alibaba en un lieu d’exposition pour tester les
clôture son année fin janvier, le se- née. Il fabrique environ 60 % de ses tête. Les ventes en ligne du géant vêtements avant de les commander
cond, fin novembre). vêtements en Espagne ou dans des de La Corogne ont certes progressé sur Internet.
Ces résultats viennent conforter pays proches (Portugal, Turquie, de 41 % l’an dernier, mais elles ne Inditex doit aussi composer avec
l’avance du leader mondial, plus Maroc), ce qui le rend apte à mettre représentent encore que 10 % du les ambitions du japonais Fast Re-
diversifié en termes de marques que un produit sur le marché en six se- chiffre d’affaires, un ratio « moins tailing (Uniqlo), qui ne cache pas
son rival. Massimo Dutti, Bershka, maines, contre plus de dix semaines élevé que celui de H&M (12 %) et son ambition de devenir numéro un
Stradivarius et les autres pèsent un pour H&M. Quitte à supporter des nettement inférieur à ceux des dis- mondial du secteur. Il va d’ailleurs
tiers des ventes, contre deux tiers coûts de main-d’œuvre plus im- tributeurs britanniques comme Next ouvrir un magasin à Stockholm à
pour l’étendard Zara. H&M, de son portants. Inditex privilégie enfin (près de 40 %) », souligne Anne l’automne, sur les terres de H&M. ■
A
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

26 ENTREPRISES

Airbus :
merait l’accès aux marchés publics
dans le monde entier », explique un
connaisseur de ces questions. Air-
bus a étudié le cas Rolls Royce, qui a
mis un terme définitif à une affaire

un Français de corruption en payant une amen-


de de 763 millions d’euros. « Rolls
Royce a donné des gages à la justice
en se séparant de dirigeants qui ont

pour succéder
été impliqués dans des malversations
ou qui, de par leur fonction, auraient
dû les connaître. Airbus aussi doit
tourner la page », développe un

à Tom Enders
avocat. « Dans un an, Guillaume, qui
a réalisé un bon départ chez Airbus,
sera prêt », résume un haut cadre.
Tom Enders, qui a mis en orbite
Guillaume Faury, veut exercer son
Guillaume Faury, actuel patron des pouvoir de CEO jusqu’au dernier
jour. « Il estime que des signaux po-
avions Airbus, est en pole position sitifs lui ont été envoyés », selon un
proche. La ministre allemande de
pour devenir le patron du groupe. l’Économie a déclaré que « l’Alle-
magne ne s’opposerait pas à la nomi-
nation d’un Français au poste de Tom
sition du conseil d’administration. Guillaume Faury mité exécutif afin que ces derniers tentiel. Il est en charge de 75 % du Enders, à l’échéance de son mandat
VÉRONIQUE GUILLERMARD « La succession de Tom offre une op- bénéficie d’une bonne reflètent la diversité de ses implan- business d’Airbus et a vocation à être en avril 2019 ». Emmanuel Macron
£@vguillermard connaissance
portunité formidable de régler les tations. Denis Ranque, dont le man- le CEO », explique un proche du et Angela Merkel ont appelé au
derniers problèmes de gouvernan- de l’aéronautique dat échoit en 2020, pourrait céder sa conseil. Selon ses soutiens, Guillau- maintien d’un certain équilibre
AÉRONAUTIQUE À près d’un an de ce », confie un observateur averti. et d’industries place plus tôt que prévu. « Il fera ce me Faury (X-ISAE) coche toutes les franco-allemand et à la promotion
connexes. FRANÇOIS « des meilleurs » pour piloter cette
la fin du second mandat de Tom En- Le conseil étudie une nouvelle sim- que son sens du devoir lui impose. Il a cases. Il connaît le business, il a pi-
BOUCHON/LE FIGARO
ders, président exécutif (CEO) plification, qui passe par la fusion du accepté ce poste en 2013 pour servir loté Airbus Helicopters entre 2013 et entreprise stratégique. S’ils sur-
d’Airbus, le conseil d’administra- poste de CEO avec celui de président Airbus et ses intérêts. S’il doit s’effa- février 2018, a acquis une expérien- veillent le processus, la France,
tion est à la manœuvre afin d’abou- d’Airbus Aviation Commerciale cer, il le fera », confie un de ses ce dans l’automobile à la tête de l’Allemagne et Espagne (26 % du
tir à « une succession organisée et (AAC) et la création d’une direction proches. l’innovation de PSA Peugeot Ci- capital ensemble) ne peuvent inter-
maîtrisée ». Il a identifié des profils des ventes unique, ayant compé- troën. À 50 ans, qu’il a fêtés le 22 fé- venir, n’ayant pas de représentants
en interne. Il a aussi donné mandat tence sur les avions civils et militai- Une nouvelle génération vrier, il représente « la nouvelle gé- au conseil. Mais ils ont de l’influence
au chasseur de têtes Spencer Stuart res, les hélicos, les satellites et les de dirigeants nération de dirigeants ». Enfin, il ne et votent au cours des AG.
d’auditer des profils de dirigeants armements. Le futur CEO serait se- Pour piloter Airbus, Spencer Stuart présente aucun risque au regard des Paris et Berlin n’ont pas l’inten-
européens. condé par des directeurs généraux. a notamment identifié Alexandre de enquêtes pour corruption poten- tion de revenir sur la gouvernance
De très bonnes sources, un large La nomination d’un CEO français Juniac, directeur général de l’Asso- tielle, menées par la justice britan- négociée en 2012, ni sur le subtil
consensus émerge en faveur de la « poserait aussi la question de main- ciation internationale du transport nique et française depuis 2016. Il équilibre franco-allemand. Un des
nomination d’un Français pour suc- tenir l’équilibre entre les deux grands aérien, ex-patron d’Air France et de travaillait chez PSA pendant la pé- candidats au poste de CEO dont le
céder à Tom Enders. Selon le scéna- pays fondateurs d’Airbus. Une des la branche systèmes aériens de Tha- riode, entre 2009 et 2013, où des profil a été audité, Thierry Breton,
rio privilégié à ce stade, ce haut ca- solutions serait de remplacer l’actuel les. Sur la liste interne, figure, en « irrégularités » sur des contrats actuel PDG d’Atos, « s’est placé en
dre devra avoir les compétences et président du conseil, Denis Ranque, pole position, Guillaume Faury, ont été détectées. porte-à-faux lorsqu’il a suggéré, en
une bonne connaissance de l’aéro- par un Allemand, après une période nommé à la présidence d’AAC fin « Le conseil travaille afin de mettre haut lieu, de fusionner le poste de
nautique ou d’industries connexes. de transition », explique une bonne février, qui bénéficie de l’appui des l’entreprise en situation d’obtenir le président et de CEO pour devenir
Proposer un Français au poste de source. De par ses statuts, le groupe pouvoirs publics français. « Nous bénéfice d’un accord avec la justice, PDG d’Airbus, affirme une source
CEO d’Airbus aura des conséquen- a l’obligation d’équilibrer les natio- avons identifié Guillaume depuis au prix d’une lourde amende, mais en proche du dossier, mais ce n’est pas
ces sur la gouvernance et la compo- nalités au sein du conseil et du co- longtemps, comme successeur po- évitant une condamnation qui lui fer- possible ». ■

Furla parie sur l’Asie pour rester dans la course


En forte croissance, l’entreprise familiale a repris le contrôle de son outil de production et de sa distribution.

467
KEREN LENTSCHNER £@Klentschner 29 boutiques ouvertes l’an passé raffolent du Metropolis, l’« it bag » de personnaliser certains sacs. du mois à Singapour. Surtout, l’en-
dans le monde et les 24 prévues de la maison. Même coup de jeune dans sa com- treprise italienne, qui revendique
cette année, la Chine figure en Furla, qui détient 467 boutiques munication. Le digital représente son savoir-faire en maroquinerie, a
MAROQUINERIE C’est désormais bonne place. De même que la Corée dans le monde (dont 253 en pro- près de la moitié de ses dépenses pris le contrôle en décembre du site
en Asie que se joue l’avenir de Fur- du Sud, la Thaïlande et la Malaisie, pre), a doublé de taille depuis les publicitaires. En France, deuxième de production d’Effeuno (Toscane),
boutiques la. En 2017, l’Asie est devenue le au programme de 2018. années 2000. « Nous continuons à marché en Europe derrière l’Italie, dont il était déjà actionnaire. Cette
dans le monde premier marché du maroquinier « En Asie, les comportements délivrer notre promesse de qualité à la croissance a dépassé 8 % en 2017. usine de plus de 5 000 m2 peut pro-
(dont 253 en propre) italien, avec 47 % des ventes, de- d’achat évoluent très vite, explique un prix raisonnable », insiste Alber- La marque reste en quête d’un duire plus de 2 millions de pièces
vant l’Europe et le Moyen-Orient Alberto Camerlengo, directeur gé- to Camerlengo. flagship sur les Champs-Élysées. par an. Un moyen aussi d’accom-
(46 %), où la croissance reste vi- néral de Furla. Les consommateurs Sur un marché très compétitif, pagner la forte croissance de Furla.
goureuse (+ 12,9%). L’an dernier, sont désormais plus avertis et plus Sur les Champs-Élysées Furla a transformé son modèle en Reste la Bourse. Les rumeurs d’une
l’entreprise familiale a réalisé un sensibles à la qualité des produits. » Grâce à une nouvelle impulsion ar- renforçant son intégration vertica- cotation avaient été insistantes l’an
chiffre d’affaires de 499 millions Le positionnement de luxe accessi- tistique donnée en 2010, l’entrepri- le. Il a repris la main sur sa distribu- dernier mais le timing n’était pas
d’euros (+ 20 %) et dégagé un Ebit- ble de Furla y fait recette. Les se a modernisé son style, en misant tion en rachetant l’an passé son favorable. Interrogé sur le sujet, le
da en hausse de 34,1 %. Sur les Chinoises comme les Japonaises sur les imprimés et en permettant partenaire en Australie et au début PDG reste laconique.■

LES DÉCIDEURS PAR Carole Bellemare avec Amaury Bucco www.lefigaro.fr/decideurs

â ARNAUD DE BATZ â PATRICE CAINE


â Les Gardinier, propriétaires du Taillevent, MATT POTHECARY
Vigeo Eiris
L’agence de recherche et services ESG (Envi- s’offrent l’emblématique restaurant Drouant Thales Group
ronnement, Social et Gouvernance) accueille Le groupe d’électronique
cet ex-responsable du conseil en gestion Jolie prise pour le groupe Relais & Châteaux Les est plébiscité dans les
ANNE-EMMANUELLE THION

d’actifs d’Accenture à sa direction générale. familial Gardinier&Fils. Crayères à Reims, ils deux classements,
Déjà propriétaires du marient histoire du meilleurs dirigeants et
cèlèbre Taillevent Paris, champagne et haute gas- meilleurs dircoms, de l’étude VcomV 2018

â ROMAIN ROULLEAU
les trois frères, qui ont tronomie. Au Taillevent Sphère publique, menée auprès de 180 journa-
cédé l’été dernier Château Paris, ils initient à l’art de listes français et anglo-saxons. Bon manager,
Conforama Phélan Ségur, s’offrent un l’accord mets et vins. gestionnaire et stratège, industriel avisé et
autre haut lieu de la gas- Avec le nouveau joyau créateur d’emplois, Patrice Caine, qui a su
Directeur digital et e-commerce chez Accor- tronomie parisienne en centenaire, Drouant, aussi miser sur le digital, a convaincu depuis
Hotels Group depuis 2013, il devient le premier rachetant, pour un mon- Stéphane, Thierry et Laurent Gardinier se « temple » des Goncourt son arrivée, fin 2014. Tout comme le Britanni-
directeur général délégué digital et e-com- tant non communiqué, renforcent dans la gastronomie cuturelle. et Renaudot, devient ain- que Matt Pothecary, homme maison depuis
merce du groupe de meubles et de décoration. mais « dans les prix du si leur troisième adresse, 2000, qui l’accompagne comme grand
marché », le mythique Drouant. où la littérature française se mêle à la partition communicant, devançant comme meilleur
« Quand Antoine Westermann nous a appelés culinaire. dircom ceux de la SNCF et de La Poste. Parmi

â CARSTEN SPOHR
en octobre, nous avons saisi cette opportunité qui Passée à trois reprises entre des mains les autres patrons en pointe, Nicolas Dufourcq
nous permettrait de renforcer les synergies avec d’entrepreneurs, dont Robert Zolade, cofon- (Bpifrance), Philippe Wahl (La Poste), Didier
Lufthansa nos activités », confie Laurent Gardinier, dateur d’Elior Group, la maison a retrouvé tout Migaud (Cour des comptes), Pierre-Franck
50 ans, qui déploie actuellement le groupe avec son lustre ces dernières années sous la houlette Chevet (ASN), Jean-Marc Janaillac (Air
À 51 ans, le patron du géant européen ses frères Thierry et Stéphane. Un trio insépa- d’Antoine Westermann, et réalise aujourd’hui France-KLM).
du transport aérien rempile pour rable, dont Antoine Westermann, ancien chef 5,5 millions de chiffre d’affaires. Les proprié-
cinq nouvelles années, après un pre- triplement étoilé à Strasbourg devenu proprié- taires des Caves de Taillevent, du Comptoir du

â FRANK CADORET
mier mandat réussi. À la veille de la présenta- taire de Drouant en 2006, appréciait la philoso- caviar et d’une affaire d’orangeraies en Floride,
tion du bilan financier pour l’année 2017, les phie. À 70 ans, après avoir créé le Coq Rico, « le qui ont aussi investi l’international, entendent
experts tablent sur un bénéfice record de bistrot des belles volailles », à Paris et à New renforcer le rayonnement de Drouant. Ils ont Canal +
2,28 milliards d’euros. Pour arriver à de tels York, il a estimé qu’il était temps de passer la décidé de confier ses cuisines à Emile Cotte,
résultats, Carsten Spohr a dû mener de front main. « Il voulait vendre à un repreneur ayant un chef des 110 de Taillevent, leur autre enseigne à Cet ex-Vivendi, qui depuis 2016 a transformé
plusieurs chantiers, dont le règlement du profil de restaurateur et non de chef. » Entre- succès, également implantée à Londres. Et la distribution et lancé les nouvelles offres de
conflit salarial avec les pilotes, l’absorption preneurs audacieux, mais prudents, misant sur comptent maintenir le positionnement haut de Canal +, monte au directoire avec sa nouvelle
d’une partie du concurrent à la dérive Air « la gastronomie culturelle », le choix des Gar- gamme du restaurant, dont l’addition moyen- casquette de DGA, en charge de la France. Il a
A

Berlin et le changement de l’identité visuelle dinier était pour lui la meilleure carte. Avec le ne au déjeuner est de l’ordre de 65 euros. C. B. aussi fait ses preuves chez Thomson, Chaffo-
historique du groupe aérien. teaux & Maury et VW.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

TECH 27

Bruno Le Maire cible manière unilatérale une fourchette


de prix aux développeurs. Prix qui
s’appliquent ensuite aux consom-
mateurs.

Apple et Google Déclaration officielle


et sans ambiguïtés
Les développeurs perçoivent entre
70 % et 85 % des revenus générés
par leur application, le solde étant
La DGCCRF a déjà assigné les deux géants, empoché par Apple ou Google. Les
développeurs choisissent le prix de
leur reprochant leurs pratiques commerciales leur application dans la grille établie
par les magasins d’applications. Elle
sur leurs magasins d’applications. va de 50 centimes à 350 euros sur
Google Play. Certaines sont entière-
ment gratuites, d’autres comportent
deux entreprises concernées. Apple des achats intégrés ou sont facturées
ELSA BEMBARON £@elsabembaron a dégagé un bénéfice de 48,35 mil- à l’achat à partir de 1,09 euro. Sur
liards de dollars au cours de son Google Play, 94 % des applications
DISTRIBUTION C’est un nouveau dernier exercice. font l’objet d’un téléchargement
cheval de bataille pour le gouverne- Le litige qui oppose l’adminis- gratuit. Seules 6 % sont payantes à
ment. Bruno Le Maire, ministre de tration française aux deux géants l’achat. Des achats embarqués dans
l’Économie et des Finances a an- américains porte, cette fois, sur les les applications peuvent échapper
noncé, mercredi matin, au micro de magasins d’applications d’Apple aux radars de Google, par exemple
RTL, que la France va « assigner (AppStore) et de Google (Google en transitant par PayPal. Apple et
Google et Apple devant le tribunal de Play, pour les smartphones et ta- Google se posent en simples inter-
commerce de Paris pour pratiques blettes sous Android). La DGCCRF médiaires dans une transaction qui
commerciales abusives ». Cela vient considère que plusieurs clauses des se règle entre le consommateur et
s’ajouter aux déclarations du minis- contrats de ces magasins d’appli- l’éditeur de l’application.
tre sur une prochaine directive cations « caractérisent un “désé- Google n’a pas tardé à réagir, par
européenne visant à faire payer « un quilibre significatif”, pratique pro- « Google et Apple le biais d’une déclaration officielle et
niveau d’impôt approprié » aux Gafa. hibée par le Code du commerce ». n’ont pas à traiter sans ambiguïtés : «Avec plus de
Dans les faits, la Direction géné- L’administration met en cause des nos start-ups et 1 000 téléchargements par seconde,
nos développeurs
rale de la concurrence, de la pratiques commerciales agressi- Google Play est un excellent moyen
de la manière dont
consommation et de la répression ves. Elle leur reproche notamment ils le font », explique pour les développeurs d’applications
des fraudes (DGCCRF) a déjà assi- de pouvoir décider de suspendre Bruno Le Maire, en Europe, de toutes tailles, dont
gné Apple et Google au nom de ou de supprimer une application. ministre de l’Économie beaucoup en France, de proposer
Bruno Le Maire. Elle demande « la Un point que Bruno Le Maire a et des Finances. leurs applications aux utilisateurs du
cessation de leurs pratiques com- aussi soulevé, affirmant que LUDOVIC MARIN/AFP monde entier. Nous avons collaboré
merciales abusives et leur condam- « Google et Apple récupèrent les avec la DGCCRF sur de nombreux su-
nation à une amende de 2 millions données, peuvent modifier unilaté- de ne pas supprimer assez rapide- pas l’économie que nous souhaitons. jets ces dernières années, y compris
d’euros. Il appartient maintenant au ralement les contrats avec les déve- ment certains contenus. Le minis- Google et Apple n’ont pas à traiter sur Google Play. Nous considérons
tribunal de commerce de juger ces loppeurs. Tout ça est inaccepta- tre s’en prend aussi au mode de ré- nos start-up et nos développeurs de que nos conditions sont conformes à
pratiques ». Le montant peut sem- ble ». Ce point peut sembler munération des développeurs : la façon dont ils le font. » Comme la législation française et nous som-
bler élever, il est toutefois à mettre paradoxal, alors que le reproche «J’apprends que les développeurs se Bruno Le Maire, la DGCCRF repro- mes prêts à expliquer notre position
en perspective avec les résultats des est souvent fait aux géants du Net voient imposer des tarifs. Ce n’est che à Apple et Google de fixer de devant les tribunaux. » ■

Microsoft ouvre quatre centres de données en France


Les clients du géant américain peuvent désormais héberger leurs données en région parisienne ou à Marseille.

LUCIE RONFAUT £@LucieRonfaut


té de ses services. Microsoft dispose ont néanmoins été poussés à accélé- ward Snowden sur la surveillance mes avec le RGPD, le nouveau
actuellement de 50 régions de loca- rer leurs investissements dans des de la NSA, ont aggravé la méfiance règlement européen sur les don-
lisation des données dans le monde, centres de données locaux après du public face au stockage des don- nées, qui doit entrer en vigueur en
TECHNOLOGIE Microsoft s’implan- dont une dizaine en Europe. l’invalidation du « Safe Harbor », un nées par les grandes entreprises mai. En inaugurant des centres de
te un peu plus en France. Le groupe En France, les entreprises ne sont accord qui régissait le transfert de américaines du Web. Les clients données en France, Microsoft veut
informatique américain annonce pas obligées de stocker les données données personnelles entre l’Euro- européens de cloud sont donc de enfin répondre à des impératifs de
mercredi l’ouverture de quatre de leurs utilisateurs localement. pe et les États-Unis, en 2016. Ce plus en plus demandeurs de stocka- performance pour ses clients.
centres de stockage de données C’est le cas dans plusieurs pays dans dernier a depuis été remplacé par le ge local. « Les enjeux de souveraineté « Quand on veut afficher des infor-
(datacenters) dans le pays. Trois se le monde, comme la Russie ou la « Privacy Shield ». D’autres affaires, sont particulièrement importants mations en temps réel, la localisation
situent en région parisienne et l’un Chine. En Europe, les géants du Web notamment les révélations d’Ed- pour nos clients dans le secteur pu- du datacenter et le temps de latence
dans les environs de Marseille. Dès blic, mais aussi d’autres secteurs (le temps de transfert des données,
aujourd’hui, les clients de Micro- sensibles, comme dans la santé ou les NDLR) sont deux sujets essentiels »,
soft, de sa plateforme Azure ou de sa assurances , explique Bernard Our- ajoute Bernard Ourghanlian.
suite bureautique en ligne Office ghanlian, directeur technique et sé- Autre géant du cloud, Amazon
365 peuvent choisir de stocker leurs
données en France. Dans le cas
Marseille, port d’attache pour les data centers curité chez Microsoft France. Ce
choix est aussi lié à des questions de
Web Services, filiale d’Amazon,
avait aussi annoncé fin 2017
d’Azure, utilisé pour les infrastruc- perception et de réputation. » l’ouverture de centres de données
tures, tout nouveau contrat d’une Moins connus que Notre-Dame du Caire… et 11 de Paris, la liaison de deux bâtiments dans la ville en France, en région parisienne. Il
entreprise dont le siège social est en de la Garde, les treize câbles étant moins moderne. et va encore s’agrandir. En avril, Impératifs de performance s’agit de services dits « en coloca-
France sera automatiquement hé- télécoms sous-marins qui relient « Marseille est passée du statut Interxion inaugurera son En France, Microsoft cherche aussi tion ». Ni Amazon ou Microsoft ne
bergé dans ces nouveaux centres. Marseille à l’Asie, au Maghreb et de ville de transit à celui d’acteur nouveau centre de stockage à obtenir l’agrément réservé aux disposent de leurs propres bâti-
Les clients plus anciens se verront au Moyen-Orient font de la Cité majeur de l’hébergement de de données, situé dans une hébergeurs de données de santé, ments en France pour héberger des
proposer un programme de rapa- phocéenne une terre d’accueil données », mentionne Fabrice ancienne base sous-marine. pour pouvoir proposer ses services à données. Ils ont recours aux servi-
triement des données, s’ils le sou- pour les data centers et les Coquio, directeur d’Interxion, qui Au total, le groupe y aura réalisé des hôpitaux ou d’autres entreprises ces de prestataires, tels Interxion ou
haitent. Cette relocalisation est en opérateurs télécoms. La ville y a racheté les installations plus de 200 millions d’euros françaises de ce secteur sensible. Le Equinix. Microsoft n’a pas dévoilé le
revanche automatique pour les n’est qu’à 12 millisecondes de SFR en 2014. Il dispose déjà d’investissements. E. B. groupe précise par ailleurs que tou- nom de ses partenaires pour ces
clients d’Office 365, pour la majori- tes ses nouvelles offres sont confor- nouvelles offres. ■

LA SÉANCE DU MERCREDI 14 MARS


LE CAC JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12
LES DEVISES MONNAIE 1 EURO=
L’OR JOUR VEILLE 31/12
AUSTRALIE ................................................................................
DOLLAR AUSTRALIEN 1,5644 AUD COTATION QUOTIDIENNE ASSURÉE PAR TESSI-CPOR
ACCOR .............................................. 45,85 -0,33 46,15 45,74 0,288 +6,63 ORANGE ..............................................13,975 -0,07 14,07 13,94 0,185 -3,45 CANADA ................................................................................
DOLLAR CANADIEN 1,5993 CAD
AIR LIQUIDE ..................................
♣ 101 -0,59 102,25 100,8 0,217 -3,86 PERNOD RICARD .................................. 134,45 -0,15 135,15 134 0,128 +1,89
www.cpordevises.com
GDE BRETAGNE ................................................................................
LIVRE STERLING 0,8863 GBP LINGOT DE 1KG ENV .....................................................
34400 34210 -1,01
AIRBUS .............................................. 95,25 -0,43 96,75 94,88 0,2 +14,76 PEUGEOT .............................................. 18,975 +0,45 19,12 18,845 0,248 +11,91 HONG KONG ................................................................................
DOLLAR DE HONG KONG 9,6978 HKD NAPOLEON ..................................................... 206,8 205,6 -0,05
ARCELORMITTAL SA .................................. 26,48 +0,06 26,735 26,25 0,164 -2,34 PUBLICIS GROUPE SA .............................
♣ 57,56 +1,2 57,78 56,64 0,276 +1,61 JAPON ................................................................................
YEN 131,77 JPY PIECE 10 DOL USA .....................................................
580 580 -1,36
ATOS .............................................. 112,5 +0,94 112,5 110,4 0,341 -7,29 RENAULT .............................................. 94,56 +0,35 95,33 93,81 0,234 +12,69 SUISSE ................................................................................
FRANC SUISSE 1,1704 CHF PIECE 10 FLORINS .....................................................
206 208 -3,2
AXA .............................................. 22,43 -0,47 22,795 22,4 0,349 -9,32 SAFRAN ..............................................87,72 -0,88 88,74 87,36 0,173 +2,11 ETATS-UNIS ................................................................................
DOLLAR 1,2369 USD PIECE 20 DOLLARS .....................................................
1140 1140 -2,4
TUNISIE ................................................................................
DINAR TUNISIEN 2,997 TND PIECE 20F TUNISIE .....................................................
200 200 -1,96
BNP PARIBAS ACT.A .................................. 61,63 -1,52 62,6 61,34 0,302 -0,1 SAINT GOBAIN .................................. 45,94 +0,26 46,075 45,695 0,238 -0,09 PIECE 5 DOL US (H) .....................................................
310 310 +1,64
MAROC ................................................................................
DIHRAM 11,103 MAD
BOUYGUES ..............................................40,72 +0,05 41,13 40,58 0,17 -5,98 SANOFI ..............................................65,24 -0,18 65,85 65,1 0,168 -9,2
TURQUIE ................................................................................
NOUVELLE LIVRE TURQUE 4,7924 TRY PIECE 50 PESOS MEX .....................................................
1291 1296 -1,45
CAPGEMINI ..............................................
105,2 +0,38 105,8 104,4 0,239 +6,38 SCHNEIDER ELECTRIC ............................. 70,94 +0,31 71,24 70,56 0,187 +0,11 EGYPTE ................................................................................
LIVRE EGYPTIENNE 21,69 EGP
PIECE FR 10 FR (H) .....................................................
113 110 +2,91
CARREFOUR ..............................................
16,985 -1,39 17,31 16,895 0,535 -5,85 SOCIETE GENERALE ♣ ..................................
45,065 -1,27 45,69 44,84 0,391 +4,68 PIECE SUISSE 20F .....................................................
201 203 -0,84
CHINE ................................................................................
YUAN 7,8089 CNY PIECE LATINE 20F .....................................................
200 200 -1,43
CREDIT AGRICOLE .................................. 13,49 -1,14 13,7 13,435 0,183 -2,25 SODEXO .............................................. 100,5 -0,3 101,45 100,4 0,132 -10,31 INDE ................................................................................
ROUPIE 80,1975 INR SOUVERAIN ..................................................... 256 249 -1,8
DANONE ..............................................66,8 -0,51 67,5 66,5 0,18 -4,5 SOLVAY .............................................. 113,85 -1,3 115,5 113,8 0,273 -1,77 ALGERIE ................................................................................
DINAR ALGERIEN 140,56 DZD KRUGERRAND .....................................................1129,5 1129,5 +0,96
ENGIE .............................................. 13,31 +1,37 13,35 13,155 0,233 -7,15 STMICROELECTRONICS ............................. 19,395 -0,33 19,655 19,25 0,183 +6,54
ESSILOR INTL. ..................................111,3 +0,32 112,4 110,7 0,226 -3,18 TECHNIPFMC ..................................24,52 -0,81 24,96 24,46 0 -5,15 SICAV ET FCP
VALEURS LIQUIDATIVES EN EUROS (OU EN DEVISES), HORS FRAIS
KERING ..............................................382,6 +0,03 386,2 380,1 0,126 -2,65 TOTAL .............................................. 47,03 +0,32 47,365 46,795 0,278 +2,14
VALEUR DATE DE
L'OREAL ..............................................179,9 +0,03 181,35 179,35 0,075 -2,73 UNIBAIL-RODAMCO .................................. 191 +0,37 191,65 189 0,322 -9,05 Cybèle Asset Management

RETROUVEZ
LIQUID. VALORISAT.
37 av. des Champs-Elysées
42 rue d’Anjou, 75008 Paris
LAFARGEHOLCIM LTD .................................. 45,08 +0,42 45,27 44,51 0,018 -4,17 VALEO .............................................. 54,76 +0,7 55,18 54,28 0,732 -12,06 75008 Paris
Tél. : 01 55 27 94 94
Tel. : 01 56 43 62 50

LEGRAND ..............................................64,12 -0,03 64,74 63,82 0,168 -0,11 VEOLIA ENVIRON. .................................. 19,365 +0,03 19,48 19,255 0,394 -8,98 www.palatine.fr

LVMH .............................................. 242,9 -0,25 245,8 242,55 0,086 -1,02 VINCI .............................................. 80,92
♣ +0,37 81,24 80,32 0,179 -4,97 SICAV
BETELGEUSE ................................................
48,05 12/03/18
BELLATRIX C ................................................
335,76 12/03/18
SITE D’INFORMATIONS EXCLUSIVES
MICHELIN ..............................................
♣ 126,15 +0,36 126,7 125,2 0,205 +5,52 VIVENDI ..............................................21,21 -1,26 21,5 21,05 0,31 -5,4 UNI HOCHE C ................................................
274,63 12/03/18 SIRIUS ................................................56,10 12/03/18 WWW.WANSQUARE.COM

DBV TECHNOLOGIES CREUSE SES PERTES rlaskine@lefigaro.fr

Les investisseurs ont manifesté leur dé- sation coûtent cher à la société. Les dé- renforcement important des équipes dé- La société n’a pas fourni de prévi- cacité du traitement Viaskin Peanut
ception après la publication des comptes penses en recherche et développement diées à la recherche et au développement. sions dans son communiqué. Certains chez les enfants allergiques à l’arachide,
annuels de DBV Technologies, la plus im- ont en effet augmenté de 33,5 % en 2017, La trésorerie est dès lors passée de analystes s’attendent à ce qu’elle réali- reporte fortement les perspectives de
portante « biotech » cotée à la Bourse de pour s’établir à 105,2 millions d’euros 256,5 millions d’euros fin 2016 à 137,9 mil- se dans le courant de l’année une aug- commercialisation du produit phare du
Paris spécialisée dans la lutte contre les contre 78,8 millions d’euros en 2016. Cet- lions fin 2017. Ce montant avait déjà été mentation de capital pour financer le jeune labo.
allergies. Mercredi, le titre a clôturé la te variation reflète principalement l’inten- communiqué il y a quelques semaines. lancement de Viaskin Peanut. La répon- Faute de réserves suffisantes, celle-ci
séance en baisse de 2,10 % à 36,44 euros. sification des coûts liés aux études clini- Cette annonce ne constitue pas vraiment se négative des autorités sanitaires pourrait se résoudre à faire appel au mar-
A

Les investisseurs se rendent compte ques de phase III pour Viaskin Peanut et une surprise, pas plus que l’existence américaines apportée, fin octobre, à la ché, ce qui aurait pour effet de diluer la
que les essais cliniques en cours de réali- de phase II pour Viaskin Milk, ainsi que le d’une perte nette de 147,7 millions d’euros. présentation des tests évaluant l’effi- part des actionnaires actuels. ■
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

28 MÉDIAS et PUBLICITÉ
Publicité en ligne : un label de qualité
attribué à 37 sites qui s’engagent
exigences du référentiel », indique
Stéphane Bodier, vice-président ZOOM
Le « Digital de l’ACPM. « Il faut bien voir que
c’est une démarche contraignante LE RÉALISATEUR
Ad Trust » dont le coût est porté par les édi- BERTRAND DELAIS
teurs », souligne Bertrand Gié,
(DAT) président du Groupement des édi- NOMMÉ PRÉSIDENT
DE LA CHAÎNE LCP-AN
teurs de contenus et de services en
a vocation ligne (GESTE), qui souligne que £ Le documentariste Bertrand
« le label est une réponse structurée Delais a été préféré à Marie-Eve
à garantir à la demande des annonceurs d’en-
vironnements sécurisés pour leurs
Malouines pour prendre la tête
de la chaîne parlementaire
de bonnes campagnes, notamment dans la
publicité programmatique (auto-
LCP-AN. Bertrand Delais a été
élu pour un mandat de trois ans,
conditions matisée, NDLR) en plein essor ». Le
DAT ouvre donc la voie à du
après un long débat, sur
proposition du président de
de visite « programmatique premium » sus-
ceptible de revaloriser les inven-
l’Assemblée (LREM) François
de Rugy. Le réalisateur,
aux internautes taires des sites. spécialisé dans les sujets
politiques, est notamment
« Choc de confiance »
et un L’Union des annonceurs (UDA),
l’auteur de deux portraits du
président Emmanuel Macron,
environnement qui regroupe les plus grands don-
neurs d’ordre en communication
dont « En marche vers
l’Élysée » diffusé sur France 2.
sûr aux en France, soutient fermement la
démarche, « vertueuse » selon elle
Son projet pour LCP prévoit
notamment la nomination
annonceurs. et « propre à créer une offre signi-
ficative de sites de qualité qui doit
de l’ancienne présentatrice
d’« Envoyé spécial » Guilaine
contribuer à redonner confiance Chenu au poste de directrice
lobs.com...), plusieurs sites lea- trusives, que l’ensemble des ac- lefigaro.fr fait partie aux annonceurs dans la publicité des contenus.
ALEXANDRE DEBOUTÉ £@axel_deb ders de la presse quotidienne teurs de la filière (annonceurs et des sites à avoir obtenu digitale », estime Jean-Luc
régionale (Lavoixdunord.fr, agences), soucieux d’assainir le le label DAT. CAPTURE Chetrit, son directeur général.
PUBLICITÉ Le monde de l’édition
et de la publicité en ligne prend le
Ouest-france.fr, Ladepeche.fr...)
et des sites spécialisés (Auto-
marché.
Cette première vague de labelli-
D’ÉCRANS LE FIGARO L’association s’est elle-même
engagée dans une démarche vi-
EN BREF
taureau par les cornes. À l’initiati- plus.fr, Capital.fr, Elle.fr, Marie- sation n’est qu’un début. « Nous sant à créer un « choc de confiance
ve des principaux acteurs de l’In- claire.fr, Topsante.com...). souhaitons que ces premiers sites et de transparence dans le pro- DEUX CANDIDATS
ternet en France - SRI (régies), labellisés entraînent le plus grand grammatique ». POUR DIRIGER L’AFP
Udecam (agences médias), GESTE Première vague nombre d’entre nous à se porter Avant la fin du mois, un guide
(éditeurs), UDA (annonceurs), L’idée avait germé à la fin de l’an- candidats mais aussi qu’ils puissent des bonnes pratiques devrait être £ Deux candidats ont
ARPP (régulation de la publicité) née dernière d’établir un label qui en mesurer concrètement les béné- élaboré, avec l’institution de nou- été retenus par un comité
et IAB France (publicité en ligne) - réponde aux attentes du marché fices », explique Sylvia Tassan velles règles précises, comme de sélection pour la future
37 premiers sites ont décroché le en matière de « brand safety » Toffola, présidente du Syndicat l’obligation pour les intermédiai- présidence de l’Agence

3
label « Digital Ad Trust » (DAT) (sécurisation de l’environnement des régies Internet (SRI). res d’établir des factures détaillées France-Presse (AFP) :
certifié par l’Alliance pour les publicitaire), de visibilité des Le processus de certification permettant aux annonceurs de Emmanuel Hoog, PDG sortant
chiffres de la presse et des médias campagnes, de lutte contre la s’étalant sur trois mois, de nou- contrôler où vont leurs investisse- en poste depuis 2010, et Fabrice
(ACPM) et le Centre d’étude des fraude, d’expérience pour les uti- veaux sites se verront attribuer le ments et pour quels résultats. Ces Fries, ancien dirigeant de
supports de publicité (CESP) qui lisateurs et d’information des in- label en juin, septembre et décem- sujets cruciaux pour l’avenir de Publicis Consultants. Ils seront
atteste leur engagement pour un ternautes sur la protection de leurs bre prochains. « Pour cette pre- mois l’écosystème français de la publi- auditionnés le 11 avril prochain
niveau de qualité élevé dans leurs données personnelles. mière vague, plus d’une vingtaine c’est la durée cité en ligne devraient être au par le conseil d’administration
pratiques publicitaires. Parmi eux, Autant de sujets qui préoccu- de constats de non-conformité ont du processus cœur des discussions de ce jeudi de l’agence, qui procédera
les principaux sites d’information pent tout autant les visiteurs des été remontés aux éditeurs. La très pour obtenir aux Rencontres de l’Union des en- le même jour à l’élection
(Lefigaro.fr, Lemonde.fr, Fran- sites fixes et mobiles, de plus en grande majorité a réagi et fait les le label treprises de conseil et achat média du nouveau PDG pour
ce.tv, Lexpress.fr, Nouve- plus agacés par des publicités in- corrections afin de répondre aux (Udecam). ■ un mandat de cinq ans.

Google a supprimé 3,2 milliards de publicités non conformes en 2017


Le géant mondial de la publicité soit l’équivalent de 100 publici- de les appliquer au niveau des AdWords (contre 1 400 en 2016) mesure annoncée mercredi :
en ligne Google a publié mercre- tés par seconde. Cela donne une adresses Internet des sites. Cha- ont été suspendus pour incita- l’interdiction, à partir de juin
di le bilan annuel 2017 de ses in- idée de la masse de contenus que mois, plus de 2 millions tion au clic grâce à des titres 2018, de la promotion des mon-
terventions pour lutter contre publicitaires que la plateforme d’adresses ont ainsi été rattra- sensationnels. naies digitales telles que le Bit-
les publicités jugées non confor- doit traiter en temps réel, et de pées par la patrouille. Google est Google n’en est qu’au début coin, l’Ethereum ou le Ripple.
mes à sa politique en la matière. l’inflation impressionnante des aussi allé plus loin pour protéger de ses efforts pour préserver son La publicité spéculative pour les
Cette dernière s’est durcie mauvaises publicités. Ce nom- les éditeurs vertueux en suppri- gagne-pain publicitaire. « Le cryptomonnaies, et plus large-
nettement depuis l’an dernier, bre a doublé par rapport à 2016 mant 320 000 mauvais éditeurs travail de protection de l’écosys- ment pour les produits finan-
après que les plus grands an- (1,7 milliard de publicités sup- de son réseau Adsense et en blo- tème publicitaire ne s’arrête pas ciers non régulés ou spéculatifs,
nonceurs de la planète (Procter primées), et c’est quatre fois quant près de 90 000 sites et là et va se poursuivre, indique n’aura plus droit de cité dans
& Gamble, Unilever…) ont me- plus qu’en 2015 (780 millions). 700 000 applications mobiles. dans un billet de blog Scott l’environnement Google. Sauf à
nacé et parfois même mis à exé- Google s’est aussi attaqué aux Spencer, directeur de la publici- répondre à des critères très
Google utilise plusieurs cution un retrait de leurs cam- Le Bitcoin interdit de pub « malwares » : 79 millions de té durable de Google. Au fur et à stricts.
méthodes pagnes en raison de contextes Google utilise plusieurs métho- publicités ont été bloquées pour mesure que les tendances des Dans certains pays triés sur le
(algorithmiques, qu’ils jugeaient dangereux pour des (algorithmiques, éditoriales avoir automatiquement redirigé consommateurs évoluent, nos volet, les annonceurs proposant
éditoriales et humaines) l’image de leurs marques. et humaines) pour filtrer tous les les internautes vers des sites vé- méthodes de protection du Web de tels produits devront être
pour filtrer tous les Au total, en 2017, Google a re- contenus publicitaires. Le géant hiculant des logiciels indésira- s’améliorent, tout comme les es- certifiés par Google avant de
contenus publicitaires. tiré de ses sites 3,2 milliards de a notamment introduit une nou- bles. Sur son moteur de recher- croqueries en ligne. » pouvoir faire de la publicité sur
LOIC VENANCE/AFP ces publicités non conformes, velle technologie qui lui permet che, plus de 7 000 comptes La preuve avec une dernière AdWords. ■ A. D.

PRENEZ DE LA HAUTEUR
Vous avez envie de relever un nouveau challenge, de changer, d’évoluer ? Rejoignez Cadremploi,
le site emploi des cadres. Consultez les ofres qui vous correspondent et entrez en contact
avec plus de 15 000 recruteurs pour saisir des opportunités.
Cadremploi, accélérateur de carrière
A
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO - N° 22 889 - Cahier N° 3 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

MODE AUTOMOBILE EN FUGUE


DANS LES COULISSES AU VOLANT REMISE DU PRIX LITTÉRAIRE
DES HUSSARDS AU CAFÉ GUITRY.
DU PRIX LVMH POUR DU CABRIOLET

T
out le monde s’en va : Michel
LA JEUNE CRÉATION FERRARI Déon, qui, face au « conformisme
Marine Serre et Karl Lagerfeld
PAGE 32 PORTOFINO PAGE 33 asphyxiant », incarnait la liberté
de penser, la beauté du style.
Une forme de civilisation dont la lente

Foujita
mais inexorable chute le laissait incon-
solable ; Paul Bocuse, ardent défenseur
de la « vérité des produits » ; Bernard de
Fallois, éditeur « intelligent et para-
doxal ». À Janson-de-Sailly, il fut le pro-
fesseur de Christian Millau, fondateur du
prix des Hussards, lui aussi disparu.

Un jeune homme en fusion


Avec une douce tris-
tesse, Frédéric Vitoux
évoque ces fantômes
évanouis. Bientôt les
gens avec qui l’on
aura envie de conver-
ser seront plus morts
FIGURE que vivants. Ce doit
être le temps qui pas-
LIBRE se. Millau servait une
Bertrand
de Saint Vincent
inoubliable terrine de
lapin en gelée. Le jour
n’est pas loin où il sera
qualifié de tortion-
naire. Le président du
jury, Éric Naulleau,
lance un « coup de shako » à Jean Cau
pour ses merveilleux Croquis de mémoi-
re, réédités par Alice Déon à La Table
ronde : « C’était un véritable hidalgo ! »
raconte Patrick Mahé, qui l’avait chaque
jour au téléphone à l’époque ou il écri-
vait dans Paris Match. Celle qui siège à la
mairie de Paris dans un fauteuil trop
grand pour elle n’a toujours pas trouvé le
temps de joindre Alice pour offrir à son
académicien de père une sépulture
digne. Cau aurait vu rouge.
Avant de remettre le prix à Philippe
Lacoche pour son émouvant Chemin des
fugues, Naulleau résume l’état d’esprit
du jury : « Se laisser décoiffer par un souf-
fle qui n’est pas celui de l’air du temps. »
La rencontre Dans le vent, le héros de Lacoche, jour-

de l’Orient
naliste à la dérive - un pléonasme, di-
FONDATION FOUJITA / ADAGP, PARIS, 2018 PHOTO : © ARCHIVES ARTISTIQUES

ront certains -, ne l’est assurément pas :


et de l’Occident, « La modernité, enrage-t-il, l’opium du
peuple. » Il est communiste et aime les
le mariage écrivains de droite. C’est mieux que l’in-

du surréalisme
verse : les idées s’envolent, les écrits res-
tent. Lacoche se souvient de sa jeunesse
et du classicisme… au lycée Henri-Martin. Les profs avaient
les cheveux longs et autorisaient leurs
On redécouvre élèves à fumer en cours. Ils voulaient ab-

au Musée Maillol
solument leur faire lire Nathalie Sarrau-
te, Alain Robbe-Grillet ou Claude Si-
à Paris le talent fou mon : les chantres du Nouveau Roman.
« Il n’en reste que des ruines, même pas
de cette figure fumantes », raille Vitoux. Quelqu’un cite

du Montparnasse
Desproges : « Un bon voisin est un voisin
mort. » Le lauréat gagne un déjeuner au
des années 1930. Autoportrait
Grand Véfour et une culotte autri-
chienne (ou autre) de l’élégante maison
PAGE 30 au chat (détail), Mettez : tout n’est pas perdu.
1927.

Danse avec les écrivains


SPECTACLE Le festival Concordanse imagine des pas de deux entre un auteur et un chorégraphe.
La romancière Alice Zeniter a relevé le défi avec Orin Camus.
disent Vous ne comprenez rien à la lune, Sur scène, Alice Zeniter ne donne pas resté là-haut ? Leur duo traiterait de chait pas. Tout coule, on est emporté et
ARIANE BAVELIER £@arianebavelier
ENVOYÉE SPÉCIALE À RENTILLY (SEINE-ET-MARNE)
un texte écrit par elle, tout exprès. C’est l’impression d’en être à ses débuts. Ses cela, elle écrirait le texte, lui la musique ému par la manière dont le geste se tisse
une première fois. Avant, elle n’avait gestes sont précis, assurés. Il y a même et la chorégraphie. aux mots.
e pari de ce festival est tout à jamais dansé et lui, jamais parlé en scè- de la grâce dans la manière dont elle Elle le publiera bientôt, sans les di-

L fait singulier. Se produire dans ne. « J’avais envie depuis longtemps lève un bras. Elle a ciselé ses mouve- Corps à corps croisé, dascalies de la danse. Jean François
les médiathèques, les librai- d’exprimer quelque chose avec mon ments sous le regard du chorégraphe. debout ou couché Munnier, directeur de Concordanse,
ries et les bibliothèques. Sur corps. Je l’ai mis de côté quand je suis en- La performance a été facilitée par la Pendant quatre jours, ces deux-là ont vient de publier les textes des rencon-
un espace de six mètres sur trée à l’Université, et j’ai continué ensui- manière dont ces deux-là ont travaillé parlé, se sont roulés dans l’herbe pour tres entre les chorégraphes et écrivains
six. Pour des duos entre un chorégra- te ; le fait d’écrire toute la journée devant ensemble. Orin est venu avec sa femme détailler le vocabulaire de leur solo, et de ces deux dernières années. Certains
phe et… un écrivain. Carole Martinez, un ordinateur donne l’impression de ne et son fils à la campagne chez Alice étudier les limites respectives de leur duos sont devenus inséparables.
Sylvain Pattieu et Gwenaëlle Aubry se pas en avoir », dit l’écrivaine. Et de Zeniter. Le fils d’Orin vivait dans l’ob- savoir, leur envie de jouer avec ces Raphaëlle Delaunay et le romancier
sont cette année retrouvés en création, s’extasier : « Il y a quelque chose d’assez session de l’odyssée de Thomas Pes- frontières. « Ce qui m’intéresse dans la Sylvain Prudhomme ont fait un voyage
respectivement avec Pascale Houbin, fou à se trouver dans toutes les parties de quet. Alice, elle, s’est souvenue s’être danse ce sont les ensembles : faire des dans les pays de l’Est pour montrer
Yvann Alexandre et Julie Nioche. À son corps à la fois pendant trente minu- passionnée pour Neil Armstrong : l’in- petits gestes en même temps », dit Alice « It’s a Match ». Gilles Verièpe et la ro-
Rentilly en Seine-et-Marne, Alice tes. Cela ressortira dans un de mes li- terminable préparation du vol, son re- Zeniter. Sur scène, ils se vivent en dou- mancière Ingrid Thobois tournent en-
Zeniter, prix Goncourt des lycéens pour vres ». Orin Camus avoue avoir appris, fus de parler après son voyage dans ble, miroir ou inversion, corps à corps core « L’Architecture du hasard » et
L’Art de perdre (Flammarion) interprè- grâce à cette expérience, à se rattraper l’espace et sa retraite dans la ferme fa- croisé, debout ou couché. Ils ont écrit travaillent à un nouveau duo. ■
te un pas de deux avec le danseur et avec les mots. Avant, il savait juste le miliale de Lebanon au Texas. Et puis les gestes ensemble, essayant de cher-
1

Concordanse jusqu’au 14 avril. Tous les


chorégraphe Orin Camus. Ils dansent et faire avec le corps. cette question : pourquoi ne pas être cher comment traverser ce qui ne mar- rendez-vous sur www.concordanse.com
A

FRANÇOIS GOIZE ; FERRARI


РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

30 L'ÉVÉNEMENT

Pas si fou Foujita


LA FORCE
DES VISAGES

ARTS Le Musée Maillol fait revivre les années folles de cet artiste majeur qui,
entre deux excentricités, fusionnait arts japonais et esthétiques occidentales.

FONDATION FOUJITA/ADAGP/ARCHIVES ARTISTIQUES, MAISON-ATELIER FOUJITA/CD ESSONNE/LAURENCE, GODART


ÉRIC BIÉTRY-RIVIERRE
ebietryrivierre@lefigaro.fr

n tempérament malicieux,
le caractère excentrique et raffiné du
dandy, une envie de dévorer Paris et les
nécessités d’une stratégie pour s’imposer LUTTEUR
ont fait de Tsuguharu Foujita (Tokyo, Ce visage, détail central du vaste
1886-Zurich, 1968) un des principaux Combat I (3 x 3 m, 1928),
clowns des Années folles. Le Japonais de emprunte aux sumos japonais
service lors des fêtes extravagantes de et au terrible Christ du Jugement
Montparnasse à Deauville ; quand dernier, apothéose de Michel-
Joséphine Baker faisait l’esclave noire, Ange dans la chapelle Sixtine,
au Vatican. Une synthèse
Mistinguett la gigolette des faubourgs,
du sacré occidental
Picasso le toréador en chef, Modigliani et extrême-oriental.
l’Italien maladif, Chagall le visionnaire
ashkénaze, Dali le Vélasquez fou, Soutine
le Russe agité et Van Dongen l’armateur
hollandais…
Cette image savamment entretenue est
bien sûr rappelée au Musée Maillol de
Paris à l’occasion du cinquantenaire de sa
mort. Mais, sous le faux nez rouge, on
mesure aussi toute l’étendue d’un uni-
vers plastique qui n’a rien de superficiel.
L’artiste était mûr dès avant son arrivée
en France, en 1913. Il avait déjà exécuté le
portrait de l’empereur de Corée. Il
connaissait par cœur la carte des avant-
gardes. Au deuxième jour de son arrivée,
il rendait visite à Picasso, lequel l’a regar-
dé attentivement (le cheval hennissant
de Guernica viendrait-il de telles obser-
vations ?). À l’heure où l’abstraction La Vierge et Trois Dames, aquarelle, encre d’Inde, crayon et feuilles d’or sur papier (1917), Tsuguharu Foujita. NUS
s’imposait comme la voie royale, Foujita De même que Courbet et Whistler
avait sciemment choisi, comme l’Anda- position avec Anne Le Diberder, direc- départ pour le Nouveau Monde, en 1931. sont une étrange manière Art déco du se disputaient Jo la belle Irlandaise.
lou, un contre-pied : chercher une figu- trice de la maison-atelier de Villiers-le- Un départ alors voulu par Foujita comme Jugement dernier. Y abondent les réfé- Foujita et Desnos ont aimé Youki
ration originale dans la fusion de deux Bâcle (Essonne). Avec Carole Boivineau, définitif. rences. Baiser de Rodin, Olympias de (lire ci-dessous), autre rousse
mondes alors des plus éloignés. qui s’occupe de la Fondation Foujita - le Ce parcours est à lui seul très copieux. Vélasquez à Manet… légendaire de l’histoire de l’art. Ici,
Aujourd’hui encore il est difficile de legs des droits de l’œuvre bénéficie aux Toutefois, cette première période pari- Son trait, sans aucun repentir, s’oppo- dans cette huile sur toile de 1927,
chiffrer la production tant elle est abon- Apprentis d’Auteuil selon le vœu de sienne s’avère si passionnante qu’à la se aux rugosités et aux épaisseurs d’un on oublie la mélancolie de ses
dante. « Autant que Picasso, l’homme aux Kimoyo, dernière épouse, morte en sortie on en demande plus. Incontesta- Braque pourtant pareillement zen. Sa fi- yeux bleus quand on découvre
le rose opalescent de ses tétons.
50 000 œuvres », assure Sylvie Buisson, 2009 -, elles ont choisi de ne traiter que la blement, l’artiste mériterait une rétros- nesse vient des grands maîtres calligra-
auteur des quatre premiers tomes du ca- première période parisienne, celle qui va pective complète au Grand Palais. phes. De ce point de vue, Cocteau lui doit
talogue raisonné et commissaire de l’ex- de la jeunesse et de l’arrivée en 1913 au Extraits d’actualités, films intimes, beaucoup. Quant à ses blancs laiteux, à
photographies (belle série de Kertész) et base de nacre pilée et estompée, aujour- UNE COTE
nombre d’autoportraits à lunettes cer-
clées, moustache à la Chaplin, anneau
d’hui restaurés, ils s’avèrent d’une trans-
parence unique.
DOPÉE PAR
d’oreille, coupe au bol et marinière (que
volera Picasso) communiquent encore
Foujita est pareillement multiple dans
ses techniques. Huile, gouache, aquarel-
LES ASIATIQUES
l’euphorie de ces deux décennies, entre le, encre sur lin ou soie. Et encore films, Le marché a anticipé le boom
renaissance postapocalyptique et krach photographies, mobilier créé avec Jules sur Foujita avec les expositions
boursier. Leleu pour le fumoir de première classe en hommage aux 50 ans de sa
du paquebot Normandie, couture, émaux disparition. Les collectionneurs
Les commandes affluent lapidaires… L’artiste adulé tôt croule sous sont en alerte, notamment les
En 2018, Foujita reste aussi aimé pour ses les commandes. Cela ne l’empêche pas de
Asiatiques qui, depuis 2016, font
chats délicats quoique secrètement danser le charleston le soir venu. Le fisc le
cruels, ses gentils enfants aux yeux sau- rattrape, Desnos courtise son épouse flamber sa cote, à Londres,
vages et ses garçonnes à peau d’ivoire. Il Youki. Il opte encore pour l’ailleurs, New York et surtout Hongkong.
est encore prisé pour son exotisme alors abandonnant tout à sa belle pour une Pas seulement celle des œuvres
que, dans un esprit éminemment moder- troisième vie auprès des muralistes amé- des années 1930, les plus prisées,
ne, il n’a cessé de fusionner ses racines ricains. Qu’importe : comme les chats, il mais aussi celles plus tardives
dans celles de l’Occident. Copiste assidu en a sept. de 1948-1960, une logique que
au Louvre, il étudie Babylone et le Un épilogue évoque cette suite : la connaissent d’autres grands
Fayoum, chipe ses fonds d’or aux mado- guerre au Japon fidèle à son général de
père, le retour en France, les accusations
noms devenus intouchables.
nes médiévales pour des panneaux faus-
sement traditionnels, tels ceux excep- de collaboration. Un documentaire mon- Le marché a toujours été
tionnellement décrochés des salons du tre la chapelle créée à Reims avec Prade international. Ce qui a changé,
Cercle de l’Union interalliée. Du Doua- et Lalou comme en expiation, à moins ce sont les montants que sont
nier Rousseau il retient l’apparente naï- que ce soit une autre façon de rivaliser prêts à payer aujourd’hui les
veté pour un effet de sincérité enfantine avec les Matisse, Picasso et Cocteau acheteurs chinois, taïwanais
confondant. Avec Modigliani et Zadkine, auteurs de réalisations religieuses dans le ou japonais, pour les œuvres
il ne cesse d’épurer. À l’inverse, son Lu- Sud. Quand Foujita se convertit au chris-
de cet artiste qui fait écho
panar à Montparnasse et ses Trois femmes tianisme, en 1959, après un appel mysti-
qui sont ses Demoiselles d’Avignon flirtent que entendu dans la basilique Saint- à leur histoire et leur esthétique,
avec l’expressionnisme allemand. En Ita- Remi, il choisit de se prénommer Léo- à l’instar de celles sur fond or
lie, il tire un maximum des primitifs et nard. Une autre facétie, une autre pro- de la collection Lesieutre
des baroques, en passant bien sûr par fondeur… ■ (juin 2017, Sotheby’s avec Piasa).
Michel-Ange et les maniéristes. Cela « Foujita, peindre dans les Années folles », « Le Japon avait été le premier
donne dans la grande salle finale deux au Musée Maillol (Paris VIIe), jusqu’au 15 juillet. à faire la cote de Foujita
diptyques monumentaux, Combats I et II Catalogue Fonds Mercator, 192 p., 30 €. à la fin des années 1990 avant
Trois femmes, huile sur toile (1930), Tsuguharu Foujita. et Compositions au lion et au chien, qui Tél. : 01 42 22 57 25. www.museemaillol.com
de s’éclipser, mettant ainsi
l’artiste au purgatoire. L’Asie lui
a permis un retour en grâce »,

Les lignes claires de Youki nue précise Aurélie Vandevoorde,


de Sotheby’s Paris. Le Nu
au chat de 1930 - sujet, format
Foujita prétendait avoir eu, durant les Cette Belge née en 1903, morte en ne. Même durant sa déportation, le poè- que limite ou contour, il est ligne. Le et date parfaits - s’est vendu
Années folles, plus de trois mille modèles. 1964, Parisienne dès ses 18 ans, répond te ne cessera de lui écrire des lettres ma- vide qui est ménagé autour et que ne 1,9 million de dollars, chez
C’est une de ses nombreuses boutades, au nom de Lucie Badoud lorsque Fouji- gnifiques. Toutefois, égérie d’une société viennent jamais mordre les estompages
Sotheby’s à Londres, en 2014.
secrètement révélatrice de son originalité ta lui trouve son surnom. Il signifie où tous les tabous devaient être brisés et gris clair rendant le modelé des chairs ou
– la peinture japonaise traditionnelle ne « neige rose » en japonais. Le peintre les expériences vécues – y compris les des draps, relève du ma. « Un concept qui Reproposé deux ans plus tard
comptant qu’un petit nombre de nus. est fasciné par sa rousseur et la blan- passions saphiques –, Youki se trouvait régit l’art japonais depuis toujours », ex- à Hongkong, il s’est envolé à
Ce qui est sûr, à considérer la somp- cheur laiteuse de sa peau. Ensemble, ils alors dans d’autres bras… plique dans le catalogue la commissaire 5 millions de dollars, retrouvant
tueuse sélection de ses nus exposés au sont de toutes les noces, s’amusent nuit Sylvie Buisson. le niveau des années 1990 où les
centre du parcours proposé au Musée après nuit. Ici avec Cocteau, là avec Un visage stylisé Ma signifie tout à la fois « intervalle » Enfants à la poupée avaient été
Maillol, c’est qu’entre Fernande, Aïcha, Radiguet, Picabia, les surréalistes, Au Musée Maillol, on l’identifie dans et « espace », « durée » et « distance ». Il adjugés 3,1 millions de dollars en
Kiki, Mado, Claudia, Pâquerette, Thérè- Antonin Artaud, Soutine, les cubistes, plusieurs nus allongés. Elle dort, rêve, lit résulte d’une concentration parfaite 1989 et la Jeune Fille dans le parc,
se et autres Lucy rencontrées dans les Colette, Simenon… ou nous regarde. Ses formes, comme hé- d’un artiste à la fois investi dans son acte
5,6 millions de dollars en 1990,
brasseries du Dôme ou de La Rotonde, Foujita sera longtemps épris de celle ritées de l’Antiquité gréco-romaine, et suffisamment distancié pour en ap-
entre ces autres garçonnes branchées qui s’imposera rapidement comme l’une semblent absolument vraies tandis que précier l’effet d’ensemble. Contraire- tous deux chez Christie’s à New
telles la chanteuse, actrice et romancière des principales reines de Montparnasse, le visage est insensiblement stylisé. ment à une Kiki de Montparnasse, Youki York. La tendance à la hausse
Suzy Solidor, Yvonne de Bremond d’Ars allant jusqu’à accepter durant quatre ans L’essence de Youki réside dans le trait n’aura été modèle que pour Foujita. Sans n’est pas prête de s’inverser…
A

ou Hélène Langlois-Berthelot, Youki a un triangle amoureux avec Robert d’encre de Chine, d’une finesse, d’une doute avait-elle été comblée par tant de BÉATRICE DE ROCHEBOUËT
été alors sa principale muse. Desnos. Ce dernier appelle Youki la sirè- sûreté et d’une élégance parfaites. Plus délicatesse. ■ É. B.-R.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

CULTURE 31

Johnny Hallyday :
premier acte
judiciaire

LIEWIG CHRISTIAN/ABACA
JUSTICE Le TGI de Nanterre examine
la demande de Laura et David, qui réclament
un droit de regard sur son album posthume. Jade, Joy et leur mère Læticia assistent, au côté de Laura et David, aux obsèques de Johnny Hallyday, le 9 décembre à Paris.

L
Laura a tout à gagner à ne pas apparaî- des titres, écouter les chansons et sa- californienne, n’ont toujours pas été li- des droits d’interprète, d’auteur, de
tre sur le devant de la scène. voir quel travail a été fait après la mort vrées à l’administration fiscale fran- compositeur et d’éditeur de leur père.
LÉNA LUTAUD Dans cette procédure en urgence, le de Johnny Hallyday. L’objectif ? S’as- çaise. On ne sait pas aujourd’hui qui est Si les juges vont dans leur sens, les trois
£@LenaLutaud fond, c’est-à-dire la validité du testa- surer que les souhaits artistiques de le trustee, c’est-à-dire le propriétaire sociétés françaises de répartition des
ment californien de Johnny Hallyday, leur père ont bien été respectés. À lire des biens. On ne connaît pas non plus droits d’artistes, la Sacem, l’Adami et la
e premier rendez-vous subsidiairement son lieu de résidence les commentaires sur les réseaux so- la répartition de ces biens. Ni même le Spedidam, ne verseront ces sommes
judiciaire entre Laura, David et Laeti- habituel et enfin l’étendue de son patri- ciaux, ce dernier point est également lieu de résidence juridique de ce trust. qu’une fois tous les appels jugés ou un
cia Smet (leur nom à l’état civil) est moine, ne sera pas abordé. Il le sera plus très sensible pour les fans de l’artiste. accord trouvé entre les parties. Cette
prévu ce jeudi 15 mars à 14 h 30. Un tard lors d’un autre procès devant la Dans ce dossier compliqué, où l’image Mise sous séquestre procédure peut durer des années. La
procès civil en référé devant la prési- chambre civile en charge des succes- véhiculée par les médias des différents Par ailleurs, toujours lors de cette Sacem, l’Adami et la Spedidam ont fait
dente du tribunal de grande instance sions dont la date n’est pas encore fixée. protagonistes est essentielle, l’opinion audience du jeudi 15 mars, les deux savoir qu’elles se conformeront à la dé-
de Nanterre. Les magistrats s’atten- Ce jeudi 15 mars, Laura et David des fans reste cruciale. S’ils sont mé- aînés demandent qu’interdiction soit cision du tribunal.
dent à la foule des grands jours. Mais Smet se préoccupent essentiellement contents, les ventes posthumes du faite à Laeticia Hallyday de vendre les À la Sacem, la succession Hallyday
ceux qui espèrent apercevoir les prin- de la question du droit moral. Ils de- chanteur pourraient s’en ressentir. propriétés de Johnny à Marnes-la-Co- est du jamais-vu. « D’ordinaire, quand
cipaux protagonistes risquent d’être mandent aux juges à être autorisés sous Lors de cette audience, il faudra quette dans l’Ouest parisien, à Los An- un sociétaire décède, le notaire de la suc-
déçus : ils seront a priori absents. 48 heures à se voir communiquer l’in- donc déterminer qui possède aujour- geles et à Saint-Barthélémy. Et ce jus- cession se rapproche de la Sacem pour lui
Pour conserver son statut de rési- tégralité de l’album posthume de leur d’hui le droit moral sur l’œuvre de qu’à ce qu’une décision soit rendue sur indiquer les héritiers », indique un por-
dente américaine, la veuve de Johnny père en préparation chez Warner Johnny Hallyday. Selon les conseils de le fond. Si des loyers sont perçus, com- te-parole de la direction. Quatorze se-
Hallyday serait obligée de rester aux Music. Désireux de participer à la ges- Laeticia Hallyday, ce droit est géré par me c’est le cas à Saint-Barthélémy, ils maines après le décès de Johnny Hally-
États-Unis jusqu’au 15 juin 2018. David tion de l’œuvre laissée par le chanteur, un trust. Mais selon nos informations, pourraient à terme être gelés. Les deux day, aucun notaire n’a effectué cette
Smet est discret par nature. Et sa sœur ils souhaitent voir la pochette, le nom des pièces concernant ce trust, de loi aînés réclament la mise sous séquestre démarche. ■

Le nouveau coup
de Feu! Chatterton
CHRONIQUE La formation parisienne sort
« L’Oiseleur », un deuxième album aux ambiances
variées qui affirme sa grande singularité.
doté d’une finesse de plume sans égale
LA MUSIQUE dans la chanson française actuelle. For-
Olivier Nuc mules inventives, vocabulaire rare,
onuc@lefigaro.fr souffle narratif, ce féru de littérature est
aussi à l’aise dans le classicisme que dans
le modernisme (L’Ivresse, ses couleurs
hip-hop et sa formule imparable « Ça y
e deuxième album est un des est voilà, je suis raide »). Venu du slam, le

L périls qui peuvent détruire la


vie d’un groupe. On prête mille
vertus aux débutants, on loue
leurs premiers pas avec l’en-
thousiasme qui accompagne les premiè-
res rencontres. Ici le jour (a tout enseveli)
avait marqué l’irruption de Feu! Chat-
jeune homme à la mince moustache in-
carne ses textes en majesté.
Les autres ne sont pas en reste. Issus de
cultures musicales différentes (chanson,
rock, jazz ou électro), Clément,
Sébastien, Raphaël et Antoine tissent en-
semble une formule qui fait se mêler am-
terton sur la scène musicale. Un départ biances planantes, pulsations actuelles,
flamboyant, salué par la critique et re- déflagrations synthétiques, riffs de gui-
connu par des ventes confortables. De tare avec une grande harmonie. Plus
quoi faire prédire aux Cassandre une ouvert et plus soigné que leur album pré-
suite moins radieuse. S’il sortait une cédent, L’Oiseleur montre une plus
redite de ce disque, le groupe aurait été grande richesse d’inspirations encore.
accusé de faire du surplace. Un change-
ment de cap et les voilà soupçonnés de se Atypique et très actuel
renier. Vraiment, Feu! Chatterton avait Feu! Chatterton n’a rien d’une formation
tout à perdre avec son second album, de rock français typique, et cela leur
surtout à une époque où l’on adore brû- permet de s’affranchir des carcans qui
ler ce qu’on a détesté. ont entravé nombre de leurs prédéces-
L’Oiseleur (Barclay/Universal Music) seurs. Ils ont tous suivi de grandes étu-
est encore meilleur que le premier essai des, qui leur confèrent une culture et
de ces cinq Parisiens. Renouvelant leur une sagesse aux antipodes de l’attitude
confiance au réalisateur Samy Osta parfois prévisible d’autres. Sérieux et
(collaborateur de Juniore ou La Femme), solennels, les cinq hommes ne sont pas
ils livrent une partition très impression- raisonnables pour autant, osant des par-
nante. À peine trentenaire, ces garçons y fums et des saveurs marqués. On peut
montrent une maîtrise rare, pour toutes rêver, réfléchir ou danser sur les sons as-
les étapes : écriture, composition, niveau semblés par cette formation résolument
instrumental, charisme vocal… C’en est atypique mais souverainement actuelle.
presque injuste pour leurs contempo- Léo Ferré, Alain Bashung, Dominique A,
rains, qui peinent à réunir toutes ces Jaco Pastorius, Pink Floyd et bien
qualités. d’autres sont les parrains avoués de cet
Ils sont empreints de poésie – les pa- album dense, qui révèle ses arômes et sa
roles du titre Le Départ, objet d’un dé- subtilité au fil des écoutes. À partir de
ferlement de cordes romantiques, sont demain, Feu! Chatterton donnera une
tirées de plusieurs poèmes d’Éluard. série de concerts attendus dans toute la
Zone libre est une adaptation de Louis France, avec trois étapes parisiennes, au
Aragon. Et le chanteur Arthur Teboul est Bataclan, du 9 au 11 avril. ■
A. JOURNOIS/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Les cinq Parisiens


montrent
une maîtrise rare
dans un album
A

aussi dense
que soigné.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018 LE FIGARO

32 STYLE
Un jour au LVMH Prize
CONCOURS Alors que le prix du groupe de luxe français révèle aujourd’hui les neuf finalistes
de sa quatrième édition, retour sur les sélections, à Paris, en pleine Fashion Week.

L
Rokh Botter Charles Jeffrey Loverboy Matthew Adams Dolan
HÉLÈNE GUILLAUME
hguillaume@lefigaro.fr
Eckhaus Latta Kwaidan Editions Ludovic de Saint Sernin A-Cold-Wall Doublet
e secteur de la mode vit un
momentum exceptionnel en termes de
croissance et d’attractivité. Mais sa
singularité par rapport à d’autres activi-
tés est qu’il ne se nourrit pas que de
chiffres d’affaires, mais aussi de créati-
vité, de design et d’émotions. Trois
composantes qui étaient présentes, jeu-
di 1er mars, au siège social de LVMH du
22, avenue Montaigne (Paris VIIIe),
transformé en showroom pour les vingt
derniers candidats en lice. « Ceux que
vous rencontrez ici ont passé une présé-
lection assez concurrentielle. Cette année,
nous avons atteint un nombre record de
candidatures : 1 300 ! De nombreuses na-
tionalités sont représentées : des Euro-
péens et des Américains, bien sûr, mais
également des Japonais, des Sud-
Coréens, des Chinois. Nous avons étoffé
nos réseaux de scouting, notamment en
Asie, afin d’identifier les talents de de-
main. Mais, il revient à chacun de déposer
son dossier sur le site. Chaque candidatu-
re est une démarche personnelle », expli-
que Delphine Arnault, directrice géné-
rale adjointe de Louis Vuitton et à
l’initiative de cet événement.
À quoi sert un prix à la jeune création
pour une entreprise aussi puissante que Delphine Arnault, le 1er mars, entourée des demi-finalistes du LVMH Prize 2018. Les neuf marques en lice pour la phase finale en juin sont nommées ci-dessus. TIM ELKAIM
LVMH ? Quand le concours a été lancé,
en novembre 2013, certains esprits cha- Néerlandais Rushemy Botter et Lisi de voir le succès qu’elle a obtenu avec son sur leur travail. Il y a tant de stylistes qui trer que ces pièces ont une réalité. » Le
grins ont pu y voir une opération de Herrebrugh, de Doublet du Japonais premier défilé (à Paris, fin février, envoient des centaines de mails, espérant Français aux longueurs romantiques
communication bien rodée, afin d’hu- Masayuki Ino, d’Eckhaus Latta des NDLR). Donc, oui, s’il ne fallait garder un commentaire sur ce qu’ils font. En qua- vient de rencontrer les acheteurs d’un
maniser l’image d’un groupe ultrapuis- Américains Zoe Latta et Mike Eckhaus, qu’un critère, c’est le talent. Nous tâchons rante-huit heures, ils rencontrent ici des grand magasin londonien qui réfléchit à
sant au chevet des nouvelles généra- de Kwaidan Editions de la Française Léa d’aider les designers à grandir ; après, gens importants, des célébrités et des pro- ouvrir des espaces mixant pièces mascu-
tions dans un pur esprit de partage et de Dickely et de l’Américano-Vietnamien nous espérons que leur projet puisse se dé- fessionnels avertis, de Bella Hadid (mem- lines et féminines. Une petite révolution
transmission. Certes la philanthropie, à Hung La, du Français Ludovic de Saint velopper. Mais on ne sait jamais, quand on bre des « experts ») à Olivier Rizzo (stylis- pour le retail.
ce niveau-là de l’industrie, a un prix. Sernin et de l’Américain Matthew crée son entreprise, quand on se lance te de presse influent). » « La plupart de ces jeunes gens ont in-
Seulement, après presque cinq ans, le Adams Dolan, composent la liste, dévoi- dans l’aventure, il y a toujours une part de Le détaillant, un pur et dur de la mode tégré la dimension du développement du-
LVMH Prize a acquis une indéniable lée aujourd’hui, des élus à la phase finale risque. » comme on en voit peu de nos jours, dis- rable, ils s’intéressent à la traçabilité du
crédibilité. Il ne s’agissait non pas plus en juin prochain. « Une caractéristique Lors de cette fameuse journée de sé- tribue également Kwaidan Editions : vêtement, au recyclage, telle Faustine
d’un chantier de recrutement déguisé intéressante de l’édition est le nombre de lection, les prétendants au titre rencon- « J’avoue que je pensais la collection de Léa Steinmetz (demi-finaliste). On compte
- depuis les débuts, les équipes du prix stylistes travaillant à deux. La mode à ses trent une cinquantaine d’« experts » du Dickely et Hung La trop subtile, éditée, également deux marques qui travaillent
ont reçu 4 000 dossiers de 102 nationa- débuts est un métier artisanal, aux petites secteur – photographes, journalistes, précise, pas assez spectaculaire, pour re- sur des stocks dormants pour fabriquer
lités. Mais d’une prise de conscience, structures composées de trois ou quatre maquilleurs, mannequins et, depuis tenir l’attention dans cette grosse machi- leur collection. Cette question de la pré-
celle d’un puissant qui, pour parler à un personnes », explique Delphine Arnault. cette édition, des sommités d’écoles de ne. Je suis content pour eux, ils sont de fu- servation de l’environnement est parta-
nouveau public, doit faire acte de géné- Il faut être polyvalent, savoir gérer de mode de premier plan. Il serait d’ailleurs turs grands. » Le duo, qui s’est rencontré gée par tous, analyse Delphine Arnault.
rosité envers les plus petits, les outsi- nombreux domaines, en plus de la créa- intéressant, maintenant que le prix a re- à l’Académie des Beaux-arts d’Anvers en Il est passionnant de les voir s’exprimer,
ders, les indépendants. tion. « La diversité des profils nous tient à cueilli une visibilité internationale uni- 2004, s’affranchit du sportswear am- raconter leurs projets, ils représentent le
cœur. Nous ne cherchons pas nécessaire- que, d’ajouter au casting de stars quel- biant, locomotive actuelle du prêt-à- futur et parlent à une génération de
« Une signature, un point ment une marque déjà mature, plutôt une ques noms de la nouvelle vague des porter représentée dès les premières sai- consommateurs. » Une génération qui
de vue, un produit unique » signature, un point de vue, un produit uni- multimarques et des médias. En tout sons du LVMH Prize, par Shayne Oliver n’a jamais autant pesé dans les chiffres
Les profils s’avèrent tous différents - les que, tranche-t-elle. C’était le cas de Ma- cas, tout ce que compte la Fashion Week et son label Hood By Air (prix spécial en de la création et du luxe. Certains d’en-
seuls prérequis de la compétition étant rine Serre, notre gagnante de l’édition de professionnels, bienveillants et à la 2014) et par Virgil Abloh pour Off-White tre eux rejoindront peut-être un jour le
d’avoir entre 18 et 40 ans et d’avoir 2017, qui avait édité seulement deux sai- critique constructive, étaient présent (finaliste en 2015). jury final, brochette de designers stars
commercialisé deux collections. Cer- sons. Les 300 000 euros lui ont permis de pour l’occasion. Au travers les univers des candidats, de LVMH : Nicolas Ghesquière (Louis
tains en sont au tout début de leur entre- structurer sa petite équipe et, au-delà de de nouvelles sensibilités, esthétiques, Vuitton), Maria Grazia Chiuri (Dior),
prise comme Charles Jeffrey, 27 ans, le cette dotation, elle a disposé d’un an de De nouvelles sensibilités émergent, tandis que des phénomènes Karl Lagerfeld (Fendi), J.W. Anderson
darling de la scène britannique, encensé mentorat auprès d’une équipe dédiée au émergent s’imposent de plus en plus. Ainsi, le « no (Loewe), Carol Lim et Humberto Leon
par la critique dès son premier show sein de LVMH. Comme tous les designers, « Pour ces créateurs émergents, c’est un gender » (des vêtements non pas mixtes (Kenzo), Marc Jacobs et les deux nou-
Charles Jeffrey Loverboy (en juin 2017) elle est seule dans ses choix, et il est im- moment exceptionnel, confirme Guillau- mais portés indifféremment par les hom- veaux de 2018, Clare Waight Keller
pour sa personnalité et ses vêtements portant de pouvoir dialoguer avec des me Steinmetz, cofondateur de The mes et les femmes) que revendique (Givenchy) et Haider Ackermann
flirtant avec l’extravagance de déguise- gens qui ont de l’expérience. Du point de Broken Arm à Paris, premier multimar- Ludovic de Saint Sernin, 27 ans. Ses (Berluti). L’année prochaine, y aura-t-il
ments. D’autres sont déjà parvenus à un vue logistique, on peut lui fournir un sou- que à avoir acheté la collection de fin images chocs, imprégnées de l’esthéti- Hedi Slimane, la prise de guerre de
stade de développement plus avancé tel tien juridique, lui conseiller un comptable, d’études de Marine Serre. Dans le cas de que d’un Robert Mapplethorpe et de Bernard Arnault, qui a pour mission de
le Sud-Coréen basé à Londres Rok s’assurer qu’elle a bien déposé sa marque Marine, elle était étudiante dans sa bulle Mylène Farmer (qui porte une de ses projeter Céline dans les « mégamar-
Hwang, qui vend son prêt-à-porter fé- dans tous les pays où elle sera distribuée, créative à La Cambre (Belgique) il y a chemises à plastron de cuir sur son ques » mondiales ? « Je suis si contente
minin Rokh, lancé l’an dernier, dans et plus tard, si elle se diversifie dans la moins de deux ans. Elle ignorait tout de ce dernier titre), contrastent avec les que Hedi arrive chez Céline, j’ai hâte de
83 points de vente dans le monde. Tous maroquinerie, lui permettre de trouver des système, de même que la plupart des pos- produits bien plus portables sur son voir comment il va transformer la maison,
deux, aux côtés d’A-Cold-Wall de fabricants. Ce qui nous conforte dans no- tulants cette année. Or, le plus enrichis- stand : « Dans mon lookbook, j’ai photo- confie Delphine Arnault. Et s’il acceptait
l’Anglais Samuel Ross, de Botter des tre choix et me fait infiniment plaisir, c’est sant à leurs yeux, c’est d’avoir un retour graphié un garçon et une fille afin de mon- de participer au prix, je serais ravie ! » ■

Le goût de la récup de La Prestic Ouiston


MODE Les pièces en soie vintage et l’univers de la Bretonne Laurence Mahéo sont à l’honneur au Bon Marché.
avec de vieux carrés de soie et présen- Officine Générale - « Nous sommes très histoire, celle d’un imprimé, et ce supplé-
ÉMILIE FAURE efaure@lefigaro.fr tées sur des Stockman. Elles se sont différents mais nos parcours parallèles ment d’âme. Elles sont très fidèles et
vendues en un claquement de doigts. » n’ont rien de surprenant : nous avons apprécient de retrouver, chaque saison,
epuis 2009, soit bien En 2010, la Bretonne réitère dans le été nourris à la même chose », plaisan- les motifs des débuts qui sont recon-

D avant l’emballement de la
mode pour l’« upcy-
cling », Laurence Mahéo
redonne vie à des foulards
vintage. Elle les coupe, les assemble,
et créé des robes en tricot de rubans
de soie, des blouses en patchworks…
magasin de la rive gauche avec une
sélection artisanale d’imprimés de
fleurs érotiques, fruits de sa rencontre
avec l’illustratrice Laurence Kiberlain
(sa complice depuis). Elle y présente
aussi une ligne d’anciens cirés d’os-
tréiculteurs qu’elle double de soieries
te-t-elle.
Depuis, La Prestic suit son chemin, à
son rythme. Le fait main a laissé place à
des collections « usinées ». À quoi la re-
connaît-on ? À ses soies sensuelles im-
primées (léopard, dessins coquins), à
ses vestes d’homme en tweed et à ses
duits. » Le BM a donc installé, jusqu’au
31 mars, un pop up au premier étage,
réunissant l’univers de la styliste. Ses
coussins, plaids, doudous et autres
carnets cohabitent avec son prêt-à-
porter (à titre indicatif, une chemise en
soie coûte 400 €, un pantalon, 450 €).
Un goût du recyclage à l’origine de sa rétro - car Laurence Mahéo a repris la tops en cuir de gant. Un luxe charmant « Les femmes attendent plus que juste du
marque, La Prestic Ouiston. direction de l’exploitation ostréicole à qui a séduit en premier lieu les Japonai- vêtement, poursuit l’acheteuse. Elles
« Jeune, j’étais fan de Martin Baden (Morbihan) après le décès de ses, les Coréennes et jusqu’aux Pari- veulent découvrir l’art de vivre d’un
Margiela et j’ai commencé par dépecer, son père, en 2006. Mais ça, c’est une siennes qui, mères et filles, se refilent créateur, s’approprier son goût. » Sur-
faire bouillir et bricoler des vestes en autre histoire. son nom sous le manteau. tout, c’est non seulement l’occasion,
Harris Tweed, se souvient la styliste. « J’ai toujours fait des vêtements, pour Laurence Mahéo, de renouer avec
Les foulards m’ont happée un peu plus confie-t-elle. Mes grands-parents Un supplément d’âme ses pièces uniques des débuts pour « des
tard et m’ont permis de démarrer com- tenaient un magasin de tissus en « La marque reste confidentielle dans la clientes en quête de rareté », mais aussi
mercialement. Régine Béraud, la di- Bretagne, j’ai baigné dans ces étoffes mesure où Laurence Mahéo crée à petite de se lancer dans la décoration. « Je
rectrice du style du Bon Marché, a re- prestigieuses et je me suis lancée dans la échelle, explique Delphine Van Praet, n’essaie pas de me limiter, dit-elle. Et
marqué mes éditions numérotées sur confection à l’instinct. » Son jeune frè- acheteuse mode femme au Bon Marché. puis, entre nous, si mode et ostréiculture Jusqu’au 31 mars, un pop up réunissant
A

un salon et m’a commandé une premiè- re, Pierre Mahéo, a également son la- Jusqu’à présent, son succès venait du ne tombent pas sous le sens, mode et les créations de la styliste est installé
re collection, dix tenues confectionnées bel de mode, pour hommes et femmes, bouche-à-oreille. Nos clientes aiment son déco, ce n’est pas incompatible ! » ■ au premier étage du Bon Marché. PROD
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

AUTOMOBILE 33

Par rapport à la California T,


la Portofino peut se prévaloir
d’un niveau de performances
plus élevé et d’une plus grande
facilité à l’atteindre. FERRARI

Plein soleil en Portofino Sous le capot


Moteur
Cylindrée
Type
3 855 cm3
8-cyl en V essence biturbo

ESSAIS Best-seller de Ferrari, le coupé-cabriolet se renouvelle, gagnant en prestance


Puissance 600 ch à 7.500 tr/min
Couple 760 Nm à 5. 250 tr/min

et en performances. Il croise sur sa route la dernière Aston Martin décapotable. Transmission


Type Propulsion

E
Boîte Auto. double embrayage 7 vit.
opérer l’automatisme, on profite sans re- Dimensions/poids
L/l/h 4.586/1.938/1.318 mm
tenue du potentiel prodigieux de ce ca-
briolet. Enfin presque, car la direction Coffre 292 litres
SYLVAIN REISSER
sreisser@lefigaro.fr électrique, nouveauté du modèle, n’offre Poids 1.664 kg
pas le retour d’informations que l’on at- Performances
n remplaçant la California T tend d’une voiture au tempérament spor- 0-100 km/h 3,5 secondes
par la Portofino, Ferrari ne nous offre pas tif. Trop assistée et trop légère, elle isole Vitesse 320 km/h
seulement une leçon de géographie, pas- trop de la route. Le freinage assuré par des Consommation/émissions
sant du Pacifique à la Méditerranée et plus disques en carbone-céramique ne nous Mixte UE 10,7 l/100 km
précisément à un pittoresque port de la convainc pas complètement en raison CO2 245 g/km
côte ligure plébiscité par la jet-set. La d’un manque de mordant et d’une course Prix 193 410 €
Portofino doit prolonger la lune de miel de pédale trop longue. Autres déceptions :
que les convertis entretiennent avec ce la sonorité à bas régime, qui se rapproche
coupé-cabriolet sportif, sans équivalent de celle d’un 4-cylindres au pot percé, et
sur le marché. En à peine dix ans de car- l’ouverture incongrue et furtive des val-
rière, ce véhicule s’est imposé comme la
Ferrari la plus vendue de l’histoire, atti-
rant près de 70 % de nouveaux clients. Un
La planche de bord, entièrement repensée, accueille une énorme tablette rectangulaire
regroupant l’ensemble des fonctionnalités de la voiture. FERRARI
ves autour de 2 000 tr/min. Heureuse-
ment, au-dessus de 4 000 tr/min, le V8 se
libère pour laisser place à une musique
Droitde
succès que l’on attribue autant à son tarif
en dessous des 200 000 euros, une pre-
mière chez Ferrari, qu’à son architecture
40 km/h. À l’arrêt ou en mouvement,
l’opération ne pourra être menée
recourant à la copieuse liste d’options.
On regrettera que le système Apple-
enivrante. La motricité ne défaille jamais
grâce notamment au différentiel électro-
nique E-Diff3 et au système de modula-
l’usager
2 + 2 et à un positionnement grand touris- qu’après s’être assuré que personne ne CarPlay soit facturé (3 000 €) et que l’af- tion du couple. Il progresse à mesure que
me plus affirmé. colle le capot arrière. Lorsqu’il s’ouvre, ce fichage tête haute ne soit pas proposé. les rapports augmentent pour atteindre Que faire
Avec la Portofino, qui doit lui permet-
tre de passer le cap des 9 000 ventes dès
dernier recule de près de 50 cm, empié-
tant sur la chaussée ! Toit rigide fermé, les
Patience : ce système participant à la
sécurité est en cours de développement
760 Nm. Sur la chaussée dégradée de la
région des Pouilles, on se félicite de la pré-
si mon véhicule
cette année, Ferrari caresse à présent occupants profitent d’une parfaite inso- et devrait investir l’habitacle des pro- sence de la suspension Magnetic Ride est endommagé
l’ambition de passer de la conquête à la norisation, mais c’est cheveux au vent chaines Ferrari. (+ 3 960 €), qui permet de lier dynamisme
fidélisation. Dans ces conditions, on qu’ils entendent profiter de leur monture. et confort. Par rapport à la California T, la
au lavage ?
comprend que ce modèle ait fait l’objet Dans cette configuration, le nouveau Un potentiel prodigieux Portofino peut se prévaloir d’un niveau de
de toutes les attentions. Premier objec- filet coupe-vent réduit les remous d’air On réveille toujours le moteur en pressant performances plus élevé et d’une plus
tif : rendre la voiture plus agressive de 30 %. Par contre, le coffre perd l’équi- un bouton sur la gauche du volant bardée grande facilité à l’atteindre. Elle sait aussi ■ Par Me Rémy
tout en gommant son allure de coupé- valent du volume d’un bagage cabine, ne de touches et de molettes. Il s’agit ici se montrer docile, cruisant à 90 km/h à Josseaume, avocat
cabriolet, toit en place. pouvant plus qu’en loger deux. Quant d’une nouvelle évolution du V8 3,8 litres 1 200 tr/min sur le septième rapport, sans à la Cour.
Andrea Militello, le responsable du de- aux places arrière, elles restent vraiment biturbo. Un travail sur l’admission et hoquet. À cette allure d’escargot, la
sign extérieur, s’est parfaitement acquitté symboliques et destinées à accueillir des l’échappement a permis de gagner Portofino revendique une autonomie de Les mois d’hiver et les caprices
de la tâche, au prix, il nous semble, de enfants sur de courts trajets. On décou- 40 chevaux par rapport à la California T 740 km. ■ de la météo mettent à rude
 NOTRE AVIS
certains excès de style qui n’ont pas lieu vre alors une planche de bord entière- pour atteindre la puissance impression- épreuve la propreté
d’être sur ce type de véhicule. En cédant ment repensée et calquée sur celle de la nante de 600 ch à 7 500 tr/min. Le moteur de nos véhicules. Lorsque
aux caprices du bouclier largement 812 Superfast. La principale différence possède un caractère affirmé : la réponse à la carrosserie de notre voiture
échancré, aux projecteurs en forme de concerne l’installation au centre d’une l’accélérateur est immédiate ; la poussée, Mis à part les réserves sur la direction et
est endommagée au cours d’une
boomerang et aux lignes latérales brisées, énorme tablette rectangulaire regrou- impressionnante. Preuve des progrès ac- la sonorité à bas régime, la Portofino est
opération de lavage effectuée
la Portofino a perdu en finesse. L’écoule- pant l’ensemble des fonctionnalités de la complis : les 200 km/h sont atteints en une incontestable réussite. Plus Ferrari
ment de l’air et la diminution de la résis- voiture. Le passager n’est pas réduit à la 10,8 secondes, au lieu de 11,2 secondes que jamais, elle séduira ceux qui trou-
par un portique automatique,
tance aérodynamique ont été améliorés passivité : un écran en forme de lame ho- auparavant. Et comme la structure repo- vaient sa devancière trop mièvre, sans qui est responsable et comment
en recourant à une multitude de prises et rizontale diffuse face à lui de nombreuses sant largement sur l’aluminium a vu sa ri- tourner le dos aux amateurs du concept se faire indemniser ?
de conduits d’air. Le couvre-chef se glisse
toujours en deux parties dans son loge-
ment en 14 secondes mais la manœuvre
informations telles que la vitesse, le régi-
me moteur ou encore la navigation.
Comme Ferrari en a pris l’habitude, il est
gidité augmenter de 35 %, que la voiture a
perdu 80 kilos et que la boîte à double em-
brayage à 7 rapports est incroyable de ra-
de coupé-cabriolet. Reste que sa princi-
pale rivale, la nouvelle DB11 Volante (lire
ci-dessous), bénéficie d’une silhouette
1 La prestation de lavage
s’analyse juridiquement
en un contrat d’entreprise conclu
s’opère désormais en roulant jusqu’à possible de personnaliser la Portofino en pidité et d’intelligence au point de laisser assurément plus élégante. ■ entre l’exploitant de la station
de lavage et l’usager de la route.

2 La responsabilité
de l’exploitant est ainsi

Aston Martin DB11 Volante, la toile et l’étoile


déterminée par l’article 1789
du Code civil. Celui-ci est donc
tenu de restituer en bon état
la chose que son client lui confie.
Alors que Ferrari a conçu un modèle ex sont symboliques et réservées pour de Une mention soulignant
nihilo pour les adeptes du cabriolet courtes distances. que l’entreprise « dégage toute
2 + 2, Aston Martin, son principal rival, responsabilité en cas
a préféré décapsuler un modèle exis- Le confort privilégié
de dommages » a donc
tant, en l’occurrence la récente DB11. Par rapport à la Ferrari, plus sportive,
une portée nulle.
Les formes de la dernière GT anglaise la DB11 Volante joue une partition da-
n’ont rien perdu de leur séduction dans
l’opération. À la différence de la Porto-
vantage tournée vers le grand touris-
me. Elle répond néanmoins aux moin- 3 L’usager lésé par les effets
du lavage automatique
devra avant toute chose
fino, l’Aston demeure fidèle au charme dres sollicitations de l’accélérateur
inimitable de la capote en toile, à huit sans temps de réponse. Jamais à court démontrer la réalité
couches. Mieux intégré que sur la DB9 de ressources, elle atteint les 100 km/h de la prestation (ticket
Volante qu’elle remplace, ce couvre- en 4,1 secondes et vous plaque au ou facture) et justifier des dégâts
chef réussit à conserver une ligne de dossier du siège à tous les régimes de occasionnés. Il devra aussi
toit semblable à celle du coupé. Une ga- reprise. Mais les sensations sont plus prouver un lien de causalité,
geure. Les ingénieurs ne cachent pas ouatées qu’au volant de l’italienne. notamment par un témoignage.
avoir beaucoup appris de leur action-
naire Mercedes. Le système de la capote
est ainsi emprunté à la Classe C Cabrio-
Aston demeure fidèle au charme inimitable de la capote en toile. MAX EAREY
L’anglaise privilégie le confort, au prix
d’une direction manquant de retour
d’effort et d’une suspension trop
4 Toutefois, en cas
d’inexécution
ou de mauvaise exécution
let. Il prend moins de place qu’aupara- ne, est du même ordre. Ce V8 allemand en dissonance avec l’élégance de la souple. Le mode Sport + de l’amor- de la prestation, l’exploitant de la
vant, puisque le coffre a gagné 20 % en est accouplé à une boîte automatique ZF à ligne. Cela s’arrange en haussant le tissement permet d’endiguer en partie station de lavage peut se libérer
volume (de 202 à 260 litres selon la 8 rapports qui s’acquitte parfaitement de rythme. Les mélomanes auront même le phénomène sans dégrader l’agré- de son obligation en prouvant
configuration) et permet de découvrir sa tâche. Au final, en dépit d’une structu- le droit à d’envoûtantes déflagrations à ment général. On se délecte alors des qu’il n’a commis aucune faute
l’habitacle et de faire ressortir les han- re en aluminium, l’intégration de ren- la décélération et au rétrogradage. On harmonies de l’habitable intégrale- (arrêt de la Cour de cassation
ches saillantes de la DB11 en 14 secon- forts au profit de la rigidité se paie par un en profite vraiment capote escamotée ment tendu de cuir et souvent rehaus- du 13 décembre 2012).
des, en roulant jusqu’à 50 km/h. embonpoint de 110 kg (1 870 kg) par rap- sans que cela nuise au maintien d’une sé de placages en bois précieux. Ce
À la firme à l’étoile, la nouvelle Volante
emprunte aussi le V8 4 litres biturbo du
port au coupé V8. La maîtrise de la masse
contraint la Volante à renoncer au nou-
conversation. Dans cette configuration,
le filet antiremous, tout de même factu-
sont finalement la tablette centrale
Mercedes ceinte d’un grossier cadre en
5 À noter : l’assureur
de l’usager pourra intervenir
dans le cadre de la garantie
coupé AMG-GT. Il concède tout de même veau V12 5,2 litres biturbo maison. ré 714 euros, abrite le conducteur et son caoutchouc et les joints hypertrophiés
90 ch à la Ferrari, affichant une puissance Autant évacuer le sujet tout de suite, passager des remous d’air et leur évite des ouvrants qui ternissent le carac- tous risques ou vandalisme.
A

de 510 ch à 6 000 tr/min. En termes de le timbre de voix du V8, qui renvoie d’élever la voix. Voyager à l’arrière est tère exclusif de ce cabriolet anglais
couple, l’écart, à l’avantage de l’italien- plutôt à des sportives américaines, entre par contre une punition tant les places affiché à 199 712 euros. ■ S. R.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

jeudi 15 mars 2018

34 IMMOBILIER
avec
L E G A Sdepuis VIAGER
S E 1963
Spécialiste du viager
Une étude et un suivi gratuit, discret et personnalisé
47, avenue Bosquet (7e) 96, avenue Mozart (16e)
Tél. : 01 45 55 86 18 Tél. : 01 40 71 14 20
Fax : 01 45 55 50 18 - Site Internet : www.viager.fr
Augmenter sa retraite en restant chez soi

Philippe Jossé, Président du directoire de Cogedim

« Les fondamentaux de l’immobilier sont excellents »


Forts de bons résultats dans le segment de l’immobilier neuf et à l’occasion du salon international du MIPIM qui se tient
à Cannes jusqu’au 16 mars, Philippe Jossé nous livre ses analyses. Par Olivier Marin @OlivierMarin1
LE CLUB IMMO. Après les excellents résultats obtenus en nombre de normes inutiles mais nous sommes très phiques tendues, les grandes métropoles que nous
2017, comment se profile l’année 2018 dans le neuf ? attachés à la qualité du produit, tout en continuant de couvrons. C’est là où les besoins sont les plus
PHILIPPE JOSSÉ : L’année 2018 se présente sous de bons progresser dans le domaine du service. Il ne faut pas importants. Nous menons de grandes opérations
auspices. La prolongation pour 4 ans du Prêt à taux perdre en qualité. A juste tire, les clients sont de plus dans lesquelles nous créons de grands projets urbains
zéro (PTZ) pour les primo-accédants et du dispositif en plus exigeants. Il faut davantage d’offres foncière mixtes. Nous sommes des entrepreneurs de ville.
Pinel pour les investisseurs, offre à la fois de la stabilité et simplifier les démarches administratives. Avec le défi de créer une ville agréable pour ceux

© JC Marmara
et de la visibilité. A moins d’un événement écono- qui vont y habiter et de la valeur pour les accédants
mique majeur, nous anticipons une hausse de taux Dans quelques jours sera présenté en Conseil et les investisseurs.
d’intérêt très modérée cette année tout comme des ministres, le futur projet de loi logement.
des hausses de prix assez faibles, autour de 2% en Qu’en attendez-vous ? Quels sont les programmes emblématiques
moyenne. Pour les futurs acquéreurs, c’est le temps Les principales mesures vont dans le bon sens de Cogedim que vous présentez au MIPIM ?
de la réflexion et de la sérénité. C’est l’occasion comme par exemple la lutte contre le logement Parmi quelques exemples, je citerai en Ile- Philippe Jossé,
de choisir les bons produits dans le
cadre d’un projet immobilier.
indigne. Pour notre part, c’est
avant tout la lutte contre les
de-France, la très belle opération d’Issy Cœur
de Ville située près de la mairie d’Issy-les-
Président du directoire
de Cogedim
Les fondamentaux de l’immobilier
«
Le temps de la reflexion recours abusifs aux permis de Moulineaux, avec des logements, des commerces
sont toujours excellents. Les besoins
en accession comme en investisse-
ments sont grands et vont perdurer.
et de la sérénité »
construire (28 000 logements
seraient bloqués en France par
des recours abusifs, selon la FPI –
et des bureaux. D’autre part, à Bezons (95), au pied
du tramway, un programme mixte mêlant
logements, cinéma, commerces. En régions,
NDLR) qui est prioritaire. Globale- le programme situé sur l’ancienne maison d’arrêt de
A 4000 €/m2 en moyenne en régions et 5000 €/m2 en ment, les mesures pour le neuf sont positives Nantes avec 150 appartements en plein centre
Ile-de-France, les prix de l’immobilier neuf sont élevés. et s’inscrivent dans ce que nous soutenons depuis de la ville ou encore à Bordeaux, une nouvelle
Comment produire du logement neuf moins cher ? un an. opération menée sur la Rive droite avec la proximité
Il faut agir essentiellement sur le problème de l’offre des transports, illustrent bien notre stratégie
foncière qui capte une partie importante du prix Où et comment bien investir en Pinel en 2018 ? multi-produits pour répondre aux besoins
de revient. On peut bien sûr, simplifier un certain Le besoin essentiel réside dans les zones géogra- des primo-accédants comme des investisseurs.

En vidéo sur Explorimmo.com et dans Le Figaro Immobilier sur Lefigaro.fr Rubrique réalisée par PROPRIÉTÉS LE FIGARO - 01 56 52 80 00
Photo DR

Ventes 15 e
RECHERCHE
APPARTEMENTS
éVAUGIRARD 2P.é
Un commercialisateur ou un agent immobilier
(carte professionnelle impérative)
M°Falguière Imm.art-déco
63m2-650.0001-park locat° pour la location de locaux d’activités
Dom-Immo é 06.20.77.93.92 ç AUTEUIL ç de 860 m² environ 75008 (secteur Balzac).
46m2, 1 chbre, standing
jardin, parking - 580.0001
Ventes 16e ç RAFFET ç
Exclusivité 75m2,2 chbres
Merci de transmettre vos candidatures par courriel à
Hôtel particulier d’exception APPARTEMENTS volume, lumineux dpi@cci-paris-idf.fr

dans le VIIe arrondissement à Paris MARCFOUJOLS.COM


18 rue de Martignac
01.53.70.00.00
Achats
FAISANDERIE DIVERS
4Siège historique du Commissariat général du Plan, l’Hôtel de Vogüé 2 P. 65 m2, 5e ét. asc.
construit en 1882 est le parfait exemple de l’architecture « Belle- NEXITY PARTICULIER
L’ÉTAT VEND Époque ». 690.000 1 06.21.63.13.06
ACHÈTE MURS DE
bdumas@nexity.fr
PAR APPEL D’OFFRES Il se compose de part et d’autre d’une cour d’honneur gravillonnée :
BELLES FEUILLES ASNIERES DRAGUIGNAN (83)
BOUTIQUE À PARIS

i de l’hôtel particulier proprement dit, d’une surface de plancher de 3°asc,studio 34m2,terrasse M°PTE ST CLOUD 06.68.88.67.49

2 660 m2, élevé sur sous-sol d’un rez-de-chaussée, de deux étages de 7,5m2 - excellent état
Exclusivité é 398.0001
Imm.1928,4P.128m2,charme SUR SEINE VILLA PROVENCALE 7P
200m2 env,terrain 25.875m2
dble liv,2 chbres,bureau, Maison de gardien. Libre
carrés, d’un troisième mansardé et d’un quatrième partiel sous 146 Bd Voltaire / 1 rue
DIRECTION RÉGIONALE combles – Élégante façade ornée de mascarons et d’un grand fronton, PASSY PLAZA 2 s.d'eau,placards,parquet
cheminée-1.065.0001 Exclu
Molière Séj.cheminée, s.à manger
cuis., 5 chambres, 2 bains Immobilier
DES FINANCES PUBLIQUES bureaux de prestige ; 7°asc,studio 38,33m2, vue
T.Eiffel,rénovéé598.0001
MINCLERT 0148.78.08.02 terrasse, piscine, pool
house, dépendances
Viagers
D’ÎLE-DE- FRANCE i des anciennes écuries d’une surface de plancher de 161 m .
2
RANELAGH/PASSY VUE SEINE 90 M2 Classe énergie : D
1eoffre possib: 570.0001
ET DU DÉPARTEMENT DE PARIS 2 chbres, 2 bains, plein
4 ensemble immobilier est idéalement situé dans le quartier des
Cet 1°asc,4P. 66,4m2, double
réception, 2 chambres
sud, balc.-terrasse. part. (frais de négo inclus)
Vis.libres et ss rdv s/pl

SERVICE LOCAL DU DOMAINE DE PARIS


Invalides, face à la basilique Sainte-Clotilde, à proximité de l’Assemblée
nationale et de nombreux ministères et ambassades.
Exclusivité é 715.0001
1.170.0001 06.20.80.50.35.
les 10&25/04 - 13h à 15h Achats
HENRI MARTIN Ventes 17e Livraison Avril 2018
Me SANDELLI notaire
Infos Mme VABRE:
Charmant Duplex 96m2 06.18.55.01.65
vues jardins, au calme APPARTEMENTS Appts neufs + parkings
3 ET 4 PIÈCES. Réception des offres sur
3 chambres é 1.240.0001 Balcons et terrasses www.immobilier.notaires.fr
Du 03/05 au 04/05 à 13h
AUTEUIL/JASMIN De 390 000 1 à 563 000 1
FRAIS DE NOTAIRE
exceptionnel 10°dernier.ét
4P. 80m2+2 terrasses 96m2
RÉDUITS
ARDÈCHE SUD
et 19m2, 2 chbres, vues DELVIM VENTE
Paris - Tour Eiffel 01 46 10 56 10
traversant é 1.750.0001 www.delvim.com
LONGCHAMP LANNES ç222 BD PEREIREç
Visite sur place sur RDV
FLORENCE LAUTOUR UNE EQUIPE EXPERTE
2°asc, Pierre/T., 211m2 Immeuble Haussmannien 06 09 04 05 47 UN FICHIER
est-ouest,dble réception, é 6P. 143,94m2 - 3easc D'INVESTISSEURS
FRANCAIS ET
RENSEIGNEMENTS 3/4 chambres, bon plan,
rénover é 1.950.0001
Lumineux - Cave
Classe énergie : E Ventes 92 EXPATRIES

LONGCHAMP 1eoffre possib:1.060.0001 MAISONS barnes-international.com


Sur le site internet : 4°asc, 178m2, dble séjour
(hono négo charge vendeur)
Visites : Hauts-de-Seine Mas cévenol XVIIIe
Restauré, dépendances.
4 chambres,très bon état, - 20/03 de 11h30 à13h Parc, piscine, 5 chbres,
www.economie.gouv.fr/cessions Bien agencé é 1.995.0001
WWW.JUNOT.FR
- 28/03 de 12h30 à 14h
Me MARCHAND notaire
GARCHES 3 bains, expo. sud/ouest
Hors village, non isolé.
Renseignements : Min.not
Ultra résid., maison anc.
Cft. et charme. 635.000 1 Immobilier
Visites : 06.33.92.90.14
Réception des offres sur
charme, récept., 5 chbres,
beau terrain, 2.150.000 1
Ag. 06.60.45.31.51.
Part. 06.43.73.95.22
masdelalauze@orange.fr
locations
Sur rendez-vous www.immobilier.notaires.fr
jusqu’au 8 juin 2018 çPARC MONCEAUç Achats (06) 1KM MONACO Locations
Bel imm.,272m2 avec Balc. IMMEUBLES Duplex 135 m2 + terrasse
Demande par courriel : 4 chbres,3 salles de bains arborée 75 m2. Pleine vue DEMANDES VIDES
drfip75.pgp.domaine@dgfip.finances.gouv.fr
Travaux - 2.750.0001 ACHÈTE mer dans villa « Belle
Epoque». 3 chbres,
ç DOCTEUR BLANCHE ç EMILE GARCIN IMMEUBLES 2 s. de bains. 2 balcons
Imm.30, 72m2,belle récept 01.58.12.02.02 vue mer . Studio indép.
Contacts : 2 gdes chbres, bon plan hab., burx ou activités, Prox. des plages et
www.emilegarcin.fr
815.0001-Park en location LIBRES OU OCCUPÉS, commodités. 1.000.000 1
Service Local du Domaine de Paris :
Georges ALICE - 01 44 5 0 79 25
ç LOUIS BLERIOT ç
Imm.récent,93m2, 2 chbres
BATIGNOLLES Tél. 06.60.81.11.12.
poulxfinance@gmail.com
Part. 06.81.58.29.91

possib.3, 6°balcon, cave Part. vd studio, refait à


Marie AGREBI - 01 44 5 0 79 09 865.0001 - Parking en sus
çBOIS DE BOULOGNEç
nf, 7e ét. asc., balcon,
vue exceptionnelle, Ventes MARSEILLE 8e
Dans résid. T4 traversant
Date limite de réception
Derniers ét.,duplex 112m2 285.0001 06.09.17.25.15 APPARTEMENTS MAISONS 140 m2. 4e ét. Parc 2 ha,
NOUS
RECHERCHONS
terrasse 21m2,3 chbres,vue
Ouest tennis, piscine. Récept.
Ventes 92
tt Paris,box - 1.490.0001 à la location,
des candidatures : ç VILLAGE AUTEUIL ç
salon, cuis 3 chbres dont Pour nos clients
2 KMS BEAUMONT 1 suite parentale, bains,
10 juillet 2018 Imm.30, 168m2,dble récept APPARTEMENTS EN AUGE (14) dressing, s. d'eau, wc.
français et étrangers,
4 chbres,calme & lumineux
1.960.0001-Park location Hauts-de-Seine Ancienne ferme normande
totalement restaurée,
clim. 2 terrasses.697.0001 APPARTEMENTS
Part 06.79.80.15.59.
VILLA MONTMORENCY
duplex 268m2,triple récept
belle espace de réception,
terrasse plein sud.
DE QUALITE
6 chbres, jardins 260m2
4.100.0001-Parking en sus
Dépendance. 3 chbres,
possib. plus. Mixte du
MARSEILLE 8e VIDES ET MEUBLES
RIVE GAUCHE
ç FEAU AUTEUIL ç charme de l'ancien et du 5 P. 168 m2, salon 60 m2, et RIVE DROITE
ç 01.45.24.08.72 ç
www.feau-immobilier.fr
contemporain, 850.000 1
06.03.96.39.74
vue mer, 3 chbres, 3 bains
clim. terrasse sud, park. 01.47.20.30.00
www.agence-saratoga.com s.sol. Résid. sécurisée, www.groupemobilis.com
piscine, tennis. 950.000 1

ç ST CLOUD ç 29 PLOUGASTEL Charges 730 1/mois


Part. 06.22.40.53.39.
DAOULAS/ Kéraliou.
Immobilier Immobilier Ventes 6e Ventes 7e Ventes 13e 5 R.DES VILLARMAINS maison vue mer 150 m2,
d'entreprise ventes APPARTEMENTS APPARTEMENTS APPARTEMENTS
1P.bis 59,76m2 - 1eét.asc
Balcon, cave, parking
sur terrain de 1700 m2.
4 chbres, cuis. aménagée, Achats
et achats Classe énergie: D
1eoffre possib: 230.0001
expo. sud-ouest. Gd s.sol
200 m mer. Très calme.
PROPRIÉTÉS
PL.PALAIS BOURBON (hono négo charge vendeur) Chf fuel. 515.000 1
Ventes Duplex 105m2, 2 jard.60m2
& 35m2,parf.ét.-2.550.0001
BUTTE AUX CAILLES
Dernier étage - 107m2 çV.HUGO - 7P.ç
Visites sans rdv : Part. 06.70.40.11.27.
BUREAUX Ventes 2e çEMILE GARCINç 4 chbres-Park.-1.280.0001
Le 23/03 de 16h30-18h
Le 29/03 de 11H30-13h
Ventes
çEMILE GARCINç
Haussmannien-étage élevé
APPARTEMENTS 4 chbres - Sud - Parfait Me GALLOTTE notaire Immobilier International
PANTIN-METRO
- 01.42.61.73.38 - état - Très bon standing Infos MIN.NOT : APPARTEMENTS MAISONS de Prestige
çHENRI MARTINç
www.emilegarcin.fr - 01.44.49.05.00 - 06.33.92.90.14
200m2 - 440m2 - 850m2 SENTIER - STUDIO www.emilegarcin.fr Réception des offres sur Sud-Est VENTE
20001 le m2 parks inclus 17m2,très bon état,s.d'eau 370m2-ét.élevé-4 chbres www.immobilier.notaires.fr
Direct : 06.09.14.08.44 168.0001 - 06.64.73.49.84 Ventes 8e Pierre/T-Vue tour Eiffel MAUSSANE LES recherche pour sa LOCATION
ç SAINT SULPICE ç
PASSYçTERRASSES GARCHES 143 M2 Clientèle Française et
Etage élevé, 20m2 APPARTEMENTS Ventes 14e 4 P. - Esprit LOFT - ALPILLES (13) Internationale GESTION
rénové,standing - 395.0001
ç SAINT GERMAIN ç APPARTEMENTS 307m2+60m2 terrasses
Et.élevé - sécurité 24/7
3 chbres - 1 s. de bains - Ancien Moulin 325 m2
PROPRIETES RECHERCHE APPTS
Atypique 78m2 TRIANGLE D'OR 3.400.0001
2 s d'eau. Parfait état,
parkings. 565.000 1
refait neuf. Séjour voûté
120m2. 5 chbres, 5 s.d'eau
ET CHATEAUX
VIDES ET MEUBLES
pour sa clientèle
2 chambres, 4m s/plafond Pierre de t. 1er ét asc.
01.42.25.19.00 NEXITY gar., piscine. Charme et internationale aux solides

01 56 52 8000 MARCFOUJOLS.COM 68m2, 2/3 P. parfait état M°ALESIA 3P 61M2+Balc calme absolu, au cœur du MARCFOUJOLS.COM garanties financières.

01.56.81.11.40
Gde hauteur sous plafond
890.000 1 01.42.88.96.75
5°asc.Bon état - 618.0001
Gr.Franklin 0142.33.61.73 WWW.ODGAMM.COM 06.21.63.13.06.
bdumas@nexity.fr
vieux village. 2.600.000 1
Part. +33.6.88.06.94.79 01.53.70.00.00 location@
barnes-international.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS

LE FIGARO jeudi 15 mars 2018

TÉLÉVISION 3
5
La fiction Monstre sacré
réussit à mettre
en lumière la complexité BIEN VU
du système judiciaire

« Monstre sacré »,
Anthony Palou
et force surtout nos sociétés apalou@lefigaro.fr
à ouvrir les yeux.
AIMEE SPINKS/THE FORGE

Revue
& ALL3MEDIA INTERNA

l’infâme de graisse
de la télé
« Les Grandes
Gueules »
Numéro 23 | 10 heures | Mercredi

Outre-Manche, c’était une icône


du petit écran. Mais aussi un dangereux
C ette information chassée
vers 11 h 15 aux « Grandes
Gueules » : les Français
passeraient 2 h 13 par jour à boire
et à manger contre 1 heure pour les
prédateur sexuel. Sa vie et celles de ses Américains. Nous serions