Vous êtes sur la page 1sur 28

Présenté par Dr I.D.

BAKO
Ancien interne des
hôpitaux
Médecin Radiologue
Assistant à la FSS
o Introduction

LA FORMATION DE L’IMAGE
o Mécanismes optiques de propagation des Rx
RADIOLOGIQUE
o Lois de formations géométriques de l’image

o Conclusion
INTRODUCTION

• Le faisceau de RX est constitué d’un ensemble homogène de


photons de longueur d’onde différente

• Lorsqu’il traverse une structure anatomique, Il est +/-


absorbé en fonction de la nature des structures
anatomiques, ceci entraine la perte de son homogénéité et
la création de « l’image radiante »

• On appelle rayon directeur (axe du faisceau): la droite


passant par le foyer et le centre de la fenêtre du tube
INTRODUCTION

• Trois facteurs indispensables à la formation de l’image radiologique:


• Facteur radiogène (F): quasi ponctuel, source du faisceau de Rx

• L’objet radiographié(O): région anatomique

• Récepteur ( R ):film +++, support électronique


MECANISMES OPTIQUES DE
PROPAGATIONS DES RAYONS X
MECANISMES OPTIQUES DE PROPAGATIONS
DES RAYONS X

• Les rayons X sont des rayonnements électromagnétiques donc:


• Se déplacent en ligne droite
• Même dans le vide
• À la vitesse de 3.103 km/s
• Peuvent traverser la matière
• Subir des interférences
• Etre réfléchis ou réfracter
MECANISMES OPTIQUES DE PROPAGATIONS
DES RAYONS X
• Transparence et interférence:
• Le caractère plus énergétique des Rx que la lumière (dix mille
fois plus) explique leur fort pouvoir de pénétration

• Certains photons traversent la matière sans subir d’interaction

• D’autres interagissent. Ces interactions sont à la base:


• Radiobiologie
• Propriétés photographiques des RX
MECANISMES OPTIQUES DE PROPAGATIONS
DES RAYONS X
• Transparence et interférence:
• Plusieurs phénomènes ont lieu
au cours de l’interférence
• Réflexion (dans certaines
conditions)
• Réfraction(insignifiante)
• Absorption -atténuation
Loi de projection conique

LOIS DE FORMATION
Loi d’agrandissement
GEOMETRIQUE DE L’IMAGE
Loi de déformation

Loi de confusion des plans

Loi des incidences tangentielles


LOI DE PROJECTION CONIQUE

 Pour tous les Rx issus d’un foyer de


très faible surface ( fenêtre du
tube):
 Leur trajet est rectiligne, divergent
 Occupation de:
 Tronc de cône si diaphragme circulaire
 Pyramide si diaphragme carré
 Tout objet rencontré donnera une
ombre répondant aux lois de
projection
LOI DE PROJECTION CONIQUE

 Toute image est la base d’un cône


dont:
 Les bords sont tangents au corps
traversé
 Le sommet est la source du
rayonnement
 Dans un faisceau de Rx on distingue
deux portions:
 De la source à l’objet
 De l’objet à la plaque
LOI DE PROJECTION CONIQUE

• 1ère portion: de la source a l’objet:


• rayonnement qui n’a pas encore été
modifié par la traversée de l’objet
• C’est le rayonnement incident: il est
homogène
• Avec un angle d’incidence connu
LOI DE PROJECTION CONIQUE

 2ème portion: de l’objet à la plaque:


 le rayonnement a été modifié par la
traversée de l’objet
 Du à l’absorption partielle du
rayonnement de projection
 Angle de projection connu
 Porte en lui l’image de l’objet: image
radiante
LOI DE PROJECTION CONIQUE

• Les modifications subies par le


faisceau incident dépendent de:
• La Constitution et
morphologie de l’objet
• La distance foyer- objet
• L’angle d’incidence
LOI D’AGRANDISSEMENT

 Ainsi, l’objet AB fournira une image


A’B’ en raison de la forme du cône de
faisceau .
 La projection conique fournie un
agrandissement Ag tel que: A’B’/AB=
Ag
 Ainsi, l’image d’un organe , sur une
section perpendiculaire au rayon
directeur est agrandie
LOI D’AGRANDISSEMENT

 L’image d’un organe sur une


section perpendiculaire au rayon
directeur est toujours agrandie
 Pour une distance foyer-plaque
constante,
 Ag est d’autant plus grand que
 l’objet est proche du foyer
 l’objet s’éloigne du film
 Ag d’autant plus petit que le foyer
est plus loin du film
LOI DE DEFORMATION

• Lorsque le rayon directeur aborde


obliquement l’objet par rapport à son
plan de référence, l’image est
déformé
• Angle d’incidence: alpha
• Angle de projection: beta
LOI DE CONFUSION DES PLANS

• L’image projetée n’est pas celle d’un plan


mais d’un volume
• Il y a confusion dans le plan de projection
d’images de structures appartenant à des
plans objets différents!
LOI DE CONFUSION DES PLANS

 Conséquence: faire apparaître sur les


clichés des rapports intimes entre
des éléments anatomiques qui en
réalité sont fort éloignés
 Intérêt de la maitrise de l’anatomie
 Astuces!!
 Incidences orthogonales
 Incidence particulière:
« bouche ouverte »
LOI DES INCIDENCES TANGENTIELLES

• Il y a apparition d’un trait en


radiologie conventionnelle lorsque le
faisceau de Rx aborde
tangentiellement
• la surface d’un objet opaque
• Ou la surface séparant deux objets de
tonalité différente
LOI DES INCIDENCES TANGENTIELLES

 De l’incidence dépend le caractère


 Tangent
 Sécant
 Une conséquence: le signe de la
silhouette de FELSON: 2 objets dans le
même plan
 de tonalité différente ont leur bords
dessinés
 De tonalité identique ont leur bords
effacés
LOI DES INCIDENCES TANGENTIELLES

• Quatre corollaires:
• Signe cervico-thoracique

• Signe de L’iceberg

• Signe du recouvrement hilaire

• Signe de la convergence
LOI DES INCIDENCES TANGENTIELLES

• Signe cervico-thoracique: une opacité médiastinale supérieure dont le bord


externe est visible au dessus de la clavicule est obligatoirement postérieure
LOI DES INCIDENCES TANGENTIELLES

 Signe de l’iceberg ou signe thoraco-abdominal: Si une opacité thoracique


inférieure a un bord externe parfaitement visible "au travers du diaphragme",
c’est qu’elle est cernée totalement par du poumon (plein d’air), donc elle est
entièrement intra thoracique.
LOI DES INCIDENCES TANGENTIELLES

• Signe du recouvrement hilaire: Si on


aperçoit au sein d’une opacité de
projection hilaire l’artère pulmonaire
et ses branches de division, c’est que
cette opacité n’est pas dans le même
plan que le hile.
LOI DES INCIDENCES TANGENTIELLES

• Signe de la convergence: Si les


vaisseaux pulmonaires s’arrêtent en
bordure d’une opacité hilaire, on peut
penser que cette opacité est
cardiaque ou vasculaire.
LOIS DE FORMATION GEOMETRIQUE DE
L’IMAGE
 Le faisceau de Rx est caractérisé par:
 ses limites géométriques délimitées par
 la fenêtre du tube
 Le diaphragme
 Sa surface (section)
 perpendiculaire au rayon directeur
 Croit proportionnellement au carré de la
distance foyer-film

La constante k est la constante de qualité de l’appareil.


CONCLUSION

• La connaissance des propriétés des rayons X à permis de comprendre


• la formation des images radiologiques
• mais aussi des artéfacts.
• De là se sont développées diverses techniques qui ont pour but de lutter contre
les phénomènes qui altèrent la qualité de l’image radiologique.