Vous êtes sur la page 1sur 33

Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Tunis

Département Génie Industriel & Physique Appliquée

Projet Fin d’Année :

Méthodologie de Réalisation d'un


Business Plan pour
la création d'une société

Réalisé par : Wala Ferchichi


Zeineb Ghozlani

Encadré par : Mr.Adel Ben Youssef

A.U 2019.2020
Remerciments

Nous tenons à exprimer nos reconnaissances et nos sincères remerciements à notre encadrant

Monsieur Adel Ben Youssef, enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Tunis

pour ses conseils pertinents qu’il nous a accordés durant la réalisation de ce travail. Les

remarques qu’il nous a prodigués tout au long de la rédaction, ont toujours été pour nous

clairs, précis et concis, nous facilitant grandement la tâche et nous permettant d’aboutir à la

réalisation de ce rapport.
Première partie Etude Théorique
1. Qu’est-ce qu’un business plan

Le business plan, en français «plan d'affaires» ou «plan d'entreprise», est le reflet de votre société et de son
avenir. Il sert à fixer vos perspectives et vos objectifs, et à l'affectation des moyens d'organisation et
financiers.

Un business plan est toujours d'une grande utilité lorsqu'une entreprise se trouve devant une étape importante
de son développement, que ce soit la fondation d'une société, l'introduction d'un nouveau produit, l'expansion
à l'étranger ou la reprise d'une autre société. Dans ces cas ou dans des cas similaires, il est important de
montrer avec le business plan que toutes les chances de succès sont réunies, ce qui requiert une étude
approfondie du marché et une planification précise des activités de l'entreprise.

Elaborer un business plan nécessite, d'une part, que le manager expose ses propres conceptions et objectifs de
façon claire, précise et compréhensible pour tous. Ainsi, sous forme de résumé complet et homogène, le
business plan expose les objectifs de l'entreprise, et les conséquences qui en découlent. Il s'agit donc d'un outil
de planification interne. D’autre part, le manager, grâce au business plan, présente à ses partenaires
commerciaux éventuels les perspectives et les risques d'un projet de financement. Par la transparence du
business plan, les partenaires commerciaux potentiels seront convaincus que vous produisez des biens qui
correspondent aux vrais besoins de la clientèle; ils constateront également que votre entreprise est en mesure
d'obtenir des rendements supérieurs à la moyenne, et ce de façon durable grâce à un bon manager. Par
conséquent, le business plan joue également un rôle important dans la prospection de la clientèle, et lors de
négociations.

1
2. le rôle du business plan :

Le business plan un outil de chiffrage précis permettant de décrire le devenir de l'entreprise. En fonction des
hypothèses retenues, il fera apparaître quelle sera à terme la situation patrimoniale et la structure financière de
la société. Ce sont les bilans prévisionnels qui fourniront cette information et diront si les moyens financiers
de l'entreprise permettent à celle-ci d'envisager avec succès la mise en œuvre de sa politique ou si elle doit
modérer ses ambitions.

Les comptes de résultat prévoiront la rentabilité de l'affaire et donc le bien-fondé des décisions envisagées.
Ce point est essentiel puisque le but final de toute décision est de dégager des bénéfices, à la fois à court
terme et dans la durée.

Ce premier rôle est essentiel puisqu'il n'est évidemment pas possible d'envisager de mettre en œuvre une
stratégie qui va engager l'entreprise pour de nombreuses années sans avoir chiffré avec précision les
conséquences probables des décisions prises et les risques éventuels en résultant.

C'est pour n'avoir pas établi de telles prévisions que chaque année de nombreuses entreprises font faillite.

Ensuite, et sans qu'il s'agisse pour autant d'un rôle moins essentiel, le business plan est un outil de
communication et ce, à plusieurs niveaux :

 Communication interne

 Communication avec les actionnaires

 Communication avec les financiers

3. Comment établir un business plan


Dès le début de votre BP, il faut expliquer votre projet. Ce « résumé » arrive avant votre sommaire. Il doit décrire
les produits et/ou services vendus par l’entreprise. Il faut donc décrire ce que propose l’entreprise, son
fonctionnement et l’intérêt du produit/service. [1]

2
a) Plan Marketing

Panorama du marché
 Macro-environnement :
Cette sous-partie permet de définir le marché sur lequel l’entreprise souhaite se positionner de manière
générale. Il est notamment question des facteurs qui peuvent influencer l’offre et la demande
 Marché :
Il faut ici définir le marché de manière plus précise notamment avec des données telles que le Chiffre
d’Affaires global, la taille (en nombre) de consommateurs, le prix moyen des produits sur le marché, la
saisonnalité des ventes, le % du marché principal, la croissance du marché (stade de maturité …) entre autres.
 Concurrence : Cette sous-partie se subdivise entre concurrence directe et concurrence indirecte
- Concurrence directe : S’informer du chiffre d’affaires des concurrents, leur croissance, leur
positionnement (offre produits, degré d’internalisation). Pour finir, faire un mapping.
- Concurrence indirecte : Il faut ici aussi s’informer du chiffre d’affaires des concurrents, leur
croissance, leur positionnement (offre produits, degré d’internalisation) et enfin un mapping.
 Analyse du consommateur :
Cette sous-partie permet d’analyser les cibles potentielles de l’entreprise, les besoins de leurs clients et enfin
les réponses que l’entreprise apporte notamment sur le plan technologique et les savoir-faire.

Offre produits et/ou services


Positionnement et caractéristiques : Cette sous-partie permet de définir les segments visés
actuellement mais également les futurs segments que l’entreprise souhaite toucher.
Marché ciblé et stratégie marketing : Il faut dans cette sous-partie et la suivante définir le
marketing mix de l’entreprise. Ce dernier lui permettra d’élaborer des stratégies dans divers domaines
opérationnels : le produit, le prix, la distribution, la communication (communication dans la sous-
partie suivante).

3
La politique produit : il faut déterminer le choix de la gamme de produits (la profondeur de la
gamme, la largeur de la gamme, etc.), l’emballage, l’utilisation, la maintenance, la qualité, le service
associé, etc.

La politique prix : il faut déterminer quel politique prix va être mise en place : écrémage
(instaurer un prix « élevé » qui sera abaissé progressivement au long du cycle de vie du produit),
pénétration (introduction du produit à un prix « bas » afin de conquérir rapidement une part
importante du marché), le « prix d’acceptabilité » ou « prix psychologique » (instaurer le prix qui est
le plus susceptible d’être accepté par le plus grand nombre de clients potentiels)
La politique de distribution : on détermine ici par quel(s) moyen(s) le produit va être
commercialisé (choix du réseau et des canaux de distribution (y compris le e-commerce), des forces
de vente, etc.).
Promotion et coût : Comme indiqué précédemment, cette sous-partie est la suite du marketing
mix de l’entreprise, cette fois ci centré sur le plan de communication.

La politique de communication : on détermine ici quels moyens de communication vont être


mis en place par l’entreprise (choix du type de publicité, promotion, marketing, direct, relations
publiques, etc.).
 Synthèse : SWOT
L’analyse SWOT (pour strengths (forces), weaknesses (faiblesses), opportunities (opportunités),
threats (menaces) permet d’analyser les options stratégiques que l’entreprise peut mettre en place afin de
développer un avantage concurrentiel.

4
Forces Faiblesses
Ressource ou compétence que
possède l’entreprise et qui lui
permet d’avoir un avantage Facteurs qui impactent
concurrentiel (faire mieux que négativement l’entreprise face
la concurrence) à ses concurrents
Interne – lié à
Exemples Exemples
l’entreprise
- Outil de production à la - Délais plus élevés
pointe de la technologie - Faible savoir-faire
- Bonne fidélisation de des collaborateurs
la
clientèle
Menace
Opportunités
s
Elément externe à l’entreprise
Elément(s) externe(s)à qui peut avoir un impact
l’entreprise qui peut avoir un négatif sur cette dernière
impact positif sur cette dernière Exemples
Externe – lié à
Exemples - Déclin du marché
l’environnement
- Marché en croissance - Forte concentration du
- Tendance d’achat pour le type secteur : 10% des entreprises
de produit vendu réalisent 80% du chiffre
d’affaires

Tableau 1Analyse SWOT

b) PLAN TECHNIQUE

 Offre produits et/ou services

Production, méthodologie, coûts : Cette sous-partie permet de définir quels vont être la nature
des achats (sous-traitance…) et également le processus de fabrication qu’emploi l’entreprise.
Ventes : Il faut dans cette sous-partie estimer les ventes sur 3 ans mais également fixer les objectifs
de chiffre d’affaires par segment. Il est également important de définir les canaux de distribution que
l’entreprise vas solliciter pour commercialiser son produit.
Potentiel de développement technique : Définir le potentiel de développement technique que
l’entreprise possède c’est-à-dire sa capacité/volonté d’innover son/ses processus.

5
Analyse des consommateurs : Il faut ici définir la cible principale du produit et du service en question.

 Organisation et ressources

.Besoins humains de l’entreprise : Il faut ici présenter l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise
c’est-à-dire ses fournisseurs, actionnaires, investisseurs mais aussi clients et salariés.
Besoins matériels de l’entreprise : Il faut dans cette sous-partie estimer les besoins matériels de
l’entreprise c’est-à-dire les machines, locaux, bureaux, espace de stockage … dont elle aura besoin pour le
maintien de son activité.
Description des profils et des rémunérations : Il faut ici présenter l’ensemble des besoins humains
dont l’entreprise a ou aura besoin pour la poursuite de son activité. (Organigramme de l’entreprise, moyens
humains nécessaires : fonctions, qualifications, nombre, dates d’embauche, méthode de recrutement…)
Organe de contrôle et de management : Il faut ici définir le statut juridique de l’entreprise, définir le
rôle du dirigeant et le plan de hiérarchie de l’entreprise (visible encore une fois sur l’organigramme).
c) PLAN FINANCIER

 Financement

Définir la structure que prend le capital de l’entreprise .Il peut venir d’un apport personnel ou
d’un endettement (auprès de la banque par exemple).
Plan de trésorerie : estimer le plan de trésorerie de l’entreprise.
Plan de financement initial : Le plan de financement initial permet de vérifier que le porteur de projet
disposera bien des capitaux nécessaires pour financer les grandes masses de dépenses nécessaires au
lancement de son entreprise. Il se situe au jour "zéro", c'est à dire avant le démarrage effectif de l'activité. Il
contient l'ensemble des besoins nécessaires au démarrage (investissements, BFR, trésorerie) mais aussi les
modalités de leur financement (les fonds propres, les fonds empruntés).[2]

6
7
Deuxième partie Etude de cas
Description du projet :
Type du projet : Projet de création
Domaine d’activité : le secteur desservices
Branche : service àdomicile
Zone implantation : Ennasr , Ariana
Cout total du projet : 100MD
Capital social : 30MD
Forme juridique : SARL

I. ETUDE JURIDIQUE

L'étude juridique donne un cadre légal à notre future activité économique (commerciale
et financière) qui vient d'être définie. A cette étape, il s’agit de choisir une structure juridique
pour notre projet. Le statut juridique d'une entreprise est le cadre juridique qui permet à un
entrepreneur d'exercer son activité en toute légalité. Les statuts juridiques varient selon si on
entreprend seul ou à plusieurs ; mais il est possible de démarrer avec une petite structure
juridique puis de la faire évoluer en fonction du développement de l'entreprise.

4. LES CRITÈRE DE CHOIX:

Le choix d'une structure juridique est choix très important car il conditionne le régime fiscal, la
responsabilité de ses créations, leurs couvertures, sociales et leurs modes d'imposition. Les
principaux critères de choix de la structure juridique dépendent de:

- La nature de l’activité;
- La volonté de s’associer ce qu’on appelle l’affectio-societatis;

- L’organisation patrimoniale;

- L’engagement financier;

- La crédibilité vis-à-vis des partenaires [3]

8
Pour notre cas, on choisit que notre société aura la forme d'une société à responsabilité limite (SARL).

La constitution d'un SARL nécessite la réunion de deux types de condition à savoir les conditions de fond et

de condition de forme.

Le marché visé et service offerts :


*Marché visé : ménage (particuliers) et couvrant comme stratégie de démarrage la zone d’Ennasr

Vision d'avenir : Devenir le leader sur le marché tunisie

II. Etude commerciale


1. Le marché cible
Voici la liste des sociétés de services à domicile sur le marché tunisien qu’on a pu identifier:
Socié Zone Servic Zone Ta
té es couverte rif
Ado Manar 2, Tunis Prestataire : Ménage, Manar, Menzah , - Ménage :
m jardinage, bricolage, Ennasr *1 fois/semaine :50d
garde bébé , garde *2 fois/semaine :40d
malade… - Jardinage : dépend
de la surface
Send Rades, Tunis Mandataire : Tunis , - Ménage uniquement :
a Ménage Ariana, *villa : 30d/j
uniquement Grand tunis *appartement : 25d/j
Bouc Le Mandataire : Tunis , - Ménage : 30d/j
h passage, Ménage, jardinage, Ariana , - Jardinage : 50d/j
r Tunis garde bébé, Grand tunis
garde malade…
a
Essid Le Belvédére, Mandataire : Ménage, Tunis, Ariana, - Ménage : 25d/j
Tunis jardinage Grand tunis - Jardinage : inconnu
Tableau 2Liste des sociétés de services à domicile sur le marché tunisien

9
2. La concurrence

Le concurrent direct : la société spécialisé ADOM

ADOM est le leader des sociétés prestataire de service à domicile sur le marché et dans notre
zone.

Zone Manar 2 , Tunis


emplacement
Ménage-Babysitting-Assistance des personnes agées-Jardinage-Bricolage-
Activité Organisation d'évènements
Zone couverte Manar, Menzah ,Ennasr,Riadh endaloss…
Ancienneté ans
Part de marché Leader du marché des sadom prestataire de services
-Ménage courant
*1fois/semaine=50d
Tarif
-Grand ménage : prix inconnu

Mode paiement par contrat :


Mode de Frais d'enregistrement et de gestion: 200 dinars par an ou 120 dinars par
paiement semestre payable à la signature du contrat
Prestation : Une facture est établie à la fin du mois payable à la réception.
Elle reprend le détail des prestations effectuées pendant lemois.
Points forts : personnel formé et ponctuel, SAV,
Point fort
fidélisation
clients/promotions, aucune formalité administrative, contrôle ou visite
qualité
Tableau 3 Le concurrent ADOM

3. La clientèle cible

a) Zone d’implantation

 Zone choisie

Le projet va s’implanter dans la zone d’Ennasr et couvrira, pour l’instant et comme


stratégie de départ et de lancement, la zone d’Ennasr uniquement .Cependant et dans une
optique de développement (M/L terme) le projet couvrira une zone plus élargie : Ennasr, El
Manar, El Menzah et Sokkra.

10
 Raisons du choix

Nous avons choisi la zone d’Ennasr pour implanter notre projet pour les raisons suivantes :

- Forte concentration des clients potentiels


- Forte densité des logements

- Diversification des clients potentiels en terme de : âge, sexe, profession, situation,


type logement,…

- Facilité d’accès aux clients potentiels

b) Population cible

La zone à couvrir pour l’instant ainsi que celle qui sera couverte progressivement par nos
futurs services fait monter les statistiques officielles suivantes :

Zo Population Ménage Logeme


ne nt
Zone régionale
570 000 135 000 161 000
d’implantation :
Ariana
Zone réduite
d’implantation et a 40 000 11 000 15 000
couvrir: cité Ennasr
(1+2)
Zone élargie a couvrir
dans le future (*) 100 000 30 000 36 000
détails : Manar Menzah,
Ennasr, Soukra)
(*)Détails :
Manar (Tunis) 24 000 7 500 8 000
Menzah Menzah 5 : 7 830 Menzah 5 : 2376 Menzah 5 : 2794
Ariana : menzah 5 6 Menzah 6 : 6 120 Menzah 6 : 1924 Menzah 6 : 2280
Tunis: menzah 9 …. Menzah 9… : 5060 Menzah 9 … : Menzah 9 … :
1350 1800
Ennasr 1 2
40 000 11 000 15 000
(ariana) Zone
couverte
Soukra (ariana) 16000 4240 4900
Tableau 4Population cible

11
 Estimation des clients potentiels

Le nombre de clients potentiels est déterminé par le nombre de clients de la zone de chalandise et le
pourcentage de clients intéressés.
Si on suppose que 50% seulement sont intéressés par ce service et si on se limite à notre future zone
d’implantation, à savoir la cite Ennasr, ayant une population totale cible estimée à 11 000 ménages, cela
correspond à une possibilité de ventes de 50% * 11 000 = 5500 clients potentiels.
 Nombre de clients prévisionnel
Par analogie à une société existante et semblable à notre projet et lorsqu’elle a démarré, elle a commencé avec
un nombre de clients à l’entour de 5% de son marche actuel. Ce qui laisse penser à un scenario similaire, par
exemple 3% de nos clients potentiels c’est-à-dire 3% * 5500 = 165 clients

III. Stratégie marketing

Le plan marketing précise quelles seront les stratégies qui seront déployées pour
rejoindre la clientèle cible et pour atteindre les objectifs de vente. Ce plan est un tout et par
conséquent, chacune des stratégies est liée aux autres.

Notre stratégie de marketing doit expliquer en détail la façon dont on va atteindre notre
clientèle cible et la convaincre de faire appel à nos services.

Pour être efficace, notre stratégie doit être fondée sur les résultats de notre étude de
marché.

Le Mix Marketing est généralement conçu autour des 4P :

 Produit : Définir son offre de produit ou de service


 Prix : Fixer son prix de vente
 Place : Choisir les modes de distribution les mieux adaptés

 Promotion : Choisir une compagne publicitaire pour se faire connaitre le plus rapidement
possible

12
 Produit/service : Le service offert est le service à domicile

 Prix : L’établissement du prix, on a pris en considération le prix pratiqué par la


concurrence et celui attendu par les clients.

Moyenne de la Fréquence d’intervention et du


prix
Concurrent Moyenne de prix idéal chez le
ADOM client
1 1 fois/semaine=25d
fois/semaine=50d

1 fois/semaine

37.5dt

Donc le Prix de vente prévisionnel adopté sera :

40d/semaine

 Distribution : Prestation de services à domicile


Services après-vente : Pour gérer les réclamations éventuelles, nous offrirons des services
après-vente et les garanties.

 Promotion : la campagne publicitaire élaboré pour faire connaitre notre service se


reposera sur la création et distribution des affiches, des prospectus et des brochures dans
les endroits fortement fréquentés par les habitants d’Ennasr comme les cafés ,salon de
coiffures , épiciers ainsi que la publicité direct c.-à-d. du porte à porte.

1. Chiffre d’affaires prévisionnel

La formule est comme suit :

CA prévisionnel mensuel = Prix de vente prévisionnel * Nombre de clients prévisionnel

13
 C.A.P = 40* 165 =6600 TND

14
2. Analyse SWOT

Opportunité Menaces
 Le marché: marché  Le marché : menace des nouveaux
porteur: entrants et
opportunité d’implantation (une des activités individuelles informelles qui
seule société déjà existante) pratiquent des prix réduits.

 Faible concurrence : possibilité  Risque lié à la main d’œuvre : difficulté


d’avoir de
une part de marché acceptable trouver de la main d’œuvre abondante mais
 Législation : possibilité de la volatile et difficile à recruter et à retenir
réglementation et de la  Législation : risque de
formalisation de ce secteur de continuité de la
services à domicile. situation actuelle de non
réglementation n’encourageant
pas la création de ce genre de
société.
Forces du Faiblesses du
projet projet
 Avantages liés au choix de la  Manque de notoriété ou faible image de
zone marque par rapport au concurrent principal.
d’implantation (pouvoir  Non diversité des
services
d’achat,Tableau 5Analyse SWOT de la société offerts au
démarrage.
proximité/clientèle cible).

 Forte
concentration de
clients
potentiels : facilite d’accès aux
clients
 SAV et facilité de contrôle et
visite qualité.

15
IV. Etude Technique
SECTION.1 – Activités et Matériels d’exploitation
 Description du Service ménage

Toutes les tâches nécessaires à l'entretien et nettoyage du logement:


- nettoyage cuisine, sanitaire meubles, sol, vitre

- faire tourner machine à laver puis repasser le linge et le ranger

- faire tourner machine à vaisselle puis ranger la vaisselle

- le repassage courant ;

- le nettoyage des vitres, des sols, des sanitaires, des appareils ménagers, des meubles;

- le rangement des espaces à vivre

1. Moyens nécessaires au démarrage de l’activité

Pour démarrer l’activité, on aura besoin

a) Moyens de transport:

Une voiture 8 places pour assurer les déplacements chez les clients, sans oublier le transport du

matériel.

b) Local :

Emplacement : Ennasr 1 : un local loué de 50 m2 aménagé et prêt à être exploité.

16
c) Equipement et outillage:

- Equipement et produits de ménage


- Matériel bureau, Mobilier
- Matériel informatique et électrique

d) Besoins en ressources humaines.

Il s’agit de décrire les postes à pourvoir en personnel sur la base de critères ou


compétences requises, ainsi que les tâches à effectuer pour chaque activité.

Poste Effec Compétences Tâch


tif es
Gérant 1 Compétence Planifier, repartir et gérer tâches du
personnel, communication avec clients.
en
entrepreneuriat,
GRH, comptabilité.
Femme 6 Maitrise Technique de ménage ; entretien et
de nettoyage de la surface, du sol, des vitres,
technique ménage
ménag des sanitaires,
e de la cuisine, des meubles, des mobiliers.
Chauffe 1 Permis de Le transport du personnel (aller et retour)
ur conduite

Tableau 6Besoin en ressources humaines

17
SECTION.2 Evaluation des dépenses d’exploitation

1. Estimation des couts

Pour l’achat des matériels et équipements, on a traité avec divers fournisseurs :

Désignation Fournisseur

Ménage
Inter meubles grossistes
Mobilier bureau
Matériel informatique et
Electrique
Concessionnaire de voiture
Moyen de transport PEUGEOT:
STAFIMPEUGEOT

Tableau 7 matériels et fournisseurs

18
I. Table des coûts pour les ressources matérielles:

1) Equipement et outillage : ménage

Désignati Quanti P.U Total


on té TTC
COMBINAISON
-Gants de ménage 12 450 5
0 4
-Sabot 12 50 600
-Blouse/tablier/tunique 12 50 600
CHARIOT DE LAVAGE
Chariot sky double seau de nettoyage avec presse et poignée 12 135 1.620
ENTRETIEN CUISINE
Chiffon lavage 24 5 100
Anti calcaire, détartrant pour gazinière :
spray : winnis 500 milli 24 395 94,80
0 0
Anti calcaire,detartrant pour
four : Fx forces X press 500 24 599 143,76
milli 0 0
Eponge végétale 24 449 107,76
0 0
Eponge abrasive 24 395 94,80
0 0
ENTRETIEN WC ETSANITAIRES
Chiffon salle de bain 24 6 144
Anti calcaire,détartrant 24 359 86,16
solution : winnis 500 milli 0 0
Anti calclaire,detartrant 24 395 94,80
spray : winnis 500 milli 0 0
Eponge végétale 24 449 107,76
0 0
Eponge abrasive 24 394 94,80
0 0
Produit Harpic 750milli 24 749 179,76
0 0
Déboucheur Liquide Judy Evak 1l 24 459 110,16
0 0
ENTRETIEN SOLS SURFACES ETVITRE
Balai (brosse) 12 11 132
Raclette 12 6 7
2
Pelle a poussière 12 3 3
6
Serpillère (frange) avec manche 12 233 279,60
00 0
Chiffon vitre 24 6 144
Lingette vitre casino 20 pièces 120 299 358,80
0 0
19
Produit sol Dettol 1L.800 24 929 222,96
0 0
Produit vitre winnis 500 ml 24 395 94,80
0 0
Eau de javel judy 5L 12 352 42,24
0 0
Désodorisant judy 5L 12 324 38,88
0 0
ENTRETIEN MEUBLES
Chiffon 24 6 144
Lingette casino 24 piéces 120 359 430,80
0 0
Spray casino 300 mill 24 365 87,60
0 0
Total 6.916
Tableau 8 Equipement et outillage : ménage

2) Mobilier et matériel informatique


Désignati Quan PU Tota
on tité TTC l

Bureau de direction ICE 1 890 890d


Chaise Directeur B061 1 204 204d
Chaises attente/accueil/visiteur 4 50 200d
Armoire/bibliothéque de rangement 1 600 600d
Laptop hp pavillon 1 1.200 1.20
0d
Routeur ADSL orange avec modem wifi 4 mega 1 159 159d
Téléphone fixe 1 79 79d
Imprimante Jet d'encre Multifonction 4 en 1 : Impression 1 250 250d
Numérisation Copie Fax
Climatiseur 1 699 699d
Total 4281DT

Tableau 9 Mobilier et matériel : bureautique, informatique et électrique

3) Matériel de transport:
Désignation Quantité PU TTC Total
PEUGEOT EXPERT 1.6 L HDI L1H1 CLIM 8 1 70000 70000
place

Tableau 10Matériel de transport

20
Désignation Effectif Salaire Salaire
mensuel annuel
Gérant 1 1000 12000

Femme de ménage 6 400*6=2400 28800

Chauffeur 1 400 4800

-
Total 3800 45600

Tableau 11 Les coûts pour les ressources humaines

Charges sociales salariales : exonération pour les 2 premières années et paiement pour les 3 années restantes
c’est à dire 50D/mois donc 1800 dt/an

21
V. Etude Financière

Cette étude consiste à traduire, en termes financiers tous les éléments qu’on a pu réunir
lors des études précédentes commerciale et technique. Concrètement il s’agit de réaliser des
prévisions financières qui ont pour objectif principal de vérifier la rentabilité du projet en
fonction des hypothèses retenues (Investissement, Endettement, Chiffre d’Affaires…).

Généralement et pour pouvoir chiffrer les éléments financiers du projet, il est d’habitude
d’émettre des hypothèses de prévisions financières ainsi que des données de base pour
l’élaboration des prévisions.

Construction du plan de financement initial

1) Les emplois durables

a) Les frais d’établissement

Les frais de constitution de l'entreprise (honoraires de conseil, frais d'immatriculation,


frais de première publicité…) font partie des dépenses engagées au bénéfice de l'entreprise pour
une longue période.

Détails : - frais d’immatriculation: 25dt,


- actes de constitution de la société: 100dt,
- frais de première publicité au JORT: 100dt.
Total : 225 dt

b) Les investissements

La création de la société nécessite des investissements essentiellement corporels tels que


les acquisitions de matériels, mobiliers, véhicules, ordinateurs, etc. (expliqués précédemment)

22
c) Le besoin en fonds de roulement (BFR)

Il s’agit d’une somme d’argent devant être disponible de manière permanente pour faire
face aux dépenses de fonctionnement avant et pendant le démarrage de la société. Pour le
calculer, il convient de chiffrer les besoins d’argent durant les 3 premiers mois d’activité.[5]

L’hypothèse de détermination du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) est comme suit:


 3 mois de salaire du personnel
 3 mois de consommation des fournitures

 3 mois de carburants
 3 mois de loyer.
 3 moi de payement des factures ou frais d’énergie (eau, électricité)
 3 mois divers et imprévus
 3 mois service extérieur (honoraire avocat etc.
 3 mois de frais de publicité

Désignation Montant Montant 2er Montant Tot


1er Mois 3é al
Mois Mois
Loyer 1200 1200 1200 360
0
Frais d’énergie 400 400 400 120
0
Frais divers et imprévus 300 300 300 900
Frais carburant 1000 1000 1000 300
0
Charge personnel 3800 3800 3800 114
00
Frais de pub. 300 300 300 900
Frais services extérieurs 400 400 400 120
0
Frais fourniture 2500 2500 2500 750
consommables 0
Total - - - 297
00

Tableau 12 Calcul du besoin en fonds de roulement

2) Dépenses d’exploitation

23
Fiscalité (impôts et taxe) :
Impôt : En tant que nouveau promoteur on bénéficie d’une exonération fiscale pour la première année
d’exploitation, pour les 4 années restantes il s’agit d’appliquer un impôt sur bénéfice des sociétés de 30%.
Sachant que les prix unitaires d’acquisition sont TTC.

a) Amortissement :
Monta Amortissem
Immobilisation 0 Année 1.2 Année 3,4 Année 5
nt ent
Frais d’établissement 225 1ans - 225 0 0 0 0

-
Matériel et outillage : 6916 5 ans 1383 1383 1383 1383
- 1383.2
.2 .2 .2 .2
189. 189. 189.
Mobilier 1894 10 ans - 189.4 189.4
4 4 4

Matériel
2387 759.6 795.6
informatique/électrique 3 ans - 795.6 - -

Matériel de transport 70000 14000 14000 14000 14000 14000


5 ans

TOTAL - 16593 16368 16368 15572 15572

3) Recettes d’exploitation

a) Prévision des ventes :


Quantité produite par Prix de vente CA annuel
unitaire
an(*)
Service Ménage 1980(*) 40 79200
*) Nombre de clients prévisionnels

Tableau 13Tableau d'amortissement Tableau 14 prévision des ventes

24
SECTION.3– Etude de rentabilité du projet

1) Compte de résultat prévisionnel

Il s'agit d'un tableau retraçant l'activité et permettant, pour chacun des cinq premiers
exercices, de recenser l’ensemble des dépenses(charges) de l'exercice, les recettes (produits) de
l'exercice, le bénéfice dégagé (différence entre produit et charges)… Sachant que tous les
montants sont en TTC.
Tableau 21 : Compte de résultat prévisionnel
An. An.1, 2 An.3, 4 An. 5
0
Charges externes :
Loyer - 14400 15120 1587 1667 17503
6 0
Frais d’énergie (eau,electricité,tel) - 4800 4800 480 480 4800
0 0
Frais carburant - 12000 12600 1323 1389 14586
0 1
Assurances véhicule - 639 639 639 639 639
Frais Publicité - 3600 3600 360 100 1000
0 0
Service extérieur - 6000 6000 600 600 6000
Total charges de personnel - 45600 4560 47400 0 0
47400 47400
Frais divers et imprévu - 3600 0 3600 360 360 3600
Charges financières : - 0 0
Total charges
Dotation aux externes
amortissements -- 45039 46359
163 4774 4660 48128
16593 16368 5 15572
0 15572
68
Charges de personnel
Total dotation :
amortissement -- 16593 163 16368 15572 15572
Salaire personnel - 45600 6845600 4560 4560 45600
TOTAL DES CHARGES (a) - 107232 10832 111513 0 0
109572 111100
Charges sociales salariales - - 7 - 180 180 1800
Produits : Ventes de prestation de services - 0 0
1097
79200 83160 91476 142702
71

Total des produits (b) -


1097
79200 83160 91476 142702
71

=Résultat avant impôt (b)-(a) - - - -20037 179 31602


28032 2516
7
-Impôts sur société (30%) - - 775 6011 53.7 9480
0.1
=Résultat net - - - -26048 103.3 22122
28032 3291
7
+Dot. aux amortissements - 163
16593 16368 15572 15572 25
68
= Cash-Flow -
- - -9680 15675. 37694
11439 1654 3
9
Tableau 15 compte de résultat prévisionnel
2) Cash-Flow:

Le cash-flow ou capacité d’autofinancement étant le bénéfice net additionné au montant des


amortissements, il permet au promoteur de prévoir quelle serait la capacité de son futur projet
pour financer les futures activités. Pour le présent cas, on constate que le cash-flow net évolue
positivement et ce dès la 4ème année. Ceci dit à l’encouragement à la saisie de cette opportunité.
[6]
3) Le retour sur investissement

Le retour sur investissement (RSI), aussi appelé aussi ROI (Return on Investment), est un indicateur financier,
il permet de mesurer et de comparer le rendement d’un investissement. Il permet d'orienter les choix en matière
d'investissements pour savoir la rentabilité [7]
La formule générale pour calculer le retour sur investissement est la suivante :

Retour sur investissement (%) = (gain de l’investissement – coût de l’investissement) / coût de


l’investissement.

RSI = (142702-100000)/100000 = 42.7% pour la cinquième année

Le projet aura un retour sur investissement =42% ce qui est quasiment important .

26
CONCLUSION GÉNÉRALE

L'objectif de notre Business Plan a consisté à faire une étude de faisabilité pour un
projet de création d'une société de services à domicile. Cette étude de faisabilité a porté sur les
divers aspects du projet, à savoir : marketing, technique, financier et juridique. Les résultats
obtenus nous ont permis de valider la fiabilité, la viabilité ainsi que la rentabilité du projet, dans
la mesure où les critères de rentabilité financière sont favorables, ce qui renforce le choix initial
du sujet ou idée opportunité. En effet, notre étude a révélé que notre idée peut être vue comme
un projet rentable après l’établissement des études commerciales, techniques (équipement,
matériels), financière (coût de projet) et juridique (prendre la forme d’une SARL).

En cela, nous pouvons proposer à nos collègues étudiants à s’orienter vers la création du
projet vu les avantages éventuels permettant de confronter les connaissances théoriques au
monde des affaires et son apport à la confirmation de la personnalité de l’étudiant en termes de
recherche, du sens d’organisation, du contact, de communication… ainsi que le renforcement de
leur formation.

Toutefois, il est important qu’un porteur ou créateur de projet qu’il devrait avoir présent
à l'esprit l'idée d'une remise en cause profonde et fondamentale de sa démarche de création. Ceci
dit, nous espérons que nos investigations de recherche en matière de procédures préalables à la
mise en place de notre nouvelle société peuvent servir à juger le degré de rentabilité du projet.

Table des matières


27
Première partie Etude Théorique............................................................................................................1
1. Qu’est-ce qu’un business plan........................................................................................................1
2. le rôle du business plan :................................................................................................................2
3. Comment établir un business plan..................................................................................................2
Deuxième partie Etude de cas................................................................................................................ 7
Description du projet :............................................................................................................................. 7
I. ETUDE JURIDIQUE....................................................................................................................... 7
4. LES CRITÈRE DE CHOIX:............................................................................................................. 7
II. Etude commerciale......................................................................................................................... 8
1. Le marché cible.............................................................................................................................. 8
2. La concurrence............................................................................................................................... 9
3. La clientèle cible............................................................................................................................. 9
III. Stratégie marketing...................................................................................................................... 11
IV. Etude Technique....................................................................................................................... 14
SECTION.1 – Activités et Matériels d’exploitation................................................................................14
1. Moyens nécessaires au démarrage de l’activité...........................................................................14
SECTION.2 Evaluation des dépenses d’exploitation............................................................................16
1. Estimation des couts..................................................................................................................... 16
V. Etude Financière.......................................................................................................................... 19
Construction du plan de financement initial..........................................................................................19
2) Dépenses d’exploitation................................................................................................................ 20
3) Recettes d’exploitation.................................................................................................................. 21
SECTION.3– Etude de rentabilité du projet..........................................................................................22
1) Compte de résultat prévisionnel...................................................................................................22
2) Cash-Flow:................................................................................................................................... 23
3) Le retour sur investissement.........................................................................................................23
CONCLUSION GÉNÉRALE................................................................................................................. 24
REFERENCES..................................................................................................................................... 27

Liste des tableaux

28
Tableau 1Analyse SWOT...................................................................................................................................................8
Tableau 2Liste des sociétés de services à domicile sur le marché tunisien.......................................................................11
Tableau 3 Le concurrent ADOM......................................................................................................................................12
Tableau 4Population cible................................................................................................................................................13
Tableau 5Analyse SWOT de la société............................................................................................................................16
Tableau 6Besoin en ressources humaines.........................................................................................................................18
Tableau 7 matériels et fournisseurs..................................................................................................................................19
Tableau 8 Equipement et outillage : ménage....................................................................................................................20
Tableau 9 Mobilier et matériel : bureautique, informatique et électrique.........................................................................21
Tableau 10Matériel de transport.......................................................................................................................................21
Tableau 11 Les coûts pour les ressources humaines.........................................................................................................21
Tableau 12 Calcul du besoin en fonds de roulement........................................................................................................23
Tableau 13Tableau d'amortissement.................................................................................................................................24
Tableau 14 prévision des ventes.......................................................................................................................................24
Tableau 15 compte de résultat prévisionnel......................................................................................................................25

29
REFERENCES

OUVRAGES, COURS ET GUIDES :

- Guide de création d’entreprise :www.mes.tn

- Guide de rédaction du plan d’affaire :www.api.nat.tn

- Le Guide complet de la création d’entreprise - Valérie Froger - L’Express éditions –2011.

WEBLIOGRAPHIE :

[1] https://www.memoireonline.com/04/10/3454/m_Le-business-plan-comme-strategie-indispensable--
la-gestion-des-entreprises
[2] https://www.creer-mon-business-plan.fr/
[3] https://www.lecoindesentrepreneurs.fr/forme-juridique-entreprise/
[4] Institut National de la Statistique :www.ins.nat.tn
[5] https://bpifrance-creation.fr/
[6][7] https://www.journaldunet.fr/

30

Vous aimerez peut-être aussi