Vous êtes sur la page 1sur 2

TP UML – GENIE LOGICIEL BAC 2

1. Une académie souhaite gérer les cours dispensés dans plusieurs collèges. Pour cela, on
dispose des renseignements suivants :
 Chaque collège possède d’un site Internet
 Chaque collège est structuré en départements, qui regroupent chacun des enseignants
spécifiques. Parmi ces enseignants, l’un d’eux est responsable du département.
 Un enseignant se définit par son nom, prénom, tél, mail, date de prise de fonction et son
indice.
 Chaque enseignant ne dispense qu’une seule matière.
 Les étudiants suivent quant à eux plusieurs matières et reçoivent une note pour chacune
d’elle.
 Pour chaque étudiant, on veut gérer son nom, prénom, tél, mail, ainsi que son année
d’entrée au collège.
 Une matière peut être enseignée par plusieurs enseignants mais a toujours lieu dans la
même salle de cours (chacune ayant un nombre de places déterminé).
 On désire pouvoir calculer la moyenne par matière ainsi que par département
 On veut également calculer la moyenne générale d’un élève et pouvoir afficher les
matières dans lesquelles il n’a pas été noté
 Enfin, on doit pouvoir imprimer la fiche signalétique (, prénom, tél, mail) d’un
enseignant ou d’un élève.
Travail à faire :
Elaborez le diagramme de classes correspondant. Pour simplifier l’exercice, on limitera le
diagramme à une seule année d’étude
2. On désire automatiser la gestion d’une petite bibliothèque municipale. Pour cela, on a
analysé son fonctionnement pour obtenir la liste suivante de règles et d’affirmations :
 Les adhérents ont un prénom (chaîne de caractères) et un nom (chaîne de caractères).
 La bibliothèque comprend un ensemble de documents et un ensemble d’adhérents.
 Les adhérents sont inscrits ou désinscrits sur une simple demande.
 De nouveaux documents sont ajoutés régulièrement à la bibliothèque.
 Ces documents sont soit des journaux, soit des volumes.
 Les volumes sont soit des dictionnaires, soit des livres, soit des bandes dessinées.
 Les documents sont caractérisés par un titre (chaîne de caractères).
 Les volumes ont en plus un auteur (chaîne de caractères). Les bandes dessinées ont en
plus un nom de destinataire (chaîne de caractères).
 Les journaux ont, outre les caractéristiques des documents, une date de parution
(une date).
 Seuls les livres sont empruntables.
 Un adhérent peut emprunter ou restituer un livre.
 Les adhérents peuvent emprunter des livres (et uniquement des livres) et on
doit pouvoir savoir à tout moment quels sont les livres empruntés par un adhérent.
 Un adhérent peut emprunter au plus 3 livres.
 La date de restitution d’un livre emprunté est fixée au moment du prêt. Cette date
peut être prolongée sur demande.
Travail à faire :
a. Donner les acteurs et les cas d'utilisation de l'application sous forme de diagramme de
cas d'utilisation.
b. Écrivez à l’aide d’un diagramme de séquence un scénario d’emprunt.
c. Réalisez le diagramme de classes permettant d’automatiser la bibliothèque municipale.

3. Il s’agit d’automatiser la gestion de location de voiture dans une entreprise.


Pour louer une voiture, un client doit exprimer une demande de location auprès d’un
contrôleur des droits d’accès, en saisissant les informations suivantes : CIN, nom, prénom. Cette
demande peut être acceptée ou refusée. Si elle est acceptée, le contrôleur affiche le message
d’autorisation. Sinon, il donne les raisons du refus. En cas d’acceptation, le client, sur demande
du système, donne la référence d’une voiture. Le système vérifie alors l’existence de cette
voiture dans le catalogue des voitures, puis la disponibilité d’une voiture parmi les voitures sur
lesquelles est enregistrée cette voiture. Selon le cas, il va afficher le message d’accord de
location ou d’impossibilité. Si la réponse est positive et si le client confirme sa demande, la
voiture lui sera réservée pour une location.
Travail à faire :
Dresser le diagramme de séquences relatif au scénario décrit ci-dessus.

4. On désire réaliser une application pour la gestion des Rapports Quotidiens de


Vol (RQV) de véhicules dans les départements de police, via le web.
On distingue initialement deux types d’utilisateurs pour ce système : les victimes et les témoins.
Chacun de ces utilisateurs peut créer une déclaration de vol, en y indiquant son rôle (victime,
témoin ou bien les deux), ses informations personnelles (son n°CIN, nom, prénom, adresse, tél),
le type de la propriété volée (véhicule à moteur ou bien bicyclette) ainsi que les différentes
informations disponibles qui l’identifient (couleur, marque, numéro de série pour les
bicyclettes, matricule pour les véhicules à moteur, description générale), la date, l’heure et le
lieu (avec tous les détails disponibles : n° de la rue, ville, code postal,...) du vol.
Le système attribue à chaque déclaration un identifiant, que l’utilisateur peut utiliser pour
pouvoir éditer la déclaration (ajouter des informations, supprimer la déclaration), avant de
sauvegarder la déclaration. Le système doit enregistrer, pour chaque déclaration, la date de sa
dernière modification.
On distingue également un autre type d’utilisateurs : l’agent policier qui se charge de la création
des Rapports Quotidiens de Vol. Un RQV est relatif à une date particulière, il contient toutes
les déclarations de vols effectuées ou bien modifiées dans ce jour. Lorsqu’un véhicule déclaré
est retrouvé, l’agent policier modifier l’état de la déclaration concernée. Evidemment, l’agent
policier doit s’authentifier pour pouvoir accéder à cette application.
On désire déterminer pour chaque RQV la liste des nouvelles déclarations, la liste des
déclarations mises à jour, ainsi que les déclarations qui ont été résolues.
Travail à faire :

a. Décrire les différentes fonctionnalités de ce système en utilisant un diagramme de cas


d’utilisation
b. Décrire la structure de ce système en utilisant un diagramme de classe
c. Représenter les diagrammes de séquences correspondant aux fonctionnalités suivantes :
1. Créer une nouvelle déclaration
2. Créer un rapport quotidien de vol

Vous aimerez peut-être aussi