Vous êtes sur la page 1sur 5

Résumé Langue Bac

 Le discours Rapport

 Les pronoms :
 Je/Nous suivent toujours le sujet du verbe introd :
Tu expliques : « Je suis malade »→ Tu expliques que tu es malade.
Ma mère dit : « Je vais me laver  »→ Ma mère dit qu’elle va se laver.
 Tu / Vous se rapportent à l’interlocuteur (compl.d’Objet du verbe introd.) càd celui à qui parle
le sujet.
Ma sœur me dit :  « Tu dois réviser »→ Ma sœur me dit que je dois réviser.
Le professeur nous dit : « Je vous aime »→ le professeur nous dit qu’il nous aime.

 Les types de phrases :


o Déclarative : les deux points ( :) → que
Il avoue  : j’ai menti. ↔Il avoue qu’il a menti
o Impérative : les deux points ( : ) → de + verbe du discours à l’infinitif
Mon père m’ordonne : « tais-toi et sors »↔ Mon père m’ordonne de me taire et de sortir.
o Interrogative :

Interrogation totale (oui/non) : les deux points ( :) Interrogation partielle : les pronoms
→ si interrogatifs restent les mêmes
 Je te demande :Est-ce que tu travailles ?  Il interroge :« Qui es-tu ? » /…qui tu es.
→ Je te demande si tu travailles .  Il interroge :« Où es-tu ? »/…où tu es.
 Je te demande : Travailles-tu ?
→ Je te demande si tu travailles . Sauf : qu’est-ce que / Que → ce que
Qu’est-ce qui → ce qui

 Les temps & indications spatio-temporelles :


o Si le verbe introducteur est au présent ou futur → seuls les pronoms et les types de phrases
changent, les verbes gardent les mêmes temps.
o Si le verbe introducteur est au passé

Les temps des verbes du discours changent Les indications spatio-temporelles


Style direct Style indirect Style direct Style indirect
 Présent/ imparfait Imparfait
Hier-> La veille
 Passé comp / passé Avant-hier-> L'avant-veille
simple/ plus-que –parfait Plus-que-parfait. La semaine-> La semaine
 Futur / conditionnel Conditionnel dernièreprécédente
Lundi dernier-> Le lundi précédent
Aujourd'hui-> Ce jour-là
Demain-> Le lendemain
Après-demain-> Le surlendemain
Lundi prochain-> Le lundi suivant
La semaine-> La semaine
prochainesuivante
Ce matin-> Ce matin-là
Ce soir-> Ce soir-là
Il y a trois jours-> Trois jours plutôt
Dans trois jours-> Trois jours plus tard
Ici-> Là
 Les rapports logiques.

Cause Conséquence Hypothèse Concession But


Ph. simple Grâce à/ à Au point de + v. A condition de+ Malgré +nom Pour + v.infinitif
cause de + infinitif v.infinitif
Nom En cas de +nom
P. Complexe Car Donc  Mais 
coordination
P.Complexe Parce que + *De sorte que/ * Si+ imp/ cond Bien que / Pour que + subj
subordinatio ind au point que + * …à condition quoique +
n ind que + subjonctif subjonctif
*Conséq. degré * au cas où +
d’intensité :  cond
- tellement …que

 La passivation
On dit qu’une phrase est à la voix passive (à la forme passive) lorsque le sujet subit l’action. En
changeant la voix de la phrase, on présente donc la même action, le même événement, mais d’une
façon différente.

V. Active V. Passive : conjuguer « être » au même temps que celui de la


phrase active + participe passé de ce dernier
L’élève écrit un roman Un roman est écrit par un élève.
……….a écrit………. …………a été écrit………….
……….écrivait ………. ………….était écrit……………
………. écrira………. …………sera écrit………..

 La Nominalisation
La nominalisation c'est la transformation d'une phrase en un groupe nominal. Elle permet de réduire
l'idée en mettant l'accent sur l'action. On peut l'utiliser dans la conclusion d'un texte argumentatif vu
qu'elle permet une récapitulation des principales idées

→ faire une seule phrase en nominalisant la première proposition.

Exp : Lalla fuit; cela attriste ses tantes.


à effacer
La fuite de Lalla

La fuite de Lalla attriste ses tantes.


 La substitution
Dans un texte, on est appelé à utiliser les mêmes noms plusieurs fois, pour éviter la répétition, on
utilise :
 Des substituts lexicaux : ce sont des noms ou groupe de noms qui reprennent le mot répété
*Synonyme : J’ai éprouvé une grand joie, ce bonheur est dû….
*Terme générique  : J’ai un chat, un chien et un canari, ces animaux...

 Des substituts pronominaux

 Les pronoms personnels changent suivant leur personne, leur nombre (singulier ou pluriel), leur genre
(féminin, masculin, neutre), leur fonction (Sujet, COD, COI…):

Fonction Singulier Pluriel


  1ere personne 2eme personne 3emepersonne 1ere personne 2eme personne 3e personne
Sujet je tu il / elle/on Nous Vous Ils/elles
COD Me/m’ Te/t’ le / la/l’ nous vous les
COI/COS Me/m’ Te/t’ lui Nous vous leur
Forme accentuée moi toi lui /elle /soi Nous vous
Se/s’
(pour insister)
Pronoms adverbiaux En / y
 

 Les pronoms démonstratifs remplacent un nom enrichi par un complément de nom ou une relative
 
  masculin féminin neutre

singulier celui, celui-ci, celui-là celle, celle-ci, celle-là ce, cela

pluriel ceux, ceux-ci, ceux-là celles, celles-ci, celles-là  


 Les pronoms possessifs : Un pronom possessif remplace le nom et précise la relation de
possession : ce que la personne a. Il varie en fonction de l’a personne qui possède et de l’élément
possédé.

quelqu’un a un Quelqu’un a des des personnes ont un des personnes ont des


personne(genre)
objet objets objet objets

1°pers.(masculin) le mien les miens le nôtre les nôtres

1°pers.(féminin) la mienne les miennes la nôtre les nôtres

2°pers.(masculin) le tien les tiens le vôtre les vôtres

2°pers.(féminin) la tienne les tiennes la vôtre les vôtres

3°pers.(masculin) le sien les siens le leur les leurs

3°pers.(féminin) la sienne les siennes la leur les leurs


 L’Expression de l’Opinion

Verbes et expressions suivis de l’indicatif Verbes et expressions suivis du subjonctif


 Verbes de déclaration, de jugement ou
d’appréciation : affirmer, attester, certifier,
dire, garantir, assurer, estimer, penser, croire, *A la forme interrogative, la plupart sont
être sûr, promettre… suivis du subjonctif si et seulement si il y
 Tournures impersonnelles exprimant la a inversion du sujet
certitude : Il est certain que/ Il est évident
que/ Il est clair que/ Il est vrai que/ il va de *A la forme négative, ces verbes sont
soi que… suivis du subjonctif
 Il est probable  Il est improbable
 Il me semble  Il semble
 Il est possible/ impossible
 Les verbes exprimant le doute : douter,
contester,

 Les modes.

Indicatif subjonctif conditionnel impératif


Valeurs *Mode de la Il présente l’action Mode de Mode utilisé
d’emploi certitude et de la comme envisagée par l’incertitude, il pour exprimer :
réalité, il peut l’esprit. Il exprime : exprime :
exprimer : -Un ordre
-un souhait -Une information -Un conseil
- une -une volonté ou incertaine -Une demande
information obligation -Une action
certaine -un sentiment imaginaire ou
- une action - un doute irréelle
réelle ou -Une demande
présentée -Un souhait
comme telle.
Conjugaison Présent 1er gr : marcher
Passé composé →e,es,e,ions,iez,ent Base du futur +
Imparfait terminaison de
Futur 2èmegr : finir →iss l’imparfait
→ isse/ isse/ isse…
Serai → serais
3ème gr :
→conjuguer le verbe Feras→ Ferais
avec « ils » au présent
de l’ind. Prendra→prendrait
Exp : Ils viennent
Irons → irions
Remplacer la
terminaison par celle du Voudrez→voudriez
subj.
Etre ↔ sois Pourront →
Avoir ↔ aie pourraient
Aller ↔ aille
Faire ↔ fasse
Pouvoir ↔ Puisse
Vouloir ↔ veuille
Savoir ↔ sache