Vous êtes sur la page 1sur 13

Eliminatoires CAN 2012 Vitamine B12 et B9 Météo MONNAIE

FOOTBALL

SANTÉ
L'euro
En manquer, c’est PÉTROLE

Algérie 1 - Maroc 0 augmenter le risque 22 Le Brent


à 115,59
à 1,410
dollar
à Alger
de développer une dollars

EN : Le grand retour ?
19°
le baril
maladie d’alzheimer à Annaba
P. 32 P. 18

2 4 R a b i ’ E l T h a n i 1 4 3 2 - M a r d i 2 9 M a r s 2 0 1 1 - N ° 1 4 1 6 3 - N o u ve l l e s é r i e - w w w. e l m o u d j a h i d . c o m - I S S N 1 1 1 1 - 0 2 8 7
Forum

L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E
Libye
Juristes et financiers à la table ronde d’El Moudjahid sur les responsabilités Pour permettre
civiles et pénales des dirigeants d’entreprises publiques un règlement politique
La Ligue
“La dépénalisation arabe souhaite
la fin des
opérations
de l’acte de gestion sera militaires
P. 3

une grande révolution” M. Yousfi hier devant


l’APN

“L’Algérie
n’a pas d’autre
alternative que
de développer
le nucléaire”
P. 3

19e conférence
des ministre africains
de l’Industrie
Des richesses
minières qui
doivent servir
Des avocats ont proposé hier, à Alger de gestion "ternissaient" l'image le continent
la suppression des textes de loi qui de l'Algérie" et étaient"nuisible
Ph. : A. Hammadi

pénalisent l'acte de gestion, estimant à l'économie nationale en incriminant P. 5


que beaucoup de compétences ses cadres les plus brillants".
ont été victimes de cette législation. Les intervenants ont relevé que l'acte
Intervenant au forum d’El Moudjahid de gestion "n'est pas du ressort
sur le thème "Responsabilités civiles de la justice" et qu'en cas d'erreur
et pénales des dirigeants des de gestion, on peut recourir à la
entreprises économiques publiques", sanction disciplinaire en rétrogradant
des avocats ont affirmé que les affaires le chef d'entreprise fautif ou en le
liées à la pénalisation de l'acte relevant de ses fonctions. PP. 16-17

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

22° à Alger, Sûreté nationale


Le général
Météo 37° à Adrar Demain à 10 h major
le temps sera
partiellement
ec Table ronde sur le phénomène du divorce Abdelghani
Aujourd’hui, régions Nord du pays, av s
nuag eu x su r le s ag èr es su
s pluies passindique le bulle-
r le Une table ronde sera organisée demain à 10 heures, au centre de presse d’El Moudjahid, sur Hamel en visite
localement, de st et du Centre,
le divorce, en tant que phénomène social en courbe ascendante, sa nature et les mesures prises
d’inspection
l'E
régions de gique de l’ONM. pour en réduire les effets.
odé-
tin météorolo ront en général faibles à m
L es ve nt s se et de travail à
rés. s Sud, il est at
tendu la pré-
la travers le pays
Dans les régiontemps ensoleillé, ajoute l
m in an ce d' un ro nt en gé né ra Ce matin, à 9 h 30, à l’APN
do . Les vents se ents
même source localement, des soulèvem Reprise des travaux
modér és , av ec
de sable. - minimales) en séance plénière
res (maximales
Les températuhui seront comme suit
d’ (19-
prévues aujour1°), Oran (23-10), Annaba 08), L’Assemblée nationale populaire reprendra ce
Alg er (2 2° -1 antin e (1 8- matin à 9 h 30, ses travaux en consacrant sa séance
(22-10), Const 07),
09), Tlemcen ), Chlef (21-12), Tiaret (18- ued plénière au débat sur le projet de loi amendant et
Batna (19- 07 ), Ghardaïa (26- 14), El O(32- complétant la loi 83/11 du 02 juillet 1983, concer-
nant les assurances sociales.
Bechar (30- 12uf (33- 15), Tamanrasset
(27-14), Tindo5-17), Adrar (37-16). Le général major, Abdelghani
30, à l’APN,
Demain à 8 h
Hamel, directeur général de la Sûreté
16), Djanet (3
ementa ire nationale effectue, depuis hier et

Journée parl accord d’association


jusqu’à jeudi, une visite d’inspection
et de travail dans plusieurs wilayas du
Ce matin, à 9 heures,
sur l’ pays.
au CRASC d’Oran, Algérie-UE ne et son impact sur l’écono30m, auie Au cours de sa visite, le général
major, procèdera à l’inspection,
Ouverture érie et l’Union
Européen
i s’ouvrira de
main à 8 h l’inauguration et la pose de la
ci at ion entre l’Alg journée parlementaire qu . Abdelaziz Ziari. première pierre de plusieurs
de la réunion « L’acco rd d’ as so
l est l’intitulé
exact de la sous la présidence du Pr rises économiques, notam
,
nationale », teemblée populaire nationale iversitaires et DG d’entrep s économ
-
iques,
infrastructures et projets à caractère
professionnel.
ion des affaire
des commissions siège de l’Ass spécialistes, chercheurs un organisée par la commiss n, relevant de l’APN.
Plusieurs m anifestation, la pl an ifi ca tio
Ces réalisations s’inscrivent dans
le cadre de la couverture sécuritaire
ndus à ce tte merce et de
sectorielles ment, sont atte ent, de l’industrie, du com
du développem
à travers le territoire national qui vise
à rapprocher la police du citoyen.
Organisée par la DG de la recherche scientifique
et du développement technologique, relevant du
ministère de l’Enseignement supérieur et de la Ce matin à 11 heures, Louisa Hanoune
Recherche scientifique, la réunion des commissions
au centre des études
sectorielles « Exécution des programmes nationaux
de recherche », s’ouvrira ce matin, à 9 h, au C stratégiques d’Echaâb réitére sa demande
Lundi 4 avril, au Palais des Conférence sur les d'une assemblée
nations du Club des Pins investissements constituante
Conférence nationale américains en Algérie La secrétaire générale du Parti
des travailleurs (PT), Mme
de présentation « Les investissements américains en Algérie et les perspectives de coopération entre les
Louiza Hanoune a réitéré, hier
à Alger la demande de son
du SNAT deux pays », tel est l’intitulé de la conférence prévue ce matin, à 11 heures, au centre des
études stratégiques du journal Echaâb, et qui sera animée par M. Karim El Hassani, vice pré-
parti pour la mise en place
d'une assemblée nationale
Le ministère de l’Aménagement du territoire et de sident de la Chambre de commerce américaine en Algérie. constituante chargée de la
l’Environnement organise lundi 4 avril la Conférence définition des prérogatives du
nationale de présentation du SNAT (schéma national Président de la République et
d’aménagement du territoire), qui se tiendra au Palais Cet après-midi, à 14 h, de l'élaboration d'une nouvelle
des nations du Club des Pins. au CRSS de Ben Aknoun Constitution.
"Qu'il s'agisse d'une
Près de 400 participants sont attendus à cette
conférence, articulée autour de l’explicitation des Conférence sur le assemblée constituante souveraine ou d'une assemblée
nationale réelle, l'appellation importe peu, l'essentiel
principales lignes et des programmes d’action territo-
riale ainsi que l’élaboration d’une feuille de route thème : « La société c'est que cette assemblée ait les prérogatives de
désigner un gouvernement, composé de technocrates,
pour la mise en œuvre du SNAT.
civile en Algérie : et les pleins pouvoirs de le contrôler et de le
changer", a souligné Mme Hanoune lors d'une
Le 25 au 28 avril, au Palais réalité et perspectives » conférence de presse.
des Expositions de la SAFEX L'Assemblée "doit également être en droit de définir
les prérogatives du Président de la République et
Le siège du Centre de recherche stratégique et sécuritaire (CRSS), sis à Ben Aknoun,
Le 1er Salon national abritera cet après-midi à 14 h, une conférence sur le thème : « La société civile
en Algérie : réalité et perspectives », animée par M. Aïssa Belakhdar.
d'élaborer une Constitution qui consacre la
souveraineté nationale", a-t-elle ajouté.
inversé de la Pour la Secrétaire générale du PT, il est impératif de
se diriger vers la mise en place d'une assemblée
sous-traitance Jeudi à 11 heures, à Bentalha, constituante, l'actuel Parlement "étant vulnérable et ne
jouissant d'aucune crédibilité ni de légitimité".
ouvre ses portes (El Harrach), "L'Administration où sévit la corruption est enfoncée

Sous le haut patronage du Président de la


Inauguration dans une vague de protestations dans plusieurs
secteurs à travers tout le territoire national", a-t-elle
République Abdelaziz Bouteflika, et avec le soutien
du ministre de l’Industrie, de la PME et de la
de la nouvelle déploré.
Par ailleurs, Mme Hanoune s'est dite "étonnée" de la
Promotion de l’investissement, M. Mohamed
Benmeradi, le premier Salon national inversé de la
bibliothèque de la localité position des partis de l'Alliance présidentielle qui
"rejettent" la mise en place d'une assemblée nationale
sous- traitance (SANIST) se tiendra du 25 au 28 avril constituante pour des motifs "étranges". Tantôt ils
La FOREM procédera jeudi matin à 11 heures, à l’inauguration prétendent que la mise en place de cette assemblée
2011 au Palais des Expositions de la SAFEX. de la nouvelle bibliothèque de Bentalha, en présence de nombreuses personnalités et donateurs
Selon la Chambre algérienne de commerce et "ramènera l'Algérie au point Zéro" et tantôt ils
de cette fondation, dirigée par le professeur Mostefa Khiati. Réalisée avec le concours de évoquent "un saut dans l'inconnu", a-t-elle précisé.
d’industrie (CACI), organisatrice de la manifestation, l’ambassade du Canada, cette espace sera mis à la disposition de tous les enfants de Bentalha.
avec la SAFEX et les bourses régionales de la sous-
traitance, le SANIST est un Salon inversé dans le sens
où les exposants sont les acheteurs, c'est-à-dire des
donneurs d’ordre qui exposent leurs besoins en com- Ils sont morts au combat il y a 52 ans
posants, demi produits, en pièces ou en services
nécessaires à leurs activités de production ou de
maintenance.
Amirouche et Si El Haouès :
des hommes qui se sont sacrifiés
Demain, à 9 h 30, au musée pour la liberté de l’Algérie
du Moudjahed de Tizi Ouzou, vive libre et indépendante". "aujourd’hui, pour nous une
Aussi, le ministre a-t-il obligation, car nous pouvons
Hommage considéré que Amirouche et Si
El Haouès constituent
mesurer à travers eux tous les
sacrifices consentis par le pays
aux chouhada Le ministre des aujourd’hui "une référence de
laquelle les jeunes générations
pour recouvrer
souveraineté", a-t-il ajouté.
sa localité devant une foule
nombreuse parmi laquelle se
Moudjahidine, M. Mohamed-
du mois de mars Cherif Abbas, a affirmé, hier, doivent puiser leur énergie et
leur courage pour édifier
D'autre part, M. Abbas a
estimé que "le peuple algérien
trouvaient de nombreux
moudjahidine des Wilayas I, III
dans un vibrant hommage qu'il
Un vibrant hommage sera rendu par, aux glorieux a rendu aux colonels Amirouche l’Algérie de demain". ne sera jamais influencé par les et VI historiques, dont certains
chouhada de la Révolution de Novembre, tombés au et Si El Haouès que les deux Relevant que les deux faux slogans car il sait où se sont venus de plusieurs wilayas
champ d’honneur au mois de mars, demain à 9 h 30, colonels "se sont sacrifiés pour martyrs avaient de nombreuses trouvent ses intérêts", comme Batna, Bejaia, Biskra et
au musée du moudjahid de Tizi Ouzou, à travers la la liberté de l’Algérie". caractéristiques communes : soulignant que ceux-ci sont liés Tizi-Ouzou.
célébration du 50e anniversaire du commandant S’exprimant à Djebel issus du peuple, adhérents au aux "réformes menées dans le Amirouche et Si El Haouès,
Mohamed Aghri, dit « Si Moh Saïd Ouzeffoun », mort Thameur (M'sila), à l'occasion Parti du peuple algérien (PPA) pays et à l’immense effort chargés de prendre contact avec
le 31 mars 1961. de la commémoration du 52e et imbus d’une foi profonde, M. consenti pour le la direction de la Révolution à
Organisée par l’Association Machaâl Echahid, en anniversaire de leur mort au Abbas a rappelé qu’ils se sont développement". l'extérieur du pays, essuyèrent
coordination avec le Bureau de wilaya de l’ONM et le combat, le ministre a souligné toujours situés "au-dessus des La mémoire de nos un accrochage le 29 mars 1959,
musée du Moudjahed de la région, cette rencontre que les colonels Amirouche et Si différends et des faux débats chouhada "ne sera jamais à Djebel Thameur. Ils
permettra aux chercheurs universitaires, historiens et El Haouès, pour qui a suivi leur pour privilégier l’unité des marchandée ou utilisée au tombèrent tous deux lors de la
aux compagnons d’armes du glorieux chahid parcours et leur lutte, sont de Algériens et la lutte pour détriment des vérités bataille meurtrière qui
d’évoquer les grandes batailles de la Wilaya III cette qualité d’hommes qui l’indépendance". historiques", a conclu le s’engagea avec les forces
historique et les nombreux chouhada, morts les armes "sont nés, qui ont vécu et qui Honorer la mémoire de ces ministre qui s’exprimait au coloniales.
à la main, durant ce mois de mars. sont morts pour que l’Algérie deux grands combattants est cimetière des chouhada de la

Mardi 29 Mars 2011


4
Nation EL MOUDJAHID

La jeunesse, la vraie richesse Investissement et partenariat :


Ouverture du 1er Salon
international de Bejaia
L es différentes antennes de
l’Ansej et de l’Anem au
niveau des wilayas sont
régulièrement prises d’assaut par
les jeunes demandeurs d’emploi.
Le premier Salon international
de l’investissement et du partena-
riat de Bejaia s’est ouvert hier, avec
nales". Afin de donner toutes ses
chances de réussite à la manifesta-
tion, tous les organismes institu-
la participation d'une soixantaine tionnels de soutien à la micro-
La demande s’est singulièrement de PME/PMI, essentiellement entreprise ou à l’investissement en
accrue depuis l’annonce des diffé- locales et Rhône-Alpines (France), général y participent avec force,
rentes mesures prises lors de l’his- en quête d’opportunités d’affaires. notamment, l’Agence nationale
torique Conseil des ministres du Organisé par la Chambre de pour le développement de l’inves-
22 Février dernier, et pour cause commerce et d’industrie tissement (ANDI) qui, grâce à ses
sur instruction du Président de la Soummam (CCIS) et le groupe de faveurs et à son guichet unique est
République les mesures prises communication Bejaia-invest, basé susceptible d’apporter un concours
en France, cette rencontre vise non salutaire, qu’il s’agisse de finance-
pour booster l’emploi et apporter seulement à "favoriser la mise en ment, de foncier ou de formation.
par la même une réponse convain- place de relations commerciales "L’état a réservé plus de 3,8
cante et ferme aux préoccupations entre les participants mais aussi à milliards de dinars pour venir en
des jeunes qui désespéraient de susciter des partenariats entre les aide à l’entreprise", a tenu à rappe-
voir leur demande aboutir, ont été uns et les autres, qu’il s’agisse de ler le directeur de l’antenne locale,
tout simplement au-delà de toute mise en place de représentations ou qui à l’occasion, a fait un osten-
espérance, que ce soit dans le de création de joint-ventures", a sible effort, auprès des opérateurs
pour ainsi dire d’apporter le grand pour libérer ces énergies juvéniles expliqué le président de la CCIS, présents en vue d’adhérer à la
cadre de la création de micro remède à ce grand mal qu’est le pour le bien de toute la commu-
entreprise ou des différents dispo- M. Abdelkader Hocini. Un vaste bourse du partenariat, mise en
chômage et le non emploi. Un mal nauté. Relever le plafond jusqu’à panel des opportunités offertes a place récemment avec la contribu-
sitifs publics de pré-insertion pro- qui pousse nos jeunes à consumer un milliard de centimes avec un été dressé à l’occasion, et va du tion de l’Organisation des Nations
fessionnelle ou d’emplois d’atten- leur jeunesse sans rien faire, se apport presque insignifiant par photovoltaïque et de l’énergie en unis pour le développement et l’in-
te. tournant les pouces, avec le senti- rapport à cette enveloppe de la général (manutention des lignes vestissement (ONUDI).
D’année en année, le flux des ment de l’inutilité qui ouvre la part du bénéficiaire promoteur électriques à haute tension) jus- L’événement, prévu sur trois jours,
jeunes arrivant sur le marché du voie à moult dérives. pour la création d’une micro qu’au matériel de restauration et articulé autour de l’ouverture de
travail, diplômés du secteur de la La jeunesse est l’avenir de entreprise n’est aucunement un d’hôtellerie, en passant par l’équi- stands va en fait focaliser sur les
formation professionnelle, de pement industriel, notamment dans relations B to B, de sorte à per-
l’Algérie et sa seule et réelle pari perdu mais un gage de grande l’agro-alimentaire, la pièce de mettre aux entreprises partici-
l’enseignement supérieur ou sim- richesse et le suivi de son dossier volonté politique et la traduction
plement éjectés du circuit éducatif rechange, le recyclage, etc. pantes d’aller droit au but et de
frappé du sceau de la priorité est de cette confiance et de cette "L’événement va constituer un prospecter de vive voix, les oppor-
sans qualification aucune est très assuré par le Président de la considération envers les jeunes et
important, submergeant une offre interface d’échange entre les chefs tunités, les créneaux offerts et les
République en personne, lequel un investissement unique à l’en- d’entreprises", a ajouté M.Hocini, attentes. Plus de 120 rendez vous
il est vrai par trop timide surtout n’a jamais caché son admiration droit de leur génie et de leur qui ne désespère pas par ailleurs de ont été retenus au programme, qui
au niveau du secteur économique pour cette jeunesse capable de immense potentiel. Un potentiel contribuer par cette initiative, à par ailleurs va être consolidé avec
faisant ainsi que seul l’Etat reste réaliser des miracles. De fait les qui assurément trouvera les condi- "l’émergence d’un esprit et d’une des visites, in situ, au sein de cer-
le principal pourvoyeur d’emploi. mesures prises en faveur des tions idoines pour exploser pour le culture entrepreneurials et pousser taines unités, notamment les
Prenant le taureau par les cornes, jeunes se trouvent être un accom- grand bonheur de toute l’Algérie. les entreprises locales à s’inscrire grands groupes de l’agroalimentai-
les pouvoirs publics ont décidé dans des dynamiques internatio- re.
pagnement justement et une aide A. M. A.

Assises nationales Santé


du commerce en juin Les médecins résidents observent une grève nationale "illimitée"
L'organisation
L es médecins résidents ont tion du service civil, la révision de charge les revendications d'ordre travail semblait être largement suivi
entamé hier, un mouvement leur statut actuel, un relèvement des pédagogique des médecins rési- par les médecins résidents, les gré-
du marché et de grève d'une durée "indéter-
minée", pour protester contre la non
salaires et la validation des forma-
tions spécialisées nationales et inter-
dents. Le Dr Mérouane Benhabib du
CPMC d'Alger a, pour sa part, indi-
vistes se disent, là aussi, "stupéfaits"
d'apprendre que la tutelle avait ins-
des prix au centre satisfaction de leurs revendications
sociales et professionnelles, a-t-on
nationales effectuées par les rési-
dents au cours de leurs cursus. Le Dr
qué que les médecins résidents de la
capitale exigeaient la présence de
truit les directeurs généraux des
CHU d'entamer des "négociations"
des travaux constaté à Alger. "Tous les médecins
résidents de la capitale sont en
Yelles a mis l'accent sur le fait que,
contrairement à ce qui a été avancé,
leurs cinq représentants à toute
éventuelle négociation avec la tutel-
avec eux, alors que ce n'est pas dans
les prérogatives de ces responsables,
grève", a affirmé à l'APS le docteur aucune "invitation officielle" ne leur le, en plus des dix représentants du disent-ils. Le ministre de la Santé,

L
e ministère du
Yelles Mohammed, membre du col- avait été adressée par le ministère reste des CHU à travers le territoire M. Djamel Ould Abbès, avait répété
Commerce organisera lectif autonome des médecins rési- de la Santé en vue d'entamer des dis- national. Le Dr Benhalima Amine, dernièrement que son département
en collaboration avec dents algériens rencontré au CHU cussions. Le Dr Yelles s'est dit par délégué au niveau du CHU n'était concerné que par "deux
l'Union générale des commer- Mustapha Pacha d'Alger. Selon le Dr ailleurs "étonné" de s'entendre dire Mustapha Pacha a, de son côté, fus- revendications" parmi celles soule-
çants et artisans algériens Yelles, les médecins résidents de la que le service civil ne faisait pas tigé les "tentatives visant à obliger vées par les médecins résidents, à
(UGCAA) au mois de juin capitale, qui représentent une gran- partie des prérogatives de la tutelle, les directeurs des hôpitaux à dési- savoir la prime de contagion et l'aug-
prochain des Assises natio- de partie de la catégorie dans tout le et a fait remarquer que les réparti- gner les délégués qui participeraient mentation de la prime de garde, et
nales portant notamment sur pays, ne comptent pas reprendre du tions et les affectations relatives au aux négociations". "Nous avons déjà qu'il s'engage à les satisfaire "immé-
l'organisation du marché service tant que leurs doléances, service civil se faisaient pourtant au un collectif de médecins résidents diatement". M. Ould Abbès a égale-
"clairement exprimés à la tutelle", ne niveau du ministère de la Santé. bien au fait de la situation et de ses ment déclaré que son secteur était
national, du réseau de distri- S'agissant du ministère de tenants et aboutissants", a-t-il invo- "prêt" à revoir le statut particulier
sont pas pris en charge. Il a signalé
bution et des prix des pro- qu'un service minimum était toute- l'Enseignement supérieur, le délégué qué, affirmant que les grévistes reje- du médecin résident, au moment où
duits de consommation, a fois assuré. Les quelque 8.000 a salué l'instruction de M. Haraoubia taient "tout intermédiaire". A l'hôpi- les protestataires se disent "ouverts
indiqué hier, l'UGCAA. médecins résidents que compte le adressée aux doyens des universités tal Nafissa Hamoud (ex-Maillot) de à tout dialogue" capable de dénouer
Ces assises qui seront pré- pays réclament notamment l'abroga- pour leur demander de prendre en Bab El Oued où l'appel à l'arrêt de une crise qui s'éternise.
cédées par des assises
wilayales en avril et régio-
nales en mai prochain, porte-
Poursuite hier des sit-in de citoyens devant le siège de la Présidence de la République
L
ront sur "l'encadrement et la es sit-in organisés par des "concrète", a-t-elle ajouté. De leur des autorités locales" face à leurs "simples erreurs professionnelles",
promotion du commerce exté- citoyens revendiquant l'amé- côté, des rapatriés algériens de préoccupations, notamment en ajoutant que leurs revendications
rieur, le contrôle économique lioration de leur situation Libye sont venus exprimer leur matière de logement et d'emploi sont "l'indemnisation morale et
socioprofessionnelle se sont pour- "déception" face la "négligence de d'autant, ont-ils expliqué, que la matérielle et leur réintégration". Il a
et commercial, les ressources suivis hier, devant le siège de la pré- l'administration" pour la prise en majorité d'entre eux ont "tout laissé rappelé que des représentants
humaines, la gestion, la for- sidence de la République (Alger), charge de leurs préoccupations. en Libye". Parmi les protestataires avaient été reçus dimanche par des
mation et le développement encadrés par un dispositif de sécuri- Berrouki Amar, père de 7 enfants, a figurent également des citoyens responsables à la présidence de la
de la communication entre les té, a-t-on constaté sur place. indiqué avoir frappé à toutes les ayant déjà travaillé en tant que République sans "prise en charge
organismes et les associations Prennent part à ce mouvement de portes des parties concernées, mais contractuels durant la tragédie natio- effective de leurs préoccupations".
impliquées par le commerce, protestation, le Conseil national des en vain. Les protestataires, qui ont nale. Selon leur porte-parole, Labziz Le sit-in s'est déroulé dans le
l'économie et la consomma- enseignants contractuels relevant du indiqué qu'ils passaient leurs nuits à Makhlouf, les protestataires avaient calme sans aucun incident enregistré
tion", a précisé l'UGCAA Syndicat national des personnels de la gare routière du Caroubier, ont été révoqués après avoir passé au sur les lieux.
l'administration publique (SNA- déploré par ailleurs "la négligence conseil de discipline pour de
dans un communiqué.
PAP), avec 35 représentants de dif-
Des ateliers de travail sont férentes wilayas, a indiqué à l'APS
prévus, en marge de cette la présidente du bureau national de Projet de loi sur la commune
rencontre, avec la participa-
tion de représentants du
ce conseil, Mme Meriem Maârouf.
Les enseignants protestataires
Sit-in des élus FNA demain, devant l'APN
ministère de l'Agriculture, demandent un règlement "radical" Le président du Front national cette démarche par la "non convic- peuple". Le FNA, a-t-il déclaré,
des douanes, de la sûreté, des de leur situation, dont notamment algérien (FNA), M. Moussa Touati tion" du groupe parlementaire s'attelle actuellement aux derniers
collectivités locales et des leur intégration dans le secteur de a annoncé hier à Alger l'organisa- FNA du contenu de ce projet de loi, préparatifs de la session extraordi-
l'éducation nationale, a-t-elle préci- tion mercredi d'un sit-in des élus estimant qu'il "confisque la souve- naire des conseils nationaux prévus
chambres spécialisées, ainsi locaux de son parti devant le siège raineté du peuple en confisquant les le 1er avril 2011. S'agissant de la
que de représentants de labo- sé, ajoutant que leur mouvement, qui
entame sa neuvième journée, se de l'Assemblée populaire nationale prérogatives de ses élus". Ce projet, situation en Libye, le FNA, par la
ratoires, d'opérateurs écono- poursuivra jusqu'à la publication (APN) pour demander le retrait du a-t-il souligné, "porte atteinte à l'es- voix de son président, a appelé le
miques et de centres de dans la presse des décisions concer- projet de loi relatif à la commune. sence de la constitution que nous peuple algérien à exprimer sa soli-
recherche. nant leurs revendications. Elle a Près de 1800 élus du FNA, a-t-il devons tous respecter quelle que darité avec le peuple libyen et à
Ces assises permettront relevé, par ailleurs, que des respon- indiqué dans une conférence de soit l'opinion que nous en avons", condamner les actes criminels qui
d'"ouvrir le débat avec les sables avaient réagi dans ce sens presse, observeront mercredi un rappelant l'article 6 de la constitu- le visent. Le FNA s'est également
opérateurs commerciaux et mais "sans décision concrète". Mme sit-in à partir de 11h devant l'insti- tion qui stipule que "La souveraine- interrogé sur "le mutisme des auto-
économiques et les presta- Maârouf a, en outre, rappelé que le tution législative afin de demander té nationale appartient exclusive- rités algériennes devant cette ques-
ministre de l'Education nationale le retrait du projet de loi sur la com- ment au peuple" et l'article 7 qui tion humanitaire", les pressant
taires de services" en vue de mune "pour sa non conformité affirme que "le pouvoir constituant d'"agir rapidement" car la situation
avait demandé dimanche de délé-
"promouvoir l'activité com- guer quatre représentants des protes- avec la constitution et appeler appartient au peuple". M. Touati a en Libye, a-t-il affirmé, "impose
merciale et protéger l'écono- tataires pour les recevoir au minis- toutes les instances constitution- réitéré, à cette occasion, la position l'intervention urgente de tous les
mie nationale du marché noir tère. La proposition a été rejetée par nelles au respect de l'autorité du du FNA qui prône la suspension de hommes libres dans ce pays frère,
et du commerce parallèle", a les enseignants qui ont affirmé leur peuple stipulée dans cette constitu- ses activités parlementaires jus- dans les pays voisins et dans le
précisé la même source. attachement à leur principale reven- tion jusqu'à son amendement". qu'au retrait du projet de loi com- monde".
dication, celle de voir une décision Le président du FNA a justifié munale qui confisque le pouvoir du APS

Mardi 29 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Nation 5

19e Conférence des ministres africains de l’Industrie


Des richesses minières qui doivent servir le continent
Alger accueille à partir d’aujourd’hui route qui a tracé un plan d’action accéléré dustrialisation. La Corée, Singapour, son programme de bonne gouvernance. Une
et pour la première fois la conférence pour le développement industriel de l’Afrique Taïwan… mais aussi la Chine qui vient, il y a date symbole le rappelle, la 7e session du
(AIDA). La démarche a été approuvée en jan- à peine un mois, de ravir la seconde place du forum des chefs d’Etat et de gouvernement
des ministres africains de l’Industrie vier 2008 par les chefs d’Etat et de gouverne- pays le plus industrialisé de la planète au du Mécanisme Africain d’Evaluation par les
qui est à sa 19e édition. 300 ment de l’Union africaine et ce, en collabora- Japon. Pairs, tenue à Accra, Ghana, le 1er juillet 2007,
délégués de 35 pays ont constitué tion avec l’ONUDI et les étapes et secteurs Dans cette problématique l’Algérie a été suivie immédiatement en Algérie par le lance-
depuis ce dimanche trois ateliers devant fonctionner comme un levier à cette un modèle, après avoir récupéré son sol et son ment de ce programme. Toutes les structures
pour asseoir sur un plan technico- industrialisation ont été mis en œuvre et sous-sol, le pays s’est lancé dans un vaste et sont prises dans cette lame de fond qui vise à
méthodologique la problématique du adopté lors de la 18e conférence de Durban en ambitieux programme d’industrialisation qui reformer pour moderniser. La façon de gérer,
développement de trois secteurs octobre 2008. L’objectif ultime est d’amélio- malgré ses limites structurelles ou historiques d’administrer, de permettre l’émergence et
stratégiques : la transformation des rer la compétitivité du potentiel industriel du a irrésistiblement transformé tout le pays, l’utilisation efficiente des compétences sont
ressources minières, les voies et continent africain et créer davantage de accélérant même sa vitesse de modernisation inlassablement mises en branle… Rappelons
moyens pour développer les valeur ajoutée en procédant à la transforma- et d’industrialisation. Second pays du conti- d’ailleurs à ce propos que l’Algérie qui a non
tion des matières premières pour les exporter nent par sa superficie, l’Algérie dispose d’un seulement adhéré au Mécanisme Africain
industries agroalimentaire et en produits manufacturés», selon M. Meksen, instrument de développement d’une impor- d’Evaluation par les Pairs, en 2003, a été éga-
pharmaceutique. Autant de défis qui porte-parole de cette 19e CAMI. « L’Afrique tance capitale, Sonatrach, première entreprise lement l’un des principaux initiateurs, en plai-
se posent au continent africain dont ne doit pas rester seulement un réservoir de en Afrique et 12e à l’échelle mondiale, déve- dant pour la mise en œuvre de la gouvernan-
les richesses naturelles et minières matières premières » mais enclencher « son loppe ses richesses en hydrocarbures afin ce aux plans politique, institutionnel, écono-
sont d’une importance vitale pour le propre processus d’industrialisation à travers d’assurer les ressources nécessaires à son mique et social.
complexe militaro-industriel une transformation locale de ses richesses ». développement économique à travers la pro- En effet, le NEPAD résulte d'un mandat
occidental mais où les retombées, Le siècle qui vient de s’écouler a vu, à motion de grands projets structurants. donné aux cinq chefs d'Etat initiateurs
pour de multiples raisons, restent quelques rares exceptions près, la fin d’un Sonatrach qui représente une garantie pour (Afrique du Sud, Algérie, Egypte, Nigeria,
inscrites dans un cadre régi par colonialisme européen classique qui a fait de l’approvisionnement énergétique de pays se Sénégal) par l'Organisation de l'Unité
l’exploitation brute et brutale des richesses trouvant sur tous les continents est bien sûr Africaine (OUA) pour s’attaquer à plusieurs
l’échange inégal. énergétiques et minières sa seule logique. tournée vers l’Afrique où elle participe à la défis, tels la pauvreté ; la marginalisation de
Libres et émancipés la plupart des Etats, indé- valorisation de nombreux projets locaux avec l'Afrique dans le contexte de la mondialisa-

L
es tables rondes d’experts seront pendants dans les années soixante, ont entamé l’ exploration du domaine minier africain en tion et promouvoir son intégration complète
appuyées à partir d’aujourd’hui par alors un long et difficile parcours de moderni- Mauritanie, au Mali, au Niger, en Libye, en et profitable à l'économie mondiale et placer
des réunions de niveau ministériel sation de leur société… Pris entre les tenailles Tunisie et en Egypte. De même que cette les pays africains, individuellement et collec-
pour donner un argument officiel, portant le de l’ancien colonisateur, des pesanteurs compagnie a un rôle déterminant dans des tivement, sur la voie d'une croissance et d'un
sceau des Etats à ces conclusions techniques sociologiques locales, des coups sournois du projets structurants tels le Trans Saharan Gas développement durables.
dont les propositions seront adoptées lors de marché mondial qui leur reprend aussitôt les Pipeline (TSGP). Une nouvelle vision donc du développe-
cette « conférence d’Alger ». Soulignons éga- dollars engrangés par le commerce de leur Quand le marché mondial s’est perfide- ment qui reformule le rôle de l’industrialisa-
lement que cette 19e édition de la CAMI est matières premières, certains de ces Etats ont ment tassé et entré dans une crise structurelle tion et de l’Etat dans un cadre qui tienne
organisée par l'Algérie avec la collaboration pourtant montré la voie à leurs pairs sur des dans les années quatre-vingts, la base indus- compte des bouleversements technologiques
de l'Organisation onusienne du développe- démarches qui ont prouvé un moment leur trielle créée entre-temps en Algérie a fonc- et économiques non seulement de la région ou
ment industriel (Onudi) et elle se tient sous le pertinence. Dans d’autres parties de la planè- tionné comme un matelas pour protéger, du continent, mais à l’échelle planétaire.
haut patronage du Président de la République. te, exactement en Asie, des «dragons» sont certes avec une efficacité en dents de scie, la Mohamed Koursi
Cette rencontre des ministres africains de devenus des cas d’école pour illustrer le rôle population de cette brutale récession…
l’Industrie est déjà balisée par une feuille de catalyseur de l’Etat dans un processus d’in- Depuis quelques années, l’Algérie a lancé

Poursuite des travaux des experts Industrialisation du continent


Une stratégie de développement Les participants pour la création
pour l’Afrique d’un fonds spécial
L
mandations de ces experts et hauts fonction-

L’
es experts chargés de préparer industrialisation de l’Afrique néces- der davantage de ressources financières aux
l’ordre du jour de la rencontre au naires seront soumises aux ministres afri- site la création d’un fonds spécial pays africains tant que les programmes déjà
sommet de la 19e Conférence afri- cains de l’Industrie pour les examiner et, consacré au financement de la mise lancés grâce à leur assistance n’’ont pas obte-
caine des ministres de l'Industrie (CAMI- éventuellement, les adopter au cours de leur en œuvre des programmes de développement nu les résultats espérés.
19), prévue szm in et jeudi à Alger, se rencontre au sommet les 30 et 31 mars au dans le continent, ont affirmé hier à Alger des Pour obtenir les fonds nécessaires à son
sont réunis de nouveau hier au Palais des Palais des nations (Clubs des pins). Après experts et hauts fonctionnaires africains. développement notamment industriel,
nations (Clubs des pins) pour poursuivre une ouverture dimanche en plénière, les tra- Les banques commerciales ne sont plus l’Afrique ''doit intégrer le marché financier
leurs travaux. vaux de ces réunions d’experts auxquels ont intéressées par le financement des pro- international et traiter directement avec les
Au cours de cette session qui a débuté pris part également des chefs d’entreprises, grammes destinés exclusivement au dévelop- bailleurs de fonds et les banques sans qu’il y
dimanche dernier, les experts et hauts fonc- des représentants d’Organisation non gou- pement, et si elles acceptent de le faire c’est ait d’intermédiaire'', ont-ils suggéré. Les pays
tionnaires des 36 pays participant à la CAMI- vernementales (ONG) et d’établissements uniquement dans le cadre de crédits à taux éle- africains doivent, ont-ils dit, veiller à ce que
19, examinent la stratégie de mise en œuvre financiers, se déroulent en ateliers. Ces vés'', ont-ils souligné lors des travaux d’une les taux des crédits octroyés soient suppor-
du plan d'action pour le développement ateliers portent sur les thèmes : "Mobilisation session consacrée à la préparation de l’ordre tables, car beaucoup d’entre eux se sont
industriel accéléré en Afrique (AIDA), des ressources humaines pour le développe- du jour de la rencontre au sommet de la 19éme retrouvés dans des situations financières cri-
adopté par les chefs d'Etat et de gouverne- ment de l’agrobusiness", "Transformation Conférence africaine des ministres de tiques et incapables de rembourser leurs
ments des pays membres de l'UA en 2008 à des minéraux, voies et moyens", "Solutions l’Industrie (CAMI-I9). dettes, à causes des taux d’intérêts élevés.
Addis-Abeba (Ethiopie). Ils se concertent énergétiques locales pour les PME afri- ''D’où la nécessité de créer, selon eux, une Ils ont estimé enfin que la réussite de la
également sur les programmes élaborés par caines" et "Amélioration de l’accès aux banque ou un fonds spécial chargé du finan- mise en œuvre du plan d’action AIDA et
l’Organisation des Nations unies pour le médicaments essentiels : quel est le rôle pour cement'' de la mise en œuvre du plan d’action autres programmes de développement indus-
développement industriel (ONUDI) en colla- les industries pharmaceutiques africaines?". pour le développement industriel accéléré de triel exige une mobilisation de fonds mais
boration avec l’UA pour le développement Placée sous le haut patronage du Président de l’Afrique (AIDA), adopté par les chefs d’Etat aussi une bonne gestion et des ressources
des industries à valeur ajoutée comme la République, M. Abdelaziz Bouteflika, la et de gouvernement africains en 2008 à humaines qualifiées.
l’agroalimentaire, la pharmaceutique, la CAMI d’Alger traite du thème "Promotion Addis-Abeba. Ils ont également recommandé La CAMI-19 a pour thème ''Promotion de
transformation des ressources minières et de la compétitivité des industries africaines aux ministres des Industries, qui se réuniront la compétitivité des industries africaines par
l’énergie. Le choix de ces industries est moti- par l’augmentation et l’amélioration de la mercredi et jeudi prochains à Alger, de créer l’augmentation et l’amélioration de la valeur
vé surtout par le fait que les pays africains valeur ajoutée". Quelque 300 fonctionnaires ''une chaîne de banques de développement'' à ajoutée''.
restent dépendants des importations pour et experts africains prendront part au seg- travers le continent afin de pouvoir financer le Quelque 300 fonctionnaires et experts afri-
satisfaire leurs besoins en matière de pro- ment ministres de cette manifestation conti- développement et de réduire ainsi la pauvreté cains prendront part à la ''CAMI-19'', qui a
duits agroalimentaires et de médicaments. nentale, organisée pour la première fois en et le chômage en Afrique. Ces experts ont pour thème ''Promotion de la compétitivité
Des budgets colossaux sont consacrés Algérie, en collaboration avec l’ONUDI et affirmé, par ailleurs, que les bailleurs de fonds des industries africaines par l’augmentation et
chaque année à ces importations. Les recom- l’UA. et les donneurs d'ordre sont réticents à accor- l’amélioration de la valeur ajoutée''.

Selon un expert de l’ONUDI


Le plan d’action pour le développement industriel
en Afrique nécessite des financements adéquats
L
e plan d’action pour le déve- (UE), M. Christophe Yvetot, en application au moins tout les six tée, comme l’agroalimentaire ou la régions d’origine, et réduire ainsi
loppement industriel accé- marge de la session des experts mois. Le représentant de l'ONUDI fabrication des médicaments. l’immigration clandestine.
léré de l’Afrique (AIDA), chargés de préparer l’ordre du jour a souligné, toutefois, que la réussi- ''L’ONUDI est disposée à aider Il a relevé, par ailleurs, l’exis-
adopté par les dirigeants africains de la conférence des ministres afri- te de ce plan d’action dépend sur- l’Afrique à trouver des ressources tence d’une cinquantaine de nou-
en 2008 à Addis-Abeba, nécessite cains de l'Industrie (CAMI-19) pré- tout de la disponibilité des condi- financières pour mettre en œuvre veaux programmes de développe-
des financements adéquats et une vue demain et jeudi prochains à tions et des moyens nécessaires à ces programmes et développer ses ment d’industries agroalimentaires
bonne expertise pour '' atteindre les Alger. Il s’agit, selon lui, de la pre- sa mise en œuvre. ''Cela nécessite, industries. Nous sommes actuelle- que l’ONUDI a lancés en juillet
objectifs escomptés'', a affirmé hier mière stratégie africaine pour le outre une forte volonté politique, ment en dialogue étroit avec 2010 au profit d’une dizaine de
à Alger un expert de l’Organisation développement industriel qui dis- des ressources financières suffi- l’Union européenne (UE) afin de la pays africains dans le cadre d’une
des nations unies pour le dévelop- pose d’un plan complet de mise en santes et une expertise qualifiée'', a- sensibiliser pour faire bénéficier les opération pilote qui s'achèvera fin
pement industriel (ONUDI). œuvre. t-il dit. Il a affirmé, à cet effet, la pays africains des fonds d’aide au 2011.
Le plan d’action ''AIDA'', basé Elaboré par l’ONUDI en colla- disponibilité de l’ONUDI à contri- développement'', a-t-il ajouté. Cette expérience consiste à
sur le renforcement des PME en boration avec l’Union africaine buer à la mobilisation des fonds et Selon lui, le plan d'action ''AI- aider ces pays à développer à la fois
tant que levier de l’industrie en (UA), le plan d'action ''AIDA'', qui à fournir l’expertise nécessaire pour DA'' bénéficie du soutien de l’UE, leur agriculture, la transformation
Afrique, ''est capable d’y parvenir porte sur 23 programmes de déve- aider les pays africains à mettre en eu égard à son rôle dans la lutte des récoltes et la commercialisation
une fois mis en œuvre'', a indiqué à loppement et 53 projets, est doté œuvre le plan d'action ''AIDA'' et à contre la pauvreté et le chômage, des produits industrialisés sur les
l’APS le représentant de l’ONUDI d’un comité d’experts pluridiscipli- parvenir enfin à développer cer- ainsi que la sédentarisation des marchés local et international.
auprès de l’Union européenne naire chargé d’évaluer sa mise en taines industries à forte valeur ajou- populations africaines dans leurs APS

Mardi 29 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Monde 7

Libye La Ligue arabe


souhaite la fin
Conférence de Londres : des opérations
militaires pour
Privilégier la diplomatie permettre un
réglement poli-
pour régler la crise libyenne tique en Libye
La Ligue arabe a souhaité hier, la fin
La conférence sur la Libye qui sion aérienne au-dessus de la Libye, des opérations militaires en Libye afin
s’ouvre aujourdh’ui, à Londres mais il reste à négocier le point de permettre un règlement politique à la
devrait permettre de faire le point sensible qui est la coordination poli- crise qui y prévaut. Le chef de la délé-
sur la mise en œuvre de la résolu- tique de l’ensemble des opérations, gation de la Ligue arabe à la conférence
tion 1973 des Nations unies sur la relèvent les observateurs dont cer- de Londres sur la Libye, M. Hichem
Libye et donner une plus large tains ont fait part dans leurs ana- Youcef qui répondait à une question de
place à la diplomatie pour tenter lyses d'une "rivalité" entre savoir si la rencontre de Londres n'était
de régler pacifiquement le conflit Britanniques et Français pour le pas un abandon du débat autour des
dans ce pays où le risque d’enlise- commandement politique des opé- solutions militaires au profit d'un régle-
ment devient réel, estiment les rations. Cette réunion sera égale- ment politique, a indiqué que "les opé-
analystes à la veille de la ren- ment l'occasion pour les pays occi- rations militaires sont encore en cours",
contre. dentaux intervenant dans ce conflit, souhaitant "la fin de ces opérations pour
L’objectif de la réunion est de de justifier leur action quant à la permettre un réglement politique en
constituer un groupe représentant mise en œuvre de la résolution Libye". Dans des déclarations à la pres-
se avant son départ à Londres, il a pré-
les pays alliés et partenaires pour 1973, autorisant l'usage de la force cisé que la Ligue arabe examine "les
montrer que la communauté inter- pour imposer un cessez-le-feu moyens de préserver les intérêts du
nationale est unie sur cette question immédiat en Libye. peuple libyen, la possibilité de protéger
et adopte une même approche Mais force est de constater, relè- les civils et de réaliser les aspirations
concernant la transition politique vent les observateurs, que tout en des Libyens à une vie décente".
en Libye. maintenant une pression militaire A une question sur l'éventualité
Le ministre britannique des sur El Gueddafi, la coalition inter- le". Par ailleurs, des députes ont franco-britannique tendant vers une d'une issue politique, il dira que "ce que
Affaires étrangères, William Hague, nationale commence aujourd’hui à signé une pétition appelant à l’arrêt solution politique au conflit, l’ob- nous entreprenons avec les partenaires
a souligné qu'il était crucial que la chercher une issue politique à cette de l’intervention militaire en Libye. jectif étant de trouver une issue d'Europe, d'Afrique et autres parties
communauté internationale conti- opération, de plus en plus dénoncée Ils ont également manifesté devant autre que militaire. concernées vise la coordination des
nue à agir de manière coordonnée à travers le monde. le siège du premier ministère. Cette attitude est corroborée par positions pour préserver les interêts
et unie face à la crise libyenne. "Il Au point que le consensus sur Aujourd’hui, relèvent les ana- les analystes et experts militaires libyens".
est vital que nous tirions les leçons l’intervention militaire en Libye lystes, un intérêt est accordé à la qui soulignent le risque d’enlise- Concernant les reserves émises par
du passé et que nous nous coordon- commence à se fragiliser au sein proposition de l’UA de faire cesser ment du conflit. Des officiers supé- la Ligue arabe au sujet des propositions
nions au plus tôt pour le long même des pays de la coalition inter- les combats et privilégier la voie du rieurs et hauts responsables mili- de l'Union africaine (UA) pour un régle-
terme", a-t-il souligné. nationale, comme la Grande dialogue entre Libyens. Cet intérêt taires britanniques, français et amé- ment de la crise en Libye, il a affirmé
s’est accru au fil des jours et des ricains estiment que "le conflit que l'UA a le droit d'avoir ses propres
La rencontre permettra au Bretagne et la France, ou les partis idées et positions à ce propos.
Royaume-Uni de discuter avec ses et les représentants de la société opérations et devrait se cristalliser risque de durer des semaines voire Il a ajouté que "la Ligue arabe conti-
alliés et partenaires de la gestion de civile militent en faveur de l’arrêt lors de ce sommet qui verra la par- des mois", même s’ils s’accordent nuera de travailler en coordination avec
la crise libyenne en créant notam- de la guerre, évoquant les "pertes ticipation de 35 pays, a-t-on estimé. à dire que la défense anti-aérienne l'UA, soulignant que ces reserves sont
ment un groupe de contact qui sera inutiles" pour une telle mission, les Dans ce contexte, le président et l’aviation libyennes ont été plutôt liées à une divergence de vues
chargé de piloter les opérations coûts élevés des opérations, surtout français Nicolas Sarkozy, initiateur anéanties par les frappes de la coa- quant à la préservation des intérêts
après que l’aspect miliaire ait été en cas de prolongation du conflit. principal de la résoluton imposant lition. Les experts militaires met- libyens".
dévolu a l’OTAN. En Grande-Bretagne, près de la une zone d’exclusion aérienne sur tent en exergue dans leurs analyses Le président de la Commission de
L'Alliance atlantique a déjà pris moitié des citoyens estiment que la Libye avec le Premier ministre "l’impossibilité de gagner une l'UA, M. Jean Ping avait déclaré au
en charge l'embargo sur les armes l’intervention des troupes britan- britannique David Cameron, a guerre sans l’intervention de Caire que les pays africains avaient
en Méditerranée et la zone d'exclu- niques en Libye est "un risque inuti- annoncé à Bruxelles une initiative troupes au sol". annoncé leur position unifiée depuis
longtemps soulignant que l'UA a élabo-
ré une feuille de route prévoyant un ces-
sez-le-feu, des dispositions relatives au
Les rebelles progressent de nouveau vers Syrte pouvoir de transition, des réformes poli-
tiques et la formation d'un groupe de
contact composé de 5 chefs d'Etat pour
La ville libyenne de Syrte est le prochain que de 40 km pour atteindre la localité de Ras matinée par des tirs de mitrailleuses lourdes des examiner la question. Il a ajouté que
objectif des rebelles qui ont repris lentement Al-Awaja, sur la route de Syrte, et se trouvent forces gouvernementales venues en pick-up qui l'UA poursuivra son action à travers la
hier soir leur progression vers cette ville natale donc à une centaine de kilomètres de la ville, ont bloqué leur progression à la sortie de Ben feuille de route affirmant que le plus
du colonel Maâmmar El-Gueddafi, après avoir selon des correspondants de presse. Djawad, en direction de Syrte. important était d'aboutir à un reglement
été bloqués à Ben Djawad par les forces loyale Dimanche, les rebelles ont accaparés de Ben Les rebelles ont alors reflué vers Ben approprié dans l'interêt du peuple
au régime, ont rapporté des agences de presse. Djawad, après avoir repris le contrôle du site Djawad, avant de riposter à l'artillerie lourde et libyen.
Après une rapide avancée dimanche vers pétrolier de Ras Lanouf, à une cinquantaine de reprendre dans l'après-midi leur route vers
Syrte avant d'être bloqués par les forces d'El-
Gueddafi, les rebelles libyens n'ont progressé
kilomètres plus à l'est, au cours de leur avancée.
Sur leur chemin, ils ont été surpris dans la
Syrte. Des
parlementaires
Tunisie britanniques
Les Etats-Unis conti- Remaniement partiel du gouvernement soutiennent la
nuent de mener la Le Président tunisien par intérim Foued Béji Caïd Essebsi, qui a été nommé Premier
proposition de la
majorité des opéra- Mebazza a opéré hier un remaniement partiel du
gouvernement, en limogeant le ministre de
ministre par intérim le 27 février dernier, avait
déjà remanié le gouvernement dont il avait héri-
Ligue arabe
tions aériennes l'Intérieur Farhat Rajhi, remplacé par Habib
Essid, a annoncé l'agence de presse tunisienne
té de son prédécesseur Mohammed
Ghannouchi, suite aux démissions en quelques
Des parlementaires britanniques
"soutiennent l’initiative de la Ligue
arabe pour une solution pacifique au
Les Etats-Unis, qui ont annoncé vouloir rapi- TAP. jours de cinq ministres. conflit libyen", a indiqué hier à l’APS à
dement limiter leur action à un rôle de soutien de "Sur proposition de M. Béji Caïd Essebsi, Il avait affirmé que la mission du nouveau Londres, Jeremy Corbyn, qui dirige le
la coalition, ont continué de conduire dimanche la Premier ministre, le Président de la République gouvernement de transition consistait à restaurer groupe parlementaire contre l’interven-
majorité des opérations aériennes en Libye, selon par intérim, Foued Mebazaa, a décidé d'opérer l'autorité de l'Etat et à rétablir la sécurité et la tion militaire britannique en Libye.
le Pentagone. Ainsi, sur les 167 sorties un remaniement partiel du gouvernement, en stabilité dans le pays qui a connu un mouvement "Ce qui se passe en Libye devient
dangereux pour le monde, nous devons
aériennes recensées entre samedi 19 h 30 GMT et vertu duquel il a nommé M. Habib Essid de contestation ayant conduit à la chute, le 14 trouver une issue diplomatique à ce
dimanche 15 h 00 GMT, 97 ont été conduites par ministre de l'Intérieur", a-t-on indiqué. janvier dernier, du président Ben Ali. conflit, c’est pourquoi les parlemen-
des avions américains, soit 58%, selon des don- taires soutiennent l’initiative émanant
nées rendues publiques par le ministère américain de la Ligue Arabe qui va dans ce sens",
de la Défense.
Cette proportion est globalement stable depuis
Des pays africains pourraient accueillir a affirmé M. Corbyn, à la veille de l’ou-
verture de la conférence internationale
de Londres sur la Libye.
le début des opérations aériennes de la coalition
le 19 mars : 62% des 1.424 missions conduites El-Gueddafi "Nous sommes avec la proposition
de la Ligue arabe", a souligné M.
dans le cadre de l'opération "Aube de l'Odyssée" Corbyn qui dit craindre les consé-
concernaient des avions américains. Le chef de la diplomatie italienne, Franco Frattini, a affirmé hier à Rome, qu'il quences de cette intervention pour la
Depuis le début des opérations, 628 missions existait des pays africains qui pourraient accueillir le dirigeant libyen, Maâmmar El Grande-Bretagne sur plusieurs plans.
"de frappes", qui n'impliquent pas forcément l'ou- Gueddafi. La Grande Bretagne s’est lancée dans
verture effective du feu, ont été conduites, soit 88 "Des pays africains ont fait part de leur disponibilité à accueillir le dirigeant une "véritable aventure sans pilotage ni
de plus que lors du dernier bilan fourni par le libyen, mais il n'y a pour le moment aucune initiative officielle à ce sujet", a précisé visibilité, ni fin en vue", a ajouté ce par-
Pentagone. lementaire mentionnant un "scepticis-
Frattini dans une conférence de presse. me grandissant au sein du Parlement y
Plus de 350 appareils de tous types, dont un Le ministre italien qui n'a pas cité ces pays africains, a formulé l'espoir que compris parmi ceux qui ont voté en
peu de la moitié sont américains prennent part l'Union africaine fera "une bonne proposition" à ce propos, parce qu'elle ne man- faveur de la motion autorisant le gou-
aux opérations, selon des données rendues quait pas de "crédibilité pour agir dans ce sens". vernement à intervenir militairement
publiques vendredi. La France, la Grande- Frattini a appelé le leader libyen à "faire un geste courageux" en annonçant son dans le conflit". M. Corbyn a mis en
Bretagne, l'Italie, la Belgique, l'Espagne, le relief le coût de l’intervention militaire
Canada, le Danemark et le Qatar participent aux "départ" du pouvoir. en Libye pour l’économie britannique,
côtés des Etats-Unis aux opérations aériennes. Auparavant, Frattini avait annoncé que son pays allait présenter mardi à précisant à ce propos, qu’il dépasse déjà
Les Emirats arabes unis devraient y prendre part Londres, un plan, avec d'autres pays qui prévoit notamment, l'exil d'El Gueddafi, les 25 millions de livres (quelque 30
dans les jours à venir. affirmant que "même à l'intérieur du régime (libyen), il y a des gens qui travaillent à millions euros). Rappelant que récem-
cette solution". ment 557 députés ont voté pour la
Les opérations aériennes étaient coordonnées motion en faveur de la zone d’exclu-
depuis le 19 mars par les Etats-Unis mais l'OTAN En revanche, Rome a fait part de sa préoccupation qu'en cas de chute du régi- sion aérienne au dessus de la Libye, il a
a annoncé dimanche qu'elle prenait "immédiate- me libyen, ses côtes seraient envahies par des réfugiés fuyant le pays, prévoyant affirmé qu’ "aujourd’hui, ceux qui ont
ment" en charge le "commandement" des opéra- l'arrivée de 200 à 300.000 migrants de Libye si cette éventualité se réalisait. voté pour sont inquiets des consé-
tions en Libye. quences sur le terrain".

Mardi 29 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Coopération 9

Algérie- Promotion de la formation Communauté nationale à l’étranger


Allemagne professionnelle par apprentissage Benatallah visite des consulats
algériens en France
Un taux d’insertion de 82,98%
Réalisé dans le cadre de la coopé- phases principales, dont les deux pre- mars 2011, dans le but de consolider
Le secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères
chargé de la Communauté nationale à l'étranger, Halim Benatallah,
a entamé hier après-midi à Paris une visite de plusieurs jours en
France.
ration algéro-Allemande, après une mières ont été réalisées avec les résultats positifs enregistrés, d’en- "L’objet de ma visite est d’œuvrer à mettre en synergie toutes les
ultime prolongation au cours de l’INDEFOC comme Agence nationale richir et de finaliser les aspects insuffi- potentialités, qui sont dispersées, ici en France, afin de les aider à
l’année précédente, le projet « pro- d’exécution du projet et la troisième samment abordés jusque là. A la fin de s’organiser dans leur intérêt et celui de leur pays» d’origine", a
motion de la formation profession- avec l’INFP. Elle s’étale sur la période 2010 les bilans montrent que plus de indiqué M. Benatallah à l’APS, au terme d’une séance de travail à
nelle par apprentissage », a fait l’ob- 2005-2009 avec une année de prolon- 128.800 apprentis ont bénéficié d’une la Grande Mosquée de Paris.
jet d’un atelier qui a eu lieu hier à gation. Ce cadre plus adapté aux formation selon la nouvelle démarche Pour le ministre, la mise en réseau des associations au sein de
l’Institut de la Formation et de l’en- objectifs fixés, a permis de renforcer la du projet avec un meilleur encadre- l’immigration est un "travail de longue haleine. Il faut gagner l’ad-
sei gnement Professionnels entre collaboration du dispositif du projet ment de leur cursus. hésion de ceux qui veulent contribuer à aider le pays, de ceux qui
les deux parties. avec le réseau d’ingénierie pédago- Par ailleurs le volet insertion pro- ont la volonté de se mettre ensemble".
Ce projet qui a pour objectif d'ap- gique du secteur. fessionnelle des apprentis diplômés est Pour ce faire, a-t-il ajouté, il y a un travail pédagogique, de
puyer la formation professionnelle Les conférencier insistent sur cette un autre aspect de satisfaction enregis- conviction à suivre pour "fédérer toutes ces énergies". "Pour cela,
pour répondre aux exigences en com- période, qui a permis au projet d’entre tré. Ainsi ; sur 47 apprentis diplômés, on y va progressivement par petites touches", a-t-il dit.
pétences du marché de l'emploi qui est dans une phase d’intense production 18 ont été recrutés par les entreprises Au cours de cette visite qui s’étalera jusqu’au 7 avril, M.
en pleine mutation, a permis aux parti- de documents et d’outils pédagogiques qui les ont formés et 21 par d’autres Benatallah effectuera une tournée dans des représentations consu-
cipants de contribuer par leurs inter- de gestion, de suivi et d’évaluation de employeurs. Soit 39 au total d’où un laires algériennes en France et y rencontrera les membres de la
médiaires à la recherche des meilleurs la formation des apprentis avec leur taux d’insertion de 82,98%. communauté nationale ainsi que des représentants du mouvement
voies et solutions de nature à amélio- expérimentation sur le terrain au Ces résultats très encourageants associatif.
rer la collaboration entre les différents niveau de 7 wilayas. sont, selon les intervenants, à mettre à Sa tournée prendra fin par une réunion de synthèse à la Grande
partenaires et par conséquence à assu- La prolongation de 2010 intervient, l’actif de l’amélioration de la qualité Mosquée de Paris.
rer la pérennisation des résultats posi- selon les participants, après une inter- de la formation et d’une meilleure
tifs atteints par le projet. ruption d’une année, où les deux par- collaboration entre les FEP et entre- Education nationale - British Council
Inscrit depuis une dizaine d’an- ties ont convenu de reprendre les acti- prises formatrices.
nées, ce projet s’est déroulé en trois vités du projet entre février 2010 et Sarah S. Formation au profit
Construction d’un “nouveau pacte méditerranéen” de 186 enseignants du cycle moyen
Plaidoyer pour un rôle des pays du Maghreb 186 enseignants d’anglais du cycle moyen issus des 16 wilayas
de l’Est du pays ont bénéficié du 19 au 29 mars d’une session de
Des participants à un Colloque tions induites par les mouvements de tulée "L'UPM: dérive ou révision des formation organisée à Batna par British Council.
organisé hier à Alger autour de la changement", préfigurant "une trans- ambitions", que l'UPM "semble avoir Ce cursus qui a été assuré par les experts de la prestigieuse école
problématique des relations formation radicale des relations qui du plomb dans l'aile". "Pour l'instant, britannique s’inscrit dans le cadre de l’accord de coopération signé
Maghreb-Europe, ont plaidé en ont prévalu jusque-là entre le Nord et et tant que le conflit israélo-palestinien par le Ministère de l’Education nationale avec British Council et
faveur d'un rôle que doivent assu- le Sud de la Méditerranée, ainsi ne sera pas résolu, finis les grands visant, à terme, la formation de plus de 1.000 enseignants d’anglais,
mer les pays du Maghreb dans la qu'entre les pays concernés, en pre- principes politiques qui ont présidé à apprend-on via un communiqué de presse de British Council.
construction d'un "nouveau pacte mier lieu, ceux du Maghreb et par la création de l'UPM", a-t-il encore La formation s’est articulée principalement sur la langue dans la
méditerranéen". Ce Colloque de extension, ceux du bassin méditerra- estimé. Néanmoins, ce professeur de classe, la gestion des classes où le nombre des élèves est élevé et
deux jours est organisé conjointe- née". Ce plaidoyer pour un nouveau Fiscalité, Droits et Géopolitique a leurs niveaux sont différents, l'adaptation du livre scolaire, le déve-
ment par la Confédération des pacte méditerranéen, "fondé sur une plaidé pour un retour de l'UPM, loppement des aptitudes de communication, la correction des
cadres des finances et de la compta- redéfinition des espaces nationaux comme "un grand et ambitieux poli- erreurs et l’évaluation.
bilité et l'Association maghrébine démocratiques et sur une nouvelle tique permettant la création d'un espa- En juillet 2011, les enseignants auront l’opportunité de consoli-
pour la promotion des relations éco- renaissance du Maghreb", est justifié, ce économique commun alimenté au der leur formation en passant le test des connaissances en matière
nomiques et financières (non selon lui, par l'échec des cadres propo- Sud par le dynamisme démogra- d’enseignement de Cambridge ESOL (TKT) reconnu au niveau
agréée). sés jusqu'ici, dont le processus de phique, les marchés, l'énergie et au international.
M. Nacer Kettani, fondateur et pré- Barcelone et l'Union pour la Nord par la technologie, la productivi- Avec cette « promotion » de Batna, ils sont désormais 1.068
sident de la chaîne Beur TV et du Méditerranée (UPM). L'UPM "est un té". L'ambassadeur et chef de la enseignants qui se sont retrouvés, le temps d’une session de forma-
groupe Radios BEUR FM, a mis l'ac- espace à habillage artificiel", pense le Délégation de l'Union européenne tion, de l’autre coté de la classe et ont renoué avec les bancs de
cent sur la nécessité de "redéfinir un Dr Kettani, arguant du fait que parmi (UE), Mme Laura Baeza, a dressé de l’école pour se recycler dans la langue de Shakespeare. Une initia-
nouveau cadre de partenariat euromé- ses premiers responsables figuraient " son côté un bilan de la coopération tive qui est sponsorisée pour la seconde année de suite, faut-il le
diterranéen", et de mettre en place "un des dictateurs qui ont été éjectés par entre les pays du Maghreb et l'UE, en souligner, par «Anadarko Algeria Company LLC», filiale
pacte méditerranéen dont le ciment leurs peuples". Il a estimé, dans le insistant sur le processus de Barcelone «d’Anadarko Petroleum Corporation», qui soutient le programme
inter maghrébin serait le premier même contexte, que les initiateurs du (1995) et la Politique européenne de de formation des enseignants et ce dans le cadre de son engagement
socle". Pour cela, a préconisé ce spé- projet de l'UPM "voulaient un cadre à voisinage (2003). Elle a cependant à «améliorer» la qualité de vie et contribuer au « développement
cialiste, "une rupture des comporte- sens unique". Evoquant le conflit souligné que le partenariat envisagé social et culturel » de l'Algérie.
ments est nécessaire pour aborder israélo-palestinien, comme l'un des par l'UE "sera mis en œuvre dans le Quant à British Council qui est présent dans 110 pays, celui-ci a
frontalement les nouveaux défis et freins majeurs de la construction de respect des processus de changements pour objectif de promouvoir la « compréhension interculturelle »
challenges" qui s'imposent à l'en- l'UPM, le professeur Michel internes aux pays de la rive sud de la entre le Royaume-Uni et les autres pays à travers l’art, l’éducation
semble. M. Kettani part du constat que Fourriques de l'Institut Euromed Méditerranée". et la formation, les sciences et la technologie et la gouvernance.
la région maghrébine et le monde management (France), a estimé pour S. A. M.
arabe traversent une période de "muta- sa part, dans une communication inti-

Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…Monde…
France Après le camouflet essuyé aux cantonales
La gauche remporte Gros couac autour du débat sur la laïcité au sein de l’UMP
les élections locales Déjà illustrées par une dispersion des du FN, estimant que le sujet "n’est pas sident français Nicolas Sarkozy.
rangs en raison de l’absence de le bon" et qu’il faut "se concentrer sur Suggérant une voie de sortie qui ne
Le deuxième tour des élections cantonales en France a été consignes de vote pour les cantonales et l'emploi, et les déficits". "L’immense serait pas une loi, il a estimé que "la
remporté dimanche par la gauche, comme prévu, devant la de l'attitude à adopter face à la montée majorité des Français sont des républi- gauche pourrait rejoindre l'idée d'une
droite au pouvoir, à un an de la présidentielle. du Front national (FN-extrême droite), cains, nous avons en partage ces valeurs résolution parlementaire qui nous entraî-
Le parti socialiste (PS) a recueilli 35,74% des voix au les tensions internes à l'UMP (parti au républicaines, nous devons les réaffir- nerait sur un chemin de réaffirmation de
second tour des cantonales (élections au niveau des départe- pouvoir) se sont aggravées hier, avec la mer", a-t-il déclaré sur la radio France ces principes, qui est un mieux-vivre
ments), devant l'UMP du président Nicolas Sarkozy avec cacophonie sur le débat sur la laïcité, Info, interrogé sur le débat sur la laïcité ensemble". Et le même jour, c'est un tout
20,32%, tandis que le Front national (FN, extrême droite), stigmatisant l’Islam. "Je crois qu'il faut et l’islam, organisé par l’UMP. "Je crois autre discours que tenait le chef de
présent dans un quart des cantons à pourvoir a obtenu s'écarter de tout ce qui peut, de près ou de qu’il faut s’écarter de tout ce qui peut, de l’Etat français devant ses troupes, affir-
11,63%, selon les estimations du ministère de l'Intérieur por- loin, donner l'impression de stigmati- près ou de loin, donner l’impression de mant lors d’une réunion avec les ténors
tant sur près de 90% des électeurs inscrits. ser", a déclaré le ministre du Budget, stigmatiser", a ajouté le porte-parole du de l’UMP, qu'il "fallait" que ce débat
Comme dimanche dernier, le scrutin a été marqué par une François Baroin, au lendemain des can- gouvernement, le premier de cette for- pourtant très décrié , "ait lieu".
abstention record pour ce type d'élection, supérieure à 55% tonales où le parti présidentiel a obtenu mation, à critiquer ouvertement ce Et du coup, selon l'un d'entre eux,
selon ces mêmes résultats partiels. des scores médiocres face à la montée débat, expressément demandé par le pré- François Baroin devrait rectifier ses pro-
pos dans la journée", évoquant un "mal-
Plus de 300 enfants parmi les 7300 prisonniers palestiniens entendu autour de ces propos". La date
de ce débat sur l’Islam et la laïcité est
et arabes dans les geôles israéliennes même arrêtée: ce sera le 5 avril et les
animateurs de ce débat sont connus déjà,
Quelque 7.300 prisonniers a-t-il ajouté. Il a également évoqué contre les politiques israéliennes de condamné la participation de à savoir le secrétaire général de l’UMP
palestiniens et arabes, dont 310 l'existence de prisons secrètes, répression, à savoir la fouille humi- médecins israéliens à la torture des Jean-François Copé et à François Baroin.
enfants et 34 femmes, sont détenus d'où, a-t-il dit, la difficulté à avoir liante infligée à leurs proches qui prisonniers. Il a demandé aux Le secrétaire de l’UMP s’était déjà dis-
dans les geôles israéliennes, a révé- le nombre exact des prisonniers. M. viennent leur rendre visite, l'isole- ordres des médecins à travers le tingué par des propos ayant soulevé un
lé la Ligue arabe hier. Ces prison- Sbih a exprimé la grande inquiétu- ment des prisonniers, et le déni monde de se prononcer, de visiter tollé général au sein de la communauté
niers sont répartis sur 23 prisons et de de la Ligue à l'égard de la situa- affiché par l'administration des pri- la prison et de demander à l'ordre musulmane de France, en faisant injonc-
centres de détention, a précisé à la tion des prisonniers palestiniens et sons à l'égard de leurs revendica- des médecins en Israël d'exprimer tion aux imams de prononcer leur
presse le secrétaire général adjoint arabes dans les geôles israéliennes, tions. M. Sbih a à cet effet, appelé sa position à l'égard de cette ques- prêches en français, propos vite désa-
de la Ligue aux affaires de la soulignant qu'il s'y passait "des les organisations de défense des tion. M. Sbih a par ailleurs, rappelé voués par le ministre de l’Intérieur
Palestine et des territoires arabes choses pires que celles commises droits de l'homme, les organisa- que la Ligue arabe était en contact Claude Guéant qui a admis que cette
occupés, M. Mohamed Sbih, à l'oc- dans la prison d'Abou Ghrib" en tions de la société civile en Europe permanent avec le ministère pales- mesure était "anticonstitutionnelle".
casion de la grève entamée par les Irak et que les pratiques dans ces et aux Etats-Unis et le Comité tinien des Affaires des prisonniers Intitulé "Débat sur l’Islam", au
prisonniers palestiniens dans les prisons dépassaient de loin celles international de la Croix-Rouge et des libérés, précisant d'une départ, puis devenu "Colloque sur la
geôles israéliennes en protestation du régime d'apartheid en Afrique (CICR) à intervenir pour mettre un démarche coordonnée et conjointe laïcité" ce débat auquel la Grande
contre les politiques israéliennes de du Sud. Les Palestiniens détenus terme à ce qui se passe dans les pri- étaient en cours en vue de montrer Mosquée de Paris a refusé de prendre
répression. Des dizaines d'entre dans les prisons de Nafhah, Ramon, sons israéliennes. les souffrances des prisonniers et part, devrait concerner notamment
eux croupissent dans les geôles de Eshel, Ascalan et Naqab ont enta- Le SG adjoint de la Ligue aux d'évoquer leur question à tous les l’exercice du culte musulman en France.
l'occupation depuis plus de 20 ans, mé, lundi, une grève en protestation affaires de la Palestine a aussi niveaux.

Mardi 29 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Culture 15

Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan (Maroc)

Trois films algériens


en compétition
Le coup d’envoi du 17ème Festival international du cinéma méditerranéen de
Tétouan (nord du Maroc) a été donné samedi soir avec au programme trois
films algériens en lice pour l’obtention de prix de l’édition 2011, présidé cette
année par le réalisateur Franco-russe Igor Minaiev, a-t-on annoncé.
Dans la catégorie "long-métrage", de Locarno (Suisse 2010). "Khouya" documentaires réalisés entre 2010 et
le cinéma algérien sera présent avec avait participé dans pas moins de cinq 2011 représentant la diversité, la
"Essaha" (La place, 2010), comédie festivals de court-métrage notamment richesse culturelle et cinématogra-
musicale de Dahmane Ouzid qui a ceux de Clermont-Ferrand (France), phique de la Méditerranée, sont en lice
représenté l'Algérie dans de nombreux Nimègue (Hollande) et Abou Dhabi pour se partager les différents prix en
festivals, à l'instar du récent Festival (Emirats arabes unis). Le cinéma algé- compétition officielle lors de cette édi-
panafricain du film de Ouagadougou rien sera, d’autre part présent comme tion à laquelle seront conviés quelque
(Fespaco) qui a décerné au film le Prix chaque année avec le défunt Azzedine 200 invités dont 120 étrangers. Outre
du Système des Nations unies pour la Meddour, réalisateur notamment de le grand prix du Festival (prix de la
lutte contre la pauvreté. "Adrar N’Baya" (La montagne de ville de Tétouan), les films en compé-
La production d’Ouzid avait égale- Baya, 1997) dont un prix du Festival tition se disputeront les récompenses
ment obtenu en décembre 2010, le porte le nom. Les organisateurs de ce suivantes: Prix spécial du jury, Prix de
double prix collectif d'interprétation Festival annuel avait institué depuis son la meilleure d’interprétation masculine,
masculine et féminine au Festival inter- décès en 2000 le "Prix Azzedine Prix de la meilleure interprétation
national du film arabe d’Oran. Le 7-ème Meddour" pour rendre hommage à "un féminine et Prix du public. La 17ème
art algérien sera également présent grand ami du festival" qui avait obtenu édition de cette manifestation culturel-
avec deux œuvres dans la section le "Prix de la première œuvre de fic- le sera marquée par l'hommage qui
"court-métrage" lors de ce rendez-vous tion" (1999) dans la catégorie long- sera rendu aux réalisateurs Claude
culturel (26 mars - 2 avril) qui verra la métrage et à un metteur en scène qui a Chabrol (France), Daoud Abdelsayad
participation de 14 pays et la projection réussi à "produire un grand film en (Egypte), Abdelkader Lagtaa (Maroc)
de quelque 50 films. Les spectateurs langue amazighe". Par ailleurs, et à la réalisatrice Chus Gutierrez
auront, d’autre part, l’occasion de voir Mohamed Bensallah, réalisateur, cri- (Espagne). Par ailleurs, une table ronde
"Garagouz" (2010) du jeune réalisa- tique et écrivain algérien devrait inter- sur "Les expériences éducatives et
teur Abdenour Zahzah qui a remporté venir au colloque "Film documentaire: associatives dans la promotion de ciné-
deux prix au 28e "Festival tous courts problématiques, thèmes et défis" pour ma en Méditerranée" sera organisée en
d'Aix en Provence" (France) et une donner son point de vue sur l’expérien- marge de ce festival. Créé en 1985 par
autre distinction "Prix du Public-Midi ce algérienne dans le cinéma docu- un groupe de cinéphiles réunis dans
Libre-Kodak" au 32e Festival méditer- mentaire. l'Association des Amis du Cinéma de
ranéen de Montpellier (octobre 2010). Mohamed Bensallah est actuelle- Tétouan, le Festival international du
Ils découvriront également le court ment enseignant-chercheur à l’univer- cinéma méditerranéen de Tétouan s'est
métrage (16 mn) de Yanis Koussim sité d’Oran-Essenia et au Centre de fixé pour objectifs la promotion et la
"Khouya" (Mon frère, 2010), qui a recherche en anthropologie sociale et mise en valeur des cinématographies
obtenu le "Prix du Jury cinéma et jeu- culturelle (CRASC). Onze longs des pays du pourtour méditerranéen.
nesse" au Festival international du film métrages, 17 courts métrages et 12

Exposition Création d’un atelier « Garagouz» d’Abdenour Zahzah


"Tlemcen à travers de théâtre à Tissemsilt Deux nouvelles distinctions
les âges" au musée Un atelier de théâtre sera créée au mois d’avril prochain au 21e Festival du cinéma
à la maison de la culture "Mouloud Kassim-Nait Belkacem"
Ahmed Zabana de la ville de Tissemsilt, a-t-on appris du directeur de cet
établissement culturel.
de Milan
et son jeune enfant, sillonnant
d'Oran
L
'atelier, qui sera relle vise aussi, à tra- estime que ce nouvel
vers la création de cet atelier portant sur la
des villages dans la région de
encadré par un
enseignant spé- atelier, la promotion et formation théâtrale Tipaza pour y apporter un peu
Une exposition chatoyantes qui attes- cialiste, regroupera 16 le développement du encouragera beaucoup de "joie et de rêve".
"Tlemcen à travers les tent de l’intérêt de la jeunes, ayant un pen- 4ème art dans la de talents à l'éclosion. Ce court métrage est la
âges" sera organisée femme tlemceninne chant pour le 4e art, wilaya dont l’activité D'autre part, la première fiction d'Abdenour
prochainement au depuis des siècles pour mais aussi du talent, se limite actuellement Maison de la Culture Zahzah, auteur, par ailleurs,
musée Ahmed Zabana ces attraits et pour la qui bénéficieront à la seule troupe "Mouloud Kassim - d'une dizaine de films docu-
d’Oran, dans le cadre haute couture. Des d’une formation théo- "Noudjoum El Nait Belkacem" a pro- mentaires. Avec ces deux nou-
de la manifestation expositions de l'habit rique et pratique, Khachaba" de l'asso- grammé, pour les velles distinctions, il cumule
"Tlemcen, capitale de traditionnel et de notamment dans le ciation des activités de vacances scolaires, 11 prix internationaux. Le
la culture islamique divers pièces dont théâtre pour enfants. jeunes de la commune cinq représentations film a été financé par le Fonds
2011". L'exposition, recèle la section eth- L'atelier œuvrera éga- de Khemisti. destinées aux enfants d'aide aux techniques et à l'in-
qui s’inscrit dans le nographique sont pro- lement à la formation De nombreux produites par la troupe dustrie cinématographiques
cadre de la célébration grammées dans la de la première troupe jeunes en herbe au "Noudjoum El (FDATIC), avec le concours
du mois du patrimoine capitale des zianides théâtrale relevant de la talent avéré ont appré- Khachaba" de du Centre culturel italien à
(du 18 avril au 18 dans le cadre de Maison de la Culture cié cette initiative Khemisti et l’associa- Alger. Crée en 1991, à Milan,
pour la production attendue depuis long- tion "Bessma" de le Festival du Cinéma Africain
mai), proposera au "Tlemcen capitale de
d’œuvres théâtrales à temps. Le jeune Henini Tiaret.
public cinquante la culture islamique". Mahmoud, natif de la La même source a Le court métrage a pris le nom de Festival du
présenter cette année.
pièces d’art et d'ar- Cette structure cultu- commune de Khemisti noté que la Maison de "Garagouz" d'Abdenour Cinéma Africain, d’Asie et
chéologie de diffé- la Culture de Zahzah a décroché deux prix d’Amérique Latine à partir de
rentes époques histo- 2004, élargissant ainsi la
riques et civilisations
qui se sont succédées
La pièce “El Guamra” Tissemsilt se concentre
actuellement sur le
au 21e Festival du cinéma afri-
cain, d'Asie et d'Amérique lati- sélection aux films provenant
des trois continents.
théâtre pour enfants ne de Milan, clos samedi soir,
dans la capitale des
zianides, allant de la
remporte le “Milo d’or” du dans le but d'inculquer
la culture théâtrale aux
apprend-on dimanche auprès
du producteur du film.
La programmation ciné-
matographique de la 21e édi-
préhistoire à ce jour,
ont indiqué des res- théâtre expérimental à Mila jeunes générations.
A noter que plus de
Il s'agit du Prix CINIT de
l'Association nationale pour la
tion du Festival, qui s'est
déroulé du 21 au 26 mars, a
ponsables du musée. 600 enfants de
culture cinématographique et mis en compétition des longs
La pièce "El Tissemsilt ont bénéfi-
Les visiteurs Guamra", représentant le prix SIGNIS pour la tolé- métrages, longs documen-
découvriront ainsi cié, ces deux derniers taires, courts métrages afri-
Constantine aux jour- rance, précise l'agence de pro-
l'histoire de la ville de nées du théâtre expéri- jours de vacances sco- cains et des fictions africaines.
laires, de représenta- duction Laïth Media dans un
Tlemcen et sa richesse mental de Mila, a rem- communiqué. "Garagouz", Cet évènement cinémato-
en numismatiques, porté le "Milo d’or" tions théâtrales sur graphique représente une
dimanche en clôture de divers thèmes animés produit en septembre 2010,
pièces archéologiques, est un court métrage d'une occasion de rencontre et
la manifestation. Le par onze troupes
habit traditionnel, ins- locales et d’autres durée de 24 minutes. Il met en d'échange entre les réalisa-
truments de musique prix de ce festival, teurs des trois continents.
ouvert le 23 mars à la issues de quelques scène un père marionnettiste
et autres objets. Maison de la Culture wilayas du pays.
Le musée Ahmed Moubarek El-Mili,
Zabana a réceptionné, récompense une tragé-
dernièrement, un lot
d'habits tlemcéniens
die sociale consacrée à
la décennie noire. Ouverture de la 5ème édition du
L’œuvre, mise en scène
composé de trois
pièces d’une valeur par Salah-Eddine
Milat, raconte une his-
printemps théâtral de Constantine
artistique inestimable
toire d’amour sur fond
dont l’histoire de de violence terroriste. La pièce "Leylat Ellayali" (La nuit de ainsi que des œuvres montées par les théâtres
fabrication remonte à Le "Milo d’argent" est toutes les nuits), dernière production du théâtre régionaux de Batna, de Skikda, de Mascara et
près d'un siècle. Des Mohamed Haouès de tion" de cette manifes- régional de Constantine (TRC), signée de Bejaia.
revenu à l’atelier dra-
familles tlemceniennes l’atelier de la même tation artistique qui a Mohamed-Tayeb Dehimi, a marqué, dimanche La cérémonie d’ouverture du festival a
matique de la Maison structure culturelle. Le été clôturée par la pro- après-midi, le coup d’envoi de la 5ème édition donné lieu à un hommage au comédien
résidant à Oran avaient de la Culture de Mila prix spécial du jury a jection d’un documen- du Printemps théâtral de la ville. Placée sous le constantinois Bencheikh Lefgoun Hassan,
fait don de ces pièces, qui a présenté deux été décerné à la troupe taire réalisé par signe le "Théâtre au service de l’humanité", la auteur dès 1951 de "Aammi Ali El Tammaa" et
selon la même source. pièces à cette ren- "Les chevaliers du Abdelhalim Bouchraki manifestation est organisée par l’Office com- d’une adaptation de "l’Avare" de Molière. Il
Le musée national contre, tandis que le théâtre" de la wilaya sur le parcours artis- munal des activités culturelles et artistiques. était l’une des stars de la série télévisée, pro-
prix de la meilleure
d’Oran expose ces d’Adrar. Le jury a tique du dramaturge et Le programme de ce printemps théâtral prévoit duite par la station de Constantine, "Aassab
interprétation a été
habits aux couleurs recommandé, à cette comédien Abdelkader la présentation de trois pièces de Constantine oua Aoutar".
remis au comédien occasion, "l’officialisa- Alloula.

Mardi 29 Mars 2011


16 EL MOUDJAHID
F
Juristes et financiers à la table ron
tés civiles et pénales des d

● Des avocats ont proposé hier,

La dépénalisation de l’acte
à Alger la suppression des
textes de loi qui pénalisent l'ac-
te de gestion, estimant que beaucoup
de compétences ont été victimes de
cette législation. Intervenant au forum
du quotidien El Moudjahid sur le thème
"Responsabilités civiles et pénales des
dirigeants des entreprises économiques
publiques", des avocats ont affirmé
que les affaires liées à la pénalisation
de l'acte de gestion "ternissaient" l'ima-
ge de l'Algérie" et étaient "nuisible à
l'économie nationale en incriminant
ses cadres les plus brillants".
Les intervenants ont relevé que l'acte
de gestion "n'est pas du ressort de la
justice" et qu'en cas d'erreur de gestion,
on peut recourir à la sanction discipli-
naire en rétrogradant le chef d'entrepri-
se fautif ou en le relevant de ses fonc-
tions. La notion de gestion "n'est pas
parfaite et ne peut échapper à des
erreurs", selon ces avocats qui pensent
que "dans les affaires de gestion, il y a
souvent des boucs émissaires".
Ils ont également estimé que les
magistrats étaient "dépassés" par le
niveau technique des dossiers des
affaires liées à la gestion, "leur formation
ne leur permettant pas de juger ce genre
d'affaires".
"On demande à nos magistrats de
gérer l'ingérable", considère Me
Miloud Brahimi, selon qui, même s'il y
a des juges "très compétents", leur for-
mation "est insuffisante pour juger les
gestionnaires de grandes sociétés".
Il a souligné, par ailleurs, que "les
entreprises publiques économiques ne
sont pas concernées par le code des
marchés publics depuis 1988" et que
"leur gestion devrait relever de la seule
compétence des cadres gestionnaires".
"Les seuls actes qui devraient être
pénalisés dans le cadre de la gestion
sont la corruption, le détournement, le
vol et l'abus de confiance", a précisé Me Les responsabilités civiles et pénale du fait d’autrui. condamnation à de lourdes peine tion courant doit alors faire l’ob-
Brahimi qui estime que la pénalisation pénales des dirigeants d’entre- de dirigeants de l’entreprise, puis jet de dépénalisation. L’acte de
de l'acte de gestion "a toujours servi de prises publiques a été le thème leur libération, est significative de gestion anormal, il s’agit alors de
paravent à la corruption". Pour lui, la qui a regroupé hier au centre de
Des pas en arrière
ce malaise. La détention provisoi- le définir, il y a une responsabili-
criminalisation de l'acte de gestion est presse d’El Moudjahid, des ont été commis re pose elle-même problème, té du chef d’entreprise, des
"un prétexte pour ne pas lutter contre la juristes et experts comptables et Me Miloud Brahimi tire la
vrai corruption". dans le même temps où il est dif- adjoints et des techniciens de
commissaires aux comptes, dans conclusion face aux affaires ficile de revenir en arrière ensui- celui-ci. Il y a du point de vue du
Me Brahimi a plaidé, en outre, pour le pénales que l’actualité nationale,
droit à l'erreur du gestionnaire, trouvant le cadre d’une table ronde. Me te. droit à cadrer cette responsabilité,
"absurde" qu'on reconnaisse à celui qui Miloud Brahimi, pénaliste inter- a révélé, que des pas en arrière qui est la responsabilité d’autrui.
juge un acte de gestion le droit à l'erreur national, M. Djamel Djerrad, ont été commis, d’où l’urgence de L’orateur a rappelé les disposi-
et pas au gestionnaire. A cette occasion, commissaire aux comptes et pré- la mise en place de toutes les dis- Des pôles spécialisés
tions du code de commerce rela-
Me Brahimi a appelé le chef de l'Etat a sident d’honneur de l’Ordre des positions portant dépénalisation auprès des cours tives à l’acte de gestion et les
concrétiser sa décision de dépénaliser experts comptables et commis- de l’acte de gestion. Sur la ques- Pour Me Habib Zerhouni, il est
l'acte de gestion qu'il a qualifiée de "véri- saires aux comptes, Me Rachid abroger au risque de permettre à
tion, Me Rachid Ouali, dira que rare que le pouvoir politique s’in- chaque gestionnaire de faire ce
table révolution qui changera la nature Ouali, avocat et Me Zerhouni toute la faute des dérives consta- gère dans les poursuites pénales,
du fonctionnement du système". Habib, avocat. La bonne gouver- qu’il veut puisqu’il n’a aucune
Pour sa part, Me Rachid Ouali a tées dans la pénalisation de l’acte ce qui est grave pourtant c’est que responsabilité dans la gestion.
nance est aujourd’hui sur toutes de gestion, revient au politique et les magistrats sont des gens qui
indiqué que la pénalisation de l'acte de les lèvres, les autorités politiques Toutes les lois spécifiques ég
gestion était une "dérive du politique qui au législateur qui a accepté, pour n’ont pas eu la chance de recevoir contiennent des dispositions d
saisies de la question avec le ce dernier, d’adopter des lois de une spécialisation, pas sous le
n'a pas lieu d'être", estimant que beau- souci de favoriser l’émergence pénales. m
coup de cadres "honnêtes et innocents" d’une économie moderne ouverte ce genre. couvert de rencontres ponc- év
ont été mis en prison, avec tout ce que tuelles (journées d’étude, sémi- ni
cela implique comme "atteinte à leurs et performante.
naires, etc.) spécialisation en Non déclaration
familles, leur réputation et leur carrière". Un problème de ca
bonne et due forme du fait fiscale et faux bilans ve
Il a ajouté qu'un gestionnaire d'entre- Adhésion aux règles nature idéologique d’études. Il est donc impératif Encore une fois, l’orateur insiste ét
prise "peut être amené à prendre des Me Rachid Ouali, pense qu’à
décisions en urgence en calculant les de bonne ce propos, on a assisté dans notre
pour Me Zerhouni que soit mis en à dire que c’est l’acte de gestion qu
risques" et que "l'acte de gestion ne gouvernance place au niveau des parquets et anormale qui doit être l’objet de qu
peut être condamné puisque il est admi- pays à une resurgence de l’écono- des tribunaux, un staff composé sanctions pénales. Parmi cet acte
Il y a dans le discours poli- mie socialiste. Il s’agit-là d’un in
nistré par des règles universelles". tique, comme dans celui des diri- de spécialistes et d’experts de gestion anormal, M. Djerrad B
Exiger d'un gestionnaire la signature problème de nature idéologique. (financiers, etc.) qui ne soient pas Djamel cite par exemple, la non-
d'une déclaration sur l'honneur de sa gents d’entreprises, une adhésion L’orateur rappelle qu’au lende- c’
aux règles et principes de la forcément des magistrats, mais déclaration fiscale, la présenta- po
probité est une "aberration impliquant main de l’indépendance de telles plutôt des fonctionnaires relevant tion de faux bilans. Là dit-il, les
que tous les gestionnaires sont malhon- bonne gouvernance des entre- mesures avaient été prises qui L
nêtes", selon lui. Me Habib Zerhouni a, prises. Ce sont là de bonnes réso- du ministère de la Justice et sur choses sont claires. L’orateur rap- no
s’accordent avec les démarches lequel repose la décision prise par pelle que les douanes, les services
quant à lui, souligné que "le pouvoir poli- lutions que le discours politique qui étaient celles de l’économie R
tique ne doit pas interférer dans le pou- cherche à accompagner. le magistrat sur une affaire don- de police, ceux de la gendarmerie de
voir judiciaire", affirmant "le vrai problè- administrée. C’était la logique du née qui lui est soumise et sur nationale sont habilités pour opé-
L’annonce par le Président de la système. Dans une économie vi
me dans les affaires liées à la gestion République de la dépénalisation laquelle il doit trancher. Il s’agit rer des contrôles. de
est l'interférence des pouvoirs". ouverte, de telles mesures comme de pôles spécialisés. L’absence de
Il a appelé le pouvoir judiciaire à de l’acte de gestion constitue à la pénalisation de l’acte de ges- de
mettre en place un parquet financier cet égard une décision d’une tion, n’ont pas de raison d’être.
tel rouage a pu provoquer des La loi pas
grande importance. Maître dérives. Ces pôles spécialisés suffisamment
(pole financier) au niveau de toutes les L’aberration, c’est que des ges- existent aujourd’hui dans les
cours, comprenant des spécialistes de Miloud Brahimi dans son inter- tionnaires compétents se sont dissuasive
toutes les branches financières et éco- vention a dit qu’une telle décision structures judiciaires des pays
retrouvés l’objet de poursuites développés. La France qui était L’augmentation des crimes éco- L
nomiques, en tant que fonctionnaires de pourrait produire, lorsqu’elle sera judiciaires avec toutes les consé- nomiques peut être liée à la modi-
la justice détachés auprès du parquet mise en application. en retard un certain temps a opéré la
financier. Le commissaire aux comptes, quences que l’on peut imaginer. sa mise à niveau. Me Habib fication de la loi. Par le passé, les ti
M. Djerrad Djamel, pense, pour sa part, Or, c’est un fait avéré que le ges- Zerhouni affirme qu’une sensibi- crimes économiques pouvaient la
que seul l'acte de gestion "anormal" La pénalisation de tionnaire doit avoir les coudées lisation est faite pour que notre être passibles de la peine de mort. li
peut être pénalisé, s'interrogeant si la l’ordre de gestion a franches lorsqu’il opère. pays s’aligne sur de telles exi- Cela avait un effet dissuasif, note na
dépénalisation de l'acte de gestion signi- gences qu’impose l’économie M. Djerrad, avec l’abrogation de re
fierait que les gestionnaires sont libres servi de paravent L’acte de gestion moderne aujourd’hui et la com- cette disposition, la peine maxi- ap
de gérer l'entreprise publique comme L’acte de gestion doit être male est de dix ans. Il y a problè-
bon leur semble. Il a noté que le code dépénalisé, selon l’orateur pour- obéit à des règles plexité des affaires qui arrivent au co
du commerce contenait des dispositions niveau des tribunaux. me pour l’orateur. Pour Me ré
pénales, mais qu'il existait aussi une
quoi sa pénalisation a constitué universelles Brahimi Miloud, intervenant dans R
multitude de dispositions pénales dans un paravent qui a empêché la lutte Or l’acte de gestion obéit à le débat, le code de commerce
contre la corruption de produire L’acte de gestion m
les codes spécifiques, et qui sont, de des règles universelles, le chef algérien est commun à tous les pl
son avis, "trop répressives". ses effets. Si l’acte de gestion doit d’entreprise ne doit par consé- anormal, codes. cr
Le commissaire aux comptes a fait être impérativement dépénalisé, il quent pas être captif de règles
remarquer, d'autre part, que les entre- reste que les actes relevant du seul en cause d
désuètes. Pour Maître Zerhouni, Intervenant à son tour, M. L’abus de biens ri
prises privées n'étaient pas régies par droit commun, corruption, l’acte de gestion est un problème
la législation pénalisant l'acte de ges- détournement, etc, doivent conti- Djerrad Djamel, commissaire aux sociaux n’entre pas P
tion, alors qu'elles activent dans l'éco- qui concerne tout le monde. comptes, président d’honneur de po
nomie nationale.
nuer à être poursuivis. L’orateur L’orateur note qu’en raison d’une l’Ordre des experts comptables, dans l’acte de gestion ac
Lors du débat, la question de la sépa- s’est appesanti sur les considéra- réglementation qui n’a pas prise L’abus des biens sociaux est
tions juridiques, les problèmes de relève pour sa part que ce qui est dé
ration des pouvoirs a été abordée, de aujourd’hui sur les réalités, il y a en cause, c’est l’acte de gestion réprimé, mais dans l’acte de ges- fo
même que la nécessité de définir l'acte responsabilités du chef d’entre- des chefs d’entreprise qui ont été tion, ce n’est pas de cela qu’il
prise publique, de sa responsabi- anormal, lui seul pose problème se
de gestion et ses limites. condamnés avant même d’être et lui seul doit relever de pour- s’agit. Le détournement doit éga- do
APS lité directe, la responsabilité jugés. L’affaire de la CNAN à la lement être réprimé, la corruption
suites judiciaires. L’acte de ges- O

Mar
Forum EL MOUDJAHID 17

nde d’El Moudjahid sur les responsabili-


dirigeants d’entreprises publiques
Par Tahar Mohamed Al Anouar - Ph. : A. Hammadi

e de gestion sera une grande révolution

positions du code de commerce


sont claires à ce sujet qui pré-
voient la mise en faillite dans le
cas où l’entreprise ne répond pas
précisément aux conditions nor- La jurisprudence la dépénalisation de l’acte de ges-
males de gestion. tion entre dans cette perspective.
européenne Il s’agit d’objectifs qui sont
Des entreprises est pleine assignés en vue d’assurer une
d’enseignements plus grande protection, assurent
sous perfusion La jurisprudence européenne les autorités politiques, des liber-
Mais ces entreprises sont tés et des droits fondamentaux du
actuellement maintenues en acti- est pleine d’enseignements. La
responsabilité du dirigeant d’en- citoyen, dont le chef d’entreprise
vité pour des raisons multiples, est partie intégrante, il faut le pré-
touchant à la stabilité sociale treprise, dit-il, peut être déléguée.
On ne peut décréter en matière de ciser.
notamment. L’acte de gestion
correspond à un certain nombre gestion que les choses vont se
de préalables, organiser, coordon- passer normalement. Mais les Le gouvernement
ner, contrôler. Cela présente des textes doivent encourager la prise prend acte
de décision. Il est important
risques qui trouvent ou peuvent
d’agir avec prudence mais déter- de l’évolution
trouver dans la rémunération, leur
réponse. Il y a des risques, mais mination pour faire en sorte que de la situation
ces risques peuvent être calculés. les décisions soient prises en En annonçant la dépénalisa-
Néanmoins, il peut y avoir des connaissance de cause. C’est ce tion de l’acte de gestion, le gou-
événements extérieurs qui vien- qui motive l’existence de pôles vernement prend acte d’une évo-
nent bouleverser l’ordre des spécialisés et faire en sorte qu’au lution inéluctable qui doit faire la
choses, des charges payées qui niveau judiciaire, au niveau du place à la prise d’initiatives, à la
n’étaient pas prévues, du fait pré- parquet, les décisions des magis- responsabilisation des acteurs
cisément de ces événements exté- trats soient basées sur des avis économiques. Il s’agit d’un effort
rieurs (conséquences d’un séisme d’experts financiers et autres. visant à l’amélioration de la qua-
par exemple, inondations, etc.). lité des prestations en matière de
Des stages de belle justice civile et de justice pénale.
La nécessité de spécialiser les
Des événements facture magistrats qui sont appelés à se
extérieurs pouvant Me Brahimi Miloud confirme prononcer sur des contentieux
également c’est à cela qu’amène seul jour de prison est un véri- partie pourtant du paysage écono- qu’il y a des stages qui sont orga- d’une très grande complexité,
d’ailleurs l’acte de gestion anor- table calvaire. C’est dire. mique.
influencer nisés et qui sont de belle facture mais l’idée d’être accompagné
mal qui a été évoqué. L’orateur sur la gestion pour la formation de cette exper- dans la prise de décision par un
évoque la campagne dite d’assai- Les événements extérieurs tise, situation confirmée par M. pôle d’experts rattachés au sec-
nissement entamée contre les
Délit économique Un arsenal juridique peuvent ne plus l’être dès l’ins- Djerrad, lui-même faisant partie teur de la justice, apparaît parti-
cadres dans les années 80, à tra- et délit politique et judiciaire tant où il est avéré que l’on est des formateurs. culièrement séduisante.
vers la Cour des comptes, qui a Me Brahimi rappelle qu’en fait la conséquent conscient du risque (l’Algérie En évoquant le droit à l’erreur
été en fait une opération politique pénalisation de l’acte de gestion Me Brahimi assure que le pays placée sur une faille donc suscep- pour le juge, Me Miloud Brahimi
aura fonctionné pour masquer les tible de voir des séismes surve- se pose la question de savoir com- Introduire plus
qui a consisté à écarter tous ceux dispose d’un arsenal juridique et
qui étaient proches du système carences dans la lutte contre la judiciaire imposant. Le pôle nir). Il s’agit de charges hors ment le juge reconnaît comme de sérénité
incarné par le défunt président corruption. La dépénalisation financier doit de son côté mener exploitation mais qu’on ne peut légitime qu’il peut avoir droit à Elle aura pour effet d’intro-
Boumediène. Dans certains cas, signifie que le délit économique, les enquêtes qui sont de son res- classer en tant qu’événements l’erreur et n’arrive pas à recon- duire plus de sérénité dans la
c’était pour donner un coup de était la forme la plus archaïque du sort. S’agissant de la situation du extraordinaires. M. Djerrad prend naître le même droit au dirigeant prise de décisions. Le chef d’en-
pouce aux privatisations. délit politique, Me Ouali Rachid a chef d’entreprise, il faut le laisser l’exemple de l’éruption du volcan d’entreprise. C’est cela la pénali- treprise du fait de ses actes ou de
L’actualité aujourd’hui c’est l’an- évoqué au titre des dérapages prendre des initiatives qui peu- en Islande qui a occupé l’actuali- sation de l’acte de gestion contre ses omissions, peut voir sa res-
nonce par le Président de la constatés dans la poursuite des vent ne pas être sans risques, té internationale, il y a des mois lequel le changement doit s’opé- ponsabilité pénale engagée dès
République de la dépénalisation cadres gestionnaires, l’arrestation pense l’orateur. Ce qui relève, de cela l’éruption du volcan, était rer. lors qu’il s’agit d’infractions, il
de l’acte de gestion, annonce sui- même de responsables d’entre- pour Me Brahimi, de l’acte de considérée comme extraordinai- est évident que la prise de risques
vie par celle concernant la levée prises étrangères, qui ont été relâ- gestion est une chose avec la prise re, effectivement, mais elle ne Une grande est liée à l’activité de gestion
de l’état d’urgence, et l’ouverture chés au bout d’une semaine avec de risques calculée, cela n’a rien peut l’être à l’avenir. Me Ouali même. Elle doit donc faire l’objet
des médias. des excuses, cela porte atteinte, à voir par contre avec les ques- Rachid affirme qu’il ne connaît révolution d’un traitement à part. Il appar-
dit-il, à l’honorabilité du pays et pas de dirigeants d’entreprises La dépénalisation de l’acte de tient aujourd’hui à tous ceux qui
tions de compétence, car s’il gestion sera une grande révolu-
porte un coup à l’investissement s’agit de mauvaise gestion, il suf- qui recherchent volontairement la auront à mettre en place les méca-
Une mesure de extérieur. faillite de leur entreprise. L’acte tion dans notre pays, reconnaît nismes liés à la dépénalisation de
fit, comme c’est logique de le l’orateur, un changement impor-
nature politique Il y a des enquêtes qui sont le faire, d’écarter l’intéressé s’il de gestion pour beaucoup de rai- l’acte de gestion, suite à la déci-
L’annonce ainsi faite, concernant fait des services du DRS. A ce sons doit être dépénalisé, dit-il. tant dans le fonctionnement du sion du Président de la
s’avère mauvais gestionnaire. système. Au total, ce que l’on
la dépénalisation de l’acte de ges- niveau cela peut paraître éton- La gestion de l’entreprise est liée République, de faire la part des
tion, tend à faire reconnaître que nant. à la prise de risque mais il s’agit peut noter en conclusion, c’est choses, pour que la liberté d’ini-
la mesure qui a consisté à la péna- Ne pas attenter à d’un risque calculé, sauf fait cette volonté qui est l’essence tiatives et la prise de risques ne
lisation de l’acte était bien de l’honneur des gens même de la réforme, d’adapter et soient plus l’objet du harcèlement
Les aberrations du extraordinaire.
de reviser les dispositifs en place, dont elles ont pu faire l’objet.
nature politique. Pour autant, on Il ne faut, dans tous les cas,
reste en attente de la mise en passé pas attenter à l’honneur des gens.
application de la mesure qui M Ouali rappelle les aberra-
e
Pour Me Zerhouni, les pouvoirs
constitue en soi une véritable tions qui ont entouré la gestion publics ne doivent pas interférer
révolution. Le Président de la des autorisations d’importation dans les affaires judiciaires. La
République doit donc favoriser la des véhicules (AIV) dans le passé mise en place de pôles spécialisés
mise en place des mesures d’ap- où l’honorabilité même du comme déjà évoquée, peut être
plication. Me Miloud Brahimi, citoyen était mise en cause. Il fal- une solution pour que la décision
croit à la sincérité du dirigeant lait en effet certifier que le prix du de justice soit prise en toute séré-
d’entreprise dans la prise de véhicule n’avait fait l’objet d’au- nité et garantir l’indépendance du
risques en matière de gestion. cune contrepartie. judiciaire. M. Djerrad, en interve-
Pour lui, il faut vraiment être fou Il y a aussi les déclarations de nant dans le débat, parle des
pour qu’un dirigeant d’entreprise probité. C’est signer, note Me faillites d’entreprises et de ce
accepte de purger dix années de Ouali, pour affirmer que l’on qu’il convient de faire dans la
détention pour accaparer les n’est pas délinquant. M. Djerrad situation qui prévaut aujourd’hui.
fonds qui reviennent à l’entrepri- Djamel, pose la question de A l’heure actuelle, note l’orateur,
se dans laquelle il a évolué. Cela savoir pour sa part pourquoi l’on un grand nombre d’entreprises ne
donne l’occasion à Me Rachid n’évoque pas l’acte de gestion répond pas aux conditions nor-
Ouali de rappeler que purger un dans l’entreprise privée qui fait males d’exploitation, or les dis-

ardi 29 Mars 2011


18 Santé EL MOUDJAHID

4 idées reçues sur Insolite


Vitamine b12 ou b9 : en manquer, c'est Le pop corn,
le café augmenter le risque de développer un atout santé !
une maladie d'alzheimer Décrié par les dénonciateurs de la
Selon les conclusions d a n s junk food, le pop corn est en passe
d'une récente étude suédoi- u n e d'être réhabilité par les nutrition-
se, un déficit en vitamine popula- nistes. Incroyable mais vrai, le pop
B12 ou en folate (Vitamine tion de corn aurait des vertus sanitaires.
B9) chez les personnes plus de
âgées accroît le risque d'être 75 ans Le pop corn
atteint de la maladie n o n aurait des
On en consomme régulièrement tout en le effets béné-
vouant aux gémonies. Le café est-il vraiment d'Alzheimer. Le débat sur démen-
l'intérêt d'un dosage systé- te, 370 fiques pour
mauvais pour la santé ? Plurielles.fr fait le la santé !
point sur les vrais et les fausses affirmations matique de ces deux élé- p e r - Selon une
sur cette star du comptoir. ments étude de
Un café serré contient plus de caféine chez les l'université de
qu'un allongé. seniors, Scranton, aux
FAUX : Un espresso n'est pas plus dosé en même B, C, D, E et K) sont norma- Etats-Unis, le
caféine qu'un café filtre ou qu'un café tradi- en l'ab- popcorn réduirait les risques de maladies
tionnel, bien au contraire. On a souvent ten- lement couverts.
sence de Néanmoins, pour quelques cardiaques et de cancers.
dance à penser que parce qu'il est plus noir et Comme tous les aliments à base de
épais, il est forcément plus caféiné, à tort. En trouble vitamines, le risque de défi-
d e s cit est extrêmement impor- céréales, le popcorn est riche en antioxy-
fait, plus il est clair et donc plus il est allongé, dants, et plus particulièrement en poly-
plus il est riche en caféine. Les apparences fonc- tant chez le sujet âgé : la
tions phénols.
sont parfois trompeuses. Le café serré à l'ita- vitamine D et certaines vita- Selon le Dr Joe Vinson, rapporteur de
lienne est certes plus fort au goût mais la intellec- mines du groupe B. l'étude, son taux de polyphénol est
caféine étant soluble dans l'eau, plus votre tuelles, On connaît l'importance d'ailleurs plus élevé que les barres de
tasse est grande, et donc plus il y a d'eau e s t de première sur la bonne céréales, et similaire à celui des fruits et
dedans, plus il est puissant. Mieux vaut donc ouvert. ossification, il faut mainte- légumes.
un petit noir dans sa mini tasse qu'un grand Les nant compter avec la B12 et Et s'il est recommandé de ne pas trop
dans son énorme mug. vitamines B12 et B9 jouent sonnes ont été choisies au sucrer ou saler le popcorn, vous n'avez
Il ne faut pas boire de café juste avant le folate.
un rôle dans le fonctionne- hasard et suivies pendant 3 Il est donc fortement aucune raison de les interdire aux
d'aller se coucher. enfants, bien au contraire...
VRAI : Le café est un stimulant sans pareil. ment cérébral. Mais, la vita- ans. Au cours de cette pério- recommandé de faire un
mine B12 agit également sur de, 78 patients ont dévelop- effort sur la qualité de son Bon à savoir :
Il augmente la concentration et facilite la Les polyphénols sont reconnus aujour-
mémorisation en améliorant les performances les nerfs périphériques et sur pé la maladie d'Alzheimer et alimentation : la vitamine
la fabrication du sang. Selon parmi eux, plus de la moitié d'hui comme un agent anti radicaux
cérébrales. Mais il permet surtout de com- B12 se trouve surtout dans libres, principaux responsables des dom-
battre la fatigue et de se tenir éveillé plus les auteurs de cette étude, le avaient des taux sanguins les légumes verts, les hari- mages causés aux tissus et aux cellules.
longtemps. Il est donc logique qu'une tasse de déficit en ces deux vitamines faibles en vitamine B12 ou cots secs, les pois, les
café avant d'aller se coucher ne soit pas la peut indirectement renforcer B9. céréales entières, le foie et le
meilleure idée qui soit. Même si on ne s'en la mort des neurones, un Comment éviter les jaune d'œuf ; le folate est
aperçoit pas forcément, la caféine va pertur-
ber notre sommeil. Selon la dose consommée
phénomène important impli-
qué dans la maladie
carences ?
Rappelons que lors d'une
apporté par les produits
d'origine animale, essentiel-
Le diabète
et l'heure de la prise, la nuit sera plus ou
moins agitée avec la possibilité de se réveiller
plusieurs fois. Chez les personnes sensibles,
d'Alzheimer.
Cette hypothèse s'appuie
alimentation variée, équili-
brée et suffisante, les besoins
lement par la viande, mais
aussi le poisson, les produits augmente le
sur les résultats suivants : quotidiens en vitamines (A,
qui ont généralement du mal à dormir, elle
pourra même causer des insomnies. En fait, le
laitiers et les œufs
risque de cancer
café peut empêcher l'endormissement jusqu'à
trois heures après son ingestion. Il est donc
recommandé de ne pas boire de café après 16
heures, voire, pour les personnes sensibles, de
L’asthme de l’enfant au centre des travaux
s'arrêter après le petit noir du déjeuner.
Le café est bon pour combattre la migrai-
des 8e journées médicales de l’enfant à Sétif
L
ne. ’asthme chez l’enfant a faciliter son traitement ou Chez l’enfant, la définition
VRAI : La caféine est vasoconstrictrice constitué le thème des alléger ses crises de l’asthme sévère est
(elle réduit la taille des vaisseaux sanguins) et travaux des 8èmes permanentes. difficile, car les
analgésique (elle a des vertus antidouleur). Journées médicales de Le Dr. Kalaboka a classifications internationales
Une consommation modérée de café peut souligné de son côté qu’à utilisées ne tiennent compte
donc diminuer l'intensité et la durée des l’enfant qui se sont
migraines. En revanche, une surconsomma- poursuivies avant-hier au l’heure actuelle, le traitement "ni des exacerbations graves
tion peut aggraver les céphalées. Pour plus centre hospitalo-universitaire porte sur une "éducation ni l’atteinte des voies
d'efficacité, on l'associe à de l'aspirine ou du (CHU) Saadna-Abdennour de sanitaire obligatoire" orientée aériennes inférieures", a-t-il
paracétamol. Par contre, on proscrit le café Sétif. sur la sensibilisation du expliqué.
lorsqu'on est sous antibiotiques. Sa consom- Cette rencontre a regroupé malade à la nécessité de la Des ateliers ont été ouverts
mation étant en effet contre-indiquée avec la de nombreux praticiens et prise d’antibiotiques pour les dans le cadre des travaux de
prise de certains médicaments, dont les anti- spécialistes, ainsi que le affections bronchitiques, la ces journées, notamment,
biotiques. Le diabète est connu pour augmenter
professeur Christophe désensibilisation et autres "l’éducation sanitaire des le risque cardiovasculaire (il multiplie
Le café est mauvais pour la santé. médicaments pour la dyspnée jeunes" et "l’éducation
VRAI et FAUX : L'abus de café peut nous Marguet, président de la environ par 2 le risque de décès de
rendre irritable, augmenter de façon provisoi- société française pédiatrique asthmatique. Pour le Pr. thérapeutique dans les causes vasculaires). Une nouvelle étude
re la tension artérielle et provoquer des palpi- de pneumologie et le Dr. Bioud, médecin-chef du affections asthmatiques". désigne également le diabète comme fac-
tations. Mais c'est surtout lorsqu'il est Sofia Kalaboka, pédiatre et service pédiatrie du CHU de Ces journées, ouvertes teur de risque de cancer (foie, pancréas,
consommé en grande quantité et associé à la allergologue à l’hôpital Sétif, l’asthme sévère reste samedi, ont été initiées par le ovaire, côlon, vessie, poumon, sein).
cigarette qu'il est néfaste. Mais pas la peine Saint-Vincent de Paul, à Paris minoritaire chez l’enfant service pédiatrie du CHU et Ce n’est pas tout, le diabète augmen-
pour autant de mettre votre petit noir du matin (France). asthmatique. Toutefois, cette la faculté de médecine de te aussi le risque de décès par maladies
sur liste noire. Des études ont en effet montré Le professeur Marguet a forme clinique d’asthme l’université Ferhat-Abbas, en digestives, pathologies mentales, affec-
que boire régulièrement mais de façon modé- insisté dans son intervention représente à elle seule 80% collaboration avec tions neurologiques et pulmonaires
rée du café contribuerait à prévenir le risque des dépenses de santé liées à l’association Asma d’aide aux (BPCO). Voici d’excellentes raisons de
de diabète ou la maladie de Parkinson. sur le droit du malade à être
informé sur sa maladie pour l’asthme. asthmatiques. prévenir et de traiter le diabète !

Mardi 29 Mars 2011


30 Vie Quotidienne EL MOUDJAHID

Vie religieuse

Horaires des prières de la journée du mardi 24 Rabi’


El Thani 1432 correspondant au 29 mars 2011 :
— Dohr...............….....12 h 53
— ‘Asr.........................16 h 25
— Maghreb................. 19 h 10
— ‘Icha....................... 20 h 30
Mercredi 25 Rabi’ El Thani 1432 correspondant
Avis de coupure pour travaux au 30 mars 2011 :
— Fedjr....................... 05 h 10
Pour améliorer sa qualité de service, et dans le cadre du programme — Chourouk................ 06 h 37
d’entretien de son réseau, la direction de la distribution de Tizi-Ouzou,
informe son aimable clientèle, qu’une interruption de la fourniture
d’électricité est prévue pour le mercredi 30 mars de 13 h 00 à 16 h 00,
Naissance
pour travaux.
La coupure concernera les localités suivantes : Tizith Aït Frah (relevant Une jolie princesse prénommée Abir
est venue au monde, le 28 mars 2011, égayer et apporter joie et bonheur au sein des
de la commune de Larbaâ Nath Irathen), Tamazirt, Aït Halli, Aït
Yacoub (relevant de la commune d’Irdjen). familles IKESSOULENE et KEMOUM.
Son papa Azzedine, sa maman Atika et tous leurs proches souhaitent longue vie et
beaucoup de bonheur à Abir.
Pour toutes informations supplémentaires, appeler au :
Le centre des appels (24h/24h) : 026/22-25-25
District de Larbaâ Nath Irathen : 026/26-17-77.
La direction de la distribution de Tizi-Ouzou s’excuse Naissance
auprès de sa clientèle pour tout désagrément causé.
A notre adorable trésor Bilal Ouilfane
El Moudjahid/Pub ANEP 848552 du 29/03/2011
C’est le 11 septembre 2010 que notre adorable prince, Bilal
Ouilfane, est venu au monde remplir nos cœurs d’amour et de joie.
A cette occasion, ton père Hacène et ta maman, Yamina te
souhaitent une longue et heureuse vie parmi nous en remerciant
Dieu de ce trésor d’amour et de tendresse qui remplit nos cœurs et
notre foyer.

Avis de coupure pour travaux Décès


Pour améliorer sa qualité de service, et dans le cadre du programme La famille BOUCHEHAD de Zeghaïa (Mila) parents et alliés ont l’immense douleur de faire
d’entretien de son réseau, la direction de la distribution de Tizi-Ouzou, part du décès de leur très cher et regretté
informe son aimable clientèle, qu’une interruption de la fourniture d’électricité BOUCHEHAD Ahmed
est prévue pour le mercredi 30 mars de 09 h 00 à 16 h 00, pour travaux. à l’âge de 75 ans.
L’enterrement a eu lieu le 13 mars 2011 à Zeghaïa.
La coupure concernera les localités suivantes : Tizgui, Igoussas, Ecole Sa famille, son épouse, ses enfants et petits-enfants demandent à tous ceux qui l’ont connu
Fondamentale de Beni Zekki, Amokraz, Agouni Felkane, La Carrière, d’avoir une pieuse pensée en sa mémoire.
Taourirt Bouar, Aguer Amrane, Iguer Mehdi, Berkis, Boukhiar, Puisse Dieu le Tout-Puissant accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en Son
Mansoura (relevant de la commune de Beni Zekki) et Ahrik (relevant de Vaste Paradis.
----------------------------------------------------------------------------------------------------
la commune de Bouzeguène). Les familles SEBAI, MAALEM, LAZOUNI, AMRAOUI, BAOUYA, LEMDANI et DANI, ont la
douleur de faire part du décès de leur chère et regrettée mère, belle-mère, grand-mère et
Pour toutes informations supplémentaires, appeler au : tante
Le centre des appels (24h/24h) : 026/22-25-25 SEBAI Anissa
District d’Azazga : 026/34-37-81. décédée le 27 mars 2011, à l’âge de 62 ans.
L’enterrement a eu lieu hier le 28 mars 2011 au cimetière de Oued El Romane.
La direction de la distribution de Tizi-Ouzou s’excuse Qu’Allah le Tout-Puissant accorde à la défunte Sa Sainte Miséricorde et l’accueille en Son
auprès de sa clientèle pour tout désagrément causé. Vaste Paradis.
A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons.
El Moudjahid/Pub ANEP 848556 du 29/03/2011

Condoléances Condoléances
Le ministère des Affaires Le ministère des Affaires
étrangères, le ministre délégué étrangères, le ministre délégué
chargé des Affaires maghrébines et chargé des Affaires maghrébines et
africaines, le secrétaire d’Etat africaines, le secrétaire d’Etat
Avis de coupure pour travaux chargé de la Communauté chargé de la Communauté
nationale établie à l’étranger, le
nationale établie à l’étranger, le
Pour améliorer sa qualité de service, et dans le cadre du programme d’entretien secrétaire général et l’ensemble du secrétaire général et l’ensemble du
de son réseau, la direction de la distribution de Tizi-Ouzou, informe son aimable personnel du ministère des Affaires personnel du ministère des Affaires
clientèle, qu’une interruption de la fourniture d’électricité est prévue pour le étrangères, très affectés par le étrangères, très affectés par le
mercredi 30 mars de 09 h 00 à 16 h 00, pour travaux. décès de la sœur de leurs
décès du père de leur collègue
La coupure concernera les localités suivantes : Souamaâ plaine,Tajalt, Bouatba collègues messieurs GAOUAR
Timergalt, Iguer Guedmimen, Oumaden Aït Sidi Amar, Aït Sahnoun, Mme OKBI née GOURAINE Souad,
lui présentent ainsi qu’aux Abdelmadjid et GAOUAR Sidi
Thanzaout (relevant de la commune de Souamaâ), Boubhir,Village Agricole, Mohamed, leur présentent ainsi
Huilerie ZEMIHI (relevant de la commune d’Iloula Oumalou). membres de sa famille leurs
sincères condoléances et les qu’aux membres de leur famille
Pour toutes informations supplémentaires, appeler au : assurent en cette pénible leurs sincères condoléances et les
Le centre des appels (24h/24h) : 026/22-25-25 circonstance de leur profonde assurent en cette pénible
District d’Azazga : 026/34-37-81. compassion. Il prient Dieu le Tout- circonstance de leur profonde
La direction de la distribution de Tizi-Ouzou s’excuse Puissant d’acorder au défunt Sa compassion. Il prient Dieu le Tout-
auprès de sa clientèle pour tout désagrément causé. Sainte Miséricorde. Puissant d’accorder à la défunte Sa
Sainte Miséricorde.
El Moudjahid/Pub ANEP 848676 du 29/03/2011 El Moudjahid/Pub ANEP 848666 du 29/03/2011 El Moudjahid/Pub ANEP 848668 du 29/03/2011

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan Edité par EPE-EURL
7, cours de la Révolution EL MOUDJAHID
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38
Tél. : (031) 64.23.03 Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
Fax : (04) 84.86.38 IMPRESSION
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION ORAN MASCARA : Maison de la Presse
Edité par l’EPE-EURL Edition du Centre :
Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
Tél.-Fax : (045) 81.56.03
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIA)
Edition de l’Est :
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 2, rue Condorcet Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 Tél/Fax: 027.60.69.22 Edition du Sud :
Directeur de la publication - Gérant ABONNEMENTS
BORDJ BOU-ARRERIDJ Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Pour les souscriptions d’abonnements,
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser Centre : EL MOUDJAHID
Directeur de la rédaction Tél/Fax : (035) 68.69.63
photos, s’adresser au service commercial: Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR à l’Agence Nationale de 20, rue de la Liberté, Alger. Est : SARL “SODIPRESSE”
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Tél-fax : 031 92.73.58
Maison de la presse Amir Benaïssa Publicité “ANEP” Ouest : SARL “SDPO”
DIRECTION GENERALE Immeuble Le Garden, S.B.A. COMPTES BANCAIRES Tél-fax : 041 46.84.87
Téléphone : 021.73.79.93 Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Tél-fax : 029 75.02.02
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 France : IPS (International Presse Service)
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté Tél. 01-46-07-63-90
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57 Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..

E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Mardi 29 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Sports 31

Ligue1 (17ème journée) CAN-2012 (qualifications)


Le leader, L'Algérie se relance, l'Egypte
à l'épreuve
des Harrachis et le Cameroun en danger
L
a sélection algérienne de
football s'est relancée
dans la course pour la qua-
lification à la Coupe d'Afrique
des Nations CAN-2012 après sa
précieuse victoire contre le
Maroc (1-0) dimanche soir à
Annaba, tandis que l'Egypte,
triple champion d'Afrique en
titre et le Cameroun, plusieurs
fois champion d'Afrique ont
sérieusement compromis leurs
chances d’être présents en phase
finale au Gabon et en Guinée
Equatoriale, après leurs défaites
devant l'Afrique du Sud et le
Sénégal (1-0). Dos au mur après
ses deux sorties ratées face res-
pectivement à la Tanzanie (1-1)
et à la Centrafrique (2-0), les
Verts étaient dans l'obligation de
s'imposer contre les Lions de
l'Atlas pour ne pas quitter pré- Nul ne peut dire qui sortira en Dans le groupe G, l'Egypte, ment délicate avec un passif de
maturément la compétition. Pour tête début octobre. Le groupe est tenue en échec chez elle par la cinq points. La surprise de ces

L
e championnat national reprendra son baptême de feu à domicile et loin d’avoir délivré toutes ses Sierra Leone, battue ensuite par qualifications est incontestable-
aujourd'hui avec le déroulement de devant 60.000 spectateurs, le surprises et sa vérité. La prochai- le Niger, a subi sa deuxième ment l'excellent parcours du
la 17ème journée de Ligue1. Elle sélectionneur national Abdelhak ne journée prévue le 3 juin, sera défaite en trois sorties, à Botswana, qui a validé son billet
aura lieu en intégralité. C'est ainsi que le Benchikha a réussi son difficile une nouvelle fois marquée par le Johannesburg, sur un but de pour la CAN-2012 grâce à sa
leader, l'ASO, d'Ighil Meziane, aura à pari en conduisant ses protégés derby maghrébin entre le Maroc Katlego Mphela intervenu pen- victoire en déplacement contre
effectuer un périlleux déplacement à El- à la victoire sur un penalty de et l'Algérie, alors que l'autre dant le temps additionnel. Les le Tchad (1-0). Après son sixiè-
Mohamadia pour affronter une équipe de Hassan Yebda à la 6e minute de match du groupe mettra aux Pharaons sont bons derniers du me match, l'équipe est assurée
l'USMH qui est loin d'être une quantité jeu. Les partenaires de Rafik prises Centrafricains et groupe avec seulement un point. de figurer parmi les seize au
Djebbour, sans être brillants, ont Tanzaniens. Il faudrait maintenant un effon- Gabon et en Guinée Equatoriale,
négligeable. Certes, Messaoud, Soudani, A l'instar du groupe D, les drement de l'Afrique du Sud quelles que soient ses perfor-
réalisé l'essentiel contre le
Seguer et Djediat seront les atouts offen- Maroc, à savoir les trois points jeux sont loin d'être faits dans les pour qu'elle aille défendre sa mances lors de ses deux der-
sifs chélifiens, mais attention à cette de la victoire qui leur permet- 10 autres groupes. Si le triple couronne l'année prochai- nières rencontres. Au pire, elle
équipe harrachie qui se comporte très trait de croire encore à une qua- Botswana, dans l'unique groupe ne. En revanche, le Sénégal a terminerait deuxième, place qua-
bien devant ses "fans". L'ESS, le dau- lification possible. à cinq équipes, a validé son tic- réussi la passe de trois dans le lificative dans ce groupe à cinq
phin, aura à effectuer une longue virée à En effet, les quatre équipes ket pour la phase finale, deux groupe. Après avoir battu la RD équipes.
Tlemcen pour y affronter le WAT avant de groupe D sont désormais à grands d'Afrique ont chuté. C'est Congo à Lubumbashi puis Le Malawi avec 9 points
son déplacement à Ouagadougou pour la égalité de points (quatre) à l'is- sérieux pour le Cameroun qui Maurice à Dakar, il a remporté le (sept de moins que le Botswana)
manche retour des 1/16èmes de finale de la sue de la troisième journée des s'est incliné à Dakar et qui match au sommet contre le et la Tunisie avec 7 points sont
Ligue des champions d'Afrique devant qualifications. Lors de la secon- compte désormais cinq points Cameroun, grâce à un but mar- dans la course pour l’autre place
ASAFA Yennenga (Burkina Faso) (2 à de moitié des éliminatoires de retard sur le Sénégal. C’est qué également dans le temps qualificative. Il leur reste enco-
Algériens et Tanzaniens se très grave pour l'Egypte qui a additionnel par Demba Ba. Les re trois rencontres pour faire la
0). subi, à Johannesburg sa deuxiè- Lions Indomptables du différence. Malawi-Tunisie
déplaceront deux fois.
Il est certain que les Sétifiens n'auront Marocains et Centrafricains me défaite en trois sorties et qui Cameroun se retrouvent désor- début septembre sera sans doute
pas la partie facile devant cette équipe joueront deux fois à domicile. ne compte qu'un seul point. mais dans une position extrême- le match décisif.
tlemcénienne capable du meilleur
comme du pire. Néanmoins, leur expé-
rience pourrait leur être très utile. MCS-
USMA sera un des clous de cette journée.
Les deux équipes se sont déjà affrontées
L’important assuré…
L’
en Championnat, mais aussi en coupe. important a été en fait assuré par rablement par le talentueux Yebda. Sur impératif de se pencher sur la question
EIles se sont neutralisées en championnat les verts qui se sont beaucoup la lancée, deux autres occasions se sont pour accompagner ce succès et donner un
plus distingués par leur engage- offertes à Ghezzal et à Boudebbouz pour nouveau départ. Absolument, si les
(2 à 2) mais en Coupe le MCS s'était qua- ment et leur volonté pour arracher cette doubler la mise mais en vain. Depuis, le chances d’une éventuelle qualification res-
lifié aux tirs au but aux dépens des victoire et relancer ce tour éliminatoire de jeu prit l’allure d’un duel où l’aspect phy- tent intactes et à la portée des capacités
Algérois. Cette fois-ci, les "Usmistes" la prochaine édition Africaine. Et on ne sique a fortement prévalu même si l’ad- d’un groupe ayant récupéré ses forces et
sont très motivés pour prendre leur pouvait leur exiger davantage face aux versaire a tenté de monopoliser la balle ses énergies, il n’en demeure pas moins
revanche, même si l'adage dit: "il n'y a absences signalées et la défection à la der- pour prendre le dessus et revenir à la que des efforts restent à fournir pour la
pas deux, sans trois". La sortie oranaise nière minute du meneur de jeu Ziani marque. Mais c’était sans compter sur la concrétisation d’une telle alternative. Des
du MC Oran, à Tizi-Ouzou, pour se semant ainsi un désordre dans la tête du résistance d’une défense solidairement efforts dans la préparation et dans la
mesurer à la JSK sera des plus coach Benchikha et une peur au sein du regroupée et animée par un Antar Yahia concentration pour mieux valoriser aussi
périlleuses. public. La manière importait donc peu veillant constamment aux alertes données ce vouloir des joueurs qui expriment une
lors de ce derby tant que la préoccupation par Chamakh. Un pas a été avancé par les grande fierté de porter les couleurs natio-
L'avantage du terrain, dans ce genre majeure demeurait l’acquisition des coéquipiers de Djebbour qui doivent nales. La balle est assurément dans le
de match serré, aura son importance, sur- points de la rencontre pour rejoindre le cependant persévérer dans la voie pour camp du staff technique et de celui des
tout que tous les joueurs suspendus ont peloton et livrer par la suite une grande retrouver leurs marques et renouer avec dirigeants pour réunir les conditions d’un
été graciés par la FAF après son AGO bataille dans la perspective d’une qualifi- une efficacité après notamment avoir per- grand retour d’El Khadra après un passa-
tenue à Annaba. Les Belouizdadis doi- cation. Un grand soulagement était fectionné le jeu collectif et développé des ge à vide né d’un épuisement et d’une
vent se méfier de cette équipe eulmie qui d’ailleurs exprimé à la fin de cette empoi- automatismes. A ce titre, le coach national saturation provoqués par un long et
ne sera pas un faire-valoir devant ses gnade où la coriace formation marocaine a certainement du pain sur la planche éprouvant parcours.
"fans". Ce sera un véritable test pour s’est montrée entreprenante et menaçan- pour trouver les moyens d’atteindre de Toujours est-il que les M’bolhi and Co
Gamondi et son groupe. JSMB-USM te parfois face aux bois gardés par l’excel- tels objectifs même s’il doit être soutenu n’ont pas déçu au vu seulement de leur
lent M’Bohli. Pas beaucoup de choses à dans son action par l’instance fédérale esprit de combativité et leur rage de
Annaba sera l'occasion pour les Béjaouis dire si ce n’est le désir ardent d’un groupe grâce à la programmation de rencontres vaincre en arrachant cette victoire com-
de renouer avec la gagne suite à leur éli- qui, soutenu par un grand public, a su sur- amicales favorisant l’application de ses bien précieuse pour se repositionner et
mination en Coupe d'Algérie face au passer l’obstacle pour tuer d’ailleurs le schémas tactiques et de son programme en réaffirmer un talent. Le reste n’est qu’une
MCA (tirs au but). Menad, le coach du match dans le premier quart d’heure au général. A trois mois du match retour question de temps à consacrer au travail
club, avait brillé par son absence. Sera-t- gré de ce penalty accordé justement par contre cette formation marocaine appelée et à la perfection du groupe…
il présent aujourd'hui sur le banc béjaoui un referee impartial et transformé admi- à l’occasion à prendre sa revanche, il est A. Bellaha
face à Annaba ? La question reste posée.
Le MCA et l'USMB, qui reçoivent dans
l'ordre, l'ASK et le CABBA, partiront
avec les faveurs des pronostics, mais...
Nedjma félicite les Verts
H. Gharbi Après leur remarquable pres- d’Afrique des Nations 2012 sera suivi par d’autres aussi bien sur le plan technique
tation lors du match-derby face à (CAN) et ont démontré victoires et Inchallah que moral. Nous réitérons le
l’équipe du Maroc, Nedjma, d’énormes capacités de jeu une qualification à la total soutien de Nedjma à
Programme: aujourd'hui (14 h 30) fidèle à son engagement incon- face à la sélection maro- CAN 2012. l’Equipe Nationale et nous lui
ditionnel en tant que sponsor caine. Nedjma, félicite souhaitons bonne chance pour
A Saïda : MCS-USMA officiel de l'Equipe Nationale et En cette heureu- chaleureusement les prochains matchs ».
A Rouiba : MCA-ASK de la Fédération Algérienne de se occasion, M. tous les joueurs Pour rappel, Nedjma n’a
A Tizi-Ouzou : JSK-MCO Football (FAF), adresse ses plus Joseph Ged, pour les belles sen- ménagé aucun effort, à la veille
A El-Eulma : MCEE-CRB chaleureuses félicitations aux Directeur Général sations qu’ils nous du match contre le Maroc, pour
A Médéa : USMB-CABBA joueurs et au staff technique et de Wataniya ont fait vivre. Nos accompagner l'Equipe Nationale
A El-Mohammadia : USMH-ASO administratif de la sélection Telecom Algérie- remerciements en lançant une vaste campagne
A Bejaia : JSMB-USM Annaba nationale. Nedjma, a déclaré : « s’adressent également de communication et d’encoura-
A Tlemcen : WAT-ESS Les Verts se sont vaillam- Nous sommes très fiers à l’ensemble du staff gement en faveur des Verts. Un
ment défendus lors de ce match de ce nouvel exploit des Verts technique et administratif qui soutien qui se poursuivra en
de qualification à la Coupe et nous sommes confiants qu’il a réalisé un travail remarquable toutes circonstances.

Mardi 29 Mars 2011


Eliminatoires CAN 2012
Algérie 1 - Maroc 0
Stade du 19-Mai 56. Affluence nom-
EN : Le grand retour ?
mé le sélectionneur national, Abdelhak lains de Gérets de jouer presque en De plus leur jeu correction,

L'
breuse. Arbitrage de Algérie a remporté
MM. Rajindraparsad Seechurn, Aïssa contre le Maroc (1 à 0) Benchikha. Ils étaient sur toutes les retraite. Et ce qui devait arriver, sur c'était très rugueux de part et d'autre.
Samy et Raj Ramdoui (Ile Maurice) le match qu'elle ne balles en "obstruant les couloirs", mais un corner de la gauche, Yebda dévie Néanmoins, l'arbitre mauricien avait
Avertissements : Soulaïmani, devait pas perdre quelles aussi le milieu. Ils ont bien appliqué les la balle légèrement de la tête, le fermé les yeux sur plusieurs fautes
Hermach (maroc) que soient les circons- consignes de Benchikha. défenseur marocain touche la balle marocaines sur notamment
Mesbah, Mostéfa (Algérie) tances. C'était pour les "Verts" une L’équipe marocaine était vrai- de la main (intentionnelle). Le juge Djebbour et Lemouchia.
But : Yebda (7' sur pen.) pour question d'honneur, mais aussi de bon ment battue dans les duels en raison avait bien suivi en signalant la faute Ce dernier, il faut le mettre en
l'Algérie sens. Un nul nous aurait prématuré- de la motivation formidable de nos à l'arbitre directeur qui n'hésitera pas exergue, a fourni un match plein
LES ÉQUIPES : Algérie : M'bolhi, capés. En dépit d'un scénario catas- à signaler le point de penalty que "cassant" le jeu offensif marocain.
Mehdi Mostéfa, Mesbah, Bouzid, ment éliminé, du fait qu'il ne reste pour
Antar-Yahia (Medjani 70'), les "Verts" que trois journées dont deux trophe avant le début de la rencontre, Yebda, chargé de l’exécuter, ne Les Marocains avaient failli après un
Lemouchia, Yebda (Hadj-Aïssa 89'), sorties hors de nos bases. ça aurait été lorsque Ziani déclarera forfait (bles- tremblera pas en ouvrant le score quart de jeu trouver la faille, mais la
Lacen, Ghezzal, Boudebouz (Belhadj pour nous pratiquement mission sé). Il sera aussitôt remplacé par pour les "Verts" (7'). défense algérienne avait bien tenu
80'), Djebbour. impossible. Face au Maroc, dans un Ghezzal qui n'est pas un animateur Ce but a eu pour effet d'enflam- (un Mbolhi des grands jours) et ce
Entraîneur : Benchikha stade du 19-mai 56 plein à craquer, de jeu, mais plutôt quelqu'un qui mer le stade. "One, two, three, viva même après la sortie d'Antar-Yahia
Maroc : Lamyaghri, Chrétien Bassir, puisque nombreux sont les supporters préfère le jeu offensif. En dépit de ce l'Algérie"fusaient de partout dans le remplacé par carl Medjani. C'est
Mehdi Benatia, Soulaïmani, Younès avec leurs tickets qui n'ont pas réussi à contre-temps indépendant de la stade annabi. Les Marocains sont vrai que les Algériens n'ont pas fait
Belhanda (Aïssani 89'), El-Kantari, entrer au stade du fait que les portes volonté des uns et des autres, les groggy debout. Ils deviennent même tourner le ballon comme il le fallait,
Houcine Khardja, Adel Taârabet (El- "Verts" ont privilégié la solidarité et très nerveux après cette première mais l'enjeu comme l'avait dit,
Arabi 70'), Boussoufa, Chamakh, étaient déjà fermées, les "Verts", une
Adil Harmach. fois n'est pas coutume, ont joué une surtout le jeu avec "les tripes". On réalisation algérienne. Ils ont com- Benchikha dans sa conférence de
Entraîneur : Eric Gérets partie "d'hommes" comme l'avait affir- peut dire qu'ils ont obligé les pou- pris très tôt que les "carottes étaient presse avait eu pour effet de
déjà cuites" pour eux. Gérets, qui dépeindre sur le jeu dans son
souriait avant, avait perdu subite- ensemble.
ment le sourire pour un "masque" Il ne faudra pas faire du "chichi"
qu'on ne lui connnaissait pas. Il ges- sur la façon de jouer des "Verts". Il
ticulait à l'adresse de l'arbitre le était impératif pour nous de gagner
Mauricien Rajindraparsad et on l'avait fait. C'est l'essentiel !
Sheechurn estimant que le penalty Maintenant, les quatre équipes du
n'était pas valable. groupe D possèdent le même
Là, il se trompe sur toute la ligne. nombre de points (04pts). Par consé-
Son problème est qu'il ne s’attendait quent, tout est relancé dans le grou-
pas à voir une équipe algérienne bat- pe D de ces éliminatoires de la CAN
tante, généreuse qui ne craint pas 2012 organisée conjointement par
d'aller au charbon. A la 38ème minute, Le Gabon et la Guinée équatoriale.
une très belle action algérienne avait On est relancés alors qu'avec un
failli permettre à Boudebouz de point seulement (avant cette victoire
"tuer" le suspense. Le jeu était contre le Maroc) on était le dernier
haché. On ne laissait pas le temps à du groupe. Maintenant, ce n'est plus
personne pour récupérer la balle le cas, même si on aura à nous
dans de très bonnes conditions. C'est déplacer par deux fois: Maroc (3
le marquage à la "culotte". En juin) et Tanzanie (5 septembre) et on
seconde mi-temps, les Algériens recevra la République centrafricaine
appréhendaient le retour des le 10 octobre 2011.
Marocains qui étaient plus frais phy- H. Gharbi
siquement.

La victoire de la délivrance Abdelhak Benchikha


Annaba semble réussir aux la victoire qui compte dans lui permettre de réitérer "L’envie des joueurs a fait la différence"
Fennecs, qui ont su, même ce genre de compétition, l’exploit encore gravé dans
au prix d’un travail très remet les Fennecs en posi- le souvenir des Annabis et Abdelhak Benchikha, a estimé que "l’en- cile. "Perdre deux pièces-maitresses en un laps
laborieux, mettre à leur tion prometteuse pour la des Algériens, celui de la vie" de ses joueurs dimanche soir face au de temps, était difficile à gérer devant une très
avantage ce duel maghré- suite des débats, passion- qualification à la CAN en Maroc (1-0), avait fini par "faire la différence", bonne équipe du Maroc. En dépit de ces deux
bin, et préserver leurs nants il faut en convenir, 1999, sur le même terrain lors du match disputé au stade du 19-Mai 1956 imprévus, je n’ai pas changé mon plan tac-
chances de rester en course de l’édition 2012 de la du 19-Mai 1956. Pavoisée d’Annaba, pour le compte de la 3e journée (Gr tique, même si j’aurais aimé incorporer un atta-
et, pourquoi pas, d’ouvrir CAN. D’abord c’est un depuis déjà plusieurs jours D) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique quant supplémentaire, chose que je n’ai pas pu
les portes d’une qualifica- public en or qui a afflué de avant l’arrivée des joueurs, des nations CAN-2012. "Leur envie de se sur- faire avec la sortie d’Antar Yahia". Parlant des
tion. Le 11 national n’aura toute la région, voire des la ville a donné l’image passer et la détermination dégagées durant les moments qui avaient précédé le match, le
pas déçu ses supporters wilayas les plus lointaines d’une cité conquise par le 90 minutes, ont fait la différence devant une sélectionneur national a révélé que les joueurs
inconditionnels qui cares- pour donner ce coup de foot et partant par les grosse équipe du Maroc, qui nous a posé beau- ont fini par "se booster" eux mêmes pour le
sent le fol espoir de voir pouce indispensable à l’EN coéquipiers de Bougherra. coup de problèmes", a indiqué le coach natio- rendez-vous décisif face au Maroc, en vision-
leur équipe poursuivre ayant évolué dans les La Coquette ne peut que nal à l’issue du match. "Il y avait une grosse nant une séquence vidéo. "Je leur ai montré
l’aventure. Les Verts soute- conditions que tout le s’enorgueillir de cet pression autour de cette rencontre. Le moindre une vidéo, dimanche matin avant la réunion
nus par un 19-Mai 1956 monde sait depuis le mon- exploit en s’imposant enco- faux pas aurait pu être fatal pour nous. Dieu technique, qui retraçait le parcours de l’Equipe
plein à craquer avec des dial et de surcroît «ampu- re une fois son statut d’ merci, nous avons gagné le match qu’il faut et nationale lors des éliminatoires du Mondial
supporters n’ayant pas failli tée » durant ce match de organisatrice des rendez- c’est tant mieux pour nous", a-t-il ajouté. "En 2010. Les séquences ont eu un grand effet sur
à la tradition et dans une plusieurs éléments qui ont vous sportifs. Cette réussite s’imposant devant les "Lions de l’Atlas", les les joueurs qui m’ont déclaré aussitôt : coach,
ambiance, pour le moins l’habitude de créer une et la victoire des Verts ont Verts se sont complètement relancés dans la vous n’avez pas besoin de nous motiver, don-
que l’on puisse dire très complicité remarquable. été fêtées jusqu’à une heure course pour la qualification, dans un groupe où nez-nous le Onze entrant et laissez-nous nous
chaude n’avaient d’autre C’est que plusieurs jours tardive dans la liesse. Il faut les quatre équipes sont à égalité. "Cette victoi- concentrer", a-t-il rapporté. En dépit de ce suc-
alternative que de vaincre déjà avant la rencontre dire que Annaba n’a ména- re nous permet de se replacer idéalement en cès, ô combien important pour les Verts, le pre-
pour rompre avec une étape qu’ils savaient sacré chal- gé aucun effort pour et n’a prévision du reste du parcours. On va redistri- mier responsable de la barre technique natio-
pas du tout fructueuse lenge pour les Verts, « les aussi lésiné sur les moyens buer les cartes, et tout est remis à zéro. Nous nale, estime que rien n’est gagné. "Nous
dominée par une succes- fous du foot » ont promis pour se hisser à la hauteur devons maintenant nous remettre au travail et devons garder les pieds sur terre et surtout ne
sion de matches sans vic- l’ambiance des grands de ce grand événement préparer sereinement les prochains rendez- pas nous enflammer. Maintenant, nous
toires. Au finish, c’est le rende-vous et Annaba, la sportif dont l’issue est vous qui s’annoncent tous décisifs", a-t-il esti- sommes obligés de rester sur cette dynamique
goût « de la mission Coquette a vécu des déterminante pour la pour- mé. Evoquant la rencontre, Benchikha a indi- en préparant les prochains rendez-vous comme
accomplie » qui est parta- moments intenses, offrir à suite de l’aventure. qué que le forfait de Karim Ziani, juste avant il se doit. Il y aura peut-être de nouveaux
gée par tout le monde, l’Equipe Nationale l’am- S. L. le coup d’envoi, et la blessure d’Antar Yahia, joueurs qui viendront renforcer la sélection, et
puisque au terme du match, biance la plus à même de au cours du match, lui ont rendu la tâche diffi- nous serons encore meilleurs", a-t-il conclu.

Les Verts rassurent


La sélection algérienne de football a belge Eric Gerets, et qui pourrait consti- fini par tétaniser les joueurs et de la casca- au Maroc, à l’occasion de la 4è journée des
retrouvé son âme et le sourire, après sa vic- tuer en sérieux concurrent à l’avenir. Cette de d’absences de joueurs cadres, à l’image éliminatoires. "C’est une victoire impor-
toire à l’arraché, dimanche soir face au victoire est d’autant plus importante qu’el- de Bougherra, Ziani et Matmour, l’Equipe tante qui est venue au bon moment pour
Maroc au stade du 19-Mai 1956 d’Annaba, le permet à l’équipe nationale de se relan- nationale a bien réagi en se rachetant, pré- nous. Nous devons garder les pieds sur
pour le compte de la 3e journée (Gr D) des cer dans la course pour la qualification à la servant ainsi toutes ses chances de qualifi- terre, car rien n’est encore gagné, il nous
éliminatoires de la Coupe d’Afrique des prochaine CAN, elle qui restait sur deux cation. Benchikha retrouve le sourire, les reste beaucoup de travail à accomplir pour
nations CAN-2012. Poussés par un public faux-pas de suite face à la Tanzanie (1-1), et supporters aussi. À la tête de la sélection réaliser notre objectif ", a estimé le coach
des grands jours, les coéquipiers du reve- la Centrafrique (2-0). "Je pense qu’on a nationale depuis septembre 2010, le sélec- national, désormais en plein confiance,
nant Abdelkader Ghezzal ont réussi à réalisé l’essentiel en nous imposant face au tionneur national Abdelhak Benchikha, après le déclic réalisé face aux "Lions de
mettre fin à plus d’une année de disette, Maroc. Maintenant, toutes les équipes sont démarre son compteur de victoires avec les l’Atlas". La victoire de dimanche soir, a
puisque leur dernière victoire en match à égalité, et la course est complètement Verts, après une défaite face aux "Fauves" permis aussi aux joueurs de se réhabiliter
officiel remonte au 24 janvier 2010, lors du relancée. Nous devons désormais confirmer centrafricains. Ce succès, ô combien impor- avec leur public, qui commençait à perdre
quart de finale de la CAN-2010 face à la ce résultat lors de nos prochaines sorties et tant pour l’avenir de la sélection algérien- confiance et surtout la patience, suite aux
Côte d’Ivoire (3-2). Ainsi, les Verts ont su aller chercher cette qualification", a indi- ne, permet non seulement à Benchikha de derniers résultats, jugés en deçà de ses
sortir la tête de l’eau au moment qu’il faut, qué à l’APS l’attaquant de l’Olympiakos retrouver le sourire, après une période de espérances. La communion est de retour
pour décrocher un succès salutaire devant Le Pirée (Div 1 grecque), Rafik Djebbour. doute, mais aussi de lui donner l’occasion entre la sélection et son "peuple" qui
une équipe marocaine, en pleine recons- Même si la manière n’a pas été au rendez- de continuer son travail en toute sérénité, à retrouve le sourire, et commence à rêver de
truction sous la houlette du technicien vous, en raison notamment de l’enjeu qui a un peu plus de deux mois du déplacement lendemains meilleurs. APS

Centres d'intérêt liés