Vous êtes sur la page 1sur 70

La Question de la Femme

Par Kenneth E. Hagin


Les références bibliques proviennent de la version King James de
la Bible sauf indication contraire. Les références bibliques
identifiées WEYMOUTH proviennent de WEYMOUTH'S
NOUVEAU TESTAMENT EN PAROLE MODERNE par Richard
Francis Weymouth.

Des extraits de The Pendulum Swings de Bob Buess sont utilisés


avec autorisation. Les citations des Écritures marquées LEESER
sont tirées de The Twenty-Four Livres de la Sainte Bible, en hébreu
et en anglais par Isaac Leeser, pub-édité par Hebrew Publishing
Company.

Deuxième édition
Cinquième impression 1989
ISBN 0-89276-405-8

Au Canada, écrivez:
Ministères Kenneth Hagin
PO Box 50126
PO Box 335
Tulsa, OK 74150-0126
Islington (Toronto), Ontario
Canada, M9A 4X3
Copyright © 1983 RHEMA Bible Church
AKA Kenneth Hagin Ministries, Inc.

Tous les droits sont réservés Imprimé aux USA


The Faith Shield est une marque déposée de RHEMA Bible
Church, AKA Kenneth Hagin Ministries, Inc., enregistré auprès du
US Patent and Trademark Office et ne peut donc pas être
dupliqué.
LIVRES DE KENNETH E. HAGIN

* Racheté de la pauvreté, de la maladie et de la mort spirituelle


* Quelle est la foi
* Sept étapes vitales pour recevoir le Saint-Esprit
* Pensée juste et erronée
*Secrets de prière
* Autorité du croyant (étranger seulement)
* Comment transformer votre foi en vrac
*La clé de la guérison scripturaire
*Prier pour obtenir des résultats
*Le ministère actuel de Jésus-Christ
*Le don de la prophétie
*La guérison nous appartient
*La vraie foi * Le
*Chrétien intercédant
*Comment connaître la volonté de Dieu
*Homme sur trois dimensions
*L'esprit humain
*Renverser les situations désespérées
*Jeter vos soucis sur le Seigneur
*Sept étapes pour juger la prophétie
*L'origine et le fonctionnement des démons
*Les démons et comment les gérer*
*Au service des opprimés
*Réponses de la Bible aux questions de l'homme sur les démons
*Nourriture de foi pour l'automne
*Nourriture de foi pour l'hiver
*Nourriture de foi pour le printemps
*La nourriture de la Foi pour l’été
* Le nouveau Naissance * Pourquoi les langues? *En lui
* La médecine de Dieu * que vous pouvez avoir Ce que tu dis
*Comment écrire votre propre billet avec Dieu
* Ne blâmez pas Dieu * Mots
Plaider votre cause
* Comment Gardez votre guérison
*Imposition des mains
*Une meilleure alliance
*Avoir foi en votre foi
*Cinq obstacles à la croissance de Grace
*Pourquoi les gens tombent-ils sous le pouvoir?
*La manière biblique de recevoir le Saint-Esprit
*La piété est rentable
*Je suis allé en enfer
*Trois grands mots
*L'obéissance aux finances
*Son nom sera appelé merveilleux
*Révélation de Paul: l'Évangile de la réconciliation
*Comment marcher dans l'amour
*Le Précieux Sang de Jésus
*L'amour ne manque jamais
*Comment Dieu m'a appris la prospérité
*Apprendre à oublier
*La restauration à venir
*Les dons et l'appel de Dieu
*Les Signes des temps
*Apprendre à circuler avec l'Esprit de Dieu
*La gloire de Dieu
*Écoutez et soyez guéri
*Savoir ce qui nous appartient
* Nouveaux seuils de foi
* Prière dominante pour la paix
*Concernant les dons spirituels
*Cours d'étude de la foi biblique
*Cours d'étude de la prière biblique
*Le Saint-Esprit et ses dons * Le
*Cadeaux du ministère (Guide d'étude)
*Sept choses que vous devez savoir sur la guérison divine
*El Shaddai
*Zoé: la vie divine
*Un guide de bon sens pour le jeûne
*Les chrétiens doivent-ils souffrir?
*La question de la femme
*L'autorité du croyant
*Au service de votre famille
Que faire lorsque la foi semble faible et la victoire perdue
Le nom de Jésus
Grandir, spirituellement
Guérison corporelle et expiation
Une foi qui grandit excessivement
Comprendre l'onction
Je crois aux visions
Comprendre comment combattre le bon combat de la foi
L'art de l'intercession
Plans, objectifs et poursuites
Comment vous pouvez être dirigé par l'Esprit de Dieu
Une onction fraîche
LIVRES DE KENNETH HAGIN JR.
* L'impossibilité de l'homme - la possibilité de Dieu
À cause de Jésus
La clé du surnaturel
* La foi fonctionne par amour
Plan pour construire une foi forte
* Sept obstacles à la guérison * Le
Au passé de la Parole de Dieu
Comment réaliser le rêve que Dieu vous a fait devenir réalité
La foi reprend ce que le diable a volé
"La porte de la prison est ouverte - que fais-tu encore à l'intérieur?"
Oreilles qui démangent
Où allons-nous à partir d'ici?
Comment réussir dans la vie
Familiarisez-vous avec Dieu
Confrontation avec le diable
Le pardon
La réponse à l'oppression
Votre miracle vous passe-t-il?
Puissance dominante
La vie d'obéissance
Au service des cœurs brisés
La Parole irrésistible de Dieu
Guérison: à jamais réglée
Ne quittez pas! Votre foi vous verra à travers

"Ces titres sont également disponibles en espagnol. Informations


sur d'autres traductions étrangères de plusieurs des titres ci-dessus
(c.-à-d. néerlandais, finnois, français, allemand, indonésien,
polonais, Russe, swahili et suédois) peuvent être obtenus en
écrivant à: Kenneth Hagin Ministries, PO Box 50126, Tulsa,
Oklahoma 74150-0126.
Contenu

Remerciements

1. Introduction ............................................... ............

2. L'homme est-il la tête de la femme? .................

3. Les femmes doivent toujours obéir Leurs maris ...................... .. 14

4. Les femmes doivent-elles garder le silence dans les Églises? ....28

5. Les femmes doivent-elles avoir la tête Couvert à l'église? ......... 45

6. Robe et parure appropriées pour Chrétiennes ......................... 56

7. Conclusion ............................................... ................ 65


Remerciements

Dr PC Nelson était un ministre baptiste et théologien, et l'un des


hommes les plus instruits de son époque, il a reçu le Saint-Esprit.
En 1927, il fonde le Southwestern Bible School à Enid, Oklahoma,
qui plus tard est devenu le sud-ouest des assemblées de God
College en Waxa-hachie, Texas. Il est allé être avec le Seigneur
1942. J'ai eu le privilège de siéger sous son enseignement au
début jours de mon ministère. Je suis entré en possession de
certains ses polycopiées, qui ont été d'une grande aide à moi dans
la préparation de ce livre.

Le Dr Nelson savait lire et écrire 32 langues et était un expert en


hébreu et en grec. Je l'ai entendu dire qu'il examiné la traduction
AS Worrell du Nouveau Testament le plus proche du grec de
toute traduction disponible à l'époque. Dans ses notes se
trouvaient quelques citations de la traduction de Worrell, que j'ai
également utilisée comme des citations des commentaires de
Marcus Dodd.
Chapitre 1

Introduction

Laissez vos femmes garder le silence dans les églises: car il ne leur
est pas permis de parler; mais il leur est ordonné d'être soumis à
l'obéissance, comme dit également la loi. Et s'ils apprennent
quelque chose, laissez-les demander leurs maris à la maison: car
c'est dommage pour les femmes à parler dans l'église. Quelle? est
venue la parole de Dieu de vous? ou est-ce venu à vous
seulement? - 1 Corinthiens 14: 34-36

Laissez la femme apprendre en silence avec toute soumission.


Mais je ne laisse pas une femme enseigner ni usurper l'autorité sur
l'homme, mais être en silence. - 1 Timothée 2: 11,12

Ces paroles des épîtres de Paul ont été un source de perplexité


pour les amoureux de la Parole de Dieu – en particulier à cette
grande et croissante entreprise de femmes qui sentent un feu
brûler dans leurs âmes qu'ils ne peuvent pas étouffer, et qui
savent que la main de Dieu a été posée sur eux pour le service.
Dans toutes les confessions chrétiennes, les femmes ont été
interdit d'enseigner, de prêcher ou même de témoigner ou d'offrir
prière audible à l'église, basée sur ces Écritures. Beaucoup
les dénominations conservatrices permettent aux femmes de
un petit rôle. Certaines personnes écarteraient simplement ces
mots des épîtres de Paul en disant que Paul était simplement
exprimer sa propre opinion faillible. Mais je crois, parce que
Paul déclare quand il exprime sa propre opinion, que Paul
écrit ici sous l'inspiration de l'Esprit de Dieu. En fait, il a poursuivi
en disant dans les premiers Corinthiens 14, "le cas échéant
l'homme se croit prophète ou spirituel, qu'il reconnaître que les
choses que je vous écris sont les commandements du Seigneur.
Mais si quelqu'un est ignorant, qu'il soit ignorant " (vv. 37,38).
Le passage ordonnant aux femmes de garder le silence dans les
églises est dans le chapitre 14 des premiers Corinthiens - le grand
Chapitre pentecôtiste. Et qui a déjà vu une église pentecôtiste où
les femmes gardaient le silence et n’étaient pas forcé de parler?
Non. Dans aucune autre église que je connais, les femmes sont
plus libres parler, enseigner, prêcher, prier, crier et tenir
responsable positions que dans les assemblées pentecôtistes ou se
donnent à l’Evangile complètement. Pourtant, aucune
revendication plus forte n'est faite pour suivre la Parole de Dieu
entièrement et uniquement que la revendication du Plein
Evangile et Églises pentecôtistes. En fait, c'est ce que l'on entend
par Évangile Complet - suivre toute la vérité. Et en plein évangile
et Écoles et séminaires bibliques pentecôtistes, femmes et filles
se trouvent à étudier la Parole de Dieu en préparation de service
typiquement chrétien en tant que missionnaires, évangélistes, et
prédicateurs.

Cependant, lorsque vous survolez simplement la surface de ces


Écritures sans entrer dans les détails pour les étudier, il semble que
notre coutume dans le plein évangile est à écart avec les
enseignements de Paul. Il est donc nous a incités à admettre que
nous ignorons et violer la Parole de Dieu dans ce cas particulier,
ou nous doit inter-prétendre en harmonie avec les pratiques que
nous permettons dans notre milieu.

Paul était-il une femme-haineuse?

J'ai entendu des prédicateurs et d'autres dans l'église monde


avance la théorie selon laquelle Paul n'aimait pas les femmes,
jamais marié, et était en fait une femme haineuse. Ils proposent
poser cela comme la raison pour laquelle il a mis des restrictions
sur les femmes. Bien, Paul n'était pas une femme haineuse.
Il ne conseille pas non plus le célibat comme certains le pensent. Il
l'a conseillé dans les circonstances qui existaient dans cette
journée. En lisant les premiers Corinthiens 7: 25-40, vous
trouverez Paul conseillant célibat à cause de ce qu'il appelle le
"présent la détresse "(v. 26); c’est-à-dire les persécutions et les
afflictions que les chrétiens de son temps ont été exposés, et aussi
pour être libre de se consacrer sans réserve au service du
Seigneur. Paul n'était pas contre le mariage. Vous savez que
le passage que vous venez de lire. Dans Hébreux 13: 4, il dit:
'' Le mariage est honorable en tout . . . . " Quand il a donné les
qualifications pour un évêque ou un pasteur (Premier Timothée 3:
1-7; Tite 1: 5-10), il a dit qu'il devrait être le mari d'une femme, et
règne bien dans sa maison, avoir ses enfants bien disciplinés. Si
Paul avait détesté femmes, ou avait estimé que tous les ministres
devraient être célibataires, il aurait conseillé à Timothy et Titus de
se retrouver célibataire hommes pour ce poste le plus
responsable. Mais il ne l'a pas fait. Paul a parlé en termes qui
montraient sa haute estime pour féminité et pour le travail des
femmes.

ROMAINS 16: 1,2

1 Je vous recommande Phebe notre sœur, qui est une serviteur


de l'église qui est à Cenchrea:
2 Que vous la receviez dans le Seigneur, comme des saints, et que
vous l'aidiez dans toutes les affaires dont elle a besoin de vous: car
elle a été le successeur de beaucoup, et de moi-même
aussi.

Le mot grec diakonos, traduit ici par «serviteur» est traduit ailleurs
dans la version King James du Nouveau Testament comme
"diacre". Certaines des traductions les plus récentes lire le verset 1:
"Je vous recommande Phebe ... a diaconesse. . . . " Et remarquez
que Paul a dit à l'Église de Rome, et il écrivit aux hommes comme
aux femmes, "... l' assistons ..." Aidez cette femme, en d'autres
termes. Ne la pousse pas seulement mettre de côté et prendre le
relais, mais l'aider dans toutes les affaires qu’elle a besoin de toi.
Dans ses salutations chaleureuses, Paul n'oublie pas les femmes
de Rome.

ROMAINS 16: 3,4


3 Saluez Priscilla et Aquila mes aides en Christ Jésus:
4 Qui, pour ma vie, ont donné leur propre cou: à qui non
seulement je rends grâce, mais aussi à toutes les églises de les
Gentils.

Contrairement à la coutume habituelle parmi nous aujourd'hui,


même dans cet âge moderne, Paul mentionne l'épouse, Priscilla,
avant le mari, Aquila. "Saluez Marie ", écrit-il, "qui a accordé
beaucoup de travail sur nous " (v. 6).

ROMAINS 16:12
12 Saluez Tryphène et Tryphose, qui travaillent dans le Seigneur.
Saluez la bien-aimée Perse, qui a beaucoup travaillé dans le
Seigneur.

Du grec, nous savons que ces trois individus étaient


femmes. Et depuis que Paul a dit de Tryphène et Tryphose,
"qui travaillent dans le Seigneur ", et de Perse ", qui a travaillé
beaucoup dans le Seigneur, " ces femmes avaient une sorte de
ministère. Et au verset 13, il a dit: "Salut Rufus choisi dans le
Seigneur, et sa mère et la mienne. "" Dans un long passage
(Ephésiens 5: 21-33) montrant comment la relation mari-femme
illustre la relation navire du Christ à son Église, Paul en profite
pour exhortez les maris à aimer leurs femmes:

ÉPHÉSIENS 5: 25,33
25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ l'aimait aussi
l'église, et s'est donné pour cela ....
33 Néanmoins, laissez chacun de vous en particulier aimer
sa femme comme lui-même ....
Dans Colossiens 3:19, il écrit: «Maris, aimez votre épouses, et ne
soyez pas amers contre elles ' S'agit-il des paroles d'une femme
haineuse? Certainement pas. Au contraire, ils montrent que ce
grand apôtre - bien que niant le raffinement doux et l'influence
inspirante, camaraderie et camaraderie d'une épouse pieuse –
hautement estimaient les bonnes femmes, ainsi que les bons
hommes. Et si ses conseils n'étaient écoutés que par les hommes,
la plupart des peines et les malheurs des bonnes femmes
disparaîtraient. L'attitude de Jésus envers les femmes est un
exemple de tous les hommes. Personne ne pourra jamais traiter
les femmes avec considération que le Seigneur Jésus-Christ lui-
même.
Chapitre 2

L'homme est-il le chef de la femme?

L'homme est-il la tête de la femme? Cela apparaît sur la surface


doit être l'énoncé clair des éléments suivants Écriture:

1 CORINTHIENS 11: 3
3 Mais je voudrais que vous sachiez que la tête de chaque homme
est le Christ; et la tête de la femme est l'homme; et la tête du Christ
est Dieu.

Cependant, en regardant cette Écriture dans certaines traductions


autre que le King James vous aidera à voir comment il est en fait
en accord avec Ephésiens 5:23 qui dit:
"Car le mari est le chef de la femme ..."

1 CORINTHIENS 11: 3 ( WEYMOUTH )


3 J'aimerais que vous sachiez, cependant, que de chaque homme
Christ est la tête, que la tête d'une femme est son mari
bande, et que la tête du Christ est Dieu.

1 CORINTHIANS 11: 3
3 Mais je voudrais que vous sachiez que le chef de chaque
homme est Christ, et le chef de la femme est le mari, et la tête de
Christ est Dieu.

Maintenant, chaque homme est-il la tête de chaque femme?


Assurément pas! Un homme peut être le chef d’une femme - sa
femme. Mais il n'est pas le chef de chaque femme. Je me souviens
de certaines choses qu'un collègue a prêchées pendant une
réunion de réveil dans la dernière église que j'ai dirigée. Il n'était
pas très studieux ou il aurait mieux su. Il vient de survoler au-
dessus des Écritures, comme si vous cherchiez de l'or.
(De retour pendant la ruée vers l'or, vous pourriez aller dans un
ruisseau d'eau et casser un peu de poussière d'or. Mais si vraiment
voulait faire une grève et descendre là où le véritable or
était, il fallait creuser pour ça. De la même manière, vous pouvez
parcourir le long des Écritures - mais si vous voulez vraiment
pour découvrir ce que dit la Bible, vous devrez creuser dans la
Parole de Dieu.) Je n'ai pas corrigé cet homme alors qu'il prêchait
certains d'entre eux les choses de la chaire. Je savais que les gens
ne sauraient pas pour l'accepter de toute façon. Mais même après
notre retour au presbytère, il ne voulait pas abandonner le sujet.

Enfin, je lui ai dit: "Frère, ce n'est pas ce que L'Écriture dit. "
"Oh oui," dit-il, "il est dit ici que l'homme est la tête de la femme.
Les hommes sont à la tête des femmes tout."
"Non, non," dis-je, "les hommes ne sont pas au-dessus des femmes
Seigneur. Si tel était le cas, les femmes ne pourraient jamais être
sauvées à moins que leurs maris ne le leur disent. " Il était le type
de gars qui est très dur sur le femmes. Il a toujours prêché sur les
femmes. En fait, il était un individu dur. Sa femme n'était pas
partenaire; elle était un paillasson. Il a marché sur elle. La plupart
du temps, au figuré parlant, il avait son pied sur son cou et le cou
de leur les enfants aussi.

"En premier lieu," lui dis-je, "tu n'es pas le chef de ma femme. Je
suis." Il avait essayé de dire aux femmes, y compris mon femme,
comment s'habiller, etc. Alors j'ai dit: "Pendant que nous sommes
sur le sujet, je veux dire vous autre chose. Ce ne sont pas vos
affaires comment ma femme est habillée. C'est mon affaire. Et
comment mon femme porte ses cheveux ne vous regarde pas, ce
n'est pas non plus l’affaires de tout autre homme dans l'église, ni
aucun autre prédicateur n'importe où. C'est mon affaire. Elle porte
ses cheveux pour me convenir, pas vous. Elle s'habille pour moi,
pas pour toi. Si votre femme veut supporter toutes vos
idiosyncrasies, c'est son problème. Mais n'allez pas me pousser ça
ou ma femme.
"Et puisque vous avez abordé le sujet, et ne dis rien de plus à ce
sujet dans cette église. En tant que pasteur, je suis le chef de cette
église localement. Jésus est le chef de l'Église universellement,
mais je suis le berger de cette église locale et ont autorité ici.
(Gouvernements est dans le bureau du pasteur.)

Alors ne dites pas un mot sur l'entreprise de la femme pendant


que vous êtes ici. " Le mot grec utilisé pour "homme" et pour "mari"
dans le Nouveau Testament est le même mot, aner. Le grec du
Nouveau Testament n'avait pas de mot distinct pour «mari». De
même, il n'avait pas de mot pour «femme». Par conséquent, le
grec mot pour «femme», gyne, a été traduit à la fois par "femme"
et "femme". Par conséquent, elle doit être déterminée par le ces
significations devraient être données aux mots Passage anglais.
Par exemple, vous devez texte qu'il s'agisse de femmes en général,
ou strictement sur les épouses. Parfois, Paul parle des femmes
générales - mais à d'autres moments, il parle strictement épouses.
Et ces passages doivent être interprétés comme au rôle d'une
femme.

Notre texte (1 Corinthiens 11: 3) ne peut pas signifier que


chaque homme est dans la même relation avec chaque femme
comme le fait le Christ à tout homme. Cela ne pouvait pas être
vrai. L'homme est-il la tête de la femme? Le Christ est la tête de la
femme autant qu'Il est la tête de l'homme. S'il ne l'est pas, alors la
femme n'est pas dans l'Église, car le Christ est le chef de l'Église.
Il est possible de faire dire à la Bible ce que vous voulez croire. Peu
importe ce que vous voulez croire, vous pouvez trouver les
Écritures, les mal interpréter, les retirer de leur paramètres, et leur
faire dire tout ce que vous voulez qu'ils dire.

Un gars est venu vers moi récemment après avoir fait la


déclaration que l'homme n'est pas le chef spirituel de la femme.
"Oh, oui," dit-il. "La Bible le dit. Elle dit que, comme Christ est le
chef de l'Église, l'homme est aussi le chef de la femme. "Puis il m'a
demandé:" Est-ce que Christ est le chef spirituel de l'Église? "
"Oui," répondis-je. "Alors l'homme est le chef spirituel de la
femme." "Et Christ n'est pas sa tête spirituelle?" J'ai demandé.
"Non, il ne l'est pas." "Si Christ n'est pas sa tête spirituelle, alors elle
n'est pas l'Église, n'est-ce pas? " "Oh, oui, oui," dit-il, "elle est dans
l'Église." "Eh bien," dis-je, "si elle est dans l'Église, et un membre du
Corps du Christ, alors Christ est sa tête - et non l'homme."

Paul illustre simplement que de la famille point de vue - le point de


vue domestique - l'homme est le chef de la femme, tout comme
du point de vue spirituel Le Christ est le chef de l'Église. Il ne dit
pas que le mari la bande est la tête spirituellement de l’épouse. Si
c'était vrai, la femme née de nouveau d'un homme non sauvé
n'aurait pas de tête. Vous pouvez la voir? Mais, louez Dieu, elle a
un chef spirituel - le Seigneur Jésus-Christ!

Ce même homme a poursuivi en disant que puisque l'homme est


le chef de la femme, la femme doit obéir et se soumettre à son
mari en tout. Il m'a dit: "Même si un mari dit à sa femme de
coucher avec un autre homme, elle devrait le faire. " C'est de la
stupidité. Le mari n'est pas le seigneur de la conscience de sa
femme - son esprit. Jésus est son Seigneur spirituellement, tout
autant qu'Il est le Seigneur de l'homme spirituellement. La Bible
dit: "Mais celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit

' (1 Cor.6: 17). Et dans le même chapitre, il dit: "... celui qui est lié à
une prostituée est un seul corps? pour deux, dit-il, sera une seule
chair " (v. 16). Les Écritures utilisent cette même terminologie, "et
ils deux seront une seule chair ", concernant le mari et la femme
(Eph. 5:31). Pouvez-vous voir comment cela se passe uniquement
dans les relations entre mari et femme? relation - dans la situation
domestique - que le mari est le chef de la femme? Du point de vue
spirituel , Celle qui est jointe au Seigneur est un seul esprit, avec
Jésus comme chef spirituel. La femme est membre du Corps du
Christ autant que l'homme. Et Christ est le chef spirituel de la
femme, autant qu'Il est le chef spirituel de l'homme. Chaque
femme peut venir directement au Christ, sans médiation ou
consentement de tout homme. J'en ai entendu certains dire leurs
femmes ne doivent même pas prier sans leur consentement. C'est
idiot. Toute femme peut venir à Dieu sans médiation ou
consentement de son mari ou de tout autre homme. Elle peut
entrer dans la même intimité personnelle avec le Seigneur Jésus-
Christ que tout homme peut. En fait, beaucoup les femmes
marchent en communion plus étroite avec le Christ que beaucoup
d'hommes.

Mais en tant qu'épouse, dans la relation humaine naturelle, elle


a une place subordonnée dans la famille. (Elle n'a pas une place
subordonnée dans le Corps du Christ. Et cela ne ne signifie pas
que le mari et la femme ne sont pas égaux devant Dieu.) Par souci
de bon ordre dans la famille, le mari devrait être le chef de la
maison. Pas de femme intelligente devrait penser à épouser un
homme qui, selon elle, n’est pas digne de prendre cette place.
De grandes calamités auraient pu être évitées si Dieu
l'ordre dans le gouvernement familial avait été accepté et
respecté.

Le mari ne doit pas être contraire et dominer sa femme. Les deux


doivent plutôt être des aides ensemble dans tout ce qui concerne
leur bien-être temporel et éternel. Le mari doit porter la plus
grande responsabilité; par conséquent, il devrait avoir l'autorité
supérieure. Si les deux, le mari et la femme sont ce qu'ils devraient
être, le mari prendre naturellement sa place de chef de famille, et
sera une joie pour sa femme de le voir là-bas. Pas de vraie femme
veut un simple écho ou une marionnette pour un mari. Cela
devrait être le plaisir de la femme de soumettre sa volonté à celle
de son mari au besoin, plutôt que de faire de lui la risée de ses
voisins. Il n'y a pas d'échappatoire à l'enseignement ordinaire
de la Parole de Dieu sur ce point.

ÉPHÉSIENS 5: 21-25
21 Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu.
22 Femmes, soumettez-vous à vos propres maris, comme
au Seigneur.
23 Car le mari est le chef de la femme, comme le Christ
est le chef de l'église: et il est le sauveur du corps.
24 C'est pourquoi, comme l'église est soumise à Christ,
les épouses soient en tout pour leur propre mari.
25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ l'aimait aussi
l'église, et s'est donné pour cela. . . .

Paul parle à toute l'Église quand il dit: «Vous soumettre les uns aux
autres ...» (v. 21). Est-ce que il veut dire que nous devons dominer
les uns les autres dans l'Église? Non! Cela signifie que nous
devons céder, être agréables et nous entendre avec une autre.
Puis dans le verset suivant où il est dit: "Femmes, soumettez
vous-mêmes à vos propres maris, comme au Seigneur, " cela
signifie-t-il que le mari doit dominer sa femme; cette elle n'aura
jamais son mot à dire? Non! Cela signifie qu'ils sont être agréable
et s'efforcer de s'entendre. Le même verset (First Corinthians 11: 3)
qui dit que la tête de la femme est l'homme dit aussi: "La tête
du Christ est Dieu. "Cela ne signifie pas que le Christ est
essentiellement et éternellement inférieur à Dieu le Père. Son
éternelle égalité avec le Père est déclaré dans le passage suivant;
Remarque verset 6.

PHILIPPIENS 2: 5-9
5 Que cet esprit soit en vous, qui était aussi en Christ Jésus:
6 Qui, étant sous la forme de Dieu, n'a pas pensé à un vol
être égal à Dieu:
7 Mais il ne se fit aucune réputation et prit sur lui
la forme d'un serviteur, et a été faite à la ressemblance des
hommes:
8 Et étant trouvé dans la mode en tant qu'homme, il a humilié
lui-même, et est devenu obéissant jusqu'à la mort, même la mort
de la croix.
9 C'est pourquoi Dieu l'a également élevé, et donné
lui un nom qui est au-dessus de tout nom:

Mais comme notre Sauveur, comme notre sacrifice et comme


notre propre Frère, Il a pris une position subalterne et était en tout
des choses obéissantes au Père et soumises à sa volonté. Les
Écritures enseignent magnifiquement que lorsque le Christ s'est
humilié et est devenu obéissant jusqu'à la mort, Dieu hautement
exalté et placé à sa droite. Là, Christ vit toujours et intercède pour
nous. De même, lorsqu'un homme (ou une femme) se soumet à la
croix et reçoit Christ comme Sauveur, il est aussi ressuscité et assis
dans les lieux célestes avec Christ.

ÉPHÉSIENS 2: 4-6
4 Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, pour son grand amour
avec quoi il nous aimait,
5 Même quand nous étions morts dans les péchés, nous a vivifiés
ensemble avec Christ, (par grâce, vous êtes sauvés;)
6 Et nous a ressuscités ensemble et nous a fait asseoir
ensemble dans les lieux célestes en Jésus-Christ. . . .

Christ n'est pas sous Dieu - il était sous lui – mais est ressuscité et
assis à côté de lui à sa droite. Homme - bien que sous - quand il a
été sauvé et est venu au traverser et confesser Jésus comme
Seigneur, a été ressuscité avec Christ, et fait asseoir avec Lui. Ce
n'est pas une question verticale, mais horizontale. La Parole de
Dieu dit que nous sommes héritiers, fils de Dieu et cohéritiers avec
Christ. Joint signifie égal. Et les femmes sont cohéritières ainsi que
les hommes. Jésus a prié: "Afin qu'ils soient tous un; comme toi,
Père, je suis en moi et moi en toi, afin qu'ils soient aussi un en
nous .. .. "(Jean 17:21). Cela inclut les femmes qui sont les croyants
ainsi que les maris qui sont croyants.
Une grande partie de ce qui est entendu sur ce sujet de
soumission ne peut pas être corroboré par l'Écriture - mais prend
des versets hors de leurs paramètres et leur fait dire quelque
chose qu'ils ne dis pas. Cela fait qu'une femme se sent inférieure à
l'homme. Il lui fait sentir qu’elle devrait prendre la place d’un
esclave ou d’un vant. Il se lie au lieu de se desserrer. Et la Parole de
Dieu déclare clairement: "Vous connaîtrez la vérité, et la vérité
libérez-vous " (Jean 8:32). Cela ne liera jamais!
Chapitre 3

Doit toujours épouses Obéir à leurs maris?

Dans ce chapitre, nous ne traiterons que la dernière partie de


notre texte Les Écritures et la question: les femmes doivent-elles
toujours obéir leurs maris?

1 CORINTHIENS 14:34
34 Que vos femmes gardent le silence dans les églises, car il est
pas permis à eux de parler; mais ils sont commandés
être soumis à l'obéissance, comme le dit aussi la loi.

Pour la lumière sur ce verset, Paul nous envoie à la loi, ".. .as
dit également la loi. «Le mot« loi », tel qu'il est utilisé dans le
Testament, fait référence à:
(a) les Dix Commandements,
(b) les cinq livres de Moïse appelés le Pentateuque, ou
(c) tout l'Ancien Testament.

Puisqu'il n'y a rien dans les Dix Commandements concernant


les droits des femmes, Paul a dû se référer à la Pentateuque ou
tout l'Ancien Testament. Alors pourquoi ne voir ce que dit la loi.
(Parfois, nous supposons que nous savons ce que dit la loi,
l'interpréter à la lumière de la nôtre penser plutôt qu'à la lumière
de ce qu'il dit réellement.) Dès le début, dans la Genèse, nous
voyons que Dieu fait homme et femme. Les hommes et les
femmes devaient due et avoir la domination sur tout sur terre
(Genèse 1: 26-28). Les bêtes sauvages ont la même peur
instinctive des femmes qu'ils font des hommes. La femme n'a pas
été prise des pieds d'Adam, mais de son côté. Elle ne doit pas être
opprimée, comme à la mode païenne, mais de se tenir à ses côtés
dans la mode chrétienne (Genèse 2: 21,22).
"Et le Seigneur Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme devrait être
seul __ "(Gen. 2:18). Dieu savait que ce n'était pas bon pour
l'homme d'être sans l'aide et l'inspiration d'une femme. Il a donc
fait de la femme une réunion d'aide; un assistant digne de lui. Paul
ne reconnaît que l'interdépendance dans les domaines suivants
passage, que je veux citer de la traduction de Weymouth, car cela
rend notre compréhension claire:

I CORINTHIENS 11: 8,9,11,12 WEYMOUTHI


8 L'homme n'est pas originaire de la femme, mais la femme
d’homme.
9 Car l'homme n'a pas été créé pour l'amour de la femme, mais la
femme pour l'homme. . . .
II Pourtant, dans le Seigneur, la femme n'est pas indépendante de
l'homme ni homme de femme.
12 Car, tout comme la femme vient de l'homme, l'homme aussi
a sa naissance par la femme; mais tout vient finalement de Dieu.

Dans le récit de la création de la Genèse, il n'y a aucun signe de


l'inégalité entre l'homme et la femme. Après la chute de
l'humanité, cependant, une malédiction a été posée sur la femme.
Traduction d'Isaac Leeser de l'original L'hébreu le montre
clairement.

GENÈSE 3:16 ILEESERI


16 .1 multipliera considérablement ta douleur et (la souffrance
de) ta conception; tu enfanteras des enfants dans la douleur: et
ton mari sera ton désir, mais il gouvernera sur toi.

C'était à la fois une sanction et une prophétie. Et cette malédiction


est tombé sur Eve, non pas comme une femme, mais comme une
femme. Les femmes ne sont pas subordonnées aux hommes. C'est
une proposition de mari et femme. Les femmes ont un lieu
subordonné dans la famille. Ils n'ont pas de place subordonnée
dans le Seigneur.
La Bible dit: "... il n'y a ni homme ni femme: car vous êtes tous un
en Jésus-Christ (Gal. 3:28).

Les femmes sont appelées "fils de Dieu" autant que les hommes
sont. Jean écrivait à toute l'Église - pas seulement pour les
hommes - quand il a dit: "Bien-aimés, nous sommes maintenant les
fils de Dieu __ "(1 Jean 3: 2). Ce verset continue: "... et il n'apparaît
pas encore ce que nous serons: mais nous savons que, quand il
apparaîtra, nous serons comme lui; car nous le verrons tel qu'il est.
" les femmes lui ressembleront autant que les hommes.

Exemples de l'Ancien Testament

Examinons quelques-uns des maris et épouses comme enregistré


dans la loi. Peter cite Sarah comme une épouse modèle dont le
digne exemple Les épouses chrétiennes pourraient suivre. "Même
si Sara a obéi Abraham, l'appelant seigneur: dont vous êtes les
filles, tant comme vous le faites bien, et ne craignez pas
d'étonnement '' '' (1 Pierre 3: 6).
Il est possible de soulever ce verset et de dire: "Vous voyez, la
femme doit obéir à son mari comme Sarah a obéi Abraham. "Mais
cela signifie-t-il que la femme n'a pas droit de parler de son propre
esprit? Certains laisseraient l’impression l'épouse n'a jamais le droit
d'exprimer ses pensées, qu'elle est sous la règle - l'obéissance - la
domination - et n’est rien de plus qu’un esclave. Mais ça n'est pas
ce que Peter dit. Voyons ce que dit la loi:

GENÈSE 16: 5,6


5 Et Saraï dit à Abram: Mon tort est sur toi:
J'ai livré ma femme de chambre dans ton sein; et quand elle a vu
qu'elle avait conçu, j'étais méprisé à ses yeux: le Seigneur
juge entre moi et toi.
6 Mais Abram dit à Saraï: Voici, ta servante est dans ton
main; fais-lui ce qui te plaît. Et quand Sarai a traité à peine avec
elle, elle s'enfuit de son visage.
Ici, nous voyons Abram laisser Sarai suivre son propre chemin. Il
ne la domine pas comme un seigneur de guerre. Du 16e chapitre
de la Genèse au 21e, il y a un compte d'un désaccord. À son
apogée, nous voir qu'Abraham a cédé à l'affirmation de sa femme,
et laissez-la suivre sa propre voie. Et nous voyons que Dieu a
justifié pas lui, mais elle.

GENÈSE 21: 10-12


10 C'est pourquoi elle a dit à Abraham: Chasse ce lien. femme et
son fils: car le fils de cette servante doit ne pas être héritier avec
mon fils, même avec Isaac.
II Et la chose était très grave aux yeux d'Abraham à cause de son
fils.
12 Et Dieu dit à Abraham: Que cela ne soit pas douloureux en
ta vue à cause de l'enfant et à cause de ton lien femme; dans tout
ce que Sarah t'a dit, écoute sa voix; car en Isaac sera appelée ta
postérité.

Dieu a dit à Abraham, une fois au moins, d'écouter son épouse.


Selon cela, Sarah a statué sur son mari à ce sujet occasion. Et Dieu
l'a approuvé. Comme il le fait toujours quand une femme a raison.
Dieu approuve toujours le droit. Certains ministres, pleins
Évangile, rempli d’esprit, j’ai honte de le dire, la femme doit faire
tout ce que son mari dit, peu importe quoi. Ils m'ont dit
personnellement que si le mari raconte sa femme à coucher avec
un autre homme, elle devrait le faire, parce que la Bible lui dit de
lui obéir. C’est une insulte à mon intelligence. Dieu ne prendra
jamais parti pour le mal. Et ce serait violer l'un de ses dix
Commandements.

Un homme m'a dit: "Si un mari demande à sa femme de boire


avec lui, elle devrait boire avec lui. S'il veut elle d'aller au bar, elle
devrait aller. " Un autre homme a dit: "Si un mari non sauvé dit à
son femme de ne pas aller à l'église, elle ne doit pas aller. S'il lui dit
ne pas lire la Bible, elle ne doit pas la lire. Elle doit obéir lui à la
lettre. " (Ces choses m'ont été dites personnellement - je suis
ne parle pas de ce que quelqu'un vient me voir et me dit
quelqu'un a dit. Vous pouvez comprendre que ces opinions ont
créé pas peu de confusion.) Je réponds: "Bosh et tommyrot!"

Peter a donné à Sarah un exemple. Prenons-le alors. Lorsque


Sarah avait raison, Dieu s'est rangé à ses côtés. Dieu n'est pas va
se ranger du côté du mari quand le mari est mal plus qu'il ne se
rangera avec la femme quand elle a tort. Dieu merci pour les
bonnes femmes! Ils n'ont pas besoin d'être mis vers le bas. Oh, je
sais qu'il y a des femmes autoritaires, mais si leur maris ne savent
pas comment prendre soin d'eux, laissez-les allez-y et soyez
épinglé! Vous voyez, c'est le mari problème. Il est inutile de
rétrograder toutes les femmes parce que de quelques exceptions.
Et c'est la responsabilité des maris de prendre soin de cela - pas la
responsabilité de les prédicateurs.

Si un homme veut être épinglé, c'est son affaire et personne


d'autre. Je n'ai plus d'entreprise à essayer de gérer la femme d'un
autre homme que je gère l'argent du boursier. Nous pouvons
bien sûr définir des principes. Mais Je pense qu'il y a des hommes
qui aiment plutôt être dominé par sa femme. S'ils le font - laissez-
les en profiter. Je n'aime pas ça moi même. Pourtant, je respecte
ma femme et je respecte son opinion. Une fois qu’elle a dû poser
son pied et me parler. Die avait traité avec moi en 1947 et '48 au
sujet de quitter le pastorat et sortir dans un ministère de terrain. Il
avait parlé à moi sur la guérison et m'avait donné quelques
instructions sur le ministère auprès des malades. C'était le fardeau
de mon cœur. Mais j'ai fait une erreur. Je suis allé à la mauvaise
réunion. (Vous pouvez faire une erreur en allant parfois à un mal
église, la mauvaise convention ou la mauvaise réunion.) Il était
une prière de mi-hiver et une conférence biblique. Presque
chaque personne qui a prêché a parlé contre la guérison
réunions. Et enfin, l'homme qui se tenait à la tête osé dire qu'une
seule personne ne devrait pas prier pour les malades - une seule
personne ne devrait pas leur imposer les mains - tout le monde
devrait prier et leur imposer les mains, puis quand Dieu les a
guéris, Il obtiendrait toute la gloire. Tout ce que j'ai entendu m'a
dégradé. Je peux comprendre comment les femmes doivent
parfois se sentir- elles sont allées à l'église, été abattu et regretté
de ne pas être parti. Après deux ou trois jours, je suis rentré chez
moi. Ma démission- avait déjà été présentée, et ma femme avait
été emballer pendant mon absence. "Déballez," dis-je, "Nous
n'irons pas." "Tu n'es pas?" "Non, je ne le suis pas. L'église veut que
je reste et je vais rester. Et une autre chose - à partir de ce
moment, je ne suis jamais va à nouveau prier pour les malades.

Je ne mettrai jamais les mains sur une autre personne, le jour le


plus long que je vis. Si quelqu'un insiste après avoir été oint
d'huile, je ferai venir les diacres et l'oindre. " Ma femme pouvait
voir que je n'étais pas en forme. "Non!" elle m'a dit. "Nous n'allons
pas rester avec cette église." J'ai été abasourdi. Elle n'avait jamais
agi comme ça tout elle sa vie. Et elle n'a pas agi ainsi depuis. Mais
elle avait besoin d'agir de cette façon à cette occasion, et Dieu se
rangea avec elle. "Non - je ne vais pas déballer", dit-elle. "Et oui -
nous allons quitter cette église. Et oui - tu vas d'obéir à Dieu. C'est
ce que tu vas faire! "

Je suis resté là, sans voix. Elle ne parlait pas normalement comme
cette. Mais, à vrai dire, si elle me laissait régner sur la situation,
nous aurions tous deux été dans un pétrin. Elle était droite. Et elle
a mis un peu de vigueur en moi. Je suis allé de l'avant et obéi à
Dieu. Sarah a régné sur son mari dans la situation que nous lisons
à propos - et Dieu l'a approuvé. Ma femme a régné sur moi à cette
occasion - et Dieu l'a approuvé. Dieu toujours côtés avec à droite.
Il ne prendra jamais la part du mal. S'il le faisait, alors il aurait tort.
Avez-vous également remarqué que Sarah n'a pas souffert en
silence et l'asservissement servile, mais a parlé de son esprit
comme elle avait un droit de faire "comme le dit également la loi".

Il est enregistré dans le Pentateuque. Le premier chapitre de First


Samuel enregistre que lorsque Hannah, la mère de Samuel, avait
une petite différence avec son mari, elle a exprimé son opinion et
a fait son chemin. Cela s'est avéré être la voie de Dieu. Abigail était
une femme sage dont le mari était un idiot. (Il y a des cas comme
ça.) La Bible l'appelle un "fils de Belial. "En désobéissant à son mari,
elle a sauvé une critique situation et a gagné la faveur de David. Si
elle avait écouté son mari, il y aurait eu beaucoup de sang versé.

1 SAMUEL 25: 32,33


32 Et David dit à Abigail: Béni soit le Seigneur Dieu d'Israël, qui t'a
envoyé ce jour à ma rencontre:
33 Et béni soit ton conseil, et béni sois-tu, qui m'a empêché ce jour
de venir verser du sang, et de me venger de ma propre main.

Lisez toute l'histoire de votre Bible et notez que Dieu se tient sur le
côté avec Abigail - même si elle a désobéi à son mari.

Obéir en tout?

Ce n'est pas un argument sensé que chaque femme doit toujours


obéissez à son mari en tout. Dans le chapitre deux, j'ai fait
référence à un incident quand un homme, un enseignant de la
Bible, est venu jusqu'à parler avec moi après avoir dit que le mari
n’est pas seigneur sur sa femme, et que Jésus est son chef
spirituel. Il a ajouté: "Tournez-vous vers Éphésiens 5:24." Et puis il
lisez-moi: "Par conséquent, comme l'Église est soumise à Christ,
alors laissez les épouses être à leurs propres maris dans CHAQUE
CHOSE." Il a souligné en lisant «en tout». "Une femme", a-t-il dit,
"doit obéir à son mari tout."
C'est alors qu'il a dit que même si le mari lui disait coucher avec un
autre homme, elle doit le faire. Il a mis du lourd l'accent sur le fait
qu'il ne précise pas le mari devait être un mari chrétien; il vient de
dire que la femme était Obéir. "Même si son mari n'est pas sauvé,
quoi qu'il dit de faire, elle doit faire. "

Il s'est accroché à ce seul verset pour soutenir ses vues. Mais la


Parole de Dieu nous dit clairement que dans la bouche de deux
ou trois témoins chaque mot sera établi (Deutéronome 17: 6;
19:15; Second Corinthiens 13: 1). Nous doit tenir compte des
enseignements de toute la Bible. N'étaient pas prendre un texte
isolé et construire une doctrine dessus. Je veux répéter: Il n’est pas
un argument sain d’esprit de dire tous les la femme doit toujours
obéir à son mari en tout. Certains les hommes sont de telles brutes
qu'ils auraient besoin de choses de leurs épouses qui ne devraient
pas être accordées. Si un mari enragé ordonné à sa femme de
tuer leurs enfants, aucune personne sensée ne dirait qu'elle
devrait obéir. Eh bien, si elle ne devait pas obéir ça, il y a
beaucoup d'autres choses auxquelles elle ne devrait pas obéir -
car ils ont tort!

UN MARI NE PEUT PAS CONTREMANDER LES


COMMANDEMENTS DU SEIGNEUR.
Smith Wigglesworth, un homme puissamment utilisé de Dieu a
dit: "Sous Dieu, tout ce que je suis dans tout mon ministère, je le
dois à mon chère épouse. "Il a poursuivi en disant que quand il
était plombier en Angleterre de plus en plus prospère de la
plomberie de l'ancien manoir et maisons là-bas, il a parfois travaillé
sept jours par semaine. Il a dit qu'il est devenu froid d'esprit, et
vraiment juste rétrograde. Maintenant, quand vous reculez et
sortez de la communion avec Dieu, tu n'es pas tellement intéressé
par les choses de Dieu. Et quand quelqu'un d'autre l'est, cela vous
donne de la conviction. "Vous allez trop souvent à l'église", a-t-il dit
à sa femme. "Tu es de ne plus y aller. J'en sais assez sur la Bible
pour savoir l'homme est le chef de la femme. Tu dois m'obéir. Et
Je dis: "Ne va pas à l'église", alors tu ne vas pas. " Elle a souri
gentiment et a dit: "Maintenant, Smith, tu es le chef de cette
maison, et tu es mon mari. Tout ce que vous dire dans la maison
va. Et vous savez aussi bien que moi Je ne vous néglige ni vous, ni
les enfants, ni la maison. Mais tu n'es pas mon seigneur. Jésus est
mon Seigneur. Et la Bible nous dit de ne pas abandonner
l'assemblage de nous-mêmes. La Bible me dit d'aller à l'église et j'y
vais. " "Eh bien," raconta-t-il, "je fume et m'agite et pratiquement
jurer. Et finalement un jour je lui ai dit: 'Si tu y vas ce soir - Je vais
t'enfermer. Mais elle est allée de l'avant - et je l'a enfermée. Elle
n'avait pas de clé et ne pouvait pas entrer. Le lendemain matin, je
suis descendu, j'ai ouvert le dos porte, et elle était là, toute
emmitouflée dans son manteau, penchée contre la porte. Elle
avait été là toute la nuit. Quand j’ai ouvris la porte, elle est presque
tombée dans la cuisine.

Mais elle bondit, sourit et dit: «Eh bien, mon cher, comment allez-
vous Matin?' "Elle était si gentille et douce, mais je me serais sentie
mieux si elle m'avait un peu mâché. Mais elle ne l'a pas fait. Elle a
juste a demandé: «Que voulez-vous pour le petit déjeuner? Et elle
a réparé mon petit déjeuner préféré. "'AH bien, très bien,' ai-je dit,
'je me trompe. J'ai raté ça.' Elle venait de m'aimer de nouveau
pour Dieu. Mais en même temps, elle a tenu bon. Si elle avait
quitté l'église et suivi moi, nous aurions tous les deux eu des
ennuis. " J'ai vu ça arriver. Au cours des 12 années que j'ai pasteur,
j'ai entendu des femmes dire: "Mon mari ne veut pas que je vienne
à l'église. Il veut que j'aille ici et fasse telle ou telle chose.
Je pensais que je pourrais peut-être le gagner. "Et j'ai vu ces
les femmes reculent à droite avec leur mari. Certains ont
revenir en communion avec Dieu finalement, mais je ne le fais pas
rappelez-vous celui dont le mari a été sauvé.

D'un autre côté, je me souviens de nombreuses femmes fidèles


dans ces églises qui avaient des intimidateurs pour les maris qui
avaient leur a interdit de venir à l'église. Une petite femme en
particulier: quel temps elle a eu!

Mais si vous aviez besoin d'inspiration - si vous essayiez de


prêcher et le service semblait mort - tout ce que vous aviez à faire
était de la regarder, et elle vous inciterait à prêcher. Son visage a
toujours été éclairé comme une enseigne au néon. Une nuit, ma
femme m'a dit: "Chérie, as-tu remarqué Les pieds de Mary? "
"Non, je ne l'ai pas fait. Quelque chose ne va pas avec eux?" "Eh
bien," dit-elle, "elle venait d'avoir des galoches." "Galoches! Il n'a
pas plu depuis un mois. Pourquoi a-t-elle porter ses galoches? "
"Joe ne voulait pas qu'elle vienne à l'église. Il était en colère
et a caché ses chaussures. " Il pensait que s'il cachait ses
chaussures, elle n'irait pas. Mais elle a mis ses galoches et est
venue en avant. Je suis certain que s'il avait jeté ses galoches, elle
serait venue pieds nus.

C'était une petite femme douce, mais je me souviens qu'elle m’a


dit: "Je ne veux en aucune façon le dominer. Il est mon mari et je
le respecte. Il est le père de mes enfants et je leur apprends à le
respecter. Mais il n'est pas prendre la place qu'il devrait prendre. Il
n'est pas intéressé par les choses de Dieu et ne viendra pas à
l'église. On dirait que je vair devoir diriger dans ces choses. Ai-je
tort?" "Non," dis-je, "tu n'as pas tort. Tu as raison." Elle a tenu bon.
Ensuite, elle m'a dit comment elle avait dit: "Joe, je n'essaye pas
d'enlever toute autorité de toi. Mais je vais garder ces enfants
dimanche École et église. S'ils vous suivaient, ils seraient le jeu et la
boisson. Et une autre chose, nous devons priez à table. Nous nous
asseyons et commençons à manger comme un tas de porcs.
Avant de manger, je vais prier. " Elle ne lui a pas demandé si elle
pouvait- elle a dit: "Je vais le faire. "Et le repas suivant, elle a fait
exactement cela.
L'un des enfants ont jeté un coup d'œil et lui ont dit: "Maman,
papa s'est assis là et regarda droit devant lui comme s'il était fou.
"Mais après un quelques fois, il a commencé à baisser la tête et à
fermer les yeux avec eux. Puis elle m'a raconté comment un peu
plus tard elle lui a dit: "Joe, nous devons lire la Bible dans cette
maison, et elle devrait êtres votre place. Mais tu ne le fais pas,
donc avant notre retraite chaque soir, je vais lire un chapitre et
prier avec le les enfants. Si vous êtes ici, vous devriez avoir assez
de respect pour moi et les enfants de s'asseoir et d'écouter. "

Elle a dit que parfois il écoutait. Mais au début, quand elle et les
enfants se sont mis à genoux pour prier, il avait s’asseoir là. Après
un certain temps, cependant, il chaise et agenouillez-vous aussi.
Dieu merci, elle a fait son stand! Pour autant que je sache, chaque
l'un de ses enfants était chrétien. Et quelqu'un m'a dit plus tard, ce
vieux Joe a été sauvé quand il avait presque 60 ans. Vous ne ferez
jamais de compromis avec le diable de quelque manière! Nous
avons besoin d'un certain équilibre dans ces domaines. Un mari
ne peut annuler aucun des commandements du Seigneur. Il n'est
pas le seigneur de la conscience de sa femme; Le Seigneur Jésus-
Christ l'est. Une femme doit être fidèle à ses convictions, même au
prix de perdre son mari s’il ne supporte pas son véritable au Christ.

1 CORINTHIENS 7:15
15 Mais si les incroyants s'en vont, qu'il s'en aille. Un frère ou une
sœur n'est pas sous la servitude dans de tels cas: mais Dieu a nous
a appelés à la paix.

Soumission

1 PETER 3: 1-7 WEYMOUTH )

1 Les femmes mariées, de la même manière, soient soumises à


votre maris, de sorte que même si certains d'entre eux ne croient
pas le mot, ils peuvent, outre le mot, être conquis par le quotidien
la vie de leurs femmes,
2 après avoir vu votre vie quotidienne si chaste et respectueuse.
3 Le vôtre ne doit pas être une parure extérieure de tressage
les cheveux, mettre des bijoux en or ou porter divers Robes,
4 mais une beauté intérieure de la nature, l'orna impérissable
ment d'un esprit doux et paisible, ce qui est en effet
précieux aux yeux de Dieu.
5 Car voici comment vieilles les saintes femmes qui ont établi leur
espoirs sur Dieu utilisés pour se parer, étant sousmissive à leurs
maris.
6 Ainsi, Sarah obéit à Abraham, l'appelant maître. Et vous êtes
devenus les enfants de Sarah si vous faites bien et par rien pour te
terrifier.
7 Maris, de la même manière, vivez avec vos femmes avec une
reconnaissance claire du fait qu'ils sont plus faibles que vous.
Pourtant, puisque vous êtes héritiers avec eux du don gratuit de
Dieu de la vie, traitez-les avec honneur; afin que vos prières
puissent être sans retenue.

Le mot grec du Nouveau Testament traduit en L'anglais comme


«soumettre», «sujet», «vous soumettre» est hupotasso. Il est utilisé
dans First Peter 3: 1, et ailleurs dans en ce qui concerne les
chrétiens se soumettant les uns aux autres. Paul l'utilise dans First
Corinthians 16:16, "Que vous soumettez vous à ceux-là, et à tous
ceux qui aident à nous, et travaille. "Et en Éphésiens, il l'a utilisé " ,
vous mêlant les uns aux autres dans la crainte de Dieu. Épouses,
soumettez-vous à vos propres maris, comme à la Seigneur "
(Éphésiens 5: 21,22).
De quel type de soumission s'agit-il? Paul a certainement fait
ne signifie pas que les frères devaient être esclaves les uns des
autres, mais qu'ils devraient essayer de se plaire dans la mesure
possible, évitant ainsi les différends, les contentieux et les divisions.
C'est tout ce qu'il voulait dire quand il a dit: «Soumettre».
Vous voyez, c'est une soumission de l'amour à la règle de l'amour.
Chapitre 4

Les femmes doivent-elles garder le silence dans les Églises?


Laissez vos femmes garder le silence dans les églises: car il ne leur
est pas permis de parler; mais il leur est ordonné d'être soumis à
l'obéissance, comme dit également la loi. Et s'ils APPRENNENT
quelque chose, laissez-les demander à leurs maris à la maison: car
c'est une honte pour les femmes à parler dans l'église.
Quelle? est venue la parole de Dieu de vous? ou est-ce venu à
vous seulement?
- 1 Corinthiens 14: 34-36

Comme nous l'avons mentionné précédemment, dans le grec


d'origine, n'est qu'un mot pour «homme» - aucun pour mari; et
seulement un mot grec pour "femme" - aucun pour femme. Vous
devez déterminer à partir du contexte si un texte parle les femmes
en général, ou spécifiquement les épouses. Le verset 34, par
exemple, ne parle pas de toutes les femmes. Cela ne pouvait pas
être le cas, car le verset suivant dit: "S'ils apprendre quelque chose,
laissez-les demander à leurs MARIS ___ "Tous les femmes n'ont pas
de mari. Les femmes célibataires n'ont pas inclus dans ce texte. Le
mot grec gyne aurait dû être rendu ici comme «épouses». "Laissez
votre les femmes gardent le silence . . . . " Comme Worrell traduit
ces versets, "Que les femmes garder le silence dans les assemblées;
car il ne leur est pas permis parler, mais laissez-les être soumis,
comme le dit aussi le loi. Et, s’ils souhaitent apprendre quelque
chose, qu’ils demandent à leurs propres maris à la maison; car
c'est une honte pour une femme de parler dans une assemblée. "
L'autre texte célèbre à ce sujet ressemble beaucoup à notre

I TIMOTHY 2: 11-15
II Que la femme apprenne en silence avec toute soumission.
12 Mais je ne permets pas à une femme d'enseigner ni d'usurper
l'auteur sur l'homme, mais d'être en silence.
13 Car Adam a d'abord été formé, puis Eve.
14 Et Adam ne fut pas trompé, mais la femme étant
trompé était dans la transgression.
15 Nonobstant, elle sera sauvée en procréant, si
ils continuent dans la foi et la charité et la sainteté avec
sobriété.

Se souvenir de ces choses sur nos textes aidera vous les


comprenez:
(1) Paul ne parle pas de tout les femmes, mais les épouses.
(2) Il parle d' apprendre quelque chose et poser des questions

(First Corinthians 14:35; Timothée 2:11).


Traduisez le mot grec gyne par "femme" plutôt que "femme", et ces
textes auront du sens pour vous. Dans Timothée, Paul fait
référence à Adam et Eve, un mari et épouse. Il a affaire à une
proposition de mari et femme. Vous voyez, il n'y a vraiment pas de
grand danger pour les femmes dictée générale, autorité
dominatrice ou usurpation sur les hommes en général. Mais on
sait que les épouses subissent jette leurs maris à une telle
indignité. Et Paul dit la femme ne doit pas dicter à son mari ou
usurper l'autorité par dessus lui. À l'époque, les femmes avaient
peu ou pas d'instruction. Paul a conseillé aux épouses
d’apprendre quoi que ce soit, de demander à leur maris à la
maison - ce qui implique que les hommes étaient meilleurs
informés que les femmes.

Hélas, ce n'est pas toujours vrai maintenant. Beaucoup de femmes


mourir dans l'ignorance désespérée des principes de notre sainte
foi s'ils dépendaient de ce qui était grossier, à moitié cuit,
pernicieux, et des idées fallacieuses que leurs maris pourraient
communiquer à eux.
La loi d'interprétation biblique

Chaque Écriture doit être interprétée à la lumière de ce que les


autres Écritures disent sur le même sujet. Il doit harmoniser avec
toutes les autres écritures. Beaucoup d’erreurs ont résulté de
l’ignorance de cette loi prétention. Voilà comment les gens ont eu
des difficultés sur notre sujet, ainsi que d'autres. L'interprétation
que nous mettre notre texte Les Écritures doivent s'harmoniser
avec toutes les autres Écriture. Vous pouvez retirer les versets de
leurs paramètres, ignorer la loi d'interprétation, et faites-leur dire
tout ce que vous voulez leur dire.

Il y a eu des hommes merveilleux, avec de beaux esprits d'amour,


baptisés du Saint-Esprit, qui étaient grands témoins et
bénédictions pour les autres - pendant un certain temps. Mais puis
ils se sont trompés parce qu'ils n'ont pas interprété les Écriture à la
lumière d'autres Écritures. Un de ces hommes m'a dit comment
Dieu lui avait apporté une grande révélation. (La révélation est
correcte si elle est conforme à la parole de Dieu. Si ce n'est pas le
cas, oubliez-le.) Il pensait qu'il avait une grande révélation que
personne d'autre ne connaissait. Mais certains d'entre nous ont
été en Pentecôte depuis longtemps, et nous avons vu certaines
choses surgissent de temps en temps - puis tombent. Ce fut le cas
de sa révélation.

Ils avaient mis divers jolis noms dessus - Restauration, Eternelle


Restauration, ultime réconciliation, etc. Que tout va être restauré,
et tout le monde est va être sauvé. Un de ces groupes a enseigné
que même les mauvais esprits, et peut-être le diable, seraient
sauvés. Et ils choisi quelques versets de l'Écriture qu'ils pensent
dire ça. Un autre homme, avec la même révélation, était tellement
ravi quand il m'a dit ce qu'il avait «découvert de la Bible». Je
pouvais dire de son souffle qu'il avait bu, et il avait maudire et
utiliser le nom de Dieu en vain pendant qu'il parlait. Mais il était
si heureux et a ri en me disant: "Notre prédicateur a prêché - et j'ai
découvert dans la Bible que c'est vrai – que tout le monde va être
sauvé. Cela ne fait aucune différence, faire ce que vous faites.

N'est-ce pas merveilleux! Tu sais le La Bible dit qu'avec Dieu tout


est possible. Et La Bible dit que Dieu ne veut pas que quiconque
périsse. Est-ce que tout est possible à Dieu? " "Oui," répondis-je.
"Dieu est-il tout-puissant? Omniscient? Tout sage?" "Oui."
"Peut-il faire quelque chose?" "Oui."
"Eh bien, il a clairement dit qu'il ne voulait devrait périr, donc
personne ne va périr. Tout le monde être sauvé! Je suis tellement
ravi depuis que je l'ai découvert. " Un ministre du Plein Evangile
qui, pendant de nombreuses années, ministère pour sauver et
baptiser les gens dans le Saint Spirit est tombé dans la même
erreur. "Pendant des années", a-t-il dit, "Je pensais que mon oncle
alcoolique qui est mort en maudissant Dieu est allé en enfer. Mais
maintenant, j'ai découvert qu'il est allé au paradis. il est sauvé
parce que Dieu ne veut pas que quiconque périsse, il est Dieu
tout-puissant.

Je lui parlais il y a des années d'accepter Christ, mais il me


maudissait et m'envoyait sur mon chemin. Il n'a jamais fait
profession de Christ. Mais Je sais maintenant qu'il est allé
directement dans le monde de la gloire. " Pouvez-vous voir qu'ils
utilisent bien les Écritures? Avec Dieu tout les choses sont
possibles (Matthieu 19:26; Marc 10:27). Dieu est ne voulant pas
que quiconque périsse (deuxième Pierre 3: 9). Pouvez Dieu fait
quoi que ce soit? Est-Il tout-puissant? Certainement! Mais ils a
expliqué le point. Ils n'ont pas harmonisé ces scripts avec d’autres
Écritures.

Le Seigneur Jésus - Christ a dit que certaines personnes sont vont


être perdu. Il a dit: "Allez dans le monde entier et prêchez
l'évangile à chaque créature. Celui qui croit et est baptisé doit être
sauvé; mais celui qui ne croit pas sera damnés " (Marc 16: 15,16).
Non, l'enseignement extrême de la réconciliation ultime est
erronée, diabolique, trompeuse et il a endommage le corps du
Christ. Et je voulais l'utiliser comme illustration. Pour en revenir à
cette question de femme, tu ne vois pas que vous pouvez faire la
même chose avec ça? Quand un homme essayé de faire valoir
son point de vue avec un verset de l'Écriture, il était
accroché à, je lui ai fait remarquer une autre Écriture. "Bien," il a
dit, "il peut y avoir eu quelques exceptions. Mais cela est la façon
dont Dieu le veut. "Non! Si une interprétation n’harmonise pas
avec toutes les autres Écritures, puis l'interprétation fausse.

1 CORINTHIENS 11: 5
5 Mais toute femme qui prie ou prophétise avec elle la tête
découverte déshonore sa tête, car c'est tout un comme si elle était
rasée.

Paul parle ici de femmes priant et prophétisant à l'église. Certaines


personnes pensent que prophétiser signifie prêcher. Et c'est
vraiment une phase de la prédication. Si pendant vous prêchez
vous dites quelque chose sous l'inspiration de l’Esprit de Dieu, tu
prophétises. Maintenant, Paul était-il illogique assez - surtout en
écrivant sous l'inspiration du Saint-Esprit - pour dire aux femmes
qu'elles pouvaient prier et prophétiser (ou même prêcher) dans le
1ere chapitre - puis revenez au 14ème chapitre et leur dire de se
taire?

ACTES 2: 16-18
16 Mais c'est ce qui a été dit par le prophète Joël;
17 Et il arrivera dans les derniers jours, dit Dieu, Je répandrai de
mon Esprit sur toute chair, et tes fils ET VOS FILLES
prophétiseront, et vos jeunes hommes verront des visions, et vos
vieillards rêveront rêves:
18 Et sur mes serviteurs ET SUR MES FEMMES Je répandrai en ces
jours de mon Esprit; et ils prophétiser.
Des centaines d'années avant le jour de la Pentecôte, le prophète
Joël a prophétisé à ce sujet, disant: "Et cela arriver ensuite que je
répandrai mon esprit sur toute chair ___ "(Joël 2:28). Pierre a dit le
Jour de Pentecôte, "Ceci est l'accomplissement de la prophétie de
Joël." Nous vivent encore dans cette dispensation aujourd'hui - le
Saint-Esprit dispense. Dieu a déversé de son Esprit sur toute chair -
qui comprend les femmes ainsi que les hommes. ". . . vos fils et vos
filles prophétiseront. . . ." les filles prophétiseront aussi bien que les
fils.

En tant que jeune pasteur baptiste, quand je suis arrivé chez les
gens du Plein Évangile, j'ai principalement fait équipe avec eux
autour de la guérison divine. J'ai en quelque sorte fermé les
oreilles aux autres choses qu'ils ont enseignées, mais je savais
qu'ils avaient des révélations sur la guérison divine qu'aucune
autre église que je connaissais n'avait. J'avais été guéri par la
puissance de Dieu, et avait été debout dans la foi seul - alors
quand j'ai trouvé ces gens, cela a renforcé ma foi à la communion
avec eux. En tant que pasteur baptiste, j’ai assisté à tous les
services du Plein Evangile auxquels je pourrais accéder. Certains
de mes collègues parmi les baptistes m'ont prévenu contre ces
pentecôtistes. Un homme en particulier, un diplômé de séminaire
que j'avais connu toute ma vie, a dit à moi une nuit alors que nous
en avons discuté pendant des heures, "Vous devriez
soyez prudent maintenant, Kenneth, pour contourner ces gens de
l'Évangile. J'admets que ce sont de bonnes personnes. Et je vais
admettre qu'ils vivent une vie plus stricte et plus droite que la
plupart des gens dans notre propre église. Mais, "at-il averti," que
parler avec les langues est du diable. "
"C'est ça?"
"Oui, ça l'est."
"Eh bien maintenant," dis-je, "il me semble un peu étrange que
les gens pourraient avoir quelque chose du diable et ce serait
les aider à vivre une vie meilleure. La façon dont je peux vérifier
cela, les œuvres du diable aggravent les gens - pas mieux. "
(Je ne comprenais pas alors parler en langues alors que je
faire maintenant, mais au lieu de me gêner, il m'a aidé à voir
que ça doit être bon.)
"Ces pentecôtistes", a-t-il poursuivi, "ont a tort. "
"Pourquoi?" J'ai demandé.
"Ils ont même des prédicateurs féminins."
"Ils font?"
"Oui. Ils ont laissé les femmes enseigner, témoigner et prendre
place dans le service même de l'église. Et c'est faux."
"C'est ça?"
"Oui, c'est mal pour les femmes de prêcher ou de prendre
l'initiative de quelque manière que. La Bible dit: «Laissez vos
femmes garder le silence Dans l'église ....'"
"Nos femmes ne le font pas."
"Oh, eh bien," dit-il, "nous les laissons enseigner dans le bâtiment
de l'école du dimanche, mais pas dans l'église. "
"C'est ridicule!" J'ai dit. "Et c'est exactement ce que Jésus a dit que
les Juifs faisaient. Ils diraient: «Oh, le Temple est sainte ici juste
autour de l'autel - mais le reste est pas saint. Vous pouvez faire ce
que vous voulez. Vous pouvez vendre des moutons et tromper les
gens là-bas. Mais Jésus a pris un fouetter et chasser les bureaux de
change.
"Cette annexe de l'école du dimanche", ai-je poursuivi, "est tout
aussi saint comme sanctuaire. Et en plus de cela, en ce qui
concerne l'église est concernée, c'est là que deux ou trois sont
réunis qu'ils ont l'église. Ce n'est pas le bâtiment. Le bâtiment est
juste un lieu de rencontre. "

(L'église sous la Nouvelle Alliance n'est pas confinée à n'importe


quel bâtiment. Paul a écrit plusieurs fois, comme d'autres, à
propos de l'église dans la maison de un tel. Vous pouvez avoir
église en plein air, une grange loft, centre ville dans un petit
mission, sous une tente ou dans une grande cathédrale.)
Étant baptiste, je savais que ce professeur de la Bible pensait que
«prophétiser» signifiait prêcher. Et, comme je l'ai dit, il y a
un élément de vérité en cela. Cependant, toute prophétie
n’est prêche pas - et toute prédication ne prophétise pas. Mais
Je savais qu'il pensait que lorsque la Bible parlait de "prophétie-
"cela signifiait la prédication. Alors j'ai dit", Peter a cité le prophétie
de la jour de la Pentecôte selon laquelle, en vertu de cette
dispense les filles prophétiseront aussi bien que les fils. À
prophétiser signifie prêcher, n'est-ce pas? Est-ce mal pour eux
prêcher?"

"Uh-hhh. Uh-hhh. Je vais devoir donner un peu plus pensé ", at-il
dit.
"Pendant que nous sommes sur le sujet," dis-je, "laissez-moi dire
autre chose. Nous envoyons des femmes missionnaires, et celles
les femmes missionnaires enseignent et prêchent dans des
domaines étrangers. Ils enseignent à d'autres femmes et hommes
ainsi qu'à des enfants. Une de nos récents magazines de mission
ont parlé d'une mission où il n’y a pas d’homme. Une femme le
dirige. Vraiment, elle dirige ce que vous appelleriez une église
locale, et nous y avons apposé notre cachet d'approbation.

"Je crois qu'il est incohérent de leur dire:" Mesdames, vous ne peut
pas parler ici. Vous ne pouvez pas parler dans l'assemblée
principale. Nous ne vous ordonnerons pas. (Certains ont depuis
été ordonnés. avait quarante ans il y a quelques années.) Vous
devez vous taire. Mais nous reconnaître l'appel de Dieu sur votre
vie, nous vous enverrons donc sur le terrain de la mission. Vous ne
pouvez pas enseigner ou prêcher aux hommes ici, mais vous
pouvez là-bas. Ensuite, nous les envoyons aux lignes de front, où
c'est le plus difficile. Quelle est la différence," Je lui ai demandé "de
prêcher aux païens là-bas et prêcher aux païens ici? "

ACTES 1: 13,14
13 Et quand ils sont entrés, ils sont montés dans une chambre, où
résidaient à la fois Peter et James, et John, et Andrew, Philip et
Thomas, Bartholomew et Matthew, Jacques le fils d'Alphaeus,
Simon Zelotes et Judas le frère de James.
14 Tout cela s'est poursuivi d'un commun accord dans la prière et
avec les femmes et Marie, la mère de Jésus et avec ses frères. Il y
avait 120 personnes - hommes et femmes - réunis dans la
chambre haute de Jérusalem. Quand La Pentecôte était
pleinement venue, l'Esprit est descendu sur eux et ils étaient tous
remplis et tous parlaient en langues - à haute voix.

Ce matin de Pentecôte était un matin glorieux où les femmes


n'étaient pas silencieuses! "Oui", pourrait-on dire, "mais c'était dans
la Chambre Haut." Ils avaient l'église autant que vous le pouvez
église dans n'importe quel auditorium. La pièce ne fait pas l’église.
Ce sont les individus réunis pour prier et adorer Dieu qui en fait
une église - même si c'est dans votre salon. Il devait aussi y avoir
des femmes présentes chez Cornelius maison. Dans le récit de
Peter sur ce qui s'est passé, il raconte comment un ange de Dieu
est apparu à Corneille et lui a dit:
"Envoyez des hommes à Joppa et appelez Simon, dont le nom de
famille est Peter; Qui te dira des mots par lesquels toi et tous
ta maison sera sauvée " (Actes 11: 13,14).

Maintenant, toute la maison de Cornelius ne se composait de plus


qu’hommes. Il était composé de sa femme, de ses fils, de ses filles,
etc. Et quand Pierre est venu là-bas, ils avaient l'église. Cela
pourrait avoir été dans leur maison, mais ils avaient encore l'église.
la parole était prêchée.

ACTES 10: 44-46


44 Alors que Pierre prononçait encore ces paroles, le Saint-Esprit
est tombé sur tous ceux qui ont entendu la parole.
45 Et ceux de la circoncision qui crurent étaient étonné, autant
que ceux qui sont venus avec Peter, parce que les Gentils ont
également été déversés sur le don du Saint-Esprit.
46 Car ils les ont entendus parler en langues et magnifier
Dieu.

Remarquez qu'il ne dit pas qu'ils ont entendu les hommes parler.
et les femmes gardant le silence. Peter a été envoyé à prêcher à
l'ensemble du ménage, et nous pouvons conclure que depuis que
le Saint-Esprit est tombé sur tous ceux qui ont entendu la Parole,
les femmes ainsi que les hommes parlaient à haute voix dans
d'autres langues et ont magnifié Dieu.

Les femmes qui prophétisaient

Lorsque l'Esprit de Dieu est venu sur Marie, la mère de Jésus, sur
Elisabeth, la mère de Jean, et sur Anna, la prophétesse, ils n'ont
pas gardé le silence. Ils parlaient.

LUC 1: 39-42
39 Et Marie se leva en ces jours-là, et entra dans la colline pays à la
hâte, dans une ville de Juda;
40 Et il entra dans la maison de Zacharie et salua Elisabeth.
41 Et il arriva que, lorsqu’Elisabeth entendit la salutation de Marie,
l'enfant a sauté dans son ventre; et Elisabeth était remplie du
Saint-Esprit:
42 Et elle a parlé d'une voix forte ....

Quand l'Esprit de Dieu est tombée sur Elisabeth, elle a parlé avec
une voix forte et a commencé à prophétiser. Le Seigneur lui a
donné un message. Quand l'Esprit de Dieu est venu Marie, elle a
dit la belle prophétie que vous pouvez lire dans Luc 1: 46-55.
«Ouais», dira quelqu'un, «mais c'était à la maison. Tout va bien à la
maison. " Quand l'Esprit de Dieu se déplace lorsque les gens
l'adorent dans votre maison, votre salon ou le bâtiment de l'église,
tu vas à l'église. Et quand l'Esprit de Dieu se déplace, en ce qui
concerne Dieu, il n'y a vraiment ni homme ni femme. Si l'Esprit de
Dieu vient sur une femme, je ne suis pas va lui dire de se taire,
n'est-ce pas? Si elle prêche un sermon, je ne vais pas lui dire de se
taire, n'est-ce pas? À faire, c'est faire malgré la grâce de Dieu.

LUC 2: 36-38
36 Et il y avait une Anna, une prophétesse, la fille de Phanuel, de
la tribu d'Aser: elle était d'un grand âge, et avait vécu avec un
mari à sept ans d'elle virginité;
37 Et elle était veuve d'environ quatre-vingt-quatre ans, qui n'est
pas parti du temple, mais a servi Dieu avec jeûnes et prières nuit et
jour.
38 Et elle venant à cet instant a remercié de même au Seigneur, et
parla de lui à tous ceux qui regardaient pour la rédemption à
Jérusalem.

La Bible appelle Anna une prophétesse, qui est tout simplement


forme féminine de prophète. Anna parlait tout de suite dans ce
que nous appellerions la maison de Dieu. Paul n'empêcherait
certainement pas les femmes de parler messages qui leur sont
donnés par l'Esprit. Car le Seigneur a dit: “Vos filles prophétiseront.
" Paul ne put ordonner l'ordre du Seigneur en disant: "Les filles ne
doivent pas prophétiser, "pourrait-il? Et aucun autre homme non
plus.

Je suis convaincu que Paul disait: "Je ne souffre pas d'une femme
pour enseigner ou usurper l'autorité sur son mari. "Pourtant, si son
mari n'était pas chrétien, il ne savait rien pour enseigner à sa
femme, et elle pourrait avoir à lui apprendre. Elle
pourrait même avoir à prendre une autorité qui n'est pas vraiment
la sienne, parce que les enfants doivent être enseignés à la
maison. Si le mari ne va pas prendre sa place et lire la Bible et
priez avec les enfants, la femme devrait. Et elle n'est pas
désobéir à Dieu en le faisant. Mais même en le laissant comme le
traduit le King James, "Je ne souffre pas qu'une femme enseigne",
cela n'aurait peut-être pas été souhaitable en ce jour-là et dans
cette partie de l'Empire romain pour que les femmes enseignent.
À notre époque, cependant, même ceux qui prendre une position
ferme pour garder les femmes tranquilles dans l'église les services
ont rapporté suffisamment pour leur permettre d'enseigner dans
les Écoles de dimanche et écoles publiques. "Paul veut dire," dit
quelqu'un, "que les femmes ne devrait pas enseigner aux
hommes. " Priscilla et Aquila étaient les compagnons de Paul en
qu’il avait un grand plaisir. Et Priscilla, une femme, a enseigné
Apollos.

ACTES 18:26
26 Et il [Apollos] commença à parler hardiment dans le
synagogue: qui quand Aquila et Priscilla avaient entendu, ils le
prirent vers eux et lui expliquèrent le chemin de Dieu plus
parfaitement.

"Eh bien, c'est bien d'enseigner à un homme," certains pourraient


se disputer. Si c'est bien d'enseigner à un seul homme, c'est bien
d'enseigner une douzaine. Ce serait comme faire valoir qu'il est
bon de voler un dollar, mais mal de voler cinq. "Ils peuvent
enseigner, bien, n'importe où, sauf à l'église." Qui a dit ça? Ils
avaient l'église. Les trois étaient réunis en Son Nom. Jésus n'a pas
précisé où ils avaient à rassembler.

PSAUME 68:11
11 Le Seigneur a donné la parole: grande était la compagnie de
ceux qui l'ont publié.

Ceci est un Psaume prophétique. Il parle du bien Nouvelles -


l'Évangile - et le jour où nous vivons. Cela a troublé certains des
opposants au ministère des femmes savent que le mot hébreu
traduit "entreprise" est féminin - et pas seulement un mot de genre
féminin, mais un mot qui signifie femmes. Voici la façon dont la
traduction d'Isaac Leeser du l'hébreu original se lit comme suit:
PSAUME 68:11
11 Le Seigneur a donné des nouvelles (heureuses): elles sont
publiées par les messagères, un hôte nombreux.

Après tout, le premier à dire - et à prêcher signifie pour aller dire-


la bonne nouvelle de la résurrection de Jésus était une femme.
Jésus lui a dit: "Va dire ..." Ils ont été depuis, et ils devraient
continuer à le dire. Les femmes devraient-elles répondre à l'appel?
"Souhaitez-vous sanctionner l'ordination totale des femmes le
ministère évangélique? "certains voudraient demander." Peuvent-
ils remplir les fonctions d'apôtre, prophète, évangéliste, pasteur et
prof?"

Nous lisons sur Anna, que la Bible appelle une prophétesse. Cela
ne dit pas seulement qu'elle a prophétisé - cela appelle elle une
prophétesse. Il existe une différence. Personnellement, et c'est
mon opinion maintenant, je ne voir aucun mal chez une femme
occupant l'un des bureaux de l’église. Cependant, je pense que ce
serait un peu plus difficile pour une femme de se présenter au
poste de pasteur. Pourtant je réaliser que Dieu les utiliserait ici.
Un vieil ami à nous, une assemblée de Dieu ordonnée ministre et
évangéliste pendant des années, a dit à ma femme et moi
expérience suivante. Elle a dit: "Nous possédions pas mal de
terrains vacants derrière notre maison, et en été, je mettais des
chaises et tenir une réunion en plein air. Beaucoup de gens de
notre côté de la ville est venue et a été sauvée. Et parce que j'avais
plus ou moins les a conduits à Dieu, nous avons simplement
continué et construit un bâtiment d'église. Dès qu'il fonctionnait
vraiment bien, près de 200 à l’école du dimanche, nous l’avons
remis à l’Assemblées de Dieu.

Je ne crois vraiment pas aux femmes pasteurs moi-même, mais


parce que j'avais évangélisé et ils ont été sauvés sous mon
ministère, il était plus facile pour moi d'obtenir l'église construit.
"Un peu plus tard, pendant la Seconde Guerre mondiale, le district
Le surintendant des assemblées est venu me voir avec un
quête. Vous vous souvenez comment c'était pendant la guerre,
quand les gens s'éloignaient des petites villes pour les plus
grandes pour travailler dans les usines de défense. Il m'a dit:
«Nous avons un nouveau bâtiment d'église ici, et presque toute la
congrégation s'est éloigné. Il en reste juste une poignée, et ils ne
peuvent pas soutenir un pasteur et effectuer les paiements aussi. Il
ressemble à bien que le district devra effectuer les paiements ou
perdre la propriété. Voulez-vous prendre cette église? " Ce couple
était dans le secteur de l'assurance et avait un leurs propres
revenus. Elle n'aurait pas à dépendre de l’église pour le soutien,
alors elle lui a dit: «Juste dans cette urgence je vais le prendre un
moment. Je ne crois pas aux femmes pasteurs, mais je me soumets
à vous, frères du quartier et à mon mari, et je vais y aller. "

Ce n'était pas loin de chez elle. Tout ce qu'elle avait à faire avant
tout était prêcher au petit groupe qui restait. Mais Dieu a
commencé à bénir, et il a commencé à grandir. Il n'y avait qu'un
une douzaine de personnes quand elle y est allée, mais bientôt le
bâtiment était plein. Et le district n'a pas eu à faire l'un des
paiements. Elle a dit: "Beaucoup de gens y ont été sauvés, mais je
ne les baptiserait pas. Un pasteur voisin viendrait et les baptiser. Je
n'ai pas non plus prêché de funérailles. " Vous voyez, elle a prêché
et enseigné sous l'onction de l'Esprit de Dieu - et Dieu l'a utilisée.
Mais elle n'a pas usurper l'autorité ou dicter à quiconque.

Une autre femme ministre, maintenant à la retraite, était


évangéliste puissamment utilisé de Dieu. Son mari n'était pas
ministre; il était entrepreneur. Elle prêchait avant il s'est marié avec
elle. Il a construit des maisons et est devenu assez riche. Elle a
construit des églises. Elle irait dans de petites villes où il n'y avait
pas d'église du Plein Évangile, installé une tente ou une réunion
en plein air. Elle pourrait gagner les perdus. La touche de
Dieu était sur elle. Des centaines de personnes ont été sauvées
son ministère, et je peux penser à environ sept églises qui se
poursuivent encore aujourd'hui et qui ont vu le jour
son ministère. "C'est tout faux", pourrait protester quelqu'un.
Si c'était mal, je suis sûr que Dieu lui pardonnera d'avoir
des centaines de personnes sauvées et sept églises en cours! Mais,
, ce n'était pas faux. Elle avait l'appel de Dieu sur elle et la capacité
de prêcher là où d'autres ne l'ont pas fait. Elle est entrée, les gens
ont été sauvés, puis une église a été établie. Son mari la
superviserait et construirait un édifice religieux. Elle resterait
jusqu'à ce que ça se passe, parfois un an, parfois
deux. (L'apôtre Paul est parfois resté avec un groupe
aussi longtemps que trois ans.) Ensuite, elle le cédait à un homme
en tant que pasteur et continuer ailleurs.

Elle a dit: "Tout ce que j'ai fait, c'est vraiment prêcher. Nous avions
un conseil des hommes et mon mari les ont rencontrés. Il a même
pris tout les préliminaires des réunions. " Elle n'usurpait l'autorité
sur personne. PC Nelson (voir Remerciements), dont les notes sur
ce sujet a été inestimable pour moi, a déclaré: Je crois qu'il est
généralement préférable d'avoir des hommes surdoués chef de
nos églises et institutions. Mais si cela ne peut pas être trouvés en
nombre suffisant, appelons les sœurs action. Pensez combien de
splendides œuvres ont été construites par le sacrifice des efforts
consacrés de pieux femmes sans beaucoup d'aide ou
d'encouragement qui viens des Hommes.

Des mains lourdes seront-elles imposées à des femmes comme


Dieu l'a évidemment appelé et doté de cadeaux naturels et
cadeaux de l'Esprit? Si Dieu les a appelés - qui sommes-nous pour
nous leur souvenir? Laissez Dieu les envoyer - parce qu'Il est le
seul qui l'a fait. Et quand il se prépare à les appeler, laissez-le
appelez-les. Je pense que certains hommes pensent qu'ils sont
Dieu - mais ils ne le sont pas, et ils doivent le découvrir. Puis papa
Nelson a donné ce conseil, qui je pense est splendide:
À nos sœurs qui prêchent, enseignent et même servent
en tant que pasteurs, évangélistes et missionnaires, nous
ture ce conseil. Si possible, demandez à un frère de faire
baptiser, et se contenter de tout endroit où le Seigneur
ouvre pour vous. Servez-le humblement, avec douceur et avec foi.
entièrement là, jusqu'à ce qu'il vous appelle hors du champ.
Chapitre 5

Les femmes doivent-elles avoir la tête couverte à l'église? Mais je


voudrais que vous sachiez que le chef de chaque homme est
Christ; et la tête de la femme est l'homme; et la tête de Christ est
Dieu. Tout homme priant ou prophétisant, ayant sa tête couverte,
déshonore sa tête. Mais toute femme qui prie ou répète la tête
découverte, déshonore la tête: car c'est même tout comme si elle
était rasée.

Car si la femme n'est pas couverte, laissez-la aussi être tondu: mais
si c'est une honte pour une femme d'être tondue ou rasée, laissez-
la être couverte. Car un homme ne doit en effet pas se couvrir la
tête, car il est l'image et la gloire de Dieu: mais la femme est la
gloire de l'homme. Car l'homme n'est pas de la femme; mais le
femme de l'homme. L'homme n'a pas non plus été créé pour la
femme; mais la femme pour l'homme. Pour cette cause, la femme
devrait-elle avoir le pouvoir sur sa tête à cause des anges.

Néanmoins, l'homme sans femme, ni la femme sans l'homme,


dans le Seigneur. Car, comme la femme est de l'homme, l'homme
aussi par la femme; mais toutes choses de Dieu. Jugez en vous-
même: est-il agréable qu'une femme prier Dieu à découvert?
La nature ne vous enseigne même pas que, si un homme a les
cheveux longs, est-ce une honte pour lui? Mais si une femme a les
cheveux longs, c'est une gloire à elle: car ses cheveux lui sont
donnés pour une couverture. Mais si un homme semble être
contentieux, nous n'ont pas une telle coutume, ni les églises de
Dieu.
- 1 Corinthiens 11: 3-16

Une lecture hâtive de ce grand texte conduirait à croient que Paul


a imposé à toutes les femmes partout et pour tout le temps, l'ordre
de porter le voile, ou de garder leur têtes couvertes dans les
services religieux. Beaucoup consciencieux les femmes craignent
aujourd'hui de retirer leur chapeau à l'église de peur qu'elles
violer ce passage. Le nœud du problème repose sur cette
question: est-ce contraignant partout et pour toujours?
Examinons cette écriture attentivement, car si elle nous lie
maintenant, nous devons lui obéir. Sur quoi Paul fonde-t-il son
argument pour les femmes se couvrir la tête dans un service
religieux? D'abord, il fait ne dis pas que c'est irrévérencieux. Il ne
dit pas non plus que cela déplaît à Dieu. S'il l'avait fait, il n'y aurait
pas eu d'échappatoire cette commande.

Déférence envers la tête

Dans le chapitre deux, nous avons discuté de ce que Paul a dit les
maris étant la tête de leurs épouses. C'est la base de l'argument de
Paul. Encore une fois, nous le lirons de Weymouth pour plus de
clarté:

1 CORINTHIENS 11: 3-7 WEYMOUTHI


3 J'aimerais que vous sachiez, cependant, que de chaque homme
Christ est la tête, que la tête d'une femme est son mari bande, et
que la tête du Christ est Dieu.
4 Un homme qui porte un voile en priant ou en prophétisant
déshonore sa tête;
5 Mais une femme qui prie ou prophétise avec sa tête découvre sa
tête, car elle est exactement la même comme une femme qui est
tondue.
6 Si une femme ne porte pas de voile, qu'elle coupe aussi ses
cheveux. Mais comme c'est un déshonneur pour une femme de
l'avoir cheveux coupés ou à raser, laissez-la porter un voile.
7 Car un homme ne doit pas avoir de voile sur la tête, car il est
l'image et la gloire de Dieu; tandis que la femme est la gloire de
l'homme.
Dans notre pays, nous ressentons instinctivement l'irrégularité
d'hommes se couvrant la tête dans les services religieux. J'ai été
dans les services où un homme venait et s'asseyait avec son
chapeau toujours en place, et l'un des huissiers irait vers lui et
demandez-lui de l'enlever. Chez les Juifs, cependant, la coutume
opposée prévaut. Dans les synagogues juives, même maintenant,
les hommes sont requis pour garder la tête couverte. Lorsque
nous sommes visités le lieu saint des musulmans à Jérusalem,
nous avons retiré nos chaussures et les avons laissées à la porte.
Dans les pays musulmans, les fidèles n'enlèvent pas leurs
chapeaux, mais leurs chaussures. Le Seigneur a dit à Moïse: "...
remets ton des souliers de tes pieds, pour l'endroit où tu te tiens
est une terre sainte " (Exode 3: 5). Rien n'a été dit sur son
coiffures.

Pourquoi, alors, Paul proteste-t-il contre les hommes qui prient ou


prophétiser avec les têtes couvertes "! Cela ressortira clairement
plus tard, mais il suffit de dire ici que le voile, ou couvrant, était
une reconnaissance que quelqu'un visiblement présent était son
"tête." Paul a dit qu'une femme qui priait ou prophétisait avec elle
la tête découverte a déshonoré sa «tête». Il n'a pas dit qu'elle Dieu
déshonoré, mais sa tête, son mari qui était présent.

Le voile était un symbole de soumission à son mari. Il était si bien


reconnu comme un insigne la position privée et subordonnée de
l'épouse selon laquelle le rite dans le mariage était la prise du
voile. (Marcus Dodd a déclaré: "La mise de côté du voile a été
donc une expression, de la part des femmes chrétiennes, que leur
appartenance au corps du Christ les a sortis de la position de
déférence et de subordination nation ... "(Pour plus
d'informations, voir Remerciements.) Telle est la signification du
voile de mariée toujours porté à mariages. Et la coutume de
"prendre le voile" persiste la cérémonie de ceux qui deviennent
nonnes.
Le mot grec exousia, traduit "pouvoir" au verset 10, est également
traduit diversement par «autorité», «liberté» et au pluriel comme
«autorités» et «potentats». Allons paraphraser ce verset, qui
semble si étrange à nos oreilles, comme ceci: "Pour cette raison
(en raison des faits versets 8 et 9) la femme doit-elle avoir un signe
de son mari l'autorité du groupe, une couverture sur sa tête, en
raison de la anges." Là encore, ce n'est pas une question de
femme, mais question de mari et femme. Par déférence (honneur)
pour Seigneur, l'homme ne devrait pas se couvrir la tête. Par
honneur pour son mari, une femme devrait se couvrir la tête - et
aussi par déférence pour les anges qui ont été reconnus comme
présent au culte public, et qui serait en deuil avec n'importe quel
trouble.

Comme Worrell {voir Remerciements) dit: "Les anges


sont des esprits tutélaires et, comme étant présents dans leur
ministère, ... ils seraient choqués, si une femme devait sortir de sa
place, et tenter d'assumer la seigneurie sur l'homme." Au temps de
la Bible, on accordait plus d'attention à la présence et le ministère
des anges qu'aujourd'hui. Il pourrait avoir un effet salutaire sur
nos assemblées et groupes de prière si nous étions conscients de
la présence de ces messagers célestes. Ils sont présents. La Parole
de Dieu le dit, dans l'alliance de l'Église familière aux baptistes se
trouve cette expression, "Nous faisons maintenant en présence de
Dieu, des anges, et cette assemblée entre plus solennellement et
joyeusement cette alliance, "reconnaissant que les anges sont
présents.

La déférence envers la coutume sociale

La raison suivante que Paul attribue aux femmes apparaissant


dans église avec des têtes couvertes est par déférence pour la vie
sociale. Remarquez ce qu'il dit au verset 16, ".. .nous n'avons pas
une telle coutume .... " "... Mais s'il est dommage qu'une femme soit
tondue ou rasée, qu'elle soit couverte " (v. 6). Paul disait que
d'apparaître dans le service public de l'église sans sa tête
couvert équivaut à la même chose que d'apparaître avec
ses cheveux coupés ou sa tête rasée. Cela était contraire à la
coutume en vigueur à Corinthe. Marcus Dodd a déclaré à ce sujet:
Chez les Grecs, c'était une coutume universelle pour les femmes
à apparaître en public la tête couverte, généralement avec le coin
de leur châle tiré sur la tête comme un capuche. Maintenant, en
conséquence, Paul n'insiste pas sur le visage comme dans les pays
de l’Est, mais seule la tête. Cette couverture de la tête pourrait être
supprimée seulement dans des endroits où ils étaient à l'abri du
public.

C'était donc l'insigne reconnu de l'isolement. C'était l'insigne qui


proclamait qu'elle était privée, pas une personne publique -
trouver ses fonctions à la maison, pas à l'étranger; dans le
ménage, pas dans la ville. Les deux sexes regardaient le voile
comme l'emblème le plus vrai et le plus précieux de la position.
De nos jours, dans notre pays, ce n'est pas la coutume. Une
femme ne semble pas être plus modeste si elle porte un voile ou
capuche sur la tête en public. La vraie pudeur féminine est
reconnu maintenant autant par la manière franche et modeste,
le visage ouvert, le regard sincère de l'œil, comme il était
au temps de Paul à Corinthe par le port du voile.

Des femmes mariées vertueuses portaient sur leur tête


insigne de soumission à leurs maris. Une femme avec tête
découvert apparaissant dans l'église au temps de Paul à Corinthe
aurait scandalisé l'église. Des étrangers auraient pensait qu'une
telle femme était une femme immorale de la ville! Une telle
conduite aurait une incidence sur elle et sur son mari. Cela aurait
déshonoré sa tête, son mari.
Douanes américaines

Nous avons aussi nos lois et coutumes sociales. Au tournant


du siècle, ici en Amérique du Nord, c'était une coutume dans la
plupart des églises pour que les hommes s'assoient d'un côté
et les femmes de l'autre. J'ai été au ministère près de 50 ans, et il y
a un certain nombre d'années, j'ai prêché dans les églises où cette
coutume prévalait encore. Un homme n'a pas osez vous asseoir
du côté des femmes. Et une femme n'a pas osé asseyez-vous du
côté des hommes. C'était leur coutume. Et tu ferais mieux
respectez-le, ou ils penseraient que vous êtes hors de ligne.

À une date beaucoup plus ancienne, l'histoire du premier


baptiste, une église de Boston raconte un incident où les diacres
est allé à l'extérieur pour discuter de ce qui devrait être fait avec
un marié qui était venu avec son épouse et qui était assis avec elle
du côté des femmes. Ils ont décidé que des mesures drastiques
devaient être prises. Afin qu'ils descendent l'allée derrière lui, le
saisit par le cou, et l'a jeté dehors. Il avait violé leur coutume.
Donald Gee était un grand pasteur et professeur de Bible. Il
a été membre du consistoire exécutif de l’Assemblées de Dieu en
Grande-Bretagne et en Irlande. Il largement investi dans le travail
pentecôtiste à travers l'Europe, Afrique, Australie, Orient et
Amérique du Nord.

En écrivant ses premières expériences à la fin des années 1920 et


au début des années 1930, il raconte son arrivée dans un essaie
où il devait mener une mission d'enseignement. Le missionnaire
n'était pas là pour le rencontrer. Il avait envoyé à sa place l'un des
indigènes qui parlait anglais. "Attends ici. Le missionnaire sera là. Il
était inévitablement détenu ", a déclaré le natif. Gee a dit que
c'était assez cool, et comme ils étaient attendre en plein air, sans
endroit pour s'asseoir ou se mettre à couvert, il était froid.
"Je suis devenu assez cool", a déclaré Gee, "alors je me suis
promené et piétiné mes pieds pour faire circuler le sang et essayer
de garder au chaud. J'ai marché de haut en bas jusqu'à ce que je
me réchauffe peu. Et en marchant, j'ai commencé à siffler un air
religieux. Ensuite, j'ai remarqué que le natif me regardait hors du
coin de son œil. "
Enfin, le natif a dit: "Je ne ferais pas ça si j'étais vous."
"Faire quoi?"
"Sifflet."
"Qu'est-ce qui ne va pas avec le sifflement?"
"Dans ce pays, il est considéré comme vulgaire de siffler. Si aucune
de la congrégation ne vous a entendu, personne ne viendrait
vous entendre prêcher. "

Gee a écrit: "J'ai dû respecter leur coutume pendant que j'étais là.
J'ai vite appris - et en voyageant à travers le monde Je regarderais
avec impatience le prochain pays pour trouver ce que je pouvais
faire et ce que je ne pouvais pas faire. " Si vous voulez être un
témoin efficace pour le Seigneur Jésus Christ, vous devez à peu
près respecter les coutumes des gens. Je suis certain que si nous
avions maintenant une telle coutume de la femme portant un
voile, il serait imprudent de l'ignorer. Si les gens généralement
considéré comme impudique, il serait certainement sage pour
ceux qui cherchent à faire avancer la cause du Christ
conforme à la coutume. Une violation des lois non écrites
de la société a rendu le ministère de nombreux prédicateur
infructueux.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'un des dirigeants d'un


La dénomination pentecôtiste américaine est allée en Allemagne
y rencontrer les dirigeants du mouvement pentecôtiste. Ils ont eu
une petite réunion de type banquet pour discuter des plans
pour établir des centres de réveil. L’Américain a dit: «C’était leur
coutume de boire un petit verre de vin avant les repas. Ce
n'étaient pas des buveurs de vin; c'était juste leur coutume. Mais
ce n'était pas notre coutume, et J'étais plutôt lié par ma
conscience. Qu'est ce que je vais faire? J'ai réfléchi. Enfin, l'Esprit
de Dieu m'a dit: «La Parole dit de manger et de boire tout ce qui
se passe avant vous et ne posez pas de questions. Alors j'ai bu
le vin."

A cette époque, a-t-il dit, le chef du gouvernement allemand


Un groupe pentecôtiste se pencha et lui chuchota à l'oreille,
"Ils me disent que certains des saints en Amérique boivent
café." Il a dit: "Bien sûr, je bois du café moi-même, mais j'ai trouvé
me tournant vers elle et lui disant: 'Sœur, je suis désolée de dire,
mais ils le font. "Pendant qu'il était là, il ne pouvait pas boire de
café; il violerait leur coutume. J'aime la façon dont la traduction de
Weymouth le dit: "Mais si quiconque est enclin à être controversé
sur ce point, nous n’avons pas une telle coutume, ni les Églises de
Dieu "(v. 16). En d'autres termes, Paul dit que l'Église est
respectant de la coutume de la terre.

Paul fait appel au naturel


Paul lance un appel de plus - à notre sens de naturel. "La nature
même ne vous enseigne pas que, si un homme a les cheveux
longs, est-ce une honte pour lui? Mais si une femme aux cheveux
longs, c'est une gloire pour elle ... "(1 Cor. 11: 14,15).

Encore une fois, les commentaires de Marcus Dodd sont


éclairants: Par nature, la femme est dotée d'un symbole de
modestie et la retraite. Le voile qui signifie son dévouement à
les devoirs à la maison sont simplement la continuation artificielle
de son don naturel de cheveux. Les cheveux longs du fop grec. . .
était accepté par le peuple comme une indication d'efféminé et
vie luxueuse adaptée aux femmes . . . ne convient pas aux
hommes. Remarquez encore que Paul n'a pas dit que Dieu l'avait
dit. Il a dit, "Même la nature ..." Il va à la nature pour prouver un
point. De petites guerres ont été menées et des églises
perturbé par la question: la Bible enseigne-t-elle que les femmes
devraient avoir les cheveux longs?
Combien de temps est long? Et combien court est court? J’étais
pasteur pour 12 ans. Et en quelque sorte je me suis débrouillé à
certains endroits, même bien que ma femme n'ait pas les cheveux
longs comme les autres femmes fait. Ils prendraient leurs longs
cheveux et les tordraient fermement sur la tête en nœud. Mais la
tête de ma femme était plus couverte que le leur. Peu importe la
longueur de leurs cheveux, cela ne couvrait pas leurs têtes. La tête
de ma femme était couverte. Paul a fait appel au naturel. Quand
les cheveux d'une femme est plus long que les hommes portent
habituellement leurs cheveux, alors vous pouvez dis que c'est une
femme. Nous pouvons dire à partir de photos de certains
périodes de l'histoire où les hommes portaient leurs cheveux plus
nous faisons habituellement aujourd'hui. Mais, en même temps,
les femmes portaient leurs cheveux un peu plus longtemps que
ça.

Les cheveux des hommes étaient toujours courts par les normes
du jour. Je dirais ceci: je ne pense pas que ce soit bon pour un
homme ou garçon tien pour être le moins efféminé. La Parole de
Dieu parle contre cela. Le sage de l'Ecclésiaste a dit: `` Écoutons le
conclusion de toute l'affaire: Craignez Dieu, et gardez son
commandements: car c'est tout le devoir de l'homme " (Eccl.
12:13).

Résumons donc les points de Paul:


1. Il ne dit pas qu'il est irrévérencieux pour les femmes de
comparaître la tête découverte. Il ne l'insinue même pas.
2. Il ne dit pas que cela déplaît à Dieu.
3. Il dit que c'est la coutume. Et il est sage de rester par la
coutume.
4. Il fait appel au naturel.

Paul a traité des principes d'application universelle. Mais


que les temps et les coutumes ont changé en ce qui concerne le
féminin propriétés, je ne vois rien dans ce passage pour empêcher
les femmes apparaissant en public avec des têtes découvertes ici
dans notre pays. Mais si vous étiez dans un autre endroit, et c'était
la coutume, je vous encourage à vous y conformer.
Chapitre 6

Robe et parure appropriées pour les femmes chrétiennes De la


même manière aussi, que les femmes ornent eux-mêmes dans des
vêtements modestes, avec honte et nudité; pas avec les cheveux
tressé, ou or, ou perles, ou tableau coûteux. Mais (qui sont
devenues des femmes professant piété) avec de bonnes œuvres.
- 1 Timothée 2: 9,10

De même, épouses, soyez soumis à votre propres maris; que, le


cas échéant, n'obéissez pas au mot, ils peuvent aussi sans le mot
être gagnés par la conversation des épouses; Pendant qu'ils
voient ta chaste conversation couplé à la peur. Dont les
ornements ne laissent pas être aussi extérieur ornant de tresser les
cheveux, et de porter des or, ou de mettre des vêtements; Mais
que ce soit l'homme caché du cœur, ce qui n'est pas corruptible,
même l'ornement d'un esprit doux et calme, qui est en vue de
Dieu de grand prix. Car après cette manière dans l'ancien temps le
saint les femmes aussi, qui se confiaient en Dieu, les ornaient- eux-
mêmes, étant soumis à leurs propres maris.
- 1 Pierre 3: 1-5

Notre Seigneur Jésus-Christ a autorité sur nous. Et parce qu'Il est


notre Seigneur, Il a le pouvoir de réguler nos vêtements ainsi que
tout ce qui nous concerne. Ces Écritures traitent d'une tentation
qui, tout les hommes n'y sont pas à l'abri - fait son attrait le plus
fort aux femmes. Pour cette raison, les femmes sont distinguées
par Paul et Peter pour ces conseils particuliers. De nos jours, nous
avons vu que la mode a une plus grande pouvoir sur beaucoup
de femmes que sur la modestie. Même les hommes du monde ont
été choqués par la rareté des vêtements portés par de
nombreuses femmes qui se disent chrétiens. Il est à déplorer que
de nombreuses femmes adoptent modes conçues pour et par des
personnes douteuses caractère plutôt que par ceux qui cherchent
à vivre pour la gloire de Dieu. Je ne vois pas que Paul ou Pierre
fixe des règles strictes, à toute épreuve - mais il y a un principe en
jeu. "Mais Peter a dit aux femmes de ne pas tresser leurs cheveux
ou de porter or ", diront certains. (D'après mes recherches, il la
coutume de passer beaucoup de temps à tresser les cheveux et à
travailler or et des bibelots.) "Il leur a dit de ne pas réparer leur
cheveux ", concluent-ils.

Je suis d'accord avec le révérend OB Braune, maintenant parti


pour être avec le Seigneur, qui a été pendant plus de 40 ans
pasteur de l’Église de l'Assemblée de Dieu de Rosen Heights à Fort
Worth. Il a dit: "J'enseigne aux femmes à s'habiller et à être belles
eux-mêmes et pour leurs maris. Je leur dis: «Vous devait avoir l'air
bien pour le faire, et vous feriez mieux d'avoir l'air bien si tu veux
le garder. " Peter ne disait pas NE PAS. Parce que s'il disait, "NE PAS
tresser vos cheveux", et s'il a dit: "NE PAS porter or ", puis il a
également dit:" NE PAS mettre de vêtements. " Car il a dit: "Dont
les ornements ne permettent pas que garde ornant de tresser les
cheveux, et de porter de l'or, ou de mettre des vêtements ... . "(v.
3). Et bien sûr, nous sais qu'il ne leur a pas dit de ne pas porter de
vêtements ou de vêtements.

En raison de la tentation des femmes dans ce domaine, il dit: "Ne


passez pas tout votre temps sur vos cheveux. Ne passez tout votre
temps à réparer. Ne passe pas tout ton temps sur les robes et les
vêtements. "(Si certaines femmes chrétiennes ont passé moitié
moins de temps à prier, à jeûner et à chercher Dieu que ils le font
sur leurs cheveux et leurs vêtements, ils seraient des géants
spirituels!) Peter essaie de trouver un équilibre ici. Nous avons
besoin d'équilibre. L'Église a tendance à obtenir dans un fossé
d'un côté ou de l'autre de la route. Nous ne faut aller à l'extrême
de toute façon - nous devons descendre au milieu de la route.
Le point de Pierre est: Ne pas passer tout votre temps sur l’homme
extérieur. Mais veillez d'abord à ce que l'homme intérieur est orné
d'un esprit doux et calme. Si vous aurez tendance à l'homme à
l'intérieur d'abord, vous n'aurez pas à vous inquiéter tant de
choses sur le gars à l'extérieur.

Quand j'ai reçu le baptême du Saint-Esprit en 1937 et est venu


parmi les pentecôtistes, le plein évangile les églises étaient plus
strictes qu'elles ne le sont maintenant. Presque toutes les femmes,
parce qu’on leur a appris à faire leur cheveux. Une évangéliste a
provoqué un tollé lorsqu'elle a coupé ses cheveux, ou les
"bobinés", comme ils l'appelaient alors. Certains peuvent
comprendre cette terminologie, mais les Texans et les
Oklahomans obtiendront l'image quand je dis que les gens jeta
conniption s'adapte. La femme ministre a dit: "Dieu m'a dit de le
faire." "Mais la Bible dit ici", ils lui faisaient face, "pour une femme
d'avoir les cheveux longs." "Vous voyez, cependant," dit-elle, "il y a
d'autres Scrip tures. (Les Écritures doivent être interprétées à la
lumière d'autres Écriture.) J'ai vu que Pierre a dit: 'Ne passe pas
tout ton temps sur votre homme extérieur - sur vos cheveux - mais
assurez-vous d'abord de tout ce que l'homme intérieur est orné
d'un calme et doux esprit.'

Il m'est apparu que je dépensais trop du temps sur mes cheveux


longs, essayant de les garder beaux. Depuis j'ai coupé mes
cheveux, je passe juste un peigne dessus et je suis fini. Je peux
passer mon temps avec ma Bible et dans la prière. Vraiment, je
suis plus spirituel et j'ai une marche plus proche avec Dieu
qu'avant. Je passais trop de temps avec les hommes de garde. "

Il y a un équilibre à trouver ici. Je dirais ceci, que ces femmes qui


prêchent l'Évangile soient particulièrement prudent pour éviter
même l'apparence du mal ou indécence. (Il pourrait être judicieux
pour ceux qui en prennent place de leadership pour se pencher
un peu du côté conservateur en tenue et tenue.) Paul conseille les
femmes, au lieu d'aller trop loin ces choses, pour avoir de bonnes
œuvres. Vous pouvez facilement voir que si une femme a passé
trop de temps dans certains de ces domaines, elle n'aurait pas le
temps de faire de bonnes œuvres. Peter conseille ornant l'homme
intérieur. Il faut du temps pour orner l’homme intérieur. Cela
revient à la bataille en chacun de nous entre la chair et l'esprit.
Je ne pense pas que nous devons établir des règles à toute
épreuve et une liste des choses à faire et à ne pas faire. Nous
n'avons pas non plus le droit de forcer nos opinions et idées sur
les autres. J'ai toujours été très conservateur. Il a fallu à ma femme
le dix premières années de notre mariage pour me parler de la
notion de porter une alliance. Je m'en fichais des bagues. Mais je
n'ai eu aucune condamnation à propos des autres portants
eux - ce n'était pas mes affaires.

Je ne suis pas de réglementer votre conscience; tu es. C'est entre


toi et Dieu. Que chaque homme travaille à son propre salut.
Oretha enfin m'a convaincu de porter un simple bracelet en or, et
Noël, elle m'en a donné un. J'ai commencé à le porter – et J'ai
appris à l'aimer. Il ne m'a pas fallu longtemps pour dire: "J'aimerais
en avoir un autre. "Et elle m'en a donné un autre. (Quel- parfois
nous avons un peu de préjugés sur quelque chose, puis
nous découvrons que ce n'était pas aussi mauvais que nous le
pensions.) Je n'ai jamais fait attention aux boucles d'oreilles que
portent les femmes. Je n'étais pas méchant à ce sujet; J'ai exprimé
mon désir d'une manière aussi aimante comme je pouvais, et ma
femme n'a pas porté de boucles d'oreilles pour la première fois
25 ans de notre vie conjugale. Mais je lui ai finalement dit de faire
ce qu'elle voulait, et les porter si elle voulait. Tu vois, cela équivaut
à mes goûts et aversions.

Je n'ai pas vu que Dieu se souciait particulièrement. Après tout,


j'ai vu que Dieu sauvé des gens en Afrique et les baptisa du Saint
Esprit alors qu'ils portaient des bagues dans leur nez! Sœur Maria
Woodworth-Etter a été une remarquable ministre pendant les
premiers jours du mouvement pentecôtiste au cours de ce siècle.
Née en 1844, elle a commencé sa ministère de guérison en 1885.
Quand elle avait 70 ans, elle avait une tente qui pourrait accueillir
22 000, et elle a prêché sans système de sonorisation. J'ai vu un
numéro de 1911 du Dallas Times Herald, et à droite sur la
première page, il a dit au sujet de sa réunion, "Prenez vos
parapluies baissés, les garçons, et sortez vers la tente réunion à
Fair Park. Dieu guérit les malades comme il l'a fait au temps de
Jésus et des apôtres. " Il a ensuite raconté comment personne
après personne a été guérie, et comment les médecins de la ville
les examinaient avant et après. Certains des miracles les plus
étonnants vous avez déjà entendu parler de ses réunions. Cette
femme était une puissance pour Dieu.

Mais elle n'est même pas entrée dans le ministère jusqu'à ce


qu'elle soit plus âgée. Dieu l'avait appelée à prêcher en tant que
jeune femme, mais son église a dit que les femmes devraient
garder le silence - et elle ne voulait pas obéir à Dieu et ainsi sortir
de Sa volonté. Elle a souffert beaucoup de choses. Cinq de ses six
enfants sont morts. Dieu les a-t-il tués? Non, mais parce qu'elle
était dans la désobéissance, le diable le pouvait. Son premier mari
est décédé. Et enfin, quand elle avait presque 50 ans et elle était
proche de la mort, elle a dit: "Tous à droite, Dieu. Je vais le faire. Je
me fiche de ce que disent les hommes, l'église dit, ou ce que
quelqu'un dit. Je vais prêcher et priez pour les malades. "Alors les
choses ont commencé à aller bien pour elle. Parce qu'elle était
l'une des principales pentecôtistes ministres de l’époque, bien
qu’ils ne soient associés à aucun groupe particulier, elle a été
invitée à prendre la parole dans la Réunion du Conseil Général
des Assemblées de Dieu dans l’Église de pierre à Chicago.

J'ai lu son sermon et j'ai pensé comme je l'ai lu, "1916 - mais
comme cela irait bien aujourd'hui!" Elle a parlé à ces principaux
prédicateurs du Plein Evangile de chevaucher des "hobbyhorses".
«Tant de prédicateurs», a-t-elle dit, «se mettent à une chose et le
monter comme un cheval de bataille. Certains s'en prennent aux
robe des femmes. C'est tout ce qu'ils prêchent - et s'habiller
d'une manière ou d'une autre ne vous amènera pas au ciel, ou
d'envoyer vous en enfer. Vous devez prêcher Jésus, sauver les
gens et rempli du Saint-Esprit, et que le Seigneur leur dise
Que faire. "Ne combattez pas d'autres dénominations. Ne
combattez pas les autres Chrétiens ", a-t-elle conseillé." Prêchez
simplement Jésus, la Croix, le Sang et la Résurrection. J'ai appris
que Dieu se rencontrera des gens que je n'aurais jamais pensé
qu'il atteindrait, parce que leur cœur ont faim. Je ne prêche
contre rien. Je prêche pour quelque chose."

Bob Buess était un missionnaire à domicile baptiste du Sud


aux hispanophones du sud-ouest des États-Unis quand il a reçu le
Saint-Esprit. Il publié un livre en 1974 intitulé Le Pendule oscille.
Le but de son livre, déclare-t-il, "... est de provoquer des gens pour
ralentir et regarder l'autre côté des différents problèmes. C'est de
laisser le pendule revenir dans la volonté parfaite de Dieu plutôt
que d'être accroché aux dogmes et au légalisme. " Je cite le
chapitre 5, intitulé "Les balançoires du pendule

Retour à la ligne sur les attitudes envers la robe des femmes, "et
Commentaires de Bob sur First Peter 3: 3,4: Vous devez
comprendre que les femmes sont invitées à mettre l'accent sur
l'homme caché du cœur plutôt que extrêmes en robe.

EST-IL VRAI QU'UNE FEMME NE PEUT PAS PORTER


COSTUMES PANTALONS?
Non, ce n'est pas vrai d'une interprétation stricte de la parole.
Priez à ce sujet. Laissez le Seigneur vous guider en cela.
Voici en fait ce que les Écritures en disent.

DEUTERONOMY 22: 5 "La femme ne doit pas porter ce


qui appartient à un homme, ni un homme le vêtement d'une
femme: car tous ceux qui le font sont en abomination pour
le Seigneur ton Dieu. "
L'Écriture parle de femmes qui restent loin de vêtements pour
hommes, et, de même, les hommes doivent s'abstenir de
porter des vêtements pour femmes. Certains homosexuels aiment
mettre des vêtements pour femmes, pour imiter les femmes. Je
pense que c'était le problème plutôt que le simple fait de porter le
vêtements du sexe opposé. Une chose est sûre, la femme doit être
une femme qu'elle porte un pantalon ou une robe. La tradition
veut que les femmes ne portent pas de pantalons. La Bible ne dit
rien à cet effet. Si vous travaillez avec un groupe de personnes qui
ont un autre point de vue sur les femmes et les pantalons, vous
devez forme-leur de peur que tu ne sois une pierre
d'achoppement pour eux. Si vous sentez que vous ne pouvez pas
vous conformer, vous devez priez pour passer à un autre groupe
qui partage votre condamnations.

Soit dit en passant, les tailleurs-pantalons pour femmes ne sont


pas des vêtements pour hommes. De plus, à l'époque de la Bible,
les hommes portaient des jupes et les femmes portait le pantalon.
Peut-être que les femmes doivent avoir le pantalon et les hommes
doivent prendre les jupes. (À la réflexion, Je ne préfère pas ...)
Il est très important que vous suiviez votre paix. Certains avoir une
formation solide contre les femmes qui portent pantalon. Portez
ce que votre société vous permet de porter, mais n'essayez pas de
forcer vos vues dans un esprit de dictateur sur quelqu'un d'autre.
Vous pouvez partager vos convictions, mais ne demande.

1 PIERRE 3: 3,4 "Dont les ornements ne permettent pas que


garde ornant de tresser les cheveux, et de porter de l'or,
ou de mettre des vêtements; Mais que ce soit l'homme caché
du cœur ... même l'ornement d'un esprit doux et calme
»»
Ici, les femmes sont invitées à mettre l'accent sur l’homme caché
du cœur. Ils doivent être tendres et féminin. Ils doivent avoir un
esprit doux et calme .... laissez mettre l'accent sur l'humble esprit
plutôt que sur la robe . . . Certaines des femmes dites «saintes»,
pour autant que robe est concerné, sont parmi les femmes les plus
méchantes dans le monde. Ils semblent développer un esprit plus
saint que toi. Un couple missionnaire vivait dans ce qui est
maintenant connu sous le nom de terre d'Israël de 1900 à 1935.
Quand ils sont revenus ils ont écrit sur les coutumes foncières de
la Bible. De nombreux progrès ont été fait dans ce pays depuis le
retour d'Israël, mais quand cela l'homme et sa femme étaient là,
plus d'anciennes coutumes a prévalu. Il a souligné: "Nous avons
essayé d'interpréter la Bible dans la lumière de l'esprit occidental,
et c'est un livre oriental. Nous avons appris que certaines écritures
qui signifient une chose pour nous, parmi ces personnes sont
interprétées exactement sens inverse.

Une chose que j'ai trouvée moi c'est qu'en Amérique, quand on
rentre à la maison en congé, nous avons vu des photos du Christ,
et en elles il porte vêtements pour femmes. Les artistes l'ont dans
une robe, d'accord, mais la différence est dans la couleur. Il y a
certaines couleurs les hommes ne portent jamais – ils
appartiennent aux femmes. Certains d’eux qui protestent le plus
fort contre les femmes portant certaines tenues vestimentaires ont
une photo dans leur propre maison de Jésus portant vêtements
pour femmes. "

En commentant First Timothy 2: 9, qui est l'un des nos textes, Bob
Buess dit: "En fait, les Écritures traitent avec des extrêmes. Il met en
garde contre les excès. Ornements, etc., sont dénoncés plutôt que
le type de vêtements. Certains les femmes qui portent beaucoup
d'ornements [portent] traitent les femmes en tailleur pantalon
comme s'ils étaient des serpents. Pour dire le moins, une telle
les femmes doivent être cohérentes avec l'Écriture. " Il est facile de
devenir incohérent. J'ai été dans des endroits où ils ne
permettaient pas de porter des perles ou des ornements sur les
robes. Mais ils feraient leurs longs cheveux avec épingles
décoratives qui dépassent partout. Cela revient à dire- "Il est
normal de porter des ornements sur la tête, mais pas de votre cou
vers le bas. "

J'ai connu des prédicateurs qui voulaient dire à toutes les femmes
juste comment s'habiller; c'était leur sujet principal. Les pauvres
femmes n'étaient guère autorisées à avoir l'air décent. Ils devaient
porter leurs cheveux longs et ne pouvait pas utiliser un grain de
maquillage. Mais ces mêmes prédicateurs se sont habillés et
avaient l'air bien. Lorsqu'elles sont sorties, leurs femmes
ressemblaient à leurs mères!
Chapitre 7

Conclusion

Les missionnaires nous disent que dans les pays de l'Est - surtout
avant la Seconde Guerre mondiale - les pauvres, les analphabètes
les femmes n'étaient pas en mesure de comprendre pleinement le
sens du message évangélique. Ils interrompaient fréquemment le
service avec questions stupides et irrévérencieuses. Ils parleraient
bien sortir et demander des choses telles que le coût du robe de la
missionnaire, ou le but de certains vêtements. Il se peut que Paul
ait dirigé certaines de ses restrictions contre une situation similaire
à Corinthe, où l'histoire nous apprend que les femmes, en tant
que classe, étaient ignorées.

Quand je suis entré dans les cercles pentecôtistes, j'ai lu avec


grand intérêt les écrits de Charles E. Robinson. Il a dit,
"Je pense que vous pourriez dire et prouver qu'il y a absolument
aucune distinction scripturale quant à la poursuite du culte, ou
affaires non plus d'ailleurs, qui sont basées sur le sexe. Avec Dieu,
il n'y a ni homme ni femme, juste des gens. . . . La distinction que
Dieu fait n'est pas fondée sur le sexe, mais l'un fondé sur l'état
matrimonial. " En ce qui concerne l'Église - en ce qui concerne
les choses spirituelles - en ce qui concerne le Corps du Christ
- il n'y a pas de distinction entre hommes et femmes. Comme en
ce qui concerne Dieu, il n'y en a pas. C'est là que beaucoup l'ont
raté. Ils l'ont fait une proposition d'homme et de femme - quand
ce n'est pas le cas. C'est une proposition de mari et femme.
L'homme n'est pas le chef de la femme dans l'église. Le mari est le
chef de la femme au foyer.
GALATIENS 3: 26-28
26 Car vous êtes tous les enfants de Dieu par la foi en Christ Jésus.
27 Car vous êtes nombreux à avoir été baptisés en Christ ont
revêtu le Christ.
28 Il n'y a ni Juif ni Grec, il n'y a ni lien ni libre, ni homme ni
femme: car vous êtes tous un en Jésus-Christ.

Vous aimerez peut-être aussi