Vous êtes sur la page 1sur 67

DIMMENSSIONNEMENT 

D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Table des matières


INTRODUCTION ....................................................................................................................................... 3 
Chapitre I : HYPOTHESE DE CALCUL ....................................................................................................... 4 
I.  NORMES ET HYPOTHESES ................................................................................................. 4 
I.1. Normes de calcul ................................................................................................................. 4 
I.2. Caractéristiques des matériaux ....................................................................................... 4 
CHAPITRE II : PREDIMENSIONNEMENT DE LA SUPERSTRUCTURE ........................................................ 5 
I.  Pré dimensionnement de la poutre et du tablier ............................................................ 5 
II.  Encorbellement. ........................................................................................................................ 5 
III.  Hourdis .................................................................................................................................. 6 
IV.  Entretoises ........................................................................................................................... 6 
V.  Les culées ................................................................................................................................ 6 
V.1. Pré dimensionnement du mur de front ....................................................................... 6 
V.2 .Pré dimensionnement du mur garde grève ................................................................. 6 
V.3. Pré dimensionnement de la dalle de transition .......................................................... 6 
V.4. Pré dimensionnement du mur en retour ...................................................................... 7 
V.5. Pré dimensionnement du corbeau ................................................................................ 7 
VI.  Pré-dimensionnement de la colonne. ........................................................................... 7 
VII.  Pré-dimensionnement des fondations .......................................................................... 7 
Chapitre III: DIMENSIONNEMENT STRUCTURALE .................................................................................. 9 
I.  ETUDE DES POUTRES ...................................................................................................................... 9 
I.1. Les charges permanentes ..................................................................................................... 9 
I.2. Les charges d’exploitation .................................................................................................. 10 
I.2.1. Les caractéristiques de la voie ................................................................................... 10 
I.2.2. Système A .......................................................................................................................... 11 
I.2.3. Le système B ..................................................................................................................... 12 
I.3.2. Lignes d’influence .......................................................................................................... 15 
I.3.3. Calcul du CRT (poutre principale) .............................................................................. 22 
I.3.4 CALCUL DE CRT (Poutre de rive) ................................................................................. 26 
I.3.3 Calcul des sollicitations aux états limites ............................................................... 30 
Les trottoirs ................................................................................................................................ 31 
I.3.4 Ferraillage de la poutre .................................................................................................. 35 
II.  ETUDE DU HOURDIS ..................................................................................................................... 38 
II.1 Calcul des sollicitations ....................................................................................................... 38 
II.2 Encorbellement ...................................................................................................................... 40 

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  1 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
II.2.1 Calcul du moment d’encorbellement (Me) ............................................................... 40 
II.2.2 Calcul de effort tranchant ................................................................................................ 40 
II.2.3 Système BC ....................................................................................................................... 41 
II.2.4 Système Br ....................................................................................................................... 41 
II.2.5 Système Bt ....................................................................................................................... 42 
II.2.6 Système Mc120 ............................................................................................................... 42 
II.3 Sollicitations de calcul ......................................................................................................... 42 
II.3.1 Calcul des moments et efforts tranchants (combinaison à l’ELU) ............................ 42 
II.3.2 Calcul des moments et efforts tranchants (combinaison à l’ELS) .................... 43 
II.4 Calcul des sections d’acier ................................................................................................ 44 
III.  CALCUL DE L’ENTRETOISE ......................................................................................................... 48 
IV.  ETUDE DES EQUIPEMENTS ....................................................................................................... 52 
V.1 Appareils d’appui .................................................................................................................. 52 
V.2 La dilatation thermique (longue durée  .................................................................. 52 
V.3. Retrait du béton .................................................................................................................... 53 
V.4. Calcul des rotations ............................................................................................................. 53 
V.5 Dimensionnement des appareils d’appuis ..................................................................... 54 
V.  ETUDE DES PILES ........................................................................................................................... 56 
V.1 les colonnes ............................................................................................................................ 56 
V.2 Ferraillage du chevêtre ........................................................................................................ 58 
VI.  ETUDE DES CULEES .................................................................................................................... 59 
VI.1 Dalle de transition ................................................................................................................ 59 
VI.2 Mur de front ........................................................................................................................... 62 
VI.3 Détermination des armatures mur de front .................................................................. 64 
CONCLUSION ......................................................................................................................................... 65 
Références bibliographiques ................................................................................................................ 66 
Annexes ................................................................................................................................................. 67 

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  2 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
INTRODUCTION

Les infrastructures routières dans un pays comme le Burkina Faso constituent un


vecteur principal de communication, d’échange et sont incontournables dans le
développement socio-économique.
Elles permettent et favorisent les échanges commerciaux, touristiques, agricoles et
miniers. La route est donc un maillon primordial dans tout développement.
Cependant, la construction d’une route nécessite dans la plupart des cas la
réalisation d’ouvrages de franchissement très complexes en l’occurrence les ponts
qui exigent un minimum de professionnalisme et de personnel bien formé.
C’est dans cette vision, que dans le cadre de la formation des ingénieurs de
conception en Génie Civil que nous serions, qu’un projet de conception et de
dimensionnement d’un ouvrage de franchissement d’un cours d’eau nous ait été
soumis.
Il s’articulera autour des chapitres qui résument les points essentiels suivants :
- Collecte et analyse de données du projet ;
- L’étude préliminaire ;
- L’étude d’exécution ;
- Proposition des plans de coffrage et de ferraillage des différents éléments
de l’ouvrage projeté.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  3 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
Chapitre I : HYPOTHESE DE CALCUL
Pont à poutres en béton armé

Le tablier est constitué par une série de poutres en béton armé associées à une dalle
de couverture, et généralement reliées entre elles par des entretoises d’appui et des
entretoises intermédiaires, ces dernières pouvant être supprimées. Les travées
peuvent être indépendantes ou continues. Les poutres sont de hauteur constante et
peuvent comporter des talons. La dalle de couverture est d’épaisseur constante, sauf
dans le cas des ponts à deux poutres, où cette épaisseur peut être variable afin de
suivre le profil en travers de la chaussée.
Le choix de la solution à retenir se fera ainsi en parcourant les avantages et les
inconvénients du pont dalle par rapport au pont à poutre en béton armé.
Conclusion : Nous avons un pont à poutre en béton armé à 3 travées discontinues
et de portée principale 20 m.
I. NORMES ET HYPOTHESES
I.1. Normes de calcul
 PP73 (Appuis du tablier) ;
 Règlements et instructions ;
 Fascicule 61 TITRE II (programme de charges et épreuves des ponts routes)
 Fascicule 62 TITRE V (règles techniques de conception et de calcul des
fondations des ouvrage de génie civil)
 BAEL 91 modifié 99

I.2. Caractéristiques des matériaux


 Béton
30
2.4
1.5
 Acier
feE400

=1.15

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  4 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
CHAPITRE II : PREDIMENSIONNEMENT DE LA SUPERSTRUCTURE
I. Pré dimensionnement de la poutre et du tablier
 Détermination du nombre de poutres

Le nombre de poutres est fonction de la largeur de la voie. D’après Calgaro, pour


une largeur du tablier comprise entre 9 et 11 m le nombre de poutre est N = 4. Notre
tablier a une largeur de 10 ; le nombre de poutres retenues est de 4.

 Détermination de la hauteur de la poutre :

Selon le BAEL 91 modifié 99 on a :

Avec L la portée principale

1.33 2.00 Alors convenons de prendre 1.40

 Poutres principales

Nous donnerons aux poutres une forme en Té sans talon. La hauteur de la poutre
est fonction de l’élancement α selon les formules empiriques données par

J.A.Calgaro, nous avons : α = = αl ; avec <α< Avec
é é

un élancement de et avec une portée, = 20 m, nous avons : 1.18 m < <1.33

Convenons de prendre = 1.30 m

 Epaisseur de la poutre principale

. .

0.26 0.43

Convenons de prendre 0.3

II. Encorbellement.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  5 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
0.15 1.25 . Prenons 1.25

III. Hourdis
14 20 Nous convenons de prendre 18 donc 0.18 m

IV. Entretoises
L’épaisseur 12 16

Prenons 0.14

La hauteur 0.8 0.9

0.89 1.008. Nous convenons de prendre 0.90

V. Les culées
Les pré-dimensionnements suivants sont tirés du PP73 et de Calgaro. Elles seront
en voiles de béton armé remblayées munies de murs en retour, mur de front, mur
garde grève et de la dalle de transition.

V.1. Pré dimensionnement du mur de front


Son épaisseur est comprise entre 1.20 et 0.8 (0.8 ≤ e ≤ 1.20). Convenons de prendre
e = 0.90 m. La hauteur de mur de front 3,50 m.

V.2 .Pré dimensionnement du mur garde grève


Sa hauteur dépend de la hauteur du tablier, du bossage et de l’appareil d’appuis.

0.05

1.48 0.1 0.05 1.405

1.405

Son épaisseur

0.1 0.1 0.1 1.405 0.1 0.24

0.24

V.3. Pré dimensionnement de la dalle de transition


La hauteur des remblais : 0.6

La longueur de la dalle de transition

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  6 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
min 6 ; sup 3 ; 0.6

3 , Convenons de prendre 3 ; son épaisseur =30 cm.

Largeur : 2 1.2 7.5 2 1.2 9.90

V.4. Pré dimensionnement du mur en retour

La hauteur h = é . Prenons l=3.90 m

. .
D’où h= 2.6

2.6

V.5. Pré dimensionnement du corbeau


Son épaisseur e = 0.45 m

VI. Pré-dimensionnement de la colonne.


La conception des colonnes commence par la détermination du nombre,
l’espacement et les positions des appareils d’appuis.

Prenons comme hauteur H = 7 ,50 m.

max 0.8 ; 0.1

,
max 0.8 ; 0.1

0.8

Nous avons quatre poutres, nous aurons donc quatre appareils d’appuis et quatre
colonnes d’une hauteur de 7 ,50 m et 0.8 m de diamètre.

VII. Pré-dimensionnement des fondations


Nous convenons de fonder notre ouvrage sur des fondations superficielles à
semelles isolées de section carré compte tenu de la profondeur du substratum (2.5
m). En supposant la contrainte du sol égale à 0.35 MPA.

Avec

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  7 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
0.633

0.677

0.633 0.677 1.310

1.310
0.35

1.93

Convenons de prendre 2.00

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  8 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
Chapitre III: DIMENSIONNEMENT STRUCTURALE

I. ETUDE DES POUTRES


I.1. Les charges permanentes
 Le poids propre des équipements
 Revêtement

0.07 ; L=10m ; 22

0.07 10 22 1 11.55

11.55 /

 Barrières du type BN4

0.65 2 1 1.3 /

1.3 /

Soit é 11.55 18 1.3 30.85 /

é 30.85 /

 Trottoirs

0.2 ; L=1 ,25 m

1.25 0.3 2 24 1 = 18 kN/ ml

18 /

 Le poids propre du tablier


 Hourdis

Poids volumique du béton 25 kN/

0.2 ; 10

10 0.18 25 1 45 /

45 /

 Poutres

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  9 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
1.3 0.18 1.12 ; 0.3

0.3 1.12 25 1 4 33.6 /

33.6 /

 Entretoises

0.14 ; 0.9

2 ↔ 2.5 0.3 = 2.2 m

. . .

2.079 /

Alors le poids total du tablier est 45 33.6 2.079 80.679 /

80.679 /

Les charges permanentes

80.68 30.85 111.53 /

111.53 /

Le poids propre du tablier est : 111.53×20= 2230.6 kN

I.2. Les charges d’exploitation


I.2.1. Les caractéristiques de la voie
 La largeur roulable

10 2 1.25

7.5

7 m. Notre pont est de première classe.

 Nombre de voies

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  10 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

7.5 m

.
2.5 2

Nous aurons alors 2 voies

I.2.2. Système A
.
Nous avons 0.23 ; 0.4

Nous avons un pont de 1ère classe, à 2 voies alors d’après le tableau des valeurs
1

.
1 0.23 ; 0.4

max 1.355; 0.396

1.355 /

3.5 (Pont de 1ère classe)

v= 3.75 (Largeur d’une voie)

.
1.355 1.26 /
.

12.6 /

 1er cas : pour une voie chargée ;

3.75 12.6 3.75 47.25 /

47.25 /

 2ème cas : 2 voies chargées ;

12.6 3.75 2 94.5 /

94.5 /

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  11 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
I.2.3. Le système B
 Détermination du coefficient de majoration dynamique de la poutre.

. .
δ 1
.

L = 20 m (la portée de la poutre)

S: surcharge maximale

G: poids total

S= max (

30 20 4 1.1

1320

32 10 2 1 640

640

10 10 100 kN

100

S max 1320; 640; 100

. .
δ 1 .
.

δ 1.14

 Détermination du coefficient de majoration dynamique de l’hourdis

max ; ;

S max 660, 640, 100

. .
δ 1 .
. .

δ 1.36

 Détermination du coefficient de majoration dynamique pour les


poutres
REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  12 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
. .
δ 1 .
.

δ 1.278

 Détermination du coefficient de majoration dynamique pour


l’hourdis.

. .
δ 1 . .
. .

δ 1.55

Moment d’inertie de flexion.

. . . . .
2.5 0.3 0.18 0.3 1.3
. . . . .

0.224 0.106 0.118

0.118

Calcul de la rigidité flexionnelle

.
0.0472
.

Calcul de la rigidité de torsion

Déterminons

2.5
Avec
0.18

13.89 ∞ 0.333

.
3.73
.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  13 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
Par interpolation linéaire nous avons :

. . .
Donc 0.263

0.267

Nous avons alors 0.0129

La rigidité torsionnelle

avec

.
.

2.58. 10

I.3.1.2 L’entretoise
Rigidité flexionnelle

4.86. 10

Rigidité torsionnelle

b= 1m ; a=0.18 m.

K 5.555
.

Par interpolation nous avons :

. . .
K 0.292

K 0.294

Donc 0.294 1 0.18 1.715. 10

.
.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  14 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

3.43. 10

Détermination des paramètres d’entretoisement

.
θ= =
. .

0.785

. . . .
α=
√ . . .

0.305

Déterminons K pour 0.785 et 0.305

I.3.2. Lignes d’influence


I.3.2.1 Poutre principale
Nous avons θ>3 alors nous allons utiliser la méthode de Guyon Massonnet.

Figure :

θ=0.7 α=0 ⟹
5
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
- 0.058 0.565 1.092 1.573 1.814 1.595 1.130 0.607
4
0.432 8 7 0 2 0 1 5 4
4

θ=0.7 α=1 ⟹
5
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
0.435 0.549 0.711 0.937 1.201 1.382 1.312 1.158 1.023
4
1 0 0 7 8 5 8 4 3

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  15 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
Interpolons pour trouver pour θ=0.75 avec la formule
.
avec
.

α=0.305 ⟹
θ=0.7
5
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
- 0.286 0.633 1.020 1.400 1.613 1.463 1.236 0.800
4
0.028 9 3 1 3 1 7 7 9
6

θ=0. α=0 ⟹
8
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
- 0.012 0.539 1.107 1.647 1.919 1.638 1.069 0.436
4
0.489 3 4 6 8 1 3 4 2
8

θ=0. α=1 ⟹
8
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
0.392 0.508 0.681 0.931 1.230 1.437 1.342 1.154 0.997
4
3 9 2 3 8 1 6 7 1

Interpolons pour trouver pour θ=0.8 avec la formule


.
avec
.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  16 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

θ=0. α=0.305 ⟹
8
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
- 0.236 0.603 1.028 1.459 1.701 1.504 1.107 0.689
4
0.091 4 3 0 5 5 8 8 3
6

Interpolons la même valeur de α par la formule

E -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
θ=0.75 - 0.286 0.633 1.020 1.400 1.613 1.463 1.236 0.800
0.028 9 3 1 3 1 7 7 9
6
θ=0.8 - 0.236 0.603 1.028 1.459 1.701 1.504 1.107 0.689
0.091 4 3 0 5 5 8 8 3
6
θ=0.75 - 0.251 0.612 1.025 1.441 1.675 1.492 1.146 0.722
8 0.072 5 3 6 8 0 5 5 8
7

I.3.2.2 Poutres de rive

θ=0.7 α=0 ⟹
5
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  17 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
3 - - - 0.0588 0.471 1.130 2.044 3.084 4.029
4
0.450 0.329 0.180 0 9 5 9 1 2
8 9 9

θ=0.7 α=1 ⟹
5
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
3 0.203 0.274 0.380 0.549 0.803 1.158 1.597 2.017 2.262
4
0 1 4 0 5 4 6 4 8

Interpolons pour trouver pour θ=0.75 avec la formule

.
1 avec
.

θ=0.7 α=0.305 ⟹
5
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
3 - - 0.080 0.286 0.626 0.143 0.836 2.587 3.207
4
0.146 0.048 3 9 2 4 7 6 1
5 8

θ=0. α=0 ⟹
8
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
3 - - - 0.012 0.401 1.069 2.035 3.141 4.119
4
0.353 0.283 0.184 3 0 4 3 9 5
0 4 4

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  18 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

θ=0. α=1 ⟹
8
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
3 0.169 0.235 0.338 0.508 0.773 1.154 1.638 2.102 2.353
4
5 8 9 9 8 7 1 3 4

Interpolons pour trouver pour θ=0.8 avec la formule

avec

.
.

θ=0. α=0.305 ⟹

8
e→ -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
y↓
3 - - 0.051 0.236 0.569 1.107 1.856 2.672 3.322
4
0.117 0.049 7 4 2 8 0 6 4
1 0

Interpolons la même valeur de α par la formule

E -b 3 0 b 3
4 2 4 4 2 4
θ=0.75 - - 0.080 0.286 0.626 0.143 0.836 2.587 3.207
0.146 0.048 3 9 2 4 7 6 1
5 8
θ=0.8 - - 0.051 0.236 0.569 1.107 1.856 2.672 3.322
0.117 0.049 7 4 2 8 0 6 4
1 0

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  19 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

θ=0.78 - - 0.060 0.251 0.586 1.118 1.850 2.647 3.287


5 0.125 0.048 3 5 3 5 2 1 8
9 9

On obtient les courbes suivantes

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  20 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

ligne d'influence du facteur k de la poutre principale


1,8

1,67504641
1,6

1,492505219
1,441822926
1,4

1,2
1,146560627

1,025678428
1

0,8
0,722832363

0,612375436 0,6

0,4

0,251581797
0,2

0
‐6 ‐4
‐0,072779153 ‐2 0 2 4 6

‐0,2

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  21 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

ligne d'influence du facteur k de la poutre de rive
3,5
3,287824003

2,647188159

2,5

2
1,850241243

1,5

1,11857415

0,586346156

0,5

0,251581797

0,060344026
‐0,048989552
‐0,125983957 0
‐6 ‐4 ‐2 0 2 4 6

‐0,5

I.3.3. Calcul du CRT (poutre principale)


Les différents cas de chargements sont représentés en annexe
I.3.3.1 Système A
 1er cas : une voie chargée

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  22 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

. . . . . . . . .

5.5770

.
1.4872
.

0.3718

1 0.3718 3.75 1.3943

 2ème cas : 2 voies chargées

. . . . . . . . .
8.6826

.
1.1577
.

.
0.2894

0.2894

2.1705

Pour les trottoirs

 1er cas : pour un trottoir chargé

. . .
1.1685

.
0.9346
.

.
0.2336

0.2336

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  23 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
 2ème cas : 2 trottoirs chargés

. . . .
1.296

.
0.5183
.

.
0.1296

0.1296

I.3.3.2 Calcul du système


 1er cas : une file centrée

Par interpolation nous avons :

. . .
.

1.4884

. .

1.529

On a 1.4884 1.529

1.5087

.
0.3772

0.3772

 2ème cas : une file décalée

Interpolons pour trouver les valeurs des K

1.6750

1465

. . .
1.2849
.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  24 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
. .
1.4799

.
0.3699

0.3699

 3ème cas : deux files excentrées par rapport à la courbe

Interpolation

. . .
1.3585
.

. .
0.6949

. . . .
2.5354

.
0.6338

0.6338

 4ème cas : deux files

1.0256

Interpolation

. . .
1.5817
.

2.7826

.
0.6956

0.6956

I.3.3.3 Calcul du CRT système


Interpolation

. . .
0.8613
.

. . . .
2.6548

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  25 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
.
0.6637

0.6637

I.3.3.4 Système Br
1.6750 donc 1.6750

.
0.4187

0.4187

I.3.3.5 Système Mc120


1.1465

Interpolation

. . .
1.4233
.

. . .
1.5257
.

. . .
1.2586
.

. . . .
1.3385

.
0.3346

0.3346

I.3.4 CALCUL DE CRT (Poutre de rive)


I.3.4.1 Système A
 1er cas : une voie chargée

. . . . . . . . .

5.7317

.
1.5284
.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  26 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
.

0.3821

1 0.3821 3.75 1.4329

 2ème cas : 2 voies chargées

Interpolation

. . .
X= 3.1903
.

. . . . . . . . . .
6.4847

.
0.8646
.

.
0.2161

0.2161

1.6212

 Cas des trottoirs

. . .
3.7093

.
2.9674
.

.
0.7419

0.7419

 2ème cas : 2 trottoirs chargés

. .
3.8185

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  27 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
.
3.0548
.

.
0.7637

0.7637

I.3.4.2 .3.2 Système Bc

 1er cas : une file centrée

. . .
2.4877
.

. .
1.2648

. . .
1.0121
.

. .
0.3184

. . . .
2.5415

.
0.6354

0.6354

1.1 0.6354 0.6989

I.3.4.3 Système Bt
Interpolation

. . .
2.3303
.

1.1185

. .
0.6925

. . .

.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  28 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
. . . .
2.1584

.
0.5396

0.5396

I.3.4.4 Système Br
2.6471 donc 2.6471

.
0.6617

0.6617

I.3.4.5 Système Mc120


2.6471

Par Interpolation

2.0095

0.7784

. . .
1.3385

.
0.3346

0.3346

Récapitulatif des CRT

Poutre principale Poutre de rive


Système A 0.3718 0.3821
Trottoirs 0.7637
Système Bc 0.6956 0.6989
Système Bt 0.6637 0.53
Système Br 0.4187 0.6617
Système Mc120 0.3346 0.5839

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  29 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
I.3.3 Calcul des sollicitations aux états limites
I.3.3.1 Les sollicitations dues aux charges permanentes
I.3.3.1.1 Moment fléchissant
.
5576.5 .

5576.5 .

I.3.3.1.2 Effort tranchant


.
1115.3

1115.3

I.3.3.2 Les sollicitations dues au système A


I.3.3.2.1 Poutre principale

avec donc 5

50

 Moment max

94.5 50 4725 .

4725 .

 Efforts tranchants

ω=1×20/2

.
945

945

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  30 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
I.3.3.2.1 Poutres de rive

4725 .

 Efforts tranchants

945

Les trottoirs
 Moment maximal

1.5 1.25 2 50 187.5 .

187.5 .

 Effort tranchants

La charge du trottoir : 1.5×1.25×50=93

. .
37.5

37.5 kN

I.3.3.3 Le système Bc
 Le moment fléchissant

Le moment maximum est donné par

Les travaux de BARRE pour Bc. On obtient la valeur suivante de Bc

.
1.25 13.125

.
120 1.25 20 13.125 1514.27 .

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  31 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
Nous avons deux files

1514.27 2 3028.54 .

3028.54 .

 Effort tranchant

En utilisant le théorème des triangles semblables on a :

1
0.9247
0.4747
0.3997
0.6997
0.1747
388.356kN

Nous avons deux files

388.356 2 776.712

776.712

I.3.3.4 Système Bt
 Moment max

160×(5+4.3215)=1491.44

Nous avons deux tandems

2 1491.44 2982.88 .

2982.88 .

 Effort tranchant

1 ; 0.9328

∑ 160 1 0.9325 309.20

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  32 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
2 309.20 618.40

618.40

I.3.3.5 Le système Br
 Moment maximal

∑ 100 5 500 .

500 .

 Effort tranchant

100 1 100

100 .

I.3.3.6 Système Mc120


 Moment fléchissant

. . .
ω=

ω=25.85m²

120 180.3 25.85 4661.47 .

 Effort tranchant

1 0.695

. .
5.17 932.11

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  33 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Tableau récapitulatif des moments fléchissants

Système Coefficient de Poutre de rive Poutres principales


pondération
b δ CR brute pondér CRT brute pond
c T é éré
Permanent 1394. 1394.1 1394.1 1394.1
125 25 25 25
A(l) à 2 voies 1 0.38 4725 1805.4 0.371 4725 1756.7
21 2 8 5
Bc 1.10 1.14 0.63 3028. 2413.1 0.695 3028.5 2641.7
54 54 1 6 4 4
Bt 1 1.14 0.53 2982. 1834.9 0.663 2982.8 2256.9
96 88 0 7 8 0
Br 1.14 0.66 500 377.17 0.418 500 238.66
17 7
Mc120 1.27 0.36 4661. 2187.5 0.334 4661.4 1993.3
8 72 47 4 6 7 3
Trottroirs 0.76 187.5 143.19 0.259 187.5 48.60
37 2
Sollicitations 2413.11 2641.74
max( Bc ; Bt ;
Mc120 ; Br ;
Al)

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  34 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Tableau récapitulatif des efforts tranchants

système Coefficient de Poutre de rive Poutres principales


pondération
b δ CR brute pondér CRT brute pondér
c T é é
Permanent 278.8 278.82 278.82 278.82
25 5 5 5
A(l) à 2 voies 1 0.38 945 361.08 0.371 945 351.35
21 8
Bc 1.10 1.14 0.63 776.7 618.87 0.695 776.70 677.50
54 0 6
Bt 1 1.14 0.53 618.4 380.40 0.663 618.40 467.89
96 0 7
Br 1.14 0.66 100 75.43 0.418 100 47.73
17 7
Mc120 1.278 0.36 932.1 437.42 0.334 932.11 398.59
72 1 6
Trottroirs 0.76 37.5 28.64 0.259 37.5
37 2
Sollicitations 618.87 677.50
max( Bc ; Bt ;
Mc120 ; Br ;
Al)

I.3.4 Ferraillage de la poutre


I.3.4.1 Calcul des armatures tendues

0.9

0.9 1.3 1.17

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  35 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
0.6 0.6 30 18
.
.
2.5 0.18 0.054 .
. .

0.054 .

donc la section est en T.

0.93

0.93 1.17 1.08

215.56

.
2.02. 10 ²
. .

202.18 ²

Convenons de prendre 28HA32 totalisant une section de 225.12cm² soit 7 lit de


4HA32

I.3.4.2 Calcul des armatures longitudinales minimum aux appuis


. .
,

, 43.125 ²

Convenons de prendre 6HA32 soit 2 lits de 3HA32

I.3.4.3 Calcul des armatures de peau


Pour éviter les fissurations nous convenons de prendre des armatures de peau à
raison de 3cm²/m car 0.8

2 1.12 6.72 ²

6.72 ²

Convenons de prendre 6HA12 totalisant une section de 6.79cm²

I.3.4.4 Calcul des armatures transversales

min ; ;

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  36 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

min ; ; 32

10.66 min 37.14; 25; 32

10.66 25 ⟹ 12 nous prenons des HA12 comme armatures d’âme.


Nous prévoyons de mettre 6 brins donc 6.79 ²

 Détermination de la contrainte tangentielle

.
4.27
. .

 Détermination de la limite de la contrainte tangentielle

.
min ; 7

.
min ; 7
.

5.4

Nous convenons que 4.27 5.4 donc les aciers transversaux sont
inclinés de 45°.

‐ Espacement maximal
min 0.9 ; 40

min 0.9 1.17; 40


40 cm

.
.

Il n’y a pas de reprise de bétonnage donc K=1.


. .
. . . .

19.95
Nous convenons de prendre un espacement maximal de 18 cm.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  37 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

 Condition de non fragilité :


‐ Calcul de la section minimale

. . . .

40.36

: La condition de non fragilité est vérifiée.

II. ETUDE DU HOURDIS


II.1 Calcul des sollicitations
.
Ρ= 0.125 0.4

Donc la dalle porte en un seul sens c’est-à-dire suivant la petite portée 2.5

Descente de charges

 Poids propre :

25 0.18 1 4.5 /

4.5 /

 Revêtement

22 0.07 1

 Charge permanentes totales sur le hourdis

4.5 1.54 6.04 /

6.04 /m

 Le moment brut

. . ²
4.72

4.72 .

L’effort tranchant brut

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  38 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
. .
7.55

Bulletin N°1 du SETRA avec E= :é ê

e= 0.07m

h = épaisseur du hourdis=0.18

. .
E= 0.1425

Les paramètres de lecture sont « a »variant de 2 à 6 et « b » variant de 6 à l’infini


pour notre cas :

a=2.5 m ; b=20 m

Tableau des moments fléchissants non pondérés

Système Moment Moment autour de xx Moment auteur de yy


de isostatique
charges 0.5
0.5 0.8 0.8
G 4.72 - 0 0 -2.35 3.776
Bc 29 15.85 -7.925 12.68 -14.5 23.2
Bt 30 15.85 -7.925 12.68 -15 24
Br 19.4 8.5 -4.25 6.80 -9.7 15.52
Mc120 38 - - - -19 30.4

Tableau des moments fléchissants

Système Coefficient Sollicitation Sollicitation Sollicitation Sollicitation


de de moyennes pondérée moyennes pondérée autour
charges pondération autour de xx autour de xx autour de yy de yy
Bc, δ Sur En Sur En Sur En Sur En
Bt appuis travée appuis travée appuis travée appuis travée
G - - 0 0 - - -2.35 3.776 - -
Bc 1.1 1.14 -7.925 12.68 -9.94 15.90 -14.5 23.2 -18.18 29.09
Bt 1 1.14 -7.925 12.68 -9.03 14.46 -15 24 -17.1 27.36

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  39 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Br - 1.14 -4.25 6.80 -4.85 7.75 -9.7 15.52 -11.06 17.69


Mc120 - 1.278 - - - - -19 30.4 -24.28 38.85

II.2 Encorbellement
II.2.1 Calcul du moment d’encorbellement (Me)
0.45 / ² ; 6

g= (1.25×0.18×25+1.25×24×0.3)×1= 14.625 kN/ml

. . ²
11.42 .

. .
9.14

max ;

.
max 4.5 1.25 1.25 ; 1.25
. .

27.27 .

II.2.2 Calcul de effort tranchant

max ; max 4.5 1.25;


. .

: û

û à

é é

Les combinaisons à L’ELU et à l’ELS donnent les moments d’encorbellement et effort


tranchant à utiliser pour le calcul du ferraillage.

 l’ELU

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  40 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
1.35 9.14 1.5 27.27 56.32

56.32 .

1.35 9.14 1.5 21.82 45.069

45.069

 A l’ELS

1.2 11.42 27.27 1.2 44.14 .

44.14 .

Efforts tranchants

1.5

Si U ≥ V ; ;

Si U<V

II.2.3 Système BC
0.25 alors U = V

37.38
. . . .

37.38

II.2.4 Système Br
0.30 0.60 alors U ≤ V

56.98
. . . .

56.98

48.66
. . . . . . . .

48.66

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  41 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
II.2.5 Système Bt
0.25 0.60 alors U<V

49.84
. . . .

49.84

40.92
. . . . . . . .

40.92

II.2.6 Système Mc120


6.10 et 1 alors U>V avec P=550kN

39.13
. . . . . . .

39.13

28.71
. . . .

28.71

II.3 Sollicitations de calcul


Les sollicitations sont obtenues par les combinaisons suivantes :

II.3.1 Calcul des moments et efforts tranchants (combinaison à l’ELU)


max 1.605 max ; ; ; 1.35

max 1.605 max ; ; 1.35

 Moment sur appuis suivant x :

1.35 0 max 1.36 1.605 max 1.1 7.925; 1 7.925; 4.25 ; 1.55
1.35 0

1.36 1.605 1.1 7.925 19.028 .

19.028 .

 Moment sur appuis suivant y :


REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  42 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
1.35 2.35 1.36 1.605 1.1 14.5 37.988 .

37.988 .

 En travée suivant x :

1.36 1.605 1.1 12.68 30.44 .

30.44 .

 En travée suivant y :

1.35 3.776 1.36 1.605 1.1 23.2 60.803 .

60.803 .

Efforts tranchants

 Suivant x

1.35 7.55 1.36 1.605 56.98 134.568

134.568

 Suivant y

1.35 0 136 1.605 48.66 106.215

106.215

II.3.2 Calcul des moments et efforts tranchants (combinaison à l’ELS)


 Moment sur appuis suivant x

1.20 max ; ; ; 1.35

1.36 1.20 1.1 7.925 14.227 .

14.227 .

 Moment sur appuis y

1.35 2.35 1.36 1.20 1.1 14.5 29.203 .

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  43 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

29.203 .

 Moment en travée suivant x

1.36 1.20 1.1 12.68 22.763 .

22.763 .

 Moment en travée suivant y :

1.36 1.20 1.1 23.2 41.649 .

41.649 .

II.4 Calcul des sections d’acier


 Condition relative au poinçonnement sous charge localisée (Système Bt)

Pour éviter le poinçonnement du hourdis son épaisseur doit vérifier la condition.

1.36 1.605 100


218.28

2
2 1.5 2 2
2 0.30 0.60 1.5 2 0.07 2 0.18
2.94
. .
. .

0.08

0.18 0.08 Donc la condition relative au poinçonnement est vérifiée.

Condition relative au non emploi d’armature d’âme

.
. .

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  44 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
0.836 MPa

.
.

1.4

Comme Nous n’avons pas besoins d’armature d’âme.

: Effort tranchant à l’ELU

b : bande de 1 m de hourdis

d : hauteur utile

Condition de non fragilité

.
≥ × × (3-ρ) × avec =0.8× 10 pour HA400 ; ρ= = ; ρ=0.125

≥ ×0.8× 10 × (3-0.125) ×1×0.18

2.07

≥ ×b×

≥0.8× 10 ×1×0.18

1.44

Calcul des armatures longitudinales

A l’ELS

Appui x

=0.6× = 0.6×30

18

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  45 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

=
.

0.556

=0.5× × (1− ) ×b× ×


.
=0.5×0.556× (1− ) ×1×0.162²×18

0.132MN. m
=0.04414<0.132
Donc nous n’avons pas besoins d’armatures comprimées (A’=0)
=min [d × (1− ; ]
. .
=min [0.162× (1− ) ; 0.162− ]

=min (0.130 ; 0.102)


0.102m

=
.
=
. .

20cm²

Nous convenons de prendre 10 HA totalisant une section de 20.17cm².

 Appuis y

A l’ELS

=0.6× = 0.6×30

18

=
.

0.556

=0.5× × (1− ) ×b× ×


.
=0.5×0.556× (1− ) ×1×0.162²×18

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  46 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

0.132MN. m
=0.04414<0.132
Donc nous n’avons pas besoins d’armatures comprimées (A’=0)

=min [d × (1− ; ]
. .
=min [0.162× (1− ) ; 0.162− ]

=min (0.130 ; 0.102)


0.102m

.
=
. .

13.28cm²

Convenons de prendre 9H14 totalisant une section de 13.85cm²

En travée suivant y

.
=
. .

18.94cm²

Convenons de prendre 10H16 totalisant une section de 20.11cm²

 En travée suivant x
=

.
=
. .

10.35cm²

Convenons de prendre 7H14 totalisant une section de 10.78cm².

 Calcul des armatures de répartition

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  47 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
.
=

6.31cm²

Convenons de prendre 8H10 totalisant une section de 6.79cm².

III. CALCUL DE L’ENTRETOISE


Le nombre d’entretoise est 2
Largeur : 0.30
Hauteur : 0.9
Longueur : 2.20
Charge permanente
= 1
=0.9×0.3×25×1

6.75 kN/m

Poids du hourdis
= 0.18×25×10×1×2.5

112.5

Poids des équipements

é (30.85×10)

é 77.125

Poids de la poutre
=0.3×1.12×25×10

84

Poids total

84 112.5 77.125

273.625
Poids par mètre linéaire

124.37 /
.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  48 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

124.37 /

Moment dû aux charges permanentes

.
124.37+6.75) ×

79.32 .


2
2.2
124.37 6.75
2
144.23

Surcharge Br

4
0.4 0.6
1
1 0.2 4
1

Avec 111.53 ; 20 100


1.19

1.19 100 2.2


4
65.44 .

2
1.19 100
2
59.5

La réaction du vérin

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  49 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

677.50

4
2.2
677.50
4
372.62 .

1500
2 2
750

1 : Supporte une roue Br


1.20

79.32 1.20 65.44

157.85 .

‐ Moment en travée
0.8
0.8 157.85
126.28
‐ Moment sur appuis

0.5
78.92 .
‐ Effort tranchant
1.35 1.6
1.35 144.23 1.6 59.5
289.91

2ème cas : et les effets dus au vérin


‐ Moment isostatique

79.32 372.62

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  50 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

293.30

‐ Moment en travée
0.8 293.30
234.64
‐ Moment sur appuis
0.5 293.30
146.65
‐ Effort tranchant
1.35 144.23 750
555.29

Tableau récapitulatif
Désignation

Travée -234.64 126.28

Appuis -78.92 146.65 -555.29 289.91

‐ Calcul des armatures


15
15

15 17
15 17 215.55
0.54

min 1 ;
3 3
0.9 0.9 0.81
min 0.66; 0.51
0.51
‐ Armature sur appuis

0.146
0.51 215.55
13.33

Prenons 12 12 totalisant une section de 13.57

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  51 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

234.64
0.51 215.55
21.34

Prenons 14 14 totalisant 21.55 comme section


‐ Armature transversale

555.29 1.15
400
15.96
10

IV. ETUDE DES EQUIPEMENTS


V.1 Appareils d’appui
Calcul des efforts
Réaction d’appuis minimale et maximale
A l’ELS
1.2
2230.6 1.2 677.5 28.64

3077.968

2230.6 1.2 100 28.64

2384.968

‐ Force de freinage :
1
0.0035
1
94.5
20 0.0035 20 7.5
4.60

300
V.2 La dilatation thermique (longue durée

10 30 20

0.006
REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  52 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
La dilatation thermique (courte durée

10 10 20

0.002

: Coefficient de dilatation
∆ ∆ : Sont les variations de température selon le BAEL.
V.3. Retrait du béton

4 10 20

8 10

: Raccourcissement unitaire dû au retrait du béton.


Prenons 2 appareils d’appuis par poutre.
0.006
2
0.003 3

0.008
2
4

V.4. Calcul des rotations


Pour une charge répartie

Et pour une charge concentrée

6
11000

11000 √30

34179.55

3700

3700 √30
11496.76

0.118

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  53 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Les rotations sont résumées dans le tableau ci-après


G Al Bc Bt Br MC120 Trottoirs

Rotation 9.22 7.81 5.6 6.03 6.20 6.19 7.04


10

La rotation maximale est obtenue selon la combinaison suivante :

9.22 7.81 7.04 10

24.07 10
V.5 Dimensionnement des appareils d’appuis
a : dimension parallèle à l’axe longitudinale du pont
b : dimension perpendiculaire à l’axe longitudinale du pont
Limitation de la contrainte moyenne
2 15 (Condition non cheminement et de non écrasement)

avec

15 4 2 4
3.077 3.077
15 4 2 4
0.0513 0.3847
Hauteur nette de l’élastomère
2 2
2 0.0004 0.003
0.0068
Prenons 3 feuillets d’épaisseur 12 36
Epaisseur des frètes (

12 ⟹

⟹ 3
REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  54 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Condition de non Flambement :

⟹ 5 10

5 36 10 36
180 360
Convenons de prendre 0.3 ⇒ 0.09
0.0513 0.09 0.3847

‐ Epaisseur de l’appareil d’appui


ê
36 3 3
45
 Vérification de la contrainte de cisaillement
* : La contrainte de cisaillement due à l’effort normal

.
Avec β coefficient de forme donnée par la relation
0.3 0.3
6.25
2 2 0.012 0.3 0.3

1.5 8.54
2.05
6.25
2.05 3 3 0.8 2.4 Condition vérifiée.

* : Contrainte au cisaillement due à l’effort horizontal : température,


retrait, fluage ( et freinage (

. .
0.075
.

0.075 0.5 0.8 0.4 Condition vérifiée !!!!!

30000
2 2 300 300
0.167 MPa

0.075 0.167
0.242

0.7 0.7 0.8 0.56


REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  55 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
00242 MPa 0.56 MPa Condition vérifiée‼‼‼‼

V. ETUDE DES PILES


V.1 les colonnes
Les colonnes seront calculées comme des éléments travaillant en compression
centrée.
1141.11
Calculons l’élancement λ

30
.

30
Calculons α
0.85
1 0.2
35

0.85
30
1 0.2
35
0.74
Supposons que plus de la moitié des charges est appliquée avant 90
0.74
0.67
1.1 1.1
Calcul de la section réduit du béton
.
Avec 0.8

0.8 0.02
4
0.478 ²

Calculons la section d’armature longitudinale

0.9

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  56 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
1.14111 0.478 30 1.15
0.67 0.9 1.5 400
256.42 ²

0 Le béton à lui seul peut reprendre les efforts de compression. Afin d’armer
notre colonne nous utiliserons une section minimale d’armature.

Calculons la section minimale d’armatures comprimées


2
2 0.4
2.513
0.2
max 4 ;
100
0.2 80
max 4 2.513;
400
max 10.053; 10.053

10.053 ²

Convenons de prendre 6 14 2 12 totalisant une section de 11.50 ²


Armatures transversales

12
3
14
3
4.67

Convenons de prendre 8 valeur minimale recommandée en fissuration


préjudiciable.
Espacement
min 10 ; 15 ; 40
pour les section circulaire
min 90 ; 18 ; 40

18

En zone de recouvrement

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  57 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
0.6
2
0.6
0.6 40 1.4
33.6
33.6 0.6
2

17.1

Convenons de prendre 15

V.2 Ferraillage du chevêtre


9.2
1
1.5
Poids propre du chevêtre
1.5 1 25

37.5 /

Poids transmis par chaque chevêtre


223016
4 4
557.65
Après calcul sur RDM6, on a :
Moment en travée

308.4 .

Moment sur appui

125.2 .

Effort tranchant

370.4

Armature sur appui

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  58 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

min 1 ;
3 3
15
0.54
15
0.9
0.54 1
min 0.9 1 ; 0.9
3 3
min 0.738; 0.567
0.567 m
0.1252
0.567 215.55
10.25 ²

Convenons de prendre 10 12 totalisant une section de 11.31 ²


Armatures en travée

0.3084
0.567 215.55
25.24 ²

Convenons de prendre 9 20 totalisant une section de 28.27 ²


Armatures de peau
Pour éviter les fissures nous disposerons les armatures de peau à raison
de 3 / .
3 ² 2
3 2 1

6 ²

Convenons de prendre 6 12 totalisant une section de 6.79 ²


Nous utiliserons des 12 comme armatures d’âme.

VI. ETUDE DES CULEES


VI.1 Dalle de transition
La dalle de transition est dimensionnée conformément aux recommandations du
SETRA dans le guide « Dalles de transition des ponts-routes-Techniques et réalisation

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  59 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
» d’octobre 1984. Elle est calculée en supposant simplement appuyée d’une part sur
le corbeau d’appui et d’autre part sur le remblai et elle est soumise aux surcharges
provenant du système des essieux tandem Bt ; les calculs sont menés aux ELU.

: Hauteur du remblai =0.80m

: Longueur du remblai =3 m

: Largeur de la dalle = 9.90 m


-Poids propre du remblai
Pr= 1
0.6 18 1

10.8 /

-Poids propre de la dalle


= 1
=1 0.3 25

7.5 /

-Charges permanentes

7.5 10.8

18.30 /

Moment en travée
Après calcul sur RDM6 nous avons

115.1 .

Moment sur appui


Après calcul sur RDM6 nous avons

36.6 .

Effort tranchant
Après calcul sur RDM6 nous avons

183.8
-Combinaisons des moments et effort tranchant à l’ELU

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  60 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

180.9 .

49.4 .

288.9

-Calcul des armatures longitudinales en travée

; b= 1 m; d= 0.9 0.3=0.27 m

.
.

0.146 ; 0.392 é .

1.25 1 √ 1 2

1.25 1 √ 1 2 0.146

0.198

2 1 0.4

0.1809
2 1 0.4 0.198 215.55

4.56 ²

5 12 5.65 .
-Calcul d’armature en appuis

0.0494
1 0.27 17

0.000185

0.392 é

1.25 1 √ 1 2

1.25 1 √ 1 2 0.000185

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  61 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

0.00023

2 1 0.4

0.0494
2 1 0.4 0.00023 215.55

1.15 ²

3 10 2.36 ²
-Armature transversale

∅ Avec ∅ 12

12
∅ 4
3
∅ 8

VI.2 Mur de front


Détermination des sollicitations:
La poussée des terres est triangulaire et a pour expression:
1
²
2
0.33 ; 18 .

0.33 18 3²

20.73 /

-Moment dû à la poussée des terres

3
3
20.73
3
20.73 .

-Surcharge dû à la poussée des terres


1 / ² 10 / ²

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  62 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 
10 0.33 3

9.9 /

-Moment dû aux surcharges

2
9.9 3
2
14.85 .

-Moment dû à l’effort de freinage du système BC


300 3

900 .

-Effort normal de compression dû aux forces verticales à l’ELU


=1.35 1.605
=1.35 107.3 37.5 1.605 932.11 2998.31
Poids propre des éléments de la culée
1.35
. .

4516.96

Effort normal à la tête de la semelle filante

4516.96 2998.31
10
751.53 /

-Détermination des sollicitations de calcul


1.35 1.605

1.35 20.73 1.605× (14.85+900)

1496.32 .

1.2

20.73 1.2 14.85 900

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  63 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

1118.55 .

VI.3 Détermination des armatures mur de front


Nous supposons que les contraintes dans les deux nappes ont atteint leurs valeurs
ultimes ; le centre de pression coïncide avec le centre de gravité. Nous avons :

′= = max( ; )

. .
=

=54 cm²
.
= = 17.43 cm²
.

′ 54 ²

Convenons de prendre 11HA25 totalisant 54 cm²

Etude du mur garde grève

Pour le dimensionnement du mur grade-grève, nous retiendront le ferraillage proposé


par le document PP73 fascicule 132, vu que le mur à une hauteur de 1.405 m comprise
entre 1 et 2m Ainsi nous aurons :
 sur la face arrière, ferraillage vertical HA12 tous les 10 cm et espacement
doublé sur la face avant, soit 20 cm ;
 Ferraillage horizontal HA 10 tous les 15 cm sur les deux faces

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  64 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

CONCLUSION

Au terme de notre étude nous retenons que le dimensionnement d’un pont a poutre
porte essentiellement sur le calcul des éléments suivants : le hourdis, les poutres, les
fondations et de la culée. Le dimensionnement de ses éléments porte sur la
détermination des charges permanentes, d’exploitation, de moment fléchissant,
d’effort tranchant et des aciers. La plupart des calculs a été faite manuellement mais
nous avons utilisé RDM6 pour quelques calcul des moments fléchissant et effort
tranchant et Autocad pour le tracé des figures.

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  65 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Références bibliographiques
 SETRA, Appuis des tabliers, PP73

 Fascicule 61, titre II, Conception, calcul et épreuve des ouvrages d’art,

 CONCEPTION DES PONTS-Cours de l’Ecole Nationale des Ponts et


Chaussées de Paris-Anne Bernard GELY et Jean Armand CALGARO

 Calcul de hourdis de ponts-Bulletin rédigé par M. THENOZ, ingénieur des


ponts
 Mongi BEN OUÉZDOU, Cours d’ouvrages d’art - tome 2 : Dimensionnement,
 Mongi BEN OUÉZDOU, Cours d’ouvrages d’art - tome 1 : conception, ,
 Fascicule 62, titre V, Règles techniques de conception et de calcul des
fondations des Ouvrages de Génie Civil,
 BAEL 91

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  66 
 
DIMMENSSIONNEMENT D’UN PONT A POUTRE  09 mai 2018 
 

Annexes

REDIGER PAR KABORE SAIDOU ET YATTARA SALIF  67 
 

Vous aimerez peut-être aussi