Vous êtes sur la page 1sur 8

Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

1
Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

Quels supports pour


investir en Bourse ?
Aujourd’hui, plusieurs moyens d’investir en Bourse s’offrent à vous. L’investisseur
particulier peut compter pour cela sur les différents supports à sa disposition :
compte-titres, PEA, PEA-PME. Ces enveloppes vous permettent d’acheter des
valeurs mobilières selon les règles établies pour chaque enveloppe.

En effet, chacun de ces supports d’investissement obéit à des règles différentes


concernant les conditions d’ouverture du support, son plafond, les titres éligibles,
mais aussi en termes de fiscalité. Nous revenons en détail dans ce guide sur ces
différentes caractéristiques ainsi que sur la fiscalité en vigueur pour l’ensemble de
ces supports.

À noter : l’assurance-vie permet aussi d’investir en Bourse via les unités de compte
mais cette enveloppe n’est pas très adaptée à l’achat d’actions en direct. En effet,
très peu de contrats d’assurance-vie le permettent et les frais associés sont souvent
rédhibitoires.

Prenez donc bien le temps de comprendre les trois sortes de placement boursier car
chacun possède ses spécificités. Il vous sera nécessaire de les utiliser tour à tour en
fonction de votre stratégie.

Dans les prochains chapitres vous apprendrez tout sur :

1. Le PEA
2. Le PEA-PME
3. Le compte-titre

2
Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

1. Le PEA : une enveloppe destinée à encourager


l’actionnariat populaire

Apparu en 1992, le plan d’épargne en plus-values, le PEA peut avoir une


actions (PEA) est un placement visant valeur supérieure à 150 000 euros.
à encourager l’actionnariat populaire
en France en faisant bénéficier leurs À noter : Un PEA ne comporte pas de
titulaires d’avantages fiscaux. Il permet dépôt minimum ni de versement
aux particuliers domiciliés fiscalement périodique obligatoire.
en France de gérer un portefeuille de
valeurs mobilières (actions et titres La fiscalité : principal avantage
assimilés) sans payer d’impôt sur les du PEA
plus-values réalisées ni d’être imposés
sur les dividendes perçus au sein du Depuis la loi PACTE en vigueur depuis
PEA. janvier 2019, si vous désirez vendre
des valeurs de votre PEA avant 5 ans,
PEA : des conditions d’ouverture vous serez imposés comme pour
et de détention strictes d'autres revenus du capital financier
comme les dividendes ou les plus-
L’ouverture d’un PEA est réservée aux values.
personnes physiques domiciliées en
France. Contrairement à un compte- Cela signifie que vous serez imposé au
titres classique, chaque contribuable taux de 12,8 % (PFU), ou, sur option,
ne peut ouvrir qu’un seul PEA. Les au barème progressif de l’IR, auquel
enfants à charge mais ayant plus de s’ajoutent les prélèvements sociaux
18 ans peuvent également ouvrir un soit un taux global de 30 %.
compte PEA (appelé PEA-Jeunes)
mais celui-ci sera limité à un plafond Avant la loi PACTE, le compte PEA se
de 20 000 euros. clôturait si vous retiriez votre capital
jusqu'à 8 ans après sa création et il
Le PEA est obligatoirement individuel n'était pas possible d’effectuer de
et ne peut être ouvert sous la forme nouveaux versements. Cette limitation
d’un compte joint. Un PEA peut être n'existe plus aujourd'hui.
ouvert à la majorité auprès d’une
banque ou auprès d’une compagnie À noter : la date prise en compte est
d’assurance. celle de l’ouverture du PEA et non
celle des différents versements. Il est
Depuis 2014, le plafond de dépôt est donc judicieux fiscalement d’ouvrir un
de 150 000 euros. Cependant, le PEA pour prendre date, même avec un
montant des avoirs détenus au sein du faible montant, surtout qu’il est
PEA n’est pas limité. Ainsi, en cas de possible de transférer un PEA d’un

3
Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

établissement bancaire à un autre tout peuvent être logées au sein d’un PEA
en conservant l’antériorité fiscale. à condition de ne pas détenir plus de
25 % du capital de celles-ci.
Sachez en outre que les pertes
constatées lors de la clôture du PEA Même s’il est également possible
peuvent s'imputer sur les gains de d'investir dans des actions de sociétés
cessions de valeurs mobilières américaines ou asiatiques à travers
éventuellement constatés par ailleurs. des OPCVM ou ETF proposés par des
sociétés de gestion basées dans
Rappelons également que la dernière l'Union Européenne, sous réserve que
loi de finance prévoit la fin progressive l'actif de ces fonds soit constitué d'au
des taux historiques du PEA qui moins 75 % de titres répondant aux
permettait jusqu’à maintenant d’être conditions ci-dessus, il faut bien
systématiquement imposé au taux en reconnaître que le PEA est plus
vigueur au moment de la réalisation restrictif qu’un compte-titres ordinaire.
des gains.
D’autant que les produits dérivés du
La rigidité des conditions type options ou futures par exemples
d’éligibilité : principal ne sont pas éligibles et les stratégies
inconvénient du PEA de gestion comme l’effet de levier et la
vente à découvert sont également
Là où le bât blesse, c’est sur son impossibles.
manque de diversité et de flexibilité
pour un investisseur sophistiqué Le PEA est un outil réservé à une
notamment. Les titres éligibles sont stratégie à moyen et long terme et est
relativement limités. Le PEA permet limité à certaines entreprises.
uniquement d’investir dans les sociétés Cependant, l’intérêt fiscal reste
soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) attrayant et tout investisseur a intérêt à
ou à un impôt équivalent dont le siège l’utiliser pour une partie de ses
social est situé dans l'Union investissements.
Européenne. Les sociétés non cotées

4
Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

2. PEA-PME : une enveloppe avantageuse pour


investir dans les small et midcaps

Lancé en août 2013, le PEA-PME a fait Le PEA-PME, comme le PEA, se


peau neuve en 2016. Dédié au distingue avec ses avantages
financement des petites et moyennes fiscaux
entreprises (PME) et des entreprises
de taille intermédiaire (ETI), le PEA- La fiscalité du PEA-PME est en tous
PME ouvre de nouvelles possibilités points identique à celle du PEA
d’investissement sur le marché classique et permet donc aussi de
confidentiel des small et mid caps tout bénéficier d’une exonération fiscale
en bénéficiant d’une fiscalité des plus-values et dividendes issus de
intéressante. ces placements lors des retraits ou
clôture au bout de cinq années de
Les conditions d’ouverture et de détention, hors prélèvements sociaux.
détention d’un PEA-PME Comme pour le PEA, la date prise en
compte est celle de l’ouverture du
Les conditions d’ouverture d’un PEA- PEA-PME et non celle des différents
PME sont en tous points semblables à versements. Il est donc intéressant sur
celles d’un PEA. Cependant, un enfant un plan fiscal d’ouvrir un PEA-PME
adulte à charge n’a pas la possibilité pour prendre date même avec une très
d’ouvrir un tel compte. Le nombre faible somme. Et comme dans le cas
maximum de comptes PEA-PME est du PEA, il est possible de transférer un
donc fixé à deux par ménage. PEA-PME d’un établissement bancaire
à un autre tout en conservant
Le plafond lui en revanche est l’antériorité fiscale.
différent et s’élève à 225 000 euros.
Comme dans le cas du PEA, il s’agit là Comme le PEA, le PEA-PME est
du plafond des dépôts et le montant impacté par la hausse des
des avoirs détenus au sein du PEA- prélèvements sociaux de la loi de
PME n’est pas limités. Ainsi, en cas de finances 2018 qui augmente de 1,7
plus-values, le PEA-PME peut avoir points la CSG. Depuis le 1er janvier
une valeur supérieure. 2018, les prélèvements sociaux dus
lors de chaque rachat sont passés de
Le PEA-PME et le PEA classique sont 15,5 % à 17,2 %.
cumulables. Mais attention, vous ne
pouvez pas dépasser 225 000 euros À noter : Depuis 2016, les détenteurs
en cumulant les deux comptes ! de PEA-PME bénéficient d'un report
d'imposition sur les gains générés par
la cession de leurs fonds monétaires
réinvestis dans un PEA-PME.

5
Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

Les conditions d’éligibilité des petites capitalisations boursières


sociétés et titres d’un PEA-PME (inférieures à 500 M €).

Pour être éligible au PEA-PME, une Notez également que sont éligibles les
société doit d’une part employer moins fonds d’investissement de proximité
de 5 000 salariés d’une part et réaliser (FIP), les fonds communs de
un chiffre d’affaires annuel inférieur à placement dans l’innovation (FCPI), les
1,5 milliard d’euros ou un total de bilan fonds communs de placement à risque
inférieur à 2 milliards d’euros d’autre (FCPR) mais aussi certains fonds
part. En outre, comme pour le PEA, le communs de placement (FCP) et ETF
siège social de la société doit être situé si au moins 75 % des capitaux sont
dans l’Union Européenne. Depuis investis en titres émis par des PME et
2016, davantage de sociétés et de ETI, dont 2/3 en actions.
titres sont éligibles puisque le PEA-
PME est étendu aux titres émis par Malgré tout cela, le PEA-PME présente
des sociétés cotées dont la les mêmes limites que celles du PEA
capitalisation boursière est inférieure à vues précédemment, avec une
1 milliard d'euros et dont le capital restriction supplémentaire au niveau
n'est pas détenu à plus de 25 % par des sociétés éligibles puisqu’elles
une personne morale, une mesure qui doivent être des « PME ».
a permis de mettre en avant les très

6
Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

3. Compte-titres : ses très nombreux atouts se


doublent aujourd’hui d’une fiscalité plus attractive

Le compte-titres est une enveloppe financiers auxquels vous donne accès


permettant d’investir sur des valeurs votre courtier ou banque.
mobilières, françaises, européennes et
internationales. Le grand avantage du compte-titres
réside aussi dans le fait que ce dernier
L’atout majeur du compte-titres : permet d’utiliser des stratégies de
la liberté gestion que le PEA ne permet pas.
Ainsi, l'investisseur peut par exemple
Le compte-titre jouit en effet d’une très utiliser le SRD (Système de Règlement
grande liberté, notamment en ce qui Différé) pour vendre à découvert ou
concerne ses conditions d’ouverture et utiliser l’effet de levier.
de détention. Ainsi, un compte-titres
peut être ouvert à la majorité auprès Enfin, les investisseurs experts
d’une banque ou auprès d’une pourront, via un compte-titres, se
compagnie d’assurance et un tourner vers des produits dérivés type
investisseur peut détenir autant de options ou futures comme l’utilisation
comptes-titres qu'il le souhaite, dans d’options « put » pour se couvrir de la
autant d’établissements qu’il le baisse des marchés ou générer un
souhaite. En outre, cette enveloppe rendement supplémentaire avec son
peut être détenue dans un compte joint portefeuille en vendant des « call ».
ou individuel. Notez également qu’il Les investisseurs « moins experts »
n’existe aucun plafond de versement pourront également réaliser ces
sur un compte-titres. stratégies via des produits dérivés
listés plus faciles d’utilisation comme
Enfin, le compte-titres est également les Leverages, les warrants ou les
gage de liberté totale en matière de turbos.
sélection de titres. En effet, il n’existe
pour cette enveloppe absolument Sachez aussi que vous pouvez ouvrir
aucune restriction en matière de titres. un compte-titres chez tous les courtiers
Les valeurs éligibles sur un compte- en ligne, ce qui n’est pas le cas du
titres ne sont pas limitées et l’on pourra PEA. De plus, notez que certains robo-
donc acheter des titres vifs de sociétés advisors proposent des stratégies de
américaines, japonaises, brésiliennes gestion innovantes uniquement
ou chinoises par exemples. accessibles via un compte-titres.
L'exhaustivité en termes de choix
d'actions disponibles à l'achat La fiscalité du compte-titres : la
dépendra donc avant tout des marchés Flat Tax a changé la donne

7
Les Investisseurs Le Grand Guide de la Fiscalité

Si la fiscalité de cette enveloppe a compte-titres qui offre de très


longtemps été considérée comme nombreux atouts retrouve une fiscalité
rédhibitoire, la loi de finance 2018 et plus attractive.
l’instauration du prélèvement forfaitaire
unique pour les revenus du capital a En conclusion, nous rappellerons que
totalement modifié la situation. Ainsi, la la fiscalité, même si elle doit être prise
taxation sur ce type de placement qui en compte ne doit pas motiver à elle
pouvait allait jusqu’à 65 % est seule votre choix d’enveloppe.
désormais plafonnée avec la Flat Tax Attachez-vous à choisir le placement
à 30 % (taux forfaitaire d’impôt sur le qui convient le mieux à vos
revenu de 12,80 % et prélèvements investissements. Mieux vaut en effet
sociaux de 17,2 %). Alors certes, un compte-titres, davantage taxé mais
même si cela est sans commune qui gagne qu’un PEA qui perd, même
mesure avec les avantages fiscaux si vous n’avez que les prélèvements
offerts par e PEA et le PEA-PME, le sociaux à régler.

Crédits photos : © everything possible - © Worawee Meepian / Shutterstock.com

Mentions légales :

Le contenu présenté ici et en annexe n’a qu’une portée informative et ne doit pas être appliqué sans un examen
préalable et approfondi de la situation fiscale, patrimoniale et personnelle du client par un professionnel. Le Client
est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la Société éditrice ne soit
possible. La Société Les Investisseurs n’est pas responsable en cas d’erreur, d’omission, d’investissement
inopportun ou d’évolution du marché défavorable aux opérations réalisées. Les informations délivrées ne
constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne
peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à
acheter ou vendre des instruments financiers. La Société éditrice met à disposition des informations générales qui
ne tiennent pas compte des objectifs, de la situation financière ou des besoins du Client. Il est possible que des
opérations d’investissement entraînent la perte d’une partie ou de la totalité des fonds ; personne ne doit donc
spéculer avec un capital qu’il ne peut pas se permettre de perdre. La société Les Investisseurs n’est pas
responsable de tout dommage indirect, notamment en ce qui concerne les pertes de profits et le manque à gagner
engendrés par les investissements du Client. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un
conseiller professionnel avant tout investissement sur un marché financier.

Vous aimerez peut-être aussi