Vous êtes sur la page 1sur 1

Grammaire

11
16 Les subordonnées de comparaison
J’observe
1 a. Dans chacune des phrases ci-dessous, mettez entre crochets les deux propositions.
[
1. Le soleil était chaud][
comme si c’était l’été.]
[
2. Comme il parle fort,][
on ne s’entend plus. ]

b. Quelles sont les deux subordonnées ?


..Comme
. . . . . . . . . .si
. . .c’était
. . . . . . . . .l’été
. . . . . ./. .comme
. . . . . . . . . .il. .parle
. . . . . . .fort.
...............................................................................

c. Laquelle de ces subordonnées exprime une idée de comparaison ?


..Comme
. . . . . . . . . .si
. . .c’était
. . . . . . . . .l’été
. . . . . .exprime
. . . . . . . . . . .une
. . . . .comparaison.
....................................................................................

J’apprends
■■ Laproposition subordonnée conjonctive circonstancielle de comparaison établit un rapport de
ressemblance ou de différence entre deux éléments. Elle est introduite par une conjonction de subor-
dination (comme, ainsi que, de même que, comme si, plutôt que…).
Nous avons réagi comme il le fallait.
EXOS 2/3 ■■ Elle peut être introduite par la conjonction que annoncée dans la principale par un élément corréla-
tif (plus… que, moins… que, aussi… que, mieux… que, autre… que). Lorsque le corrélatif porte sur
un adjectif, ce dernier est alors au comparatif.
Ce coureur a été moins rapide qu’on ne l’espérait.
■■ Très souvent la subordonnée de comparaison est elliptique de verbe, c’est-à-dire que le verbe est
sous-entendu.
Il est grand comme un géant. (sous-entendu : est grand)

Je m’exerce
2 Soulignez les subordonnées de comparaison et entourez les conjonctions de subordination.
1. Il est couvert de boue comme s’il s’était roulé par terre.
2. L’intérieur de la maison était ainsi que nous l’avions imaginé.
3. Léa dort comme une marmotte.

3 Mettez entre crochets les subordonnées de comparaison et soulignez le corrélatif.



1. J’ai mieux réussi mon contrôle de français[ ]
que je ne le croyais.

[ ]
2. Il est aussi gentil qu’on me l’avait dit.


3. La tempête a causé moins de dégâts[ ] qu’on ne le craignait.

EXO Défi 4 Dites si comme introduit une subordonnée de comparaison, de temps ou de cause.
1. J’ai préparé ce plat comme ce livre de cuisine l’indiquait. .comparaison
..................................

2. Comme il neige depuis plusieurs jours, je ne peux utiliser ma voiture. .cause


..................................

3. Comme il roulait, un sanglier traversa la route. .temps


..................................

4. Comme il était content, il s’est amusé comme un fou. .cause


. . . . . . . . ./. comparaison
........................
41
© Nathan 2013 – Photocopie non autorisée.

Vous aimerez peut-être aussi