Vous êtes sur la page 1sur 11

ADMINISTR ATION FIS C AL E , UN PIL IE R

DE L A S OCIÉ TÉ À TR AVE R S S A
RE L ATION AVE C L E CITOY E N E T
L’E NTR E PR IS E
CAS DE L A DGI MAR OC

Directeur Général des Impôts

Ministère de l’E conomie et des Finances

OTTAWA, 15 mai 2018


Le contribuable : un pilier du dispositif

IR
TVA IS
Contribuer
Paiement des taxes
au financement
du budget de l’Etat

Production
Contribuable Administration Renforcer la cohés ion
fiscale Développement sociale/
Investisseme E pargne Réduire les dis parités
économique et
nt
social
Consommation
Préserver et améliorer
la compétitivité de
l’économie
Impact sur le comportement des ménages , des sociétés , …

Relation de confiance

Des règles claires


Des procédures simples
Dialogue et concertation
Le contribuable : un pilier du dispositif

Amélioration de la Administration Modernisation des


relation fiscale
modes de gestion

L’administration fiscale
existe par et pour le
contribuable…

Citoyen E ntreprise
S implification et dématérialisation des
procédures
• Limiter les déplacements du contribuable
• Faciliter l’acquittement des obligations fiscales
• Promouvoir la conformité volontaire
Cas de la DGI Maroc

Des démarches de paiement des impôts


compliquées

Le contribuable doit se déplacer plusieurs fois à Classement au


l’administration fiscale pour s’acquitter de ses
obligations fiscales
Doing business
Paiement impôts et
Les contribuables sont confrontés à des taxes
formulaires fiscaux multiples et complexes (89ème rang en 2015)

Le recours au droit de réclamation est long


Une adaptation du dispositif de gouvernance corrélée à une ouverture sur les
partenaires
2015 2018
Une relation de confiance avec le contribuable
Révision du Code Général des Impôts
Refonte des documents (formulaires, (clarifier les règles du jeu)
attestations ...)
E laboration de guides sectoriels
Professionnalisation de
l’assistance aux usagers (conseil
Collaboration et instauration d’un dialogue fiscal, rescrit … )
avec les représentants des organisations
professionnelles et des contribuables

Transformation de l’approche du
Consultation du compte fiscal
contrôle fiscal

Instauration du débat contradictoire

Réduction des délais de séjour des Facilitation du processus de


inspecteurs en entreprise paiement des impôts
Déclarations rectificatives sans frais
Modulation des sanctions selon la
gravité des infractions Amélioration du classement Doing Business
(Impôts et taxes) : 25ème rang
Une illustration : la digitalisation
Accélération du processus de dématérialisation

Agences bancaires

 Réduction des coûts


Paiement
< Retombée
E tat  Amélioration des recettes
multicanal s fiscales

Adminis tration Contribuable


 Facilitation de l’acquittement des
 Optimisation des ressources
obligations fiscales
E-banking M-banking  Accroissement de la productivité
 Amélioration de la qualité de
 Amélioration de la performance
service
 Performance des outils pour la
 Conformité volontaire
Prélèvement bancaire détection de l’indiscipline fiscale
Incidences de la digitalisation sur le métier
Accroissement des recettes Diminution des prises en charge directes auprès des services fiscaux
E volution des recettes Par type d’impôt Par mode de paiement
brutes (en MDH)
Nombre d’opérations

Montants en MDH

* Prévis ions
L’externalisation du paiement de la taxe automobile
E xternalisation de la Statistiques
Paiement de la vignette
vignette
R éception aux points de
paiement DGI
Administration

 3 000 000 Vignettes payées entre mi-


décembre et mi-février
 1500 fonctionnaires mobilisés pendant  Réduction des coûts et charges
2 mois  Traçabilité et suivi des paiements
 150 points de paiement  Meilleur suivi du recouvrement
 Gestion lourde et couteuse :  Meilleur contrôle et relance
impression macarons, charges automatique des défaillants
personnel et logistique…
 Contrôles limités

R ecettes en MMDH (%)


Contribuabl

 Une gestion de proximité : 6000 +14%


agences bancaires, 3000 guichets
 Files d’attente automatiques
e

 Service approximatif  3000 services de proximité


 Disponibilité 7j/7 24h/24 : GAB,
portails web, …

Avant 2016 1er janvier 2016


Incidences de la digitalisation sur les ressources humaines

Diminution de Réallocation des sureffectifs


la charge de vers les activités cœur
travail métier et pour couvrir
Transformations
des pratiques
l’émergence des nouvelles
métiers missions
Disponibilité
des
ressources

+6% CONTR ÔLE SUR RE COUVR E MENT


PLACE FOR CÉ

CONTR ÔLE SUR


CONS E IL FIS C AL
PIÈC E
-6%

ANALYS E DE
ASS IE TTE DONNÉE S
Les défis
2018

Une administration numérique intégrale


Développement de l’expertise et de l’agilité
opérationnelle
Développement du conseil et de l’assistance
aux usagers
Professionnalisation des
collaborateurs
Couverture des nouveaux métiers
Développement de l’intelligence stratégique
au service du Gouvernement
R éflexion prospective sur le modèle de
développement économique et social
Définition du système fiscal cible

Alignement sur les normes


internationales
ADMINISTR ATION FIS C AL E , UN PIL IE R
DE L A S OCIÉ TÉ À TR AVE R S S A
RE L ATION AVE C L E CITOY E N E T
L’E NTR E PR IS E
CAS DE L A DGI MAR OC

Directeur Général des Impôts

Ministère de l’E conomie et des Finances

OTTAWA, 15 mai 2018