Vous êtes sur la page 1sur 32

RENTES VIAGERES

La société X a acquis le 01/01/N un immeuble estimé à 160 000 DH contre un paiement immédiat
de 40 000 DH et une rente de 15 000 DH payable le 31/12 de chaque année.

Rente estimée sans intérêt et non indexée :

Versement effectué chaque année :

31/12/N
1685 Rentes viagères capitalisées 15 000
5141 Banques 15 000

Versement de la rente

Si le crédirentier décéde avant la 8ème année (en N+6 par exemple), les 2 annuités que la société
X ne devra pas payer seront considérées comme des profits et le compte 1685 sera soldé :

31/12/N+6
1685 Rentes viagères capitalisées 30 000
7580 Autres produits non courants 30 000

Pour solde du compte débité

Si le crédirentier est encore vivant neuf ans après le contrat, alors le compte 1685 est déjà soldé, le
versement qui s'effectuera le 31/12/N+9 sera ainsi comptabilisé :

31/12/N+9
6580 Autres charges non courantes 15 000
5141 Banques 15 000

Versement

Rente estimée sans intérêt et indexée :

L'index au 31/12/N est de 105 (base 100 au moment de la conclusion du contrat le 01/01/N). Le
1er versement sera de 15 000 x 1,05 = 15 750 DH et les versements restant à effectuer seront
évalués à (120 000 - 15 000) x 1,05 = 110 250 DH

31/12/N
1685 Rentes viagères capitalisées 15 000
6580 Malis provenant de clauses d'indexation 750
5141 Banques 15 750

Virement
37 Différences d'indexation - Actif 5 250
1685 Rentes viagères capitalisées 5 250

110 250 - 105 000


6595 DNC aux prov pour r & c durables 5 250
1518 Autres provisions pour risques 5 250

Dotations

Rente actualisée (estimée avec intérêt) et non indexée :

Il y a lieu de calculer ce taux d'intérêt : Si l'espérence de vie du crédirentier est de 12 ans, le taux
d'intérêt est le taux i pour lequel : 120 000 = 15 000 x [1 -(1+i)^-12] / i, soit 6,86%.

Le capital remboursé peut dans chaque annuité être déterminé selon plusieurs méthodes : ainsi
pour le paiement au 31/12/N :

- On peut considérer qu'il comprend l'intérêt sur le capital restant à rembourser, intérêt estimé à
120 000 x 6,86% = 8 232 DH et que le capital remboursé lors de cette annuité s'élève à 15 000 - 8
232 = 6 768 DH :
31/12/N
631 Charges d'intérêts 8 232
1685 Rentes viagères capitalisées 6 768
5141 Banques 15 000

Versement de la rente

- On peut considérer que le capital remboursé et l'intérêt se répartissent linéairement sur


l'espérance de vie du crédirentier, soit pour le capital 120 000 / 12 = 10 000 DH par an et pour
l'intérêt : 15 000 - 10 000 = 5 000 DH par an ;

- On peut aussi considérer que l'on rembourse en bloc un capital et l'intérêt calculé sur ce capital
depuis la conclusion de l'opération le 01/01/N, ce qui donne un capital de 15 000 / (1 + 6,86%) =
14 037 DH au 31/12/N et un intérêt de 14 037 x 6,86% = 963 DH.
TITRES

Titres de participation ou titres immobilisés :

La société X possède 500 actions acquises au prix de 30 DH au cours de l'exercice N.

A la fin de l'exercice N, elle constitue une provision pour dépréciation de 200 DH.

Au cours de l'exercice N+1, elle cède ces actions au prix de 1 450 DH.

N+1
5141 Banques 1 450
7514 Produits de cessions des immo. financières 1 450

Encaissement du produit de la vente

N+1
2951 Provisions pour dépréciation des TP 200
7392 Reprises sur provisions pour dépréciaition des immo. f. 200

Reprise de la provision antérieurement constituée

N+1
6514 VNA des immo. financières cédées 1 500
2510 Titres de participation 1 500

Comptabilisation de la VNA des TP cédés

Titres et valeurs de placement :

La société X cède des actions achtées 3 mois auparavant dans un but spéculatif.

Prix d'achat des titres : 5 000 DH


Provisions pour dépréciation constituée sur les titres : 500 DH
Prix de cession global : 4 800 DH

N
5141 Banques 4 800
3501 Actions 4 800

Constatation de la cession

N
3950 Provisions pour dépréciation des TVP 500
7394 Reprises sur provisions pour dépréciaition des TVP 500

Reprise de la prov antér. constituée devenue ss objet

N
6385 Charges nettes sur cessions de TVP 200
3501 Actions 200

Constitution de la perte
OPERATIONS EN MONNAIES ETRANGERES

date d'entrée
cours de change de facturation ou de paiement (si avances)
cours de change à terme (si contrats)

Valeurs d'entrée

date de règlement
6331 Pertes de change x
7331 Gains de change x

Charges ou produits financiers

31/12/N
2710 EC-ACTIF(diminution des créances immobilisées) x
1710 EC-PASSIF(augmentation des créances immobilisées) x

3701 EC-ACTIF(diminution des créances circulantes) x


4701 EC-PASSIF(augmentation des créances circulantes) x

Ecarts de change sur les créances


31/12/N
2720 EC-ACTIF(augmentation des dettes de financement) x
1720 EC-PASSIF(diminution des dettes de financement) x

3702 EC-ACTIF(augmentation des dettes circulantes) x


4702 EC-PASSIF(diminution des dettes circulantes) x
Ecarts de change sur les dettes

31/12/N
6393 DAP pour risques et charges financiers x
1516 Provisions pour pertes de change (durables) x
4506 Provisions pour pertes de change (non durables) x
Provisions pour pertes de change (EC-ACTIF)

CAS EXCEPTIONNELS :

Existence d'une couverture de change :


Provision pour risques constituée à concurrence du risque non couvert

Position globale de change : (échéances des créances et dettes de même monnaie


suffisamment rapprochées : 15 jours)
Provision pour risques limitée à l'excédent des pertes latentes sur les gains latents
Emprunt à l'étranger finançant des immobilisations à l'étranger (même monnaie) :
* Perte latente sur l'emprunt couverte par le gain latent sur les immobilisations
* Si la perte de change n'est pas récurrente, provision pour risques étalée (option) sur la durée
de l'emprunt ou sur la durée de vie de l'immobilisation (si plus courte) : régularisation sur la durée
la plus courte
Créances ou dettes à long terme : (Opération affectant plusieurs exercices)
* Si la perte de change n'est pas récurrente, provision pour risques étalée sur les exercices de
l'opération (possible et non obilgatoire)
provision N = M x (crs 31/12/N - crs initial) / 10
provision N+1 = [M x (crs 31/12/N - crs initial) x 2/10] + [M x (crs 31/12/N+1 - crs 31/12/N) x 1/9]

Réajustement exceptionnel des valeurs d'entrée : (forte perte de change)


Réajustement en hausse de la VE du bien par la perte latente dans la limite de la valeur actuelle
du bien à la date du bilan (le reste en EC Actif)

Emprunt à l'étranger moins cher que l'emprunt national :


Provision pour risques limitée à l'excédent des charges financières calculées sur celles supportées
Provision = (E x cours à la date du contrat x tx national) - (E x cours au 31/12 x tx supporté)

Date de clôture < Date de règlement < Date d'établissement des états de synthèse :

Provision pour risques calculée sur éléments définitifs

A l'ouverture :

Contrepassation des écarts de conversion et non des provisions (jusqu'à ce qu'elles deviennent
sans objet)

PROVISION POUR DEPRECIATION DES CREANCES LIBELLEES EN MONNAIE ETRANGERE :

Elle est calculée sur la base du : montant de la créance x cours de change initial
L'EC est calculé sur la partie recouvrable
4
CONTRATS A LONG TERME

CONDITIONS POUR PRISE EN COMPTE D'UN BCE SELON L'AVANCEMENT :

* Le CLT porte sur la réalisation d'un bien ou service dont l'exécution s'étale sur plusieurs
exercices (exclusion faite des CLT dont les services rendus sont facturables à l'arrêté des

* Si accord définitif (même si l'exécution n'a pas encore commencée), toute perte future
probable est provisionnée en totalité

* Bénéfice estimé avec une sécurité suffisante :

* Prix de vente connu avec certitude

* Avancement dans la réalisation du contrat suffisant pour permettre des prévisions


raisonnables sur la totalité des coûts qui formeront le coût de revient final

* Aucun risque quant à l'aptitude des contractants d'exécuter leurs obligations

METHODE DU % D'AVANCEMENT DES TRAVAUX :

Produit Net Partiel = Bénéfice global estimé x Coût des travaux réalisés
Coût total estimé

N N+1 N+2 : Achèvement


acomptes 4 000 5 000
en-cours de travaux (cumul) 5 750 11 750 Contrat 15 000
Produit net partiel 1 150 2 350 Coût total estimé 12 500

Coût des travaux réalisés 5 750 11 750


Coût total estimé 12 500 12 500
% de l'avancement des travaux 46% 94%

Prix de vente global 15 000


Coû total estimé 12 500
Bénéfice global estimé 2 500 (*)

Produit net partiel 1 150 2 350


(*) On revoit le bénéfice global estimé à chaque exercice :

Bce global estimé = Prix de vente globale - (Coût des travaux réalisés + Coût des travaux restants)

N
5141 Banques 4 000
4421 Clients - avances et acomptes reçus sur commandes en cours 4 000

ANNEE N
Encaissement acomptes

31/12/N
3138 Autres produits en cours 5 750
7131 Variation des stocks des produits en cours 5 750

Constatation des en-cours

31/12/N
34272 Créances sur travaux non encore facturables 1 150
7121 Ventes de biens produits (pdts nets partiels sur opé à LT) 1 150

Constatation du produit net partiel

N+1
5141 Banques 5 000
4421 Clients - avances et acomptes reçus sur commandes en cours 5 000

Encaissement acomptes
ANNEE N+1

31/12/N+1
7131 Variation des stocks des produits en cours 5 750
3138 Autres produits en cours 5 750

Annulation du SI des en-cours

31/12/N+1
3138 Autres produits en cours 11 750
7131 Variation des stocks des produits en cours 11 750

Constatation du SF des en-cours

31/12/N+1
34272 Créances sur travaux non encore facturables (2 350 - 1 150) 1 200
7121 Ventes de biens produits (pdts nets partiels sur opé à LT) 1 200

Constatation du produit net partiel

5
N+2
3421 Clients 15 000
71241 Travaux 15 000

Facturation définitive

ANNEE N+2
N+2
5141 Banques (15 000 - 9 000) 6 000
4421 Clients - avances et acomptes reçus sur commandes en cours 9 000
3421 Clients 15 000

Encaissement du solde

31/12/N+2
7131 Variation des stocks des produits en cours 11 750
3138 Autres produits en cours 11 750

Annulation du Stock des en-cours

31/12/N+2
7121 Ventes de biens produits (pdts nets partiles sur opé à LT) 2 350
34272 Créances sur travaux non encore facturables 2 350

Annulation des pdts nets antérieurement comptabilisés

CONTRATS DEFICITAIRES :

Prov pour R&C = Perte totale estimée - Perte subie de l'exercice (CA partiel - Charges N)
31/12/N
6195 DEP pour risques et charges
1514 Provisions pour perte sur marchés à terme
ou
4500 Autres provisions pour risques et charges

Provision pour perte à terminaison

METHODE DE L'ACHEVEMENT DES TRAVAUX :

N
5141 Banques 4 000
4421 Clients - avances et acomptes reçus sur commandes en cours 4 000

Encaissement acomptes

31/12/N
3138 Autres produits en cours 5 750
7131 Variation des stocks des produits en cours 5 750

Constatation des en-cours

N+1
5141 Banques 5 000
4421 Clients - avances et acomptes reçus sur commandes en cours 5 000

Encaissement acomptes

31/12/N+1
7131 Variation des stocks des produits en cours 5 750
3138 Autres produits en cours 5 750

Annulation du SI des en-cours

31/12/N+1
3138 Autres produits en cours 11 750
7131 Variation des stocks des produits en cours 11 750

Constatation du SF des en-cours

N+2
3421 Clients 15 000
71241 Travaux 15 000

Facturation

6
N+2
5141 Banques (15 000 - 9 000) 6 000
4421 Clients - avances et acomptes reçus sur commandes en cours 9 000
3421 Clients 15 000

Encaissement du solde

31/12/N+2
7131 Variation des stocks des produits en cours 11 750
3138 Autres produits en cours 11 750

Annulation du Stock des en-cours

CONTRATS DEFICITAIRES :

Provision pour dépréciation des en-cours = Perte totale estimée x Coût travaux réalisés
Coût total estimé (hors Charges de distribution)

Provision pour risque et charges = Perte totale estimée - Provision pour dépréciation des en-cours

31/12/N
61961 DEP pour dépréciation des stocks
3913 Provision pour dépréciation des produits en cours

Provision pour stock

31/12/N
6195 DEP pour risques et charges
1514 Provisions pour perte sur marchés à terme
ou
4500 Autres provisions pour risques et charges

Provision pour perte à terminaison

7
EMPRUNT OBLIGATAIRE

Coupon d'intérêt :

Intérêt rapporté par une obligation, payé contre présentation de coupons détachés des
obligations et calculé à partir de la date de jouissance

Coupon = V x tx nominal d'intérêt

Prix d'émission :
Emission au pair : Prix d'émission = Valeur nominale
Emission en dessous du pair : Prix d'émission < Valeur nominale

Prix de remboursement :

Remboursement au pair : Prix de remboursement = Valeur nominale


Remboursement au dessus du pair : Prix de remboursement > Valeur nominale

Prime de remboursement :

Prime de remboursement = Prix de remboursement - Prix d'émission


= (Prix de remboursement - Valeur nominale) + (Valeur nominale - Prix d'émission)
= Prime en dehors + Prime en dedans

Mode de remboursement :
En plusieurs fois : Annuités constantes ou amortissements constants
Intérêts = Obligations vivantes x Coupon
Amortissement = Obligations à rembourser x Prix de remboursement
Annuité = Intérêts + Amortissement

En bloc : en une seule fois

EXEMPLE :

N 4 000 Commission 3 600 1%


V 100 TVA/Com 252 7%
j 8% Date jouiss 01/02/N
T 4
E 90
R=E+p 110
i

j' = j*V/R 6% CUMUL ARRONDI n


n1 = N*j'/[(1+j')^T - 1] 912.28 912.28 912 912
n2 = n1*(1+j') 968.42 1 880.70 1 881 969
n3 = n2*(1+j') 1 028.02 2 908.72 2 909 1 028
n4 = n3*(1+j') 1 091.28 4 000.00 4 000 1 091

10/02/N
5141 Banques 356148
2125 Frais d'émission des emprunts (90*4 000*1%) 3 600
34551 Etat - TVA récupérable sur immobilisations 252
2130 Primes de remboursement des obligations [(110-90)*4 000] 80 000
1410 Emprunts obligataires (110* 4 000) 440000

Souscription

Tableau d'amortissement de l'emprunt obligataire

Capital Intérêt (Ip) Rembt (Rp) Amort (Mp) Annuité (Ap)


Période NOA
début (D) D*j NOA * R NOA * V I+R
1 912 400 000 32 000 100 320 91 200 132 320
2 969 308 800 24 704 106 590 96 900 131 294
3 1 028 211 900 16 952 113 080 102 800 130 032
4 1 091 109 100 8 728 120 010 109 100 128 738
TOTAL 4 000 82 384 440 000 400 000

8
31/12/N
61912 DEA des charges à répartir (3 600/5) 720
2812 Amortissements des charges à répartir 720

Dotation

31/12/N
6391 DA des primes de rembt des obligations (80 000*29 333/82 384) 28 484
2813 Amt des primes de remboursement des obligations 28 484

Dotation

31/12/N
6311 Intérêts des emprunts et dettes (32 000*11/12) 29 333
4493 Intérêts courus et non échus à payer 29 333

Intérêts courus

02/01/N+1
4493 Intérêts courus et non échus à payer 29 333
6311 Intérêts des emprunts et dettes 29 333

Contre passation des intérêts courus

01/02/N+1
1410 Emprunts obligataires 91 200
6311 Intérêts des emprunts et dettes 32 000
4484 Obligations échues à rembourser 91 200
4485 Obligations, coupons à payer 32 000

Selon Tableau d'amortissement

03/02/N+1
4484 Obligations échues à rembourser 91 200
4485 Obligations, coupons à payer 32 000
4458 Etat, retenue à la source (20% ou 30%) 6 400
5141 Banques 116800

Remboursement

9
SUBVENTIONS

Subventions d'exploitation :

Pour compenser une insuffisance de produits d'exploitation ou un excès de charges

01/04/N
34512 Subventions d'exploitation à recevoir
7161 Subventions d'exploitation reçues

Constatation de l'avis

01/06/N
5141 Banques
34512 Subventions d'exploitation à recevoir

Encaissement

Subventions d'équilibre :

Pour compenser un déficit du résultat global

01/04/N
34513 Subventions d'équilibre à recevoir
7561 Subventions d'équilibre reçues

Constatation de l'avis

01/06/N
5141 Banques
34513 Subventions d'équilibre à recevoir

Encaissement

Subventions d'investissement / immobilisations reçues à titre gratuit :

Pour l'acquisition ou la création d'éléments de l'actif immobilisé

01/04/N
34511 Subventions d'investissement à recevoir
ou
2xxxx Immobilisation
1311 Subventions d'investissement reçues

Constatation de l'avis

01/06/N
5141 Banques
34511 Subventions d'investissement à recevoir

Encaissement

31/12/N
1319 Subventions d'investissement inscrites au CPC
7577 Reprises sur subventions d'investissement

Reprise

Reprise = Subvention x Dotation aux amortissements


Immobilisation

Reprise = Subvntion/n (n : nb d'années d'inaliénabilité sur contrat de subvention / 10)

31/12/année 1311 = 1319


1311 Subventions d'investissement reçues
1319 Subventions d'investissement inscrites au CPC

Solde

10
Cession d'une immobilisation financée par subvention :

31/12/N
1319 Subventions d'investissement inscrites au CPC
7577 Reprises sur subventions d'investissement

Reprise de la subvention non encore réintégrée


31/12/N+1
1311 Subventions d'investissement reçues
1319 Subventions d'investissement inscrites au CPC

Solde

Subventions accordées :

01/04/N
6561 Subventions accordées
4488 Divers créanciers

Constatation de l'avis

01/06/N
4488 Divers créanciers
5141 Banques

Décaissement

11
IMMOBILISATIONS EN R&D

Dépenses correspondant à l'activité réalisée par l'entreprise pour son propre compte, en matière
de recherche appliquée et de développement

En sont exclus les frais entrant dans le coût de production des commandes passées par des tiers

Types de recherches :

* Recherche fondamentale : charge

* Recherche développement (nouveaux procédés/concepts) : Immobilisation

* Recherche appliquée (essai) : Immobilisation

Conditions à remplir :

* Projets de recherche et de développement nettement individualisés

* Coûts distinctement établis pour être facilement répartis dans le temps (connus avec précision)

* Avoir à la date d'établissement des états de synthèse de sérieuses chances de réussite


technique (et commerciale : vendable) et de rentabilité économique (financière)

N
2210 Immobilisations en recherche et développement
7142 Immobilisations incorporelles produites

Transfert

N
61921 DEA des immobilisations incorporelles (Pas de prorata)
2821 Amortissement de l'immobilisation en R&D

Transfert

Si les conditions ne sont pas remplies / Echec des projets :


N
65912 DAE des immobilisations incorporelles
2821 Amortissement de l'immobilisation en R&D

Transfert

N+1
2821 Amortissement de l'immobilisation en R&D
2210 Immobilisations en recherche et développement

Annulation

Si Inscription en Brevets :
N
65912 DAE des immobilisations incorporelles
2821 Amortissement de l'immobilisation en R&D

Amt de VNA - Valeur Brevet

N
2220 Brevets, marques, droits et valeurs similaires
2821 Amortissement de l'immobilisation en R&D
2210 Immobilisations en recherche et développement

Transfert

Etudes nécéssitées par la création d'une machine qui doit être exploitée de façon durable pour
les besoins de R&D : à immobiliser (amortissements de la machine à immobiliser R&D)

12
LOGICIELS INFORMATIQUES

A immobiliser quand :

* Dépenses engagées significatives (sinon charges). Si mise à jour, à passer en charge


* logiciel représentant une certaine utilité pour l'entreprise

LOGICIELS ACQUIS :

* Dissociés : facturés distinctement du matériel

N
2220 Brevets, marques, droits et valeurs similaires (coût d'acquisition)
5141 Banques

Transfert

LOGICIELS CREES :

Conditions à remplir :

* Projets nettement individualisés

* Coûts distinctement établis pour être facilement répartis dans le temps (connus avec précision)

* Avoir à la date d'établissement des états de synthèse de sérieuses chances de réussite


technique (et commerciale : vendable) et de rentabilité économique (financière)

Analyse organique, programmation et tests, mise au point documentation technique

En sont exclues les dépenses de l'étude préalable, celles de l'analyse fonctionnelle, formation,
maintenance et suivi

Si crées pour usage interne, condition de l'intention de l'e/se de s 'en servir durablement au lieu
de la condition 3

* Au cours du processus de production :

31/12/N
2285 Immobilisations corporelles en cours
7142 Immobilisations incorporelles produites

Transfert

Si dépréciation, passer la provision

* A l'achèvement du logiciel :

N+2
2220 Brevets, marques, droits et valeurs similaires (coût d'acquisition)
34551 Etat -TVA récupérable sur immobilisations
2285 Immobilisations corporelles en cours
7142 Immobilisations incorporelles produites(en N+2)
4455 Etat, TVA facturée

Transfert

L'entreprise doit se faire une facture elle-même incluant la TVA facturée, TVA qu'elle est en droit
de déduire le même mois pour le même montant

Si les conditions ne sont pas remplies / Echec des projets :

N
6512 VNA des immobilisations incorporelles cédées
2285 Immobilisations corporelles en cours

Transfert
13
LOGICIELS INFORMATIQUES

A immobiliser quand :

* Dépenses engagées significatives (sinon charges). Si mise à jour, à passer en charge


* logiciel représentant une certaine utilité pour l'entreprise

LOGICIELS ACQUIS :

* Dissociés : facturés distinctement du matériel

N
2220 Brevets, marques, droits et valeurs similaires (coût d'acquisition)
5141 Banques

Transfert

LOGICIELS CREES :

Conditions à remplir :

* Projets nettement individualisés

* Coûts distinctement établis pour être facilement répartis dans le temps (connus avec précision)

* Avoir à la date d'établissement des états de synthèse de sérieuses chances de réussite


technique (et commerciale : vendable) et de rentabilité économique (financière)

Analyse organique, programmation et tests, mise au point documentation technique

En sont exclues les dépenses de l'étude préalable, celles de l'analyse fonctionnelle, formation,
maintenance et suivi

Si crées pour usage interne, condition de l'intention de l'e/se de s 'en servir durablement au lieu
de la condition 3

* Au cours du processus de production :

31/12/N
2285 Immobilisations corporelles en cours
7142 Immobilisations incorporelles produites

Transfert

Si dépréciation, passer la provision

* A l'achèvement du logiciel :

N+2
2220 Brevets, marques, droits et valeurs similaires (coût d'acquisition)
34551 Etat -TVA récupérable sur immobilisations
2285 Immobilisations corporelles en cours
7142 Immobilisations incorporelles produites(en N+2)
4455 Etat, TVA facturée

Transfert

L'entreprise doit se faire une facture elle-même incluant la TVA facturée, TVA qu'elle est en droit
de déduire le même mois pour le même montant

Si les conditions ne sont pas remplies / Echec des projets :

N
6512 VNA des immobilisations incorporelles cédées
2285 Immobilisations corporelles en cours

Transfert

14
EMBALLAGES

Catégorie d'emballages :
* Au niveau des immobilisations :
2332 Matériel d'emballage
2333 Emballage récupérable identifiable
* Au niveau des stocks :
31231 Emballages perdus
31232 Emballages récupérables non identifiables
31233 Emballages à usage mixte (vendus avec le produit ou consignés)

Au niveau des créances :


3413 Fournisseurs - créances pour emballages et matériel à rendre

Au niveau des dettes :


4425 Clients - dettes pour emballages et matériel consignés

Au niveau des achats et du mali :


61231 Achats d'emballages perdus
61232 Achats d'emballages récupérables non identifiables
61233 Achats d'emballages à usage mixte

61317 Malis sur emballages rendus

Au niveau des ventes et du boni :


71217 Ventes de produits résiduels
71278 Autres ventes et produits accessoires
71275 Bonis sur reprises d'emballages consignés

EXEMPLE :

* Achat de 10 000 DH d'emballages destinés à être livrés avec leur contenu sans consignation ni
reprise

* Achat 25 000 DH récupérables non identifiables susceptibles d'être provisoirement conservés


par les tiers

* Achat 60 000 DH de matériel d'emballage réservé au conditionnement des matières premières

N
61231 Achats d'emballages perdus 10 000
61232 Achats d'emballages récupérables non identifiables 25 000
2332 Matériel d'emballage 60 000
4441 Fournisseurs 95 000
Achat d'emballage

Pour une consignation de 16 000 DH HT :

Chez le fournisseur :
N
3421 Clients 16 000
4425 Clients - dettes pour emballages et matériel consignés 16 000
Emballages consignés

Chez le client :
N
3413 Fournisseurs - créances pour emballages et matériel à rendre 16 000
4411 Fournisseurs 16 000
Emballages consignés

15
1er cas : restitution de la totalité des emballages :

Chez le fournisseur :

N
4425 Clients - dettes pour emballages et matériel consignés 16 000
3421 Clients 16 000

Emballages restitués

Chez le client :

N
4411 Fournisseurs - créances pour emballages et matériel à rendre 16 000
3413 Fournisseurs - créances pour emballages et matériel à rendre 16 000

Emballages restitués

2ème cas : Destruction partielle des emballages repris à un prix inférieur (11 000)

Chez le fournisseur :

N
4425 Clients - dettes pour emballages et matériel consignés 16 000
3421 Clients 10 000
71275 Bonis sur reprises d'emballages consignés 5 000
4455 Etat, TVA facturée (5 000*20%) 1 000

Emballages repris

Chez le client :

N
4411 Fournisseurs 10 000
61317 Malis sur emballages rendus 5 000
3455 Etat - TVA facturée (5 000*20%) 1 000
3413 Fournisseurs - créances pour emballages et matériel à rendre 16 000

Emballages repris

3ème cas : Emballages non restitués ou partiellement (retenues, détruits ou égarés)

Chez le fournisseur :

N
4425 Clients - dettes pour emballages et matériel consignés 16 000
3421 Clients 3 200
71278 Autres ventes et produits accessoires 16 000
4455 Etat, TVA facturée (16 000*20%) 3 200

Emballages repris

Chez le client :

N
61232 Achats d'emballages récupérables non identifiables (retenus) 16 000
ou
61317 Malis sur emballages rendus (détruits) 16 000
3455 Etat, TVA récupérable 3 200
3413 Fournisseurs - créances pour emballages et matériel à rendre 16 000
4411 Fournisseurs 3 200

Emballages repris

16
ASSURANCE

Indemnisation des sinistres :

* Destruction partielle de l'immobilisation : Le sinistre étant comptabilisé en charge (charge


décaissée ou provision), l'indemnité d'assurance doit être comptabilisée dans le compte 7197
Transferts de charges d'exploitation

* Destruction totale ou vol de l'immobilisation : L'indemnité est considérée comme constituant le


prix de cession de l'immobilisation

EXEMPLE :

Date de destruction de l'immeuble 01/04/N

Date d'acquisition il y a 12 ans


Prix d'acquisition (terrain non compris) 120 000
Cumul amortissement au 31/12/N-1 48 000

Date d'encaissement de l'indemnité 01/07/N

Montant indemnité 200 000

Immeuble détruit 160 000


Stock détruit 18 000
Frais de déménagements 8 000
Manque à gagner 14 000

31/12/N
61932 DEA des constructions (120 000*5%*3/12) 1 500
2832 Amortissements des constructions 1 500

Amortissement complémentaire

31/12/N
65913 DAE des immobilisations corporelles (120 000 - 48 000- 1 500) 70 500
2832 Amortissements des constructions 70 500

Amortissement pour solde

31/12/N
2832 Amortissements des constructions 120000
2320 Constructions 120000

Sortie de l'immobilisation

01/07/N
5141 Banques 200000
7513 PC des immobilisations corporelles 160000
7197 Transferts de charges d'exploitation (18 000 + 8 000) 26 000
7580 Autres produits non courants 14 000

Sortie de l'immobilisation

17
VALEUR D'ENTREE
Le coût de production des biens, ou des services en stock est formé de la somme :
- des coûts d'acquisition des matières et fournitures utilisées pour la production de l'élément ;
- des charges directes de production telles les charges de personnel, les services extérieurs, les
amortissements ...;
- des charges indirectes de production dans la mesure où il est possible de les rattacher raisonnablement à
la production de l'élément qui ont été engagés pour amener les produits à l'endroit et dans l'état où ils se
trouvent.
Toutefois, ce coût de production, réel et complet, ne comprend pas, sauf conditions spécifiques de l'activité
à justifier dans l'ETIC (A1) :
- les frais d'administration générale de l'entreprise ;
- les frais de stockage des produits ;
- les frais de recherche et développement ;
- les charges financières.
Néanmoins, les charges financières relatives à des dettes contractées pour le financement spécifique de
production dont le cycle normal d'élaboration est supérieur à douze mois peuvent être incluses dans le coût
de production.
Sont également exclus du coût de production :
- les pertes et gaspillages accidentels ou exceptionnels ;
- la quote-part supplémentaire de charges fixes unitaires résultant d'une sous activité caractérisée de
l'entreprise par rapport à une capacité normale de production préétablie en fonction des caractéristiques
techniques de l'équipement et économiques de l'entreprise.
Quant au charges de distribution, elles ne sauraient en aucun cas être portées dans les coûts de production.
BENOTMANE

PROVISION POUR DEPRECIATION DES VALEURS MOBILIERES :

2510 Titres de participation valeur d'utilité

cotés cours moyen du dernier mois


2580 Autres titres immobilisés
non cotés valeur probable de négociation

Titres et valeurs de cotés cours moyen du dernier mois


3500
placement non cotés valeur probable de négociation (mché)

Valeur d'utilité = prix qu'accepterait d'en donner un acquéreur éventuel de l'entreprise, compte
tenu de l'utilité de la participation pour l'entreprise

EVALUATION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES :

Opération VE Composantes
Prix d'acquisition HT
+ Frais de transport
+ Frais de douane
+ Frais de transit
Coût d'acquisition

+ Frais d'assurance
+ Frais d'installation
Achat + Frais financiers avant l'entrée/mise en service
(si emprunt destiné exclusivement à l'immobilisation + durée = délai
d'acquisition > 1an)

Exclusions :
Frais d'essai/de mise en route/de personnel
Frais d'administration générale
Coût de production

Charges directes (Achat, MOD)


+ Charges indirectes RRP
+ Frais financiers entre date de démarrage et date de mise en sce
(si emprunt destiné exclusivement à l'immobilisation)
Production
Exclusions :
Frais de stockage/gardiennage
Frais d'administration générale
Echange Valeur actuelle ou Valeur sur acte d'échange
gratuites Valeur actuelle au moment du tranfert
Apport Valeur sur acte d'apport
Séparation du terrain et des constructions
Participation aux travaux de voirie effectués par la commune
Terrain
Ens immobilier Frais de viabilisation et de mise à niveau
Frais de démolition pour construire (si pour vendre : charge)
Construct°
Honoraires de l'architecte

VALEUR D'ARRETE :

Valeur d'inventaire < Valeur actuelle Valeur d'inventaire


réversible Valeur d'inventaire - Prov
amortissable
Valeur actuelle < Valeur d'inventaire nn réversible Valeur d'inventaire - At exc
non amortissable Valeur d'inventaire - Prov

VALEUR D'INVENTAIRE DES STOCKS FONGIBLES (individualisés) :

FIFO Dernières entrées qui restent


après chaque entrée
CMP
par péride de stockage = TE = SM / Coût d'acquisition des stocks vendus

19
EVALUATION DES STOCKS :

Pareille que celle des immo corp/incorp sauf au niveau du coût de production :

Opération VE Composantes
Charges directes (Achat, MOD)
+ Charges indirectes RRP

Coût de production
- Coût de ss-activité (CF x AR/AN)
+ Frais financiers entre date de démarrage et date de mise en sce
(si emprunt destiné exclusivement à l'immobilisation + durée > 1an)
Production
Exclusions :
Frais de stockage/gardiennage
Frais de recherche liée au produit (si cde : inclus dans le Cp)
Frais d'administration générale (frais de recherche de fournisseur)
Indemnité d'expropriation d'un terrain : Produit de cession de l'immobilisation

IMMOBILISATIONS FINANCIERES :

Cours N-1 Cours N


Actions 15 000 170 2 550 000 168 159
Obligations 1 000 528 (V=500) 528 000 495 496
Frais d'acquisition (TVA 4 050) 24 300
V avt aug
souscript° 4 000 140 560 000 176
Vente DS 7 000 12 84 000
Frais (TVA 153) 920

En cours N-1
2510 Titres de participation 2550
24811 Obligations 498
3493 Intérêts courus et nn échus (1 000 x 500 x 12% x 6/12) 30
3455 Etat - TVA récupérable 4
2121 Frais d'acquisition des immobilisations 20
5141 3 102

Acquisition actions & obligations

Fin N-1
5141 Banques 60
3493 Intérêts courus et nn échus 30
7381 Intérêts et produits assimilés 30

Produits financiers

Fin N-1
6392 DAP pr dépréciation des immo fin 33
2951 Prov pr dép des titres de participation (170-168)x15000 30
2948 Prov pr dép des autres créances financières (498-495)x1000 3

Dotations

Valeur de l'action après augmentation = 176 x 100 000 + 140 x 50 000


150 000
DS = 176 - 164 = 12 ou = 84 000/7 000 = 12

Coût d'entrée du DS = 170 x 12/176 = 11,59

20
En cours N
6514 VNA des Immo financières cédées 81
2510 Titres de participation (11,59 x 7 000) 81

Sortie DS

En cours N
5141 Banques 83
6147 Frais de cession
3455 Etat - TVA récupérable
7514 PC des immobilisations financières 84

Cession

En cours N
2510 Titres de participation (140 x 4 000) 560
4481 Dettes sur acquisition d'immobilisations 200
5141 Banques (100/2 + 40) x 4 000 360

Libération

Fin N
5141 Banques 60
7381 Intérêts et produits assimilés (1 000 x 500 x 12%) 60

Produits financiers

Fin N
2951 Prov pr dép des titres de participation 30 000 - (159,41-159)x19000 22
2948 Prov pr dép des autres créances financières (496-495)x1000 1
7392 Reprise sur prov pr dépréciation des immo fin 23

Reprises

Valeur comptable de l'action = 2 550 000 - 81 130 + 560 000 = 159,41


15 000 + 4 000

Changement de méthodes d'évaluation : (N-1 : FIFO / N : CMUP)

Fin N
6114 Variations des stocks de marchandises
3111 Marchandises (CMUP)

Annulation du SI

Fin N
3111 Marchandises (CMUP)
6114 Variations des stocks de marchandises

Constatation du SF

Fin N
3111 Marchandises (CMUP-FIFO)
1161 Report à nouveau

TE = 12 x [(SI(qté)+SF(qté))/2] / Achat année (qté)

Dernière période de stockage = 31/12/N - TE

CMUP (pour évaluer SF) = Achat période / Qtés achetées de la période


21
A immobiliser :

Frais de démontage d'un équipement usagé avant sa réinstallation dans l'atelier (si pour
maintenance : charge)

Grosse réparation facturée (si fournisseur qui a facturé, sinon : charge)

Frais de recherche facturés par un laboratoire d'essai qui teste pour le compte de la société un
nouveau procédé de fabrication sur le point d'aboutir (si 3 conditions)

A passer en charge :

Frais de formation du personnel à l'utilisation du logiciel

Frais d'essai d'un équipement avant sa mise en œuvre (si simult avec inst : immo)

Frais de recherche générale


Frais de surveillance d'un chantier (si spécifiques : immo)

Frais d'études économiques liées à la constitution de la société

Frais préliminaires :

Frais de rédaction des statuts de la société

Impôts liés à la constitution d'une société


Frais de publicité commerciale concernant une entreprise en formation (ou charge)

Frais de publicité légale concernant une société en formation

Frais d'études économiques liées à la constitution de la société

Charges à répartir : (profitant à plusieurs exercices + pouvant être différées)

Droits de mutations acquittés lors de l'acquisition d'une immobilisation

Frais de rédaction d'un contrat d'acquisition d'un équipement complexe

Frais de publicité supportés lors d'une introduction en bourse

Frais facturés par la banque lors de l'émission d'un emprunt


Commission supportée lors de l'acquisition d'un gros équipement (ou charge)

Dépenses liées à la certification ISO (ou charge)

Frais d'actes (ou charge)

Frais d'entretien des immobilisations (ou charge/ si augmente la capacité de P° : immo)

22
Compte Libellé Immobilisations Taux
Taux normaux
232 Constructions Immeuble à usage d'habitation ou commercial 4%
232 Constructions Immeubles industriels construits en dur 5%
232 Constructions Constructions légères 10%
Installations techniques, matériel et outillage /
233 / 235 (sauf 2355) Matériel, Mobilier, Agencement, Installation 10%
Mobilier, matériel de bureau et aménag. Divers
2355 Matériel informatique Gros matériel informatique 10%
2355 Matériel informatique Micro ordinateur, périphérique et programmes 15%
234 Matériel de transport Matériel roulant 20 à 25%
23324 Outillage Outillage de faible valeur 30%

Biens d'exploitation dans le secteur hôtelier


0.5 Verrerie, vaisselle, ustensiles de cuisine 50%
0.33 Lingerie 33%
0.2 Argenterie 20%
0.25 Appareil de chauffage, centre de réfrigération et ventilation 25%
0.25 Ascenseurs, monte charges, escaliers mécaniques 25%
0.25 Fourneaux de cuisine et comptoir de dégustation 25%
0.25 Literie, tapis, meubles de chambre à coucher… 25%
0.25 Audio visuel, rideaux, teintureries, aménagements décoratifs… 25%
0.25 Matériel roulant 25%
0.04 Construction à usage d'hôtel 4%
Bateaux de pêche
0.2 Bateau neuf 20%
0.33 Bateau d'occasion 33%
0.2 Filets de pêche 20%
Exploitations minières
2 à 10% Puits et ses équipements (selon durée d'exploitation probable du gisement) 2 à 10%
7 à 13% Les installations d'étage comprenant les recettes d'accrochage (paliers pour recevoir les produits
7 à 13% d'exploitation), les grandes
0.2 Les locomotives et les Berlines (pour les berlines seulement à titre de premier établissement20%
0.05 Bâtiments 5%
0.1 Outillage immobilier 10%
0.05 Voies ferrées 5%
4 à 5% Lavoirs, ateliers et magasins (Bâtiments) 4 à 5%
0.1 Lavoirs, ateliers et magasins (Outillage immobilier) 10%
7 à 12% Cokeries, four et outillage 7 à 12%

Amortissement Dégressif
Durée Coefficient
3 ou 4 ans 1.5
5 ou 6 ans 2
> 6ans 3

Amortissement dès la première année d'acquisition


Biens acquis à compter du 1er Janvier, à l'exception :

* Immeubles
* Véhicules de transport de personnes
ASSURANCE

Indemnisation des sinistres :

* Destruction partielle de l'immobilisation : Le sinistre étant comptabilisé en charge (charge décaissée ou


provision), l'indemnité d'assurance doit être comptabilisée dans le compte 7197 Transferts de charges
d'exploitation

* Destruction totale ou vol de l'immobilisation : L'indemnité est considérée comme constituant le prix de cession
de l'immobilisation

EXEMPLE :

Date de destruction de l'immeuble 01/04/N

Date d'acquisition il y a 12 ans


Prix d'acquisition (terrain non compris) 120 000
Cumul amortissement au 31/12/N-1 48 000

Date d'encaissement de l'indemnité 01/07/N

Montant indemnité 200 000

Immeuble détruit 160 000


Stock détruit 18 000
Frais de déménagements 8 000
Manque à gagner 14 000

31/12/N
61932 DEA des constructions (120 000*5%*3/12) 1 500
2832 Amortissements des constructions 1 500

Amortissement complémentaire

31/12/N
65913 DAE des immobilisations corporelles (120 000 - 48 000- 1 500) 70 500
2832 Amortissements des constructions 70 500

Amortissement pour solde

31/12/N
2832 Amortissements des constructions 120000
2320 Constructions 120000

Sortie de l'immobilisation

01/07/N
5141 Banques 200000
7513 PC des immobilisations corporelles 160000
7197 Transferts de charges d'exploitation (18 000 + 8 000) 26 000
7580 Autres produits non courants 14 000

Sortie de l'immobilisation
CONSTITUTION DES SOCIETES
SOUSCRIPTION : (écriture de promesse et non d'engagement)

N
1119 Actionnaires, capital souscrit-non appelé
34611 Associés - comptes d'apport en numéraire
34612 Associés - comptes d'apport en nature
1111 Capital social

Souscription

LIBERATION / REALISATION D'APPORTS :

* Actions représentatives d'apports en numéraire : libération au moins du 1/4 à la souscription et du


surplus avant 3 ans (à compter de l'immatriculation au RC)

* Actions représentatives d'apports en nature : libération intégrale à la souscription

N
5141 Banques
2xxxx Actif
61xx Commissions Banques
4xxxx Passif
3461 Associés - comptes d'apport en société

Libération

N
2110 Frais préliminaires
3455 Etat - TVA récupérable
5141 Banques

Frais de constitution

APPEL DE FONDS

N+1
3462 Actionnaires - capital souscrit et appelé non versé
4468 Autres comptes d'associés - créditeurs (mt déjà versé)
1119 Actionnaires, capital souscrit-non appelé

Appel

N+1
5141 Banques (mt versé)
4468 Autres comptes d'associés - créditeurs (mt déjà versé)
3462 Actionnaires - capital souscrit et appelé non versé

Libération de la fraction appelée

CAS VERSEMENT ANTICIPE :


N+1
5141 Banques
44685 Actionnaires, versements anticipés

Versement anticipé

N+1
6311 Intérêts des emprunts et dettes
44685 Actionnaires, versements anticipés

Intérêts rémunérateurs des versements anticipés

25
CAS VERSEMENT EN RETARD :

N+1
5141 Banques
3462 Actionnaires - capital souscrit et appelé non versé (mt retard)
7381 Intérêts et produits assimilés
7197 Transferts de charges d'exploitation

Retardataire

CAS ACTIONNAIRE DEFAILLANT : (exemple page 19 fechtali)

soit SA a capital de 400 000 et 400 titres libérées de 1/4 a la const


frais const = 8500
T + qlq mois appel de 2éme quart
actionnaire X défaillant souscripteur de 200 actions

1119 Actionnaires, capital souscrit-non appelé 300 000


34611 Associés - comptes d'apport en société 100 000
1111 Capital social 400 000

Souscription
5141 Banques 100 000
3461 Associés - comptes d'apport en société 100 000
Libération
2110 Frais préliminaires 8 500
3455 Etat - TVA récupérable
5141 Banques 8 500

Frais de constitution
5141 Banques 80 000
3461 Associés - comptes d'apport en société 80 000
Libération
la sté vends les actions de X : à 180 dhs

N
3468 Autres comptes d'associés - débiteurs (act° défaillants) a
3462 Actionnaires - capital souscrit et appelé non versé

Constatation de la défaillance

Après 20 jours de la mise en demeure :

N
5141 Banques (prix de cession) b
3468 Autres comptes d'associés - débiteurs (act° défaillants)

Exécution des actions du défaillant

N
3468 Autres comptes d'associés - débiteurs b-a
5141 Banques
7381 Intérêts et produits assimilés
7197 Transferts de charges d'exploitation

Intérêts de retard

Au cas où il n' y a pas d'acquéreurs des actions, la sté


26doit procéder à une réduction du capital
VARIATION DU CAPITAL

I) AUGMENTATION DU CAPITAL :

1- Par apports nouveaux :


a. Droit préférentiel de souscription : (n'existent pas si apports nouveaux en nature)

DS = VR avant - VR après = Vravt - NxVr + N'xE = (Vravt - E) x N'


N + N' N + N'

Rapport de souscription :

RS = N'/N

b. Prix d'émission des actions :

E = V + prime d'émission

c. Modalités de souscription :

A titre irréductible

A titre réductible

d. Enregistrement comptable :

EXEMPLE :

Ancien capital 5 000 000 (50 000 actions)


Nouveau capital 7 000 000 (70 000 actions)

Actions émises 20 000


Valeur nominale 100
Prix d'émission 130

A titre irréductible 2 actions contre 5 DS


A titre réductible sans limitation

SOUSCRIPTION
A titre irréductible 17 800
A titre réductible 3 060
TOTAL 20 860

Anciens Act°
A titre irréductible 35 700
A titre irréductible et réductible 8 800
Non exercice ou vente 5 500
TOTAL 50 000

Act° DS Souscript°
1 5 000 4 000
2 2 000 1 100
3 1 000 1 000
4 600 350
5 200 130
TOTAL 8 800 6 580

Enregistrement des dépôts de fonds :

N
3488 Divers débiteurs (notaire) [(100/2 + (130-100))*20 860)] 16 688
4462 Associés - versements reçus sur augmentation de capital 16 688

Versements reçus sur augmentation de capital

27
Répartition des titres souscrits à titre réductible :

Act° ds Total irréductible réductible 1ère répart° Dem Insatis. 2ème répart°
Souscript° ds x 2/5 Total - irréd. 2200*ds/8800 240*ds/6000
1 5 000 4 000 2 000 2 000 1 250 750 200
2 2 000 1 100 800 300 300 (500)
3 1 000 1 000 400 600 250 350 40
4 600 350 240 110 110 (150)
5 200 130 80 50 50
TOTAL 8 800 6 580 3 520 3 060 1 960 1 100 240
Limite Remboursnt
20 000 - 17 800 [(750-200)+(350-40)]*80
5 500 x 2/5 860*(100*50% + 130-100)
2 200 68 800

Ecritures après régularisation :

N
4462 Associés - versements reçus sur augmentation de capital 688
3488 Divers débiteurs (notaire) 688

Remboursement Demandes insatisfaites

N
4462 Associés - versements reçus sur augmentation de capital 16 000
1119 Actionnaires, capital souscrit-non appelé (130*20 000 - 1 600 000) 10 000
1111 Capital social (100*20 000) 20 000
1121 Primes d'émission [(130-100)*20 000] 6 000

Constatation de l'augmentation de capital

2 - Par incorporation de réserves, primes ou report à nouveau :

a. Augmentation de la valeur nominale :


b. Attribution d'actions gratuites / Droit d'attribution : (voir CAS 2 - KHOUMRI)

DA = VR avant - VR après = Vravt - NxVravt = Vravt x N'


N + N' N + N'
= Vrapr x N'
N

Rapport d'attribution :

RA = N'/N

N
1152 Réserves facultatives
1111 Capital social

Selon le PV de l'AGO

3 - Par compensation de créances (conversion de dettes) ou conversion d'obligations :

A ne pas oublier : écriture relative aux intérêts obligations (au prorata)

N
44xx Dettes
ou
1410 Emprunts obligataires
1111 Capital social
1121 Primes d'émission
2130 Primes de remboursement des obligations

Selon le PV de l'AGO

4 - Augmentation combinée : (voir CAS 2 - KHOUMRI)

5 - Double augmentation simultanée : (voir CAS 2 - KHOUMRI)

DS + DA = VR avant - VR après = Vr - NxVr + N'xE


N + N' + N''

NxDS + N'xE = N'xVR après

(N/N'') x DA = VR après
28
Rapport de souscription :

RS = N'/N

Rapport d'attribution :

RA = N''/N

Tableau récapitulatif :

Quantité V. unitaire V. totale


Actions anciennes (N) 2 500 84 210 000
Augmentation par apports nouveaux (N') 1 500 52 78 000
Augmentation par incorp. de réserve (N'') 1 000 néant néant
TOTAL 5 000 58 288 000

Valeur réelle avant 84


Valeur réelle après 58

DS + DA 26.4

2 500*DS + 1 500*52 = 1500*58 DS 3.36

(2 500/1 000)*DA = 58 DA 23.04

Nb Action à souscrire = Nb DS * Valeur DS


E + RS x Valeur DS

Nb DS à garder = Nb Action à souscrire * RS

II) REDUCTION DU CAPITAL :

1- Non motivée par des pertes :

Diminution de la valeur nominale

Diminution du nombre d'actions

Rachat d'actions en vue de les annuler :

2 - Motivée par des pertes :

Diminution de la valeur nominale

Diminution du nombre d'actions

N
1111 Capital social
1152 Réserves facultatives
1169 Report à nouveau (solde débiteur)

Selon le PV de l'AGO

III) AMORTISSEMENT DU CAPITAL :

Amortisssment de la 1/2 du capital (1 000)

N
1111 Capital social 1 000
11112 Capital amorti 500
11111 Capital non amorti 500

Selon le PV de l'AGO

N
1150 Autres Réserves 500
4461 Associés - capital à rembourser 500

Selon le PV de l'AGO

N
4461 Associés - capital à rembourser 500
5141 Banques 500

Remboursement
29
DROITS DE SOUSCRIPTION OU D'ATTRIBUTION

Sont assimilés à des valeurs mobilières, les droits de souscription ou d'attribution détachés des
actions :

Le droit de souscription (DS) : est le droit attaché à une action ancienne et qui donne à son
propriétaire une priorité pour souscrire de nouvelles actions.

Le droit d'attribution (DA) : est le droit attaché à une action ancienne et qui donne droit à
l'attribution de nouvelles actions lors d'une augmentation de capital par incorporation de
réserves (les nouvelles actions sont distribués gratuitement en échange des DA).

Les droits sont soit utilisables soit négociables directement (ils peuvent toutefois être côtés en
bourse). Par conséquent, ils ne vont pas être comptabilisés dans la société.

Cession des DS / DA:

La société X a procédé au mois 05/N à la cession de 1 000 DS sur des actions A pour un montant
total de 20 000 DH (20 DH le droit).

Ces actions A avaient été acquises en N-4 au prix unitaire de 240 DH.
L'action "ex-droit" est côtée à 230 DH le jour de la cession.

La valeur théorique du droit est donc :

Vth = Prix d'acquisition de l'action x Prix de cession du droit (DS ou DA)


(ex-droit) Prix de cession du droit + Prix de l'action "ex-droit"

Vth = 240 x 20 / (20 + 230) = 19,2 DH / droit

→ Pour les 1 000 droits cédés, la valeur comptable théorique de leur retrait de l'actif est de 19 200 DH

05/N
5141 Banques 20 000
7514 Produits de cessions des immo. Financières 20 000

Constatation du produit de cession des droits


6514 VNA des immo. financières cédées 19 200
2510 Titres de participation 19 200

Sortie de l'actif des droits cédés


AFFECTATION DES RESULTATS

Bénéfice à répartir Calcul Total

Bénéfice à répartir (Bénéfice net - RAN débiteur)

Réserve légale < 10% K 5%

Réserve réglementée (reprise de la prov Invest)

1er solde

Report à nouveau créditeur (ex précédent)

Réserve statutaire

2ème solde (Bce distribuable)

Intérêt statutaire (1er dividende)

3ème solde

Réserve facultative

4ème solde

Superdividende

Réserve supplémentaire

Report à nouveau

L'intérêt statutaire est calculé sur le capital libéré non amorti, au prorata de la date de libération

N
1191 Résultat net de l'exercice
1181 Résultat en instance d'affectation
Virement

N
1181 Résultat en instance d'affectation
1161 Report à nouveau (ex précédent)
1140 Réserve légale
1151 Réserves statutaires ou contractuelles
1152 Réserves facultatives
1155 Réserves réglementées
4465 Associés - dividendes à payer
4458 Etat, retenue à la source (10%)
1161 Report à nouveau
Selon le PV de l'AGO

N
4465 Associés - dividendes à payer
4458 Etat, retenue à la source (10%)
5141 Banques
Versement dividendes et de la RAS

REMARQUES :

* Amortissement total des frais préliminaires avant distribution


* Le 1er dividende prioritaire (Action à dividende prioritaire sans droit de vote) est cumulable, ne
peut etre < 7,5% ni < 1er dividende
* Délai de paiement < 9 mois
* Si l'entreprise détient ses propres actions, elle n'a pas droit au dividende
* Action vendue au cours de l'année : le dividende est donné au nouvel acquéreur

31
Les Comptes courants d’associés :

Les comptes courants d’associés peuvent être de deux types :

Les comptes bloqués (1485) : Ce sont des comptes sur lesquels sont déposées des sommes
destinés à être incorporés à terme au capital de la société ;

Les comptes à vue(4463) : Ce sont des comptes sur lesquels sont déposées des sommes prêtées
temporairement par les associés à leur société

Comptes courants d’associé

Débit Crédit

Retrait de l’associé Dépôt de l’associé


Intérêts à la charge de Avances reçues par la société
L’associé Rémunération de l’associé dirigeant
Dividende non prélevé par Intérêts à la
charge de la société