Vous êtes sur la page 1sur 30

Con its du nerf radial au coude

chez le spor f

(C.Dumontier), C.Leclerc
Institut de la Mai
Paris, France
Institut
de la Main

fl
ti
n

Pathologie rare

• 1-Douloureus
• 2-Paralytique

Institut
de la Main

e

1-Les con its douloureux

• Syndrome du tunnel radial (Roles & Maudsley, 1972


• Compression de la branche profonde du nerf
radial

Institut
de la Main

fl
)

Anatomie

• Branche super cielle sensitiv


• Branche profonde motric
• Court supinateur

Institut
de la Main

fi
e

Anatomie

• Territoire sensitif

Institut
de la Main

TUNNEL RADIAL

• Roles, Maudsley, 197


• De l’interligne huméro-
radia
• •AuPartie
court supinateu
proximale du fx
super ciel
• Parfois breu
• constitue une arcade
(FROHSE)

Institut
de la Main

fi
l

fi

m. supinator

• Enroulé autour du radiu


• 2 faisceau
• Pfd transversal (Sous la cavité
sigmoïde du cubitus à la face
antero-ext col radius
• Supf oblique (Épicondyle a la
face ant. radius
• Entre la br. post radiale

Institut
de la Main

x

Zones de con it
• bandes breuses en avant de la capsule
huméro-radial
• portion tendineuse proximale ECR
• bord proximal court supinateur « arcade de
Frohse »
• paquet vasculaire a. récurrente radiale
antérieur
• bord distal court supinateur (Engber 1983)
Institut
de la Main

fi
e

fl
B

Mouvements répétitifs
Roquelaure 2000

Rapports statistiquement signi catifs avec


le syndrome du tunnel radial
Institut
de la Main

fi

• Nerf radial très
mobile (Mvt de
Balayage
• En supination le
nerf s’éloigne des
insertions du
supinateu
• Compression en
contractio
• En pronation
passiv
• Mise en tension
de l’arcade
Institut
de la Main

e

Examen clinique

Douleurs région épicondylienne


-évoque en premier lieu une épicondylit
-surtout chez un tennisman, golfeur…

Institut
de la Main

Mais…

-la douleur est plus distal


-pouvant irradier à l’avant-bras et au
poignet le long du trajet n. radia
-prédominance nocturne, pas améliorée
par le repos

Institut
de la Main

e

Mais…
Palpation
épicondyle
-douleur au point radial Point radial

examen comparatif++
-et non pas sur l’insertion des muscles à
l’épicondyle

Institut
de la Main

:

Mais…
Manœuvres provocative
- douleur à l’extension contrariée du poignet:
plutôt épicondylit
- étirement du nerf (ext coude + hyperpronation +
hyper exion poignet):
étire aussi les épicondyliens: non spéci qu
- supination résistée en extension du coude: le plus de
valeur
Institut
de la Main

fl
e

fi
e

Examens complémentaires
Echographi
-diagnostic différentiel épicondylite (+/-
-diagnostic positif (examen n)
ren ement pré-sténotiqu
compression extrinsèque

Institut
de la Main
fl

e

fi
:

Examens
complémentaires
EM
- Souvent pauvre
- EMG d’effort
- Raimbeau 2001 protocole d’examen
Augmenta on latences distales EDC, EPL, EIP,
+ diminu on vc motrice EIP
= diagnos c posi f de tunnel radial
Institut
de la Main
G


ti
ti
ti
ti
?

Diagnostic différentiel
1-Pathologies douloureuses de voisinag

-tendinite bicep
-pathologie radiculaire cervical
-arthrose huméro-radiale

Institut
de la Main

s

Diagnostic

2-Et surtout épicondylit

Même terrain (tennis), mvts répétitif


Epicondylite calmée par repos, soulagée par les in ltrations
locale

!Mais douleurs chroniques: la sympto devient similaire…


Institut
de la Main


s

fi
Diagnostic
Test anesthésique (Ritts 1987, Sotereanos, 1999

Fait disparaître les douleurs de


l’épicondylalgie, pas du tunnel radial

Institut
de la Main

)

Le problème : association possible


(Narakas 1974)

5 à 10 % des épicondylites provoquent une


irritation du nerf radial en rapport avec
l’in ammation de voisinage

Institut
de la Main
fl

Traitement

-Repos
-Éradication du geste causa
-AIN
-Pas d’in ltration: dangereux

Institut
de la Main

S

fi
l

Traitement
Si échec à 6 mois: traitement
chirurgica
-Nerf en situation profonde+
-Abord trans-musculaire B
-Inspection: recherche de toutes les
causes de compressio
-Manœuvres dynamiques (Laulan,
1994): compression dynamique Arcade de Frohse Nerf radial
ECRB en pronation

Institut
de la Main

l

2- Les con its paralytiques

Rares dans le cadre sporti


Symptomatologie fonction du niveau de la
compression

Institut
de la Main

fl
f

Anatomie
Tricep
Brachioradiali
Supinateu
Extenseur radiaux du carpe (B+L
Extenseur ulnaire du carp
Extenseurs communs des doigts + propres
Extenseurs du pouce

Institut
de la Main

s

Diagnostic

-clinique: paralysie motric


-EMG: niveau de la compression, sévérit
-Imagerie : recherche élément compressif

Institut
de la Main

e

Tableaux cliniques
1- Syndrome de Lote

(Compression NR par arcade breuse


triceps
Peut faire suite à un effort musculaire
importan
Paralysie BR et tous muscles distaux
Institut
de la Main

)

fi
Tableaux cliniques

2- Syndrome du Nerf Interosseux Postérieur (NIP


(Compression isolée de la branche motrice
Parésie > paralysie tous muscles distaux: extenseurs doigts et pouce
Epargne BR, extenseurs poignet, supinateur, et sensibilité distal

Étiologie : tumorale (lipome,...), hypersollicitation (chef d’orchestre,


pianistes…), virale (syndrome de Parsonage-Turner
Dg différentiel : ruptures tendineuses (échographie, IRM)

Institut
de la Main

)

Traitement

Recherche d’un processus expansi


Repo
En l’absence d’amélioration à 3 mois:
libération chirurgicale

Institut
de la Main

s

Conclusion

• La dif culté: con its douloureu


• Y penser devant une « épicondylite » avec
des douleurs nocturnes ne cédant pas au
repos → EMG

Institut
de la Main

fi
fl
x