Vous êtes sur la page 1sur 3

Semaine Nationale de la JAD 2018 (Message à l’apothéose : 2ème culte)

THEME : REVIENS A TON PERE

(Chant : Il a redonné la vie à mon âme)

TEXTE : Luc 15 : 11-24

Il s'agit d'une parabole que Jésus racontait pour dire l'Amour infini de Dieu.
Rappel: une parabole est une petite histoire toute simple, facile à comprendre et qui
dit des choses importantes sur Dieu.
Le père de l'histoire, c'est Dieu; le fils, c'est sans doute un peu chacun de nous.

Discussion
Voyons dans le texte les mots ou les phrases qui nous semblent importants.

L’homme de la parabole avait presque tout, et rien ne manquait à ses enfants. Mais
le plus jeune de ses deux fils se leva un jour et dit à son père :

"Donne-moi ma part d'héritage...".


Le fils est dans la maison de son père pour intérêt ; tout comme certains qui
viennent à l’église ou à la Jad pour intérêt personnel. Il ne pense qu’aux biens
matériels, à l'argent, au mariage... qu’il doit recevoir de son père.
Il n'a pas compris l'essentiel, il n'a pas compris quel héritage il était important de
recevoir pour Vivre Pleinement. L’héritage à accueillir, c'est le don merveilleux et
perpétuel de Dieu. (Chant : Esi mekpɔ Yesu, mekpɔ nusianu)

Le père ne va pas contre la volonté de son fils; il le laisse avancer à son rythme, il le
laisse vivre sa vie... Cela ne veut pas dire que le papa n’a pas essayé de le faire
revenir à la raison, mais il a fait soude oreille aux propos de son père.

"Il partit pour un pays lointain".


Le jeune homme veut vivre sa vie seul, séparé. Il veut vivre comme les autres jeunes.
Israël aussi a commit la même erreur. Quand ils avaient pour Dieu et Père, l’Eternel,
ils dirent un jour à Samuel « établi sur nous un roi pour nous juger, comme il y en a
chez toutes les nations » (1Sam 8 : 5). Ils ont voulut être à la mode.
Cet enfant coupe le lien avec son père pour devenir indépendant.
(Le mot "lointain" nous indique la distance, le fait de ne plus avoir besoin de...).
Peut être un peu comme nous lorsque nous pensons ne plus avoir besoin des
conseils, de l'aide de nos parents, de nos pasteurs...
Peut-être un peu comme nous, lorsque nous disons que nous n'avons pas besoin de
Dieu, que nous pouvons vivre sans Lui.
"Il gaspilla toute sa fortune en menant une vie de désordre."
Le jeune homme pense vivre en faisant la vie... Il gaspille donc sa fortune dans
l’alcool, avec les filles...
Mais un jour, l'essentiel vient à lui manquer: "Une grande famine survint." Il connaît
alors le manque, la pauvreté, la misère... Il n'a plus rien... En se coupant de son père
qui était source de richesse, l'enfant s'appauvrit.
En nous coupant de Dieu, source de dons merveilleux, source d'Une Vie généreuse,
nous nous isolons d'un abondant "Trésor".
Ce jeune homme, qui ne manquait de rien chez son père, fut contraint à devenir
simple gardien de cochons (animal impure, une abomination pour les juifs), loin de
la maison de son père, ne pouvant même pas mangé la nourriture des cochons.
"Alors, il réfléchit, il rentre en lui-même."
Dans nos moments de manque, dans ces moments où tout semble noir, où nous
avons l'impression d'être seuls au ras de la terre, il faut une auto évaluation, voir si
nous ne sommes pas éloignés de Dieu (notre Père) et savoir que La Pleine Lumière,
Source de vie, existe toujours et qu'Elle ne nous abandonne pas!
DIEU dit ce matin, JENESSE de KPOTA-DJIFA « Lève-toi, (reviens à ton Père et) sois
éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l’Eternel se lève sur toi. Voici, les
ténèbres couvrent la terre, Et l’obscurité les peuples ; Mais sur toi l’Eternel se lève,
Sur toi sa gloire apparaît. » (Es 60 : 1-2).
Ce jeune homme dit : "Tant d'ouvriers chez mon père ont du pain en
abondance."
La bible n’a-t-elle pas dit « Car rien ne manque à ceux qui le craignent ? ». Le Père
peut offrir à chacun ce qui lui est nécessaire pour Vivre Pleinement. Raison pour
laquelle il nous faut retourner vers Lui, recréer, de notre côté, le lien.

"Il partit donc pour aller chez son père."


Nous aussi, quels que soient nos erreurs, la distance que nous avons mise entre Dieu
(Amour) et nous, nous pouvons reprendre Sa route et cela sans aucune crainte.
- Dieu voit notre envie de changer de vie: son père l'aperçut.
- Il se précipite à notre rencontre, diminuant ainsi notre chemin: il courut.
- Et tout cela parce qu'Il nous aime infiniment: il fut saisi de pitié et le couvrit
de baisers, même avec toutes les souillures qu’il portait).

L'Amour de Dieu ne donne pas de part d'héritage. Il est comme une source qui coule
sans cesse et qui s'offre continuellement aux hommes. Raison pour laquelle il nous
faut revenir vers Lui et se laisser toucher et transformer par Son amour sans fin!
Si nous revenons à Dieu, Es 60 : 3, 5 dit « Des nations marchent à ta lumière, Et des
rois à la clarté de tes rayons. Porte tes yeux alentour, et regarde : Tous ils
s’assemblent, ils viennent vers toi ; ...Tu tressailliras alors et tu te réjouiras, Et ton
cœur bondira et se dilatera, Quand les richesses de la mer se tourneront vers toi,
Quand les trésors des nations viendront à toi. »

Le père mit ses serviteurs au service de l’enfant. Il dit : "Vite, apportez la plus belle
robe, et habillez-le; mettez-lui un anneau au doigt, des sandales aux pieds. Amenez
le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons, car mon fils que voici était mort et il est
revenu à la vie, il était perdu et il est retrouvé".
Les anges de Dieu seront à notre service si nous décidons nous aussi de revenir à Lui.

En retournant vers son père, il reçût :


- Un habit : sa vraie identité
- Une bague : une nouvelle alliance avec son père
- Une chaussure : le zèle que donne l’Evangile à s’occuper des choses de Dieu
- Un repas de veau gras : Jésus qui a prit notre place de pécheur et qui mourut
à la croix
(Chant : Yesu ɖɔli ku na mí, etsɔ agbe ɖo etefe)
- Une fête : une joie éternelle qui remplie notre cœur
(Chant : Dzidzɔ lava dziƒo dzua me)

En Conclusion
« Israël, reviens à l'Eternel, ton Dieu, Car tu es tombé par ton iniquité. » Os 14 : 1
« Et toi, reviens à ton Dieu, Garde la piété et la justice,… » Os 12 : 6
En racontant cette belle parabole, Jésus cherche à nous dire que Dieu est comme ce
père, tout rempli d'amour. On peut partir loin de Lui et vivre une vie égoïste...
Qu'importe! Il nous attend patiemment et Son Amour pour nous est permanent.
Lorsque nous revenons vers LUI, il court à notre rencontre, nous ouvre en grand Ses
bras, nous accueille au plus près de Son cœur.
Nul n'est jamais parti trop loin de Lui! Quel que soit notre passé ; nous comptons
beaucoup pour Lui; nous sommes précieux à Ses yeux...

Que le Seigneur nous bénisse ! Amen !

Vous aimerez peut-être aussi