Vous êtes sur la page 1sur 20

Resume

Analyse statique du reseau


electrique

INDONIAVO Iderana
GE M1 parcours ME
Structure du reseau electrique
Un réseau électrique est constitué
de sources de production qui, via
des lignes électriques et des
transformateurs, transmettent
l'énergie électrique aux
consommateurs finaux.
Regime mono-phase alternatif

Valeur du courant et de la tension instantanee

𝑢 𝑡 = 𝑈𝑚𝑐𝑜𝑠 𝜔𝑡 + 𝜃
𝑖 𝑡 = 𝐼𝑚𝑐𝑜𝑠 𝜔𝑡 + ƴ
Expression complexe de la puissance

L’expression de la puissance s’ecrit comme suit:

Puissance active
Puissance reactive
Regime alternatif triphasee
Dans un circuit triphasé équilibré (ou symétrique),
une source de tension triphasée est constituée de
trois sources de tension alternative (une pour chaque
phase) qui sont égales en amplitude (ou
magnitude)et décalées en phase de 120 degres. En
outre, chaque phase est également alimentée.

La tension entre phase s’ecrit comme suit: π


𝑢𝑎𝑏 = 3𝑈𝑚𝑐𝑜𝑠(𝜔𝑡 + 𝜃 + )
6

La puissance s’ecrit comme suit: 3𝑈𝑚 𝐼𝑚


𝑝3 𝑡 = . 2 . 𝑐𝑜𝑠∅ = 3𝑈𝐿𝑁 𝐼𝑐𝑜𝑠∅
2

La puissance instantanée total du régime triphasée est égale a trois a celle de la puissance active du régime monophasé.
Expression complexe de la puissance

L’expression complexe de la tension de chaque phase :

L’expression complexe de la tension entre phase :

L’expression complexe du courant:

La puissance total des trois phase donc: 𝑆3∅ = 3𝑈𝑙𝑛𝐼𝑒 𝑗∅


Modèle des composants du réseau électrique
Une ligne du réseau électrique ayant:
• Résistance (r): résistivité du conducteur.
• Conductance (g): Courant de fuite dans l’isolation.
• Inductance (l): Flux magnétique entourant la ligne.
• Capacitance (g): champ électrique entre les lignes et entre les lignes
et la terre.
• Résistance: • Inductance:

• Capacitance: • Réactance du ligne:

• Susceptance du ligne:

L’admittance est l’inverse de l’impédance


La réactance est la partie imaginaire de l’impédance
La susceptance est la partie imaginaire de l’admittance
Modèle du ligne
L: longueur de la ligne L < 100km : ligne courte
100km≤ L ≤300km: Ligne moyenne
L≥300Km: Ligne longue

Ligne courte: la conductance et la susceptance est négligée


L’impédance entre le nœud k et j peut calculer comme:
Ligne moyenne: La capacitance est considérée

L’admittance à la terre par phase est obtenue par:


Transformateur
Equation de la tension:

Courant de magnetisation:
Modèle du transformateur monophasé idéal
• r1, r2: resistance du conducteur
• 𝐿𝑙1 : 𝑖𝑛𝑑𝑢𝑐𝑡𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑑𝑒 𝑙′ 𝑒𝑛𝑟𝑜𝑢𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑟𝑖𝑚𝑎𝑖𝑟𝑒
• 𝐿𝑙2 : 𝑖𝑛𝑑𝑢𝑐𝑡𝑎𝑛𝑐𝑒 𝑑𝑒 𝑙′ 𝑒𝑛𝑟𝑜𝑢𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑠𝑒𝑐𝑜𝑛𝑑𝑎𝑖𝑟𝑒
• Im: courant de magnetisation
Couplage du transformateur triphasée
Analyse des nœuds et matrice d’admittance
Comme les nœuds suivant, la matrice d’admittance ou matrice Y-bus
Theoreme de Milliman
• Le théorème de Millman donne que si un certain nombre d'admittances Y 1 ; Y 2 ;
Y 3… Y n sont connectées à un bus commun k, et les tensions à un nœud de
référence U10 ; U20 ; U30…Un0 sont connues, la tension entre le nœud k et le
nœud de référence, Uk0, peut être calculée comme suit:

• Théorème de superposition: Dans un circuit linéaire possédant


plusieurs générateurs de tension et à condition que ces sources
soient indépendantes, tout potentiel en un point quelconque (ou
tout courant dans une branche du circuit) est égal à la somme des
potentiels (ou des courants) créés séparément par chaque
générateur, les autres générateurs étant éteints, c’est-à-dire court-
circuités.
Théorème de Thevenin
Analyse du balancement d’un réseau électrique triphasée

• Dans ce système on a :
Transmission d’énergie

Sous forme matricielle

Sous forme matricielle


Circulation de la puissance électrique dans une ligne
Perte en ligne
La puissance active perdue sur une ligne triphasée dépend de la résistance du ligne et du
courant du ligne réel.

La perte s’ écrit comme suit:

La perte active:

La perte reactive:
Algorithme de resolution de la circulation du
puissance par la methode de Newton-Raphson
• La méthode de Newton Raphson est utilise pour resoudre des
équation non linéaires

Vous aimerez peut-être aussi