Vous êtes sur la page 1sur 49

Français CE2

Fichier d’activités

Rédaction :
Marie Josée CAZENEUVE, professeur des écoles

Coordination :
Frank GROSSHANS, chef de projet

Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants-droits
respectifs. Tous ces éléments font l’objet d’une protection par les dispositions du code français de la propriété intellectuelle ainsi que
par les conventions internationales en vigueur. Ces contenus ne peuvent être utilisés qu’à des fins strictement personnelles. Toute
reproduction, utilisation collective à quelque titre que ce soit, tout usage commercial, ou toute mise à disposition de tiers d’un cours
ou d’une œuvre intégrée à ceux-ci sont strictement interdits.
©Cned-2009
Sommaire

‹‹Séquence 1 : Utiliser la ponctuation et les pronoms, identifier le temps d’un verbe

‹‹Séquence 2 :Utiliser le dictionnaire, reconnaître noms et verbes , trouver l’infinitif

‹‹Séquence 3 : Repérer le groupe sujet, utiliser être et avoir, écrire les pluriels

‹‹Séquence 4 : Utiliser l’impératif, le groupe nominal, conjuguer au présent et futur

‹‹Séquence 5 : Accorder verbe avec sujet. Utiliser le futur. Ecrire un poème

‹‹Séquence 6 : Découvrir un journal. Utiliser compléments du nom et féminin des noms

‹‹Séquence 7 : Utiliser l’imparfait, les déterminants, les compléments du verbe

‹‹Séquence 8 : Utiliser les compléments d’objet. Reconnaître et utiliser les adverbes

‹‹Séquence 9 : Etudier et ecrire un conte. Utiliser les compléments circonstanciels

‹‹Séquence 10 : Utiliser passé composé. Ecrire une lettre. Trouver contraire d’un mot

Les séquence 5 à 10 seront disponibles à partir du 22 octobre 2009

Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants-droits
respectifs. Tous ces éléments font l’objet d’une protection par les dispositions du code français de la propriété intellectuelle ainsi que
par les conventions internationales en vigueur. Ces contenus ne peuvent être utilisés qu’à des fins strictement personnelles. Toute
reproduction, utilisation collective à quelque titre que ce soit, tout usage commercial, ou toute mise à disposition de tiers d’un cours
ou d’une œuvre intégrée à ceux-ci sont strictement interdits.
©Cned-2009
t
Séquence 1
B
dO E
Sommaire

h
AZb
Pendant cette séquence 1, voici ce que tu vas apprendre :

Séance 1

j
fIG
n Lire des extraits de textes.
n Repérer les textes documentaires.

M
H
Séance 2
n Rédiger un texte documentaire.

rS U
o
Séance 3

gy
n Comprendre la notion de phrase.

c
Xm p
Séance 4

J
n Identifier le verbe conjugué dans une phrase et donner son infinitif.

v
n Séance 5

D
P
n Maîtriser l’ordre alphabétique.
n Utiliser le dictionnaire.
n Connaître les différentes abréviations d’un mot.

l
q
n Vérifier le sens d’un mot.

N L
a Séance 6
n Distinguer les homonymes grammaticaux (ou/où, a/à, et/est).

R Ze
u
F
HSi s

K
Q
W
xY
wT
V 1 © Cned - Académie en ligne
Séquence 1

Tistou à l’école
Jusqu’à l’âge de huit ans, Tistou ignora l’école.
Madame Mère, en effet, avait préféré
commencer elle-même l’instruction de son fils
et lui enseigner les rudiments de la lecture,
de l’écriture et du calcul. Les résultats, il faut
en convenir, n’étaient pas mauvais.

Lorsque Tistou atteignit son huitième anniversaire,


Madame Mère considéra que sa tâche
était terminée et qu’il fallait confier Tistou
à un véritable professeur.
On acheta donc à Tistou un très joli tablier
à carreaux, des bottines neuves qui lui serraient
les pieds, un cartable, un plumier noir décoré
de personnages japonais, un cahier à grandes

© Cned - Académie en ligne


2
Séquence 1
lignes, un cahier à petites lignes, et on le fit
conduire par le valet Carolus à l’école de Mirepoil
qui avait très bonne réputation.
Hélas, hélas ! L’école eut sur Tistou un effet
imprévisible et désastreux.
Lorsque s’ouvrait le lent défilé des lettres qui marchent
au pas sur le tableau noir, lorsque commençait
à se dérouler la longue chaîne des trois-fois-trois,
des cinq-fois-cinq, des sept-fois-sept, Tistou éprouvait
un picotement dans l’œil gauche et tombait bientôt
profondément endormi.
Il n’était pourtant ni sot ni paresseux ni fatigué non
plus. Il était plein de bonne volonté.
« Je ne veux pas dormir, je ne veux pas dormir »,
se disait Tistou. [...] Rien à faire.
La voix du maître se changeait en berceuse ; il faisait
nuit sur le tableau noir ; le plafond chuchotait
à Tistou : « Pstt, pstt, par ici les beaux rêves ! »
et la classe de Mirepoil devenait la classe aux songes.
« Tistou ! criait brusquement le maître.
– Je ne l’ai pas fait exprès, monsieur, répondait Tistou,
réveillé en sursaut.
– Cela m’est égal. Répétez-moi ce que je viens de dire !
– Six tartes... divisées par deux hirondelles...
– Zéro ! »

Le premier jour d’école, Tistou rentra chez lui


les poches pleines de zéros.
Le second jour, il reçut en punition deux heures
de retenue, c’est-à-dire qu’il resta deux heures
de plus à dormir dans la classe.
Au soir du troisième jour, le maître remit à Tistou
une lettre pour son père.
Dans cette lettre, Monsieur Père eut la douleur de lire
ces mots :
Monsieur, votre enfant n’est pas comme tout le monde.
Il nous est impossible de le garder.
L’école renvoyait Tistou à ses parents.

Maurice Druon, Tistou les pouces verts © Le livre de poche jeunesse, 2007.

3 © Cned - Académie en ligne


t
Séquence 1
B
d O1 E
Séance Repérer des textes documentaires

h
AZb Je dois savoir

j
fIG
Les textes documentaires permettent de s’informer, d’acquérir des connaissances précises sur
des thèmes variés.
On trouve des textes documentaires dans des manuels scolaires, des magazines, des journaux,

k des dictionnaires, des catalogues, des livres documentaires...

M
On reconnaît un texte documentaire grâce à sa mise en page particulière.

H Le texte documentaire se présente sous des formes variées. Il parle d’animaux, de personnes,
etc., qui existent vraiment.

rS
Ce texte peut être schématisé : c’est la silhouette, composée du titre, du texte et des

U
illustrations quand il y en a.

o
Lis ces cinq extraits de textes. Ils contiennent tous le mot glace. Indique de quel ouvrage

gy
pourrait provenir chacun d’eux. Pour cela, relie le texte à l’ouvrage. Entoure les extraits qui

c sont des textes documentaires.


3

Xm p
J
1 L’Antarctique est le seul
continent qui n’est pas
Ogni fit signe aux hommes de

v
habité. On le surnomme
s’arrêter. Les Inuits éteignirent
le « continent blanc » car il
le moteur de leurs motoneiges.

n
2 est recouvert d’une énorme

D
Ils se mirent à creuser un trou

P
couche de glace dont
dans la glace de la banquise. Ajoutez deux verres de lait
l’épaisseur peut dépasser
« La pêche sera bonne ! » aux fruits que vous avez
2 000 mètres !
s’écria Ogni. mixés. Ajoutez de la glace

l
pilée et servez aussitôt.

q
L
4

a N La plus grande partie de l’eau


à la surface de la Terre est salée.
5

Seule l’eau douce est utilisée GLACE n.f. Eau congelée.


par l’être humain. Une grande Cette glace est excellente

R Ze
partie de cette eau douce pour patiner.
se trouve dans la banquise sous

u
forme de glace.

F
H i
A B C D E

s
S

K
Q
W
xY
wT
V
© Cned - Académie en ligne
4
t
Séquence 1
B
d O2 E
Séance Rédiger une fiche documentaire

h
AZb
1 Voici une fiche d’identité documentaire : c’est celle du panda. À l’aide de flèches indique
où se trouvent les textes, l’illustration et le titre.

j
fIG
Panda qui es-tu ?
Le panda est un animal à quatre pattes avec une épaisse

k fourrure et une queue courte.

M
H
rS U
Le panda est un
mammifère.
La femelle donne
naissance à des petits
Le panda est un
herbivore.
Il ne mange que
des bambous :

o
qu’elle allaite. au moins 12 kg.

gy c
Xm p
J
• Longueur du corps : 1,50 m • Fourrure : noir et blanc

v 2 Sur ton cahier personnel, décris les trois animaux suivants :

n
D
le chamois – la cigogne – l’anguille.

P
3 Dans le texte ci-dessous, on te fournit des informations sur le chamois, la cigogne et
l’anguille.

l
Tu vas les utiliser pour réaliser sur ton cahier personnel le cadre de quelques

q
caractéristiques physiques de ces trois animaux à la manière du document sur le panda.

N L (Il y aura donc trois cadres, un pour chaque animal.)

a
Attention : les informations sont données sous forme de phrases complètes ; à toi de les
écrire en utilisant différents procédés pour simplifier les phrases.

Le chamois mesure 1,30 mètre de longueur, du museau jusqu’à


la queue. Sa hauteur aux épaules est de 0,80 mètre. Son nom

R Ze scientifique est Rupicapra. Généralement, il a un poids qui se

u
situe entre 20 et 30 kilogrammes. Quant à son pelage, il est

F
i
surtout roux avec une tache blanche aux fesses ; ses pattes sont

H
brunes ou noires.

s
La cigogne est un oiseau qui a un long bec rouge. Son nom

S
scientifique est Circonia circonia. Le plumage est blanc, mais

K
il y a quelques plumes noires. Le mâle, plus gros, pèse de 3 à

Q
4  kilogrammes. La longueur maximum de la cigogne est de
1,30 mètre et son envergure maximum est de 2,20 mètres.

W L’anguille, dont le nom scientifique est Anguis, a un corps

xY
allongé à peau glissante. Les femelles peuvent atteindre
1 mètre de long et peser jusqu’à 2 kilogrammes ; les mâles ne
dépassent pas 50 centimètres.

wT
5 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 1
B
d O3 E
Séance Comprendre la notion de phrase

h
AZb
1 Lis le texte  : Tistou à l’école. Observe le passage en italique qui commence par le mot
jusqu’à et se termine par le mot  mauvais.
Il sert à présenter le texte de Maurice Druon.

j
fIG
Compte le nombre de lignes  :

Compte le nombre de phrases  :

k As-tu trouvé le même nombre  ? oui non

M
H
Souligne dans le texte une phrase qui occupe plus d’une ligne.
Le mot phrase et le mot ligne ne signifient pas la même chose.

rS
2 Coche ce qui te semble vrai.
U
o
Une phrase se termine par un point (. ? !).
Une phrase peut se terminer par une virgule.

gy c Une phrase commence toujours au début d’une ligne.


Une phrase se termine à la fin d’une ligne.

p3
J
Une phrase commence par une majuscule.

Xm
v
Barre les suites de mots qui ne sont pas des phrases correctes.
Tistou a appris à lire avec sa mère.

n
D
Pour aller à l’école achète Tistou un très joli tablier.

P
Tistou n’a pas.
Il revient à la maison les poches de zéros.

l
q
N L Je dois savoir
a Une phrase est une suite de mots ordonnés qui a un sens.
Elle commence par une majuscule et se termine par un point.

R Ze
4 Place les mots en ordre pour obtenir des phrases. N’oublie pas les majuscules et les points.

u
mes copains j’attends une heure depuis

F
HSi s
sœur couper ma a fait ses cheveux

K
Q
garçon le petit sable château de un fait a

W
x
5 Sépare les phrases de ce texte par le signe /.
Y Le soleil est déjà haut dans le ciel quand le petit bateau de pêche rentre au port. On le voit

wT
de très loin avec ses couleurs vives. Il semble danser sur la mer. Sur la jetée, on attend avec
impatience que les pêcheurs déchargent les caisses de poissons.

© Cned - Académie en ligne


6
t
Séquence 1
B
d O4 E
Séance Identifier le verbe et donner son infinitif

h
AZb Je dois savoir
Un verbe est un mot qui varie beaucoup.

j
fIG
Si la personne change, le verbe change de terminaison. On dit qu’il se conjugue.
Exemple : Je ramasse les papiers, nous ramassons les papiers.
Si le temps de la phrase change, le verbe varie aussi.

k Exemple : Aujourd’hui je ramasse, hier je ramassais, demain je ramasserai.

M
H
1 Souligne les verbes conjugués du texte suivant. Vérifie ensuite en transformant chaque
phrase (les mots que tu as soulignés doivent changer).

rS
Je rentre à la maison après la classe. Dès que j’arrive, Mamie me prépare un bon goûter.

U
Je m’amuse un peu avec le chat. Je lui fabrique une balle en papier. Il aime beaucoup
courir après. Ensuite, vers six heures, je fais mes devoirs.

o
gy c
La semaine prochaine, je ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Xm p 2
J
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Souligne les verbes de ce texte.

v Quand j’étais petite, je vivais dans un village de montagne. Nous allions à pied à l’école.

n De nos jours les enfants prennent le bus de ramassage. La population augmente.

D
P
Bientôt, on construira une nouvelle école plus grande.

l
Je dois savoir

q
N L Un verbe a de nombreuses formes conjuguées.

a
On désigne un verbe par son infinitif (comme dans le dictionnaire).
Méthode : pour trouver facilement un infinitif, j’utilise : « il va... »
Exemple : Pierre prend le bus. » Il va PRENDRE le bus (prendre est l’infinitif).

4 Entoure en bleu les verbes conjugués et en rouge les verbes à l’infinitif.

R Ze Le ciel s’assombrit de plus en plus. Le tonnerre gronde au loin. Quelques gouttes commencent

u
à tomber... Encore une lessive qui va se mouiller ! Trop tard ! L’orage éclate. En quelques

F
i
secondes, il pleut à verse.

HS
5 Trouve les infinitifs des verbes dans les phrases suivantes.
s Magalie travaille dans une boulangerie. –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

K
Q Sur une branche, un petit oiseau chantait. –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

W Le bateau voguait paisiblement sur l’eau calme. –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

xY
L’été prochain, nous reviendrons ici. ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Les petits chiots grossissent à vue d’œil. ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

wT Lucas n’a pas pris son manteau. ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

7 © Cned - Académie en ligne


t
Séquence 1
B
d O5 E
Séance Utiliser le dictionnaire

h
AZb Je dois savoir
Pour repérer un mot dans le dictionnaire, je dois connaître l’ordre alphabétique,

j
fIG
choisir la bonne page en m’aidant des mots repères écrits en haut de la page.
Un article de dictionnaire te renseigne sur la prononciation, la nature, la définition,
l’orthographe, les synonymes, les contraires, le sens propre ou figuré...

k Pour gagner de la place, le dictionnaire utilise des abréviations.

M
Exemple : n. m. = nom masculin.

H 1 Classe ces mots dans l’ordre alphabétique.

rS
Transpirer – transporter – transférer – transporteur – transport.

U –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

o
2 Cherche les abréviations qui correspondent aux mots suivants et que le dictionnaire utilise :

gy c verbe –––––––––––––––––––––––––––––––– adjectif ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– nom– –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Xm p 3
adverbe ––––––––––––––––––––––––––– préposition –––––––––––––––––––––––––––––––––– pronom––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

J
Observe les trois définitions ci-dessous. Pour chacune, il manque un renseignement.
Cherche dans ton dictionnaire les trois mots suivants et complète leurs articles.

v
n
renard [renar]–––––––––––––– Mammifère carnassier de la famille des canidés.

D
P
kangourou [ –––––––––––––––––––––––––––– ] n. m. Mammifère australien de l’ordre des marsupiaux.

rire [rir] v. i. – ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

l
4

q
N L loup [lu] n. m. Mammifère carnivore, à pelage gris jaunâtre vivant en meutes dans les forêts

a
d’Europe, d’Asie et d’Amérique, exterminé en France depuis 1930. // Nom donné à plusieurs
poissons voraces, tel le bar. // Masque de velours ou de satin noir, couvrant le pourtour des
yeux. //

Combien le mot loup a-t-il de sens ? –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

R Ze Quel est son genre ? –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

u
F
i
Trouve un synonyme pour chacun des trois autres sens.

HS
s
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Dans chaque colonne, dans la case départ, on te donne deux mots. Au-dessous, parmi les

K
Q
quatre mots écrits, un seul ne se trouve pas entre ces deux premiers mots lorsqu’ils sont
tous rangés dans l’ordre alphabétique ; quand tu as trouvé ce mot, barre-le.

W Case départ –––> ongle – opéra dent – départ air – alimenter

xY
onguent dépanneuse alarme
onze dépense alerte

wT
onctueux dentelé allumette
opale dentition alcool

© Cned - Académie en ligne


8
t
Séquence 1
B
d O6 E
Séance Distinguer des homonymes grammaticaux

h
AZb Je dois savoir
Ou (sans accent) exprime un choix (il peut être remplacé par ou bien).

j
fIG
Où (avec accent) indique un lieu.

1 Complète les phrases suivantes par ou ou où.


k

M
L’ours mange des myrtilles des mûres. les trouve-t-il ? Il y en a sous les chênes

H
sous les hêtres. Il sait elles poussent. Mais il croque aussi quelques lapins, des
caribous même des brebis. Il aime aussi les saumons les truites. Il les pêche

rS
dans les rivières il y a du courant.

U 2 Voici des phrases ; écris la question posée à laquelle répond chaque phrase.

o
gy
Il est allé dans le parc Messidor. –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

c Il y a un banc en face de sa cage. – –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Xm p
Le loup pose sa tête sur ses pattes. – ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Jn
v
Je dois savoir
Est  est le verbe être conjugué au présent à la troisième personne du singulier.

D
Pour le reconnaître, on peut le conjuguer au passé :

P
»  tout est calme (tout était calme).
Et  sert à réunir deux mots de même nature :
» Le vent siffle et hurle (le vent siffle et encore hurle).

l
q
A  est le verbe avoir conjugué au présent à la troisième personne du singulier.

L
Pour le reconnaître, on peut le conjuguer au passé :

a N » il a un picotement (il avait un picotement).


À  est un mot qui peut indiquer le lieu, le temps ou qui relie deux mots :
»  à l’école, à midi, tablier à carreaux...

3 Complète avec et ou est.

R Ze Marc Valérie sont à la montagne. / Lucas n’ pas avec eux car il parti en

u
F
i
Angleterre. / Le coq fier, il lève la tête il marche lentement. / L’équipe de basket

H
de Saint-Léon arrivée première au classement. / Le chien le chat sont des animaux

s fidèles. / Ce film à la fois très émouvant instructif. / Ce n’ pas le même

S facteur que d’habitude.

K
Q 4 Complète avec a ou à.

W Léo fait remarquer Nicolas qu’il trichait. / Je reste la maison le mercredi. / La

xY
machine laver est en panne. / Cette voiture un toit décapotable. / Sophie peur

V
du noir, pour l’aider, son papa eu l’idée de l’emmener camper la belle étoile. / Il y

wT un hérisson dans le jardin. / La tempête arraché le toit du garage.

9 © Cned - Académie en ligne


t
Séquence 2
B
dO E
Sommaire

h
AZb Pendant cette séquence 2, voici ce que tu vas apprendre.

j
fIG
k
Séance 1 Vocabulaire
Je me repère dans un dictionnaire.

M
H
Je sais ce qu’est une abréviation.

Séance 2 Grammaire

rS U
Je reconnais un nom.
Je distingue les noms propres et les noms communs.

o
gy c
Séance 3 Grammaire
J’identifie le verbe dans une phrase.

Xm p
J
Séance 4 Grammaire

v
Je distingue forme conjuguée et infinitif.

n
Je sais trouver l’infinitif d’un verbe.

D
P
Séance 5 Grammaire
Je réponds par des phrases affirmatives et négatives.

l
q
L Séance 6 Orthographe

a N Je sais respecter la valeur des lettres en fonction des voyelles


placées à proximité.
Je connais les valeurs de la lettre S.

R Ze
u
F
HSi s

K
Q
W
xY
wT
V 10 © Cned - Académie en ligne
Séquence 2

Lorsque Robinson reprit connaissance,


il était couché, la figure dans le sable. Une
vague déferla sur la grève mouillée et vint lui

Robinson
lécher les pieds. Il se laissa rouler sur le dos.
Des mouettes noir et blanc tournoyaient
dans le ciel redevenu bleu après la tempête.
Robinson s’assit avec effort et ressentit une
vive douleur à l’épaule gauche. La plage était
jonchée de poissons morts, de coquillages
brisés et d’algues noires rejetés par les flots.
À l’ouest, une falaise rocheuse s’avançait dans
la mer et se prolongeait par une chaîne de
récifs. C’était là que se dressait la silhouette
de La Virginie avec ses mâts arrachés et ses
cordages flottant dans le vent.
Robinson se leva et fit quelques pas.
Il n’était pas blessé, mais son épaule contu-
sionnée continuait à lui faire mal. Comme le
soleil commençait à brûler, il se fit une sorte
de bonnet en roulant de grandes feuilles qui
croissaient au bord du rivage. Puis il ramassa
une branche pour s’en faire une canne et
s’enfonça dans la forêt. [...]

© Cned - Académie en ligne


11
Séquence 2

Après plusieurs heures de marche labo-


rieuse, Robinson arriva au pied d’un massif
de rochers entassés en désordre. Il découvrit
l’entrée d’une grotte, ombragée par un cèdre
géant ; mais il n’y fit que quelques pas parce
qu’elle était trop profonde pour pouvoir être
explorée ce jour-là. Il préféra escalader les
rochers, afin d’embrasser une vaste étendue
du regard. C’est ainsi, debout sur le sommet
du plus haut rocher, qu’il constata que la mer
cernait de tous côtés la terre où il se trouvait
et qu’aucune trace d’habitation n’était visible :
il était donc sur une île déserte. Il s’expliqua
ainsi l’immobilité du bouc qu’il avait assommé.
Les animaux sauvages qui n’ont jamais vu
l’homme ne fuient pas à son approche. Au
contraire, ils l’observent avec curiosité.
Robinson était accablé de tristesse et de
fatigue. En errant au pied du grand rocher,
il découvrit une espèce d’ananas sauvage
qu’il découpa avec son couteau de poche et
qu’il mangea. Puis il se glissa sous une pierre
et s’endormit.
Michel Tournier
Vendredi ou la vie sauvage, © Éditions Gallimard.

12 © Cned - Académie en ligne


t
Séquence 2
B
d O1 E
Séance Utiliser un dictionnaire

h
AZb Je dois savoir

j
Un article de dictionnaire est l’ensemble des renseignements concernant un mot :

fIG
sa définition, l’exemple, ses différents sens, ses synonymes, etc.
Pour bien se repérer dans un dictionnaire, il faut se familiariser avec les signes
k et les abréviations.

M
H
rS U
1 Dans le dictionnaire, certains mots ne sont pas écrits en entier.
On les appelle des abréviations. Trouves-en quelques-unes.

Relie. n. m. nom féminin

o
n. f. adjectif

gy c
v. verbe
adj. nom masculin

Xm p
Jn
v
D
P
2 Souligne en rouge la phrase de définition : celle qui explique le mot. Comment la repères-tu ?

l
Souligne en jaune la phrase d’exemple : celle qui montre comment le mot peut être employé

q
dans une phrase.

N L3 Réponds aux questions concernant cet article de dictionnaire.


a
s’abstenir  v.  1 Éviter de faire
quelque chose volontairement. 

R Ze
­–>  s’empêcher.  Prière de s’abstenir de
fumer.  2 Ne pas voter.  De nombreux

u
électeurs se sont abstenus.

F
H i
Que signifie  v.   ? 
sCombien ce mot a-t-il de sens ? 
S

K
Q
Recopie la définition du sens 2. 

W
x
Recopie la phrase d’exemple du sens 1.  

Y
wT
V
Quel est le synonyme du verbe s’abstenir ? 

© Cned - Académie en ligne


13
t
Séquence 2
B
d O2 E
Séance Reconnaître les noms

h
AZb Je dois savoir

j
Il existe deux sortes de noms :  les noms communs et les noms propres.

fIG
Les noms communs désignent des personnes, des animaux ou des choses.
Exemples :  princesse, crapaud, château

M
Les noms propres commencent par une majuscule. Ils désignent une personne, une ville,

H
un pays… en particulier.
Exemples :  Séverine, Paris, l’Espagne

rS U
1 Souligne les noms communs.

o
a.  les trois petits cochons – une belle plante fleurie – ce lapin noir et blanc – la sœur de Pierre –
mon cahier neuf – une chanteuse célèbre – de délicieux gâteaux

gy c
b.  mange – pantalon – pain – roule – vent – parle – allons – portrait – parole – train

Xm p
2 Trouve un nom propre qui correspond à chacun des noms communs suivants.

J
un acteur »  un pays » 

v
un fleuve »  une ville » 

n une marque de vêtements »  un roi » 

D
P
3 Lis le texte « Robinson » de Michel Tournier et relève les noms propres.

l
q
a N L4 Souligne tous les noms communs des deux textes suivants.
A  –  Cette histoire se passe dans un pays
imaginaire.
B – Ces histoires se passent dans des pays ima-
ginaires.

R Ze
Un crapaud vert est assis sur un caillou. Des crapauds verts sont assis sur des cailloux.
Il a une voix rauque. La princesse lance une Ils ont des voix rauques. Les princesses

u
F
petite balle dorée. Au loin, on aperçoit un lancent des petites balles dorées. Au loin, on

i
château. aperçoit des châteaux.

HS
s Compare les textes
a. A et B. Dans quel texte les noms sont-ils au pluriel ? 

K
Q
b. Entoure dans le texte B tous les indices qui te permettent de dire que ces noms
sont au pluriel. Quels sont ces indices ?

W
xY c. Quels sont les noms qui ne changent pas au pluriel ? 

wT
14 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 2
B
d O3 E
Séance Identifier le verbe

h
AZb Je dois savoir

j
Un verbe est un mot qui varie beaucoup.

fIG
Si la personne change, le verbe change de terminaison. On dit qu’il se conjugue.

k
Exemple :  Je ramasse les papiers, nous ramassons les papiers.

M
Si le temps de la phrase change, le verbe varie aussi.

H
Exemple :  Aujourd’hui je ramasse, hier je ramassais, demain je ramasserai.

rS
1 Souligne les verbes conjugués du texte suivant. Vérifie ensuite en transformant chaque
U phrase (les mots que tu as soulignés doivent changer).

o
Je rentre à la maison après la classe. Dès que j’arrive, Mamie me prépare un bon goûter.

gy
Je m’amuse un peu avec le chat. Je lui fabrique une balle en papier. Il aime beaucoup

c courir après. Ensuite, vers six heures, je fais mes devoirs.

p
J
Xm
La semaine prochaine, je 

v
n
D
P
2 Les mots soulignés sont-ils des verbes conjugués ? Mets ces phrases au futur
avant d’entourer la bonne réponse.

l
q
Mon frère porte un colis à la poste. Oui Non

N L
a
Aujourd’hui, on nous livre une
nouvelle télévision. Oui Non

Tu places cette assiette sur la table. Oui Non

R Ze
J’achète ce nouveau livre. Oui Non

u Ma sœur a acheté trois places de

F
i
cinéma. Oui Non

HS
s
Mon frère poste une carte. Oui Non

K
Q
3 Souligne les verbes de ce texte.

W Quand j’étais petite, je vivais dans un village de montagne. Nous allions à pied à l’école.

x
De nos jours les enfants prennent le bus de ramassage. La population augmente.

Y Bientôt, on construira une nouvelle école plus grande.

wT
© Cned - Académie en ligne
15
t
Séquence 2
B
d O4 E
Séance Reconnaître l’infinitif d’un verbe

h
AZb Je dois savoir

j
Un verbe a de nombreuses formes conjuguées.

fIG
On désigne un verbe par son infinitif (comme dans le dictionnaire).
Méthode :  pour trouver facilement un infinitif, j’utilise : « il va… ».
k Exemple :  Pierre prend le bus. » Il va PRENDRE le bus (prendre est l’infinitif).

H 1 Souligne en bleu les verbes conjugués et en rouge les verbes à l’infinitif.

rS
Le ciel s’assombrit de plus en plus. Le tonnerre gronde au loin. Quelques gouttes commencent à

U
tomber… Encore une lessive qui va se mouiller ! Trop tard ! L’orage éclate. En quelques secondes,
il pleut à verse.

o
gy
2 Relie les verbes conjugués à leur infinitif.

c Il dessinait    devenir

Xm p
Nous devinons    avoir

J
Vous allez    aller

v
Vous avez    deviner

n
Tu deviendras    dessiner

D
P
3 Trouve les infinitifs des verbes dans les phrases suivantes.

l
q
L
Magalie travaille dans une boulangerie.

a N Sur une branche, un petit oiseau chantait.

Le bateau voguait paisiblement sur l’eau calme.

L’été prochain, nous reviendrons ici.

R Ze Les petits chiots grossissent à vue d’œil.

u
F
i
Lucas n’a pas pris son manteau.

HS
s4 Lis le texte « Robinson » de Michel Tournier et relève tous les verbes à l’infinitif.

K
Q
W
xY
wT
16 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 2
B
d O5 E
Séance Connaître la forme de la phrase

h
AZb Je dois savoir

j
Une phrase peut être :

fIG
– à la forme  affirmative ; »  exemple :  J’aime le personnage d’Harry Potter.
– ou à la forme  négative . »  exemple :  Je n’aime pas le personnage d’Harry Potter.
k Ne… pas  (ou  n’… pas) est une négation. Elle encadre le verbe.

M
H
Il existe d’autres négations :  ne… plus, ne… guère, ne… jamais, ne… rien, etc.

rS
1 Écris après chaque phrase :  Aff. (phrase affirmative)  ou  Nég. (phrase négative).

U Je n’aime pas les serpents.  Ma télévision ne fonctionne plus. 

o
L’hirondelle est un oiseau migrateur.  N’oublie pas ta raquette de tennis. 

gy c
La princesse n’épousera jamais ce prince orgueilleux ! 

Le ciel se chargeait de gros nuages noirs.  Ce bébé ne mange vraiment rien. 

Xm p 2 Transforme ces phrases affirmatives en phrases négatives.


Jn
v Cette valise est très lourde. 

D
Mettre les lettres dans cette boîte. 

P
Plus difficile » Élodie mange toujours à la cantine.

l
q
L
3 Transforme ces phrases négatives en affirmatives.

a N Je ne passerai pas par la route nationale. 

Ne pas faire cuire longtemps. 

R Ze Le mois de mai n’est pas un mois pluvieux. 

u
F
H i
4 Complète le tableau suivant en mettant une croix dans la case correspondant au type
s de phrase qui convient et en écrivant pour chaque phrase sa forme.
S

K
Q
Type déclaratif Type interrogatif Forme affirmative ou négative
Je ne connais pas cette chanson.

W Voudras-tu venir au cinéma ?

x
Cette tarte aux fruits est bonne.

Y La vipère n’est-elle pas dangereuse ?

wT
Maintenant, elle n’a plus de voiture.

© Cned - Académie en ligne


17
t
Séquence 2
B
d O6 E
Séance Connaître les valeurs de la lettre S

h
AZb Je dois savoir

j
fIG
La lettre  S  fait entendre le son  [s]  sauf quand elle est entre deux voyelles.
Exemples :  la station – un cosmonaute – en plus.

k
Mais on entend  [z]  dans  un loisir.  Pour entendre  [s]  entre deux voyelles, on écrit SS.

M
Exemple :  un Russe.

H
A la fin d’un mot, le  S  est souvent muet.  Il peut marquer le pluriel.
Exemple :  les moutons.

rS
1 Souligne les mots qui font entendre [s] .
U du raisin – une consonne – la tasse – le cuisinier – une escapade – heureusement – la casserole –

o
un restaurant – friser – un test – l’absent – le désordre – inscrire

gy
2 Faut-il écrire  S  ou  SS  pour faire entendre [s] ? Complète les mots suivants.
c Léa a fait un beau de   in.  C’est impo   ible !  Il n’y a per   onne dans la rue.

Xm p 3 Complète avec    ou 


Maman porte un colis à la po   te. Claire chante une chan   on. Ce jeune arbre pou   e bien.

J
S SS .

v Le pêcheur a attrapé un énorme poi   on.  –  Pierre s’est cogné ; il s’est fait une bo   e.  –  Certains

n
champignons contiennent du poi   on.  –  Tu as une jolie robe ro   e.  –  La crème au chocolat

D
P
est mon de   ert préféré.  –  Les pirates ont trouvé un tré   or enfoui sous le sable.  –  Le fennec
est un petit renard du dé   ert.  –  Paul fait la li   te des courses.

l
4 Les mots suivants sont des noms et des adjectifs qui se terminent tous par la lettre  S.

q
Écris l’infinitif des verbes correspondants.

N L Exemple :  gros » grossir

a un tas » 

le repos » 


une vis » 

le refus » 

le débarras »  épais » 

R Ze 5 Classe dans le tableau ci-dessous les mots soulignés.


u
F
un essai – un loisir – la station – un cosmonaute – la soirée – j’étais – 44 ans –

i
un vaisseau – mais – les heures – l’espace – amusant – en plus

HS
s
1
J’entends [s]
et je vois  s.
2
J’entends [z]
et je vois  s.
3
J’entends [s]
et je vois  ss.
4
Je n’entends ni [s] ni [z]
et je vois  s

K
Q
W
xY
wT
V 18 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 3
B
dO E
Sommaire

h
AZb Pendant cette séquence 3, voici ce que tu vas apprendre.

j
fIG
k
Séance 1 Grammaire
Poser une question de différentes manières.

M
H Séance 2 Grammaire
Repérer le groupe sujet.

rS U Séance 3 Grammaire

o
Reconnaître le verbe être et le verbe avoir.

gy
Rédaction
c Utiliser le verbe être et le verbe avoir pour décrire.

Xm p
J
Séance 4 Orthographe

v
Découvrir les pluriels irréguliers.
Écrire sans erreur les pluriels des noms terminés

n
D
par  s, x, z, eau, eu, al, ail.

P
Séance 5 Orthographe

l
Distinguer les homophones  la – là, ou – ou.

q
N L Séance 6 Vocabulaire
a

Trouver un mot dans un dictionnaire.
Utiliser les mots repères.

Lecture
R Ze Reconnaître un texte documentaire.

u
F
HSi s

K
Q
W
xY
wT
V 19 © Cned - Académie en ligne
Séquence 3

[...] C’est alors qu’apparut le renard :


« Bonjour, dit le renard.
– Bonjour, répondit poliment le Petit Prince, qui se
retourna mais ne vit rien.
– Je suis là, dit la voix, sous le pommier…
– Qui es-tu ? dit le Petit Prince. Tu es bien joli…
– Je suis un renard, dit le renard.
– Viens jouer avec moi, lui proposa le Petit Prince. Je
suis tellement triste…
– Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis
pas apprivoisé.
– Ah ! pardon », fit le Petit Prince.
Mais, après réflexion, il ajouta :
« Qu’est-ce que signifie “apprivoiser” ?
– Tu n’es pas d’ici, dit le renard, que cherches-tu ?
– Je cherche les hommes, dit le Petit Prince. Qu’est-ce
que signifie “apprivoiser” ?
– Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils
chassent. C’est bien gênant ! Ils élèvent aussi des poules.
C’est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?
– Non, dit le Petit Prince. Je cherche des amis. Qu’est-ce
que signifie “apprivoiser” ?
– C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie
“créer des liens…”.
– Créer des liens ?
– Bien sûr, dit le renard. Tu n’es encore pour moi qu’un
petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et
je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non
plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille
renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un
de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai
pour toi unique au monde…

© Cned - Académie en ligne


20
Séquence 3

– Je commence à comprendre, dit le Petit Prince. Il y a


une fleur… je crois qu’elle m’a apprivoisé…
– C’est possible, dit le renard. On voit sur la Terre toutes
sortes de choses...
– Oh ! ce n’est pas sur la Terre », dit le Petit Prince.
Le renard parut très intrigué :
« Sur une autre planète ?
– Oui.
– Il y a des chasseurs, sur cette planète-là ?
– Non.
– Ça, c’est intéressant ! Et des poules ?
– Non.
– Rien n’est parfait », soupira le renard.
Mais le renard revint à son idée :
« Ma vie est monotone. Je chasse les poules, les hommes
me chassent. Toutes les poules se ressemblent,
et tous les hommes se ressemblent.
Je m’ennuie donc un peu. Mais,
si tu m’apprivoises, ma vie sera
comme ensoleillée.

Je connaîtrai un bruit de pas qui sera différent de tous


les autres. Les autres pas me font rentrer sous terre. Le tien
m’appellera hors du terrier, comme une musique. Et puis
regarde ! Tu vois, là-bas, les champs de blé ? Je ne mange
pas de pain. Le blé pour moi est inutile. Les champs de
blé ne me rappellent rien. Et ça, c’est triste ! Mais tu as des
cheveux couleur d’or. Alors ce sera merveilleux quand tu
m’auras apprivoisé ! Le blé, qui est doré, me fera souvenir
de toi. Et j’aimerai le bruit du vent dans le blé… »
Le renard se tut et regarda longtemps le Petit Prince :
« S’il te plaît… apprivoise-moi ! » dit-il. […]

Antoine de Saint-Exupéry
Le Petit Prince, © Éditions Gallimard.

21 © Cned - Académie en ligne


t
Séquence 3
B
d O1 E
Séance Différentes façons de poser une question

h
AZb Je dois savoir

j
fIG
On peut poser la même question de différentes façons.
Exemple :  Tu aimes lire ?  Aimes-tu lire ?  Est-ce que tu aimes lire ?

k
La phrase interrogative peut commencer :
» par un mot interrogatif :  où, quand, comment…

M
H
Exemple :  Comment as-tu découvert Harry Potter ?
» par est-ce que ;
Exemple :  Est-ce que tu as vu le film ?

rS
» par un verbe.

U Exemple :  Attends-tu le prochain tome avec impatience ?

o
Elle se termine toujours par un point d’interrogation.

gy c
Xm p
1 Complète chaque phrase avec le mot interrogatif qui convient :
qui – combien – quel – comment – quand – où

J
  âge as-tu ?    as-tu de frères et sœurs ?

v
  habitent tes grands-parents ?    vas-tu à l’école le matin ?

n
  frappe à la porte ?    partirons-nous en vacances ?

D
P
2 Formule autrement ces questions.
Le troupeau restera-t-il sur l’estive tout l’été ?

l
q
N L Est-ce que tu as vu le facteur ce matin ?

a
3 Transforme à la forme interrogative comme dans l’exemple.

R Ze
Vous aimez » Aimez-vous ? Vous souhaitez »

u
Tu chantes » Nous pensons »

F
i
Vous croyez » Vous faites »

HS
Il chantera » Elle écrit »

s4 Transforme ces phrases déclaratives en phrases interrogatives.

K
Q Il fait beau. 

W Tous les enfants rêvent de prendre l’avion.

xY
wT
V
© Cned - Académie en ligne
22
t
Séquence 3
B
d O2 E
Séance Repérer le groupe sujet

h
AZb Je dois savoir

j
fIG
Les deux enfants  suivent   l’oiseau.
Dans cette phrase, le verbe suivent est précédé d’un groupe nominal : les deux enfants.
Ce groupe nominal est nommé sujet du verbe.

k Une phrase n’a pas de sens si on supprime le sujet. (Suivent l’oiseau.)

M
H
Le sujet commande l’accord du verbe en nombre et en personne.
Exemple :  Hänsel dévore des biscuits. – Hänsel et Gretel dévorent … – Nous dévorons …
On peut trouver le sujet en l’encadrant par : C’est    qui ou Ce sont    qui

rS
sujet sujet
Exemple :  Ce sont les deux enfants qui suivent l’oiseau.

U Le sujet peut être un groupe nominal, un nom propre ou un pronom.

o
(je, tu, il, elle, nous, vous, ils, elles).
Exemple :  La fillette allume le four.  »  Gretel allume le four.  »  Elle allume le four.

gy c
Xm p
1 Transforme les phrases suivantes en utilisant  c’est… qui  ou  ce sont… qui. 
Puis souligne le sujet (Attention, il n’est pas toujours placé au début de la phrase.)

J
Exemple :  Mon voisin répare sa voiture. »  C’est mon voisin qui répare sa voiture.

v La pluie tombe depuis ce matin. » 

n Demain, mes grands-parents arriveront. » 

D
P
Je vais à la montagne. » 

Ce gâteau sent très bon. » 

l
Dans la maison, une lampe brille. » 

q
N L2 Remplace les sujets soulignés par des pronoms.
a Le soir, mon père me raconte une histoire. » 

Les hiboux sortent quand la nuit tombe. » 

R Ze
Sylvain et moi jouons au football. » 

u
Sandrine et toi allez à Paris. » 

F
i
» 

H
La maison a des volets rouges.

s3 Souligne le sujet des verbes encadrés.


S

K
Q
Alexandre récite une fable :
« Maître Corbeau tenait dans son bec du gruyère. Maître Renard marchait le nez en l’air.

W – Tu te trompes. Jean de La Fontaine n’a pas écrit cela ! dit Laurent.

x
– Eh bien, à ton tour, rétorque Alexandre, je t’ écoute .

Y – Euh… cette fable est un peu longue…


– Ah, ah ! Tu as oublié , toi aussi ! »

wT
23 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 3
B
d O3 E
Séance Utiliser être et avoir

h
AZb Je dois savoir

j
Les verbes être  et avoir  sont souvent utilisés pour décrire.  Le verbe être  permet

fIG
de qualifier une personne, un animal ou une chose.
Exemple :  Le renard est joli.

k Le verbe avoir  peut indiquer une idée de possession.

M
Exemple : Ils ont des fusils.

H

On l’utilise aussi dans de nombreuses expressions.
Exemple : Avoir froid, avoir faim, avoir peur…

rS
Les verbes être  et avoir  accompagnent parfois le verbe de la phrase :
U ce sont des auxiliaires.

o
Exemples : Le Petit Prince a parlé au renard.  (Verbe  parler.)
Les chasseurs sont arrivés très tôt.  (Verbe  arriver.)

gy c
Xm p
1 Lis le texte « C’est alors qu’apparut le renard… »,
« Qui es-tu ? dit le Petit Prince. Tu es bien joli.
puis le dialogue suivant.

J
– Je suis un renard, dit le renard.
– Viens jouer avec moi, lui proposa le Petit Prince. Je suis tellement triste.

v – Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis pas apprivoisé. »

n
D
a. Complète les phrases à l’aide des mots soulignés.

P
Ce dialogue nous apprend que le Petit Prince est 

Ce dialogue nous apprend que l’animal est 

l
q
Lb. Lis ces phrases extraites du texte, puis réponds aux questions.
Quel verbe est utilisé pour qualifier les deux personnages ? 

a N
Tu as des cheveux couleur d’or.
Les hommes, ils ont des fusils et ils chassent.

R Ze Qui possède des cheveux couleur d’or ? 

u Que possèdent les hommes ? 

F
H i
Quel verbe est utilisé dans ces phrases ? 

s2 Souligne en rouge le verbe 


S
être et en vert le verbe  avoir.

K
Q
L’Espagne et le Portugal sont des pays européens. / Avez-vous envie de venir ? /
Comme je n’ai pas de voiture, je suis obligé de prendre le bus. / Ces bergers ont beaucoup

W de moutons. / Qui êtes-vous ? / Il est sûr de gagner la course car il a toujours de la chance.

xY 3 Rédaction
Sur ton cahier personnel, décris un ami ou une amie en utilisant

wT
le verbe être ou avoir au présent.

© Cned - Académie en ligne


24
t
Séquence 3
B
d O4 E
Séance Connaître le pluriel des noms

h
AZb Je dois savoir

j
fIG
En général, le pluriel des noms se forme en ajoutant un  S  au singulier.
Exemple :  Un livre, des livres.
Mais il existe des cas particuliers.
k » Les noms en  -al  font leur pluriel le plus souvent en  -aux.

M
Exemple :  Un journal, des journaux.

H
»  Les noms en  -eau  font leur pluriel en  -eaux.  Exemple :  Un tableau, des tableaux.
»  Les noms en  -ail  font leur pluriel le plus souvent en  S  :

rS
Exemple :  Un détail, des détails (sauf : un travail, des travaux – un corail, des coraux…).

U
»  Les noms en  -eu  font leur pluriel en  -eux  :
Exemple :  Un cheveu, des cheveux (sauf : un pneu, des pneus – un bleu, des bleus).

o
»  Les noms se terminant au singulier par  s, x ou  z  ne changent pas au pluriel.
Exemple :  Un nez, des nez – un prix, des prix – un repas, des repas.

gy

c 1 Écris ces noms au pluriel.

Xm p
un haricot – un gâteau – un tuyau – un jeu – un palais – un cheval – un pneu –

J
une roue – un hôpital – un baleineau – un lynx – un portail

v
n
D
P
2 Recopie les phrases en accordant les noms entre parenthèses.
Les (homme) montent sur leurs (cheval).

l
q
N L Les (canadair) ont réussi à éteindre les (feu).

a Je possède des (tapis) qui viennent d’Inde.

R Ze
Il a des (œil) malicieux ! 

u
À cette heure-ci, les (bureau) sont tous fermés.

F
H i
Alicia est tombée, elle a deux gros (bleu) sur la jambe.

s
S

K
Q
3 Fais les accords nécessaires.
Les aigle  sont de grands oiseau  de proie. Ils construisent leurs

W nid  sur de hautes montagne  . Ces rapace  se nourrissent d’autres

xY
animau   : des serpent  , des petits rongeur  , etc... Ils ont des yeu 
perçants et ils peuvent apercevoir leurs proie  alors qu’ils sont très haut dans le ciel. Ils

wT
ont un bec crochu et des griffe  puissantes qui s’appellent des serre  .

25 © Cned - Académie en ligne


t
Séquence 3
B
d O5 E
Séance Différencier là et la, où et ou

h
AZb Je dois savoir

j
»  Là indique un endroit, un lieu précis.

fIG
Exemple :  Je suis là.
On le trouve aussi dans certaines expressions. Exemple :  Là-bas, là-dedans, là-haut…
Il indique aussi un moment précis. Exemple :  En ce temps-là, ce jour-là…

k »  La est un déterminant. Il accompagne un nom féminin.  Exemple :  La voix.

M
H
»  Ou (sans accent) indique un choix. On peut le remplacer par  ou bien.
Exemple :  Veux-tu lire un roman ou une bande dessinée ?
»  Où (avec un accent grave) exprime une idée de lieu.

rS
Exemple :  Dans le pays où nous irons, on ne parle pas le français.  –  Où iras-tu ?

U
o
1 Lis cet extrait de la rencontre du Petit Prince et du renard.

gy
C’est alors qu’apparut le renard :

c
« Bonjour, dit le renard.
– Bonjour, répondit poliment le Petit Prince, qui se retourna mais ne vit rien.

Xm p
– Je suis là, dit la voix, sous le pommier…

J
– Qui es-tu ? dit le Petit Prince. Tu es bien joli…
– Je suis un renard, dit le renard.
– Viens jouer avec moi, lui proposa le Petit Prince. Je suis tellement triste… »

v Lequel des deux mots soulignés exprime une idée de lieu ? 


n
D
P
Par quel mot, exprimant toujours une idée de lieu,
pourrais-tu le remplacer ?
Cherche dans le texte du Petit Prince, une autre phrase qui contient le mot là. Recopie cette phrase.

l
q
a N L2 Complète avec où ou là.
Mais 

une place 
  a-t-elle mis ses lunettes ?  Monsieur Delord tourne en rond, il cherche

  se garer. La nuit,   -haut dans le grenier, on entend

R Ze les souris qui courent. Le voleur est passé par   , l’herbe est tout écrasée.

u Dis-moi    s’est installé le cirque. Le train n’est pas encore    .

F
H i
3 Complète avec la ou là.
s
S
Je passe tout l’été à    montagne. J’ai téléphoné mais ça ne répond pas, je pense

K
Q
qu’elle n’est pas   . C’est    que nous nous sommes rencontrés,

W
ta mère et moi, pour    première fois. Il faut passer par    pour accéder

x
au château. Elle aime bien se faire des tresses à    manière des Indiennes.

Y Lydia a trouvé une bague,   , sur le bord de    route.

wT
Cette terre-   , je l’ai travaillée de mes mains.

© Cned - Académie en ligne


26
t
Séquence 3
B Utiliser le dictionnaire
d O6 E
Séance
Reconnaître un texte documentaire

h
AZb Je dois savoir
Pour trouver plus rapidement un mot dans un dictionnaire, on utilise les mots repères

j
fIG
placés en haut des pages. Ils permettent, d’un coup d’œil, de voir le premier et le dernier
mot de la double page du dictionnaire.

M
1 Entoure oui si tu peux trouver les mots suivants entre marmonner et masculin.

H
marron oui non marin oui non
mascotte oui non marmaille oui non

rS
masque oui non matière oui non

U
o
Je dois savoir

gy c
Les  textes documentaires  permettent de s’informer, d’acquérir des connaissances
précises sur des thèmes variés.

Xm p
On trouve des textes documentaires dans des manuels scolaires, des magazines,

J
des journaux, des dictionnaires, des catalogues, des livres documentaires…
On reconnaît un texte documentaire grâce à sa mise en page particulière.

v 2 Indique
Lis ces cinq extraits de textes. Ils contiennent tous le mot . glace

n
D
de quel ouvrage pourrait provenir chacun d’eux. Pour cela, relie le texte à l’ouvrage.

P
Quels extraits sont des textes documentaires ? 
  

l
Ogni fit signe aux hommes de s’arrêter. Ajoutez deux verres L’Antarctique est le seul

q
Les Inuits éteignirent le moteur de leurs de lait aux fruits continent qui n’est pas

N L motoneiges. Ils se mirent à creuser un que vous avez mixés. habité. On le surnomme

a
trou dans la glace de la banquise. Ajoutez de la glace le « continent blanc » car il
« La pêche sera bonne ! » s’écria Ogni. pilée et servez aussitôt. est recouvert d’une énorme
couche de glace dont
l’épaisseur peut dépasser
 2 000 mètres !

R Ze
La plus grande partie de l’eau
à la surface de la Terre est salée.

u
Seule l’eau douce est utilisée

F
par l’être humain. Une grande

i
partie de cette eau douce

H
se trouve dans la banquise sous GLACE  n.f.  Eau congelée.
forme de glace. Cette glace est excellente

s
pour patiner.

K
Q
A B C D E

W
x Y
wT
V 27 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 4
B
dO E
Sommaire

h
AZb Pendant cette séquence 4, voici ce que tu vas apprendre.

j
fIG
k
Séance 1 Grammaire
Donner des ordres et des conseils.

M
H
Reconnaître et utiliser l’impératif présent.

Séance 2 Grammaire

rS U
Savoir conjuguer les verbes des 1er, 2e et 3e groupes
au présent de l’indicatif.

o
gy c
Séance 3 Grammaire
Savoir conjuguer les verbes au futur simple de l’indicatif.

p
J
Séance 4 Grammaire
Xm Connaître la constitution du groupe nominal.

v
n Séance 5 Vocabulaire

D
P
Reconnaître les familles de mots.

Séance 6 Orthographe

l
q
L
Savoir écrire sans erreur des mots se terminant par une

a N lettre muette.
Savoir trouver la lettre finale d’un mot.

R Ze
u
F
HSi s

K
Q
W
xY
wT
V 28 © Cned - Académie en ligne
Séquence 4

L’enfant qui battait


la campagne
Vous me copierez deux cents fois le verbe :
Je n’écoute pas. Je bats la campagne.

Je bats la campagne, tu bats la campagne,


Il bat la campagne à coups de bâton.

La campagne ? Pourquoi la battre ?


Elle ne m’a jamais rien fait.

C’est ma seule amie, la campagne.


Je baye aux corneilles, je cours la campagne.

Il ne faut jamais battre la campagne :


On pourrait casser un nid et ses œufs.

On pourrait briser un iris, une herbe,


On pourrait fêler le cristal de l’eau.

Je n’écouterai pas la leçon.


Je ne battrai pas la campagne.

Claude Roy, Enfantasques, © Éditions Gallimard.

© Cned - Académie en ligne


29
Séquence 4

La grenouille
aux souliers percés
La grenouille aux souliers percés
A demandé la charité.
Les arbres lui ont donné
Des feuilles mortes et tombées.

Les champignons lui ont donné


Le duvet de leur grand chapeau.

L’écureuil lui a donné


Quatre poils de son manteau.

L’herbe lui a donné


Trois petites graines.

Le ciel lui a donné


Sa plus douce haleine.

Mais la grenouille demande toujours,


demande encore la charité
Car ses souliers sont toujours,
sont encore percés.

Robert Desnos

Robert Desnos, « La Ménagerie de Tristan », dans Destinée arbitraire, © Éditions Gallimard.

30 © Cned - Académie en ligne


t
Séquence 4
B
d O1 E
Séance Connaître l’impératif présent

h
AZb Je dois savoir
»    é  ’ié       

j
fIG
  é    é à ’é
Exemple :  Ajoutez  

k » ’é ’      è    è

M
  è  

H
Exemple :  Coupe oupons oupez
»    à ’é ’é      é

rS
           

U
 
        e  à la è   

o
gy c
1 Souligne les verbes conjugués à l’impératif.
Prenez la première rue à gauche. Vous ne sortez pas ! Faire un puits dans la farine. Regarde bien.
Fermer la porte. Allons à la campagne. Frapper avant d’entrer. Finissez votre dessin. Va dans

Xm p 2
J
le jardin. Faites comme chez vous.

Sur ton cahier personnel, recopie cette règle de jeu à la deuxième personne

v
du singulier de l’impératif.

n
Tu dessines une marelle à la craie. Tu prends un palet. Tu te déplaces toujours sur un pied.

D
P
Tu pars toujours de la case Terre. Tu pousses le palet de la pointe du pied jusqu’à la case à atteindre.
Tu ramasses le palet et tu fais le chemin inverse. Tu ne dois pas poser le pied par terre. Tu laisses
ta place si le palet sort d’une case.

l
3 Transforme à l’impératif, à la deuxième personne du pluriel.

q
N L Faire attention à la marche.

a Rouler doucement.

Ne pas donner de pain aux animaux.

Pousser la porte.

R Ze Ne pas descendre avant l’arrêt complet.

u 4 Dans la recette suivante, on a mélangé des verbes à l’infinitif et des verbes à l’impératif.

F
i
Souligne les verbes à l’impératif.

HS
s


Riz au lait
Versez 1 litre de lait dans une casserole.

K
Q
Faire bouillir le lait avec une gousse de vanille fendue.
Ajoutez 180 g de riz rond.

W Laissez cuire doucement pendant 40 minutes.

x
Prendre 2 œufs et les battre en omelette.

V
Mélanger délicatement hors du feu le riz, les œufs et 150 g de sucre.

wT
Caramélisez un moule.

© Cned - Académie en ligne


31
t
Séquence 4
B
d O2 E
Séance Utiliser le présent de l’indicatif

h
AZb Je dois savoir
Au présent de l’indicatif, les verbes se terminent en général par :

j
fIG
je tu il, elle, on nous vous ils, elles

k
Premier groupe -e -es -e
-ons -ez -ent

M
Deuxième et troisième groupes -s -s -t

H je fais
faire
je viens
venir
je sais
savoir

rS
tu fais tu viens tu sais

U il, elle, on fait il, elle, on vient il, elle, on sait

o
nous faisons nous venons nous savons
vous faites vous venez vous savez

gy
ils, elles font ils, elles viennent ils, elles savent
c 1 Souligne la forme du verbe qui convient.
p
J
Xm
Je (lis – lit) souvent les journaux. Karim (écrit – écris) une lettre à son frère.
Tu (remplis – remplissez) une carafe. Les girafes (court – courent) gracieusement.

v Ils (vient – viennent) de partir. Nous (savent – savons) cette poésie.

n
D
2 Écris le pronom correspondant au verbe de chaque phrase.

P
  mettez la table.   obéit à ses parents.   fait des crêpes.
  sais tes leçons.   viennent demain.   oublie l’heure.

l
q
  dis des blagues.   vendons un vélo.

N L3 Complète les verbes par s ou par e.


a Je prépar    mes bagages car demain je par    en vacances.
Je pli    mon pyjama, j’écri    mon nom sur une étiquette et je la coll   
sur ma valise. Je fai    bien attention car j’oubli    toujours quelque chose !

R Ze 4 Écris chaque verbe à la deuxième puis à la troisième personne du singulier.


u
F
i
partir  »   – 

H
revenir  »   – 

s jouer  »   – 

K
Q
rire  »   – 
aplatir  »   – 

W 5 Relève cinq verbes au présent de l’indicatif dans le texte « L’enfant qui battait

xY
la campagne », de Claude Roy.

wT
32 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 4
B
d O3 E
Séance Conjuguer les verbes au futur

h
AZb Je dois savoir
» Au  futur simple tous les verbes se terminent de la même façon : 

j
fIG
-ai ,  -as ,  -a ,  -ons ,  -ez ,  -ont .
» Dans les  verbes réguliers conjugués au futur, on peut toujours lire l’infinitif.

k Exemples : Regarder   Je regarderai, tu regarderas, il/elle regardera,

M
nous regarderons, vous regarderez, ils/elles regarderont.

H Jouer   Je jouerai, tu joueras, il/elle jouera,


nous jouerons, vous jouerez, ils/elles joueront.

rS
» Dans les verbes irréguliers conjugués au futur, le radical change.

U Exemple : Aller   J’ irai, tu iras, il/elle ira, nous irons, vous irez, ils/elles iront..

o
1 Dans chaque série, barre le verbe qui n’est pas au futur simple.

gy c Ils bâtiront – ils entendront – ils vont – ils feront – ils diront.
Vous mangerez – vous irez – vous serez – vous donnez – vous aurez.

Xm p 2 Transforme cette phrase avec


J
Je dirai – je marchais – j’irai – je serai – je finirai.

elle, puis avec elles.

v Tu liras ce poème et tu le recopieras.

n
D
P
Transforme cette phrase avec je, puis avec nous.

l
Vous ferez le tour du stade, puis vous irez vous doucher.

q
N L
a 3 Conjugue au futur simple.
Je (rouler) sur la piste cyclable.

R Ze Elles (finir) leur goûter.

u Nous (jouer) aux cartes.

F
H i
Vous (grandir) vite.

s
Tu (parler) à voix basse.

S Mon chien (trouver) un os.

K
Q
Ils (plier) leurs vêtements.

W 4 Transforme au futur simple.

xY
Ils vont dans l’espace.

Vous êtes un vrai magicien.

wT
Ces enfants ont faim.

© Cned - Académie en ligne


33
t
Séquence 4
B
d O4 E
Séance Connaître le groupe nominal

h
AZb Je dois savoir
Dans un  GN  (groupe nominal), le nom peut être accompagné :

j
fIG
»  d’un déterminant.
Exemple :  un journal.

k »  d’un déterminant et d’un adjectif qualificatif.

M
Exemple :  un journal intéressant.

H
»  d’un déterminant et d’un deuxième nom.
Exemple :  un journal du matin.

rS
»  d’un déterminant et de plusieurs mots qui commencent par  qui  ou  que.

U
Exemple :  un journal qui paraît chaque mois.
Le mot journal est le chef du groupe nominal. On l’appelle aussi le nom noyau.

o
gy c
1 Souligne les groupes nominaux et mets une croix sous le nom noyau du groupe.
Elle portait une robe. Elle portait une robe bleue.

p
Elle portait une belle robe. Elle portait une robe de soie.

J
Xm
Elle portait une belle robe bleue qui brillait.

v
2 Souligne le nom noyau dans les groupes nominaux suivants.

n
un pantalon noir – une vieille voiture en panne – l’énorme bête sauvage –

D
P
une boîte en fer – le copain qui mange avec moi – la grande fête de la musique

3 Réduis les groupes nominaux en ne gardant que le nom noyau.

l
J’ai mangé une excellente salade aux noix.

q
N L
a
Il habite dans une caravane qui est très bien aménagée.

Dimanche, nous avons vu une course de motos.

R Ze Les élèves de la classe de CE2 iront voir un magnifique spectacle de clowns.

u
F
H i
4 Souligne les groupes nominaux de ce texte et mets une croix sous les noms noyaux.

s Dans le grenier, une petite souris se cache sous un vieux tas de bûches. On l’entend

S la nuit quand la maison calme dort. Papa n’a pas encore installé son piège à souris.

K
Q
Chaque jour, Samuel lui donne du bon fromage de vache…

W
5 Relève quatre groupes nominaux dans la poésie de Robert Desnos, « La grenouille
aux souliers percés ».

xY
wT
34 © Cned - Académie en ligne
t
Séquence 4
B
d O5 E
Séance Trouver les familles de mots

h
AZb Je dois savoir

j
fIG
Mage, magie, magique, magicien sont des mots de la même famille.
Les mots de la même famille ont une partie commune qu’on appelle le radical.

k
Ces mots font penser à la même idée.

M
Attention ! Certains mots se ressemblent mais ne font pas partie de la même famille.

H
Exemple : date et datte.
Connaître d’autres mots de la même famille peut aider à retrouver l’orthographe d’un mot.

rS
1 Dans chaque famille de mots, tu soulignes le mot simple.
U lenteur – lentement – lent – ralentir

o
fleuriste – fleur – fleurir – refleurir

gy
dentiste – dentaire – édenté – dent – dentition

c terrestre – extraterrestre – atterrir – terre – terrain

Xm p
J
2 Chasse l’intrus. Barre le mot qui ne fait pas partie de la famille.
courir – coureur – courage – course

v
sale – salement – salière – salissant – salir

n
lait – laitage – laideur – allaiter – laitière

D
P
3 Indique à quelle famille appartiennent les mots soulignés.
Il fait trop chaud, il faut ventiler cette pièce. Nous avons branché le ventilateur : enfin
un peu d’air frais ! Cette plage est très venteuse. Ma grand-mère a ramené un éventail

l
q
d’Espagne, elle s’en sert souvent l’été.

L
a N 4 Emploie ces mots dans le texte ci-dessous.
Mots de la famille de   

glaçon – glacière – glacier – glacial

R Ze
En ville, nous sommes allés chez le   , j’ai choisi un sorbet à la poire. Je n’aime

u
pas le froid    des régions montagneuses. Nous avons sorti des boissons fraîches

F
i
de la   . Voulez-vous un ou deux    dans votre verre ?

HS
s5 Cherche des mots de la famille de :

K
Grand Chant Plonger

Q
W
xY
wT
© Cned - Académie en ligne
35
t
Séquence 4
B
d O6 E
Séance Trouver la lettre finale d’un mot

h
AZb Je dois savoir

j
fIG
Un grand nombre de mots se terminent par une lettre que l’on n’entend pas.
Pour trouver les lettres muettes à la fin de ces mots il faut chercher :
» un mot de la même famille ;
k Exemple :  chant, chanter  –  camp, campement.

M
H
» ou le féminin de ce mot.
Exemple :  petit, petite.
Les mots invariables (qui ne changent jamais d’orthographe) ont souvent une lettre

rS
muette.
U Exemple :  jamais, toujours, trop, maintenant, etc.

o
1 Essaie de trouver la lettre muette (que l’on n’entend pas) dans les mots suivants.

gy c Une den Un cham Un toi


Un outi Un trico Un po

Xm p 2 Cherche un réciter 
J
nom de la famille des verbes ci-dessous, puis surligne la lettre muette.
Exemple :
  un récit. »

v planter »  s’adosser » 

n
D
bondir »  boiser » 

P
ranger »  se reposer » 

3 Écris ces noms au masculin et surligne la lettre muette.

l
q
Exemple : une marchande »  un marchand.

L
aN
une éléphante » 
la gagnante » 
la renarde » 

4 Écris ces adjectifs qualificatifs au masculin et souligne la lettre muette.


R Ze Exemple : gentille  »  genti l.

u
F
i
blanche »  grosse » 

H
épaisse »  forte » 

s
absente »  froide » 

K
Q
5 Complète les mots de ce texte en ajoutant les lettres qui conviennent ; la lettre finale
du mot peut être la marque du pluriel.

W Mon frère aime beaucoup faire du spor  . Il s’entraîne à faire de la course d’endurance

x
au bor   du canal. Il est fréquen   qu’il rencontre d’autres coureurs qui ont le même

V
goû   pour la course. Lorsqu’il arrive au bou   du canal qui débouche sur le petit

wT
por  , il marche le lon   de la jetée pour ne pas gêner les passan  .

36 © Cned - Académie en ligne


Français CE2
Corrigés

Rédaction :
Marie Josée CAZENEUVE, professeur des écoles

Coordination :
Frank GROSSHANS, chef de projet

Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants-droits
respectifs. Tous ces éléments font l’objet d’une protection par les dispositions du code français de la propriété intellectuelle ainsi que
par les conventions internationales en vigueur. Ces contenus ne peuvent être utilisés qu’à des fins strictement personnelles. Toute
reproduction, utilisation collective à quelque titre que ce soit, tout usage commercial, ou toute mise à disposition de tiers d’un cours
ou d’une œuvre intégrée à ceux-ci sont strictement interdits.
©Cned-2009
thH
fIGgK
Séquence 1

UQ J
Xm
yp A
kc R Ze
rF
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 1 » C ; 2 » E ; 3 » D ; 4 » B ; 5 » A.
1
Page 4

Séance 1
2
Page 5
Panda qui es-tu ?
le titre
Le panda est un animal à quatre pattes avec une épaisse
fourrure et une queue courte.

Le panda est un Le panda est un


mammifère. herbivore.
La femelle donne Il ne mange que
les textes naissance à des petits des bambous :
qu’elle allaite. au moins 12 kg.

l’illustration

• Longueur du corps : 1,50 m • Fourrure : noir et blanc

2 et 3 Nous te proposons la correction du chamois ; pour vérifier le travail que tu as produit
pour les deux autres animaux, demande à ton tuteur.
Premier paragraphe d’introduction : Le chamois est un animal à quatre pattes, au
pelage roux avec deux cornes sur la tête.
Caractéristiques physiques :
• Nom scientifique : Rupicapra • Hauteur aux épaules : 0,80 m
• Taille : 1,30 m • Fourrure : roux avec une tache
• Poids : 20 à 30 kilos blanche aux fesses

Séance 1 Il y a six lignes. Il y a trois phrases


3 Exemple de phrase qui occupe plus d’une ligne : Lorsque Tistou atteignit son huitième
Page 6 anniversaire,(…) à un véritable professeur.
2  Une phrase se termine par un point (. ? !).
Une phrase commence par une majuscule.
3 T istou a appris à lire avec sa mère.
4 J ’attends mes copains depuis une heure.
Ma sœur a fait couper ses cheveux.
Le petit garçon a fait un château de sable. Ou bien Le garçon a fait un petit château de
sable.
5 Le soleil est déjà haut dans le ciel quand le petit bateau de pêche rentre au port. / On le voit
de très loin avec ses couleurs vives. / Il semble danser sur la mer. / Sur la jetée, on attend avec
impatience que les pêcheurs déchargent les caisses de poissons.

1 © Cned - Académie en ligne


Séquence 1

thH
fIGgK
UQ J
Xm
yp A
c R Ze
r
k
F
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 L es verbes conjugués sont : rentre – arrive – prépare – amuse – fabrique – aime – fais
4 Verbes transformés : rentrerai – arriverai – préparera – amuserai – fabriquerai – aimera –
Page 7 ferai.
2 Verbes soulignés : étais – vivais – allions – prennent – augmente – construira.
3 Il fallait entourer en bleu : s’assombrit – gronde – commencent – va – éclate – pleut.
Il fallait entourer en rouge : tomber – mouiller.
4 t ravaille » travailler
chantait » chanter
voguait » voguer
reviendrons » revenir
grossissent » grossir
n’a pas pris » prendre

Séance 1 Transférer – Transpirer – Transport – Transporter – Transporteur


5
2 Verbe : v. – adjectif : adj. – nom : n. – adverbe : adv. – préposition :
Page 8
prép. – pronom : pron.
3
n. m.
[Kãguru]
Marquer un sentiment de gaieté par un mouvement des lèvres, de la bouche, avec bruit
4 Trois sens – C’est un nom masculin.
Synonyme 1 : animal – Synonyme 2 : poisson – Synonyme 3 : masque.
5 Il fallait barrer : première colonne : onctueux ; deuxième colonne : dépense ; troisième
colonne : allumette.

Séance 1 L ’ours mange des myrtilles ou des mûres. Où les trouve-t-il ? Il y en a sous les chênes ou
6 sous les hêtres. Il sait où elles poussent. Mais il croque aussi quelques lapins, des caribous
Page 9 ou même des brebis. Il aime aussi les saumons ou les truites. Il les pêche dans les rivières où
il y a du courant.
2O
 ù est-il allé ? Où est le banc ? Où le loup pose-t-il sa tête ?
3M
 arc et Valérie... Lucas n’est pas... il est parti... Le coq est fier... et il marche... L’équipe... est
arrivée... Le chien et le chat... Ce film est à la fois... émouvant et instructif. Ce n’est pas le
même facteur...
4 L éo a fait remarquer à Nicolas... Je reste à la maison... La machine à laver... Cette voiture
a un toit... Sophie a peur... son papa a eu l’idée... camper à la belle étoile... Il y a un
hérisson... La tempête a arraché...

© Cned - Académie en ligne


2
thH
fIGgK
Séquence 2

UQ J
Xm
yp A
c R Ze
k
rF
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 On parle de « Sorcières pince-tout », car on fabrique un objet à partir d’une pince à linge
1 qui servira à maintenir tout ce qu’on veut.
Page 13 2 Ce document pourrait se trouver dans un livre de bricolage.
3 L’auteur a écrit ce genre de document dans le but de faire fabriquer cet objet.
4 C’est une notice de fabrication.
5 Pour corriger cette question, lis Je dois savoir.
6 C’est un texte qui donne des ordres.
Séance 1 a. Voici les verbes à la 1 re
personne du pluriel :
2 mettons-nous – versons – ajoutons – remuons – attendons – observons
Page 14 b. Voici les verbes à la 2e personne du pluriel :
mettez-vous – versez – ajoutez – remuez – attendez – observez.
2 INFINITIF 2e pers. sing. 1re pers. plur. 2e pers. plur.

aller vas allons allez

dire dis disons dites

avoir aie ayons ayez

être sois soyons soyez

vouloir veuillez

prendre prends prenons prenez

Séance 1 R eporte le patron – Découpe délicatement – ou demande l’aide d’un adulte.


3 Peins le chapeau – Laisse sécher – Peins le ruban – Laisse sécher.
Page 15 2 Voici les quatre étapes que tu pouvais écrire.
– Verse la grenadine dans le verre.
– Ajoute le lait.
– Remue.
– Colle une araignée en plastique sur le verre pour la décoration.

3 É tape 2 : Place une feuille de chaque côté pour faire les ailes.
Étape 5 : Place deux feuilles de chaque côté de la tête pour faire les « oreilles ».

Séance 1 Déclarative affirmative – Interrogative affirmative – Interrogative négative


4 2 L ’ours ne pêche pas de poisson. Les loups ne peuvent-ils pas tout croquer ? L’ours n’est-il
Page 16 pas un carnivore ? Cet ours n’a jamais une fourrure brune.
3 L ’ours hésite à attraper une brebis et à la manger. L’ours mérite d’être aimé et d’être
protégé.
4 T u n’as pas entendu ce grognement ? (ou : N’as-tu pas entendu ce grognement ?) Je n’ai
rien vu. Est-ce que l’ours ne sera pas dérangé ?
5
Déclarative Déclarative Interrogative Interrogative
affirmative négative affirmative négative
Le loup n’est pas aimé. +
Ne mangent-ils pas les cerfs ? +
Les ours sont peu nombreux. +
Un ours est énorme. +
A-t-il attaqué des moutons ? +

3 © Cned - Académie en ligne


Séquence 2

thH
fIGgK
UQ J
Xm
yp A
c R Ze
r
k
F
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance « Je mourais d’envie d’aller lui parler mais je n’osais pas de peur de me
5 faire gronder. » pourrait être dit par Pierre-Henri.
Page 17 1 « Églantine est allée droit vers lui. » se diriger pourrait remplacer le verbe aller.
2 Le verbe synonyme est : donner.
3 Le verbe synonyme est : aller.
4 Frapper : toucher, impressionner.
5 Demande à un adulte de corriger ton texte.
6 Voici quatre sens possibles.
– Premier sens. Espace habitable d’un logement limité par des murs.
Exemple : Mon appartement a six pièces.
– Deuxième sens. Morceau de métal qui sert de monnaie.
Exemple : Pour acheter ce ballon, je dois donner quatre pièces de deux euros.
– Troisième sens. Partie de quelque chose.
Exemple : J’ai perdu une pièce de ce jeu.
– Quatrième sens. Une composition littéraire.
Exemple : Demain, nous irons voir une pièce de théâtre.

Séance 1 C e texte parle de la marée noire provoquée par le naufrage de l’Erika. L’Erika est un bateau
6 qui transportait du pétrole ; il a eu un accident dans l’océan Atlantique, au large de la
Page 18 Bretagne, et le pétrole qu’il contenait s’est déversé dans la mer.
2 P remière phrase : Pire, on a appris que ce fuel contiendrait des déchets cancérigènes (qui
entraînent le cancer).
Deuxième phrase : La seule solution c’est qu’aux niveaux international et européen, on
augmente les contrôles de sécurité.
Troisième phase : C’est ce que l’on appelle...
3 Elles sont affirmatives, car il n’y a pas de négation.
4 a. On a défilé dans les rues. b. On n’a pas défilé dans les rues.
5 On a éliminé le pétrole. On n’a pas évité une marée noire.
6 P ar temps de brume, on aperçoit peu les récifs. On aimerait voir le fameux manchot des
Galápagos. On a appris que les tortues pondaient des oeufs sur les plages des îles. On
n’oublie pas qu’il faut protéger notre environnement. On n’est pas encore venu à bout de
la marée noire.
7
1re pers. sing. 2e pers. sing. 3e pers. plur. 1re pers. plur.
imparfait passé composé imparfait présent
Balancer Je balançais Tu as balancé Il balançait Nous balançons
Manger Je mangeais Tu as mangé Il mangeait Nous mangeons

© Cned - Académie en ligne


4
thH
fIGgK
Séquence 3

UQ J
Xm
yp A
c R Ze
rF
k
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 La silhouette qui convient est la 
1 2
Page 22
Sous-titre
Titre
Fiche technique

Article Photographie

Commentaire
3 des joueurs

Titre Fiche Article Commentaires Photographie


technique des joueurs
Il s’agit d’une équipe féminine. + +
Besançon n’a pas gagné facilement. +
Macra a marqué pour l’équipe de Nîmes. +
On sait tout de suite qui a gagné. +
Besançon jouera contre Metz, samedi. +

Séance 1 Voici ce que l’on trouvait dans La Dépêche du Midi.


2 Le TOAFC est insatiable
Page 23 À BALMA. – Le TOAFC bat Frouzins 3 à 0 (mi-temps : 1-0).
Arbitre : M. Bertocco assisté de MM. Récoché et Rieu.
Pour le TOAFC : Bouscatel (24e), Caillard (73e), Taupiac (79e).
TOAFC : Gonzalez, Bayeux, Térès, Mazet, Royer, Juhel, Burg, Taupiac, Caillard, Monicolle,
Bouscatel, Rabarot, Mustel, Prieur. Entraîneur : Valérie Destic.
FROUZINS : Loumes, Vienne, Danhier, Sirot, Dordain, Copin, Aineto, Noble, Trévisan, Moya,
Mirabel, Bladanet, Ottavy, Griselain. Entraîneur : Robert Jaime.
Frouzins, grâce à une très bonne organisation et aux arrêts déterminants de la gardienne
Loumes, a longtemps retardé l’échéance dans cette finale de très bon niveau. Les jeunes du
TOAFC s’imposaient cependant en fin de partie, remportant une fois de plus la Coupe du
Midi.
2 Titre

Fiche technique
Photographie

Article

Séance 1 Réponds aux questions et, pour la correction lis Je dois savoir.
3
2 Énorme, immobile, assis sur son train de derrière, il était là, regardant la petite chèvre
Page 24
blanche et la dégustant par avance. Comme il savait bien qu’il la mangerait, le loup ne se
pressait pas ; seulement, quand elle se retourna, il se mit à rire méchamment.
3 Au début, il me faisait peur. Tu n’as aucune raison ! Ah oui, tu crois ? Oh, c’est facile de dire
ça : tu sais tout ! J’ai vu des loups gris, bruns et blancs.

5 © Cned - Académie en ligne


Séquence 3

thH
fIGgK
UQ J
Xm
yp A
c R Ze
r
k
F
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance
1 Être Faire Aller Avoir
4 Je suis Nous faisons Vous allez On a
Page 25

2 Il y a dans le ciel des milliers de constellations. Ces groupes d’étoiles possèdent des noms
et des formes particulières. Parmi elles, la constellation de la Grande Ourse est la plus
connue. Les sept étoiles qui forment la Grande Ourse ne dessinent pas vraiment cet animal.
C’est pourtant la constellation la plus facile à reconnaître, la première que les enfants
apprennent à distinguer.
3 a. « Je me suis approché doucement de la cage et je me suis accroupi pour mieux
l’observer. Une dame est passée tenant sa petite fille par la main :
— Ne t’approche pas trop près ! C’est un loup ! Il pourrait te croquer ! »
b. » s’approcher – s’accroupir – passer – s’approcher – être – pouvoir.
c. » « Je m’approche doucement de la cage et je m’accroupis pour mieux l’observer. Une
dame passe tenant sa petite fille par la main :
– Ne t’approche pas trop près ! C’est un loup ! Il peut te croquer ! ».
4 Ici, il y a plusieurs solutions possibles : attention de faire correspondre le sujet et le verbe ;
demande à ton tuteur si tu as fait des erreurs.
5 Venir, je viens – Avoir, ils ont – Être, nous sommes,
Aimer, tu aimes – Bondir, vous bondissez – Voir, elle voit –
Courir, tu cours – Faire, nous faisons – Jaillir, vous jaillissez –
Entendre, j’entends.

Séance 1 V oici le mot qui ne convient pas : Grue. Ce mot n’a pas de lien avec l’ensemble des autres
5 mots tous liés au thème de l’eau.
Page 26 2 L e mot le plus général qui recouvrirait tous les mots de la liste serait Habitation. C’est le
mot le plus général. Il représente tous les mots cités.
3 L e terme générique qui convient pour Or, Argent, Aluminium, Fer et Zinc est métal.
4 T u peux citer les instruments suivant : violon, trompette, harpe, flûte, piano…
5 L e terme générique de la liste ci-dessous est le mot souligné.
Juge Avocat Justice Procureur Tribunal Témoin Jurés
6 T erme générique : poisson
Truite - carpe - goujon - perche : poisson d’eau douce
Merlan - requin - thon - rouget : poisson de mer
7 Insectes : sauterelle, fourmi, coccinelle, libellule, mouche, abeille, guêpe...
Bruits : grincement, claquement, plainte, explosion, bourdonnement, sifflement...
Végétation : arbre, arbuste, plante, fleur, herbe, buisson, mousse...

© Cned - Académie en ligne


6
thH
fIGgK
Séquence 3

UQ J
Xm
yp A
c R Ze
k
rF
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 Au zoo, j’ai vu une guenon et son petit. / Ce champion de surf semble glisser sur la vague. /
6 Une guêpe m’a piqué. / Il fait très froid, prends un bonnet et des gants. / Prendre une
Page 27
feuille, un crayon et une gomme. / Une guirlande lumineuse éclaire la vitrine du magasin.
2 Le vent fait tourner la girouette. / Au printemps, les bourgeons éclatent. / Cette piscine
possède un plongeoir de dix mètres. / Paul est un plongeur intrépide. / Pour mon
anniversaire, je soufflerai neuf bougies. / En général, je me lève à sept heures.
3 Tu ranges » nous rangeons
Ils bougent » nous bougeons
Je nage » nous nageons
Vous plongez » nous plongeons
Elle ronge » nous rongeons
Elles changent » nous changeons
4 Voici le gôuter préféré de Virginie : des figues et de l’orangeade. /
La girafe et le gorille sont des animaux d’Afrique. / La langue parlée au Brésil est le
portugais. / Les poissons se déplacent à l’aide de leurs nageoires.
5 déguisement – bague – rougeole – guitare – pigeon

7 © Cned - Académie en ligne


Séquence 4

thH
fIGgK
UQ J
Xm
yp A
c R Ze
r
k
F
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 Ces textes sont des poèmes.
1
2 a. La silhouette d’un poème diffère de celle d’un conte.
Page 31 b. Tous les poèmes n’ont pas la même silhouette. Le plus frappant, c’est sans doute que
l’auteur va tout le temps à la ligne (tu vas découvrir pourquoi).
c. Non
d. Non
e. C’est le poème Cœur qui est différent.
f. Dans les poèmes, le plus souvent, il y a une majuscule au début de chaque ligne.
g. Ils sont plutôt courts.
3 Voici une façon d’écrire ce poème :
Chant de Noël
Noël ! Noël !
Des clochetons,
Noël ! Noël!
Tous les bourdons
Sautent en cœur jusqu’à la lune,
Noël ! Noël !
Il neige doux,
Noël ! Noël!
Des anges flous,
Emmitouflés, dans la nuit brune,
Sonne, sonnez, sonne, allez donc
Mes belles cloches, dig, ding, dong !
Marie Noël

Séance 1 Voici le poème correct.


2 Hiver
Page 32 Les rubis éteints des houx Et par les sentiers, il rôde,
Les perles blanches des guis, Montrant aux daims familiers
Constellent les bois jolis Ces perles, ces émeraudes,
Où vont nicher les coucous. Et ces rubis singuliers.
Pour en orner sa couronne Ces rubis que sont les houx
Ce roi morne qu’est l’hiver, Ces perles que sont les guis,
Quand vient décembre, Récoltés aux bois jolis
moissonne
Les gemmes des rameaux verts. Où vont nicher les coucous.
L. Vérane
La poèmeraie

2 Première strophe : ABBA.


3 Un vers qui peut rimer avec Père Noël a mal au dos : il porte trop de cadeaux !
1234567
Compte les syllabes : chaque vers en compte sept.
4 Demande à un adulte de corriger ton poème.

© Cned - Académie en ligne


8
thH
fIGgK
Séquence 4

UQ J
Xm
yp A
c R Ze
k
rF
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 La princesse se promenait dans la campagne.
3 La balle tomba à l’eau et coula.
Page 33
Le crapaud plongea et rapporta la balle.
Le père de la princesse demanda à sa fille de tenir sa promesse.
Ces histoires se terminent toujours par un mariage.
2 La pluie tombe depuis ce matin. » C’est la pluie qui tombe depuis ce matin.
Demain, mes grands-parents arriveront » Ce sont mes grands-parents qui arriveront
demain.
Je vais à la montagne. » C’est moi (je) qui vais à la montagne.
Ce gâteau sent très bon. » C’est ce gâteau qui sent très bon.
Dans la maison, une lampe brille. » C’est une lampe qui brille dans la maison.
3 Le soir, mon père me raconte une histoire. » Le soir, il me raconte une histoire.
Les hiboux sortent quand la nuit tombe. » Ils sortent quand la nuit tombe.
Sylvain et moi jouons au football. » Nous jouons au football.
Sandrine et toi allez à Paris. » Vous allez à Paris.
La maison a des volets rouges. » Elle a des volets rouges.
4 Alexandre récite une fable :
« Maître Corbeau tenait dans son bec du gruyère. Maître Renard marchait le nez en l’air.
– Tu te trompes. Jean de La Fontaine n’a pas écrit cela ! dit Laurent.
– Eh bien, à ton tour, rétorque Alexandre, je t’écoute.
– Euh... cette fable est un peu longue...
– Ah, ah ! Tu as oublié, toi aussi ! »

Séance 1 Verbe à l’infinitif Groupe du verbe Personne Verbe conjugué au futur


4
Plier 1er Elle Pliera
Page 34
Rougir 2e Nous Rougirons
Écrire 3e Ils / Elles Écriront
Prendre 3e Je Prendrai

2 Voici des phrases que tu pouvais écrire :


1.  Les enfants mettront des guirlandes sur leur sapin.
2.  La petite fille écrira une lettre au Père Noël.
3.  Le Père Noël portera une hotte remplie de jouets.

3 En ce moment, le sapin est illuminé. Maintenant, j’ouvre les paquets et, dans quelques
minutes, je profiterai de mes jouets. Cet après-midi, mes cousins viendront à la maison et
nous irons dans le jardin comparer nos présents.

9 © Cned - Académie en ligne


Séquence 4

thH
fIGgK
UQ J
Xm
yp A
c R Ze
r
k
F
u
W H ns a
l
N
O
L
B Corrigés
v
q d
Séance 1 a. et c. mont   –  mont agne – gliss age – gliss ade – gliss eur – gliss er – mont ant –
5 mont e – mont icule – gliss ement – mont ée – gliss ant – mont er
Page 35 b. et d. Il fallait regrouper les mots qui se ressemblent : la première syllabe est la même
(MONT ou GLISS).
2 Voici les mots qui appartienent à la même famille :
glac e  –  glac é  –  glac er  –  glac ial  –  glac iaire  –  glac iation  –  glac ier  – 
glac ière  –  glaç on
3 Ski »  skieur  –  skier  –  skiable
Descente »  descendre  –  descendant  –  descendance

4 NOM VERBE ADJECTIF ADVERBE


fixation fixer fixe fixement
terreur terrifier terrible terriblement
fin finir final finalement

5 Les champions de free ride sautent par-dessus d’énormes rochers. Leurs sauts sont parfois
considérables. Ils rebondissent comme s’ils jouaient à saute-mouton. À les voir de loin,
on dirait de grosses sauterelles ! Mais, avant de dévaler les pentes enneigées, ces skieurs
s’échauffent en sautillant.
6 Autrefois, en montagne, le chauffage central n’existait pas. Alors, pour avoir bien chaud,
on profitait de la chaleur des bêtes et, avant d’aller se coucher, on utilisait un chauffe-lit.
Lorsqu’on sortait de la maison, on s’habillait chaudement.

Séance 1 Un abri creusé dans la terre : un terrier.


6 Le bruit que fait le feu quand il crépite : le crépitement.
Page 36 La personne qui soigne les dents : le dentiste.
Magasin dans lequel on achète du parfum : la parfumerie.
Le fait de stationner : le stationnement.
2 Planter »  un plant s’adosser »  le dos bondir »  le bond
Boiser »  un bois ranger »  le rang se reposer »  le repos
3 une éléphante »  un éléphant la gagnante »  le gagnant
la renarde »  le renard
4 Blanche »  blanc grosse »  gros épaisse »  épais
Forte »  fort absente »  absent froide »  froid

© Cned - Académie en ligne


10