Vous êtes sur la page 1sur 13

Dossier d’entreprise.

Diagnostique de la Marque NOKIA

Réalisé par :
Youssef Benayad (2226).
Anas Chaabar
Encadré par :
M.Abdelkrim Jabri.

Année scolaire 2018/2019 s4.


Remercîment.
INTRODUCTION.

Dans le cadre du « Module projet personnel et professionnel »


et plus spécifiquement la matière « Dossier d’entreprise », nous
étudierons le cas de l’entreprise Finlandaise NOKIA et la
problématique qu’elle a vécu en 2011 lorsqu’elle a perdu sa part
du marché à cause de la forte concurrence (SAMSUNG, APPLE,
…).
Dans cette étude nous discuterons les vraies causes et la
démarche que NOKIA à utiliser pour surmonter cette chute.
Identification de NOKIA.
Elément Identification

Nom Nokia

Nokia est spécialisé dans la conception, la production


Raison Social et la commercialisation d'équipements de
télécommunications.

Date et Lieu de Nokia est né en 1865 en Finlande et vendu à Microsoft


création en 2014.

Logo

Nokia est spécialisé dans la conception, la production


et la commercialisation d'équipements de
télécommunications

-Développement de solutions liées à l'Internet mobile.

-Vente et installation de réseaux télécoms.


Activités
-Développement de technologies avancées.
-Nokia 1100 le téléphone le plus vendu dans l’histoire.
-Nokia 3310.
-Nokia 5310.
-Nokia 10.
-La gamme Lumia qui est apparu après la vente de
Microsoft.

Quelque produit

-La performance.

-Qualité de travail.

Les valeurs -Esprit d’équipe.

-L’honnêteté.

-Slogan : « Connecting people » est un reflet fidèle de


l'éthique de l'entreprise ainsi que du logo simpliste .
Directeur General
Rajeev Suri
Problématique.

À la fin de l'année 2007, Nokia est une des plus belles valeurs
technologiques mondiales. Pesant plus de 100 milliards d'euros
en Bourse, le fabricant finlandais produit un million de
téléphones portables par jour et représente quatre ventes sur dix
dans le monde. C'est l'hégémonie d'une société fondée en 1966.

Spécialisé dans la téléphonie mobile depuis 1992, le groupe est


à la pointe de l'innovation et considéré comme l'un des fleurons
européens. Et là, Nokia, c'est le futur.

Mais c'était avant l'iPhone. Entre 2007 et 2009, Nokia a raté le


coche des smartphones, et elle a perdu presque le tiers de ses
ventes et de plus elle a perdu sa place du marché au profit du
sud-coréen Samsung.

Quelle est l’histoire de cette chute ? Quelles sont les vraies


causes qui ont entamé cette chute ? Quelles solutions a trouvé
Nokia pour la surmonter ?
L’Histoire de la chute.

Le smartphone, C'est la principale erreur de gestion du groupe


finlandais. Laissant l'iPhone d'Apple et le BlackBerry de RIM
s'implanter, Nokia prend un sévère coup de vieux en 2007. Le
groupe continue de profiter de bonnes ventes en proposant des
modèles d'entrée de gamme compétitifs. Mais en plus de rater le
train du smartphone, Nokia préfère se concentrer sur Symbian,
son propre système d'exploitation (OS). Il passe ainsi à côté du
phénomène Android, la solution développée par Google qui
équipe aujourd’hui une grande partie des smartphones (Sony-
Ericsson, Motorola, Samsung…), grâce à laquelle les rivaux ont pu
combler leur retard.
Google a bien essayé de convaincre le Finlandais de rejoindre sa
plate-forme, sans succès. Pour Nokia, opter pour Android
reviendrait à choisir une solution à trop court terme et
renforcerait le pouvoir de concurrents directs. Et pour bien faire
comprendre la révulsion de Nokia face à l'option Android.
Nokia a préféré s'allier avec Microsoft, dans le cadre d'un
partenariat stratégique. L'accord a été facilité par l'actuel PDG
Stephen Elop, lui-même transfuge de Microsoft, afin de
permettre aux deux géants de rebondir dans un marché difficile,
face à des concurrents implacables. Ainsi, Nokia propose
désormais des smartphones fonctionnant avec Windows Phone
7, la dernière plate-forme mobile de Microsoft. Les Lumia 800 et
Lumia 710, représentant le première vague, ont été lancés en
octobre 2011.
Si l'alliance entre l'Américain et le Finlandais n'est pas une
fusion, Microsoft a mis la main sur le savoir-faire logistique de
Nokia et sa multitude de brevets. C'est le même genre de
raisonnement qui avait motivé, l'été dernier, l'acquisition de
Motorola par Google.
Deux millions de Lumia se sont vendus au premier trimestre
2012, au prix moyen de 220 euros.
Entre les 2 trimestres 2012 et 2013, les ventes de téléphones
et smartphones Nokia sont passées de 83,24 millions de
téléphones vendus, soit 19,9 % du marché, à 61 millions de
téléphones vendus, soit 14,0 % de part de marché au deuxième
trimestre 2013. Nokia restait le deuxième fabricant mondial de
téléphones toutes catégories derrière Samsung qui avait 24,7 %
de parts de marché mais devant Apple et LG.
Après la rupture du domaine téléphonique Nokia annonce sn
retour au marché des téléphones mobiles en 2016 avec un
accord signé accordant une licence d'utilisation de la marque
Nokia au constructeur HMD.Les premiers appareils issus de HMD,
les Nokia 3310, Nokia 3, Nokia 5 et Nokia 6, sont commercialisés
à partir du second semestre 2017.
Les causes de la chute.

- Une forte concurrence: l’introduction de l’iPhone d’Apple en


juin 2007 qui a réinventé la téléphonie mobile et redéfini les
règles du jeu.  Nokia a mis trois ans pour sortir un concurrent de
l’iPhone, mais son produit reste très inférieur, notamment sur le
plan logiciel.
-l’introduction par Google de sa plateforme logicielle mobile
Android : Android menace Nokia car il permet à des fabricants
plus petits de disposer d’une plateforme logicielle moderne et
donc d’introduire des téléphones proches de l’iPhone sans pour
autant disposer de gros moyens.
-Incapacité de  gérer une rupture profonde de son
environnement : Nokia a du mal à gérer la transition culturelle
d’une firme électronique à une firme logicielle, malgré toutes les
déclarations affirmant le contraire.
Commentaire :
Alors que Nokia a longtemps été l’un des seuls fabricants à
disposer d’une plateforme logicielle suffisamment complète pour
proposer des smartphones, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Non
seulement cela, mais sa plateforme (Symbian) est obsolète et
cela a entamé un recule dans son chiffre d’affaire et dans tout
son bilan.
Les solutions utilisé.

Mariage avec Microsoft: Nokia a préféré s'allier avec Microsoft,


dans le cadre d'un partenariat stratégique. L'accord a été facilité
par l'actuel PDG Stephen Elop, lui-même transfuge de Microsoft,
afin de permettre aux deux géants de rebondir dans un marché
difficile, face à des concurrents implacables. Ainsi, Nokia propose
désormais des smartphones fonctionnant avec Windows Phone
7, la dernière plate-forme mobile de Microsoft. Les Lumia 800 et
Lumia 710, représentant le première vague, ont été lancés en
octobre 2011.
A long terme, cette activité représentera une petite opportunité
pour Microsoft mais à court terme, il est essentiel que Microsoft
conserve ce segment et le développe.

Visé les pays émergents : La solution pourrait bien être


incarnée par les pays émergents, avec la Chine et
particulièrement l'Inde. Une nouvelle gamme de téléphones
baptisée "Asha", signifiant "espoir" en hindi a été lancée à la fin
2011. Moins perfectionnés et puissants que des smartphones, ils
permettent un accès simplifié aux réseaux sociaux et des
fonctions de messagerie instantanée. Nokia est le seul
constructeur à s'adresser aux marchés émergents avec une offre
vraiment sur mesure.
Comparaison des chiffres.

2013 2014 2015 2016 2017


Chiffre d'affaires 12 709 000 12 732 000 12 499 000 23 614 000 23 147 000
Produits des
activités 12 709 000 12 732 000 12 499 000 23 614 000 23 147 000
ordinaires
Résultat
519 000 170 000 1 688 000 -1 100 000 16 000
opérationnel
Coût de
l'endettement -215 000 -341 000 -108 000 -168 000 -933 000
financier net
Résultat net -739 000 1 171 000 2 468 000 -927 000 -1 458 000

Résultat net Chiffre d’affaire


Observation :

-En 2011 Nokia a perdu presque le tiers de sa part de marché et


donc une baisse de chiffre d’affaire et son résultat devient
déficitaire, en 2012 et 2013 Nokia n’ont pas pu combattre la forte
concurrence et de lancer un produit innovant, donc en 2014 elle
a décidé de se marier avec Microsoft dans le cadre d’un
partenariat stratégique dans le but de renforcer l’entreprise
Finlandaise , les ventes ont resté presque les même , mais grâce
au système d’exploitation Windows , la marque a pu réaliser un
bénéfice en 2014 et 2015. En 2016 et avec un accord signé
accordant une licence d'utilisation de la marque Nokia au
constructeur HMD. Les premiers appareils issus de HMD, les
Nokia 3310, Nokia 3, Nokia 5 et Nokia 6, les ventes ont augmenté
mais le résultat est devenu déficitaire expliqué par le grand
volume des couts d’investissement.

Vous aimerez peut-être aussi