Vous êtes sur la page 1sur 4

Brevet présentation de la FINCA/RDC

FINCA SA GROUP CONGO appartient au groupe FINCA micro finance


holding compagnie LLC (FMH), un partenariat international incluant l’actionnaire
majoritaire FINCA International, SFI (Banque mondiale), FMO (Dutch Entrepreneurial
Development Bank), KMF (Banque Allemagne de développement), responsability, Triple
Jump et Tridos

FINCA RDC a comme mission :

− Offrir les services financiers aux micros entrepreneurs de la RDC aux revenues les
plus bas pour leurs permettre de créer des emplois ;

− Des construire les actifs de ces micro entrepreneurs et améliorer les conditions de
vie.

La vision de FINCA RDC est de devenir une institution de microfinance de


référence en RDC en servant plus d’entrepreneurs pauvres que n’importe quelle autre
Institution de microfinance tout en opérant sur les principes commerciaux et de durabilité

FINCA est une SA crée en 2004, pour opérer exclusivement dans le secteur
de la microfinance comme « organisation non gouvernementale » financière par L’USAID ;
par la suite ; elle est devenue une SARL et depuis 2014 ; en conformité avec
l’OHADA(organisation pour l’harmonisation des Droits des affaires en Afrique)comme SA
car, la RDC a ratifié la charte de L’OHADA.

A ce jour, la FINCA SA/RDC est financièrement viable même si la


mobilisation de l’épargne public demeure un gageur. Elle arrive quand même à couvrir ses
charges. Avec l’aide des bailleurs de fonds, elle a financé son expansion au pays à travers
quatre provinces.

Elle travaille avec les clients marginalisés par le secteur bancaire classique
en majorité, même si, elle s’est lancée dans les petites et moyennes entreprises avec un
portefeuille de plus de 8 millions de dollars.

FINCA SA/RDC a à ce jour un portefeuille de 70 million dont 33 million de


crédit individuel, 8 million de PME, 26 million de village banking et 3 million pour autres
crédit staff et découvert. La qualité de portefeuille est appréciable.

FINCA PA/RDC est représentée dans quatre provinces :

– Au Katanga : Likasi, Kolwezi, Lubumbashi


– Au Nord-Kivu : Goma (pour bientôt)

– Au Sud-Kivu : Bukavu

– A la province Urbaine de Kinshasa : Masina, Gombe, Kintambo, UPN, LIMETE,


Rond pont- Ngaba, Marché de la Liberté, et bientôt à Kisangani (ces provinces sont
représentées selon l’ancienne formule de découpage territorial du pays).

Pendant la période de 2009 à nos Juin 2015, FINCA SA/RDC a connu une
croissance sans précédent au Congo RDC par rapport aux données fournies par le
département financier de l’institution, la croissance a été historique jusqu’à un taux
déposant 40%. Elle a tiré profit d’un changement culturel orienté vers la production (vente)
apparu au sein de l’institution qui jadis tournée vers le portefeuille à risque, d’autre par,
l’expansion du réseau dans quatre provinces a poussé l’institution à passer d’un staff de
192 à 700 personnes en 2015 .L’évolution structurelle aussi y a suivie.
Ce développement Institutionnel apporte certaine difficulté de gestion face
aux nombreux défis tant organisationnels, opérationnels et stratégiques. Dans ce cas, le
travail se propose d’apporter certaines précisions sur les questions suivantes :

– Quelle structure organisationnelle à mettre aux place ?


– Quel équilibre à suivre entre vendre à tout prix le crédit et gérer au même moment
la qualité et les coûts ?

– Quelles stratégies à mettre en place pour la gestion de la croissance tout court ?

1.1 Structure organisationnelle de FINCA SA/RDC

L’instance suprême de FINCA/RDC est le conseil d’administration, présente


par le Directeur Afrique de FINCA, et dont sont membres certains membres du bureau
Afrique de FINCA ainsi que les hauts responsables de FINCA/RDC :

➢ Département des opérations ;


➢ Département des Ressources Humaines ;
➢ Département des Finances
➢ Département de l’informatique

Nous avons retenu un échantillon de 50 employés soit une petite


proportion de la population mère compte tenu des objectifs énumérés plus haut. La
méthode d’échantillonnage élémentaire simple nous parait plus adaptée car elle est
facile à réaliser et permet de gagner du temps. L’échantillon de cette étude se répartit
donc comme suit :

Tableau n°1. Répartition de l’échantillon d’étude par catégories


professionnelles

catégories Effectifs Fréquence


A 22 44℅

B 18 36%

C 10 20℅

Total 50 100℅

Source : Notre enquête à Vodacom

L’essentiel de l’échantillon est constitué d’économistes et gestionnaires


dont la proportion est de 40% .généralement ils sont les plus nombreux à Vodacom.

Comme l’indique le tableau ci-dessus, les agents de la catégorie A sont ceux qui ont un
diplôme de licence en économie ; ceux de la catégorie B sont ceux qui ont un diplôme
de licence en informatique ; ceux de la catégorie C sont juste gradué en informatique
et gradué en économie.

Vous aimerez peut-être aussi