Vous êtes sur la page 1sur 14

Dhoesone

Dhoesone
I. Le pays de Dhoesone Notes de routes sur Anuire
Histoire de Dhoesone
Le surnom de Dhoesone, le Dernier Pays, est très
Un premier contact exagéré, quoique réaliste sur certains points. Dhoesone est une
«  Nous quittâmes le pays de Cariele peu après. La limite. La limite de l’Empire d’Anuire, ou de ce qu’il en reste;
caravane, après un rapide ravitaillement à Caerlinien, se dirigea la limite de la civilisation Anuiréenne; la limite de la
vers le nord. Après une journée de marche, rythmée par le civilisation tout court; et la limite de la coexistence pacifique
grincement lancinant et régulier des essieux mal graissés des des plus grandes puissances politiques et militaires du sud.
chariots sur la terre des routes de Riverford, nous arrivâmes à un Dhoesone est bien une frontière, et à plus d’un titre.
petit promontoire rocheux. La fondation du pays remonte aux premiers jours de
Le paysage qui s’offrait à nous était magnifique. Même l’Empire d’Anuire. Roele, le premier des Empereurs
les gardes et les marchands de la colonne de chariots, des d’Anuire, une fois les terres indisciplinées du sud ramenées à
Anuiréens qui étaient pourtant habitués à ce genre de spectacle, la paix sous son contrôle, envisagea de regrouper les autres
arrêtèrent toute activité pendant quelques instants, pour se peuples humains de Cerilia. Son premier objectif fut les
baigner dans une contemplation qui était rendue inévitable de Rjuriks, le fier peuple guerrier habitant au nord du continent.
part la seule splendeur de la vision. Les armées impériales durent tailler leur route à travers la
Au pied du promontoire, à une dizaine de mètres plus mythique forêt d’Aevinnwode, la gigantesque étendue boisée
bas, rugissait le Ruide, un fleuve majestueux qui faisait bien cinq habitée par les Elfes, qui n’était pourtant qu’un reste
cent coudées de large. Limpide et cristallin, nous pouvions, de misérable des bois qui recouvraient tout Anuire autrefois.
notre position, apercevoir les roches et les algues qui en La première armée de conquête de Roele n’alla pas
tapissaient le fond - et les reflets d’argent de quelque poisson très loin au nord. Elle se fit détruire dans les Monts de la
s’agitant dans les profondeurs et reflétant le soleil sur sa Couronne de Pierre, au sud de Cariele. Néanmoins, les
cuirasse d’écailles. Le cours d’eau, paisible, mais resplendissant humains obtinrent le contrôle de la Passe de Cariele, seul
d’une puissance tranquille, valait bien le Maesil par sa taille. point permettant la jonction entre le Sud et le Nord, au prix de
Qu’une telle pensée vienne dans l’esprit d’un Anuiréen indiquait terribles pertes. L’Empire d’Anuire, en ce temps-là, était très
bien que l’endroit m’avait impressionné  ! puissant, et il ne fallut guère longtemps avant qu’une nouvelle
Au-delà du fleuve, une étendue de collines douces, Armée Impériale ne fût sur pieds.
couvertes d’une majestueuse forêt, plus claire que les bois La deuxième armée, entraînée par les vétérans
sombres de Cariele, évoquait une mer végétale, les collines survivants de la première, ne se fit pas surprendre par les
figeant une houle immobile. Des oiseaux aux couleurs embuscades Elfes dans l’Aelvinnwode, et balaya toute
chatoyantes volaient en bandes, et le vert profond et riche des opposition sur son passage. Elle conquit le territoire actuel de
conifères, des bouleaux et des autres espèces d’arbre de Dhoesone, en le prenant à des jarls Rjuriks divisés et
l’Aelvinnwode donnait à la vision une vie immanente, vibrante, agressifs. Plus au nord, après de brillantes victoires, l’armée
invincible. fut finalement vaincue par une guerre de guérilla des Rjuriks,
Une colonne d’oiseaux pourpres s’éleva soudain dans qui connaissaient mieux le terrain et les rigueurs de l’hiver.
le ciel d'un bleu profond, écrasant, que seul le soleil et des Néanmoins, de fortes garnisons protégeaient les possessions
rubans de soie, des nuages de glace qui drapaient le ciel d’un Impériales du nord, et celles-ci étaient défendues par des
voile de tulle, venaient agrémenter. Le ciel emplissait toute la fortins de bois et de pierre, et appuyée par des mages qui
vue, depuis les Monts de la Couronne de Pierre au sud, jusqu’au pouvaient tirer une terrifiante énergie de la force de la nature
nord, au-delà de la forêt d’Aelvinnwode, où les terres sauvage.
recouvertes de neige reflétaient la lumière comme un feu blanc Roele ne forma pas une troisième Armée Impériale
et froid. pour soumettre le reste des terres Rjuriks. Au contraire, il se
Dhoesone, le Dernier Pays, le terme de mon voyage, lança habilement dans une vaste campagne diplomatique, et, à
s’offrait à nos yeux émerveillés. l’aide de cadeaux judicieux et de promesses de paix, il rallia à
La bise du nord se remis soudain à souffler, nous lui les principaux leaders de la région. La trêve était enfin
forçant à resserrer le col de nos épais manteaux de fourrure, et arrivée en Rjurik, et le pays connu un essor sans précédent, les
rompant le charme de la contemplation. Si ce n’était le froid troupes Anuiréennes et Rjuriks défrichant des terres, et
mordant, je serais bien resté pour admirer ce pays. Une heure, purgeant nombre de territoires des monstres qui les hantaient.
un jour, une vie. La situation de Dhoesone continua, en paix, pendant
Lentement, la caravane se remit peu à peu en branle, et des siècles. Mais un descendant de Roele, l’Empereur
le grincement lancinant des essieux vint salir le fond paisible des Michael Roele, décida un jour que la Gorgone devait périr. Le
chants d’oiseaux et du vent dans les branches enneigées. Les monstre continuait à dévaster Anuire tous les vingt ans (et
gardes recommencèrent à discuter, et nous nous dirigeâmes vers continue encore aujourd’hui), et l’Empereur d’Anuire décida,
l’ouest, où un gué permettait de franchir le Ruide. Je savais en courageusement, que le tribut en homme et en douleur que
mon fort intérieur que ma décision était bonne. Dhoesone serait l’Awnsheg exigeait d’Anuire était devenu insupportable.
la terre où je parachèverait mon oeuvre, et où je coulerais, Michael, bravant des dangers innombrables, pénétra seul sur
heureux, mes derniers jours de vieil homme.» les terres de la Gorgone, décidé à affronter le monstre. Il
échoua et fut tué par son adversaire.
-- d’après Kalarn Endrien,

-1-
Dhoesone

Le mort de Roele fut accueillie avec une grande Dhoesone est le plus grand pays d’Anuire, et de loin.
hypocrisie par les régents d’Anuire. La plupart y virent La mythique baronnie comporte pas moins de douze
l’occasion rêvée - l’absence d’un Empereur représentant une provinces, et seule la Couronne de la Gorgone, le monstrueux
autorité supérieure - de gagner des terres sur leurs voisins. pays qui abrite le terrible Awnsheg, à l’est, peut prétendre à
L’Empire sombra dans la guerre civile. une plus grande superficie - même s’il ne fait pas réellement
Il ne fallut pas longtemps pour que les colonies de partie d’Anuire.
l’Empire d’Anuire ne se rebellent, lassées de la loi chaotique Au nord, face à Stjordvik, quatre provinces tirent une
que les mandataires Anuiréens exerçaient sur elles au nom de faible subsistance des cultures qui peuvent encore se faire
la faction que ces derniers défendaient. Les Khinasis, les dans les terres du nord. Bjondrig, Riveside, Romiene, et
Brechts, les Rjuriks renversèrent tour à tour la loi de l’Empire Hidaele abritent chacune une faible population. Le problème
déchu. des cultures ne vient pas de la terre, riche et disponible, ni des
Peu à peu, au cours des siècles, les possessions de précipitations, abondantes et régulières, mais de la chaleur.
l’Empire en terre Rjurik s’effondrèrent les unes après les Les mois qui permettent d’ensemencer et de faire grandir les
autres. Les causes étaient multiples : des monstres, des hordes pousses arrivent tard dans l’année, et les végétaux n’ont que
de guerriers Rjuriks, ou simplement le manque de soutien peu de temps pour pousser avant que les jours ne
financier en provenance de la Cité d’Anuire. recommencent déjà à se refroidir. Le soleil est présent de
Dhoesone se trouva peu à peu isolé, et dû faire face à nombreuses heures de la journée en été, bien plus qu’au sud,
des frontières de plus en plus hostiles. Entouré de pays et permet tout de même aux cultures d’engranger
agressifs ou d’une confiance douteuse, l’espoir du royaume suffisamment de lumière pour atteindre leur maturité assez
vint des Elfes. Les Elfes de Thuarievel donnèrent à Dhoesone rapidement.
une chance de résister. Comme si la vie dans les terres du nord n’était pas
Le Baron de Dhoesone épousa la Reine des Elfes de assez difficile, la menace d’une invasion reste constante et
Thuarievel. Ce mariage reposait sur un réel amour, et non sur pèse sur les habitants comme une chape de plomb.
une manoeuvre politique intéressée - pour certaines choses, le Dernièrement, les habitants de Stjordvik, et surtout leurs
peuple de Dhoesone a toujours été beaucoup plus civilisé que maîtres, se sont montrés assez calmes, mais le pays est
ses frères des pays du sud d’Anuire. instable et les guerriers de la région, comme s’ils cédaient à
Fhiele Dhoesone naquit de cette union. Comme un une colère brute, déferlent parfois sur le sud avec une grande
signe, les pays du sud d’Anuire - ou tout au moins certains sauvagerie.
d’entre eux - semblèrent prendre conscience de l’importance En Dharilein et à Giant’s Fastness, la menace des
de Dhoesone. Si le pays tombait aux mains des hordes Rjurik, hordes Rjurik pâlit face à celle des géants. Les terres sauvages
il n’y aurait plus le moindre itinéraire commercial pour aller sont constamment menacées par les monstres du pays au nord-
vers le nord. Ni même vers le nord-est d’Anuire, et les eaux est. La population de ces provinces est très peu nombreuse;
de Brechtür. Pire encore, les guerriers Rjuriks pourraient les quelques habitants sont des mineurs qui exploitent des
s’attaquer à Cariele - qui ne ferait jamais le poids - et auraient filons d’argent et de cuivre dans les collines des provinces.
donc l’opportunité de ravager le coeur d’Anuire. Grâce au relief tourmenté de ces territoires, la population n’a
Mhoried, Boeruine, Ghoere, et Avanil livrèrent pas trop de mal à trouver un abri en se repliant dans les
chacun un fort contingent de leurs propres troupes, d’un cavernes et les anciennes mines qui abondent dans les flancs
commun accord, pour aider à la défense de Dhoesone. Malgré des collines.
ces soldats courageux postés à des centaines de kilomètre de Nolien, à l’ouest du pays, est une province riche et
leurs foyers, les frontières au nord du pays menacèrent développée face aux autres régions de Dhoesone, mais
plusieurs fois de ployer sous les raids des guerriers ou des certainement pas face aux provinces situées plus au sud
monstres du nord. Mais jusqu’ici, Dhoesone tint bon. d’Anuire. Là, le vent de Tael Firth, la grande baie qui s’ouvre
Le Baron Kaerean Dhoesone mourut l’épée à la sur la Mer des Tempêtes, adoucit la morsure de l’hiver, et
main, en protégeant le pays contre des Guerriers des Clans permet de meilleures récoltes. Nolien est aussi le nom du port
Orogs de la Baronnie du Crâne Sanglant. La Reine Ibelcoris le plus important de Dhoesone, sur la côte est. Ce point vital
appris la nouvelle alors qu’elle était sur la plus haute terrasse pour le pays permet l’importation de nombreux produits que
de son palais de Thuarievel, regardant le soleil couchant à les trop rares artisans de Dhoesone ne suffisent pas à produire,
l’ouest, vers les terres de son époux. On raconte que, et permet d’importer de la nourriture des pays du sud lorsque
submergée par le chagrin, elle se jeta dans le vide. les récoltes sont trop médiocres. Malgré les apparences, le
Fhiele Dhoesone, la courageuse fille de ces deux voyage par mer est plus dangereux et plus rapide que celui par
êtres hors du commun, se retrouva à la tête du royaume alors terre. Miere Rhuann, la Mer des Tempêtes, y est pour quelque
qu’elle avait à peine seize ans. Elle en assuma la défense, chose, et le relief tourmenté et la qualité des pistes qui mènent
avec loyauté et vaillance. Aujourd’hui, dix ans plus tard, le à Dhoesone par Cariele aussi.
royaume semble enfin sortir de sa fragilité pour entrer dans Au sud-est, les provinces forestières de Tradebheim,
une ère de prospérité où il pourra prendre en main son destin. Ruidewash et Sidhuire sont plus développées que leurs
Mais au même moment, les menaces qui pèsent sur le pays se cousines en plaine. L’exploitation des bois de grande qualité
précisent. Pour la première fois de son histoire, le danger qui de l’Aevinnwode y est pour quelque chose. Les tronc coupés
menace Dhoesone vient aussi de l’intérieur du royaume. sont jetés dans le Ruide, et attachés entre eux par des
vogueurs, tels qu’ils sont appelés en Dhoesone, qui regroupent
ces assemblages flottants hétéroclites de façon à obtenir une
sorte de radeau, qu’ils dirigent en descendant le courant
jusque vers Cariele ou Nolien. De petites embarcations
côtières spécialisées forment des convois flottants de troncs,
Survol de Dhoesone les transportant de l’embouchure du Ruide jusqu’au port de

-2-
Dhoesone

haute mer. Malgré le traitement infligé au bois, les eaux du viennent dans le pays - ils savent que Dhoesone tient ses
nord sont si pures et si faiblement salées que les troncs ne sont promesses de liberté.
absolument pas endommagé par leur court séjour dans les Le peuple
eaux glacées. Les habitants de Dhoesone sont typique des
Les humains ne sont pas les seuls habitants de la forêt Anuiréens qui vivent au nord, dans des conditions de vie
en Dhoesone. A la différence de pays comme Cariele, où difficile : ils sont robustes, calmes, et affrontent les dangers
presque tous les Elfes ont été chassés hors du pays, la sans ciller. Les Anuiréens du sud les trouvent parfois un peu
communauté Elfique de Dhoesone reste très forte, et même désagréables et rustres, mais tous admettent leur courage et
majoritaire dans nombre de zones forestières. Le peuple leur volonté.
sylvestre n’aime pas interférer avec les affaires humaines, et Dhoesone, malgré son étendue et ses richesses
évite tout contact avec lui. Il y a cependant des individus, naturelles, est un pays difficile à vivre. L’hiver est très dur à
séduits par le mode de vie et la façon de penser des humains, supporter, essentiellement parce qu’il est long; les gens les
qui viennent séjourner au milieu des colonies humaines de la moins riche ont du mal à subvenir à leurs besoins pendant
forêt. Tout n’est pas rose, et il arrive aussi que des tensions se toute la durée de l’hiver, les mauvaises années. Par chance, la
créent entre les deux peuples; notamment lorsque des solidarité qui règne dans les petites communautés fait que
bûcherons humains s’aventurent dans des clairières sacrées et rares sont les personnes qui meurent de faim. Quant au froid,
abattent des arbres trop vénérables. Certains de ces ce n’est pas le bois de chauffage qui manque.
profanateurs de la forêt ne reviennent jamais à leur Malgré ses nombreux camps de bûcherons, le pays
campement. est le foyer de nombreuses tribus Elfes dont on dit qu’elles
Soniele est la plus sauvage des provinces boisées de vivent au milieu des sapins. Les Humains qui vivent dans les
Dhoesone, et celle où la communauté Elfique est la plus forte. bois agissent avec discrétion et gardent leurs pensées pour eux
En fait, il n’y a pas, à proprement parler, d’habitants - ils peuvent ressentir la présence des Guildes parmi eux, et un
permanent dans la province. Les humains qui s’y trouvent “accident” se produit parfois contre ceux qui ont prononcés un
sont des travailleurs, des menuisiers et des bûcherons qui mot de trop; ou leur famille. En revanche, pour les quelques
travaillent pendant un certain temps dans la forêt, avant de élus étrangers qui réussissent à gagner la confiance des
rentrer chez eux. Le travail est organisé en cycle, par les Dhoesoniens, le peuple de Dhoesone apparaît comme amical
compagnies marchandes qui effectuent des roulements pour et même secourable - spécialement envers ceux qui agissent
ne pas trop faire exploiter ces zones de la forêt par les mêmes contre les Guildes.
personnes. Le peuple des steppes est composé d’éleveurs de
La population Elfique de Soniele est nombreuse, est moutons, et chaque habitant est constamment à l'affût des
en plus, elle est hostile. Il y a dans les profondeurs des sous- nombreux dangers du pays - les ravins, les crevasses, les
bois les restes d’une ancienne nation Elfique, retranchée dans chasseurs Rjuriks, et des Géants en furie. Cette vie difficile,
son dernier bastion forestier. Au faîte de sa splendeur, il y associée au vent glacial et au pays inhospitalier, donne un
avait une douzaine de royaumes Elfiques en Aelvinnwode; ils aspect assez peu Anuiréen à la population; celle-ci ressemble
disparurent les uns après les autres, vaincus par des Gobelins davantage aux Rjuriks du nord.
ou des humains, ou ils s’effondrèrent simplement sur eux- Les Elfes de Dhoesone sont amicaux et discrets. Pour
mêmes, victimes de luttes intestines ou de la disparition de la plupart. Tous les Elfes qui habitent les bois ne considèrent
leur espace vital. Même s’il y a peu de chances que le peuple pas les Humains comme des amis. Des chasseurs et des
Elfique qui vit sous les frondaisons de Soniele soit réellement aventuriers sont souvent tués lorsqu’ils s’aventurent dans les
les restes d’un vrai Royaume Elfique, les Sidheliens qui s’y mauvais endroits de la forêt. Les voyageurs ne quittent pas les
trouvent agissent comme si c’était le cas - ils acceptent avec routes principales d’une semelle.
réticence la présence d’humains sur ce qu’ils considèrent
comme leurs terres. Le climat
Au coeur de Dhoesone, Sonnelind est la plus riche et Dhoesone a un climat plutôt favorable. Des courants
la plus développée des provinces du royaume. La région abrite chauds en automne et au printemps, venus de Tael Firth,
aussi la capitale, une des deux seules vraies cités du pays. En maintiennent une agréable fraîcheur, et assurent des
Sonnelind, les humains sont nombreux, les routes dégagées et précipitations bienvenues pour la forêt. L’été est chaud et sec,
la nature elle-même moins hostile. C’est le seul endroit où mais les pluies de printemps suffisent à faire germer les
aucune bête sauvage ne menace la sécurité d’un campement quelques cultures qui se pratiquent dans les clairières
isolé. d’Aelvinnwode et dans les plaines du nord.
La capitale est une cité cosmopolite. Elfes, Demi- L’automne en Dhoesone est un spectacle à couper le
Elfes, Anuiréens et Rjuriks se partagent les quartiers de la souffle. la forêt s’embrase de mille couleurs, chaque arbre,
ville - à l’extérieur de la palissade de bois, un fort contingent chaque feuille, étant d’une teinte différente. La forêt brille de
de Halflings mène une vie heureuse malgré le climat peu mille feux, mais garde la clarté et la grandeur qu’elle a face à
propice à la bonne chère que ce petit peuple affectionne. l’Aelvinnwode plus au sud, où les feuillages finissent par
Sonnelind est une ville active et dynamique, dont les devenir tellement épais que la lumière n’atteint pas le sol.
commerces ouvrent aux aurores pour ne se fermer que tard L’hiver, cependant, est moins agréable. Il gèle
dans la nuit. C’est le seul endroit où un habitant sait qu’il souvent, mais la présence de la forêt limite la chute de
pourra toujours aller pour dépenser son or, s’amuser, et température. Loin de la protection de la forêt d’Aelvinnwode,
oublier un peu les rigueurs de la vie en Dhoesone - et c’est au nord, il fait bien plus froid en hiver. Le principal défaut de
pourquoi les tavernes de la capitale ne désemplissent pas. l’hiver est sa durée; les courants de vent s’inversent durant la
Dhoesone est un pays qui, malgré les apparences, est saison, soufflant vers l’ouest, et amènent avec eux l’air froid
jeune et dynamique. Tout est encore à y faire. Le travail est de la Couronne de la Gorgone - une légende répandue dit que
dur, mais l’or rentre et les gens les plus aventureux d’Anuire l’hiver est le souffle du monstre, qui tente de paralyser les

-3-
Dhoesone

défenseurs de la forêt pour la soumettre à son contrôle. De Evidemment, le Prince n’est pas revenu du pays de la
plus, les précipitations sont nombreuses et le pays est Gorgone. La disparition remonte à deux mois; personne ne
invariablement noyé sous la neige, un spectacle magnifique sait au juste s’il est mort ou s’il est enfermé dans les geôles du
pour la forêt, mais moins intéressant pour le commerce, la terrible Awnsheg…
progression devenant lente pour les caravanes, même sur les Depuis ce temps, Savane, la jeune femme qui assure
pistes. le rôle de régente, contrôle le pays avec difficulté. Thuarievel
De temps à autres, les vents s’affaiblissent et est au bord de la guerre civile, et les factions anti-humaine
changent de sens, repoussés par le Souffle des Géants, un fourbissent leurs armes contre la souveraine. De plus, Savane
violent vent venu du nord. Il charrie son content de nuages en ne s’est pas montré particulièrement amicale avec Fhiele
provenance des Silverheads Mountains en Rjuriks, et il n’est Dhoesone… La perte d’un allié tel que le pays Elfique, et
pas rare qu’après un jour ou deux de ce vent (qui souffle même sa transformation en ennemi, pourrait sonner le glas de
rarement pendant plus d’une semaine), des orages aux Dhoesone.
proportions énormes éclatent sur le pays, la foudre frappant
les plus hauts arbres de Dhoesone. La Baronnie du Crâne Sanglant
En contact avec Dhoesone seulement par la province
II. Situation Politique de Dharilein, le royaume n’a jamais rien eu a voir avec une
baronnie. Sous ce dénominatif se cache une organisation
inhabituelle et puissante d’Orogs. Les créatures maléfiques
Au coeur de la variété détiennent les montagnes du pays depuis de longues années, et
Dhoesone est dans une situation politique unique. menacent de part leur seule présence tous les pays avec
Peu de royaumes humains peuvent se targuer d’avoir une telle lesquels ils partagent une frontière.
diversité parmi leurs voisins. Dans le passé, les maîtres Dhoesone est une cible de choix pour les Orogs,
successifs de Dhoesone ont assuré une diplomatie calme, principalement parce que le pays ne peut pas se défendre, ou
défensive, cherchant surtout à prévenir le pays des dangers mal. Si les armées de la Comtesse Fhiele ripostaient face à un
extérieurs. raid, et réussissaient à prendre un pan de montagne aux
En revanche, la situation intérieure était calme. Mais guerriers Orogs, se seraient les Rjuriks qui viendraient pour
dernièrement, les menaces s’affirment dans les frontières, et chasser ces Anuiréens de ce qu’ils considèrent leurs terres.
sont autant de signes indiquant que le régent devrait sortir de Dans le coeur des Rjuriks, il y a peu de différences entre les
son isolement diplomatique traditionnel, pour se chercher des Anuiréens et les Orogs.
alliés. Il y a dix ans, les hordes d’Orogs subirent une défaite
majeur dans le pays de Rjuvik. Cela calma les ardeurs
La forêt de Thuarievel conquérantes de ce peuple humanoïde, mais seulement
Autrefois, avant l’arrivé des hommes sur Anuire, les pendant quelques temps. Depuis cette époque, la population
Elfes dominaient le continent de Cerilia. Les humains des Orogs a régulièrement gagné en importance - personne
apportèrent avec eux une nouvelle forme de magie, la magie n’osant venir les déloger de leurs montagnes - et leur nombre
cléricale, et grâce à elle arrivèrent à repousser les Elfes dans est maintenant suffisant pour qu’ils envisagent à nouveau de
les forêts, avant de repousser les forêts elles-mêmes. se lancer dans des guerres de conquête. Malheureusement
Thuarievel est une enclave au milieu des terres pour Dhoesone, les chefs de clan du Crâne Sanglant
humaines. Les immortels sont nombreux au coeur de la forêt, convoitent les terres fertiles et mal défendues de la Baronnie
et entouré de menaces qui pourraient les anéantir, même sur d’Anuire.
leur terrain. De ce fait, les maîtres de Thuarievel se tiennent
leur peuple dans une posture défensive. Giantdowns
Historiquement, les rois et reines du pays des Giantdowns n’est pas, à proprement parler, un pays.
Sidheliens ont toujours eu de très bonnes relations avec Couvrant la plus grande partie du centre de Rjurik, c’est un
Dhoesone. Récemment, Fhileraene, Prince de Thuarievel, a ensemble de hauts plateaux et enneigés qui se succèdent, pour
prêté des troupes à Dhoesone pour lui permettre de défendre laisser la place aux collines rocailleuses des Monts des
ses frontières; et ce sans aucune contrepartie. Coiffes d’Argent au nord.
Aujourd’hui, de sérieux troubles secouent la forêt. Le La région est faiblement peuplée par les Géants,
royaume de Thuarievel fait face à de sérieux problèmes malgré son nom. La plupart des habitants sont des roitelets
internes. Il est assez difficile de savoir ce qui se trame à Rjuriks, des chefs de clans qui règnent sur une vallée, une
l’intérieur d’un royaume Elfique, mais Fhiele Dhoesone passe montagneuse, ou un plateau pas trop balayé par les
contrôle une partie significative de la Loi de Thuarievel, et, vents. Il y a aussi une forte proportion de bandits, et de tribus
étant elle-même une Demi-Elfe, elle a tout de suite été de Gnolls.
prévenue de ce qui est arrivé à son frère. L’absence d’autorité centrale dans Giantdowns rend
Fhileraene, le Roi de Thuarievel, héritier d’une impossible toute forme de diplomatie ou d’accord; les chefs
extraordinaire lignée de Sang de Reynir, et proche parent de de ces provinces maintiennent leur pouvoir en apportant des
Rhuobe Manslayer, l’Elfe Awnsheg qui règne sur un domaine trésors à leurs guerriers, des trésors qui s’obtiennent en
magique au sud-ouest, a disparu. La Gorgone a récemment effectuant des raids sur les clans concurrents, ou les royaumes
menacée d’envahir le pays sous un prétexte mineur. Afin de frontaliers, comme Dhoesone.
ne pas réaliser ses menaces, elle “invita” le Prince à venir en En outre, il serait exagéré de dire qu’il n’y a pas de
personne négocier des accords de paix. Avant de partir, géants dans le pays; bien que peu nombreux, ils sont présents :
cependant, Fhileraene donna une partie de son Sang à sa des Géants des Collines, aux Géants des Glaces,
compagne humaine et à leur enfant qu’elle portait. immensément puissants, en passant par les dangereux

-4-
Dhoesone

Fhoimoriens qui allient une force physique gigantesque à une Dhoesone, et même ceux en provenance de Brechtür.
cruauté sans égale. Prélevant une taxe sur chaque caravane, les guildes de Cariele
Une armée qui tenterait de se lancer à l’assaut des encaissent encore un peu d’or en plus de celui que génère
hauts plateaux serait instantanément repérée par les Géants, l’exploitation des meilleurs bois d’Aelvinnwode, quoique la
les brigands et les chefs de clans des montagnes, et forêt a été tellement exploitée dans certaines zones, qu’elle
impitoyablement détruite, par des escarmouches, des n’y est plus qu’un souvenir.
avalanches, des effondrements de terrain, ou simplement la Cariele n’est pas un véritable royaume. Entier
rigueur de l’hiver. Gladanil, le régent à la tête du pays, n’est qu’un pantin dans
les mains des Guilders qui dominent le commerce de la
Stjordvik région. En fait, il a été choisi pour sa faiblesse de caractère.
Stjordvik est le seul pays vraiment Rjurik à border C’est finalement les guildes qui font fonctionner le royaume -
Dhoesone. Le pays fait partie d’un cortège de trois pays et qui tirent les bénéfices de ce fonctionnement.
frères, autrefois sous la domination d’un même Jarl; les deux Cariele n’est pas expansionniste. Du moins, au
autres pays sont Rjuvik et Svinik. niveau territorial. Mais Mheallie Bireon, la maîtresse des
Les habitants du pays sont typiques des peuples du Guildes du pays, contrôle l’économie du pays d’une poigne de
nord : une race robuste de forestiers, de chasseurs, et de fer, et espère bien étendre cette domination commerciale à
guerriers. Les Rjuriks placent assez peu de respect dans les Dhoesone.
titres ou les hommes qui les commandent; un Jarl dirige son
domaine par la confiance que son peuple lui accorde, et peut Thurazor
être remplacé si la population le désapprouve, lui ou ses Le pays est une nation Gobeline, mais, à la différence
méthodes. En fait, s’ils n’étaient ennemis, les peuples de des Cinq Pics où le chaos est là règle, un semblant d’unité
Dhoesone et de Stjordvik auraient beaucoup de points règne sur la région, ce qui amène à la fois des avantages et
communs. des inconvénients.
Le pays est rural et pauvre; mais il compense ces Sans aucun doute, Thurazor est la plus civilisée des
faiblesses par une population nombreuse et courageuse. nations Gobelines d’Anuire. Bien que ses habitants exploitent
Clairement, la richesse du royaume vient davantage de son la terre sans ménagement, le royaume est bien mieux tenu que
peuple que de sa terre. Hollingholmen, la capitale, est située à celui des Cinq Pics ou Markazor. Les Gobelins essayent de
l’embouchure du Northbyrn, qui forme aussi la frontière entre respecter leur environnement - ils replantent des arbres après
le pays et la baronnie de Dhoesone. La cité fortifiée se pose en avoir coupés, et rebouchent les mines après en avoir extrait
comme une menace planant sur les terres du sud, que ses leurs richesses. La préoccupation des Gobelins pour leur pays
murailles de pierre surplombent. est quelque chose que peu d’Anuiréens auraient jamais pensé
Le maître de Stjordvik est méfiant vis-à-vis des voir.
Anuiréens. Il voit Dhoesone - le dernier représentant d’Anuire Bien sûr, ces considérations ne signifient pas pour
dans la région - comme un Géant assoupi, qui pourrait se autant que les Gobelins se soient détournés de leurs pratiques
réveiller, en rage et affamé, à n’importe quel moment. Dans malsaines de guerre et de pillage - loin s’en faut. C’est juste
un passé distant, le peuple du pays a été intégré de force à que le Roi de Thurazor, un vieux Gobelin vicieux du nom de
l’Empire d’Anuire, en dépit de campagnes désespérées pour Tie’skar Graecher, a détourné leur attention des pratiques
tenter de résister à son avance. Le peuple de Stjordvik, dans traditionnelles d’attaques surprises et de carnages vers
ses coutumes, ses légendes et son attitude, porte encore les d’autres champs d’activité, comme le commerce, qui lui
marques de son occupation. Et tient à se venger. profitent plus. Ses sujets semblent comprendre les
Stjordvik considère comme une insulte la présence Manipulations Royales, mais semblent aussi avoir peur de les
d’Anuiréens sur les terres au nord du Ruide. Appuyé par les contrer. Les Gobelins de l’endroit travaillent donc, dans les
autres Jarls de Rjurik, le pays amasse peu à peu d’autres clans mines, à cultiver, ou à couper du bois. Les plus violents sont
sous son aile. envoyés à Dhoesone ou aux Cinq Pics pour servir comme
mercenaires.
Cariele Tie’skar Graecher a une diplomatie un peu aléatoire,
Cariele est un pays avec lequel Dhoesone a toujours en plus de posséder un nom presque imprononçable. Le Roi
entretenu des relations diplomatiques minimales, ce qui est semble partir en guerre de temps à autres, juste pour se
d’autant plus curieux que les deux royaumes sont des frères débarrasser des éléments les plus gênants de sa population,
Anuiréens dans un environnement hostile. Il est clair que leur qu’il met en fer de lance de ses attaques. Le seul problème,
destinées sont liées. Si, demain, Cariele succombait, c’est qu’il lui faut un ennemi pour faire la guerre, et qu’il
Dhoesone serait privé de son commerce et du soutient tourne donc régulièrement son attention vers ses voisins.
économique et militaire du sud; la Mer des Orages ne suffirait Cependant, il respecte les traités qu’il signe avec
pas à pallier la perte des voies de communication terrestres au Dhoesone, et a même prêté une unité de Gobelins mercenaires
travers des Monts de la Couronne de Pierre. pour le royaume. Les créatures sont remarquables. Elles se
De même, si Dhoesone se faisait envahir - une conduisent avec beaucoup d’efforts, étant parfois plus calmes
éventualité regrettable, mais malheureusement envisageable - que des soldats humains au retour d’une beuverie…
Cariele subirait une délicate épreuve pour tenter de garder sa
passe dans les montagnes. Le pays étant presque tout entier III. Personnages importants
situé au nord de cette Passe de Cariele, si facile à défendre en
cas d’une attaque du sud, il serait pillé et dévasté par ses
envahisseurs venus du nord, sans grands recours. Fhiele Dhoesone, Maîtresse de Dhoesone
Cariele vit de son commerce. La passe est le lieu de Fhiele Dhoesone (F½E; F6; Re, major, 46; N) est la
passage obligé pour les convois marchands qui traversent fille de l’ancien Baron du domaine, et de l’ancienne Reine de

-5-
Dhoesone

Thuarievel. Rien que l’ascendance de la jeune femme lui pas Porteuse de Sang. Ancienne aide du vieux baron de
aurait assuré une place dans l’histoire d’Anuire; mais Fhiele a Dhoesone, Helaene est d’un certain âge et donne un air de
un caractère bien trempé et ne se contenta pas de simples maturité et de compétence à l’administration du domaine.
acquis. Elle reçut le domaine après la mort de ses parents, et La vieille femme, âgée d’une soixantaine d’années,
commença un long chemin pour en reprendre le contrôle. est une experte dans toutes formes de systèmes administratifs
Toute sa vie, depuis sa plus tendre enfance, Fhiele a et politiques d’Anuire, et les relations qu’elle entretient avec
pu voir l’autorité du Baron Dhoesone foulée au pied par Caliedhe Dosiere lui permettent d’accomplir quotidiennement
l’insultante suprématie des guildes du domaine. Ceci, se jura- des tâches que d’autres administrateurs jugeraient
t-elle, n’arriverait pas lorsqu’elle serait sur le trône - un impossibles.
événement qui se produisit bien plus tôt que prévu.
Certains disent que le rapprochement entre ses Rhuimach Taeline, défenseur des frontières
parents n’étaient guère plus qu’un mouvement diplomatique; Rhuimach (M½E; R6; Re; major, 30) est un Demi-
la façon dont la Reine Ibelcoris mourut prouve pourtant bien Elfe de Thuarievel, qui arriva en Dhoesone il y a vingt ans. Il
le contraire. Mais le peuple de Dhoesone n’est pas au courant se montra immédiatement au Baron pour offrir ses services -
de toute cette histoire. Le fait est que lorsque la Reine était en et depuis, continua avec Fhiele. Sa connaissance du terrain est
vie, les Anuiréens du pays avaient peu à craindre des Elfes. fabuleuse. Il a également des notions intuitives de stratégie
Maintenant, le climat du royaume s’est considérablement qui le rendent indispensable à la défense du royaume,
rafraîchit pour les humains qui s’aventurent dans les forêts spécialement contre le pays de Giantdowns qu’il connaît très
Elfiques de l’Aelvinnwode. bien.
Fhiele Dhoesone, fière et pragmatique, porte la Malheureusement, le Demi-Elfe a disparu. Personne
charge de régente avec talent. Cependant, des racontars ne sait où il a pu passer. Les rangers de Dharilein, où il
courent comme quoi son pouvoir s’étiole face aux guildes qui opérait, n’ont pas retrouvé son corps parmi les dernières
dominent le commerce de la Baronnie. Fhiele essaye de victimes de raids dans la province. Sa disparition a
décourager ce genre de rumeurs, mais, à moins de passer un grandement affecté le moral des défenseurs et les frontières du
décret pour les interdire (ce qu’elle ne se résoudrait jamais à nord-est de Dhoesone ont subit de graves défaites
faire), elle a peu de moyen de les faire cesser. Sauf en dernièrement, victimes du moral déficient des gardes qui
agissant contre la source des racontars, les guildes, plutôt que défendent ces terres, et de l’absence de leur commandant
contre les racontars eux-mêmes. talentueux.

Aedra Holtson, Négociante (lieutenant) IV. Les Holdings


Aedra Holston (FRj; T4; Br, minor, 16) est la fille de
Storm Holtson, un puissant guilder de Dhoesone, qui a des
intérêts commerciaux un peu partout dans le pays, et dont la Les forces en présence
zone de prédilection est Stjordvik. Tout régent à la tête d’un pays se doit de composer
Aedra quitta son père à vingt ans, après avoir estimée avec les autres puissances - commerciales, spirituelles, ou
qu’elle avait assez vu des méthodes violentes et expéditives magiques - de l’endroit. Ne pas le faire revient à entamer un
que son père appliquait à ses concurrents, et présentait à sa long et douloureux bras de fer avec d’autres régents, dont la
fille adolescente, pour lui “apprendre le boulot”. Clairement, puissance réelle est difficile à estimer au premier abord. Les
Aedra compris en quoi consistait le travail, mais n’était pas autres Porteurs de Sang d’Anuire ont tous les liens entre eux,
décidée à le pratiquer de la même façon que son géniteur. et un régent calculant mal la force de sa cible risque toujours
Après une violente dispute, où elle faillit se faire tuer, la jeune de déclencher une réaction en chaîne catastrophique.
femme quitta Stjordvik pour se réfugier dans Dhoesone. Fhiele Dhoesone est un peu particulière dans le
A cause de son ascendance, Aedra se fit remarquer à monde des régents d’Anuire, en ce sens qu’elle possède des
la Cour. Fhiele et elle devinrent rapidement amies, surtout à holdings dans deux pays, tout en étant aussi la maîtresse de
cause de leur répulsion commune envers les guildes du nord. son royaume. Habituellement, cette situation est vécue
La négociante devint une conseillère influente de la Comtesse comme un trouble par le régent qui voit dans son domaine des
de Dhoesone, et un plan finit par germer dans l’esprit holdings en provenance d’un pays étranger; mais Thuarievel
audacieux de cette dernière - remplacer les guildes du pays n’est pas dans cette situation, les holdings de Loi de Fhiele
par une nouvelle guilde, plus en accord avec les lois et la dans ce pays étant un cadeau de son demi-frère Fhileraene.
morale de la contrée. Au début de l’année 551 MR, la situation des
Aedra Holtson partage les traits communs au holdings de Fiele Dhoesone est la suivante :
humains Rjuriks - de long cheveux roux qu’elle porte en
tresses, une forte ossature, et une indéniable vitalité. La jeune Thuarievel
fille est cultivée et intelligente. Son père ne lésina pas sur les Province Loi Temple Guilde Source
enseignements coûteux, et, même si Aedra lui en est Avallaigh (2/6) FD (1) - MB (2) Sa (6)
redevable, cet enseignement lui permis également de Sa (0)
comprendre la nature des agissements de son père, et de Braethindyr (4/5) FD (2) - AD (2) Sa (5)
Sa (2) Sa (2)
prendre conscience de son besoin de changer de précepteur
Cwmbheir (6/5) Sa (4) - AD (3) Sa (5)
pour un autre, moins maléfique. FD (2) MD (2)
Sa (0)
Helaene Dosiere, Grande Législatrice FD : Fhiele Dhoesone
Helaene Dosiere (FA; F0; Unblooded) est de la Sa : Savane
famille de Caliedhe Dosiere, le maître de la Cité d’Anuire et AD : Adare Doneim (Nothern Imports and Exports)
le Grand Chamberlain d’Anuire, bien qu’elle-même ne soit MB : Mheallie Bireon (Stonecrown Coaster, Source of the

-6-
Dhoesone

Maesil, Northlands Exchange) des Elfes de Thuarievel, comme Fhiele arrive à le faire  : les
Note : Les Elfes ne vénèrent aucune Déité. marchands sont donc arrivés à la conclusion que la reine de
Dhoesone avait une certaine utilité. C’est une chance.
Dhoesone Les Guilders ont donc décidé de se rallier à une
Province Loi Temple Guilde Source position commune : Dhoesone devra rester uni, et, pourquoi
Bjondrig (1/4) SH (1) OA (1) SH (1) CD (4) pas, sous la bannière de Fhiele Dhoesone, puisqu’elle semble
FD (0) qualifiée pour ce poste. Mais accepter la direction de la
Dharilein (1/4) FD (1) HTB (1) AD (1) CD (4) Baronne ne signifie pas pour autant lui donner les pleins
AD (0) pouvoirs, au contraire. Chaque Guilder est donc partit dans
Giant’s Fastness GTh(1) HTB (1) GTh(1) DD (4) une lutte cherchant à ôter tout contrôle de la Loi à Fhiele
(1/4) FD (0)
Dhoesone.
Hidaele (2/3) FD (1) HTB (2) BA (2) CD (3)
BA (0)
Nolien (3/2) FD (2) NRC (3) SH (3) CD (2) Les Guildes
SH (0) HTB (0) Chacune des Guildes est contrôlée par un puissant
Riveside (2/3) FD (1) OA (2) SH (2) CD (3) régent, qui n’est pas arrivé à sa position actuelle sans certains
SH (0) coups douteux - les marchands des Marches du Nord d’Anuire
Romiene (1/4) BA (1) OA (1) BA (1) CD (4) ont rarement les mains propres.
FD (0) Galien Thuried est le premier de ces Guilders.
Ruidewash (2/5) FD (1) NRC (1) AD (2) DD (5) Dirigeant Upper Anuire Traders, le marchand, âgé d’une
AD(0) HTB (1) quarantaine d’années, est de tous les trafics. Sa spécialité,
Sidhuire (2/5) FD (1) HTB (2) AD (2) DD (5) qu’il exerce contre la population éprouvée de Giant’s
AD (0) NRC (0) Fastness, consiste à créer des pénuries artificielles pour faire
Soniele (1/6) GTh(1) OA (1) GTh(1) DD (6)
flamber les prix. Le peuple de cette région ne roule pas sur
FD (0)
Sonnelind (4/3) FD (3) NRC (3) MB (2) DD (3) l’or, loin s’en faut, mais Thuried n’en a cure. Pour lui, la
MB (1) HTB (1) AD (2) moindre pièce de cuivre est bonne a prendre.
Tradebheim (2/5) FD (1) NRC (2) MB (2) DD (5) A Soniele, l’essentiel de la population est employé
MB (0) HTB (0) directement ou en sous-main par sa Guilde; cela explique
SH : Storm Holtson (Stjordvik Traders) qu’il fasse la loi - au sens propre comme au figuré - dans la
OA : Oaken Grove of Aeric (Günther Brandt) province.
CD : Clumine Dhoesone Le marchand est un habitué de Dhoesone et de
FD : Fhiele Dhoesone Cariele. Il finit par perdre son influence là-bas, car, comme on
DD : Daeric Dhoesone dit, c’est un partisan de la vieille école : il ne cherche pas
HBT : Haelyn’s Bastion of Truth (James Ardannt) spécialement à employer la violence. Une faiblesse
AD : Adare Doneim (Nothern Imports and Exports) regrettable. Mais le guilder a une autre qualité : il apprend
GTh : Gaelin Thuried (Upper Anuire Traders)
vite. Sous son influence, Upper Anuire Traders défendit avec
BA : Bannier Andien (Andien and Sons)
NRC : Nothern Reformed Church of Sarimie (Larra Nielems) une poigne de fer ses derniers bastions, et le marchand
MB : Mheallie Bireon (Stonecrown Coaster, Source of the envisagea d’étendre son commerce vers des pâturages plus
Maesil, Northlands Exchange) verts, si l’on peut dire. Thuried fut le premier marchand
humain à faire un commerce régulier avec Thurazor. Prêt à
La lutte actuelle toutes les courbettes, prêt à offrir toutes les babioles
Tout habitant de Dhoesone sait qui sont ceux qui imaginables, le marchand réussit à s’attirer les bonnes grâces
risquent de prendre le pouvoir à la régente du royaume : les de Tie’skar Graecher, le Roi Gobelin du pays. Depuis, c’est
Guildes. Rien que dans la baronnie, elles sont au nombre de par Upper Anuire Traders que transitent les métaux précieux
cinq. Chacune d’elle est en concurrence avec les autres, mais que les Gobelins arrivent maladroitement à extraire de leurs
cela ne tourne pas à l’avantage du régent. Les Guildes ont collines.
compris depuis longtemps que le contrôle du pays était le Bannier Andien dirige Andien and Sons. La Guilde
passage obligé qui pourrait leur permettre de gagner encore porte un nom empreint d’ironie cruelle. On raconte que
plus d’argent; au lieu de se battre entre elles sur le plan Bannier avait trois fils d’une vingtaine d’années; il les prit
commercial, les Guildes sont entrées dans une sorte de course sous son aile pour leur apprendre le métier, afin d’en faire ses
au contrôle de la Loi de Dhoesone - loi qui fut prise à Fhiele. lieutenants. Un de ses fils, prenant peut-être un peu trop à la
Aujourd’hui, Fiele est dans une situation délicate. Le lettre les enseignements de son père, tenta de l’assassiner.
contrôle qu’elle exerce sur le pays est minimal, et, bien que la Bannier Andien ne sut jamais duquel de ses trois fils il
régente soit encore présente dans toutes les provinces, il n’en s’agissait. Plutôt que de perdre du temps à enquêter sur
faudrait que peu pour que les Guildes ne décident de tourner l’instigateur du complot - le temps c’est de l’argent - Bannier
contre Fhiele le peuple des province. fit supprimer sa descendance. Un matin, aucun des fils ne se
En fait, paradoxalement, ce sont les menaces réveilla, chacun baignant dans son sang.
extérieures qui maintiennent l’unité de Dhoesone. Chaque Depuis, Andien and Sons rappelle par son nom qu’il
Guilder sait qu’il lui faudrait encore quelques efforts pour ne vaut mieux pas considérer à la légère le marchand à la
chasser Fhiele d’une province ou d’une autre. Mais aucun n’a barbe grisonnante. Bien sûr, tout ceci n’est que rumeurs et
la volonté de faire ces efforts : il serait à la tête d’un pays, suppositions; en fait, on ne sait même pas si le marchand a ou
mais d’un pays faible qui se ferait rapidement absorber par a eu des fils ! Bannier Andien ne se laisse pas approcher
l’environnement hostile de la région - Rjurik, Elfe, Gobelin, facilement, et ne réside pas souvent en Dhoesone, dont il
ou Géant. Aucun des pays qui pourraient émerger ne seraient n’aime pas le climat. Ce qui ne l’empêche pas de surveiller
en mesure de réclamer l’aide de l’Ancien Empire d’Anuire ou avec attention ce qui se passe dans le royaume.

-7-
Dhoesone

La Guilde gère une petite partie des cultures qui un rapide assassinat libère le poste - pendant le temps de
arrivent à pousser dans les plaines de Romiene et Hidaele; confusion qui s’en suit, et qui précède la nouvelle nomination,
mais c’est là sa seule présence en Dhoesone. Andien and Sons les dossiers disparaissent ou sont falsifiés et la Guilde
est une puissante Guilde d’Anuire; elle contrôle aussi des continue son petit bonhomme de chemin.
holdings en Alamie et en Talinie, et fait même du commerce Adare Doneim ne se contente pas de piller les
avec les terres d’un Awnsheg en territoire Rjurik, la Sirène. pauvres hères de Dhoesone. Il mange à tous les râteliers.
Bannier Andien fait beaucoup d’efforts pour se donner une Suivant de peu Galien Thuried dans sa conquête du commerce
meilleure image dans les autres pays où il opère; mais à de Thurazor, il prit tout ce qu’il put dans ces régions.
Dhoesone, il ne se donne pas cette peine. Maintenant, comme les troncs d’arbres de Storm Holtson, les
Storm Holtson est un marchand de Stjordvik. Cruel, récoltes misérables que les Gobelins arrivent à extraire de leur
violent et dépravé, il essaya d’enseigner ses valeurs à sa fille, sol se transforment en grain de Dhoesone, comme par magie,
avec un succès mitigé : elle fuit et devint l’alliée de Fhiele après un rapide passage à Sonnelind et quelques échanges
Dhoesone, pour lutter contre les agissements de son père. d’étiquettes.
Le maître des Stjordvik Traders est typique du Nothern Imports and Exports est même présente en
guerrier Rjurik moyen : blond, musclé, impatient, et Thuarievel. Les Elfes n’aiment pas les Guildes; mais
terriblement violent. Il ne se contrôle qu’à grand-peine Fhileraene, un sage régent, comprit l’intérêt que leur
lorsqu’il doit mener des négociations, mais ceux qui ont à commerce pouvait apporter à son peuple déclinant. Il ouvrit
traiter avec lui acceptent souvent ses exigences. Ceux qui ne les frontières du royaume forestier aux Guildes, dans l’espoir
le font pas finissent souvent noyés dans le Ruide ou Tael de récupérer pour son trône une petite partie de l’or qui
Firth. pouvait circuler. Son plan réussit, mais l’Elfe se demanda
La Guilde emploie des bateliers et des navigateurs rapidement si la présence de marchands comme Adare
qui conduisent les assemblages de troncs le long de la rivière, Doneim valait l’or qu’il pouvait amener. Il disparu avant
jusqu’à Nolien et son port de haute mer. d’avoir pu donner sa réponse.
Storm Holston est aussi un puissant marchand de Dernière marchande de Dhoesone, Mheallie Bireon
Stjordvik, et il entretient d’excellentes relations avec le régent est sans aucun doute la plus puissante d’entre eux. Elle dirige
du pays. On raconte qu’ils ont un lien de parenté. d’une poigne de fer, et sans prendre la peine de mettre des
Ces bonnes relations ont deux conséquences. La gants de velours, trois Guildes de Dhoesone. Autrefois
première, c’est que souvent, du bois de Stjordvik transite par indépendantes, ces trois guildes, Stonecrown Coster, Source
Nolien : le bois Rjurik, de piètre qualité par rapport à celui de of the Maesil, et Northlands Exchange, sont maintenant sous
l’Aevinnwode, est “renommé” bois de Dhoesone à son passage la coupe de la marchande.
à Nolien, ce qui lui permet d’être vendu à de meilleurs tarifs Mheallie Bireon est réputée pour une parole : « Un
plus au sud. Des pots de vins permettent de faire regarder jour, Cariele m’appartiendra » aurait-elle dit. Que ceci soit la
ailleurs les officiels complaisants qui devraient empêcher ce vérité ou de simples affabulations, il faut bien reconnaître que
genre de trafic. c’est pratiquement la vérité dans les faits. La femme contrôle
La seconde conséquence est beaucoup plus grave. absolument tout le commerce de Cariele, y compris ses
Considérant les bonnes relations que Storm Holtson entretien approvisionnements les plus vitaux, comme la nourriture en
avec Stjordvik, il est un partisan convaincu de la nécessité de hiver, et les outils de métal indispensables à la survie dans une
faire sécession. Il est entré dans une grande campagne forêt. Il faut espérer que Dhoesone ne subira pas le même sort.
d’agitation pour que les trois provinces où il opère déclarent La Maîtresse Guilder est âgée d’un peu plus de
leur indépendance de Dhoesone, dans le but avoué de se faire quarante ans. Venant du sud, du coeur d’Anuire, elle a
absorber par Stjordvik. Il pourrait y parvenir. beaucoup de finesse dans ses propos et agit avec des manières
Maître de Nothern Imports and Exports, Adare qui dénotent une excellente éducation, propre aux plus hauts
Doneim est le plus vicieux des marchands du pays, et sans nobles. Il est dommage que sous cette charmante façade se
conteste le plus maléfique d’entre eux. La Guilde est un cache un coeur de pierre et une brutalité sans aucune subtilité.
incroyable ramassis de voleurs, de détrousseurs, et de la pire Son assemblage de guildes est la plus puissante force
vermine qui peut se trouver en Anuire. Les recruteurs de la commerciale d’Anuire, et de loin.
Guilde trouvant leur main-d’oeuvre dans les bas quartiers de
Nolien et Sonnelind, où ils trouvent des hommes de main Les holdings de Loi
malléables, bon marchés, et totalement dénués de scrupules, Fhiele Dhoesone est une guerrière; cela signifie que
ce qui est sans doute la qualité primordiale qu’ils recherchent. les holdings de Loi sont les plus importants pour elle, puisque
Adare Doneim est un brigand et un bandit de la pire c’est de là qu’elle tire son influence. Malheureusement, ces
espèce, qui suce jusqu’à la moelle la richesse des provinces où holdings sont terriblement menacés.
il opère. Alors que les autres Guildes font aussi fructifier La Baronne de Dhoesone ne contrôle que la moitié de
l’économie de la province où elles opèrent, Doneim agit la Loi du pays. Le reste est partagé entre les différentes
comme un suceur de sang. Guildes. La situation a dégénérée dernièrement, chaque
Le vol, l’intimidation, l’extorsion de fonds et marchand tenant à contrôler plus de loi que ses concurrents.
l’assassinat font partie des agissements quotidiens de la Nul doute que lorsque Fhiele Dhoesone sera éliminée de la
Guilde. Adare Doneim a essayé au moins une fois d’assassiner compétition, ils commenceront à s’entre-déchirer.
Fhiele Dhoesone. On peut se demander comment un tel Le contrôle de la Loi permet essentiellement de
individu arrive à échapper à une pendaison infamante. En fait, s’opposer à toute action contre les Guildes. Les marchands
le marchand consacre une part - de plus en plus importante - utilisent leurs holdings pour empêcher la Baronne de lever
de son budget à acheter le silence des autorités. Et, lorsque les trop d’impôts, ou de faire peser des décrets sur leurs
crimes commis deviennent trop abominables pour fermer les établissements. Nul doutes que cette politique a porté ses
yeux ou qu’un officiel commence à demander trop d’argent, fruits jusqu’ici.

-8-
Dhoesone

C’est à Fhiele de faire preuve de force, si elle en a les clercs du Dieu de la Nature pour être investit du pouvoir.
encore les moyens, pour montrer qu’elle est plus qu’une reine Mais le culte perdit peu à peu de son influence, car, en
de pacotille. refusant de servir les Guildes de Dhoesone, il signa son
Les Temples expulsion du pays. Le culte est faible et dispersé; il a réussi à
Trois temples se partagent le contrôle de la foi du se constituer une petite base en Mhoried, mais même les
peuple de Dhoesone. Comme tous les Anuiréens, ils font holdings de temples qu’il possède dans ce pays sont menacés.
preuve de sincérité et de dévotion dans leur adoration des C’est regrettable, car le culte est la plus ancienne église de
déités. Dhoesone, et celui qui lui a été le plus fidèle, contre vents et
Dhoesone, considérant sa position au coeur du marées.
commerce, dispose évidemment d’une puissante religion, qui Actuellement, les cultes d’Aeric et d’Haelyn ont
sied parfaitement aux guildes : la Nothern Reformed Church passé un accord pour se débarrasser en premier lieu de leur
of Sarimie. L’église repoussa les anciennes croyances de la ennemis commun : l’église réformée de Sarimie. Les deux
région avec la subtilité d’un Gnoll qui charge - une méthode cultes sont donc placés de façon à n’avoir aucune interférence
qui se montra pourtant efficace. Maintenant, l’église de entre eux, qui pourrait les détourner de leur objectif. Ce
Sarimie assiste les Guildes dans leur lutte pour la possession dernier est ambitieux, et peut-être un peu désespéré.
totale de la Loi de Dhoesone, les officiels du culte offrant
complaisamment leurs services lorsqu’une cérémonie Les Sources
d’investiture est requise. La magie de Dhoesone est forte et disputée. En fait,
Les temples de Sarimie correspondent assez à ce à le pays est détenteur de la plus puissante magie d’Anuire.
quoi on est en droit de s’attendre de la part de la Déesse du L’Aelvinnwode et les plaines sont une puissante source de
commerce. Une grosse délégation d’acolytes et de prêtres meblaigh, et les mages de la région ont une forte influence en
canalisent les adorateurs, et les temples agissent comme lieux Dhoesone.
d’échanges et arbitres pour les négociations, avec des salles Ils sont au nombre de deux, et, fort heureusement,
confortables réservées à cet effet. complètement dévoués à Fhiele Dhoesone et au pays.
Le petit peuple, quant à lui, peut se recueillir sur la Clumine et Daeric Dhoesone sont des cousins de Fhiele, et
Fortune (ou plutôt son absence), et peut utiliser les balances et sont aussi cousins entre eux. Ils ont chacun beaucoup
les poids mis à disposition par les prêtres du temple pour les d’affection pour la baronne, mais se détestent cordialement.
ventes de légumes ou d’herbes cueillies dans la forêt - Ils sont conscients de leur situation et de celle du pays,
moyennant un petit pourcentage sur la transaction pour cependant, et chacun offre volontiers ses services à la
l’église de Sarimie, bien sûr. maîtresse de Dhoesone - tant que cette aide ne favorise pas
Haelyn’s Bastion of Truth est un culte guerrier dédié son adversaire.
au Dieu Protecteur d’Anuire. Il est très suivi par les soldats en Clumine Dhoesone est le plus vieux des deux
garnison dans le Dernier Pays, mais, ces soldats venus du sud cousins. Il est âgé de trente-sept ans. Le mage aime le pays de
étant de moins en moins nombreux au fil du temps, le culte a tout son coeur, mais supporte mal ce qu’il appelle “le manque
perdu en importance pour ensuite se faire grignoter son d’organisation” de l’Aelvinnwode. Il faut dire que la forêt,
influence par Sarimie. Mais aujourd’hui, James Ardannt, à la vibrante de vie, n’est pas vraiment un modèle d’ordre et
tête de son dernier bastion, espère bien retrouver un peu de d’organisation; à l’échelle d’une forêt, cela n’a pas de sens.
son influence perdue en luttant contre Larra Nielems. Le Aussi, Clumine tire l’essentiel de son énergie des plaines du
Temple a déclaré une guerre d’influence agressive contre le nord de Dhoesone, où il peut apprécier à leur juste valeur
culte de Sarimie, et c’est une attitude courageuse compte tenu l’ordre paisible des champs en été.
de sa position - les temples de Dhoesone renferment les Le mage est un modèle d’honnêteté et de bonté. Il
derniers croyants de ce culte dans tout Anuire. Il faut espérer essaye sans cesse de faire le bien autour de lui, et utilise sa
que l’audace dont fait preuve James Ardannt est le prélude à magie pour soulager le fardeau des habitants des provinces
un renouveau, plutôt que sa dernière erreur. menacées. De fil en aiguille, il est devenu un stratège
Oaken Grove of Aeric est un temple dédié aux lieux compétent et un mage au-dessus de la moyenne en magie
sauvages, et à la nature. Très fort en Rjurik, le culte d’Aeric guerrière - mais cet apprentissage est dû aux circonstances, et
ne se développa qu’assez peu en Anuire, la zone de absolument pas à un désir de savoir se battre. On raconte que
prédilection étant tout de même l’immense forêt le mage disposerait de certaines sources au nord du
d’Aelvinnwode; ce qui représentait tout de même assez peu Northbyrn. Clumine n’a jamais confirmé ni infirmé de tels
d’adorateurs, les quelques rangers et bûcherons humains à propos.
opérer au milieu des bois anciens. Actuellement en prise avec Comme un contraste voulu avec son cousin, Daeric
l’église de Sarimie en Dhoesone, Günther Brandt, un Rjurik Dhoesone ne jure que par les bois épais de l’Aelvinnwode. La
au regard pénétrant et à la grande sagesse, espère redonner de force de son Sang est légèrement moindre que celle de son
l’influence à son culte en empiétant sur la chasse gardée du cousin et néanmoins rival; mais il compense ce manque en
culte de Sarimie, Cariele. contrôlant des sources plus puissantes que celles des plaines.
Bien que Rjurik, Brandt a grandi dans les terres de Peu de lieux en Anuire peuvent rivaliser avec la force brute de
Dhoesone, et vécu longtemps dans Sonnelind, la capitale. Il la mebhaighl générée par la vitalité immanente de
est complètement attaché à l’idéal d’indépendance du pays l’Aelvinnwode.
face aux dangers qui le menacent. Il se sent beaucoup plus Daeric, dans un esprit d’ouverture, a récemment
proche des Anuiréens que des Rjuriks, ce qui le fait d’ailleurs essayé de sortir de sa rivalité un peu stérile avec Clumine,
assez mal voir de la communauté Rjurik de Dhoesone. pour contrôler d’autres sources qu’en Dhoesone. Il tenta de
Oaken Grove of Aeric est le gardien traditionnel de prendre le contrôle de la faible magie que peut encore générer
l’investiture pour la famille Dhoesone. Depuis des Cariele, mais rencontra là son premier grand rival, un
générations, les membres de cette famille se tournèrent vers magicien maléfique très puissant des Cinq Pics, l’Eyeless

-9-
Dhoesone

One. Actuellement, toute son attention est dirigée vers coût est élevé, et une bonne administration permettrait sans
l’affrontement contre ce sorcier - Daeric semble réaliser qu’il doute de faire de sérieuses économies à ce sujet.
vient de rencontrer un adversaire qui vaut le coup d’être La Cour de Dhoesone est médiocre d’après les
vaincu. L’Eyeless One est une figure inconnue, mais standards diplomatiques habituels. Mais elle ne coûte que
corruptrice et source de mort là ou le mage lance ses 3 GB par tour. Ce niveau de Cour actuel de 3 entraîne une
sortilèges. Il faut espérer que l’inexpérience de Daeric ne le pénalité de 2 au D20 sur les actions diplomatiques. C’est un
fera pas lancer un sortilège plus puissant qu’il ne peut paradoxe : Dhoesone a désespérément besoin d’une
contrôler. diplomatie efficace et soutenue, mais n’a pas les moyens de se
La rivalité entre Clumine et Daeric passa payer une Cour décente.
régulièrement par des hauts et des bas; mais, quel que soit le Dhoesone a une petite flotte. Son entretient revient à
degré de leur animosité à un moment donné, les deux mages 2 GB. Un Galion, une Caravelle et deux Knarrs - achetés à
n’ont jamais fait dégénérer la lutte d’une façon qui aurait pu des Rjuriks - la composent. Tous les navires sont basés dans le
causer du tort à Dhoesone. port de haute mer de Nolien.
En Thuarievel, c’est Savane qui détient la puissance L’imposition est inégale : à Bjondrig, Giant’s
de la magie. Malgré le soin que les Elfes peuvent porter à leur Fastness, et Romiene, aucun impôt n’est prélevé sur la
forêt, la magie de ce royaume n’est pas à la hauteur de celle population ou le commerce. En Hidaele, Nolien, Riveside,
de Dhoesone. Savane n’est pas magicienne : les sources lui Ruidewash, Sidhuire, Sonnelind et Tradebheim, l’imposition
ont été données par Fhileraene avant son départ pour les terres est moyenne. Enfin, dans la province de Dharilein,
de la Gorgone. La jeune femme est obligée de les prêter à des l’imposition est forte. La raison de cette politique de taxation
mages Elfiques, pour qu’ils puissent lancer des Sorts de un peu étrange est simple à expliquer : le niveau des impôts
Royaume. prélevés est directement en rapport avec le contrôle de la Loi
que Fhiele Dhoesone exerce dans chaque province. Si de gros
Situation et possessions de Fhiele Dhoesone impôts étaient levés dans une région où la maîtresse du pays
Les holdings ne sont pas tout dans un pays. Le régent ne contrôlait pas ou peu la Loi, les habitants, manipulés par
doit aussi garder à l’oeil certains paramètres, ou son domaine les Guildes, se rebelleraient.
partira à vau-l'eau, le pays se rebellant ou finissant en 18 GB sont générés par le domaine. De plus, la
banqueroute. taxation des revenus des Guildes dans la province de
Les armées du pays comportent 7 unités, distribuées Sonnelind rapporte 1 GB supplémentaire - taxer les guildes
comme suit : ailleurs ne rapporterait rien. Les temples ne sont pas taxés,
- une unité d’irréguliers à Dharilein. traditionnellement, en Dhoesone, quoique Fhiele ait bien
- deux unités d’archers Elfes à Giant’s Fastness. envie de modifier cette pratique envers la Nothern Reformed
- une unité de cavalerie Elfe à Hidaele. Church of Sarimie.
- une unité d’infanterie Gobeline à Bjondrig. Le contrôle de la Loi est si faible que changer la
- deux unités de Chevaliers à Riveside et Romiene. politique de taxation tournerait les habitants des provinces
Toutes ces unités coûtent 10 GB par tour à entretenir. contre Fhiele, et risquerait de ne pas rapporter beaucoup plus
Ces forces sont sans doute suffisantes pour protéger le pays de revenus. De ce fait, les taxations en vigueur sont les plus
contre une invasion, à l’heure actuelle. La défense des hautes possibles.
provinces contre les multiples raids le long des frontières est Ceci fait une balance équilibrée. Avec un coût
en revanche plus difficile à garantir, de part la taille même de d'entretien total de 12 GB, contre un gain de 19 GB, le
ces frontières. Défendre correctement les immenses territoires royaume a de quoi se constituer des réserves tout en agissant
du pays contre de petits groupes de guerriers, se déplaçant à normalement. Le trésor de Dhoesone se monte à 16 GB. Cela
travers le relief tourmenté de l’est, est impossible. permet au régent de lever quelques troupes mercenaires si la
Fhiele Dhoesone ne pourrait jamais se payer une telle menace d’une invasion devient trop pressante, et de faire ses
armée pendant une longue période. En fait, seuls les actions sans penser à la banqueroute à chaque instant. Le
irréguliers et les mercenaires Gobelins sont payés avec le problème, c’est que chaque action, surtout si elle est répétée
trésor du royaume - pour 2 GB, donc. Le reste est sur tout le domaine, coûte rapidement très, très cher. Par
gracieusement prêté par d’autres puissances alliés de exemple, si Fhiele voulait agiter la population en sa faveur -
Dhoesone, ou de Thuarievel. Le pays est trop important pour ce dont elle n’a pas besoin, heureusement - il lui faudrait
tomber face aux Rjuriks à cause de trous dans les caisses du payer 12 GB pour que l’action prenne effet dans tout le
royaume. royaume !
L’unité Gobeline, bien que payée par Fhiele, est un La loyauté du peuple est haute dans toutes les
“cadeau” de Thurazor, comme signe de bonne relations entre province, sauf à Bjondrig, Riveside et Nolien où l’agitation
les deux domaines. Toutes les unités Elfiques viennent de indépendantiste de Storm Holtson a commencé à porter ses
Thuarievel. Enfin, les Chevaliers humains viennent fruits, amenant la population à n’avoir plus qu’une loyauté
cycliquement de Boeruine, Ghoere, Avanil, et Mhoried, et moyenne envers la régence de Fhiele Dhoesone.
repartent tous les deux ans pour être remplacés par des troupes V. Rumeurs, Complots, et Secrets
fraîches du pays suivant. Actuellement, les unités de
Chevaliers ont été prêtées par le Mhor - le nom qu’on donne
au régent de Mhoried - et sont arrivées tout récemment, au Comme tous les pays au coeur d’Anuire, la lutte
début de l’année 551 MR. politique, les intrigues, et les rumeurs de corruption forment
Les holdings et les provinces de Fhiele Dhoesone l’essentiel des ragots qui courent dans les rues des cités et
coûtent 5 GB par tour à entretenir (pour payer finissent invariablement par rejoindre la Cour. Généralement de
l’administration, et entretenir les routes et les bâtiments). Ce mauvaise augure, les rumeurs et les complots transportent

- 10 -
Dhoesone

toujours une part de vérité qu’il est bon de prendre en disparu. Cette guerre est une longue vendetta contre les humains
considération. qui ont ravagés les forêts de Cerilia - et leurs descendants, et, par
De plus, tout régent a accès, de part sa position, à extension, tous les humains. Nombreux sont les Elfes qui pensent
certaines informations. Fhiele Dhoesone ne fait pas exception que cette lutte armée devrait reprendre, s’il n’y avait la Gorgone.
à cette règle, grâce à des informateurs, ou simplement par Les partisans de la lutte contre la souveraine humaine
recoupements. Les secrets révélés après ne sont connus que de du royaume se rattachent à deux familles nobles alliées pour la
la maîtresse de Dhoesone et d’une poignée d’autres individus, circonstance. Les Damaan veulent renverser la reine et son
et pourraient bien changer une défaite en victoire. rejeton pour les remplacer par l’héritier officiel, choisit par
Hypocrisie à Cariele Fhileraene et d’une loyauté absolue envers le pays; ils n’ont
Entier Gladanil, régent de Cariele, est un individu faible jamais compris pourquoi, au dernier moment, le Prince se
et impotent qui a été mis à la place du précédent Comte de détourna de son ami et lieutenant pour donner son domaine à sa
Cariele à cause de ces “qualités”. C’est Mheallie Bireon qui a fait compagne humaine. Evidemment, l’héritier en question s’appelle
ce choix, bien sûr; faire avaler une couleuvre de plus au vieux Llytha Damaan, ce qui explique sans doute la motivation de la
comte de Cariele ne fut guère difficile. famille Damaan pour soutenir son champion.
Là où Dhoesone passe pour un pays martyrisé par les La seconde famille noble est la famille Tuarlachiem. Ils
Guildes, Cariele est dans une situation encore pire : seule n’ont pas de souhaits précis pour l’avenir du royaume, mais sont
Mheallie Bireon, régente à la tête de trois Guildes, Stonecrown parmi les plus profondément anti-humains de tous les Elfes. Ils
Coster, Source of the Maesil, Northlands Exchange, possède des ne voient en Savane que l’ennemie à abattre, et essayeront sans
holdings de Guilde dans le pays. Et contrôle la majeure partie de doute de passer à l’acte. Ils pensent que mettre une humaine à la
sa Loi. tête d’un royaume Elfique est une hérésie et que le pays est
Et pourtant. La marchande pourrait avoir fait la condamné avec une telle régente à sa tête.
première grosse erreur de sa carrière sans fautes. Une erreur qui Les holdings de Loi de Fhiele Dhoesone sont une
pourrait sonner le glas de sa réputation, si ce n’est plus. perturbation supplémentaire pour les Elfes de Thuarievel. Certes,
Entier Gladanil semble avoir doublé Mheallie Bireon a ils ont été donnés à Fhiele par le Prince lui-même, mais les
son propre jeu : l’individu semble encore plus pervers et retors dernières actions du Prince, pour une partie de la population,
que celle qui a fait en sorte qu’il soit mis sur le Trône de Cariele. dénotent qu’il n’avait plus toute sa tête. Du coup, ce cadeau de
Entier s’est fait passer pour un individu faible et malléable holdings devient éminemment suspect.
uniquement dans le but d’être choisi pour se retrouver à la tête de Depuis que le Prince est otage de la Gorgone - personne
Cariele. Ce qui dénote des qualités exceptionnelles de comédien, ne sait au juste s’il est encore en vie - les Elfes de la faction anti-
et une soif de pouvoir sans limite. Savane ont demandé à Fhiele Dhoesone de rendre ces holdings.
Fhiele Dhoesone a pu percer à jour le vrai visage Puis, sans même attendre une réponse de la part de la régente de
d’Entier, car, en tant que régent, il commence à se faire repérer : Dhoesone, ont commencé à les attaquer physiquement. Leur
il agit de façon décidée mais chaotique, ne sachant trop s’il lui folie destructrice les a même amenés à lancer des raids de
faut continuer à jouer la comédie face à Mheallie Bireon, ou Gheallie Sidhe contre les provinces frontalières de Dhoesone !
engager le combat contre sa Guilde. Comme si tout cela ne suffisait pas, le pouvoir semble
Entier semble être à la recherche d’alliés. Sur le long exercer une étrange fascination sur Savane. A moins que cela ne
terme, c’est probablement un allié dangereux; mais actuellement, soit l’effet du Sang du prince Fhileraene. Ce dernier était porteur
Fhiele devrait chercher à se rapprocher à un ennemi d’un de ses d’une extraordinaire Ligne de Sang, mélange de Reynir et
ennemis. d’Azraï. Sous sa volonté, et parce que le Sang de Reynir était
Le trône de Cariele est tout de même bien menacé. légèrement plus fort dans ses veines, Fhileraene arrivait à
Après tout, Entier Gladanil fut choisit par Mheallie Bireon pour contrôler le Sang maléfique. Il est possible que la jeune humaine
remplacer le Comte de Cariele vieillissant; mais c’est aussi la à la tête du royaume n’ait pas cette force. Dernièrement, ceux qui
marchande qui décida du moment ou le vieil homme la côtoyaient l’ont trouvée… Changée. Sans être capable d’en
disparaîtrait. dire plus.
Savane s’est montrée assez peu concernée par ce qui
Prélude à une guerre civile en Thuarievel arrivait aux holdings de Fhiele Dhoesone. En fait, plus le temps
Dire que Thuarievel affronte des problèmes internes est passe, plus il semble apparent que la reine de Thuarievel aimerait
largement en-deçà de la vérité. En fait, si aucune guerre civile bien récupérer ses holdings - dépassant en cela les prérogatives
n’éclate parmi les Elfes durant les prochains mois, c’est que que Fhileraene lui avait donné en lui laissant le contrôle du
Savane aura fait preuve d’un sens politique inespéré. royaume.
Les Elfes se partagent en deux camps. L’un deux, L’orage gronde en Thuarievel. Les deux camps
malheureusement minoritaire, essaye de soutenir la régente fourbissent leurs armes. Quel camp va l’emporter ? Thuarievel
humaine - après tout, Fhileraene donna des ordres, et tous les va-t-il devenir un ennemi ?
Elfes de Thuarievel lui devaient obéissance et loyauté. Il faut dire Une menace plus grande et plus pressante pèse pourtant
aussi que Savane est enceinte et porte l’héritier du Trône, une sur Dhoesone. Comment vont réagir les Elfes placés en
Demi-Elfe à naître dans quelques mois. Selon les dernières Dhoesone par le Prince disparu lorsqu’il leur faudra choisir leur
volontés de Fhileraene avant son exil forcé dans les terres de la camp ? Et si Savane les rappelle dans leur pays ? Ces troupes
Gorgone, Savane doit assurer la régence jusqu’à ce que le Prince sont absolument vitales à la défense de la Baronnie…
revienne, ou que la fille Demi-Elfe soit en âge de gouverner le
royaume forestier. Rhuimach Taeline
Les Elfes qui pensent qu’ils ont été victimes d’une Le Demi-Elfe, agissant pour le compte de Fhiele
terrible trahison de leur Prince sont les plus nombreux. La plus Dhoesone depuis des années, et mystérieusement disparu, n’est
grande partie de la population partage cette opinion. Les traces pas mort. Il est rentré à son pays. Avec les troubles que traversent
de la Gheallie Sidhe, la Guerre des Elfes, sont loin d’avoir Thuarievel, certaines informations remontent au grand jour.

- 11 -
Dhoesone

Rhuimach Taeline est un puissant Ranger, porteur d’une Dhoesone est une terre ancienne et disputée - l’âge du
lourde histoire. Sa compétence est telle qu’il pourrait affecter le royaume n’indique pas qu’il soit stable et calme, mais au
cours de la guerre civile. Le Demi-Elfe est le petit-fils de la contraire que depuis des siècles les régents à la tête du pays se
matriarche du clan Tuarlachiem. Le fils de la matriarche, le père sont battus avec talent pour le maintenir libre et indépendant.
de Rhuimach, eut une liaison amoureuse avec une noble humaine Fhiele Dhoesone a hérité de ces hommes et de ces femmes
de Dhoesone, alors qu’il était le commandant d’une force Elfique courageux, et le Sang coule avec force dans ses veines.
envoyée pour protéger le pays. Les deux amants furent tué par la Maintenant, c’est à elle de montrer sa détermination à conduire
famille Tuarlachiem. le domaine sur la voie de la prospérité.
Rhuimach, alors bébé, fut recueilli par la Reine La première chose à faire consiste à reprendre le
Ibelcoris, mère du prince Fhileraene et de Fhiele Dhoesone. Elle contrôle du pays aux Guildes. Il y a plusieurs stratégies possibles
l’éleva avec soin, et il devint un conseiller écouté du Prince pour cela.
Fhileraene, lorsqu’il commença à régner. Fhiele Dhoesone pourrait envisager de couper, d’un
Le clan Tuarlachiem ne put supporter un tel revers du coup, avec un décret, les routes commerciales de tous les
destin, de voir un Demi-Elfe pro-humain comme conseiller du Guilders depuis ou en destination de Dhoesone. Nul doute que
Prince. Et ce, même si ce conseiller était un membre de leur les marchands seraient sérieusement amputés d’une partie de
famille. leurs revenus. Ensuite, une campagne de contestation de tous les
Une fausse accusation de massacre d’une caravane holdings de Loi et/ou de Guilde du pays - sans enchère, cela
d’humains, orchestrée par Llytha Damaan, permis de le faire rendrait l’action hors de prix - pourrait amener les Guilders a
exiler de Thuarievel par Fhileraene. Rhuimach partit donc pour abandonner une partie de leurs holdings. A Fhiele de s’en
Dhoesone, où il mena la brillante carrière militaire que l’on sait, emparer et, pourquoi pas, de confier les Guildes à sa lieutenante,
et se dévoua à la défense du royaume. Aedra Holtson.
Cependant, après avoir entendu parler des derniers L’autre alternative consisterait à n’engager le combat
troubles qui secouent son pays, Rhuimach Taeline décida d’y qu’avec un seul guilder à la fois. Cette approche, plus lente,
retourner. Il s’arrangea pour disparaître discrètement de demanderait plus de subtilité mais serait moins risquée. Pour
Dhoesone, pour reparaître non moins secrètement à Thuarievel - cela, et pour ne pas éveiller trop vite les soupçon des Guilders
officiellement, le Demi-Elfe est toujours exilé. Rhuimach a concurrents de la victime, une campagne de désinformation
décidé d’aider Savane à triompher des Tuarlachiem, qui l’ont pourrait suffire à donner un prétexte officiel. Par exemple,
constamment trahi durant toute son existence. Il veut se venger accuser Mheallie Bireon d’être inféodée à Cariele, ou Storm
d’eux. Mais il n’est probablement pas au courant du subtil Holtson de pousser les provinces à la rébellion. Une fois un
changement qui est en train de s’opérer chez Savane. guilder vaincu, Fhiele pourrait passer au suivant - mais nul doute
Pour la sécurité de Dhoesone, il faudrait convaincre le que la stratégie sera rapidement éventée, et qu’il faudra passer à
Demi-Elfe de renoncer à sa vengeance pour revenir en des méthodes plus grossières.
Dhoesone. Lui montrer le côté maléfique de Savane pourrait Fhiele devrait aussi essayer, le plus vite possible, de
aider à lui faire prendre la bonne décision. monter son contrôle de la Loi partout où il reste de la place à
prendre. Cela a plusieurs avantages immédiats : un meilleur
Le Secret de Savane contrôle de la loyauté de la population, la possibilité de lever
La reine de Thuarievel elle-même n’est pas exempte de davantage d’impôts, et une plus grande solidité face aux attaques
tout examen. Son apparition aux côtés du Prince Fhileraene est des Guildes.
restée longtemps mystérieuse. L’économie du royaume n’est pas un gros problème…
En fait, Savane s’appelle Savane Mhoried. Elle est la Pour l’instant. Mais risque de le devenir rapidement. Si les
fille de Shaene Mhoried, c’est-à-dire la nièce du Mhor Armées Elfes quittent le pays, la défense de Dhoesone ne sera
actuellement à la tête du puissant pays au nord-est d’Anuire, face plus que l’ombre d’elle-même. Il faudra rapidement trouver des
à Markazor. remplaçants pour sauvegarder la sécurité du royaume. Même
Daeric Mhoried a toujours eu d’excellentes relations aujourd’hui, les armées de la Baronnie sont sans doute en-
avec sa nièce. A la Cour du baron, Savane portait même le titre dessous de ce qui serait nécessaire à une défense efficace du
de favorite. Aurait-il pu fomenter un plan aussi complexe pour pays.
essayer de prendre le contrôle du pays Elfique ? Après tout, Le dernier problème vient de l’est de l’Aelvinnwode, de
Daeric Mhoried pourrait être aussi fin politicien que général - et, Thuarievel et de Savane. Une chose est certaine : si la jeune
dans les deux cas, Mhoried n’est qu’à une province de distance femme a décidé de capturer les holdings de Fhiele, celle-ci
de Thuarievel. dispose de peu de recours pour l’en empêcher. Elle pourrait
La révélation d’une telle nouvelle aux Elfes du royaume gagner du temps, donc des RP pendant quelques tours, mais
forestier changerait à coup sûr le rapport de forces de la guère plus. Ce gain vaut-il la peine de plonger Thuarievel dans
population contre Savane. Cette information est donc à garder. une guerre civile ? C’est sans doute la situation du moment à
Mais si c’était justement la clé qui explique le mystérieux Dhoesone qui le dictera.
comportement de Savane pour reprendre le contrôle total de la Une chose est certaine, cependant : Thuarievel a de très
Loi de la forêt ? grandes chances de devenir un ennemi dans un proche avenir.
De plus, ce sont des unités de Chevaliers de Mhoried Cela fera une frontière de plus à défendre pour Dhoesone, et il
qui viennent de prendre leurs quartiers pour deux ans, dans les faut dès maintenant préparer le terrain pour être prêt à l’arrivée
terres de Dhoesone… de ce funeste événement. Fortifier des alliances extérieures -
Certaines idées font froid dans le dos. avec Thurazor, pourquoi pas - pourrait permettre d’alléger les
menaces qui pèsent sur les bordures du royaume.
VI. Stratégie et conseils Dhoesone a toujours été un pays guerrier, gardant son
indépendance à la pointe de l’épée. Aujourd’hui, la lutte

- 12 -
Dhoesone

s’annonce féroce, et nul ne sera à l’abri, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du royaume.

- 13 -
Stephane Montabert

Vous aimerez peut-être aussi