Vous êtes sur la page 1sur 51

FINANCE ISLAMIQUE EN

PRATIQUE
ABDOU DIAW, PhD
AGENDA

 INTRODUCTION

 SOURCES & EMPLOIS DES FONDS DANS 1 BANQUE ISLAMIQUE

 MARCHE DES SUKUK

 GOUVERNANCE DES IFI

 CONCLUSION
BILAN SCHEMATISE D’UNE BANQUE
ISLAMIQUE
Actifs Passifs

Financements basés sur la


vente (Mourabahah, Salam, Compte d’épargne/
Istisna,…) Courant
Financements basés sur la Compte
location (Ijarah, IMB,…) d’investissement
Financements basés sur
le partenariat Sukuk
(Moudarabah, Moucharakah, …)

Autres (immobilisations, cash,


dépôts interbancaires & statutaire, Fonds Propres
…)
BILAN TYPIQUE D’UNE BANQUE
ISLAMIQUE

Exemples
- Bilan (Balance Sheet)
- Compte des Résultats (Income
Statement)
PART DE MARCHE DES BANQUES
ISLAMIQUES SELON LES PAYS

Source: IFSB, 2018


AGENDA

 INTRODUCTION

 SOURCES & EMPLOIS DES FONDS

 MARCHE DES SUKUK

 GOUVERNANCE DES IFI

 CONCLUSION
SOURCE DES FONDS: LES PRODUITS DE
BASE
 Comptes d’Investissement

 Concept de base Moudharabah => principe


de PPP.
 Taux de rendement dépend de: rentabilité
des investissements et la durée du dépôt.
 Le montage d’un compte d’investissement
est décrit dans le diagramme suivant.
SOURCE DES FONDS: LES PRODUITS DE
BASE
 Comptes d’Investissement
1

Y% X%

3
2 Financement/
Investissement
X+Y=100

4 Perte Profit
SOURCE DES FONDS: LES PRODUITS DE
BASE
 Les activités:
1- Les déposants ouvrent des comptes et entrent dans un contrat de
moudharabah avec la banque.
2- La banque, en sa qualité de moudharib, emploie les fonds dans des activités
de financement et d'investissement.
3- S'il y a bénéfice, il sera partagé entre les déposants et la banque selon un
ratio prédéterminé (x % et y %, respectivement).
4- S'il y a perte, elle sera supportée par les fonds.
EMPLOIS DES FONDS

Financement des Financement des


particuliers entreprises

Financement Financement Financement à


personnel Financement
- immobilier terme/
Investissement du commerce

Financement
Financement des besoins en
- automobile fonds de
roulement
FINANCEMENT DE BI SELON LES
SECTEURS

Source: IFSB,2018
EMPLOIS DES FONDS: FINANCEMENT DES
PARTICULIERS
 Financement – immobilier
 Le financement des particuliers occupe une place importante dans les actifs d'une
banque commerciale islamique.
 En général la transaction se fait comme suit: un client identifie un bien qu’il veut
acquérir; il approche la banque et négocie les modalités de paiement:
- Soit La banque achète la villa et la revend au client avec une
marge bénéficiaire (Ex; mourabahah);
- Soit la banque et le client s’associent pour acheter la villa et
le client rachète périodiquement les parts de la banque jusqu’à
l’extinction (MM).
- Ou le client et la banque entrent dans un contrat de
construction (Istisna).
EMPLOI DES FONDS: FINANCEMENT DES
PARTICULIERS
 Financement immobilier - Mourabaha

Banque islamique
2

Propriétaire
Client 3

5
4

1
EMPLOIS DES FONDS: FINANCEMENT DES
PARTICULIERS

 Financement – immobilier (Mourabaha)


Activités :
1. Le client identifie une villa qu'il veut acheter et qu'il ne peut pas se payer
cash.
2. Le client approche la banque et discute avec elle des modalités de la
transaction.
3. La banque achète la villa et paie cash le prix P au propriétaire.
4. La villa est délivrée à la banque.
5. La banque revend la villa au client au prix P + une marge M.
6. Le client paie le montant dû par tranches.
EMPLOIS DES FONDS: FINANCEMENT DES
ENTREPRISES
 Financement à terme/Investissement
 Peut se faire sur la base de plusieurs concepts:
 Mourabahah /Istisna: la BI achète /fabrique un actif (Ex. machine) dont l’Entreprise-
Client (EC) a besoin et le revend à cette dernière avec une marge bénéficiaire,
comme déjà expliqué.
 IMB : Avec cette formule, la BI islamique loue l’actif à l’EC pendant une période
déterminée. A la fin du contrat, l’actif peut être transféré à l’entreprise soit:
- à un prix symbolique;
- au prix du marché;
- Par un don.;
- au prix résiduel
EMPLOIS DES FONDS: FINANCEMENT DES
ENTREPRISES

 Financement à terme/Investissement
 Moudharabah/Moucharakah: Avec cette formule la BI
entre dans contrat de partenariat avec l’entreprise pour
un projet donné.
 Cette formule n’est pas populaire. Les explications
peuvent être multiples:
- Le risque dans cette forme de financement. => le
problème d’agence.
- La structure actuelle des BI.
ETUDE DE CAS: FINANCEMENT DU
PROJET TIFERT - TUNISIE
 Projet
 Construire, exploiter et entretenir une usine
d'acide phosphorique de 360 000 tonnes P205 /
an, en Tunisie
 Coût en capital: USD 500 Millions
 Financé par la dette (65%) et fonds propres (35%)

Source: Herbert Smith


LE CAS DE TIFERT: LES PARTENAIRES

 Promoteurs tunisiens
 Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG), entreprise publique
 Groupe Chimique Tunisien (GCT), entreprise publique
 Promoteurs indiens
 Gujarat State Fertilizers & Chemicals (GSFC), coté à la bourse de Bombay
 Coromandel Fertilizers Limited (CFL), membre du Groupe de Murugappa (Inde)
 Bailleurs
 Deux banques multilatérales de développement:
 Banque européenne d'investissement (BEI)
 Banque islamique de Développement (BID)

Source: Herbert Smith


LE CASE DE TIFERT: LA STRUCTURE DU
CAPITAL

Source: Herbert Smith


LE CAS DE TIFERT: LE FINANCEMENT

BEI Financement islamique BID


$ 150 Mln (29,5%)

Prêt à long terme


$ 166 Mln (32,7%)

TIFERT

BFR
Promoteur
FP des promoteurs
$ 25 Mln Banque
$ 192 Mln (37,8%)
s locale

Source: Herbert Smith


LE CAS DE TIFERT: FINANCEMENT
ISLAMIQUE
 La tranche de la BID était basée sur la location (la BID étant
propriétaire d’une partie des actifs du Projet) alors que la BEI agissait
comme bailleur classique avec une sûreté sur les autres actifs du
projet
 Nécessaire de concilier au sein d'un même projet:
- une structure de financement basée sur des actifs (BID)
- une structure classique de financement de projets (BEI)
 Du point de vue technique: possible (cinq lots)
 Néanmoins, d'un point de vue économique, le projet est une unité de
production unique

Source: Herbert Smith


LE CAS DE TIFERT: LE MONTAGE
FINANCIER

Source: Herbert Smith


LE CAS DE TIFERT: ACCORDS DE FINANCEMENTS
1.1. Paiement du prix de la construction ‘Istisna

1. 2. Livraison de l’ouvrage / UP

1. 3. Location de l’UP BID


TIFERT
- Entrepreneur 1.4. Paiement des loyers
- Locataire
- Emprunteur 2.1. Prêt à intérêt
(prêt de la BEI) BEI
- Emprunteur
2.2. Repaiement du principal et des intérêts
(prêt de la
banque locale) Banque
3. Facilité de fonds de roulement locale
Source: Herbert Smith
LE CAS DE TIFERT: DOCUENTATION LEGALE
(TRANCHE ISLAMIQUE)
1. Contrat de Istisna’

2. Contrat de location (Ijarah)

TIFERT 3. Contrat d’agence de services


BID

4. Sale undertaking

5. Purchase undertaking
Source: Herbert Smith
AGENDA

 INTRODUCTION

 SOURCES & EMPLOIS DES FONDS

 MARCHE DES SUKUK

 GOUVERNANCE DES IFI

 CONCLUSION
COMPRENDRE SUKUK: TITRISATION

 Lever des fonds sur le marché Vs emprunter à la


banque.
 La titrisation (Securitization) est un processus
par lequel une entreprise transfère une partie
de ses actifs générateurs de cash flows à une
autre entité, généralement appelée, Special
Purpose Vehicle (SPV). Le SPV, qui est créé
spécialement pour cette raison, détient ces
actifs en question et utilise les cash flows pour
payer les investisseurs dans le futur.
COMPRENDRE SUKUK: TITRISATION

Entité Créances
Débiteurs
initiatrice
Agence de
Collecte de notation
paiement
$
Créances
Recouvreur $
(Collecteur Notation
de fonds)

SPV/FCTC
Soutien
Collecte de
de crédit
paiement Titres $ Collecte de Rehausseur
financiers paiement
$ de crédit

Investisseurs
COMPRENDRE SUKUK: TITRISATION
 Le processus de titrisation peut inclure les
parties suivantes:
- L‘entité initiatrice: généralement, il
est l'entité qui génère des créances dans le cours
normal de ses activités et les vend au SPV.
- Le SPV est une entité créée spécifiquement pour
le processus de titrisation et la gestion
de l’émission. Il achète des actifs de l’entité
initiatrice et le prix d'achat des fonds en émettant
des titres.
- Investisseurs: les acheteurs ultimes de titres.
- Débiteur: un débiteur contractuel à l'entité
initiatrice qui paie les cash flows qui sont titrisés.
COMPRENDRE SUKUK: TITRISATION

 - Recouvreur: recueille les créances et les transfère


au SPV. Dans certains cas, l'entité initiatrice agit en tant
que servicer. C'est parce que, le SPV n'a pas les
moyens nécessaires pour recouvrer les créances.
- Agence de notation de crédit: fournit une note sur la
base du montage, des parties, les aspects juridiques et
fiscaux.
- Rehausseur de crédit: fournit un soutien au
crédit nécessaire pour absorber les pertes attendues sur
les actifs sous-jacents
DEFINITION SIMPLIFIEE DE SUKUK
 Sukuk:c’est des certificats d’investissement
représentant une part de propriété sur:
- Des actifs tangibles ou de l’usufruit ou de
services ou une combinaison d’actifs
- Qui donnent droit à des cash flows futurs
- Sur la base d’un contrat endossé par la
Chariah
SUKUK BASE SUR LA VENTE: UN
MONTAGE SIMPLIFIE
Infrastructure
Vente

Entité
initiatrice (Etat
Prix de revient + marge bénéficiaire
/Entreprise)
Investisseurs/
Détenteurs de
Sukuk

Acquisition

Projet
SUKUK BASE SUR LA LOCATION: UN
MONTAGE SIMPLIFIE
Infrastructure
location

Entité
initiatrice (Etat
Principal + loyer
/Entreprise)
Investisseurs/
Détenteurs de
Sukuk

Acquisition

Projet
SUKUK BASE SUR LA PARTICIPATION: UN
MONTAGE SIMPLIFIE
Infrastructure
Exploitation

Entité
initiatrice (Etat
Principal± Profit
/Entreprise)
Investisseurs/
Détenteurs de
Sukuk

Participation
Projet
SUKUK vs TITRES FINANCIERS
CLASSIQUES
Sukuk Actions
Obligations

Contrat Multiple: Prêt Participation


(vente, location, /partenariat
sous-jacent partenariat,…)

Dépend du
Rendement contrat sous-
jacent Fixé Résiduel

Echéance/ Fixée Fixée Perpétuelle


Maturité
Pas Pas
But de nécessairement nécessairement
l’émission Doit être licite
licite licite
ETUDE DE CAS: SUKUK ORASIS
(FRANCE, 2012)

Source: al-Khawarizmi Group


ETUDE DE CAS: SUKUK ORASIS
(FRANCE, 2012)
Investisseurs Investisseurs
Société
Sukuk
d’exploitation
$ d’énergie
Possibilité de
vendre les Sukuk (loyer)
Panneaux solaires

$$$ Sukuk
$ (loyer)
7% Location
SEP SEP
(distribue le SEP
(Achète et loue
retour sur des panneaux (Emettrice)
investissement solaires )
)
LE CAS DU SUKUK SENEGAL
SUKUK EN AFRIQUE: ETAT DES LIEUX
LE CAS DU SUKUK SENEGAL
EVOLUTION DU MARCHE DES SUKUK

Source: IFSB, 2018


DEFIS AU FINANCEMENT DES
INFRASTRUCTURES
 Sukuk destinés aux infrastructures ($ 73.1 Mds) par pays d’émission (2012 –
3Q2015)
AGENDA

 INTRODUCTION

 SOURCES & EMPLOIS DES FONDS

 MARCHE DES SUKUK

 GOUVERNANCE DES IFI

 CONCLUSION
GOUVERNANCE DES IFI:
CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES

Les Banques islamiques


Une bonne partie des Sont impliquées dans le
commerce et l’investissement
dépôts est prise sur la base
De moudharabah (PPP)
Les produits comme les
opérations doivent être
Conformes à la chariah

Les banques islamiques


nécessitent un système de
gouvernance spécifique

Comptabilité Gouvernance Ratios


pour les IFI Des BI prudentiels
LA STRUCTURE DE GOUVERNANCE A
BANK ISLAM MALAYSIA
Responsabilités de Validation des instruments
financiers à travers les fatwas
Chariah Board (contrôle de Chariah ex-ante)

Conseiller le Conseil
D’administration & la direction
Générale de la banque Contrôle de la conformité des transactions
aux fatwas émis
(Contrôle de Chariah ex-post)

Emission de rapport sur la conformité


De toutes les transactions financières avec les principes
Chariah

Le calcul & le paiement


De la Zakat

Donner un avis sur la répartition du revenu


Identification et élimination
& des dépenses entre les actionnaires de la banque
des recettes Non conformes
Et les détenteurs de compte d’investissement
à la Chariah
Les problèmes de
gouvernance des Shariah
Supervisory Board (SSB)

Indépendance
Compétence
Confidentialit
é Cohérence
AGENDA

 INTRODUCTION

 SOURCES & EMPLOIS DES FONDS

 MARCHE DES SUKUK

 GOUVERNANCE DES IFI

 CONCLUSION
COMPARER LA BANQUE ISLAMIQUE A LA BANQUE
CLASSIQUE
QUELQUES FAUSSES IDEES SUR LA FI

 La FI est pour la charité!


 La FI est destinée exclusivement aux musulmans!
 Il y a une obligation de PPP en FI!
 En FI toutes les transactions sont adossées à des
actifs tangibles!
 Il n’y a pas de garanties en FI!
 La vente à crédit est la même chose que le prêt à
intérêt!
DISTRIBUTION DE LA VALEUR AJOUTEE
A MEEZAN BANK
MERCI DE VOTRE
ATTENTION

‫و هللا أعلم‬