Vous êtes sur la page 1sur 2

E XERCICE 1 : questions de cours 4 points

1. On considère les ensembles suivants : A = {0; 1; 2; 3; 4; 5} et B = {3; 4; 5; 6; 7}.


a. Justifier que les ensembles A et B ne sont pas disjoints ?
b. Donner un exemple de 3-combinaison de A. Combien existe-t-il de 3-combinaisons de A.
c. Donner un exemple de 6-uplet de B. Combien existe-t-il de 6-uplets de B.
d. Donner un exemple de 6-arrangement de A. Quel autre nom donne-t-on aux 6-arrangements de A. Com-
bien en existe-t-il ?
2. Soient a et b deux nombres réels, exploiter le triangle de Pascal pour déterminer la forme développée de
(a + b)5 .

E XERCICE 2 : maîtrise des méthodes 7 points


p 2
1. Soient f la fonction définie sur [0 ; +∞[ par f (x) = 2+ x et g la fonction définie sur R par g (x) = x −8x+16.
a. Calculer f ◦ g (2) puis f ◦ g (3).
b. Calculer g ◦ f (1) puis g ◦ f (4).
c. Soit x > 0, donner l’expression générale de g ◦ f (x).
1 1
2. a. Résoudre dans R l’inéquation 6 .
3x 2 + 4 4x 2 + 2x + 1
b. Soient a et b deux nombres réels tels que −3 < a < −1 et 2 < b < 5.
1
Donner un encadrement du nombre .
(b − a)2
3. a. Déterminer la dérivée de la fonction f définie sur R par f (x) = (4x 3 + x 2 − 4)6 .
p
b. Déterminer la dérivée de la fonction g définie sur R par g (x) = x 2 + 1.

E XERCICE 3 : étude de fonction 5 points


− 32 x 3 +3
On considère la fonction définie sur R par f (x) = e . L’objectif de cet exercice est de construire la courbe
C f de la fonction f sur l’intervalle [−1 ; 2].
1. On donne le tableau des valeurs arrondies à 10−2 près de la fonction f :

x −1 − 12 0 1
2 1 3
2 2

f (x) 39,12 21,83 20,09 18,48 10,31 2,12 0,10

Placer les points correspondants dans le repère orthogonal fourni en annexe (lorsque c’est possible).
2. a. Calculer la dérivée de f et en déduire que f est décroissante sur R.
b. On donne le tableau des valeurs arrondies à l’unité de la fonction dérivée f ′ :

x −1 − 12 0 1
2 1 3
2 2

f ′ (x) −78 −11 0 −9 −21 −10 −1

Dans le repère orthogonal fourni en annexe, tracer les quatre tangentes à la courbe C f aux points d’abs-
cisses respectives − 21 , 0, 1 et 2.
3. a. Prouver que pour tout nombre réel x on a :
2 3
f ′′ (x) = 4x(x 3 − 1)e− 3 x +3
.
b. Sur quel(s) intervalle(s) la fonction f est-elle convexe ? concave ?
c. La fonction f admet-elle des points d’inflexion et si oui quelles en sont les coordonnées ?
4. Exploiter les résultats de la question précédente pour dessiner avec soin la courbe C f dans l’intervalle
[−1 ; 2].
E XERCICE 4∗ 4 points
1. On considère les fonctions f et g définies dans la question 1 de l’exercice 2.
Déterminer le domaine de définition de la fonction f ◦ g .
2. Soit f une fonction définie sur R par f (x) = ax 3 + bx 2 + cx + d avec (a; b; c; d) ∈ R∗ × R3 .
a. Discuter, selon les valeurs de a, de la convexité de la fonction f .
b. Montrer que, quelque soit le signe de a, la courbe représentative de f admet un point d’inflexion d’abs-
b
cisse α = − 3a .
c. Appliquer ces résultats avec f (x) = 2x 3 + 6x 2 − 7x + 8.

1
Annexe de l’exercice 3

20

15

10

−1.5 −1.0 −0.5 0.5 1.0 1.5 2.0