Vous êtes sur la page 1sur 87

PIT STOP 3

FOR ALL

CAHIER STAGIAIRE
1
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

2
PIT STOP 3 FOR ALL

INTRODUCTION

GÉNÉRALITÉS

Le monde change…

CONSCIENCE
CLIMAT SANTÉ ENVIRONNEMENTALE

Émissions de Émissions de Zones de très faibles


CO2 PM, NOx, CO, HC émissions

Pour introduire le contenu technique du PIT STOP 3, concentrons-nous d'abord sur le contexte mondial actuel.
Nous assistons à un changement des mentalités à l'échelle mondiale en matière de protection de l’environnement.
Tout d'abord, pour atténuer les changements climatiques, il faut réduire les émissions de CO2, ce qui explique
l'émergence de mesures incitatives, telles que la mesure CAFE en Europe.
Par ailleurs, de nombreux pays annoncent des dates à partir desquelles les véhicules thermiques seront interdits.
De plus, les normes en matière d'émissions polluantes deviennent de plus en plus strictes dans le monde entier.
Enfin, de nombreuses villes limitent l'accès à certaines zones aux véhicules à très faibles émissions et de nouveaux
acteurs environnementaux apparaissent pour mettre en valeur les impacts des technologies avec de nouvelles
certifications environnementales.

C.A.F.E. = Corporate Average Fuel Economy (consommation moyenne de carburant par constructeur)
I.C.E. = Internal Combustion Engine (moteur thermique)

3
PIT STOP 3 FOR ALL

INTRODUCTION

GÉNÉRALITÉS

Tout d’abord, RENAULT conserve et développe des groupes motopropulseurs thermiques plus efficients.

DÉPOLLUTION RENFORCÉE TECHNOLOGIES EFFICIENTES BOÎTE DE VITESSES MANUELLE


MOYENNE
Diesel Euro 6Dfull ÉTENDUES À PLUS DE VÉHICULES EFFICIENTE
DE CO2
GPL.
ESSENCE Euro 6Dfull JX22MF6 Gen1
125 g

GPL
110 g
Essence Euro 6Dfull

DIESEL
100 g CVT DX15

RVA/Tech : https://country.renault-virtual-academy-v-rlx.dcs2.renault.com/?tech=1

Pour respecter la nouvelle norme sur les émissions EURO 6Dfulll, RENAULT développe des technologies et des
stratégies plus propres pour les moteurs diesel et essence.

Pour soutenir les initiatives dans le cadre des changements climatiques, RENAULT étend :
• Sa gamme de moteurs GPL à plus de véhicules (moins d'émissions de CO2 qu’un moteur essence).
• Sa transmission CVT DX15 compacte et efficiente à plus de véhicules.

RENAULT propose également une nouvelle boîte de vitesses manuelle plus efficiente, la JX22MF6 Gen1.

Les caractéristiques de ces technologies sont disponibles sur RVA Tech.

4
PIT STOP 3 FOR ALL

INTRODUCTION

GÉNÉRALITÉS

RENAULT évolue sans cesse. Qu'y a-t-il de nouveau ?

NOUVEAUX PRODUITS

Nouvelle Megane Nouvelle Talisman

RVA/Tech : https://country.renault-virtual-academy-v-rlx.dcs2.renault.com/?tech=1

Les caractéristiques des véhicules de Megane et Talisman phase 2 sont disponibles sur RVA Tech.

5
PIT STOP 3 FOR ALL

INTRODUCTION

GÉNÉRALITÉS

RENAULT répond au changement climatique en électrifiant sa gamme de véhicules.

*ATE =
Autonomie en Tout
Électrique

ATE* < 4 km ATE* < 60 km ATE* < 400 km


+12V 10 Ah +285V 1.2 kWh +400V 9,8 kWh +400V 40 kWh
Stop & Start Micro Hybrid 12V Hybrid Plug-In Hybrid Electrique

MOTEURS THERMIQUES HYBRID PLUG-IN HYBRID ELECTRIQUE


Moyenne de CO2
de 125 à 100 g < 100 g < 32 g 0g

RENAULT étend sa gamme de véhicules vertueux en développant de nouvelles technologies.

D’abord par une évolution du système Stop & Start avec la nouvelle fonction Coasting Stop.
Ensuite avec l'intégration d'une nouvelle technologie régénérative Micro Hybrid 12 V.
Enfin avec la nouvelle technologie E-Tech, avec des véhicules Hybrides et Hybrides rechargeables. (E-TECH Hybrid
et Plug-In Hybrid)

6
PIT STOP 3 FOR ALL

INTRODUCTION

GÉNÉRALITÉS

Enfin, vous découvrirez ADT.

NOUVEL OUTIL DE DIAGNOSTIC ADT

ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

ADT est le nouvel Alliance Diagnostic Tool que vous allez découvrir dans ce PITSTOP 3.

7
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

8
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

GÉNÉRALITÉS

9
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

GÉNÉRALITÉS

Renault a développé des véhicules d’ une nouvelle technologie hybride pour relever les défis environnementaux.

La technologie E-TECH a été développée grâce à notre expérience avec le Z.E. et la F1:
Normes antipollution

Gamme de véhicules La technologie hybride


électriques disponible est utilisée depuis 2014
depuis 2011 sur le V6 bi-turbo

Normes d’émissions
de CO2

Réduction de la
circulation locale

Dans un contexte mondial de protection environnementale, le secteur de l’automobile est confronté à de nombreux
défis, tels que des normes antipollution plus strictes, des restrictions d'accès aux villes et les réglementations CAFE,
entre autres.
La gamme E-TECH vient s’ajouter aux véhicules Z.E.

Le véhicule E-TECH est un véhicule électrique complété par un moteur thermique.

Renault a déposé 150 brevets sur le projet E-TECH.


Les ingénieurs des services Renault F1 Team et Z.E. ont travaillé ensemble sur le projet E-TECH.

10
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

GÉNÉRALITÉS

E-TECH Plug-In Hybrid Moteur électrique


auxiliaire
(HSG)

Groupe motopropulseur
Batterie chargeable surE-secteur Groupe
TECH motopropulseur E-
TECH Prise de charge
Tous les démarrages sont 100 % Prise de charge
électriques
Conduite électrique possible.

Mode Hybride.
Le moteur électrique principal et Moteur électrique
le moteur thermique fonctionnent principal
Batterie Li-Ion 9,8 kWh
ensemble. (E-Motor) Chargeur
Chargeurembarqué
embarqué
Frein régénératif. Batterie Li-Ion
L’énergie de la décélération est 9.8 kWh Dedicated Hybrid Transmission
utilisée pour charger la batterie. (DB35)

11
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

GÉNÉRALITÉS

Gamme E-TECH

CLIO CAPTUR MEGANE


E-TECH Hybrid 140 E-TECH Plug-In Hybrid 160 E-TECH Plug-In Hybrid 160

Jusqu’à 4 km d'autonomie électrique


Jusqu’à 65 km d'autonomie électrique en Jusqu’à 65 km d'autonomie électrique en
(60 km/h maximum).
ville et 50 km en WLTP (135 km/h ville et 50 km en WLTP (135 km/h
Jusqu’à 80 % du temps de conduite en
maximum). maximum).
ville
Consommation d’environ 4,5 l/100 km Consommation d’environ 1,8 l/100 km Consommation d’environ 1,8 l/100 km
(WLTP). (WLTP). (WLTP).

Émissions de CO2 < 100 g/km (WLTP). Émissions de CO2 < 32 g/km (WLTP). Émissions de CO2 < 32 g/km (WLTP).

Sur un véhicule E-TECH Hybrid, la batterie est rechargée par le freinage régénératif et le moteur thermique.
En version E-TECH Plug-In Hybrid, le véhicule peut également être branché sur secteur.

12
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

PERFORMANCE

Graphique puissance / couple sur E-TECH Plug-In Hybrid

67 kW

49 kW

205 N.m

149 N.m

Moteur électrique Moteur thermique

Le moteur électrique délivre du couple très rapidement (comme un véhicule électrique).

13
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

14
PIT STOP 3 FOR ALL

E-TECH

FICHE PRATIQUE ATELIER

FICHE PRATIQUE ATELIER


• Fiche Pratique Atelier 1 : Découverte E-TECH Hybrid

• Fiche Pratique Atelier 1 : Découverte E-TECH Plug-In


Hybrid

• Fiche Pratique Atelier 1 : Découverte Groupe


Motopropulseur E-TECH

15
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

16
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Batterie de traction
HSG

Chargeur
embarqué
DHT
E-Motor

Le chargeur embarqué et la prise de charge ne sont installés que sur les versions E-TECH Plug-In Hybrid.

17
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Ensemble convertisseur
Module de capacité
Batterie de traction
HSG

Onduleur du HSG
Onduleur du
E-Motor

Carter supérieur

Seul un Spécialiste EV est Convertisseur


autorisé à travailler à l’intérieur de Chargeur
l’ensemble convertisseur. DC/DC
embarqué
DHT
E-Motor

L’ensemble convertisseur est l’interface entre la batterie de traction et les moteurs électriques.
Il convertit le courant continu de la batterie en courant alternatif triphasé pour le moteur, et inversement.
Le convertisseur DC/DC fournit l’alimentation 14 VDC pour charger la batterie 12 V.
L’ensemble convertisseur est refroidi par un circuit de refroidissement dédié.
Des composants internes sont disponibles en après-vente.

18
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Batterie de traction
BT9 AE1 1000

Batterie de traction Capacité 9,8 kWh


HSG
Lithium Nickel-Manganèse-Cobalt
Technologie
(NMC)

Nombre de cellules / module 96 / 8

R-BMS maître
Gestion électronique
+ 8 BMS esclave

Tension 400 V
Seul un Spécialiste EV est
autorisé à travailler sur laChargeur Refroidissement Refroidissement liquide
batterie de traction. embarquéPoids 115 kg
DHT
E-Motor

Les composants de la batterie BT9 sont similaires à ceux de la BT4 AR1 1020/1040 « ZOE phase 2 » (relais, fusible,
R-BMS, BMS esclave). Le nombre de modules est différent.
Les composants internes de la connexion box peuvent être remplacés dans un atelier de concession (par un
Spécialiste EV).

19
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Batterie de traction
BTA AR1 1000

Batterie de traction Capacité 1,2 kWh


HSG
Lithium Nickel-Manganèse-Cobalt
Technologie
(NMC)

Nombre de cellules / module 68 / 2

R-BMS (maître)
Gestion électronique
+ 6 BMS (esclave)

Tension 285 V
Seul un Spécialiste EV est
autorisé à travailler sur laChargeur Refroidissement Refroidissement par air
batterie de traction. embarquéPoids 37,5 kg
DHT
E-Motor

La batterie BTA a une faible capacité de charge, mais elle est développée chimiquement pour permettre un grand
nombre de cycles de charge-décharge.

Les composants de la batterie BTA sont similaires à ceux de la BT4 AR1 1020/1040 « ZOE phase 2 » (relais,
fusible, R-BMS, BMS esclave). Le nombre de modules est différent.
Les composants internes de la connexion box peuvent être remplacés dans un atelier de concession (par un
Spécialiste EV).

20
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Chargeur embarqué
Caractéristiques
Batterie de traction
Tension d’entrée 90 à 264 V
HSG

Courant de sortie maximum 16 A

Tension de sortie 240 à 420 V

Puissance de sortie maximum 3,6 kW

Poids 5 kg
Chargeur
embarquéRefroidissement Refroidissement liquide
DHT
E-Motor

Le chargeur embarqué (OBC) transforme le courant secteur en haute tension (à l'aide d’un chargeur isolé).
L’OBC est conçu pour charger la batterie de traction uniquement à partir d’une source AC monophasée (jusqu’à
3,6 kW).
L’OBC n’est pas compatible avec la charge AC et DC triphasée.

21
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Trappe et prise de charge Terre de protection PE

Voyant de fonctionnement Batterie de traction


Fil PP HSG Fil CP
Prise type 2 standard
Phase L1 Neutre N

Vide Vide

Le protocole de charge est similaire à celui des


Chargeur véhicules électriques (communication avec la station
Bouton de libération de la embarqué de charge par les fils CP et PP).
prise
DHT
E-Motor

Le client n’a pas besoin d’installer une Wallbox pour les versions E-TECH Plug-In Hybrid. Une prise Green’Up offre
le meilleur temps de charge.

Couleurs des voyants :


• Jaune clignotant : Cordon branché
• Bleu clignotant : Charge en cours
• Bleu fixe : Charge programmée
• Vert : Charge terminée
• Rouge : Erreur

Plus d’informations :

PP : Prise présente
Un shunt dans le câble informe le HEVC qu’une prise est connectée (le HEVC verrouille la prise et démarre la
gestion de la charge).

CP : Control Pilot
Permet un dialogue PWM entre le HEVC et la station de charge (Flexicharger, Wallbox ou station publique). Via le
CP, le HEVC connaît la puissance maximale de la station de charge et adapte sa consommation.

22
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

HR16DEg3
HR16DEg3

Batterie de traction Code Renault H4M


HSG
Cylindrée (cm3) 1598

Nombre de cylindres / soupapes 4 / 16

Alimentation en air Aspiration naturelle

Type d’injection Double injection indirecte

Puissance 67 kW (91 ch) à 5600 tr/min

Couple 149 N.m à 3200 tr/min


Chargeur
embarquéNorme EURO 6Dfull
DHT
E-Motor

Caractéristiques du moteur HR16DE (H4M) troisième génération :


• Haut rendement : faible consommation et faibles émissions de CO2.
• Le HR16DEg3 est construit avec des pièces Alliance (déjà disponible sur le marché des États-Unis).

Le HR16DEg3 est un moteur à essence de 1,6 litre atmosphérique équipé de :


• Double injection indirecte
• Volet de contrôle de « tumble »
• Filtre à particules
• EGR électrique et refroidi
• Calage variable des soupapes d'admission (VVT)
• Friction globalement réduite (DLC, Bore Spray Coating)
• Chaîne de distribution
• Pas de courroie d’accessoires ni d’alternateur (moins de maintenance)
Respecte la norme EURO 6Dfull.

Le moteur thermique est refroidi par liquide par un circuit de refroidissement dédié et une pompe à eau électrique.

23
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Générateur et démarreur haute tension (HSG)


Caractéristiques

Batterie de traction Code 3DA


Raccordement de HSG
refroidissement Type de moteur Synchrone sans balais

Puissance
15 kW (20 ch) 25 kW (34 ch)
Capteur de
position Couple 50 Nm
Connecteur haute
tension Régime 15000 tr/min

Poids 7 kg
Chargeur
embarquéRefroidissement Refroidissement liquide
DHT
E-Motor

Le HSG est le même sur toutes les versions E-TECH (Hybrid et Plug-In Hybrid). Seule la tension de la batterie est
différente.
Le HSG est un moteur sans balais (aimants permanents). Aucune maintenance n’est donc nécessaire.

Le résolveur (capteur de position) est intégré au HSG.

24
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Moteur électrique principal (E-Motor)


Caractéristiques

Batterie de traction Code 5DH


Raccordement de HSG
refroidissement Type de moteur Synchrone sans balais

Puissance
36 kW (49 ch) 49 kW (67 ch)
Capteur de
position Couple 205 Nm
Connecteur haute
tension Régime 7500 tr/min

Poids 30,7 kg
Chargeur
embarquéRefroidissement Refroidissement liquide
DHT
E-Motor

L’E-Motor est le même sur toutes les versions E-TECH (Hybrid et Plug-In Hybrid). Seule la tension de batterie est
différente.
L’E-Motor est un moteur sans balais (aimants permanents). Aucune maintenance n’est donc nécessaire.

Le résolveur (capteur de position) est disponible en pièce de rechange.

25
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Dedicated Hybrid Transmission (DHT)


Volant moteur Caractéristiques

Cascade de pignons Batterie de traction Nom Alliance DB35


(HSG / Moteur) HSG
Arbre principal Nom Renault DB1
ICE 1 & 3
Type de boîte de Robotisée sans bague de
Arbre principal vitesses synchronisation
ICE 2 & 4
Nombre de
4 moteur thermique – 2 EV
rapports

Couple 350 N.m.

Poids 50 kg
Arbre E-Motor Chargeur
embarqué
Arbre secondaire Capacité d’huile 1,8 l
EV 1 & 2 DHT
E-Motor

La DHT contient 4 arbres pour un total de 6 rapports, nommés ICE1, ICE2, ICE3, ICE4, EV1 et EV2.
• EV signifie « Electric Vehicle ». Si un rapport EV est engagé, l’E-Motor entraîne les roues.
• ICE signifie « Internal Combustion Engine » (moteur thermique). Si un rapport ICE est engagé, le moteur
thermique entraîne les roues.
• Si des rapports ICE et EV sont engagés, les deux entraînent les roues.

26
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Dedicated Hybrid Transmission (DHT)


Générateur et
HSG démarreur haute
ICE
Batterie de traction tension
Neutre HSG
1 3
E-Motor
EV1
4
2
ICE2 EM ICE Moteur thermique

EV1 / ICE2
Roues
Synthèse Chargeur 2
embarqué 1
Crabot
EVEV DHT
E-Motor

Le moteur thermique est raccordé directement à l'arbre principal (pas de système d’embrayage) et entraîne le HSG
en permanence (rapport de 2,5).
Les crabots sans bague de synchronisation sont déplacés par l'actionneur de boîte de vitesses.
La synchronisation pendant le changement de rapport est réalisée par l’E-Motor et le HSG (en ajustant la vitesse de
rotation).

27
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Dedicated Hybrid Transmission (DHT)


HSG
Batterie de traction ICE
Neutre HSG
1 3

EV1
4
2
ICE2 EM ICE

EV1 / ICE2

Synthèse Chargeur 2
embarqué 1 EV
DHT
E-Motor

Exemple de transmission EV1 : Mode électrique.


• Le démarrage est toujours réalisé sur le rapport EV1 (il est impossible d’engager les rapports ICE à l'arrêt).
• Lorsque le véhicule est arrêté, le crabot EV est engagé avec le rapport EV1.
• Dans cette phase, l’E-Motor est couplé à l'arbre secondaire et entraîne les roues.

28
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Dedicated Hybrid Transmission (DHT)


HSG
Batterie de traction ICE
Neutre HSG
1 3

EV1
4
2
ICE2 EM ICE

EV1 / ICE2

Synthèse Chargeur 2
embarqué 1 EV
DHT
E-Motor

Exemple de transmission ICE2 : Mode moteur thermique.


• Lorsque le crabot ICE2 est engagé, le moteur thermique entraîne les roues et le HSG.
• Le rapport ICE2 ne peut être engagé qu’au-dessus de 25 km/h.

29
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Dedicated Hybrid Transmission (DHT)


HSG
Batterie de traction ICE
Neutre HSG
1 3

EV1
4
2
ICE2 EM ICE

EV1 / ICE2

Synthèse Chargeur 2
embarqué 1 EV
DHT
E-Motor

Exemple de transmission EV1/ICE2 : Mode Hybride.


Dans ce cas, le couple nécessaire au niveau des roues est fourni par l’E-Motor et le moteur thermique.

30
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT
Ensemble convertisseur HR16DEg3

Dedicated Hybrid Transmission (DHT)

Batterie de traction
Neutre Moteur
HSGthermique (ICE)
E-Motor
(EV)
EV1 ICE0 ICE1 ICE2 ICE3 ICE4

ICE2 EV0 Neutre Pas utilisé ICE2 ICE3 ICE4

EV1 / ICE2 EV1 EV1 EV1 / ICE1 EV1 / ICE2 EV1 / ICE3 EV1 / ICE4

Synthèse Chargeur
EV2 EV2 Pas utilisé EV2 / ICE2 EV2 / ICE3 EV2 / ICE4
embarqué
DHT
E-Motor

Le changement de rapport EV1 / EV2 est réalisé autour de 75 km/h.

Le moteur thermique peut être couplé à la DHT au-dessus de 1 200 tr/min :


• ICE1 peut être engagé à partir de 14 km/h
• ICE2 peut être engagé à partir de 25 km/h
• ICE3 peut être engagé à partir de 40 km/h
• ICE4 peut être engagé à partir de 55 km/h

Le rapport ICE4 est similaire au sixième rapport sur une boîte de vitesses standard.

EV1 / ICE1 n’est utilisé qu’exceptionnellement (démarrage en côte difficile).


EV2 / ICE1 n’existe pas car c’est le même rapport qu’EV1 / ICE3.

31
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Demande de couple Exemple :

40 km/h

My Sense
100 Nm
80 %
HEVC
Mode électrique OK

100 Nm OFF

Toute la puissance
requise est demandée EM
ICE
à l’E-Motor.

Sur les véhicules conventionnels, tout le couple demandé par le conducteur est transmis au groupe motopropulseur.

Sur un véhicule E-TECH, le HEVC fonctionne selon la demande de couple. Lorsque le conducteur appuie sur la
pédale d’accélérateur, il produit une demande de couple.
Le HEVC utilise ces informations et d’autres paramètres pour calculer la répartition du couple entre l’E-Motor et le
moteur thermique.

Exemple :
En mode My Sense, si la demande du conducteur est inférieure au couple maximal de l’E-Motor, il peut entraîner les
roues à lui seul.

Rappel :
La puissance maximale de l’E-Motor est de 36 kW sur une version Hybrid et de 49 kW sur une version Plug-In
Hybrid.

32
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Demande de couple Exemple:

80 km/h

My Sense
275 Nm
70 %
HEVC
Mode hybride OK

200 Nm 75 Nm

Le HEVC démarre le
moteur thermique et
répartit le couple entre EM
ICE
l’E-Motor et le moteur
thermique.

En mode My Sense, si la demande du conducteur est supérieure à la puissance maximale de l’E-Motor, le moteur
thermique est démarré.

Remarque :
Le moteur thermique peut être démarré pour d’autres raisons (ex : pour charger la batterie).

Caractéristiques spécifiques :
Si le HSG est utilisé pour charger la batterie (ex : 5 kW), le HEVC demande 5 kW supplémentaires au moteur
thermique.

33
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Architecture électronique

CAN EXTERIEUR
Passerelle Centrale CAN

CAN POWERTRAIN CAN VEHICLE

Injection
HEVC BCM ESC EASY LINK
(HECM)

CAN ENGINE

Onduleur du Onduleur du Convertisseur


DC/DC Chargeur Multifunction
Écran
BMS HSG inverter E-Motor inverter
HSG E-Motor converter
DC/DC embarqué multifonction
screen

34
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Accélérateur HEVC

Levier / contacteur
multifonction

Régulateur de vitesse CAN ENGINE LIN CAN GBA

Actionneur
de boîte Injection
INV HSG HSG de
BMS (HECM)
vitesses

VAT
INV EM
Batterie de traction

DC/DC
Chargeur EM
embarqué batterie
Ensemble convertisseur 12 V

Version Plug-In Hybrid uniquement

Le HEVC contrôle le système. Il sélectionne le meilleur mode de traction pour un rendement et un confort maximum
à l'aide de plusieurs paramètres, tels que :
• La force appliquée sur la pédale d’accélérateur.
• La sélection du conducteur (mode MULTI-SENSE, mode de conduite D, B, E-Save, régulation de vitesse).
• Le niveau de charge de la batterie de traction.
Il gère l’actionneur de boîte de vitesses, les deux moteurs électriques et le moteur thermique.
Le calculateur d’injection (HECM) devient un esclave du HEVC.

Sur la version Plug-In Hybrid, le HEVC est le contrôleur de charge.


La version E-TECH Hybrid n’est pas équipée d’un chargeur embarqué ni d’un réchauffeur haute tension.

Glossaire :
HEVC : Hybrid & Electric Vehicle Controller
HECM : Hybrid Engine Control Module
INV HSG : Module d’onduleur du HSG
INV EM : Module d’onduleur du E-Motor
DC/DC : Convertisseur 14 V
VAT : Vérification d’Absence de Tension
BMS : Battery Management System

35
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Mode fonctionnement principal

Mode tout électrique

Hybride série
Réservoir de
ICE
carburant OFF
Hybride parallèle

HSG DHT
Hybride série-
parallèle
Batterie de
E-Motor
traction
Mode thermique

Frein régénératif
Seul l’E-Motor entraîne les roues

Tous les démarrages sont en mode tout électrique. Le moteur thermique ne peut pas être couplé aux roues pour le
démarrage (pas de système d’embrayage.).

Important : En mode tout électrique (lorsque le moteur thermique est arrêté), le pictogramme EV apparaît sur le
tableau de bord.
Comme sur un véhicule électrique, les piétons sont prévenus par des sons du véhicule jusqu’à 30 km/h.

Rapports utilisés : EV1 ou EV2 (ICE en neutre).


Information :
Les rapports ne sont jamais indiqués au tableau de bord.

36
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Mode fonctionnement principal

Mode tout électrique

Hybride série
Réservoir de
ICE
carburant ON
Hybride parallèle

HSG DHT
Hybride série-
parallèle
Batterie de
E-Motor
traction
Mode thermique

Frein régénératif
L’E-Motor entraîne les roues | Le moteur thermique entraîne le HSG pour charger la batterie

En mode hybride série, le moteur thermique n’entraîne pas les roues mais il entraîne le HSG pour charger la batterie
de traction.

La vitesse du moteur thermique correspond au meilleur rendement du moteur (entre 1200 et 2000 tr/min).
Avertissement : Le conducteur peut prendre cela pour une anomalie, mais c’est un fonctionnement normal.

Rappel : La puissance maximale du HSG est de 15 kW sur une version Hybrid et de 25 kW sur une version Plug-In
Hybrid.

Le mode hybride série peut être utilisé à partir de 0 km/h.


Rapports utilisés : EV1 ou EV2 (ICE en neutre).

37
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Mode fonctionnement principal

Mode tout électrique

Hybride série
Réservoir de
ICE
carburant ON
Hybride parallèle

HSG DHT
Hybride série-
parallèle
Batterie de
E-Motor
traction
Mode thermique

Frein régénératif
L’E-Motor et le moteur thermique entraînent les roues

En mode hybride parallèle, l’E-Motor et le moteur thermique entraînent les roues via la DHT. Le couple est réparti
par le HEVC.

Le mode hybride parallèle peut être utilisé à partir de 16 km/h.


Rapports utilisés :
• EV1 / ICE1
• EV1 / ICE2
• EV1 / ICE3
• EV1 / ICE4
• EV2 / ICE2
• EV2 / ICE3
• EV2 / ICE4

38
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Mode fonctionnement principal

Mode tout électrique

Hybride série
Réservoir de
ICE
carburant ON
Hybride parallèle

HSG DHT
Hybride série-
parallèle
Batterie de
E-Motor
traction
Mode thermique

Frein régénératif
L’E-Motor et le moteur thermique entraînent les roues | Le HSG charge la batterie

En mode hybride série-parallèle, l’E-Motor et le moteur thermique entraînent les roues via la DHT et le HSG charge
la batterie de traction.
Le moteur thermique doit fournir plus de puissance pour utiliser ce mode.

Rapports utilisés :
• EV1 / ICE1
• EV1 / ICE2
• EV1 / ICE3
• EV1 / ICE4
• EV2 / ICE2
• EV2 / ICE3

39
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Mode fonctionnement principal

Mode tout électrique

Hybride série
Réservoir de
ICE
carburant ON
Hybride parallèle

HSG DHT
Hybride série-
parallèle
Batterie de
E-Motor
traction
Mode thermique

Frein régénératif
Seul le moteur thermique entraîne les roues

En mode thermique, seul le moteur thermique entraîne les roues via la DHT.
Le HSG peut charger si nécessaire la batterie de traction.

Exemples :
• Batterie de traction faible
• À grande vitesse, car le rendement est meilleur avec le moteur thermique uniquement.

Remarque : Même avec une batterie de traction faible, le système conserve toujours une charge pour assurer les
démarrages ultérieurs du moteur.

Rapports utilisés :
• ICE2
• ICE3
• ICE4
• EV en neutre.

40
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

FONCTIONNEMENT

Mode fonctionnement principal

Mode tout électrique

Hybride série
Réservoir de
ICE
carburant ON
Hybride parallèle

HSG DHT
Hybride série-
parallèle
Batterie de
E-Motor
traction
Mode thermique

Frein régénératif
L’E-Motor et le HSG rechargent la batterie

Pendant les phases de décélération et de freinage, l’E-Motor (et le HSG si le moteur thermique tourne) charge la
batterie (répartition assurée par le HEVC).
Le frein moteur est calculé par le HEVC en fonction de :
• Besoins du conducteur (relâchement l’accélérateur ou pression sur la pédale de frein)
• Vitesse du véhicule
• Position du sélecteur (D ou B)
• Niveau de charge de la batterie
• Température de la batterie

Le freinage régénératif est disponible sur tous les rapports.

L’ingénierie Renault produit un niveau élevé de freinage régénératif grâce à la gamme EV et au projet F1 Team.
Cela améliore donc l'autonomie électrique.

41
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION

Thermomanagement

Les véhicules E-TECH ont des


circuits de refroidissement
complexes.

• Un circuit de refroidissement
du moteur thermique (haute
température).
• Un circuit de refroidissement
des éléments électriques*
(basse température).
• Un circuit de climatisation.

* Sur les véhicules E-TECH Plug-In Hybrid, le circuit de refroidissement des éléments électriques est équipé d’une boucle de batterie de traction spécifique, refroidie par un
refroidisseur de climatisation.

42
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

COMPOSITION

Le système de refroidissement E-Motor Ensemble


T
est divisé en 3 circuits : convertisseur

HSG
• Circuit du moteur thermique
H
• Circuit des éléments T T
électriques

• Circuit de climatisation 3 2 1 ICE

Capteur de
P pression T Sonde de
température
EGR
C Compresseur H Réchauffeur
Radiateur
P C
2 Condenseur 1
haute température
Batterie de Chargeur
Évaporateur Réchauffeur traction T embarqué T

Refroidisseur Radiateur basse


3 température

Cette vue représente le système de thermomanagement d’un véhicule E-TECH Plug-In Hybrid.
La version E-TECH Hybrid est la même avec moins de fonctions.
Les deux circuits de liquide de refroidissement sont indépendants (pas d’échange de liquide de refroidissement
entre les circuits de refroidissement des éléments électriques et du moteur thermique).
À l’exception de la pompe électrique, le refroidissement du moteur thermique est similaire à celui du circuit de
refroidissement d’un véhicule conventionnel.
L’habitacle est chauffé par le circuit du moteur thermique (ou par le module de résistances de chauffage sur les
version Plug-In Hybrid).
Sur la version Plug-In Hybrid, le circuit de climatisation diffère de celui d'un véhicule électrique car il inclut une
boucle de refroidissement spécifique pour la batterie de traction et le chargeur.

43
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

DIAGNOSTIC

Voyants d’alerte

Conduite électrique indisponible


Le pictogramme doit s’éteindre en
quelques minutes.
Niveau de la batterie de traction inférieur à la normale.

Niveau bas critique de la batterie de traction Arrêt requis avec moteur tournant.

Lorsque le pictogramme jaune apparaît, le niveau de charge de la batterie est inférieur à la normale. La décharge
est supérieur à la charge de la batterie.
Le HSG fournit seulement un maximum de 25 kW. Parallèlement, l’E-Motor peut consommer 49 kW.
Dans ce cas, le HEVC réduit l’utilisation de l’E-Motor, si la vitesse du véhicule le permet. Les niveaux de
performances du groupe motopropulseur sont plus bas.
Lorsque le niveau de la batterie revient à la normale, ce pictogramme disparaît.

S’il n’est pas possible de recharger le niveau de la batterie, il est possible d’atteindre le niveau bas critique de la
batterie.
Le client doit garer le véhicule et laisser tourner le moteur thermique pour charger la batterie.

44
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

RÉPARATION

Les règles de sécurité après-vente sont similaires à celles d’un véhicule électrique.

Consultez les méthodes de réparation avant de commencer toute intervention.


Elles indiquent les niveaux d’habilitation requis pour réaliser chaque tâche.

Opérateur averti

Opérateur BLEU (B0L)

Spécialiste EV (BCL-B2VL) Le véhicule E-TECH doit être


traité comme un
Assistance au remorquage (B2XL) véhicule électrique

Opérations autorisées par un opérateur averti : Maintenance (pneus, plaquettes de freins, essuie-glaces, etc.)

Une habilitation est requise comme pour les véhicules électriques :


Travail autorisé pour un opérateur BLEU (B0L) :
• Véhicule avec alimentation active : Tous travaux sur le véhicule, à l’exclusion de la chaîne de traction électrique.
• Véhicule consigné : Tous travaux sur le véhicule, y compris les opérations de dépose et de repose d’organes de
la chaîne de traction électrique.

Travail autorisé pour un Spécialiste EV (BCL-B2VL) :


• Tous travaux sur le véhicule (diagnostic, réparations, consignation, etc.).
• Dépose / repose de la batterie de traction.
Attention :
Sur un véhicule E-TECH, le moteur thermique fait partie du groupe motopropulseur.
Le diagnostic du moteur thermique doit être réalisé par un Spécialiste EV.
L’habilitation B2XL est requise pour le remorquage (comme pour la gamme Z.E.).

45
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH
SYNTHÈSE

Faire glisser le pictogramme dans le mode correspondant :

Mode tout Hybride Hybride série- Frein


électrique Hybride série Mode thermique
parallèle parallèle régénératif

46
TECHNOLOGIE HYBRIDE

E-TECH

POINTS À RETENIR

• La technologie Renault E-TECH utilise un système hybride série-parallèle.

• Le HEVC contrôle le système. Le calculateur d’injection (HECM) devient un esclave du HEVC.

• La DHT propose 12 combinaisons de rapports selon les conditions de conduite.

• Le système de refroidissement global comporte 3 circuits.

• Les règles de sécurité après-vente sont similaires à celles d’un véhicule électrique.

47
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

48
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

GÉNÉRALITÉS

Renault a lancé un programme de refonte de ses outils après-vente afin d'améliorer ses services après-vente.

New DIALOGYS Sonde de Alliance


diagnostic ADT Diagnostic Tool

2018 2019 Fin 2020

Les véhicules et leurs systèmes embarqués ont évolué et nécessitent des outils d'après-vente plus adaptés.

49
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

GÉNÉRALITÉS

Pourquoi mettre à niveau l'outil de diagnostic ?

Optimiser Outils communs Renault / Nissan


le processus de réparation
Partage des bonnes pratiques :
• Limiter le nombre de clics.
• Diagnostic libre de Nissan.
• Inclure les opérations automatiques dans
• Reprogrammation et documentation en
le processus.
direct de Renault.
• Documentation en direct.
Diagnostic amélioré pour les véhicules
• Diagnostic libre avec description.
pouvant porter les 2 marques.

Améliorer Préparer l'avenir


les performances de diagnostic ALLIANCE
DIAGNOSTIC
TOOL
• Accès via un Cloud.
• Diagnostic à distance.
• Mise à jour automatique (dans le monde
• Prêt pour les mises à niveau des
entier en temps réel).
architectures de véhicules.
• Multi-plateforme (Windows, Android etc.).

Optimiser le processus de réparation


• Diagnostic libre par Nissan
• Enregistreur de données et déclenchements par Nissan
• Processus de reprogrammation par Renault
• Documentation en direct provenant de Renault :
• Intégrer les opérations automatiques dans le processus
• Nouvelle approche de la méthode de diagnostic

Renforcer les performances du diagnostic


Architecture CLOUD :
• Mise à jour en ligne en temps réel dans le monde entier
• Mise à jour à distance (pas de DVD)
• Renforcement de la sécurité des véhicules
• Multi-plateforme (Windows, Android etc.)

Préparer l'avenir
• Données des véhicules pour tous (historique du diagnostic des véhicules, visionneuse ADT)
• Diagnostic à distance
• Mises à niveau des architectures de véhicules

50
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

GÉNÉRALITÉS

Comment ADT sera-t-il déployé dans le réseau Après-Vente ?

ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE 3

ADT

Lors de la mise à jour CLIP (via le DVD 195),


un programme supplémentaire est installé Création d'un raccourci ADT sur le bureau.
automatiquement. Prérequis et installation silencieuse d'ADT
sur les ordinateurs des concessions. Lors du lancement, les 2 raccourcis CLIP et
L'objectif de ce programme est d'installer les ADT seront présents sur le bureau.
prérequis pour ADT.

Première étape :
Pendant la mise à jour de CLIP via le DVD 195, le logiciel XMS sera automatiquement installé.
Cette installation n'est pas visible par l’Après-Vente.
L'objectif de ce logiciel est de préparer l'installation automatique de tous les programmes ADT (prérequis, sécurité,
etc.).

Deuxième étape :
Les programmes sont installés progressivement sur l'outil CLIP sur plusieurs mois.
• L'installation silencieuse de XMS n'est pas encore visible par l’Après-Vente.
• Contrôle des prérequis pour ADT (analyse de rapports pour communiquer avec les concessions si nécessaire)
• Installation du package ADT déployée via XMS

Troisième étape :
Une fois tous les programmes installés, un nouveau logo apparaît sur le bureau.
• Installation silencieuse d'ADT sur l'ordinateur CLIP
• Création de raccourci sur le bureau

51
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

GÉNÉRALITÉS

Prérequis
Token
Il est essentiel de suivre ces recommandations afin de profiter entièrement des possibilités d'ADT:
Sécurité

Alliance diagnostic
tool
Multi-plateforme

Données Matériel
Internet
et logiciel
Données à
distance

Prérequis :
• Conditions requises pour le réseau : Connexion Internet : 2 Mbps pour 4 appareils
• NOTA : Un test de débit peut être réalisé à l'adresse https://www.speedtest.net/
• Droits Rnet pour token
• Dernier Master RNFI
• Sonde : VSI Simulator / VCI ADT pour fin 2020.

52
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

GÉNÉRALITÉS

Prérequis

Il est essentiel de suivre ces recommandations afin de profiter entièrementRéseau


des possibilités
: d'ADT:
Pour fonctionner correctement, ADT nécessite un débit
minimum de 2 Mbps (pour 1 à 4 appareils).

ADT n'est compatible qu'avec le navigateur Google Chrome.

Données
Internet
et logiciel
Données à
distance
Seulement avec Google Chrome

ADT est une application multimédia (PC, tablette).


Elle est disponible en ligne à l'aide d’une authentification par token et n’est compatible qu'avec le navigateur Google
Chrome.

53
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

GÉNÉRALITÉS

Prérequis
Token
Il est Matériel
essentiel: de suivre ces recommandations afin de profiter entièrement des possibilités d'ADT:
Le logiciel ADT est compatible avec la sonde ADT et l'ordinateur CLIP.
Sécurité

REMARQUE : les ordinateurs CF18 et CF19 et la sonde Alliance ne sont pas


compatibles.

Alliance diagnostic
tool
Multi-plateforme

Hardware
Matériel
Données
Sondeà ADT Sonde Alliance Tablette CLIP CF18 / CF19*
distance

Les CF19* MK6 et ultérieurs sont compatibles


.

Exemple : Avec CF19 MK6, les concessions peuvent acheter une sonde séparée.

54
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

GÉNÉRALITÉS

Prérequis
Token
Il est Sécurité
essentiel :de suivre ces recommandations afin de profiter entièrement des possibilités d'ADT:
Sécurité
Security
• Une authentification est nécessaire à l'ouverture d’ADT afin de
sécuriser le diagnostic.
• Fonctionnalités différentes selon le profil utilisateur (droits token).
• Les données de connexion sont enregistrées pour limiter le
nombre de demandes de mot de passe. Alliance diagnostic
tool
Multi-plateforme

Hardware
Matériel
Matériel
Données à
distance

L'authentification nécessite l'utilisation du token pour garantir un diagnostic sécurisé.

Selon le profil d'utilisateur, l'interface ADT autorise l'accès à certaines fonctions supplémentaires.

Lors de l'utilisation d'ADT, il n'est pas nécessaire d'entrer à nouveau les données de connexion et les mots de passe
pour accéder à d'autres applications (sauvegarde de données, New Dialogys, etc.).

55
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

FONCTIONNEMENT

Structure ADT : Cas classique pour un diagnostic par ECU et sa documentation par DTC.

DOCUMENTATION
Situation 1 DTC Description du DTC
(Diag avec 1 DTC)
ECM_120 Moniteur données Valeur de référence

Diagnostic Diagnostic Pré/post-réparation


par ECU Réparation Principe de fonctionnement de l'ECU
Situation 2
(Diag avec 2 DTC) Documentation Schéma de câblage e-WD
Autre documentation par cloud

Situation 3
(diag libre ECU)

Situation 4
(diag libre système)

Situation 1 :
Diagnostic par ECU
• Donne accès au DTC.
• Permet de lire la documentation fournie avec le DTC.

56
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

FONCTIONNEMENT

Structure ADT : Diagnostic par ECU, avec le menu ALL DTCS.

LISTE DE TOUS LES DTC DOCUMENTATION


Situation 1 DTC Description du DTC
(Diag avec 1 DTC)
Diagnostic DTC ECU 1 Moniteur données Valeur de référence
par ECU Diagnostic Pré/post-réparation
DTC ECU 2
Réparation Principe de fonctionnement de l'ECU
Situation 2
(Diag avec 2 DTC) ALL.DTCS Documentation Schéma de câblage e-WD
Autre documentation par cloud

Situation 3 DTC Description du DTC


(diag libre ECU)
Moniteur données Valeur de référence
Diagnostic Pré/post-réparation
Réparation Principe de fonctionnement de l'ECU
Situation 4 Documentation Schéma de câblage e-WD
(diag libre système)
Autre documentation par cloud

Situation 2 :
Diagnostic par ECU avec le bouton ALL.DTCS.
• Permet de lire tous les DTC du véhicule en même temps.
• Permet de d’accéder à la documentation de tous les DTC.

Cette liste de DTC permet d'analyser tous les DTC en même temps et de rechercher un lien entre eux pour faciliter
le diagnostic.

57
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

FONCTIONNEMENT

Structure ADT : Diagnostic libre par ECU via un accès à la documentation de l’ECU.

DOCUMENTATION
Situation 1 DTC Description du DTC
(Diag avec 1 DTC)
Moniteur données Valeur de référence

Diagnostic ABS_1094 Diagnostic Pré/post-réparation


par ECU Réparation Principe de fonctionnement de l'ECU
Situation 2
(Diag avec 2 DTC) Documentation Schéma de câblage e-WD
Autre documentation par cloud

Situation 3
(diag libre ECU)

Situation 4
(diag libre système)

Situation 3 :
Diagnostic par ECU avec diagnostic libre.
• Permet d’accéder librement aux données de l’ECU.
• Permet d’accéder librement à la documentation de l’ECU.

58
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

FONCTIONNEMENT

Structure ADT : Diagnostic par système = documentation complète de toutes les ECU intégrant le système.

SYSTÈME 1 DOCUMENTATION
Situation 1
DTC Description du DTC
(Diag avec 1 DTC) • ECU 1
• Depuis ECU 1
ECU 1 • Calculateur 2
• Depuis ECU 2

Valeur de référence
• ECU 1
Situation 2 Moniteur données • Calculateur 2
• Depuis ECU 1
(Diag avec 2 DTC) ECU 2 • Depuis ECU 2 Pré/post-réparation
ECU 1
Calculateur 2
Diagnostic
• Depuis ECU 1
Principe de fonctionnement de l'ECU
Situation 3 Système 1 • Depuis ECU 2 • ECU 1
(diag libre ECU) • Calculateur 2

Système 2 Documentation Schéma de câblage e-WD


Diagnostic
Situation 4 par système
(diag libre système) Système 3 Autre documentation par cloud

Situation 4 :
Diagnostic par système.
• Permet de lire les DTC sur toutes les ECU du système.
• Permet de sélectionner la documentation des ECU du système.

59
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

FONCTIONNEMENT

DIAGNOSTIC PAR ECU DIAGNOSTIC


DIAGNOSTICPAR
PARLESYSTÈME
SYSTÈME

CLIM - 419 Confort thermique

DTC Moniteur données Diagnostic DTC Moniteur données Diagnostic

Évaporateur T° Évaporateur T° Volet de mixage


Évaporateur T° Évaporateur T° Volet de mixage
Volet de mixage Volet de recyclage
Fonctionnement CAN Volet de mixage Volet de recyclage
Capteur
Capteur Compresseur
d'ensoleillement
d'ensoleillement
Pression du circuit de
climatisation

État du compresseur
ECM - 120

DTC Moniteur données Diagnostic Pas affiché


Pression du circuit de
Débitmètre d'air Compresseur DTC Moniteur données Diagnostic
climatisation
Fonctionnement CAN Volume d'air
État du compresseur Vanne EGR Vanne EGR
d’admission
Volume d'air Soupape de Soupape de
Débitmètre d'air
d’admission décharge du turbo décharge du turbo

60
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

FONCTIONNEMENT
DIAGNOSTIC PAR ECU DIAGNOSTIC PAR SYSTÈME

RADNAV_261 MULTIMÉDIA

DOCUMENTATION DTC DTC DOCUMENTATION

ÉLÉMENTS 102 – Valeurs de référence DTC 301 – Description du système MULTIMÉDIA


> Ressources de diagnostic > Schéma du système
> Liste des fonctions (avec détails des rôles)
Calculateur > Système associé PRÉSENTATION
108 – Contrôle de fonction de composant B2454:14
RADNAV_261 DU SYSTÈME
> Description des composants
> Contrôle à réaliser
> Lien vers schéma EWD FONCTIONS DU
> Lien vers méthodes de réparation 109 – Stratégie de détection
SYSTÈME
201 – Description des fonctions
> Description du DTC
> DTC conditions de confirmation > Schéma des fonctions Audio
501 – Méthode générique
> Contrôle à réaliser > Principe de fonctionnement (description)
> Méthode de diag MUX générique > Composant associé au DTC
> Lien vers schéma EWD Navigation
> Méthode + APC forcé
> Méthode de contrôle de câblage générique > Lien vers méthodes de réparation 201 – Description des fonctions
Réception radio
201 – Description des fonctions
502 – Procédure avant/après réparation

> Méthode applicable avant réparation ÉLÉMENTS DU


102 – Valeurs de référence
> Lien vers méthode de réparation SYSTÈME
> Procédure après réparation 108 – Contrôle de fonction de composant
> Liste des composants hébergés par ce Antenne
calculateur 501 – Méthode générique multifonction
502 – Procédure avant/après réparation 1874
Calculateur
RADNAV_261

61
ALLIANCE DIAGNOSTIC TOOL

OUTIL DE DIAGNOSTIC

FONCTIONNEMENT

Avec le simulateur, nous allons découvrir :

• Comment accéder au portail de diagnostic


• Comment configurer l’outil de diagnostic
• La structure générale d’ADT

62
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

63
PIT STOP 3 FOR ALL

FICHE PRATIQUE ATELIER

FICHE PRATIQUE ATELIER

FICHE PRATIQUE ATELIER


• Fiche Pratique Atelier 2 : Interventions DHT

• Fiche Pratique Atelier 3: Manipulations E-TECH

• Fiche Pratique Atelier 4 : Réservoir Étanche

• Fiche Pratique Atelier 5 : Outil de Diagnostic ADT

64
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

65
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

GÉNÉRALITÉS

• Pourquoi un réservoir étanche ?

• L’utilisation d’un réservoir étanche évite les émissions de


vapeurs d’essence en mode tout électrique.

66
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

COMPOSITION

Contacteur et actionneur de la trappe à


carburant

Module de contrôle de
fuites (ELCM)
Bouton d’ouverture de trappe à
carburant
Capteur de pression absolue
Ventilation avec filtre à
poussière Capteur de pression relative du réservoir

Vanne de dérivation Module de pompe à carburant

Capteur de pression du canister Calculateur de réservoir étanche

Canister

Vanne d'arrêt

Rôles principaux des composants du système :


• Le calculateur de réservoir étanche contrôle l'électrovanne du circuit du réservoir et l'actionneur de la trappe à
carburant. Il recueille des informations sur la pression et le statut de la trappe à carburant. Il diagnostique les
fuites du circuit et les composants.
• Le module de contrôle de fuites (ELCM) contrôle l'étanchéité aux fuites du réservoir et du circuit d’évaporation. Il
comporte une pompe à vide, un capteur de pression, un orifice calibré et une soupape.
• La vanne de dérivation isole le canister.
• La vanne d’arrêt isole le réservoir de la ventilation.
• Le capteur de pression absolue se trouve entre le réservoir à carburant et la vanne d'arrêt. Il permet de gérer les
séquences de purge.
• Le capteur de pression relative se trouve sur le module de pompe à carburant. Il duplique les informations du
capteur de pression absolue pour la précision et le diagnostic.

67
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

COMPOSITION

Le calculateur de réservoir étanche se trouve du côté droit dans le coffre.

Le calculateur de réservoir étanche (réseau multiplexé CAN V2) contrôle l'électrovanne du circuit du réservoir et
l'actionneur de la trappe à carburant. Il recueille des informations sur la pression et le statut de la trappe à carburant.
Il diagnostique les fuites du circuit et les composants.

68
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

COMPOSITION

Capteurs de pression du réservoir étanche

Capteur de pression relative

Capteur de pression absolue

Il y a 2 capteurs de pression du réservoir pour plus de précision (différentes plages de détection).


2 capteurs de pression du réservoir : optimisation du temps de réponse + diagnostic croisé.

69
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

COMPOSITION

Vanne d'arrêt

Soupape de décharge mécanique

Vers le canister Tuyau d’ouverture de


décharge par
aspiration

Vers le réservoir

La vanne d’arrêt isole le réservoir de la ventilation.


Dans la vanne d'arrêt, une soupape de décharge contrôle la pression dans le réservoir pour éviter une surpression
ou une pression négative.
Lorsque la soupape de décharge mécanique est ouverte, la pression est évacuée par le canister.

70
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

COMPOSITION

Module de contrôle de fuites (ELCM)

Canister

Ventilation

L’ELCM (Evaporative Leak Check Module) contrôle l'étanchéité du réservoir et du circuit d’évaporation. Il comporte
une pompe à vide, un capteur de pression, un orifice calibré et une électrovanne.

71
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

COMPOSITION

Canister

Vers le module de contrôle Vanne de dérivation


des fuites

Vers l'électrovanne du
canister

Vers la vanne
d'arrêt

Capteur de pression du
canister

Le fonctionnement du canister est comparable à celui d’autres véhicules. Il est toujours raccordé à l’air libre.
Le volume du canister sur le modèle E-TECH Plug-In Hybrid est de 1,6 litre.

La vanne de dérivation isole le canister.

72
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Schéma 1 Vanne d'arrêt


2 Vanne de dérivation
3 ELCM (Module de contrôle de fuites)
8
4 Pompe de détection de fuites (intégrée au
module de contrôle des fuites)
7
5 Ventilation avec filtre à poussière
ICE 3
OFF
6 Canister (1,6 litres)
7 Soupape de purge du canister
1
9 2 8 Papillon d’entrée
4
9 Contacteur et actionneur de la trappe à
A carburant
B C D
5
Capteur
6
A Capteur de pression EVAP
B Capteur de pression absolue
C Capteur de pression relative
D Capteur de pression du canister

73
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Mode repos (sans alimentation électrique)

8
Positions de l'actionneur du
système :
7
ICE • Vanne d'arrêt (1) : le réservoir
OFF 3
fermé est étanche
1
• Vanne de dérivation (2) : un
9 2 branchement ouvert est autorisé
4 entre les lignes d'évaporation
provenant du réservoir et du
A
canister et allant au moteur.
B C D • Soupape de purge du canister (7)
5
fermée.
6 • Actionneur de la trappe à
carburant : fermé.

Lorsque le véhicule est stationné, ou en mode de conduite tout électrique :


La trappe à carburant est fermée de manière étanche.
La vanne d'arrêt est fermée
La vanne de dérivation est ouverte

Aucune vapeur de carburant n’est émise. Le canister n’est pas saturé.


La purge du canister par le moteur thermique travaille de la même manière que sur un moteur essence.

La trappe à carburant est fermée de manière étanche et la vanne d'arrêt est fermée au repos.

Dans la vanne d'arrêt, une soupape de décharge contrôle la pression dans le réservoir pour éviter une surpression
ou une pression négative.
Si la soupape de décharge est ouverte, la pression sera évacuée par le canister.

74
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Le réservoir étanche a 3 fonctions principales :

1 Dépressurisation du réservoir avant le


ravitaillement en carburant

2 Purge du réservoir

3 Contrôle de fuites et séquence de diagnostic


fonctionnel
• Diagnostic de fuite du réservoir
• Diagnostic de fuite du canister

75
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Dépressurisation du réservoir avant le ravitaillement en carburant


Pour ouvrir la trappe à carburant, le client doit appuyer sur le contacteur.

Procédure :
1 - Le client appuie sur le bouton
d'ouverture de trappe à carburant.

ICE 2 – La vanne d'arrêt (1) s’ouvre et la


OFF
pression chute à l’intérieur du réservoir à
carburant.
1
9
3 – Tant que la pression dans le
réservoir n’est pas inférieure à un seuil,
la trappe à carburant reste fermée.
↓ Pa
P=
>
4 – Lorsque la pression dans le réservoir
est inférieure à un seuil, l'actionneur de
la trappe à carburant est actionné et la
trappe à carburant s’ouvre.
Pa

Pour ouvrir la trappe à carburant, après avoir appuyé sur le bouton, le calculateur de réservoir étanche ouvre la
vanne d'arrêt.
La pression passe par la vanne d'arrêt, le canister, le module de contrôle de fuites et le filtre à poussière.

Lorsque la pression a chuté, le calculateur de réservoir étanche mesure la pression dans le réservoir et lorsque la
pression dans le réservoir atteint la pression atmosphérique, il ouvre la trappe à carburant.

Ces phases expliquent le délai entre la pression sur le bouton et l’ouverture de la trappe à carburant.

76
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Le réservoir étanche a 3 fonctions principales :

1 Dépressurisation du réservoir avant le


ravitaillement en carburant

2 Purge du réservoir

3 Contrôle de fuites et séquence de diagnostic


fonctionnel
• Diagnostic de fuite du réservoir
• Diagnostic de fuite du canister

77
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Séquence de purge du réservoir.

Mode normal :
En mode normal, la vanne d'arrêt (1) est
fermée et la vanne de dérivation (2) est
ICE ouverte.
OFF

Dans ce mode, les vapeurs de carburant


1 du canister peuvent être aspirées par le
2
moteur comme sur un moteur thermique
conventionnel.

Dans ce mode, les vapeurs de carburant


dans le réservoir ne peuvent pas être
aspirées par le moteur.

Pa

78
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Séquence de purge du réservoir.

Procédure :
1 – Le moteur (ICE) démarre et la
7 pression relative dans le réservoir est
supérieure à +0,2 bar.
ICE
OFF
ON
2 – La vanne de dérivation est fermée
(2) puis la vanne d'arrêt (1) est ouverte.
1
2
3 – La soupape de purge du canister (7)
est ouverte et pilotée afin de réguler le
débit de purge requis.
P = Pa + 0,1
0.2
4 – Lorsque la pression relative dans le
réservoir atteint 0,1 bar, la purge du
réservoir s'arrête. La vanne d'arrêt est
Pa fermée.
5 – Retour en mode normal

Si le moteur thermique est prêt et si la pression dans le réservoir est supérieure à 0,2 bar, le calculateur de réservoir
étanche déclenche une purge du réservoir.
La pression du réservoir est contrôlée par le capteur de pression absolue du réservoir.
Le capteur de pression absolue est placé sur un connecteur rapide sur la ligne d’évaporation entre la vanne du
réservoir et la vanne d'arrêt.
La soupape de purge du canister est pilotée par l’HECM.

Séquences :
• Le démarrage du moteur thermique (ICE) est requis.
• Des vapeurs se diffusent dans les tuyaux.
• La pression chute dans le réservoir.
• Les vapeurs restantes dans la lignes d'évaporation sont purgées.
• Retour en mode normal.

79
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Le réservoir étanche a 3 fonctions principales :

1 Dépressurisation du réservoir avant le


ravitaillement en carburant

2 Purge du réservoir

3 Contrôle de fuites et séquence de diagnostic


fonctionnel
• Diagnostic de fuite du réservoir
• Diagnostic de fuite du canister

80
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Mode de diagnostic : Après 5 heures à l’arrêt, le système diagnostique la fuite.

Éléments contributeurs :
ICE 1 Pompe de détection de fuites (intégrée à

l’ELCM)

2 Capteur de pression EVAP


1
3 Orifice calibré

5 4
4 Capteur de pression du canister
3 2
5 Capteur de pression relative du réservoir

Pa

Première étape (après 5 heures d’imprégnation) : le système évalue le différentiel de pression entre le réservoir et le
canister.
Le diagnostic est réalisé séparément pour les côtés réservoir et canister.

Le calculateur de réservoir étanche utilise le module de contrôle de fuites, qui comprend :


• Une pompe à dépression
• Un capteur de pression
• Un orifice calibré
• Une électrovanne

81
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Principe de diagnostic du réservoir : le côté réservoir est diagnostiqué en comparant la pression interne à la Pa.
Pression du réservoir > Pa = pas de fuite du réservoir

ICE

P > Pa

Pa

Le véhicule étant à l'arrêt, la pression du réservoir doit être naturellement positive.

82
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Principe de diagnostic du canister : Pour commencer, l’ELCM crée une pression de référence.

ICE

P > Pa
Pompe à dépression

Pa
P = pression de référence

Pour contrôler d'éventuelles fuites, le système a besoin d’une valeur de pression de référence.
L’ELCM crée une pression négative via l’orifice calibré. Cet orifice est ventilé à l’air libre.
La valeur de référence sera donc supérieure à celle d’un circuit étanche.

83
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

FONCTIONNEMENT

Principe de diagnostic du canister : Le côté canister est ensuite diagnostiqué en comparant la valeur du capteur du canister avec la
pression de référence.
Pression du canister < Pression de référence = pas de fuite du canister
Pression du canister > Pression de référence = fuite du canister

ICE

P > Pa
Pompe à dépression

P < pression de
référence = OK

Pa
P = pression de référence

La vanne du module de contrôle de fuites est fermée et une dépression est créée côté canister.
Si la valeur de pression du capteur du canister est inférieure à la pression de référence, il n’y a pas de fuite.
Si la valeur de pression du capteur du canister est supérieure à la pression de référence, il y a une fuite côté
canister.

84
ALIMENTATION MOTEUR

RÉSERVOIR ÉTANCHE

POINTS À RETENIR

• Pour ouvrir la trappe à carburant, le client doit appuyer sur le bouton d’ouverture de trappe à
carburant

• La pression dans le réservoir doit chuter au niveau de la pression atmosphérique pour ouvrir la
trappe à carburant

• La soupape de purge du canister est pilotée par l’HECM.

• Le réservoir étanche a 3 fonctions principales


• Dépressurisation du réservoir avant le ravitaillement en carburant
• Purge du réservoir
• Contrôle de fuites et diagnostic fonctionnel

85
PIT STOP 3 FOR ALL

PLANNING
GROUPE 1 GROUPE 2 GROUPE 3

Accueil

Introduction - Pit Stop 3 for all

Introduction - E-TECH

FPA Découverte E-TECH Hybrid FPA Découverte E-TECH Plug-In Hybrid FPA Découverte Groupe Motopropulseur E-TECH

E-TECH

REPAS

Introduction - Outil de Diagnostic ADT

FPA Manipulations E-TECH


FPA Interventions sur la DHT FPA Outil de Diagnostic ADT
FPA Réservoir étanche

Réservoir étanche

BILAN

86
PIT STOP 3
FOR ALL

MERCI
87

Vous aimerez peut-être aussi