Vous êtes sur la page 1sur 206

Service et Support 1

Présentation du système
WinCC 2

Migration 3
SIMATIC HMI
Diagnostic de WinCC 4
WinCC V7.0 SP1
MDM - WinCC: Informations Accord de licence 5
générales Caractéristiques de
performance 6
Manuel système

Impression de l'aide en ligne

11/2008
 
Mentions légales
Signalétique d'avertissement
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité et pour éviter des dommages
matériels. Les avertissements servant à votre sécurité personnelle sont accompagnés d'un triangle de danger, les
avertissements concernant uniquement des dommages matériels sont dépourvus de ce triangle. Les
avertissements sont représentés ci-après par ordre décroissant de niveau de risque.

DANGER
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées entraîne la mort ou des blessures graves.

ATTENTION
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner la mort ou des blessures graves.

PRUDENCE
accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut
entraîner des blessures légères.

PRUDENCE
non accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées
peut entraîner un dommage matériel.

IMPORTANT
signifie que le non-respect de l'avertissement correspondant peut entraîner l'apparition d'un événement ou d'un
état indésirable.
En présence de plusieurs niveaux de risque, c'est toujours l'avertissement correspondant au niveau le plus élevé
qui est reproduit. Si un avertissement avec triangle de danger prévient des risques de dommages corporels, le
même avertissement peut aussi contenir un avis de mise en garde contre des dommages matériels.
Personnes qualifiées
L’appareil/le système décrit dans cette documentation ne doit être manipulé que par du personnel qualifié pour
chaque tâche spécifique. La documentation relative à cette tâche doit être observée, en particulier les consignes
de sécurité et avertissements. Les personnes qualifiées sont, en raison de leur formation et de leur expérience, en
mesure de reconnaître les risques liés au maniement de ce produit / système et de les éviter.
Utilisation des produits Siemens conforme à leur destination
Tenez compte des points suivants:

ATTENTION
Les produits Siemens ne doivent être utilisés que pour les cas d'application prévus dans le catalogue et dans la
documentation technique correspondante. S'ils sont utilisés en liaison avec des produits et composants d'autres
marques, ceux-ci doivent être recommandés ou agréés par Siemens. Le fonctionnement correct et sûr des produits
suppose un transport, un entreposage, une mise en place, un montage, une mise en service, une utilisation et une
maintenance dans les règles de l'art. Il faut respecter les conditions d'environnement admissibles ainsi que les
indications dans les documentations afférentes.

Marques de fabrique
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les autres désignations dans
ce document peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers à leurs propres fins peut enfreindre les droits
de leurs propriétaires respectifs.
Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent document avec le matériel et le logiciel qui y sont décrits.
Ne pouvant toutefois exclure toute divergence, nous ne pouvons pas nous porter garants de la conformité intégrale.
Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous en tiendrons compte et apporterons les corrections
nécessaires dès la prochaine édition.

Siemens AG   Copyright © Siemens AG 2008.


Industry Sector Ⓟ 08/2009 Sous réserve de modifications techniques
Postfach 48 48
90026 NÜRNBERG
ALLEMAGNE
Sommaire

1 Service et Support........................................................................................................................................7
1 Ressources....................................................................................................................................7
1.1 Avertissements..............................................................................................................................7
1.2 Support clients...............................................................................................................................9
1.3 Support Request..........................................................................................................................11
1.4 Aide sur la documentation WinCC...............................................................................................13
1.4.1 Aide sur la documentation WinCC...............................................................................................13
1.4.2 Info-bulles et barre d'état.............................................................................................................14
1.4.3 Aide directe dans WinCC............................................................................................................15
1.4.4 WinCC Information System.........................................................................................................16
1.4.5 Navigation dans WinCC Information System..............................................................................18
1.4.6 Recherche dans WinCC Information System..............................................................................21
2 Présentation du système WinCC................................................................................................................25
2 Ressources..................................................................................................................................25
2.1 Présentation du système.............................................................................................................25
2.2 SIMATIC WinCC..........................................................................................................................25
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration.................................................................................28
2.3.1 Positionnement dans l'environnement IHM.................................................................................28
2.3.2 Composants du système.............................................................................................................29
2.3.3 Intégration dans l'environnement SIMATIC.................................................................................32
2.3.4 Intégration dans les solutions TI de l'entreprise..........................................................................34
2.3.5 Interfaces ouvertes......................................................................................................................36
2.3.6 Accord de licence........................................................................................................................39
2.3.7 Configurations typiques...............................................................................................................41
2.3.7.1 Configurations typiques...............................................................................................................41
2.3.7.2 Système monoposte....................................................................................................................42
2.3.7.3 Système multiposte.....................................................................................................................43
2.3.7.4 Système réparti...........................................................................................................................44
2.3.7.5 Serveur central d'archive (WinCC CAS)......................................................................................46
2.3.7.6 Serveur central d'archive longue.................................................................................................48
2.3.7.7 Systèmes redondants..................................................................................................................49
2.3.7.8 Système client Web.....................................................................................................................51
2.4 Comment fonctionne WinCC.......................................................................................................53
2.4.1 Comment fonctionne WinCC.......................................................................................................53
2.4.2 Système graphique......................................................................................................................54
2.4.3 Système de signalisation.............................................................................................................57
2.4.4 Système d'archivage...................................................................................................................60
2.4.5 Système de journalisation...........................................................................................................63
2.4.6 Communication............................................................................................................................65
2.4.7 Schéma de fonctionnement de WinCC.......................................................................................68

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 3
Sommaire

2.5 Configurer sous WinCC V5.........................................................................................................71


2.5.1 Configurer sous WinCC V5.........................................................................................................71
2.5.2 Création et gestion de projets......................................................................................................73
2.5.3 Visualisation de process..............................................................................................................76
2.5.4 Réaction aux entrées de l'opérateur............................................................................................79
2.5.5 Accès aux valeurs de process.....................................................................................................80
2.5.6 Affichage des valeurs de process actuelles................................................................................83
2.5.7 Archivage des valeurs de process...............................................................................................84
2.5.8 Visualisation de l'évolution des valeurs de process....................................................................87
2.5.9 Génération et archivage d'alarmes..............................................................................................89
2.5.10 Documentation de processus et d'événements...........................................................................92
2.5.11 Interdiction d'accès......................................................................................................................94
2.5.12 Création de projets multilingues..................................................................................................97
2.5.13 Exécution et test de projets.........................................................................................................99
2.5.14 Guide de réalisation de projets..................................................................................................101
3 Migration...................................................................................................................................................105
3 Ressources................................................................................................................................105
3.1 Introduction................................................................................................................................105
3.2 Conditions préalables à la migration.........................................................................................106
3.3 Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0......................................................107
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0.............................................................................109
3.4.1 Migration de projets WinCC à partir de V6.0.............................................................................109
3.4.2 Préparations pour la migration..................................................................................................110
3.4.3 Mettre à niveau des licences.....................................................................................................111
3.4.4 Pour convertir les données WinCC...........................................................................................112
3.4.5 Migration des projets multipostes..............................................................................................114
3.4.6 Etapes supplémentaires............................................................................................................116
3.4.6.1 Etapes supplémentaires............................................................................................................116
3.4.6.2 Mesures d'adaptation dans le projet..........................................................................................117
3.4.6.3 Adaptations pour Basic Process Control...................................................................................119
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement.............................................120
3.5.1 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement.............................................120
3.5.2 Instructions brèves : Installation de systèmes redondants en cours de fonctionnement..........121
3.5.3 Phase 1 : Mise à niveau du serveur Standby............................................................................123
3.5.4 Phase 2 : Mettre à niveau les Clients WinCC............................................................................126
3.5.5 Phase 3 : Mise à niveau du serveur Master..............................................................................128
3.5.6 Phase 4 : Déterminer le serveur Master et clore la mise à niveau............................................130
3.6 Diagnostic de la migration.........................................................................................................131
3.7 Annexe......................................................................................................................................133
3.7.1 Documentation des fonctions des versions précédentes..........................................................133
3.7.2 WinCC Push Button Control......................................................................................................134
3.7.2.1 Le "WinCC Push Button Control"..............................................................................................134
3.7.2.2 Pour modifier l'aspect et le texte du Push Button......................................................................135
3.7.2.3 Pour modifier les couleur du Push Button.................................................................................136
3.7.2.4 Pour modifier la police du Push Button.....................................................................................137
3.7.2.5 Pour assigner des images au Push Button...............................................................................138

MDM - WinCC: Informations générales


4 Manuel système, 11/2008,
Sommaire

4 Diagnostic de WinCC...............................................................................................................................141
4 Ressources................................................................................................................................141
4.1 Surveillance de l'exécution des actions.....................................................................................141
4.2 Démarrage de ApDiag.exe........................................................................................................141
4.3 Commande de menu ApDiag....................................................................................................142
4.3.1 Aperçu de la barre des menus..................................................................................................142
4.3.2 File - Exit....................................................................................................................................144
4.3.3 Diagnostics................................................................................................................................144
4.3.3.1 Départ........................................................................................................................................144
4.3.3.2 Change......................................................................................................................................145
4.3.3.3 Stop...........................................................................................................................................146
4.3.3.4 OnFile........................................................................................................................................146
4.3.3.5 Profile........................................................................................................................................149
4.3.3.6 FillTags......................................................................................................................................152
4.3.4 Output........................................................................................................................................153
4.3.4.1 Output On Screen......................................................................................................................153
4.3.4.2 Output To File............................................................................................................................154
4.3.4.3 Reset Buffer...............................................................................................................................154
4.3.5 À propos de...............................................................................................................................154
4.3.5.1 FirstAction..................................................................................................................................154
4.3.5.2 Count of Connections................................................................................................................157
4.3.5.3 Count of Actions in RequestQueue...........................................................................................158
4.3.5.4 Count of TransAction.................................................................................................................158
4.3.5.5 Count of Actions of each Transaction........................................................................................159
4.3.5.6 Count of Tags in each Transaction............................................................................................159
4.3.5.7 Count of Actions in Cycle..........................................................................................................160
4.3.5.8 Count of Functions....................................................................................................................161
4.3.6 Trace Points - Change Level.....................................................................................................162
4.3.7 Output Window - Open / Close..................................................................................................163
4.4 Annexe......................................................................................................................................164
4.4.1 Points d'analyse et leur niveau de diagnostic............................................................................164
4.4.2 Alarmes système.......................................................................................................................166
5 Accord de licence.....................................................................................................................................171
5 Ressources................................................................................................................................171
5.1 Un logiciel est un objet de valeur...............................................................................................171
5.2 Protection du logiciel et accord de licence................................................................................172
5.3 Types fondamentaux de licence et types de licence dans WinCC............................................175
5.4 WinCC en mode Démonstration................................................................................................178
5.5 Prévention des erreurs..............................................................................................................178
5.6 Gestion des licences.................................................................................................................179
5.6.1 Gestion des licences.................................................................................................................179
5.6.2 Conditions préalables au système.............................................................................................179
5.6.3 Le transfert de licenses.............................................................................................................181
5.6.4 Pour transférer des licences via le Setup de WinCC.................................................................181
5.6.5 Pour transférer des licences via l'Automation License Manager...............................................183

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 5
Sommaire

5.6.6 Pour supprimer des licenses.....................................................................................................184


5.6.7 Pour collecter des licences........................................................................................................185
5.6.8 Pour mettre à niveau des licences............................................................................................186
5.7 Diagnostic et réparation de licences..........................................................................................187
5.7.1 Diagnostic en cas de problème d'accord de licence.................................................................187
5.7.2 Pour restaurer une clé de licence..............................................................................................188
6 Caractéristiques de performance.............................................................................................................191
6 Ressources................................................................................................................................191
6.1 Caractéristiques de performance..............................................................................................191
6.2 Configurations...........................................................................................................................191
6.3 Système graphique....................................................................................................................191
6.4 Système de signalisation...........................................................................................................192
6.5 Système d'archivage.................................................................................................................193
6.6 Archives utilisateur....................................................................................................................194
6.7 Journaux....................................................................................................................................196
6.8 Scripting avec VBS et ANSI-C...................................................................................................196
6.9 Communication avec le process................................................................................................198
Index.........................................................................................................................................................201

MDM - WinCC: Informations générales


6 Manuel système, 11/2008,
Service et Support 1
1 Ressources

1.1 Avertissements

Consignes de sécurité
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité ainsi
que pour éviter des dommages matériels. Les avertissements servant à votre sécurité
personnelle sont accompagnés d'un triangle de danger, les avertissements concernant
uniquement des dommages matériels sont dépourvus de ce triangle. Suivant le niveau de
mise en danger, les instructions d'avertissement sont représentées par ordre décroissant de
la manière suivante.

DANGER
signifie que la mort ou des blessures corporelles graves se produiront quand les mesures
de précaution correspondantes ne sont pas prises.

ATTENTION
La non-application des mesures de sécurité appropriées risque d'avoir des conséquences
mortelles ou d'entraîner des lésions corporelles graves.

PRUDENCE
accompagné d'un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité
appropriées peut entraîner des blessures légères.

PRUDENCE
signifie sans triangle avertisseur que des dommages matériels peuvent se produire quand
les mesures de précaution correspondantes ne sont pas prises.

IMPORTANT
signifie qu'un résultat ou un état non désiré peut se produire quand l'instruction
correspondante n'est pas respectée.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 7
Service et Support
1.1 Avertissements

Remarque
est une information importante relative au produit, sa manipulation ou la partie respective de
la documentation sur laquelle l'attention doit être particulièrement attirée.

Lorsqu'il se produit plusieurs niveaux de mise en danger, l'avertissement est toujours utilisé
selon le niveau le plus élevé. Lorsqu'un avertissement avec un triangle avertisseur prévient
de dommages corporels, cet avertissement peut aussi inclure une partie prévenant de dangers
matériels en supplément.

Personnel qualifié
Le système/l'automate correspondant doit être mis en place et exploité uniquement en liaison
avec cette documentation. La mise en service et l'exploitation d'un appareil/système ne doivent
être effectuées que par des personnes qualifiées. Le personnel qualifié dans le sens des
instructions techniques de sécurité de cette documentation est constitué de personnes qui ont
l'autorisation de mettre en service, de relier à la terre et d'identifier des automates, des
systèmes et des circuits électriques dans le respect des standards de la technique de sécurité.

Utilisation conforme à la destination


Remarque importante :

ATTENTION
L'automate/système doit uniquement être utilisé pour les cas de mise en œuvre prévus dans
la description technique et dans le catalogue, et uniquement en liaison avec les appareils et
les composants externes recommandés ou homologués par Siemens. L'exploitation sûre et
sans restriction du produit impose au préalable un transport correct, un entreposage, une
installation et un montage corrects ainsi qu'une commande et un entretien soigneux.

Marques
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les
autres désignations dans ce document peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers
à leurs propres fins peut enfreindre les droits de leurs propriétaires respectifs.

Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent manuel avec le matériel et le logiciel
qui y sont décrits. Or des divergences n'étant pas exclues, nous ne pouvons pas nous porter
garants pour la conformité intégrale. Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous
en tiendrons compte et apporterons les corrections nécessaires dès la prochaine édition.
Veuillez nous faire part de vos suggestions.

MDM - WinCC: Informations générales


8 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.2 Support clients

Les affirmations effectuées dans la documentation en ligne sont prioritaires au niveau de leur
engagement aux affirmations dans les manuels et les fichiers pdf.
Prenez en compte les Release Notes et les notes d'installation. Le contenu de ces Release
Notes et des notes d'installation prime sur celui des manuels et de l'aide en ligne.

Copyright © Siemens AG 2008


Sous réserve de modifications / Tous droits réservés
Toute transmission ou reproduction de ce document, toute revente et communication de son
contenu interdite sans autorisation expresse. Toute infraction entraîne des dommages-
intérêts. Tous droits réservés, en particulier pour une délivrance de brevet ou l'enregistrement
d'un modèle d'utilité.

Siemens AG
Automation and Drives
SIMATIC Human Machine Interfaces
Postfach 4848
D-90327 Nürnberg

1.2 Support clients

Support client, support technique


Joignable dans le monde entier à toute heure ! Les langues utilisées par le service d'assistance
technique SIMATIC sont généralement l'allemand et l'anglais. Le personnel de l'assistance
d'autorisation parle également français, italien et espagnol.

Assistance technique

Nuremb (GMT +1:00)


erg
Joignabl lu. au vend. 7:00 à 17:00 (heure locale)
e
Télépho +49 (180) 5050-222 0,14 €/minute depuis le réseau
ne téléphonique fixe allemand, ‌
les tarifs de téléphonie mobile peuvent
être différents.
Télécopi +49 (180) 5050-223
e
E-mail http://www.siemens.com/automation/support-request (http://www.siemens.com/
automation/support-request)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 9
Service et Support
1.2 Support clients

Services en ligne du support client SIMATIC

Produits SIMATIC
Des informations générales relatives aux produits SIMATIC se trouvent sur Internet sous l'URL
suivante :
● http://www.siemens.de/simatic (http://www.automation.siemens.com/simatic/portal/
index_77.htm)

Informations sur le produit et téléchargements


Vous trouverez sur Internet des informations actuelles sur le produit et des téléchargements
qui peuvent être utiles lors de la mise en œuvre sous l'URL suivante ou via le serveur
télématique (BBS) :
● http://www.siemens.com/automation/service&support (http://
support.automation.siemens.com/WW/llisapi.dll?func=cslib.csinfo2&aktprim=99&lang=fr)

Base de données des interlocuteurs


Vous trouverez le nom de vos interlocuteurs sur place dans la base de données des
interlocuteurs à l'adresse Internet suivante :
● http://www.automation.siemens.com/partner/index.asp (http://
www.automation.siemens.com/partner/index.asp?lang=fr)

Documentation technique pour les produits SIMATIC


La documentation technique proposée est récapitulée pour les divers produits et systèmes
SIMATIC sous l'URL suivante :
● http://www.siemens.de/simatic-tech-doku-portal (http://www.automation.siemens.com/
simatic/portal/html_77/techdoku.htm)
● http://www.siemens.com/simatic-tech-doku-portal (http://www.siemens.com/simatic-tech-
doku-portal) (en langue anglaise)

Informations actuelles sur WinCC

SIMATIC WinCC
Des informations générales relatives à WinCC se trouvent sur Internet sous l'URL suivante :
● http://www.siemens.de/wincc (http://www.automation.siemens.com/hmi/html_76/products/
software/wincc/index.htm)
● http://www.siemens.com/wincc (http://www.siemens.com/wincc) (en langue anglaise)

MDM - WinCC: Informations générales


10 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.3 Support Request

Support WinCC en ligne et questions fréquentes


Le support en ligne WinCC avec FAQ (Forum aux questions), informations sur les pièces de
rechange et trucs & astuces se trouvent également sur Internet sous l'URL suivante.
● http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/10805548/133000 (http://
support.automation.siemens.com/WW/view/fr/10805548/133000)
● http://www.siemens.com/automation/csi/faq (http://www.siemens.de/automation/csi/faq)
Vous pouvez par exemple télécharger des mises à jour du Firmware, des Service Packs ou
des applications utiles.

Voir aussi
Support technique : E-mail (http://www.siemens.com/automation/support-request)
Internet : Produits SIMATIC (http://www.automation.siemens.com/simatic/portal/
index_77.htm)
Internet : Informations sur le produit et téléchargements (http://
support.automation.siemens.com/WW/llisapi.dll?func=cslib.csinfo2&aktprim=99&lang=fr)
Internet : Base de données des interlocuteurs (http://www.automation.siemens.com/partner/
index.asp?lang=fr)
Internet : Documentation technique pour les produits SIMATIC (http://
www.automation.siemens.com/simatic/portal/html_77/techdoku.htm)
Internet : Informations relatives à WinCC (http://www.automation.siemens.com/hmi/html_76/
products/software/wincc/index.htm)
Internet : Support en ligne WinCC (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/
10805548/133000)
Internet : Questions fréquentes WinCC (http://www.siemens.de/automation/csi/faq)
Internet (anglais) : Documentation technique pour les produits SIMATIC (http://
www.siemens.com/simatic-tech-doku-portal)
Internet (anglais) : Informations relatives à WinCC (http://www.siemens.com/wincc)

1.3 Support Request


Cher client,
nous vous prions de bien vouloir remplir le rapport d'erreur sur Internet afin que nous puissions
vous aider plus rapidement. Décrivez vos problèmes le plus précisément possible. Il s'avère
souvent utile de mettre à notre disposition toutes vos données de projet afin que nous puissions
reproduire l'erreur ou réduire les temps de traitement.
Vérifiez avant de remplir le rapport d'erreur si la quantité de données disponibles que vous
avez configurée reste dans le cadre de la quantité de données disponibles testée (cf. chapitre
"Caractéristiques de puissance").

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 11
Service et Support
1.3 Support Request

Formulaire pour le rapport d'erreur


Vous trouverez le formulaire du rapport d'erreur sous URL :
● http://www.siemens.com/automation/support-request 
En remplissant le formulaire, vous serez guidé en plusieurs étapes via lesquelles toutes les
informations requises vous seront demandées.

Marche à suivre
1. Ouvrez le formulaire "Support Request" avec le lien sur Internet. L'étape 1 "Choisir le
produit" apparaît.
2. Saisissez le nom du produit dans le champ "Produit/Numéro de commande". La casse n'est
pas importante.
Recherchez des parties du nom du produit ou entrez le nom du produit intégral dans l'ordre
correct. Vous pouvez par exemple chercher les termes suivants :
- "WinCC Runtime"
- "WinCC DataMonitor"
- "wincc webnavigator"
- "Connectivity"
Les produits trouvés vous sont proposés dans le champ "Sélection de produits".
3. Sélectionnez le produit voulu et passez en cliquant sur "Continuer" à l'étape 2 "Choisir le
cas d'application".
4. Sélectionnez un cas d'application ou décrivez votre utilisation concrète dans le champ
"Autre cas d'application".
5. Passez à l'étape 3 "Nos solutions" en cliquant sur "Continuer".
Une liste indique les solutions possibles et les FAQ qui ont été trouvées en référence aux
mots-clés choisis. Vous pouvez définir les termes recherchés dans le champ "Votre mot
recherché" à votre guise.
Dès que vous avez trouvé une solution à votre problème, vous pouvez fermer le formulaire
dans le navigateur.
Si vous n'avez pas trouvé de solution adéquate, passez à l'étape 4 "Décrire le problème"
en cliquant sur "Continuer".
6. Décrivez votre problème le plus précisément possible dans le champ "Détails".
Essayez de répondre le plus précisément possible aux questions et remarques suivantes.
Vérifiez également votre installation WinCC et la configuration conformément à l'aide
suivante.
Donnez votre propre avis. Ne négligez aucun détail, même s'il vous semble avoir peu
d'importance.
- Les données de configuration ont-elles été créées des versions antérieures de WinCC ?
- Comment l'erreur est-elle reproductible ?
- Est-ce que d'autres programmes fonctionnent parallèlement à (en même temps que)
WinCC ?
- Avez-vous désactivé l'économiseur d'écran, l'antivirus et la gestion d'énergie ?
- Recherchez sur votre ordinateur les "Logfiles" (WinCC\Diagnose\*.log, drwatson.log,
drwtsn32.log). Les fichiers log sont utilisés pour l'analyse d'erreurs. Envoyez-nous donc
également les fichiers log.

MDM - WinCC: Informations générales


12 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

7. Chargez votre projet en question et les fichiers log (par ex. sous forme de fichier Zip) dans
le rapport d'erreur en cliquant sur le bouton "Parcourir".
Passez à l'étape 5 "Indiquer les coordonnées" en cliquant sur "Continuer".
8. Entrez vos coordonnées.
Lisez la déclaration sur la protection des données et choisissez si vous souhaitez
enregistrer vos coordonnées personnelles.
Passez à l'étape 6 "Résumé & Envoyer" en cliquant sur "Continuer".
9. Imprimez si nécessaire le rapport d'erreur en cliquant sur le bouton "Imprimer".
Fermez le rapport d'erreur avec le bouton "Envoyer".
Vos données sont transmises au Support Client où elles y seront traitées.

Nous vous remercions de votre coopération et espérons pouvoir vous aider à résoudre votre
problème.

Votre équipe WinCC

Voir aussi
Rapport d'erreur (http://www.siemens.com/automation/support-request)

1.4 Aide sur la documentation WinCC

1.4.1 Aide sur la documentation WinCC

Informations WinCC en ligne


WinCC vous assiste lors de votre travail en vous offrant une multitude d'informations variées.
Selon la situation actuelle et votre besoin personnel, décidez si vous avez plutôt besoin
d'informations de base, d'instructions pour la manipulation, d'exemples ou de notes succinctes
sur le fonctionnement d'un organe de commande.
WinCC vous offre lors de la configuration différents modes d'assistance :
● Information succincte
● Informations indiquées dans la barre d'état
● Aide directe
● WinCC Information System avec documentation détaillée
● Fichiers PDF pour imprimer la documentation
WinCC vous propose d'appeler l'aide directe en Runtime. D'autres informations sont
disponibles via un lien menant de l'aide directe au WinCC Information System.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 13
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

Vous pouvez stocker dans le projet des informations personnelles pour l'opérateur et
configurer une aide supplémentaire.

Voir aussi
Info-bulles et barre d'état (Page 14)
Aide directe dans WinCC (Page 15)
WinCC Information System (Page 16)
Navigation dans WinCC Information System (Page 18)
Recherche dans WinCC Information System (Page 21)

1.4.2 Info-bulles et barre d'état

Informations sur les commandes de menu et les boutons


Si vous déplacez le pointeur de la souris sur une commande de menu ou un bouton, vous
obtenez des informations succinctes concernant l'élément correspondant sous forme
d'information succincte. Un brève description de la fonction s'affiche simultanément dans la
barre d'état.

Informations dans la barre d'état


La barre d'état est la barre située au bas de la fenêtre WinCC. Elle contient des informations
d'ordre général et des informations spécifiques à l'éditeur. Les informations générales sont
par exemple les réglages du clavier et la langue d'édition actuelle. Les informations spécifiques
à l'éditeur sont par exemple les indications sur la position et la taille d'un objet sélectionné
dans l'éditeur de mise en page.
La barre d'état affiche également des informations concernant les commandes de menu et les
boutons situés dans les barres d'outils.

Voir aussi
Aide sur la documentation WinCC (Page 13)
Aide directe dans WinCC (Page 15)
WinCC Information System (Page 16)
Navigation dans WinCC Information System (Page 18)
Recherche dans WinCC Information System (Page 21)

MDM - WinCC: Informations générales


14 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

1.4.3 Aide directe dans WinCC

L'aide directe WinCC


L'aide directe vous permet d'obtenir des informations sur les boutons, les icônes, les champs,
les fenêtres et les dialogues dans WinCC. Après l'appel de l'aide directe, une fenêtre d'aide
s'ouvre. Il vous est possible, à partir de la fenêtre d'aide, de demander une aide supplémentaire
depuis WinCC Information System.

Appel via F1
Lors de la configuration, vous appelez l'aide directe via la touche de fonction <F1>.
Si vous sélectionnez un élément dans une fenêtre ou un dialogue, vous obtenez via <F1>
l'aide directe pour cet élément. Sélectionnez les éléments manipulables dans une fenêtre avec
la touche <Tab>.

Appel via un bouton de commande


Appelez l'aide directe via l'un des boutons suivants :

dans la barre d'outils WinCC pour obtenir l'aide concernant les boutons, symboles et
fenêtre dans WinCC
● dans la barre de titre d'un dialogue ouvert pour obtenir l'aide concernant ce dialogue
Le pointeur de la souris prend la forme d'un point d'interrogation. Vous ouvrez l'aide directe si
vous cliquez sur un élément avec ce point d'interrogation. Le lien menant à l'aide directe vous
permet de sauter au WinCC Information System. Vous y obtiendrez des informations
supplémentaires, des instructions étape par étape ou des exemples.
En cliquant sur le bouton droit de la souris dans l'aide directe, vous pouvez copier ou imprimer
le texte de l'aide directe.

Documentation hors du WinCC Information System


L'aide s'affiche directement pour les rubriques suivantes :
● Cross Reference (travailler avec des listes de références croisées)
● Canal "PROFIBUS DP" (communication)
● Canal "SIMATIC 505 TCPIP" (communication)
Les boutons "Rechercher" et "Index" vous permettent d'accéder à cette aide seulement. Si
vous voulez sauter au WinCC Information System, cliquez sur le bouton "Recherche globale".

Saut dans WinCC Information System


Si vous appelez d'autres aides via l'aide directe, une fenêtre supplémentaire s'ouvre
présentant WinCC Information System. Vous parvenez directement au chapitre contenant les
informations sur la rubrique en question. Le nom du chapitre supérieur apparaît dans l'en-tête

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 15
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

de la fenêtre. Une deuxième fenêtre s'ouvre si vous sélectionnez à nouveau un lien menant
au WinCC Information System.

Remarque
Fermez toute fenêtre n'étant plus utilisée. Vous limitez ainsi pour plus de clarté le nombre de
fenêtres Windows ouvertes.

Voir aussi
Info-bulles et barre d'état (Page 14)
Aide sur la documentation WinCC (Page 13)
WinCC Information System (Page 16)
Navigation dans WinCC Information System (Page 18)
Recherche dans WinCC Information System (Page 21)

1.4.4 WinCC Information System

Contenu du WinCC Information System


WinCC Information System vous permet lors de la configuration d'accéder à tout moment à la
documentation intégrale de WinCC. Il comprend les composants suivants :
● une documentation complète sur WinCC
● une documentation sur les logiciels d'options, modules complémentaires (AddOns) et
pilotes, dans la mesure où ils sont installés
● des versions PDF imprimables de la documentation WinCC
● les "Release Notes" apportant des informations actuelles importantes sur WinCC

Appel du WinCC Information System

Commande de menu "?" > "Rubriques d'aide"


Sur l'onglet Contenu, vous apercevez le contenu graphique de la documentation en ligne. Il
vous présente toutes les rubriques disponibles, classées par catégories.
Vous sélectionnez le portique WinCC en cliquant l'inscription "Page d'accueil". Vous y
trouverez des liens menant aux rubriques essentielles dans WinCC Information System.

Depuis l'aide directe


Depuis l'aide directe, vous parvenez d'un saut directement à la rubrique en question.

MDM - WinCC: Informations générales


16 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

Depuis le menu de départ


Appelez WinCC Information System via le menu de départ de Windows : "Start" > "Simatic" >
"WinCC" > "WinCC Information System".

Structure du WinCC Information System


WinCC Information System comprend deux zones : Dans la zone de navigation du côté
gauche, plusieurs onglets vous proposent diverses possibilités d'accès aux rubriques d'aide.
Dans la zone des rubriques du côté droit, ce sont les diverses rubriques d'aide qui s'affichent.
Certaines rubriques d'aide ne se trouvent pas directement dans WinCC Information System.
Si vous cliquez sur le bouton gris sur la page respective, une deuxième fenêtre s'ouvre en
présentant les contenus en question. Vous trouverez dans cette fenêtre les informations
nécessaires concernant les onglets, le contenu, l'index et la fonction Recherche. Les boutons
">>" et "<<" vous permettent de feuilleter en direction de la page suivante ou de la page
précédente. Le bouton "Recherche globale" vous permet de retourner au WinCC Information
System.

Code couleur des en-têtes de chapitre dans l'aide en ligne


Les en-têtes de chapitre sont rétro-éclairés dans une couleur déterminée dans l'aide en ligne.
Le code couleur vous permet de distinguer les différents types d'information. Les chapitres
appartenant à un certain type d'information ont le même code couleur.
Le tableau suivant récapitule les divers codes couleur caractérisant les diverses informations
de l'aide en ligne.

Textes cachés
Vous trouverez des en-têtes soulignées en bleu sur certaines pages de l'aide en ligne. Il s'agit
de textes cachés.
Si vous cliquez sur le texte caché, un texte supplémentaire s'affiche, des tableaux par exemple.
Le texte disparaît à nouveau lorsque vous recliquez dessus.
La notation suivante est utilisée dans l'aide en ligne :

Icône Signification
Les titres de ce type, dans l'aide en ligne, font
référence à des textes extensibles.

La commande de menu "Outils" > "Ouvrir" ou "Fermer" vous permet d'afficher ou de cacher
en une fois tous les textes cachés se trouvant sur une page.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 17
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

Versions imprimées du WinCC Information System


Vous pouvez également imprimer l'aide proposée dans WinCC Information System.
Cliquez deux fois sur l'inscription du chapitre que vous souhaitez, dans le contenu du WinCC
Information System. Ouvrez une page du chapitre en cliquant sur le symbole . Une barre
de menu grise apparaît sur le bord supérieur de la page affichée. Vous ouvrez la version
imprimable via "Outils" > "Ouvrir PDF". Utilisez à cet effet l'Adobe Acrobat Reader.
Vous trouverez Adobe Acrobat Reader à télécharger gratuitement sous l'URL suivant :
● http://www.adobe.com/products/acrobat (http://www.adobe.com/products/acrobat)
Vous trouverez également les fichiers PDF pour l'impression de l'aide en ligne sur le DVD du
produit WinCC, répertoire "Documents".

Voir aussi
Adobe Acrobat Reader (http://www.adobe.com/products/acrobat)
Info-bulles et barre d'état (Page 14)

1.4.5 Navigation dans WinCC Information System

Portique WinCC
Vous trouverez sur la page de départ le portique WinCC avec ses liens qui vous permettent
de vous orienter rapidement dans WinCC Information System.
Outre les chapitre du système d'information WinCC, vous trouverez dans la zone inférieure
de la page les liens vers le SAV et le support.
L'entrée dans les chapitres principaux du système d'information WinCC vous est facilitée aussi
bien par des pages de de portique que par des pages de démarrage.

MDM - WinCC: Informations générales


18 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

Onglets de la zone de navigation


La zone de navigation se trouve dans la moitié gauche de l'aide en ligne. Vos onglets vous
permettent en outre d'accéder de différentes manières aux rubriques d'aide :

Onglet Signification
"Contenu" Il contient une vue d'ensemble hiérarchique de toutes les rubriques d'aide que vous
pouvez appeler directement d'ici.
"Indice" Vous pouvez ici rechercher des rubriques d'aide à l'aide d'un index et les afficher.
"Rechercher" Vous pouvez ici entreprendre la recherche d'un texte entier dans la documentation et
afficher dans l'aide les rubriques contenant le terme recherché
"Favorits" Vous pouvez ici stocker les rubriques dont vous avez souvent besoin. Vous pouvez
alors les appeler sans avoir à les chercher auparavant.

Navigation via les boutons dans l'en-tête


Les boutons dans l'en-tête vous offrent les possibilités de manipulation suivantes :

Onglet Signification
Cliquez sur ce bouton pour désactiver la zone de navigation du système d'information
avec les onglets "Contenu", "Index" et "Rechercher". Le système d'information a alors
besoin de moins de place sur l'écran.
Lorsque la zone de navigation est désactivée, vous pouvez la réafficher avec ce bouton.
Si la zone de navigation est désactivée, l'affichage du sommaire n'est pas mis à jour
en cas de changement de thème!
Cliquez sur ce bouton pour retourner à la page précédente.

Cliquez sur ce bouton pour avancer à la page suivante.

Navigation sur l'onglet "Contenu"


L'onglet "Contenu" présente le sommaire du WinCC Information System :

Onglet Signification
Cliquez sur cet icône pour afficher les niveaux hiérarchiques inférieurs d'un livre.
Cliquez deux fois sur l'icône représenté pour ouvrir une rubrique d'aide et afficher
simultanément les niveaux hiérarchiques inférieurs.
Cliquez sur l'icône représenté pour ouvrir uniquement la rubrique d'aide, sans afficher
les niveaux hiérarchiques inférieurs.

/ Cliquez deux fois sur un des icônes représentés pour ouvrir une rubrique d'aide.

Cliquez deux fois sur un des icônes représentés pour ouvrir une instruction de
manipulation.
Cliquez deux fois sur un des icônes représentés pour ouvrir un exemple.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 19
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

Navigation sur une page d'aide


Une barre supplémentaire de menus se trouve au-dessus du titre d'une page. Une liste
s'affiche si vous amenez la souris sur l'une des commandes. La souris vous permet de
sélectionner la rubrique correspondante.

Onglet Signification
Dans l'alinéa Saute dans la page sur une rubrique déterminée.
Instructions Propose des liens pour les instructions de manipulation.
Exemples Propose des liens pour des exemples d'application et des cas typiques.
Principes de base Propose des liens menant à des informations, par exemple des définitions ou des
détails.
Propriétés Propose des liens vers des informations sur les propriétés des objets.
Méthodes Propose des liens vers des informations sur les méthodes appliquées sur les objets.
Evénements Propose des liens vers des informations sur les résultats appliqués sur les objets.
Objets Propose des liens vers des informations sur des objets concernés.
Outils > Ouvrir PDF Ouvre le fichier imprimable PDF concernant la rubrique d'aide.
Outils > Ouvrir Ouvre tous les textes et les graphiques cachés.
Outils > Fermer Ferme tous les textes et graphiques cachés.
Outils > Historique Offre des liens vers les derniers thèmes ouverts. Jusqu'à 10 thèmes sont enregistrés
dans l'historique.

Liens supplémentaires
Dans certaines rubriques, les liens se trouvent directement sur la page d'aide. Ces liens sont
soit marqués par un , soit soulignés en bleu. Vous appelez le lien en cliquant sur la flèche
bleue ou sur le texte souligné.

Navigation avec le clavier


Vous disposez pour la manipulation au clavier des mêmes possibilités de navigation qu'avec
la souris.

Utilisation Fonction
<Alt+Droite> Avancer à la page suivante.
<Alt+Gauche> Retourner à la page précédente.
<Gauche> Dans la fenêtre active, pousser la barre de défilement vers la gauche.
<Droite> Dans la fenêtre active, pousser la barre de défilement vers la droite.
<En haut> Dans la fenêtre active, pousser la barre de défilement vers le haut.
<En bas> Dans la fenêtre active, pousser la barre de défilement vers le bas.
<Ctrl+Tab> Permuter entre les onglets (Sommaire, Index, Rechercher et Favorits).
Naviguer avec les touches fléchées dans le sommaire.
<ENTREE> Affichage d'un thème que vous avez sélectionné sur l'un des onglets de la zone de
navigation.
Déclenchement d'un bouton que vous avez auparavant sélectionné.

MDM - WinCC: Informations générales


20 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

Utilisation Fonction
<F6> Passage de la zone de navigation à la zone des rubriques et vice-versa.
<TAB> Permuter entre les boutons dans la zone des rubriques.

Voir aussi
Aide sur la documentation WinCC (Page 13)
Info-bulles et barre d'état (Page 14)
Aide directe dans WinCC (Page 15)
WinCC Information System (Page 16)
Recherche dans WinCC Information System (Page 21)

1.4.6 Recherche dans WinCC Information System

Recherche d'un texte entier sur l'onglet "Rechercher"


Sur l'onglet "Rechercher", vous avez diverses possibilités pour concevoir la recherche de la
façon la plus efficace possible.

Recherche étendue
Si vous ne connaissez pas l'orthographe exacte d'un terme ou que vous cherchez un terme
inclu dans un mot composé, utilisez l'astérisque * en tant que qu'affichage par défaut.
L'astérisque représente un nombre quelconque de caractères.
● Exemple : Le terme de recherche "*alarmes" permet de trouver les mots suivants : ‌
"Alarmes", "Alarmes de conduite système", "Messages de contrôle de processus",
"Alarmes de process", etc.

Guillemets
Utilisez les guillemets pour rechercher des termes combinés.
● Exemple : "Configurer un graphique"

Opérations Booléennes
Vous pouvez liez logiquement vos termes de recherche par AND, OR, NEAR et NOT à l'aide
de la flèche située à côté du champ de saisie.
● Exemple : "Graphique" AND "Configurer"

Rechercher des mots similaires


Si vous activez la case à cocher "Rechercher des mots similaires", le système recherche les
mots s'écrivant de façon similaire. Les caractères spéciaux, comme les trémas ou les "ß" sont

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 21
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

non seulement recherchés en tant que caractères spéciaux, mais également sous leur forme
codée.

Recherche dans le titre


Si vous activez la case à cocher "Rechercher seulement le titre", le système ne recherche que
les titres de page.

Recherche dans les résultats


Si vous activez après une recherche la case à cocher "Rechercher résultats précédents", le
système ne recherche le nouveau mot que dans les pages trouvées. Vous pouvez ainsi
restreindre encore plus la recherche.
Désactivez à nouveau la case à cocher avant d'entreprendre la recherche de tous les contenus.

Tri des résultats de la recherche


Si vous cliquez sur les boutons "Titre" ou "Position", vous triez les pages trouvées dans l'ordre
alphabétique. La rubrique d'aide à laquelle appartient la page trouvée est spécifiée sous
"Position".

Enregistrement de la recherche
Les termes de recherche que vous avez entrés en dernier sont enregistrés sur une liste et
peuvent à nouveau être appelés.

Affichage du résultat de la recherche


Si vous cliquez l'une des rubriques trouvée, la page correspondante s'affiche. Le terme de
recherche est identifié sur la page.
Si le terme de recherche fait partie d'un autre mot, il se peut qu'il ne soit pas identifié. La
combinaison de touches <Ctrl+F> vous permet de démarrer la recherche au sein d'une page.
CHAPITRE_00_00_LE SYSTEME D'INFORMATION
WINCCCHAPITRE_00_00_WINCCINFORMATIONSYSTEM_AIDE DIRECTE
CHAPITRE_00_00_WINCCINFORMATIONSYSTEM_DOCUMENTATION
CHAPITRE_00_00_WINCCINFORMATIONSYSTEM_NAVIAGATION
CHAPITRE_00_00_WINCCINFORMATIONSYSTEM_ETAT INFOBULLE

MDM - WinCC: Informations générales


22 Manuel système, 11/2008,
Service et Support
1.4 Aide sur la documentation WinCC

Voir aussi
Aide sur la documentation WinCC (Page 13)
Info-bulles et barre d'état (Page 14)
Aide directe dans WinCC (Page 15)
WinCC Information System (Page 16)
Navigation dans WinCC Information System (Page 18)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 23
Présentation du système WinCC 2
2 Ressources

2.1 Présentation du système

Sommaire
Cette présentation du système vous permettra de vous familiariser avec SIMATIC WinCC et
de comprendre la logique interne du système. La présentation du système répond aux
questions suivantes :
● Comment intégrer judicieusement SIMATIC WinCC dans vos projets d'automatisation ?
Quels problèmes d'automatisation pouvez-vous résoudre avec SIMATIC WinCC ?
● Quels composants de SIMATIC WinCC assurent quelles fonctions ? Comment les
différents composants interagissent-ils ?
● Quels travaux de configuration effectuer avec quel éditeur ?
● Quelle est la chronologie la plus judicieuse lors de la configuration ?

2.2 SIMATIC WinCC

Qu'est-ce que WinCC ?


WinCC est un système HMI performant qui est utilisé sous Microsoft Windows 2000 et
Windows XP. HMI signifie "Human Machine Interface", il s'agit donc de l'interface entre
l'homme (l'utilisateur) et la machine (le process). Le contrôle proprement dit du process est

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 25
Présentation du système WinCC
2.2 SIMATIC WinCC

assuré par les automates programmables (API). Une communication s'établit donc entre
WinCC et l'opérateur d'une part et entre WinCC et les automates programmables d'autre part.

 
WinCC vous permet de visualiser le process et de concevoir l'interface utilisateur graphique
destinée à l'opérateur.
● WinCC permet à l'opérateur de surveiller le process. Pour ce faire, le process est visualisé
par un graphisme à l'écran. Dès qu'un état du process évolue, l'affichage est mis à jour.
● WinCC permet à l'opérateur de commander le process. A partir de l'interface utilisateur
graphique, il peut par ex. entrer une valeur de consigne ou ouvrir une vanne.
● Lorsqu'un état de process devient critique, une alarme est déclenchée automatiquement.
L'écran affiche une alarme en cas par ex. de franchissement d'un seuil défini.
● Les alarmes et valeurs de process peuvent être imprimées et archivées sur support
électronique par WinCC. Ceci vous permet de documenter la marche du process et d'avoir
accès ultérieurement aux données de production du passé.

MDM - WinCC: Informations générales


26 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.2 SIMATIC WinCC

Quelles sont les particularités de WinCC


WinCC s'intègre parfaitement dans les solutions du domaine de l'automatisation et de la
technologie informatique :
● Faisant partie du concept TIA de Siemens (Totally Integrated Automation), WinCC s'avère
particulièrement efficace dans le cadre d'une mise en œuvre avec des automates
programmables de la famille de produits SIMATIC. Les automates programmables d'autres
marques sont bien entendu également pris en charge.
● Les données WinCC peuvent être échangées avec d'autres solutions de TI via des
interfaces standardisées, avec des applications MES ou ERP (système SAP par ex.) ou
avec des logiciels tels que Microsoft Excel.
● Les interfaces de programmation ouvertes de WinCC vous permettent d'intégrer vos
propres programmes pour piloter le process ou exploiter des données.
● Vous pouvez adapter WinCC de façon optimale aux exigences de votre process. Le
système supporte de nombreuses configurations. L'éventail des configurations s'étend du
système monoposte aux systèmes répartis à plusieurs serveurs en passant par les
systèmes client-serveur.
● La configuration WinCC peut être modifiée à tout moment – même après mise en service.
Les projets existants n'en sont pas affectés.
● WinCC est un système IHM compatible Internet qui permet de réaliser des solutions client
ou thin-client basées web.

Voir aussi
Documentation de processus et d'événements (Page 92)
Génération et archivage d'alarmes (Page 89)
Archivage des valeurs de process (Page 84)
Réaction aux entrées de l'opérateur (Page 79)
Visualisation de process (Page 76)
Interfaces ouvertes (Page 36)
Intégration dans les solutions TI de l'entreprise (Page 34)
Intégration dans l'environnement SIMATIC (Page 32)
Accord de licence (Page 39)
Composants du système (Page 29)
Positionnement dans l'environnement IHM (Page 28)
Configurations typiques (Page 41)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 27
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

2.3.1 Positionnement dans l'environnement IHM

Différents niveaux de performance


Les systèmes SIMATIC HMI sont des systèmes de visualisation. Les différents produits se
distinguent par leurs fonctionnalités, leurs performances, la plate-forme matérielle et les
interfaces ouvertes.
Les systèmes SIMATIC HMI simples sont de petits pupitres de commande et d'affichage. Ils
constituent le bas de la gamme de produits IHM. SIMATIC WinCC est un système de
visualisation haut de gamme.

Voir aussi
Intégration dans les solutions TI de l'entreprise (Page 34)
Intégration dans l'environnement SIMATIC (Page 32)

MDM - WinCC: Informations générales


28 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

2.3.2 Composants du système

Structure du système
WinCC est un système modulaire. Il se compose du système de base WinCC et peut être
complété avec les options de WinCC et les modules complémentaires de WinCC.

Système de base WinCC


Le système de base WinCC se compose des sous-systèmes suivants :
● Système graphique
● Système de signalisation
● Système d'archivage
● Système de journalisation
● Communication
● Gestion des utilisateurs
Le système de base WinCC se subdivise en logiciel de configuration (CS) et en logiciel runtime
(RT) :
● Le logiciel de configuration permet de créer un projet.
● Le logiciel runtime permet de mettre le projet en oeuvre dans le cadre du process. Le projet
est alors "en Runtime".

Options WinCC
Les options WinCC permettent d'étendre les fonctions du système de base WinCC. Une
licence particulière est requise pour chaque option mise en œuvre.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 29
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Options pour une configuration échelonnée

WinCC/Server
Permet une solution multiposte avec jusqu'à 32 clients pour la réception directe de données,
d'alarmes, de vues via TCP/IP du serveur. Dans un système réparti, l'application peut être
répartie de façon fonctionnelle ou selon les domaines de l'installation sur jusqu'à 12 serveurs.

WinCC/WebNavigator
La combinaison de Web Navigator Server et Client vous offre la possibilité de réaliser avec
les moyens standard de WinCC un nouveau type de répartition des fonctions de contrôle-
commande de votre automate programmable via Internet ou votre Intranet.

Options pour l'amélioration de la disponibilité

WinCC/Redundancy
WinCC Redundancy sert à la configuration d'un système redondant. La disponibilité de WinCC
et de l'installation est d'une manière générale accrue grâce à une exploitation en parallèle de
deux ordinateurs serveurs couplés ensemble et à la commutation automatique des serveurs
en cas de défaut.

WinCC/ProAgent
Le logiciel optionnel "ProAgent" permet de configurer des diagnostics de process performants.
Ces diagnostics de process vous apporte un soutient pour la détection et le remède rapide
aux défauts potentiels. La disponibilité de votre installation est améliorée, les temps d'attente
sont raccourcis et les coûts diminués.

Options pour la technique de contrôle des processus

WinCC/Basic Process Control


Il contient des données de base WinCC et des extensions fonctionnelles qui dopent une station
WinCC pour les applications de contrôle-commande, et ceci avec des moyens d'ingénierie
réduits. Picture Tree Manager, OS-Projekteditor et Lifebeat Monitoring ne sont que quelques
unes des fonctions contenues.

WinCC/Advanced User Administrator


Il permet de gérer tous les utilisateurs dans toute l'installation avec de nombreux mécanismes
de sécurité pour l'administrateur et l'utilisateur. Des fichiers de protocole avec horodatage
permettent une exploitation de toutes les actions, ce qui est une condition sine qua non pour
remplir les exigences de la FDA

MDM - WinCC: Informations générales


30 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Options pour l'archivage, l'exploitation des données et l'intégration IT

WinCC/DataMonitor WebEdition
L'écran WinCC/DataMonitor sert seulement à l'affichage et l'évaluation d'états du process et
de données historiques sur des ordinateurs Office avec des outils standard tels que le Microsoft
Internet Explorer ou Microsoft Excel. En tant que Web-Client il est alimenté en données
actuelles et historiques par un serveur Web Navigator.

WinCC/UserArchives
Pour le classement d'enregistrement structurables dans la base de données WinCC intégrée.
Les enregistrements sont affichés sous forme de formulaire ou de tableau au moment de
l'exécution via un ActiveX-Control librement configurable. Fonctions d'importation/exportation
pour l'ouverture et la lecture de données sous d'autres applications comme Excel.

WinCC - Outils de configuration

WinCC/IndustrialX
Une configuration encore plus facile et à moindres coûts du fait que les symboles pour les
objet du même type (moteur, pompe, vanne, etc.) sont standardisés. IndustrialX utilise la
technique ActiveX pour la visualisation de process. Les assistants de configuration (Wizards)
facilitent la création de modes de représentation standard.

WinCC/Open Development Kit


Open Development Kit décrit des interfaces de programmation ouvertes qui permettent l'accès
aux données et aux fonctions du système de configuration et Runtime.

Communication WinCC

WinCC/Canaux de communication
Tous les canaux de communication les plus importants pour la liaison avec les automates
SIMATIC et les canaux pour plusieurs automates (par ex. OPC) sont livrés avec WinCC. Des
canaux optionnels pour WinCC peuvent être livrés en plus.

WinCC/Connectivity Pack
Le WinCC/Conectivity Pack comporte les serveurs OPC HDA- et l'OPC A&E pour accéder à
des données historiques du système d'archive WinCC ou pour la transmission d'alarmes aux
systèmes de transfert superposés ou bien pour l'acquittement par des systèmes de transfert
superposés.
Ces interfaces ouvertes et standardisées permettent d'étendre WinCC de façon personnalisée.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 31
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Modules complémentaires WinCC


Les modules complémentaires de WinCC Add-ons sont développés et vendus par d'autres
bureaux de Siemens (par ex. WinCC Competence Center) ainsi que des prestataires de
service externes (par ex. WinCC Professionals, spécialistes en ingénierie de systèmes).
Adressez-vous à votre fournisseur pour obtenir une assistance concernant les modules
complémentaires de WinCC.
Les modules complémentaires de WinCC peuvent résoudre de nombreuses tâches comme
par ex. la gestion de la maintenance (logiciel MES), la gestion de l'énergie, les filtres
d'importation, les solutions spécifiques pour le service des eaux, la communication avec des
automates d'autres constructeurs ou l'envoi automatique d'appels radio lors de l'apparition de
certaines alarmes dans la production.
Vous trouverez davantage d'informations sur les modules complémentaires ainsi que les
coordonnées des fournisseurs correspondants sous le répertoire Add-on dans Internet.

Voir aussi
Accord de licence (Page 39)
Comment fonctionne WinCC (Page 53)
Interfaces ouvertes (Page 36)
SIMATIC WinCC (Page 25)

2.3.3 Intégration dans l'environnement SIMATIC

Totally Integrated Automation (TIA)


Font partie d'une automatisation complète, non seulement le système IHM tel que WinCC,
mais également d'autres composants tels que les automates programmables, le bus de
process et la périphérie.
WinCC offre une intégration particulièrement extensive avec les composants de la famille de
produits SIMATIC. Cette intégration assure :
● la continuité de la configuration et de la programmation
● la continuité de l'archivage
● la continuité de la communication

Utilisation directe de mnémoniques STEP 7 sous WinCC


La continuité de la configuration et de la programmation permet d'utiliser directement les
mnémoniques de STEP 7 sous WinCC.
Les variables de process sont le lien de communication entre les automates programmables
et le système IHM. Sans les avantages de la Totally Integrated Automation, vous devez définir
chaque variable deux fois : une fois pour l'automate programmable et une fois pour le système
HMI. Il en résulte non seulement un double travail mais également un très grand risque d'erreur.

MDM - WinCC: Informations générales


32 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Vous pouvez accéder directement sous WinCC à la table de mnémoniques définie sous STEP
7. Vous disposez d'un accès direct aux mnémoniques de STEP 7 via :
● le dialogue de sélection de variables,
● la barre des variables de Graphic Designer
Lorsque vous cochez la case "Mnémoniques Step7" dans le dialogue de sélection des
variables,  une liste de tous les mnémoniques STEP 7 transférables est affichée dans la fenêtre
des données. Il s'agit en l'occurrence de toutes les entrées, sorties et de tous les mémentos
de la liste des mnémoniques STEP 7, ainsi que des blocs de données globaux.

Diagnostic simplifié
La continuité dans la gestion des données et la communication simplifient le diagnostic.
● Au runtime, vous pouvez appeler directement à partir de WinCC l'éditeur de programme
voulu de STEP 7 (CONT/LOG/LIST). Le focus est automatiquement placé sur le
mnémonique STEP 7 correspondant à la variable de process. Cette fonctionnalité vous
assiste lors du diagnostic de pannes.
● La fonction WinCC "Diagnostic de matériel" permet de démarrer directement à partir d'une
vue WinCC la fonction STEP 7 "Diagnostic du matériel" d'un automate programmable S7.
● "Channel Diagnosis" offre des possibilités de diagnostic de la communication entre WinCC
et les automates programmables S7.
● Des alarmes de diagnostic de système générées automatiquement depuis l'automate
programmable peuvent être affichées dans WinCC comme texte de message de plusieurs
lignes dans les info-bulles. Ces info-bulles aident ainsi à réduire les temps d'attente de
l'installation.
● L'option WinCC ProAgent vous assiste également lors du diagnostic. Cette option supporte,
sans travaux de configuration additionnels, un diagnostic de process détaillé des automates
programmables S7.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 33
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Intégration dans SIMATIC PCS7


La continuité de la gestion des données et de la communication permet également une
intégration dans SIMATIC PCS7.
SIMATIC PCS7 est le système de conduite de process de Siemens. Les éléments centraux
de PCS7 sont les Engineering Stations (ES) pour la configuration et les Operator Stations
(OS) pour le contrôle-commande du process en runtime.
WinCC est un composant important de PCS7 mis en œuvre sur les Engineering et Operator
Stations.

Voir aussi
Interfaces ouvertes (Page 36)
Intégration dans les solutions TI de l'entreprise (Page 34)
Positionnement dans l'environnement IHM (Page 28)

2.3.4 Intégration dans les solutions TI de l'entreprise

Fonctionnement
Dans de nombreuses entreprises, des solutions isolées ont eu pour résultat un paysage
d'information hétérogène. Des 'ilôts' de la technologie informatique doivent être dissous et les

MDM - WinCC: Informations générales


34 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

informations doivent être disponibles à tout moment pour chaque application et chaque
utilisateur à chaque endroit.
Le flux d'information ne doit pas être possible seulement de manière  horizontale aux différents
niveaux, mais également de manière verticale à travers les différents niveaux : du niveau de
l'automatisation (Contrôles) en passant par le niveau de la production (MES : Manufacturing
Execution Systems) jusqu'au niveau de la direction de l'entreprise (ERP : Enterprise Resource
Planning).

Un facteur décisif pour l'application simple et rapide de l'intégration TI à tous les niveaux de
l'entreprise est un paysage d'application qui appuie cette nécessité par une gestion des
données homogène, des interfaces standard intégrées et un maniement homogène de toutes
les données.
Sur la base des fonctionnalités présentées ci-dessous, WinCC dans sa version V7.0
représente une plate-forme idéale pour l'intégration TI :
● Modularité à tous les niveaux, de la plus petite solution monoposte jusqu'à la solution Client/
serveur.
● Serveur central d'archive (WinCC/Central Archive Server) à l'échelle de toute l'entreprise
basé sur le serveur Microsoft SQL 2005 à condensation des données et archivage de
longue durée intégré.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 35
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

● Intégration dans les applications à l'échelle de toute l'entreprise par des interfaces
ouvertes : ‌
- Interfaces de bases de donées : OLE DB, SQL, ADO ‌
- interfaces de programmation : VBS et ANSCI-C donnent accès aux fonctions API ‌
- OPC: OPC DataAccess (DA), OPC Alarmes&Events (A&E) et OPC Accès aux données
historiques (HDA)
● Possibilités d'évaluation à l'aide d'outils spéciaux pour les outils WinCC ou pour les Add-
ons de WinCC.

Voir aussi
Interfaces ouvertes (Page 36)
Intégration dans l'environnement SIMATIC (Page 32)
Positionnement dans l'environnement IHM (Page 28)

2.3.5 Interfaces ouvertes

Introduction
Les interfaces ouvertes et standardisées facilitent l'extension personnalisée WinCC.

ActiveX Controls
ActiveX est une norme Windows définissant des modules de programme possédant leur
propre interface utilisateur. Ces modules de programme sont appelés ActiveX Controls. Un
ActiveX Control peut contenir par ex. un bouton particulier ou un élément d'affichage graphique.
WinCC est fournit avec de nombreux ActiveX Controls.
Vous pourrez en outre vous procurer des ActiveX Controls auprès de tiers ou les programmer
vous-même. L'option IndustrialX vous aide à réaliser vos propres ActiveX Controls sous Visual
Basic. Pour assurer le bon fonctionnement de WinCC, il convient d'effectuer un contrôle
détaillé de ces contrôles avant leur mise en œuvre.
Vous pouvez intégrer ces ActiveX Controls aux vues WinCC par Glisser-déplacer.

MDM - WinCC: Informations générales


36 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

OLE
OLE, acronyme de "Object Linking and Embedding", est une norme d'échange de données
entre programmes sous Microsoft Windows. Les données issues d'une application sont
intégrées dans l'application en cours. Exemple typique : un traitement de texte dans lequel
vous intégrez un graphique que vous pouvez éditer après un double clic. Pour vous permettre
d'éditer le graphique, Windows ouvre le programme graphique d'origine.
Dans un projet WinCC, vous pouvez mettre à profit cette technique par ex. pour intégrer un
tableau Excel dans l'une de vos vues et utiliser les données du tableau comme données de
recette de fabrication.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 37
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

OPC
Une forme spécialement développée de l'OLE pour l'automatisation est "OLE for Process
Control", abrégé en OPC. Grâce à cette norme, les composants compatibles OPC
communiquent entre eux à volonté. Lors de la configuration vous n'avez pas à vous préoccuper
en détail de l'interface.
WinCC peut être aussi bien client OPC que serveur OPC. En tant que client OPC, WinCC
accède aux données d'autres applications.
Lorsque WinCC est utilisé comme serveur OPC, les données WinCC sont mises à la
disposition d'autres applications. ‌
Les accès suivants sont possibles :
● Accès aux variables WinCC via le serveur WinCC OPC DA.
● Accès au système d'archivage via le serveur WinCC OPC HDA.
● Accès au système de signalisation via le serveur WinCC OPC A&E.

SQL
SQL permet d'accéder au contenu des bases de données WinCC.
● SQL, acronyme Structured Query Language, est un langage standardisé d'accès aux bases
de données.
Les données interrogées peuvent être reprises dans d'autres applications ou bases de
données.
Il convient de tenir compte du fait que les accès aux bases de données ont une répercussion
directe sur le patrimoine de données et sur le bon fonctionnement d'un projet WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


38 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

API
WinCC est doté d'une interface de programmation en C. Elle vous permet d'agir, par
l'intermédiaire de vos propres applications, sur WinCC, d'accéder au données de configuration
ou de runtime ou d'intervenir sur le process. L'option ODK (Open Development Kit) contient
une documentation de cette interface ainsi que de nombreux exemples.

ANSI-C
WinCC offre la possibilité d'utiliser des fonctions et des actions pour dynamiser les processus
dans votre projet WinCC. Ces fonctions et actions sont écrites dans la langue ANSI-C.

VBS
La langue de programmation VBScript est à votre disposition comme interface de
programmation dans WinCC, en plus du script C. VBScript (VBS) vous permet d'accéder dans
Runtime à des variables et objets du système graphique de Runtime et de faire exécuter des
actions indépendantes des vues. Outre les applications spécifiques à WinCC vous pouvez
utiliser la fonctionalité VBS générale pour adapter votre environnement Windows.

VBA
L'interface VBA (Visual Basic for Application) est une autre possibilité d'adapter WinCC aux
besoins individuels. Vous pouvez automatiser dans Graphics Designer des étapes de
processus qui se répètent souvent lors de la configuration avec VBA. Vous pouvez en
supplément mettre en œuvre  des produits de la famille Microsoft Office qui prennent VBA en
charge.

ADO/OLE-DB
L'interface ADO/OLE-DB permet d'accéder à la base de données d'archivage de WinCC.

Voir aussi
Intégration dans les solutions TI de l'entreprise (Page 34)
Intégration dans l'environnement SIMATIC (Page 32)
Composants du système (Page 29)

2.3.6 Accord de licence

Licences modulaires
Dans un soucis constant de satisfaire à toutes sortes d'exigences, le caractère modulaire est
non seulement une spécificité du logiciel WinCC mais également de l'accord de licence. La
validation des licences est désignée par 'accord de licence'. Cet accord s'effectue dans le
cadre de l'installation de WinCC avec un support de données "Clé de licence" spécial.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 39
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

L'utilisateur peut également transférer ultérieurement la licence avec l'Automation License


Manager.
On fait une distinction entre les licences RC (Runtime et Configuration) et les licences
uniquement RT (uniquement Runtime). Si vous ne voulez exploiter WinCC qu'en Runtime sur
un PC sans passer par la reconfiguration, vous n'aurez besoin que d'une licence RT sur ce
PC.
Un échelonnement complémentaire des licences est effectué en fonction du nombre maximal
de variables de process et de variables d'archive au maximum utilisables dans RT. La licence
"WinCC RC (2048)" permet par exemple d'utiliser au maximum 2048 variables de process
dans RT. De manière générale, les licences modulaires vous permettent d'utiliser les 512
variables d'archive sans que vous ayez besoin à cette fin d'une licence d'archive propre.

Licences manquantes
Si l'accord de licence nécessaire manque, WinCC travaille en mode de démonstration.
Si WinCC passe au mode de démonstration, tous les éditeurs ouverts se terminent au bout
d'une heure. Si RT est activé à ce moment précis, WinCC Explorer et le système Runtime
continuent de fonctionner. Si RT n'est par contre pas activé, WinCC Explorer sera également
fermé. Après le redémarrage d'un éditeur, vous pouvez travailler encore pendant 10 min.
Lors du démarrage du Runtime (Licence RTxxx) une boîte de dialogue vous invitant à acheter
la licence valide apparaît et requiert un acquittement. Le message requérant un acquittement
s'affiche alors toutes les 10 minutes. Si la fenêtre de message a été déplacée, elle réapparaît
centrée au plus tard au bout de 30 minutes. Tant que vous êtes en mode runtime, WinCC
Explorer ne sera pas fermé. Si vous quittez Runtime, WinCC Explorer se termine également.
Des options peuvent également être validées par le biais de licences spéciales. Si la licence
manque à une option utilisée dans un projet, le mode de démonstration est automatiquement
activé. Cette activation est indépendante du fait qu'il y ait d'autres licences ou non et concerne
toujours toute l'étendue des fonctions de WinCC.

Dépassement du nombre maximal de variables


Le système passe en mode de démonstration si vous dépassez dans votre projet le nombre
de variables de process et/ou de variables d'archive au maximum disponible pour votre licence.
Vous aurez dans ce cas besoin d'une licence de mise à jour.
La licence de mise à jour permet de valider d'autres variables de process ("PowerTags") ou
d'autres variables d'archive ("ArchTags").
Le nombre de variables n'est vérifié qu'en mode serveur. Cela concerne les PC qui
fonctionnent uniquement en tant que serveur ou simultanément en tant que serveur et client
(systèmes monopostes). Si la licence est accordée, le nombre maximal de variables est
toujours admis sur les PC uniquement clients.

MDM - WinCC: Informations générales


40 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Voir aussi
Comment fonctionne WinCC (Page 53)
Création et gestion de projets (Page 73)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Composants du système (Page 29)

2.3.7 Configurations typiques

2.3.7.1 Configurations typiques

Flexibilité
WinCC permet de réaliser différentes configurations de système. Par ailleurs, vous n'êtes pas
lié à une configuration une fois définie, mais vous pouvez la transformer ultérieurement par
ex. une configuration monoposte en configuration multiposte. Vous pouvez ainsi étendre
progressivement votre configuration.

Configurations
D'une manière générale, WinCC permet de réaliser les configurations système suivantes :
● Système monoposte
● Système multiposte avec un serveur et plusieurs clients
● Système réparti à plusieurs serveurs
● Serveur central d'archive
● Serveur central d'archive longue
● Système redondant pour une disponibilité maximale
● Système client web pour la connexion de clients via l'intranet ou Internet

Voir aussi
Système monoposte (Page 42)
Système multiposte (Page 43)
Système réparti (Page 44)
Serveur central d'archive (WinCC CAS) (Page 46)
Serveur central d'archive longue (Page 48)
Systèmes redondants (Page 49)
Système client Web (Page 51)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 41
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

2.3.7.2 Système monoposte

Fonctionnement
Le système monoposte est la configuration la plus simple. Le PC sur lequel fonctionne WinCC
sert à la fois de serveur pour les bases de données WinCC et de client qui accède à ces bases
de données.
Le système monoposte est connecté aux automates programmables par un bus de process.
Le PC peut en outre être intégré dans un réseau local.

Domaines de mise en œuvre


Les systèmes monoposte sont généralement mis en œuvre à proximité de la production mais
peuvent également assurer le contrôle-commande de process partiels autonomes.

Configuration logicielle requise


L'exploitation monoposte nécessite la présence sur le PC d'une licence pour le système de
base WinCC. Le nombre maximal de variables de process disponibles dépend de la licence.

Voir aussi
Accord de licence (Page 39)
Système client Web (Page 51)
Systèmes redondants (Page 49)
Serveur central d'archive longue (Page 48)
Serveur central d'archive (WinCC CAS) (Page 46)
Système réparti (Page 44)
Système multiposte (Page 43)

MDM - WinCC: Informations générales


42 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

2.3.7.3 Système multiposte

Fonctionnement
Un système monoposte se compose d'un serveur et de plusieurs pupitres de commande
(clients). En général vous configurez un serveur isolé avec connexion au process lorsqu'il
s'agit de petites installations dans lesquelles une répartition des données sur plusieurs
serveurs n'est pas nécessaire.
Plusieurs stations de commande ont accès au projet d'un serveur avec connexion au process.
Les pupitres de commande peuvent assurer des tâches identiques ou différentes.
Les clients et le serveur sont interconnectés via un RNIS ou un LAN. La communication avec
le serveur est assurée via le protocole standard TCP/IP.
Le serveur est connecté aux automates programmables par un bus de process.
Dans un système multiposte une configuration des Clients n'est pas nécessaire. Le serveur
se charge de toutes les fonctions communes :
● Connexion aux automates programmables
● Coordination des clients
● Mise à disposition des clients des valeurs de process, données d'archive, alarmes, vues
et protocoles
Les clients se partagent les capacités centrales du serveur. Chaque client augmente la charge
du serveur.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 43
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Domaines de mise en œuvre


Les systèmes multiposte sont nécessaires dans les cas suivants :
● Vous voulez visualiser sur différents postes de conduite des informations différentes d'un
même process. Vous pouvez par exemple utiliser un poste de conduite pour la visualisation
des vues de process et un deuxième poste uniquement pour l'affichage et l'acquittement
des alarmes. Peu importe ce faisant que les postes de conduite se trouvent en un même
endroit ou non. Les données sont mises à disposition par le serveur.
● Vous voulez assurer la conduite du process à partir de plusieurs endroits, le long d'une
chaîne de production par ex.
L'attribution de droits d'utilisateur permet de définir individuellement les fonctions auxquelles
un opérateur a accès sur un poste de conduite défini.

Nombre maximal de clients dans un système multiposte


Vous pouvez exploiter jusqu'à 32 clients sur un même serveur.

Configuration logicielle requise


Pour procéder au régime Client-Serveur, sur le serveur doivent être installés la licence pour
le système de base de WinCC, l'option WinCC Serveur ainsi qu'un système d'exploitation
Microsoft Windows 2003. Pour un Client, la licence Runtime la plus petite (Runtime 128) est
suffisante.

Voir aussi
Accord de licence (Page 39)
Système client Web (Page 51)
Systèmes redondants (Page 49)
Serveur central d'archive longue (Page 48)
Serveur central d'archive (WinCC CAS) (Page 46)
Système réparti (Page 44)
Système monoposte (Page 42)

2.3.7.4 Système réparti

Fonctionnement
WinCC vous permet de configurer des systèmes répartis avec vues sur plusieurs serveurs et
de commander et de contrôler ainsi avec efficacité de vastes installations. La répartition des
tâches sur plusieurs serveurs permet de décharger chaque serveur. Vous obtenez une
meilleure performance dans le système et vous pouvez réaliser de plus grandes quantités de
données admissibles.
Cas d'utilisation de systèmes répartis :

MDM - WinCC: Informations générales


44 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

● Pour les installations d'envergure, dans lesquelles plusieurs postes de surveillance et de


contrôle-commande (clients) sont nécessaires pour les mêmes tâches.
● Si vous voulez répartir différentes tâches de contrôle-commande sur un nombre pupitres
de commande, par ex. un client central pour l'affichage de toutes les alarmes dans une
installation.

Scénarios Client-Serveur
Vous pouvez réaliser avec WinCC selon l'application différents scénarios client-serveur :
● Répartition technologique : Pour les grandes installations, en règle générale, on utilise la
répartition technologique afin de représenter l'installation de manière structurée et réaliste.
A chaque serveur est attribuée une zone techniquement délimitée du process, par ex. une
presse définie ou une unité de séchage.
● Répartition fonctionnelle : Chaque serveur surveille la totalité de l'installation, mais est
chargé seulement d'un domaine défini, par ex. du traitement des alarmes ou de l'archivage.
● Utilisation d'un FileServer, par ex. pour procéder à l'archivage central de la configuration
de l'installation sur un FileServer et afin d'ouvrir cette configuration d'installation d'une
Engineeringstation WinCC à travers le réseau.
● Utilisation de la communication Serveur-Serveur : Un serveur accède aux données du
process d'un autre serveur.
Quel que soit le scénario, les clients n'ont ni d'accès direct ni de connexion avec le process.
Les clients accèdent aux données de certains serveurs pour commander et contrôler le
process.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 45
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Clients en systèmes répartis.


Les clients peuvent être utilisés de différentes manières dans les systèmes répartis. Un client
peut surveiller un ou plusieurs serveurs. Leur utilisation dépend des tâches à accomplir.
Avec les systèmes répartis, vous pouvez par exemple dans WinCC à partir d'un client :
● Accéder aux données de plusieurs serveurs.
● Configurer à distance les projets du serveur à partir des clients qui accèdent.
● Répartir automatiquement des données actualisées des projets du serveur à tous les
ordinateurs participant dans le réseau.

Nombre maximal de serveurs et de clients dans un système réparti


Vous pouvez configurer avec WinCC des systèmes mixtes, c'est-à-dire utiliser en parallèle
des clients et des clients Web dans votre système réparti.
Si vous n'utilisez que des clients, jusqu'à 32 clients parallèles peuvent accéder à un serveur
dans un réseau WinCC. En Runtime un client peut accéder à jusqu'à 12 serveurs/couples de
serveurs.
En cas d'utilisation de clients Web, vous pouvez avoir jusqu'à 51 clients (1 client et 50 clients
Web). Dans un tel système, vous pouvez utiliser au maximum 24 serveurs sous la forme de
12 paires de serveurs redondants.

Configuration logicielle requise


Pour procéder au régime Client-Serveur, sur le serveur doivent être installés la licence pour
le système de base de WinCC, l'option WinCC Serveur ainsi qu'un système d'exploitation
Microsoft Windows 2003. Pour un Client, la licence Runtime la plus petite (Runtime 128) est
suffisante.

Voir aussi
Accord de licence (Page 39)
Système client Web (Page 51)
Systèmes redondants (Page 49)
Serveur central d'archive longue (Page 48)
Serveur central d'archive (WinCC CAS) (Page 46)
Système multiposte (Page 43)
Système monoposte (Page 42)

2.3.7.5 Serveur central d'archive (WinCC CAS)

Fonctionnement
Le serveur central d'archives WinCC (WinCC CAS) est utilisé pour archiver de façon
centralisée les données significatives de process de plusieurs serveurs WinCC ainsi que

MDM - WinCC: Informations générales


46 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

d'autres sources de données. Les données de process permettant l'analyse et la visualisation


sont ainsi disponibles à l'échelle de toute l'entreprise.
Les clients WinCC ont accès à toutes les données du système, que celles-ci se trouvent sur
le CAS WinCC ou encore sur les serveurs WinCC. L'accès aux données est transparent. Dans
les vues de process WinCC, les données se laissent ainsi afficher via WinCC Trend Control
ou WinCC Alarm Control.
La sécurité des données est garantie en permanence lors de la transmission des données sur
l'archive centralisée. Lors des défaillances du réseau, les données utilisent un tampon sur le
serveur WinCC. En supplément, vous pouvez maintenir le CAS WinCC redondant lui-même.
Le point d'accès centralisé sur l'installation est le client WinCC ou la Connectivity Station. La
Connectivity Station peut agir comme serveur pour les données du système, le client WinCC
en supplément aussi comme Web Navigator-Server ou DataMonitor-Server. Un affichage
confortable et une évaluation des données sont possible via le centre web contenu dans le
DataMonitor.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 47
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Voir aussi
Système client Web (Page 51)
Accord de licence (Page 39)
Systèmes redondants (Page 49)
Serveur central d'archive longue (Page 48)
Système réparti (Page 44)
Système multiposte (Page 43)
Système monoposte (Page 42)

2.3.7.6 Serveur central d'archive longue

Fonctionnement
Vous utilisez un serveur central d'archive longue durée afin de sauvegarder tous les mois les
fichiers de bases de données des archives de valeurs de process.
En tant que serveur d'archives de longue durée on utilise un serveur sans connexion au
process, sur lequel les serveurs avec connexion au process transfèrent leurs sauvegardes
d'archives. Vous pouvez accéder de diverses façons aux archives transférées :
● Accès remote (LAN, WAN, Internet) avec DataView, basé sous le programme de lecture,
dans l'option WinCC/DataMonitor WebEdition
● Accès via WinCC OLE-DB Provider
● Réduplication des fichiers de bases de données sur un système WinCC Runtime
● Accès en utilisant des vues de process WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


48 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Voir aussi
Systèmes redondants (Page 49)
Accord de licence (Page 39)
Système client Web (Page 51)
Serveur central d'archive (WinCC CAS) (Page 46)
Système réparti (Page 44)
Système multiposte (Page 43)
Système monoposte (Page 42)

2.3.7.7 Systèmes redondants

Fonctionnement
Vous pouvez adjoindre à chaque serveur un second serveur. Toutes les valeurs de process
et alarmes sont alors traitées et archivées sur les deux serveurs. En cas de défaillance de l'un
des serveurs, les clients qui y sont connectés basculent sur l'autre serveur. Les clients
continuent alors à assurer, presque sans interruption, le contrôle-commande du process.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 49
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Domaines de mise en œuvre


Les systèmes redondants améliorent la disponibilité. Ils sont mis en œuvre lorsqu'on veut
assurer l'archivage sans faille des données de process et des alarmes, même en cas de
défaillance d'un serveur.
Les serveurs redondants peuvent être utilisés dans un système multiposte ou dans un système
réparti.

Processus en cas de panne


En fonctionnement normal, les deux serveurs fonctionnent en parallèle. Les automates
programmables transmettent toutes les données en parallèle aux deux serveurs. Chaque
serveur traite ses données.
En cas de défaillance de l'un des serveurs, les clients qui y sont connectés basculent sur l'autre
serveur. Le système exécute automatiquement le basculement des clients du serveur standard
sur le serveur partenaire en cas de défaillance. Les facteurs suivants entraînent le
basculement d'un client:
● Liaison réseau vers le serveur défaillante
● Défaillance de serveur
● Incident de couplage de process
● La fonction "Application Health Check" a reconnu une application défectueuse et déclenche
la commutation.
Le basculement garantit qu'aucune donnée ne soit perdue et que le process reste utilisable.
Dès que le serveur défaillant est à nouveau en service, WinCC se charge de synchroniser les
serveurs en mettant à jour les données de l'ordinateur défaillant par celles enregistrées
pendant la défaillance sur le serveur redondant.

Configuration logicielle requise


Pour le mode serveur redondant, chaque serveur doit être doté, en plus de la licence pour le
système de base WinCC, de l'option Redundancy de WinCC.

Voir aussi
Accord de licence (Page 39)
Système client Web (Page 51)
Serveur central d'archive longue (Page 48)
Serveur central d'archive (WinCC CAS) (Page 46)
Système réparti (Page 44)
Système multiposte (Page 43)
Système monoposte (Page 42)

MDM - WinCC: Informations générales


50 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

2.3.7.8 Système client Web

Fonctionnement
Le système client web vous permet d'assurer le contrôle-commande de votre process via
Internet ou l'intranet.
Chaque client doit s'identifier lors d'un accès au serveur WinCC Web Navigator. Selon les
autorisations d'accès configurées, le client est autorisé à commander ou simplement à
surveiller le process. WinCC Web Navigator repose sur le protocole standard HTTP et prend
en charge les mécanismes de sécurité courants.
En cas d'évolution du process, les clients web en sont automatiquement informés par le
serveur WinCC Web Navigator. Les clients web affichent toujours les valeurs de process et
alarmes actuelles.
Le client peut accéder via le serveur WinCC Web Navigator à jusqu'à 12 serveurs en même
temps. Des traitements de l'information peuvent ainsi être exécutés dans toute l'installation.
Une distinction est faite entre clients Web Navigator Control (commande-contrôle) et les clients
de gestion (contrôle).

Domaines de mise en œuvre


Les clients web sont mis en oeuvre dans les cas suivants :
● Lorsque l'accès distant ne peut s'effectuer que via Internet ou l'intranet.
● Pour pouvoir réaliser un diagnostic ou un dépannage à distance.
● Pour pouvoir utiliser un grand nombre de clients à moindres frais.
● Dans le cadre d'applications à structure fortement décentralisée ou lorsque l'accès aux
informations de process ne s'effectue que sporadiquement.
● Pour les réalisations de clients légers au moyen de technologies terminal-serveur, par ex.
pour les solutions mobiles comme les ordinateurs de poche, assistant numériques
personnels (PDA) ou des pupitres de commande robustes sur place comme par ex. les
pupitres opérateurs.
● Pour permettre une exploitation sous Excel des données en ligne ou archivées de WinCC
dans Internet / l'intranet. Le DataMonitor est utilisé pour cette exploitation.

Particularités de la configuration
L'assistant Web Publishing Wizard intégré convertit automatiquement vos vues au format
adapté au web.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 51
Présentation du système WinCC
2.3 Possibilités d'utilisation et de configuration

Lors de la configuration, vous devrez cependant tenir compte de quelques particularités


concernant l'accès au web. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans la
documentation de WinCC Web Navigator.

Configuration logicielle requise


Pour le service Web Navigator WinCC, le serveur doit être doté, en plus de la licence pour le
système de base WinCC, de la licence pour l'option WinCC Web Navigator.
Il existe des licences pour 3 / 10 / 25 / 50 clients pouvant accéder au serveur web en même
temps. Les clients Web Navigator peuvent accéder en même temps à plusieurs serveurs Web
Navigator différents.
En particulier pour les diagnostics à distance, pour lesquels l'accès au serveur web n'est que
sporadique, il existe un système de licence par poste. La licence Web Navigator est installée
dans ce cas sur le client (client de diagnostic Web Navigator), qui peut ainsi accéder à jusqu'à
12 serveurs en même temps. Il n'est pas nécessaire d'installer une licence pour système de
base WinCC sur les clients.
Les systèmes d'exploitation WinME, WinNT, Win2000 et WinXP sont pris en charge pour les
clients web. L'Internet Explorer 6 ou une version suivante doit être installé sur les clients. Les
clients ne nécessitent pas une installation propre mais obtiennent les composants nécessaires
par le web de leur serveur Web Navigator.

Voir aussi
Accord de licence (Page 39)
Systèmes redondants (Page 49)
Serveur central d'archive longue (Page 48)
Serveur central d'archive (WinCC CAS) (Page 46)
Système réparti (Page 44)
Système multiposte (Page 43)
Système monoposte (Page 42)

MDM - WinCC: Informations générales


52 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

2.4 Comment fonctionne WinCC

2.4.1 Comment fonctionne WinCC

Structure de WinCC
WinCC est un système modulaire. Ses éléments de base sont le logiciel de configuration (CS)
et le logiciel runtime (RT).

Logiciel de configuration
Après démarrage de WinCC, l'écran affiche l'explorateur WinCC Explorer. WinCC Explorer
est le noyau du logiciel de configuration. WinCC Explorer affiche la structure complète du projet
et permet de gérer le projet.
La configuration s'effectue à l'aide d'éditeurs spécifiques que vous pouvez ouvrir à partir de
WinCC Explorer. Chaque éditeur permet de configurer un sous-système particulier de WinCC.
Les principaux sous-systèmes de WinCC sont :
● Le système graphique – l'éditeur pour la réalisation des vues s'appelle Graphics Designer.
● Le système de signalisation – l'éditeur permettant de configurer les alarmes s'appelle Alarm
Logging.
● Le système d'archivage – l'éditeur permettant de spécifier les données à archiver s'appelle
Tag Logging.
● Le système de journalisation – l'éditeur permettant de réaliser la mise en page des journaux
s'appelle Report Designer.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 53
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

● Le gestionnaire des utilisateurs – l'éditeur de gestion des utilisateurs et des droits


d'utilisateur s'appelle User Administrator.
● La communication – elle se configure directement sous WinCC Explorer.
Toutes les données de configuration sont enregistrées dans la base de données CS.

Logiciel runtime
Le logiciel runtime permet à l'opérateur d'assurer la conduite du process. Les tâches incombant
au logiciel runtime sont les suivantes :
● Lecture des données enregistrées dans la base de données CS
● Affichage des vues à l'écran
● Communication avec les automates programmables
● Archivage des données actuelles de runtime, par ex. des valeurs de process et événements
de signalisation
● Conduite du process, par ex. spécification de consignes, mise en marche/arrêt

Caractéristiques de performance
Les caractéristiques de performance sont directement liées au matériel utilisé et à la
configuration. Vous trouverez des exemples de constellations de systèmes dans le Système
d'information de WinCC sous "Performances.

Voir aussi
Système graphique (Page 54)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Communication (Page 65)
Système de journalisation (Page 63)
Système d'archivage (Page 60)
Système de signalisation (Page 57)
Composants du système (Page 29)

2.4.2 Système graphique

Fonctions du système graphique


Lors de la configuration vous réalisez à l'aide du système graphique les vues qui au runtime
visualiseront le process.
Les fonctions du système graphique sont :

MDM - WinCC: Informations générales


54 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

● représenter tous les éléments de vue statiques et actifs tels que textes, graphiques ou
boutons
● mettre à jour les éléments de vue dynamiques, par ex. modifier la longueur d'un bargraphe
en fonction d'une valeur de process
● réagir aux commandes de l'opérateur, par ex. à un clic sur un bouton ou l'entrée d'un texte
dans un champ de saisie

Composants du système graphique


Le système graphique comprend des composants de configuration et des composants de
runtime :
● Le composant de configuration du système graphique est l'éditeur Graphics Designer.
Graphics Designer est l'éditeur qui sert à réaliser les vues.
● Le composant runtime du système graphique est Graphics Runtime. Graphics Runtime
affiche au runtime les vues à l'écran et gère toutes les entrées et sorties.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 55
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Bibliothèques
Les bibliothèques de composants facilitent considérablement la création de vues. Il vous suffit
d'intégrer lors de la configuration les objets de la bibliothèque dans les vues par Glisser-
déplacer.
● Les bibliothèques de composants fournies contiennent de nombreux objets prédéfinis, tels
que vannes, moteurs, tuyauteries, instruments d'affichage et autres, classés par thème.
● Les objets que vous aurez créés peuvent également être enregistrés dans une bibliothèque
de projet pour être réutilisés à volonté ultérieurement.

VBA en système graphique


VBA vous permet de personnaliser la fonctionnalité du système graphique.
VBA vous permet de
● automatiser des étapes de travail répétitives.
● créer des menus et des barres d'outils personnalisés.
● remplacer toutes les actions qui sont normalement déclenchées avec la souris par des
macros VBA.
● de réagir à des événements qui apparaissent dans Graphics Designer ou dans la vue quand
vous créez un nouvel objet dans la vue
● dynamiser des propriétés et des événements de vues ou d'objets.
● mettre en œuvre des produits de la famille Microsoft Office qui prennent VBA en charge.
Vous avez ici par ex. la possibilité de lire des valeurs d'une table Excel et de lui attribuer
des propriétés d'objet.

MDM - WinCC: Informations générales


56 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Dynamiser les vues de process


WinCC offre de nombreuses possibilités de dynamiser les objets graphiques d'une vue de
process.
● Dynamiser avec l'assistant de Dynamic. ‌
Lors de l'exécution d'un assistant, des actions en C et des événements de déclenchement
pré-programmés sont déterminés et enregistrés dans les propriétés de l'objet.
● Dynamiser par une liaison de variable. ‌
La couleur de l'arrière-plan d'un objet peut être ainsi par ex. directement influencé par une
variable.
● Dynamiser avec une liaison directe ‌
Ce type de dynamisation peut être utilisée en réaction à des événements.
● Dynamiser avec la boîte de dialogue dynamique. ‌
La boite de dialogue dynamique peut être utilisée pour, par ex., surveiller l'état d'une
variable.
● Dynamiser avec une action VBS. ‌
L'action VBS fait exécuter une fonction lors de l'appel d'une vue, par ex. afficher une boîte
de dialogue d'ouverture de session.
● Dynamiser avec une action en C ‌
Les action en C peuvent être utilisées pour dynamiser des propriétés d'objets et en réaction
à des événements par ex. pour le changement de couleur d'un élément affiché lors du
dépassement d'une valeur de seuil d'une variable.

Voir aussi
Réaction aux entrées de l'opérateur (Page 79)
Visualisation de process (Page 76)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.4.3 Système de signalisation

Fonctions du système de signalisation


Les alarmes informent l'opérateur des états de fonctionnement ou pannes du process. Elles
assurent la détection précoce de situations critiques et permettent d'éviter des immobilisations.
Vous définissez lors de la configuration les événements qui déclenchent des alarmes de
process. Par événement on entend par ex. la mise à 1 d'un bit défini dans l'automate
programmable ou le dépassement d'un seuil défini par une valeur de process.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 57
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Composants du système de signalisation


Le système de signalisation comprend des composants de configuration et des composants
de runtime :
● Le composant de configuration du système de signalisation s'appelle Alarm Logging. Vous
utilisez Alarm Logging pour déterminer quelles alarmes apparaissent à quel moment et leur
contenu. Pour l'affichage des alarmes, Graphics Designer propose un objet d'affichage
spécifique, à savoir le contrôle WinCC Alarm Control.
● Le composant runtime du système de signalisation s'appelle Alarm Logging Runtime. Alarm
Logging Runtime se charge au runtime d'exécuter les surveillances définies, de contrôler
l'émission des alarmes et de gérer leur acquittement.
Les alarmes sont affichées sous forme de tableau dans WinCC AlarmControl.

Blocs d'alarmes
Le contenu d'une alarme se compose de blocs d'alarme. Chaque bloc d'alarmes correspond
à une colonne du tableau d'affichage de WinCC Alarm Control. L'utilisateur définit quels sont
les blocs d'alarmes affichés dans les alarmes.
Il existe trois groupes de blocs d'alarmes :
● Les blocs système contenant des données système, telles que date, heure, numéro
d'alarme et état
● Les blocs de valeurs de process contenant des valeurs de process telles que niveaux de
remplissage, températures ou régimes
● Les blocs de texte utilisateur contenant des textes explicatifs tels que textes d'alarme
comprenant des informations sur le lieu et la cause d'un défaut

MDM - WinCC: Informations générales


58 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Etats de base d'une alarme


WinCC distingue trois états de base des alarmes :
● Une alarme est "arrivée" tant que l'événement déclenchant et donc la cause de l'alarme
n'a pas disparu.
● Dès que la cause a disparu, l'alarme est "partie".
● Vous pouvez configurer une alarme de sorte à obliger l'opérateur à l'acquitter. L'alarme se
trouve alors à l'état "acquittée".
L'état actuel d'une alarme, à savoir "arrivée", "partie" ou "acquittée" est repéré dans l'affichage
des alarmes par différentes couleurs.

Alarmes groupées
Lors de la configuration, vous pouvez regrouper des alarmes en une alarme groupée. L'alarme
groupée apparaît dès qu'au moins l'une des alarmes individuelles affectées est émise (OU
logique). L'alarme groupée disparaît lorsque toutes les alarmes individuelles sont "parties".
Vous pouvez utiliser des alarmes groupées pour présenter, dans une situation donnée ou pour
un opérateur particulier, une vue réduite, simplifiée du système.

Classes d'alarmes
Lors de la configuration vous pouvez, facultativement, affecter chaque alarme à une classe d
´alarmes particulière. L'avantage réside dans la possibilité dont vous disposez alors d'effectuer
de nombreux paramétrages généraux pour toute une classe d'alarmes et non pas
individuellement pour chaque alarme.
Vous pouvez définir jusqu'à 16 classes d´alarmes au sein d'un projet.

Archivage des alarmes


La gestion des archives dans WinCC vous permet d'archiver des valeurs du process et des
alarmes pour la documentation ciblée des états de fonctionnement et de défaut. Microsoft SQL
Server est utilisé pour l'archivage.
Les alarmes sont archivées dans les événements de signalisation. Un événement de
signalisation caractérise l'instant auquel une alarme change d'état. Selon les trois états de
base d'une alarme, il existe les événements de signalisation :
● "arrivé"
● "parti"
● "acquitté"
Vous pouvez enregistrer les événements de signalisation dans une base de données d'archive
et les archiver comme journal d'alarmes sur papier. Les alarmes archivées dans la base de
données peuvent être affichées par exemple dans une fenêtre d'alarmes dans Runtime.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 59
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Type d'archive
WinCC utilise des archives cycliques de taille configurable pour l'archivage d'alarmes que vous
pouvez configurer avec ou sans copie de sécurité.
Vous pouvez utiliser un médium électronique quelconque dans votre réseau pour le rangement
de fichiers d'archives, par ex. le disque dur du serveur WinCC ou un serveur réservé pour
l'archivage.

Voir aussi
Génération et archivage d'alarmes (Page 89)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.4.4 Système d'archivage

Fonctions du système d'archivage


Vous pouvez à tout moment afficher les valeurs de process actuelles. Si, par contre, vous
voulez représenter l'évolution des valeurs de process dans le temps, sous forme de diagramme
ou de tableau par ex., vous devez pouvoir accéder aux valeurs de process du passé. Ces
valeurs sont enregistrées dans les archives de valeurs de process.
Dans la pratique, le suivi de ces évolutions est très important dans la mesure où il permet
d'anticiper l'apparition de problèmes. Si par. ex. le taux de remplissage d'un réservoir baisse
sur une période donnée, il se peut que la cause en soit une fuite qui devra être colmatée pour
prévenir un arrêt de la production ou l'endommagement des machines.
Autre application : l'accès à des valeurs de process individuelles correspondant à un instant
donné. Il permet notamment de vérifier le niveau d'une valeur donnée au moment de
l'apparition d'un problème en production.
Vous pouvez archiver des valeurs de process mais aussi des alarmes. Vous trouverez plus
d'informations à ce sujet sous "Système de signalisation" dans le Système d'information
WinCC.

Composants du système d'archivage


Le système d'archivage de valeurs de process comprend des composants de configuration et
des composants de runtime :
● Le composant de configuration du système d'archivage s'appelle Tag Logging. Vous
pouvez y configurer des archives de valeurs de process et des archives agrégées, définir
les cycles d'acquisition et d'archivage et sélectionner les valeurs du process à archiver.
● Le composant runtime du système d'archivage s'appelle Tag Logging Runtime. Tag
Logging Runtime se charge d'enregistrer au runtime les valeurs de process à archiver dans
l'archive de valeurs de process. Inversement, Tag Logging Runtime permet également de
lire les valeurs de process archivées dans l'archive de valeurs de process lorsque ces
dernières sont requises pour la représentation dans l'un des contrôles ou pour exploitation.

MDM - WinCC: Informations générales


60 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Impression des données du process


Les données du process peuvent être affichées dans une vue ou imprimées sous forme de
journal.
● Le comportement dans le temps des valeurs du process peut être affichée dans une vue.
Il existe à cet effet trois contrôles dans le Graphics Designer. Le WinCC OnlineTrendControl
et le WinCC FunctionTrendControl pour un affichage graphique ainsi que le WinCC
OnlineTableControl pour un affichage sous forme de tableau. Avec le WinCC
TrendRulerControl, vous pouvez représenter des informations statistiques.
● Vous pouvez imprimer les valeurs du process de la base de données d'archivage sous
forme de journal. Vous pouvez choisir ici aussi la forme, tableau ou courbe. Dans Report
Designer, les deux formes d'impression sont à votre disposition sous forme de modèle
prédéfini.
L'illustration suivante montre un WinCC OnlineTrendControl avec un WinCC RulerControl et
un WinCC OnlineTableControl en runtime.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 61
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Périodicité de l'archivage
Lors de la configuration, vous pourrez définir :
● les valeurs de process à archiver
● l'archive dans laquelle les valeurs de process seront enregistrées
● la périodicité de l'archivage des valeurs de process
Les dates d'archivage sont déterminés par les cycles d'archivage et les événements. Les
valeurs de process peuvent être enregistrées par ex. en fonction de cycles constants ou
uniquement en fonction d'un montant ou d'un pourcentage de variation de la valeur de process.

Archivage
Les valeurs du process peuvent être enregistrées soit sur le disque dur dans la base de
données d'archivage, soit dans la mémoire centrale de Tag Logging Runtime.
Vous pouvez utiliser différentes méthodes d'archivage pour archiver les  valeurs du process.
Vous pouvez ainsi par exemple surveiller une seule valeur du process à des instants précis
et rendre cette surveillance dépendante de certains événements. Vous pouvez archiver des
valeurs du process qui changent rapidement sans pour autant augmenter la charge sur le
système. Vous pouvez comprimer des valeurs du process déjà archivées pour réduire le
volume des données.  

Délestage des archives


Vous pouvez délester la base de données d'archivage en faisant une copie de sécurité des
valeurs du process. Toutes les valeurs du process contenues dans une mémoire tampon sont
déplacées. La date de ce délestage dépend de votre configuration  du gestionnaire d'archivage.

MDM - WinCC: Informations générales


62 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Configuration logicielle requise


Dans le système de base WinCC-Basis, déjà 512 variables d'archive peuvent être configurées.
Un échelonnement au niveau supérieur des licences est effectué pour les variables d'archives
suivantes.

Voir aussi
Génération et archivage d'alarmes (Page 89)
Archivage des valeurs de process (Page 84)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.4.5 Système de journalisation

Fonctions du système de journalisation


Le système de journalisation offre deux catégories de journaux :
● Rapport sur les données de la configuration.
● Journal des données de Runtime.
Les rapports de documentation de projet contiennent des présentations de vos données de
configuration, par ex. une liste de toutes les variables, fonctions ou graphiques utilisés dans
votre projet.
Les journaux de la documentation de Runtime rendent état de votre process. Il existe ici entre
autres les possibilités suivantes :
● Un journal au fil de l'eau imprime une liste chronologique de toutes les alarmes.
L'impression s'effectue soit par page, soit immédiatement lorsque survient l'événement de
signalisation sur une imprimante ligne par ligne.
● Un journal d'archives établit une liste de toutes les alarmes enregistrées dans une archive
de messages déterminée.
● Une table des variables documente sous forme tabulaire les informations et les contenus
des variables des archives de valeurs de process et des archives agrégées.
● Les données provenant d'applications étrangères à WinCC peuvent être également
protocolées. Différents objets de journal sont disponibles pour permettre l'intégration de
telles données dans un journal WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 63
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Composants du système de journalisation


Le système de journalisation comprend des composants de configuration et des composants
de runtime :
● Le composant de configuration du système de journalisation est l'éditeur Report Designer.
Vous utilisez Report Designer pour adapter des modèles de mise en page standard déjà
disponibles à vos besoins ou créer de nouveaux modèles. Report Designer permet
également de spécifier des travaux d'impression pour le déclenchement du tirage.
● Les composants Runtime du système de journalisation est Report Runtime. Report
Runtime recherche les données à imprimer dans les archives ou les contrôles et commande
la sortie sur imprimante.
La figure ci-dessous présente un exemple de journal simple.

MDM - WinCC: Informations générales


64 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Travaux d'impression
L'impression de rapports documentant un projet est d'une manière générale déclenchée par
l'opérateur via le logiciel de configuration.
Vous commandez l'impression de journaux de la documentation de Runtime avec des
"Travaux d'impression". Un travail d'impression détermine :
● la date/heure d'impression d'un journal
● le modèle de mise en page à utiliser pour l'impression
● l'imprimante ou le fichier de destination de l'impression
Les journaux peuvent être imprimés :
● en fonction du temps – par ex. toutes les heures, tous les jours ou lors du changement
d'équipe
● en fonction d'un événement – par ex. lors du dépassement d'un seuil défini
● à la demande – par ex. sur actionnement d'un bouton par l'opérateur

Voir aussi
Documentation de processus et d'événements (Page 92)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.4.6 Communication

Fonctions de la communication
La communication entre WinCC et les automates programmables s'effectue via le bus de
process utilisé, par ex. Ethernet ou PROFIBUS. La gestion de la communication est assurée
par des pilotes de communication spécifiques, appelés "canaux". WinCC dispose de canaux
pour les automates programmables SIMATIC S5/S7/505 ainsi que de canaux indépendants
du constructeur, comme PROFIBUS DP et OPC. De plus, un grand nombre de canaux
optionnels sont disponibles pour presque tous les automates courants comme option ou Add-
on.
La communication avec d'autres applications, telles que Microsoft Excel ou SIMATIC ProTool
s'effectue sur la base de la norme OPC (OLE for Process Control). Les données WinCC sont
mise à la disposition d'autres applications via le serveur WinCC OPC. Le client OPC,
également intégré, permet à WinCC de recevoir les données issues d'autres serveurs OPC.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 65
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Communication avec les automates programmables


Dans le cadres des échanges de données, les variables de process constituent le lien entre
WinCC et les automates programmables. Chaque variable de process de WinCC correspond
à une valeur de process déterminée dans la mémoire de l'un des automates programmables
connectés. Au runtime, WinCC lit sur l'automate programmable la zone de données dans
laquelle cette valeur de process est enregistrée et calcule ainsi la valeur des variables de
process.
Inversement, WinCC peut également retranscrire les données sur l'automate programmable.
Ces données étant ensuite traitées par l'automate programmable, vous pouvez ainsi piloter le
process au travers de WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


66 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Communication via OPC


Les clients OPC peuvent accéder à des données de WinCC via le serveur OPC intégré. Les
accès suivants sont possibles :
● Accès aux variables WinCC via le serveur WinCC OPC DA.
● Accès au système d'archivage via le serveur WinCC OPC HDA.
● Accès au système de signalisation via le serveur WinCC OPC A&E.

Unités de canal, liaisons logiques, variables de process


La communication entre WinCC et les API s'effectue via des liaisons logiques. Les liaisons
logiques sont structurées en plusieurs niveaux hiérarchiques. Ces différents niveaux se
reflètent dans la structure hiérarchique de WinCC Explorer.

Au niveau le plus haut se trouvent les pilotes de communication également appelés canaux
(par ex. le canal "SIMATIC S7 PROTOCOL SUITE").
Plusieurs protocoles sont disponibles pour la communication via un canal. Le protocole
détermine l'unité de canal à utiliser (par ex. "MPI"). Chaque unité de canal gère l'accès à un
type particulier d'automate programmable avec un protocole défini.
L'unité de canal permet d'établir des liaisons logiques à plusieurs automates programmables
communiquant via cette unité de canal (par ex. l'Automate programmable "SPS1"). Une liaison
logique décrit par conséquent l'interface vers un automate programmable individuel défini.
La fenêtre de données à droite affiche pour chaque liaison logique les variables de process
de l'automate programmable (par ex. la variable de process "MaVariable1").

Déroulement de la communication au runtime


Au runtime, le système a besoin de valeurs de process actuelles. La liaison logique permet à
WinCC de savoir sur quel automate programmable se trouve la variable de process et quel
canal assure la gestion des échanges de données. Les valeurs de process sont transmises
via le canal. Les données lues sont enregistrées dans la mémoire centrale du serveur WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 67
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Les opérations de communication requises sont optimisées par le canal de sorte à minimiser
le trafic de données sur le bus de process.

Voir aussi
Accès aux valeurs de process (Page 80)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.4.7 Schéma de fonctionnement de WinCC

Présentation
L'organigramme ci-après illustre l'interaction des sous-systèmes WinCC. Il fournit des
informations importantes sur l'ordre chronologique de la configuration.
Report Designer produit par ex. des travaux d'impression pour la sortie des rapports et
journaux. Aucune donnée ne peut être imprimée  tant que vous n'avez pas configuré de mise
en page correspondante dans Report Designer.

MDM - WinCC: Informations générales


68 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 69
Présentation du système WinCC
2.4 Comment fonctionne WinCC

Déroulement des travaux


Vous réalisez votre projet à l'aide des éditeurs du logiciel de configuration. Tous les éditeurs
WinCC enregistrent les informations de votre projet dans la base de données de configuration
commune (base de données CS).
Au runtime, les informations de projet sont lues par le logiciel runtime dans la base de données
de configuration et exécutées dans le projet. Les données de process actuelles sont
enregistrées temporairement dans la base de données runtime (base de données RT).
● Les vues sont affichées à l'écran par le système graphique. Inversement, le système
graphique prend également en charge les entrées de l'opérateur, par ex. l'actionnement
d'un bouton ou l'entrée d'une valeur.
● La communication entre WinCC et les automates programmables est assurée via des
pilotes de communication, appelés "canaux". Les canaux ont pour fonction de collecter
toutes les requêtes de valeurs de process auprès de tous les composants runtime, de lire
les variables de process sur les automates programmables et éventuellement de
retranscrire les nouvelles valeurs dans les automates programmables.
● L'échange de données entre WinCC et d'autre applications peut s'effectuer entres autres
via OPC et OLE.
● Les valeurs de process sont enregistrées par le système d'archivage dans l'archive de
valeurs de process. Les valeurs de process archivées sont nécessaires par ex. pour
représenter l'évolution des valeurs dans le temps dans un Online Trend Control ou un
Online Table Control.
● Certaines valeurs de process sont surveillées par le système de signalisation. Lorsqu'un
seuil est franchi, le système de signalisation génère une alarme et l'affiche dans l'Alarm
Control. Le système de signalisation enregistre également les acquittements de l'utilisateur
et gère les états des alarmes. Toutes les alarmes sont enregistrées par le système de
signalisation dans l'archive d'alarmes.
● Le process est documenté par le système de journalisation, soit à la demande, soit à
intervalles définis. Il se sert pour ce faire de l'archive de valeurs de process et de l'archive
d'alarmes.
Vous trouverez plus d'informations sur les éditeurs et la communication de WinCC dans le
Système d'information WinCC.

Voir aussi
Communication (Page 65)
Système de journalisation (Page 63)
Système d'archivage (Page 60)
Système de signalisation (Page 57)
Système graphique (Page 54)

MDM - WinCC: Informations générales


70 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

2.5 Configurer sous WinCC V5.

2.5.1 Configurer sous WinCC V5.

Configuration
WinCC vous permet de réaliser des projets complexes sans aucun langage de programmation.
WinCC vous propose une approche visuelle, comparable à celle d'un programme de dessin.
Des assistants (Wizards) vous aident à exécuter des tâches complexes. Des bibliothèques de
fonctions et de graphiques prêts à l'emploi simplifient les travaux répétitifs.

WinCC Explorer
Au démarrage, WinCC affiche d'abord le gestionnaire central de projet WinCC Explorer.

① Barre de titre
② Barre de menu
③ Barre d'outils
④ Fenêtre de navigation
⑤ Fenêtre de données

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 71
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

⑥ Barre d'état

L'explorateur WinCC se subdivise en trois zones :


● Le menu, qui donne accès à toutes les commandes. Les commandes les plus fréquentes
sont également accessibles via des icones dans la barre d'outils.
● La fenêtre de navigation dans le projet qui donne accès à tous les composants de WinCC.
● La fenêtre de données dont le contenu dépend du composant sélectionné dans la fenêtre
de navigation. La fenêtre de données affiche les objets ou définitions appartenant au
composant en question. Dans le cas de Graphics Designer par ex., il s'agira des vues de
votre projet.

Menus contextuels
Il existe sous WinCC un menu contextuel pour chaque composant de la fenêtre de navigation
et pour chaque objet de la fenêtre de données. Pour ouvrir le menu contextuel de Graphics
Designer par ex., il suffit de cliquer avec le bouton droit de la souris sur le composant ainsi
nommé dans la fenêtre de navigation.

Chaque menu contextuel contient une sélection des commandes les plus souvent utilisées
dans le contexte du composant ou de l'objet sélectionné.

MDM - WinCC: Informations générales


72 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Voir aussi
Génération et archivage d'alarmes (Page 89)
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Exécution et test de projets (Page 99)
Création de projets multilingues (Page 97)
Interdiction d'accès (Page 94)
Documentation de processus et d'événements (Page 92)
Visualisation de l'évolution des valeurs de process (Page 87)
Archivage des valeurs de process (Page 84)
Affichage des valeurs de process actuelles (Page 83)
Accès aux valeurs de process (Page 80)
Réaction aux entrées de l'opérateur (Page 79)
Visualisation de process (Page 76)
Création et gestion de projets (Page 73)

2.5.2 Création et gestion de projets

Présentation
Vous pouvez créer et gérer vos projets sous WinCC Explorer. Lors de la création d'un projet
vous bénéficierez de l'aide de l'assistant de projet.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 73
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec l'assistant de projet


L'assistant de projet s'ouvre automatiquement lorsque vous sélectionnez la commande de
menu "Fichier > Nouveau". L'assistant demande le type de projet (projet monoposte ou
multiposte), nom du projet et localisation de l'enregistrement.

Dès que l'assistant a créé le projet, les données de base du projet générées par l'assistant de
projet s'affichent dans WinCC Explorer. Le nom du projet est inscrit dans la barre de titre de
l'Explorateur WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


74 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec WinCC Explorer


WinCC Explorer vous permet également de gérer vos projets.
● Dans le composant "Ordinateur", vous configurez les différents postes de conduite et
définissez les composants Runtime à démarrer lors de l'activation du projet.
● Dans le composant "Gestion des variables" vous établissez la connexion aux automates
programmables et définissez les variables requises pour les échanges de données avec
les automates programmables.
● Les autres composants disposent d'éditeurs spécifiques pour exécuter toutes les tâches
de configuration restantes. Ces éditeurs sont démarrés via le menu contextuel.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Accord de licence (Page 39)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 75
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

2.5.3 Visualisation de process

Présentation
Les vues visualisent le process à contrôler et commander. Elles montrent les principales
étapes ou zones du process et représentent schématiquement le déroulement de la production.
Une vue se compose de plusieurs éléments :
● Les éléments de vue statiques qui restent inchangés au Runtime.
● Les éléments de vue dynamiques qui changent en fonction des valeurs du process. Le
bargraphe dont la longueur évolue en fonction d'une valeur de température ou un
instrument à aiguille sont des exemples d'éléments de vue dynamiques.
● Les éléments de vue actifs qui permettent à l'opérateur d'agir sur le process. Il peut s'agir
de boutons, de réglettes ou de champs de texte pour l'entrée de paramètres de process.
Un projet est généralement composé de plusieurs vues. Chaque vue présente une autre étape
du process ou visualise des données de process particulières.
Pour que l'opérateur puisse passer, selon la situation, d'une vue à l'autre, vous devez prévoir
dans chaque vue les éléments actifs appropriés. Vous utiliserez en l'occurrence des boutons
qui sélectionneront une autre vue lorsque l'opérateur clique dessus.

Les nouvelles vues, encore vides, peuvent être créées sous Graphics Designer ou WinCC
Explorer. Si vous voulez immédiatement éditer la nouvelle vue, la création sous Graphics
Designer vous fera gagner du temps. Si vous voulez commencer par créer toutes les vues, la
création sous WinCC Explorer est préférable.

MDM - WinCC: Informations générales


76 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec l'Explorateur WinCC


Dans WinCC Explorer, cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'entrée "Graphics Designer"
pour ouvrir le menu contextuel. La commande de menu "Nouvelle vue" insère une nouvelle
vue dans la fenêtre de données.

Toutes les autres opérations d'édition sont également accessibles via le menu contextuel.
Cliquez pour ce faire avec le bouton droit de la souris directement sur la vue que vous venez
de créer. Les principales commandes de menu sont "Renommer" et "Ouvrir" :
● La commande de menu "Renommer" permet d'attribuer à la vue un nom significatif.

Remarque
Si vous renommez une vue dans l'Explorateur WinCC, utilisez un nom de vue une seule
fois. Le logiciel contrôle si le nouveau nom existe. Les noms de vue doubles peuvent
entraîner des conflits lors de l'accès via VBA ou lors de la dynamisation.

● La commande de menu "Ouvrir" permet d'ouvrir la vue sous Graphics Designer pour l'éditer.

Configuration avec Graphics Designer


Graphics Designer est conçu et s'utilise comme un programme de dessin. Vous pouvez
intégrer dans votre vue par glisser-déplacer un élément choisi dans la palette d'objets. Vous

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 77
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

positionnez ensuite l'élément dans la vue et l'adaptez à vos besoins en modifiant la taille, la
couleur ou d'autres options de visualisation.

Aides
En plus des objets standard tels que traits, rectangles ou cercles, vous trouverez dans WinCC
une bibliothèque complète d'objets tels que tuyauteries, réservoirs ou moteurs.
Vous pouvez également importer des dessins réalisés avec un autre programme graphique.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Système graphique (Page 54)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

MDM - WinCC: Informations générales


78 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

2.5.4 Réaction aux entrées de l'opérateur

Présentation
Pour que l'opérateur puisse assurer la conduite du process au Runtime, vous devez prévoir
dans vos vues des éléments actifs.
Afin que la conduite soit aussi intuitive et simple que possible, WinCC propose des éléments
Windows standard préconçus : bouton, case à cocher, réglette, champ d'E/S et autres.

Configuration avec Graphics Designer


Comme tous les éléments de vue, vous intégrerez également les éléments actifs dans vos
vues sous Graphics Designer.
L'insertion de l'élément dans la vue ouvre automatiquement le dialogue de configuration qui
vous permettra de définir les principaux paramètres de visualisation et de comportement.

Association d'événements particuliers à des actions


En plus du dialogue de configuration, il existe pour chaque élément un dialogue comprenant
une liste complète des propriétés de l'objet.
Vous accédez au dialogue "Propriétés de l'objet" par le menu contextuel.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 79
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Le dialogue "Propriétés de l'objet" permet d'associer des actions aux éléments de vue. Ces
actions seront déclenchées au Runtime par des événements. Pour un bouton, ce sera p. ex.
l'événement "Clic de souris". Lorsque l'événement défini survient, l'action, un changement de
vue p. ex., est exécutée.

Voir aussi
Système graphique (Page 54)
Visualisation de process (Page 76)
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.5.5 Accès aux valeurs de process

Présentation
Pour pouvoir accéder sous WinCC aux valeurs de process actuelles des automates
programmables, vous devez configurer une liaison entre WinCC et les automates
programmables.

MDM - WinCC: Informations générales


80 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec WinCC Explorer


Etant donné que la création d'une liaison fait partie des tâches centrales concernant l'ensemble
du projet, vous utiliserez pour ce faire WinCC Explorer.
La première étape consiste à sélectionner le canal. Utilisez la commande de menu "Ajouter
un nouveau pilote de communication" du menu contextuel du composant "Gestion des
variables".

Vous pourrez sélectionner ensuite le canal voulu dans une boîte de sélection.
De nombreux canaux prennent en charge plusieurs protocoles de communication. WinCC
Explorer affiche les protocoles supportés sous le canal. L'exemple ci-après montre la sélection
du canal SIMATIC S7 PROTOCOL SUITE (le canal pour l'automate programmable SIMATIC
S7) et le protocole de communication MPI. La combinaison du canal et du protocole de
communication détermine l'unité de canal utilisée par WinCC.
Indiquez sous l'unité de canal la liaison à l'automate programmable.
L'automate programmable connecté est finalement affiché dans WinCC Explorer comme
entrée sous l'unité de canal.

Création de variables de process


Pour que vous ne soyez pas obligé d'entrer des adresses numériques dans la zone de
mémoire de l'automate programmable, vous pouvez créer les variables de process sous
WinCC. Vous attribuez à chaque variable de process un nom unique sous lequel elle sera
accessible dans le projet.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 81
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Les variables de process sont également créées sous WinCC Explorer. Chaque variable de
process étant exclusivement associée à un automate programmable déterminé, les variables
de process sont affichées dans WinCC Explorer comme objets de l'automate programmable
associé.

Simplification avec SIMATIC S7


La configuration est particulièrement simple si vous utilisez un automate programmable de
type SIMATIC S7. Vous ne serez pas obligé dans ce cas de créer les variables de process
manuellement étant donné que vous aurez directement accès sous WinCC à la table des
mnémoniques de STEP 7.

Utilisation des variables de process


Les valeurs d'une variable de process peuvent être visualisées via des éléments de vue. Vous
pouvez par exemple faire afficher la valeur sous forme de chiffre ou visualiser ses variations
à l'aide d'un bargraphe. Vous pouvez également, à l'aide d'éléments de vue appropriés, donner
la possibilité à l'opérateur de définir lui-même la valeur d'une variable, c.-à-d. d'écrire la
variable. Il suffit dans ce cas de prévoir un champ d'E/S dans lequel l'opérateur pourra entrer
une consigne.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Affichage des valeurs de process actuelles (Page 83)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Communication (Page 65)

MDM - WinCC: Informations générales


82 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

2.5.6 Affichage des valeurs de process actuelles

Présentation
Les valeurs de process sont en principe visualisables à l'aide des éléments de vue
dynamisables. Vous avez plusieurs possibilités pour afficher une température actuelle p. ex. :
● Vous pouvez afficher la température sous forme numérique, c.-à-d. de chiffre dans un
champ d'E/S.
● Vous pouvez dessiner un simple thermomètre et faire varier la longueur de l'objet bargraphe
en fonction de la valeur de la température.
● Vous pouvez utiliser un contrôle OCX préprogrammé représentant p. ex. un instrument à
aiguille.

Configuration avec Graphics Designer


A noter, indépendamment du type de l'élément de vue sélectionné : l'affichage doit être modifié
automatiquement dès que la valeur du process est modifiée dans l'automate programmable.
Pour y parvenir, vous devez associer la propriété d'objet dynamique (p. ex. la valeur à afficher
dans le champ d'E/S) à la variable de process qui contient la valeur de process actuelle (la
température dans l'exemple ci-dessus).
Vous créerez ce lien sous Graphics Designer à l'aide du dialogue de configuration de l'élément
de vue dynamique.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 83
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

La variable liée détermine la valeur affichée. Le rafraîchissement détermine l'intervalle au bout


duquel la valeur affichée est comparée à la valeur actuelle et éventuellement mise à jour. Dans
l'exemple ci-dessus, le rafraîchissement intervient deux fois par seconde (intervalle de 500
ms).

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Visualisation de l'évolution des valeurs de process (Page 87)
Accès aux valeurs de process (Page 80)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.5.7 Archivage des valeurs de process

Présentation
WinCC permet d'enregistrer les valeurs de process dans des archives de valeurs de process.
Ces archives pourront vous servir à afficher et exploiter p. ex. l'évolution des valeurs de
process dans le temps.

MDM - WinCC: Informations générales


84 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec Tag Logging


Les archives de valeurs de process sont créées et gérées sous Tag Logging. Vous démarrez
Tag Logging à l'aide du menu contextuel de WinCC Explorer. En concordance avec WinCC
Explorer, Tag Logging possède une fenêtre propre de navigation et de données.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 85
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Archiv Wizard
L'assistant d'archivage Archiv Wizard vous aide à créer les archives de valeurs de process.
Vous trouverez Archiv Wizard dans le menu contextuel du point "Archive" dans la fenêtre de
navigation de Tag Logging.

Archiv Wizard vous guide à travers les différentes étapes de création d'une archive.
Lorsque la création a été achevée avec succès, l'archive de valeurs de process est affichée
dans la fenêtre de données de Tag Logging. La liste des variables de process à enregistrer
dans cette archive est affichée dans la fenêtre au bas de l'écran.
Le menu contextuel permet en outre d'effectuer d'autres paramétrages tels que p. ex. la
périodicité d'enregistrement des valeurs dans l'archive de valeurs de process.

MDM - WinCC: Informations générales


86 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Accès aux valeurs de process (Page 80)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Système d'archivage (Page 60)

2.5.8 Visualisation de l'évolution des valeurs de process

Présentation
WinCC permet de visualiser l'évolution des valeurs de process dans le temps. Il faut pour ce
faire avoir accès aux valeurs de process du passé. Les valeurs de process à afficher doivent
par conséquent avoir été enregistrées dans une archive de valeurs de process.

Configuration avec Graphics Designer


Pour accéder à l'archive de valeurs de process et afficher les données sous forme de
graphique ou de tableau, WinCC propose trois éléments de vue :
● WinCC Online Trend Control pour l'affichage sous forme de graphique
● WinCC Function Trend Control pour le traitement graphique de variables. La fonction Trend
Control vous permet de représenter les valeurs comme fonction d'une autre variable.
● WinCC Online Table Control pour l'affichage sous forme de tableau
Vous pouvez intégrer le contrôle voulu dans votre vue sous Graphics Designer en le faisant
simplement glisser de la palette d'objets dans votre vue. Vous trouverez les contrôles dans
l'onglet "Controls" de la palette d'objets de Graphics Designer.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 87
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Liaison à l'archive
L'intégration du contrôle dans votre vue ouvre automatiquement le dialogue de configuration
du contrôle. Spécifiez ici la variable de process à afficher dans le contrôle. Sélectionnez

MDM - WinCC: Informations générales


88 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

comme "Sélection de données" l'entrée "1 - Variables d'archive" et sous "Nom de variable"
l'archive qui contient les valeurs de process enregistrées pour les variables de process.

Au Runtime, le contrôle affichera l'évolution des données de process archivées.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Archivage des valeurs de process (Page 84)
Affichage des valeurs de process actuelles (Page 83)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Système d'archivage (Page 60)

2.5.9 Génération et archivage d'alarmes

Présentation
Par les alarmes vous informez l'opérateur des états de fonctionnement ou pannes du process.
Les alarmes sont visualisées au Runtime dans un affichage particulier.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 89
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec Alarm Logging


Les alarmes sont configurées sous Alarm Logging. Vous démarrez Alarm Logging à l'aide du
menu contextuel du composant du même nom sous WinCC Explorer.

Création du système de signalisation


Avant de pouvoir créer et configurer des alarmes, vous devez créer le système de signalisation.
Vous aurez à définir les points suivants :
● les blocs d'alarmes à intégrer dans les alarmes
● les classes d'alarmes à créer
L'assistant System Wizard vous aidera à créer le système de signalisation. Vous trouverez
l'assistant System Wizard dans la barre d'outils d'Alarm Logging.

Après avoir créé le système de signalisation avec l'assistant, vous pourrez créer et configurer
les alarmes.

MDM - WinCC: Informations générales


90 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec Graphics Designer


Un afficheur de messages préconfiguré est disponible dans WinCC pour l'affichage des
alarmes : WinCC Alarm Control.
Vous pouvez intégrer WinCC Alarm Control dans l'une de vos vues sous Graphics Designer
en le faisant simplement glisser de la palette d'objets dans votre vue. Vous trouverez WinCC
Alarm Control dans l'onglet "Contrôles" de la palette d'objets de Graphics Designer.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 91
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Au Runtime, l'Alarm Control affiche les alarmes sous forme de tableau.

Voir aussi
Système d'archivage (Page 60)
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Système de signalisation (Page 57)

2.5.10 Documentation de processus et d'événements

Présentation
Il existe différents types de journaux selon les données à documenter, p. ex. valeurs de process
ou alarmes. Lors de la configuration, la procédure à suivre dépend largement du type de
journal.

Configuration avec Report Designer


La création de la mise d'un journal est effectuée sous Report Designer.
Il existe cependant des journaux préconfigurés pour la plupart des applications. Il suffira dans
ce cas, lors de la configuration, d'établir une liaison entre ces journaux préconfigurés et vos
propres archives. Le lien à une archive est nécessaire car un journal contient généralement
aussi des données du passé qui ne figurent plus, au moment de l'impression, dans les
variables de process.
Report Designer permet également d'éditer les journaux préconfigurés. Cette méthode est
généralement plus rapide et plus simple que la création d'un journal.
Vous trouverez les journaux préconfigurés dans la fenêtre de navigation de WinCC Explorer
sous "Report Designer". Quand vous marquez l'entrée "Mises en page", les mises en pages
disponibles apparaissent dans la fenêtre des données.
Pour ouvrir un modèle sous Report Designer, sélectionnez la commande "Edition" dans le
menu contextuel. Autre méthode : démarrez Report Designer, puis ouvrez le modèle à l'aide
de la commande de menu "Fichier".

MDM - WinCC: Informations générales


92 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Eléments de modèle statiques et dynamiques


Chaque modèle de page se compose d'objets statiques et dynamiques :
● Les éléments de modèle statiques apparaissent sous la même forme sur chaque page
imprimée, p. ex. une barre de titre ou un logo d'entreprise.
● Les éléments de modèle dynamiques sont mis à jour au Runtime par WinCC en fonction
des valeurs actuelles issues du process. Lors de la configuration sous Report Designer,
vous créez simplement pour ces données un affichage par défaut.

Configuration avec l'Explorateur WinCC


Les travaux d'impression définissent la périodicité d'impression des journaux.
Pour les journaux les plus courants, il existe des travaux d'impression prédéfinis qu'il vous
suffira d'adapter.
Les travaux d'impression sont édités sous WinCC Explorer.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 93
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Système de journalisation (Page 63)

2.5.11 Interdiction d'accès

Présentation
Les erreurs de conduite d'une machine ou d'un process peuvent avoir des conséquences
fatales. Certaines fonctions doivent par conséquent être réservées aux seuls opérateurs
autorisés.

MDM - WinCC: Informations générales


94 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec User Administrator


User Administrator permet d'attribuer et de gérer les droits d'accès. Vous démarrez User
Administrator à l'aide du menu contextuel de WinCC Explorer.

Création d'utilisateurs et de groupes d'utilisateurs


La première étape consiste à créer les groupes et leurs droits. Vous créez ensuite les
utilisateurs et les affectez aux groupes.

Attribution de droits
Dans la fenêtre de données de User Administrator, il existe déjà divers droits prédéfinis dont
vous aurez fréquemment besoin. Pour affecter un droit particulier à un utilisateur ou un groupe
d'utilisateurs, cliquez sur la case à cocher dans la colonne droite.

Configuration avec Graphics Designer


Les paramétrages réalisés sous User Administrator n'ont en soi pas encore d'effet. Pour
interdire une opération de conduite donnée, vous devrez dans une seconde étape protéger
directement l'élément de vue concerné. Vous définissez pour ce faire sous Graphics Designer
les droits que l'opérateur doit posséder pour actionner l'élément de vue en question.
Les droits font partie des propriétés d'objet des éléments de vue.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 95
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration avec WinCC Explorer


Pour que l'opérateur puisse se connecter au système, vous devez également définir une
combinaison de touches pour l'ouverture de la boîte de dialogue de connexion. Ce
paramétrage s'effectue dans les propriétés du projet sous WinCC Explorer.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

MDM - WinCC: Informations générales


96 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

2.5.12 Création de projets multilingues

Présentation
Si vous voulez exporter une installation à l'étranger ou si cette dernière est destinée à des
opérateurs de différentes nationalités, WinCC doit prendre en charge plusieurs langues.
Si, à titre de traduction, vous créez une copie de l'original dans chaque langue, vous serez
obligé à l'avenir d'entrer une modification dans toutes les langues. Avec la prise en charge
des langues de WinCC, vous pouvez gérer toutes les langues dans le projet d'origine
Il existe sous WinCC deux niveaux de langue :
● La langue de l'interface utilisateur est la langue du logiciel de configuration WinCC, c.-à-d.
la langue dans laquelle s'affichent les menus, dialogues et textes d'aide de WinCC. Vous
pouvez modifier en cas de besoin la langue de l'interface utilisateur dans la commande de
menu "Outils". La langue de l'interface utilisateur n'a aucune influence sur les données de
projet. Vous pouvez ainsi créer un projet en russe avec une interface utilisateur WinCC
française.

● La langue d'exécution est la langue que l'opérateur du process verra s'afficher au Runtime.
La langue d'exécution est définie dans le WinCC Explorer dans le dialogue "Propriétés -
Ordinateurs".

● Vous pouvez également prévoir dans votre projet un élément de vue (un bouton ou une
zone de liste déroulante p. ex.) qui permettra à l'opérateur de changer lui-même de langue
au Runtime.

Configuration avec Text Library


La traduction des textes doit d'abord être enregistrée dans votre projet afin qu'ils puissent être
affichés dans la langue voulue au Runtime.
Pour faciliter la traduction et la gestion des éléments de texte (alarmes p. ex.) multilingues,
WinCC met à votre disposition l'éditeur Text Library. Text Library permet de regrouper les
textes à localiser et de les traduire dans un tableau. Si vous voulez faire traduire les textes
par un traducteur externe qui ne possède pas WinCC, vous pouvez exporter les tableaux pour
traduction dans d'autres programmes.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 97
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Démarrez Text Library sous WinCC Explorer.

Configuration avec Graphics Designer


Les textes des vues et éléments de vue (textes statiques ou textes de bouton p. ex.) ne sont
pas traduit sous Text Library mais directement dans la vue concernée. Vous devrez
éventuellement adapter la taille des éléments de vue à la longueur de la traduction. Chaque
élément doit être suffisamment long pour contenir le texte dans la langue où les termes sont
les plus longs.
Lors de la configuration, vous pouvez basculer sous Graphics Designer d'une langue à l'autre
à l'aide de la commande de menu "Affichage > Langue".

Exportation dans d'autres applications


Vous pouvez exporter les textes pour les faire traduire en dehors de WinCC et les réimporter
ensuite. Text Library vous permet d'exporter et de réimporter les textes en format csv via le
menu "Fichier".
Si vous gérez des quantités importantes de texte dans Text Library, vous pouvez utiliser un
outil pouvant traiter des données massives comme p. ex. le SmartTool "Outil de configuration
pour Excel" de WinCC comme alternative à l'importation et l'exportation des textes.

MDM - WinCC: Informations générales


98 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

2.5.13 Exécution et test de projets

Présentation
Le logiciel WinCC Runtime est nécessaire pour l'exécution de vos projets. Si le logiciel Runtime
a été installé en même temps que le logiciel de configuration, vous n'avez pas besoin de
changer de poste de travail pour exécuter le test.

Configuration avec WinCC Explorer


Avant d'activer votre projet pour la première fois, il vous faudra définir les propriétés de
Runtime. Utilisez pour ce faire le dialogue "Propriétés - Ordinateur". Pour accéder à ce
dialogue ouvrez le menu contextuel du composant "Ordinateur" sous WinCC Explorer.
Dans l'onglet "Démarrage", vous définirez les composants Runtime à activer et les fonctions
à mettre à disposition au Runtime. Si votre projet contient p. ex. des actions cycliques, vous
devez activer le composant "Global Script Runtime".
Pour profiter des meilleures performances possibles, n'activez que les composants dont vous
avez effectivement besoin.

Dans l'onglet "Graphics Runtime", vous définirez les vues à afficher lors de l'activation du projet
(vue d'accueil) et la présentation du projet WinCC à l'écran.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 99
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Activer un projet
Après avoir défini les propriétés du Runtime, vous pourrez activer le projet. Vous trouverez la
commande "Activer" dans le menu "Fichier" sous WinCC Explorer ou cliquez sur l'icone dans
la barre d'outils.

Lors de l'activation, WinCC démarre les composants sélectionnés du logiciel Runtime. Vous
pourrez alors utiliser et tester le projet.

WinCC Simulator
WinCC Simulator vous permet de tester votre projet WinCC pendant la phase de
développement sans périphérie de process connectée ou avec périphérie de process
connectée, mais sans process en cours.
● Vous pouvez définir une valeur fixe pour une variable.
● Vous pouvez faire varier automatiquement la valeur d'une variable, la variation pouvant
être croissante, décroissante, sinusoïdale ou aléatoire.
Vous pouvez installer WinCC Simulator à l'aide du programme d'installation de WinCC.

Test du projet
Nous vous recommandons de tester les projets créés sous WinCC de façon exhaustive et
systématique. Dans un premier temps, par module avec des valeurs de variable simulées,
dans un second temps avec toutes les fonctionnalités et tous les composants d'automatisation.

MDM - WinCC: Informations générales


100 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Configuration en ligne
Si le test révèle une erreur, vous pouvez y remédier immédiatement sous WinCC sans
interrompre le process. Basculez pour ce faire avec la combinaison de touches <Alt+Tab>
dans le logiciel de configuration. Configurez la modification, enregistrez les données et
retournez au logiciel Runtime. Le process continue à fonctionner sans interruption avec les
nouvelles données.

Désactiver le projet
Pour désactiver votre projet, basculez avec la combinaison de touches <Alt+Tab> dans le
logiciel de configuration. Cliquez sur le bouton "Désactiver" de la barre d'outils de WinCC
Explorer pour arrêter le Runtime. Vous pouvez également affecter cette fonction à un bouton
dans l'une de vos vues.

Voir aussi
Guide de réalisation de projets (Page 101)
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)
Accord de licence (Page 39)

2.5.14 Guide de réalisation de projets

Ordre chronologique optimal


Sous WinCC, certaines étapes de configuration complètent une opération précédente. Vous
ne pourrez donc exécuter certaines opérations qu'à condition d'en avoir exécuté préalablement
une autre.
L'organigramme ci-après vous fournit un "fil conducteur" qui vous guidera lors de la
configuration de vos projets.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 101
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Opérations obligatoires

Opérations facultatives

MDM - WinCC: Informations générales


102 Manuel système, 11/2008,
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 103
Présentation du système WinCC
2.5 Configurer sous WinCC V5.

Voir aussi
Schéma de fonctionnement de WinCC (Page 68)

MDM - WinCC: Informations générales


104 Manuel système, 11/2008,
Migration 3
3 Ressources

3.1 Introduction

Introduction
Vous trouverez dans ce chapitre des indications concernant la migration de projets ayant été
créés avec une version WinCC antérieure à V7.0.

Déroulement pour la migration sur WinCC V7.0


WinCC V7.0 se distingue des versions précédentes essentiellement par les possibilités de
représentation des données Runtime. Si vous voulez travailler dans WinCC V7.0 avec un
projet ayant été créé avec WinCC V6.x, il vous faut adapter en conséquence les données de
projet par la fonction de migration.
La conversion des vues et des bibliothèques est impérative dès lors qu'il y a migration sur
WinCC V7.0. WinCC V7.0 met à cet effet à votre disposition le Project Migrator qui convertit
les vues et les bibliothèques. Vous pouvez également convertir manuellement les vues et les
bibliothèques par le biais du Graphics Designer.
Les données de configuration et les données Runtime d'un projet sont automatiquement
converties à l'ouverture de l'ancien projet.
Avant la migration, il est recommandé de sauvegarder la version originale du projet. Vous
trouverez des informations à ce sujet dans WinCC Information System, sous "Travailler avec
WinCC" > "Travailler avec des projets" > "Dupliquer et archiver des projets".

Fichiers transférés dans WinCC V6.0


Pour le transfert des données, WinCC Historian (serveur central d'Archives) est remplacé par
WinCC CAS à partir de WinCC V6.2.
Si vous avez utilisé WinCC Historian (serveur central d'Archives) sous WinCC 6.0, vous
pouvez continuer d'utiliser le serveur après la migration.
Si vous n'avez pas transféré de données dans WinCC 6.0, effectuez la migration de votre
projet vers WinCC 7.0 et utilisez au besoin WinCC CAS.

Projets multipostes
Dans WinCC V7.0, si vous voulez travailler avec un projet multiposte ayant été créé avec
WinCC V6.x, convertissez alors les divers projets multipostes de tous les serveurs du système.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 105
Migration
3.2 Conditions préalables à la migration

Systèmes redondants en cours de fonctionnement


Vous pouvez faire évoluer un projet en un système redondant sans pour autant interrompre
le projet. Effectuez à cet effet la mise à niveau des serveurs, des clients à projet local et des
clients sans projet local, et ce dans un ordre déterminé. Vous en trouverez une description
détaillée au chapitre "Perfectionner un système redondant en cours de fonctionnement".

PRUDENCE
Pour ne pas entraver le fonctionnement de l'installation, il vous faut respecter l'ordre décrit
et effectuer toutes les étapes sans interruption prolongée.
Un client ne doit être lié qu'à un serveur sur lequel la même version de WinCC est installée.

Voir aussi
Migration de projets WinCC à partir de V6.0 (Page 109)
Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0 (Page 107)
Conditions préalables à la migration (Page 106)

3.2 Conditions préalables à la migration

Introduction
Vous pouvez effectuer la migration d'un projet WinCC sur n'importe quel ordinateur sur lequel
vous avez installé WinCC V7.0. Le Project Migrator fait également partie de l'installation
standard de WinCC V7.0.

Conditions
Les conditions nécessaires sont les suivantes pour l'ordinateur sur lequel vous effectuez la
migration :

  Requis
Système d'exploitation Les exigences requises sont décrites dans les chapitres
CPU "Configurations requises en matériel" et "Configurations requises en
logiciel" dans le guide d'installation.
RAM
Espace mémoire libre sur le en outre au moins la taille de la base de données CS
disque dur
Droits d'utilisateur droits d'administrateur locaux
Version WinCC installée WinCC V7.0
Version WinCC Données sur WinCC V6.x
le projet

MDM - WinCC: Informations générales


106 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.3 Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0

Requis
Licences1) ● le cas échéant, nouvelle licence RC ou licence RT pour Power Tags
● le cas échéant, licence supplémentaire pour Archive Tags
Etat du système WinCC fermé :
● Runtime désactivé
● Editeurs WinCC fermés
● WinCC Explorer fermé
1)
L'accord de licence de WinCC V7.0 est différent pour la version WinCC V6.0. De nouvelles
licences RT ou RC sont requises. Si vous avez configuré dans votre projet plus de 512
variables d'archives, vous avez en outre besoin d'une licence pour Archive Tags. Vous
trouverez des informations détaillées au chapitre "Mettre à niveau des licences" et dans WinCC
Information System, sous "Accord de licence".

3.3 Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0

Introduction
WinCC offre par le biais de la version 7.0 des fonctions inédites et plus complètes par rapport
aux versions précédentes. Vous trouverez au chapitre "Quelles nouveautés apporte WinCC
V7?" un récapitulatif des nouveautés. Les paragraphes suivants contiennent des informations
essentielles concernant la migration des projets.

Différences principales entre V7.0 et V6.2


WinCC V7.0 se différencie par les caractéristiques suivantes :
● On utilise dans WinCC V7.0 de nouveaux contrôles pour représenter des alarmes, des
courbes et des tableaux. Il est possible de continuer d'utiliser les contrôles des projets
convertis.
● De nouveaux boutons et objets utilisateur sont utilisés dans WinCC V7.0. Il est possible de
continuer d'utiliser les boutons et objets utilisateur des projets convertis.
● Vous pouvez définir un design global et un schéma de couleurs global pour le projet WinCC.
● La gestion de texte pour la création de projets multilingues a été modifiée. En plus de
l'éditeur "Text Library", Text Distributor est également disponible pour l'exportation/
l'importation des données. L'outil SmartTool "Easy Languages" est supprimé. Vous
trouverez de plus amples informations dans WinCC Information System, sous "Création
de projets multilingues".
● Autodesk Volo View Control ne fait plus partie de la livraison.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 107
Migration
3.3 Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0

Différences entre V7.0 et V6.0


WinCC V7.0 se différencie de V6.0 par les caractéristiques suivantes :
● Dans WinCC V7.0, le serveur centralisé d'archives/WinCC (WinCC CAS) est mis en oeuvre
pour la réalisation d'un concept d'archivage centralisé. Dans WinCC V6.0, WinCC Historian
est mis en oeuvre.
– Si vous avez utilisé WinCC Historian comme serveur central d'archives sous WinCC
6.0, vous pouvez continuer d'utiliser le serveur après la migration. Le concept de WinCC
V6.0 est aussi supporté par la V7.0 après la migration de projets.
– Si vous n'avez pas mis en oeuvre WinCC Historian dans WinCC V6.0, mais souhaitez
utiliser un serveur centralisé d'archives à partir de WinCC V7.0, utilisez le CAS WinCC.
● Vous ne pouvez pas utiliser de lecteurs de disques durs ou disquettes mettant en oeuvre
un algorithme de compression de données.
● SQL Server 2005 est utilisé comme base de données à la place de SQL Server 2000.

Restrictions
Les divergences entres WinCC V6.x et WinCC V7.0 occasionnent certaines restrictions dont
il vous faut tenir compte lors de la migration d'un projet, à savoir :
● Système d'exploitation : ‌
WinCC V7.0 ne fonctionne plus sur Windows 2000. Pour toute assistance technique lors
de la mise à niveau sur Windows XP, Vista ou Windows Server 2003, veuillez vous adresser
à la Hotline de Microsoft.

Pilote de communication
Le canal "SIMATIC S5 Ethernet TF" que vous pouviez utiliser jusqu'à WinCC V6.2 sous
Windows 2000 n'est plus livré avec WinCC V7.0. Reconfigurez ce canal sur le canal "Simatic
S5 Ethernet Layer 4". La DLL de canal "Applicom Multi Protocol Suite" est disponible sur
demande pour WinCC V7.

Windows DDE
Le canal Windows DDE est compris dans la livraison étant donné qu'il est compatible aux
versions WinCC antérieures. Il est toutefois recommandé de créer de nouveaux couplages
via le canal "OPC".

Nouveaux travaux d'impression standard et mises en page et ceux n'étant plus utilisés
WinCC V7.0 a permis d'introduire de nouveaux travaux d'impression standard et de nouvelles
mises en page pour les nouveaux contrôles. Pour les contrôles antérieurs à WinCC V7.0, vous
pouvez continuer d'utiliser les travaux d'impression standard et mises en page respectifs.
Après la migration, toutes les mises en page existant jusque là sont mémorisées dans le sous-
répertoire "Indépendant de la langue" du répertoire "Report Designer" dans WinCC Explorer.
Les travaux d'impression standard et les mises en pages suivants ne peuvent plus être utilisés
dans WinCC V7.0 :

MDM - WinCC: Informations générales


108 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

● @Report Alarm Logging RT Revolving archive (travail d'impression)


● @Report Alarm Logging RT Sequence archive (travail d'impression)
● @alrtfoa.RPL (mise en page)
● @alrtuma.RPL (mise en page)
Utilisez en alternative les travaux d'impression et les mises en pages suivants :
● @Report Alarm Logging RT ShortTerm archive New (travail d'impression)
● @Report Alarm Logging RT Sequence archive New (travail d'impression)
● @CCAlgRtShortTermArchive.RPL (mise en page)
● @CCAlgRtSequenceArchive.RPL (mise en page)

3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

3.4.1 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Introduction
Ce chapitre décrit la migration de projets monopostes, de projets multipostes et de clients à
projet local ayant été créés avec WinCC V6.x.
Le Project Migrator vous permet de convertir les vues et les bibliothèques. Vous pouvez
également convertir manuellement les vues et les bibliothèques par le biais du Graphics
Designer.
Les données de configuration et les données Runtime d'un projet sont automatiquement
converties à l'ouverture de l'ancien projet.
Lors de la migration, il n'existe aucune différence entre projets monopostes, projets multipostes
et clients à projet local.

Remarque
Vous ne pouvez démarrer qu'une seule fois la migration d'un projet.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 109
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Voir aussi
Mettre à niveau des licences (Page 111)
Diagnostic de la migration (Page 131)
Etapes supplémentaires (Page 116)
Migration des projets multipostes (Page 114)
Pour convertir les données WinCC (Page 112)
Préparations pour la migration (Page 110)

3.4.2 Préparations pour la migration

Introduction
Pour la migration de projets ayant été créés avec WinCC V6.x, utilisez le Project Migrator de
WinCC V7.0. Le Project Migrator s'affiche soit dans la langue de l'interface du système
d'exploitation, soit en anglais.
Le projet doit se trouver sur l'ordinateur sur lequel vous effectuez la migration. Dans la
description suivante, cet ordinateur est appelé "ordinateur de migration". Utilisez le Project
Duplicator pour copier le projet sur l'ordinateur de migration. Si vous voulez effectuer la
migration des données Runtime, il ne faut pas que le projet soit activé en Runtime lors de la
duplication. Vous trouverez des informations sur la duplication de projets dans WinCC
Information System, sous "Travailler avec des projets" > "Dupliquer et archiver des projets".

Remarque
Sauvegardez le projet avant la migration. En cas d'échec de migration, vous pouvez ainsi
accéder à tout moment à une copie de l'original du projet.

Temps nécessaire
Le Project Migrator indique avant le début de la migration le temps estimé pour l'opération. La
durée effective dépend de la taille du projet faisant objet de la migration et de la capacité de
l'ordinateur utilisé d'où l'éventualité d'une divergence considérable par rapport au temps
estimé.
La migration des données de configuration dure normalement moins d'une heure. Le temps
nécessaire lors de la migration des données Runtime varie selon le nombre d'alarmes et de
variables. L'opération peut prendre plusieurs heures.

MDM - WinCC: Informations générales


110 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Voir aussi
Pour convertir les données WinCC (Page 112)
Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0 (Page 107)
Conditions préalables à la migration (Page 106)
Mettre à niveau des licences (Page 111)

3.4.3 Mettre à niveau des licences

Introduction
L'accord de licence pour WinCC avant WinCC V6.2 est différent de celui des versions
précédentes. Toutes les licences doivent être mises au niveau V7.0. Vous avez besoin de
nouvelles licences RT ou de nouvelles licences RC.
Vous pouvez mettre à jour l'accord de licence lors de l'installation de WinCC V7.0 ou
ultérieurement. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans WinCC Information System,
sous "Accord de licence".
Pour éviter un changement en mode de démonstration lors de la migration, il vous faut mettre
à niveau les licences et ce, avant la migration.

Remarque
Si vous utilisez une licence Upgrade, les autorisations pour WinCC V6.x sont transformées
en licences V7.0 lors de la mise au niveau WinCC V7.0.

Mise à niveau des licences


Si vous avez acquis un progiciel WinCC Upgrade V6.x, mettez à niveau vos licences avec le
support de données Powerpack fourni avec licence de mise à niveau. Les licences existantes
seront transformées en licences WinCC V7.0.

Marche à suivre
1. Enfichez la clé USB de WinCC dans l'emplacement USB.
2. Démarrez l'Automation License Manager via le menu de démarrage. Sélectionnez dans la
fenêtre de navigation le lecteur sur lequel se trouve la licence à mettre à niveau.
Sélectionnez cette licence dans le tableau.
3. Sélectionnez la commande "Clé de licence" > "Mise à niveau...". La procédure de mise à
niveau démarre.
4. Le processus de mise à niveau se termine par le transfert sur le lecteur local de la licence
mise à niveau.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 111
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Voir aussi
Etapes supplémentaires (Page 116)
Préparations pour la migration (Page 110)

3.4.4 Pour convertir les données WinCC

Introduction
La migration du projet dans WinCC V7.0 englobe non seulement les données de configuration
et les données Runtime, mais également la conversion des vues et des bibliothèques. La
conversion des vues et des bibliothèques est impérative. Les données de configuration et les
données Runtime d'un projet sont automatiquement converties à l'ouverture de l'ancien projet.

Remarque
Un projet ne peut émigrer qu'une seule fois.
Sauvegardez le projet avant la migration. En cas d'échec de migration, vous pouvez ainsi
accéder à tout moment à une copie de l'original du projet.

Conversion de vues et de bibliothèques


Pour convertir les vues et bibliothèques :
● La conversion s'effectue en une seule étape avec le Project Migrator. Le Project Migrator
identifie automatiquement la version du projet source et désactive en fonction de cela
certaines options pour la conversion.
● Vous pouvez également convertir manuellement et individuellement les vues et
bibliothèques en sélectionnant la fonction suivante dans WinCC Explorer, dans le menu
contextuel du Graphics Designer :
– Convertir bibliothèque de projet
– Convertir bibliothèque globale
– Convertir des vues

Restrictions
Les vues ne peuvent être converties que si elles ne contiennent pas de "Unknown Objects".
"Unknown Objects" sont des objets de vue dont le serveur respectif n'est pas installé, par
exemple des ActiveX Controls non enregistrés.

MDM - WinCC: Informations générales


112 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Remarque
Configurez les vues et les bibliothèques uniquement si Runtime n'est pas actif.
Pour les systèmes multipostes, effectuez la conversion sur le serveur.
Vous ne pouvez pas interrompre la conversion des vues pendant la migration.
Au bout de 18 heures, la conversion des vues et bibliothèques est interrompue en cours de
migration.
Si une erreur se produit lors de la migration des vues et bibliothèques via Project Migrator,
la migration ne s'interrompt pas. Le Project Migrator écrit un message d'erreur dans un fichier
de diagnostic et traite le composant suivant. Une fois la migration terminée, le Project Migrator
signale l'erreur.
WinCC consigne dans un fichier Log appelé CONVERT.LOG les messages d'erreur et les
avertissements. Le fichier CONVERT.LOG se trouve dans le répertoire graphique "GraCS"
du projet WinCC actuel.

IMPORTANT
La conversion des bibliothèques via le menu contextuel du Graphics Designer commence
dès que vous avez choisi l'inscription. Aucune confirmation n'est demandée.
Une fois que des vues ont été enregistrées ou converties avec WinCC V7.0, il n'est plus
possible de les ouvrir avec une version antérieure de WinCC.
La conversion des vues et bibliothèques ne peut pas être annulée. Il n'est pas possible de
reconvertir des vues de WinCC V7.0 en vues de WinCC V6.x.
La sélection en Runtime d'une vue non convertie peut provoquer un dysfonctionnement de
WinCC.

Convertir la bibliothèque de projet et la bibliothèque globale


Vous trouverez dans la bibliothèque de projet des objets graphiques spécifiques au projet que
vous avez créés pour votre projet. Si vous avez travaillé avec une bibliothèque de projet, il
vous faut convertir la bibliothèque.
Si vous voulez accepter la bibliothèque globale utilisée jusqu'ici, il vous faut également la
convertir.

Conditions pour la migration


Le projet doit se trouver sur l'ordinateur sur lequel vous effectuez la migration. Utilisez le Project
Duplicator pour copier le projet sur l'ordinateur de migration. Vous trouverez des informations
sur la duplication de projets dans WinCC Information System, sous "Travailler avec des
projets" > "Dupliquer et archiver des projets".
Avant la migration, il vous faut quitter WinCC :
● Désactiver Runtime
● Quitter WinCC Editors
● Fermer WinCC Explorer

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 113
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Marche à suivre
1. Dans le menu Démarrer du système d'exploitation, ouvrez "Simatic > WinCC > Tools >
Project Migrator". La fenêtre d'accueil du Project Migrator "CCMigrator - Etape 1 / 3" s'ouvre.
2. Cliquez sur le bouton "Suivant".
La fenêtre "CCMigrator - Etape 2 / 3" s'ouvre.
3.
Sélectionnez via le bouton le répertoire dans lequel se trouve le projet V6.
4. Cliquez sur le bouton "Suivant".
La fenêtre "CCMigrator - Etape 3 / 3" s'ouvre. Le Projet Migrator indique les étapes de la
migration. Le Project Migrator annonce la durée estimée : "Durée estimée pour la migration :
XX heure(s) XX minute(s)". Cette indication n'est qu'une valeur approximative. La migration
d'un projet peut durer plusieurs heures.
5. Si vous ne voulez pas effectuer la migration, cliquez sur le bouton "Annuler". Le Project
Migrator est fermé. Vous pouvez redémarrer la migration à un moment ultérieur.
6. Cliquez sur le bouton "Terminer".
Le Project Migrator démarre la migration et coche toutes les étapes du projet qui ont subit
la migration.
7. Lorsque la migration a correctement été effectuée, le Project Migrator signale : "La
migration des données a correctement été effectuée".
8. Fermez la boîte de dialogue en cliquant sur le bouton "OK".
9. Avant d'adapter le projet à WinCC V7.0, il vous faut démarrer en Runtime le projet ayant
subi la migration, puis l'arrêter. Pour plus d'informations, reportez-vous au chapitre "Etapes
supplémentaires".

Voir aussi
Diagnostic de la migration (Page 131)
Migration des projets multipostes (Page 114)
Etapes supplémentaires (Page 116)
Préparations pour la migration (Page 110)
Conditions préalables à la migration (Page 106)
Mettre à niveau des licences (Page 111)

3.4.5 Migration des projets multipostes

Introduction
Les clients subissent la migration avec le projet multipostes correspondant.
Pour la migration de projets multipostes, procédez exactement comme pour la migration de
projets monopostes.

MDM - WinCC: Informations générales


114 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Sauvegardez le projet avant la migration. En cas d'échec de migration, vous pouvez ainsi
accéder à tout moment à une copie de l'original du projet.

Remarque
Selon la configuration, le client WinCC V6 accède à un ou à plusieurs serveurs.

Système multipostes avec un serveur


Dans un système multiposte, toutes les données requises sont validées sur le serveur lors de
la migration du projet multiposte.
Aucune donnée n'existe sur les clients qui sont créés dans un projet multipostes. C'est
pourquoi aucun projet client n'est créé sur les clients WinCC dans WinCC V7.0. Définissez
dans le projet multipostes les paramètres requis pour les client WinCC et le serveur préférentiel
respectif.
Après la migration, il vous faut créer un package dans un projet multipostes. Si à cet effet vous
supprimez un package existant, le nouveau package créé doit porter le même nom.
Dans l'éditeur "ServerData", sous "Mise à jour implicite", il faut que le paramètre "Importation
automatique" soit activé. Les données requises sont ainsi à la disposition des clients sans
projet local.

Système multipostes avec plusieurs serveurs


Si vous utilisez des clients à projet local dans votre projet d'origine, effectuez individuellement
la migration de chaque projet client. Procédez exactement comme pour un projet monoposte
ou pour un projet multipostes. Après la migration, créez sur les serveurs de nouveaux
packages et chargez ces derniers sur les clients. Si vous supprimez des packages existants,
les nouveaux packages créés doivent respectivement porter le nom des packages supprimés.
Il se peut que vous utilisiez dans votre système d'origine plusieurs clients à projet local ayant
les mêmes données de configuration et les mêmes données Runtime. Vous pouvez alors
effectuer la migration d'un client à projet local et le copier sur les autres clients WinCC. Utilisez
pour ce faire le Project Duplicator. Il vous faut ensuite charger sur chaque client les packages
des serveurs correspondants.

Remarque
Après la migration de systèmes multipostes, les restrictions suivantes sont à prendre en
considération :
Accès aux clients : Le démarrage commun automatique de plusieurs clients n'est plus
possible. Vous pouvez cependant activer chaque serveur dans le système par le dialogue
"Simatic Shell" pour l'accès à distance.
Désactivation de serveurs et de clients dans un système multipostes : La désactivation
commune automatique de plusieurs serveurs et clients n'est plus possible. Vous pouvez
cependant désactiver chaque serveur dans le système par le dialogue "WinCC Projects" pour
l'accès à distance.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 115
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

Voir aussi
Mettre à niveau des licences (Page 111)
Mesures d'adaptation dans le projet (Page 117)
Pour convertir les données WinCC (Page 112)

3.4.6 Etapes supplémentaires

3.4.6.1 Etapes supplémentaires

Introduction
Après la migration, il vous faut adapter certains paramètres dans votre projet :
● Adapter le nom de l'ordinateur
● Adapter au besoin les variables d'archives pilotées par le process
● Adapter et reconfigurer des variables de process
● adapter au besoin le paramètre pour "SIMATIC Logon" dans la gestion d'utilisateur
● Adapter les paramètres du schéma de couleurs global pour dynamiser les propriétés de
l'objet
● Restaurer les extensions VBA via le fichier @GLOBAL.PDT
● Adapter des projets multipostes (Charger des packages, Adapter la gestion d'utilisateur,
Configurer la liaison redondante)
● Inscrire au besoin l'option User Archives dans la liste de démarrage des propriétés
d'ordinateur WinCC
● Adapter la documentation de projet
● Adaptations pour Basic Process Control
 

Voir aussi
Diagnostic de la migration (Page 131)
Mettre à niveau des licences (Page 111)
Mesures d'adaptation dans le projet (Page 117)

MDM - WinCC: Informations générales


116 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

3.4.6.2 Mesures d'adaptation dans le projet

Adaptation du nom d'ordinateur


Si votre projet migré se trouvait à l'origine sur un autre ordinateur, le nom d'ordinateur utilisé
jusqu'ici est donc encore inscrit. Lorsque le projet est ouvert pour la première fois sur le nouvel
ordinateur, le dialogue suivant apparaît :
● "Le serveur configuré n'est pas disponible. Voulez-vous ouvrir le projet avec l'ordinateur
local comme serveur?"
Sélectionnez le bouton "Démarrer serveur local". Une fois le projet ouvert, modifiez le nom
d'ordinateur dans le dialogue "Propriétés - Ordinateur".

Adapter les variables d'archives pilotées par le process


Si vous utilisez la fonction "Compilation OS", les variables d'archives pilotées par le process
sont affectées différemment. Le nom des variables d'archives pilotées par le process n'est
plus déterminé en fonction de l'ID des variables pour données brutes. On utilise à la place le
nom des variables pour données brutes. Il vous faut convertir ces variables pour adapter
l'affectation, dans Controls par exemple. Ouvrez à cet effet le dialogue "Propriétés" des
variables d'archives et quittez le dialogue sans entrer aucune modification.
Si vous n'utilisez pas la fonction "Compilation OS", vous pouvez continuer d'utiliser sous
WinCC V7.0, dans la structure d'origine, les variables d'archives pilotées par le process.

Reconfigurer des variables de process provenant de canaux n'étant plus fournis


Lors de la migration d'un projet, si vous utilisez des canaux ne faisant plus partie de la livraison,
les liaisons correspondantes et leurs variables de process ne s'afficheront pas après la
migration dans le stock de variables. Lorsque le stock de variables est ouverte pour la première
fois, un dialogue apparaît, présentant une remarque adéquate. Vous pouvez installer
ultérieurement le pilote requis et l'utiliser sous WinCC V7.0. Vous trouverez au chapitre
"Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0" les recommandations respectives.
Avant la migration, vous pouvez aussi reconfigurer les variables de process concernées, avec
par exemple WinCC ConfigurationTool et les utiliser avec un autre pilote de communication.

Adapter le paramétrage pour "SIMATIC Logon" dans la gestion d'utilisateur


Si vous avez effectué la migration d'un projet dont la version WinCC est antérieure à V6.0
SP3, et dans lequel SIMATIC Logon a été utilisé, il vous faut vérifier le paramètre "avec/sans
SIMATIC Logon" dans User Administrator et l'adapter le cas échéant.  

Capacité de dynamisation de certaines propriétés d'objet pour le schéma de couleurs global


Vous ne pouvez pas modifier par dynamisation les propriétés des objets graphiques ayant été
définies alors que le schéma de couleurs global était activé. Si vous donnez un nouveau design
aux objets graphiques de projets convertis dans WinCC V7.0, les dynamisations concernant
l'apparence des objets n'auront plus le même effet.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 117
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

C'est pourquoi la propriété d'objet "Schéma de couleurs global" est paramétrée sur "Non" lors
de la migration. Seuls les nouveaux objets insérés sont créés avec "Oui". Si vous ne voulez
pas lier ces objets au schéma de couleurs du design global, vous pouvez adapter la propriété
pour les objets voulus.

Restaurer les extensions VBA via le fichier @GLOBAL.PDT


Le fichier "@GLOBAL.PDT" dans le répertoire <WinCC-répertoire d'installation>\Templates
contient vos extensions VBA globales, par ex. les menus personnalisés.
Lorsque vous installez WinCC V7.0, le fichier "@GLOBAL.PDT" est automatiquement
renommé en "@GLOBAL.SAV" et remplacé par le nouveau fichier "@GLOBAL.PDT".
Pour accéder à vos extensions VBA après l'installation de la mise à niveau, supprimez le
nouveau fichier "@GLOBAL.PDT" et redonnez son extension au fichier "@GLOBAL.SAV".

Projets multipostes

Charger des packages


Après la migration d'un projet multipostes, il vous faut créer des packages sur le serveur et
les charger sur les clients. Vous trouverez des informations à ce sujet dans WinCC Information
System, sous "Configuration > Systèmes multipostes > Configuration Server" ou
"Configuration Client".

Adapter la gestion d'utilisateur


Lorsque vous avez effectué la migration d'un projet avec des clients standard, les autorisations
"1000" et "1001" sont alors attribuées aux clients lors de la migration. Il est ainsi possible
d'activer et de configurer le projet à distance depuis les clients.
Dans User Administrator, si vous remplacez l'autorisation d'un client par "1002", seule
l'observation sera possible depuis ce client.

Configurer la liaison redondante


Si vous réalisez la mise à niveau d'un système redondant de WinCC V6.0, vous devez
configurer une liaison redondante supplémentaire.
Pour un système redondant, WinCC requiert depuis la version V6.2, une liaison redondante
via Ethernet, FireWire ou l'interface série.

Inscrire l'option User Archives dans la liste de démarrage des propriétés d'ordinateur WinCC
A partir de WinCC V6.0 SP2, l'option User Archives est inscrite dans la liste de démarrage des
propriétés d'ordinateur WinCC et non dans le champ "Tâches / Applications supplémentaires".
Pour appliquer ces modifications dans vos projets existants, ouvrez l'éditeur User Archives et
enregistrez vos données.
Vous pouvez également mettre à jour la liste de démarrage dans WinCC Explorer, dans le
dialogue "Propriétés - Ordinateur", onglet "Démarrage" :

MDM - WinCC: Informations générales


118 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.4 Migration de projets WinCC à partir de V6.0

1. Supprimez dans le champ "Tâches / Applications supplémentaires" l'inscription


"CCUsrAcv.exe".
2. Activez dans le champ "Ordre chronologique au démarrage du Runtime WinCC"
l'inscription "User Archives".

Adapter la documentation de projet


WinCC V7.0 met à disposition de nouveaux modèles. Lors de la migration, ce sont cependant
uniquement les modèles du projet d'origine qui sont acceptés.
Vous pouvez également utiliser les modèles de WinCC V6.x dans votre projet converti. Copiez
les modèles désirés dans le répertoire
● WinCC\Syslay
dans le répertoire
● <Répertoire de projet>\PRT

Travaux d'impression standard et mises en page n'étant plus utilisés


Les travaux d'impression standard et les mises en pages suivants ne peuvent plus être utilisés
dans WinCC V7.0 :
● @Report Alarm Logging RT Revolving archive (travail d'impression)
● @Report Alarm Logging RT Sequence archive (travail d'impression)
● @alrtfoa.RPL (mise en page)
● @alrtuma.RPL (mise en page)
Utilisez en alternative les travaux d'impression et les mises en pages standard suivants :
● @Report Alarm Logging RT ShortTerm archive New (travail d'impression)
● @Report Alarm Logging RT Sequence archive New (travail d'impression)
● @CCAlgRtShortTermArchive.RPL (mise en page)
● @CCAlgRtSequenceArchive.RPL (mise en page)

Voir aussi
Différences entre les versions précédentes et WinCC V7.0 (Page 107)
Mettre à niveau des licences (Page 111)
Préparations pour la migration (Page 110)

3.4.6.3 Adaptations pour Basic Process Control

Etapes supplémentaires pour Basic Process Control


Si vous travaillez avec Basic Process Control ou un PCS7 OS, il faut que vous laissiez l'éditeur
de projet OS se dérouler entièrement après la migration complète du projet.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 119
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

L'éditeur de projet OS vous permet de déterminer que les nouvelles vues d'alarme et les mises
en pages correspondantes seront utilisées dans le projet. Activez sur l'onglet "Données de
base", dans la zone "Les vues de base du projet diffèrent de l'état à la livraison" l'option "Valider
l'état à la livraison".

3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

3.5.1 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

Introduction
Amener étape par étape au niveau WinCC V7.0 un système redondant ayant WinCC V6.x. Le
fonctionnement de l'installation n'est en aucun cas entravé.
Veuillez lire attentivement les instructions avant de procéder à la mise à niveau.
Comparez l'état initial décrit dans les instructions brèves avec l'état de votre système et
préparez votre installation en conséquence.

Remarque
Conditions marginales pour la mise à niveau en cours de fonctionnement
Il n'est pas possible d'effectuer une mise à niveau de WinCC V5.x à WinCC V7.0 pendant le
fonctionnement. Il vous faut tout d'abord effectuer l'étape intermédiaire via la dernière version
de WinCC V6 activée.
Les systèmes multipostes, dans lesquels des clients sont utilisés sans leur projet spécifique,
ne sont pas prévus pour une mise à niveau en cours de fonctionnement.
Un client ne doit être lié qu'à un serveur sur lequel la même version de WinCC est installée.
Une mise à niveau en WinCC ServiceMode n'est pas possible.

Objectif
● Le contrôleur reste constamment en Runtime.
● Le processus est en permanence pilotable.

Déroulement
La mise à niveau comprend les phases suivantes :
1. Mise à niveau du serveur de réserve
2. Mettre à niveau les clients WinCC
3. Mise à niveau du serveur maître
4. Déterminer le serveur maître

MDM - WinCC: Informations générales


120 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

3.5.2 Instructions brèves : Installation de systèmes redondants en cours de


fonctionnement

Introduction
Vous devez perfectionner en quatre phases un système redondant en cours de
fonctionnement. Chaque phase est répartie en diverses étapes. Vous trouverez une liste des
opérations à effectuer dans la section "Procédure". Vous trouverez un mode d'emploi détaillé
aux chapitres "Phase 1" à "Phase 4".

Point de départ
● Server1 est le serveur maître. ‌
(Server1 représente tous les serveurs maîtres dans une paire de serveurs redondants.)
● Server2 est le serveur de réserve. ‌
(Server2 représente tous les serveurs de réserve dans une paire de serveurs redondants.)
● Client1 WinCC est lié à Server1. ‌
(Client1 WinCC représente tous les clients WinCC initialement liés à Server1, qui doivent
de nouveau être liés à Server1 après la migration.)
● Client2 WinCC est lié à Server2, étant donné que celui-ci est configuré comme sont serveur
préférentiel. ‌
(Client2 WinCC représente tous les clients WinCC initialement liés à Server2, qui doivent
de nouveau être liés à Server2 après la migration.)

Procédure - Instructions brèves

PRUDENCE
Il vous faut respecter l'ordre décrit pour ne pas entraver le fonctionnement de l'installation.
Effectuez les opérations de Phase 1 à Phase 4 sans interruptions prolongées.

Remarque
Effectuez une sauvegarde de l'installation complète avant la mise à niveau des serveurs.
Configurez un serveur préférentiel pour tous les clients à mettre à niveau.

Phase 1 : Mise à niveau du serveur de réserve


1.  Client1 WinCC : configurez Server1 comme le serveur préférentiel
2.  Client2 WinCC : configurez Server1 comme le serveur préférentiel
3.  Server2 : Désactiver
4.  Server2 : Quitter WinCC
5.  Server2 : Redémarrer l'ordinateur

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 121
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

6.  Server2 : Installer WinCC V7.0


7.  Server2 : Migration du projet
8.  Server2 : Activer
9.  Server2 : Autres paires de serveurs redondants : Exécutez les étapes 1 à 8

Phase 2 : Mettre à niveau le client WinCC


10.  Client2 WinCC : Désactiver et quitter WinCC
11.  Client2 WinCC : Redémarrer l'ordinateur
12.  Client2 WinCC : Installer WinCC V7.0
13.  Client2 WinCC : Migration du projet
14.  Client2 WinCC : configurez Server2 comme le serveur préférentiel
15.  Client2 WinCC : Activer
16. Client1 WinCC et autres clients WinCC : Exécutez les étapes 10 à 15

Phase 3 : Mise à niveau du serveur maître


17. Server1 : Désactiver et quitter WinCC
18. Server1 : Redémarrer l'ordinateur
19. Server1 : Installer WinCC V7.0
20. Server1 : Migration du projet
21. Server1 : Activer
22. Client1 WinCC : Charger des packages et configurer le serveur préférentiel
23. Client2 WinCC : Charger des packages et configurer le serveur préférentiel
24. Autres paires de serveurs redondants : Exécutez les étapes 17 à 23

Phase 4 : Déterminer le serveur maître et terminer la mise à niveau


25. Régler manuellement le serveur Master

Résultat
Lorsque vous avez effectué toutes les opérations de 1 à 25, votre système se trouve à l'état
suivant :
● Server1 mis à niveau est le serveur maître.
● Server2 mis à niveau est le serveur de réserve.
● Client1 WinCC mis à niveau est lié à son serveur préférentiel, Server1.
● Client2 WinCC mis à niveau est lié à son serveur préférentiel, Server2.
La mise à niveau de votre système redondant sur WinCC V7.0 est terminée.

MDM - WinCC: Informations générales


122 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

Remarque
Après la migration d'un serveur, les packages correspondants doivent à nouveau être créés
sur ce serveur. Après la migration d'un client avec son propre projet, les packages
correspondants des serveurs doivent à nouveau être chargés.

3.5.3 Phase 1 : Mise à niveau du serveur Standby

Introduction
Dans la première phase, mettez à niveau le serveur de réserve redondant, Server2. Vous
évitez ainsi aux clients WinCC une commutation de redondance inutile.
Pendant que vous effectuez les opérations de la phase 1, votre système ne fonctionne qu'avec
un seul serveur.

PRUDENCE
Il vous faut respecter l'ordre décrit pour ne pas entraver le fonctionnement de l'installation.
Effectuez les opérations de Phase 1 à Phase 4 sans interruptions prolongées.

Remarque
Effectuez une sauvegarde avant la mise à niveau des serveurs.

Point de départ avant la phase 1


● Server1 est le serveur maître et configuré comme maître par défaut . ‌
(Server1 représente tous les serveurs maîtres dans une paire de serveurs redondants.)
● Server2 est le serveur redondant. ‌
(Server2 représente tous les serveurs de réserve dans une paire de serveurs redondants.)
● Client1 WinCC est lié à Server1. ‌
Le package du serveur maître est chargé sur le Client1 WinCC. ‌
(Client1 WinCC représente tous les clients WinCC reliés initialement au Server1 qui doivent
être connectés à nouveau au Serveur1 après migration).
● Client2 WinCC est lié à Server2, étant donné que celui-ci est configuré comme son serveur
préférentiel. ‌
Le package du serveur maître est chargé sur Client2 WinCC. ‌
(Client2 WinCC représente tous les clients WinCC reliés initialement à Server2 qui doivent
être connectés à nouveau à Server2 après migration).

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 123
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

Procédure Phase 1
Pour obtenir la procédure détaillée, veuillez cliquer l'une des étapes suivantes.

Remarque
Notez que vous travaillez alternativement sur Server1 et sur Server2.

1. Client1 WinCC : configurez Server1 comme le serveur préférentiel


Afin que chaque client soit lié au serveur respectif lors de la mise à jour, un serveur préférentiel
doit être configuré pour chaque client dans le système.
Si aucun serveur préférentiel n'est encore configuré pour Client1 WinCC, entrez Server1
comme serveur préférentiel.
Désactivez Client1 WinCC, puis activez de nouveau le client afin que le serveur préférentiel
modifié soit pris en compte.

2. Client2 WinCC : configurez Server1 comme le serveur préférentiel


Pour Client2 WinCC, configurez Server1 comme le serveur préférentiel.
Désactivez Client2 WinCC, puis activez de nouveau le client afin que le serveur préférentiel
modifié soit pris en compte.
Client2 WinCC se lie à Server1.

3. Server2 : Désactiver
Désactivez WinCC Runtime sur le serveur de réserve Server2.
Le système réagit comme suit :
● Client1 WinCC reste lié à Server1.
● Client2 WinCC, pour lequel Server1 a entre temps été configuré comme serveur
préférentiel reste lié à Server1.
● Server1 détecte une défaillance par la désactivation de Server2. ‌
Si vous avez configuré des messages système, Server1 émet un message de contrôle-
commande correspondant.
Effectuez une sauvegarde de Server2 et enregistrez les données WinCC avant d'effectuer la
mise à jour du serveur.

4. Server2 : Quitter WinCC


Quittez WinCC sur le serveur jusqu'ici de réserve, Server2.

5. Server2 : Redémarrer l'ordinateur


Quittez Windows et redémarrez Server2.

MDM - WinCC: Informations générales


124 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

6. Server2 : Installer WinCC V7.0


Un serveur WinCC V7.0 fonctionne uniquement avec le matériel requis dans les "Installation
Notes" de WinCC Information System.
Installez WinCC V7.0 avec toutes les options requises ou effectuez une mise à jour. Vous
trouverez des informations concernant l'installation dans WinCC Information System, sous
"Installation Notes".
Pour un système redondant, WinCC requiert depuis la version V6.2, une liaison redondante
via Ethernet, FireWire ou l'interface série. Si vous réalisez la mise à niveau de WinCC V6.0,
configurez cette liaison redondante supplémentaire.

7. Server2 : Migration du projet


Effectuez une migration des données WinCC de Server2 vers WinCC V7.0.
Après la migration, adaptez le projet à WinCC V7.0. Tenez compte des remarques
correspondantes du chapitre "Migration de projets WinCC à partir de V6.0 > Etapes
supplémentaires".

Remarque
Après la migration d'un serveur, les packages correspondants doivent être supprimés et à
nouveau créés sur ce serveur. Le package doit avoir le même nom que le package supprimé.

8. Server2 : Activer
1. Démarrez WinCC sur Server2.
2. Activez WinCC Runtime.
Le système réagit comme suit :
● Il n'y a pas de permutation de serveur. Server2 activé devient le serveur de réserve dans
le projet WinCC V7.0 mis à niveau.
● Client1 WinCC reste lié à Server1.
● Client2 WinCC reste lié à Server1.
Avant de procéder à l'étape suivante, attendez que la synchronisation de redondance est
terminée. Si vous avez configuré des messages système, Server1 émet un message de
contrôle-commande correspondant.

9. Autres paires de serveurs redondants : Exécutez les étapes 1 à 8


Si vous utilisez plusieurs paires de serveurs redondants, il vous faut à chaque fois mettre à
niveau le serveur de réserve, Server2.
Effectuez les étapes 1 à 8 pour chaque Server2.
Vous devez avoir terminé la mise à niveau d'un serveur de réserve avant d'entreprendre celle
du serveur de réserve suivant.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 125
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

Résultat après la phase 1


● Le serveur de réserve Server2 est mis à niveau.
● Client2 WinCC est lié à Server1.
● Client1 WinCC est lié à Server1.

3.5.4 Phase 2 : Mettre à niveau les Clients WinCC

Introduction
Dans la phase 2, vous mettez tous les clients WinCC au niveau clients WinCC V7.0.
Pour que l'installation reste en permanence manipulable, il faut qu'au moins un client WinCC
soit constamment lié à un serveur actif de la même version WinCC durant la mise à niveau.
La même version WinCC doit fonctionner sur ce serveur et sur le client WinCC.

Point de départ avant la phase 2


● Server1 est le serveur maître dans le projet V6.x.
● Server2 mis à niveau est le serveur de réserve dans le projet V7.0 migré.
● Client1 WinCC est lié à Server1.
● Client2 WinCC est lié à Server1.

Procédure Phase 2
Pour obtenir la procédure détaillée, veuillez cliquer l'une des étapes suivantes.

10. Client2 WinCC : Désactiver et quitter WinCC


Désactivez WinCC Runtime sur Client2 WinCC et quittez WinCC.

11. Client2 WinCC : Redémarrer l'ordinateur


Quittez Windows et redémarrez le client WinCC.

12. Client2 WinCC : Installer WinCC V7.0


Un client WinCC V7.0 fonctionne uniquement avec le matériel requis dans les "Installation
Notes" de WinCC Information System. Effectuez une sauvegarde du client et enregistrez les
données WinCC avant de procéder à l'installation.
Installez WinCC V7.0 avec toutes les options requises ou effectuez une mise à jour. Vous
trouverez des informations concernant l'installation dans WinCC Information System, sous
"Installation Notes".

MDM - WinCC: Informations générales


126 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

13. Client2 WinCC : Migration du projet


Convertissez les données WinCC du client WinCC vers WinCC V7.0.
Après la migration, adaptez le projet à WinCC V7.0. Tenez compte des remarques
correspondantes du chapitre "Migration de projets WinCC à partir de V6.0 > Etapes
supplémentaires".

Remarque
Après la migration d'un client WinCC avec son propre projet, les packages des serveurs
migrés doivent à nouveau être chargés.

14. Client2 WinCC : entrer Server2 comme serveur préférentiel


Modifiez le serveur préférentiel dans le client WinCC migré et entrez Server2 au lieu de
Server1.

15. Client2 WinCC : Activer


1. Démarrez WinCC sur le client WinCC migré.
2. Activez WinCC Runtime.
Le système réagit comme suit :
● Le client WinCC se lie à Server2 mis à niveau.
● Server2 est encore le serveur de réserve.

16. Autres clients WinCC : Exécutez les étapes 10 à 15


La même marche à suivre que pour Client2 WinCC s'applique à Client1 WinCC.
Lorsque vous avez mis à niveau un client WinCC, répétez les opérations 10 à 15 pour le client
WinCC suivant, jusqu'à ce que vous ayez mis à niveau tous les clients WinCC de votre
système.
Après la mise à jour, vous entrez également Server2 comme le serveur préférentiel pour
Client1 WinCC.
Vous devez avoir terminé la mise à niveau d'un client WinCC avant d'entreprendre celle du
client WinCC suivant.

Résultat après la phase 2


● Client2 WinCC mis à niveau est lié à Server2 mis à niveau comme serveur préférentiel.
● Client1 WinCC mis à niveau est lié à Server2 comme serveur préférentiel.
● Server1 est le serveur maître dans le projet V6.x.
● Server2 mis à niveau est le serveur de réserve dans le projet V7.0 migré.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 127
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

3.5.5 Phase 3 : Mise à niveau du serveur Master

Introduction
Dans la phase 3, vous mettez à niveau le serveur maître, Server1.
Pendant que vous effectuez les opérations de la phase 3, votre système ne fonctionne qu'avec
un seul serveur. Le système reste pilotable sur les clients WinCC mis à niveau en phase 2.
Vous trouverez des informations concernant la synchronisation de la redondance dans WinCC
Information System, sous "Configurations > Systèmes redondants".

Remarque
Effectuez au besoin une sauvegarde avant la mise à niveau des serveurs.

Point de départ avant la phase 3


● Server1 est le serveur maître dans le projet V6.x.
● Server2 mis à niveau est le serveur de réserve dans le projet V7.0 migré.
● La synchronisation de la redondance de Server1 et de Server2 est terminée.
● Client1 WinCC mis à niveau est lié à Server2.
● Client2 WinCC mis à niveau est lié à son serveur préférentiel, Server2.

Procédure Phase 3
Pour obtenir la procédure détaillée, veuillez cliquer l'une des étapes suivantes.

Remarque
Notez que vous travaillez alternativement sur Server1 et sur Server2.

17. Server1 : Désactiver et quitter WinCC


1. Désactivez WinCC Runtime sur le serveur maître, Server1.
2. Quittez WinCC sur le serveur.
Effectuez une sauvegarde de Server2 et enregistrez les données WinCC avant d'effectuer la
mise à jour du serveur.

18. Server1 : Redémarrer l'ordinateur


Quittez Windows et redémarrez Server1.

MDM - WinCC: Informations générales


128 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

19. Server1 : Installer WinCC V7.0


Un serveur WinCC V7.0 fonctionne uniquement avec le matériel requis dans les "Installation
Notes" de WinCC Information System. Le cas échéant, sauvegardez auparavant les données
WinCC sur le serveur.
Installez WinCC V7.0 avec toutes les options requises ou effectuez une mise à jour. Vous
trouverez des informations concernant l'installation dans WinCC Information System, sous
"Installation Notes".
Si vous réalisez la mise à niveau de WinCC V6.0, configurez la liaison redondante
supplémentaire requise.

20. Server1 : Migration du projet


Convertissez les données WinCC du serveur vers WinCC V7.0.
Après la migration, adaptez le projet à WinCC V7.0. Tenez compte des remarques
correspondantes du chapitre "Migration de projets WinCC à partir de V6.0 > Etapes
supplémentaires".

Remarque
Après la migration d'un serveur, les packages correspondants doivent à nouveau être créés
sur ce serveur. Le package doit avoir le même nom que le package initial.

21. Server1 : Activer


1. Activez WinCC Runtime.
Le système réagit comme suit :
● Server1 devient le serveur de réserve.
● Une synchronisation d'archives a lieu pour les archives de messages, les archives de
valeurs processus et les archives d'utilisateur.
● Si vous avez configuré des messages système, un message de contrôle-commande
correspondant est émis.
● Toutes les valeurs de la période d'arrêt sont synchronisées.

22. Client1 WinCC : Charger des packages et configurer le serveur préférentiel


Chargez le package de Server1 sur le client WinCC.
Pour le Client1 WinCC, configurez le Server1 comme serveur préférentiel.
Pour appliquer la configuration modifiée des serveurs préférentiels, désactivez et activez de
nouveau le client respectif.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 129
Migration
3.5 Installation d'un système redondant en cours de fonctionnement

● Client1 WinCC se lie à son serveur préférentiel mis à niveau, Server1.

23. Client2 WinCC : Charger des packages et configurer le serveur préférentiel


Chargez le package de Server1 sur le client WinCC.
Pour Client2 WinCC, configurez Server2 comme serveur préférentiel.
Pour appliquer la configuration modifiée des serveurs préférentiels, désactivez et activez de
nouveau le client respectif.
● Le Client2 WinCC se connecte au serveur maître Server2.

24. Autres paires de serveurs redondants : Exécutez les étapes 17 à 23


Si vous utilisez plusieurs paires de serveurs redondants, il vous faut à chaque fois mettre à
niveau le serveur maître, Server1.
Exécutez les étapes 17 à 23 pour chaque Server1.
Vous devez avoir terminé la mise à niveau d'un serveur avant d'entreprendre celle du serveur
suivant.

Résultat après la phase 3


● Server1 mis à niveau est le serveur de réserve.
● Server2 mis à niveau est le serveur maître.
● Le Client1 WinCC mis à niveau est connecté à son serveur préférentiel Server1.
● Client2 WinCC mis à niveau est lié à son serveur préférentiel, Server2.

3.5.6 Phase 4 : Déterminer le serveur Master et clore la mise à niveau

Introduction
Après la mise à niveau du système, tous les clients WinCC pour lesquels aucun serveur
préférentiel n'est configuré sont liés au serveur maître. En raison de la commutation de
redondance lors de la mise à niveau, le serveur maître initial Server1 devient le serveur de
réserve. Le serveur de réserve initial Server2 est devenu le serveur maître.
Si vous voulez rétablir la situation initiale, vous devez commuter manuellement le serveur
maître. Suivez les instructions de l'étape 25. Cette étape vous permet de clore la mise au
niveau WinCC V7.0 de votre système redondant.
Vous trouverez plus d'informations concernant les serveurs préférentiels dans des systèmes
redondants dans WinCC Information System, sous "Configurations > Systèmes redondants".

MDM - WinCC: Informations générales


130 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.6 Diagnostic de la migration

Point de départ avant la phase 4


● Server1 est le serveur de réserve.
● Server2 est le serveur maître.
● Le Client1 WinCC est connecté à son serveur préférentiel Server1.
● Client2 WinCC est connecté à son serveur préférentiel Server2.

Procédure Phase 4
Pour obtenir la marche à suivre détaillée, cliquez sur l'étape 25 :

25. Commutez manuellement le serveur maître


Pour rétablir la situation initiale de votre installation, définissez manuellement Server1 comme
le serveur maître.
Mettez la variable de redondance "@RM_Master" sur Server1 de 0 à 1. Vous pouvez interroger
et définir la variable de redondance @RM_Master via un champ d'E/S, p. ex. :
1. Dans le projet multipostes de Server1, configurez un champ d'E/S.
2. Liez le champ d'entrée/sortie à la variable @RM_Master.
3. Dans Runtime, tapez "1" dans le champ d'entrée/sortie. Server1 devient le serveur maître.
En raison de la commutation de redondance, Server2 devient le serveur de réserve.
Vous pouvez en alternative positionner la variable de redondance via les scripts.

Résultat après la phase 4


● Server1 est le serveur maître.
● Server2 est le serveur de réserve.
● Le Client1 WinCC est connecté à son serveur préférentiel Server1.
● Client2 WinCC est connecté à son serveur préférentiel Server2.
La mise à niveau de votre système redondant sur WinCC V7.0 est terminée.

3.6 Diagnostic de la migration

Introduction
Lors de la migration, des messages d'erreur peuvent être émis ou une annulation peut avoir
lieu dans les cas suivants :
● L'ordinateur de migration ne dispose pas d'assez de place mémoire.
● Le projet ne se trouve pas sur l'ordinateur de migration.
● Le projet a été créé avec une version WinCC antérieure à V6.0.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 131
Migration
3.6 Diagnostic de la migration

Lorsqu'une erreur survient, supprimez cette erreur dans une copie du projet émigré.
Redémarrez ensuite la migration.
Avant chaque migration, il vous faut sauvegarder le projet.

Erreur lors de la migration


Une erreur lors de la migration d'un composant n'interrompt pas la migration. Le Project
Migrator écrit un message d'erreur dans un fichier de diagnostic et traite le composant suivant.
Une fois la migration terminée, le Project Migrator émet l'alarme suivant :
● "Migration has finished with errors. ‌
See <Pfad>\CCMigrator.txt file for details."

Annulation de la migration
Si la migration est annulée, vous pouvez la redémarrer après avoir éliminé l'erreur. N'utilisez
alors pas le projet dont la migration a échoué, mais plutôt une copie de la sauvegarde.

Fichiers de diagnostic
Le Project Migrator crée deux fichiers de diagnostic :
● CCMigrator.txt
● DTSPackages.log
Les fichiers de diagnostic se trouvent dans le répertoire de projet du projet émigré. Vous
pouvez consulter les fichiers avec un éditeur de texte quelconque.

CCMigrator.txt
Le fichier "CCMigrator.txt" contient des informations générales : Nom du projet, type de projet,
type des données ayant subi la migration, début et fin de la migration. Si la migration a
correctement été effectuée, le fichier contient la remarque : "Migration succeeded.".
Lorsqu'une erreur se produit lors de la migration, le Project Migrator écrit en outre un message
d'erreur dans le fichier. Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans le fichier
"DTSPackages.log".

DTSPackages.log
Dans le fichier "DTSPackages.log", le Project Migrator protocole la migration de chacun des
composants. Lorsqu'une erreur se produit, le Project Migrator écrit un court message d'erreur
dans le fichier.
Voici les principales inscriptions figurant dans le fichier de diagnostic :

Texte Signification
Package Name Composants émigrés
Package Description Fonction des composants émigrés
Executed On Ordinateur de migration

MDM - WinCC: Informations générales


132 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.7 Annexe

Texte Signification
Executed By Utilisateurs
Execution Started / Heure du début de migration / Heure de fin de migration
Execution Completed
Total Execution Time Temps nécessaire pour la migration des composants
Package Steps execution Etapes de la migration d'un composant avec indication du succès ou
information non de cette migration : ‌
"succeeded" = achevé avec succès / "failed" = erreur lors de la migration
Error Source / Error Source de l'erreur et description de l'erreur
Description

Fichier de diagnostic pour la conversion de vues


Lorsque vous convertissez des vues, WinCC consigne dans un fichier Log appelé
CONVERT.LOG les messages d'erreur et les avertissements. Le fichier CONVERT.LOG se
trouve dans le répertoire graphique "GraCS" du projet WinCC actuel.

Voir aussi
Migration de projets WinCC à partir de V6.0 (Page 109)

3.7 Annexe

3.7.1 Documentation des fonctions des versions précédentes

Introduction
Vous trouverez dans ce chapitre des informations sur les fonctions et les documentations des
versions précédentes.

Présentation
Informations sur les fonctions et les documentations des versions précédentes :
● Vous trouverez la documentation sur les contrôles antérieurs à WinCC V7 à la fin de la
description des nouveaux contrôles.
● La documentation des objets utilisateur utilisés jusqu'ici se trouve toujours dans le WinCC
Information System.
● Vous trouverez en annexe la documentation de WinCC Push Button Control.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 133
Migration
3.7 Annexe

3.7.2 WinCC Push Button Control

3.7.2.1 Le "WinCC Push Button Control"

Introduction
● Le "WinCC Push Button Control" permet de configurer un bouton de commande auquel
est liée l'exécution d'une commande. ‌
En Runtime, le Push Button peut adopter les états "Enfoncé" et "Non enfoncé". Aux deux
états peut être assignée une vue, qui visualise l'état actuel du bouton de commande.

Insérer Push Button


Le Push Button est inséré dans une vue à partir de la palette d'objets :
● en tant qu'objet complexe
L'objet complexe "Control" est enregistré à partir de l'onglet "Standard" de la palette
d'objets. Le Push button est sélectionné dans le dialogue "Insérer Control".
● de l'onglet "Controls"
Le Push Button est inséré directement à partir de l'onglet "Controls" de la palette d'objets.

Les propriétés du contrôle sont modifiées dans le dialogue de configuration "Propriétés du


WinCC Push Button Control" ou dans la fenêtre "Propriétés de l'objet".

Particularités concernant la documentation de projet dans Graphics Designer


Pour la documentation de projet du Graphics Designer, les attributs sont sortis pour l'objet de
contrôle "Push Button".
Pour la sortie de données d'objet pour les attributs "PictureSelected" et "PictureUnselected",
le contexte suivant est valable :
● Si aucune vue n'est inscrite, le caractère "- "(trait d'union) est sorti dans la documentation
du projet.
● Si une vue est insérée, "none" est sorti.

MDM - WinCC: Informations générales


134 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.7 Annexe

Voir aussi
Pour assigner des images au Push Button (Page 138)
Pour modifier la police du Push Button (Page 137)
Pour modifier les couleur du Push Button (Page 136)
Pour modifier l'aspect et le texte du Push Button (Page 135)

3.7.2.2 Pour modifier l'aspect et le texte du Push Button

Introduction
L'onglet "General" permet d'adapter l'aspect général du contrôle. De plus, une description du
fonctionnement peut être entrée en tant que texte du Push Button.

Conditions
● Ouvrez la boîte de dialogue "Propriétés de WinCC Push Button Control" par un double-clic
sur le contrôle.
● Sélectionnez l'onglet "General".

Caption
Entrez ici un texte pour l'inscription du bouton de commande. Ce texte peut par ex. contenir
une description du fonctionnement.

Autosize
Il est possible de configurer une adaptation automatique de la taille pour la géométrie du Push
Button.
Sélectionnez l'option "0 - None" afin de désactiver l'adaptation automatique de la taille. L'option
"1 - Adjust Picture Size To Button" permet d'adapter la taille de l'image à la géométrie du
bouton de commande. Sélectionnez l'option "2 - Adjust Button Size To Picture" afin d'adapter
la géométrie du Push Button à la taille d'une image assignée.

FrameWidth
Entrez en pixel une valeur pour la largeur du cadre 3D du bouton de commande.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 135
Migration
3.7 Annexe

Transparent
Le fond du bouton de commande peut être représenté en transparent. Dans ce cas, la couleur
configurée pour le fond est masquée.

Outline
Le cadre 3D du Push Button peut être entouré d'une ligne extérieure supplémentaire.

Voir aussi
Le "WinCC Push Button Control" (Page 134)
Pour assigner des images au Push Button (Page 138)
Pour modifier la police du Push Button (Page 137)
Pour modifier les couleur du Push Button (Page 136)

3.7.2.3 Pour modifier les couleur du Push Button

Introduction
L'onglet "Couleur" permet d'adapter les couleurs pour la représentation du contrôle.

Conditions
● Ouvrez la boîte de dialogue "Propriétés de WinCC Push Button Control" par un double-clic
sur le contrôle.
● Sélectionnez l'onglet "Couleur".

Nom de propriété
Sélectionnez l'attribut de couleur à modifier dans la zone de liste déroulante fixe. "OLE
Automation Name" s'affiche. "OLE Automation Name" est le nom d'attribut sous lequel l'attribut
est enregistré dans WinCC.

Couleur système
La zone de liste déroulante fixe contient tous les éléments de vue Windows dont les options
d'affichage peuvent être adaptées dans le panneau de configuration du système d'exploitation.

MDM - WinCC: Informations générales


136 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.7 Annexe

Sélectionnez l'élément de vue dont vous voulez reprendre la couleur. Cliquez sur le bouton
"Appliquer" pour assigner cette couleur système à l'attribut de couleur sélectionné dans la
zone "Nom de propriété".

Palette de couleurs standard


Le volet droit affiche les 16 couleurs standard du système d'exploitation comme boutons.
Sélectionnez l'une des 16 couleurs standard. Cliquez sur le bouton "Appliquer" pour assigner
la couleur choisie à l'attribut de couleur sélectionné dans la zone "Nom de propriété".

Voir aussi
Le "WinCC Push Button Control" (Page 134)
Pour assigner des images au Push Button (Page 138)
Pour modifier la police du Push Button (Page 137)
Pour modifier l'aspect et le texte du Push Button (Page 135)

3.7.2.4 Pour modifier la police du Push Button

Introduction
L'onglet "Police" permet d'adapter le texte du Push Button.

Conditions
● Ouvrez la boîte de dialogue "Propriétés de WinCC Push Button Control" par un double-clic
sur le contrôle.
● Sélectionnez l'onglet "Police".

Nom de propriété
La propriété actuellement sélectionnée s'affiche.

Police
Sélectionnez la police voulue pour le texte du contrôle. Toutes les polices enregistrées dans
le système d'exploitation sont disponibles.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 137
Migration
3.7 Annexe

Style de police
Sélectionnez dans la zone de liste déroulante fixe le style de police voulu. Le nombre de styles
disponibles dépend de la police sélectionnée.

Taille
Sélectionnez dans la zone de liste déroulante fixe la taille de police voulue. Vous pouvez aussi
entrer directement la taille de police dans le champ. La valeur est indiquée en points (pt).

Effets
Sélectionnez une ou plusieurs options de représentation. La police sélectionnée peut être
représentée en "Souligné" et "Barré".

Exemple
Les paramétrages sélectionnés s'affichent dans un aperçu.

Voir aussi
Le "WinCC Push Button Control" (Page 134)
Pour assigner des images au Push Button (Page 138)
Pour modifier les couleur du Push Button (Page 136)
Pour modifier l'aspect et le texte du Push Button (Page 135)

3.7.2.5 Pour assigner des images au Push Button

Introduction
L'onglet "Image" permet d'assigner des images au Push Button pour les états "Enfoncé" et
"Non enfoncé".

Conditions
● Ouvrez la boîte de dialogue "Propriétés de WinCC Push Button Control" par un double-clic
sur le contrôle.
● Sélectionnez l'onglet "Image".

MDM - WinCC: Informations générales


138 Manuel système, 11/2008,
Migration
3.7 Annexe

Modifier la configuration

Propriétés
Sélectionnez la propriété dont vous voulez modifier l'assignation. Dans la zone "Aperçu",
l'image actuelle s'affiche.
En Runtime, le Push Button peut adopter les états "Enfoncé et "Non enfoncé. L'image assignée
à la propriété "PictureSelected" n'est affichée que lorsque vous cliquez sur le bouton. Tant
que le Push Button n'est pas enfoncé en Runtime, il montre l'image qui est attribuée à la
propriété "PictureUnselected".

Parcourir
Cliquez sur "Parcourir" pour ouvrir le dialogue "Rechercher image". Sélectionnez le fichier
graphique auquel vous voulez attribuer la propriété sélectionnée.
Vous pouvez utiliser les fichiers graphiques aux formats suivants : ‌
BMP, DIB, ICO, CUR, EMF, WMF, GIF et JPG

Supprimer
Cliquez sur "Supprimer" afin de supprimer l'image assignée.

Voir aussi
Le "WinCC Push Button Control" (Page 134)
Pour modifier la police du Push Button (Page 137)
Pour modifier les couleur du Push Button (Page 136)
Pour modifier l'aspect et le texte du Push Button (Page 135)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 139
Diagnostic de WinCC 4
4 Ressources

4.1 Surveillance de l'exécution des actions

Introduction
Le traitement des scripts de WinCC est un système très accessible. Il permet d'appeler les
API de Windows et des fonctions DLL personnalisées. Le langage de programmation en C
servant de base est très complet et permet d'accéder à plusieurs degrés de liberté. Une
utilisation erronée de ces possibilités peut alors déclencher une défaillance du système. Une
configuration défavorable peut également considérablement entraver les performances du
système.
L'outil de diagnostic ApDiag.exe a pour tâche d'assister l'utilisateur lors de l'analyse des
erreurs et en cas de problèmes de performance. Noter que les extensions de diagnostic
influencent elles aussi la performance du système ; la saisie de valeurs complémentaires prend
du temps. C'est la raison pour laquelle les diverses fonctionnalités du diagnostic peuvent être
activées et désactivées afin de ne pas perturber l'exécution du système.
Lors de la mise en service définitive, veiller pour cela à ce que les fonctions de diagnostic
soient désactivées.
La présente description ne s'attardera pas à expliquer chaque information de diagnostic dans
les moindres détails étant donné que des connaissances solides dans l'architecture du
système sont pour cela en partie requises. Cette description a pour objectif de présenter les
possibilités et la manipulation de l'outil de diagnostic ApDiag afin de pouvoir l'utiliser à bon
escient.

4.2 Démarrage de ApDiag.exe

Démarrer ApDiag
Apdiag.exe se trouve dans le répertoire d'installation, dossier "...\Siemens\WinCC\Utools".

Dès que WinCC est ouvert, vous pouvez démarrer l'application comme d'habitude (double
clic). Cela vaut pour un Runtime activé ou non activé. Si aucun projet n'est ouvert, aucune
liaison ne peut être établie à la commande d'action.
ApDiag se termine en cas de changement de projet et en quittant WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 141
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

ApDiag se trouve en premier plan pour offrir une vue constante sur les informations de
diagnostic sans tenir compte ni de la commande, ni de la navigation dans l'installation.
Choisissez donc la taille et la position de la fenêtre ApDiag de façon à ce qu'elle gêne le moins
possible. Ces réglages sont enregistrés et seront rétablis au démarrage suivant.

4.3 Commande de menu ApDiag

4.3.1 Aperçu de la barre des menus

Liste récapitulative
La commande d'ApDiag est décrite dans les chapitres suivants.
La barre des menus est structurée de la façon suivante :

Dans l'aide en ligne, vous pouvez cliquer sur une commande de menu pour faire apparaître
la description correspondante.

MDM - WinCC: Informations générales


142 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Diagnostics
Le menu "Diagnostics" propose divers types d'informations sur le diagnostic.

En sélectionnant "Start", "Change" et "Stop", il est possible de piloter le suivi écrit des
informations de diagnostic (analyse).
La commande "OnFile" permet de définir la source de sortie des divers types d'informations
de diagnostic.
La commande "Profile" permet de mesurer le temps d'exécution des actions et l'accroissement
de la file d'attente.
La commande "FillTags" permet d'activer et de désactiver l'enregistrement d'informations de
diagnostic importantes dans des variables internes.

Output
Le menu "Output" permet non seulement de sortir dans une fenêtre les enregistrements
d'analyse générés via les diagnostics, mais également de les écrire dans un fichier ou de les
supprimer.

Les enregistrements d'analyses sont recueillis dans un tampon cyclique même si la fenêtre
n'est pas affichée.

À propos de
Le menu "Info" fournit de nombreuses informations actuelles concernant le système..

L'information de diagnostic est émise (pas automatiquement) une seule et unique fois lors de
la sélection. La sortie s'effectue sous forme d'analyse (Niveau1) et de printf.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 143
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

4.3.2 File - Exit

Description
La commande "Exit" permet de quitter ApDiag.

4.3.3 Diagnostics

4.3.3.1 Départ

Description
La commande de menu "Start" permet d'ouvrir un dialogue où il est possible de sélectionner
un niveau de diagnostic. Sélectionner la touche "OK" pour démarrer le diagnostic et écrire les
points d'analyse dans le niveau indiqué.

Plus le niveau est élevé, plus fréquents et moins graves sont les points d'analyse.
Au niveau 1, les erreurs sont uniquement affichées, à partir du niveau 3, elles sont
accompagnées de sorties printf (OnErrorExecute). Les niveaux 9 et 10 servent essentiellement
à vérifier si l'application script.exe réagit encore.
Une sélection de points d'analyse est décrite au chapitre "Points d'analyse et leur niveau de
diagnostic".
Le diagnostic se distingue des "Informations printf" du fait que les entrées sont recueillies
même lorsque la fenêtre fermée et que ce sont surtout des alarmes systèmes (points
d'analyse) qui s'affichent.

MDM - WinCC: Informations générales


144 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Les fonctions internes TraceTime() et TraceText() permettent en outre de générer ses propres
enregistrements d'analyse. Les fonctions sont décrites dans l'aide WinCC.
Les enregistrements d'analyse sont normalement affichés dans la fenêtre de diagnostic.

Remarque
Quitter ApDiag
Le diagnostic est désactivé en cas de changement de projet et en quittant ApDiag.

L'option "Démarrage automatique au démarrage de WinCC" permet, à chaque fois qu'un projet
est ouvert, de démarrer automatiquement le diagnostic au niveau spécifié.
Etant donné que l'écriture des points d'analyse influence les performances, il est impératif de
désactiver la fonction d'analyse en mode normal.

Remarque
Quitter ApDiag
Ce réglage est maintenu même après avoir quitté ApDiag.exe et après que l'ordinateur ait
redémarré.

4.3.3.2 Change

Description
La commande de menu "Change" permet de savoir si une analyse est activée ou pas, et de
modifier au besoin le niveau de diagnostic actuel :

Le niveau de diagnostic actuel est marqué. Le niveau est modifié en sélectionnant un autre
niveau puis en cliquant sur "OK".

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 145
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Remarque
Si aucun diagnostic n'est démarré, aucun dialogue ne s'ouvre lorsque "Change" est
sélectionné.

4.3.3.3 Stop

Description
Vous quittez la fonction d'écriture des points d'analyse avec la commande de menu "Stop".
Etant donné que l'écriture des points d'analyse influence les performances, il est impératif de
désactiver la fonction d'analyse en mode normal.

Remarque
Quitter ApDiag
Pour quitter la fonction d'analyse, quitter ApDiag ou changer de projet.

4.3.3.4 OnFile

Description
Le dialogue "OnFile" vous permet de rediriger sur un fichier de texte les informations de
diagnostic (par ex. OnErrorExecute, printf). Tous les paramétrages sont enregistrés dans la
base de registres et sont maintenus même après redémarrage.
Etant donné que le fait de rediriger les informations de diagnostic a des répercussions sur les
performances et que les paramétrages qui y sont effectués sont maintenus après redémarrage
de WinCC ou de l'ordinateur sont maintenus, vous pouvez supprimer de façon centrale la
fonction permettant de rediriger les informations de diagnostic sur un fichier avec l'option
"NothingInFile".

MDM - WinCC: Informations générales


146 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Nothing In File
Cette option vous permet de supprimer de façon centrale la fonction permettant de rediriger
les informations de diagnostic sur un fichier.

Anything In File
Cette option vous permet d'activer de façon centrale la fonction permettant de rediriger les
informations de diagnostic. Les paramètrages effectués sous "In File" déterminent les
informations qui seront redirigées.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 147
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

OnErrorExecute
Ce paramètre permet de régler si un OnErrorExecute (fonction standard de WinCC appelée
en cas de défaillance du système) doit sortir dans un fichier ou dans la fenêtre de sortie.
OnErrorExecute disparaît si la fenêtre de diagnostic n'est pas affichée ; en cas de sortie dans
un fichier, une analyse d'erreur reste encore ultérieurement possible.
Pour la sortie dans un fichier : Le fichier s'intitule OnErrorN.txt et se trouve dans le répertoire
d'installation :
● ..\Siemens\WinCC\Diagnose
Un nombre déterminé d'entrées est inscrit dans un fichier. Le fichier suivant est ensuite
commencé. Le démarrage s'effectue toujours avec OnError0. Après le fichier OnError10, on
recommence par OnError0. Une fois le projet activé, c'est à nouveau avec OnError0 que l'on
démarre lorsque la fonction est appelée pour la première fois. La taille des fichiers peut être
influencée en adaptant de façon adéquate la valeur seuil pour la variable "dwErrorCount" de
cette fonction WinCC standard dans l'éditeur C de Global Script

OnPrintf
Ce paramètre permet de régler si les sorties générées par printf() doivent s'effectuer dans un
fichier ou dans la fenêtre de sortie.
Pour la sortie dans un fichier : Le fichier s'intitule OnprintfX.txt et se trouve dans le répertoire
d'installation :
● ..\Siemens\WinCC\Diagnose
La taille du fichier est prise en considération. 64 ko sont écrits dans un fichier avant que le
fichier suivant ne soit commencé. Le démarrage s'effectue toujours avec Onprintf0. Après le
fichier Onprintf10, on recommence par Onprintf 0. C'est à nouveau avec Onprintf 0 que l'on
démarre lorsque la fonction est appelée pour la première fois après activation.

OnDiagnose
Lorsque le diagnostic est activé, toutes les informations d'analyse du niveau correspondant
peuvent être redirigées sur un fichier.
Pour la sortie dans un fichier : Le fichier s'intitule OnDiagnoseX.txt et se trouve dans le
répertoire d'installation :
● ..\Siemens\WinCC\Diagnose
La taille du fichier est prise en considération. 64 ko sont écrits dans un fichier avant que le
fichier suivant ne soit commencé. Le démarrage s'effectue toujours avec OnDiagnose0. Après
le fichier OnDiagnose10, on recommence par OnDiagnose0. C'est à nouveau avec
OnDiagnose0 que l'on démarre lorsque la fonction est appelée pour la première fois après
activation.

OnProfile
Ce paramétre permet de régler si les informations de diagnostic fournies par OnProfile seront
sorties dans un fichier ou dans la fenêtre d'application.

MDM - WinCC: Informations générales


148 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Pour la sortie dans un fichier : Le fichier s'intitule OnDiagnoseX.txt et se trouve dans le


répertoire d'installation :
● ..\Siemens\WinCC\Diagnose
La taille du fichier est prise en considération. 64 ko sont écrits dans un fichier avant que le
fichier suivant ne soit commencé. Le démarrage s'effectue toujours avec OnDiagnose0. Après
le fichier OnDiagnose10, on recommence par OnDiagnose0. C'est à nouveau avec
OnDiagnose0 que l'on démarre lorsque la fonction est appelée pour la première fois après
activation.

OnInfo
Ce paramètre permet de déterminer si les informations sorties via le menu Info doivent être
sorties dans un fichier.
Pour la sortie dans un fichier : Le fichier s'intitule OnInfoX.txt et se trouve dans le répertoire
d'installation :
● ..\Siemens\WinCC\Diagnose
La taille du fichier est prise en considération. 64 ko sont écrits dans un fichier avant que le
fichier suivant ne soit commencé. Le démarrage s'effectue toujours avec OnInfo0. Après le
fichier OnInfo10, on recommence par OnInfo0. C'est à nouveau avec OnInfo0 que l'on démarre
lorsque la fonction est appelée pour la première fois après activation.

4.3.3.5 Profile

Description
Le système émet par défaut seulement au bout de 10000 actions accumulées l'alarme :
"ActionOverflow:more than 10000 Actions to work" dans le fichier de diagnostic
WinCC_Sys_01.log.
Ce message donne malheureusement peu d'indices sur la cause de l'accroissement ou du
débordement de la file d'attente.
La commande de menu "Profile" offre donc des informations de diagnostic permettant de
déceler à temps l'accroissement de la file d'attente. Il est possible d'activer des mesures
temporelles pour les actions et de vérifier l'accroissement de la file d'attente (ActionQueue).

Généralités concernant le débordement de la file d'attente


Une file d'attente commence à déborder lorsque trop d'actions interviennent dans un cycle
trop petit (les actions à traiter stagnent peu à peu) ou lorsqu'une action est en suspend (par
ex. veille, boucle, sortie d'un dialogue, attend que les réponses d'une autre application
arrivent). Toutes les autres fonctions se trouvent dans la file d'attente et ne peuvent être
traitées.
Il est possible de récupérer la situation jusqu'à un certain point, mais cela n'est plus possible
lorsqu'il s'agit de 10000 entrées dans la file d'attente.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 149
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Réduction de la charge
Etant donné que les mesures des performances signifient elles aussi ajoutent une charge et
que les paramétrages qui y sont effectués sont maintenus après redémarrage de WinCC ou
de l'ordinateur, on a conçu un interrupteur qui permet d'avoir une vue d'ensemble rapide pour
empêcher que des mesures de diagnostic ne restent par mégarde activées.

Profile off
Cette option permet la désactivation prioritaire des mesures.

Profile on
Cette option permet la désactivation prioritaire des mesures. Pour déclencher une mesure, il
est impératif d'activer l'interrupteur et l'information voulue.

MDM - WinCC: Informations générales


150 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

General
Si l'option "Call On Time for each Action" est activée, une mesure temporelle est effectuée
pour chaque action exécutée et sortie par la fonction standard "On Time".

Exemple

Check
Si la case à cocher "Check wich Action need more than xx msec" est activée, le système sort
le temps d'exécution de toutes les actions dépassant le temps spécifié. Il est ainsi possible de
limiter le nombre de sorties et la mesure même génèrera une charge moins grande (la fonction
OnTime n'est pas toujours exécutée).

Exemple

Check the Request/ActionQueues


Ces paramètres permettent de déceler une tendance à l'accroissement de la file d'attente qui
n'aurait sinon déclenché le message d'erreur "more than 10000 Actions to Work" que plusieurs
heures ou plusieurs jours après. Les vues individuelles peuvent également être contrôlée pour
vérifier la programmation de l'action.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 151
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

La valeur "ScanRate" permet de définir au bout de combien de nouveaux contrats la longueur


de la file d'attente doit être contrôlée. Si la file d'attente s'est accrue de plus de la valeur
indiquée pour Gradient, une indication est émise sous forme de printf.
Si vous inscrivez par ex. pour ScanRate "100" et Gradient "30", le système contrôlera au bout
de 100 nouvelles entrées (actions) dans la file d'attente si la file s'est accrue de plus de 30
entrées (moins de 70 des 100 nouveaux contrats ont été traités). Si c'est le cas, l'information
de diagnostic suivante est émise sous forme de printf().

Exemple

4.3.3.6 FillTags

Description
La commande de menu "FillTags" permet d'enregistrer des valeurs de diagnostic importantes
dans des variables.

Les variables de diagnostic sont créées lors de la configuration d'un projet WinCC. Il est
également possible d'activer et de désactiver avec la fonction interne FillDiagnoseInTags().
Le fonction est décrite dans l'aide WinCC.
Noter qu'une charge de base supplémentaire est apportée en écrivant les valeurs de
diagnostic. Le temps d'exécution de chaque action démarrée est rallongé étant donné que les
valeurs de diagnostic doivent également être inscrites dans les variables. Il est donc
recommandé de n'activer que momentanément cette fonctionnalité.

MDM - WinCC: Informations générales


152 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Variables de diagnostic WinCC

@SCRIPT_COUNT_TAGS Cette variable contient le nombre actuel des


variables demandées par Script.
@SCRIPT_COUNT_REQUEST_IN_QUEUES Cette variable contient le nombre actuel de
travaux.
@SCRIPT_COUNT_ACTIONS_IN_QUEUES Cette variable contient le nombre actuel d'actions
prêtes à être traitées.

4.3.4 Output

4.3.4.1 Output On Screen

Description
La commande de menu "Output On Screen" permet d'ouvrir la fenêtre de diagnostic.
Les enregistrements d'analyse recueillis jusque là y sont affichés. Contrairement à Output
Window, la fenêtre de diagnostic n'est mise à jour que lorsqu'elle s'ouvre et via la touche
"Refresh". Son contenu n'est supprimé que si Reset est sélectionné ou le tampon diagnostic
plein.

Remarque
Ordre dans le tampon diagnostic
Le tampon diagnostic est conçu comme tampon cyclique. L'inscription la plus en bas n'est
donct pas obligatoirement la plus ancienne.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 153
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

4.3.4.2 Output To File

Description
La commande de menu "Output To File" permet d'écrire une seule fois dans un fichier de texte
les enregistrements d'analyse recueillis jusque là.

4.3.4.3 Reset Buffer

Description
La commande de menu "Reset Buffer" permet de supprimer les enregistrements d'analyse
recueillis jusque là.
Cette fonctionnalité correspond au bouton "Reset" dans la fenêtre de diagnostic.

4.3.5 À propos de

4.3.5.1 FirstAction

Description
La commande de menu "FirstAction" informe sur l'action actuellement en cours et permet
d'identifier quelle action se trouve en première position dans la file d'attente et bloque par ex.
par une boucle le traitement d'autres actions.

MDM - WinCC: Informations générales


154 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Dans le fichier de texte, l'action actuellement traitée est également inscrite comme pour
OnErrorExecute. La pile de ces actions qui est en outre affichée permet de reconnaître si
l'action est par ex. en suspend dans les appels DLL.
L'information concernant l'action venant d'être traitée est également affichée en tant
qu'OnErrorExecute.

Remarque
Si une action bloque le traitement, aucun fichier de texte n'est généré et aucun
OnErrorExecute n'est sorti.

Exemple
Une action "bloquante" peut être simulée par la fonction
MessageBox(NULL,"Welt","Hallo",MB_OK);.
L'action qui appelle la boîte d'erreurs ne continue à être exécutée qu'une fois que la boîte s'est
fermée. Une boîte d'alarme est ainsi comparable à une boucle ou un Sleep().

Pour vérifier si une action bloque la poursuite du traitement :


1. démarrer ... Siemens\WinCC\uTools\Apdiag.exe.
2. Sélectionner "Info > FirstAction".
3. Spécifier le nom d'un fichier de texte dans le dialogue "Enregistrer sous".

Les informations suivantes s'inscrivent alors dans le fichier de texte :

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 155
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

L'OnErrorExecute suivant est émis :

MDM - WinCC: Informations générales


156 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

4.3.5.2 Count of Connections

Description
La commande de menu "Count of Connections" établit une liste de toutes les applications qui
ont établi une liaison à la commande d'actions.

Exemple
===============================================================
1.Applikation: GSC_RT

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 157
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

2.Applikation: ITLG-RT
3.Applikation: PDLRuntimeSystem
4.Applikation: APDiagnose
===============================================================

4.3.5.3 Count of Actions in RequestQueue

Description
La commande de menu "Count of Actions in RequestQueue" indique le nombre actuel
d'actions prêtes à être traitées.
Une distinction est cependant faite entre les travaux de Global Script, les travaux cycliques
issus des vues et les travaux déclenchés sur événement issus des vues.

Exemple
===============================================================
Applikation: GSC_RT cycle Count of Requests 0
Applikation: PDLRuntimeSystem cycle Count of Requests 0
Applikation: PDLRuntimeSystem acycle Count of Requests 1
===============================================================

4.3.5.4 Count of TransAction

Description
La commande de menu "Count of TransAction" indique pour chaque application déclarée le
nombre actuel de transactions.
Une transaction est par ex. constituée pour chaque action déclenchée sur événement, pour
chaque fenêtre de vue contenant au moins une action cyclique et pour des actions globales.

Exemple
===============================================================
1.Applikation: GSC_RT Count of Transactions 1
2.Applikation: ITLG-RT Count of Transactions 0
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Transactions 7
4.Applikation: APDiagnose Count of Transactions 0
===============================================================

MDM - WinCC: Informations générales


158 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

4.3.5.5 Count of Actions of each Transaction

Description
La commande de menu "Count of Actions of each Transaction" indique le nombre d'actions
contenues dans les transactions.
L'affichage se compose de la façon suivante :
● Nom de l'application
● Numéro de la transaction
● Nombre d'actions
Le total des actions s'affiche en fin de liste.

Exemple
===============================================================
Info to Transaktions: Count of Action in Transaction
1.Applikation: GSC_RT Count of Actions in TransAction(0): 15
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Actions in TransAction(7): 1
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Actions in TransAction(6): 1
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Actions in TransAction(5): 1
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Actions in TransAction(3): 1
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Actions in TransAction(2): 1
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Actions in TransAction(0): 19
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Actions in TransAction(1): 1
Info to Transaktions: Count of Action in Transaction 40
===============================================================

4.3.5.6 Count of Tags in each Transaction

Description
La commande de menu "Count of Tags in each Transaction" indique le nombre de variables
demandées dans les transactions.
L'affichage se compose de la façon suivante :
● Nom de l'application
● Numéro de la transaction
● Temps de cycle avec lequel sont déclarées les variables
● Nombre de variables

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 159
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

Le total des variables demandées dans les transactions s'affiche en fin de liste.
Les nombres spécifiés dans le cycle correspondent au déclenchement suivant :

0 En cas de modification
1 250 ms
2 500 ms
3 1s
4 2s
5 5s
6 10 s
7 1 min
8 5 min
9 10 min
10 1h
11 - 15 Cycle utilisateur 1 - 5

Exemple
===============================================================
Info to Transaktions: Count of Tags in Transaction
1.Applikation: GSC_RT Count of Tags in TransAction(0) in Cycle 0: 1
1.Applikation: GSC_RT Count of Tags in TransAction(0) in Cycle 4: 6
3.Applikation: PDLRuntimeSystem Count of Tags in TransAction(0) in Cycle 2: 1
Info to Transaktions: Count of Tags in Transaction 8
===============================================================

4.3.5.7 Count of Actions in Cycle

Description
La commande de menu "Count of Actions in Cycle" indique le nombre des actions cycliques
triées par déclenchements.
Les nombres correspondent alors au déclenchement suivant :

0 250 ms
1 500 ms
2 1s
3 2s
4 5s
5 10 s
6 1 min

MDM - WinCC: Informations générales


160 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

7 5 min
8 10 min
9 1h
10 - 14 Cycle utilisateur 1 - 5

Exemple
===============================================================
Count of Actions in Cycle (0): 6
Count of Actions in Cycle (1): 5
Count of Actions in Cycle (2): 0
Count of Actions in Cycle (3): 6
Count of Actions in Cycle (4): 0
Count of Actions in Cycle (5): 1
Count of Actions in Cycle (6): 0
Count of Actions in Cycle (7): 0
Count of Actions in Cycle (8): 0
Count of Actions in Cycle (9): 0
Count of Actions in Cycle (10): 0
Count of Actions in Cycle (11): 0
Count of Actions in Cycle (12): 0
Count of Actions in Cycle (13): 0
Count of Actions in Cycle (14): 0
===============================================================

4.3.5.8 Count of Functions

Description
La commande de menu "Count of Functions" indique le nombre de fonctions standard et de
fonctions de projet, de même qu'elle contient une liste désignant les fonctions.

Exemple
===============================================================
Count of Functions 112
FunctionName UTC PathName \\SERVER1\WinCC50_Project_GSLasttest
\library\UTC.Fct

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 161
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

FunctionName WriteNow PathName \\SERVER1\WinCC50_Project_GSLasttest


\library\WriteNow.Fct
===============================================================

4.3.6 Trace Points - Change Level

Description
Cette commande de menu permet de modifier les niveaux de certains points d'analyse.

Si vous attendez par ex. seulement un point d'analyse déterminé, vous pouvez lui régler un
haut niveau pour ne plus être dérangé par une multitude d'autres points d'analyse.
Pour modifier le niveau cliquer deux fois sur "Actual Level" le point d'analyse voulu, régler dans
la case de dialogue le niveau voulu puis quitter la case avec "OK".
Les niveaux d'origine sont rétablis par Reset

MDM - WinCC: Informations générales


162 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.3 Commande de menu ApDiag

4.3.7 Output Window - Open / Close

Description
Ouvre ou ferme la fenêtre de sortie.

La fenêtre de sortie correspond à la fenêtre d'application Diagnostic GSC, avec toutefois les
avantages suivants :
• Elle ne dépend pas de la configuration. Pas besoin d'intervenir dans la configuration, surtout
lorsqu'il s'agit de projets externes.
• Elle reste visible même en cas de changement de vue.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 163
Diagnostic de WinCC
4.4 Annexe

• Elle peut être ouverte avant d'activer Runtime et peut donc afficher les messages d'erreur
lors de la mise en route, messages qui restent masqués dans la fenêtre d'application
Diagnostic GSC.

4.4 Annexe

4.4.1 Points d'analyse et leur niveau de diagnostic

Introduction
Un certain nombre de points d'analyse sont listés ci-dessous.
Il est possible de modifier le niveau des points d'analyse marqués par "d". Ils possèdent en
standard le niveau 9.

Liste récapitulative

Point d'analyse Niveau Description


NewRequest nCount 9 S'il y a plus de 5 contrats, la position
dans la file d'attente est affichée pour
chaque nouveau contrat (Request).
more as 10000 Actions to work 9 Surcharge, plus de 10000 actions dans
la file d'attente.
before Execute dwID d L'ID action s'affiche en hex avant
l'exécution d'une action.
S'il s'agit d'une action Global Script, la
liaison au nom de l'action peut être
établie par le biais de la fenêtre
d'application GSC Runtime. -La même
ID s'affiche dans OnErrorExecute.

MDM - WinCC: Informations générales


164 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.4 Annexe

Point d'analyse Niveau Description


Exception in cissexecute dwID d L'ID action s'affiche en hex en cas
d'action erronée.
S'il s'agit d'une action Global Script, la
liaison au nom de l'action peut être
établie par le biais de la fenêtre
d'application GSC Runtime.
after Execute dwID d L'ID action s'affiche en hex après
l'exécution d'une action.
S'il s'agit d'une action Global Script, la
liaison au nom de l'action peut être
établie par le biais de la fenêtre
d'application GSC Runtime.
Exception in new Variant dwID d Erreur dans la valeur de renvoi d'une
action côté attribut.
Ende Execute dwID d Traitement de l'ID action terminé.
Anfang deaktivieren 3 La désactivation est enclenchée.
Ende deaktivieren 3 La désactivation est terminée.
APDMConnect-Thread said goodbye 1 L'unité d'exécution, Thread, mettant à
disposition la liaison entre la commande
d'action, le stock de variables et d'autres
applications, a terminé de façon
imprévue.
Begin Start Transaction dwTransID: d Une nouvelle transaction est déclarée
et l'ID transaction émise.
no PCode 3 Une action Global Script ou une fonction
contient un code non exécutable (code
P).
Mesure à prendre : ‌
Compiler l'action ou la fonction.
Error in FunctionName 3 Nom de fonction erroné.
Function %s unknown. 3 Fonction inconnue
wrong ReturnTyp 3 Type de la valeur de renvoi invalide.
Ende Start Transaction dwTransID: d La transaction a été déclarée.
Begin Start TransactionGTI dwTransID: d Une transaction à actions cycliques ou
actions Global Script est déclarée.
Begin EndAct d La déconnexion d'une transaction est
déclenchée.
Begin EndAct dwTransID: d Numéro de transaction
Ende EndAct ok d La déconnexion d'une transaction est
terminée.
Begin Compile 6 Procédure de compilation déclenchée.
projectpath: 6 Compiler : Aplib et répertoire Library
Ende Compile 6 Procédure de compilation terminée.
printf aus Aktionen 3 Sorties Printf()
Begin Disconnect dwAppID: 6 Une application se déconnecte de la
commande d'action.
ChangeFct 6 La fonction a été modifiée.
LoadFct 6 Réouverture d'une fonction

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 165
Diagnostic de WinCC
4.4 Annexe

Point d'analyse Niveau Description


DirInfo.szProjectLibDir: 6 Chemin des fonctions de projet
DirInfo.szGlobalLibDir: 6 Chemin des fonctions standard et des
fonctions internes
m_szIncludepathProj: 6 Chemin de projet si Include du
compilateur
m_szIncludepath: 6 Chemin commun si Include du
compilateur
Thread said goodbye 1 Une unité d'exécution des contrats a
terminé de façon inattendue.
Exception in Request 1 Erreur dans une requête.
Timeout Variable ist nicht gekommen 1 La réponse à la demande de variable
n'a pas été donnée dans les 10
secondes.

4.4.2 Alarmes système

Introduction
La commande d'action génère les alarmes système suivantes et les inscrit dans les Logfiles
WinCC_SStart_xx.Log ou WinCC_Sys_xx.Log.

Liste récapitulative
Légende de la colonne "Type" :
● 1 = Nota
● 2 = Avertissement
● 3 = Erreur

Numéro Type Texte abrégé Texte dans diagnostic Description


dans Alarm
Logging
1007000 3 Überlauf ActionOverflow: more than Surcharge, plus de 10000 actions
Overflow 10000 Actions to work dans la file d'attente.
Débordement
1007001 3 Aktionsfehler ExecuteError in Action %s Une erreur s'est produite pendant
Action-Error (Functionsname) l'exécution d'une action.
Erreur d'action L'ID action s'affiche également.
S'il s'agit d'une action Global Script, la
liaison au nom d'action peut être
établie via la fenêtre d'application GSC
Runtime tant qu'il n'y ni redémarrage
du Runtime, ni enregistrement d'une
action Global Script.

MDM - WinCC: Informations générales


166 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.4 Annexe

Numéro Type Texte abrégé Texte dans diagnostic Description


dans Alarm
Logging
1007001 3 Aktionsfehler 10 errors occurs, no more L'une des erreurs ci-dessus s'est
Action-Error errors will be reported produite 10 fois et ne sera plus
consignée dans le journal pour des
Erreur d'action
raisons inhérentes aux performances.
1007002 3 Überlauf DM_queue overflow Débordement d'une liste interne.
Overflow
Débordement
1007003 2 Verbindungsfehle no connection to server %s La liaison au serveur est interrompue.
r (Servername) Mesure : ‌
ConnectionError redémarrer le serveur.
Erreur de liaison
1007004 3 Aktionsfehler 1 Function %s Fonction inconnue.
Action-Error 1 (Functionsname) unknown
Erreur d'action 1
1007004 3 Aktionsfehler 1 10 errors occurs, no more L'erreur ci-dessus s'est produite 10
Action-Error 1 errors will be reported fois et ne sera plus consignée dans le
journal pour des raisons inhérentes
Erreur d'action 1
aux performances.
1007005 3 Aktionsfehler 2 no PCode Une action Global Script ou une
Action-Error 2 fonction contient un code non
exécutable (code P).
Erreur d'action 2
Mesure à prendre : ‌
Compiler l'action ou la fonction.
1007005 3 Aktionsfehler 2 Error in FunctionName Le nom de fonction erroné.
Action-Error 2
Erreur d'action 2
1007005 3 Aktionsfehler 2 wrong ReturnType Le type de la valeur de renvoi est
Action-Error 2 invalide.
Erreur d'action 2
1007005 3 Aktionsfehler 2 Fault in LoadAction Erreur dans le compilateur lors du
Action-Error 2 chargement de l'action.
Erreur d'action 2
1007005 3 Aktionsfehler 2 Fault in OpenFunktion %s Une fonction n'a pas pu être chargée.
Action-Error 2 (Dateiname der Funktion)
Erreur d'action 2
1007005 3 Aktionsfehler 2 Fault in LoadFunktion %s Une fonction n'a pas pu être chargée.
Action-Error 2 (Dateiname der Funktion) Mesure à prendre : ‌
error: %s (Fehlerursache) Eliminer la cause de l'erreur spécifiée
Erreur d'action 2
dans la rubrique du diagnostic.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 167
Diagnostic de WinCC
4.4 Annexe

Numéro Type Texte abrégé Texte dans diagnostic Description


dans Alarm
Logging
1007005 3 Aktionsfehler 2 Fault in LoadFunktion Il existe dans le répertoire "<Project>
Action-Error 2 new_function error: \Library" deux fichiers *.fct utilisant le
"new_function": doubly même nom de fonction.
Erreur d'action 2
defined function Mesure à prendre : ‌
Lorsque vous exécutez la commande
de menu "Générer en-tête" dans
Global Script, un message vous
informe du double emploi du nom de
fichier.
1007005 3 Aktionsfehler 2 10 errors occurs, no more L'une des erreurs ci-dessus s'est
Action-Error 2 errors will be reported produite 10 fois et ne sera plus
consignée dans le journal pour des
Erreur d'action 2
raisons inhérentes aux performances.
1007006 3 Variablenfehler Variable %s not exist La variable demandée n'existe pas.
VariableError
Erreur de variable
1007006 3 Variablenfehler Variable %s timeout Aucune réponse à la demande de
VariableError variable n'a été donnée dans le temps
déterminé.
Erreur de variable
1007006 2 Variablenfehler 10 errors occurs, no more L'une des erreurs ci-dessus s'est
VariableError errors will be reported produite 10 fois et ne sera plus
consignée dans le journal pour des
Erreur de variable
raisons inhérentes aux performances.
1007007 1 Info FindFirstFile S'il s'agit de projets multiposttes, le
INVALID_HANDLE_VALUE répertoire ..\Siemens\WinCC\aplib
GetLastError() %d portant le nom SCRIPTFCT est activé.
S'il est impossible d'accéder au
répertoire, cette inscription s'affiche et
une deuxième tentative est lancée.
1007007 1 Info Alles vorbei La deuxième tentative d'accès a
INVALID_HANDLE_VALUE échoué. Le répertoire SCRIPTFCT
GetLastError() %d ainsi que les fonctions et les fichiers
d'entête qui y sont contenus ne sont
pas disponibles.
Causes possibles : ‌
Le réseau présente un défaut, il
n'existe actuellement aucun
ServicePack pour NT ou bien le droit
d'accès a été modifié.
1007007 1 Info countall %d in szFolder %s Nombre de fonctions dans un
répertoire.
1007007 1 Info before Read Avant la lecture des fonctions
Standardfunction standard.
1007007 1 Info runtimeproject %s Chemin du projet.
ok(getprojectdir) %d
1007007 1 Info global %s szProjectLibDir %s Le chemin global et le chemin du projet
sont affichés.
1007007 1 Info count StandardFunctions: %d Nombre de fonctions standard.

MDM - WinCC: Informations générales


168 Manuel système, 11/2008,
Diagnostic de WinCC
4.4 Annexe

Numéro Type Texte abrégé Texte dans diagnostic Description


dans Alarm
Logging
1007007 1 Info count StandardFunctions Nombre de fonctions standard et de
+ProjectFunctions: %d fonctions de projet.
1007007 1 Info DM_NOTIFY_SHUTDOWN Tâche pour quitter Runtime.
1007007 1 Info RemoveClient Un client a libéré la liaison.
1007007 1 Info InstallClient ok Communication client/serveur établie.
1007007 1 Info InstallClient no ok Un client n'a pas pu s'immiscer dans la
communication avec le serveur.
1007007 1 Info no client Le client n'est pas connecté.
1007007 1 Info vor share Projet multiposte : avant l'activation du
répertoire ..\Siemens\WinCC\aplib.
1007007 1 Info nach share Projet multiposte : après l'activation du
répertoire ..\Siemens\WinCC\aplib.
1007007 3 Aktionsfehler 2 Deactivation : Action was Une action s'est encore produite 50s
Action-Error 2 stopped by script après avoir quitté Runtime et a été
désactivée.
Erreur d'action 2
1007008 3 Aktionsfehler 2 EndAct Timeout Une action n'a pas pu être désactivée
Action-Error 2 au bout d'une minute et s'est pour cette
raison terminée.
Erreur d'action 2
Exemple : ‌
Une action dont l'exécution prend du
temps est démarrée et une autre vue
s'affiche. L'action se termine au bout
d'une minute.
1007009 3 Fehler im Thread Thread said good-bye Une unité d'exécution des contrats a
Error in Thread terminé de façon inattendue.
Erreur en Thread
1007009 3 Fehler im Thread APDMConnect-Thread said L'unité d'exécution, Thread, mettant à
Error in Thread good-bye disposition la liaison entre la
commande d'action, le stock de
Erreur en Thread
variables et d'autres applications, a
terminé de façon imprévue.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 169
Accord de licence 5
5 Ressources

5.1 Un logiciel est un objet de valeur

Droit d'utilisation
En achetant un logiciel, vous obtenez le droit d'utilisation illimité pour le logiciel voulu et sa
fonctionnalité. Vous jouissez en outre (conformément à nos conditions commerciales et de
livraison) des droits sur :
● nos prestations de garantie
● notre assistance technique ('Support')
● notre service après-vente
Le logiciel WinCC est protégé contre toute utilisation illicite. Les programmes ainsi protégés
ne peuvent fonctionner sans restriction que si une licence adéquate pour le programme ou le
progiciel est transmis sur le disque dur de l'ordinateur en question.
Avec WinCC, l'accord de licence tient lieu de droit d'utilisation et représente ainsi la valeur à
proprement parler.

Documentation
Ce chapitre vous explique,
● comment transférer des licences
● comment supprimer des licences
● comment gérer des licences
● comment réparer des licences
● quels sont les types de licence

Voir aussi
Types fondamentaux de licence et types de licence dans WinCC (Page 175)
Protection du logiciel et accord de licence (Page 172)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 171
Accord de licence
5.2 Protection du logiciel et accord de licence

5.2 Protection du logiciel et accord de licence

Introduction
SIMATIC WinCC est un logiciel sécurisé comme le reste de logiciel de SIMATIC. Tout logiciel
installé nécessite une licence valide pour pouvoir fonctionner de façon illimitée. Sans licence
valide, le logiciel WinCC ne peut être utilisé qu'en mode DEMO.

Principe de l'accord de licence


Techniquement, la licence est représentée par une clé de licence que le client reçoit à l'achat
d'un pack logiciel de base sur un support de données de licence. Cette clé de licence est
transférée sur le disque dur de l'ordinateur et active le logiciel installé à partir du DVD pour
une utilisation illimitée.
Le transfert de la clé de licence requise et l'installation du programme Automation License
Manager s'effectue dans le cadre de l'installation de WinCC. Le programme sert à gérer la clé
de licence. L'utilisateur peut ainsi transférer ultérieurement une clé de licence.
Chaque support de données de licence avec clés de licence valides pour WinCC est doté d'un
numéro de série unique au monde. Ce numéro de série est transféré sur l'ordinateur lors du
transfert de la clé de license et peut être lu à l'aide du Automation License Manager.
A chaque requête, par ex. lors d'une réparation par téléphone, vous indiquez le numéro de
série.

Remarque
Le programme AuthorsW a été utilisé sur les versions WinCC antérieures à V6.0 SP3 pour
la gestion des licences. La "clé de licence" a été désignée par le terme d'"autorisation" dans
ces versions WinCC. Le numéro de série correspondant se composait alors d'une série de
10 chiffres. ‌
Vous pouvez gérer ce type d'autorisation ainsi que les clés de licence d'autres produits
SIMATIC avec le gestionnaire Automation License Manager.

Procédé de protection antipiratage


Il est impossible de copier une clé de licence. Le procédé utilisé pour la protection antipiratage
empêche une copie des clés de licence sur un support de données de licence ou sur un disque
dur. En outre, la technique de chiffrement et l'intervention dans la structure des fichiers
empêchent qu'une clé de licence pour un programme protégé puisse être copiée et soit "à
même de fonctionner".

Support de données "Clé de licence"


À la commande d'un logiciel de système WinCC, un support de données de licence est fourni
en même temps que le logiciel sur DVD.
Un support de données de licence est fourni pour chaque option WinCC et pour les
Powerpacks.

MDM - WinCC: Informations générales


172 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.2 Protection du logiciel et accord de licence

Gestion des clés de licence


Le programme Automation License Manager est installé lorsque WinCC est configuré et sert,
à partir de la version V6.0 SP3, à gérer la clé de licence pour WinCC.
Lorsque vous transférez la première fois une clé de licence, l'Automation License Manager
crée sur un lecteur de disque dur un répertoire appelé "AX NF ZZ". Ce répertoire est doté des
attributs "Système" et "Fichier caché" et est effacé automatiquement lors de la suppression
des dernières clés de licence.

PRUDENCE
Ni le nom, ni les attributs du répertoire "AX NF ZZ" ne doivent être modifiés, étant donné que
les clés de licence transférées pourraient sinon définitivement être perdues.

Powerpack
Un Powerpack permet d'augmenter le nombre des variables externes (PowerTags) et
variables d'archive (ArchivTags) d'une configuration du logiciel WinCC - au sein d'une version.
● Pour le Powerpack des PowerTags, il existe les packs "WinCC RT (xxx) Powerpack"
et"WinCC RC (xxx) Powerpack". En cas de dépassement du nombre autorisé de
PowerTags en Runtime, WinCC passe en mode Démonstration. Le nombre de PowerTags
n'est pas vérifié sur un client. ‌
En cas de configuration sans licence RC, WinCC fonctionne en mode Démonstration. Dans
ce cas, vous pouvez utiliser les éditeurs jusqu'à expiration du mode Démonstration.
● Licence de mise à niveau pour ArchivTags ‌
Une licence pour l'utilisation de 512 ArchivTags (variables d'archive) est inclue dans les
licences RT et RC. Si vous souhaitez utiliser plus de 512 ArchivTags dans RT, vous devez
mettre à niveau le système.

Remarque
Le Powerpack sert uniquement à la procédure de mise à niveau et ne peut pas être utilisé
pour l'exploitation du logiciel WinCC.
Avec le support de données de licence, vous ne pouvez mettre le système à niveau qu'à
une seule reprise avec la licence correspondante.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 173
Accord de licence
5.2 Protection du logiciel et accord de licence

L'accord de licence RT et RC
WinCC différencie entre les licences RT (Runtime) et les licences RC (Runtime et
Configuration). Celles-ci se différencient aussi par le nombre des variables.
● Les licences RT permettent l'utilisation illimitée de WinCC en mode Runtime. L'utilisation
des éditeurs n'est possible qu'en mode Démonstration de manière limitée.
● Licences RC : elles permettent l'utilisation illimitée de WinCC en mode Runtime et en mode
configuration.
● Le nom de la licence "WinCC RT (xxx)" ou "WinCC RC (xxx)" indique le nombre de variables
externes et de variables d'archives permis pour la configuration. ‌
Exemple : "WinCC RC (65536)" ‌
Cette licence vous permet d'utiliser jusqu'à 64*1024 PowerTags (PTg) et jusqu'à 512
ArchivTags (ATg) dans RT. ‌
Si vous activez un projet pour lequel le nombre de variables externes ou d'archives dépasse
le nombre autorisé, c'est le mode Démonstration qui s'enclenche. Le système se comporte
alors comme s'il n'y avait pas de licence.

Remarque
Si la licence RT/RC est disponible sur un client, le nombre maximal de PowerTags
(256*1024) et ArchivTags est toujours autorisé, étant donné que le nombre de variables
n'est vérifié que sur un serveur.

Licences d'archive
Les licences d'archive sont cumulables à compter de WinCC V6.2. Si une ou plusieurs licences
d'archive individuelles sont transférées localement sur un ordinateur, il ressort la quantité de
données admissible pour RT de la somme des licenses d'archives individuelles. Pour cumuler
les licenses d'archives, vous avez besoin du programme Automation License Manager dans
la version V3.0 ou supérieure.
Exemple : ‌
license d'Archive (5000 jours) + licence d'archive (1500 jours) --> licence d'archive (6500 jours)
De fait, les licenses d'archives sont du type de base "Floating License", mais doivent toujours
être transférées sur l'ordinateur.

Remarque
Valable à partir de WinCC V6.0 SP3 pour le comptage de licences de l'archive :
- Les variables pour les archives de valeurs de process sont comptées individuellement. Le
nombre de variables est vérifié en Runtime.
- Les variables pour les archives agrégées ne sont plus prises en considération dans le
comptage de licences.
- Pour UserArchives, une licence n'est requise que pour Runtime.

MDM - WinCC: Informations générales


174 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.3 Types fondamentaux de licence et types de licence dans WinCC

Utilisation à distance de licenses


Seules des licenses RC peuvent être utilisées à distance.
Quand une license RC à distance se trouve sur un autre ordinateur, une utilisation est alors
autorisée uniquement dans CS. Si RT doit être utilisé, il doit se trouver localement une license
RT en supplément. ‌

Licences optionnelles manquantes


Si des données sont configurées pour une option ou une DLL de canal, l'utilisation illimitée
n'est possible que si toutes les clés de licence sont transférées. Si les clés de licence pour les
options utilisées ou une DLL de canal manquent, WinCC passe en mode Démonstration, que
d'autres clés de licence soient disponibles ou non.

Voir aussi
Conditions préalables au système (Page 179)
Le transfert de licenses (Page 181)

5.3 Types fondamentaux de licence et types de licence dans WinCC

Introduction
A partir de WinCC V6.0 SP3, les licences de logiciel de WinCC et des autres produits SIMATIC
sont gérés par l'Automation License Manager.
Un numéro de série à 20 positions est attribué à chaque licence de logiciel dans l'Automation
License Manager. Si le numéro de série y apparaissant ne comporte que 10 numéros, il s'agit
d'une licence de logiciel dont la date de sortie est antérieure à WinCC V6.0 SP3.
A partir de WinCC V6.2, les licenses logicielles qui ont été acquises avec des versions WinCC
antérieures se peuvent plus être utilisées. Afin que WinCC à partir de la version V6.2 puisse
fonctionner avec de telles licences, il faut procéder à une mise à niveau de la licence. Ce
faisant, les deux cas suivants sont différnciés :
● Mise à niveau de licence de WinCC V5.x --> WinCC V6.2
● Mise à niveau de licence de WinCC V6.x --> WinCC V6.2
Les clés de licence sont affectées à des types fondamentaux de licence variés et des types
de licence.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 175
Accord de licence
5.3 Types fondamentaux de licence et types de licence dans WinCC

Liste récapitulative
Les clés de licence et les autorisations antérieures à V6.0 SP3 s'affichent dans l'Automation
License Manager, dans la vue "Gérer". La représentation des colonnes dépend de la vue
sélectionnée.

Vous trouverez dans l'aide en ligne du programme Automation License Manager de plus
amples informations sur la signification de chacune des colonnes.

Types fondamentaux de licence et types de licence


Une distinction est faite entre les types de licence fndamentaux et types de licence suivants.
Le comportement du logiciel est différent pour les divers types.

Remarque
Prenez également en considération les informations actuelles sur les licences données dans
les Release Notes.

MDM - WinCC: Informations générales


176 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.3 Types fondamentaux de licence et types de licence dans WinCC

Types fondamentaux de Description


licence
Licence Single Licence standard illimitée qui peut être transférée et utilisée sur un ordinateur quelconque. Le type
d'utilisation résulte du Certificate of License (CoL). ‌
Les licenses du type Single License ne peuvent être utilisées que localement. ‌
La Single License est identifiée par "SISL" et peut être mise à niveau.
Licence Floating Licence illimitée qui peut être transférée et utilisée sur un ordinateur quelconque. La licence peut
également être interceptée par un serveur de licence via le réseau. Vous ne pouvez cependant
pas choisir l'ampleur de la licence. La première licence libre sur le serveur de licence est affectée.
Il vous faut pour cette raison faire en sorte qu'il y ait sur le serveur de licence des licences
suffisamment grandes du type licences Floating. Faute de quoi l'ordinateur en demande passerait
en mode Démonstration. ‌
Lorsqu'une license RC est présente localement et à distance, c'est toujours la license locale qui
est utilisée par WinCC. ‌
Vous pouvez vous informer des particularités en liaison avec les licences d'archive pour le CAS
dans les Installation Notes du système d'information du serveur centralisé d'archives/
WinCC. ‌
Lorsque la licence Floating a été acquise via le réseau, il faut prendre ce qui suit en compte :
● L'Automation License Manager doit être installé sur le serveur de licence.
● La licence n'est utilisable que pour la configuration (CS).
● Une licence RT doit exister localement sur l'ordinateur pour Runtime
● Après une coupure de liaison, le mode Démonstration ne démarre qu'au bout de trois heures.
La licence Floating est identifiée par "SIFL" et peut être mise à niveau.
Licence Upgrade Cette licence permet de modifier un état spécifique du système, comme p. ex. :
● conversion de la version actuelle en une version plus récente
● augmentation de la quantité de données disponibles.
La licence Upgrade est identifiée par "SIUP" ou "SIPP".

Types de licence Description


Licence Count Relevant Avec cette licence, la durée d'utilisation du programme est limitée à :
● nombre de jours mentionné dans le contrat.
En ce qui concerne les particularités en liaison avec des licences d'archive pour le CAS, informez-
vous dans les Installations Notes du système d'information du serveur central d'archives/WinCC.
La licence Count Relevant est identifié par "SIFC".
Licence Rental Avec cette licence, la durée d'utilisation du programme est limitée à :
● au nombre d'heures de service mentionné dans le contrat.
● au nombre de jours à dater de la première utilisation mentionné dans le contrat.
● à l'utilisation jusqu'à la date d'expiration mentionnée dans le contrat.
● L'utilisation n'est possible que localement sur l'ordinateur.
La licence Rental est identifiée par "SIRL".

Voir aussi
WinCC en mode Démonstration (Page 178)
Pour restaurer une clé de licence (Page 188)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 177
Accord de licence
5.5 Prévention des erreurs

5.4 WinCC en mode Démonstration

Introduction
Si la licence nécessaire manque, WinCC travaille en mode Démonstration. Ce comportement
permet l'utilisation de WinCC à des fins de test et de présentation ou pour la configuration de
modification sur place lorsqu'une licence RT seulement est disponible.
● Lors de l'installation de WinCC, le système signale que l'utilisateur peut travailler en mode
Démonstration sans accord de licence pour WinCC.
● Le logiciel de configuration est terminé au bout d'une heure (licence RCxxx fait défaut).
Vous pouvez auparavant enregistrer les modifications apportées. WinCC Explorer continue
de fonctionner en Runtime et seuls les éditeurs sont terminés. Après le redémarrage d'un
éditeur, vous pouvez travailler encore pendant 10 minutes.
● Lors du démarrage du Runtime, une boîte de dialogue à acquittement obligatoire vous
invite à vous procurer la licence adéquate (licence RTxxx fait défaut). Le message
requérant un acquittement s'affiche alors toutes les 10 minutes. Si la fenêtre de message
a été déplacée, elle réapparaît centrée au plus tard au bout de 30 minutes. Tant que vous
êtes en mode Runtime, WinCC Explorer ne sera pas fermé. Si vous quittez Runtime, WinCC
Explorer se termine également.
Si vous transférez une licence en mode Démonstration à une date ultérieure, cette licence ne
sera active qu'après un redémarrage de WinCC.

Remarque
Même sans licence, l'exploitation de process est entièrement exécutable sans perte de
données lors de l'archivage ou système d'alarme.

5.5 Prévention des erreurs

Introduction
Il vous faut supprimer toutes les clés de licence et autorisations avant d'utiliser un programme
d'optimisation du disque dur déplaçant des blocs fixes. Ceci vaut également pour le formatage,
la compression, la restauration du disque dur ou pour l'installation d'un nouveau système
d'exploitation sur votre ordinateur.
Vous ne pouvez pas utiliser de lecteurs de disques durs ou disquettes mettant en oeuvre un
algorithme de compression de données.
Si une sauvegarde contient des copies des clés de licence et des autorisations, vous risquez,
en réécrivant les données de sauvegarde sur le disque dur, d'écraser et donc d'annuler les
clés de licence et les autorisations encore valides.
Il vous est possible de restaurer une clé de licence perdue. Vous trouverez de plus amples
informations sous "Pour restaurer une clé de licence".

MDM - WinCC: Informations générales


178 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

PRUDENCE
Vous ne devez pas modifier le répertoire "AX NF ZZ" ni son contenu ! Lors du transfert d'une
licence de WinCC, un groupe de secteurs est défini comme "défectueux" sur le disque dur.
N'essayez pas de le restaurer.
C'est pourquoi vous devez supprimer les clés de licence avant toute sauvegarde ou ne pas
les inclure dans les données à sauvegarder.

Voir aussi
Pour restaurer une clé de licence (Page 188)

5.6 Gestion des licences

5.6.1 Gestion des licences

Introduction
Les licences de WinCC et des autres produits SIMATIC sont gérées avec le gestionnaire
Automation License Manager.
L'Automation License Manager utilise le terme de "Clé de licence" pour les licences de WinCC
et des autres produits SIMATIC Le terme d'"autorisation" désigne une licence pour WinCC
antérieure à la version V6.0 SP3.

5.6.2 Conditions préalables au système

Introduction
Le transfert des licences de WinCC ou des clés de licence d'autres logiciels SIMATIC n'est
possible que sur clé de mémoire USB ou sur lecteurs de disques durs non comprimés. Le
transfert des licenses sur les lecteurs RAM, les disquettes DOS ou les disques durs comprimés
n'est en revanche pas possible.
Exception : Dans le cas d'un lecteur compressé, vous pouvez installer la license sur le lecteur
hôte associé.
La capacité de mémoire au minimum requise est de 20 MOctets. Tant qu'il y a suffisamment
de place en mémoire sur le disque dur, vous pouvez transférer autant de licences différentes
que vous voulez.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 179
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

PRUDENCE
Lors du transfert et de la suppression d'une licence de WinCC a lieu à chaque fois une
intervention d'écriture sur le support de données de licence.

Conditions nécessaires pour l'Automation License Manager

Matériel
Le matériel requis pour utiliser l'Automation License Manager est le suivant :
● Ordinateur (ordinateur industriel, consoles de programmation, etc.) avec
● Mémoire de travail >= 128 MOctets
● Mémoire à disques libre > 20 MOctets

Logiciel
L'Automation License Manager est un programme Windows 32 bit pouvant fonctionner sous
les systèmes d'exploitation suivants :
● Microsoft Windows 2000 SP4
● Microsoft Windows 2000 Server SP4a
● Microsoft Windows XP Professional SP1, SP1a ou SP2
● Microsoft Windows Server 2003 Standard Edition ou 2003 SP1
Le logiciel peut fonctionner dans toutes les versions linguistiques des systèmes d'exploitation
assistés.

Remarque
Si vous installez Automation License Manager comme serveur de licence sans WinCC, vous
devez adapter les paramètres du pare-feu. dans le pare-feu, au moins le fichier "Validation
de fichier et d'impression" doit être activé.
Si mettez le pare-feu Windows en oeuvre, procédez de la manière suivante :
Ouvrez le panneau de configuration dans le menu de démarrage de Windows. Ouvrez le
dialogue "Pare-feu Windows".
Activez dans l'onglet "Exceptions" le point "Validation de fichier et d'imprimante".

Voir aussi
Pour supprimer des licenses (Page 184)
Le transfert de licenses (Page 181)

MDM - WinCC: Informations générales


180 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

5.6.3 Le transfert de licenses

Introduction
Transférer une licence de WinCC signifie l'activer sur un lecteur local et la désactiver sur le
support de données de licence, de sorte que WinCC peut utiliser cette licence.
Il existe deux manières de transférer votre licence WinCC :
● automatiquement pendant l'installation du logiciel WinCC. Le Setup vous guide tout au long
de l'installation. Cette méthode est recommandée.
● manuellement avec le programme d'administration Automation License Manager à un
moment ultérieur.

Remarque
Si plusieurs licences sont disponibles, WinCC utilise celle qui est trouvée en premier.
Cette licence n'est souvent pas la licence la plus importante. Veillez pour cette raison à
ce que seule une licence soit transférée et non plusieurs.

Voir aussi
Prévention des erreurs (Page 178)
Conditions préalables au système (Page 179)
Pour transférer des licences via le Setup de WinCC (Page 181)
Pour transférer des licences via l'Automation License Manager (Page 183)

5.6.4 Pour transférer des licences via le Setup de WinCC

Introduction
Les licences peuvent être automatiquement transférées pendant le programme d'installation
de WinCC. Celui-ci se déroule en plusieurs étapes indiquées ci-après.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 181
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

Enregistrement

Remarque
Vous trouverez le numéro de série (à 20 positions) sur le support de données de licence, sur
le certificat du logiciel et via la fonction d'affichage de l'Automation License Manager dans la
colonne "Numéro de licence".

MDM - WinCC: Informations générales


182 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

Transférer des clés de licence

Activez l'option "Oui, l'accord de licence doit être effectué pendant l'installation".
Les licences nécessaires à WinCC sont affichées dans le masque de Setup et vous choisissez
le lecteur source et le lecteur de destination.

Remarque
Pendant le setup de WinCC, seules sont transférées des licences V7.0. ‌
Une mise à niveau d'anciennes licences encore en présence ou d'autorisations doit toujours
être effectuée manuellement au moyen de l'Automation License Manager.

Voir aussi
Conditions préalables au système (Page 179)
Le transfert de licenses (Page 181)

5.6.5 Pour transférer des licences via l'Automation License Manager

Introduction
Le programme Automation License Manager est requis pour la gestion des licences. Ce
programme est installé automatiquement lors du programme d'installation de WinCC.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 183
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

Pour les ordinateurs sur lesquels WinCC n'est pas installé, par ex. un serveur de license,
Automation License Manager peut aussi être installé ultérieurement. Sélectionnez pour cela
le point de menu "Autres logiciels" dans le dialogue de démarrage du DVD WinCC. Avec le
point de menu "Automation License Manager" dans le dialogue "Autres logiciels", vous pouvez
démarrer l'installation du programme Automation License Manager.

Le programme de gestion Automation License Manager


Après l'installation, vous trouvez dans le menu de démarrage de Windows, sous "SIMATIC >
License Management", un raccourci menant au programme Automation License Manager.
L'Automation License Manager affiche les autorisations WinCC existantes antérieures à V6.0
SP3 et les clés de licence de WinCC à partir de V6.0 SP3 et des autres produits SIMATIC,
sur l'affichage "Gérer".

Marche à suivre
1. Fichez la clé USB de WinCC dans le slot USB et sélectionnez le lecteur dans la fenêtre de
navigation dans l'Automation License Manager. ‌
Les licences pour WinCC en présence sur le support de données de licence sont affichées.
2. Sélectionnez une licence dans le tableau. Vous pouvez également sélectionner plusieurs
licences pour la transmission. Sélectionnez dans le menu contextuel de cette licence
l'entrée "Transférer...". Le dialogue "Transférer la clé de licence" s'ouvre. Sélectionnez le
lecteur cible et validez votre choix par le bouton "OK".
3. La licence voulue est transférée et écrite sur le lecteur cible, dans le répertoire "AX NF ZZ".
Pour de plus amples informations sur l'utilisation, consultez l'aide en ligne de Automation
License Manager.

Remarque
Vous pouvez également déplacer les licences par "glisser-déplacer".

Voir aussi
Conditions préalables au système (Page 179)
Le transfert de licenses (Page 181)

5.6.6 Pour supprimer des licenses

Introduction
Supprimer une licence signifie la désactiver sur le lecteur local et la réactiver sur le support
de données de licence, de sorte que la licence peut être utilisée sur d'autres appareils.
Les licences de WinCC sont toujours supprimées avec le programme Automation License
Manager.

MDM - WinCC: Informations générales


184 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

Marche à suivre
1. Fichez la clé USB de WinCC dans le slot USB et sélectionnez dans la fenêtre de navigation
dans l'Automation License Manager le lecteur sur lequel se trouve la licence à
supprimer. ‌
Les licences disponibles sur le lecteur pour WinCC s'affichent.
2. Sélectionnez dans le tableau la licence voulue. Vous pouvez également sélectionner
plusieurs licences à supprimer. Sélectionnez dans le menu contextuel de cette licence
l'entrée "Transférer...". Le dialogue "Transférer la clé de licence" s'ouvre. Sélectionnez le
lecteur de disquettes comme lecteur cible et validez votre choix par le bouton "OK".
3. La licence voulue est transférée et écrite sur le lecteur cible, dans le répertoire "AX NF ZZ".
Pour de plus amples informations sur l'utilisation, consultez l'aide en ligne de Automation
License Manager.

Remarque
Vous pouvez également déplacer les licences par "glisser-déplacer".

Voir aussi
Conditions préalables au système (Page 179)

5.6.7 Pour collecter des licences

Introduction
Vous pouvez cumuler des licences sur différents supports de mémoire, tels que clés USB ou
disques durs.
Ainsi, il est possible de transférer ou de supprimer ensemble toutes les licences faisant partie
d'une configuration du logiciel WinCC et de les transférer ainsi plus facilement d'un ordinateur
sur un autre.
Le cumul des licenses est effectué par le transfert des licenses des supports de mémoire
utilisés sur le disque dur. La suppression des licenses en revanche est effectuée par la
transmission des licenses du disque dur sur le support de mémoire utilisé. Les deux
s'effectuent avec le programme de gestion Automation License Manager.

Procédure de transfert de la licence sur le disque dur


1. Transférez la licence sur le disque dur à partir du support de données de licence de la
même manière que pour le transfert de licences.
2. Vous devez répéter cette procédure pour chaque support de données de licence.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 185
Accord de licence
5.6 Gestion des licences

Procédure de transfert des licences cumulées sur un support de données de licence


1. Marquez les licences collectées sur le disque dur.
2. Transférez la licence sur un support de données de licence avec l'option de menu "Clé de
licence > Transférer...".
Pour de plus amples informations sur l'utilisation, consultez l'aide en ligne de Automation
License Manager.
Toutes les licences transférées sur le support de données de licence sont caractérisées par
un "1" dans la colonne "Nombre de clés de licence" et peuvent être transferées à un autre
appareil.

Voir aussi
Pour transférer des licences via l'Automation License Manager (Page 183)

5.6.8 Pour mettre à niveau des licences

Introduction
Vous mettez à niveau le nombre admissible de variables (PowerTags) et le nombre de
variables d'archive (ArchivTags) à l'aide de l'Automation License Manager.
Il vous faut pour cela :
● les licences RT/RC à mettre à niveau ou licences d'archive à mettre à niveau
● Support de données de licence Powerpack avec licence de mise à niveau

Marche à suivre
1. Fichez le support de données de licence Powerpack dans un slot USB.
2. Démarrez l'Automation License Manager via le menu de démarrage. Sélectionnez dans la
fenêtre de navigation le lecteur sur lequel se trouve la licence à mettre à niveau.
Sélectionnez cette licence dans le tableau.
3. Sélectionnez la commande "Clé de licence" > "Mise à niveau...". La procédure de mise à
niveau démarre.
4. Le processus de mise à niveau se termine par le transfert sur le lecteur local de la licence
mise à niveau.
Vous trouverez de plus amples informations dans WinCC Information System, sous la rubrique
"Migration > Mise à niveau des licences" et dans l'aide en ligne de l'Automation License
Manager, sous "Travailler avec Automation License Manager" > "Utilisation de clés de licence"
> "Mettre une licence à niveau".

Voir aussi
Gestion des licences (Page 179)

MDM - WinCC: Informations générales


186 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.7 Diagnostic et réparation de licences

5.7 Diagnostic et réparation de licences

5.7.1 Diagnostic en cas de problème d'accord de licence

Vérification des licences


L'Automation License Manager propose une fonction de diagnostic pour vérifier les licences
si WinCC permute en mode Démonstration bien que les licences soient transférées.

Marche à suivre
1. Dans l'Automation License Manager, sélectionnez la vue "Gérer".
2. Sélectionnez dans la fenêtre de navigation l'emplacement où sont écrites les autorisations
à vérifier ou celui des clés de licence. Les autorisations qui existent et les clés de licence
s'affichent.
3. Sélectionnez dans le tableau l'autorisation ou la clé de licence à vérifier et sélectionnez
dans le menu contextuel l'inscription "Vérifier". ‌
La licence sélectionnée est vérifiée et le résultat affiché dans le tableau par un symbole
d'état.

Le fichier License.Log
Le fichier de diagnostic License.Log indique les licences appelées par WinCC. Une inscription
adéquate s'affiche si une licence manque. ‌
Le fichier se trouve dans le chemin "WinCC\Diagnose" automatiquement créé à l'ouverture de
WinCC.
 

Remarque
Si la licence pour une option utilisée manque, WinCC passe en mode de démonstration.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 187
Accord de licence
5.7 Diagnostic et réparation de licences

Voir aussi
WinCC en mode Démonstration (Page 178)
Pour restaurer une clé de licence (Page 188)

5.7.2 Pour restaurer une clé de licence

Introduction
Une clé de licence (autorisation) est défectueuse quand elle n'est plus accessible sur le disque
dur et ne peut donc plus être supprimée par le gestionnaire Automation License Manager, ou
quand la clé disparaît lors du transfert sur le support de données de licence.
La clé de licence peut être restaurée à l'aide du "Support for License Management".
Vous trouverez le nom de vos interlocuteurs Automation & Drives sur place dans la base de
données des interlocuteurs à l'adresse Internet suivante :
● http://www.automation.siemens.com/partner/index.asp (http://
www.automation.siemens.com/partner/index.asp)

Préparation
Veuillez tenir à disposition les données suivantes avant de contacter le "Support for License
Management" :
● Coordonnées de la société (nom, adresse, pays, numéros de téléphone, fax...)
● Pour le support de données de licence : le numéro de référence du produit (p. ex. "6AV..."),
la désignation du produit en texte clair et le numéro de série (numéro de licence).

Marche à suivre
1. Dans l'Automation License Manager, sélectionnez la vue "Gérer". Passez à l'affichage du
lecteur avec lequel le support de données de licence est connecté.
2. Sélectionnez dans le tableau la clé de licence que vous voulez restaurer. Sélectionnez la
commande "Clé de licence" > "Restaurer". Le dialogue "Restaurer la clé de licence" s'ouvre.
3. Contactez le "Support for License Management" et indiquez le nom du produit, le numéro
de licence et le code de demande numérique (Inquiry-Code).
4. Le "Support for License Management" vous communique un code d'activation numérique
(Enable-Code). Entrez ce code dans le champ de saisie.
5. La clé de licence perdue est à nouveau validée sur votre support de données de licence
(compteur = 1) et peut à présent être transférée sur un lecteur local.

PRUDENCE
Si plusieurs clés de licence sont perdues, vous devez répéter le processus pour chacune
d'elles.

MDM - WinCC: Informations générales


188 Manuel système, 11/2008,
Accord de licence
5.7 Diagnostic et réparation de licences

Voir aussi
Internet : Base de données des inteclocuteurs (http://www.automation.siemens.com/partner/
index.asp)

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 189
Caractéristiques de performance 6
6 Ressources

6.1 Caractéristiques de performance

Sommaire
Ce chapitre vous donne des informations concernant les caractéristiques techniques
importantes et les limites de puissance de WinCC V7.0.

6.2 Configurations

Quantité de données admissible dans un système multipostes

  Maximal
Serveurs ou couples de serveurs redondants 1)
12
WinCC-Clients dans un système 32 2) 3)
Web Clients dans un système 50 4)
1)
Le serveur centralisé d'archives est compté comme Serveur. Il ne peut simultanément être
utilisé comme poste de commande.
2)
Si le Serveur est également utilisé comme poste de conduite, le nombre pour ce Serveur
diminue à quatre Clients.
3)
Configuration mixte : 32 clients + 3 clients web
4)
Configuration mixte : 50 clients web + 1 client WinCC (également pour l'engineering)
 

6.3 Système graphique

Configuration

  Maximal
Objets par vue 1)
Aucune limite 2)
Niveaux par vue 32

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 191
Caractéristiques de performance
6.4 Système de signalisation

Maximal
Vues (fichier PDL) par projet Aucune limite 2)
Instances des vues fixes modulables dans une vue de process 31 instances de la même vue
type
Taille d'image en Pixel 10.000 x 10.000
Profondeur d'emboîtement d'objets de vue 20
Nombre de couleurs dépend de la carte graphique
1)
Le nombre et la complexité des objets ont une influence sur les performances.
2)
Limite par les ressources système.

Runtime

Changement de vue d'une vue vide à... Temps en secondes


● Vue avec objets standard (100 objets) 1
● Vue avec 2.480 champs E/S (8 variables internes) 2
● Vue avec 1.000 champs E/S (1 000 variables internes) 1
● Vue d'une taille atteignant 10 Mo (Bitmap) 1
● Fenêtre de messages 2
● Tableau à 4 colonnes de 120 valeurs chacune 1) 1
1)
Les valeurs spécifiées sont valables pour les données de "Tag Logging Fast".

Remarque
Les valeurs dépendent du matériel utilisé.

6.4 Système de signalisation

Configuration

  Maximal
Alarmes configurables par Serveur/Monoposte 150.000
Variables de process par ligne d'alarme 10
Blocs de texte utilisateur par ligne d'alarme 10
Classes d'alarme (y compris les classes d'alarme système) 18
Types d'alarme 16
Priorités dans les alarmes 17 (0...16)

MDM - WinCC: Informations générales


192 Manuel système, 11/2008,
Caractéristiques de performance
6.5 Système d'archivage

Runtime

  Maximal
Alarmes par archive d'alarmes Aucune limite 1)
Alarmes par liste d'archives courtes 1.000
Alarmes par liste d'archives longues 1.000 2)
Alarmes par fenêtre d'alarmes 5.000 3)
Charge continue d'alarmes sans perte (monoposte/Serveur) 10/s.
Rafale de messages (monoposte/Serveur) 2.000/10 sec. toutes les 5
min. 4)
1)
Limite par les ressources système.
2)
Sur monoposte ou serveur ou sur client par serveur ou encore par couple de serveurs
redondants, si "LongTimeArchiveConsistency" est mis sur "non". Sur monoposte, serveur,
client ou couple de serveurs redondants, si "LongTimeArchiveConsistency" est mis sur "oui".
3)
Sur monoposte ou serveur ou sur client par serveur ou encore par couple de serveurs
redondants.
Si l'intervalle jusqu'à la prochaine rafale d'alarmes ne dépasse pas cinq minutes, il se peut
4)

que des alarmes soient perdues.

Remarque
Rafale de messages et charge permanente d'alarmes peuvent être créées simultanément
sur un poste individuel ou sur un serveur.

6.5 Système d'archivage

Configuration

  Maximal
Fenêtre de courbe par vue 25
Courbes par fenêtre de courbe 80
Tableaux par vue 25
Colonnes par tableau 12
Valeurs par tableau 30.000
Archives par monoposte/Serveur 100
Variables d'archive par monoposte/serveur  1)
80.000 2)
Variables d'archive déclarées sur WinCC CAS 120.000
1)
Dépend du PowerPack Archive utilisé pour les variables d'archive. 512 variables d'archives
se trouvent dans la version de base.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 193
Caractéristiques de performance
6.6 Archives utilisateur

2)
V6.0: jusqu'à 30 000 variables. Versions ultérieures : jusqu'à 80 000 variables.

Remarque
Il se peut que la sélection des vues prennent un certain temps si les valeurs maximales sont
combinées.

Runtime

  Maximal
Archivage dans la base de données pour serveur/monoposte (Tag 5.000 valeurs/seconde 1)
Logging Fast)
Archivage dans la base de données pour serveur/monoposte (Tag 1 000 valeurs/seconde 1) 2)
Logging Slow)
Impression pour chaque courbe configurée Le nombre de valeurs
imprimées dépend du
nombre de valeurs
représentées dans
OnlineTrendControl.
1)
Les valeurs spécifiées sont valables pour l'archivage sans signature des données.
Pour Tag Logging Slow et la même quantité de données disponible, il faut vous attendre à
2)

des temps de sélection de vue plus longs que pour Tag Logging Fast.
 

6.6 Archives utilisateur

Configuration

  Maximal
Total des archives Aucune limite 1)
Champs archives utilisateur 500 2)
Enregistrements archives utilisateur 3.000 2)
Vues sur les archives utilisateurs Aucune limite 1)
1)
Limite par les ressources système.
2)
Le produit obtenu du nombre de champs et du nombre enregistrements ne doit pas dépasser
le nombre de cellules de 320.000 : par ex., 3000 enregistrements avec un nombre de champs
égal à 106 ou 640 enregistrements avec 500 champs. Pour calculer le nombre actuel de
cellules, compter non seulement les deux premières colonnes (colonne grise et colonne "ID")
mais également les titres de colonne.

MDM - WinCC: Informations générales


194 Manuel système, 11/2008,
Caractéristiques de performance
6.6 Archives utilisateur

Runtime
Les valeurs de mesure suivantes sont des valeurs indicatives pour les archives utilisateur
WinCC dans Runtime. Les valeurs dépendent du matériel utilisé et de la configuration.

Conditions de compatibilité
Matériel utilisé :
● 1.5 GHz AMD Athlon 4
● 2 Go de RAM
● Pas de couplage matériel
Logiciel utilisé :
● Windows Server 2003 SP2
● WinCC V7.0
Configuration des archives utilisateur dans le projet WinCC utilisé :
● Respectivement une variable WinCC par champ
● Respectivement 300.000 inscriptions : ‌
- 10 champs avec 30.000 enregistrements. ‌
- 500 champs avec 600 enregistrements.

Valeurs calculées (approx.)

  10 champs 500 champs


Changement de vue d'une vue neutre à 1 seconde 5 secondes
une vue avec UserArchiveControl
impliqué.
Le résultat de mesure dépend du taux
de remplissage du contrôle : ‌
Au premier chargement ou en cas de
modifications de configuration étendues
dans l'archive utilisateur, la durée de
l'affichage complet va jusqu'à 15
secondes.
Lecture d'un enregistrement : 1 - 2 secondes 1) n secondes 2)
Lecture de la valeur dans les variables
correspondantes en cliquant sur le
bouton Contrôle.
Ecriture d'un enregistrement : 1 - 3 secondes 1) n secondes 2)
Ecriture de la valeur dans les variables
correspondantes en cliquant sur le
bouton Contrôle et affichage du contenu
de variable dans les champs E/S.
Changement de focalisation du premier 1 - 2 secondes 1 - 2 secondes
au dernier enregistrement.
1)
10 champs avec au total 10 variables.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 195
Caractéristiques de performance
6.8 Scripting avec VBS et ANSI-C

2)
500 champs avec au total 500 variables.

6.7 Journaux

Configuration

  Maximal
Journaux configurables Aucune limite 1)
Lignes de journal par tronc 66
Variables par journal 2)
300
1)
Limite par les ressources système.
2)
Le nombre de variables par journal dépend de la performance de la communication avec le
processus.

Runtime

  Maximal
Journaux au fil de l'eau simultanés par serveur/client 1
Journaux d'archives d'alarmes simultanés 3

6.8 Scripting avec VBS et ANSI-C

Runtime
Les valeurs suivantes montrent les divergences entre VB-Scripting et C-Scripting à l'aide des
valeurs indicatives. Les valeurs dépendent du matériel utilisé.
Les valeurs mesurées sont indiquées en millièmes de seconde.

Pentium 4 2,5 GHz, 512 MOctets RAM

  VBS ANSI-C
Définir la couleur de 1.000 rectangles 220 1.900
Définir la valeur d'affichage de 200 champs I/O 60 170
Sélection d'une vue avec 1.000 textes statiques qui 460 260
détermine le nom de l'objet et l'affichent comme valeur de
retour

MDM - WinCC: Informations générales


196 Manuel système, 11/2008,
Caractéristiques de performance
6.8 Scripting avec VBS et ANSI-C

VBS ANSI-C
Lire 1.000 variables internes 920 500
Lire à nouveau 1.000 variables internes 30 120
Effectuer 100.000 calculs 1)
280 70

Pentium III 700 MHz, 512 MOctets RAM

  VBS ANSI-C
Définir la couleur de 1.000 rectangles 610 4.440
Définir la valeur d'affichage de 200 champs I/O 170 670
Sélection d'une vue avec 1.000 textes statiques qui 770 310
détermine le nom de l'objet et l'affichent comme valeur de
retour
Lire 1.000 variables internes 3.650 1.310
Lire à nouveau 1.000 variables internes 70 250
Effectuer 100.000 calculs1) 820 170
1)
Exemples de calcul :

VBS
For i=1 To 100000
value=Cos(50)*i
Next

ANSI-C
for(i=1;i<=100000;i++)
{
dValue=cos(50)*i;
}

Remarque
Les valeurs mesurées peuvent être influencées négativement non seulement par le type de
configuration, mais également par d'autres process, à savoir Tag Logging ou Alarm Logging.

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 197
Caractéristiques de performance
6.9 Communication avec le process

6.9 Communication avec le process

Introduction
Le tableau suivant vous informe sur les diverses configurations possibles et sur le nombre
maximal de liaisons.

Remarque
Les seuils mentionnés dans le tableau dépendent également des capacités de votre système
et de la quantité de données admissible dans votre projet WinCC (p. ex. nombre de valeurs
processus/unité de temps).

Configuration

Canaux de communication sous WinCC1) à base MPI/ MPI/ Industrial Industrial


PC2) Profibus ‌ Profibus ‌ Ethernet ‌ Ethernet ‌
Soft-Net3) Hard-Net3) Soft-Net3) Hard-Net3)
SIMATIC S7 Protocol Suite1)          
● MPI --- 8 44 --- ---
● Soft-PLC --- 1 --- --- ---
● Slot-PLC --- 1 --- --- ---
● Profibus (1) --- 8 44 --- ---
● Profibus (2) --- 8 44 --- ---
● Named Connections --- --- --- 64 60
● Industrial Ethernet ISO L4 (1) --- --- --- 64 60
● Industrial Ethernet ISO L4 (2) --- --- --- 64 60
● Industrial Ethernet TCP/IP --- --- --- 64 60
SIMATIC S5 Programmers Port          
● AS 511 2 4)
--- --- --- ---
SIMATIC S5 Serial 3964R          
● RK 512 2 4)
--- --- --- ---
SIMATIC S5 Profibus FDL          
● FDL --- --- 50 --- ---
SIMATIC S5 Ethernet Layer 4 + TCP/IP          
● Industrial Ethernet ISO L4 (2) --- --- --- --- 60
● Industrial Ethernet ISO L4 (2) --- --- --- --- 60
● Industrial Ethernet TCP/IP --- --- --- 60 60
SIMATIC 505 Serial          
● NITP / TBP 2 4)
--- --- --- ---
SIMATIC 505 Ethernet Layer 4          
● Industrial Ethernet ISO L4 (1) --- --- --- --- 60
● Industrial Ethernet ISO L4 (2) --- --- --- --- 60
SIMATIC 505 Ethernet TCP/IP          

MDM - WinCC: Informations générales


198 Manuel système, 11/2008,
Caractéristiques de performance
6.9 Communication avec le process

Canaux de communication sous WinCC1) à base MPI/ MPI/ Industrial Industrial


PC2) Profibus Profibus Ethernet Ethernet
Soft-Net3) Hard-Net3) Soft-Net3) Hard-Net3)
● Industrial Ethernet TCP/IP ---5) --- --- --- ---
Profibus FMS          
● FMS --- --- 40 --- ---
Profibus DP (V0-Master)          
● DP 1 --- --- 122 --- ---
● DP 2 --- --- 122 --- ---
● DP 3 --- --- 122 --- ---
● DP 4 --- --- 122 --- ---
Allen Bradley - Ethernet IP          
● CAMP6) ---5) --- --- --- ---
Modbus TCPIP          
● Modbus TCP/IP ---5) --- --- --- ---
OPC          
● Data Access --- 5)
--- --- --- ---
● XML-DA ---5) --- --- --- ---

Remarques
Il est en principe toujours possible de combiner au choix les canaux de communication entre
1)

eux. Les pilotes de communication subordonnés peuvent cependant impliquer des restrictions.
64 liaisons S7 peuvent au maximum être exploitées via SIMATIC S7 Protocol Suite. 60 liaisons
S7 sont par exemple configurées dans une configuration typique.
Exemples :
● 8 liaisons S7 via "MPI" et 52 liaisons S7 via "Industrial Ethernet-TCP/IP"
ou
● 60 liaisons S7 via "Industrial Ethernet-TCP/IP"
COM1/COM2 ou interface logicielle interne pour la communication SIMATIC S7 Protocol
2)

Suite "Soft-PLC" et "Slot-PLC" ainsi que DCOM pour OPC.


3)
Pour Soft-Net, la communication fonctionne sur le processeur du PC. Pour Hard-Net, la carte
de communication est dotée de son propre microprocesseur et décharge le processeur du PC
lors de la communication.
Seul un module Soft-Net peut être exploité dans le PC pour la communication avec le
processus. Les combinaisons avec les cartes de communication Hard-Net sont possibles. Les
CD-ROM SIMATIC NET ci-joints intègrent le logiciel de pilote pour les cartes de
communication Hard-Net.
Les cartes de communication Hard-Net permettent le fonctionnement parallèle d'au maximum
2 journaux, p. ex. la communication Ethernet via SIMATIC S7 Protocol Suite et SIMATIC S5-
Ethernet. Dans ce cas, ajoutez environ 20% des valeurs figurant dans le tableau.
Exemple :

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 199
Caractéristiques de performance
6.9 Communication avec le process

● 40 liaisons via la combinaison "SIMATIC S7 Protocol Suite" et 8 liaisons via "SIMATIC S5


Ethernet".
4)
dépend du nombre d'interfaces série. Peut être étendu en utilisant des cartes de
communication à plusieurs interfaces série, p. ex. Digi-Board à 8/16 ports.
5)
La communication s'effectue via la connexion Ethernet standard de l'ordinateur.
Le nombre de connexions maximales possibles est limité par les ressources systèmes
disponibles et leurs caractéristiques de performance, en particulier CPU, RAM, connexion
Ethernet.
6)
CAMP = Common ASCII Message Protocol
 

MDM - WinCC: Informations générales


200 Manuel système, 11/2008,
Index

A B
Accord de licence, 111, 172 Barre des menus, 142
Automation License Manager, 172 À propos de, 143
Powerpack, 172 Diagnostics, 143
Prévention des erreurs, 178 File, 144
Action, 79 Output, 143
élément de vue actif, 79 Output Window, 163
ActiveX, 36 Trace Points, 162
Contrôles, 36 Base de données de runtime, 68
Adjust Button Size To Picture, 135 Basic Process Control
Affichage, 57 Migration, 120
Alarmes, 57 Bibliothèque, 112
Alarm Logging, 89 convertir, 112
Configurer des alarmes avec, 89 Bibliothèque de projet, 112
Runtime, 57 convertir, 112
Alarme, 192 Bibliothèque globale, 112
Quantité de données disponible, 192 convertir, 112
Alarmes système, 166 Bloc de valeurs process, 57
ANSI-C, 36, 196 Bugreport, 12
Performances, 196
Utilisation de C-API, 36
Anything In File, 147 C
ApDiag, 141
Canal, 198
Aperçu, 137
Quantité de données disponible, 198
Archive, 84, 193
Caption, 135
Assistant, 84
Caractéristiques de performance, 191, 192, 193, 194,
Quantité de données disponible, 193
196, 198
Archive d'alarmes, 192
CAS, 46
Quantité de données disponible, 192
Champ E/S, 83
Archive utilisateur, 194
Configuration, 83
Quantité de données disponible, 194
Change, 145
Archiver, 193
Change Level, 162
Quantité de données disponible, 193
Check, 151
Aspect, 135
Check the Request/ActionQueues, 151
AuthorsW, 172
Client, 114, 191
Automation License Manager, 172
Migration, 114
Conditions préalables au système, 179
Nombre de serveurs, 191
Autorisation, 172
Client WinCC, 191
AuthorsW, 172
Nombre de serveurs, 191
Autosize, 135
Close, 163

À
À propos de, 143

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 201
Index

Commande de menu, 142 Count of Functions, 161


À propos de, 143 Count of Tags in each Transactions, 159
Change, 145 Count of TransAction, 158
Change Level, 162 Couplage du process, 198
Close, 163 Quantité de données disponible, 198
Count of Actions in Cycle, 160 Courbe, 193
Count of Actions in RequestQueue, 158 Quantité de données disponible, 193
Count of Actions of each Transaction, 159
Count of Connections, 157
Count of Functions, 161 D
Count of Tags in each Transactions, 159
Démarrer, 141
Count of TransAction, 158
Diagnostic AP, 141
Départ, 144
Départ, 144
Diagnostics, 143
Diagnostic, 131
Exit, 144
Migration, 131
File, 144
Diagnostic AP, 141
FillTags, 152
Démarrer, 141
FirstAction, 154
Diagnostics, 143
Help, 143
Dialogue
OnFile, 146
Dialogue CouleurPush Button, 136
Open, 163
Dialogue FrameWidth , 135
Output, 143
Dialogue Non enfoncé , 138
Output On Screen, 153
Dialogue Texte , 137
Output To File, 154
Dialogue:Dialogue "Couleur"Push Button, 136
Output Window, 163
Dialogue:Dialogue "FrameWidth, 135
Profile, 149
Dialogue:Dialogue "Non enfoncé, 138
Reset Buffer, 154
Dialogue:Dialogue "Texte, 137
Stop, 146
Domaine d'application, 25
Trace Points, 162
de WinCC, 25
Communication, 198
Données de configuration, 112
Quantité de données disponible, 198
migration, 112
Communication avec le process, 198
Données du process, 193
Quantité de données disponible, 198
Quantité de données disponible, 193
Composants du système, 29
Modules complémentaires (Add-on), 29
Option, 29
Configuration, 76, 79
E
avec Graphics Designer, 76 Effets, 137
Dialogue, 79 Enfoncé, 134
Vues, 76 Evénement, 79
Configuration logicielle requise, 41 associer à des actions, 79
Contrôle, 87, 134 signaler, 57
WinCC Online Table Control, 87 Exit, 144
WinCC Online Trend Control, 87
Contrôles
WinCC Push Button Control, 134 é
Controls:WinCC Push Button Control, 134
élément de vue actif, 94
Couleur, 136
interdire une conduite non autorisée, 94
Count of Actions in Cycle, 160
Count of Actions in RequestQueue, 158
Count of Actions of each Transaction, 159
Count of Connections, 157

MDM - WinCC: Informations générales


202 Manuel système, 11/2008,
Index

Licence, 39, 111, 181, 183


Collecte de licences, 185
F Désinstallation, 184
Diagnostic, 187
File, 144
Emergency License, 188
FillTags, 152
Installation, 181, 183
FirstAction, 154
Licences manquantes, 187
Fonction, 53
manquantes, 39
de WinCC, 53
Migration, 111
Format, 138
Mise à niveau, 111, 186
Mode Démo, 178
modulaires, 39
G Réparation d'une licence, 188
General, 135, 151
Général"Push Button, 135
GeneralPushButton , 135
Global Script, 196
Performances, 196
Graphique, 76
importer d'autres programmes, 76

I
Image"Fichiers graphiques, 138
ImageFichiers graphiques , 138
Importer, 76
Graphique d'autres programmes, 76
Industrial X, 36
Option, 36
insérer, 134
Insérer Push Button, 134
Intégration, 25
de WinCC dans des solutions de la technologie
informatique (TI), 25
de WinCC dans des solutions du domaine de
l'automatisation, 25
Interfaces ouvertes, 36
de WinCC, 36

J
Journal, 92, 196
Consignation dans un journal de l'évolution de
valeurs du process, 92
Quantité de données disponible, 196

L
Langue d'exécution, 97

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 203
Index

Modules complémentaires (Add-on), 29


Accord de licence, 39
M
Migration, 105
Adaptation du nom d'ordinateur, 117
N
Adapter la documentation de projet, 117 Niveau de diagnostic, 164
Adapter les projets, 117 Nom de propriété, 136
Adapter les projets multipostes, 117 Non enfoncé, 134
Adapter les variables, 117 None, 135
Archivage, 107 Nothing In File, 147
Archives courtes, 107
Archives cycliques, 107
Basic Process Control, 120 O
Bibliothèques, 112
OLE, 36
Clients, 107, 114
for Process Control, 36
Conditions, 106
OnDiagnose, 148
Conversion des projets WinCC à partir de V6.x,
OnErrorExecute, 148
109
OnFile, 146
Déroulement, 105
Onglet
Diagnostic, 131
Onglet AdjustPictureSizeToButton , 135
Différences entre les versions précédentes et
Onglet Couleur système , 136
V7.0, 107
Onglet Enfoncé , 138
Données de configuration, 112
Onglet Police, 137
Données Runtime, 112
Onglet:Onglet "Adjust Picture Size To Button, 135
Données transférées, 107
Onglet:Onglet "Couleur système, 136
en cours de fonctionnement, 120, 121
Onglet:Onglet "Enfoncé, 138
Etapes supplémentaires, 111, 112, 116, 117
Onglet:Onglet "Police, 137
Fichiers de diagnostic, 131
OnInfo, 149
Fonctions, 107
OnPrintf, 148
Gestion des utilisateurs, 117
OnProfile, 148
Interruption, 131
OPC, 65
Introduction, 105
Serveur, 65
Licences, 111
Open, 163
Liste récapitulative, 105
Option, 29
Messages d'erreur, 131
DataMonitor, 29
Mesures d'adaptation dans le projet, 111, 112,
de WinCC, 29
117
WinCC/Guardian, 29
ODK, 107
WinCC/Messenger, 29
Préparation, 110
WinCC/ProAgent, 29
Projet client, 114
WinCC/Process Control, 29
Projet multiposte, 114
WinCC/User Archives, 29
Redondance, 107
WinCC/Web Navigator, 29
Redundancy, 120, 121
Ordinateur, 99
Restrictions, 107
Propriétés, 99
Runtime, 120, 121
Outline, 135
Système de bases de données, 107
Output, 143
Système d'exploitation, 107
Output On Screen, 153
Système multiposte, 107
Output To File, 154
Système redondant, 121
Output Window, 163
Système redondant V6.x, 120
Temps nécessaire, 110
Vues, 112
WinCC à partir de V6.x vers V7.0, 112
WinCC V6.x, 109
MDM - WinCC: Informations générales
204 Manuel système, 11/2008,
Index

P Q
Palette de couleurs standard, 136 Quantité de données disponible, 191
Parcourir, 138 Archivage, 193
Performances Archive d'utilisateur, 194
Configuration de l'action, 196 Clients, 191
Fonctions, 196 Clients WinCC, 191
Scripting, 196 Communication, 198
PictureSelected, 138 Communication avec le process, 198
PictureUnselected, 138 Couplage du process, 198
pilote, 80 Courbe, 193
ajouter nouveau, 80 Données du process, 193
Points d'analyse, 164 Journal, 196
Police, 137 Scripting, 196
Police"Nom de propriété, 137 Serveur, 191
PoliceNom de propriété , 137 Système de signalisation, 192
Process Control, 29 Système graphique, 192
Profile, 149 Système multiposte, 191
Profile off, 150 Tableau, 193
Profile on, 150 User Archives, 194
Projet, 73 Vues, 192
adapter le projet ayant subi la migration, 117
Assistant, 73
migration, 109 R
Projet multiposte, 114
Rapport d'erreur, 12
Migration, 114
Redondance, 120, 121
Projet WinCC
Redundancy, 120, 121
migration, 109
migration, 120, 121
Propriétés, 99, 138
mise à niveau en cours de fonctionnement, 120,
Ordinateur, 99
121
Propriétés de WinCC Push Button Control, 135,
Reset Buffer, 154
136, 137, 138
Propriétés de WinCC Push Button Control, 136, 137,
138
Propriétés de WinCC Push Button Control", 136, 137,
S
138 Schéma de fonctionnement, 68
Propriétés de WinCC Push Button de WinCC, 68
Control"Transparent, 135 Serveur, 191
Propriétés de WinCC Push Button Nombre de clients, 191
ControlTransparent , 135 Serveur central d'archive, 46
Propriétés:Propriétés de WinCC Push Button Serveur d'archive central, 46
Control, 135, 136, 137, 138 Serveur d'archive central WinCC , 46
Push Button, 134, 137, 138 SIMATIC WinCC, 25
Stop, 146
Style de police, 137
Support Request, 12
Supprimer, 138
Surveillance de l'exécution, 141
Système d'archivage, 53
de WinCC, 53

MDM - WinCC: Informations générales


Manuel système, 11/2008, 205
Index

Système de signalisation, 192


Quantité de données disponible, 192
Système graphique, 192
Quantité de données disponible, 192
Système IHM, 28
Positionnement de WinCC, 28
Système multiposte, 191
Quantité de données disponible, 191

T
Tableau, 193
Quantité de données disponible, 193
Taille, 137
Texte, 135
Trace Points, 162
Types d'archives, 57
pour alarmes, 57

U
User, 94
Administrator, 94
User Archives, 29, 194
Quantité de données disponible, 194

V
Valeurs de process actuelles, 83
affichage, 83
Variable de diagnostic, 153
Variables de diagnostic WinCC, 153
VBS, 196
Performances, 196
Visual Basic Script sous WinCC, 196
Vue, 112, 138
convertir, 112
Vues, 192
Quantité de données disponible, 192

W
WinCC
Serveur central d'archive, 46
WinCC CAS, 46
WinCC Controls
WinCC Push Button Control, 134
WinCC Controls:WinCC Push Button Control, 134
WinCC V6.x, 107
WinCC V7.0, 107

MDM - WinCC: Informations générales


206 Manuel système, 11/2008,