Vous êtes sur la page 1sur 4

Annales.

Economies, sociétés,
civilisations

A.-G. Hamman, La vie quotidienne en Afrique du Nord au temps de


saint Augustin
Yvon Thébert

Citer ce document / Cite this document :

Thébert Yvon. A.-G. Hamman, La vie quotidienne en Afrique du Nord au temps de saint Augustin. In: Annales. Economies,
sociétés, civilisations. 35ᵉ année, N. 5, 1980. pp. 958-960;

https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1980_num_35_5_282679_t1_0958_0000_001

Fichier pdf généré le 11/04/2018


COMPTES RENDUS

et enfin la fonction économique de la est inutilisable échelle énorme ailleurs


guerre Mais ce sujet on peut regretter encore supérieure celle annoncée dans la
un aspect et non des moindres ait légende tracé douteux des frontières ce
pas été abordé celui des conséquences qui provoque ailleurs une contradiction
fiscales entraînées pour un tat par la avec le texte 31 orthographe incertaine
défaite militaire donc par échec de armée des noms de lieux le plan Hippone très
recrutée souvent grands frais malgré les médiocre plan anonyme sans doute em
lacunes des sources dans la mesure où nous prunté du moins en ce qui concerne le
disposons surtout des récits des vainqueurs quartier chrétien aux ouvrages Marée
me semble on aurait pu envisager pal- mais décalqué sans intelligence les hypo-
exemple le destin de Carthage après les caustes devenant par exemple des sols de
deux premières guerres puniques Quoi il mortier Il est visible que auteur ne porte
en soit les Actes de ce colloque sont aucun intérêt ce genre de document et
désormais indispensables pour mieux com il néglige volontiers en alourdir son
prendre comment le phénomène de la récit
guerre doit être pris en compte pour appré approche archéologique du sujet est
cier révolution des sociétés antiques donc uniquement confiée au texte On ne
peut dès lors inciter le lecteur dépourvu
Ségolène DEMOUGIN de tout moyen de contrôle la plus grande
circonspection Il semble en effet que le
dédain de auteur pour la documentation
figurée se double de mépris pour les don
A.-G HAMMAN La vie quotidienne en nées archéologiques Sans parler
Afrique du Nord au temps de saint affirmations dont on aimerait elles
Augustin Paris Hachette 1979 479p fussent mieux étayées ou nuancées par
exemple 36 Hippone deuxième ville
Les premiers désagréments auxquels se Afrique ou 138 évaluation de la
heurte le lecteur tiennent aux principes fortune moyenne des chevaliers ou enfin
mêmes de la collection renvoi des notes en pp 176-177 le commentaire de la décou
fin ouvrage et extrême rareté de la docu verte de Gauckler au Sud de la colline de
mentation figurée Ce dernier point est bien Borj Jedid interprétée comme une grotte
entendu le plus grave et il est fort regrettable remontant la nuit des temps et
que auteur ait su réclamer ou obtenir au contenant probablement un musée per
moins ce que Etienne était vu accorder sonnel art sacré on est obligé de
pour sa vie quotidienne Pompei Dans ces constater que le texte livré lui-même
conditions les fréquentes descriptions de fourmille inexactitudes Contentons-nous
monuments ou de mosaïques dépourvues de quelques exemples thermes dotés un
du moindre plan ou de la moindre repro théâtre comme Sbeïtia 39 aucune
duction photographique deviennent parfai référence bibliographique ne vient étayer
tement abstraites Le lecteur ne peut que cette remarque intéressante qui cependant
faire confiance et stimuler son imagination échappé aux auteurs un guide du site)
afin de tenter de restituer toute la partie frigida nu ni traduit par piscine eau
manquante de ouvrage Il suffit de compa froide et thermes Hippone rivalisant
rer ce dernier La Carthage de saint avec ceux de Rome par leur ampleur et leur
Augustin de Picard pour réaliser am élégance 40 la simple consultation du
pleur de la régression en 1979 on peut plan du bâtiment évidemment absent de
encore présenter un livre sur la vie quoti ouvrage dont il est ici question suffit
dienne qui ne soit un texte examen des montrer que la disposition asymétrique des
deux uniques documents graphiques salles chaudes exclut tout comparaison avec
prouve que auteur porte sa part de respon les grands thermes de Rome le lecteur féru
sabilité dans ce choix La carte de Afrique exégèse remarquera cependant que

958
PR HISTOIRE ET ANTIQUIT

Maree dans son guide évoque les ther travaux de Duncan-Jones ni sur les
mes de Caracalla propos du décor des grands domaines ceux de Kolendo
voûtes du frigidarium et propos une Si le cadre archéologique est traité avec
statue Hercule ceci explique sans doute quelque légèreté le cadre historique ne subit
cela allusions incohérentes aux lampes pas un meilleur sort Toute la première
65 ou la céramique 77 partie qui traite de la vie humaine et son
affirmation que tout bâtiment thermal pu environnement repose sur une série de
blic comprenait une palestre 115 ou que clichés qui ne sauraient tenir lieu analyse
en Afrique nous connaissons parfaite On retrouve pêle-mêle le thème des perma
ment la distribution du sol grâce au cadas nences africaines compris celle des pay
tre romain qui recensé mètre par mètre sages demeurés les mêmes depuis saint
118 En fait ces inexactitudes découlent Augustin ce qui laisse rêveur si on songe
de la primauté absolue accordée au texte et aux cactus aux tomates aux eucalyptus
disons même au style la formulation les etc.) de âme africaine de Afrique tou
données archéologiques comme le reste jours violée mais toujours spirituellement
doivent plier car elles sont secondaires vierge Tous ont conquise Elle ne est
elles ne constituent une garniture Cette donnée personne 7) de opposition
attitude se manifeste clairement dans la plaine/montagne et de occupation ro
pratique fréquente de la synthèse abusive il maine comparable aux eaux qui submer
suffit de parcourir le passage sur architec gent la première mais ne pénètrent pas la
ture domestique romaine Afrique pp 63- seconde de la résistance berbère On glisse
64 pour prendre conscience de ce que cette allègrement et sans méchanceté vers une
méthode cache de fausse précision vision raciale sensibilité numide po
gauche de la cour les communs droite les pulation laborieuse et hardie Berbères
chambres aux mosaïques monumentales syncrétistes .p 21) population au tem
Schéma abstrait présente comme réel indi pérament violent méfiant querelleur
cations topographiques sans signification 207) Africains au sang chaud et volup
gauche de la cour en regardant le nord la tueux 236) etc Disons-le franchement
complexité et la richesse du concret sont la terre forge une race 22 et cette
systématiquement expulsées Les célèbres race est la race de Jugurtha 62)
étages souterrains de Bulla Regia qui ré Reste un problème de base optique
pondent différents partis architecturaux choisie par auteur On quitte alors la
souvent autant plus complexes ils sont main aise histoire pour entrer dans le caté
en fait le fruit de remaniements se trouvent chisme et cela se manifeste plusieurs
réduits un schéma unique arbitrairement niveaux abord dans le plan même de
imposé au lecteur Il en résulte une image ouvrage on part de environnement
fausse du cadre de vie Une telle situation pour atteindre le ur de la communauté
découle de la manière excessivement légère chrétienne 12 cette démarche suréva
dont sont exploitées les études auxquelles lue de fa on démesurée le poids du christia
auteur recours Un seul exemple lors nisme dans Afrique de la fin du ive et des
que Maree propose comme très vraisem débuts du vr siècle On se poserait avec
blable une datation du théâtre Hippone au moins de douloureuse surprise le problème
Ier siècle et attire attention sur un aménage de la disparition du christianisme africain si
ment des gradins particulier aux théâtres on cessait de reproduire des légendes
grecs et notamment au théâtre de Diony Ensuite dans les types analyse proposés
sos Athènes cela devient un édifice du Ier les divisions fondamentales de la société
siècle qui apparentait par le style celui de sont religieuses et ce sont elles le moteur de
Dionysos Athènes 40 Ajoutons que histoire cette dernière devenant affaire de
les références bibliographiques sont parfois morale religieuse les différences sociales
excessivement incomplètes propos des elles rapprochent plus elles ne sépa
prix on ne peut passer sous silence les rent en Afrique car les pauvres admi-

959
COMPTES RENDUS

raient plus ils ne jalousaient les bien considérer comme une matière première
nantis 137 les misères quotidiennes étudier Il ne agit pas de bien amener une
ce sont intempérance avarice citation Augustin et de lui réserver une
infidélité la colère 207 la conver place privilégiée mais de la soumettre
sion de Volusien La foi de Melanie avait analyse comme une mosaïque ou un
finalement triomphé du sang de Julien tesson de céramique est tout le problème
Apostat 362 évolution du ma du rapport de historien aux écrits antiques
riage après le paganisme qui gauchi les trop souvent surévalués Ce est pas parce
devoirs au profit de homme souillé la que est dans Augustin que est vrai
signification de la vie sexuelle et ravalé disons même si est dans Augustin est
image et la dignité de la femme le côté du réel est un point de vue un
christianisme est arrivé porteur de correc témoignage il ne suffit pas de recopier
tifs et de nouvelles exigences 95 la mais sur lequel il faut travailler La vie
régression de esclavage II est facile de quotidienne de Afrique auteur des
discerner action de glise. 367 Confessions non seulement éclairé mais la
Une telle vision débouche évidemment sur transfigure.. 13) certes Dès lors
des appréciations amusantes la cité antique relater la vie quotidienne en Afrique
est totalitaire parce que homme coïn articulation des ive et ve siècles en illus
cide avec le citoyen 363 en revanche trant éclairant et expliquant par Augus
si Augustin exerce un pouvoir judiciaire tin est une entreprise historiquement dé
est en tant que juge impartial et gratuit pourvue de signification est sans doute
face une justice civile vénale et inhu pourquoi auteur préfère glisser progressi
maine 275 Enfin et surtout esprit vement du sujet initial un récit portant sur
de catéchisme se manifeste dans la fa on la démarche spirituelle Augustin Le re
même dont est utilisé le témoignage Au cours systématique des comparaisons
gustin On aurait pu attendre un bon abusives le lecteur est invité songer une
connaisseur de cet auteur une analyse une partie de hockey au Québec la télévision
explication une exploitation de cette source De Gaulle aux bidasses Oxford aux
si riche qui aurait ainsi pu fournir un Beatles Maria Callas au PMU la Flûte
éclairage parmi autres sur la vie quoti enchantée Sarah Bernhardt au Far West
dienne de cette époque La démarche est au Malgache au Marseillais Hitler sur les
malheureusement inverse Saint Augus Champs-Elysées aux Parisiens Vichy ou
tin est une montagne accès ardu Nous la Royan Jeanne Arc Démosthène la
contemplerons de la plaine partir des Gestapo Gustave Mahler...
humbles choses. 12 Ce est plus la découle sans doute de cette dimension
vie quotidienne au temps Augustin mais spirituelle qui transcende le quotidien et le
le cadre de vie quotidien du saint Dès lors carcan du temps et de espace
étude tourne hagiographie et ce choix
affirme de plus en plus pesamment au fur von TH BERT
et mesure que on avance dans ouvrage
Dans la conclusion intitulée la cité de
Dieu il est plus question que exalter la
pensée de évêque la vie quotidienne est
un tremplin pour un mysticisme augusti- Henri-Irence MARKOU Décadence ro
nien qui contemple histoire du point de maine ou Antiquité tardive IIIe- VIe
vue de Sirius 390) siècle Paris ditions du Seuil Points-
Line démarche historique eût procédé de Histoire 1977 179p
fa on inverse Au lieu de considérer Augus
tin comme la source information par Au soir de sa vie Henri Marrou avait
excellence et adhérer systématiquement voulu présenter un public large la rééva
aux jugements il porte il eût fallu le luation de Antiquité tardive désormais

960

Vous aimerez peut-être aussi