Vous êtes sur la page 1sur 1

i l’on utilise son nom de marque en tant que nom de domaine, les utilisateurs savent à quoi

s’attendre. Cela optimise les chances de réduire le taux de rebond et prolonge le temps de
visite des internautes sur le site de l’entreprise, des facteurs cruciaux dans le contexte
du référencement naturel. Utiliser le nom de sa marque en tant que nom de domaine n’est pas
seulement judicieux en matière de référencement naturel, mais également pour l’image de
l’entreprise. Avec un nom de marque facile à retenir, la corporate identity (l’identité) de
l’entreprise est renforcée.
Un point crucial pour les administrateurs de sites Web repose sur le choix de l’extension du
nom de domaine. Il existe de nouvelles extensions de noms de domaine, les nouveaux Top
Level Domains (nTLDs), mais il reste à savoir si celles-ci sont judicieuses d’un point de vue SEO.
Ainsi, le marché a vu apparaître des extensions qui changent des classiques terminaisons telles
que le .com. ou .fr. Selon une annonce officielle de Google, les nouveaux noms de domaine
génériques (.hotel, .shop) sont considérés par l’algorithme de la même manière que les
extensions classiques (.com, .org). Le fait que le Top Level Domain comprenne un mot-clé serait
également ignoré par Google dans les critères de référencement. Néanmoins, les TLDs
spécifiques aux pays sont une exception. Pour une recherche effectuée en France, les sites
finissant en .fr seront privilégiés, au même titre que les sites finissant en .de seront privilégiés en
Allemagne, par exemple. Concernant les extensions de domaine régionales,
comme .paris ou .auvergne par exemple, Google a annoncé qu’elles sont traitées de la même
manière qu’une extension finissant en .com.

Un autre critère de référencement repose sur la réputation virtuelle. C’est pourquoi les experts
recommandent de mettre à disposition du public les informations sur le nom de domaine. Il est
possible d’utiliser Whois pour rendre ces informations confidentielles, mais cela peut inutilement
éveiller des soupçons.

En dehors des annonces officielles de Google, les experts en référencement se basent sur


leurs propres expériences et les connaissances acquises ces dernières années à ce sujet. Le
en .info afin d’obtenir plus de clics.
Un autre critère qui influence directement le profil SEO d’un site Web est la date de création du
nom de domaine. Il est facile de découvrir quand un nom de domaine a été déposé. Pour cela,
signifie pas automatiquement qu’un nom de domaine qui a été déposé il y a peu est pénalisé.
choix du Top Level Domain a une influence directe sur le taux de clics d’un site, ce qui contribue
indirectement à améliorer le référencement du site Web. Par exemple, si votre site a une forte
l’outil Netcraft permet par exemple de voir quand un nom de domaine a été identifié par le robot
d’indexation de Google pour la première fois. Les noms de domaine établis, qui ont toujours livré
une qualité satisfaisante, suscitent la confiance et sont donc mieux référencés. Mais cela ne
valeur informative, il est judicieux de choisir une extension de nom de domaine finissant

Vous aimerez peut-être aussi