Vous êtes sur la page 1sur 2

Mes dames, Messieurs, Chers invités,

Bonjour
Avant toute chose, Je souhaite tout d’abord remercier les organisateurs de cet
événement, en particulier le M.R.J.CO (Mouvement de Réveil de la Jeunesse
Congolaise)
Je salue l’initiative du président John Mbaya Ntita de soutenir la vision du chef
de l’état Monsieur Félix Antoine Tshisekedi dans le processus d’autonomisation
des femmes qui consiste à :
-Faire de la femme un moteur de développement
-Aider les femmes congolaises à l’assainissement des mentalités rétrograde
-Améliorer la représentation des femmes au gouvernement en les permettant
d’exploiter judicieusement leurs capacités en leurs donnant la possibilité de
développer des activités à haute intensité intégrative
L’amélioration des conditions de vies et d’existence de la femme est devenue
une priorité nationale grâce à la volonté et au soutien du chef de l’état la
valorisation de la place de la femme va au-delà des rôles traditionnels
Notons que plusieurs textes ont été adoptés afin de promouvoir les femmes
dans la vie politique
La révision constitutionnelle de 2015 introduit pour la première fois la notion
de parité dans la constitution ainsi, l’article 17 stipule que : la loi garantit la
parité et assure la promotion ainsi que la représentativité de la femme à toutes
les fonctions politiques, élective, et administrative
Chères sœurs, nous avons aujourd’hui l’opportunité d’exploiter cette énergie et
d’avancer ensemble
Nous avons désormais la conviction que la solidarité est enclenchée nous
devons nous mettre à dispositions pour effacer les préjugés stéréotypes, en
opérant rationnellement et intégralement dans les activités hautement
porteuse
En démontrant la richesse et la profondeur de notre réflexion portant sur
l’intérêt que nous affichons dans toutes les activités de la reconstruction
nationale consistant à intégrer tous les domaines je cite : juridique, social,
économique et encore dans les organes de prise des décisions de la
gouvernance
Les femmes et les filles représentent la moitié de la population mondiale et
donc la moitié de son patrimoine. L’égalité du genre, en plus d’être un droit
humain fondamental est essentielle à la mise en place de la société pacifique
dotée d’un plein potentiel humain et d’un développement durable de plus il a
été démontré que l’autonomisation des femmes stimule la productivité et la
croissance économique
Nous devons toute fois garder à l’esprit que l’amélioration des conditions de la
femme dans la société ne pourra être effective en effet et uniquement que par
la solidarité, la persévérance des efforts conjugués de celle-ci

Vous aimerez peut-être aussi