Vous êtes sur la page 1sur 5

INSTITUT SUPÉRIEUR DES SCIENCES

ECONOMIQUES, COMMERCIALES DE
L'INFORMATION ET DE LA
COMMUNICATION

AGANOR

PAR

OSSETE NDINGA Jean Michel

Licence1 Topographe ; Géographe

Travail présenté à Mr ENGONE dans le cadre de la


LEÇON 2 : NORMES ET STANDARDS INTERNATIONAUX
ISO 19100 : ORGANISMES CONCERNES ET ETAT DES
LIEUX

Mars 2019
PLAN DE TRAVAIL

1. DEFINITON ET DATE DE CREATION

2. OBJECTIFS

3. ACTIVITES

4. MISSIONS
DEFINITION ET DATE DE CREATION
Créée par décret n°0227/PR/MIMT du 23 juin 2014, l’Agence Gabonaise de Normalisation
(AGANOR) est un établissement public à caractère industriel et administratif.
L’AGANOR est placée sous la tutelle technique du Ministre chargé de l’Industrie. Elle est
dotée de la personnalité juridique et jouit de l’autonomie de gestion administrative et
financière.

OBJECTIFS
La direction générale de l’Aganor veut fixer le cap et définir les objectifs à atteindre dans les
mois et années à venir. C’est l’ambition du projet d’entreprise baptisé « Ambitions 2019-2023
», présenté au personnel le 22 février par Joseph Alain Ngowet Revaza, le directeur général de
l’Aganor.
Ce projet qui balise la vision de l’Agence sur 5 ans se décline en quatre axes de
développement. Ils reposent sur les Systèmes nationaux de normalisation, de métrologie,
d’évaluation de conformité et de promotion de la qualité. Ce projet vise à « structurer
l’ensemble des secteurs d’activité par des normes de qualité conformes aux standards
internationaux, garantir la traçabilité au système international de mesure, sécuriser les
importations et promouvoir le label « Made in Gabon » à l’export et encourager l’ensemble
des organismes (secteur privé et public) vers la démarche qualité ».
L’Aganor s’est fixé sept objectifs pour l’opérationnalisation de ces axes de développement.
Selon Ngowet Revaza, il faut «restructurer la gouvernance de l’Agence avec la mise en place
du Conseil d’Administration, la mise en place d’un nouveau siège pour véritablement
travailler dans de bonnes conditions, réintégrer les organismes internationaux, parce que nous
avons accusé quelques arriérés de cotisations que nous comptons régler en 2019, mettre en
place un système de qualité-management de la qualité au sein de l’Agence pour avoir
l’ambition de certifier l’Agence à l’horizon 2021 sur le référentiel ISO 9001 version 2015».
La vocation de ce projet d’entreprise vise à promouvoir un leadership qui permettrait à
l’Aganor « d’être reconnue comme une administration de référence en matière de qualité de
service, un moteur de l’intégration sous régionale et régionale ».

ACTIVITES
Le processus national de normalisation et les activités connexes sont assurés par l’Agence
Gabonaise de Normalisation (AGANOR).
L’AGANOR, en tant qu’animateur central de l’activité national de normalisation assure les
activités essentielles ci-après :
 Recenser les besoins en la matière et mobilise les parties intéressées.
 Promouvoir les positions gabonaises aux niveaux sous-régional, régional et
international.
 Organiser des consultations publiques sur chaque projet de norme gabonaise africaine
ou internationale ;
 Homologuer la version finale et l’intègre au catalogue national.
 S’assurer en permanence que les normes publiées restent pertinentes.

MISSIONS
L’AGANOR est l’organisme national de normalisation, d’évaluation de la conformité et de
métrologie. A ce titre, elle a pour missions :
 La promotion de la qualité au Gabon ;
 La formation et l'accompagnement des entreprises gabonaises à la démarche qualité ;
 L’élaboration, l'homologation et la diffusion des normes gabonaises ;
 La gestion du système national d’évaluation de la conformité ;
 La gestion du système national de métrologie ;
 La gestion du point national d'information de l'OMC sur les Obstacles Techniques au
Commerce ;
 La gestion du point focal CEMAC en métrologie ;
 La représentation du Gabon dans les instances internationales de normalisation.
BIBLIOGRAPHIE

https://www.gabonreview.com/blog/aganor-le-projet-dentreprise-presente-aux-agents/

https://www.iso.org/fr/member/548909.html

GOOGLE

Vous aimerez peut-être aussi