Vous êtes sur la page 1sur 16

SOMMAIRE

I. DEFINITION DES NOTES ANNEXES AUX EF


II. DESTINATAIRES OFFICIELS
III. STRUCTURES DES NOTES ANNEXES ET LIEN AVEC LES AUTRES ETATS CONSTITUANT LES ETATS FINANCIERS
IV. DISTINCTION DES NOTES SELON LE MODE D’ETABLISSEMENT ET OUTILS NECESSAIRES A LA PREPARATION
V. EXEMPLE PRATIQUE AVEC EGOUEXPERT ETAFI
VI. RESPONSABILITE DE L’EXPERT-COMPTABLE OU DU COMMISSAIRE AUX COMPTES
VII. SANCTIONS POUR DEFAUT D’ETABLISSEMENT OU NOTES INCORRECTES
I. DEFINITION DES NOTES ANNEXES AUX EF

Les états (bilan, le compte de résultat et le tableau de flux de trésorerie) doivent être étayés par des
informations explicatives et supplémentaires présentées sous forme de notes permettant une meilleure
intelligibilité des états financiers. Ces notes font partie intégrante des états financiers.
Chacun des postes du bilan, du compte de résultat et du tableau des flux de trésorerie doit en principe, faire
l’objet d’une référence croisée vers l’information liée figurant dans les notes annexes.
I. DEFINITION DES NOTES ANNEXES AUX EF

Les notes annexes comportent des informations sur les points suivants, des lors que ces informations
présentent un caractère significatif ou sont utiles pour la compréhension des opérations figurants sur les états
financiers :
- Une déclaration de conformité au système comptable OHADA
- Les règles et les méthodes comptables adoptées pour la tenue de la comptabilité et l’établissement des
états financiers (la conformité aux normes est précisée et toute dérogation est expliquée et justifiée) ;
- Les compléments d’informations nécessaires à une bonne compréhension du bilan, du compte de résultat,
du tableau des flux de trésorerie ;
- Les informations à caractère général ou concernant certaines opérations particulières nécessaires à
l’obtention d’une image fidèle.
De façon spécifique, les entités exerçant une activité économique ayant un impact sur l’environnement
(secteur de l’industrie et des mines par exemple) doivent fournir des informations environnementales et
sociétales.
II. DESTINATAIRES OFFICIELS

- Direction Générale des Impôts


- Institut National de la Statistique
- Comptabilité Nationale
- Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest

NB: LES ETATS FINANCIERS , DANS LEUR FORMAT ACTUEL, SONT D’UNE
UTILITE CERTAINE POUR LES CAC
III. STRUCTURES DES NOTES ANNEXES ET LIEN AVEC LES AUTRES ETATS CONSTITUANT
LES ETATS FINANCIERS

Les notes annexes forment un tout indissociable avec le bilan, le compte de résultat et le tableau des flux de
trésorerie.
Elles tirent leur légalité du SYSCOHADA.

La comptabilité étant la principale source de collecte des impôts et des informations financières pour les
besoins nationaux en matière de statistiques, chaque pays a influencé les notes annexes aux états financiers
par l’ajout d’états complémentaires et supplémentaires.
Ainsi des premiers objectifs visés, notamment, l’amélioration de l’information comptable et financière, des
objectifs de portée fiscale et statistique ont été ajoutés.
III. STRUCTURES DES NOTES ANNEXES ET LIEN AVEC LES AUTRES ETATS
CONSTITUANT LES ETATS FINANCIERS (SUITE ET FIN)

In fine, la structure des notes annexes aux états financiers en côte d’ivoire se présente comme suit :
 Une déclaration de conformité au SYSCOHADA ;
 Les règles et méthodes comptables adoptées pour la tenue de la comptabilité et l’établissement
des EF;
 Des informations à caractère général ou concernant certaines opérations spécifiques;
 Des compléments d’informations nécessaires à la bonne compréhension des postes du bilan,
compte de résultat et tableau des flux de trésorerie ;
 Des notes répondant à des demandes spécifiques de la DGI et de l’Institut National de la
Statistique (INS).
IV. DISTINCTION DES NOTES SELON LE MODE D’ETABLISSEMENT ET OUTILS
NECESSAIRES A LA PREPARATION

NOTES AUTOMATISABLES

CONDITIONS POUR LA REUSSITE DE L’AUTONOMATISATION

Les notes, qui sont à priori automatisables, sont celles qui constituent des éléments d’explication des
postes des autres états (bilan, compte de résultat et tableau des flux de trésorerie).
Ces postes sont eux-mêmes établis à partir de la balance générale.
PAR CONSÉQUENT, LE PLAN DE COMPTES EST L’OUTIL PAR EXCELLENCE DE
L’AUTOMATISATION.
IV. DISTINCTION DES NOTES SELON LE MODE D’ETABLISSEMENT ET OUTILS
NECESSAIRES A LA PREPARATION
Notes automatisables
NOTES INTITULE
NOTE 3A immobilisations brutes
NOTE 3B biens pris en location-acquisition
NOTE 3C immobilisations : amortissements
NOTE 3C bis immobilisations : dépréciations
NOTE 3D immobilisations : plus-values et moins-value de cession
NOTE 5 actif circulant et dettes circulantes hao
NOTE 6 stocks et encours
NOTE 7 clients
NOTE 8 autres créances
NOTE 9 titres de placement
NOTE 10 valeurs à encaisser
NOTE 11 disponibilités
NOTE 14 primes et réserves
NOTE 15A subventions et provisions règlementées
NOTE 15B autres fonds propres
Notes automatisables suite
NOTES INTITULE
NOTE 17 fournisseurs d'exploitation
NOTE 18 dettes fiscales et sociales
NOTE 19 autres dettes et provisions pour risques à court terme
NOTE 20 banques, crédit d'escompte et de trésorerie
NOTE 21 chiffre d'affaires et autres produits
NOTE 22 achats
NOTE 23 transports
NOTE 24 services extérieurs
NOTE 25 impôts et taxes
NOTE 26 autres charges
NOTE 27A charges de personnel
NOTE 28 dotations et charges pour provisions et dépréciations
NOTE 29 charges et revenus financiers
NOTE 30 autres charges et produits hao
NOTE 34 fiche de synthèse des principaux indicateurs financiers
NOTES DGI & INS suppl. 3 : complément informations entités individuelles
NOTES DGI & INS suppl. 5 : détail des frais accessoires sur achats
NOTES DGI & INS suppl. 6 : détail des avantages en nature et en espèces imposes alloues au personnel
IV. DISTINCTION DES NOTES SELON LE MODE D’ETABLISSEMENT ET OUTILS
NECESSAIRES A LA PREPARATION
Notes narratives

NOTES INTITULE DOCUMENTS NECESSAIRES

Texte à rédiger en se fondant sur le


note 2 informations obligatoires
référentiel comptable.
liste des informations sociales,
environnementales et sociétales à fournir
note 35 outil extra compta
par certaines entités spécifiques (industrie
minière, etc…)
évènements postérieurs à la clôture de
note 38 Entretien avec la Direction générale
l'exercice
changements de méthodes comptables,
note 39
d’estimations et corrections d’erreurs
IV. DISTINCTION DES NOTES SELON LE MODE D’ETABLISSEMENT ET OUTILS
NECESSAIRES A LA PREPARATION
Note non automatisable
NOTES INTITULE DOCUMENTS NECESSAIRES
dettes garanties par des sûretés réelles et les Entretien avec la Direction Générale (Convention
note 1
engagements financiers des engagements financiers)
note 3e informations sur les réévaluations effectuées par l'entité Dossier de réévaluation
note 8a tableau d’étalement des charges immobilisées Mettre en place un tableau Excel
tableau d’étalement des provisions pour charges à
note 8b Mettre en place un tableau Excel
repartir
tableau d'étalement des provisions pour engagement de
note 8c Mettre en place un tableau Excel
retraite
note 12 écarts de conversion et transfert de charges Mettre en place un tableau Excel
- Statuts
note 13 capital : valeur nominale des actions ou parts - PV d’AG d’augmentation et/ou diminution de
capital
engagements de retraite et avantages assimiles :
note 16b Rapport de l’actuaire
(méthode actuarielle)
engagements de retraite et avantages assimiles :
note 16b bis Rapport de l’actuaire
(méthode actuarielle suite)
note 16c actifs et passifs éventuels Dossier des litiges
IV. DISTINCTION DES NOTES SELON LE MODE D’ETABLISSEMENT ET OUTILS NECESSAIRES A LA PREPARATION note non automatisable

NOTES INTITULE DOCUMENTS NECESSAIRES

note 27b effectifs, masse salariale et personnel extérieur Etat 301


répartition du résultat et autres éléments
note 31 Etats financiers des 5 derniers exercices
caractéristiques des cinq derniers exercices
note 32 production de l'exercice Entretien avec la Direction technique
note 33 achats destines a la production Entretien avec la Direction des achats
note 36 tables des codes
note 37 détermination impôt sur résultat outils extra comptable
notes dgi & état complémentaire pour l’INS : TVA supportée non Mettre en place un tableau Excel ou création de
ins déductible comptes spécifiques
notes dgi & Mettre en place un tableau Excel ou création de
suppl. 1 : éléments statistiques uemoa
ins comptes spécifiques
notes dgi & suppl. 2 : répartition du résultat fiscal des sociétés de
Mettre en place un tableau Excel
ins personnes
notes dgi & suppl. 4 : tableau amortissement et inventaire des
Tableau des amortissements
ins immobilisations
notes dgi & suppl. 6:Detail des avantages en natures et en espèces Mettre en place un tableau Excel ou analyse des
ins imposés alloues au personnel comptes
notes dgi &
suppl. 7 : créances et dettes échues de l’exercice Balance âgée
ins
V. EXEMPLE PRATIQUE AVEC EGOUEXPERT ETAFI

Démo du Logiciel EGOUEXPERT ETATFI


VI. RESPONSABILITE DE L’EXPERT-COMPTABLE OU DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Pour garantir la qualité des états financiers produits par les entités n’ayant pas l’obligation de faire certifier leurs
comptes par un CAC, il a été institué une mission spécifique dévolue aux Experts Comptables.
Pour l’exécution de cette mission facturable, une norme a été préparée par l’Ordre des Experts Comptables et
homologuée par un arrêté ministériel.
Quant aux entités soumises à un CAC, le CAC a l’obligation de délivrer une attestation d’exécution de sa
mission.

DES LORS, L’EXPERT-COMPTABLE OU LE CAC QUI AURA DELIVRER L’UNE OU L’AUTRE DES
ATTESTATIONS, QUI CONFIRME LA REGULARITE ET LA CONFORMITE DES ETATS FINANCIERS,
ENGAGE SA RESPONSABILITE EN CAS D’INSUFFISANCE, OMISSION, DEFAUT OU ERREUR DETECTE
DANS L’ETABLISSEMENT DES NOTES ANNEXES AUX ETATS FINANCIERS AVEC LESQUELS, ILS
FORMENT UN TOUT INDISSOCIABLE.
VII. SANCTIONS POUR DEFAUT D’ETABLISSEMENT OU NOTES INCORRECTES

L’Acte Uniforme de l’OHADA relatif au droit comptable et à l’information financière en vigueur depuis le 1er
janvier 2018, prévoit désormais la production de notes annexes aux états financiers.

Ces documents qui contribuent à l’amélioration de l’information financière, comportent pour nombre
d’entreprises qui les produisent, diverses omissions et insuffisances.

Afin de s’assurer que ces notes annexes aux états financiers sont bien établies par les contribuables et de
permettre à l’Administration fiscale de procéder à ses travaux de vérification, il est institué une amende fixée
à un (1) million de francs pour sanctionner le défaut, l’insuffisance ou le contenu erroné desdites notes.

L’amende concerne uniquement les informations obligatoires, à l’exclusion des informations facultatives et de
celles qui sont laissées à la libre appréciation des contribuables.
pour votre attention

Vous aimerez peut-être aussi