Vous êtes sur la page 1sur 8

PROCEDES DE SOUDAGE

Le Soudage Manuel à l’Arc


avec Électrode Enrobée
(EN = MMA ; US = SMAW)

M.K. BENCHARIF VINÇOTTE INTERNATIONAL ALGERIE MAI 2007


Le Soudage Manuel à l’Arc avec
Électrode Enrobée - SMAW
1. Introduction :
Le soudage à l’arc métallique manuel a été en
premier lieu inventé en Russie en 1888. Il utilisait
une baguette métallique sans l’enrobage de flux
qui fournit la protection gazeuse. Le
développement des électrodes enrobées ne verra
le jour qu’au début des années 1900 lorsque le
procédé Kjellberg fut inventé en Suède et la
méthode Quasi-Arc fut introduite en Grande
Bretagne. Il faut bien noter que les électrodes
enrobées ont mis du temps à être adoptées en
raison de leur coût. Toutefois, il était inévitable
qu’en raison de la progression de la demande de
soudures de qualité, le procédé « Métal Arc Manuel » était devenu synonyme d’ «Electrode
Enrobée ». Lorsqu’un arc est enclenché entre la baguette métallique (Electrode) et la pièce de
travail, la surface fond pour former un bain de fusion. La fonte simultanée du flux de l’enrobage de
la baguette formera un gaz et un laitier qui protègent le bain de fusion de l”atmosphère
environnante. Le laitier en se solidifiant et en se refroidissant doit s’ébrécher au dessus du cordon
de soudure une fois que la passé de soudage est terminée (ou avant que la passé suivante ne soit
déposée.
Le procédé ne permet de produire que des courtes longueurs de soudure avant qu’une nouvelle
électrode ne soit introduite dans la pince à souder. La pénétration de soudure est faible et la qualité
de métal déposé est très dépendante de la compétence du soudeur.

Vinçotte International Algérie M.K. BENCHARIF Mai 2007


Le Soudage Manuel à l’Arc avec
Électrode Enrobée - SMAW

2. Types de flux/électrodes
La stabilité de l’arc, la profondeur de pénétration, le taux de déposition de métal, et l’aptitude
positionnelle sont grandement influences par la composition chimique du flux d’enrobage de
l’électrode. Les électrodes peuvent être divisées en trois groupes principaux :
• Cellulosique
• Rutile
• Basique

Electrodes Cellulosiques:
Contiennent une grande proportion de cellulose dans l’enrobage et sont caractérisées par un arc
profondément pénétrant et un taux de consumation rapide donnant un des vitesses de soudage
élevées. Le métal déposé peut être grossier ave un laitier fluide, l’élimination du laitier peut être
difficile. Ces électrodes sont faciles d’usage dans n’importe quelle position et sont connues pour
leur utilisation dans la technique de soudage ‘stovepipe’ (tuyau de poêle).

Propriétés:
• Profonde pénétration en toutes positions
• Adaptation au soudage en position verticale descendante
• Propriétés mécaniques raisonnablement bonnes
• Niveau élevé d’hydrogène généré – risque de fissuration dans la zone affectée thermiquement
(ZAT)

Vinçotte International Algérie M.K. BENCHARIF Mai 2007


Le Soudage Manuel à l’Arc avec
Électrode Enrobée - SMAW
Electrodes Rutiles:
Contiennent une grande proportion d’oxyde de titane (rutile) dans l’enrobage. L’oxyde de titane
favorise un amorçage aisé de l’arc, une conduite douce de l’arc, et peu de projections. Ces
électrodes sont des électrodes d’usage général avec de bonnes propriétés de soudage. Ces
électrodes sont spécialement adaptées pour le soudage de joints d’angle en position
horizontale/verticale (H/V).
Propriétés:
• Propriétés mécaniques modérées du métal déposé
• Bon aspect, du cordon de soudure, produit par le laitier visqueux
• Soudage en position possible avec un laitier fluide (contenant du fluor)
• Laitier facile à enlever
Electrodes Basiques:
Contiennent une grande proportion de carbonate de calcium (calcaire) et fluorure de calcium
(fluosilicate) dans l’enrobage. Ceci rend leur enrobage de laitier plus fluide que les revêtements
rutiles – celui-ci est aussi un refroidissant rapide qui facilite le soudage en position verticale et au
plafond. Ces électrodes sont utilisées pour souder les fabrications de grandes et moyennes
sections, où une qualité élevée, de bonnes propriétés mécaniques, et une résistance à la
fissuration (due à une forte contrainte) sont requis.
Propriétés:
• Métal déposé à faible hydrogène
• Nécessite un soudage à des courants/vitesses élevés
• Aspect médiocre du cordon (profil de surface convexe et grossier)
• Laitier difficile à éliminer
Vinçotte International Algérie M.K. BENCHARIF Mai 2007
Le Soudage Manuel à l’Arc avec
Électrode Enrobée - SMAW

Electrodes à poudre métallique (ou à poudre de fer, ou à haut rendement):

Contiennent une addition de poudre métallique au flux ‘enrobage pour augmenter le


niveau de courant maximum de soudage admissible. Ainsi pour une dimension
d’électrode donnée, le taux de déposition de métal et l’efficacité (pourcentage de
métal déposé) sont augmentés en comparaison avec une électrode ne contenant pas
de poudre de fer dans l’enrobage. Le laitier est normalement facilement enlevé.

Les électrodes à poudre de fer sont principalement utilisées en positions à plat et H/V
pour tirer avantage des taux élevés de déposition de métal. Des efficacités élevées,
de l’ordre de 130 à 140%, peuvent être atteintes pour les électrodes rutiles et
basiques et cela sans détérioration marquée des caractéristiques de l’arc, mais cet
arc tend à être moins énergique ce qui réduit la pénétration du cordon.

Vinçotte International Algérie M.K. BENCHARIF Mai 2007


Le Soudage Manuel à l’Arc avec
Électrode Enrobée - SMAW

3. Sources Electriques
Les électrodes peuvent être utilisées avec des sources de courant AC et DC. Les électrodes DC ne
peuvent pas toutes être utilisées avec des sources AC, toutefois les électrodes AC sont
normalement utilisées sur DC.

4. Courant de soudage

Le niveau de courant de soudage est


déterminé par le diamètre de l’électrode
– les plages d’utilisation normales et de
courant sont recommandées par les
fabricants. Les gammes typiques
d’utilisation pour la sélection de
diamètres d’électrodes sont illustrées
dans le tableau ci-dessous. Par méthode
empirique, lors de la sélection d’un
niveau de courant adapté, une électrode
nécessitera environ 40A par millimètre
(de diamètre). Ainsi, le niveau de courant
préféré pour une électrode de 4mm
serait de 160A, mais la plage d’utilisation
acceptable est de 140 à 180A

Vinçotte International Algérie M.K. BENCHARIF Mai 2007


Le Soudage Manuel à l’Arc avec
Électrode Enrobée - SMAW

5. Nouveautés

La technologie des transistors (inverseurs) permet maintenant la production de


sources de courant très petites et très légères. Ces sources de courant voient leur
utilisation augmenter sur les sites où elles peuvent être facilement transportées d’un
lieu de travail à l’autre.
Comme elles sont électroniquement contrôlées, des unités auxiliaires sont disponibles
pour le soudage TIG et MIG ce qui accroît leur flexibilité. Les électrodes sont
maintenant disponibles sous emballage hermétique. Ces boites emballées sous vide
évitent la nécessité d’étuver les électrodes immédiatement avant usage, il est
essentiel que les électrodes soient re-étuvées selon les instructions du fabricant.

Vinçotte International Algérie M.K. BENCHARIF Mai 2007


FIN
Merci de votre
attention

Vinçotte International Algérie M.K. BENCHARIF Mai 2007

Vous aimerez peut-être aussi