Vous êtes sur la page 1sur 3

NOM&PRENOM : …

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

UNIVERSITÉ IBN TOFAIL


ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES (ENSA)
Cycle : Ingénieur
Filières : Réseaux et Systèmes de Télécommunication (RST)
Semestre : 8
Module : Théorie d’information et Codage de Canal

CONTRÔLE TERMINAL (DUREE 1H30)

NOTE DEFINITIVE :

……………………….
/20
EXERCICE 1 : 12 pts
Soit C(7,4) un code de Hamming. n= 7 est la longueur de code et k=4 est la dimension du code.
1. Compléter le tableau suivant en mettant des signes « + » dans les cellules correspondantes aux bits di
d’information qui font partie dans les équations des bits de contrôle de parité ci ? (2.5 pts)

d1 d2 d3 d4
c1
c2
c3

2. Les signes « + » sont des opérations XOR, Donner le schéma logique du générateur des bits de contrôle
de parité, ainsi que celle du codeur ? (2.5 pts)
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Page 1 sur 3
3. L’opération de décodage est basée sur le calcul du syndrome. Donner les 3 équations permettant de
calculer les trois composantes du vecteur du syndrome ? (2 pts)
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
4. Le schéma synoptique du décodeur est donné par la figure 1 ci-dessous. Le vecteur (r1, r2,…,r7) est le
vecteur reçu. (5 pts)

r1 DMUX 1 vers 2 c1
Sel
Figure 1 : Schéma Synoptique du décodeur des codes de Hamming

a. Expliquer le fonctionnement de ce décodeur


r2 ? DMUX 1 vers 2 c2
Sel
Réponse :
r1
r3
r2……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
DMUX 1 vers 2 d1
Sel
s0
r3…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Logique de
Décodeur
r4
calcul du s1 3 vers 8 r4 DMUX 1 vers 2 c3
Syndrome Sel
r5 s2
b. Donner le schéma logique du bloc « logique de calcul du Syndrome » ?
r6 r5 DMUX 1 vers 2 d2
Sel
Réponse :
r7
r6
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
DMUX 1 vers 2 d3
Sel
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
r7 DMUX 1 vers 2 d4
Sel

EXERCICE 2 : 8 pts
On considère un code à répétition C(mk, k) sur l’ensemble {0,1}. m est le nombre de répétition des blocs
de k bits.
1. Quelle est la distance minimale de ce code ? (1pt)
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
2. Donner la valeur de m qui permet au code de répétition C(mk, k) de corriger 2 erreurs ? (2pts)
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
3. En respectant la condition de la question 2, donner le rendement de ce code ? (2pts)
Page 2 sur 3
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
4. Les codes à répétition sont des codes linéaires. soit le code c(10,2) ? (3pts)
a. Donner le mot code correspondant à l’information 10 ?
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
b. Donner la matrice génératrice G de ce code ?
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
c. Quel est l’information la plus probable correspondante au mot reçu 1000100010 ? Quel est le nom de
l’algorithme de décodage utilisé ?
Réponse :
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi